Convention for the Protection of Human Rights and Fundamental Freedoms, Convention de sauvegarde des Droits de l'homme et des Libertes fondamentales,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention for the Protection of Human Rights and Fundamental Freedoms, Convention de sauvegarde des Droits de l'homme et des Libertes fondamentales,"

Transcription

1 Europen Trety Series No. 5 Série des trités européens - n o 5 Convention for the Protection of Humn Rights nd Fundmentl Freedoms, Convention de suvegrde des Droits de l'homme et des Liertes fondmentles, Rome, 4.XI.1950 Text mended y the provisions of Protocol No. 14 (CETS No. 194) s from the dte of its entry into force on 1 June The text of the Convention hd een previously mended ccording to the provisions of Protocol No. 3 (ETS No. 45), which entered into force on 21 Septemer 1970, of Protocol No. 5 (ETS No. 55), which entered into force on 20 Decemer 1971 nd of Protocol No. 8 (ETS No. 118), which entered into force on 1 Jnury 1990, nd comprised lso the text of Protocol No. 2 (ETS No. 44) which, in ccordnce with Article 5, prgrph 3 thereof, hd een n integrl prt of the Convention since its entry into force on 21 Septemer All provisions which hd een mended or dded y these Protocols were replced y Protocol No. 11 (ETS No. 155), s from the dte of its entry into force on 1 Novemer As from tht dte, Protocol No. 9 (ETS No. 140), which entered into force on 1 Octoer 1994, ws repeled nd Protocol No. 10 (ETS no. 146) hd lost its purpose. Texte mendé pr les dispositions du Protocole n 14 (STCE n 194) à compter de l dte de son entrée en vigueur le 1 er juin Le texte de l Convention vit été précédemment mendé conformément ux dispositions du Protocole n 3 (STE n 45), entré en vigueur le 21 septemre 1970, du Protocole n 5 (STE n 55), entré en vigueur le 20 décemre 1971 et du Protocole n 8 (STE n 118), entré en vigueur le 1er jnvier 1990, et comprenit en outre le texte du Protocole n 2 (STE n 44) qui, conformément à son rticle 5, prgrphe 3, vit fit prtie intégrnte de l Convention depuis son entrée en vigueur le 21 septemre Toutes les dispositions qui vient été mendées ou joutées pr ces Protocoles ont été remplcées pr le Protocole n 11 (STE n 155), à compter de l dte de son entrée en vigueur le 1er novemre A compter de cette dte, le Protocole n 9 (STE n 140), entré en vigueur le 1er octore 1994, étit rogé et le Protocole n 10 (STE n 146) étit devenu sns ojet.

2 The governments signtory hereto, eing memers of the Council of Europe, Considering the Universl Declrtion of Humn Rights proclimed y the Generl Assemly of the United Ntions on 10th Decemer 1948; Considering tht this Declrtion ims t securing the universl nd effective recognition nd oservnce of the Rights therein declred; Considering tht the im of the Council of Europe is the chievement of greter unity etween its memers nd tht one of the methods y which tht im is to e pursued is the mintennce nd further relistion of humn rights nd fundmentl freedoms; Reffirming their profound elief in those fundmentl freedoms which re the foundtion of justice nd pece in the world nd re est mintined on the one hnd y n effective politicl democrcy nd on the other y common understnding nd oservnce of the humn rights upon which they depend; Being resolved, s the governments of Europen countries which re like-minded nd hve common heritge of politicl trditions, idels, freedom nd the rule of lw, to tke the first steps for the collective enforcement of certin of the rights stted in the Universl Declrtion, Hve greed s follows: Article 1 Oligtion to respect humn rights The High Contrcting Prties shll secure to everyone within their jurisdiction the rights nd freedoms defined in Section I of this Convention. Section I Rights nd freedoms Article 2 Right to life 1 Everyone's right to life shll e protected y lw. No one shll e deprived of his life intentionlly sve in the execution of sentence of court following his conviction of crime for which this penlty is provided y lw. 2 Deprivtion of life shll not e regrded s inflicted in contrvention of this rticle when it results from the use of force which is no more thn solutely necessry: c in defence of ny person from unlwful violence; in order to effect lwful rrest or to prevent the escpe of person lwfully detined; in ction lwfully tken for the purpose of quelling riot or insurrection. Article 3 Prohiition of torture No one shll e sujected to torture or to inhumn or degrding tretment or punishment. 2

3 Les gouvernements signtires, memres du Conseil de l'europe, Considérnt l Déclrtion universelle des Droits de l'homme, proclmée pr l'assemlée générle des Ntions Unies le 10 décemre 1948; Considérnt que cette déclrtion tend à ssurer l reconnissnce et l'ppliction universelles et effectives des droits qui y sont énoncés; Considérnt que le ut du Conseil de l'europe est de réliser une union plus étroite entre ses memres, et que l'un des moyens d'tteindre ce ut est l suvegrde et le développement des droits de l'homme et des liertés fondmentles; Réffirmnt leur profond ttchement à ces liertés fondmentles qui constituent les ssises mêmes de l justice et de l pix dns le monde et dont le mintien repose essentiellement sur un régime politique véritlement démocrtique, d'une prt, et, d'utre prt, sur une conception commune et un commun respect des droits de l'homme dont ils se réclment; Résolus, en tnt que gouvernements d'etts européens nimés d'un même esprit et possédnt un ptrimoine commun d'idél et de trditions politiques, de respect de l lierté et de prééminence du droit, à prendre les premières mesures propres à ssurer l grntie collective de certins des droits énoncés dns l Déclrtion universelle, Sont convenus de ce qui suit : Article 1 Oligtion de respecter les droits de l'homme Les Hutes Prties contrctntes reconnissent à toute personne relevnt de leur juridiction les droits et liertés définis u titre I de l présente Convention : Titre I Droits et liertés Article 2 Droit à l vie 1 Le droit de toute personne à l vie est protégé pr l loi. L mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, suf en exécution d'une sentence cpitle prononcée pr un triunl u cs où le délit est puni de cette peine pr l loi. 2 L mort n'est ps considérée comme infligée en violtion de cet rticle dns les cs où elle résulterit d'un recours à l force rendu solument nécessire: c pour ssurer l défense de toute personne contre l violence illégle; pour effectuer une rresttion régulière ou pour empêcher l'évsion d'une personne régulièrement détenue; pour réprimer, conformément à l loi, une émeute ou une insurrection. Article 3 Interdiction de l torture Nul ne peut être soumis à l torture ni à des peines ou tritements inhumins ou dégrdnts. 2

4 Article 4 Prohiition of slvery nd forced lour 1 No one shll e held in slvery or servitude. 2 No one shll e required to perform forced or compulsory lour. 3 For the purpose of this rticle the term forced or compulsory lour shll not include: c d ny work required to e done in the ordinry course of detention imposed ccording to the provisions of Article 5 of this Convention or during conditionl relese from such detention; ny service of militry chrcter or, in cse of conscientious ojectors in countries where they re recognised, service excted insted of compulsory militry service; ny service excted in cse of n emergency or clmity thretening the life or well-eing of the community; ny work or service which forms prt of norml civic oligtions. Article 5 Right to lierty nd security 1 Everyone hs the right to lierty nd security of person. No one shll e deprived of his lierty sve in the following cses nd in ccordnce with procedure prescried y lw: c d e f the lwful detention of person fter conviction y competent court; the lwful rrest or detention of person for non- complince with the lwful order of court or in order to secure the fulfilment of ny oligtion prescried y lw; the lwful rrest or detention of person effected for the purpose of ringing him efore the competent legl uthority on resonle suspicion of hving committed n offence or when it is resonly considered necessry to prevent his committing n offence or fleeing fter hving done so; the detention of minor y lwful order for the purpose of eductionl supervision or his lwful detention for the purpose of ringing him efore the competent legl uthority; the lwful detention of persons for the prevention of the spreding of infectious diseses, of persons of unsound mind, lcoholics or drug ddicts or vgrnts; the lwful rrest or detention of person to prevent his effecting n unuthorised entry into the country or of person ginst whom ction is eing tken with view to deporttion or extrdition. 2 Everyone who is rrested shll e informed promptly, in lnguge which he understnds, of the resons for his rrest nd of ny chrge ginst him. 3 Everyone rrested or detined in ccordnce with the provisions of prgrph 1.c of this rticle shll e rought promptly efore judge or other officer uthorised y lw to exercise judicil power nd shll e entitled to tril within resonle time or to relese pending tril. Relese my e conditioned y gurntees to pper for tril. 3

5 Article 4 Interdiction de l'esclvge et du trvil forcé 1 Nul ne peut être tenu en esclvge ni en servitude. 2 Nul ne peut être streint à ccomplir un trvil forcé ou oligtoire. 3 N'est ps considéré comme «trvil forcé ou oligtoire» u sens du présent rticle : c d tout trvil requis normlement d'une personne soumise à l détention dns les conditions prévues pr l'rticle 5 de l présente Convention, ou durnt s mise en lierté conditionnelle; tout service de crctère militire ou, dns le cs d'ojecteurs de conscience dns les pys où l'ojection de conscience est reconnue comme légitime, à un utre service à l plce du service militire oligtoire; tout service requis dns le cs de crises ou de clmités qui mencent l vie ou le ien-être de l communuté; tout trvil ou service formnt prtie des oligtions civiques normles. Article 5 Droit à l lierté et à l sûreté 1 Toute personne droit à l lierté et à l sûreté. Nul ne peut être privé de s lierté, suf dns les cs suivnts et selon les voies légles : c d e f s'il est détenu régulièrement près condmntion pr un triunl compétent; s'il fit l'ojet d'une rresttion ou d'une détention régulières pour insoumission à une ordonnnce rendue, conformément à l loi, pr un triunl ou en vue de grntir l'exécution d'une oligtion prescrite pr l loi; s'il été rrêté et détenu en vue d'être conduit devnt l'utorité judiciire compétente, lorsqu'il y des risons plusiles de soupçonner qu'il commis une infrction ou qu'il y des motifs risonnles de croire à l nécessité de l'empêcher de commettre une infrction ou de s'enfuir près l'ccomplissement de celle-ci; s'il s'git de l détention régulière d'un mineur, décidée pour son éduction surveillée ou de s détention régulière, fin de le trduire devnt l'utorité compétente; s'il s'git de l détention régulière d'une personne susceptile de propger une mldie contgieuse, d'un liéné, d'un lcoolique, d'un toxicomne ou d'un vgond; s'il s'git de l'rresttion ou de l détention régulières d'une personne pour l'empêcher de pénétrer irrégulièrement dns le territoire, ou contre lquelle une procédure d'expulsion ou d'extrdition est en cours. 2 Toute personne rrêtée doit être informée, dns le plus court déli et dns une lngue qu'elle comprend, des risons de son rresttion et de toute ccustion portée contre elle. 3 Toute personne rrêtée ou détenue, dns les conditions prévues u prgrphe 1.c du présent rticle, doit être ussitôt trduite devnt un juge ou un utre mgistrt hilité pr l loi à exercer des fonctions judiciires et le droit d'être jugée dns un déli risonnle, ou liérée pendnt l procédure. L mise en lierté peut être suordonnée à une grntie ssurnt l comprution de l'intéressé à l'udience. 3

6 4 Everyone who is deprived of his lierty y rrest or detention shll e entitled to tke proceedings y which the lwfulness of his detention shll e decided speedily y court nd his relese ordered if the detention is not lwful. 5 Everyone who hs een the victim of rrest or detention in contrvention of the provisions of this rticle shll hve n enforcele right to compenstion. Article 6 Right to fir tril 1 In the determintion of his civil rights nd oligtions or of ny criminl chrge ginst him, everyone is entitled to fir nd pulic hering within resonle time y n independent nd imprtil triunl estlished y lw. Judgment shll e pronounced pulicly ut the press nd pulic my e excluded from ll or prt of the tril in the interests of morls, pulic order or ntionl security in democrtic society, where the interests of juveniles or the protection of the privte life of the prties so require, or to the extent strictly necessry in the opinion of the court in specil circumstnces where pulicity would prejudice the interests of justice. 2 Everyone chrged with criminl offence shll e presumed innocent until proved guilty ccording to lw. 3 Everyone chrged with criminl offence hs the following minimum rights: c d e to e informed promptly, in lnguge which he understnds nd in detil, of the nture nd cuse of the ccustion ginst him; to hve dequte time nd fcilities for the preprtion of his defence; to defend himself in person or through legl ssistnce of his own choosing or, if he hs not sufficient mens to py for legl ssistnce, to e given it free when the interests of justice so require; to exmine or hve exmined witnesses ginst him nd to otin the ttendnce nd exmintion of witnesses on his ehlf under the sme conditions s witnesses ginst him; to hve the free ssistnce of n interpreter if he cnnot understnd or spek the lnguge used in court. Article 7 No punishment without lw 1 No one shll e held guilty of ny criminl offence on ccount of ny ct or omission which did not constitute criminl offence under ntionl or interntionl lw t the time when it ws committed. Nor shll hevier penlty e imposed thn the one tht ws pplicle t the time the criminl offence ws committed. 2 This rticle shll not prejudice the tril nd punishment of ny person for ny ct or omission which, t the time when it ws committed, ws criminl ccording to the generl principles of lw recognised y civilised ntions. Article 8 Right to respect for privte nd fmily life 1 Everyone hs the right to respect for his privte nd fmily life, his home nd his correspondence. 4

7 4 Toute personne privée de s lierté pr rresttion ou détention le droit d'introduire un recours devnt un triunl, fin qu'il sttue à ref déli sur l léglité de s détention et ordonne s liértion si l détention est illégle. 5 Toute personne victime d'une rresttion ou d'une détention dns des conditions contrires ux dispositions de cet rticle droit à réprtion. Article 6 Droit à un procès équitle 1 Toute personne droit à ce que s cuse soit entendue équitlement, puliquement et dns un déli risonnle, pr un triunl indépendnt et imprtil, étli pr l loi, qui décider, soit des contesttions sur ses droits et oligtions de crctère civil, soit du ien-fondé de toute ccustion en mtière pénle dirigée contre elle. Le jugement doit être rendu puliquement, mis l'ccès de l slle d'udience peut être interdit à l presse et u pulic pendnt l totlité ou une prtie du procès dns l'intérêt de l morlité, de l'ordre pulic ou de l sécurité ntionle dns une société démocrtique, lorsque les intérêts des mineurs ou l protection de l vie privée des prties u procès l'exigent, ou dns l mesure jugée strictement nécessire pr le triunl, lorsque dns des circonstnces spéciles l pulicité serit de nture à porter tteinte ux intérêts de l justice. 2 Toute personne ccusée d'une infrction est présumée innocente jusqu'à ce que s culpilité it été léglement étlie. 3 Tout ccusé droit notmment à : c d e être informé, dns le plus court déli, dns une lngue qu'il comprend et d'une mnière détillée, de l nture et de l cuse de l'ccustion portée contre lui; disposer du temps et des fcilités nécessires à l préprtion de s défense; se défendre lui-même ou voir l'ssistnce d'un défenseur de son choix et, s'il n' ps les moyens de rémunérer un défenseur, pouvoir être ssisté grtuitement pr un voct d'office, lorsque les intérêts de l justice l'exigent; interroger ou fire interroger les témoins à chrge et otenir l convoction et l'interrogtion des témoins à déchrge dns les mêmes conditions que les témoins à chrge; se fire ssister grtuitement d'un interprète, s'il ne comprend ps ou ne prle ps l lngue employée à l'udience. Article 7 Ps de peine sns loi 1 Nul ne peut être condmné pour une ction ou une omission qui, u moment où elle été commise, ne constituit ps une infrction d'près le droit ntionl ou interntionl. De même il n'est infligé ucune peine plus forte que celle qui étit pplicle u moment où l'infrction été commise. 2 Le présent rticle ne porter ps tteinte u jugement et à l punition d'une personne couple d'une ction ou d'une omission qui, u moment où elle été commise, étit criminelle d'près les principes générux de droit reconnus pr les ntions civilisées. Article 8 Droit u respect de l vie privée et fmilile 1 Toute personne droit u respect de s vie privée et fmilile, de son domicile et de s correspondnce. 4

8 2 There shll e no interference y pulic uthority with the exercise of this right except such s is in ccordnce with the lw nd is necessry in democrtic society in the interests of ntionl security, pulic sfety or the economic well-eing of the country, for the prevention of disorder or crime, for the protection of helth or morls, or for the protection of the rights nd freedoms of others. Article 9 Freedom of thought, conscience nd religion 1 Everyone hs the right to freedom of thought, conscience nd religion; this right includes freedom to chnge his religion or elief nd freedom, either lone or in community with others nd in pulic or privte, to mnifest his religion or elief, in worship, teching, prctice nd oservnce. 2 Freedom to mnifest one's religion or eliefs shll e suject only to such limittions s re prescried y lw nd re necessry in democrtic society in the interests of pulic sfety, for the protection of pulic order, helth or morls, or for the protection of the rights nd freedoms of others. Article 10 Freedom of expression 1 Everyone hs the right to freedom of expression. This right shll include freedom to hold opinions nd to receive nd imprt informtion nd ides without interference y pulic uthority nd regrdless of frontiers. This rticle shll not prevent Sttes from requiring the licensing of rodcsting, television or cinem enterprises. 2 The exercise of these freedoms, since it crries with it duties nd responsiilities, my e suject to such formlities, conditions, restrictions or penlties s re prescried y lw nd re necessry in democrtic society, in the interests of ntionl security, territoril integrity or pulic sfety, for the prevention of disorder or crime, for the protection of helth or morls, for the protection of the reputtion or rights of others, for preventing the disclosure of informtion received in confidence, or for mintining the uthority nd imprtility of the judiciry. Article 11 Freedom of ssemly nd ssocition 1 Everyone hs the right to freedom of peceful ssemly nd to freedom of ssocition with others, including the right to form nd to join trde unions for the protection of his interests. 2 No restrictions shll e plced on the exercise of these rights other thn such s re prescried y lw nd re necessry in democrtic society in the interests of ntionl security or pulic sfety, for the prevention of disorder or crime, for the protection of helth or morls or for the protection of the rights nd freedoms of others. This rticle shll not prevent the imposition of lwful restrictions on the exercise of these rights y memers of the rmed forces, of the police or of the dministrtion of the Stte. Article 12 Right to mrry Men nd women of mrrigele ge hve the right to mrry nd to found fmily, ccording to the ntionl lws governing the exercise of this right. 5

9 2 Il ne peut y voir ingérence d'une utorité pulique dns l'exercice de ce droit que pour utnt que cette ingérence est prévue pr l loi et qu'elle constitue une mesure qui, dns une société démocrtique, est nécessire à l sécurité ntionle, à l sûreté pulique, u ien-être économique du pys, à l défense de l'ordre et à l prévention des infrctions pénles, à l protection de l snté ou de l morle, ou à l protection des droits et liertés d'utrui. Article 9 Lierté de pensée, de conscience et de religion 1 Toute personne droit à l lierté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique l lierté de chnger de religion ou de conviction, insi que l lierté de mnifester s religion ou s conviction individuellement ou collectivement, en pulic ou en privé, pr le culte, l'enseignement, les prtiques et l'ccomplissement des rites. 2 L lierté de mnifester s religion ou ses convictions ne peut fire l'ojet d'utres restrictions que celles qui, prévues pr l loi, constituent des mesures nécessires, dns une société démocrtique, à l sécurité pulique, à l protection de l'ordre, de l snté ou de l morle puliques, ou à l protection des droits et liertés d'utrui. Article 10 Lierté d'expression 1 Toute personne droit à l lierté d'expression. Ce droit comprend l lierté d'opinion et l lierté de recevoir ou de communiquer des informtions ou des idées sns qu'il puisse y voir ingérence d'utorités puliques et sns considértion de frontière. Le présent rticle n'empêche ps les Etts de soumettre les entreprises de rdiodiffusion, de ciném ou de télévision à un régime d'utoristions. 2 L'exercice de ces liertés comportnt des devoirs et des responsilités peut être soumis à certines formlités, conditions, restrictions ou snctions prévues pr l loi, qui constituent des mesures nécessires, dns une société démocrtique, à l sécurité ntionle, à l'intégrité territorile ou à l sûreté pulique, à l défense de l'ordre et à l prévention du crime, à l protection de l snté ou de l morle, à l protection de l réputtion ou des droits d'utrui, pour empêcher l divulgtion d'informtions confidentielles ou pour grntir l'utorité et l'imprtilité du pouvoir judiciire. Article 11 Lierté de réunion et d'ssocition 1 Toute personne droit à l lierté de réunion pcifique et à l lierté d'ssocition, y compris le droit de fonder vec d'utres des syndicts et de s'ffilier à des syndicts pour l défense de ses intérêts. 2 L'exercice de ces droits ne peut fire l'ojet d'utres restrictions que celles qui, prévues pr l loi, constituent des mesures nécessires, dns une société démocrtique, à l sécurité ntionle, à l sûreté pulique, à l défense de l'ordre et à l prévention du crime, à l protection de l snté ou de l morle, ou à l protection des droits et liertés d'utrui. Le présent rticle n'interdit ps que des restrictions légitimes soient imposées à l'exercice de ces droits pr les memres des forces rmées, de l police ou de l'dministrtion de l'ett. Article 12 Droit u mrige A prtir de l'âge nuile, l'homme et l femme ont le droit de se mrier et de fonder une fmille selon les lois ntionles régissnt l'exercice de ce droit. 5

10 Article 13 Right to n effective remedy Everyone whose rights nd freedoms s set forth in this Convention re violted shll hve n effective remedy efore ntionl uthority notwithstnding tht the violtion hs een committed y persons cting in n officil cpcity. Article 14 Prohiition of discrimintion The enjoyment of the rights nd freedoms set forth in this Convention shll e secured without discrimintion on ny ground such s sex, rce, colour, lnguge, religion, politicl or other opinion, ntionl or socil origin, ssocition with ntionl minority, property, irth or other sttus. Article 15 Derogtion in time of emergency 1 In time of wr or other pulic emergency thretening the life of the ntion ny High Contrcting Prty my tke mesures derogting from its oligtions under this Convention to the extent strictly required y the exigencies of the sitution, provided tht such mesures re not inconsistent with its other oligtions under interntionl lw. 2 No derogtion from Article 2, except in respect of deths resulting from lwful cts of wr, or from Articles 3, 4 (prgrph 1) nd 7 shll e mde under this provision. 3 Any High Contrcting Prty viling itself of this right of derogtion shll keep the Secretry Generl of the Council of Europe fully informed of the mesures which it hs tken nd the resons therefor. It shll lso inform the Secretry Generl of the Council of Europe when such mesures hve cesed to operte nd the provisions of the Convention re gin eing fully executed. Article 16 Restrictions on politicl ctivity of liens Nothing in Articles 10, 11 nd 14 shll e regrded s preventing the High Contrcting Prties from imposing restrictions on the politicl ctivity of liens. Article 17 Prohiition of use of rights Nothing in this Convention my e interpreted s implying for ny Stte, group or person ny right to engge in ny ctivity or perform ny ct imed t the destruction of ny of the rights nd freedoms set forth herein or t their limittion to greter extent thn is provided for in the Convention. Article 18 Limittion on use of restrictions on rights The restrictions permitted under this Convention to the sid rights nd freedoms shll not e pplied for ny purpose other thn those for which they hve een prescried. 6

11 Article 13 Droit à un recours effectif Toute personne dont les droits et liertés reconnus dns l présente Convention ont été violés, droit à l'octroi d'un recours effectif devnt une instnce ntionle, lors même que l violtion urit été commise pr des personnes gissnt dns l'exercice de leurs fonctions officielles. Article 14 Interdiction de discrimintion L jouissnce des droits et liertés reconnus dns l présente Convention doit être ssurée, sns distinction ucune, fondée notmment sur le sexe, l rce, l couleur, l lngue, l religion, les opinions politiques ou toutes utres opinions, l'origine ntionle ou socile, l'pprtennce à une minorité ntionle, l fortune, l nissnce ou toute utre sitution. Article 15 Dérogtion en cs d'étt d'urgence 1 En cs de guerre ou en cs d'utre dnger pulic mençnt l vie de l ntion, toute Hute Prtie contrctnte peut prendre des mesures dérogent ux oligtions prévues pr l présente Convention, dns l stricte mesure où l sitution l'exige et à l condition que ces mesures ne soient ps en contrdiction vec les utres oligtions découlnt du droit interntionl. 2 L disposition précédente n'utorise ucune dérogtion à l'rticle 2, suf pour le cs de décès résultnt d'ctes licites de guerre, et ux rticles 3, 4 (prgrphe 1) et 7. 3 Toute Hute Prtie contrctnte qui exerce ce droit de dérogtion tient le Secrétire Générl du Conseil de l'europe pleinement informé des mesures prises et des motifs qui les ont inspirées. Elle doit églement informer le Secrétire Générl du Conseil de l'europe de l dte à lquelle ces mesures ont cessé d'être en vigueur et les dispositions de l Convention reçoivent de nouveu pleine ppliction. Article 16 Restrictions à l'ctivité politique des étrngers Aucune des dispositions des rticles 10, 11 et 14 ne peut être considérée comme interdisnt ux Hutes Prties contrctntes d'imposer des restrictions à l'ctivité politique des étrngers. Article 17 Interdiction de l'us de droit Aucune des dispositions de l présente Convention ne peut être interprétée comme impliqunt pour un Ett, un groupement ou un individu, un droit quelconque de se livrer à une ctivité ou d'ccomplir un cte visnt à l destruction des droits ou liertés reconnus dns l présente Convention ou à des limittions plus mples de ces droits et liertés que celles prévues à ldite Convention. Article 18 Limittion de l'usge des restrictions ux droits Les restrictions qui, ux termes de l présente Convention, sont pportées uxdits droits et liertés ne peuvent être ppliquées que dns le ut pour lequel elles ont été prévues. 6

12 Section II Europen Court of Humn Rights Article 19 Estlishment of the Court To ensure the oservnce of the enggements undertken y the High Contrcting Prties in the Convention nd the Protocols thereto, there shll e set up Europen Court of Humn Rights, hereinfter referred to s "the Court". It shll function on permnent sis. Article 20 Numer of judges The Court shll consist of numer of judges equl to tht of the High Contrcting Prties. Article 21 Criteri for office 1 The judges shll e of high morl chrcter nd must either possess the qulifictions required for ppointment to high judicil office or e jurisconsults of recognised competence. 2 The judges shll sit on the Court in their individul cpcity. 3 During their term of office the judges shll not engge in ny ctivity which is incomptile with their independence, imprtility or with the demnds of full-time office; ll questions rising from the ppliction of this prgrph shll e decided y the Court. Article 22 Election of judges The judges shll e elected y the Prlimentry Assemly with respect to ech High Contrcting Prty y mjority of votes cst from list of three cndidtes nominted y the High Contrcting Prty. Article 23 Terms of office nd dismissl 1 The judges shll e elected for period of nine yers. They my not e re-elected. 2 The terms of office of judges shll expire when they rech the ge of The judges shll hold office until replced. They shll, however, continue to del with such cses s they lredy hve under considertion. 4 No judge my e dismissed from office unless the other judges decide y mjority of twothirds tht tht judge hs cesed to fulfil the required conditions. Article 24 Registry nd rpporteurs 1 The Court shll hve registry, the functions nd orgnistion of which shll e lid down in the rules of the Court. 2 When sitting in single-judge formtion, the Court shll e ssisted y rpporteurs who shll function under the uthority of the President of the Court. They shll form prt of the Court s registry. 7

13 Titre II Cour européenne des Droits de l'homme Article 19 Institution de l Cour Afin d'ssurer le respect des enggements résultnt pour les Hutes Prties contrctntes de l présente Convention et de ses protocoles, il est institué une Cour européenne des Droits de l'homme, ci-dessous nommée "l Cour". Elle fonctionne de fçon permnente. Article 20 Nomre de juges L Cour se compose d'un nomre de juges égl à celui des Hutes Prties contrctntes. Article 21 Conditions d'exercice des fonctions 1 Les juges doivent jouir de l plus hute considértion morle et réunir les conditions requises pour l'exercice de hutes fonctions judiciires ou être des jurisconsultes possédnt une compétence notoire. 2 Les juges siègent à l Cour à titre individuel. 3 Pendnt l durée de leur mndt, les juges ne peuvent exercer ucune ctivité incomptile vec les exigences d'indépendnce, d'imprtilité ou de disponiilité requise pr une ctivité exercée à plein temps; toute question soulevée en ppliction de ce prgrphe est trnchée pr l Cour. Article 22 Election des juges Les juges sont élus pr l'assemlée prlementire u titre de chque Hute Prtie contrctnte, à l mjorité des voix exprimées, sur une liste de trois cndidts présentés pr l Hute Prtie contrctnte. Article 23 Durée du mndt et révoction 1 Les juges sont élus pour une durée de neuf ns. Ils ne sont ps rééligiles. 2 Le mndt des juges s chève dès qu ils tteignent l âge de 70 ns. 3 Les juges restent en fonction jusqu à leur remplcement. Ils continuent toutefois de connître des ffires dont ils sont déjà sisis. 4 Un juge ne peut être relevé de ses fonctions que si les utres juges décident, à l mjorité des deux tiers, que ce juge cessé de répondre ux conditions requises. Article 24 Greffe et rpporteurs 1 L Cour dispose d un greffe dont les tâches et l orgnistion sont fixées pr le règlement de l Cour. 2 Lorsqu elle siège en formtion de juge unique, l Cour est ssistée de rpporteurs qui exercent leurs fonctions sous l utorité du président de l Cour. Ils font prtie du greffe de l Cour. 7

14 Article 25 Plenry Court The plenry Court shll c d e elect its President nd one or two Vice-Presidents for period of three yers; they my e re-elected; set up Chmers, constituted for fixed period of time; elect the Presidents of the Chmers of the Court; they my e re-elected; dopt the rules of the Court; elect the Registrr nd one or more Deputy Registrrs; f mke ny request under Article 26, prgrph 2. Article 26 Single-judge formtion, committees, Chmers nd Grnd Chmer 1 To consider cses rought efore it, the Court shll sit in single-judge formtion, in committees of three judges, in Chmers of seven judges nd in Grnd Chmer of seventeen judges. The Court s Chmers shll set up committees for fixed period of time. 2 At the request of the plenry Court, the Committee of Ministers my, y unnimous decision nd for fixed period, reduce to five the numer of judges of the Chmers. 3 When sitting s single judge, judge shll not exmine ny ppliction ginst the High Contrcting Prty in respect of which tht judge hs een elected. 4 There shll sit s n ex officio memer of the Chmer nd the Grnd Chmer the judge elected in respect of the High Contrcting Prty concerned. If there is none or if tht judge is unle to sit, person chosen y the President of the Court from list sumitted in dvnce y tht Prty shll sit in the cpcity of judge. 5 The Grnd Chmer shll lso include the President of the Court, the Vice-Presidents, the Presidents of the Chmers nd other judges chosen in ccordnce with the rules of the Court. When cse is referred to the Grnd Chmer under Article 43, no judge from the Chmer which rendered the judgment shll sit in the Grnd Chmer, with the exception of the President of the Chmer nd the judge who st in respect of the High Contrcting Prty concerned. Article 27 Competence of single judges 1 A single judge my declre indmissile or strike out of the Court s list of cses n ppliction sumitted under Article 34, where such decision cn e tken without further exmintion. 2 The decision shll e finl. 3 If the single judge does not declre n ppliction indmissile or strike it out, tht judge shll forwrd it to committee or to Chmer for further exmintion. 8

15 Article 25 Assemlée plénière L Cour réunie en Assemlée plénière c d e élit, pour une durée de trois ns, son président et un ou deux vice-présidents; ils sont rééligiles; constitue des Chmres pour une période déterminée; élit les presidents des Chmres de l Cour, qui sont rééligiles; dopte le règlement de l Cour; élit le greffier et un ou plusieurs greffiers djoints; f fit toute demnde u titre de l rticle 26, prgrphe 2. Article 26 Formtions de juge unique, comités, Chmres et Grnde chmre 1 Pour l exmen des ffires portées devnt elle, l Cour siège en formtions de juge unique, en comités de trois juges, en Chmres de sept juges et en une Grnde Chmre de dix-sept juges. Les Chmres de l Cour constituent les comités pour une période déterminée. 2 A l demnde de l Assemlée plénière de l Cour, le Comité des Ministres peut, pr une décision unnime et pour une période déterminée, réduire à cinq le nomre de juges des Chmres. 3 Un juge siégent en tnt que juge unique n exmine ucune requête introduite contre l Hute Prtie contrctnte u titre de lquelle ce juge été élu. 4 Le juge élu u titre d une Hute Prtie contrctnte prtie u litige est memre de droit de l Chmre et de l Grnde Chmre. En cs d sence de ce juge, ou lorsqu il n est ps en mesure de siéger, une personne choisie pr le président de l Cour sur une liste soumise u prélle pr cette Prtie siège en qulité de juge. 5 Font ussi prtie de l Grnde Chmre, le président de l Cour, les vice-présidents, les présidents des Chmres et d'utres juges désignés conformément u règlement de l Cour. Qund l'ffire est déférée à l Grnde Chmre en vertu de l'rticle 43, ucun juge de l Chmre qui rendu l'rrêt ne peut y siéger, à l'exception du président de l Chmre et du juge ynt siégé u titre de l Hute Prtie contrctnte intéressée. Article 27 Compétence des juges uniques 1 Un juge unique peut déclrer une requête introduite en vertu de l rticle 34 irrecevle ou l ryer du rôle lorsqu une telle décision peut être prise sns exmen complémentire. 2 L décision est définitive. 3 Si le juge unique ne déclre ps une requête irrecevle ou ne l rye ps du rôle, ce juge l trnsmet à un comité ou à une Chmre pour exmen complémentire.» 8

16 Article 28 Competence of committees 1 In respect of n ppliction sumitted under Article 34, committee my, y unnimous vote, declre it indmissile or strike it out of its list of cses, where such decision cn e tken without further exmintion; or declre it dmissile nd render t the sme time judgment on the merits, if the underlying question in the cse, concerning the interprettion or the ppliction of the Convention or the Protocols thereto, is lredy the suject of well-estlished cse-lw of the Court. 2 Decisions nd judgments under prgrph 1 shll e finl. 3 If the judge elected in respect of the High Contrcting Prty concerned is not memer of the committee, the committee my t ny stge of the proceedings invite tht judge to tke the plce of one of the memers of the committee, hving regrd to ll relevnt fctors, including whether tht Prty hs contested the ppliction of the procedure under prgrph 1.. Article 29 Decisions y Chmers on dmissiility nd merits 1 If no decision is tken under Article 27 or 28, or no judgment rendered under Article 28, Chmer shll decide on the dmissiility nd merits of individul pplictions sumitted under Article 34. The decision on dmissiility my e tken seprtely. 2 A Chmer shll decide on the dmissiility nd merits of inter-stte pplictions sumitted under Article 33. The decision on dmissiility shll e tken seprtely unless the Court, in exceptionl cses, decides otherwise. Article 30 Relinquishment of jurisdiction to the Grnd Chmer Where cse pending efore Chmer rises serious question ffecting the interprettion of the Convention or the protocols thereto, or where the resolution of question efore the Chmer might hve result inconsistent with judgment previously delivered y the Court, the Chmer my, t ny time efore it hs rendered its judgment, relinquish jurisdiction in fvour of the Grnd Chmer, unless one of the prties to the cse ojects. Article 31 Powers of the Grnd Chmer The Grnd Chmer shll determine pplictions sumitted either under Article 33 or Article 34 when Chmer hs relinquished jurisdiction under Article 30 or when the cse hs een referred to it under Article 43; decide on issues referred to the Court y the Committee of Ministers in ccordnce with Article 46, prgrph 4; nd c consider requests for dvisory opinions sumitted under Article 47. 9

17 Article 28 Compétence des comités 1 Un comité sisi d une requête individuelle introduite en vertu de l rticle 34 peut, pr vote unnime, l déclrer irrecevle ou l ryer du rôle lorsqu'une telle décision peut être prise sns exmen complémentire; ou l déclrer recevle et rendre conjointement un rrêt sur le fond lorsque l question reltive à l interpréttion ou à l ppliction de l Convention ou de ses Protocoles qui est à l origine de l ffire fit l ojet d une jurisprudence ien étlie de l Cour. 2 Les décisions et rrêts prévus u prgrphe 1 sont définitifs. 3 Si le juge élu u titre de l Hute Prtie contrctnte prtie u litige n'est ps memre du comité, ce dernier peut, à tout moment de l procédure, l'inviter à siéger en son sein en lieu et plce de l'un de ses memres, en prennt en compte tous fcteurs pertinents, y compris l question de svoir si cette Prtie contesté l ppliction de l procédure du prgrphe 1.. Article 29 Décisions des Chmres sur l recevilité et le fond 1 Si ucune décision n été prise en vertu des rticles 27 ou 28, ni ucun rrêt rendu en vertu de l rticle 28, une Chmre se prononce sur l recevilité et le fond des requêtes individuelles introduites en vertu de l rticle 34. L décision sur l recevilité peut être prise de fçon séprée. 2 Une Chmre se prononce sur l recevilité et le fond des requêtes éttiques introduites en vertu de l'rticle 33. Suf décision contrire de l Cour dns des cs exceptionnels, l décision sur l recevilité est prise séprément. Article 30 Dessisissement en fveur de l Grnde Chmre Si l'ffire pendnte devnt une Chmre soulève une question grve reltive à l'interpréttion de l Convention ou de ses protocoles, ou si l solution d'une question peut conduire à une contrdiction vec un rrêt rendu ntérieurement pr l Cour, l Chmre peut, tnt qu'elle n' ps rendu son rrêt, se dessisir u profit de l Grnde Chmre, à moins que l'une des prties ne s'y oppose. Article 31 Attriutions de l Grnde Chmre L Grnde Chmre se prononce sur les requêtes introduites en vertu de l'rticle 33 ou de l'rticle 34 lorsque l'ffire lui été déférée pr l Chmre en vertu de l'rticle 30 ou lorsque l'ffire lui été déférée en vertu de l'rticle 43; se prononce sur les questions dont l Cour est sisie pr le Comité des Ministres en vertu de l rticle 46, prgrphe 4 ; et c exmine les demndes d'vis consulttifs introduites en vertu de l'rticle 47. 9

18 Article 32 Jurisdiction of the Court 1 The jurisdiction of the Court shll extend to ll mtters concerning the interprettion nd ppliction of the Convention nd the protocols thereto which re referred to it s provided in Articles 33, 34, 46 nd In the event of dispute s to whether the Court hs jurisdiction, the Court shll decide. Article 33 Inter-Stte cses Any High Contrcting Prty my refer to the Court ny lleged rech of the provisions of the Convention nd the protocols thereto y nother High Contrcting Prty. Article 34 Individul pplictions The Court my receive pplictions from ny person, non-governmentl orgnistion or group of individuls climing to e the victim of violtion y one of the High Contrcting Prties of the rights set forth in the Convention or the protocols thereto. The High Contrcting Prties undertke not to hinder in ny wy the effective exercise of this right. Article 35 Admissiility criteri 1 The Court my only del with the mtter fter ll domestic remedies hve een exhusted, ccording to the generlly recognised rules of interntionl lw, nd within period of six months from the dte on which the finl decision ws tken. 2 The Court shll not del with ny ppliction sumitted under Article 34 tht is nonymous; or is sustntilly the sme s mtter tht hs lredy een exmined y the Court or hs lredy een sumitted to nother procedure of interntionl investigtion or settlement nd contins no relevnt new informtion. 3 The Court shll declre indmissile ny individul ppliction sumitted under Article 34 if it considers tht : the ppliction is incomptile with the provisions of the Convention or the Protocols thereto, mnifestly ill-founded, or n use of the right of individul ppliction; or the pplicnt hs not suffered significnt disdvntge, unless respect for humn rights s defined in the Convention nd the Protocols thereto requires n exmintion of the ppliction on the merits nd provided tht no cse my e rejected on this ground which hs not een duly considered y domestic triunl. 4 The Court shll reject ny ppliction which it considers indmissile under this Article. It my do so t ny stge of the proceedings. Article 36 Third prty intervention 1 In ll cses efore Chmer or the Grnd Chmer, High Contrcting Prty one of whose ntionls is n pplicnt shll hve the right to sumit written comments nd to tke prt in herings. 10

19 Article 32 Compétence de l Cour 1 L compétence de l Cour s'étend à toutes les questions concernnt l'interpréttion et l'ppliction de l Convention et de ses protocoles qui lui seront soumises dns les conditions prévues pr les rticles 33, 34, 46 et En cs de contesttion sur le point de svoir si l Cour est compétente, l Cour décide. Article 33 Affires interéttiques Toute Hute Prtie contrctnte peut sisir l Cour de tout mnquement ux dispositions de l Convention et de ses protocoles qu'elle croir pouvoir être imputé à une utre Hute Prtie contrctnte. Article 34 Requêtes individuelles L Cour peut être sisie d'une requête pr toute personne physique, toute orgnistion non gouvernementle ou tout groupe de prticuliers qui se prétend victime d'une violtion pr l'une des Hutes Prties contrctntes des droits reconnus dns l Convention ou ses protocoles. Les Hutes Prties contrctntes s'enggent à n'entrver pr ucune mesure l'exercice efficce de ce droit. Article 35 Conditions de recevilité 1 L Cour ne peut être sisie qu'près l'épuisement des voies de recours internes, tel qu'il est entendu selon les principes de droit interntionl générlement reconnus, et dns un déli de six mois à prtir de l dte de l décision interne définitive. 2 L Cour ne retient ucune requête individuelle introduite en ppliction de l'rticle 34, lorsque elle est nonyme; ou elle est essentiellement l même qu'une requête précédemment exminée pr l Cour ou déjà soumise à une utre instnce interntionle d'enquête ou de règlement, et si elle ne contient ps de fits nouveux. 3 L Cour déclre irrecevle toute requête individuelle introduite en ppliction de l rticle 34 lorsqu'elle estime: que l requête est incomptile vec les dispositions de l Convention ou de ses Protocoles, mnifestement ml fondée ou usive ; ou que le requérnt n sui ucun préjudice importnt, suf si le respect des droits de l homme grntis pr l Convention et ses Protocoles exige un exmen de l requête u fond et à condition de ne rejeter pour ce motif ucune ffire qui n' ps été dûment exminée pr un triunl interne. 4 L Cour rejette toute requête qu'elle considère comme irrecevle pr ppliction du présent rticle. Elle peut procéder insi à tout stde de l procédure. Article 36 Tierce intervention 1 Dns toute ffire devnt une Chmre ou l Grnde Chmre, une Hute Prtie contrctnte dont un ressortissnt est requérnt le droit de présenter des oservtions écrites et de prendre prt ux udiences. 10

20 2 The President of the Court my, in the interest of the proper dministrtion of justice, invite ny High Contrcting Prty which is not prty to the proceedings or ny person concerned who is not the pplicnt to sumit written comments or tke prt in herings. 3 In ll cses efore Chmer or the Grnd Chmer, the Council of Europe Commissioner for Humn Rights my sumit written comments nd tke prt in herings. Article 37 Striking out pplictions 1 The Court my t ny stge of the proceedings decide to strike n ppliction out of its list of cses where the circumstnces led to the conclusion tht c the pplicnt does not intend to pursue his ppliction; or the mtter hs een resolved; or for ny other reson estlished y the Court, it is no longer justified to continue the exmintion of the ppliction. However, the Court shll continue the exmintion of the ppliction if respect for humn rights s defined in the Convention nd the protocols thereto so requires. 2 The Court my decide to restore n ppliction to its list of cses if it considers tht the circumstnces justify such course. Article 38 Exmintion of the cse The Court shll exmine the cse together with the representtives of the prties nd, if need e, undertke n investigtion, for the effective conduct of which the High Contrcting Prties concerned shll furnish ll necessry fcilities. Article 39 Friendly settlements 1 At ny stge of the proceedings, the Court my plce itself t the disposl of the prties concerned with view to securing friendly settlement of the mtter on the sis of respect for humn rights s defined in the Convention nd the Protocols thereto. 2 Proceedings conducted under prgrph 1 shll e confidentil. 3 If friendly settlement is effected, the Court shll strike the cse out of its list y mens of decision which shll e confined to rief sttement of the fcts nd of the solution reched. 4 This decision shll e trnsmitted to the Committee of Ministers, which shll supervise the execution of the terms of the friendly settlement s set out in the decision. Article 40 Pulic herings nd ccess to documents 1 Herings shll e in pulic unless the Court in exceptionl circumstnces decides otherwise. 2 Documents deposited with the Registrr shll e ccessile to the pulic unless the President of the Court decides otherwise. 11

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Convention européenne des droits de l homme

Convention européenne des droits de l homme Convention européenne des droits de l homme Convention européenne des droits de l homme Telle qu amendée par les Protocoles n os 11 et 14, completée par le Protocole additionnel et les Protocoles n os

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit. Infant or Person of Unsound Mind Payment Order CODIFICATION

Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit. Infant or Person of Unsound Mind Payment Order CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Infant or Person of Unsound Mind Payment Order Ordonnance sur le paiement à un enfant ou à une personne qui n est pas saine d esprit C.R.C., c. 1600 C.R.C., ch. 1600 Current

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Série des trités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Strsourg, 28.I.1981 STE 108 Tritement utomtisé des données

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

AFFAIRE DE LA FRONTIÈRE TERRESTRE ET MARITIME ENTRE LE CAMEROUN ET LE NIGÉRIA

AFFAIRE DE LA FRONTIÈRE TERRESTRE ET MARITIME ENTRE LE CAMEROUN ET LE NIGÉRIA COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE RECUEIL DES ARRÊTS, AVIS CONSULTATIFS ET ORDONNANCES AFFAIRE DE LA FRONTIÈRE TERRESTRE ET MARITIME ENTRE LE CAMEROUN ET LE NIGÉRIA (CAMEROUN C. NIGÉRIA) ORDONNANCE DU 30

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT Pursuant to the provisions of the Area Development Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed regulations for the orderly development of part

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND)

STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND) 9 JUNE 2006 ORDER STATUS VIS-Av -VIS THE HOST STATE OF A DIPLOMATIC ENVOY TO THE UNITED NATIONS (COMMONWEALTH OF DOMINICA v. SWITZERLAND) STATUT VIS-Av-VIS DE L ÉTAT HÔTE D UN ENVOYÉ DIPLOMA- TIQUE AUPRÈS

Plus en détail

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada S.C. 1985, c. 9 S.C. 1985, ch. 9 Current to September 10,

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ISO 9001:2008

MANUEL DE GESTION ISO 9001:2008 MANUEL DE GESTION MANAGEMENT MANUAL ISO 9001:2008 1044, Renult St-Jen-Chrysostome (Québec) Cnd G6Z 2Y8 Tél. : (418) 834-4495 / Fx : (418) 834-4339 info@dxplstiques.com Mnuel de gestion Numéro : MDG Révision

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Bill 204 Projet de loi 204

Bill 204 Projet de loi 204 3RD SESSION, 37TH LEGISLATURE, ONTARIO 51 ELIZABETH II, 2002 3 e SESSION, 37 e LÉGISLATURE, ONTARIO 51 ELIZABETH II, 2002 Bill 204 Projet de loi 204 An Act to amend the Ontario Energy Board Act, 1998 to

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail CAN/CSA-Z1003-13/BNQ 9700-803/2013 Norme ntionle du Cnd Snté et sécurité psychologiques en milieu de trvil Prévention, promotion et lignes directrices pour une mise en œuvre pr étpes Avilble in English

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE ATTORNEY GENERAL PUBLIC PROSECUTION SERVICES PROCUREUR GÉNÉRAL SERVICE DES POURSUITES PUBLIQUES PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE NAME OF ACCUSED: / NOM DE

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-452 C-452 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 An Act to amend

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION

Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits. Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appropriation Act No. 1, 1977, Leasing Regulations Règlement sur les baux visés à la Loi no 1 de 1977 portant affectation de crédits C.R.C., c. 320 C.R.C., ch. 320 Current

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appointment or Deployment of Alternates Regulations Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants SOR/2012-83 DORS/2012-83 Current to August 30, 2015 À jour

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Calculation of Interest Regulations Règlement sur le calcul des intérêts SOR/87-631 DORS/87-631 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published by the Minister

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

CONSOLIDATION OF ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT S.N.W.T. 1994,c.26 In force September 30, 1995; SI-009-95

CONSOLIDATION OF ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT S.N.W.T. 1994,c.26 In force September 30, 1995; SI-009-95 CONSOLIDATION OF ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT S.N.W.T. 1994,c.26 In force September 30, 1995; SI-009-95 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA LOI SUR LA RECONNAISSANCE DE L ADOPTION SELON LES

Plus en détail

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi 2nd Session, 57th Legislature New Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 2 e session, 57 e législature Nouveau-Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 BILL PROJET DE LOI 7 7 An Act to Amend the Employment

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations

Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Form of Deeds Relating to Certain Successions of Cree and Naskapi Beneficiaries Regulations Règlement sur la forme des actes relatifs à certaines successions de bénéficiaires

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Postal Imports Remission Order. Décret de remise visant les importations par la poste CONSOLIDATION CODIFICATION

Postal Imports Remission Order. Décret de remise visant les importations par la poste CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Postal Imports Remission Order Décret de remise visant les importations par la poste SI/85-181 TR/85-181 Current to September 27, 2015 À jour au 27 septembre 2015 Published

Plus en détail

LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5. FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5

LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5. FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5 FINE OPTION ACT R.S.N.W.T. 1988,c.F-5 LOI SUR LE PROGRAMME DE TRAVAUX COMPENSATOIRES L.R.T.N.-O. 1988, ch. F-5 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY S.N.W.T. 1997,c.3 S.N.W.T. 2003,c.31 In force April 1, 2004;

Plus en détail

Règlement sur les certificats d importation. Import Certificate Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 603 C.R.C., ch.

Règlement sur les certificats d importation. Import Certificate Regulations CODIFICATION CONSOLIDATION. C.R.C., c. 603 C.R.C., ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Import Certificate Regulations Règlement sur les certificats d importation C.R.C., c. 603 C.R.C., ch. 603 Current to September 27, 2015 À jour au 27 septembre 2015 Published

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

Déclaration universelle des droits de l'homme

Déclaration universelle des droits de l'homme Déclaration universelle des droits de l'homme Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

CLAUSES TYPES en génie-conseil

CLAUSES TYPES en génie-conseil CLAUSES TYPES en génie-conseil 1. LIMITATION DE RESPONSABILITE... 2 2. PROPRIÉTÉ ET UTILISATION DES DOCUMENTS, BREVETS ET MARQUES DE COMMERCE... 3 2.1 OWNERSHIP AND USE OF DOCUMENTS, PATENTS AND TRADEMARKS...

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

Bill 163 Projet de loi 163

Bill 163 Projet de loi 163 2ND SESSION, 39TH LEGISLATURE, ONTARIO 60 ELIZABETH II, 2011 2 e SESSION, 39 e LÉGISLATURE, ONTARIO 60 ELIZABETH II, 2011 Bill 163 Projet de loi 163 (Chapter 8 Statutes of Ontario, 2011) (Chapitre 8 Lois

Plus en détail

Loi sur la banque de données concernant les délinquants sexuels à risque élevé (infractions sexuelles visant les enfants)

Loi sur la banque de données concernant les délinquants sexuels à risque élevé (infractions sexuelles visant les enfants) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION High Risk Child Sex Offender Database Act Loi sur la banque de données concernant les délinquants sexuels à risque élevé (infractions sexuelles visant les enfants) S.C.

Plus en détail

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948 Texte intégral Préambule : Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de

Plus en détail

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 30, 2015 À jour au 30 août 2015

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 30, 2015 À jour au 30 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring to the Department of Supply and Services the Control and Supervision of the Government Telecommunications Agency and the Translation Bureau and Transferring

Plus en détail

LOI SUR LE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE PUBLIC SERVICE GROUP INSURANCE BENEFIT PLAN ACT

LOI SUR LE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE PUBLIC SERVICE GROUP INSURANCE BENEFIT PLAN ACT PUBLIC SERVICE GROUP INSURANCE BENEFIT PLAN ACT LOI SUR LE RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE Application of this Act 1(1) This Act applies to the following (a) persons employed by the

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Bill 12 Projet de loi 12

Bill 12 Projet de loi 12 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 Bill 12 Projet de loi 12 An Act to amend the Employment Standards Act, 2000 with

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER Article premier Dispositions générales 1. Le Tribunal international du droit de la mer est créé et fonctionne conformément aux dispositions de la Convention

Plus en détail

AFFAIRE RELATIVE À L'APPLICATION DE LA CONVENTION POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉPREISSION DU CRIME DE GÉNOCIDE

AFFAIRE RELATIVE À L'APPLICATION DE LA CONVENTION POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉPREISSION DU CRIME DE GÉNOCIDE COLIR INTERNATIONALE DE JUSTICE RECUEIL DES ARRÊTS, AVIS CONSULTATIFS ET ORDONNANCES AFFAIRE RELATIVE À L'APPLICATION DE LA CONVENTION POUR LA PRÉVENTION ET LA RÉPREISSION DU CRIME DE GÉNOCIDE (C'ROATIE

Plus en détail

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut SECOND SESSION THIRD LEGISLATIVE ASSEMBLY OF NUNAVUT DEUXIÈME SESSION TROISIÈME ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU NUNAVUT GOVERNMENT BILL PROJET DE LOI DU GOUVERNEMENT BILL 52 PROJET DE LOI N o 52 SUPPLEMENTARY

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de compte

Plus en détail

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application;

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; DEVANT l Office, le 23 juin 2011. ORDONNANCE XG-C568-09-2011 RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande présentée

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

AFFAIRE RELATIVE À DES QUESTIONS D'INTERPRÉTATION ET D'APPLICATION DE LA CONVENTION DE MONTRÉAL DE 1971 RÉSULTANT DE L'INCIDENT AÉRIEN DE LOCKERBIE

AFFAIRE RELATIVE À DES QUESTIONS D'INTERPRÉTATION ET D'APPLICATION DE LA CONVENTION DE MONTRÉAL DE 1971 RÉSULTANT DE L'INCIDENT AÉRIEN DE LOCKERBIE COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE RECUEIL DES ARRÊTS, AVIS CONSULTATIFS ET ORDONNANCES AFFAIRE RELATIVE À DES QUESTIONS D'INTERPRÉTATION ET D'APPLICATION DE LA CONVENTION DE MONTRÉAL DE 1971 RÉSULTANT DE

Plus en détail

Bill 201 Projet de loi 201

Bill 201 Projet de loi 201 1ST SESSION, 39TH LEGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 1 re SESSION, 39 e LÉGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 Bill 201 Projet de loi 201 (Chapter 20 Statutes of Ontario, 2009) (Chapitre 20

Plus en détail

C H A P T E R 4 C H A P I T R E 4. (Assented to June 16, 2011) (Date de sanction : 16 juin 2011)

C H A P T E R 4 C H A P I T R E 4. (Assented to June 16, 2011) (Date de sanction : 16 juin 2011) C H A P T E R 4 C H A P I T R E 4 THE PRESCRIPTION DRUGS COST ASSISTANCE AMENDMENT ACT (PRESCRIPTION DRUG MONITORING AND MISCELLANEOUS AMENDMENTS) LOI MODIFIANT LA LOI SUR L'AIDE À L'ACHAT DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

Export Permit (Steel Monitoring) Regulations. Règlement sur les licences d exportation (surveillance de l acier) CONSOLIDATION CODIFICATION

Export Permit (Steel Monitoring) Regulations. Règlement sur les licences d exportation (surveillance de l acier) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Export Permit (Steel Monitoring) Regulations Règlement sur les licences d exportation (surveillance de l acier) SOR/87-321 DORS/87-321 Current to August 4, 2015 À jour

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise ) Veuillez suivre

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014)

C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28. (Assented to June 12, 2014) (Date de sanction : 12 juin 2014) C H A P T E R 28 C H A P I T R E 28 THE CONSUMER PROTECTION AMENDMENT ACT (CONTRACTS FOR DISTANCE COMMUNICATION SERVICES) LOI MODIFIANT LA LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (CONTRATS DE SERVICES DE

Plus en détail

1 In this Act, 1 Les définitions qui suivent s appliquent à la présente loi.

1 In this Act, 1 Les définitions qui suivent s appliquent à la présente loi. Interpretation 1 In this Act, mine or mining claim means a mine, claim or mineral claim as defined in the Yukon Quartz Mining Act (Canada) and the Yukon Placer Mining Act (Canada); «mine» or «claim minier»

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act

Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement. Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Forgiveness of Certain Official Development Assistance Debts Act Loi sur la remise de certaines dettes liées à l aide publique au développement S.C. 1987, c. 27 L.C. 1987,

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Bill 69 Projet de loi 69

Bill 69 Projet de loi 69 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 69 Projet de loi 69 An Act to amend the Business Corporations Act and the

Plus en détail

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec

Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order. Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Quebec Gross Revenue Insurance Program Conditional Remission Order Décret de remise conditionnelle visant le Régime d assurancerevenu brut du Québec SI/2004-55 TR/2004-55

Plus en détail

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to September 27, 2015 À jour au 27 septembre 2015

CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to September 27, 2015 À jour au 27 septembre 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring from the Minister of Finance, to the Minister of National Health and Welfare and to the Minister of Employment and Immigration Certain Powers, Duties

Plus en détail

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations Règlement sur les renseignements à inclure dans les notes de crédit et les notes de débit (TPS/ TVH) SOR/91-44

Plus en détail

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte Q U O T I D I E N Crte Mestro Comment voir tous les touts de votre crte bien en min Guide mémo + Notice d Assistnce Octobre 2010 Bloc notes À fire tout de suite Votre crte est strictement personnelle,

Plus en détail

Livret de l étudiant 2015-2016

Livret de l étudiant 2015-2016 Livret de l étudint 2015-2016 Le mot du directeur Soyez les bienvenus à l IUT Pris Descrtes. L'IUT ccueille chque nnée 3000 étudints, sur le site de l'venue de Versilles et, depuis cette nnée, sur le site

Plus en détail

Règles sur les dividendes déterminés

Règles sur les dividendes déterminés Comité mixte sur la fiscalité de l Association du Barreau canadien et de l Institut Canadien des Comptables Agréés L Institut Canadien des Comptables Agréés, 277, rue Wellington Ouest, Toronto (Ontario)

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail