LE LUXE, UN ATOUT DE CROISSANCE POUR L EUROPE DU XXI EME SIECLE LUXURY, A GROWTH DRIVER FOR THE XXI ST CENTURY EUROPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE LUXE, UN ATOUT DE CROISSANCE POUR L EUROPE DU XXI EME SIECLE LUXURY, A GROWTH DRIVER FOR THE XXI ST CENTURY EUROPE"

Transcription

1 LE LUXE, UN ATOUT DE CROISSANCE POUR L EUROPE DU XXI EME SIECLE LUXURY, A GROWTH DRIVER FOR THE XXI ST CENTURY EUROPE

2 SOMMAIRE SOMMAIRE FORCES EN PRESENCE ET DYNAMIQUE CONCURRENTIELLE DANS L INDUSTRIE DU LUXE PANORAMA DU MARCHE MONDIAL... 3 Périmètre considéré... 3 Chiffre d'affaires et croissance UN SECTEUR CONCURRENTIEL... 7 Un secteur multiforme... 7 Un secteur en renouvellement permanent... 7 Des opportunités de croissance rapide y compris pour les PME / TPE LE TISSU INDUSTRIEL ET ECONOMIQUE DU LUXE EN EUROPE UN ECOSYSTEME IMPORTANT Des marques s appuyant sur un réseau dense de fournisseurs, sous-traitants et distributeurs 12 Des retombées économiques sur de nombreux autres secteurs Un secteur générant autour de emplois en Europe UN TISSU INDUSTRIEL REGIONAL DE PME S APPUYANT SUR DES SAVOIR-FAIRE LOCAUX Une économie qui repose sur un tissu régional de PME Une économie créatrice d emplois durables en Europe UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE L industrie du luxe valorise et développe son capital humain L industrie du luxe assume une responsabilité sociétale forte, répondant aux attentes du consommateur citoyen UNE SOURCE DE RAYONNEMENT DE L EUROPE UNE INDUSTRIE CREATIVE ET INNOVANTE Une industrie au cœur de l identité européenne La création est la clé de voûte du luxe Un vecteur d innovations technologiques et non-technologiques Le luxe s inscrit dans les objectifs défini par l Union européenne (Stratégie de Lisbonne) UNE INDUSTRIE EXPORTATRICE Le luxe figure parmi les champions européens de l export Le luxe est une vitrine de l Europe dans le monde L image de marque du luxe bénéfice à d autres industries exportatrices LE LUXE EST CREATEUR DE VALEUR POUR L EUROPE Les marques de luxe sont à l origine d un actif incorporel important UN PILIER DE LA COMPETITIVITE ET DE L ATTRACTIVITE EUROPEENNES Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

3 1 FORCES EN PRESENCE ET DYNAMIQUE CONCURRENTIELLE DANS L INDUSTRIE DU LUXE 1.1 Panorama du marché mondial Périmètre considéré Ce document porte sur le marché des «personal luxury goods» (biens de luxe), qui regroupe les secteurs de la mode, de l horlogerie, de la joaillerie, de la maroquinerie haut de gamme et des accessoires, des parfums, du maquillage, des cosmétiques et des arts de la table. L ensemble de ces catégories, procède en fait d une seule et même aspiration, régissant l univers du luxe en un ensemble cohérent. Ainsi, le luxe s inscrit-il avant tout comme un art de vivre tournant autour du bienêtre et du plaisir et les codes et usages du luxe (et notamment les services de haute qualité) participent autant à la satisfaction des clients que les produits distribués eux-mêmes. En ce sens, il s agit d un tout indissociable et toucher à l un des éléments porte nécessairement atteinte aux autres. D une certaine manière, le luxe ne vend pas un produit, mais un «moment de bonheur» à un client qui en bénéficie pleinement, touché par l attention que le vendeur lui porte, lui donnant l impression d être unique, et par la beauté de la représentation et du lieu. C est ce mystère qui crée le plaisir et qui fait le luxe. Notons cependant que le secteur du luxe, n est reconnu en tant que tel par aucune nomenclature officielle. L industrie du luxe regroupe cependant des typologies de produits et d acteurs différents au sein d un ensemble homogène, allant de la mode aux hôtels, en passant par les services ou les yachts de luxe. Dès lors, il serait souhaitable de constituer au niveau européen un cadre d étude et une base de données consacrée à ce secteur, et permettant d en dresser un panorama complet. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

4 Chiffre d'affaires et croissance Le secteur des «personal luxury goods» représente en 2007 un marché mondial de 170 milliards d Euros (valeur retail hors taxes). Ce marché de décompose comme suit : La mode, 45 à 50 milliards d Euros L horlogerie joaillerie, 30 à 35 milliards d Euros La maroquinerie et les accessoires, 35 à 40 milliards d Euros Les parfums et cosmétiques, 35 à 40 milliards d Euros Les arts de la table, 5 à 10 milliards d Euros et Les autres produits, de l ordre de 5 milliards d Euros. Le marché du luxe est un marché en fort développement, puisque sa croissance annuelle moyenne a été supérieure à 8% au cours des 3 dernières années, alors que dans le même temps, le PIB européen a cru de 3.5% en moyenne. Illustration 1 : Le marché des "Personal luxury goods" est estimé à 170 Mds Avec une croissance annuelle moyenne de 8-10% sur Evolution du marché mondial des "Personal luxury goods" en valeur retail 1 Mds 200 TCAM % 170 Mds Mds Mode % Horlogerie Joaillerie % % Maroquinerie et accessoires % -7% +9% Parfums et Cosmétiques Arts de la table Divers autres Les entreprises européennes représentent ~75% du marché 1. Le marché considéré ici est celui des "Personal luxury goods". Il n'inclut ni les automobiles de luxe, ni les yachts, ni les vins et spiritueux 2. Taux de Croissance Annuel Moyen Source: Altagamma De nombreux facteurs conduisent à un accroissement du nombre de clients potentiels du secteur du luxe, générant un vaste champ d opportunités à conquérir pour cette industrie : niveau d aspiration croissant pour les produits hautement qualitatifs, accroissement du niveau d éducation des consommateurs, développement de nouvelles économies en Inde, en Chine ou au Brésil 1, etc. 1 En 2007, la richesse financière globale des particuliers (total mondial des actifs sous gestion) s est montée à trillions de dollars, en hausse de 4.9%. Cela constituait la 6 ème année consécutive de croissance de la richesse financière globale des particuliers. Source : Global Wealth Management 2008, Boston Consulting Group. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

5 Ainsi le secteur du luxe est-il en très forte croissance dans les pays émergents (le marché des parfums et cosmétiques a, par exemple, cru de plus de 20% par an en Chine et en Inde entre 2002 et 2007), comme l illustre le graphe suivant : Illustration 2 : Les produits premium progressent plus vite que les produits standard dans les marchés émergents Produits de coloration Parfums 1 TCAM (02-07) premium Croissance du premium vs. standard (TCAM 02-07) Croissance du premium vs. standard (TCAM 02-07) Plus forte croissance du luxe vs standard 4% Inde TCAM (02-07) premium Plus forte croissance du luxe vs standard 39% Chine 24% Inde 20 0 USA France 0 Allemagne Italie 13% 10 Chine 20 Plus forte croissance du standard vs luxe Surface des bulles proportionnelle à la part du premium dans le marché 40 TCAM (02-07) standard USA Allemagne France Italie Plus forte croissance du standard vs luxe TCAM (02-07) standard Surface des bulles proportionnelle à la part du premium dans le marché 1. TCAM : Taux de Croissance Annuel Moyen Source: Euromonitor, analyses des auteurs De la même manière, le potentiel de croissance demeure important dans les marchés matures, si l on prend comme référence le niveau de pénétration des produits de luxe au Japon. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

6 Illustration 3 : Des opportunités de croissance dans les marchés matures Illustration : un potentiel de croissance important des dépenses en luxe aux USA, Allemagne, UK Revenu disponible et dépenses pour des produits de luxe % revenu disponible dépensé en produits de luxe % 0.9% 0.9% 0.5% 0.3% 0.2% Japon Italie France UK Allemagne US Revenu disponible en 2006 (Mds ) Un potentiel de croissance moyen de x2.2 pour combler l'écart par rapport au Japon Source: Merrill Lynch, analyses des auteurs Dans le contexte de la crise économique actuelle, le secteur du luxe présente des fondamentaux solides. En effet, dans un monde bouleversé, les valeurs de bien-être et de rêve portées par le luxe perdurent, faisant du luxe une valeur sûre et une valeur refuge. Dès lors, elle présente un certain nombre d atouts qui lui permettent d envisager l avenir avec une certaine confiance. De plus, l analyse des crises passées montre que le luxe a toujours été parmi les industries les plus solides face aux difficultés économiques. L industrie du luxe est une industrie mondiale, avec des acteurs sur tous les continents. Cependant, au sein de ce marché mondial, l industrie européenne, du fait de son expérience séculaire et de sa tradition orientée vers les produits de luxe, représente une part importante, avec environ 75% du marché en valeur. Cette force de l Europe s explique à la fois par une tradition de luxe, une culture artistique forte, des savoir-faire d exception, hérités du passé et une capacité d innovation et de création. Sur les 25 premiers groupes mondiaux de luxe, 17 sont issus de l Union Européenne, 3 sont suisses, 4 sont américains et un est japonais. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

7 1.2 Un secteur concurrentiel Un secteur multiforme Le marché du luxe se caractérise par un dynamisme très fort : c est un monde de créativité et d innovation, où se côtoient des marques historiques, mais également un nombre toujours croissant de nouveaux acteurs. Il en résulte un secteur particulièrement peu concentré, notamment par rapport à d autres industries. Ainsi les 5 et 10 groupes les plus importants ne représentent-ils respectivement que 30% et 45%, contre par exemple 75% dans l automobile, ou encore 85% pour les fabricants de téléphones portables et même jusqu à 93% pour les moteurs de recherche en ligne en Europe (voir illustration ci-après). Sur le marché des enchères en ligne, le premier acteur au niveau mondial dispose d une part de marché estimée entre 60% et 70%. Illustration 4 : Le secteur du luxe est ouvert Les 10 plus grands groupes représentent 45% du marché Part de marché des principaux acteurs sur une sélection de secteurs en 2007 / % 80% 5% 85% 5% 90% 20% 93% 5% 5 suivants Top 5 65% 15% % 15% 50% 10% 10% 55% 60% 75% 80% 70% 88% 20 30% 40% 0 Luxe Cosmétiques (standard) Agences de voyage en ligne Automobile Boissons gazéifiées Téléphones portables Courrier express Moteurs de recherche Europe 1 1. Moteurs de recherche au sens large incluant des acteurs tels que Google ou Ebay Source : Euromonitor, Global Insight, analyses des auteurs Un secteur en renouvellement permanent Dans tous les domaines du luxe, de nouveaux entrants peuvent rapidement émerger et se développer, illustrant la grande ouverture du secteur. Le facteur clé de succès est en effet la créativité. L essence première du luxe, c est la création et la capacité à développer un nouveau concept, un univers de marque original et un produit inattendu auquel les consommateurs vont s identifier. Ainsi au cours des 20 dernières années, un nombre important de nouveaux acteurs ont-ils fait leur apparition, et ce dans tous les pays d Europe. Citons par exemple, au niveau européen : Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

8 Illustration 5 : Le secteur du luxe est ouvert Illustration de nouveaux entrants européens depuis la fin des années 80 Viktor & Rolf (93) Droog Design (93) Jimmy Choo (96) Alexander McQueen (92) Stella McCartney (01) Jo Malone (94) Martin Margiela (88) Dries Van Noten (86) Ann Demeulemeester (85) Franck Muller (91) Richard Mille (01) Bell & Ross (93) De Grisogono (00) Francois Paul Journe (94) Victoria Casal (00) Lorenz Bäumer (88) Frédéric Malle (00) Pierre Hardy (99) Chsritian Louboutin (91) Chie Mihara (01) Agatha Ruiz de la Prada (81) Source: presse, sites internet des entreprises Vertu (98) Ann-Sofie Bach (99) Acne Jeans (97) S'NOB (02) Bruuns Bazaar (95) Chronoswiss (83) Anette Petermann Claudia Skoda (82) Artel (94) Alessandro Dell' Acqua (96) Moschino (83) DSquared (94) Dolce & Gabbana (85) Ermanno Scervino (99) Marni (94) Giuseppe Zanotti (94) Sofia Kokosalaki (99) Un acteur comme Viktor & Rolf (créateurs de mode hollandais), est apparu en 1993, pour acquérir rapidement une renommée internationale. En 2003, la marque a signé un accord de licence avec le groupe français L Oréal pour le développement de parfums dérivés. En 2007, le chiffre d'affaires de l activité Mode et Accessoires atteignait 10 millions d Euros. Dans le même secteur, le belge Martin Margiela a créé sa propre ligne en 1988, atteignant un chiffre d'affaires de 60 millions d Euros en La marque possède actuellement 14 boutiques en propre et est distribuée dans le monde entier via des distributeurs grossistes. Dans le domaine de l horlogerie-joaillerie, citons par exemple le suisse Franck Muller, créé en 1993 et qui atteignait en 2007 un volume de vente de 250 millions d Euros. Dans la chaussure, le français Christian Louboutin est devenu en 15 ans un des leaders mondiaux de la chaussure de luxe, avec 13 boutiques dans le monde lui permettant de réaliser autour de 75% de son chiffre d'affaires à l export 2. Enfin, dans le domaine de la technologie, la marque Vertu (Finlande, groupe Nokia) s est lancée avec succès en 1998 dans le domaine du téléphone portable de luxe, atteignant en 2007 un volume de vente de 400 à 500 millions d Euros. 2 Sources : et recherches presse. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

9 L arrivée de nouveaux acteurs n est pas l apanage de l Europe. Des acteurs américains, africains ou asiatiques apparaissent régulièrement et se développent en Europe, caractéristique d un marché particulièrement ouvert, comme le soulignent les exemples suivants : Illustration 6 : De nombreuses marques internationales entrent également sur le marché européen B. Kamins Chemist (cosmétiques) Coach (maroquinerie) M.A.C (cosmétiques) Crème de La Mer (cosmétiques) Rick Owens (mode) Thom Browne (mode) Tommy Hilfiger (mode) Natura Brazil (cosmétiques) Sweet Broderie (Haute couture) Herborist (cosmétiques) White Collar (mode) Yue Sai (cosmétiques) Shanghai Tang (mode) Gitanjali (joaillerie) Bombay Dyeing (mode) Issey Miyake (mode) Source: presse A côté des nouveaux entrants, le luxe voit également le réveil de «belles endormies», qui, après une période de ralentissement, connaissent un succès rapide. Christian Dior (France), par exemple, a vécu un renouveau important grâce à John Galliano. De la même manière, Bottega Veneta (Italie), créé dans les années 60, ne s est réellement développé que ces dernières années, grâce à une meilleure exploitation de son concept stylistique et la constitution d un réseau de distribution de haute qualité. La marque a ainsi réalisé près de 370 millions d Euros en Au-delà de l arrivée de nouveaux entrants, les positions concurrentielles au sein de l industrie du luxe sont en constante évolution, obligeant chaque acteur à une remise en cause permanente. Par exemple, dans le domaine de la maroquinerie, le marché des «It Bag» est très parlant, puisque, les produits les plus recherchés évoluent rapidement (par exemple le sac Baguette de Fendi dans les années 90, le Paddington de Chloé, le Prada Bowler, ou le Downtown de Yves Saint Laurent dans les années 2000). La forte concurrence du secteur est également illustrée par la rapidité du renouvellement au sein des marques grâce aux créateurs. Ainsi les sociétés de mode présentent-elles, en France, 2 collections de haute couture par an et jusqu à 7 collections de prêt-à-porter et / ou d accessoires. De plus, il n est pas un domaine où le luxe ne s aventure, exportant ses codes propres et son savoir-faire. Ainsi le domaine de la hi-fi a-t-il vu se développer des acteurs comme Bang & Olufsen (Danemark), offrant 3 Rapport annuel 2007 PPR. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

10 aux consommateurs des produits irréprochables dotés d un esthétisme recherché. Et plus récemment, le luxe s est développé dans le secteur des téléphones portables ou des ordinateurs (Bentley - Royaume-Uni) 4. Tout ceci montre que le luxe ne souffre d aucun des symptômes habituels d une industrie en manque de concurrence. En effet : Le luxe est un marché peu concentré De nombreux nouveaux entrants ont pénétré le marché au cours des dernières années Le luxe est un secteur où s exprime le dynamisme des PME et TPE Il existe dans le secteur du luxe un fort renouvellement des gammes et un large choix de produits offerts, dans tous les univers et toutes les gammes de prix Le marché du luxe est faiblement verticalisé : des acteurs indépendants sont présents à tous les étages de la chaîne de distribution. Des opportunités de croissance rapide y compris pour les PME / TPE L analyse du secteur du luxe sur une dizaine d années montre que, contrairement à d autres secteurs, la taille, les succès passés, et donc la réputation d un acteur, n assurent pas forcément le développement et la croissance. Au contraire, il n existe aucune corrélation entre taille et croissance, comme le montre l illustration suivante. Aussi, des PME et TPE agiles peuvent se développer plus rapidement que des acteurs de grande taille. Illustration 7 : Pas de corrélation entre taille et croissance De nombreux petits acteurs croissent très vite TCAM des 200 principales entreprises de luxe TCAM Petits acteurs dynamiques ~50% des entreprises Gros acteurs dynamiques ~30% des entreprises 20 R2 = Entreprises en retrait ~20% des entreprises Taille (Mds ) 1. Taux de Croissance Annuel Moyen Source: Altagamma 4 Bentley lance son ordinateur de luxe, Le Figaro, 23 septembre Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

11 Face à ce constat, il est possible de chercher à déterminer quels sont les critères qui favorisent la réussite dans le domaine du luxe. Plusieurs critères se dessinent : Excellence et exigence, qualité des produits, des services et des terroirs Innovation et créativité Existence d une tradition autour des produits de luxe et des métiers d art Image de qualité attachée à un pays / une région Infrastructures de production locale (compétences, savoir-faire, etc.) Infrastructures de distribution locale (marché de référence) Infrastructures de transport (notamment pour l export). Si le premier critère illustre le renouvellement constant de cette industrie, on s aperçoit que la combinaison de ces différents critères explique la force de l Europe en matière de luxe. Cependant, des pays comme la Chine ou l Inde, qui bénéficient d une ancienne tradition autour des métiers d art (notamment soie, textile, porcelaine en Chine ou joaillerie et textile en Inde) et d un marché intérieur en forte croissance, ont également un fort potentiel en matière de luxe. Dès lors, il est certain que, dans un avenir proche, des marques de luxe chinoises et indiennes émergeront et seront amenées à jouer un rôle croissant au niveau mondial. Et déjà, pour la Chine, des marques comme Shanghaï Tang (textile) ou Shiatzy Chen (textile taïwanais), Herborist ou Yue Saï (cosmétiques) annoncent l émergence d une industrie nationale du luxe. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

12 2 LE TISSU INDUSTRIEL ET ECONOMIQUE DU LUXE EN EUROPE 2.1 Un écosystème important Des marques s appuyant sur un réseau dense de fournisseurs, sous-traitants et distributeurs L industrie du luxe, c est bien évidemment les marques de luxe et leurs employés, qui regroupent près de personnes en Europe. Mais c est aussi un réseau dense de fournisseurs, sous-traitants, distributeurs, prestataires de services, etc. En effet, en amont, le luxe fait vivre un vaste réseau de sous-traitance. Pour le parfum français, ce sont, par exemple, la création de parfums et la fabrication des «jus» (Firmenich, Givaudan, IFF, etc.), les activités de flaconnage (avec des acteurs de poids comme Bormiloli, Severglass ou Saint-Gobain), le design, le conditionnement et l emballage, la logistique et les transports, etc. Parmi ces sous-traitants, se trouvent de nombreux petits artisans disposant d un savoir-faire et d une capacité d innovation spécifiques. Dans d autres secteurs, comme par exemple la maroquinerie, la joaillerie et le prêt-à-porter, le luxe est une des seules industries où le maintien de la production en petites séries est la norme, permettant ainsi à des ateliers locaux de se lancer et de croître. En aval, ce sont tous les réseaux de distribution, des grands magasins (De Bijenkorf, el Corte Inglès, Harrods, Compagnie du Nord, Bon Génie, La Rinascente, Galeries Lafayette, Printemps, etc.) aux réseaux de boutiques multimarques, distributeurs franchisés, ou encore petites boutiques indépendantes. Dans bien des cas, même si le luxe ne représente pas la totalité des ventes de ces magasins, les produits de luxe constituent un produit d appel permettant à la fois d attirer des consommateurs dans la boutique et d accroitre la renommée de l enseigne. Enfin, le luxe emploie un grand nombre de prestataires, dont notamment les agences de publicité en charge de la création des campagnes de publicité, les agences de relation publiques et de media planning, etc. Des retombées économiques sur de nombreux autres secteurs Au-delà de son cercle premier de fournisseurs, distributeurs et sous-traitants, le secteur du luxe génère une activité importante dans des secteurs extrêmement divers, allant de la presse au tourisme, en passant par l immobilier, la culture, la formation, etc. En premier lieu, un certain nombre de prestataires de services sont employés par l industrie du luxe : sociétés d événementiel en charge d organiser différentes manifestations autour du luxe, agences de mannequinat, architectes d intérieurs en charge de l aménagement des boutiques, etc. Dans le domaine de la presse, un nombre important de magazines dans le monde ne vit qu exclusivement du luxe et de ses valeurs : mode et art de vivre (Citizen K, Stiletto, Vogue, Harper s Bazar, Vanity Fair, etc.), horlogerie (la Cote des Montres), gastronomie et art de vivre (Wine Spectator, Cigare & Sensations, etc.). Au-delà de ces magazines dédiés au luxe et à son univers, le secteur du luxe est le premier annonceur d un très grand nombre de titres généralistes de par le monde (Cosmopolitan, Elle, Marie-Claire, etc.). Par exemple, au niveau européen, le luxe représente en valeur, 37% des revenus publicitaires de Elle et 34% de Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

13 ceux de Marie-Claire 5. L industrie du luxe dépense ainsi en moyenne 15% de son chiffre d'affaires en marketing et médias / communication, ce qui est significativement plus que d autres industries. L industrie du luxe est aussi un vecteur de développement du tourisme. Ainsi, les touristes chinois favorisent-ils les destinations européennes en raison des opportunités de shopping et 60% d entre eux achètent des produits de luxe quand ils se rendent en Europe, avec des dépenses moyennes de l ordre de en produits de luxe lors de leur séjour 6. L attractivité de l Europe est aussi soulignée par le fait que la France apparait comme la seconde destination envisagée dans les 12 mois à venir par les touristes chinois après Hong-Kong et que 4 pays européens figurent parmi les 12 premières destinations envisagées (outre la France, ce sont le Royaume-Uni, l Italie et l Allemagne) 7. Enfin, l industrie du luxe est source d inspiration dans de nombreux domaines. La créativité favorisée par le luxe bénéfice aux arts et à la culture, mais également à l industrie, que ce soit avec la percée des designers dans l automobile ou l aménagement intérieur, ou encore le design des objets quotidiens, les arts de la table, ou son influence en matière de mode. A cet égard, les défilés à Londres, Milan et Paris créent la tendance, qui sera exploitée par toute l industrie textile. Un secteur générant autour de emplois en Europe L analyse de ces différents écosystèmes de l industrie du luxe en Europe permet d estimer que, pour 1 emploi au sein des marques de luxe, ce sont 2 à 3 emplois indirects générés, soit au total, environ emplois, répartis comme suit 8 : De l ordre de emplois au sein des marques de luxe Près de emplois parmi les principaux fournisseurs, sous-traitants et distributeurs Plus de emplois induits dans différents autres secteurs bénéficiant des retombées du luxe. 5 Source : Lagardère Global Advertising, chiffres Pour Elle, 23 éditions en Europe et pour Marie-Claire, 17 éditions. 6 Source : Nielsen China Outbound Travel Monitor Source : Nielsen China Outbound Travel Monitor Estimations des auteurs. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

14 Illustration 8 : Au total, le secteur du luxe emploie environ personnes en Europe, directement ou indirectement Marques de luxe européennes ~ employés + Ecosystème de 1 ère ligne à employés Ecosystème de 2 ème ligne > employés Employés des marques Toutes fonctions Communication Agences Divers autres Maquillage, coiffure, mannequinat, etc. Distributeurs, franchisés, détaillants Production Fournisseurs et sous-traitants Architecture intérieure et extérieure Conception des magasins Tourisme Généré par le shopping Presse Magazines de mode Evénementiel Organisation d'évènements liés au luxe Culture Mécénat culturel Formation Ecoles de mode, design, etc. Source: Presse, rapports annuels, analyses des auteurs Cette analyse menée au niveau de l industrie du luxe dans son ensemble peut se confirmer sur divers acteurs de cet univers, quelle que soit sa taille, du grand groupe tel Hugo Boss à la jeune PME comme Lorenz Bäumer. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

15 Illustration 9 : Les entreprises de luxe génèrent un vaste écosystème Illustration pour un grand acteur : écosystème Hugo Boss Other suppliers PR and media agencies Hugo Boss Mode homme et femme ~9 000 employés ~600 franchisés ~5 000 revendeurs ~ employés Multimarques Magasins VIP Mode femme Chaussures Fournisseurs 400 à 500 sous-traitants principalement en Europe ~3 000 employés Autres Mode homme Maroquinerie Textile Licences ~ employés Lunettes Chaussures Parfums Source: Rapport annuel, presse, analyses des auteurs Plus de 2 emplois indirects pour 1 employé de la marque Illustration 10 : Les entreprises de luxe génèrent un vaste écosystème Illustration pour un petit acteur : Lorenz Bäumer Fournisseurs 2-4 ETP F E Pierres Métaux Perles A Sous-traitants ETP D B C Fournisseurs d'emballage 0-1 FTE Lorenz Bäumer Joaillerie ~20 ETP 1 PR et media 0-1 FTE SI Divers autres 0-1 ETP Droit 1. Equivalent Temps Plein Source: Interviews, analyses des auteurs Plus de 2 emplois indirects pour 1 employé de la marque Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

16 2.2 Un tissu industriel régional de PME s appuyant sur des savoir-faire locaux Une économie qui repose sur un tissu régional de PME L industrie du luxe est constituée d entreprises de taille diverse. En Italie, l industrie du cuir contribue au dynamisme de bassins d emplois, que ce soit dans la Vénétie, ou la région de la Marche, sans oublier Florence et ses environs. La joaillerie regroupe en France près de entreprises qui emploient près de salariés. La majorité de ces entreprises sont en effet de très petites entreprises (TPE) avec au maximum 2 salariés 9. En Grèce, ce sont par exemple les joailliers Zolotas et Lalaounis, qui font vivre un grand nombre de sous traitants locaux. De la même manière, dans le secteur de la Haute Couture française, 80% des entreprises «fournisseurs» ont moins de 4 salariés 10. Ailleurs, ce sont les industries du verre et du cristal en Bohème, qui se sont développées grâce à un savoirfaire ancestral et à la qualité exceptionnelle des sables verriers du nord de la Bohème. Des verreries comme Karolinka, Vrbno, Sklo Bohemia Svetla, Bohemia Podebrady, Kavalier, Crystalex Novy Bor, etc. ont développé un savoir-faire et une renommée permettant au cristal de Bohème de contribuer au rayonnement de la République Tchèque. Le cristal est ainsi le produit tchèque le plus recherché par les touristes. Toujours dans le domaine verrier, citons la manufacture de Steklarna Rogaška en Slovénie, ou, en France, concentrées dans l Est du pays, les verreries Lalique, Baccarat, Daum et Saint Louis. Dans d autres secteurs, ce sont la manufacture de porcelaine de Herend en Hongrie qui exporte ses produits partout dans le monde, ou encore les orfèvres Georg Jensen (Danemark), Robbe & Berking (Allemagne), Carrs (UK), Arthur Price (Royaume-Uni), Links of London (Royaume-Uni), Ercuis (France) ou Puiforcat (France). L industrie du luxe est également présente dans l ameublement, au travers notamment des créations innovantes de l italien Cappellini. D une manière plus large, par le design (écoles danoises, suédoises et néerlandaises), le luxe imprime sa marque bien au-delà de son univers naturel. Ainsi, il n est pas une région en Europe qui, d une manière ou d une autre, ne participe à cette expression identitaire que constitue le luxe. La réalité du secteur du luxe, ce sont des myriades de petites entreprises qui, dans toute l Europe, contribuent à la respiration de l économie régionale. Il suffit pour s en convaincre de cartographier les implantations des marques et de leurs sous-traitants dans différents pays européens. 9 Joaillerie : dans le secret des ateliers, Les Echos, 21 décembre Etudes sectorielles SESSI. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

17 Illustration 11 : Le luxe est un moteur du développement des PMEs en région Illustration : industrie de la chaussure en Italie Lombardia 550 entreprises employés Veneto entreprises employés Toscana entreprises employés Emilia Romagna 250 entreprises employés Marche entreprises employés Puglia 500 entreprises employés Campania 530 entreprises employés Source: Presse, Associazione Nazionale Calzaturif ici Italiani Illustration 12 : Le luxe est un moteur du développement des PMEs en région Illustration : sous-traitants horlogers-joaillers en Allemagne Lange Uhren GmbH 380 employés Glashütte Original 240 employés Wellendorff 60 employés Karlsruhe Pforzheim ChronoSwiss 40 employés Gutthman & Wittenauer N.C. Henkel & Gross 80 employés Karl Scheufele GmbH. 270 employés Victor Mayer 70 employés Source: Presse Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

18 Illustration 13 : Le luxe est un moteur du développement des PMEs en région Illustration : fournisseurs et sous traitants de marques de luxe en France Carte de France d'une sélection de sous-traitants clés des marques de luxe JOËL-MARIE NORMANDIE COUTURE ETS. THIERRY Textile Joaillerie Cristal Cuir Parfum SKER GEORGES DESRUES Porcelaine Cuir Cuir Parfum ATELI ERS DE M AY MARQUE M OD GUY SORLUT Le luxe emploie, en France, plus de personnes dans plus de entreprises Une économie créatrice d emplois durables en Europe Dans un environnement économique mondialisé, des pans entiers de l économie européenne subissent la concurrence de pays à bas coûts salariaux vers lesquels de nombreuses entreprises déplacent les emplois et les compétences à grande vitesse. Des industries comme le textile grand-public sont aujourd hui sinistrées par la concurrence asiatique. Dans le domaine de l électronique et des micro-conducteurs, une des réponses a consisté à créer des entreprises «fabless», littéralement sans usine. Cette solution permet de conserver en Europe des emplois créatifs à haute valeur ajoutée, mais a un impact fort sur l emploi, puisque toutes les usines sont externalisées et délocalisées dans des pays plus attractifs économiquement. Le luxe, au contraire, est créateur d emplois pérennes. En effet, l industrie du luxe a connu une forte croissance, et a des perspectives d avenir durables. Ainsi, au cours des 3 dernières années, l industrie du luxe a-t-elle créé, en Europe, de l ordre de emplois 11. En outre, le luxe est peu concerné par les phénomènes de délocalisation qui touchent les autres industries. Ceci s explique par un certain nombre de raisons : La technicité et l expertise, difficilement acquises, requises pour la fabrication des produits de luxe rendent difficile le transfert de la production dans un pays à bas coûts salariaux. Le besoin de contacts, de la création à la fabrication : le processus de création nécessite souvent un échange et un dialogue poussé entre le créateur et les artisans en charge de la réalisation des produits, avec un grand nombre d allers-retours de l un à l autre. 11 Estimations des auteurs. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

19 La nécessité de contrôler au plus près la chaîne de production : au vu du degré d exigence du luxe, il est délicat de contrôler à distance la qualité des produits réalisés. Les quelques expériences de délocalisations lointaines tentées par certains se sont vite révélées désastreuses. La production en Europe fait partie de l univers de marque du luxe et une production hors des bassins d origine des produits briserait une partie de la magie du luxe. Le souhait des consommateurs de bénéficier de produits d exception permet de consacrer une part importante du prix du produit à la fabrication et donc d amortir des coûts de main d œuvre importants. Au-delà de la sauvegarde des emplois existants, un positionnement vers les segments de luxe a permis de sauver ou de développer un certain nombre d entreprises, partout en Europe. Par cette orientation vers une plus haute technicité et une plus haute valeur ajoutée, les économies occidentales pourront conserver une compétitivité face à des pays à coût de main d œuvre plus faible. C est d ailleurs le constat de l Union européenne, au travers notamment de la Stratégie de Lisbonne. Nombreuses sont les entreprises ayant adopté un positionnement vers le luxe, notamment : En Italie : La mode masculine résiste à la pression chinoise via un positionnement luxe, profitant à plein de la vitrine des défilés milanais. Ainsi, l organisateur de salons Pitti Immagine, souligne que «l industrie de la mode italienne s était positionnée de manière plus forte en 2006 sur la mode haut de gamme et de luxe» 12. Des marques prestigieuses comme Burberry, Pringle, Paul Smith, Aquascutum, Binda et Ralph Lauren ont recommencé récemment à produire en Italie en raison de l'expérience et du professionnalisme des manufacturiers italiens du textile de luxe, mais surtout de leur capacité à comprendre le produit. Paul Smith produit 35% de sa gamme en Italie, tandis que Burberry produit la majorité de ses accessoires (sacs et chaussures), auprès de divers sous-traitants permettant de réaliser de petites séries 13. L industrie de la chaussure italienne doit pour beaucoup son salut à un positionnement luxe. Ainsi, des régions comme le Veneto, la Marche ou la Toscane tirent leur dynamisme d un certain nombre d entreprises fabriquant des produits haut de gamme. Notons qu à l inverse, dans la région des Pouilles, l industrie de la chaussure a beaucoup souffert de la concurrence étrangère, du fait d un positionnement plus bas de gamme 14. En Allemagne : L horloger A. Lange & Söhne a retrouvé le succès en s orientant de nouveau vers un positionnement luxe, suite à la réunification allemande. Ceci a permis à la marque d investir plus de 6 millions d Euros dans un centre de recherche et développement, ou encore de créer une école de vente destinée à ses détaillants 15. En France : Suite à la fermeture de son chantier naval à la fin des années 80, le bassin d emplois de La Ciotat était confronté à de grandes difficultés. La création d un pôle d expertise tourné vers l entretien des yachts de luxe a permis de fédérer une trentaine d entreprises, dont certaines ayant développé un savoir-faire technologique de premier ordre Italie: le luxe sauve la mode masculine, Tribune de Genève, 15 janvier Gli inglesi riscoprono il fascino del made in Italy. MF Fashion 18 novembre Distretti, motore dela ripresa, MF Fashion, 15 mars Surviving the Test of Time --- Scion of Lange Family Revives a German Watchmaking Tradition - Glashuette Tries to Turn Back the Clock, The Wall Street Journal, 5 juillet Du drame industriel aux yachts de luxe, La Ciotat réussit sa reconversion, AFP, 8 mars 2007 Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

20 Les ateliers de textile Cannelle Couture, qui, face à une demande en forte baisse, ont choisi d investir dans la formation de leurs salariés à de nouvelles techniques, permettant d acquérir un positionnement luxe. Cette nouvelle orientation a permis de sauvegarder l emploi (70 personnes) et de trouver de nouveaux marchés à l export 17. L Orfèvrerie d Anjou a surmonté la crise économique dans les années 90 en montant en gamme, notamment dans la production de seaux à champagne en étain 18. La région choletaise a vu son industrie textile sauvée par un positionnement luxe, permettant de maintenir l emploi en zone rurale Un développement responsable L industrie du luxe valorise et développe son capital humain L industrie du luxe, c est avant tout une histoire d hommes et de femmes, amoureux de leur métier et de leurs produits. Aujourd hui, toutes les marques mettent en valeur leurs artisans, leurs créateurs et leurs savoir-faire. Toutes insistent sur des processus de fabrication combinant des techniques issues du passé et de nouvelles technologies de pointe. L importance de la formation se retrouve à toutes les étapes de la chaîne de valeur. Former un artisan nécessite plusieurs années (au sein de la société Hermès, il faut 3 ans, en plus de la formation initiale, pour maîtriser la piqure sellier). Mais il faut également du temps pour former les personnels commerciaux en boutique qui sont les ambassadeurs de la marque face au client. Ils sont là pour conseiller le client et l orienter vers le produit le plus adapté à ses besoins. Le joaillier Cartier a créé sa propre école de formation. Les exemples sont innombrables et montrent à quel point la formation joue un rôle essentiel dans le secteur. C est, bien sûr, un des points clés des contrats de distribution sélective. De la même manière, l industrie du luxe entreprend de promouvoir et de valoriser ses emplois, qui font partie du capital immatériel de notre continent. Ainsi, par exemple, la France a-t-elle commencé, à l initiative de la Société d Encouragement aux Métiers d Art (SEMA), à recenser et à mettre en valeur les expertises liées aux métiers du luxe, au travers notamment d une nomenclature de 217 métiers d art (parmi lesquels les tanneurs, pareurs, doreurs, graveurs, batteurs d or, glypticiens, orfèvres, sculpteurs, bottiers, maroquiniers, mosaïstes, ferronniers, tailleurs, brodeurs, denteliers, etc.). Les compagnies françaises ont par ailleurs souhaité que leurs artisans soient éligibles au titre de «maître d art», décerné par le Ministère de la Culture. Ce titre a été créé sur le modèle des Trésors vivants japonais et met en avant des artisans porteurs d un savoir exceptionnel, à transmettre aux futures générations. Toujours pour la France, ce sont également les titres de «Meilleur ouvrier de France», qui sont décernés à des artisans d exception dans de nombreux domaines artistiques (verrier, maroquinier, horloger, coiffeur, esthéticien, mais également cuisinier, etc.), sans oublier les nombreux concours internationaux mettant en avant les savoir-faire (meilleur chef, meilleur sommelier, etc.). Sensible à la rareté de ces savoir-faire d exception, le français Chanel a intégré un certain nombre de soustraitants, notamment le brodeur Lesage, le chapelier Michel, le parurier Desrues, l orfèvre Gossens, le bottier Massaro, l atelier floral Guillet ou le plumassier Lemarié, etc. Chanel les a aidés à se développer, et ces sociétés travaillent pour l ensemble de la profession et présentent leurs propres collections. 17 Atelier Cannelle Couture sauvé par le luxe, La Tribune, 20 mars Les seaux à champagne sauvent Les Etains d'anjou, La Tribune, 14 décembre Le journal du textile n 1975, octobre Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

21 Ces initiatives multiples portées par les industries du luxe contribuent à sauvegarder et à développer le patrimoine immatériel de l Europe. C est ainsi que les savoir-faire du luxe européen pourraient trouver leur place dans le programme de l Unesco de classement du patrimoine immatériel de l humanité. L industrie du luxe assume une responsabilité sociétale forte, répondant aux attentes du consommateur citoyen Enfin, l industrie du luxe participe à la défense d un modèle européen spécifique, que ce soit dans le domaine caritatif, la conservation et la promotion du patrimoine culturel ou encore la préservation des ressources naturelles. Par exemple, l industrie du luxe lance régulièrement des initiatives pour former et intégrer des personnes éloignées de l univers du luxe. Citons notamment l ouverture des membres du Comité Colbert aux collégiens d Ile de France en 2008, permettant de montrer aux plus jeunes les métiers du luxe et ainsi, de susciter des vocations. C est aussi le programme Palacité, permettant l intégration de jeunes issus de milieux défavorisés dans les métiers de l hôtellerie de luxe française (Hôtel Plaza Athénée ou Le Meurice). L industrie du luxe est également attentive aux questions d éthique, que ce soit sur la question du travail des enfants, ou encore sur la question de l exploitation des ressources de régions en guerre. Citons par exemple les actions de la joaillerie sur la question des diamants de conflit, avec la création du Council for Responsible Jewellery Practices en 2006 qui sensibilise toute la filière à la nécessaire traçabilité des diamants. Le luxe, c est enfin un mécénat culturel important, permettant d assurer la conservation et la promotion du patrimoine et de la création en Europe, mais aussi dans le monde. Parmi les réalisations récentes, citons par exemple pour le secteur français le mécénat d exposition par Chanel, Hermès, LVMH, Cartier ou PPR, la restauration de monuments, la promotion de jeunes artistes (plasticiens, musiciens, etc.), la mise en place de fondations d art contemporain, etc. Cet engagement dans le volet sociétal du développement durable ne concerne par uniquement les grands groupes, mais est également porté par les PME qui, elles-aussi, par ce biais, assument leur rôle au service de la société dans son ensemble. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

22 3 UNE SOURCE DE RAYONNEMENT DE L EUROPE 3.1 Une industrie créative et innovante Une industrie au cœur de l identité européenne Le luxe fait partie de l identité européenne et plonge ses racines au plus profond de l histoire de l Europe. Dès l antiquité, que ce soit chez les grecs, les romains, les peuples celtes, saxons, germains ou nordiques, les objets de qualité esthétique ont tenu une place particulière dans la société. Ce goût pour l objet de qualité a participé à la constitution de l identité européenne, au travers de l architecture, de la peinture, de la sculpture ou du travail du bois. Partout en Europe, cette exigence de qualité a permis le développement d une série de métiers et de manufactures. Au XVII ème siècle, en France, à l instigation de Colbert, une industrie française du luxe se développe, autour de manufactures comme celles des Gobelins, mais aussi autour d une multiplicité de métiers comme les porcelainiers, les maîtres verriers, les orfèvres, les tisserands, les céramistes, etc. Au XVIII ème siècle, en Royaume-Uni, c est l influence d un Walpole sur l économie du pays, qui a conduit à une prospérité accrue. Partout ailleurs en Europe, cette recherche de la qualité a favorisé l émergence d une industrie du luxe. La création est la clé de voûte du luxe La création est au cœur du concept de luxe. Plus qu un positionnement prix, c est en effet la capacité à créer un univers original, à surprendre le consommateur, à lui raconter une histoire particulière, qui crée le luxe. Pour s en convaincre, il suffit de regarder l histoire récente des marques de luxe : les réussites sont toujours liées à la présence d un créateur original, capable de créer un style ou un univers personnels (Dolce & Gabbana, Stella McCartney, Christian Louboutin ou encore Martin Margiela). Une fois les créateurs disparus, les successeurs assurent l adéquation de la marque avec son temps, en adaptant son ADN à la modernité permettant de maintenir le succès d une marque, ou de lui donner un certain renouveau (John Galliano pour Christian Dior, Karl Lagerfeld pour Chanel ou Fendi, Phoebe Philo chez Chloé, Christopher Bailey chez Burberry ou encore Tom Ford chez Gucci). Dès lors, dans le luxe, la fonctionnalité de l objet lui-même compte, mais aussi tout ce qu il dégage en termes artistiques et sa capacité à créer un univers vers lequel le consommateur se sentira attiré. L importance de la créativité est d ailleurs soulignée par l existence en Europe d un certain nombre d établissements de formation orientés vers les métiers de la créativité et bénéficiant du soutien de l industrie du luxe. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

23 Illustration 14 : Le luxe est un moteur pour la formation de jeunes créatifs Carte d'une sélection d'écoles européennes liées au secteur du luxe Belgique La Cambre (Bruxelles) L'Académie Royale des Beaux Arts d'anvers Royaume Uni St-Martins College (Londres) Royal College of Art (Londres) London College of Fashion Pays-Bas The Sandberg Institute (Amsterdam) Arnhem Academy Design Academy (Eindhoven) Suède HDK (Gothenburg) Beckmans School of Design (Stockholm) Finlande South Carelia Polytechnic (Lappeenranta) University of Art and Design (Helsinki) Danemark Royal Academy of Fine art (Copenhague) Allemagne Goeth Institut (Berlin) Esmod Berlin France ISIPCA (Versailles) Institut français de la mode (Paris) Ecole Boulle (Paris) Ecole Duperré (Paris) Ecole de la Chambre Syndicale de la Haute Couture (Paris) Espagne Istituto Europeo de Design Fashion school (Madrid) Marbella Design Academy République Tchèque SPSO Prostejov (Prague) Italie Istituto Marangoni (Milan) L'Accademia della moda (Naples) Polimoda (Florence) Domus Academy (Milan) IED (Milan, Rome, Turin, Venise) Accademia di Costume e Moda (Rome) Suisse Université de Genève Diplôme "Création de luxe et métiers d'art" (Genève) Ecole d'horlogerie de Soleure En plus du poids important des écoles de création et de design, l Europe bénéficie également d un savoirfaire spécifique en matière de management de marques de luxe, avec notamment, en France, l Institut Supérieur de Marketing du Luxe, créé à l initiative de la société Cartier. C est également, toujours en France, la chaire LVMH à l ESSEC ou la chaire Pernod Ricard à HEC. Ces écoles nouent d ailleurs des partenariats à l étranger pour répondre aux demandes en la matière, venant de Chine ou d Inde. Un vecteur d innovations technologiques et non-technologiques Le secteur du luxe s est toujours illustré par une grande capacité d innovation, technologique ou non. En France, c est par exemple Louis Vuitton, qui, en 1854, a l idée d associer les techniques des malletiers et des layetiers, lui permettant de créer les premières malles plates, plus légères et plus robustes que leurs cousines bombées et cintrées de fer, notamment grâce à l'utilisation de bois de peuplier pour les renforts 20. L innovation, c est également le pantalon pour les femmes, popularisé par Coco Chanel dans les années 20, l utilisation de la fermeture éclair pour les sacs à main par Hermès en 1923, ou encore le 1 er parfum pour homme, créé par Jean Patou en Enfin, l innovation, c est le domaine des cosmétiques, avec des laboratoires de recherche dédiés à la découverte de nouvelles molécules et la mise au point de nouveaux produits. Chez le français L Oréal, ceci représente employés et plus de 500 brevets par an sur les produits de soins, y compris solaires. Le domaine des téléphones portables est également un champ d innovation pour le luxe. Alors même que ce sont des produits de consommation courante, quasi «jetables», des acteurs comme Vertu ont réussi à créer et développer un marché dynamique du téléphone portable de luxe, en appliquant les modèles du luxe, dont 20 L Expansion, décembre Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

24 une production de très haute qualité et technicité et le recours à la distribution sélective. D autres acteurs ont également suivi cette voie, permettant l apparition d un Christian Dior Phone, d un Meridiist (Tag Heuer), etc. Si le luxe européen s inscrit comme un acteur de pointe en matière d utilisation d innovations technologiques, son domaine de prédilection demeure les innovations non-technologiques. Ce type d'innovation est de plus en plus reconnu au niveau mondial : le manuel d Oslo, qui recense les principes directeurs pour le recueil et l interprétation des données sur l innovation, met désormais en avant les aspects non-technologiques de l innovation, notamment dans sa 3 ème édition (2005). Et, là où, auparavant, l accent était porté sur les innovations technologiques de produits et de procédés (innovations TPP), 4 catégories distinctes d innovations ont maintenant été définies, technologiques ou non : Les innovations de produits, correspondant à l introduction d un bien ou d un service nouveau ou sensiblement amélioré sur le plan de ses caractéristiques ou de l usage auquel il est destiné Les innovations de procédé, correspondant à la mise en œuvre d une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée Les innovations de commercialisation, via la mise en œuvre de nouvelles méthodes de commercialisation Les innovations d organisation, au travers de nouvelles méthodes organisationnelles. Avec des entreprises développant en permanence de nouvelles créations, de nouveaux services, de nouvelles méthodes de vente pour aller au devant des nouveaux besoins des clients, le secteur du luxe se situe au cœur de cette dynamique Le luxe s inscrit dans les objectifs défini par l Union européenne (Stratégie de Lisbonne) Le congrès européen de Lisbonne de mars 2000 a défini la Stratégie de Lisbonne, dont le but est de faire de l Europe «l économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde d'ici à 2010, capable d une croissance économique durable accompagnée d une amélioration quantitative et qualitative de l emploi et d une plus grande cohésion sociale» 21. Cette stratégie s est déclinée au travers d un certain nombre d initiatives, dont les pôles de compétitivité, la stratégie d innovation, le Small Business Act, etc. Du fait de sa spécificité, l industrie du luxe s inscrit comme une composante essentielle de ce processus, en adéquation complète avec les trois piliers de la Stratégie de Lisbonne : Pilier économique (transition vers une économie compétitive, dynamique et fondée sur la connaissance). En tant qu industrie créative, le luxe est au cœur de la société de la connaissance sur laquelle la compétitivité européenne doit se fonder. Le passé récent a montré tout le dynamisme de l industrie européenne du luxe, à la fois créatrice d emplois et garant de la pérennité de bassins d emplois menacés. Pilier social (modernisation du modèle social européen grâce à l'investissement dans les ressources humaines) : l industrie du luxe repose d abord sur ses hommes et ses femmes son capital humain, qu ils soient créateurs, designers, artisans, ou encore équipes marketing ou vente. Tous disposent d une formation de qualité au sein même de l entreprise à même de les doter de savoirfaire spécifiques longs à acquérir. Pilier environnemental (utilisation raisonnée des ressources naturelles) : A contre-courant de certains mouvements consuméristes, l industrie du luxe a depuis l origine mis au cœur de son projet la pérennité de l objet. Le produit de luxe est un «objet qui se répare» 22 et qui a vocation à traverser le temps. Engagés dans un processus d amélioration, car conscients des progrès à faire en matière environnementale, et notamment en matière de réduction de la consommation de CO 2 21 Relever le défi, Rapport Kok sur la Stratégie de Lisbonne pour la croissance et l emploi, novembre Atmosphères, novembre 2008, interview de Pascale Mussard (Hermès). Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

25 (comme toutes les sociétés exportatrices souhaitant maintenir la fabrication en Europe), de nombreux acteurs du luxe ont adhéré au programme Global Compact de l Organisation des Nations Unies, lancé en 1999 par Kofi Annan. 3.2 Une industrie exportatrice Le luxe figure parmi les champions européens de l export L industrie du luxe est un exportateur net important, pesant entre 3 et 4% des exportations totales européennes (pour un total de l ordre de 40 à 50 milliards d Euros 23 ). Par rapport à d autres acteurs industriels portés vers l export, l industrie du luxe est globalement l un des premiers exportateurs européens en pourcentage, puisque 60% de son chiffre d'affaires est réalisé à l étranger 24, comme le montre l illustration suivante : Illustration 15 : L'industrie du luxe figure parmi les grands exportateurs européens 80 % 73% % du chiffre d'affaires hors Europe d'une sélection d'entreprises européennes % d'export hors Europe 60 % 61% 60% 58% 57% 56% 51% 51% 50% 47% 44% 43% 40 % 32% 30% 20 % 0 % Industrie du luxe Source: Rapports annuels 2007 Il est d ailleurs à noter que la plupart des autres industries exportatrices réalisent leurs activités directement à l étranger, aux travers d usines et d implantations locales. Pour l industrie du luxe, au contraire et comme cela a été précédemment montré dans ce document, la majeure partie de la production est réalisée en Europe, 23 Sans compter les achats de produits de luxe réalisés en Europe par des touristes étrangers. 24 Sur la base des comptes de groupes de luxe européens cotés : LVMH, Richemont, Bulgari, Tod s, ST Dupont, Hermès, Gucci Group, Escada. Sur la base d un marché en valeur prix de vente détail de 170 milliards d Euros, l Europe représente 75%, soit environ 130 milliards, représentant de l ordre de 75 milliards en valeur chiffre d'affaires des entreprises (hors marge distributeurs). Les marques européennes ayant un taux d export de 60%, on aboutit donc à une valeur comprise entre 40 et 50 milliards d Euros. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

26 ce qui fait que la valeur ajoutée correspondant aux exportations de l industrie du luxe est très largement réalisée en Europe. Et l exportation n est pas l apanage des plus grands groupes. Ainsi, le PME de l industrie du luxe ont également un taux d export important comme par exemple en France Frédéric Malle, Christian Liaigre, Daniel Crémieux, Christian Louboutin ou encore Léonard. De la même manière, le cristal et le verre tchèques ou la mode et la chaussure italiennes sont pour ces pays, des produits d exportation importants. Le luxe est une vitrine de l Europe dans le monde L industrie du luxe est porteuse de l image de l Europe dans le monde. Ainsi, dans l imaginaire des étrangers, que ce soit en Asie ou en Amérique, l Europe est synonyme de qualité et de créativité. Cet imaginaire est entretenu par une présence forte des marques de luxe en dehors d Europe, que ce soit en matière de nombre de boutiques monomarque portant les enseignes des acteurs européens de luxe (grands groupes comme PME) à l extérieur de l Europe (plus de 8 000), ou au travers de la communication média (le luxe représente plus de pages de publicité dans le monde chaque année 25 ). Les exemples suivants, concernant Escada (420 points de vente dans le monde), Louis Vuitton (420 points de vente dans le monde) et Hermès (plus de 300 points de vente dans le monde), montrent quelle vitrine ces marques représentent pour l Europe Illustration 16 : Escada a établi sa présence dans le monde entier Environ 420 boutiques en 2007 Europe de l'est 57 boutiques Amérique du Nord 19 boutiques Europe 188 boutiques Asie 115 boutiques Moyen-Orient 30 boutiques Amérique du SUd 7 boutiques Australie 4 boutiques Source: rapport annuel Estimations des auteurs. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

27 Illustration 17 : Louis Vuitton a établi sa pré sence dans le monde entier Plus de 420 boutiques en 2008 Amé rique du Nord 131 boutiques Europe Moyen- Orient 114 boutiques Japon 57 boutiques Asie Pacifique 100 boutiques Amé rique du Sud 22 boutiques Source: Louis Vuitton Illustration 18 : Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

28 Hermè s a é tabli sa présence dans le monde entier Plus de 300 boutiques en 2007 Su ède 1 Canada 4 Grande Bretagne 2 Ireland 9 Danemark 1 Pays Bas Germany 1 Belgique 4 17 Luxembourg 1 1Rep. Tch èque 3 Autriche France Suisse Portugal 1 Italie Spain 1 Monaco Grèce Russie 2 Hawaii Mexico USA(1) Saint-Martin 1 1 Saint- Barthélémy 1 Turquie Dubaï 1 Corée du Sut Japon China(2) Taiwan Hong Kong Thaï lande3 1 1Saipan Macao 3 2 Guam 4 Malaysia Singapour 2 Indonésie Chili 1 1 Argentine Australie 4 1 N. Cal édonie (1) Hawaii exclus (2) Hong Kong et Macau exclus Source(s): rapport annuel 2007, analyses des auteurs L image de marque du luxe bénéfice à d autres industries exportatrices La réputation attachée au luxe européen dépasse largement le cadre de cette industrie. De nombreux acteurs, dans de larges domaines économiques, bénéficient à l export de la renommée des produits de luxe européen et de son image de qualité et de créativité. A titre d exemple, les industries du yachting néerlandais ou du design nordique (notamment avec Bang & Olufsen) exportent cette image de qualité européenne à travers le monde. De la même manière, l image de qualité et de précision portée par l industrie automobile de luxe allemande (Mercedes, Porsche, BMW, etc.) profite à l ensemble de l industrie du pays. 3.3 Le luxe est créateur de valeur pour l Europe Les marques de luxe sont à l origine d un actif incorporel important Les marques de luxe européennes contribuent pleinement à la création de valeur en Europe. Ainsi, si l on prend en compte l ensemble des 100 premières marques globales en valeur 26 (et pas uniquement les marques de luxe), 36 sont européennes 27. Parmi elles, sont des marques de luxe, représentant 1/3 des marques européennes les plus valorisées, alors même que le poids total des marques de luxe dans les 100 premières marques mondiales n est que de 14% Interbrand' Best Global Brands Suisse incluse, avec 6 marques : Rolex, Nestlé, Nescafé, UBS, Swatch et Novartis. 28 Louis Vuitton, Gucci, Chanel, Rolex, Ferrari, Hermès, Cartier, Moët & Chandon, Prada, Ferrari, Giorgio Armani et Hennessy. 29 Outre les 12 marques européennes, les 2 autres marques sont Tiffany & Co. (Etats-Unis) et Lexus (Japon). Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

29 D autres analyses menées spécifiquement sur la perception ou la valorisation des marques de luxe confirment le poids de l industrie du luxe en Europe et la forte présence de l industrie européenne dans l industrie mondiale du luxe : Ipsos World Luxury Tracking 2007 : Sur les 20 premières marques de luxe, 18 sont européennes 30 Classement Interbrand des 20 premières marques de luxe : 18 marques européennes et 2 nordaméricaines 31. En outre, l analyse des sociétés du secteur du luxe cotées en bourse montre que ce secteur arrive à créer plus de valeur que les autres. Par exemple, les multiples d EBIT ou de Price Earning Ratio 32 montrent que le luxe a, en moyenne, entre 8 et 9 points de valeur de plus que le CAC 40, comme l illustre le tableau ci-après : 30 Europe : Chanel, Ferrari, Louis Vuitton, Mercedes, Christian Dior, Cartier, Rolls-Royce, Gucci, Hermès, Armani, Porsche, Prada, BMW, Bulgari, Jaguar, Ritz / Carlton, Valentino et Rolex ; Amérique : Hilton. 31 Bilanz magazine, novembre 2008 : Europe : Louis Vuitton, Gucci, Chanel, Porsche, Hermès, Cartier, Moët & Chandon, Prada, Ferrari, Giorgio Armani, Bulgari, Burberry, Dolce & Gabbana, Christian Dior, Mont Blanc, Rolex, Patek Philippe et Chopard ; Amérique du Nord : Tiffany et Four Seasons. 32 Le Price Earning Ratio correspond à la valeur de l action divisée par le bénéfice par action. Il mesure le nombre de fois qu un investisseur est prêt à payer le bénéfice réalisé par une société. Plus le montant est élevé, plus l investisseur a confiance dans la société et ses perspectives à long terme. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

30 Illustration 19 : Les marques de luxe sont plus valorisées que la moyenne du marché Evolution des multiples prix / résultats 1 des marques de luxe 2 par rapport au marché PER CAC 40 Luxe Analyse du PER (Price Earnings Ratio) 2. Burberry, Tod's, Hermes, Tiffany, Bulgari, Richemont, LVMH Source: rapports annuels, analyses des auteurs 3.4 Un pilier de la compétitivité et de l attractivité européennes Afin de mettre en avant son savoir-faire, l Union européenne a choisi d axer la stratégie de croissance de l Europe sur l économie du savoir et de la connaissance et le positionnement sur des secteurs d avenir, à haute valeur ajoutée. Un certain nombre de projets ont été lancés pour atteindre cet objectif (pôles de compétitivité, marchés porteurs, politique en faveur de l innovation et des PME). Prenons par exemple l initiative sur les marchés porteurs européens (2007), actuellement au nombre de Compte tenu du potentiel de marché et du savoir-faire européen en la matière, l industrie du luxe peut être reconnue comme un nouveau marché porteur pour l Europe, puisqu il répond aux différents critères de sélection : Potentiel de marché important : le luxe représente un marché global significatif, qui croit plus rapidement que l économie européenne Largeur du segment du marché : l industrie du luxe couvre un ensemble de biens et de services très larges, reliés entre eux par une même vision de qualité et de perfection. Une société comme Hermès (France), par exemple, est présente aussi bien dans la maroquinerie que le parfum, le prêt-à-porter, l horlogerie, les arts de la table ou la sellerie. Intérêt sociétal et économique stratégiques : le luxe est créateur d emplois difficilement délocalisables dans des économies à bas coût salarial. Absence de sélection a priori des futurs champions 33 Construction, textiles de protection, e-santé, produits biologiques, recyclage et énergies renouvelables. Le luxe, un atout de croissance pour l Europe du XXI ème siècle / Décembre / 31

REUNION ACTIONNAIRES PARIS 14 NOVEMBRE 2013

REUNION ACTIONNAIRES PARIS 14 NOVEMBRE 2013 REUNION ACTIONNAIRES PARIS 14 NOVEMBRE 2013 BALMAIN. BOUCHERON. JIMMY CHOO. KARL LAGERFELD. LANVIN. MONTBLANC. NICKEL. PAUL SMITH. REPETTO. S.T. DUPONT. VAN CLEEF & ARPELS. SOMMAIRE Interparfums Les marques

Plus en détail

Boucheron. Burberry. Jimmy Choo. Lanvin. Montblanc. Nickel. Paul Smith. S.T. Dupont. Van Cleef & Arpels.

Boucheron. Burberry. Jimmy Choo. Lanvin. Montblanc. Nickel. Paul Smith. S.T. Dupont. Van Cleef & Arpels. Boucheron. Burberry. Jimmy Choo. Lanvin. Montblanc. Nickel. Paul Smith. S.T. Dupont. Van Cleef & Arpels. Cap Investors 7 décembre 2011 Sommaire Interparfums Faits marquants 2011 Activité 2011 Résultats

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Une plateforme de formation universitaire privée le Management du luxe à Bordeaux, France.

Une plateforme de formation universitaire privée le Management du luxe à Bordeaux, France. Une plateforme de formation universitaire privée le Management du luxe à Bordeaux, France. I.B.E.S. France international Groupe E.P.C.C. Un pôle d enseignement supérieur innovant à Bordeaux I.B.E.S INTERNATIONAL

Plus en détail

Chiffre d affaires en croissance de 1,3% en comparable Amélioration des tendances dans chacune des activités de PPR

Chiffre d affaires en croissance de 1,3% en comparable Amélioration des tendances dans chacune des activités de PPR COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 avril 2010 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Chiffre d affaires en croissance de 1,3% en comparable Amélioration des tendances dans chacune des activités de PPR

Plus en détail

Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES

Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES Bac +4 : A l issue du programme, en partenariat avec l I.C.D International Business School Paris, les étudiants de l I.B.E.S.

Plus en détail

Etats généraux de l'industrie. Industries du luxe. Paris, le 24 décembre 2009

Etats généraux de l'industrie. Industries du luxe. Paris, le 24 décembre 2009 Etats généraux de l'industrie Industries du luxe Paris, le 24 décembre 2009 1 La France possède de nombreux atouts dont des leaders internationaux avec un savoir-faire mondialement reconnu Enjeux de la

Plus en détail

Informations sur les 3 programmes

Informations sur les 3 programmes Informations sur les 3 programmes Ces programmes permettent à un étudiant généraliste de concrétiser un projet professionnel orienté vers les secteurs à forte valeur ajoutée créative : la mode, le luxe,

Plus en détail

LVMH 2005 MONTRES ET JOAILLERIE MONTRES&JOAILLERIE

LVMH 2005 MONTRES ET JOAILLERIE MONTRES&JOAILLERIE MONTRES&JOAILLERIE TAG Heuer crée l événement à Shanghai Le second Grand Prix de Formule 1 en Chine s est déroulé le 16 octobre 2005 àshanghai. TAG Heuer, partenaire officiel de l écurie Mc Laren Mercedes

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

La communication du luxe aujourd hui du respect des codes à la liberté d expression

La communication du luxe aujourd hui du respect des codes à la liberté d expression 1. APPORTS DE L ETUDE L étude en souscription proposée est une analyse sémiologique, réalisée au premier semestre 2008, qui fournit deux éléments fondamentaux aux professionnels du luxe : 1. Un panorama

Plus en détail

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE Pôle entreprises, emploi, économie Département Développement Economique, Compétitivité et International (DECI) / Février 2015 REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE www.idf.direccte.gouv.fr

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketingetudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketingetudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketingetudiant.fr. Analyse du marché des Parfums Sommaire

Plus en détail

Le marché du luxe en Chine et à Hong Kong : opportunités pour les entreprises françaises SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9

Le marché du luxe en Chine et à Hong Kong : opportunités pour les entreprises françaises SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 5 Le marché du luxe en Chine et à Hong Kong : opportunités pour les entreprises françaises SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 LE MARCHE DES PRODUITS DE LUXE EN CHINE... 17 1. PRESENTATION DE LA

Plus en détail

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015 N 138 - Janvier 2015 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne La filière Métiers d Art en Champagne-Ardenne Photo : Calligraphie Crédit Photo : Sommaire La filière

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

ASSUREZ VOTRE SUCCÈS DEVENEZ PARTENAIRE DU PROGRAMME DE MARQUE-INGRÉDIENT

ASSUREZ VOTRE SUCCÈS DEVENEZ PARTENAIRE DU PROGRAMME DE MARQUE-INGRÉDIENT ASSUREZ VOTRE SUCCÈS DEVENEZ PARTENAIRE DU PROGRAMME DE MARQUE-INGRÉDIENT PROGRAMME DE MARQUE-INGRÉDIENT INTRODUCTION Le nom Swarovski, emblématique du cristal haut de gamme Swarovski est reconnu pour

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 28 juillet 2015 EXCELLENTE PERFORMANCE DE LVMH AU PREMIER SEMESTRE La forte progression en Europe et aux Etats-Unis Un impact de change positif élevé Une bonne performance des

Plus en détail

Les 25, 26 et 27 Novembre 2009. Le Mexique: La porte d entrée des Amériques

Les 25, 26 et 27 Novembre 2009. Le Mexique: La porte d entrée des Amériques Les 25, 26 et 27 Novembre 2009 Le Mexique: La porte d entrée des Amériques SECTEUR BIENS DE CONSOMMATION I/ PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SECTEUR II/ LES NICHES DE MARCHÉ a. La bijouterie / l horlogerie b.

Plus en détail

MBA in Luxury Business Development Genève

MBA in Luxury Business Development Genève MBA in Luxury Business Development Genève Sup de Luxe Paris, et le Groupe SAWI s associent pour proposer à Genève, le programme «MBA in Luxury Business Development». Ce Programme s appuie sur les savoir-faire

Plus en détail

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE EN EUROPE : VERS LA CONSTRUCTION D UNE UNION PLUS COMPETITIVE, PLUS SOCIALE ET PLUS SOLIDAIRE. 15 JANVIER 2010 FAIRVALUE Corporate & Public

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Cette cible est à la recherche d un magazine haut de gamme sur Paris. Un trimestriel gratuit et luxueux à l attention des chinois qui visitent Paris.

Cette cible est à la recherche d un magazine haut de gamme sur Paris. Un trimestriel gratuit et luxueux à l attention des chinois qui visitent Paris. Mediakit 2012 L OFFIciel Paris Selon l Organisation mondiale du tourisme, plus de 2 millions de chinois visiteront la France en 2020 alors qu ils n étaient que 600 000 en 2009. La France est le premier

Plus en détail

Soline d Aboville - designer scénographe. Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17

Soline d Aboville - designer scénographe. Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17 Soline d Aboville - designer scénographe Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17 Hennessy - Exposition «The selby is in Cognac» - Cognac, France - Juillet - octobre 2012 Hennessy - Exposition

Plus en détail

BUREAU INTERNATIONAL DE STYLE

BUREAU INTERNATIONAL DE STYLE BUREAU INTERNATIONAL DE STYLE Rapport de stage du 02/05/2011 au 06/05/2011 Chen Lydie, 4e4 Collège Montgolfier 75003 Paris www.promostyl.com SOMMAIRE 1. Introduction 2. Promostyl, la société - Présentation

Plus en détail

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre

Plus en détail

LUXE & CRISE: Vers une Redéfinition du Monde du Luxe?

LUXE & CRISE: Vers une Redéfinition du Monde du Luxe? LUXE & CRISE: Vers une Redéfinition du Monde du Luxe? Présentation de Anne-Flore MAMAN annefloremaman@gmail.com INSEEC, Octobre 2009 1 Qu est-ce que le Luxe? Coco Chanel ~ le contraire de la vulgarité

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution

L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France. Atelier Solution L externalisation un vecteur de développement du cabinet BPO Services France Intervenants : Régis BIZIEN, EC et CAC Cabinet MBV, Paris Christophe BERNARD, Consultant NSG Phase 2 Brice BLAZY, Directeur

Plus en détail

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION?

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? W, Havas Design, HEC Paris, Ernst & Young et Cap présentent un classement inédit des pays : (enquête réalisée par l institut Harris Interactive)

Plus en détail

AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DES PAYS ETUDIES... 19

AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DES PAYS ETUDIES... 19 AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DES PAYS ETUDIES... 19 Données générales sur 1.1 L'Indonésie... 21 1.2 La Malaisie... 22 1.3 Singapour... 23 1.4 Le Brunei... 24 1.5 La Thaïlande... 25

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

ÉTUDE SUR LE COMMERCE DE FRANCE

ÉTUDE SUR LE COMMERCE DE FRANCE ÉTUDE SUR LE COMMERCE DE FRANCE Janvier 29 SOMMAIRE I Le commerce en France 3 A. Un acteur économique et social majeur 3 B. Une profession large et diversifiée 4 II Le commerce, créateur d emplois 1 A.

Plus en détail

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL / LES ENTREPRISES 2008 DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////2008 Observatoire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 28 janvier 2009

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 28 janvier 2009 Selon le BCG, 100 entreprises issues des pays émergents sont sur le point de rejoindre les rangs de l'élite des multinationales. L édition de référence du Boston Consulting Group : «The 2009 BCG 100 New

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA L industrie vinicole canadienne sait comment laisser une impression à la fois agréable et durable. Dès les premiers instants où un visiteur planifie

Plus en détail

MONOGRAPHIE SECTORIELLE / UWE 2O15

MONOGRAPHIE SECTORIELLE / UWE 2O15 La Wallonie est une terre de verriers. On y dénombre 6 sites dotés de fours de production et une douzaine de sites de transformation. Les produits sont généralement classés en trois grandes catégories

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC

Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC Conséquences des changements de mode de vie sur la production et la distribution des biens de consommation : résultats d une étude du CRÉDOC L industrie française des biens de consommation prend-elle bien

Plus en détail

Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une

Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une équipe internationale de Personal Shoppers professionnels pour des expériences de shopping de haute qualité au cœur de

Plus en détail

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie Technique de communication et de commercialisation Le Marketing des produits de luxe Réalisée par: ALAOUI Meryem Encadré par: Mr. BOUKLATA

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION

EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.3.2015 COM(2015) 130 final EXAMEN ANNUEL PAR LA COMMISSION des rapports d activité annuels des États membres en matière de crédits à l exportation au sens du règlement

Plus en détail

Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance

Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance Êtes-vous prêt à devenir un assureur connecté? Quand l'internet des objets (IoT) change les règles du jeu de l assurance * Les objets connectés révolutionnent notre mode de vie et deviennent le moteur

Plus en détail

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Présentation dans le cadre du Symposium sur les mesures de performance et les contributions économiques du tourisme Le 25 septembre 2012 Que signifie le

Plus en détail

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe.

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. Installée à Monte-Carlo depuis 20 ans, et créée par M. Carlos Bardote, Atelcom est synonyme de qualité, d innovation et d élégance en Principauté

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints Communiqué aux médias Genève, le 17 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du Flux de trésorerie disponible-objectifs 2015 en bonne voie d être atteints - Chiffre d affaires de CHF

Plus en détail

Formations & F. ilières. du Luxe, de la Beauté et du Bien-être

Formations & F. ilières. du Luxe, de la Beauté et du Bien-être Formations & F ilières du Luxe, de la Beauté et du Bien-être I ntroduction L industrie française du luxe occupe une place de choix dans l économie mondiale. C est pourquoi le parcours LB&B (Management

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

La France dans le Monde

La France dans le Monde La France dans le Monde http://www.ina.fr/politique/politiqueinternationale/video/2227372001005/d iscours-villepin-powell-a-onu.fr.html Ville d Hangzhou en Chine En quoi la France est-elle une puissance

Plus en détail

Goélette Grosse-Île. A n n e x e s

Goélette Grosse-Île. A n n e x e s A n n e x e s La goélette Grosse-Île toutes voiles dehors à l embouchure du Saguenay. Huile sur toile d Yves Bérubé. «Nous possédons au Québec une histoire maritime d une grande richesse, susceptible d

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler.

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Une agence insulaire avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Basée en Corse, l agence propose depuis 2 ans de mettre en avant la créativité

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Enquête 2015 Réalisation : ACTEL Données source : Direction régionale des douanes Ile-de-France Ouest 1 Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Plus en détail

20 ANS DE L INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE REMISE DES DIPLOMES PAR FRANÇOIS LOOS L IFM A 20 ANS

20 ANS DE L INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE REMISE DES DIPLOMES PAR FRANÇOIS LOOS L IFM A 20 ANS L IFM A 20 ANS Depuis sa naissance en 1986, l INSTITUT FRANÇAIS DE LA MODE a formé près de 1 000 étudiants aux métiers de la création, de la mode et du design. Vingt ans plus tard, témoignant du lien toujours

Plus en détail

Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys.

Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys. Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys. Rappel : Diagnostique stratégique S (force) W (faiblesse) O (opportunité) T (menace) Il s agit d une analyse externe, de l environnement. Une filière industrielle

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MODE IN FRANCE VIETNAM / SINGAPOUR 21 25 MAI 2012

MISSION DE PROSPECTION MODE IN FRANCE VIETNAM / SINGAPOUR 21 25 MAI 2012 MISSION DE PROSPECTION MODE IN FRANCE VIETNAM / SINGAPOUR 21 25 MAI 2012 DOSSIER DE PARTICIPATION Date limite d inscription : vendredi 20 avril 2012 PRESENTATION Partenaire incontournable du développement

Plus en détail

Marketing. + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT

Marketing. + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT LES INDISPENSABLES VUIBERT Marketing Claire Roederer Inès Gicquel 2 e ÉDITION L essentiel + de 20 fiches de cours + de 200 QCM commentés + de 40 exercices corrigés Sommaire Mode d emploi.........................................................

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE

FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE,... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE,... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION DE BIJOUX,

Plus en détail

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud Country factsheet - Juin 2015 Corée du Sud La Corée du Sud n a pas volé sa place parmi les 4 Tigres d Asie, ni sa présence dans le top 10 des marchés e-commerce, comme en attestent les chiffres ci-dessous

Plus en détail

ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16

ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 18 septembre 2006 ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16 Données boursières K Mars-2006 Mars-2007E Mars-2008E Mars-2009E Dern. Cours 0,10 Chiffre

Plus en détail

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 «comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 Diffusion de la culture entrepreneuriale et création d entreprises Lemoine, LemoineConseil, nov12 2 Le développement

Plus en détail

Brochure Culture d entreprise

Brochure Culture d entreprise Brochure Culture d entreprise Travail Coopération Lignes directrices Exemplarité Force Egalité des chances Droits de l homme Culture Valeurs Objectifs Responsabilité Dans le monde entier Global Fiable

Plus en détail

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Thématique de travail possible n 1 RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Constat/Diagnostic On assiste depuis quelques années à une diffusion croissante de pratiques dites «responsables»

Plus en détail

Savoir en permanence se réinventer.

Savoir en permanence se réinventer. DOSSIER DE PRESSE 2015 É D I T O Savoir en permanence se réinventer. C est le métier de nos clients. C est l ADN de Gravotech. Gravotech est leader dans la conception, la fabrication et la distribution

Plus en détail

LES NOUVEAUX METIERS DE L INDUSTRIE DU LUXE

LES NOUVEAUX METIERS DE L INDUSTRIE DU LUXE Compte rendu de la conférence du Club Luxe EMLMYON FOREVER, Paris le 28 Novembre 2011 LES NOUVEAUX METIERS DE L INDUSTRIE DU LUXE INTRODUCTION par Floriane de Saint Pierre. Cette conférence va être nourrie

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 CONTACTS PRESSE Sylvie Richoux, Directeur développement CMA Tél : 0661 65 54 19 srichoux@gmail.com Une école innovante

Plus en détail

Poitou-Charentes. Présentation Chine

Poitou-Charentes. Présentation Chine PoitouCharentes Présentation Chine Sommaire I Observatoire CONTENTS Régional du Tourisme Poids du marché Chinois= Marché Émergent Constatations Typologie de cette nouvelle clientèle II Les raisons du démarchage

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE

RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE RAPPORT STATISTIQUE DE LA MAROQUINERIE Publication 2011 Chiffres 2010 CHIFFRES CLES DE LA MAROQUINERIE STRUCTURES REGIONALES IMPORTATIONS / EXPORTATIONS Fédération Française de la Maroquinerie 16 rue Martel

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES

MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES Depuis son lancement en septembre 2011, MAISON D EXCEPTIONS s est affirmé chaque année un peu plus comme le rendez-vous annuel des savoir-faire

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Bienvenue chez Bürkert Bürkert, le partenaire idéal de votre réussite. Quel que soit votre problème en matière de fluidique, nous mettons tout en œuvre pour vous apporter la solution

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE Entreprise du Patrimoine Vivant L excellence des savoir-faire français Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE 2 UNIVERS : Équipements professionnels Un label original Le label «Entreprise du Patrimoine Vivant» (EPV)

Plus en détail

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat Club Saint Eloi étude Panel 5 Comité Francéclat Paris le 26 mars 2013 panel5@club-internet.fr Etude Etude Comité Panel5 Francéclat RAPPEL : LA DEMANDE POUR DES MARQUES Comme nous l'avions présenté lors

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale

Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale Chapitre 1 Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale Quels que soient la taille, le domaine d activité ou la maturité d une entreprise, personne ne remet en cause l importance et

Plus en détail

Success Story pour le marché Américain

Success Story pour le marché Américain pour le marché Américain Votre passerelle sur le marchée américain. Al Hamman, Président, Hamman Marketing Associates Avec plus de 30 ans d expériences nationales et internationales derrière nous en marketing

Plus en détail