Qu est-ce que le Diabète?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu est-ce que le Diabète?"

Transcription

1 Qu est-ce que le Diabète? CAUSES ET CONSÉQUENCES. Che cos è il diabete

2 Qu est-ce que le Diabète Le DIABÈTE SUCRÉ est une maladie fréquente qui dure toute la vie. En Italie, 3 millions et demi de personnes sont atteintes de diabète, auxquelles s ajoutent près d un million et demi de personnes qui en souffrent sans le savoir. EN TERMES SIMPLES, LE DIABÈTE SE PRODUIT LORSQUE TROP DE SUCRE (C.-À-D. UNE QUANTITÉ EXCESSIVE DE GLUCOSE, APPELÉE GLYCÉMIE) CIRCULE DANS LE SANG. Le glucose est une source importante et nécessaire d énergie pour l organisme tout entier. Il est donc nécessaire qu il soit naturellement produit par notre corps, même si la majorité de ce glucose provient des aliments que nous consommons. Le diabète, et l accumulation de sucre dans le sang qui le caractérise, peuvent être comparés à une rivière en crue et remplie de nutriments (sucre) qui ne peuvent pas arriver à destination (plantes, etc). C est parce que les voies d accès qui permettrait à la rivière de se vider sont défectueuses, tout comme dans le cas du diabète, le glucose ne peut pas pénétrer régulièrement dans les cellules parce que l action de l insuline est défectueuse.

3 LE GLUCOSE EST RÉGULÉ PAR L INSULINE, UNE HORMONE LIBÉRÉE PAR LES CELLULES DU PANCRÉAS. L insuline est capable de faire passer le glucose dans les cellules des muscles, du foie et des tissus adipeux. Si l insuline est insuffisante, le glucose s accumule dans le sang et le diabète se produit. Les médicaments, mais surtout un mode de vie sain, peuvent permettre d atteindre des valeurs de «pureté» du sang, ce qui garantit un fonctionnement correct de tous les métabolismes et permet la prévention de toute lésion d organe à long terme. Sans les nutriments qu apporte la rivière, les rives souffrent mais si l eau arrive et apporte avec elle les nutriments nécessaires, tout reprend. La même chose se produit dans notre corps qui souffre si la glycémie est élevée mais peut améliorer son état grâce à un traitement adapté

4 Les différents types de diabète Le DIABÈTE DE TYPE 1 est causé par la perte ou le mauvais fonctionnement des cellules qui produisent l insuline dans le pancréas (cellules bêta). Ce type de diabète est toujours traité avec des injections d insuline pour contrôler la glycémie. Dans le cas du DIABÈTE DE TYPE 2, le corps résiste à l effet de l insuline qui est d ailleurs produite par le pancréas en quantité insuffisante. Ce type de diabète est traité avec un régime alimentaire équilibré, de l exercice physique et la perte de poids excessif. Le traitement se base également sur la prise de médicaments et, si nécessaire, d insuline. Les troubles associés au diabète sont surtout présents dans le diabète de type 1 et apparaissent soudainement. Dans le diabète de type 2 en revanche, ces signes sont absents ou limités et la maladie apparaît lentement, sur plusieurs années. Le diabète de type 2 est d ailleurs souvent découvert par hasard. Il existe également d autres formes de diabète, comme: Le DIABÈTE GESTATIONNEL (qui se produit lors d une grossesse). D autres formes moins fréquentes existent également, comme: Le DIABÈTE INDUIT; Le DIABÈTE CAUSÉ PAR LA PRISE DE CERTAINS MÉDICAMENTS (les corticoïdes, par exemple); Le DIABÈTE CAUSÉ DES MALADIES DU PANCRÉAS.

5 Comment le diabète se manifeste-t-il? Les manifestations du diabète sont le résultat d un excès de glucose (glycémie élevée). Les problèmes les plus importants causés par le diabète peuvent être : URINER FRÉQUEMMENT ÊTRE FATIGUÉ AVOIR PLUS SOUVENT SOIF PERDRE DE POIDS SOUFFRIR DE TROUBLES VISUELS Ces troubles sont surtout présents dans le diabète de type 1 et apparaissent soudainement. Dans le diabète de type 2 en revanche, ces signes ne sont pas présents ou sont limités et la maladie apparaît lentement, sur plusieurs années. Le diabète de type 2 est d ailleurs souvent découvert par hasard.

6 Facteurs de risque de Diabète de type 2 Certains facteurs peuvent favoriser l apparition du diabète de type 2, en particulier : L EMBONPOINT L INACTIVITÉ PHYSIQUE L ÂGE LES ANTÉCÉDENTS FAMILIAUX des cas de diabète de type 2 dans la famille UNE HYPERTENSION ARTÉRIELLE LA GROSSESSE avoir eu du diabète pendant la grossesse L ORIGINE ETHNIQUE le risque de diabète de type 2 est plus élevé chez les personnes appartenant à certains groupes ethniques (asiatiques, populations nord-américaines autochtones, populations d Amérique centrale et du Sud ou de la péninsule indienne, peuples indigènes des îles du Pacifique, populations afro-américaines) Ainsi, le diabète de type 2 dépend de causes externes (alimentation, manque d activité physique) et de facteurs propres à l organisme (prédisposition génétique). Quoi qu il en soit, le diabète de type 2 peut être évité ou retardé si l on intervient sur les facteurs liés au mode de vie.

7 Pourquoi est-il nécessaire de contrôler le diabète? Le diabète peut nuire à notre corps en raison de la glycémie altérée qu il entraîne. Le cœur, les reins, la circulation du cerveau et des jambes, ainsi que les yeux peuvent subir des lésions ou mal fonctionner du fait de l excès de glucose. Le traitement du diabète doit servir à maîtriser la glycémie ainsi que tous les facteurs qui peuvent endommager notre corps. En plus de contrôler votre glycémie, vous ne devez pas fumer et vous devez veiller à ce que votre cholestérol et votre pression artérielle soient contrôlés régulièrement. Votre médecin saura vous aider à cet égard. Avoir un mode de vie sain est la meilleure chose que vous puissiez faire car cela vous apprend à acquérir les règles de bonne conduite qui, au fil du temps, se traduiront par un investissement dans votre santé. Un traitement attentif peut limiter les dégâts du diabète. En même temps, vous devrez subir des examens réguliers pour surveiller notamment votre cœur, vos yeux et vos pieds.

8 Comment savoir si votre Diabète est bien maîtrisé? Une bonne façon de garder votre diabète sous contrôle consiste à mesurer une substance liée à la glycémie : il s agit de l hémoglobine glyquée a1c (HbA1c). Votre taux d HbA1c vous indique le taux moyen de glycémie au cours des 2-3 derniers mois. C est le paramètre qui sert à voir le niveau de «pollution par le sucre» de notre SANG.

9 Vous pouvez également contrôler votre glycémie avec une goutte de sang sur une bandelette insérée dans un GLUCOMÈTRE (dispositif qui sert à mesurer la glycémie chez vous). Ce lecteur de glycémie est très important parce qu il montre l évolution de la glycémie au cours de la journée et vous permet ensuite de personnaliser votre traitement, de pouvoir gérer une éventuelle situation d urgence et/ou des circonstances particulières. La glycémie devra également être contrôlée à des intervalles et selon des critères et des méthodes convenus avec votre médecin.

10 Quelques chiffres pour mieux comprendre le diagnostic du diabète. Chez les non diabétiques, la glycémie à jeun devrait être inférieure à 100, et l hémoglobine glyquée inférieure à 42 mmol/mol (6%). On peut parler de diabète lorsqu à au moins deux reprises la glycémie à jeun s avère supérieure à 126, ou que l hémoglobine glyquée est supérieure à 48 mmol/mol (6,5%). LA GLYCÉMIE À JEUN Plus de 126 si confirmé, on peut parler de diabète Glycémie altérée, à vérifier Glycémie normale inferiore a 70 Hypoglycémie. Attention, une glycémie trop basse (par exemple inférieure à 70 ) peut également être nocive. Cela est particulièrement vrai chez les personnes âgées GLYCÉMIE NON À JEUN On peut également parler de diabète si vous présentez une glycémie occasionnelle très élevée (plus de 200 ). American Diabetes Association. Standards of Medical Care in Diabetes Diabetes Care 2012; 35 (supll. 1)

11 ... pour bien contrôler le diabète. L HÉMOGLOBINE GLYQUÉE (HBA1C) Le moyen le plus fiable pour savoir si votre diabète est bien contrôlé consiste à mesurer régulièrement l HbA1c. Supérieure à 75 mmol/mol (9%) Diabète mal contrôlé mmol/mol (8-9%) Diabète non contrôlé mmol/mol (7-8%) Diabète insuffisamment contrôlé. Moins que 53 mmol/mol (7%) Diabète bien contrôlé. La valeur de l hémoglobine glyquée (HbA1C) peut être exprimée de deux manières : en % ou en mmol/mol (le tableau comparatif figure ci-dessous) % 4,0 5,0 6,0 6,5 7,0 7,5 8,0 9,0 10,0 mmol/mol Les valeurs acceptables de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète: une glycémie à jeun entre 90 et 130 mg / dl une glycémie 2 heures après un repas de moins de 180 mg / dl American Diabetes Association. Standards of Medical Care in Diabetes Diabetes Care 2012; 35 (supll. 1)

12 Découvrez la gamme complète de brochures consacrées au Diabète. Elles sont à votre disposition et peuvent être téléchargées sur Qu est-ce que le Diabète? CAUSES ET CONSÉQUENCES. L hypoglycémie COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? Les complications POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER Le complicanze Le diabète et les situations spéciales MALADIES, VOYAGES ET VACANCES Diabete e situazioni particolari Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE Tout savoir sur l insuline QU EST-CE QUE L INSULINE ET COMMENT DOIT-ON L UTILISER? L ipoglicemia Il corretto stile di vita Che cos è il diabete L ABC dell insulina Qu est-ce que le Diabète L hypoglycémie Les complications Le Diabète et les situations spéciales Le mode de vie sain Tout savoir sur l insuline Aussi disponible dans les langues suivantes: Anglais Italien Espagnol Allemand Russe Roumain Albanais Tagalog Hindi Arabe Chinois Pour plus d informations, consultez votre médecin ou composez le numéro vert ligne ouverte tous les jours de 8 h 30 à 21 h 30 Copyright 2012, Eli Lilly Italia SpA. Tutti i diritti riservati. ITDBT00255g

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE?

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L hypoglycémie COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L ipoglicemia Qu est-ce que l hypoglycémie? L hypoglycémie se produit lorsque le taux de glycémie est égal ou inférieur à 70mg/dl. Il est toujours possible

Plus en détail

POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER

POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER Les complications POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER Le complicanze La cause des complications Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une glycémie élevée, c est à dire un taux élevé

Plus en détail

les phénotypes diabétiques [poly]

les phénotypes diabétiques [poly] 1 ère S, SVT, 05-06 1/5 II. les phénotypes diabétiques [poly] Problème : quelles sont les causes et conséquences de dérèglements de la régulation de la glycémie? 2.1.deux types de diabète 2.1.1. définition

Plus en détail

Êtes-vous en situation de risque?

Êtes-vous en situation de risque? Êtes-vous en situation de risque? Comprendre les résultats de test du cholestérol et du diabète Quels sont les facteurs de risques de maladies cardio-vasculaires? Facteurs de risque non modifiables : Antécédents

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 27 juin 2001 TRAZEC 60 mg, comprimé pelliculé (boîte de 84) TRAZEC 120 mg, comprimé

Plus en détail

Diabète Gestationnel Pour le bébé MACROSOMIE.

Diabète Gestationnel Pour le bébé MACROSOMIE. CENTRE HOSPITALIER REGIONAL UNIVERSITAIRE Hôpital Jean Minjoz Blvd Fleming 25030 BESANCON Cedex ENDOCRINOLOGIE-METABOLISME ET DIABETOLOGIE-NUTRITION LE DIABETE GESTATIONNEL Qu est ce que c est? Diabète

Plus en détail

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 foie pancréas OÙ SE TROUVE LE SUCRE Dans ce dépliant, le est le type de sucre qui se trouve dans notre corps (sucre dans le sang). Le sucre provient de

Plus en détail

L anémie et l insuffisance rénale chronique

L anémie et l insuffisance rénale chronique L anémie et l insuffisance rénale chronique LA FONDATION CANADIENNE DU REIN 1 L anémie et l insuffisance rénale chronique Qu est-ce que l anémie? Une anémie est une diminution du nombre de globules rouges

Plus en détail

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Au cours de sa vie, statistiquement, environ 1 homme sur 7 sera concerné par le cancer de la prostate. Vous connaissez probablement quelqu'un dans votre

Plus en détail

Chez des patients traités par injection d insuline.

Chez des patients traités par injection d insuline. Chez des patients traités par injection d insuline. Comment prévenir les hypoglycémies? Lorsque les symptômes de l hypoglycémie ont disparu, il est important que vous le notiez dans votre carnet de surveillance

Plus en détail

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main Français Pourquoi devez-vous gérer votre diabète? Le diabète est un état de santé avec lequel vous devrez vivre toute votre vie. Il a de multiples

Plus en détail

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien d après les recommandations de la Société Suisse d Endocrinologie et Diabétologie (SSED)

Plus en détail

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Cette brochure vous est proposée par le Groupe de travail autocontrôle du diabète de la Fédération Technologie Médicale Suisse FASMED. La

Plus en détail

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur?

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? Mais dites-moi, Docteur, à partir de quel taux ai-je trop de mauvais cholestérol? Il n y a pas un chiffre donné, cela dépend des particularités

Plus en détail

Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2.

Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2. Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2. Pour plus de sécurité au quotidien. Le programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2 propose, grâce à un conseil et un encadrement optimal,

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE. Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE. Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

I - Situation du problème

I - Situation du problème I - Situation du problème DÉFINITION DU DIABÈTE GESTATIONNEL Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois

Plus en détail

Le diabète. Qu est- ce que le

Le diabète. Qu est- ce que le Le diabète Le diabète est une maladie insidieuse et sournoise. La plupart des personnes qui entendent le mot diabète pensent tout de suite aux conséquences négatives que le diabète non contrôlé apporte.

Plus en détail

Tout savoir sur l insuline

Tout savoir sur l insuline Tout savoir sur l insuline QU EST-CE QUE L INSULINE ET COMMENT DOIT-ON L UTILISER? (Langue Française) L ABC dell insulina Lilly Pourquoi dois-je fabriquer de l insuline? Dans la plupart des cas, le diabète

Plus en détail

Votre Diabète au quotidien!

Votre Diabète au quotidien! NOM : Poids : Prénom : Type de Diabète : Age : Depuis : En suivant attentivement ces quelques conseils, la personne diabétique peut vivre tout à fait normalement!!! Votre Diabète au quotidien! Hôpital

Plus en détail

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Nom : Prénom : Date de Naissance Médecin traitant : Sage-Femme : Gynécologue-Obstétricien : Diabétologue : Grossesse

Plus en détail

CORRECTION EXERCICES GLYCEMIE PHENOTYPES DIABETIQUES : P 286-287

CORRECTION EXERCICES GLYCEMIE PHENOTYPES DIABETIQUES : P 286-287 CORRECTION EXERCICES GLYCEMIE PHENOTYPES DIABETIQUES : P 286-287 Exercice 1 p 286 : Définir en une phrase les mots suivants Diabète I = hyperglycémie due à l absence de sécrétion insuline (destruction

Plus en détail

Ce que je sais sur l hypertension artérielle

Ce que je sais sur l hypertension artérielle es urel! Ce que je sais sur l hypertension artérielle Une personne est hypertendue lorsque sa tension au repos est égale ou supérieure à : m A. m B. 16/9 m C. 16/10 L hypertension peut toucher tous les

Plus en détail

Art. 11. Il est inséré, dans l annexe du même arrêté un chapitre VI rédigé comme suit :

Art. 11. Il est inséré, dans l annexe du même arrêté un chapitre VI rédigé comme suit : Extrait du projet d arrêté royal modifiant l arrêté royal du 10 janvier 1991 établissant la nomenclature des prestations de rééducation visée à l article 23, 2, alinéa 2, de la loi relative à l assurance

Plus en détail

Risque connu ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides de Prévention

Risque connu ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides de Prévention Risque connu ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides de Prévention L unique prévention santé à utiliser chez soi Test de prévention glycémie Test de prévention cholestérol Test de prévention polypes

Plus en détail

questions Le traitement hypo-uricémiant

questions Le traitement hypo-uricémiant LA GOUTTE EN 60 questions ÉVENTAIL N 4 Le traitement hypo-uricémiant La goutte en 60 questions La collection de fiches «La goutte en 60 questions» vous propose de vous accompagner dans le traitement et

Plus en détail

Prévenir... l obésité de l enfant

Prévenir... l obésité de l enfant Prévenir... l obésité de l enfant 1 Surpoids et obésité chez l enfant : la prévention s impose En France, 1 enfant sur 10 présente un excès de poids à l âge de 10 ans (1) La fréquence de l excès de poids

Plus en détail

Questions à poser à votre médecin avant l ablation d un rein en raison d un cancer du rein

Questions à poser à votre médecin avant l ablation d un rein en raison d un cancer du rein Questions à poser à votre médecin avant l ablation d un rein en raison d un cancer du rein (Mis à jour le 24 novembre 2012) Si vous avez une petite tumeur du rein (moins de 7 cm), voici les options de

Plus en détail

Diabète de type 2. Votre trajet de soins pas à pas

Diabète de type 2. Votre trajet de soins pas à pas Diabète de type 2 Votre trajet de soins pas à pas Madame, Monsieur, Vous avez décidé de conclure un contrat de trajet de soins. Le trajet de soins a pour objectif de vous aider à traiter au mieux votre

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION. psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION. psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire un

Plus en détail

Qu est-ce-que l hypertension?

Qu est-ce-que l hypertension? Getty L hypertension, qu on appelle également élévation de la tension artérielle, est l un des problèmes de santé les plus graves et les plus fréquents de notre époque. Pourtant, elle n est pas suffisamment

Plus en détail

Calculs biliaires. Que faire?

Calculs biliaires. Que faire? Calculs biliaires Que faire? Calculs biliaires Ce document a été réalisé en collaboration avec la Haute Autorité de santé. Votre médecin traitant peut adapter et compléter ces informations en fonction

Plus en détail

Ce que vous devez savoir au sujet de l hydronéphrose

Ce que vous devez savoir au sujet de l hydronéphrose L Hôpital de Montréal pour Enfants Centre universitaire de Santé McGill DÉPARTEMENT D UROLOGIE Ce que vous devez savoir au sujet de l hydronéphrose (livret pour les parents) Préparé par: Lily Chin-Peuckert,

Plus en détail

Comprendre le cholestérol et les triglycérides

Comprendre le cholestérol et les triglycérides MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre le cholestérol et les triglycérides Aperçu de la trousse L hypercholestérolémie (taux élevé de cholestérol

Plus en détail

UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES

UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES On consacre de plus en plus d attention à une approche globale des différents facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

Plus en détail

Biopsie du greffon rénal. Informations générales à l intention des patients et de leur famille

Biopsie du greffon rénal. Informations générales à l intention des patients et de leur famille Biopsie du greffon rénal Informations générales à l intention des patients et de leur famille Bonjour! Le médecin vous a demandé de passer une biopsie de votre greffon rénal. Nous vous prions de lire

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 30 novembre 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 3 septembre 2000 (JO du 2 août 2000) AMAREL 1 mg, comprimé B/30 (CIP:

Plus en détail

SEMEIOLOGIE BIOLOGIQUE

SEMEIOLOGIE BIOLOGIQUE SEMEIOLOGIE BIOLOGIQUE Fer et ses métalloprotéines Généralités : Dans l organisme, il n existe pas de mécanisme d excrétion du fer. Il est apporté par l alimentation : viandes, légumineuses Il est absorbé

Plus en détail

Diane Piéjos : Coach en Bien-être Coach minceur Infos ou achats : Tél : 06 98 98 07 28 ou Site web : http://www.shop-minceur.com

Diane Piéjos : Coach en Bien-être Coach minceur Infos ou achats : Tél : 06 98 98 07 28 ou Site web : http://www.shop-minceur.com Mon programme minceur FiguActiv Hommes et Femmes Attention : Avant de commencer un programme minceur, vous devez consulter un médecin pour voir si vous n'avez aucun problème de santé qui ne vous permet

Plus en détail

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant?

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Aujourd hui, les faits sont établis : pour se donner une chance de perdre du poids il est nécessaire d adapter l alimentation aux besoins caloriques,

Plus en détail

COMPRENDRE. L alimentation ne fournit que 20 % du cholestérol présent dans l organisme, le reste (80 %) étant fabriqué par le foie.

COMPRENDRE. L alimentation ne fournit que 20 % du cholestérol présent dans l organisme, le reste (80 %) étant fabriqué par le foie. COMMENT LE COMPRENDRE, LE PRÉVENIR, LE DÉPISTER ET LE TRAITER? INTRODUCTION Cet article puise sa raison d être sur un seul élément et c est le suivant : «Si votre cholestérol est élevé dans votre sang,

Plus en détail

+ Questions et réponses

+ Questions et réponses STÉATOSE HÉPATIQUE STÉATOSE HÉPATIQUE Qu est-ce que la stéatose La stéatose hépatique résulte de l accumulation de graisses dans les cellules du foie. Les tissus graisseux s accumulent lentement dans le

Plus en détail

Quels médicaments vais-je prendre en dialyse?

Quels médicaments vais-je prendre en dialyse? Quels médicaments vais-je prendre en dialyse? Maintenant que j'ai commencé la dialyse, ai-je toujours besoin de prendre mes médicaments? La dialyse peut remplacer certaines des fonctions auparavant remplies

Plus en détail

CAPACITÉS MISES EN ŒUVRE o o o

CAPACITÉS MISES EN ŒUVRE o o o Partie du prgramme : Crps humain et santé Niveau : première Titre de la séance : interactin entre le génme et l envirnnement dans le dévelppement d une maladie EXTRAIT DU PROGRAMME Le plus suvent, l impact

Plus en détail

Votre taux de cholestérol est-il élevé?

Votre taux de cholestérol est-il élevé? Votre taux de cholestérol est-il élevé? Pour le savoir : demander les petites particules du LDL (LDLp) - les meilleurs tests en matière de cholestérol Un risque non négligeable. Une protection efficace

Plus en détail

Définitions. Faits saillants. Limites. Implications TRAVAILLEURS SOCIAUX DANS LE SECTEUR DE LA SANTE MENTALE

Définitions. Faits saillants. Limites. Implications TRAVAILLEURS SOCIAUX DANS LE SECTEUR DE LA SANTE MENTALE 14 TRAVAILLEURS SOCIAUX DANS LE SECTEUR DE LA SANTE MENTALE Définitions Travailleur social intervenant dans le secteur de la santé mentale : diplômé ayant fait des études dans une filière de formation

Plus en détail

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET

ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Options : Structure et Domicile ÉPREUVE E2 Analyse de situation(s) professionnelle(s) SUJET i Consignes aux candidats Le sujet

Plus en détail

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Voici une infographie pour tout savoir sur le diabète! Retrouvez toutes nos infographies dans la médiathèque de Sucre-Info. Définition Le diabète se caractérise

Plus en détail

Sclérose latérale amyotrophique

Sclérose latérale amyotrophique Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Sclérose latérale amyotrophique Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte

Plus en détail

Alimentation canine. La première étape est donc de calculer l énergie par la formule suivante :

Alimentation canine. La première étape est donc de calculer l énergie par la formule suivante : Alimentation canine Cet article traite de la diététique des canidés. Vous apprendrez à calculer exactement le besoin énergétique d un chien selon son âge, son cycle de reproduction, de son statut et d

Plus en détail

David TROUILLOUD 1. 3 es journées annuelles 29 et 30 mars 2007. Jennifer REGNIER 1,2, Serge HALIMI², Philippe SARRAZIN 1

David TROUILLOUD 1. 3 es journées annuelles 29 et 30 mars 2007. Jennifer REGNIER 1,2, Serge HALIMI², Philippe SARRAZIN 1 L'éducation thérapeutique chez des personnes diabétiques de type 2 : David TROUILLOUD 1 Jennifer REGNIER 1,2, Serge HALIMI², Philippe SARRAZIN 1 1. Laboratoire Sport et Environnement Social UFR-APS Grenoble

Plus en détail

L hépatite C est une maladie du foie provoquée par le virus de l hépatite C (VHC).

L hépatite C est une maladie du foie provoquée par le virus de l hépatite C (VHC). L hépatite C est une maladie du foie provoquée par le virus de l hépatite C (VHC). Pour éviter une aggravation de la maladie, il est important : de réduire ou de se faire aider face à ses consommations

Plus en détail

POURQUOI REPÉRER L EXCÈS DE POIDS?

POURQUOI REPÉRER L EXCÈS DE POIDS? S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D AT I O N S D E O N N E P R AT I Q U E Surpoids et obésité de l adulte : prise en charge médicale de premier recours Septembre 2011 POURQUOI REPÉRER L EXCÈS DE POIDS?

Plus en détail

Dr Thierry CARDOSO, épidémiologiste, CIRE Antilles-Guyane

Dr Thierry CARDOSO, épidémiologiste, CIRE Antilles-Guyane V Diabète Dr Thierry CARDOSO, épidémiologiste, CIRE Antilles-Guyane V.1. Contexte La prévalence du diabète et de ses complications, en particulier néphrologiques, est considérée comme élevée aux Antilles.

Plus en détail

L insuffisance rénale chronique chez le chat TRAITEMENT DES REINS. au jour le jour

L insuffisance rénale chronique chez le chat TRAITEMENT DES REINS. au jour le jour L insuffisance rénale chronique chez le chat TRAITEMENT DES REINS au jour le jour Le traitement des reins au jour le jour Lorsque votre chat souffre d insuffisance rénale TRAITEMENT L insuffisance rénale

Plus en détail

Contrôle du poids des œufs en fin de ponte chez les reproducteurs de type chair

Contrôle du poids des œufs en fin de ponte chez les reproducteurs de type chair Contrôle du poids des œufs en fin de ponte chez les reproducteurs de type chair Ali Yavuz, Responsable en chef du Service Technique et Dr Antonio Kalinowski, Nutritionniste Octobre 2014 Résumé Chez le

Plus en détail

THÈME 3 : CORPS HUMAIN ET SANTÉ

THÈME 3 : CORPS HUMAIN ET SANTÉ THÈME 3 : CORPS HUMAIN ET SANTÉ CHAPITRE 1 : DES MODIFICATIONS PHYSIOLOGIQUES LIÉES À L EFFORT La connaissance du corps et de son fonctionnement est indispensable pour pratiquer un exercice physique dans

Plus en détail

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir La Fièvre: un sujet brûlant? Qu est-ce que la fièvre? La fièvre n est pas une maladie. Il s agit d un symptôme indiquant que le mécanisme de défenses naturelles

Plus en détail

j en prends soin! Mes reins, j y tiens, Près de 3 millions de français ont les reins malades et ne le savent pas. Et vous? http://www.semainedurein.

j en prends soin! Mes reins, j y tiens, Près de 3 millions de français ont les reins malades et ne le savent pas. Et vous? http://www.semainedurein. Près de 3 millions de français ont les reins malades et ne le savent pas. Et vous? Mes reins, j y tiens, j en prends soin! http://www.semainedurein.fr avec le soutien de Novartis Du 15 au 23 octobre 2005

Plus en détail

Dispositif intra-utérin au lévonorgestrel

Dispositif intra-utérin au lévonorgestrel Uniquement plus important le Chapitre 10 Dispositif intra-utérin au lévonorgestrel Points-clés pour les prestataires et les clientes y Protection contre la grossesse à long terme. Très efficace pendant

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique est le «médicament» le plus naturel pour rester en bonne santé Bouger, c est bon pour la santé! Non seulement, l activité physique prévient

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET ALIMENTATION 1 INTRODUCTION Le contrôle et la surveillance de l alimentation sont essentiels pour une personne diabétique. En effet, la surveillance de l alimentation permet d éviter des variations

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRENATAL DU PREMIER TRIMESTRE DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21

DIAGNOSTIC PRENATAL DU PREMIER TRIMESTRE DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 DIAGNOSTIC PRENATAL DU PREMIER TRIMESTRE DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 La plupart des nouveaux nés naissent en bonne santé, mais 1,6% d entre eux environ naissent avec un handicap physique ou intellectuel

Plus en détail

Le traitement des boiteries courantes chez la vache laitière

Le traitement des boiteries courantes chez la vache laitière CHRONIQUE VÉTÉRINAIRE Les problèmes de pied sont une réalité importante des entreprises laitières. Selon une étude ontarienne récente, en moyenne, 11 % des vaches souffrent de boiteries dans les troupeaux

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE)

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Lilly Que faire pour contrôler le Diabète? Le diabète est une maladie chronique

Plus en détail

Mise en œuvre de l entretien de seconde partie de carrière

Mise en œuvre de l entretien de seconde partie de carrière Mise en œuvre de l entretien de seconde partie de carrière L entretien annuel d évaluation et d accompagnement et l entretien de seconde partie de carrière : deux dispositifs aux finalités différentes

Plus en détail

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P.

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Nutritionniste et coordonatrice de recherche, plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) à l IRCM

Plus en détail

Pleniday vous propose la plus large gamme de produits hyposodés

Pleniday vous propose la plus large gamme de produits hyposodés Enfin du choix pour composer mes menus sans sel! Réduire sa consommation de sel, un objectif pour tous! 30% des Français doivent réduire leur consommation de sel (hypertension, cholestérol...) Enjeu de

Plus en détail

Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité. La sécurité routière et les personnes âgées

Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité. La sécurité routière et les personnes âgées Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité La sécurité routière et les personnes âgées P ouvoir se déplacer est important pour les personnes âgées. Prendre de l âge ne veut pas dire arrêter de conduire.

Plus en détail

Diabète et équilibre alimentaire

Diabète et équilibre alimentaire Diabète et équilibre alimentaire 1 Définition et prévalence 2 Complications 3 Quelle diététique pour limiter les complications? 4 Alimentation : faites comme tout le monde...devrait faire 4.1 Comment gérer

Plus en détail

UTILISATION DE LA CETONEMIE CAPILLAIRE AUX URGENCES DU CENTRE HOSPITALIER D AVIGNON

UTILISATION DE LA CETONEMIE CAPILLAIRE AUX URGENCES DU CENTRE HOSPITALIER D AVIGNON UTILISATION DE LA CETONEMIE CAPILLAIRE AUX URGENCES DU CENTRE HOSPITALIER D AVIGNON Dr Joëlle BLANC/ Dr Stéphane BOURGEOIS Service des Urgences Centre Hospitalier d Avignon 26 Mars 2010 CAS CLINIQUE Mr

Plus en détail

1. Examen d aptitude au travail de nuit

1. Examen d aptitude au travail de nuit 1. Examen d aptitude au travail de nuit 1. Généralités Dès le début de sa formation, le boulanger-pâtissier est conscient du fait que sa profession exige qu il travaille la nuit. Et même si l on observe

Plus en détail

4.0 ARRÊT DE TRAVAIL ET ASSIGNATION TEMPORAIRE

4.0 ARRÊT DE TRAVAIL ET ASSIGNATION TEMPORAIRE Émis par : le Service des ressources matérielles Date: 16.12.2014 Page: 1/6 1.0 OBJECTIF Cette procédure a pour objectif d informer le personnel de la marche à suivre à la suite d un accident du travail.

Plus en détail

Yolanda SEBAN présente. Pour la Vie. Avril 2014. L'Exercice

Yolanda SEBAN présente. Pour la Vie. Avril 2014. L'Exercice Yolanda SEBAN présente Avril 2014 Pour la Vie L'Exercice Les Bienfaits de l Exercice Démarrer un programme d exercice corporel est l une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé.

Plus en détail

P I L U L E C O N T R A C E P T I V E

P I L U L E C O N T R A C E P T I V E P I L U L E C O N T R A C E P T I V E La pilule, un succès indémodable Parmi les nombreuses méthodes contraceptives disponibles à ce jour, la pilule est la plus utilisée en France, principalement par la

Plus en détail

Nourrir Les Hommes. Introduction

Nourrir Les Hommes. Introduction Nourrir les Hommes Nourrir Les Hommes Introduction Mieux nourrir la population mondiale est un objectif premier du développement durable. Il est toujours d actualité puisque 850 millions d êtres humains

Plus en détail

Hypertension artérielle. Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org. Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères?

Hypertension artérielle. Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org. Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères? Hypertension artérielle Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères? Éditorial «On a l âge de ses artères!» Cette formule bien connue est la traduction

Plus en détail

SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE

SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE - Interrogatoire du médecin : savoir s il y a des antécédents, un environnement de tabagisme par exemple. - Examen clinique - Les questions

Plus en détail

Exemples de messages pour Facebook. Généralités

Exemples de messages pour Facebook. Généralités Exemples de messages pour Facebook Généralités Que ce soit pour le mal de tête du lundi matin ou les pieds endoloris à la fin de la semaine, nous recherchons toujours une solution rapide et temporaire

Plus en détail

VITAMINE E. 100 mg/ml Suspension buvable. Information aux patients Notice

VITAMINE E. 100 mg/ml Suspension buvable. Information aux patients Notice VITAMINE E 100 mg/ml Suspension buvable Information aux patients Notice VITAMINE E : Suspension 100mg/ml (ALLIANCE Pharmaceuticals Ltd) Notice Patient Suspension de vitamine E. Ce que vous devez savoir

Plus en détail

LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER

LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER 1 La décision de s engager dans une démarche de dépistage du cancer de la prostate est un choix personnel qui nécessite d être réfléchi.

Plus en détail

LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER

LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER LE DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE S INFORMER AVANT DE DÉCIDER 1 La décision de s engager dans une démarche de dépistage du cancer de la prostate est un choix personnel qui nécessite d être réfléchi.

Plus en détail

Escarres. Livret Prévention

Escarres. Livret Prévention Escarres Livret Prévention Sommaire Définition................................ 3 Nutrition, hydratation : Conseils.............. 4 Prévention............................... 5 Nutrition.................................

Plus en détail

Fondation romande pour la recherche sur le diabete CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 4 NOVEMBRE 2013, 11 H

Fondation romande pour la recherche sur le diabete CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 4 NOVEMBRE 2013, 11 H Fondation romande pour la recherche sur le diabete CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 4 NOVEMBRE 2013, 11 H INTRODUCTION présentation Linn de Rham, directrice de la Fondation Prof Jacques Philippe, président et

Plus en détail

Je suis hypertendu : Que dois-je savoir?

Je suis hypertendu : Que dois-je savoir? Je suis hypertendu : Que dois-je savoir? Votre médecin vient de vous parler d hypertension artérielle. Ce fascicule a pour but de vous aider à mieux comprendre votre maladie V0537 - septembre 2011 1. C

Plus en détail

Avantages et désavantages d une alimentation végétarienne pour la santé

Avantages et désavantages d une alimentation végétarienne pour la santé Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Protection des consommateurs Recommandations Date: Mai 2007 Avantages et désavantages d une alimentation

Plus en détail

Classe de seconde «ANALYSE DE SANG»

Classe de seconde «ANALYSE DE SANG» FICHE 1 Fiche à destination des enseignants. Classe de seconde «ANALYSE DE SANG» Type d'activité Résolution de problème / évaluation Notions et contenus Compétences attendues Commentaires sur l exercice

Plus en détail

LA CONSOMMATION EXCESSIVE D ALCOOL L AMPLEUR DU PHÉNOMÈNE À LAVAL

LA CONSOMMATION EXCESSIVE D ALCOOL L AMPLEUR DU PHÉNOMÈNE À LAVAL Juin 06 Volume N o 7 Une production de la Direction de la santé publique LA CONSOMMATION EXCESSIVE D ALCOOL L AMPLEUR DU PHÉNOMÈNE À LAVAL La consommation excessive d alcool peut avoir des conséquences

Plus en détail

EVOLUTION DE LA PRÉVALENCE ET DU COÛT DES MALADIES CHRONIQUES

EVOLUTION DE LA PRÉVALENCE ET DU COÛT DES MALADIES CHRONIQUES REPRÉSENTATION & ETUDES EVOLUTION DE LA PRÉVALENCE ET DU COÛT DES MALADIES CHRONIQUES Fin 2013, les Mutualités Libres se sont intéressées à analyser la concentration des dépenses en soins de santé, et

Plus en détail

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PLAN MESURES HYGIENO-DIETETIQUES Le sport L alimentation Tabac et alcool ELEMENTS DE

Plus en détail

L insulinothérapie fonctionnelle.. Mon livret de suivi.

L insulinothérapie fonctionnelle.. Mon livret de suivi. L insulinothérapie fonctionnelle. Mon livret de suivi www.diabetebd.fr Sommaire L insulinothérapie fonctionnelle P.3 Evaluer mes connaissances P.4 Suivre mes besoins en insuline P.5 Calculer mon «insuline

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I- DÉFINITIONS Nutrition : c est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses besoins en

Plus en détail

Une nouvelle approche.

Une nouvelle approche. A LIMENTATION ET DIABÈTE Une nouvelle approche. Centre de Documentation et d Information de la Raffinerie Tirlemontoise Pourquoi devient-on diabétique? Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise

Plus en détail

RELATION ENTRE LE DIABÈTE ET LE CANCER DU PANCRÉAS

RELATION ENTRE LE DIABÈTE ET LE CANCER DU PANCRÉAS RELATION ENTRE LE DIABÈTE ET LE CANCER DU PANCRÉAS Monsieur B, patient de 68ans, diabétique depuis juin 2010, hospitalisé en Endocrinologie pour déséquilibre du diabète, dans le contexte d un adenocarcinome

Plus en détail

Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics

Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics Prévention Le diabète Conseils Mutuelle des agents des services publics Le diabète 3,5 millions de personnes touchées par le diabète en France, dont 500 000 ignorent qu elles sont diabétiques. Ces chiffres

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GLUCOR 50 mg, comprimé. Acarbose

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GLUCOR 50 mg, comprimé. Acarbose ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GLUCOR 50 mg, comprimé Acarbose Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque?

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente et aux conséquences graves si elle n est pas correctement soignée. Environ

Plus en détail

Partie 1. Le cerveau et les accidents vasculaires cérébraux. Le fonctionnement du cerveau 1.1. Les fonctions du cerveau. Aperçu de la partie

Partie 1. Le cerveau et les accidents vasculaires cérébraux. Le fonctionnement du cerveau 1.1. Les fonctions du cerveau. Aperçu de la partie Partie 1 Le cerveau et les accidents vasculaires cérébraux 1 : Le cerveau et les AVCs Aperçu de la partie Cette partie porte sur : le fonctionnement du cerveau; l accident vasculaire cérébral; les facteurs

Plus en détail

MODÈLE POLITIQUES ET PLAN EN CAS D ANAPHYLAXIE CHEZ LES ENFANTS NOUVEAUX ARRIVANTS

MODÈLE POLITIQUES ET PLAN EN CAS D ANAPHYLAXIE CHEZ LES ENFANTS NOUVEAUX ARRIVANTS DOCUMENT DE SOUTIEN MODÈLE POLITIQUES ET PLAN EN CAS D ANAPHYLAXIE CHEZ LES ENFANTS NOUVEAUX ARRIVANTS APERÇU L anaphylaxie est une réaction allergique sévère causée par des aliments, des piqûres d insectes,

Plus en détail