VOILÀ CE QUI RENFORCE LE DOS JUIN 2010 NEWSLETTER FEEL POUR LES ASSURÉS DE SANITAS CORPORATE PRIVATE CARE ÉDITORIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOILÀ CE QUI RENFORCE LE DOS JUIN 2010 NEWSLETTER FEEL POUR LES ASSURÉS DE SANITAS CORPORATE PRIVATE CARE ÉDITORIAL"

Transcription

1 JUIN 2010 NEWSLETTER FEEL POUR LES ASSURÉS DE SANITAS CORPORATE PRIVATE CARE ÉDITORIAL K003803/ f /06.10 Est-ce qu il vous arrive aussi parfois d être assis sur le bord de votre chaise, les pieds sur les roulettes, le téléphone coincé entre votre tête et votre épaule pendant que vous tapotez sur votre clavier, l écran de travers devant les yeux? Bien sûr, la plupart d entre nous savent plus ou moins comment se tenir correctement devant leur bureau et comment régler leur chaise, mais nous n y pensons pas toujours. En général, nous sommes plus absorbés par notre travail. Et pourtant, nos collègues se plaignent de douleurs au dos et, dans ces moments-là, nous remarquons aussi nos tensions dans la nuque. Qu en est-il du bon équilibre entre marcher, être assis et se tenir debout? Toutefois, nous ne voulons pas aborder le sujet de l ergonomie et du dos d un point de vue pédagogique du style «Tiens-toi droit!». Ce numéro comprend des articles et une interview ainsi qu une page supplémentaire détachable qui contient des conseils de sport amusants. Peutêtre que nous pourrons vous motiver à faire des pauses de temps en temps au travail et quelques exercices pour vous détendre le dos. Meilleures salutations Ole Wiesinger VOILÀ CE QUI RENFORCE LE DOS Le dos constitue notre pilier, il nous permet de marcher droit. La moitié de la population souffre de douleurs chroniques ou récidivantes du dos. Dans la plupart des cas, se ménager n est pas la solution. Des changements de comportement minimes peuvent avoir un effet important. Voici comment faire. Il est très rare que les douleurs du dos soient dues à des maladies graves telles que l hernie discale ou des tumeurs malignes. Dans la plupart des cas, la cause réside dans des tensions musculaires dues au manque de sport, à une charge unilatérale ou à une mauvaise posture corporelle. Ainsi, certains muscles sont affaiblis et d autres, trop sollicités. Ce déséquilibre favorise les tensions musculaires douloureuses et entraîne une mauvaise posture corporelle. Les douleurs aigues du dos qui durent peuvent devenir chroniques. Les cellules nerveuses conductrices de la douleur agissent indépendamment et envoient des signaux de douleur au cerveau sans aucune stimulation externe. Les employés de bureau sont particulièrement concernés par ce type de douleurs en raison des longues heures assises et, souvent, de leur mauvaise posture. Toutefois, de petits changements de comportement suffisent. A ce propos, vous trouverez dans cette édition une interview avec un spécialiste du dos et deux pages de conseils et d exercices. Détachez-les, accrochez-les dans votre bureau et exercezvous un peu tous les jours.

2 INTERVIEW «EN PRINCIPE, ÊTRE ASSIS EST UNE BONNE CHOSE.» LES PRINCIPAUX PIÈGES POUR LE DOS... AU TRAVAIL Mauvaise posture corporelle au bureau Pas assez d exercice Même posture corporelle pendant des heures... À LA MAISON Mauvaise répartition du poids lorsque vous portez un objet Soulever une caisse en ayant le dos courbé Passer l aspirateur avec le dos courbé... AU SPORT Musculature du dos trop faible Pratique de disciplines entraînant une charge inégale ou une mauvaise posture Mauvais réglage des appareils (p. ex. vélo, appareil de fitness, etc.) Usage de matériel inadapté (p. ex. chaussures, sac à dos, etc.) Selon l Enquête suisse sur la santé de 2002, 42,1% de la population souffre de douleurs du dos moyennes à fortes. En 2003, près de personnes ont été hospitalisées en raison de douleurs au dos et près de personnes ont subi une soudure vertébrale, une discectomie ou une décompression des nerfs. Qu est-ce qui accable le plus le dos? Quelles disciplines sportives sont bonnes ou pas pour le dos? Le docteur Markus Kröber, spécialiste du dos, répond à nos questions. A quel point la position assise est-elle néfaste pour le dos? En principe, être assis est une bonne chose. La posture corporelle est la principale charge mécanique exercée sur la structure inférieure de la colonne lombaire. C est de l anatomie. La charge exercée lorsque nous sommes assis est bien plus importante que lorsque nous marchons ou nous tenons debout. Quelles séquelles durables une mauvaise posture au bureau durant plusieurs années peut-elle provoquer? La colonne vertébrale subit une charge unilatérale et cela peut entraîner une usure plus importante des disques vertébraux et des vertèbres. Toutefois, il faut généralement un certain temps avant qu une hernie discale ne se manifeste. Comment une «carrière» de douleurs du dos se développet-elle? Au début, il s agit principalement de tensions musculaires. La colonne vertébrale est comme un corset entouré de muscles et si ceux-ci sont assez forts, ils soutiennent correctement la colonne. Si, toutefois, la malposition corporelle devient une habitude, la musculature du dos et du torse subit des tensions, puis des douleurs et ne soutient plus assez la colonne vertébrale. Si on ne se tient pas droit, avec le temps, les muscles de la nuque et du torse se rétractent. Si on maintient cette malposition, dans un deuxième temps, des douleurs se manifestent dans la colonne vertébrale, ainsi que l hernie discale et l écrasement de nerfs. Quelles disciplines sportives sont particulièrement bénéfiques pour le dos et quelles disciplines, particulièrement néfastes? La nage, la marche, la course à pied avec de bonnes chaussures sur un sol mou ainsi que la musculation selon la méthode Pilates sont recommandées. La charge exercée sur la colonne vertébrale est symétrique et la musculature du dos et du torse est renforcée. Les disciplines sportives qui affectent le dos sont, par exemple, le saut en hauteur ou en longueur, le basket et le volley. Les sports qui exposent le dos à une malposition tels que le patinage de vitesse ou le hockey sur glace, où le dos est fortement courbé vers l avant, sont également déconseillés. Le tennis et le golf exercent également une charge unilatérale. Là, il faut compenser avec des entraînements supplémentaires. Comment sait-on lorsque le dos est sérieusement endommagé et que le sport ne suffit plus? Lorsque la douleur liée à la charge apparaît de plus en plus souvent et devient de plus en plus forte lors des activités habituelles. En général, la mauvaise posture corporelle est également un indice. Souvent, ce sont les proches qui le remarquent. Les conséquences les plus répandues sont l effondrement ostéoporotique du corps vertébral, l usure unilatérale des disques vertébraux, l inflammation des vertèbres ou des disques vertébraux et les fractures du rachis dues à un accident. Quel rôle les facteurs psychologiques jouent-ils lors de douleurs du dos? Cela arrive régulièrement qu un patient transfère sa souffrance, physique ou psychique, vers le dos. Ainsi, des douleurs de dos peu graves peuvent devenir chroniques. Dans ce cas, ce patient aura plutôt besoin de l aide d un psychiatre que d un orthopédiste. Le cas contraire existe également. Lorsqu un patient souffre de douleurs chroniques pendant des années et ne se soumet à aucune thérapie, cela peut entraîner des problèmes psychiques. Dans les deux cas, outre le diagnostic et le traitement de l affection physique, il faut également traiter le problème psychique. Le docteur Markus Kröber a étudié la médecine et passé son agrégation à Heidelberg. Après avoir occupé plusieurs postes à Berlin, San Francisco et St-Gall, il travaille depuis le mois de mars à la clinique Hirslanden St. Anna à Lucerne en tant qu orthopédiste spécialisé en chirurgie du dos. Son activité principale consiste à diagnostiquer et traiter les malformations de la colonne vertébrale chez les enfants et les adultes. Le docteur Kröber est également spécialisé dans le traitement des maladies dégénératives et des tumeurs et des fractures de la colonne vertébrale.

3 ASSURANCES COMPLÉMENTAIRES LE FOSSÉ S AGRANDIT Par le docteur Beat Meister, clinique Beau-Site, Berne Les assurances complémentaires sont-elles chères et inutiles? La plupart des jeunes ne s y intéressent que vaguement. L introduction dans les hôpitaux, dès 2012, des forfaits par cas agrandira davantage encore le fossé entre l assurance de base et les assurances complémentaires. «Les assurances complémentaires sont chères et l assurance de base couvre presque tous les besoins médicaux en Suisse. De plus, je suis en bonne santé et s il m arrive quelque chose et que je me retrouve à l hôpital, je partage ma chambre. Cela ne me gêne pas. C est vraiment un produit réservé aux personnes qui préfèrent une chambre individuelle», affirmait dernièrement une jeune femme lors d un entretien. LA LIBERTÉ DE CHOIX Les arguments de cette jeune femme peuvent être contrés facilement. Le plus évident d abord: si, dans quelques années, elle attend un enfant, elle constatera que son ou sa gynécologue ne pourra pas l accompagner à l hôpital pour l accouchement, car elle n aurait alors pas le droit de choisir librement son médecin. Conclure une assurance complémentaire signifie, avant tout, avoir plus de choix. Le patient décide lui-même quand, où et auprès de qui il bénéficie de prestations médicales. Et si une rééducation est nécessaire après une intervention, le patient peut choisir l institution et les spécialistes adéquats. DÉLAIS D ATTENTE MINIMES Lors d interventions souhaitées comme, par exemple, une opération du ménisque ou la pose d une prothèse de la hanche, il peut arriver que le délai d attente soit long de plusieurs semaines. Les patients assurés en division privée ou demi-privée profitent d un traitement préférentiel. Ils choisissent le moment de leur séjour hospitalier et peuvent donc mieux s adapter à leur quotidien privé et professionnel. LES FORFAITS PAR CAS ET LEURS RÉPERCUSSIONS D ici à 2012, au plus tard, sera introduit en Suisse le système des forfaits par cas selon DRG (Diagnosis Related Groups). Ainsi, pour chaque traitement, les prestations hospitalières seront décomptées à hauteur d une somme fixe. Le but est de créer un système d incitation pour les hôpitaux afin que les traitements soient les moins coûteux possible. Néanmoins, cela signifie simplement que les prestations pour tous les patients assurés devront être diminuées. En effet, il est possible de faire des économies uniquement en réduisant les prestations. Voici quelques exemples du quotidien hospitalier. La durée optimale de séjour et de traitement, par exemple pour une appendicite, est exactement déterminée dans le système des forfaits par cas. L hôpital fera donc en sorte que le patient reste pour toute la durée prescrite pour ne pas accuser de déficit. Pour bénéficier d un traitement individuel, le patient doit disposer d une assurance complémentaire. Lors de la pose d implants (par exemple d une prothèse de la hanche ou d une valve cardiaque), on opte pour la variante la moins coûteuse qui garantit, au minimum, la qualité requise. C est la seule manière d obtenir un paiement par forfait. Pour la pose optimale d un implant, le patient devra, à l avenir, disposer d une assurance complémentaire. Ce n est pas encore le cas aujourd hui. Les interventions multiples, par exemple l opération d une hernie inguinale et l opération de la cataracte combinées, ne seront plus possibles pour les assurés de base. Ils devront se rendre deux fois à l hôpital afin que les coûts soient pris en charge. Ce n est qu avec une assurance complémentaire que les interventions combinées seront possibles. Les médicaments très chers ne sont généralement pas compris dans les forfaits. Il est donc primordial de les administrer uniquement si nécessaire. La médecine optimisée pour les patients est remplacée par une médecine optimisée du point de vue des coûts. De plus, certaines méthodes de traitement ne seront accessibles aux assurés de base qu après quelques années. En effet, intégrer ces nouvelles méthodes dans le système de forfaits par cas est un processus long et compliqué. Avant cela, seuls les assurés disposant d une assurance complémentaire pourront accéder à ces méthodes de traitement. ÉCONOMIES À LA CHARGE DES ASSURÉS DE BASE Si le système de forfaits par cas selon DRG permet effectivement de faire des économies et si elles ne sont pas immédiatement absorbées par l administration, ces économies sont clairement aux dépens des assurés de base. Pour les patients, ces forfaits par cas ne feront qu agrandir le fossé déjà existant entre assurés en division générale d un côté et assurés en division demi-privée ou privée de l autre. Malheureusement, tous les assurés n ont pas les moyens de conclure une assurance complémentaire. La Commission nationale d éthique s est également penchée sur le problème de la répartition inégale des ressources liée à l introduction du système de forfaits par cas selon DRG. Aucune solution n a été proposée pour l instant. Toutefois, il est clair que le nouveau système devra faire des efforts pour éradiquer les inégalités entre assurés de base et assurés complémentaires. Le docteur Beat Meister est spécialiste en anesthésiologie et en médecine intensive. Bernois de souche, il a étudié à Berne et travaille depuis 1995 à la clinique Hirslanden Beau-Site dans sa ville natale. Il s engage également en faveur de son domaine de spécialisation. Entre 1998 et 2000, il a été président de la Société suisse d anesthésiologie et de réanimation et fonda, en 2002, la Fondation pour la sécurité des patients en anesthésie. Il en a été président jusqu à la fin de l année passée. En tant que membre de la Berner Belegärzte-Vereinigung, le docteur Meister s engage pour un système de santé sûr et de grande qualité accessible à tous. 3

4 GAGNER ET SE LAISSER CHOYER MANGER ET DORMIR COMME UN ROI Passer la nuit à l Alpenrose dans l Oberland bernois, déguster les mets du restaurant engadinois Jöhri s Talvo ou profiter plutôt d un week-end à la mer? Les gagnants du concours soleil 2009 de Sanitas Corporate Private Care ont l embarras du choix parmi 480 hôtels et restaurants membres de «Relais & Châteaux» dans le monde entier. Les yeux brillaient lors de la remise des prix (de gauche à droite): Barbara Eggimann, responsable du Service Center Sanitas Corporate Private Care, les gagnants Jasmin Walliser, Andreas Salvisberg, Jeannine Ameri, Ines Bahlo et Sanjay Singh, responsable Sanitas Corporate Private Care. En 2009, Sanitas Corporate Private Care organisait à nouveau le concours soleil, cette fois selon la devise «Bien-être et relaxation». Quiconque a commandé une offre pour soi-même et/ou un proche a automatiquement participé au concours. Nous avons tiré au sort des bons d une valeur allant de 1000 euros à 2500 euros de l association «Relais & Châteaux». Les heureux gagnants sont: Jeannine Ameri (Credit Suisse), Ines Bahlo (clinique St. Anna), Andreas Salvisberg (Siemens) et Jasmin Walliser (Swissport). Le vainqueur du premier prix, soit du bon d une valeur de 2500 euros, s appelle Andreas Salvisberg. Tout juste devenus parents, sa femme et lui ne prévoient pas de partir au bout du monde: «Nous ferons quelques repas gourmets, explique-t-il, ou nous passerons peut-être un weekend dans un des hôtels pas trop éloignés.» Emportez une deuxième paire de chaussettes pour toujours garder les pieds au sec. Bonne marche! Sanitas Corporate Private Care félicite tous les gagnants et leur souhaite un séjour reposant! COMMENT PROTÉGER VOS PIEDS DES AMPOULES La prévention des ampoules commence avec l achat des chaussures. Lorsque vous achetez des chaussures de marche, celles-ci ne devraient exercer aucune pression. Elles doivent être confortables dès le premier essai. Il faut éviter tout frottement contre la peau, car cela peut entraîner des rougeurs et se développer ensuite en ampoules douloureuses. Portez vos chaussures de marche régulièrement pour les former à votre pied avant de partir en randonnée. Lorsque vous allez marcher, l essentiel est d avoir les pieds secs car la corne humide favorise l apparition d ampoules. Imperméabilisez vos chaussures de marche et emmenez une deuxième paire de chaussettes. Si vous avez tendance à transpirer des pieds, vous pouvez opter pour un déodorant ou une poudre pour les pieds. Des bonnes chaussettes sont également indispensables. Il en existe spécialement pour la marche, renforcées aux endroits sensibles et atténuant la pression exercée sur les pieds. Vous pouvez également appliquer un emplâtre anti-pression, disponible en pharmacie. Si, malgré toutes ces précautions, une ampoule devait apparaître, il existe des pansements pour ampoules qui atténuent la douleur et favorisent une guérison rapide. Concept & design: denise schmid communications / sonja studer grafik AG, Zurich. Production: Mediafabrik AG, photos: Caroline Minjolle, gettyimages. Impression: KROMER PRINT, Lenzburg 4

5 POSTURE Intervalle entre vous et l écran: cm Haut de l écran à hauteur des yeux Avant-bras et partie supérieure du bras à angle droit Avant-bras confortablement sur la table Bassin, cuisse et bas de la jambe à angle droit Pieds détendus et à plat Pas de pression à l arrière de la cuisse ALTERNATIVE Régler l appui de la chaise sur «dynamique» (mobile) Bouger suffisamment au travail; répartition idéale: 60% assis (dynamique) 30% de travail debout (courtes réunions, téléphones, lecture, etc.) 10% de marche (p. ex. utiliser une imprimante ou une photocopieuse plus éloignée) FAITES QUELQUE CHOSE, FAITES DE L EXERCICE! CONSEILS À APPLIQUER AU TRAVAIL Encore plus d exercices à pratiquer au quotidien, durant votre temps libre et en famille dans notre magazine qui vous fait bouger, disponible en ligne: NUQUE Pencher la tête à droite et étirer Tendre l oreille gauche vers le plafond (en étant assis ou debout) Tendre la main gauche doucement vers le sol Changer de côté et tenir respectivement pendant 10 secondes DYNAMISER LE TORSE Tenir le torse droit, tourner vers l arrière et saisir des bras l appui de la chaise Tenir 10 secondes Changer de côté deux à trois fois DÉTENDRE LES ÉPAULES Mouvements circulaires des épaules, mettre l accent vers l arrière (gauche et droite en même temps ou en alternance) En position assise ou debout (posture droite) 10 fois

6 DYNAMISER LE BAS DE LA COLONNE VERTÉBRALE S asseoir droit au bord de la chaise Mouvements circulaires du bassin (dans les deux sens) 5 fois de chaque côté ÉTIRER LES MUSCLES DU TORSE ET RENFORCER LA MUSCULATURE SUPÉRIEURE DU DOS Croiser les mains derrière la tête Tirer les coudes et les omoplates vers l arrière Tenir 10 secondes RENFORCER LE TORSE Appuyer les deux mains sur les accoudoirs de la chaise de manière à ce que les fesses et les cuisses se décollent Garder les pieds par terre, la nuque droite Tenir 10 secondes Attention: éviter que les épaules s affaissent RENFORCER LES CUISSES Tendre une jambe et tenir 8 secondes Mouvements circulaires du pied Même exercice avec l autre jambe Répéter 3 4 fois pour chaque jambe DÉTENDRE LE DOS S asseoir, les jambes écartées et les pieds au sol Tête et bras ballants vers l avant Rouler vers l avant, vertèbre par vertèbre, jusqu à ce que le torse repose sur les cuisses Inspirer et expirer profondément plusieurs fois Remonter lentement en position assise, vertèbre par vertèbre DÉTENDRE LES YEUX Fermer les yeux Couvrir les yeux avec les deux mains Après trois minutes, retirer les mains et ouvrir doucement les yeux Illustrations: Sonja Studer

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE LA CHRONIQUE du BIEN ETRE Petit mode demploi pour se détendre le COU ET EPAULES by Greet de Ryck Pour ce mois de Mai, on abordera le sujet tensions dans les épaules et le cou ". On se sent tous crispés

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout Ergonomie à la place de travail et au quotidien Votre santé avant tout Combien d heures par jour êtes-vous assis(e)? Combien de pauses faites-vous pour bouger ou vous détendre? Votre place de travail est-elle

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

L entraîneur de poche

L entraîneur de poche L entraîneur de poche 04 06 20 30 34 38 44 47 INTRODUCTION MOBILITe FORCE COORDINATION ENDURANCE ENVIE DE NOUVEAUTe? PROGRAMME D ENTRAiNEMENT BIBLIOGRAPHIE DR. HANS SPRING DIReCTeUR MeDICAL DU CeNTRe De

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Les chauffeurs de camions, de bus, de cars, d engins de chantier et de véhicules utilitaires passent de nombreuses heures au volant.

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Explications sur la présentation PowerPoint pour entreprises Objectif Les maîtres/ses d apprentissage, ainsi que les formateurs/trices

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL Les accidents strictement de nature «ergonomique» coûtent une fortune aux entreprises canadiennes. En effet, Statistique Canada évaluait en 1996 à 1,5 milliards de dollars les coûts annuels associés aux

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin!

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin! ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ Améliorez votre posture et votre santé Tout le monde en a besoin! Votre incroyable anatomie et ses capacités de guérison Votre colonne vertébrale Votre colonne vertébrale est

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE

COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE METTRE AU R E P O S DE QUELLE FACON? L élongation vertébrale est la première fonction de l orthèse lombaire

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Etirer, c est gagner. du cahier pratique:

Etirer, c est gagner. du cahier pratique: Cahier pratique 3 04 Le cahier pratique est une annexe de «mobile», la revue d éducation physique et de sport. Les lectrices et les lecteurs peuvent commander des exemplaires supplémentaires du cahier

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger

PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger PRIVATE INTERNATIONAL Assurance pour les traitements ambulatoires et stationnaires à l étranger Conditions complémentaires (CC) Sanitas Corporate Private Care Edition de juillet 2007 (version 2013) Table

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ]

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ] DÉFINITION : La scoliose est caractérisée par une déviation latérale ou transversale du rachis. On en distingue cinq types : congénitale, neuropathologique, antalgique ou cicatricielle, malpositionnement

Plus en détail

Origines de la méthode Pilates :

Origines de la méthode Pilates : Origines de la méthode Pilates : La méthode Pilates existe depuis les années 20. Elle porte le nom de son inventeur, Joseph Hubertus Pilates (1880-1967), né à Dusseldorf, émigré aux États Unis au début

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

10 RÈGLES D OR. 8. Variété d activités, variété de mouvements, variété de stress

10 RÈGLES D OR. 8. Variété d activités, variété de mouvements, variété de stress 10 RÈGLES D OR 1. Bien s entourer L encadrement médical d un coureur, que ce soit un athlète de haut niveau ou un jogger occasionnel, doit être fait par un professionnel compétent, spécialisé et compréhensif.

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique.

Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Inspiré par Tadashi Kaneto, célèbre préparateur physique. Tadashi Kaneto est un célèbre et charismatique préparateur physique japonais. Il possède

Plus en détail

Comment utiliser vos béquilles

Comment utiliser vos béquilles Comment utiliser vos béquilles Votre équipe de soins vous recommande des béquilles pour vous aider dans vos déplacements. Cette fiche vous explique comment bien les utiliser. Pourquoi est-il important

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail