4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS"

Transcription

1 Mercredi 4 mai 2005 DOSSIER DE PRESSE 4 MAI 2005 VOYAGE AU CŒUR DES INTERCONNEXIONS RTE est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français, créé le 1er juillet Entreprise de service public, il a pour mission l'exploitation, la maintenance et le développement du réseau haute et très haute tension. Il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. La loi du 9 août 2004 prévoit sa transformation en société anonyme, au sein du groupe EDF. RTE achemine l'électricité entre les fournisseurs d'électricité (français et européens) et les consommateurs, qu'ils soient distributeurs d'électricité (EDF et les entreprises locales de distribution) ou industriels directement raccordés au réseau de transport. Avec km de lignes comprises entre et volts et 44 lignes transfrontalières, le réseau géré par RTE est le plus important d'europe. RTE a réalisé un chiffre d'affaires de 4029 millions d'euros en 2004 et emploie 8300 salariés.

2 SOMMAIRE Les interconnexions, au cœur de l Europe de l électricité 3 L interconnexion France-Angleterre 6 L interconnexion France-Belgique 9 Contacts presse RTE: Michel Derdevet : ou Thierry Lartigau : ou Isabelle Coutier : ou Pour en savoir plus : Contact presse ELIA: Erik de Leye : ou

3 Les interconnexions, au cœur de l Europe de l électricité Les interconnexions, vecteurs de solidarités électriques européennes L Europe de l électricité a toujours été en avance sur l Europe politique. Pilier de la reconstruction économique au sortir de la guerre et ciment de la paix fraîchement acquise, l énergie a vu son rôle clé s affirmer à travers les diverses étapes qui ont jalonné la construction de l Union européenne. Dès le début des années 50, bien avant le Traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l acier (CECA 1951) et les Traités de Rome (CEE et Euratom ), l interconnexion des réseaux électriques européens fonctionnait, avec pour objectif central la garantie de secours mutuels entre réseaux électriques voisins. Depuis l introduction dans le Traité de Maastricht d un titre sur les réseaux transeuropéens, considérés comme une pierre angulaire de la cohésion économique et sociale de l Union, de nouveaux progrès ont été accomplis. L existence d un marché électrique totalement efficace ne pourra en effet être garantie qu en portant une attention accrue au développement des réseaux trans-européens, à l augmentation des capacités d interconnexion entre pays-membres et à la coordination de leur gestion. Tous ces éléments sont indispensables pour que le marché européen atteigne son niveau maximal, et pour que les échanges entre producteurs et consommateurs européens d électricité s effectuent sans obstacle. Dès 1993, la Commission, dans son livre blanc "Croissance, Compétitivité, Emploi", et le Conseil accordaient déjà une place importante aux réseaux de transport d énergie en soulignant leur rôle dans le développement économique des échanges électriques. Le déploiement de ces réseaux s est poursuivi depuis sur la base des orientations définies par l Union européenne. Pour garantir la sécurité d approvisionnement énergétique, la Commission européenne a confirmé par la suite, dans le Livre vert sur la sécurité d approvisionnement énergétique de novembre 2000, que le développement des réseaux trans-européens d énergie était un axe stratégique. Les Chefs d Etat et de Gouvernements, réunis à Barcelone en mars 2002, ont fixé pour leur part un objectif concret pour les interconnexions électriques d au moins 10% de la capacité de production de chaque pays. Du fait de l ouverture du marché de l électricité et de la situation géographique centrale du réseau de RTE au sein du réseau européen, les interconnexions 3

4 transfrontalières entre la France et le reste de l Europe sont aujourd hui de plus en plus sollicitées. Les réseaux trans-européens d énergie et de transport constituent l un des dix domaines d actions majeurs retenus pas la Commission pour l année Ces nouvelles impulsions devraient donner un nouveau souffle aux indispensables autoroutes électriques. Les interconnexions, outils indispensables pour assurer la sécurité d approvisionnement L enjeu est, en effet, de taille : assurer, d une part, la sécurité d approvisionnement énergétique d une Union qui est passée de 15 à 25 membres et s apprête à s ouvrir encore à d autres pays dans les prochaines années et disposer, d autre part, d accès sûrs aux sources énergétiques des pays voisins de l Union européenne. Toutes les statistiques soulignent la dépendance croissante de l Union européenne, qui consomme de plus en plus d'énergie. Si rien n'est entrepris d'ici 2030, l Europe des 25 devra importer 68% de ses besoins en énergie, contre seulement 50% à l heure actuelle. La dépendance à l égard du pétrole importé pourrait ainsi passer de 75% en 2000 à 90% en 2030 et celle du gaz naturel de 45% en 2000 à 80% en En 1996, une liste de projets d intérêt commun sur des liaisons prioritaires a été établie et mise à jour en décembre 2003 pour tenir compte de l élargissement de l Europe à de nouveaux Etats membres. Il s agit de relier ces nouveaux Etats au marché intérieur de l énergie et de prendre en compte les interconnexions de leurs réseaux avec ceux des pays voisins, qui sont souvent des fournisseurs de ressources énergétiques (pétrole et gaz de Russie et du Maghreb). Parmi les projets qui pourront bénéficier prioritairement d un financement européen, figure le renforcement des liaisons France-Belgique-Pays- Bas-Allemagne. En fixant à 20% sa participation financière aux projets énergétiques prioritaires, permettant de franchir des frontières, la Commission européenne espère enclencher un effet-levier pour favoriser la réalisation des investissements. La réalisation d ici 2020 de ces projets européens d interconnexion devrait permettre de limiter considérablement les goulets d'étranglement, les congestions et de réduire les «chaînons manquants». Elle devrait permettre notamment de renforcer l interconnexion avec les réseaux d'énergie dans les régions insulaires, enclavées ou périphériques. L Europe possède désormais un des plus grands systèmes électriques interconnectés au monde. 21 pays, allant de la Tunisie à la frontière ukrainienne, fonctionnent désormais selon un même «tempo» électrique. 4

5 Vers de nouvelles mesures facilitant le développement des interconnexions L attention portée par les citoyens européens aux préoccupations environnementales s est fortement accrue ces dernières années. Parallèlement, les procédures d autorisation de construction de lignes apparaissent comme très hétérogènes selon les différents pays concernés, ce qui constitue un frein au développement des interconnexions. Il est donc souhaitable de franchir une nouvelle étape en modernisant et simplifiant les procédures d'autorisation applicables aux projets transfrontaliers jugés prioritaires au niveau européen. La Commission européenne a proposé de mettre en place une déclaration d'intérêt publique européenne pour faciliter la construction de nouvelles interconnexions. Cette initiative d intérêt général doit s accompagner, en amont des projets, d une meilleure concertation avec les collectivités locales et les populations concernées. Le renforcement du rôle des gestionnaires de réseaux de transport d électricité en matière de développement des infrastructures est également souhaitable. C est dans cette direction que doivent s orienter le projet de directive sur la sécurité d approvisionnement électrique et le projet de décision établissant des orientations relatives aux réseaux trans-européens dans le secteur de l'énergie, actuellement en discussion au Parlement européen et au Conseil. 5

6 L interconnexion France-Angleterre Un peu d histoire Dès 1961, la France et le Royaume-Uni ont été reliés électriquement par une liaison appelée IFA 160 (Interconnexion France-Angleterre de 160 MW). Les résultats se sont révélés décevants car les câbles, posés sur les fonds marins, étaient régulièrement accrochés par les chaluts. Aussi les deux pays ont pris en 1974 la décision de construire une nouvelle liaison dont les câbles seraient disposés au fond de tranchées sous-marines (opération dite d «ensouillage» des câbles). L objectif assigné à cette liaison était une disponibilité supérieure à 95%. La puissance choisie, 2000 MW, a décidé du nom d usage : IFA En 1986, la liaison sous-marine IFA 2000 est entrée en service, permettant des échanges d électricité entre l Angleterre et le reste de l Europe. Implantée aux portes de Calais, cette interconnexion est un maillon essentiel pour la sûreté et la fluidité du réseau de transport d électricité européen. D une puissance de 2000 MW, IFA 2000 est capable de répondre aux besoins en électricité de trois millions de personnes. Caractéristiques de la liaison L utilisation d une liaison à courant continu s est imposée comme le meilleur compromis technique et économique, compte tenu de la distance entre les deux pays. La liaison a exigé la construction de deux stations de conversion du courant alternatif en courant continu de part et d autre de la Manche, pour interconnecter le réseau anglais au reste de l Europe. L une est située au poste des Mandarins (Calais) et l autre à Sellindge (Kent). Les installations de conversion permettent de découpler les réseaux français et anglais. La liaison à courant continu permet de relier les deux réseaux sans synchroniser leurs fréquences. Les convertisseurs autorisent en outre un réglage précis et rapide de la puissance échangée. Ils permettent ainsi de programmer rapidement sur la liaison les programmes d échanges communiqués par les utilisateurs de la liaison aux deux gestionnaires de réseau français et anglais, RTE et NGT (National Grid Transco). Les stations française et anglaise sont reliées par 4 paires de câbles qui traversent la Manche, enfouies dans des tranchées en fond de mer à une profondeur moyenne de 1,50m. Le tracé retenu conjugue deux avantages : la proximité des côtes anglaises qui minimise la longueur des câbles sous-marins, et la nature des fonds marins (craie ou roche tendre) qui rend le creusement d une tranchée sous-marine relativement aisé. 6

7 Les câbles utilisés ont été mis au point spécialement pour cette liaison, et leur ensouillage en fond de mer, qui constituait la difficulté technique majeure de ce projet, a nécessité l utilisation de technologies innovantes. La liaison est propriété pour moitié des deux gestionnaires de réseau français (RTE) et anglais (NGT). Vue aérienne du poste de Mandarins Opération de maintenance au poste de Mandarins 7

8 Un mécanisme d allocation coordonné entre les deux GRT, transparent et non discriminatoire Jusqu en mars 2001, l utilisation d IFA 2000 était réservée à EDF pour des exportations vers le Royaume-Uni, dans le cadre d un accord régissant la gestion de la liaison d interconnexion. Afin d attribuer de manière strictement équitable et non discriminatoire le droit de passage sur cette liaison à tous les acteurs du marché (traders, fournisseurs, producteurs, etc ), RTE et NGT ont mis en place, dès le 1er avril 2001, de manière coordonnée, un système d enchères qui contribuent à la fluidité et à la transparence des échanges électriques, tout en garantissant une sécurité d approvisionnement accrue des deux pays. En effet, en cas de défaillance de l un des deux systèmes électriques, chacun des GRT peut disposer prioritairement et en temps réel, en vertu des accords de secours mutuel conclus en décembre 2003 entre RTE et NGT, d une capacité de réserve d électricité pouvant aller jusqu à 1000 MW. Dans chacun des sens France - Angleterre ou Angleterre - France, différents types de produits, en fonction des échéances, sont mis en vente : annuel, trimestriel, mensuel, journalier et, depuis 2004, semestriel et week-end. Les résultats des enchères (rendus anonymes) sont publiés quotidiennement sur le site web de RTE. Le principe de "use it or lose it" est appliqué : les capacités non utilisées par les clients rétrocédées. Les revenus de ces enchères permettent aux deux gestionnaires de couvrir coûts d exploitation et amortissement de la liaison : le tarif de transport de RTE ne couvre donc pas l accès à IFA, qui possède son propre compte financier. L exploitation conjointe par RTE et NGT de la liaison IFA 2000, l organisation mise en place et le mécanisme d allocation mis en œuvre sont généralement considérés comme un cas de référence sur le marché européen de l électricité. 86 % des clients de RTE se déclarent d ailleurs satisfaits (dont 36 % de très satisfaits) du mode d allocation des capacités sur IFA Des travaux communs entre RTE et NGT sont actuellement menés pour améliorer encore l accès à la liaison et optimiser son utilisation par les acteurs du marché, suivant les recommandations issues des textes européens et des régulateurs français (Commission de Régulation de l Energie) et anglais (Ofgem). 8

9 L interconnexion France-Belgique RTE et son homologue belge ELIA réalisent depuis le 2 ème semestre 2004 des travaux de renforcement de la ligne volts entre Avelin (près de Lille) et Avelgem (Belgique). Ces travaux ont pour objectif d accroître sensiblement les capacités d échange électrique entre les deux pays et d assurer un secours mutuel plus important. Les nouvelles installations seront mises en service en octobre-novembre Une gestion coordonnée de l interconnexion L interconnexion entre la France et la Belgique est assurée par deux lignes volts (Avelin-Avelgem et Lonny-Achène) et deux lignes volts (Chooz-Jamiolle et Moulaine-Aubange). Les capacités disponibles pour les échanges transfrontaliers, comme pour toutes les interconnexions, varient en fonction de la saison, des périodes de maintenance du réseau, mais aussi en fonction des échanges commerciaux sur l ensemble des interconnexions. Pour permettre l allocation des capacités disponibles, RTE et ELIA réalisent des calculs de capacité à différents horizons de temps, mensuel et journalier. L allocation des capacités d interconnexion sur la frontière franco-belge est aujourd hui réalisée, dans le sens France-Belgique, de façon conjointe entre les deux gestionnaires de réseau, ELIA et RTE, par un mécanisme basé sur des listes de priorité. Dans le sens Belgique-France en revanche, les deux gestionnaires de réseau allouent à ce jour la capacité de manière disjointe dès lors que la capacité offerte est inférieure à la demande. En moyenne, les transits physiques sur cette frontière ont plus souvent lieu dans le sens France-Belgique. Une interconnexion renforcée via la ligne Avelin-Avelgem La ligne reliant le poste d Avelin, au sud de l agglomération lilloise, au poste d Avelgem en Belgique, est une artère maîtresse des transits européens. Depuis sa construction en 1974, la quantité annuelle d énergie électrique transportée sur le réseau français a quasiment triplé (de 170 à 500 milliards de kwh). Pour maintenir le niveau de sécurité mutuelle entre les réseaux belges et français, RTE et ELIA ont décidé conjointement, début 2003, de renforcer l interconnexion en équipant d un deuxième circuit la ligne existante volts Avelin-Avelgem, et en réalisant les connexions nécessaires pour utiliser au mieux la capacité de ce nouvel axe. La fin des travaux est prévue pour novembre La solution d un renforcement de 9

10 l axe Avelin-Avelgem a été retenue en raison d un très faible impact environnemental et de coûts et délais moindres. Ce projet répond à des enjeux transfrontaliers importants liés aux missions de service public de sécurité d alimentation, tout en accompagnant l ouverture du marché de l électricité. Un accroissement de la capacité de secours mutuel. L augmentation du transit électrique sur l axe France - Benelux a été identifiée comme projet prioritaire par la Commission européenne. Le Conseil des ministres européens de l énergie du 15 décembre 2003 a rappelé le nécessaire développement des infrastructures d interconnexion pour prévenir les risques d incident. Une capacité d échanges accrue dans le cadre du marché intérieur de l électricité. L ouverture du marché de l électricité en Europe se poursuit. Au service des acteurs du secteur de l énergie et de l économie européenne, les deux gestionnaires de réseau de transport répondent ainsi à la demande d augmentation des échanges transfrontaliers d électricité. Une ligne sécurisée. Côté français, il est projeté de mettre cette ligne aux nouvelles normes techniques qui ont été établies suite aux tempêtes de décembre 1999 (renforcement des fondations et des structures des pylônes). La ligne sécurisée sera capable de résister à des vents de 170 km/h, soit à des conditions climatiques équivalentes à celles de décembre Côté belge, ELIA a déjà renforcé la ligne après les tempêtes qu avait essuyé la Belgique en Un chantier innovant Le déroulage des nouveaux câbles, réalisé en mars 2005, a nécessité une soixantaine de tourets, hauts de trois mètres et larges d un mètre cinquante, pesant environ sept tonnes et contenant jusqu à 3600 mètres de câbles en alliage d aluminium. Ces câbles ont le même diamètre que les câbles existants, mais sont constitués de brins de section carrée, ce qui offre 20% de section supplémentaire pour le passage du courant, d où une capacité accrue et une diminution substantielle des pertes électriques. Il s agit du premier chantier utilisant ce type de câble en France. L engagement des deux pays dans un processus d évolutions de l interconnexion La France et la Belgique ont signé le 7 mars 2005 un mémoire d entente relatif aux interconnexions électriques France-Belgique. Ce mémoire engage les deux pays vers un processus d évolution qui vise à renforcer les capacités physiques d interconnexion entre les deux pays, mais aussi, dans le cadre réglementaire européen, à mettre en place des mécanismes de marché pour l allocation 10

11 des capacités et, enfin, améliorer la sécurité d approvisionnement électrique des deux pays et du réseau européen. Renforcement des interconnexions électriques L ensemble des travaux prévus sur l axe Avelin Avelgem et les aménagements complémentaires sur les réseaux français et belge permettront un gain en capacité de plus de 1000 MW dans des configurations favorables du système. Mécanismes de marché pour l allocation de capacités Deux projets sont lancés sur la frontière franco-belge pour permettre l allocation des capacités par des mécanismes d enchères : - le projet Belpex, qui prévoit, à l occasion de la création de la bourse d électricité belge à l initiative d ELIA, la mise en place d un couplage de ce marché, à l horizon journalier, avec les bourses néerlandaise (APX) et française (Powernext) ; - le projet «Enchères France-Belgique», qui prévoit la mise en place d enchères explicites aux horizons annuel et mensuel sur l Interconnexion France-Belgique; ce projet est mené par ELIA et RTE. Ces deux projets ont un même objectif de démarrage opérationnel pour début Coordination renforcée en matière de sécurité d'approvisionnement Le mémoire d entente Franco-belge sur les interconnexions prévoit que les gestionnaires de réseaux électriques mettent en commun leurs prévisions sur l évolution des moyens de production et sur leur adéquation avec les perspectives de consommation. ELIA et RTE travaillent également, à plus court terme, sur une mise en commun des réserves de puissances respectives des deux pays, qui permettrait à un pays de faire appel aux réserves de l autre dans les cas où le premier serait confronté à une insuffisance de moyens propres pour assurer l équilibre du système sur son périmètre. 11

12 Avant les travaux de renforcement : ligne à un seul circuit Ligne Avelin Avelgem à deux circuits 12

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

Document de contribution au débat public

Document de contribution au débat public RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DU PARC ÉOLIEN EN MER AU LARGE DE FÉCAMP Document de contribution au débat public UNE LIAISON DOUBLE SOUS-MARINE ET SOUTERRAINE Pour raccorder le parc éolien en mer au réseau public

Plus en détail

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Les deux technologies utilisées Pour installer des câbles à fibres

Plus en détail

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires

Séminaire - Tarification des réseaux haute tension Tunis 4-5 nov. 2008 Cadres Réglementaires Intégration Progressive des Marchés de l'electricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le Marché intérieur de l'electricité de l'union Européenne Séminaire - Tarification des réseaux haute tension

Plus en détail

Débat public sur le projet de reconstruction de la ligne de grand transport d électricité entre Avelin et Gavrelle

Débat public sur le projet de reconstruction de la ligne de grand transport d électricité entre Avelin et Gavrelle Débat public sur le projet de reconstruction de la ligne de grand transport d électricité entre Avelin et Gavrelle Compléments sur la raison d être du projet Avelin-Gavrelle Résumé A la demande de la Commission

Plus en détail

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS

L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS RELATIONS CLIENTÈLE L ACCÈS AUX INTERCONNEXIONS JANVIER 2011 Vous souhaitez accéder au marché européen de l énergie? En coordination avec les GRT voisins, RTE vous propose des services d accès aux interconnexions

Plus en détail

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère Dossier de Presse Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier (06 88 07 42 40)-daniel.dexmier@rte-france.com Page 1/7 RTE

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACT PRESSE RTE : Caroline VAREE caroline.varee@rte-france.com - 01 49 01 35 07 Pour en savoir plus : www.rte-france.com Nouveau lien électrique entre l Angleterre et

Plus en détail

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014 Version finale janvier 2015 suite à consultation publique RTE publie son 4 ème Schéma décennal de développement du réseau Conformément aux missions

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Accès Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Les services d accès au réseau fournis par Elia englobent la mise disposition d infrastructures de réseau, la gestion du système électrique

Plus en détail

Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie.

Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie. Nouvelle interconnexion électrique souterraine France-Italie. Massif des Bauges Chambéry Aiton sous voirie Alpespace sous A43 (AREA) Montmélian sous RD 1006 Sainte-Hélène du-lac Station de conversion de

Plus en détail

DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES

DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES Organisation de RTE DEUX GRANDS METIERS INDISSOCIABLES Le système électrique et la gestion des flux > l équilibre offre-demande ; > l accès au réseau ; > la sûreté du système électrique ; > la maîtrise

Plus en détail

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE Nos missions & enjeux 1 Les missions de RTE Garantir l équilibre offre/demande d électricité Exploiter, Développer et Maintenir le réseau de transport Garantir un accès non discriminatoire au réseau Les

Plus en détail

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux La question technique est fortement présente lorsqu'il s'agit par exemple d'assurer le transport d'une production aléatoire, tout en permettant une garantie d'approvisionnement aux consommateurs. Ainsi

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006

LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006 LES AUTORITES INDEPENDANTES, NOUVEAU MODE DE GOUVERNANCE? Discours d André Merlin Forum d Iéna, Paris le 22 juin 2006 Débat présidé par M. André Merlin sur le thème : «Quelle articulation souhaitable avec

Plus en détail

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert.

Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. L énergie, c est l avenir Séminaire le 11 & 12 juin 2008, Maroc, Casablanca Les Systèmes d'information dans un Marché de l'electricité ouvert. Orateur : Herwig Van den Bosch Date : le 11 juin 2008 Elia

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

PROJET SAVOIE-PIEMONT

PROJET SAVOIE-PIEMONT PROJET SAVOIE-PIEMONT NOUVELLE INTERCONNEXION FRANCE-ITALIE : LANCEMENT DES TRAVAUX CÔTÉ ITALIEN LUNDI 15 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE CONTACT PRESSE Thierry Lartigau thierry.lartigau@rte-france.com

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients 1. Introduction ERDF est à la recherche de solutions innovantes

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 Nous reprenons dans ce document les principaux messages délivrés lors du séminaire de formation sur les bourses de l électricité

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Marché intérieur de l'éléctricité: Deuxième année de la Libéralisation en Europe. Sommaire. La libéralisation

Marché intérieur de l'éléctricité: Deuxième année de la Libéralisation en Europe. Sommaire. La libéralisation Marché intérieur de l'éléctricité: Deuxième année de la Libéralisation en Europe Sommaire La libéralisation L'éditorial: Année 2000 - An 2 de libéralisation du secteur électrique Ecrit par J. P. Waha The

Plus en détail

Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing

Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing Séminaire EDORA La production éolienne et le mécanisme de balancing Matthys-Donnadieu James, Elia SA Agenda Structure du réseau belge et partage des compétences Présentation et missions du GRT Equilibre

Plus en détail

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe «Quelles perspectives pour l investissement de production» Assaad SAAB - EDF RESEAU Buenos-Aires MONDER 23-26 novembre

Plus en détail

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Mercredi 9 novembre 2011 Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Le risque de rupture d approvisionnement est modéré. Une situation globalement comparable

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Réseaux d électricité et de gaz naturel

Réseaux d électricité et de gaz naturel Réseaux d électricité et de gaz naturel La mission de Creos est d assurer, en sa qualité de propriétaire et de gestionnaire de réseaux d électricité et de gaz naturel, le transport et la distribution d

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

UNE NOUVELLE LIGNE ELECTRIQUE ENTRE LA FRANCE ET L ANGLETERRE

UNE NOUVELLE LIGNE ELECTRIQUE ENTRE LA FRANCE ET L ANGLETERRE BROCHURE D INFORMATION DU PUBLIC FEVRIER 2015 UNE NOUVELLE LIGNE ELECTRIQUE ENTRE LA FRANCE ET L ANGLETERRE Le projet ElecLink : construire, installer et exploiter une nouvelle ligne d interconnexion électrique

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 La politique énergétique et climatique européenne se trouve à la croisée des chemins. Les

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne

Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne Renforcement de la ligne à 225 000 volts entre Le Puy-en-Velay, l Yssingelais et Saint-Etienne L axe Le Puy-en-Velay / Yssingelais / Saint-Etienne : territoire le plus dynamique à l est du Massif Central

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

XI-16. Perspectives de développement. en Nord Pas-de-Calais

XI-16. Perspectives de développement. en Nord Pas-de-Calais XI-16 Perspectives de développement en Nord Pas-de-Calais Au carrefour des flux européens, le Nord Pas-de-Calais : une région ambitieuse > Retrouver son efficacité économique en pariant sur la performance

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte. 1.1. Le développement de capacités fermes entre la France et la Belgique

Délibération. 1. Contexte. 1.1. Le développement de capacités fermes entre la France et la Belgique Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 avril 2010 portant orientations sur le développement d une nouvelle interconnexion gazière permettant de créer des capacités

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Au service des consommateurs d électricité de l Ontario

Au service des consommateurs d électricité de l Ontario Au service des consommateurs d électricité de l Ontario Message du président et chef de la direction Le début d une nouvelle année offre l occasion d envisager la voie à suivre dans une nouvelle perspective.

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 INVESTISSEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA DÉCISION

SOMMAIRE DE LA DÉCISION Communiqué La Régie de l'énergie rend sa décision relative à la demande de modifier les tarifs de distribution d Hydro-Québec, en appliquant une hausse tarifaire de2,9 % pour l ensemble des tarifs et de

Plus en détail

Réunion du Groupe de Travail Infra Bruxelles, le 16 juillet 2008. Définition d un Réseau Euro-Méditerranéen Transports

Réunion du Groupe de Travail Infra Bruxelles, le 16 juillet 2008. Définition d un Réseau Euro-Méditerranéen Transports Réunion du Groupe de Travail Infra Bruxelles, le 16 juillet 2008 Définition d un Réseau Euro-Méditerranéen Transports Récapitulatif d exercices similaires réalisés Réunion du Groupe de Travail Infra -

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / La pose du 1er compteur communicant dans le Var s est déroulée, ce mardi 1er décembre au 105 boulevard Eugène Pelletan,

Plus en détail

L'ouverture à la concurrence

L'ouverture à la concurrence [Extrait] CONSOMMATION ET CONCURRENCE RÉGLEMENTATION Services en réseaux L'ouverture à la concurrence Article du bureau Économie des réseaux, de la direction de la Prévision et de l analyse économique.

Plus en détail

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen Les Enjeux énergétiques en méditerranée (2 ème séance Panel 3) Rôle de l interconnexion Tuniso-Italienne dans le développement des échanges de l énergie électrique en Méditerranée Présenté par Ameur Bchir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014 TROISIEME LIAISON 90 000 VOLTS JERSEY - FRANCE Création de la liaison terrestre Normandie 3 entre le poste électrique de PERIERS et JERSEY DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 Contacts Presse : Laurence LESSARD

Plus en détail

PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE

PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE PROJET DE LOI RELATIF AU SECTEUR DE L ENERGIE POSITION DE LA CGPME CONSTAT Selon l étude internationale sur le prix de l électricité réalisée par Nus Consulting en 2006 1, les prix de l électricité ont

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel Les avis de la Chambre des Métiers Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel CdM/02/06/2014-13-115 Projet de règlement grand-ducal relatif aux modalités du comptage de l'énergie électrique et

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar

Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar Lima Bogota (avant) I-1 Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar Lagos Dar es Salaam Impacts profonds du Transport I-2 Le transport touche presque chaque aspect de la vie urbaine Économique, développement

Plus en détail

La sécurité d approvisionnement en gaz

La sécurité d approvisionnement en gaz La sécurité d approvisionnement en gaz Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie Convention AFG 18 mars 2014 Sophie Rémont Sous-directrice

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT DOCUMENT 1/3 Ce document a pour but d expliquer le fonctionnement du marché du gaz. Il s agit d une introduction permettant de

Plus en détail

Deuxième rapport CESI. Comparaison au point de vue électrique des diverses solutions de passage de la chaîne des Pyrénées.

Deuxième rapport CESI. Comparaison au point de vue électrique des diverses solutions de passage de la chaîne des Pyrénées. Deuxième rapport CESI Comparaison au point de vue électrique des diverses solutions de passage de la chaîne des Pyrénées Synthèse La première étude effectuée par CESI a démontré que la structure actuelle

Plus en détail

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation

ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation N ARGIA : RTE fait la lumière sur 2 années d exploitation Villefranque, le 30 novembre 2004 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Pierre Claverie : Directeur de Projets : 06 75 65 41 23 : Téléphone fixe :

Plus en détail

Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)"

Rapport spécial n 1/2004 5e PC (1998 à 2002) Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)" Gestion des actions indirectes de RDT relevant du cinquième programme-cadre (5e PC) en matière de recherche et de développement technologique (1998-2002)

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVR1405019A Intitulé du texte : Projet d arrêté modifiant l arrêté du 7 février 2007 relatif aux profils et aux droits unitaires de stockage. Ministère

Plus en détail

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance?

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Jouy-le-Moutier, Campus de formation de Veolia Environnement,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE ET LA MISE EN PLACE CONTROVERSEE DU SYSTEME FRANÇAIS

aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE ET LA MISE EN PLACE CONTROVERSEE DU SYSTEME FRANÇAIS aolfq=obdibjbkq^fob LA LIBERALISATION DU MARCHE EUROPEEN DE L ELECTRICITE Céline IDE Novembre 2009 Dans la perspective de mise en place d un véritable marché unique et dans le but de renforcer les conditions

Plus en détail

Document d information PRIR pour OTTAWA

Document d information PRIR pour OTTAWA Document d information PRIR pour OTTAWA À propos d Ottawa Le Plan régional d intégration des ressources (PRIR) pour Ottawa se rapporte à la ville d Ottawa, y compris la Ceinture de verdure, Kanata, Nepean

Plus en détail

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 7 SEPTEMBRE 2015 2015/A.1231 I. Introduction Le 4

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures à 36 kva. Dossier de presse

Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures à 36 kva. Dossier de presse Syndicat départemental d énergie 35 Contact groupement d achat : Guénola MOISAN Assistante service énergie 02 99 23 04 34 g.moisan@sde35.fr Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté XI-09 Perspectives de développement en Franche-Comté Perspectives de développement en Franche-Comté Franche-Comté : bleue et verte Riche d un patrimoine naturel et culturel d exception, la Franche-Comté

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L AMF ET RTE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE ET RTE Entre L Association des Maires de France, sise 41 quai d Orsay, 75343 Paris cedex

Plus en détail

VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate

VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate VENTE D ELECTRICITE TRANSFRONTALIERE Par Bertrand de Gérando, avocat au Barreau de Paris et Perrine Tisserand, élève-avocate INTRODUCTION Dans un contexte marqué par la baisse des tarifs d achat de l électricité

Plus en détail

Intégration régionale des marchés de l électricité belge, français et néerlandais

Intégration régionale des marchés de l électricité belge, français et néerlandais Intégration régionale des marchés de l électricité belge, français et néerlandais «Feuille de route» préparée par la CRE, la CREG et DTe Décembre 2005 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES...2 1. INTRODUCTION...3

Plus en détail

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014

DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 DU PACTE CIVIQUE JUILLET 2012 DECEMBRE 2014 comportement des personnes, des organisations et des institutions et politiques publiques, changements qui sont devenus indispensable pour faire face à la crise

Plus en détail

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays.

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays. Note de presse Octobre 2015 1 La deuxième partie de 2015 marque une accélération dans la réalisation des ambitions éoliennes d Electrabel : 20 éoliennes seront en construction. Ces nouveaux mâts participent

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009

Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009 Délibération Paris le 20 novembre 2009 Communication de la Commission de régulation de l énergie (CRE) sur le pic de prix de l électricité du 19 octobre 2009 Le prix de l électricité sur le marché spot

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail