La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La prévention c est pour la vie! LES MAUX DE DOS. La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé"

Transcription

1 D O S S I E R S P É C I A L LES MAUX DE DOS La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé La source du mal Éviter les maux de dos Écouter son corps Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques La prévention au travail : conseils pratiques à retenir Rôle de l employeur en matière de prévention Les travailleurs du domaine de la mécanique du bâtiment doivent souvent travailler accroupis ou les bras en extension au-dessus de la tête. Les postures de travail imposées ou les charges à déplacer viennent solliciter plusieurs parties du corps. Une de ces parties est particulièrement vulnérable : le dos. En effet, selon les statistiques, entre 75 et 80 % de la population souffriront de maux de dos à une période ou l autre de leur vie. Les maux de dos sont d ailleurs parmi les principales causes d absence du travail. Il y a quelques années, une étude publiée par l Institut de recherche en santé et sécurité du travail (IRSST) mentionnait qu en tenant compte des facteurs de risque et de gravité, les entrepreneurs spécialisés de la construction constituent des cibles importantes pour la prévention des maux de dos. Ainsi, devant l ampleur du phénomène, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) trouvait intéressant de consacrer la 3 e édition de ses dossiers spéciaux à la prévention des maux de dos. La prévention c est pour la vie! M ARS 2003

2 La colonne vertébrale : un assemblage bien pensé Sans entrer dans les détails, il est nécessaire de comprendre de quoi est formée la colonne vertébrale afin de mieux saisir la dynamique des maux de dos et l importance de prendre des mesures préventives pour les éviter ou en réduire l impact. Ainsi, la colonne vertébrale est constituée de 24 vertèbres qui ont pour rôle de supporter le tronc et de protéger la moelle épinière. Élément essentiel du système nerveux central, la moelle épinière est un cordon de tissus nerveux qui transmet les informations du cerveau aux différentes parties du corps. Lorsque la moelle épinière est touchée, sa capacité de transmettre les signaux aux régions contrôlées ou de recevoir les influx nerveux Statistiques de la CSST En 2000, plus de travailleurs ont été indemnisés pour une affection vertébrale. Pendant cette même année, la CSST estime à quelque 425,6 millions $ les sommes déboursées pour les affections vertébrales. En 2000, les travailleurs souffrant d une entorse ont dû s absenter de leur travail pour une période moyenne de 39,1 jours. La période d absence moyenne pour les fractures passait à 127,3 jours et à 168,7 jours pour une hernie discale. est affectée et peut se traduire par des engourdissements ou de la paralysie. La colonne est l une des parties les plus importantes du corps humain puisqu elle lui donne son support principal. Ce qui est La source du mal La colonne vertébrale forme un système complexe et fascinant. En effet, lorsque la douleur s installe, il n est pas facile d en cibler l origine. D ailleurs, avant qu un diagnostic soit posé, les personnes affectées diront simplement «J ai mal au dos» et ce, peu importe que la douleur soit intense ou légère. Toutefois, dans les deux cas, le mal de dos est un symptôme ou un signal qu un des éléments composant la colonne est affecté. Sans prétendre vous donner l ensemble des problèmes qui peuvent survenir, voici quelques cas types. particulièrement remarquable c est que, malgré le poids qu elle doit supporter, elle demeure flexible et relativement souple. Si on l examine de plus près, la colonne vertébrale est composée de 7 vertèbres cervicales au niveau du cou, de 12 vertèbres dorsales dans la partie supérieure et médiane du tronc et de 5 vertèbres lombaires situées dans sa partie inférieure. Entre chaque vertèbre, les disques intervertébraux forment des coussins qui agissent comme amortisseurs. Ceux-ci sont composés d une partie extérieure formée de fibres dures et d une partie interne gélatineuse. Ces disques, insérés entre chaque vertèbre, facilitent les mouvements et donnent à la colonne sa flexibilité à la colonne. Par ailleurs, les vertèbres sont empilées les unes par dessus les autres, de sorte que celles du niveau inférieur supportent celles qui sont au-dessus. Cet assemblage ne pourrait tenir en place sans les ligaments qui relient ensemble les segments osseux. Les ligaments sont des tissus très peu élastiques qui servent à retenir la structure. Le tout est complété par les muscles qui guident et permettent de contrôler les mouvements afin d éviter que ceux-ci dépassent l amplitude maximale permise par les ligaments. Il faut donc retenir que la colonne vertébrale n est pas seulement qu un assemblage d os et que d autres éléments influencent l état de santé de l individu et sa capacité à conserver un dos en santé. Le «tour de rein» L histoire de la personne qui se penche pour ramasser un objet et qui «barre» sur place n est pas nouvelle. Pourtant, la victime de ce type de mal de dos n a souvent rien fait de particulier cette journée-là. Il arrive parfois que le lumbago, communément appelé «tour de rein», se manifeste après un effort pour soulever un objet lourd. Pourtant, le mouvement a été fait à maintes reprises sans provoquer de douleur. Ce qu il faut comprendre, c est que le dos D E U X

3 a choisi cet instant précis pour dire qu il en avait assez. Le fait de négliger sa posture, de forcer un peu n importe comment ou de ne pas renforcer ses muscles nous affecte peu lorsqu on est jeune. Cependant, l usure fait sa marque et, au moment où la douleur s installe, ce sont souvent les actions passées qui nous rattrapent brusquement, le geste n en étant que le déclencheur. Le nerf sciatique La douleur peut souvent être associée à ce qu on appelle communément un nerf coincé. Le phénomène se produit lorsque quelque chose frotte sur le nerf ou le compresse. Parfois, la douleur se situe même à un endroit différent de son origine. Par exemple, une irritation ou une pression exercée sur le nerf dans la région lombaire peut causer une douleur à la jambe ou au pied. C est ainsi qu une douleur ressentie de la région lombaire à la jambe en passant par les fesses et le derrière de la hanche est généralement liée à une irritation des racines nerveuses qui forment le nerf sciatique. Problèmes de disques Les disques intervertébraux sont régulièrement sollicités. D ailleurs, le poids du haut du corps exerce à lui seul une pression. La pression devient évidemment plus forte lorsque nous transportons une charge additionnelle. Si, en plus, la charge est mal répartie ou qu un mouvement de torsion est appliqué au corps, le stress imposé au disque s accroît, augmentant ainsi les risques de blessure au dos. Deux phénomènes sont particulièrement reconnus comme causes majeures des maux de dos : la hernie discale et la dégénérescence discale. L expression «avoir un disque déplacé» est souvent utilisée pour décrire un type de lésion relatif aux disques intervertébraux. Pourtant, elle est pour le moins incorrecte, car ces derniers sont solidement attachés aux vertèbres du dessus et du dessous. Ils ne peuvent donc pas se déplacer. Ce qui se passe plutôt dans ce cas, c est que l anneau fibreux qui forme l extérieur du disque est endommagé et laisse passer une portion de la partie intérieure gélatineuse qui vient alors comprimer une racine nerveuse, ce qui peut se traduire par une douleur au dos ou dans une autre partie du corps. Ce phénomène est connu sous le nom de hernie discale. La dégénérescence discale survient avec le temps quand le disque, qui est en grande partie composé d eau, commence à perdre cette eau, ce qui le rend plus fragile. Le disque perdant du volume et devenant plus dur peut alors causer une usure des joints qui relient chaque vertèbre, réduisant ainsi la flexibilité de la colonne et causant alors une douleur au dos. Les muscles Au niveau de la colonne, la flexibilité dépend des muscles pour le mouvement et des ligaments pour le renforcement des liens et la limitation des déplacements. Le contrôle des mouvements est donc assumé par les muscles qui Les mots pour le dire Malgré le poids qu elle doit supporter et les efforts qu on lui impose, la colonne vertébrale est somme toute très résistante. Cependant, les mauvaises postures, les chocs et les efforts accumulés depuis la naissance laissent des traces et l usure finit par s imposer. Les disques intervertébraux et les ligaments se détériorent ce qui se traduit parfois par diverses manifestations de douleur. C est alors que la lombalgie et la dorsalgie, par exemple, font leur apparition. À quoi ces termes font-ils référence? Il faut comprendre que ces mots n identifient pas une maladie et ne pose pas un diagnostic, mais décrivent plutôt un symptôme. En fait, l expression «algie» est dérivée du terme grec qui veut dire douleur. La lombalgie désigne donc une douleur lombaire, ce qui la situe dans le bas du dos. Le terme n identifie pas la cause, mais plutôt l effet. détermineront l amplitude du mouvement et la vitesse à laquelle ce dernier sera effectué. Il faut donc que les muscles soient en mesure de remplir leur fonction et éviter qu un mouvement trop intense vienne affecter la résistance des ligaments. Deux éléments sont à prendre en considération lorsque l on veut déterminer T R O I S

4 la capacité du muscle à remplir pleinement son rôle : la force et l endurance à l effort. Avec l âge, la colonne peut subir une certaine usure au niveau des ligaments et des disques. Le muscle, de son côté, sera moins affecté s il est entretenu, d où l importance de compenser les effets du vieillissement en portant une plus grande attention à la santé de ses muscles. Les muscles sont contrôlés par les ordres que le cerveau envoie par le système nerveux. Ainsi, ils travailleront de façon dynamique lorsqu ils seront appelés à se contracter et à se détendre en alternance. La période de détente permet alors au sang de faire circuler l oxygène qui nourrit le muscle et de maintenir sa force normale. Par ailleurs, lorsque le travail impose au muscle de rester contracté constamment, il en résulte une fatigue du muscle qui se traduira par un certain inconfort et qui se transformera, petit à petit, en douleur. Ainsi, lorsque la posture de travail implique d être penché, accroupi ou d avoir le dos arqué, il est important de prendre de courtes poses régulières afin de permettre le relâchement de la tension musculaire. Des étirements dans le sens contraire de la contraction sont alors recommandés pour éliminer la fatigue du muscle. Par exemple, si on travaille penché, il suffira de se relever et de s étirer vers l arrière quelques fois pour se détendre. De la même façon, si le travail implique d avoir le dos arqué, comme c est le cas lorsqu on travaille au-dessus de sa tête dans un escabeau, le fait de descendre sur le plancher et de se pencher vers l avant à quelques reprises permettra de relaxer et pourra éviter l apparition de douleurs. Éviter les maux de dos La majorité des problèmes de dos ne sont pas occasionnés par un événement soudain, mais résultent plutôt de l usure causée par les charges imposées à la colonne au fil des ans. Les lésions mineures s accumulent et, lentement mais sûrement, ouvriront la voie à une dégénérescence de la colonne. Par ailleurs, il arrive aussi que les blessures soient provoquées par un accident particulier mais, encore là, la condition générale de la colonne jouera un rôle important sur la facilité à récupérer et sur le risque de développer un mal de dos chronique. Ainsi, les maux de dos sont souvent associés à des mauvaises postures. Lorsque ces dernières sont combinées à un soutien abdominal insuffisant, il pourra en résulter un étirement des ligaments qui entraînera éventuellement une déviation de la colonne. La douleur s installe d abord sous forme de raideur passagère, puis de façon permanente. Parmi les autres causes, les efforts excessifs sont aussi fréquemment mentionnés. Une charge additionnelle imposée à la colonne vertébrale peut se traduire par une déchirure musculaire, une inflammation musculaire ou une hernie discale. Le manque d exercice et l excédent de poids sont aussi pointés du doigt lorsqu il s agit d identifier des responsables. Enfin, une minorité des maux de dos, soit environ 10 %, serait due à des maladies telles que l arthrose ou la méningite spinale. Encore une fois, nous ne le répéterons jamais assez, il vaut mieux prévenir que guérir. Adopter une bonne posture, faire de l exercice et respecter les règles de base lorsque le dos est sollicité diminueront grandement les risques de développer des problèmes de colonne. Conserver son dos en santé est un travail de tous les instants. N attendez pas que la douleur s installe avant d agir. Q U A T R E

5 Écouter son corps Dans le cadre régulier du travail, il est normal qu une certaine fatigue et des courbatures soient ressenties. Cette situation peut également se produire après un exercice physique, telle la première ballade à bicyclette de l année ou le lendemain du grand ménage de la maison. Par conséquent, il ne faut pas s inquiéter et cesser toute activité au moindre signal de raideur ou de douleur. Cependant, si la douleur apparaît de façon régulière ou ne disparaît pas avec le temps, il faut comprendre qu il s agit fort probablement d un signe du corps que quelque chose cloche. Il est alors sain de tenter d identifier la situation qui a pu provoquer cet inconfort et d examiner s il n y a pas lieu de modifier le comportement ou les conditions responsables du malaise. À moins qu il ne s agisse d un accident soudain, les problèmes de dos sont souvent précédés de signaux d avertissement qu il faut respecter. Soyez attentifs à ces signaux et tentez de distinguer ceux qui sont simplement des inconforts passagers de ceux qui risquent d affecter votre condition à moyen et long terme. Vous seul êtes en mesure d établir si le malaise que vous ressentez est normal ou s il est précurseur d une détérioration de votre condition physique. Encore une fois, il ne s agit pas de cesser tout effort qui peut entraîner de la fatigue, mais plutôt de ne pas faire l autruche et de respecter ses limites. Exercices de prévention Il existe certains exercices spécifiques qui peuvent aider à diminuer les problèmes de dos. Ils servent à raffermir les muscles du dos, de l abdomen, des hanches et des cuisses et à leur donner plus de souplesse. De plus, certaines activités à la portée de tous peuvent contribuer à préserver une bonne condition physique, telles la natation, la marche et la bicyclette. Une simple recherche sur Internet ou à la bibliothèque vous permettra d obtenir divers programmes d exercices spécialisés. Cependant, avant de commencer, il est recommandé d en discuter avec son médecin afin de vérifier s il n y aurait pas de contre-indications. Enfin, avant chaque session, il est primordial de s accorder une période d échauffement. C I N Q

6 Grouille avant que ça rouille! Un des grands développement survenus dans le traitement des maux de dos résulte de la remise en question du repos complet, qui était auparavant la norme dès que le mal faisait son apparition. Les spécialistes se sont finalement aperçus que la réduction ou l élimination totale de l activité physique nuisait à la réhabilitation. Car, au bout d un certain temps, les muscles s atrophiaient et rendaient plus difficile le retour à la forme habituelle. Ceci ne signifie pas qu un repos de deux ou trois jours n est pas réparateur. Au contraire, cela peut enlever la pression sur la colonne et permettre aux muscles de récupérer. Cependant, les spécialistes visent maintenant à permettre à leurs patients de reprendre leurs activités physiques habituelles le plus rapidement possible. Des programmes de conditionnement adaptés à la situation de la personne sont souvent proposés et des résultats intéressants sont obtenus et cela, même chez ceux qui souffrent depuis longtemps de maux de dos chroniques. Quand la douleur demeure : les maux de dos chroniques Plusieurs personnes souffriront de maux de dos au cours de leur vie. Même si la douleur se manifeste de façon aïgue, il arrivera qu elle disparaisse d elle-même au bout de quelques jours. Cependant, si elle persiste plus de trois jours, il est temps de consulter un médecin. Une prise en charge rapide du problème peut faciliter le diagnostic et permettre de maximiser l efficacité du traitement. Malgré l intervention du médecin, si la douleur persiste toujours, on parlera de maux de dos chroniques qui peuvent, à la limite, devenir cause d invalidité. Dans ces situations, il est possible que la cause de la douleur soit difficile à trouver puisqu elle peut mettre en cause autant les ligaments, les muscles, les disques, les os ou provenir des nerfs connectés à la moelle épinière. Pour trouver l origine du mal, plusieurs examens peuvent être effectués et certains sont complexes. Ainsi, il arrivera parfois que les examens traditionnels, tels que les radiographies, ne révèlent rien malgré la douleur ressentie. Il faut alors pousser l investigation plus loin. Si vous souffrez de maux de dos chroniques, il ne faut donc pas hésiter à consulter un médecin qui pourra, au besoin, vous référer à un spécialiste. De plus, selon la cause des maux de dos, il pourra vous recommander le médicament approprié (simple anti-douleur ou anti-inflammatoire), l application de chaleur ou de froid ainsi qu un programme d exercice adapté à votre situation. Dans les cas extrêmes, si aucun autre traitement ne donne de résultats, le médecin examinera la possibilité de procéder à une intervention chirurgicale. Toutefois, il s agit d une solution de dernier recours qui mérite réflexion. Ce qu on s accorde généralement pour dire, c est qu il n y a pas de remède miracle pour guérir les maux de dos. Il existe plutôt des traitements qui permettront d en limiter les désagréments. Le but recherché est de diminuer la douleur ressentie et de ralentir le processus dégénératif de la colonne. Le médecin traitant devra donc sans tarder cibler les problèmes qui requièrent une attention immédiate et, par la suite, développer des moyens de prévenir de nouveaux événements. Il est cependant clair que le succès d une telle approche repose sur la volonté de l individu et nécessite de sa part des efforts et une certaine persévérance pour obtenir les résultats escomptés d un programme de réhabilitation physique. S I X

7 «Dos droit, genoux fléchis» La prévention au travail : conseils pratiques à retenir On peut affirmer sans problème que chaque fois qu on soulève ou qu on déplace un objet, on risque de se blesser. Sans nécessairement en faire une maladie, il faut admettre que, en général, la manutention exige un certain effort. Il est donc important de bien connaître les méthodes de travail sécuritaires qui permettront de limiter les risques de manière efficace. Voici donc dix conseils de base applicables à la manutention manuelle qui aideront le travailleur à préserver sa santé physique : 1. Respectez une limite de charge raisonnable en la réduisant au besoin. Rappelez-vous qu on peut aussi répartir le poids d une charge en demandant l aide d une autre personne. 2. Alternez les charges lourdes avec d autres plus légères pour permettre une meilleure répartition de l effort. 3. Choisissez la méthode la plus appropriée : faire glisser des objets plutôt que les soulever ou pousser plutôt que tirer peut réduire l effort demandé. 4. Stabilisez la charge pour éviter des faux mouvements et assurez-vous d avoir une bonne prise sur l objet à manipuler. 5. Assurez-vous, dans la mesure du possible, que l effort est bien réparti sur votre colonne. Lorsque la pression de la charge est appliquée sur un seul côté du corps, on augmente les risques. 6. Approchez-vous de la charge à soulever plutôt que de travailler à bout de bras. 7. Prévoyez un espace libre pour circuler avec la charge et assurez votre équilibre avant de commencer à soulever la charge. 8. Évitez les mouvements de torsion pendant que vous manipulez la charge. 9. Prévoyez quelques échauffements avant d imposer un stress important aux muscles. 10. Prenez quelques instants pour récupérer après un effort plus intensif. Cette expression «dos droit, genoux fléchis» est la règle d or de la manutention. Si les genoux ne sont pas fléchis, c est nécessairement le dos qui doit plier pour rejoindre l objet à manipuler. Or, la flexion de la colonne n est pas recommandée puisqu elle accroît le risque de lésion. En effet, en se penchant ainsi vers l avant, les muscles du dos sont plus sollicités qu en position droite et, simultanément, les disques sont comprimés de façon inégale. Cependant, il faut éviter de prendre l expression au pied de la lettre et de s accroupir complètement. La position optimale à adopter se caractérise plutôt par un léger fléchissement des genoux. En fait, avant de soulever une charge, il faut toujours écarter les pieds pour s assurer d un bon équilibre, garder le parallélisme des épaules avec le bassin et le sol et, bien sûr, minimiser la flexion lombaire en fléchissant les genoux, et ce, sans exagérer. S E P T

8 Rôle de l employeur en matière de prévention En prenant connaissance des divers facteurs qui peuvent provoquer des maux de dos, il est tentant de reporter l entière responsabilité de ce type de lésion sur le travailleur. Après tout, s il se tient en forme et s il développe de bonnes habitudes quant à son maintien et à sa façon de travailler, le travailleur devrait mettre toutes les chances de son côté. Cependant, l implication de l employeur a aussi son importance. La planification des travaux Lors de la planification initiale, l employeur devra prévoir son organisation du travail de façon à réduire, le plus possible, les efforts des travailleurs. Si des poids importants sont impliqués, l utilisation d appareils mécaniques ou d équipements de manutention doit être envisagée. On peut également prévoir une manutention en équipe avec un ou plusieurs autres travailleurs. Avant la livraison des matériaux et des équipements, il faudra prendre en compte l emplacement choisi pour l entreposage en regard des déplacements qu aura à faire le travailleur avec une charge. Il faudra aussi faciliter l accès aux objets à manutentionner et les situer en fonction de leur poids et de leur volume. Cela peut faire la différence entre une opération risquée et une manutention facile. Il faudra aussi faire en sorte que le matériel nécessaire à l exécution du travail soit placé à portée de mains des travailleurs afin de leur éviter d avoir à s étirer pour atteindre des objets ou des outils et risquer de se blesser au dos. En résumé, la meilleure façon de prévenir les blessures au dos est de mettre sur pied des mesures de travail sécuritaires, de privilégier, si possible, l utilisation d équipement de manutention, de ne pas hésiter à dialoguer avec les travailleurs avant le début de chaque tâche comportant des risques pour le dos et à les informer sur les diverses méthodes de manutention, incluant le travail en équipe. La manutention manuelle Malgré la meilleure volonté du monde à utiliser des moyens mécanisés pour manipuler les objets, il existera toujours une foule de situations où la manutention manuelle ne peut être évitée. L opération en elle-même est si fréquente et si naturelle qu on oublie qu elle est une source importante d accidents qui auraient pu être évités. La manutention manuelle doit pourtant être considérée comme un risque réel. L employeur doit donc faire une démarche consistant à évaluer les risques de la manutention manuelle sur la santé et l intégrité physique de ses travailleurs. Cela se fait notamment en établissant le poids de la charge à déplacer et sa stabilité. Lors de la planification du travail, il ne faudra surtout pas sous-estimer le fait que la capacité à soulever une charge peut varier d un individu à l autre. De plus, il faudra tenir compte de l effort physique requis pour lever et transporter la charge, analyser l espace requis pour son déplacement tout en tenant compte de l état du sol. On devra également considérer la fréquence de la manutention, la cadence, la durée et enfin, au besoin, prévoir une alternance entre les objets lourds et ceux plus légers ou des périodes de récupération suffisantes. Enfin, il est nécessaire de bien informer les travailleurs. L information devra porter sur le poids de la charge à déplacer, sur les moyens à prendre pour le faire et surtout à les instruire sur les gestes et postures à adopter pour réaliser en toute sécurité le déplacement manuel de la charge. CORPORATION DES MAÎTRES MÉCANICIENS EN TUYAUTERIE DU QUÉBEC 8175, boul. St-Laurent Montréal (Québec) H2P 2M1 Tél. : (514) Fax:(514) Sans frais : H U I T

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie.

Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. www.cliniquephysioplus.com Une solution naturelle pour vous aider à vous rétablir : la physiothérapie Douleur au cou, au dos et hernie: solutions en physiothérapie. ÉRIC GUY PHYSIOTHERAPEUTE EST : par

Plus en détail

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos 9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014 ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos par Charbel Mawad, M.Sc. Hygiéniste industriel / Ergonome ASFETM Association sectorielle - Fabrication d équipement

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS?

QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS? GUIDE D APPLICATION POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN QU EST-CE QU UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUE FAIRE SI VOUS ETES VICTIME D UN ACCIDENT DU TRAVAIL? QUELS SONT VOS RECOURS? En cas de doute, il est

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles 7. Annexes Certaines notions abordées dans les chapitres précédents sont expliquées en détail dans les annexes suivantes. Segment vertébral de profil Segment vertébral de profil: les ligaments (F), les

Plus en détail

Guide pour soulager. le mal de dos. Les réponses à vos questions. Au travail A domicile. ADULTE le mal de dos. Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2

Guide pour soulager. le mal de dos. Les réponses à vos questions. Au travail A domicile. ADULTE le mal de dos. Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2 Mal de dos_cor 31/10/05 15:56 Page 2 ADULTE le mal de dos Guide pour soulager le mal de dos Les réponses à vos questions novembre 2005 Au travail A domicile Mal de dos_cor 31/10/05 15:55 Page 3 «J'en ai

Plus en détail

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin!

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin! ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ Améliorez votre posture et votre santé Tout le monde en a besoin! Votre incroyable anatomie et ses capacités de guérison Votre colonne vertébrale Votre colonne vertébrale est

Plus en détail

Formation. en entretien sanitaire Risques physiques et postures non contraignantes en entretien sanitaire en entretien sanitaire

Formation. en entretien sanitaire Risques physiques et postures non contraignantes en entretien sanitaire en entretien sanitaire Santé et sécurité du travail Formation en entretien sanitaire Risques physiques et postures non contraignantes en entretien sanitaire en entretien sanitaire Table des matières 1. Présentation...3 1.1 Objectifs

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Campagne européenne d inspection et de communication du CHRIT: Manutention manuelle des charges en Europe www.handlingloads.eu

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

L ordinateur portable

L ordinateur portable L ordinateur portable Conseils pratiques pour bénéficier d un meilleur confort APSSAP Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur «Administration provinciale» L ordinateur portable

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions Opération de la hernie discale Des réponses à vos questions Introduction Quel objectif? Cette brochure résume les informations reçues lors de l entretien que vous avez eu avec le neurochirurgien concernant

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Objectif de votre rééducation

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE Avertissement : Ce document n a pas la prétention de tout dire sur les maux de dos car il faudrait pour cela qu il ait la taille d un livre. Les exercices

Plus en détail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail

Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Les lésions musculosquelettiques chez les éboueurs : des pistes de prévention à la gestion du retour au travail Yvan Campbell, B.Éd. M.Sc. SRDC Kinésiologue Campbell, Y. (2015). Les lésions musculo-squelettiques

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

1- LES CHUTES DE PERSONNES...

1- LES CHUTES DE PERSONNES... 7 1-1- LES CHUTES DE PERSONNES... sont la cause de plusieurs accidents de travail Les chutes n ont pas de cible. Qui n est pas tombé dans un stationnement, en sortant de sa voiture, en se rendant à sa

Plus en détail

La douleur est une mauvaise habitude.

La douleur est une mauvaise habitude. La douleur est une mauvaise habitude. Vous pourriez avoir envie de dire : "non, c'est impossible! Je ne peux pas me faire du mal à moi-même!" et vous auriez en partie raison. Comme exemple de douleurs

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Claude Karger Anne Sophie Kesseler

Claude Karger Anne Sophie Kesseler Claude Karger Anne Sophie Kesseler Docteur, j ai mal au dos!! Faites de la natation, ça va passer Mythe ou réalité? Les poissons souffrent-ils du dos? A priori, non. Pourquoi? Ne sont pas soumis à la pesanteur!!

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné

Livret participant. Prévention. Ouest. Kiné Livret participant 1 Objectifs : Atelier «La santé du dos» Permettre aux participants d évaluer leurs facteurs de risques personnels et environnementaux de rachialgies Permettre aux participants d acquérir

Plus en détail

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond

Au programme. Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Au programme Les blessures fréquentes chez les coureurs de fond Club La Foulée 5 août 2004 Dre Mireille Belzile La lombo-sciatalgie Inflammation du périoste au site d insertion des muscles du mollet Erreur

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique?

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Protégez-vous des risques àl'origine

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

La musculation en période hivernaleeeee

La musculation en période hivernaleeeee Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 2 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA & Jean-Charles ROMAGNY www.culturestaps.com La musculation en période

Plus en détail

Sièges d auto pour enfants

Sièges d auto pour enfants ! Sièges d auto pour enfants Du siège de nouveau-né à la ceinture de sécurité, tout ce que vous devez savoir pour que votre enfant soit en sécurité! C est la loi En auto, les enfants qui mesurent moins

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

ERGONOMIE. Guide de formation. Travail de bureau avec écran de visualisation. 4 e édition révisée. Sylvie Montreuil

ERGONOMIE. Guide de formation. Travail de bureau avec écran de visualisation. 4 e édition révisée. Sylvie Montreuil ERGONOMIE Travail de bureau avec écran de visualisation 4 e édition révisée Guide de formation Sylvie Montreuil Auteure Avec la collaboration de Planification et diffusion de la formation Lecture stylistique

Plus en détail

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL Les accidents strictement de nature «ergonomique» coûtent une fortune aux entreprises canadiennes. En effet, Statistique Canada évaluait en 1996 à 1,5 milliards de dollars les coûts annuels associés aux

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Mars 2007 Direction générale Humanisation du travail Ce manuel a été rédigé par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET,

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Une production de la direction de la santé publique et de l évaluation de l Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay Lac-Saint-Jean

Une production de la direction de la santé publique et de l évaluation de l Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay Lac-Saint-Jean Une production de la direction de la santé publique et de l évaluation de l Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay Lac-Saint-Jean SOUS LA DIRECTION DU I Dr Donald Aubin, directeur de la

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Transformez votre vie en. jours. Les Cliniques du dos Zéro Gravité sont dirigées par les docteurs Yves Bélanger et Marc Bureau, chiropraticiens.

Transformez votre vie en. jours. Les Cliniques du dos Zéro Gravité sont dirigées par les docteurs Yves Bélanger et Marc Bureau, chiropraticiens. Transformez votre vie en 60 jours Les Cliniques du dos Zéro Gravité sont dirigées par les docteurs Yves Bélanger et Marc Bureau, chiropraticiens. Si vous souffrez de douleurs au bas du dos depuis trop

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

Pour massage en profondeur

Pour massage en profondeur THERA CANE MODE D EMPLOI Pour massage en profondeur La cane, dénommée Thera Cane, est un distpositif d automassage, consistant en l application de pressions sur le muscles endoloris. La conception toute

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos Ouvrons le dial O gue Mal de dos Prendre soin de son dos Prendre soin de son dos Vous souffrez de rachialgie (mal de dos) commune et vous souhaitez faire quelque chose pour mieux gérer vos problèmes de

Plus en détail

Prévention des chutes

Prévention des chutes Notre mission Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir et d améliorer la santé et le bien-être de la population de son territoire

Plus en détail

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective Les forces du changement en assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective La pénurie de main-d œuvre ralentira la croissance D ici 2030, il manquera 363 000 travailleurs

Plus en détail

LA PRÉVENTION, ÇA COMMENCE À L ÉCOLE!

LA PRÉVENTION, ÇA COMMENCE À L ÉCOLE! LA PRÉVENTION, ÇA COMMENCE À L ÉCOLE! GUIDE DE PRÉVENTION DES BLESSURES À L ÉCOLE ET EN MILIEU DE TRAVAIL : LE MANIEMENT D OBJETS ET D ÉQUIPEMENTS LOURDS À l intention des enseignants d éducation physique

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes plombier chauffagiste

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes plombier chauffagiste Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes plombier chauffagiste Vous ressentez une gène, une douleur, une raideur ou une perte de force de vos bras ; vous avez mal au dos C est

Plus en détail

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport

LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LE SPORT POUR CHACUN! Docteur CASCUA Stéphane Médecin du sport LES FEMMES ET LE SPORT LES FEMMES ONT LE CŒUR MOINS SENSIBLE Moins de maladie cardiovasculaire protection hormonale sauf tabac + pilule LES

Plus en détail

Comment utiliser vos béquilles

Comment utiliser vos béquilles Comment utiliser vos béquilles Votre équipe de soins vous recommande des béquilles pour vous aider dans vos déplacements. Cette fiche vous explique comment bien les utiliser. Pourquoi est-il important

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

LE VISAGE AUTOTRAITEMENT MYOTHÉRAPEUTIQUE. Jocelyne Rollin

LE VISAGE AUTOTRAITEMENT MYOTHÉRAPEUTIQUE. Jocelyne Rollin LE VISAGE AUTOTRAITEMENT MYOTHÉRAPEUTIQUE Jocelyne Rollin Autotraitement myothérapeutique Table des matières Table des matières Technique Rollin 1 Autotraitement myothérapeutique Table des matières Technique

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

MemenDos. 20 www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

MemenDos. 20 www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Le mal de dos Guide Prévention MemenDos Mutuel Spheria Val de France Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Mutuel régie par livre II du code de la mutualité inscrite au Registre

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle révention Comment évaluer les troubles musculosquelettiques (TMS) reliés au travail? L histoire professionnelle est le meilleur outil pour dépister les TMS et les prévenir Ce questionnaire de dépistage

Plus en détail

GUIDE POUR AMÉLIORER LE CONFORT AU TRAVAIL Travail à l écran en imprimerie

GUIDE POUR AMÉLIORER LE CONFORT AU TRAVAIL Travail à l écran en imprimerie GUIDE POUR AMÉLIORER LE CONFORT AU TRAVAIL Travail à l écran en imprimerie Mise en garde Le rôle de l Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes

Plus en détail

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Chers patients, «Mieux vaut prévenir que guérir». Tout le monde s accordera à dire que cet adage tient du bon sens commun. Prévenir en ostéopathie,

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Repères sur les pathologies du dos SOMMAIRE généralités définitions

Plus en détail

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos

Comment Ne Plus Souffrir. Du Mal Au Dos Guide pratique pour apprendre comment soigner ses maux de dos Comment Ne Plus Souffrir Du Mal Au Dos Daniela Vannuchi Experte en Biokinétiques (C.S.C.S) Je ne veux Plus Souffrir! Table des matières MAL

Plus en détail

Pourquoi je ne vois pas mes abdos?

Pourquoi je ne vois pas mes abdos? Un e dossier élaboré par Peter Blanken Introduction : La réponse courte est la suivante: parce que les muscles sont cachés par une couche de graisse La réponse détaillée à cette question se trouve dans

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail