Privacy is good for business.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Privacy is good for business. www.protection-des-donnees.com"

Transcription

1 + Privacy is good for business

2 + Qu est-ce qu une donnée personnelle?

3 + Identification directe ou indirecte Une donnée personnelle permet l identification directe ou indirecte d une personne. Nom, adresse, ou numéro de Sécurité sociale, Unique Device Identifier, Logs des appels, historique de navigation, Geo-localisation (GPS, WiFi, user-entered)... PROTECTION DES DONNEES, PROTECTION DE LA VIE PRIVEE, DES DROITS, DES LIBERTES Identité physique, psychique, physiologique, économique, culturelle ou sociale «Etre laissé tranquille», habitudes, comportements, relations, déplacements, communications, images ou vidéo, opinions, intimité Tout au long du cycle de vie de la donnée

4 + Les technologies en cause Near Field Contact (NFC) Radio-frequency identification (RFID) Identification sans contact Reconnaissance faciale Reconnaissance comportementale Données sensibles Biométrie 2 nde génération Surveillance Drones, UAV Surveillance intrusive (corps, maison) Amélioration des capacités de traitement Réseaux sociaux Capteurs de son Location based services, Behaviour based services Data mining, Profiling

5 + Zoom sur les traitements à risques Cf.Profiling

6 + Cas des cookies Cookies de navigation sur le site à Information préalable Cookies de tracking, publicité comportementale à Information et consentement préalables Ma responsabilité est-elle engagée si le cookie est déposé par un tiers sur mon site? OUI Peut-on conserver les cookies? NON

7 + Cookies : quels risques pour la vie privée Sociétés de tracking : suivi de vos historiques navigation, clicks, achats, sites visités, vidéos visionnées ex.sdk / Apps Orientation sexuelle Opinions politiques Profiling : centres d intérêts, choix personnels, habitudes de vie, informations démographiques Etat de santé Social networking : Ces boutons indiquent tout ce que vous faites sur le Net, même sans cliquer dessus ou sans en être membre Croyances religieuses Capacités de crédit

8 + Quels sont les risques pour la vie privée? Atteinte à l intimité Usurpation d identité Usurpation d identité Obtenir un crédit ou ouvrir un compte bancaire Obtenir un abonnement téléphonique Faire des achats frauduleux Obtenir de faux papiers Bénéficier de droits ou bénéfices à votre place Discrimination Exclusion Inclusion

9 + Au delà de la sécurité et de la seule conformité Sécurité Standards & bonnes pratiques

10 + Qui? Pourquoi? Qui? Le responsable de traitement (finalité, moyens) Ex. Les fournisseurs de réseaux sociaux Le fournisseur de services en ligne ou via une App Le gestionnaire de CRM Le sous-traitant, le co-responsable Le designer et le développeur de systèmes et solutions Pourquoi? Conformité (sanctions) mais pas seulement Gestion des risques Démarche proactive : réforme droits des personnes, des obligations et des sanctions Réponse aux attentes et évolutions du marché Différenciation, avantage compétitif Création de valeur cf. Empowerment

11 + Quelques chiffres 70% des personnes se disent concernées par l utilisation de leurs données personnelles 74% souhaitent un consentement spécifique préalable 51% des européens pensent que les entreprisent devraient être pénalisées, interdites d utiliser les données par la suite (40%), ou obligées de dédommager les victimes (39%).* A prix égal pour un même service è 83% optent pour le service privacy friendly Si le prix est plus élevé è 30% optent pour le service privacy friendly 61% des utilisateurs de réseaux sociaux partageraient plus s ils pouvaient garder le contrôle 57% des utilisateurs US d Apps ont désinstallé ou refusé une App partageant les DP Sources : PEW Survey, Special Eurobarometer 359 A"tudes on Data Protec0on and Electronic Iden0ty in the European Union, June 2011

12 + OBJECTIF CONFIANCE

13 + La protection des données au service de votre communication Nouvelle campagne de Microsoft Février 2013

14 + Lien croissant entre confiance et business Une crise de confiance latente à l origine d un rejet croissant des solutions. Un impact direct sur le chiffre d affaires * Source: TRUST-e - Consumer 2013 UK

15 + Lien croissant entre confiance et business

16 + Lien croissant entre confiance et business Totalement protégé Pas du tout protégé Ne sait pas Sentiment de protection le plus élevé : Scandinavie Pays Bas Royaume Uni Source: Eurobarometer 342

17 + Une nécessaire approche globale et transversale

18 + Privacy is good for Business Avantage concurrentiel Fidélité et Qualité des données Privacy Data protection Confiance Fiabilité Loyauté Participation du consommateur Réputation Visibilité Image

19 + Une problématique globale Source Nymity

20 + Vos obligations vis-à-vis des personnes Transparence Information claire, visible, complète compréhensible (quoi, qui, pourquoidroits): ex.localisation, geo-tagging,profiling Consentement préalable, explicite, spécifique Droit des personnes Droit d accès, de rectification, mise à jour, effacement Opposition, Gestion des plaintes Portabilité Finalité spécifique & ConservaHon Nouvelle finalité : consentement et information Durée de conservation limitée, suppression de données vérifiée

21 + Vos obligations relatives aux traitements de données Collecte minimum Données sensibles / à risques Transferts hors U.E. Sécurité Données strictement nécessaires. Données adéquates, justes, à jour. Autorisation / Protection renforcée : santé, préférences, enfants, génétique, opinions, finances, profiling Principe : Interdit Exception : Safe Harbor, «adéquat», autorisation Cloud computing & Outsourcing Mesures adaptées aux risques - Ex. Mobile Conservation Transmissions Logiciel- Serveur- Sous-traitance

22 + Les formalités préalables Collecte anonyme de DP NON Traitement Données sensibles OUI Consentement exprès OUI NON OUI NON La loi du 06/01/1978 ne s applique pas Déclaration (sauf dispense) Autorisation préalable si: -Anonymisation à bref délai -Intérêt public

23 + Par où commencer?

24 + La démarche ETAT DES LIEUX Contexte- Flux Données AUDIT DE CONFORMITE ANALYSE DE RISQUES ACTIONS Mesures sécurité PoliHque Procédures Conformité: Loi et standards Risques: Cloud-Mobile- Outsourcing- Données sensibles-profiling- Marketing direct Sensibilité des données- activité Sous-traitants-plateformes-divulgations GESTION Contrôle conhnu Mises à jour Accès aux données-incident Conservation- Outsourcing Information-Consentement Droits des personnes

25 + Pour aller plus loin Privacy Impact Assessment Le PIA (ou Etude d Impacts sur la Vie Privée) permet de détecter les risques pour la vie privée et sur les données personnelles associés à une technologie, une application ou un nouveau projet, d évaluer leur probabilité et de documenter les mesures prises pour les limiter ou les éviter. Gouverna - nce Respect de la vie privée de L utilisateur Proactif préventif Privacy by Default Accounta bility Privacy By Design Visibilité Transparence «Accountability» Ratique des affaires Technologies de L information ii Conception et infrastructure Insertion dans la conception CIL/DPO externe Protection tout au long du cycle de vie Pleine fonctionnalité Somme positive

26 + Application à l environnement du mobile Mobile malware 2013* : +400% Qualité des données Légitimité Finalité spécifique Conservation limitée Transparence Information Sécurité Droit des personnes Transferts hors U.E. * Source 2013 Trustwave Global Security Report

27 + Application à l environnement du mobile Faire un inventaire détaillé des données nécessaires pour le bon fonctionnement de votre application / de votre service. Appliquer le principe de collecte minimum et de proportionnalité au regard du service rendu par votre application. Arbitrer sur les modèles de collecte, d utilisation, de conservation et d éventuelle transmission des données de votre application. Préparer la politique de gestion des données et les procédures appropriées à sa mise en œuvre. Déterminer d éventuelles adaptation / extensions techniques ou relatives aux différents contextes d utilisation

28 : Faut-il s inquiéter de la prochaine règlementation européenne de protection des données?

29 + Le nouveau réglement contraintes ou opportunités? Ressources humaines et financières- temps- Image/réputation Procédures Portabilité/perte clients Nouvelles obligations : Accountability, notifications des failles, PIA, PbD Accroissement des droits des personnes Visibilité, réputation: Outils de communication Mesures préventives Avantage concurrentiel Confiance, réputation, service client Portabilité/gain clients Plaintes, préjudices Sanctions 2% (C.A. global groupe) Nouvelles actions en justice, sanctions plus sévères Prévention Contrôle Amélioration

30 + Pour finir... Quelques exemples à ne pas suivre

31 + n Cases pré-cochées : Opt Out n Copier-coller incompréhensible : moyen effectif et immédiat de communiquer vis-à-vis de vos clients n Politique de données personnelles «cachée» dans les CGU n Accès ou divulgation non autorisée : Pour de la publicité comportementale n Données de géo-localisation n Accès aux contacts, photos, vidéos n Accès à d autres capteurs ou systèmes sur le téléphone n (camera ou microphone) n Accès au texte des messages diffusés 02/2013 Path condamné à verser USD et à se soumettre régulièrement à un audit sur sa protection des données.

32 Yatedo aime (un peu trop) vos données personnelles

33 + Quelques exemples à ne pas suivre n Collecter des données de manière frauduleuse ou illégitime : n Adresses mail collectées dans des espaces publics de sites (annuaire, forum, discussion, ) n Collecte massive, répétitive et indifférenciée de profils sur les réseaux publics n Données inappropriées, données sensibles Cf. Pages jaunes 2011 n Conserver les données au cas où : n Données bancaires au-delà de la réalisation de la transaction Cf. FNAC CNIL 2012 n Recourir à des prestataires sans vous informer sur leurs pratiques cf. codes ou logiciels tiers; hébergeurs; Cloud n Faire appel à un sous traitant situé hors de l U.E. sans être certain d en avoir le droit Le secteur du n Laisser vos collaborateurs accéder aux données Retail 1 ère cible des n sans le «besoin d en connaitre» cybercriminels* n sans enregistrer les connections = Maillons faibles n Transmettre des données personnelles sans chiffrement n Ne pas respecter les droits des personnes, ne pas mettre à jour les données n cf. YATEDO Avertissement CNIL Quid d un profiling avec des données erronées? * Source 2013 Trustwave Global Security Report

34 + Les questions essentielles à vous poser n Votre projet comprend-il des technologies pouvant avoir un impact substantiel sur la vie privée? n Votre projet implique-t-il le traitement d'une grande quantité d informations concernant un individu? OUI NON OUI NON n Votre projet implique-t-il de nouveaux identifiants ou réutilise-t-il des identifiants existants, ou des données personnelles? n Votre projet implique-t-il un croisement ou une comparaison de données personnelles de sources différentes? OUI NON OUI NON n Votre projet comprend-il des traitements de données sensibles ou confidentielles pour les individus ou des traitements relatifs à des personnes vulnérables? n Votre projet implique-t-il le traitement de données personnelles relatives à une quantité significative d'individus? OUI NON OUI NON Plusieurs OUI? Parlons en

35 + So what? n La protection des données s inscrit dans une démarche de gestion des risques : Global Risk Compliance n Les données personnelles sont un actif (patrimoine informationnel) de votre entreprise n Comment inciter vos clients à partager leurs données? Comment les encourager à vous communiquer des données exactes et de qualité? n En créant une relation de confiance (privacy friendly) : n La protection des informations les concernant : conformité, sécurité n La transparence Smart disclosure means transparent, plain language, comprehensive, synthesis and analysis of data that helps consumers make better-informed decisions,

36 + Désignez un CIL externe n Le Correspondant Informatique et Libertés (ou CIL) assure la mise en conformité de l utilisation des données personnelles au sein de l organisation qui l a désigné. n Avantages: Externalisation des contraintes juridiques, Limitation des risques de sanctions, Image, réputation. n Comment?

37 + Merci de votre attention La protection des données personnelles comme avantage compétitif

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles?

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Sophie Vulliet-Tavernier, directrice des études, de l innovation et de la prospective Congrès big data 20 et 21 mars 2012 La protection

Plus en détail

Le Correspondant Informatique & Libertés. Forum International de l Assurance. 19 avril 2013 - Casablanca

Le Correspondant Informatique & Libertés. Forum International de l Assurance. 19 avril 2013 - Casablanca Le Correspondant Informatique & Libertés Forum International de l Assurance 19 avril 2013 Casablanca Ph. SALAÜN : CIL de CNP Assurances 1 Sommaire La Loi «Informatique et Libertés» Le CIL Risques et moyens

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Les Réunions Info Tonic Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Etre en règle avec la CNIL : La loi CCI de Touraine 8 octobre 2013 Valérie BEL Consultante Valérie BEL Consultante Juriste à la CNIL

Plus en détail

Big data et protection des données personnelles

Big data et protection des données personnelles Big data et protection des données personnelles Séminaire Aristote Ecole Polytechnique 15 octobre 2015 Sophie Nerbonne Directrice de la conformité à la CNIL La CNIL : autorité en charge de la protection

Plus en détail

Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité?

Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité? Le nouveau règlement sur la protection des données personnelles : Quel impact pour la sécurité? Jean-Marc Suchier Samuel Vinson 23 janvier 2013 AGENDA Principales nouveautés du Règlement et de la Directive

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015

Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Les règles juridiques applicables à la géolocalisation 20/10/2015 Conditions de licéité du traitement Loyauté et licéité de la collecte Les données doivent être : collectées pour des finalités déterminées,

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL Hélène Lebon Avocat Associé PROGRAMME Champ d application de la loi I&L Principales obligations imposées par la loi Informatique et libertés Pouvoirs

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

PROFILAGE : UN DEFI POUR LA PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Me Alain GROSJEAN Bonn & Schmitt

PROFILAGE : UN DEFI POUR LA PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Me Alain GROSJEAN Bonn & Schmitt PROFILAGE : UN DEFI POUR LA PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Me Alain GROSJEAN Bonn & Schmitt ASPECTS TECHNIQUES M. Raphaël VINOT CIRCL SEMINAIRE UIA ENJEUX EUROPEENS ET MONDIAUX DE LA PROTECTION DES

Plus en détail

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012

BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 BIG DATA Jeudi 22 mars 2012 87 boulevard de Courcelles 75008 PARIS Tel :01.56.43.68.80 Fax : 01.40.75.01.96 contact@haas-avocats.com www.haas-avocats.com www.jurilexblog.com 1 2012 Haas société d Avocats

Plus en détail

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com 1 INTRODUCTION Loi Informatique et Liberté et établissements financiers Plan : 1. Règles de

Plus en détail

ENQUÊTE. Nom Prénom Fonction Société Adresse Téléphone Courriel

ENQUÊTE. Nom Prénom Fonction Société Adresse Téléphone Courriel ENQUÊTE Mag-Securs, magazine spécialisé sur la sécurité de l information édité par le Groupe PC Presse, réalise une enquête sur les enjeux de conformité et de sécurité pour les données à caractère personnel

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

Du Big Data au Smart Data Etat des lieux, nouveaux défis

Du Big Data au Smart Data Etat des lieux, nouveaux défis CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE 1 Evénement Connect Lausanne, EPFL, 7 octobre 2015 Du Big Data au Smart Data Etat des lieux, nouveaux défis Michel Jaccard 20.07.15 PROTECTION DES DONNEES LA LOI ACTUELLE 2

Plus en détail

Un impératif démocratique et économique

Un impératif démocratique et économique LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES Un impératif démocratique et économique Chawki GADDES VÉCU TUNISIEN Mise en ligne de vidéos de surveillance Finalité de la vidéo surveillance : Sécuriser un espace

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES DE TRAITEMENT DE DONNÉES PERSONNELLES DE L ORGANISATION UNIVERSITAIRE INTERAMÉRICAINE

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES DE TRAITEMENT DE DONNÉES PERSONNELLES DE L ORGANISATION UNIVERSITAIRE INTERAMÉRICAINE MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES DE TRAITEMENT DE DONNÉES PERSONNELLES DE L ORGANISATION UNIVERSITAIRE INTERAMÉRICAINE Article 1: Cadre normatif Le présent Manuel contient les dispositions appliquées

Plus en détail

et développement d applications informatiques

et développement d applications informatiques Protection des données personnelles et développement d applications informatiques Agnès Laplaige, CIL de l'ecole Polytechnique avril 2011 Thèmes I&L Informatique et Libertés Protection de la vie privée

Plus en détail

Informatique et libertés : les fondamentaux

Informatique et libertés : les fondamentaux Informatique et libertés : les fondamentaux 5 septembre 2013 1 Introduction Historique des libertés numériques 1978-2004-2012 Risque Informatique et libertés Management Maintien en conditions opérationnelles

Plus en détail

DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM

DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM I - Collecte de données par HIKINGONTHEMOON.COM A quoi servent vos données? Vos données font l objet de traitements informatiques permettant la gestion

Plus en détail

Clauses de Protection de la Vie Privée du Site Internet. Informations fournies volontairement par un utilisateur du site

Clauses de Protection de la Vie Privée du Site Internet. Informations fournies volontairement par un utilisateur du site Politique générale Vippass de Protection de la Vie privée et des données personnelles sur Internet Vippass respecte votre droit à la vie privée. Le présent documentent vise à identifier quels types de

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL»

CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL» Article 1. Préambule CONDITIONS D UTILISATION «ESPACE PERSONNEL» Accor exploite un site web accessible au public à l adresse principale www.accorhotels.com, ainsi que le site mobile accorhotels.com et

Plus en détail

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Le cadre législatif Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi du 6 août 2004 dite loi Informatique

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation 1 - Objet de l Emploi Store Idées Pôle emploi met à disposition des internautes une plateforme de services web dénommée «Emploi Store Idées» (ci-après désignée «la plateforme»)

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie. Code de déontologie sur les bases de données comportementales

CODE PROFESSIONNEL. déontologie. Code de déontologie sur les bases de données comportementales déontologie Code de déontologie sur les bases de données comportementales 1 Code de déontologie sur les bases de données comportementales Préambule Les bases de données comportementales constituées principalement

Plus en détail

Data Breach / Violation de données

Data Breach / Violation de données GDF SUEZ, SCOR Data Breach / Violation de données Fabien Gandrille, Group DPO & CIL, SCOR Jacques Perret, Group DPO & CIL, GDF SUEZ Document confidentiel Ne pas diffuser sans autorisation 1 AGENDA Présentation

Plus en détail

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles QUESTIONS/ REPONSES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Ce FAQ contient les trois parties suivantes : La première partie traite des notions générales en matière de protection des données personnelles,

Plus en détail

Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel

Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel Souad El Kohen-Sbata Membre de la CNDP de développement -CGEM- Cadre Juridique de la protection des données personnelles au Maroc: Plan

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Conditions Générales d Utilisation Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Article 1. Informations légales Le service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita (ci-après «le Service») est édité par GDF SUEZ,

Plus en détail

DROIT DE LA CONSOMMATION ET DROIT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

DROIT DE LA CONSOMMATION ET DROIT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DROIT DE LA CONSOMMATION ET DROIT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES PROTECTION RENFORCEE DES CONSOMMATEURS SUR INTERNET Flore FOYATIER Septembre 2011 La protection des consommateurs sur internet est renforcée

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com

Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Conditions Générales d Utilisation de la plateforme ze-questionnaire.com Droit applicable : Français. Date de dernière mise à jour : 24/07/2015. 1. Préambule, Objet, et Définitions 1.1 Présentation ze-questionnaire.com

Plus en détail

La Cnil et le Chu de Poitiers. 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers

La Cnil et le Chu de Poitiers. 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers La Cnil et le Chu de Poitiers 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers 1 La Cnil et le CHU de Poitiers Sommaire La Loi «Informatique et Libertés» La CNIL Les Mots clés Les

Plus en détail

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde

Les Matinales IP&T. Les données personnelles. Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Les Matinales IP&T Les données personnelles Le paysage changeant de la protection des données personnelles aux Etats-Unis et en Inde Jim Halpert, Avocat associé jim.halpert@dlapiper.com jeudi DLA Piper,

Plus en détail

Big Data et le droit :

Big Data et le droit : Big Data et le droit : Comment concilier le Big Data avec les règles de protection des données personnelles? CRIP - Mercredi 16 Octobre 2013 Yann PADOVA, avocat Baker & McKenzie SCP est membre de Baker

Plus en détail

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc M. Saïd IHRAI, Président de la CNDP FMSAR, Casablanca 15 Avril 2015 SOMMAIRE I. La protection

Plus en détail

Il y a deux types de société: celles qui s adaptent vite et celles qui disparaissent...

Il y a deux types de société: celles qui s adaptent vite et celles qui disparaissent... Vous souhaitez vendre vos produits en ligne et vous positionner sur le marché de l ebusiness? Avant que vos clients puissent pointer, cliquer et acheter, il vous faut définir un plan... António Dória Arnaud

Plus en détail

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES CLIENTS 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre utilisation du site http://www.assessfirst.com/ (ci-après

Plus en détail

Symantec CyberV Assessment Service

Symantec CyberV Assessment Service Symantec CyberV Assessment Service Cyber-résilience : gagnez en visibilité Le cyber-espace, monde technologique hyperconnecté constamment en évolution, offre des opportunités inégalées de connectivité,

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde

Gestion de la sécurité mobile. Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde Gestion de la sécurité mobile Accédez à votre système de sécurité de n importe où dans le monde propulsée powered par by Restez connecté à votre entreprise Même lorsqu ils sont absents du bureau, les propriétaires

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE

MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE MÉDIATHÈQUE LE PASSE-MURAILLE CHARTE D UTILISATION ET MODE D EMPLOI La Ville de Saint-Julien de Concelles met à disposition du public un accès à Internet par le réseau WiFi ( connexion Internet sans fil)

Plus en détail

Politique de Protection de la Vie Privée

Politique de Protection de la Vie Privée Politique de Protection de la Vie Privée Décembre 2013 Champ d application: La présente Politique de Protection de la Vie Privée s applique chaque fois que vous utilisez les services d accès à internet

Plus en détail

OPAC 36 - Conditions Générales d Utilisation

OPAC 36 - Conditions Générales d Utilisation OPAC 36 - Conditions Générales d Utilisation L OPAC 36 propose sur son site internet www.opac36.fr un espace locataire avec différents services destinés à simplifier les démarches liées à ses activités

Plus en détail

Guide d utilisation. AFNOR Editions Septembre 2012

Guide d utilisation. AFNOR Editions Septembre 2012 Guide d utilisation AFNOR Editions Septembre 2012 SOMMAIRE J ai souscrit un abonnement au service Norm Plus et souhaite poser mes questions aux experts documentalistes Je souhaite poser mes questions aux

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 7. Préface... 9

Table des matières. Remerciements... 7. Préface... 9 Table des matières Sommaire................................................................ 5 Remerciements........................................................... 7 Préface.................................................................

Plus en détail

Fabienne Villars 13 mars 2015. Direction de l Ethique Groupe RENAULT 13 mars 2015 PROPRIÉTÉ RENAULT

Fabienne Villars 13 mars 2015. Direction de l Ethique Groupe RENAULT 13 mars 2015 PROPRIÉTÉ RENAULT Le Correspondant Informatique et Libertés (CIL), un vecteur de la mise en œuvre de la protection des données personnelles dans tous les secteurs d activité Fabienne Villars 13 mars 2015 ELEMENTS CLES 3

Plus en détail

Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL

Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL - CLUSIF 14/10/2010 La création du CIL Origine : Introduit en 2004 à l occasion de la refonte de la loi informatique et libertés du 6 janvier

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr»

Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr» Mentions légales du site «www.groupama-predict.fr» L'accès au site «www.groupama-predict.fr», ci-après dénommé le «Site», implique l'acceptation des dispositions détaillées ci-après. Le Site accessible

Plus en détail

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Atelier EBG - mardi 16 mars 2010 Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Cathie-Rosalie JOLY Avocat au barreau de Paris Docteur en droit Cabinet ULYS http://www.ulys.net

Plus en détail

Karine PEREIRA Animatrice manager Cyber-base de la Nièvre FOURCHAMBAULT / LA CHARITE SUR LOIRE

Karine PEREIRA Animatrice manager Cyber-base de la Nièvre FOURCHAMBAULT / LA CHARITE SUR LOIRE 1- S'inscrire 2- Trouver un objet 3- Vérifier certains points avant d'enchérir 4- Enchérissez ou achetez l'objet immédiatement 5- Payer votre objet Acheter sur ebay est très simple, que ce soit un DVD

Plus en détail

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers Focus messagerie Particuliers Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client Capacité de stockage de 5Go Protection anti virus et anti spam Possibilité de regrouper tous les comptes de messagerie (Orange,

Plus en détail

Club Lagoon. Conditions Générales d Utilisation

Club Lagoon. Conditions Générales d Utilisation Club Lagoon Conditions Générales d Utilisation Préambule Le site internet «www.club-lagoon.com» est la propriété de CNB (Construction Navale Bordeaux) société par actions simplifiée au capital de 3.487

Plus en détail

ATTESTATION DE REVENU QUÉBEC AGENCES DE PLACEMENT DE PERSONNEL

ATTESTATION DE REVENU QUÉBEC AGENCES DE PLACEMENT DE PERSONNEL ATTESTATION DE AGENCES DE PLACEMENT DE PERSONNEL Février 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION 2 Mise en contexte; Attestation de Revenu Québec; Annonces budgétaires; Comment obtenir et vérifier une attestation

Plus en détail

EthACK. The Swiss Privacy Basecamp

EthACK. The Swiss Privacy Basecamp EthACK The Swiss Privacy Basecamp EthACK? Éthique État ACKnowledgement (reconnaissance) Hacking (éthique, évidemment) Motifs Notre gouvernement ne s'intéresse pas (ou peu) au sujet de la protection des

Plus en détail

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud Didier Gabioud www.yoocloud.ch 06.09.2012 A propos de Yoocloud Société simple fondée en 2012 à Martigny Objectif: Aider les PME à faire leurs premiers pas vers

Plus en détail

L encadrement juridique du Cloud computing

L encadrement juridique du Cloud computing L encadrement juridique du Cloud computing Héloïse Deliquiet, avocat associé, FIDAL Sophie Guicherd, doctorante en droit, Grenoble II H.D., S.G. - ADIRA 16.05.2013 1 I. Le cadre juridique et le fonctionnement

Plus en détail

WEB-SÉMINAIRE MOPA. AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1

WEB-SÉMINAIRE MOPA. AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1 WEB-SÉMINAIRE MOPA AEC, Cédric Favre Novembre 2014 1 UN SITE INTERNET??? LOI N 2004-575 DU 21 JUIN 2004 POUR LA CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE (LOI CEN) Art. 1 er, IV, al. 1 er : «la communication

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE»

CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» CHARTE D UTILISATION DE LA PAGE FACEBOOK «FNE CENTRE-VAL DE LOIRE» La Page Facebook «FNE Centre-Val de Loire» a pour objectif de développer une communauté internet conviviale autour des actualités du réseau

Plus en détail

Denis JACOPINI est l auteur de ce document. Il est joignable au 06 19 71 79 12 et sur conferences@lenetexpert.fr

Denis JACOPINI est l auteur de ce document. Il est joignable au 06 19 71 79 12 et sur conferences@lenetexpert.fr est l auteur de ce document. Il est joignable au 06 19 71 79 12 et sur conferences@lenetexpert.fr autorise sans limite la lecture de ce présent document et la diffusion de ses coordonnées, mais, sans consentement

Plus en détail

AVERTISSEMENT GENERALITES

AVERTISSEMENT GENERALITES AVERTISSEMENT Toutes nos informations sont, par nature, génériques ; ils ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue

Plus en détail

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises SOLUTION DÉDIÉE, HAUTEMENT SÉCURISÉE ET FORTEMENT PERSONNALISABLE À MOINDRE COÛT AVEC OFFRE DE DÉVELOPPEMENTS SPÉCIFIQUES A PRIX FORFAITAIRES.

Plus en détail

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning Page : 1 / 1 Objet Les présentes conditions générales d accès et d utilisation constituent les seuls accords passés entre Esqualearning, et un abonné bénéficiant d un accès gratuit à la plateforme collaborative

Plus en détail

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel :

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : 1 Ebook de 171 pages 13 vidéos de plus de 3 heures 13 fichiers MP3 5 Bonus Merci de ta confiance! Chrystèle

Plus en détail

Aspects juridiques de l externalisation

Aspects juridiques de l externalisation Aspects juridiques de l externalisation Journées Externalisation du CUME Paris, 19 janvier 2010 Solenn Houssay Animatrice du réseau SupCIL Correspondant Informatique et Libertés de l Université Jean Moulin

Plus en détail

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET Murielle Cahen. «Sécurité du commerce sur internet». In : Avocat on line [En ligne]. http://www.murielle-cahen.com/publications/p_1securite.asp (consulté le 7/10/2013)

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

How to be a good Big Brother Quelle surveillance des outils de communication? 2 juillet 2015

How to be a good Big Brother Quelle surveillance des outils de communication? 2 juillet 2015 How to be a good Big Brother Quelle surveillance des outils de communication? 2 juillet 2015 Deux sets de droits en présence a priori antagonistes et leur appréhension au niveau juridique Salarié 3 aspects

Plus en détail

OSSIR. Le 14 Juin 2011. Seed List Management pour la Surveillance des bases de données email

OSSIR. Le 14 Juin 2011. Seed List Management pour la Surveillance des bases de données email Le 14 Juin 2011 OSSR Seed List Management pour la Surveillance des bases de données email 1 l www.track-up.com l Tel: 03.20.699.115 l info@track-up.com l Contacts Market Espace Yannick Denis ydenis@marketespace.fr

Plus en détail

Guide de la protection des données à caractère personnel

Guide de la protection des données à caractère personnel Guide de la protection des données à caractère personnel parlement européen Table de matières Table de matières Avant-propos 4 Des règles de protection efficaces au sein du Parlement européen 5 Les acteurs

Plus en détail

Big data : aspects juridiques

Big data : aspects juridiques 1 Big data : aspects juridiques Jacques Larrieu, professeur, Anna Pigeon, doctorante, INSERM- 2 Plan 1. La collection 2. Les données (personnelles) 3. Le sujet 3 Protection des bases de données (Dir. UE

Plus en détail

Les applications mobiles dans tous leurs états

Les applications mobiles dans tous leurs états Les applications mobiles dans tous leurs états De la conception à la mise en œuvre Céline Avignon 11 03 2015 1 Introduction La situation Croissance du nombre d applications mobiles utilisées : 1600 applications

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES

SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES SITE WEB COMMUNAUTAIRE FANVOICE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL DES UTILISATEURS ET DES MARQUES 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Sommaire. Fiche-pratique «Direct Ecureuil» 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2. 2. Se connecter Page 3

Sommaire. Fiche-pratique «Direct Ecureuil» 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2. 2. Se connecter Page 3 Fiche-pratique «Direct Ecureuil» Sommaire 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2 2. Se connecter Page 3 3. La synthèse des comptes Page 4 4. Consulter l historique de comptes

Plus en détail

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C

Fiches techniques métiers. Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C Fiches techniques métiers Fiche N 1 : Collecte directe et traçabilité en B to C PREALABLE Le CPA s est associé au Sncd pour préciser la nécessaire traçabilité de la collecte directe et indirecte d adresses

Plus en détail

Accès au site. Droits de propriété intellectuelle. Titularité des droits

Accès au site. Droits de propriété intellectuelle. Titularité des droits Le présent site accessible à l adresse http://www.aideauxfamilles.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de l association pour l aide aux familles. Il est édité par l association pour l aide aux familles,

Plus en détail

Quel encadrement juridique pour les projets de Learning analytics Comment concilier protection et innovation?

Quel encadrement juridique pour les projets de Learning analytics Comment concilier protection et innovation? Quel encadrement juridique pour les projets de Learning analytics Comment concilier protection et innovation? Célia Zolynski Professeur de droit privé Université de Versailles Saint Quentin Paris Saclay

Plus en détail

2.3 Conditions d utilisation

2.3 Conditions d utilisation Conditions Générales d Utilisation de Paris fournisseurs, portail fournisseurs de la collectivité parisienne. En date du 15/05/2013, les présentes conditions générales du portail Paris fournisseurs ont

Plus en détail

Datagest, une entité de

Datagest, une entité de Datagest, une entité de Datagest en quelques mots Entité informatique de BDO à Luxembourg Gestion de l informatique du groupe Société informatique pour les clients externes Nos activités : Éditeur de logiciel

Plus en détail

LES OUTILS. Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés

LES OUTILS. Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés LES OUTILS Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés SEPTEMBRE 2011 QUE FAUT-IL DÉCLARER? Tous les fichiers informatiques contenant des données à caractère personnel sont soumis à la Loi Informatique

Plus en détail

Du ROI pour le Wi-Fi!

Du ROI pour le Wi-Fi! Du ROI pour le Wi-Fi! Qui est Hub One? 2 Opérateur Télécom Hotspots Wi-Fi & Communications unifiées 420 collaborateurs pour un chiffre d affaires de 132 M Intégrateur de Mobilité Magasin digital & Expertise

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com Les présentes Conditions Particulières concernent l accès et l utilisation de l Espace Client sur le Site www.eau-en-ligne.com

Plus en détail

Security & data protection on the cloud 16 novembre 2015, Hôtel Diar Lemdina, Yasmine Hammamet LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES A L EPREUVE DU CLOUND Chawki GADDES INTRODUCTION Le cloud? Un nuage?

Plus en détail

Quelles assurances proposer? Focus sur le cloud computing

Quelles assurances proposer? Focus sur le cloud computing ACTUALITÉ DU DROIT DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Quelles assurances proposer? Focus sur le cloud computing Jean-Laurent SANTONI, Docteur en Droit, Président de Clever Courtage, IT risk insurance broker

Plus en détail

Quelles sont les conditions Générales d Utilisation?

Quelles sont les conditions Générales d Utilisation? Quelles sont les conditions Générales d Utilisation? Nous vous fournissons un service ("le service"), sujet aux conditions suivantes ("conditions"), qui peuvent être mises à jour de temps en temps sans

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com Les présentes Conditions Particulières concernent l accès et l utilisation de l Espace Client sur le Site www.eau-en-ligne.com

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits?

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Sur Internet tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Questions Êtes-vous abonné(e) à un réseau social? Avez-vous déjà créé un blog? Avez-vous cherché les informations attachées

Plus en détail

TELUS respecte la vie privée de ses clients

TELUS respecte la vie privée de ses clients TELUS respecte la vie privée de ses clients Nous savons que vous vous posez certaines questions au sujet de la protection de votre vie privée par TELUS. Pour y répondre, nous avons préparé pour vous la

Plus en détail

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION L accès et l utilisation du site de CDGP accessible à l adresse http://www.cdgp.fr (ci-après «le Site») et des services qui y sont proposés (ci-après «les Services»)

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Microsoft Windows Seven/Vista / XP / 2000 ESET Smart Security offre la vitesse et la précision d ESET NOD32 Antivirus et de son puissant moteur ThreatSense, allié à un pare-feu

Plus en détail

Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles. I. Les conditions de licéité des traitements de données à caractère personnel

Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles. I. Les conditions de licéité des traitements de données à caractère personnel Fiche pratique n 22: la protection des données personnelles Savoir protéger vos données personnelles dans le monde d aujourd hui est primordial. Sachez que la loi vous offre des droits spécifiques que

Plus en détail

DIRECTIVE SUR L UTILISATION DES OUTILS INFORMATIQUES, D INTERNET, DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE ET DU TELEPHONE ( JUIN 2005.-V.1.

DIRECTIVE SUR L UTILISATION DES OUTILS INFORMATIQUES, D INTERNET, DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE ET DU TELEPHONE ( JUIN 2005.-V.1. 1 BUT 1.1 Le but de la présente directive est de définir les droits et les devoirs des utilisateurs à propos des moyens de communication (Internet, messagerie électronique, téléphonie) et des postes de

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DE LA PLATEFORME «UN ETUDIANT, UN ORDINATEUR»

CONDITIONS D UTILISATION DE LA PLATEFORME «UN ETUDIANT, UN ORDINATEUR» CONDITIONS D UTILISATION DE LA PLATEFORME «UN ETUDIANT, UN ORDINATEUR» AVERTISSEMENT «Un Etudiant, un Ordinateur» est la plateforme mise en place par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Plus en détail