COMITÉ EXÉCUTIF Quatre-vingt-dix-huitième (98 e ) rencontre (par conférence téléphonique) Mardi 7 avril 2015, 10 h 00.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITÉ EXÉCUTIF Quatre-vingt-dix-huitième (98 e ) rencontre (par conférence téléphonique) Mardi 7 avril 2015, 10 h 00."

Transcription

1 Hôtel de région Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 88, rue Saint-Laurent, Salaberry-de-Valleyfield COMITÉ EXÉCUTIF Quatre-vingt-dix-huitième (98 e ) rencontre (par conférence téléphonique) Mardi 7 avril 2015, 10 h 00 Ordre du jour No. Titre Décision/Information/Orientation Ressource professionnelle responsable 1. Constatation du quorum et ouverture de la rencontre Décision Yves Daoust 10 :00 0 :02 2. Adoption de l ordre du jour Décision Yves Daoust 10 :02 00 :03 Heure Temps alloué 3. Développement social (CDSÉC) 10 :05 00 : Demande d incorporation du Pôle en économie sociale Décision Louis-André Lussier 3.2 Projet intergénérationnel: Montre-moi ton monde Décision Angelica Fernandez 3.3 Semaine des aînés et Salon des aînés de Rigaud Décision Angelica Fernandez 3.4 Demande financement additionnel pour le projet Misdas-S Décision Angelica Fernandez 3.5 Utilisation du résiduel des postes d'agents de soutien au développement social dans Roussillon et Vaudreuil- Soulanges Décision Kassandra Rochefort et Vanessa Kanga 4. Véhicules hors route (VHR) 10 :15 00 : Signature de l'entente concernant l'affectation d'une somme résiduelle Étude de retombées économiques de la pratique Décision Décision Claire Lachance

2 5. CRRNT 10 :20 00 : Validation d un écosystème forestier exceptionnel Décision Claire Lachance 5.2 Projet "Forêt s'adapter" modifié Décision 6. Culture 10 :25 00 : Bourses de l entente CALQ (Conseil des Arts et des Lettres)/Forum jeunesse/cré Décision Eric Corbeil Marc Meilleur 7.0 Varia Yves Daoust 10 :30 00 :05 7. Levée de la rencontre Décision Yves Daoust 10 :35

3 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : 7 avril 2015 Point :3.1 Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Incorporation du Pôle en économie sociale Nom du promoteur : Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : $ Montant total du budget du projet : $ Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente spécifique en économie sociale Annexe pour consultation : Responsable politique : Responsable administratif : Louis-André Lussier MISE EN CONTEXTE Vu la volonté du Ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations de signer rapidement une entente pluriannuelle en économie sociale avec une instance légale régionale reconnue et que la CRÉ ne puisse désormais plus le faire, les membres du Pôle en économie sociale ont convenu unanimement d entreprendre dans ce contexte bien précis, des démarches d incorporation du Pôle. Ce comité «aviseur» en économie souhaite donc en s incorporant, perpétuer et pérenniser l ensemble des actions et démarches qui ont eu lieu dans la région dans les dernières années dans ce dossier régional pour en assurer une transition en douceur et la continuité de la poursuite de sa mise en œuvre ainsi que son développement futur. Pour ce faire, le Pôle en économie sociale désire obtenir le statut d organisme à but non lucratif (OBNL). PROJET DE RÉSOLUTION les membres du Pôle sont prêts à s investir pour obtenir le statut d OBNL. les membres du Pôles souhaitent contribuer au développement de l économie sociale dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. le projet a été recommandé et soutenu par résolution unanime par tous les membres présents du Pôle en économie sociale lors de la rencontre du 13 mars la CRÉ était le signataire des dernières ententes spécifiques en économie sociale dans la région et que la dernière entente prend fin au 31 mars Il est résolu que le comité exécutif de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent appuie le Pôle en économie sociale de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent dans ses démarches afin de devenir un organisme à but non lucratif (OBNL) et par le fait même d aviser le Ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations (MEIE) et les autres signataires partenaires. Il est résolu que le Pôle en économie sociale de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent soit désigné comme signataire de la nouvelle entente pluriannuelle en économie sociale dans la région. Page 1 sur 2

4 C.E. du : 7 avril 2015 Point : (no) Sujet : Incorporation du Pôle en économie sociale de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Page 2 sur 2

5 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : Point : Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Projet intergénérationnel Montre-moi ton monde Nom du promoteur : La Maison des aînés de La Prairie Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : $ Montant total du budget du projet : $ Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint- Laurent Annexe pour consultation : Responsable politique : Responsable administratif : Angelica Fernandez MISE EN CONTEXTE Sommaire du projet Le projet consiste à jumeler des aînés avec des jeunes du territoire du CLSC de Kateri pour que chacun puisse constater l'évolution des moyens d'expression et amener l'autre à faire un pas dans son "monde". Essentiellement, ce projet vise à briser l'isolement chez les aînés en favorisant la création de liens intergénérationnels. En les invitant à se joindre à des jeunes, les aînés participent activement au rapprochement des générations. Ils peuvent partager leur expérience de vie, et ce, au plus grand bénéfice des plus jeunes. À la fin du projet, la Maison des aînés espère avoir contribué à une meilleure compréhension des défis qui confrontent chaque génération et ainsi, de contrer les préjugés envers les aînés. Le projet sera réalisé en partenariat avec la Maison des jeunes de La Prairie. Finalement, ce projet atteindra un large public puisque la Maison des aînés de La Prairie souhaite créer un événement culturel au Complexe Saint-Laurent de La Prairie pour illustrer avec de photos et récits des ateliers le projet "Montre-moi ton monde". Des thèmes tels que "Montre-moi ta ville" et "La correspondance" seront développés avec le regard d'une génération sur l'autre. PROJET DE RÉSOLUTION le projet s articule à l intérieur des objectifs et des exigences établies par l entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent; le projet répond aux critères d admissibilité et d analyse de projets accordés par les partenaires de l entente; la CRÉ souhait maximiser l investissement disponible dans le cadre de l Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vies des personnes aînées afin de répondre aux besoins et priorités de la région; Page 1 sur 2

6 C.E. du : Point : Sujet : Projet intergénérationnel : Montre-moi ton monde (suite) le Secrétariat aux aînés demande à la CRÉ de finaliser les engagements financiers dans des projets avant le 23 avril 2015; la CRÉ souhaite respecter un principe d équité territoriale entre les différentes tables de concertation des aînés de la région; la Table des aînés de Kateri est la seule table à ne pas avoir présenté de projet jusqu à présent dans le cadre de l approche ATI privilégiée par l entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent; Il est résolu Que le «Projet intergénérationnel : Montre-moi ton monde», porté par la Maison des aînés de La Prairie soit accepté pour un financement de sa première année de $, provenant des sommes disponibles dans l Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vies des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. CODE BUDGETAIRE AFFECTE : ENTENTE SPECIFIQUE POUR L AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES PERSONNES AINEES DANS LA VHSL 1-22-B MONTANT ENGAGE POUR LE PROJET : $ COMMENTAIRES : Page 2 sur 2

7 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : Point : 3.3 Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Semaine des aînés et Salon des aînés Nom du promoteur : Le Club de l âge d or Sainte-Madeleine-de-Rigaud Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : $ Montant total du budget du projet : $ Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint- Laurent Annexe pour consultation : Responsable politique : Responsable administratif : Angelica Fernandez MISE EN CONTEXTE Sommaire du projet La mise sur pied d'une Semaine pour les aînés a pour objectif de tenir pendant toute cette durée des activités destinées spécialement aux aînés. De plus, pour une 2e année consécutive, il y aura un salon pour les aînés, le 1er octobre 2015, qui rassemblera sous le même toit tous les organismes ou entreprises de la région de Vaudreuil- Soulanges offrant des services aux aînés et où ceux-ci pourront prendre toutes les informations nécessaires afin d'être mieux outillés. Le Salon des aînés est présentement la seule initiative en ce sens dans la région de Vaudreuil- Soulanges. Ce salon rassemble sous le même toit plus de 40 ressources régionales. Le comité de concertation pour ce projet souhaite que le salon devienne le Salon annuel par excellence des aînés de Vaudreuil-Soulanges. La municipalité de Rigaud étant un peu loin des grands centres urbains (Vaudreuil, Valleyfield) est préoccupée d'assurer des services de proximité aux aînés et de leur permettre de rester à Rigaud le plus longtemps possible. Le projet découle du plan d action MADA ( Municipalité amie des aînés ) de la municipalité et permettra de favoriser la participation sociale des aînés. Le projet implique plusieurs intervenants des différents secteurs, qui forment un comité aviseur chargé de travailler en partenariat pour organiser l ensemble d activités. Ce projet n a pas été validé par le comité d analyse de l entente spécifique à cause du délai serré avec lequel il a fallu présenter le projet, cependant il répond aux critères de l admissibilité et d analyse des projets de l entente spécifique. D autant plus qu il est indiqué à l entente que les projets issus d un plan d action MADA seront à privilégier dans le cadre de l entente. PROJET DE RÉSOLUTION le projet s articule à l intérieur des objectifs et des exigences établies par l entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent; le projet répond aux critères d admissibilité et d analyse de projets accordés par les partenaires de l entente; Page 1 sur 2

8 C.E. du : Point : Sujet : Semaine des aînés et Salon des aînés (suite) la CRÉ souhaite maximiser l investissement disponible dans le cadre de l Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vies des personnes aînées afin de répondre aux besoins et priorités de la région; le Secrétariat aux aînés demande à la CRÉ de finaliser les engagements financiers dans des projets avant le 23 avril 2015; Il est résolu Que le «Semaine des aînés et le Salon des aînés», porté par Le Club de l âge d or Sainte-Madeleine-de- Rigaud soit accepté pour un financement de sa première année de $, provenant des sommes disponibles dans l Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vies des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. CODE BUDGETAIRE AFFECTE : ENTENTE SPECIFIQUE POUR L AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES PERSONNES AINEES DANS LA VHSL 1-22-B MONTANT ENGAGE POUR LE PROJET : $ COMMENTAIRES : Page 2 sur 2

9 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : Point : Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Bonification du projet «MIDAS-S : Meneur de l'information destinée aux aînés selon les services» Nom du promoteur : Centre d'action bénévole du Grand Châteauguay Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : $ Montant total du budget du projet : $ Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vie des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint- Laurent Annexe pour consultation : Responsable politique : Responsable administratif : Angelica Fernandez MISE EN CONTEXTE Le Centre d'action bénévole du Grand Châteauguay souhaite bonifier l actuel projet «MIDAS-S : Meneur de l'information destinée aux aînés selon les services» pour incorporer une série de mini-conférences dans les résidences pour les personnes aînées. Plusieurs conférences pour les personnes aînées et le grand public sont déjà prévues dans le projet initial subventionné à hauteur de $ par la CRÉ depuis février Si bien, le volet mini-conférence serait un plus pour sensibiliser un plus grand nombre des personnes aînées dans le territoire, la demande excède l enveloppe budgétaire disponible. PROJET DE RÉSOLUTION Il est résolu Que le projet initial prévoit déjà des activités de sensibilisation pour les aînés du territoire et le grand public, et cela sous la formule de conférences ; la demande de financement excède les montants disponibles dans l enveloppe budgétaire de l entente spécifique; le projet «MIDAS-S : Meneur de l'information destinée aux aînés selon les services» porté par le Centre d'action bénévole du Grand Châteauguay, soit refusé pour un financement additionnel de $, provenant des sommes disponibles dans l Entente spécifique pour l amélioration des conditions de vies des personnes aînées dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Page 1 sur 1

10 RENCONTRES DU COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION C.E. du : Point : 03.5 Présenté pour : Décision Sujet : Utilisation du résiduel des postes d'agents de soutien au développement social dans Roussillon et Vaudreuil-Soulanges Annexes : Responsable politique : Responsable administratif : Kassandra Rochefort et Vanessa Kanga MISE EN CONTEXTE Les territoires de Roussillon et de Vaudreuil-Soulanges ont démarré les postes d agents de soutien au développement social plus tard que les autres territoires et par le fait même, les ententes signées ont démarré plus tard que prévu. PROJET DE RÉSOLUTION en janvier 2014, nous avions pris entente avec les fiduciaires pour prolonger les conventions de subvention afin de respecter l engagement de quatre ans. Cependant, considérant l abolition de la CRÉ et l obligation de terminer les conventions de subvention au 31 janvier 2016, nous ne pourrons pas prolonger les dites conventions comme prévu. Attendu qu en considérant les versements de salaire à la hauteur de 80% pour écouler le maximum des sommes, il subsiste encore des sommes résiduelles pour les deux territoires : Roussillon : $ Vaudreuil-Soulanges : $ d un commun accord avec les fiduciaires des postes d agents de soutien au développement social et les bailleurs de fonds, nous avons convenu de réinvestir ces sommes au profit de certains projets en cours et financés par la CRÉ. Roussillon À nos devoirs Complexe le partage : 7970 $ Neuro-sensori-moteur La mère Schtroumph : $ Vers une corporation de développement communautaire du Complexe le Partage : $ Jeunes et santé mentale de L Avant-garde : $ Page 1 sur 2

11 C.E. du : Point : (no) Sujet : Utilisation du résiduel des postes d'agents de soutien au développement social dans Roussillon et Vaudreuil- Soulanges Vaudreuil-Soulanges Parcours de la persévérance de la Ville de Pincourt : $ Mission P du Comité d action local 7 643,50 $ Jumelage interculturel de Réseau Emploi Entrepreneurship : ,50 $ Il est résolu que : Le comité exécutif de la CRÉ interrine le transfert des sommes résiduelles des postes d Agents de soutien au développement social de Rousillon et de Vaudreuil-Soulanges vers les septs projets qui ont été choisi conjointement par les fiduciaires des postes et les promoteurs. Les quatre projets suivants seront financés par le CERÉS : 1) À nos devoirs Complexe le partage : 7970 $ 2) Parcours de la persévérance de la Ville de Pincourt : $ 3) Mission P du Comité d action local 7 643,50 $ et 4) Neuro-sensori-moteur La mère Schtroumph : $. Les trois projets suivants seront financés par le MESS : 1) Vers une corporation de développement communautaire du Complexe le Partage : $ 2) Jeunes et santé mentale de L Avant-garde : $ 3) Jumelage interculturel de Réseau Emploi Entrepreneurship : ,50 $ TABLEAU DES ENGAGEMENTS FINANCIERS CODE BUDGÉTAIRE AFFECTÉ : MONTANT ENGAGÉ POUR LE PROJET : $ BUDGET DISPONIBLE POUR CE PROJET : $ MODIFICATION BUDGÉTAIRE DEMANDÉE : $ SOURCE DE LA MODIFICATION BUDGÉTAIRE : COMMENTAIRES : Page 2 sur 2

12 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : 7 avril 2015 Point : 4.1 Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Signature de l Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route Nom du promoteur : Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : Montant total du budget du projet : Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route Annexe pour consultation : Responsable politique : Responsable administratif : Claire Lachance MISE EN CONTEXTE Lors d un premier mandat de la Table de concertation régionale sur les véhicules hors route, la CRÉ VHSL a proposé un tracé interrégional des sentiers afin de permettre une pratique sécuritaire et une cohabitation harmonieuse et respectueuse des résidents riverains et, lors d un second mandat, a travaillé sur les difficultés rencontrées afin de trouver des solutions viables aux réseaux. En juin 2013, la CRÉ VHSL signait une troisième entente avec le Ministre des Transports du Québec pour la coordination d une Table de concertation régionale sur les VHR et l établissement de réseaux de sentiers durables (un pour les quads et l autre pour les motoneiges) pour les années à Le rapport financier de 2013 présentant un surplus de l ordre de $, le Conseil d administration a résolu de demander au MTQ l autorisation d allouer ce montant pour réaliser une étude des retombées économiques de la pratique de VHR dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Résolution CA ). En septembre 2014, le MTQ donnait son autorisation et faisait parvenir à la CRÉ VHSL une «Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route» pour signature. PROJET DE RÉSOLUTION : Attendu qu en juin 2013, la CRÉ VHSL a signé une convention d aide financière avec le Ministre des Transports du Québec (MTQ) pour la coordination de la Table de concertation régionale sur les véhicules hors route ; la CRÉ VHSL a résolu de demander l affectation des sommes résiduelles pour réaliser une étude sur les retombées économiques des VHR (Résolution CA ) ; Page 1 sur 2

13 C.E. du : 7 avril 2015 Point : 4.1 Sujet : Signature de l Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route le ministère des Transports du Québec a accepté et fait parvenir à la CRÉ VHSL l»entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route» ; le ministère des Transports du Québec demande une résolution du Conseil d administration acceptant l entente ; Il est résolu Que l entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route à conclure entre le ministre des Transports et la Conférence régionale des élus Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, concernant l octroi d une autorisation pour affecter la somme résiduelle de 8 641,91$ à la réalisation d une étude des retombées économiques de la pratique de VHR, soit acceptée telle que rédigée et que Monsieur Yves Daoust, président de la CRÉ VHSL, soit autorisé à la signer pour et au nom de la CRÉ. Page 2 sur 2

14 COMITÉ EXÉCUTIF FICHE DE PRÉSENTATION Date du C.E. : 7 avril 2015 Point : 4.2 Pour : Décision Sujet / Nom du projet (pour ordre du jour): Véhicules hors route (VHR) Étude de retombées économiques de la pratique dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Nom du promoteur : CRÉ VHSL Montant total de l appui financier provenant de la CRÉ : $ + tx Montant total du budget du projet : $ + tx Source du financement (nom de l entente ou budget affilié) : Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route Annexe pour consultation : Offre de services Responsable politique : Responsable administratif : Claire Lachance MISE EN CONTEXTE En juin 2013, la CRÉ VHSL signait une troisième entente avec le Ministre des Transports du Québec pour la coordination d une Table de concertation régionale sur les VHR et l établissement de réseaux de sentiers durables (un pour les quads et l autre pour les motoneiges) pour les années à La signature tardive de l entente avec le ministère des transports a fait en sorte qu un surplus de l ordre de $ a été dégagé en 2013 et le MTQ a donné son autorisation pour l affectation de cette somme à un projet relié aux VHR. Les partenaires de la Table de concertation régionale sur les VHR de la VHSL ont proposé que les surplus soient dédiés à la réalisation d une étude des retombées économiques de la pratique des VHR, étude qui serait utilisée lors d un événement public, de même que pour planifier les infrastructures et les activités régionales. Cette étude consiste à calculer les retombées économiques de la pratique des activités de VHR des résidents de la région de la VHSL ainsi que, si les données sont disponibles, les dépenses des non-résidents sur le territoire. Une firme spécialisée dans l étude de retombées économiques, la firme EcoTec de Québec, a été sollicitée pour faire une offre de services professionnels, offre reçue en mars PROJET DE RÉSOLUTION : le conseil d administration de la CRÉ a demandé au MTQ l autorisation d allouer le surplus de l aide financière de l année 2013, une somme de 8 641,91$, laquelle pourrait être jumelée à une contribution de la CRÉ, dans le but de réaliser une étude des retombées économiques de la pratique de VHR dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Résolution CA ) ; le comité exécutif a donné son accord pour que la CRÉ signe l Entente concernant l affectation d une somme résiduelle à une autre activité liée aux véhicules hors route avec le ministère des Transports du Québec ; Page 1 sur 2

15 C.E. du : 7 avril 2015 Point : 4.2 Sujet : Véhicules hors route (VHR) Étude de retombées économiques de la pratique dans la Vallée-du-Haut- Saint-Laurent Attendu qu la CRÉ VHSL a reçu une offre de services professionnels de la firme EcoTec Spécialistes en études de retombées économiques, pour la réalisation de cette étude, au montant de $+tx ; une partie du travail de recherche des données devra être réalisé par la ressource interne de la CRÉ VHSL dédiée au dossier des VHR. les partenaires de la Table de concertation régionale sur les véhicules hors route ont convenu lors de leur rencontre de juin 2014 être favorables à ce que la firme EcoTec réalise cette étude ; Il est résolu Que la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent autorise la réalisation de l Étude des retombées économiques de la pratique du VHR dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent proposée par la firme EcoTec au montant de $+tx. CODE BUDGETAIRE AFFECTE : MONTANT ENGAGE POUR LE PROJET : BUDGET DISPONIBLE DANS CE POSTE BUDGETAIRE AVANT CET ENGAGEMENT : 1-22-D $ + TAXES $ (AU 28 FEVRIER 2015) OU MODIFICATION BUDGETAIRE DEMANDEE : SOURCE DE LA MODIFICATION BUDGETAIRE : COMMENTAIRES : Page 2 sur 2

16 EcoTec Consultants Spécialistes en études de retombées économiques EcoTec 2361 rue des Alpes, Québec (Québec), G1P 2L1 Offre de services professionnels Véhicules hors route (VHR) - Étude de retombées économiques de la pratique dans la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent Présenté à : CRÉ Vallée- du- Haut- Saint- Laurent Marcel Lebreton, EcoTec 2361 rue des Alpes Québec (Québec), G1P 2L1 consultants.com Tél : Mars 2015

17 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION COMPRÉHENSION DU MANDAT MÉTHODOLOGIE Collecte des données Calcul des retombées économiques Production des livrables Échange d informations et suivi CONSIDÉRATIONS ADMINISTRATIVES Budget Modalités de paiement Échéancier Acceptation EXPERTISE PROFESSIONNELLE... 5 Offre de services professionnels i

18 Véhicules hors route (VHR) Étude de retombées économiques dans la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent 1. INTRODUCTION La pratique des activités reliées aux véhicules hors route (motoneige et quad par exemple) est très répandue à l échelle du Québec. Ces activités génèrent des retombées économiques importantes dans la province. Ainsi, une étude de SEGMA Recherche réalisée en 2012 a démontrée que les retombées économiques de la pratique de la motoneige au Saguenay- Lac- Saint- Jean atteignent plus de 100 M$ par année. La région de la Montérégie n est pas considérée une destination importante pour la pratique de ces activités, mais elle en est une d origine puisque de nombreux adeptes de ces activités habitent sur son territoire. Ceci est aussi le cas pour la région de la CRÉ de la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent (la CRÉ). Celle- ci désire identifier les retombées économiques liées à la pratique des activités reliées aux véhicules hors route sur le territoire de la CRÉ. Nous proposons de réaliser une étude pour identifier ces retombées. 2. COMPRÉHENSION DU MANDAT Le mandat consiste à calculer les retombées économiques de la pratique des activités de véhicules hors route par les résidents de la région de la CRÉ ainsi que, si les données sont disponibles, les dépenses des non- résidents sur le territoire de la CRÉ. Les retombées seront ventilées entre le territoire de la CRÉ (MRC de Beauharnois- Salaberry, Le Haut- Saint- Laurent, Les Jardins- de- Napierville, Roussillon et Vaudreuil- Soulanges) et l ensemble de la région de la Montérégie. Si l information requise est obtenue, une évaluation qualitative sera réalisée pour calculer des retombées potentielles générées par la bonification des dépenses dans la région de la CRÉ. 3. MÉTHODOLOGIE Le modèle utilisé pour calculer les retombées économiques est fondé sur un moteur entrées- sorties supplémenté par des modules économétriques développé par EcoTec Consultants. Les données de base qui constituent la fondation du modèle proviennent de Statistique Canada, du Ministère des Finances du Québec, de l Institut de la statistique du Québec et de l Agence canadienne du revenu. Au Québec, le modèle permet de ventiler les retombées économiques par région administrative et par MRC. Contrairement à d autres modèles utilisés, les retombées économiques ne sont pas «régionalisées» à l aide d un multiplicateur mais plutôt en fonction de la valeur des échanges de biens et de services effectués entre les divers secteurs de l économie régionale et locale. De Offre de services professionnels 1

19 Véhicules hors route (VHR) Étude de retombées économiques dans la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent plus, le modèle est dynamique et permet de calculer les retombées dans le temps, sur une base annuelle. 3.1 Collecte des données Les données requises se divisent en deux catégories principales : (i) la population des usagers qui pratiquent ces activités dans la région et (ii) les montants des dépenses d équipement et courantes ainsi que le lieu de ces dépenses. Les données seront collectées par le client auprès des usagers et des clubs concernés. Population d usagers Il est important d obtenir les données suivantes : v Nombre d usagers qui résident sur le territoire de la CRÉ et nombre de jours de pratique de leurs activités. Le membership des clubs pourrait fournir une piste intéressante à ce sujet. v Pour ces résidents, ventilation des jours d activité annuels (pour 2013 ou 2014) entre le territoire de la CRÉ et le reste de la Montérégie. v Nombre d usagers qui demeurent à l extérieur de la CRÉ et qui viennent y pratiquer leurs activités. La majorité de ces usagers sont des résidents du reste de la Montérégie et peut- être de Montréal, l Estrie, etc. À noter que cette population pourrait être difficile à quantifier. Les responsables des divers clubs de motoneige, VTT, etc. pourraient peut- être fournir des informations utiles à ce sujet. Montants et nature des dépenses Les retombées économiques dépendent de trois éléments : les montants dépensés, la nature des biens et services achetés et le lieu de la dépense. À noter que les dépenses sont distribuées entre le lieu de résidence et de destination. Ainsi, même dans le cas hypothétique où 100 % des jours de pratique des activités est à l extérieur du territoire de la CRÉ, des retombées vont quand même avoir lieu près du lieu de résidence des adeptes de ces activités. En effet, beaucoup de dépenses sont réalisées au lieu de résidence : par exemple, la plupart des dépenses d équipement, une partie de celles de nourriture et d essence, etc. Un questionnaire et un guide d entrevue seront développés par le consultant pour permettre d obtenir auprès des usagers et des clubs concernés les montants dépensés par catégorie de biens et services. Chaque répondant devra aussi préciser le nombre de jours d activité par région (CRÉ, reste de la Montérégie, autres régions). Ces outils seront validés auprès des clubs pour s assurer que les données obtenues seront complètes et utiles pour cette étude. Après la collecte de ces informations, une séance de travail pourrait être envisagée avec les membres de la Table Régionale et/ou les présidents des clubs pour validation. Offre de services professionnels 2

20 Véhicules hors route (VHR) Étude de retombées économiques dans la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent 3.2 Calcul des retombées économiques Les retombées économiques seront calculées à trois niveaux géographiques différents, soit à l échelle régionale (région administrative de la Montérégie) et locale (territoire de la CRÉ de la Vallée- du- Haut- Saint- Laurent). Les statistiques générées pour mesurer les retombées économiques sont: v Les emplois, en personnes- année, par industrie; v Le produit intérieur brut (valeur ajoutée); v Les revenus fiscaux. 3.3 Production des livrables Une version préliminaire du rapport sera transmise au client. Ce document va présenter la méthodologie, les données et hypothèses utilisées et les retombées économiques calculées. Dans la mesure du possible, les commentaires transmis seront intégrés dans la version finale du rapport. 3.4 Échange d informations et suivi La qualité de l estimation des retombées économiques repose sur la valeur des informations qui seront transmises au consultant par le client. Dès que la définition du projet se concrétisera, il sera important de transmettre les informations pertinentes au consultant afin de lui permettre de mener à bien le mandat. L échéancier de travail proposé plus loin dépend également de la disponibilité des informations requises pour réaliser le mandat. 4. CONSIDÉRATIONS ADMINISTRATIVES 4.1 Budget Le budget requis pour réaliser le mandat est évalué à ,00 $, avant taxes et ,34$ après taxes. Ce montant inclut les frais professionnels, aide à la collecte de données, recherche bibliographique pour études déjà réalisées à ce sujet, préparation des données, réalisation des simulations, rédaction et présentation du rapport. Les dépenses se ventilent comme suit : Jours Montants Offre de services professionnels 3

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

CRÉ DE LA MAURICIE. Guide du promoteur Projets de développement régional

CRÉ DE LA MAURICIE. Guide du promoteur Projets de développement régional CRÉ DE LA MAURICIE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL ET FORESTIER MAURICIE 2013-2014 Guide du promoteur Projets de développement régional COLLABORATEURS & PARTENAIRES Ministère des Ressources naturelles

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final

Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal. Rapport final Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Rapport final 29 juillet 2015 1 Estimation du nombre d emplois de la filière éolienne dans la région de Montréal Sommaire

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux

Guide pour une demande de financement. 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Guide pour une demande de financement 2012-2014 Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) Projets locaux et régionaux Table des matières 1. PRÉSENTATION... 3 1.1 Le Forum jeunesse de la région de

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE

RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE POUR UN TERRITOIRE DANS LA REGION ADMINISTRATIVE DE L ABITIBI-TEMISCAMINGUE MÉMOIRE DEPOSE AU BUREAU D AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT (BAPE) DANS LE CADRE DES AUDIENCES PUBLIQUES POUR LES PROJETS DE RESERVES DE BIODIVERSITE POUR SEPT TERRITOIRES ET DE RESERVE AQUATIQUE

Plus en détail

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Fonds Jeunes promoteurs CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Volet A : concrétisation de projets

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015 PASSEPORT Guide de présentation des demandes Janvier 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction du soutien

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

Avis d appel d offres Vente de chalets Réserve faunique La Vérendrye secteur Outaouais

Avis d appel d offres Vente de chalets Réserve faunique La Vérendrye secteur Outaouais Avis d appel d offres Vente de chalets Réserve faunique La Vérendrye secteur Outaouais La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) gère et eploite la réserve faunique La Vérendrye secteur

Plus en détail

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E R É G I O N T O U R I S T I Q U E D E S Î L E S D E L A M A D E L E I N E E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E 2 0 1 2-2 0 1 5 GUIDE DU PROMOTEUR TABLES DES MATIÈRES

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR Mis à jour le 29 mai 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. CADRE D APPLICATION... 1 3. BUT ET OBJECTIFS DE L

Plus en détail

Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement

Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement Document d information Appel de projets Pacte rural 2015 : Politique d investissement Lancement de l appel de projets : 12 février 2015 Date limite dépôt des dossiers : 6 mars 2015 Résumé Dans le cadre

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

Monsieur Ron Kelley, directeur général et secrétaire-trésorier ********************************************************************

Monsieur Ron Kelley, directeur général et secrétaire-trésorier ******************************************************************** PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil, tenue au centre communautaire, le 12 mars 2013 à 19 h 30. PRÉSENTS Madame Manon Trudel, mairesse Monsieur Jean-Pierre Brazeau, conseiller Monsieur Michel

Plus en détail

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR 17 SEPTEMBRE 2012 1 TABLE DES MATIÈRES 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de la Côte-Nord Table des matières Introduction... 3 Origine

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE ACTUALISATION DU CONCEPT DE PARC RÉCRÉOTOURISTIQUE À PERCÉ Rapport d étape préliminaire DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE Présenté à la Société de développement économique de Percé Février 2012 580,

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétairetrésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents.

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétairetrésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE WATERVILLE À une séance régulière du conseil de la Ville de Waterville tenue le 3 septembre 2013, à 19 h, en la salle des délibérations de l hôtel de ville, sous la présidence

Plus en détail

VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON

VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON VILLE DE CARLETON-SUR-MER MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ D AVIGNON Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Carleton-sur-Mer tenue le 3 juillet 2012, 20 h, à la salle de

Plus en détail

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT Dernière mise à jour : 12 novembre 2013 ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE CHARLEVOIX 2013-2015 Catégorie FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS L EPRT de Charlevoix partenaire du développement touristique

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux études Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux études Conditions et exigences pour les études de besoins et de faisabilité

Plus en détail

ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE

ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE ALLOCATIONS DE SANTÉ PUBLIQUE AUX TABLES PETITE ENFANCE, JEUNESSE ET SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LA MONTÉRÉGIE Devis d allocation 2015-2016 Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : PRÉCISIONS ET CHANGEMENTS

Plus en détail

VOLUME 4 JANVIER 2010. Projets FTGQ L

VOLUME 4 JANVIER 2010. Projets FTGQ L FTGQ FTGQ Express VOLUME 4 JANVIER 2010 Projets FTGQ L Projet 2 : Amélioration du matériel de formation PGAF es projets déposés en décembre ont été acceptés et sont actuellement en cours de réalisation.

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

LA MÉTHODE D ENQUÊTE. Section Méthodologie LES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉCHANTILLON SÉLECTIONNÉ

LA MÉTHODE D ENQUÊTE. Section Méthodologie LES CARACTÉRISTIQUES DE L ÉCHANTILLON SÉLECTIONNÉ Section Méthodologie Cette section provient intégralement du rapport Sécurité ou insécurité routière dans la culture populaire Enquête sur la tolérance à l insécurité routière détenteurs de permis de conduire

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

Madame la conseillère, Danie Deschênes Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel

Madame la conseillère, Danie Deschênes Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel - 10 - PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, tenue le mardi 12 février 2013 à 19h30,

Plus en détail

2. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR

2. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR 973. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DES APPALACHES MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DU SACRÉ-CŒUR-DE-JÉSUS Procès-verbal de la session ordinaire du Conseil municipal tenue le lundi 4 avril

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL)

Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) Politique de prêt d équipements et de plateaux aux organismes à but non lucratif (OBNL) ADOPTÉE LE : 2014 04 07 RÉSOLUTION : 2014 04 113 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. BUT DE LA... 2 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil;

Le tout sous la présidence de monsieur Jacques Hémond, préfet. CONSIDÉRANT la présence de l ensemble des membres du Conseil; Trois cent vingt-neuvième séance du Conseil de la Municipalité régionale de comté des Sources, SÉANCE SPÉCIALE tenue au 309 rue Chassé à Asbestos, le mardi 30 juin 2009 20h00. PRÉSENCES ASBESTOS ville

Plus en détail

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS)

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS) (Réservé à l administration) No du dossier : Montant accordé : $ DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE pour l année scolaire 2015-2016 1. IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE Document confidentiel Nom de l élève : Adresse :

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT)

PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT) PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT) Adopté par le conseil d administration, le 10 juin 2014 (RÉSOLUTIONS CA 2014-06-10-07, CA 2014-06-10-08) Acronymes ACEE

Plus en détail

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web.

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. Chambre de commerce et d'industrie de Québec 17, rue Saint-Louis, Québec, Québec, G1R 3Y8 Table des matières

Plus en détail

Monsieur Yves Chassé, directeur général secrétaire-trésorier.

Monsieur Yves Chassé, directeur général secrétaire-trésorier. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINTE-FÉLICITÉ Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Sainte-Félicité tenue le 1 er octobre 2012 à 19h00 à la salle Alphonse Simard

Plus en détail

Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste.

Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste. Assemblée régulière du 12 janvier 2010 Procès-verbal de l assemblée tenue le 12 janvier 2010 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste. SONT PRÉSENTS :

Plus en détail

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA

CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA CANADA VILLE DE POHÉNÉGAMOOK MRC DE TÉMISCOUATA PROCÈS-VERBAL de la séance régulière du Conseil municipal de la Ville de Pohénégamook, MRC de Témiscouata, tenue le 3 août 2015, à 20 h, en la salle des

Plus en détail

Proposé par Monsieur Justin Chabot, conseiller. Adopté à l unanimité des conseillers

Proposé par Monsieur Justin Chabot, conseiller. Adopté à l unanimité des conseillers Province de Québec M.R.C. d Arthabaska Municipalité de Saint-Albert Ouverture de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint- Albert, tenue le 1 er novembre 2010 à 19 h 30, au bureau municipal

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES Préambule Le cadre de références pour la rédaction de plan d'affaires est un document de travail qui a pour but de vous guider dans la rédaction

Plus en détail

Éric Milot, district 2 François Boyer, district 4 Marc Laurin, district 3 Mélanie Dostie, district 5

Éric Milot, district 2 François Boyer, district 4 Marc Laurin, district 3 Mélanie Dostie, district 5 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L AN DEUX MILLE ONZE Procès-verbal d une séance ordinaire du Conseil municipal de Saint- Colomban tenue le 11 janvier à 19 h, à l Hôtel de ville, en la salle

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE SAINT-ALEXANDRE-DE-KAMOURASKA.

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE SAINT-ALEXANDRE-DE-KAMOURASKA. PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER POUR LA CRÉATION ET LA CONSOLIDATION D ACTIVITÉS DE LOISIR AUX AÎNÉS DE SAINT-ALEXANDRE-DE-KAMOURASKA Édition 2013 Guide d information sur le programme La Table d harmonisation

Plus en détail

Séance du 22 août 2011

Séance du 22 août 2011 Séance du 22 août 2011 A une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité tenue à la salle du Conseil, lundi, le 22 août, à 20h00. Sont présents: M. Éric Duhamel, Mme Jocelyne Calvé, M. Jacques Martin,

Plus en détail

POLITIQUE DE DONS DE LA VILLE D AMQUI

POLITIQUE DE DONS DE LA VILLE D AMQUI POLITIQUE DE DONS DE LA VILLE D AMQUI 1. OBJET La présente politique a pour but de définir clairement et d encadrer tout le processus d évaluation des demandes de dons adressées au conseil municipal en

Plus en détail

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée.

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée. La parution de ce procès-verbal est autorisée conditionnellement à la réserve suivante : Le procès-verbal sera approuvé lors de la séance du 03 octobre 2011 et signé par le greffier et le maire ou la personne

Plus en détail

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6

6.1 L UNIVERSITÉ RECHERCHE... 5... 6 DIRECTIVE 2600-035 TITRE : ADOPTION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2008-07-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 8 juillet 2008 MODIFICATION : Comité de direction de l Université Résolution : CD-2014-04-08-05

Plus en détail

MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 04 octobre 2010

MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 04 octobre 2010 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 04 octobre 2010 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil municipal de la Municipalité du Canton de Hampden tenue

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Procès-verbal du conseil de la Municipalité régionale de comté des Chenaux

Procès-verbal du conseil de la Municipalité régionale de comté des Chenaux RÉUNION DU CONSEIL 18 DÉCEMBRE 2013 MERCREDI, le dix-huitième jour du mois de décembre deux mille treize (18 décembre 2013), une séance ordinaire des membres du conseil de la Municipalité régionale de

Plus en détail

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Automne 2014 UN PROGRAMME PERTINENT ET NÉCESSAIRE Les besoins de logements abordables

Plus en détail

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée Séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Gilles, tenue à la salle du conseil au 1605, rue Principale de Saint-Gilles, ce 10 janvier 2011 à 20h00. Sont présents à cette séance : Siège # 1

Plus en détail

PROJET PADS 30421 STRATÉGIE INDUSTRIELLE RAPPORT FINAL SOUMIS AU MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INNOVATION ET DES EXPORTATIONS

PROJET PADS 30421 STRATÉGIE INDUSTRIELLE RAPPORT FINAL SOUMIS AU MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INNOVATION ET DES EXPORTATIONS PROJET PADS 30421 STRATÉGIE INDUSTRIELLE RAPPORT FINAL SOUMIS AU MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INNOVATION ET DES EXPORTATIONS FÉVRIER 2015 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 1 1. VOLET I : MISE EN

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

Dossier de demande de subvention - association -

Dossier de demande de subvention - association - Dossier de demande de subvention - association - Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande demande exceptionnelle Vous trouverez dans ce dossier

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR NOTE AU LECTEUR Dans le cadre de notre certification forestière à la norme du Forest Stewardship Council de la Seigneurie de Perthuis, nous vous présentons un résumé du plan général d aménagement forestier

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Sadia Groguhé // Députée de Saint-Lambert BUREAU DE CIRCONSCRIPTION 1150, boulevard Desaulniers Longueuil, QC J4K 1K7 Tél. : 450 646-2423 Téléc. : 450 646-3018 sadia.groguhe@parl.gc.ca

Plus en détail

Étude sur la caractérisation des marchés publics du Québec. Sommaire exécutif

Étude sur la caractérisation des marchés publics du Québec. Sommaire exécutif Sommaire exécutif 1. Introduction Fondée en 2005, l Association des marchés publics du Québec a pour objectif de faire la promotion des marchés publics du Québec comme moyen alternatif de mise en marché

Plus en détail

Les membres présents forment le quorum et déclarent avoir reçu l avis de convocation.

Les membres présents forment le quorum et déclarent avoir reçu l avis de convocation. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-IRÈNE Sainte-Irène, le 7 mai 2013 Procès-verbal de la séance régulière du conseil municipal, lundi, 6 mai 2013 à 20 h 00 au centre municipal et communautaire

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 Canadian Northern Economic Development Agency Agence canadienne de développement du Nord Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 PARTIE A Renseignements sur le demandeur

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

Ligne directrice. Demande de soutien financier - Projet. Demande de bourse d excellence. Juin 2014

Ligne directrice. Demande de soutien financier - Projet. Demande de bourse d excellence. Juin 2014 Ligne directrice Demande de soutien financier - Projet Demande de bourse d excellence Juin 2014 Table des matières 1) Le Fonds pour l éducation et la saine gouvernance... 3 2) La demande de soutien financier

Plus en détail

SAMEDI 25 10 2008 LE PROJET DE LA. Romaine DE LA PURE ÉNERGIE

SAMEDI 25 10 2008 LE PROJET DE LA. Romaine DE LA PURE ÉNERGIE SAMEDI 25 10 2008 Romaine LE PROJET DE LA DE LA PURE ÉNERGIE 2 SAMEDI 25 10 2008 Étude de sédimentologie, rivière Romaine, été 2006. Le projet de la Romaine Hydro-Québec Production propose la construction

Plus en détail

Étaient présents les conseillers: M. Guy Guénette M. Mario Cardinal Mme Elise Dufresne M. Alexandre Zalac

Étaient présents les conseillers: M. Guy Guénette M. Mario Cardinal Mme Elise Dufresne M. Alexandre Zalac PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE TRÈS-SAINT-RÉDEMPTEUR Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Très-Saint- Rédempteur, tenue au lieu et à l heure ordinaire des séances du

Plus en détail

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Conception, rédaction, réalisation : Parménion/RFF - Crédit photos : Biotope, CREN Poitou-Charentes, Ecosphère, RFF Impression

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL Renseignements et documents exigés Novembre 2008 Ouvrir un compte personnel TABLE DES MATIÈRES I. À PROPOS DE L OCRCVM 1 II. OUVERTURE D UN COMPTE 1 III. DEMANDE D OUVERTURE

Plus en détail

SCARM Direction de l approvisionnement Ville de Montréal Mars 2013

SCARM Direction de l approvisionnement Ville de Montréal Mars 2013 SCARM Direction de l approvisionnement Ville de Montréal Mars 2013 Table des matières Politique d approvisionnement... 5 Politique de gestion contractuelle... 6 Des biens et des services... 7 Fichier

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

Mandat de stage. Éco-stage

Mandat de stage. Éco-stage Mandat de stage - Éco-stage Nom de l'organisme : Réseau québécois des groupes écologistes Domaine d intervention : Énergie Période de stage (printemps-été / automne): Automne 2011 (31 août au 29 novembre)

Plus en détail

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012

MRC DE BEAUCE-SARTIGAN REGISTRE DES PROCÈS-VERBAUX Le 21 mars 2012 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE BEAUCE-SARTIGAN Procès-verbal d'une séance régulière de la Municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan tenue en la salle du conseil des

Plus en détail

Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB

Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB Directive pour la réalisation d une étude sur les chauves-souris préalable a un projet de construction de parc éolien pour le NB Pêche sportive et chasse Juin 2009 * Veuillez considérer la présente directive

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 12 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 11 FÉVRIER 2015 À 17 H 16 PROCÈS-VERBAL 15-02 Sont présents : M. Bruno Vachon Président Mme Danielle

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes 2009 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes PRINTEMPS Message du commissaire Chapitre 1 La protection de l habitat du poisson Chapitre 2 La Loi de

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS 7171, RUE JEAN-TALON EST, BUREAU 200 MONTRÉAL (QUÉBEC) H1M 3N2 TÉLÉPHONE : 514 657-2333 NUMÉRO SANS FRAIS : 1 855 657-2333 TÉLÉCOPIEUR : 514 657-2334 INFO@GARANTIEGCR.COM WWW.GARANTIEGCR.COM DEMANDE D

Plus en détail

Fonds TV5. Programme de soutien à la production de webséries. Renseignements généraux

Fonds TV5. Programme de soutien à la production de webséries. Renseignements généraux Fonds TV5 Programme de soutien à la production de webséries 1 er dépôt abrégé : 16 novembre 2015 2 e dépôt pour les projets sélectionnés : 15 février 2016 Grâce à ses contenus uniques et de haute qualité

Plus en détail

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Le 31 janvier 2008 Depuis 1901 Since 1901 24, rue Clarence Ottawa

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Séance régulière du conseil municipal. Tenue le 07 février 2014

PROCÈS-VERBAL. Séance régulière du conseil municipal. Tenue le 07 février 2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC MARIA-CHAPDELAINE MUNICIPALITÉ DE ST-EUGÈNE-D ARGENTENAY PROCÈS-VERBAL Séance régulière du conseil municipal Tenue le 07 février 2014 Séance régulière de la municipalité de

Plus en détail

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X Projet d ordre du jour Comité exécutif Lundi 27 janvier 2014 à 9 h 00 Heure Info Adoption 1. Ouverture de l'assemblée 9h00 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 3. Procès-verbal de la cent troisième (103e)

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère - 8 - PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, tenue le mardi 8 février 2011 à 19h30,

Plus en détail