UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2012 (estim.)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2012 (estim.)"

Transcription

1 UNITAB Statistiques/Data (estim.)

2 Nombre de producteurs Surfaces (tonnes) Rendement (kg/ha) Surface moyenne par producteur Prix commercial moyen ( /kg) Number of growers Area (tons) Yield (kg/ha) Average area per grower Average commercial price ( /kg) no data for Romania

3 UNITAB UNITAB Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Groupe I FLUE CURED , , ,22 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,60 Groupe III DARK AIR CURED , , ,35 Groupe IV FIRE CURED , , ,96 Groupe V, VI, VII, VIII SUN CURED , , ,43 Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,20 Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies)

4 ALLEMAGNE GERMANY Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,11 3,25 Groupe II LIGHT AIR CURED Groupe III DARK AIR CURED ,00 300, ,93 3,70 Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,10

5 BELGIQUE BELGIUM Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED Groupe II LIGHT AIR CURED 9 7,00 10, ,78 2,80 Groupe III DARK AIR CURED 55 31,00 110, ,56 2,80 Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL 64 38,00 120, ,59

6 BULGARIE BULGARIA Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,67 2,60 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,15 1,90 Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED , , ,39 3,50 Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,54

7 ESPAGNE SPAIN Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,39 2,15 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,70 1,60 Groupe III DARK AIR CURED , , ,30 1,60 Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,54

8 FRANCE FRANCE Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,76 2,50 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,60 2,70 Groupe III DARK AIR CURED 6 4,00 10, ,67 2,50 Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,61

9 GRECE GREECE Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,40 2,40 Groupe II LIGHT AIR CURED Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED , , ,52 4,10 Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,62

10 HONGRIE HUNGARY Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,70 1,60 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,20 1,20 Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,51

11 ITALIE ITALY Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED , , ,36 2,30 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,06 2,10 Groupe III DARK AIR CURED , , ,19 1,10 Groupe IV FIRE CURED , , ,60 4,45 Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,65

12 POLOGNE POLAND Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Groupe I FLUE CURED , , ,48 Groupe II LIGHT AIR CURED , , ,34 Groupe III DARK AIR CURED , , ,82 Groupe IV FIRE CURED , , ,75 Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,46 Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies)

13 PORTUGAL PORTUGAL Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Groupe I FLUE CURED Groupe II LIGHT AIR CURED Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL #DIV/0! #DIV/0! Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies)

14 ROUMANIE ROMANIA Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Groupe I FLUE CURED Groupe II LIGHT AIR CURED Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL #DIV/0! #DIV/0! Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies)

15 SUISSE SWITZERLAND Nombre de producteurs Number of growers Surfaces Area (tonnes) (tons) Valeur Récolte (prime comprise) Crop value (incl.subsidies) Rendement Yield Surface moyenne par producteur Average area per grower Prix Commercial moyen (hors primes) Average commercial price (except subsidies) Groupe I FLUE CURED 46 91,33 191, ,99 12,90 Groupe II LIGHT AIR CURED ,91 811, ,92 12,90 Groupe III DARK AIR CURED Groupe IV FIRE CURED Groupes V, VI, VII, VIII SUN CURED Groupe V SUN CURED Groupe VI BASMAS Groupe VII KATERINI Groupe VIII KABA K. Cl. et autres TOTAL , , ,93

16 Nombre de Producteurs Number of Growers

17 Nombre de Producteurs Récolte/Crop = Nb ALLEMAGNEBELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

18 Nombre de Producteurs = Nb I FLUE CURED II LIGHT AIR CURED III DARK AIR CURED IV FIRE CURED V VIII SUN CURED

19 Surfaces Area

20 Surfaces Area = ha ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

21 Surfaces Area = ha I FLUE CURED II LIGHT AIR CURED III DARK AIR CURED IV FIRE CURED V VIII SUN CURED

22 Surfaces Area I Flue Cured ha ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

23 Surfaces Area II Light Air Cured ha ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

24 Surfaces Area ha ha III Dark Air IV Fire Cured ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

25 Surfaces Area V...VIII Sun Cured ha ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

26 (tonnes) (tons)

27 (tonnes) (tons) = t ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

28 (tonnes) (tons) = t I FLUE CURED II LIGHT AIR CURED III DARK AIR CURED IV FIRE CURED V VIII SUN CURED

29 (tonnes) (tons) I Flue Cured t ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

30 (tonnes) (tons) II Light Air Cured t ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

31 (tonnes) (tons) III Dark Air IV Fire Cured t t ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

32 (tonnes) (tons) V...VIII Sun Cured t ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

33 Rendement (kg/ha) Yield (kg/ha)

34 Rendement (kg/ha) Yield (kg/ha) I Flue Cured ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

35 Rendement (kg/ha) Yield (kg/ha) II Light Air ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

36 Rendement (kg/ha) Yield (kg/ha) III Dark Air Cured IV Fire Cured ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

37 Rendement (kg/ha) Yield (kg/ha) V...VIII Sun Cured ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

38 Surface Moyenne par Producteur Average Area per Grower

39 Surface moyenne Average area 10,10 4,54 3,61 4,51 4,65 0,59 0,54 0,62 1,46 1,93 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

40 Surface moyenne Average area 4,22 2,96 1,60 1,35 0,43 I FLUE CURED II LIGHT AIR CURED III DARK AIR CURED IV FIRE CURED V VIII SUN CURED

41 Surface moyenne Average area 66,67 I Flue Cured 17,36 11,11 7,39 8,76 3,40 8,70 1,48 1,99 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

42 Surface moyenne Average area II Light Air Cured 2,20 2,06 1,92 1,70 1,60 1,15 1,34 0,78 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

43 Surface moyenne Average area III Dark Air Cured IV Fire Cured 3,93 4,60 1,30 0,56 0,67 1,19 1,82 1,75 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

44 Surface moyenne Average area 0,52 V...VIII Sun Cured 0,39 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

45 Prix Commercial Moyen (euros/kg) Average Commercial Price (euros/kg)

46 Prix commercial moyen (euros/kg) Average commercial price (euros/kg) 3,25 I Flue Cured 12,90 2,60 2,15 2,50 2,40 2,30 1,60 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

47 Prix commercial moyen (euros/kg) Average commercial price (euros/kg) II Light Air Cured 12,90 2,80 2,70 1,90 1,60 2,10 1,20 ALLEMAGNEBELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

48 Prix commercial moyen (euros/kg) Average commercial price (euros/kg) III Dark Air Cured IV Fire Cured 3,70 4,45 2,80 2,50 1,60 1,10 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

49 Prix commercial moyen (euros/kg) Average commercial price (euros/kg) V...VIII Sun Cured 3,50 4,10 ALLEMAGNE BELGIQUE BULGARIE ESPAGNE FRANCE GRECE HONGRIE ITALIE POLOGNE ROUMANIE SUISSE

50 UNITAB Union Internationale des Producteurs de Tabac 19 rue Ballu Paris France Tél. : 33(0) Fax : 33(0)

UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2011

UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2011 UNITAB Statistiques/Data Nombre de producteurs Surfaces (tonnes) Rendement (kg/ha) Surface moyenne par producteur Prix commercial moyen ( /kg) Number of growers Area (tons) Yield (kg/ha) Average area per

Plus en détail

UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2013

UNITAB. Statistiques/Data Récolte/Crop 2013 UNITAB Statistiques/Data UNITAB UNITAB Nombre de producteurs Number of growers Surfaces (ha) Area (ha) Production (tonnes) Production (tons) Valeur Récolte (hors prime) (Euros) Crop value (except subsidies)

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Europe : liaisons entreprises /gouvernements dangereuse

Europe : liaisons entreprises /gouvernements dangereuse Europe : liaisons entreprises /gouvernements dangereuse Un rapport couvrant 25 pays montre du doigt les contributions politiques et les activités de lobbying Bruxelles, 6 juin 2012 Dans un rapport publié

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1998 1999 2000 2001 2002e

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1999 2000 2001 2002 2003e

Plus en détail

Table des matières

Table des matières Table des matières Australie 0 0 28.4 9.4 5.1 57.1 0 Autriche 0.4 0.2 27.5 29 1.7 6.9 34.3 Belgique 0 0.7 24.2 35.6 7.8 0 31.7 Canada 0 0 10.4 24.2 47.5 2.1 15.8 Chili

Plus en détail

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100

7 Producer price indices Indices des prix à la production 2010=100 7 Producer price indices à la production 2010=100 Country or area 2012 2013 2014 2015 2014 2015 2015 2015 2015 2015 2015 Monthly average - moyenne mensuelle Dec-déc Jan-janv Feb-févr Mar-mars Apr-avril

Plus en détail

Transports Union Européenne élargissement... Patrice Salini

Transports Union Européenne élargissement... Patrice Salini Transports Union Européenne élargissement... Patrice Salini Elargissement Un contexte des métiers des stratégies Un contexte Le poids des Peco demeure modéré Des différentiels de revenu et de richesse

Plus en détail

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT

Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Les réformes du marché du travail en Europe depuis la crise de 2008 Raymond Torres Directeur Département de la recherche du BIT Une accélération du rythme des réformes depuis 2008 Nombre de mesures adoptées

Plus en détail

7 Producer prices indices 2010=100 Indices des prix à la production 2010=100

7 Producer prices indices 2010=100 Indices des prix à la production 2010=100 7 Producer prices indices 2010=100 Indices des prix à la production 2010=100 Country or area 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2016 2016 2016 2016 2016 2016 Monthly average - moyenne mensuelle Jan-janv

Plus en détail

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES (Article 4, paragraphe 8, article 10 bis, point d) et article 122 du règlement d'application) L'article 10 bis point d) du règlement

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 102 février 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 102 février 2016 ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D HUILE D OLIVE La consommation d huile d olive dans le monde a été multipliée par 1,8 entre 1999/00 et 2015/16. Comme on peut l observer dans le graphique 1, cette

Plus en détail

Aspects économiques de la production de plant en France et en Europe. Bernard QUERE FN3PT

Aspects économiques de la production de plant en France et en Europe. Bernard QUERE FN3PT Aspects économiques de la production de plant en France et en Europe La production de plant en France et en Europe 1. 2. 3. 4. 5. La production de plant en Europe La production de plant en France L enjeu

Plus en détail

! " # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6

!  # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6 !"#$%&'"")*$$+,*""#$*%#"$$-"#*%#"$"%#.$"/! " # #! $ % & ' ) * ) +!, ' -. / * * * * 0 + 0 ) ), -. / * * * * 0 + 0 & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 '7 7 7 5! 5 6 ! " $%"%#"$ $ $ % $ &' " $ %! ) " $" $ %$ * )$ +,

Plus en détail

Economic and Social Council

Economic and Social Council UNITED NATIONS Economic and Social Council TIMBER COMMITTEE 8-11 October 2007 TIMBER COMMITTEE and INTERNATIONAL SOFTWOOD CONFERENCE FORECASTS PRODUCTION AND TRADE DATA FOR 2006-2008 Table 1 Sawn Softwood

Plus en détail

Le Président de l'office européen des brevets

Le Président de l'office européen des brevets CA/65/16 Orig. : en Munich, le 25.11.2016 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Révision au 1 er janvier 2017 des taux de l'indemnité journalière Le Président de l'office européen des brevets 1. Le Conseil

Plus en détail

LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER

LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER LE PUBLIC l Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Malte, Pays Bas, Portugal,

Plus en détail

Description: drapeaux pour voiture

Description: drapeaux pour voiture Listing de produits pour la Catégorie: décorations pour voiture: drapeaux pour voiture Description: drapeaux pour voiture sport supporter / euro 2016» décorations pour voiture date de génération: 04/03/2015

Plus en détail

La part consacrée aux dépenses en produits agricoles et agroalimentaires diminue en France

La part consacrée aux dépenses en produits agricoles et agroalimentaires diminue en France La part consacrée aux dépenses en produits agricoles et agroalimentaires diminue en France 198 199 2 28 % milliard d euros En produits agricoles* En produits agroalimentaires Total des dépenses de consommation

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs* venant de l étranger (EVE) L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

PRELEVEMENT ET VIREMENT. tout savoir sur le sepa

PRELEVEMENT ET VIREMENT. tout savoir sur le sepa PRELEVEMENT ET VIREMENT tout savoir sur le sepa Normes sepa Qu est-ce que le SEPA? Le SEPA (Single Euro Payments Area - Espace unique des paiements en euro) a pour objet d harmoniser les moyens de paiement

Plus en détail

LA BCE PUBLIE LES INDICATEURS FINANCIERS STRUCTURELS POUR 2011

LA BCE PUBLIE LES INDICATEURS FINANCIERS STRUCTURELS POUR 2011 Paris, le 30 octobre 2012 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA BCE PUBLIE LES INDICATEURS FINANCIERS STRUCTURELS POUR 2011 La Banque centrale européenne (BCE) publie ce jour une série d indicateurs

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne 11.5.2016 L 121/11 RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2016/699 DE LA COMMISSION du 10 mai 2016 fixant, pour 2016, des plafonds budgétaires applicables à certains régimes de soutien direct prévus par le règlement

Plus en détail

PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation

PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation PISA 2012 Evaluer les systèmes pour améliorer l éducation OECD EMPLOYER BRAND La réussite ne se mesure plus uniquement en fonction de critères nationaux mais aussi en fonction des systèmes Playbook d éducation

Plus en détail

BE-A0510_001310_003372_FRE

BE-A0510_001310_003372_FRE BE-A0510_001310_003372_FRE Inventaire du Ministère des Affaires économiques. Service des licences. Statistiques annuelles des licences d'importation et d'exportation (1945-1955) / R. De Bock - Doehaerd

Plus en détail

O-I Europe présente ses bouteilles en verre haut de gamme à empreinte écologique réduite.

O-I Europe présente ses bouteilles en verre haut de gamme à empreinte écologique réduite. O-I Europe présente ses bouteilles en verre haut de gamme à empreinte écologique réduite www.o-i.com En Europe, nous aimons nos vins. Nous aimons aussi notre environnement. Grâce aux nouvelles bouteilles

Plus en détail

Le marché italien de la viande de cheval, place de la France

Le marché italien de la viande de cheval, place de la France Le marché italien de la viande de cheval, place de la France 14 novembre 2010 Paris Thèmes abordés Le bilan du marché italien Production & consommation Les importations italiennes de chevaux vivants Place

Plus en détail

Philosophie 7 h h 30. Langue vivante 2 14 h h 00

Philosophie 7 h h 30. Langue vivante 2 14 h h 00 Annexe 2 Calendrier des épreuves écrites du baccalauréat général - session 2016 Centres étrangers du groupe I-a : Burkina Faso Côte d Ivoire Ghana Guinée Mali Mauritanie - Sénégal Togo 7 h 30 9 h 30 économiques

Plus en détail

Les fruits et légumes transformés en France Bilan Statistique 2014

Les fruits et légumes transformés en France Bilan Statistique 2014 Les légumes en conserve et surgelés en quelques chiffres : 19 Organisations deproducteurs 4 en Bretagne- Pays de Loire 5 en Nord- Picardie 2 dans le Centre 7 dans le Sud- Ouest 1 transnationale avec la

Plus en détail

D O C U M E N T D E T R A V A I L

D O C U M E N T D E T R A V A I L AGRI.C.2 / POM20 / 09 D O C U M E N T D E T R A V A I L Groupe de travail Prévisions Pommes 12/10/2009 Clause de non-responsabilité : le présent document de la Commission européenne a pour objet d'animer

Plus en détail

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 30 mars 16 à 9 h 30 «Transitions emploi-retraite» Document n 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Une perspective internationale sur les

Plus en détail

«Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE»

«Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE» «Regards sur l éducation 2014 : Les indicateurs de l OCDE» Note sur le Luxembourg Conçue pour permettre aux pays d évaluer leur système d enseignement en le comparant à celui d autres pays, la publication

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 6.11.2002 SEC(2002) 1183 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Rapport au Parlement européen et au Conseil sur le fonctionnement de l'organisation

Plus en détail

Production et consommation de miel dans le monde

Production et consommation de miel dans le monde Production et consommation de miel dans le monde --Version réduite-- Capucine MENEAU Chargée d études de marché, de la communication et des relations internationales APINOV Pôle Technologique 40 rue Chef

Plus en détail

Critères de qualification concernant la réfection, la réparation et l entretien des toitures des bâtiments sur le site du CERN

Critères de qualification concernant la réfection, la réparation et l entretien des toitures des bâtiments sur le site du CERN EDMS No.: 1563504 MS-4105/SMB Étude de marché Critères de qualification concernant la réfection, la réparation et l entretien des toitures des bâtiments sur le site du CERN Afin d être pris en considération

Plus en détail

ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE. Dr. Patrick ROMESTAING. CEOM-Rome (6 décembre 2014)

ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE. Dr. Patrick ROMESTAING. CEOM-Rome (6 décembre 2014) ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE Dr. Patrick ROMESTAING CEOM-Rome (6 décembre 2014) Flux migratoires selon trois concepts : - Poids de l histoire - Contexte géo économique

Plus en détail

1 Choisissez vos composants : 2 Durée d engagement : 12 OU 24 MOIS. 3 Ajoutez des options 10 quand vous le souhaitez : 6 60 unités 2

1 Choisissez vos composants : 2 Durée d engagement : 12 OU 24 MOIS. 3 Ajoutez des options 10 quand vous le souhaitez : 6 60 unités 2 AVEC TÉLÉPHONE Offre Mobile avec un appareil à prix réduit 1 Choisissez vos composants : 6 60 unités 2 12 1 en Europe 4 SMS inclus 3 2 4 + 360 unités EU 2, 4 5 + 900 unités EU 2, 4 5 12 1 20 3 3 Data inclus

Plus en détail

Toujours en quête d élégance et de beauté, MELJAC enrichit ses collections de nouvelles

Toujours en quête d élégance et de beauté, MELJAC enrichit ses collections de nouvelles Toujours en quête d élégance et de beauté, MELJAC enrichit ses collections de nouvelles créations liées à l univers de l éclairage. Ces premiers modèles de lampes à poser sont fidèles aux mêmes valeurs

Plus en détail

Lecture Mathématiques Sciences

Lecture Mathématiques Sciences ANNEXE Tableau 1 Scores moyens de la Suisse de PISA 2000 à PISA 2009 2000 2003 2006 2009 Lecture 494 499 499 501 Mathématiques 529 527 530 534 Sciences 495 513 512 517 En gras: thème principal Période

Plus en détail

Informal Meeting of Ministers for Sports Luxembourg, Réunion informelle des Ministres des Sports.

Informal Meeting of Ministers for Sports Luxembourg, Réunion informelle des Ministres des Sports. Informal Meeting of Ministers for Sports Luxembourg, 29-04-2005 www.eu2005.lu Réunion informelle des Ministres des Sports Who is Who Allemagne / Germany Klaus Pöhle Chef du Département des Sports, ministère

Plus en détail

10 March/mars 2011 COMMUNIQUE PR/CP(2011)027

10 March/mars 2011 COMMUNIQUE PR/CP(2011)027 10 March/mars 2011 COMMUNIQUE PR/CP(2011)027 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely placed

Plus en détail

Conditions Formules Shape

Conditions Formules Shape Conditions Formules Shape Shape Light est un formule de 6 euros par mois avec 50 MB pour surfer sur votre gsm en Belgique. Si vous dépassez votre volume de 50 MB, vous recevez un message Cette formule

Plus en détail

La garantie YAMAHA applicable au sein de l Espace Economique Européen et la Suisse pour les enceintes de la série Installation

La garantie YAMAHA applicable au sein de l Espace Economique Européen et la Suisse pour les enceintes de la série Installation La garantie YAMAHA applicable au sein de l Espace Economique Européen et la Suisse pour les enceintes de la série Installation Madame, Monsieur, Merci d avoir porté votre choix sur les enceintes de la

Plus en détail

Quel bilan des dispositifs de réduction des risques infectieux chez les usagers de drogues en France?

Quel bilan des dispositifs de réduction des risques infectieux chez les usagers de drogues en France? Quel bilan des dispositifs de réduction des risques infectieux chez les usagers de drogues en France? OFDT 3 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine cedex Tel : 01 41 62 77 16 Fax : 01 41

Plus en détail

Statistiques huile d olive. T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011

Statistiques huile d olive. T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011 Statistiques huile d olive T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011 EU production of virgin olive oil (average 2007/08-2010/11) 15% 3% Spain Italy 23% 59% Greece Portugal Title of presentation, date 2 EUexports(extraEU)ofvirginoliveoil

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

La Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques (NUTS)

La Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques (NUTS) DEFINITION Le système NUTS est un découpage territorial cohérent, harmonisé et hiérarchique afin de pouvoir comparer les niveaux de vie entre les régions à l intérieur de chaque Etat membre et à l intérieur

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

Séance d information Vitiplus

Séance d information Vitiplus Séance d information Vitiplus Adaptation des facteurs UMOS et Main d oeuvre Nouveautés PER, Vitiswiss et phytosanitaires Excoriose et Black rot Stratégie de traitement «allégée» vendredi 18 mars 2016 Modification

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60682 STAN DARD Première édition First edition 1980-01 Méthode normale pour la mesure de la température au pincement des lampes tungstène-halogène-quartz Standard

Plus en détail

Absatzstatistiken Sales Statistics

Absatzstatistiken Sales Statistics Absatzstatistiken 2007- Sales Statistics 2007-2007 - Weltmarkt: Absatz der EPLF-Mitglieder in Mio. m 2 (Europ. Produktion) World Market: Sales of EPLF members in mil. m 2 (Europ. production) Marché mondial:

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

Who is Who. Réunion informelle des ministres de la Défense Informal Meeting of Defence Ministers

Who is Who. Réunion informelle des ministres de la Défense Informal Meeting of Defence Ministers Who is Who Réunion informelle des ministres de la Défense Informal Meeting of Defence Ministers Luxembourg-Kirchberg 18/03/2005 Allemagne / Germany Peter Eickenboom Secrétaire d État au ministère fédéral

Plus en détail

TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI

TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI IWBF WORLD WHEELCHAIR BASKETBALL CHAMPIONSHIPS CHAMPIONNATS DU MONDE DE BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT DE L I.W.B.F. World Championships (Senior Men and Women) Championnats

Plus en détail

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD Introduction https://www.youtube.com/watch?v=zufecnrhhls Quelques Repères Date Pays Adoption de l'euro 1er janvier 1958 Allemagne

Plus en détail

LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER

LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER LE RECRUTEMENT D UN SALARIÉ ÉTRANGER LE PUBLIC QUEL TITRE DE SEJOUR POUR OCCUPER UNE ACTIVITE SALARIEE EN FRANCE? Les ressortissants de l Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark,

Plus en détail

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes

Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes Communiqué de presse Zurich, le 18 octobre 2016, 9h00 Indice KOF du marché de l emploi des jeunes: fort impact de la grande récession sur la qualité du travail des jeunes La grande récession a laissé des

Plus en détail

10 June/juin 2010 COMMUNIQUE PR/CP(2010)078. Financial and Economic Data Relating to NATO Defence

10 June/juin 2010 COMMUNIQUE PR/CP(2010)078. Financial and Economic Data Relating to NATO Defence 10 June/juin 2010 COMMUNIQUE PR/CP(2010)078 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely placed

Plus en détail

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Erasmus+: - Grand programme de la Commission Européenne pour la période 2014 2020 - Plusieurs type de sous-programmes, dont la mobilité intra-européenne - Le programme

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 91 février 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 91 février 2015 ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D HUILE D OLIVE Le volume de la consommation mondiale a été multiplié par 1,7 durant la période 1990/91-2014/15. Cette évolution est principalement caractérisée, comme

Plus en détail

Le tabac. Sommaire. II. Les concours publics au tabac. I. Organisation du marché

Le tabac. Sommaire. II. Les concours publics au tabac. I. Organisation du marché Le tabac Sommaire I. Organisation du marché 1. L'organisation avant 1992 2. La réforme de 1992 3. La réforme de 1998 4. La réforme de 2004 II. Les concours publics au tabac En 2004, les concours publics

Plus en détail

Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles

Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles Le 2 juillet 22 Note d analyse : Evolution de la croissance du marché des mobiles L analyse qui suit est plus particulièrement établie à partir des publications de «Global Mobile», sur lesquelles l Autorité

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs* venant de l étranger (EVE) L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

D HÉPATO-GASTRO-ENTÉROLOGUES

D HÉPATO-GASTRO-ENTÉROLOGUES EST CE QUE TOUS LES DIPLÔMES D HÉPATO-GASTRO-ENTÉROLOGUES EUROPÉENS SONT ÉQUIVALENTS? JP JACQUES PRÉSIDENT DE LA SECTION EUROPÉENNE DE GASTRO ENTÉROLOGIE FELLOW OF THE ROYAL COLLEGE OF PHYSICIANS OF LONDON.

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016 EVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE Au cours des 25 dernières années, entre les campagnes 1990/91 et 2015/16, la consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,8 (+

Plus en détail

Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne

Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne Introduction En complément aux Chiffres 2013 des activités de la sous-traitance dans l Union Européenne,

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire. Comment demander un permis international

Comment demander l échange de mon permis de conduire. Comment demander un permis international Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

Les Ptits Historiens. Viens vite aider Mémory à observer la construction de l Europe

Les Ptits Historiens. Viens vite aider Mémory à observer la construction de l Europe Les Ptits Historiens Viens vite aider Mémory à observer la construction de l Europe Histoire Tu es mon ptit historien Tu vas découvrir les étapes de la formation de l Europe Objectif : Comprendre la construction

Plus en détail

Informations sur les bourses de Mobilité

Informations sur les bourses de Mobilité MAJ 10/04/2015 Informations sur les bourses de Mobilité Plusieurs types de financement sont possibles, pour une formation et/ou pour un stage à l étranger, quelle que soit la destination. Les aides financières

Plus en détail

Financement de la mobilité France

Financement de la mobilité France Financement de la mobilité 2014 - France Mobilité de l enseignement scolaire, de l éducation des adultes et de la formation professionnelle Financement de la Mobilité V2 16/01/2014 Page 1 sur 10 INTRODUCTION

Plus en détail

Sandra Hoibian Directrice du pôle Evaluation et société - 13 janvier 2016

Sandra Hoibian Directrice du pôle Evaluation et société - 13 janvier 2016 Regards de la population française sur le chômage Présentation au Conseil économique, social et environnemental dans le cadre de la saisine «L impact du chômage sur les personnes et leur entourage : mieux

Plus en détail

Une étude du Crédit Foncier

Une étude du Crédit Foncier Une étude du Crédit Foncier Décembre 2013 Synthèse Le Crédit Foncier a réalisé, en collaboration avec le Cabinet Asterès, une étude sur l état du marché du crédit immobilier souscrit par les particuliers

Plus en détail

Culture politique de l entente en Europe

Culture politique de l entente en Europe Culture politique de l entente en Europe Gilles Grin Conférence de l Association suisse de politique étrangère Berne, 8 mai 05 Culture politique de l entente en Europe. La déclaration du 9 mai 950 (déclaration

Plus en détail

Introduction d un salaire minimum : le problème des bas salaires en Suisse peut être résolu au plan économique

Introduction d un salaire minimum : le problème des bas salaires en Suisse peut être résolu au plan économique CON FÉRENCE D E P R E S S E D U 2 7 FÉVR I E R 2 0 1 4 Daniel Lampart, économiste en chef et premier secrétaire de l USS Introduction d un salaire minimum : le problème des bas salaires en Suisse peut

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

Millions de têtes U.E. à 27. Danemark - 0,4 % 26,2 Pays-Bas + 1,6 % 22,4 R.U. - 2,9 % 8,8. Allemagne +1,7 % 45,4. France - 1,3% 25,8

Millions de têtes U.E. à 27. Danemark - 0,4 % 26,2 Pays-Bas + 1,6 % 22,4 R.U. - 2,9 % 8,8. Allemagne +1,7 % 45,4. France - 1,3% 25,8 Le 5 décembre 2008 Production U.E à 27 2008 (millions de têtes) Millions de têtes U.E. à 27 Production 2008 : 256 M (2008/2007 : - 1,5 %) Suède - 2,6% 2,9 Finlande + 0,4% 2,5 Portugal + 3,9% 5,4 Irlande

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger

Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger PREFET DE HAUTE-SAVOIE Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger.

Plus en détail

14. Legitimate live births by duration of married life: Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage:

14. Legitimate live births by duration of married life: Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage: 14. Legitimate live births by duration of married life: 1990-1998 Naissances vivantes légitimes selon la durée de mariage: 1990-1998 AFRICA AFRIQUE Egypt Égypte 1 All durations - Ensemble... 1,686,877

Plus en détail

ANNEXE II. (Article 8, paragraphe 1) Dispositions de conventions de sécurité sociale qui restent applicables:

ANNEXE II. (Article 8, paragraphe 1) Dispositions de conventions de sécurité sociale qui restent applicables: ANNEXE II (1) (A) DISPOSITIONS DE CONVENTIONS BILATÉRALES MAINTENUES EN VIGUEUR ET LIMITÉES, LE CAS ÉCHÉANT, AUX PERSONNES COUVERTES PAR CES DISPOSITIONS BILATÉRALES (Article 8, paragraphe 1) Observations

Plus en détail

List of Hazardous Waste Authorities. Liste des autorités responsables des déchets dangereux CONSOLIDATION CODIFICATION

List of Hazardous Waste Authorities. Liste des autorités responsables des déchets dangereux CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Hazardous Waste Authorities Liste des autorités responsables des déchets dangereux SOR/92-636 DORS/92-636 Current to March 24, 2010 À jour au 24 mars 2010 Published

Plus en détail

European Observatory of Medical Demography

European Observatory of Medical Demography European Observatory of Medical Demography Participation Belgique Dr. R.Kerzmann CEOM- 27 novembre 2015 www.ceom-ecmo.eu 1 Les flux migratoires des médecins qui exercent en Belgique Sources : CP Liège

Plus en détail

Conjoncture vitivinicole mondiale 2016

Conjoncture vitivinicole mondiale 2016 Paris, le 11 Avril 2017 CONFERENCE DE PRESSE Conjoncture vitivinicole mondiale 2016 Jean-Marie Aurand Directeur Général Eléments pour 2016 sur: Le potentiel de production La production de vin La consommation

Plus en détail

Fiche d information standardisée Offre MaxiFibre Internet + Téléphonie + Télévision

Fiche d information standardisée Offre MaxiFibre Internet + Téléphonie + Télévision Fiche d information standardisée Offre MaxiFibre Internet + Téléphonie + Télévision Prix hors promotion de l offre/mois Engagement minimum Description de l offre 24.90 TTC / mois 12 mois Accès Internet

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2011)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2011) Les chiffres clés du tourisme 2011 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2011) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.466.371 65% 8.041.529 58%

Plus en détail

La FOHNEU et LA DIMENSION EUROPEENNE

La FOHNEU et LA DIMENSION EUROPEENNE La FOHNEU et LA DIMENSION EUROPEENNE NANTES FRANCE 7-99 NOVEMBRE 2007 Julie Staun Traduction: Marie-Christine Bornard Etats Membres Autriche Belgique Chypre République Tchèque Danemark Estonie Finlande

Plus en détail

LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 2004

LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 2004 LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 24 Définition : Spatiale : le cadre de la carte est la carte du monde Thématique : Réaliser une carte

Plus en détail

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE 1 (Fig. 1.6) Part du PIB consacrée aux dépenses de santé dans les pays de l'ocde, 2009, et évolution des dépenses de santé par habitant en termes réels, 1999-2009

Plus en détail

Politiques environnementale et fiscale : deux défis pour l UE

Politiques environnementale et fiscale : deux défis pour l UE Politiques environnementale et fiscale : deux défis pour l UE Jacques Le Cacheux, UPPA et OFCE, jacques.lecacheux@sciences-po.fr Cycle UE, ENS Lyon, 10 décembre 2012. L UE, leader mondial des politiques

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

Description: drapeaux décorations pour voiture

Description: drapeaux décorations pour voiture Listing de produits pour la Catégorie: drapeaux décorations voiture: drapeaux décorations pour voiture Description: drapeaux décorations pour voiture fêtes accessoires» drapeaux décorations voiture date

Plus en détail

L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France. Madrid Dominique de Wenden

L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France. Madrid Dominique de Wenden L ACTIVITE HIPPIQUE EN FRANCE Horseracing Industry in France Madrid 10-07-2012 Dominique de Wenden 1. La France est un grand pays de courses France is a major racing country 2. Les raisons de ce succès

Plus en détail

Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne

Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne Acteurs de la sous-traitance : les chiffres de production de vos secteurs clients dans l Union Européenne Introduction : En complément aux Chiffres 2014 des activités de la sous-traitance dans l Union

Plus en détail

collectivités territoriales

collectivités territoriales 9 200 collectivités territoriales dans l Union européenne ÉDITION 2006 FI SE EE IE UK FR NL BE LU DK DE CZ AT 0,4 SI PL SK HU LV LT PT ES IT GR MT CY Collectivités territoriales 1 er niveau 2 e niveau

Plus en détail

DECLARATION D'INTERET DE L'UNITAB AUPRES DE L'OMS AUDITIONS DES 12 ET 13 OCTOBRE 2000

DECLARATION D'INTERET DE L'UNITAB AUPRES DE L'OMS AUDITIONS DES 12 ET 13 OCTOBRE 2000 DECLARATION D'INTERET DE L'UNITAB AUPRES DE L'OMS AUDITIONS DES 12 ET 13 OCTOBRE 2000 Juillet 2000 QU'EST-CE QUE L'UNITAB? Une fédération représentative des planteurs de tabac européens L'UNITAB, l'union

Plus en détail

Region, country or area

Region, country or area Region, country or area 1995 1997 1998 1999 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Unit Value Indices in U.S. dollars - Indices de valuer unitaire en dollars des E.-U. 2000 = 100 Developed economies.

Plus en détail

Etats des lieux du recyclage des polymères en Europe. Guy Castelan J3P, recyclage des matières plastiques, ENSIC Nancy, 24 Novembre 2015

Etats des lieux du recyclage des polymères en Europe. Guy Castelan J3P, recyclage des matières plastiques, ENSIC Nancy, 24 Novembre 2015 Etats des lieux du recyclage des polymères en Europe Guy Castelan J3P, recyclage des matières plastiques, ENSIC Nancy, 24 Novembre 2015 Préambule PlasticsEurope est l association des producteurs de matières

Plus en détail

Importations Canadiennes de miel

Importations Canadiennes de miel 2009 2010 2011 2012 2014-2009 2010 2011 2012 2014-0409000010 - Miel naturel, en contenant d'une capacité de 5 kg ou moins (Kilogrammes) États-Unis 1,302,211 1,201,394 1,024,970 934,840 1,546,295 1,330,590

Plus en détail

Statement showing the Status of Contributions and Advances to the Working Capital Fund as at 31 May 1951

Statement showing the Status of Contributions and Advances to the Working Capital Fund as at 31 May 1951 HEALTH WORLD ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ EXECUTIVE BOARD, EIGHTH ЕВ 8/7 SESSION CONSEIL EXÉCUTIF, HUITIÈME SESSION EB 8/7 Statement showing the Status of Contributions and Advances to

Plus en détail