L exercice à la retraite. Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L exercice à la retraite. Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal"

Transcription

1 L exercice à la retraite Dr. Bich-Han Nguyen Résidente II, Physiatrie Université de Montréal

2 Buts de la conférence Vous renseigner sur les changements du corps qui avance en âge, avec emphase sur le système musculosquelettique Vous renseigner sur les bienfaits de l exercice, et vous donner le goût d en faire! Savoir quand consulter son médecin avant de débuter un programme d exercice Vous donner des outils afin de prévenir des blessures musculosquelettiques

3 Avis Les informations contenues dans cette présentation sont données à titre de guide, et ne remplacent pas l avis de votre médecin. Veuillez vous y référer en cas de doute ou de questionnement par rapport à un sujet qui ne sera pas couvert aujourd hui.

4 Santé physique Capacité d accomplir les tâches de la vie quotidienne avec vigueur, sans fatigue, et avec assez d énergie résiduelle pour profiter des temps libres et pour affronter des urgences imprévues

5 Activité physique Mouvement corporel produit par la contraction de muscles squelettiques et qui augmente la dépense énergétique au delà du niveau de base

6 Exercice Activité physique planifiée, structurée, répétitive et ayant pour but l amélioration ou le maintien d une ou plusieurs composantes de la santé physique

7 C est dur, vieillir

8 L obésité est associée à: Hypertension artérielle Diabète Dyslipidémie Maladies cardiovasculaires Apnée du sommeil Coliques biliaires Stéatose hépatique Arthrose Cancers: endomètre, sein, prostate, colorectal L obésité

9 Mais ne vous découragez pas! Il est de plus en plus reconnu que les changements du corps sont dûs non seulement au vieillissement, mais aussi à la sédentarité Il en découle donc qu une partie de ces changements peuvent donc être prévenus, voir même renversés par l exercice!

10 L exercice aide Atteindre / maintenir un poids santé Mieux que diète seule Amélioration du profil lipidique LDL, HDL plaques d athérosclérose tension artérielle Amélioration des glycémies et résistance à l insuline risque d AVC Amélioration de la fonction cardiaque et de la capacité d utilisation d oxygène Protection contre cancers; qualité de vie pendant et après traitements contre le cancer mort prématurée sentiments de dépression et anxiété, promouvoit bien-être psychologique risque de chutes

11 2 types: muscle lisse et muscle strié/squelettique Organisation parallèle de fibres musculaires regroupées en faisceaux 2 types de fibres: I: métabolisme aérobie; contractions lentes et soutenues (ex: posture) II: métabolisme anaérobie; contractions rapides Muscles

12 Muscles Sarcopénie: perte de masse musculaire associée au vieillissement Perte de fibre musculaires (type II > I) Dénervation des muscles nombre de mitochondries contenu en collagène Conséquences: risque de chutes et de fractures capacité de thermorégulation Perte de capacités fonctionnelles dans la vie quotidienne

13 L exercice aide car le muscle conserve sa capacité contractile et sa réponse à l entraînement même avec le vieillissement masse et force musculaire équilibre, risque de chutes perte de poids, métabolisme basal densité minérale osseuse

14 Tendons et ligaments Rappel: les tendons et les ligaments sont constitués de collagène et d eau, mais: Un tendon relie un muscle à un os Un ligament relie un os à un autre os

15 Tendons et ligaments Les tendons transmettent la contraction des muscles aux os, et créent le mouvement Les ligaments stabilisent l articulation en liant les os ensemble, et guident le mouvement Les tendons et ligaments possèdent aussi des neurorécepteurs mécaniques et proprioceptifs

16 Tendons et ligaments Perte du contenu en eau avec l âge Diminution de la vascularisation Augmentation de la rigidité des tendons et des ligaments avec le vieillissement Contraction musculaire moins efficace résistance aux forces, risque de blessures par surutilisation Blessures (entorses, tendinopathies) prennent plus de temps à guérir

17 L exercice aide Rappelez-vous que les blessures musculosquelettiques par surutilisation (tendinopathies) sont de loin celles qui affectent le plus fréquemment la population active âgée Maintenir la flexibilité Retourner aux activités après une blessure Exercices alternatifs (ex: natation) N oubliez pas: Échauffement et retour au calme Périodes de repos

18 Fibrocartilages composés principalement d eau et de collagène, situés sur les plateaux tibiaux Seule la partie périphérique est vascularisée et innervée Rôles: Distribuent les charges au niveau du cartilage Absorbent les chocs Stabilisent l articulation Ménisques

19 Perte de la capacité de redistribution des stress avec l âge Augmentation des risques de déchirures, surtout avec microtraumas répétés Guérison plus difficile des déchirures Ménisques

20 L exercice Éviter les sports / exercices à hauts impacts répétés (ex: jogging) ou avec éléments de torsion du genou (ex: tennis, football) Renforcement du quadriceps Lors de pathologies du genou, la contraction du quadriceps est inhibée et il est à risque de s affaiblir Chirurgie: pas obligatoire Si les symptômes deviennent intolérables avec impact fonctionnel important

21 Cartilage Cartilage hyalin Recouvre les surfaces des articulations mobiles avec membrane synoviale (ex: genou) Constitué d eau (75%), collagène (15%), protéoglycanes (10%) et chondrocytes Ni vascularisé, ni innervé; nourri par le liquide synovial Fibrocartilage Recouvre les surfaces osseuses des articulations moins mobiles (ex: colonne vertébrale)

22 Avec l âge: taille et agrégation des protéoglycanes contenu en eau Dénaturation du collagène Cartilage Arthrose Fissures, fragmentation et ramollissement du cartilage Perte de l espace articulaire et dénudement de l os Prolifération, ostéophytes, géodes Genou est l articulation la plus souvent atteinte

23 L exercice aide Perte de poids: l obésité est un facteur de risque majeur pour l arthrose Nourrir le cartilage par le mouvement Maintien des amplitudes articulaires Renforcement musculaire et éviter l atrophie de non-usage Ex: Quadriceps dans l arthrose du genou Exercices en décharge suggérés pour le membre inférieur Natation, vélo, marche Éviter surfaces trop dures (béton), bonnes chaussures avec semelles absorbantes

24 Prothèses totales But premier: enlever la douleur liée à l arthrose et restaurer de la mobilité But secondaire: retour aux activités fonctionnelles et de loisir De plus en plus de patients veulent retourner aux activités sportives antérieures

25 Exercice et prothèses Durée de vie d une prothèse = environ ans Durée de vie peut avec sports à haute intensité et à risque d impacts usure des composantes, risque de descellement risque de luxations et de fractures périprothétiques Risque particulièrement accru après la chirurgie vu la disparition de la douleur

26 Exercice et prothèses Parlez à votre orthopédiste des activités et des sports que vous voulez pratiquer après la chirurgie Cela peut influencer le type de prothèse qui sera utilisé Il est plus facile de retourner aux activités préalables que de débuter une nouvelle activité après la prothèse Activités recommandées: bas impact Marche, vélo, natation, golf, danse sociale, tennis double Activités à éviter: haut impact Football, hockey, jogging, tennis simple

27 Os 2 types d os Compact / cortical (80%) Spongieux / trabéculaire (20%) Composé de Matrice organique Cellules: ostéoblastes, ostéocytes, ostéoclastes Collagène Matrice inorganique Cristaux d hydroxyapatite de calcium Moelle osseuse Origine des cellules du sang

28 Ostéoporose Diminution de la densité minérale osseuse résorption osseuse Déficit en œstrogène après la ménopause réserves en vitamine D Entraîne un risque augmenté de fractures et qui surviennent avec des traumatismes banaux, ou même sans traumatisme

29 L exercice aide Oui, augmentation du risque de fractures Éviter activités à risque d impact ou de chutes Augmentation de la densité minérale osseuse et ralentit sa perte force, endurance et équilibre, ce qui diminue le risque de chute et donc de fractures Favoriser les exercices avec impact léger (ex: marche, cours d aérobie, danse) et les exercices de renforcement musculaire

30 Et mon dos, docteur? 85% des maux de dos n ont pas de cause spécifique Le dos est constitué de: Vertèbres (os) qui sont articulées entre elles par Les disques intervertébraux (fibrocartilage) Les articulations facettaires Ligaments Moelle épinière et racines nerveuses Muscles Avec l âge: contenu en eau des disques capacité d absorption des chocs risque hernies discales Arthrose intervertébrale et facettaire Ostéoporose

31 L exercice aide Jusqu à 80% des personnes auront mal au dos dans leur vie Causes potentielles les plus fréquentes: Dégénérescence discale «Entorse lombaire» Arthrose facettaire Hernie discale Renforcement des muscles abdominaux et paraspinaux spasmes douloureux Maintien de la flexibilité Perte de poids Obésité = facteur de risque pour le mal de dos Éviter les activités à haut impact et avec torsion Marche, vélo et natation sont excellents

32 Quand consulter son MD?

33 Votre médecin pourra Évaluer si vous avez des contre-indications à l exercice Évaluer si vous avez besoin d une épreuve d effort cardiaque avant d entreprendre un programme d exercice Évaluer si vous avez besoin de supervision par un professionnel de la santé lors de vos entraînements

34 Risques de l exercice Mort subite Seulement avec condition cardiaque préexistante (connue ou non) 1 cas par heures de jogging Infarctus du myocarde Risque temporairement après activité physique intense, surtout chez les sédentaires et ayant des facteurs de risques cardiaques Toutefois, risque globalement plus chez patients cardiaques qui ne font pas d exercice

35 Q-AAP: Questionnaire sur l aptitude à l activité physique

36 Contre-indications à l exercice Absolues Infarctus du myocarde récent Changements ischémiques à l ECG Angine instable Arythmies incontrôlées Bloc AV du 3e degré Insuffisance cardiaque aiguë Relatives Hypertension noncontrôlée Maladies cardiaques valvulaires Cardiomyopathies Complexes ventriculaires ectopiques Maladies métaboliques non-contrôlées

37 Épreuve d effort Chez toute personne âgée sédentaire qui désire débuter un programme d exercice d intensité vigoureuse (60% fréquence cardiaque maximale) Chez toute personne ayant présenté des signes ou symptômes, ou ayant des antécédents de maladie cardiaque, pulmonaire ou métabolique Chez toute personne présentant plus de 2 facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires: Histoire familiale, tabagisme, hypertension artérielle, dyslipidémie, obésité, diabète

38 Le programme d exercice Dépend du but visé Santé cardiorespiratoire Perte de poids Réadaptation musculosquelettique Dépend de l individu Niveau de santé physique Comorbidités Doit s adapter aux changements

39 Pourcentage de la fréquence cardiaque maximale FC max = 220-âge Activité vigoureuse = 60% FC max Attention si prise de beta-bloqueurs Échelle de Borg En général, viser 12-13: «un peu difficile» Intensité

40 Échauffement et retour au calme Diminuent le risque de blessures au niveau des muscles, tendons et ligaments Marche, jumping jacks Étirements Maintenir 30 secondes On devrait sentir un inconfort, mais pas de la douleur Mouvements légers qui simulent l exercice ex: coups de raquette de tennis

41 Aérobie / Endurance Mouvements répétés de grands groupes musculaires pendant une période soutenue (au moins 10 minutes) qui augmentent la fréquence cardiaque et la température corporelle Au moins 30 minutes/jour, 5 jours / semaine C est cumulatif: c est bon aussi! Débuter 5-20 minutes, 1-2 jours / semaine, puis augmenter Intensité modérée («un peu difficile») Si intensité, fréquence

42 Renforcement musculaire Poids libres, machines, élastiques, son propre poids (ex: push-ups) Poids / résistance qui donne une fatigue modérée après répétitions Au moins 1 set, au moins 2 jours non-consécutifs de la semaine Solliciter chaque grand groupe musculaire Éviter de retenir son souffle pendant la contraction

43 Flexibilité et équilibre Exercices qui étirent les muscles au-delà de leur amplitude de mouvement habituelle Yoga, tai chi, escaliers, planche d équilibre, balles Idéalement 2-3 fois par semaine Étirements après les exercices

44 Ressources Questionnaire Q-AAP: Guide d activités physiques canadiens pour les aînés (Santé Canada): Uptodate for patients: Votre médecin!

45 L exercice, c est aussi dans la vie de tous les jours!

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012 Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SANTÉ "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie

SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie SPORT et CANCER Parcours de soin, parcours de vie Julien Gendre Responsable CAMI Sport et Cancer Calvados Titulaire DU Sport et Cancer Paris 13 Mercredi 6 février 2013 1 Pour votre santé, pratiquez une

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Joëlle Harrisson Prévention-Inspection, CSST Colloque CSST 2014, Abitibi-Témiscamingue Plan de la présentation Anatomie de la colonne vertébrale

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Entraînement à la course

Entraînement à la course PDF A(-9)13 Page 1 Programme de course d endurance pour débutants Les élèves débutants ou qui s initient à la course à pied (par exemple, qui ont une condition cardiovasculaire médiocre ou qui ne sont

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ SANTÉ Dossier 9 Avec la MGEFI l activité physique rime avec santé Pour l année 2014, la MGEFI a fait le choix de sensibiliser ses adhérents aux bienfaits de l activité physique sur la santé. Parmi les

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail

Offrez-vous confort, bien-être et performance. Les semelles sportives. Partenaire Distributeur Autorisé. Course à pied. Golf. Patin.

Offrez-vous confort, bien-être et performance. Les semelles sportives. Partenaire Distributeur Autorisé. Course à pied. Golf. Patin. Distributeurs sont disponibles uniquement Les semelles sportives chez des spécialistes du sport et des professionnels de la santé : des partenaires, dont les champs de connaissances et de compétences sauront

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS)

LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS) LISTE DES COMPÉTENCES POUR LE SPÉCIALISTE EN ENTRAÎNEMENT PERSONNEL (PTS) Contenu global : Partie 1 - La théorie du conditionnement physique et son application Partie 2 - Bilan et évaluation Partie 3 -

Plus en détail

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura

Plus en détail

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.»

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» «Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» Boire peu pour boire longtemps. Marcel Aymé Le vin est dans notre pays synonyme de plaisir (gastronomique) ou de déchéance (alcoolique). Le débat

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier Les humains tous constitués de la même façon et tous les mêmes muscles mais pas tous le même métabolisme et la même ossature. les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie Activité sportive Fuir la sédentarité et s activer Document non contractuel / MOD.3318/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Bien-être L a pratique régulière

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION

CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION CARNET D ENTRAÎNEMENT EN MUSCULATION NOM PRÉNOM CLASSE Projet Choisi LES DIFFERENTS TYPES DE FORCES QUE NOUS UTILISERONS TYPES DE FORCE VITESSE ou EXPLOSIVE % de la charge maximale en 10 répétitions 70%

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Les muscles abdominaux et du plancher pelvien aident à garder une bonne posture. Ces muscles peuvent être affaiblis après une opération, une maladie ou pour

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

19627425.00 ENG/FRA A FRA GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME

19627425.00 ENG/FRA A FRA GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME GUIDE RAPIDE POUR AMELIORER VOTRE FORME 19627425.00 ENG/FRA A FRA SOMMAIRE 1. Laissez-vous guider par votre fréquence cardiaque!... 4 2. Un large éventail d activités... 6 3. Zones cible de fréquence cardiaque...

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger

Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger Guide à l intention des personnes qui présentent des symptômes persistants plus de 3 mois après avoir subi un TCC léger Centre de réadaptation Estrie, 2014 Qu

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

Natation et musculation

Natation et musculation Natation et musculation Pour aborder le thème de la musculation du nageur il est nécessaire d avoir une idée fondée de la locomotion du nageur Le «modèle théorique» du nageur nous renseigne : Pour limiter

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie

Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie Préparation physique pour le 1 000 km du Grand défi Pierre Lavoie Ce programme d entraînement s adresse aux cyclistes de niveau novice, intermédiaire, aguerri et encadreur. Vous connaître Avant de débuter

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Nom: Prénom: Groupe: Date: 2 Tête Elle comprend : le crâne composé d os plats, disposés en voûte et immobiles qui protègent

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Planification d entraînement Course de 10 km. Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy

Planification d entraînement Course de 10 km. Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy Planification d entraînement Course de 10 km Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy Ces plans d entraînement à la course à pied visent à offrir une préparation physique optimale en vue de la Course

Plus en détail

Planification d entraînement Course de 2 et 4 km. Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy

Planification d entraînement Course de 2 et 4 km. Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy Planification d entraînement Course de 2 et 4 km Course de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy Ces plans d entraînement à la course à pied visent à offrir une préparation physique optimale en vue de la

Plus en détail

Développer un corps plus fort et plus mince

Développer un corps plus fort et plus mince MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Développer un corps plus fort et plus mince Aperçu de la trousse Le programme du Centre de prévention et de réadaptation

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Prise en charge de la ménopause

Prise en charge de la ménopause Prise en charge de la ménopause Z. SADI Maternité CHU Mustapha Alger 5ème FORUM Est de l Omnipraticien Oum El Bouaghi, le 4 Novembre 2010 La ménopause signifie littéralement arrêt des règles. En fait,

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014

Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014 Hormonothérapie de substitution (THS) : sa place en 2014 Raffaella Votino Service gynécologie et andrologie Plan : Définition Types de THS Débat dernières années Balance risques bénéfices THS et ostéoporose

Plus en détail

Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie

Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie Activités d information, de promotion de la santé et de prévention de la maladie et des accidents dans le contexte de la physiothérapie TABLE S MATIÈRES L ARTICLE 39.4 DU CO S PROFESSIONS PRINCIPALES DÉFINITIONS

Plus en détail

Quels sports préconiser chez les personnes âgées?

Quels sports préconiser chez les personnes âgées? VIEILLISSEMENT ET ACTIVITES PHYSIQUES Quels sports préconiser chez les personnes âgées? Docteur Karim Gallouj Médecin fédéral national FFEPGV CHI de Wasquehal, Centre de gériatrie Le Molinel Le vieillissement

Plus en détail

Les Exercices Types. L Amélioration de la Coordination / Souplesse : HT1 : Home Traîner 1 HT2 : Home Traîner 2

Les Exercices Types. L Amélioration de la Coordination / Souplesse : HT1 : Home Traîner 1 HT2 : Home Traîner 2 Les Exercices Types Je vous propose de trouver ci-dessous, des informations concrêtes pour exécuter des Exercices Types correspondant à des Zones d entraînement spécifiques. La Préparation Energétique

Plus en détail

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples

Directives canadiennes en matière d activité physique. Glossaire GLOSSAIRE. Terminologie Définition Exemples GLOSSAIRE Glossaire Activité Ensemble de mouvements corporels qui augmentent le rythme cardiaque et la respiration Directives en Tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques utilisant

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

LES METHODES EN MUSCULATION.

LES METHODES EN MUSCULATION. LES METHODES EN MUSCULATION. la méthodes concentriques la méthodes isométriques Les méthodes combinées Pour une musculation complète et performante : * Alterner les régimes de contractions musculaires.

Plus en détail

La Musculation, à quoi ça sert?

La Musculation, à quoi ça sert? La Musculation, à quoi ça sert? Pour l entretien physique et le bien-être La musculation «pour se sentir bien», pour être en forme, en bonne santé, diminuer la perception des douleurs Pour être plus efficace

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat Professeur Pierre Marès Damien Chavanat collection 10019-PL08593 L incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables et involontaires d urine qui peuvent se produire à tout moment, de jour comme

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis!

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! 1.Banane : idées reçues négatives mais fausses! 2. Banane : idées reçues positives et vraies! 3. La banane face aux autres fruits, ça apporte

Plus en détail

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008)

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) 1 / Quelques données théoriques : * La répétition maximale (RM) : C est le poids le plus lourd

Plus en détail

Vivre avec mon traitement contre la tension

Vivre avec mon traitement contre la tension LES FONDAMENTAUX POUR SOIGNER MA TENSION Vivre avec mon traitement contre la tension L'apprentissage PHARAON UN PROGRAMME POUR l HYPERTENDU Programme éducatif Hygiéno-diététique et d Auto prise en charge

Plus en détail

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR?

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE CECIL SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? «FAITES DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE, C EST BON POUR VOTRE SANTÉ». C EST LE PRINCIPAL MESSAGE

Plus en détail

Man Vs Woman. Tout d abord il existe des facteurs physiologiques qui semblent Ñtre Ö l origine de cet Äcart de performance :

Man Vs Woman. Tout d abord il existe des facteurs physiologiques qui semblent Ñtre Ö l origine de cet Äcart de performance : Man Vs Woman Les femmes sont souvent considäräes comme Å le sexe faible Ç et on peut remarquer que dans certains sports, les femmes sont souvent en minoritä par rapport aux hommes. Vient s ajouter la diffärence

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire Déductions thérapeutiques Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES PLAN Les collagènes Le tendon, la jonction musculo-tendineuse et ostéotendineuse

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Podomètre Faire du sport en marchant

Podomètre Faire du sport en marchant Podomètre Faire du sport en marchant Document non contractuel / Mod 3338/10.2011/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Santé l'infarctus l'attaque cérébrale le diabète

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités.

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités A/ Enjeux L activité physique évolue en même temps que la société. Si le labeur excessif des périodes antérieures a contribué à un vieillissement prématuré

Plus en détail

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la santé Pratique trop intensive, mauvaise préparation Un tiers des coureurs se blessent au moins une fois par an. Pas grave, à condition de respecter de vrais protocoles de reprise et non de reprendre la

Plus en détail

PRÉSENTE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT

PRÉSENTE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 0 RÉALISÉ PAR DAVID VEILLEUX ET SON ENTRAÎNEUR PIERRE HUTSEBAUT PRÉSENTATION Le Grand défi Pierre Lavoie est fier d annoncer la participation de David Veilleux et de son

Plus en détail

DESCRIPTIF DES COURS

DESCRIPTIF DES COURS RENFORCEMENT MUSCULAIRE ET TONIFICATION Gym Tonic Profitez d une grande variété d exercices de tonification et d assouplissement tout en douceur pour atténuer les douleurs articulaires et dorsales et retrouver

Plus en détail

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES!

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! Par: Patrick Ménard B. Sc. Kinésiologie M. Sc. Kinanthropologie (Biomécanique ergonomique) PLAN 1) ISO-SANTÉ, c est quoi? 2) Quelques

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Les différents cycles de la périodisation

Les différents cycles de la périodisation PLANIFICATION CULTURISTE EQUIPE DE France Cette planification pyramidale permet d améliorer les facteurs de la performance culturisme grâce à une variation régulière des paramètres d entrainement suivants

Plus en détail

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger Pour en savoir plus sur la douleur chronique Nicole Brunet Aline Boulanger Jeu-questionnaire Vrai ou faux La cause de la douleur chronique est toujours connue Jeu-questionnaire Vrai ou faux Le stress et

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT BUFF

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT BUFF Explications Ce programme de 8 à 12 semaines vous préparera à votre course de l UTHC. J aimerais vous dire qu il s adresse à absolument tous les «trailleur» et «trailleuse», mais c est faux. Je prends

Plus en détail

Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme.

Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme. Tableau 3.1 Caractéristiques des systèmes énergétiques de l organisme. Système ATP-CP : source immédiate d énergie Systèmes énergétiques* Système glycolyse anaérobie lactique : source d énergie à court

Plus en détail

Programme de rééducation de la vessie

Programme de rééducation de la vessie Programme de rééducation de la vessie 1 2 Introduction Ce à quoi vous devriez vous attendre : vous lever la nuit pour aller uriner à une ou Lorsque vous urinez, vous éliminez l équivalent d une à deux

Plus en détail

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus Observatoire Vieillissement et Société Conférencière Une présentation de: Chantale Dumoulin, PT, PhD. Professeure

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer :

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : A/ 1 activité intense / semaine B/ 1 activité d intensité moyenne / jour C/ Les deux ont le même effet 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

Massage et cancer Partie 1

Massage et cancer Partie 1 http://blog.cliniquealtermed.com/massage et cancer partie 1/407 Massage et cancer Partie 1 Publié le 5 septembre 2011 par Johanne Roussy Au cours de ma pratique, j entends souvent de nombreux commentaires

Plus en détail

Trois questions: L activité physique, qu est-ce que c est? A quoi ça sert? Qu est-ce qu il faut faire, finalement?

Trois questions: L activité physique, qu est-ce que c est? A quoi ça sert? Qu est-ce qu il faut faire, finalement? Prof. Marc CLOES Service Intervention et Gestion en Activités physiques et sportives (ULg) Ottignies Clinique Saint-Pierre /ICAN Le 9 décembre 2014 Trois questions: L activité physique, qu est-ce que c

Plus en détail

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets

I. Exercices pour l entorse de la cheville. Traitement initial de l entorse, conseils pour réduire le gonflement. Exercice 1 : Étirement des mollets 236 l examen musculosquelettique I. Exercices pour l entorse de la cheville Initialement, l objectif du traitement est de limiter l enflure et la douleur. Lorsque la cheville n est plus douloureuse et

Plus en détail

Budget 2014-2015. Juin 2014. plan budgétaire

Budget 2014-2015. Juin 2014. plan budgétaire Budget 2014-2015 Juin 2014 plan budgétaire NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne aussi bien les femmes que les hommes. Elle n est utilisée que pour alléger le texte. Budget 2014-2015 4

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Un beau sourire n a pas d âge!

Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Êtes-vous de ceux qui pensent qu à un certain âge, il n est plus nécessaire de prendre soin de ses dents? Si c est le cas, sachez que les soins

Plus en détail

ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SANTÉ. Docteur Francis LEPAGE DDJS

ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SANTÉ. Docteur Francis LEPAGE DDJS ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SANTÉ Docteur Francis LEPAGE DDJS MORTALITÉ LIÉE A L ENVIRONNEMENT ET AU COMPORTEMENT AUX USA EN 2000 CAUSES NOMBRES DE MORTS TABAC 400.000 38 INACTIVITÉ PHYSIQUE+ALIMENT ATION INAPROPRIÉE

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail