Charte Ethique CMA CGM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte Ethique CMA CGM"

Transcription

1 Charte Ethique CMA CGM

2 L esprit CMA CGM L esprit CMA CGM, des valeurs familiales pour un Groupe responsable. Depuis sa création en 1978, notre Groupe s est toujours développé avec la même passion. Nous nous sommes hissés au troisième rang mondial du transport maritime en conteneurs tout en conservant notre culture basée sur des valeurs humaines et familiales fortes : l audace d entreprendre pour dépasser ses limites, l initiative source de progrès, l imagination pour être le meilleur dans l exercice de son métier, l intégrité, condition de la durée. Cette culture nous est propre. Elle se caractérise par notre volonté d entreprendre pour continuer à nous développer, d être à l écoute de nos clients pour mieux répondre à leurs besoins. Elle crée à l intérieur du Groupe un esprit unique apprécié de nos clients : l esprit CMA CGM. Cet esprit nécessite d avoir au sein du Groupe une vision partagée de notre métier. Il permet de garantir un développement responsable de nos activités. Il doit être présent à tous les niveaux de notre entreprise : de notre actionnariat familial, qui investit pour construire l avenir, à notre management stable et uni jusqu à chaque collaborateur, attaché à notre modèle qu il contribue à développer. Il nous impose une exigence élevée envers nous-même. C est cet esprit que chacun des collaborateurs doit s approprier, afin de guider ses actions et d inspirer ses choix. C est dans cet esprit qu a été construite cette Charte Ethique qui regroupe l ensemble des règles à respecter impérativement. Je compte sur chacune et chacun de vous pour continuer à faire vivre et grandir l esprit CMA CGM, relever avec toujours autant de passion et d engagement les défis à venir et ainsi assurer la pérennité et le développement du Groupe. Jacques R. Saadé Président Directeur Général et Fondateur du Groupe CMA CGM 2 3

3 Charte éthique Chers Collaborateurs, Le Groupe est devenu en 35 ans l un des premiers acteurs de l économie mondiale. Nos clients, nos partenaires, mais aussi les différentes autorités avec qui nous travaillons attendent du Groupe CMA CGM d être exemplaire dans tous les domaines. Nous devons être exemplaires en luttant contre toute forme de discrimination et de harcèlement, en mettant en place tout moyen nécessaire pour garantir la sécurité des personnes et des biens, en luttant contre la fraude et en évitant toute situation de conflit d intérêt. Nous devons l être en matière de protection de l environnement tout comme nous devons aussi l être en respectant chaque législation, que ce soit sur les mesures d embargo, la lutte contre la corruption ou le respect de la libre concurrence. Nous devons enfin être exemplaires dans nos relations avec nos clients, nos prestataires et nos fournisseurs. Cette exigence, que nous avons toujours eue envers nous-même, nous la réaffirmons dans cette Charte Ethique. Cette charte est construite autour de nos valeurs : l audace, l initiative, l imagination et l intégrité. Elle a pour vocation d exprimer concrètement les principes et les règles qui s imposent à chacun au quotidien, dans toutes les circonstances de sa vie professionnelle. Nous sommes convaincus que c est en portant des valeurs fortes et en étant exigeant que nous contribuerons à faire rayonner notre culture d entreprise et la réputation de notre Groupe. C est dans cet esprit que nous souhaitons que le Groupe CMA CGM continue à se développer. Et pour cela, chacun, quelque soit sa fonction ou son département, sur terre et en mer, doit être le premier acteur de la bonne application de cette Charte Ethique. Rodolphe SAADÉ Vice-Président Directeur Général Délégué Farid T. SALEM Directeur Général Délégué Tanya SAADÉ ZEENNY Directeur Général Délégué 4 5

4 Le Groupe CMA CGM met tout en œuvre pour exercer ses activités en respectant les valeurs et les principes réunis dans cette Charte Ethique constituée des 7 règles suivantes des collaborateurs de l environnement de la législation applicable des clients des fournisseurs et des prestataires de l entreprise et de l outil de travail de la charte 6 7

5 01 des collaborateurs collaborateur La dignité et le respect Le Groupe CMA CGM s attache à traiter ses collaborateurs avec dignité, dans le respect de chacun. Le Groupe attache ainsi une importance majeure au respect et à la sauvegarde des principes fondamentaux de diversité édictés notamment par la Déclaration Universelle des Droits de l Homme, adoptée par l ONU en Ses orientations en matière de recrutement sont empreintes de ces valeurs et garantissent à chacun le respect de ses droits fondamentaux. Le Groupe CMA CGM s engage de ce fait à bannir toute discrimination de quelque nature que ce soit, qu elle soit fondée sur l origine nationale ou sociale, la race, le sexe, l âge, les convictions religieuses, politiques ou autres. - Le Groupe condamne toute forme de harcèlement, moral ou sexuel. - Le Groupe œuvre à faire progresser, au quotidien, la parité entre les hommes et les femmes. - Le Groupe condamne fermement le recours, directement ou indirectement, au travail des enfants ou à toute forme de travail forcé. La sécurité et la sûreté Le Groupe encourage son personnel à alerter sa hiérarchie de tout danger éventuel pour la sécurité des personnes et des biens pouvant survenir dans le cadre de leurs activités professionnelles et en particulier lors d opérations maritimes. La sécurité et la sûreté des collaborateurs à bord des navires, sur les terminaux et à terre, constituent un enjeu majeur pour le Groupe. A cet égard, le Groupe CMA CGM applique scrupuleusement les Codes ISM (International Safety Management) et ISPS (International Ship and Port Facility Security). A ce titre, chaque collaborateur doit : - Suivre les directives strictes qui lui sont données. - Se conformer aux règles préventives du Groupe. De plus, il est précisé que l introduction des armes de toute nature (incluant notamment les armes à feu, les couteaux, les gaz lacrymogènes ), ainsi que d alcool, de drogue, y compris toute autre substance illicite au regard des règlementations nationales, internationales et locales, est strictement prohibée au sein du Groupe CMA CGM. La protection des données personnelles Le Groupe CMA CGM est engagé depuis plusieurs années dans une politique de protection de données personnelles au sein de ses systèmes d information. Cette politique est appliquée scrupuleusement dans chacune des entités du Groupe au travers de règles contraignantes (Binding Corporate Rules) afin de garantir le bon usage des données personnelles partout dans le monde. Les piliers de cette politique sont : - Information des personnes. - Collecte du consentement des personnes. - Sécurité et contrôle des accès aux données. Le Correspondant Informatique et Libertés (CIL) nommé par le Groupe veille à la bonne application de cette politique de protection des données personnelles. Ces normes internationales ont été transcrites dans des procédures internes. Ainsi, lors d événements particuliers, graves ou potentiellement dangereux, le Groupe CMA CGM met en œuvre des moyens de protection adaptés pour garantir la sécurité et la sûreté des personnes et des biens. 8 9

6 02 de l environnement La protection de l environnement constitue une composante à part entière de la stratégie d entreprise du Groupe CMA CGM et se traduit par la mise en œuvre d actions concrètes visant non seulement à minimiser l impact des activités du Groupe sur l environnement, mais également à accompagner le développement d une culture environnementale partagée par tous. Partout dans le monde, des collaborateurs ont pour mission, dans le cadre de leur fonction, de mettre en œuvre la politique environnementale du Groupe CMA CGM. Le Groupe CMA CGM s engage à mener ses activités en stricte conformité avec les réglementations nationales, internationales et locales applicables en matière environnementale. Un engagement collectif pour les générations futures La politique environnementale du Groupe CMA CGM porte sur les trois axes stratégiques suivants : - La préservation du milieu marin. - Le changement climatique. - L offre de services et de solutions écologiques innovantes. Cette politique est pilotée directement depuis le siège social par des instances dédiées telles que le Comité Environnement et la Direction Sécurité Sûreté et Environnement. Elle se décline à l identique sur chaque navire, dans chaque filiale et bureau du Groupe. Le développement d une culture environnementale partagée par tous CMA CGM s attache à développer une culture environnementale au travers de la formation, la responsabilisation de ses collaborateurs et la communication sur les bonnes pratiques environnementales. - Chacun, dans le cadre de ses fonctions, est tenu de réduire les impacts des activités sur l environnement par une utilisation responsable des ressources naturelles, la réduction des déchets, des rejets et des risques de pollution. - Chaque collaborateur est invité à rechercher et à proposer les «Eco-gestes» de nature à faire progresser dans la pratique les principes de développement durable. environnement 10 11

7 03 de la legislation applicable des sanctions économiques - embargos Le Groupe CMA CGM a développé une politique de conformité très stricte quant aux règlementations relatives aux sanctions économiques embargos. de la libre concurrence Le Groupe CMA CGM s engage à respecter strictement les règles de concurrence applicables au sein de l Union Européenne ainsi que dans l ensemble des Etats dans lesquels il opère. Ces règles peuvent varier d un pays à l autre, mais elles ont pour objet commun de faire en sorte que le comportement des opérateurs économiques soit tel que la concurrence fonctionne efficacement dans l intérêt général. - Le Groupe met tout en œuvre pour assurer le respect de ces règlementations en coopération avec les autorités nationales et internationales compétentes. - Des procédures internes sont mises en place et doivent être scrupuleusement appliquées par l ensemble des collaborateurs du Groupe. - Une équipe est dédiée à la vérification des entités et des marchandises transportées afin d assurer un strict respect des règlementations applicables. Il est rappelé à tout collaborateur du Groupe que le non-respect de l une des règlementations relatives aux sanctions économiques embargos peut : - Les collaborateurs du Groupe doivent s abstenir de toute pratique tant à l oral qu à l écrit qui peut avoir pour objet ou pour effet de limiter ou d éliminer la concurrence sur le marché. - Les échanges d information avec des concurrents sur les prix, les conditions commerciales et sur les capacités sont strictement encadrés, voire interdits, selon certains pays. - Il est strictement interdit de se répartir les marchés ou les clients. - Engager lourdement la responsabilité civile et pénale du Groupe. - Affecter la notoriété, la réputation et l image du Groupe. Les collaborateurs sont régulièrement informés par la Direction Juridique des règlementations applicables et de leurs impacts sur leur métier et peuvent, en cas de doute, s y référer pour toute précision complémentaire. Tout collaborateur a l obligation de suivre la formation à distance dédiée à l application des règles liées aux sanctions économiques-embargos et de prendre connaissance des procédures édictées par le Groupe. législation applicable 12 13

8 De plus, lorsqu une entreprise est en position dominante sur un marché, certaines pratiques ne sont plus permises car elles sont considérées comme abusives. Dans ce cas, les collaborateurs doivent faire preuve d une vigilance particulière et doivent s abstenir de toute pratique pouvant être considérée comme abusive sur le marché au regard des règles de concurrence applicables. Dans le cadre professionnel et même dans un cadre privé, tous les collaborateurs doivent faire preuve de la plus grande fermeté face à des sollicitations de concurrents ou de partenaires économiques qui proposeraient des accords ou pratiques illicites au regard du droit de la concurrence applicable et s y opposer formellement. Tous les collaborateurs doivent manipuler avec vigilance et s abstenir de divulguer toute information confidentielle ou stratégique et notamment les informations suivantes : conditions tarifaires ; volumes d affaires des clients, des prestataires de services et des fournisseurs ; performances du Groupe ; parts de marché ; données financières, fiscales ou comptables. Tout collaborateur qui a un doute ou qui considère être entré dans un échange d informations présentant des risques au regard du droit de la concurrence, ou qui engagerait le Groupe dans un partenariat opérationnel en particulier avec un concurrent doit impérativement demander conseil à sa hiérarchie et consulter la Direction Juridique. Il est rappelé à tout collaborateur que le non-respect d une quelconque règlementation relatives aux règles de concurrence peut engager lourdement la responsabilité civile et pénale du Groupe, voire celle du collaborateur concerné. De plus, la notoriété, la réputation et l image du Groupe peuvent, par ailleurs, en être affectées. Lutter contre la corruption Le Groupe condamne sévèrement la corruption, inacceptable et incompatible avec ses valeurs et très préjudiciable à sa notoriété, sa réputation et son image, et s engage à respecter la règlementation applicable. - Toute démarche relevant du fait de corrompre (corruption active) ou du fait d être corrompu (corruption passive), de manière directe ou indirecte, qu elle soit de caractère publique ou privée, pourrait exposer son auteur et le Groupe à des sanctions civiles et/ou pénales. - Des sanctions supplémentaires, telles que la privation de droits civiques, l interdiction de soumissionner à des marchés publics et la restitution des sommes indûment perçues, pourraient être appliquées tant aux collaborateurs qu au Groupe. - Les cadeaux sous toute forme ainsi que l octroi d avantage de toute nature sont proscrits dès lors qu ils sont incompatibles avec la politique du Groupe ci-après rappelée. corruption 14 15

9 04 des clients 05 des fournisseurs et des prestataires L esprit de service, inscrit dans les valeurs du Groupe, l oblige à rechercher l excellence dans ses pratiques professionnelles vis-à-vis de ses clients. Cette excellence est source de durabilité dans les relations avec la clientèle. Toute relation commerciale doit respecter le cadre légal et éthique tel que défini dans la Charte Partenaire. En s engageant avec un client, chaque collaborateur doit être conscient qu il engage le Groupe et doit donc fournir des informations fiables et conformes aux intérêts du Groupe. Il est interdit d offrir des cadeaux aux clients hormis : - Les objets promotionnels visant à promouvoir l image du Groupe et sa qualité de service. - Les cadeaux ayant un caractère symbolique et ne portant pas atteinte à la notoriété, la réputation et l image du Groupe, dans le respect strict des règlementations locales applicables en matière de corruption et de la politique cadeau du Groupe. Le Groupe CMA CGM sélectionne ses fournisseurs et prestataires à partir de critères objectifs, dans le respect du cahier des charges et dans l intérêt premier du Groupe. En aucun cas, le Groupe ne peut contracter avec un prestataire ou un fournisseur qui serait en défaut ou susceptible de le devenir, au regard des principes et règles énoncés dans la présente Charte Ethique et la Charte Partenaire. En effet, le Groupe attend de ses fournisseurs et prestataires qu ils respectent lesdits principes et règles tels que définis dans le Code de Conduite. Toute invitation ou cadeau proposé à un collaborateur ne peut être accepté par ce dernier que pour autant qu il ait un caractère symbolique et ne porte pas atteinte à la notoriété, réputation et image du Groupe, dans le strict respect des règlementations locales applicables en matière de corruption. Chaque collaborateur qui se verrait proposer une invitation ou un cadeau dépassant un cadre purement symbolique tel que défini dans la politique cadeau du Groupe devra le refuser sans ambiguïté. - La liste des objets promotionnels pouvant être offerts à des clients est disponible auprès de la Direction de la Communication. - Toute demande par des clients de rabais pour des raisons non commerciales (humanitaires, sociales ) ou de sponsoring doivent être préalablement transmises à la Direction de la Communication qui est seule habilitée à y consentir ou pas. clients fournisseurs prestataires 16 17

10 06 de l entreprise et de l outil de travail Eviter tout conflit d intérêts Tout collaborateur du Groupe CMA CGM doit s abstenir de toute situation de conflit d intérêts potentiel. Si, malgré la vigilance mise en œuvre pour éviter tout conflit d intérêts potentiel, le collaborateur se trouvait néanmoins, directement ou indirectement, dans une telle situation, il devrait prendre l initiative de mettre fin à toute activité conflictuelle, de se retirer du dossier concerné et d avertir immédiatement son supérieur hiérarchique. Promouvoir l image du Groupe CMA CGM est très attaché à la préservation de son image et de sa réputation. A ce titre, chacun a l obligation de veiller, dans son comportement et ses propos à promouvoir une image positive du Groupe. «Communiquer au nom de CMA CGM» : Sauf accord préalable de l entreprise, les collaborateurs ne sont pas autorisés à représenter le Groupe CMA CGM, à exprimer des opinions ou à diffuser des informations dans les médias, au nom de CMA CGM. Cette règle s applique à tous les types de médias, y compris les nouveaux outils de communication, accessibles via internet, tels que les réseaux sociaux, les blogs, les sites de partage de photos et de vidéos, les forums, etc. Par ailleurs, les collaborateurs ne doivent pas utiliser des éléments de communication de CMA CGM (logos, publicité, etc.) sans l autorisation préalable et expresse de la Direction de la Communication. «Communiquer à propos de CMA CGM» : Les collaborateurs peuvent communiquer à propos de CMA CGM en respectant scrupuleusement les règles suivantes : - Les propos tenus doivent respecter les règles de la Charte Ethique. - Les collaborateurs ne prendront la parole qu à titre individuel, en précisant que les commentaires n engagent que leur responsabilité et en aucun cas celle de CMA CGM. entreprise Lutter contre la fraude Le Groupe CMA CGM condamne sévèrement tout type de fraude, acte inacceptable, incompatible avec ses valeurs et très préjudiciable tant pour ses actifs que pour sa notoriété, sa réputation et son image. La fraude consiste à tromper intentionnellement un tiers ou une entité du Groupe CMA CGM en vue d obtenir pour soi-même ou ses proches un bénéfice illégitime (argent, biens, ou tout autre bénéfice sous quelque forme que ce soit) résultant d un manquement aux règles du Groupe CMA CGM ou d une violation de la règlementation applicable, en particulier de nature fiscale, douanière ou comptable. En matière de lutte contre la fraude, le Groupe applique la politique de la tolérance zéro. Tout collaborateur du Groupe CMA CGM ne doit impérativement pas effectuer ou participer, directement ou indirectement, à un agissement ou une tentative d agissement constitutif d une fraude. Il est rappelé que tout manquement par un collaborateur à cette règle ainsi qu aux règlementations en vigueur donnera lieu à l application de sanctions disciplinaires ainsi qu à des poursuites pénales et civiles systématiques. outil de travail Il est rappelé à chaque collaborateur que leur responsabilité pourra être engagée pour le contenu de leur publication

11 confidentialité er l environnement de travail Chaque collaborateur doit respecter les outils et lieux de travail mis à sa disposition. - Toute dégradation ou vol du matériel mis à disposition ne pourra être toléré. - Les moyens informatiques mis à disposition des collaborateurs sont à vocation professionnelle et ne peuvent être utilisés à titre personnel que de façon raisonnable et encadrée. - La messagerie électronique mise à la disposition des collaborateurs est un outil professionnel et devrait principalement servir à un usage professionnel. Toutefois, le collaborateur peut utiliser la messagerie électronique du Groupe à des fins privées (reçus ou envoyés) dans un fichier à part portant la mention «privé» et «personnel» tel qu édicté par la Charte d Utilisation des Systèmes d Information du Groupe. - La consultation de sites Internet à caractère violent, raciste ou pornographique est strictement interdite. Chaque collaborateur devra se conformer aux principes édictés par la Charte d Utilisation des Systèmes d Information du Groupe, en particulier en matière de respect de la sécurité informatique et des règles d accès strictement personnel ainsi que l utilisation des licences informatiques. Protéger la confidentialité de l information Les collaborateurs du Groupe sont tenus à une stricte obligation de confidentialité quant aux informations collectées dans le cadre de leur fonction ou dans leur environnement de travail. Doivent être considérées comme confidentielles les informations de toute nature qui ne sont pas à la disposition du public, notamment parce qu elles n ont pas fait l objet de communiqués officiels ou ne sont pas disponibles sur le site internet Il appartient aux collaborateurs du Groupe de s interroger sur le caractère confidentiel ou non d une information, en interrogeant leur hiérarchie en cas de doute. Dès lors que l information est de nature «confidentielle», les collaborateurs du Groupe sont tenus de prendre toutes les précautions raisonnables pour préserver le caractère confidentiel de ces informations et en empêcher toute divulgation

12 07 de la charte Le Groupe CMA CGM et chacun de ses collaborateurs s engagent à respecter cette charte qui définit un cadre déontologique et le socle des valeurs d entreprise gouvernant les relations du Groupe avec ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs, ses mandataires ou tout autre organisme public ou privé. Chaque collaborateur du Groupe, ainsi que toute personne qui, à quelque titre que ce soit, est amené à représenter le Groupe, devra se conformer à cette Charte Ethique dans ses relations internes comme externes. La Direction Générale veille auprès de chaque collaborateur, sédentaire ou navigant, à l application et à la promotion des principes et règles qui y sont inscrits. La Charte Ethique constitue pour certaines de ses dispositions une adjonction au règlement intérieur applicable dans chaque établissement et se trouve soumise aux mêmes règles que ce dernier. A cet égard, et pour les dispositions adjointes au règlement intérieur, la Charte Ethique peut être opposée au collaborateur en cas de manquement caractérisé à ses principes. Elle est complémentaire du règlement intérieur propre à chaque établissement. Quiconque y manquera, s exposera à des sanctions disciplinaires telles que décrites dans le règlement intérieur de chaque site concerné, et conformément aux législations sociales applicables, ainsi qu à des poursuites pénales et/ou civiles systématiques. Pour accompagner le collaborateur dans le respect de cette charte, sont mis à sa disposition : - Des guides de conformité sur l intranet. - Des formations à distance sur la plateforme ecampus. Une culture de transparence et de responsabilisation des collaborateurs du Groupe CMA CGM est essentielle afin de prévenir les comportements illicites ou contraires au programme Ethique & Conformité du Groupe CMA CGM et de les traiter lorsqu ils se produisent. Tous les collaborateurs du Groupe sont encouragés à signaler, par tout moyen, à la Direction Générale, à leur hiérarchie, au Pôle Ethique & Conformité du Groupe et/ou par tous les autres canaux existants, toute violation de la Charte Ethique en ce qui concerne : - La fraude et/ou la corruption ; - Les pratiques anti-concurrentielles. charte 22 23

13 C

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CHARTE ÉTHIQUE GROUPE L électricité n est pas un bien comme un autre : c est pourquoi la produire, la transporter, la distribuer et la commercialiser concourent à une mission d intérêt général. Cette mission

Plus en détail

DACHSER Code de conduite

DACHSER Code de conduite DACHSER Code de conduite 1. Préambule Toute action chez Dachser repose sur le respect des dispositions juridiquement contraignantes aux niveaux national et international ainsi que sur tous les engagements

Plus en détail

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com www.thalesgroup.com Charte Achats et Responsabilité d Entreprise Introduction Thales, leader mondial des systèmes d information critiques sur les marchés de l Aéronautique et de l Espace, de la Défense

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR Chaque salarié et dirigeant du groupe CGR s'engage à : RESPECTER LA PERSONNE ET SON ENVIRONNEMENT AVOIR UNE CONDUITE PROFESSIONNELLE ETHIQUEMENT IRREPROCHABLE AVOIR DES RELATIONS

Plus en détail

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES CODE DE CONDUITE LE PRÉSENT CODE DE CONDUITE EST FONDÉ SUR LES VALEURS DE GMI- DISTRIBUTION. IL A POUR OBJET DE GARANTIR QUE L ENSEMBLE DES EMPLOYÉS, DES GESTIONNAIRES ET DES DIRIGEANTS DE GMI-DISTRIBUTION

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE SOMMAIRE

CHARTE ETHIQUE SOMMAIRE CHARTE ETHIQUE SOMMAIRE AVANT PROPOS 3 I. POURQUOI UNE? 4 II. LES VALEURS COMMUNES ET REGLES 5 III GUIDES DE BONNE CONDUITE 7 IV. MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE 9 Mis à jour le 27/06/2013 2 AVANT PROPOS QUALITROPIC

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

Code d éthique du CIO

Code d éthique du CIO Ce texte est un extrait du document complet. Code d éthique du CIO PRÉAMBULE Le Comité International Olympique, chacun de ses membres comme l administration, les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR 1. Introduction Le groupe Fluidra est fermement engagé dans le respect des principes établis en matière de droits de l homme, du travail, de l environnement et des pratiques

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL CHARTE ETHIQUE DE WENDEL Mars 2015 1 Message du Directoire Wendel est l une des toutes premières sociétés d investissement en Europe. Grâce au soutien d un actionnariat familial stable, Wendel a su se

Plus en détail

Charte de déontologie

Charte de déontologie Charte de déontologie Notre ambition Le groupe Solendi a pour ambition d être, au sein d Action Logement, le leader de l Immobilier social, au service des entreprises et des salariés. Cette charte de déontologie

Plus en détail

CODE OF CONDUCT. à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux

CODE OF CONDUCT. à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux CODE OF CONDUCT à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux Version : 2.0 Valable à partir du : 01/01/2015 Contact : MAN SE, Compliance Awareness & Prevention, Oskar-Schlemmer-Straße 19-21,

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs

Code de conduite des fournisseurs Code de conduite des fournisseurs Novembre 2014 1. Introduction La Société canadienne des postes (Postes Canada), une société d État fédérale, vise à maintenir la confiance de tous ses intervenants en

Plus en détail

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF dans les AFFAIRES AVANT-PROPOS Ce document présente les règles éthiques de GSF. Celles-ci sont destinées à servir de ligne de conduite claire et sécurisante à tous les salariés

Plus en détail

Code de Bonnes Pratiques des Affaires

Code de Bonnes Pratiques des Affaires LA MISSION DE BEL Apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Des règles à partager Le mot du Président-directeur général Bel est un Groupe familial, qui a développé

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM SOMMAIRE I. OBJET DE LA CHARTE ETHIQUE GROUPE... 1 II. DROITS FONDAMENTAUX... 1 1. Respect des conventions internationales... 1 2. Discrimination et harcèlement...

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX 1- CONTEXTE Compte tenu de la popularité et de l influence grandissantes des médias sociaux comme véhicule d information, la présente politique a pour

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE ACHATS

CHARTE ETHIQUE ACHATS Page : 1/5 CHARTE ETHIQUE ACHATS LES ENJEUX Les conflits d intérêts sont aujourd hui un thème essentiel du débat de société. Il convient de garantir l intégrité des achats et la saine concurrence entre

Plus en détail

Politique de conflits d intérêts

Politique de conflits d intérêts Politique de conflits d intérêts Politique internationale de Novartis 1 er septembre 2015 Version GIC 101.V1.FR Introduction 1.1 Objectif Novartis s engage à conduire ses activités de manière à garantir

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE CHARTE DES BONNES PRATIQUES INTERNET CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE PRÉAMBULE La Charte des bonnes pratiques

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself CHARTE INFORMATIQUE Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself Ce texte, bien qu ayant un caractère réglementaire, est avant tout un code de bonne

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable.

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable. CODE D ETHIQUE Groupe DELACHAUX «L engagement du Groupe DELACHAUX» : Respect des lois et Ethique professionnelle Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a

Plus en détail

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine La présente charte définit les règles d usages et de sécurité que l Université de Lorraine

Plus en détail

Charte de Qualité sur l assurance vie

Charte de Qualité sur l assurance vie Charte de Qualité sur l assurance vie PRÉAMBULE La présente Charte de Qualité sur l assurance vie s'inspire largement de la Charte de Qualité ICMA Private Wealth Management, qui présente les principes

Plus en détail

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE OBJECTIFS PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE Considérant la reconnaissance par la Ville de Montréal (ci-après

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCÉDURES Y AFFÉRENTES Supplément au Code d éthique Octobre 2015 BANQUE SCOTIA Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION... 3 SECTION 2 RAISON

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par :

L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par : Code d Éthique 2 L éthique, un engagement de chacun qui se concrétise par : une prise de responsabilités, dans le cadre de principes de gouvernement d entreprise approuvés par les pays de l OCDE ; une

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS INTRODUCTION Chez Produits forestiers Résolu Inc. («Résolu»), nous attachons beaucoup d importance à nos relations avec nos clients, nos fournisseurs,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE 1. OBJET La présente politique vise à garantir la conformité D EXANE SA, EXANE DERIVATIVES, EXANE OPTIONS, EXANE LIMITED et leurs succursales concernées

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Énoncé de valeurs La direction Gestion des installations et services auxiliaires (GISA) s est engagée à protéger

Plus en détail

Code de conduite. www.polygongroup.fr

Code de conduite. www.polygongroup.fr Code de conduite Toujours À Vos Côtés. www.polygongroup.fr Our Responsibility Présentation du Code de conduite de Polygon Le Code de conduite de Polygon expose les principes les plus importants de la responsabilité

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version du Code : Le 27 novembre 2001

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version du Code : Le 27 novembre 2001 Cahier de gestion TITRE : CODE D ÉTHIQUE RELATIF À L UTILISATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE, D INTERNET ET DU SITE WEB CODE : Nature du document : Règlement Politique Directive administrative Procédure Date

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE Représenté par Ci-après dénommé «le Signataire de la Charte» D UNE PART, ET La Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine Syndicat professionnel créé en 1978, enregistré

Plus en détail

Charte des Achats Responsables

Charte des Achats Responsables Charte des Achats Responsables Norske Skog Golbey Avant-propos Depuis plus de 10 ans, Ouverture, Honnêteté et Coopération sont les trois valeurs fondamentales qui guident nos comportements et nos décisions

Plus en détail

charte de déontologie du Groupe

charte de déontologie du Groupe charte de déontologie du Groupe Dans un monde numérique en perpétuelle évolution, notre mission est d apporter au plus grand nombre le meilleur du numérique, avec l ambition de faire préférer Orange. Avec

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX Politique Groupe Keolis - Mai 2015 - Document à usage interne et externe RE Rappels des principes fondamentaux posés par le GUIDE ETHIQUE DE CONDUITE DES AFFAIRES

Plus en détail

CODE DE CONDUITE. du groupe Greiner

CODE DE CONDUITE. du groupe Greiner CODE DE CONDUITE du groupe Greiner Avant-propos Fondé il y a près de 150 ans, le groupe Greiner s est imposé au cours des dernières années comme un véritable acteur mondial. Avec plus de 125 sites à travers

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL FORCE FINANCIÈRE EXCEL SYNONYME D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE Depuis son avènement sur le marché de l assurance des personnes,

Plus en détail

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE SOMMAIRE Préambule 1 Article 1 2 Conflits d Intérêts Article 2 3 Qualité de l information du Public Article 3 3 Respect des lois, règles et règlements

Plus en détail

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS Depuis 1992, CIS a développé une gamme complète de services pour ses clients du secteur pétrolier et parapétrolier (Total, Shell, Bouygues, Technip, KBR, Hyundaï,

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement.

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement. Objet : Politique concernant le harcèlement au travail En vigueur le : 2011-06-02 Mise à jour le : 2014-09-01 DIRECTIVE NO : 26 Page 1 de 5 Cette politique remplace toute autre politique antérieure concernant

Plus en détail

COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013

COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013 COMMUNICATION ON PROGRESS JANVIER 2015 Membre du pacte Mondial «Global Compact» depuis le 30 août 2013 Fondée le 03 juin 2000, ArchiLog est une société de conseil opérationnel en supply chain, transport,

Plus en détail

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA Dans le respect de ses missions de service public, la médiathèque de Séez met à disposition du public des outils et des moyens d accès aux technologies

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE Ce Code de Conduite et d Ethique énonce les principes fondamentaux auxquels nous nous engageons dans nos relations avec l ensemble de nos partenaires

Plus en détail

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE du groupe Generali Assicurazioni Generali S.p.A. Piazza Ducca degli Abruzzi, 2 34132 Trieste Italie Approuvé par le Conseil d Administration Milan, le 12 mai 2010

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Lorraine ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Une charte informatique définit les règles d utilisation du système d information (équipements, logiciels, messagerie, fichiers

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Les membres des conseils de section (les «Membres») sont tenus de lire et de signer

Plus en détail

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY

LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY LE CODE DE BONNE CONDUITE D ELENGY I. Introduction I.1. L objectif du Code de bonne conduite I.2. La réglementation applicable I.3. Les engagements I.4. Contractualisation avec les prestataires II. Règles

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN Diffusion Référence Accès non restreint Charte_SSI_INSAR.doc Version Propriétaire 1 Responsable Qualité Date Jean- Louis Billoët Directeur,

Plus en détail

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont 1410 C.A.310.VI.a Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont Responsabilité de gestion: Direction des affaires étudiantes et des communications Date d approbation : 2015

Plus en détail

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves Directive sur l utilisation de l Internet, Département responsable: Services éducatifs En vigueur le: 1 er janvier 2003 Référence: Approuvée par: Directeur général Amendée le 4 septembre 2007: L un des

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS Référence : Type de politique : Références juridiques : Autres références : INTRODUCTION Gouvernance autonome Code des professions, Code civil du Québec

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA VILLE DE SAINT-PASCAL 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE La présente politique de gestion contractuelle instaure des mesures conformes à celles exigées en vertu de l

Plus en détail

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe applicable au Gouverneur, aux Vice-Gouverneurs, aux membres du personnel et aux collaborateurs ou prestataires contractuels (Approuvé

Plus en détail

Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées.

Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées. Code de déontologie des Agents de Recherches Privées page 1 / 5 Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées. Science des droits et des devoirs qu'impose aux Agents de Recherches Privées également

Plus en détail

RESOLUTION. Objet : Adoption des normes universelles visant à lutter contre la corruption au sein des forces/services de police

RESOLUTION. Objet : Adoption des normes universelles visant à lutter contre la corruption au sein des forces/services de police Page 1 RESOLUTION Objet : Adoption des normes universelles visant à lutter contre la corruption au sein des forces/services de police L Assemblée générale de l O.I.P.C.-Interpol, réunie en sa 71 ème session

Plus en détail

de protéger les intérêts, la réputation et les ressources d Interoute et de ses Clients,

de protéger les intérêts, la réputation et les ressources d Interoute et de ses Clients, Version 3.0 06-11-06 1. Remarques générales La dernière modification de la présente Charte d Utilisation des Services date du 6 novembre 2006. Interoute se réserve le droit de modifier sa Charte d Utilisation

Plus en détail

CHARTE DEONTOLOGIQUE DU SECTEUR

CHARTE DEONTOLOGIQUE DU SECTEUR CHARTE DEONTOLOGIQUE DU SECTEUR Préambule L ouverture des activités d assurances économiques aux opérateurs privés nationaux et étrangers ainsi que la réintroduction des intermédiaires et des experts d

Plus en détail

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle DEONTOLOGIE Règles de bonne conduite professionnelle et personnelle Fonds de Réserve pour les Retraites 56 rue de Lille 75007 Paris Tel : 01 58 50 99 12 Fax : 01 58 50 05 33 www.fondsdereserve.fr Le Président

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

Charte éthique et Responsabilité d entreprise

Charte éthique et Responsabilité d entreprise Charte éthique et Responsabilité d entreprise Introduction M2MSOFT est une société française créée en 2003, qui conçoit, développe et commercialise des produits standards pour les communications voix,

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires

Code d éthique et de conduite des affaires Code d éthique et de conduite des affaires Sommaire 1_ Principes et application du Code d éthique 4 1_1 ARTICLE 1 Objet du Code d éthique 4 1_2 ARTICLE 2 Portée du Code d éthique 5 1_2_1 Une priorité pour

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE SECTION 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES (p. 2-3) 1. But 2. Portée 3. Objectifs 4. Définitions TABLE DES MATIÈRES SECTION II OBLIGATIONS DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 310) CHAPITRE I DÉFINITION, OBJET ET CHAMP

Plus en détail

Groupe Roche. Politique de l emploi

Groupe Roche. Politique de l emploi Groupe Roche Politique de l emploi 2 Les principes fondamentaux du groupe Roche expriment notre conviction que le succès de l entreprise repose sur le talent et les performances d employés très impliqué

Plus en détail

P1-E43-44/522. Charte d éthique

P1-E43-44/522. Charte d éthique P1-E43-44/522 d éthique d éthique L organisation de la SEMEC * s inscrit dans une volonté de gérer cette société (SEM) avec le mode de fonctionnement d une entreprise privée. Fort des 7 valeurs, Ethique,

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adopté par le Conseil le 7 février 2006 En vigueur le 7 février 2006 Abrogé par le Conseil et entré en vigueur le 24 avril 2012 Règlement

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts

Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts 1 POLITIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS 1.1 PRINCIPES Le présent document a pour but d informer les investisseurs des

Plus en détail

Politique et procédures. sur la Ligne de signalement fraude et inconduite

Politique et procédures. sur la Ligne de signalement fraude et inconduite Politique et procédures sur la Ligne de signalement fraude et inconduite 7 novembre 2011 TABLE DES MA TIÈRES 1. Définitions... 4 2. Objectifs... 4 3. Principes... 5 4. Champs d'application... 6 5. Traitement

Plus en détail

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 Table des Matières 1. INTRODUCTION ET OBJET... 3 2. VALEURS ETHIQUES... 3 3. PRINCIPES D'ETHIQUE GENERAUX POUR LES EMPLOYES... 4

Plus en détail

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR Essilor International 147, rue de Paris 94220 Charenton-le-Pont, France www.essilor.com Conception et réalisation : lilcreative les PrInCIPes et Valeurs essilor 2 FACILITER

Plus en détail

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Sommaire Introduction....3 1) L engagement du Président Directeur Général de Cegelec Paris...4 2) Description des actions pratiques menées et les processus

Plus en détail

Charte d éthique et de comportement

Charte d éthique et de comportement Charte d éthique et de comportement Préambule Le groupe BDO France, membre à part entière du réseau international BDO, effectue des missions de nature variées dans les domaines de l audit, du conseil financier

Plus en détail

POINT DE CONTACT NATIONAL MAROCAIN pour les Principes directeurs de l OCDE à l'intention des entreprises multinationales

POINT DE CONTACT NATIONAL MAROCAIN pour les Principes directeurs de l OCDE à l'intention des entreprises multinationales POINT DE CONTACT NATIONAL MAROCAIN pour les Principes directeurs de l OCDE à l'intention des entreprises multinationales LE POINT DE CONTACT NATIONAL MAROCAIN (PCN) En 2009: Adhésion du Royaume du Maroc

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique encadrant l utilisation COTE : DG 2013-01 des réseaux sociaux APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 En vigueur le 26 février

Plus en détail

Guide de déontologie

Guide de déontologie Guide de déontologie S appuyant sur les valeurs dans lesquelles se reconnaissent l ensemble des collaborateurs et qui ont été exposées dans le cadre de la convention d objectifs et de gestion 2006 2009,

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION L accès et l utilisation du site de CDGP accessible à l adresse http://www.cdgp.fr (ci-après «le Site») et des services qui y sont proposés (ci-après «les Services»)

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS INTRODUCTION Newedge Group (ci-après «Newedge») est un prestataire de service d investissement établi en France et ayant des succursales et filiales

Plus en détail