Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011"

Transcription

1 Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/ /12/2011 1

2 Ordre du jour - Le Programme national de l alimentation : bref rappel - Gouvernance régionale - Présentation des actions 2011 financées par la DRAAF * dans le cadre de l appel à projets régional Témoignages d acteurs - Autres actions mises en œuvre en Limousin en 2011 (actions directement portées par la DRAAF ou actions des partenaires précédemment engagées en 2009 ou 2010) - Perspectives 2012 * voir liste sigles jointe 09/12/2011 2

3 Le Programme national pour l alimentation 4 axes à décliner en région - Faciliter l accès de tous à une bonne alimentation - Développer une offre alimentaire de qualité - Favoriser la connaissance et l information sur l alimentation - Promouvoir notre patrimoine alimentaire et culinaire 09/12/2011 3

4 Le Programme national pour l alimentation en cohérence avec les autres plans de l Etat Plan National Nutrition Santé 3 (PNNS 3), Plan Obésité, Programme National Aide Alimentaire (PNAA), Plan Prison, Plan Bien vieillir, Plan d action en faveur des territoires ruraux, Grenelle de l environnement Pilotage régional : DRAAF*/Service de la Qualité et de la Sécurité Alimentaires Désignation d un correspondant «PNA» à l Agence Régionale de Santé et au Rectorat et dans les Directions Régionales partenaires (DRJSCS*, DIRECCTE*, DREAL*, DRAC*) Exemple de synergie: sur proposition de l ARS*, contribution de la DRAAF* à la charte régionale PNNS* 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 4

5 Le Programme national pour l alimentation en cohérence avec les autres plans de l Etat Le Comité régional de l alimentation (CRALIM*), élargi à de nouveaux membres : acteurs du secteur médico-social et du tourisme, garantit la cohérence des interventions des pouvoir publics, et assure le suivi des différents axes du PNA* 5 Groupes de travail thématiques reconfigurés participent à l état des lieux, identifient les priorités d actions, assurent la coordination interministérielle (veille et partage d informations) et le suivi de la mise en œuvre opérationnelle d actions, mesurent les impacts, en rendent compte au CRALIM* 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 5

6 Les 5 groupes thématiques 1) Alimentation en restauration collective scolaire (écoles, collèges et lycées) 2) Alimentation des étudiants, des seniors (CROUS*, EHPAD* ) 3) Mieux manger en situation précaire 4) Education alimentaire et information du consommateur 5) Promotion du patrimoine alimentaire et culinaire Comptes-rendus des réunions disponibles sur le site: Le-PRALIM-declinaisonregionale-du La participation la plus large possible de tous les partenaires concernés est attendue, pour une efficience optimale des travaux menés en groupes thématiques. L implication des collectivités locales est prépondérante. 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 6

7 Autres thèmes du PNA déjà portés en transversal par la DRAAF en lien avec les partenaires concernés Encourager les modes de production durables - Plan Limousin des Acteurs de l Agriculture Biologique (Région, Chambre Régionale d Agriculture, GABLIM* ) - Plan «circuits courts» (Région/Réseau rural, Chambre Régionale d Agriculture, Réseau Agriculture Durable ) - Plan Ecophyto 2018 (DREAL*, Chambre Régionale Agriculture, GABLIM*, Collectivités ) Améliorer la sécurité sanitaire des produits - Contrôles des animaux, des végétaux, et de leurs produits (DDCSPP* et DRAAF*) - Contrôle de la restauration hors domicile (DDCSPP*) 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 7

8 Rappel des priorités nationales Soutien aux projets de restauration collective visant à utiliser des produits agricoles et alimentaires de proximité (dont bio) - Éducation des jeunes aux bonnes habitudes alimentaires dont promotion et accompagnement de l opération «Un fruit pour la récré» Objectif: 15% d enfants scolarisés en primaire - Préservation du patrimoine culinaire (consolidation inventaire Conseil National Arts Culinaires - convention DGAL*/DGER*) * voir liste sigles jointe 09/12/2011 8

9 Rappel des priorités régionales 2011 (diagnostic) Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité, notamment pour les populations cibles suivantes: démunis, seniors, jeunes et scolaires Favoriser le rapprochement des producteurs et des consommateurs, notamment, via la restauration collective pour promouvoir les produits de l'agriculture biologique, les produits de circuits courts de proximité, les produits issus des industries agro-alimentaires régionales, les produits sous SIQO* Améliorer l'information et la connaissance sur l'alimentation, notamment pour les populations cibles visées au premier alinéa * voir liste sigles jointe 09/12/2011 9

10 Les appels à projets 2011 Pour mémoire, un appel à projets national pour des projets d envergure a minima régionale (actions ou outils méthodologiques, innovants, multipartenariaux, pérennes et transférables permettant un effet levier au niveau régional et une déclinaison rapide au niveau national) De nombreux projets de bonne qualité mais aucun retenu pour le Limousin + Un appel à projets régional pour une enveloppe d aide financière MAAPRAT*/DGAL* de * voir liste sigles jointe 09/12/

11 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité En Corrèze Création d'un jardin bio partagé, pour les étudiants de l établissement d enseignement agricole de Haute- Corrèze sur le site de Neuvic Installation de jardins familiaux par l Association des Familles Rurales de Donzenac Etude de faisabilité par la FRCIVAM* Limousin pour un approvisionnement de structures d'aide sociale, oeuvrant auprès des populations démunies en situation précaire, en produits de qualité et d'origine locale * voir liste sigles jointe 09/12/

12 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité En Creuse Production, sur l'exploitation de l établissement d enseignement agricole d'ahun, de légumes et fruits pour les associations caritatives. Mise en place, pour les bénéficiaires de ces associations, d'ateliers cuisine encadrés par les élèves formés à l'économie sociale et familiale. Proposition d'ateliers cuisine "Du jardin à la table" pour les participants au chantier d'insertion de la ferme de Saintary à Rimondeix 09/12/

13 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité En Haute-Vienne Installation d'une épicerie solidaire dans le quartier du Val de l'aurence à Limoges Proposition d'ateliers cuisine, par la plate-forme technologique de transformation de l établissement d enseignement agricole de Limoges et du Nord Haute-Vienne, sur le site des Vaseix, pour les personnes démunies accompagnées par le Secours Populaire Français 87, avec une découverte des productions depuis l'exploitation agricole jusqu'à l'assiette 09/12/

14 Mise en œuvre en Limousin de l axe II du PNA* Développer une offre alimentaire de qualité En Corrèze Poursuite de l'introduction en restauration collective, sur divers établissements scolaires du pays de Tulle, de viande bovine issue de l'exploitation en agriculture biologique de l établissement d enseignement agricole Edgar Pisani de Naves Sur l ensemble de la Région Mise en place au sein de Coop de France Limousin d'une information spécifique des structures adhérentes à ce réseau, en vue de les accompagner pour répondre aux appels d'offres de la restauration collective 09/12/

15 Mise en œuvre en Limousin de l axe III du PNA* Favoriser la connaissance et l information sur l alimentation En Creuse Mise en place d'ateliers hebdomadaires, pratiques et théoriques, d'éducation à l'alimentation à destination des résidents du Foyer de Jeunes Travailleurs - Résidence Belmont - de La Souterraine En Haute-Vienne Projets développés par les collèges de Châlus et Châteauneuf-la-Forêt visant à l'acquisition, durant le temps scolaire, de connaissances sur l'alimentation «Du champ à l'assiette" et à la sensibilisation des jeunes consommateurs au patrimoine alimentaire et culinaire local 09/12/

16 Mise en œuvre en Limousin de l axe IV du PNA* Promouvoir le patrimoine alimentaire et culinaire français En Haute-Vienne Mise en place par l établissement d enseignement agricole de Limoges et du Nord Haute-Vienne, sur le site des Vaseix, d'une action visant à la valorisation des productions limousines légumières et fruitières anciennes, en partenariat avec des restaurateurs, la maison de retraite de Nieul et des lycées hôteliers 09/12/

17 Témoignages d acteurs - Installation de jardins familiaux par l Association des Familles Rurales à DONZENAC (19), présentée par Mme FONTAINE, administratrice de l Association Familles Rurales à l échelon local et départemental - Module Education à l Hygiène de Vie et à l Equilibre Alimentaire (EHVEA) au collège Pierre Desproges de CHALUS (87), présenté par M. DESPLANQUE, enseignant 09/12/

18 Autres actions mises en œuvre en Limousin en les actions directement portées par la DRAAF (pour un montant de ) - et les actions ayant bénéficié d engagements financiers MAAPRAT*/DGAL* antérieurs en 2009 et 2010, qui se sont poursuivies en 2011 (8 900 payés en 2011) 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 18

19 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité Opération : "Un fruit pour la récré" Proposée aux scolaires; dispositif bénéficiant d'une aide européenne et ouvert, depuis septembre 2010 aux collèges et aux lycées. En Limousin, élèves bénéficiaires pour l année scolaire (cf. liste participants dans dossier) Réunion d échanges entre participants le 28/09/2011 (informations sur les évolutions du dispositif - partage d'expériences élaboration d'outils d'aide à la mise en place du dispositif identification des acteurs à impliquer) Objectifs : poursuivre l information sur le dispositif et accompagner sa mise en œuvre pour impulser la dynamique de déploiement, notamment en collèges et lycées 09/12/

20 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité Restauration scolaire Rappel réglementaire : parution du décret et de l'arrêté du 30 septembre 2011 relatifs à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire Accompagnement des petites cantines servant moins de 80 repas / jour avec la déclinaison, en Limousin, du dispositif national «Bien manger dans ma petite cantine» : diagnostic sur les menus + 2 1/2 journées de formation (proximité du lieu de formation) - 90 collectivités inscrites - Partenariat DRAAF*/ CNFPT* Possibilité de mise à disposition d un logiciel d'aide à l'application de la nouvelle réglementation nutritionnelle : élaboration d'un cahier des charges type - action portée par le Conseil Régional (engagée en 2009) 09/12/

21 Mise en œuvre en Limousin de l axe I du PNA* Faciliter l'accès de tous à une alimentation de qualité - Opération pomiculteurs solidaires: à l automne 2011, des arboriculteurs du Limousin ont récolté et offert 4 tonnes de pommes aux associations caritatives de la région. COOP de France Limousin et la DRAAF* ont servi d intermédiaires (contacts avec les pomiculteurs, les associations, répartition.). Rappel : les donateurs peuvent bénéficier de déductions fiscales - Ateliers cuisine proposés par la Banque alimentaire de la Corrèze (action engagée en 2009) * voir liste sigles jointe 09/12/

22 Mise en œuvre en Limousin de l axe II du PNA* Développer une offre alimentaire de qualité - Etude «Circuits courts alimentaires en Limousin» portée en partenariat par la DRAAF*, la Région et l Université Objectifs: Etat des lieux précis par filière, mode de commercialisation et territoire - Freins et facteurs de réussite par produits et par mode de commercialisation - Perspectives de développement par type de produit et mode de commercialisation - Adéquation entre les soutiens apportés aux CC* par les politiques menées au niveau local (pays) et la dynamique réelle sur le territoire - Coordination et efficacité de l'action publique en faveur des CC* par filière et territoire - Dernier comité technique le 18/11/ Publication des résultats avant la fin du premier semestre Etude de faisabilité de nouveaux modes de commercialisation des produits issus de la ferme en circuits courts, portée par la Chambre départementale d agriculture de la Corrèze (action engagée en 2010 mutualisation attendue au niveau régional) en lien avec les travaux menés par la Chambre économique de la Corrèze dans le cadre du Pôle d Excellence rurale "Consommez les saveurs de nos producteurs et transformateurs pour une Corrèze vivante " - Résultats attendus courant 2012 * voir liste sigles jointe 09/12/

23 Mise en œuvre en Limousin de l axe II du PNA* Développer une offre alimentaire de qualité - Réalisation par la DRAAF*, en partenariat avec la Région, d une enquête sur la consommation en restauration collective des lycées d enseignement agricole, des produits issus des exploitations de ces lycées (dont, le cas échéant, produits Bio) Présentation des résultats lors de la journée «restauration collective» des lycées, organisée par la Région le 4 juillet Actions GABLIM* (engagées en 2010) à intégrer au PLAAB* Guide d aide à l organisation de marchés et foires Bio pour collectivités et associations (présenté lors de 3 réunions départementales) Guide pratique du bio en Limousin pour les restaurateurs et artisans des métiers de bouche (parution imminente) Plaquettes producteurs et consommateurs pour aider au montage d un groupe partenarial (parution imminente) 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 23

24 Mise en œuvre en Limousin de l axe III du PNA* Favoriser la connaissance et l information sur l alimentation La cible prioritaire de ces actions est le public scolaire A la découverte du goût: - Développement régional de classes du goût avec l Association Limousine du Goût (action engagée en 2010) - «Le goût, toute une brochette de sens», animation proposée par INTERBOLIM* (action engagée en 2010) A la découverte des filières: - Proposition par la DRIAAF* Ile-de-France du module «Du champ à l assiette: le blé, la farine, le pain», à connecter avec des animations régionales - «Pack Itinérant Jeunesse», animation proposée par INTERBOLIM*(action engagée en 2010) - «Un jour à la campagne», parcours pédagogique de découverte «De la fourche à la fourchette» - modules Butimiel, Caracol et Coqueline - proposé par l établissement d enseignement agricole de Limoges et du Nord Haute-Vienne, sur le site des Vaseix (action engagée en 2010) 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 24

25 Mise en œuvre en Limousin de l axe IV du PNA* Promouvoir le patrimoine alimentaire et culinaire français Promotion des produits du terroir - collecte et identification d anciennes variétés de fruits, principalement les pommes, et valorisation du résultat dans le cadre de "la fête de la pomme", manifestation collective et festive, à destination du grand public, organisée par la Fédération des Associations Laïques de la Corrèze (action engagée en 2010) Promotion des produits sous signe de l origine et de la qualité - soutien financier de la DRAAF *(hors financements PRALIM*) apporté au Comité Régional de Promotion des Produits Agricoles et Agroalimentaires du Limousin pour diverses manifestations (par exemple, Salon des Produits Agricoles et Agroalimentaires du Limousin à Beynat, en Corrèze, le 24/10/2011) - stand de la DRAAF* au marché du goût de Limoges, le 22/10/ participation de la DRAAF* au jury inter- régional Poitou Charentes - Limousin du Mois de l Origine et de la Qualité le 15/11/2001 (4 candidatures, 3 recevables, et seulement 2 dossiers de participation reçus) 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 25

26 Perspectives 2012 Publics prioritaires et actions associées (d après les premières propositions d orientation envisagées au niveau national et les conclusions des travaux des groupes régionaux thématiques) Public scolaire => Poursuite, en partenariat avec le CNFPT*, de la formation «Bien manger dans ma petite cantine» et, de façon plus générale, chartes «Bien manger à la cantine», Classes du goût (cible établissements «ECLAIR» et déploiement avec correspondants «Réseau du goût» Formaliser un catalogue d animations d éducation à l alimentation validées par le Rectorat Personnes démunies dont étudiants en situation précaire => Bourse aux dons nationale 09/12/2011 * voir liste sigles jointe 26

27 Perspectives 2012 Publics prioritaires et actions associées (d après les premières propositions d orientation envisagées au niveau national et les conclusions des travaux des groupes régionaux thématiques) Personnes âgées => Participation régionale aux travaux d un groupe d étude national sur le portage des repas à domicile et poursuite, au sein du groupe thématique régional, de l état des lieux des actions en lien avec l alimentation, menées au sein des établissements accueillant des personnes âgées Grand Public => Optimiser la synergie entre acteurs de la filière agricole, agroalimentaire et acteurs du tourisme local, pour la promotion du patrimoine alimentaire et culinaire régional 09/12/

28 Labellisation des actions avec le logo du Programme national pour l alimentation Possibilité pour des actions ou des événements s inscrivant dans les axes du Programme national pour l alimentation, indépendamment d un soutien financier du MAAPRAT*(actions ou événements permettant, par exemple, de concourir au bien-être alimentaire, de faire le lien entre agriculture et alimentation, de valoriser le patrimoine alimentaire français ) de demander le logo pna* Pré-sélection par la DRAAF* (grille d analyse nationale) Décision par la DGAL*/DICOM* * voir liste sigles jointe 09/12/

29 Feuille de route pour le premier semestre Valorisation des actions mises en œuvre en Limousin et reproductibles - Réunions spécifiques (bourse au dons, réseau du goût, inventaire outils pédagogiques sur l alimentation ) - Appel à projets national - Appel à projets régional (recherche de bonne synergie avec autres financements) - Poursuite des travaux en groupes thématiques - Prochain CRALIM*:prévu début été 2012 * voir liste sigles jointe 09/12/

30 Merci de votre attention 30 09/12/

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012

Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012 Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012 La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012

Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012 Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012 Le PNA Loi de Modernisation de l'agriculture et de

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD)

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) Après 2 années, un premier bilan LE LANCEMENT : RENCONTRE PARTICIPATIVE DU 27 MAI 2004 avec les représentants de l industrie de la viande en Poitou-Charentes.

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective LA RÉUNION, TERRE D AVENIR table ronde La part de la production locale dans la restauration collective dossier de presse 12 décembre 2014 table ronde - enjeux et perspectives Préambule La Réunion est riche

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Restauration collective Consommer mieux, consommer local

Restauration collective Consommer mieux, consommer local CONSEIL GÉNÉRAL Direction de la communication Agen, mardi 19 mars 2013 FICHE DE PRESSE Restauration collective Consommer mieux, consommer local A l heure où les Français sont de plus en plus attachés à

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix à travers la restauration collective, la restauration privée et l'accompagnement social

Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix à travers la restauration collective, la restauration privée et l'accompagnement social Mairie de l'île de Groix 13, place Joseph Yvon 56590 Groix Tel. 02 97 86 80 15 www.groix.fr Comité de programmation régionale le 16 octobre 2013 Valorisation des produits locaux élaborés sur l'île de Groix

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Atelier B. Vendre, trouver et utiliser des produits locaux: des outils pour avancer

Atelier B. Vendre, trouver et utiliser des produits locaux: des outils pour avancer Atelier B Vendre, trouver et utiliser des produits locaux: des outils pour avancer Présentation Approximité Yannick MILLE Chargé de mission Restauration collective Chambre Régional des Pays de la Loire

Plus en détail

Forum des circuits courts 16/11/2014 Présentation de la plateforme Agrilocal84. En partenariat avec :

Forum des circuits courts 16/11/2014 Présentation de la plateforme Agrilocal84. En partenariat avec : Forum des circuits courts 16/11/2014 Présentation de la plateforme Agrilocal84 En partenariat avec : Pauline RICARD Département de Vaucluse Direction de l économie Service Agriculture et Développement

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec le Pays de Haute-Mayenne UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LE PAYS DE HAUTE-MAYENNE

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES»

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» Complexe Régional d'information Pédagogique et Technique (S.A.C.D.) «ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» ANNEE COMPTE RENDU PNA Page 1 sur 7 SOMMAIRE I OBJECTIFS

Plus en détail

LA BANQUE ALIMENTAIRE

LA BANQUE ALIMENTAIRE LA BANQUE ALIMENTAIRE Association loi 1901, créée et fonctionnant depuis 1987. En France, 79 banques alimentaires desservant 91 départements.en Charente Maritime, elle fonctionne avec une équipe de 45

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE Pour répondre aux besoins des collectivités de Haute Gironde le Pays, en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde et le CNFPT d Aquitaine, travaillent

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Observatoire régional des Circuits courts en PACA

Observatoire régional des Circuits courts en PACA Comité Régionale de l Alimentation 08 juillet 2015 Observatoire régional des Circuits courts en PACA Groupe «Restauration Hors Domicile de proximité» Historique Constats partagés autour de la thématique

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3

L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 L approvisionnement De la restauration hors domicile Acte 3 Une 1ère expérimentation locale Dynamique engagée par l antenne de la Chambre d agriculture en Périgord Noir avec la communauté de communes de

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Valorisez vos produits agroalimentaires avec la marque collective «So Goût» portée par le Réseau Gesat 1 Sommaire Pourquoi avoir créé la marque «So Goût»? Quels sont les

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique

Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique Atelier de travail La formation continue des cadres supérieurs de l'agriculture et de l'agroalimentaire en Martinique 10 juillet 2014 Ordre du jour I - Rappels : Les objectifs de cet atelier II - Rappels

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Gaspillage alimentaire. Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils

Gaspillage alimentaire. Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils Gaspillage alimentaire Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils Définition du gaspillage alimentaire Gaspillage alimentaire = toute nourriture destinée

Plus en détail

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 SEMINAIRE DES LYCEES ECORESPONSABLES 7 novembre 2011 Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 Rappel de la méthode Un groupe de travail composé

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France Préfet de la région d Île-de-France DRIAAF Quelques aspects de la Restauration sociale en Île-de-France 1 Contexte régional en matière d accessibilité alimentaire et de nutrition 2 Éléments du contexte

Plus en détail

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Sommaire Présentation de l IREPS Réunion Présentation du projet => contexte => partenariat

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie 2015 Offre de formation Itinéraire Cuisinier en restauration collective Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie ITINÉRAIRES CUISINIER EN RESTAURATION

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE NOTRE MÉTIER QU EST-CE QUE LA RESTAURATION COLLECTIVE? La restauration collective est une des branches de la

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode

Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode Plate forme logistique et de traitement légumes BIO/Locaux : démarche et méthode Xavier ELICES-DIEZ OBJECTIFS RESTAURATION Alimentation de qualité, diversifiée, équilibrée, fabriquée sur place, réellement

Plus en détail

Les bonnes pratiques pour les dons alimentaires. Réduction Tri Valorisation des déchets alimentaires. 26 juin 2012

Les bonnes pratiques pour les dons alimentaires. Réduction Tri Valorisation des déchets alimentaires. 26 juin 2012 pour les dons DRAAF Certains déchets n en sont pas L importance des dons pour les structures distribuant de l aide alimentaire Donner sans risques, pour que cela soit consommable Et consommé Pour augmenter

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Création d une plate-forme de distribution des produits locaux Approvisionnement en produits locaux en Ariège: Quelles orientations

Plus en détail

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 Plan régional sport bien-être CNDS 2015 Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 l instruction interministérielle du 24 décembre 2012 les lignes stratégiques promouvoir et développer la pratique

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63

Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme. Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Démarche au sein des collèges du Conseil général du Puy-de-Dôme Isabelle CHABANON Responsable technique en hygiène alimentaire au LVB63 Janvier 2007: Décentralisation des agents de l Etat au Département.

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités L Éducation Nationale, partenaire des entreprises de votre région Entre L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités Et La Fédération des Entreprises de Propreté

Plus en détail

Val Bio Ile de France

Val Bio Ile de France Val Bio Ile de France La Bio des Bordes un jardin d insertion en maraîchage biologique Val Bio Ile de France (IDF) Val Bio Ile de France, créée en 2008, est un chantier d insertion gérant une plateforme

Plus en détail

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais

QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE. Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais QUALITE ET PROXIMITE EN RESTAURATION COLLECTIVE Projet mené par le Civam Bio 53 en partenariat avec les territoires mayennais UNE DYNAMIQUE INITIEE PAR LE DIAGNOSTIC «FILIERES COURTES» SUR LES TERRITOIRES

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Un projet régional Plateforme régionale d approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective Centralise commande, logistique

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie

APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie 1 Ce document présente l appel à projets 2016 de la Direction Régionale Normandie de l ADEME, de la Direction Régionale

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et lien social Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et Lien social Actions municipales et actions pilotes: Favoriser la cohésion sociale

Plus en détail

Groupe de travail «Dynamiser la prévention»

Groupe de travail «Dynamiser la prévention» Plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux Groupe de travail «Dynamiser la prévention» 15 octobre 2014 Réunion du 15 octobre Déroulement de la réunion : - Don alimentaire

Plus en détail

Prix des Femmes Marjolaine

Prix des Femmes Marjolaine Règlement Prix des Femmes Marjolaine Femmes, agriculture et alimentation pour le climat Article 1 : Objet des Prix 1.1 Contexte Dans le cadre de son programme «Alimentation durable et responsable», l association

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation Promotion de la bientraitance «Remobiliser les équipes» Regards croisés sur la Bientraitance Charte Bientraitance Outil d aide à la décision - formation Marie José D Alché-Gautier Réseau Bas Normand Santé

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE

Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE Un exemple de coopération franco-hongroise dans le cadre du programme européen LEADER en partenariat avec les élus locaux Pascal CAVITTE, Didier CHRISTOPHE EPL Edgard Pisani, lycée agricole de Tulle-Naves

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective

Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective PRÉFET DE LA RÉGION Pour un approvisionnement de proximité et de qualité en restauration collective ORGANOM 4 avril 2012 Favoriser l approvisionnement de proximité et de qualité, y compris en marchés publics

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail