Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal"

Transcription

1 Quand le corps et l âme se racontent! Le Journal Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

2 Sommaire Entre nous 3 Événements 4 Comprendre le nerf sciatique 6 Lecture détente 8 Lecture détente 10 Lecture détente 11 L asperge 12 Les probiotiques 14 Comment contrer la constipation 17 Massage pour bébé et enfant 19 Collaborateurs: Carole Martin Jessie Pelletier Annie Plante Sébastien Plante Traduction: Fishbytes Conception et mise en page: S.C.M.M.A.C. Casier Postal Sherbrooke, Qc J1H 6J Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

3 Entre nous À la seule évocation du mot printemps, voilà que notre matière grise se met en branle à très grande vitesse entraînant ainsi des réactions à la chaîne. Bien sûr, cela nous rappelle qu il y a le grand ménage à faire, le triage des vêtements dont on a plus besoin, les plans pour le jardinage, la planification des activités des vacances qu on attend tout de même depuis presque une année. Tout de suite on songe à ce qu il faut faire pour bien profiter de l été. La remise en forme en premier, cela va de soi! On compte sur un système immunitaire hyper performant pour ne rien manquer. Comme on le fait pour la maison, on réserve à notre corps un grand nettoyage, intérieur et extérieur! C est à coup de cure de désintoxication, petites potions énergisantes, tisanes aux mille et une vertus, épilation, exfoliation, hydratation, masque pour le visage et les cheveux, soins pour les ongles de pieds et de mains et j en passe, qu on s acharne à retrouver la forme. Autant s avouer que notre volonté s est quelque peu engourdie avec le froid dur mais voilà que le vent est au changement avec la hausse du mercure. Peu importe à quelle sauce on emploie le terme de «grand ménage du printemps», nous savons tous que sa vitalité engendre le renouveau et que les symptômes se manifestent comme une démangeaison de changement. Rien ne sert d essayer d y résister, soyez Zen et laissez-vous aller. L équipe de S.C.M.M.A.C. Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

4 Événements Expo Manger Santé et Vivre Vert La 12e édition de Montréal se déroulait du 13 au 15 mars mars Québec 9e édition Centre des Congrès de Québec Samedi: 10h à 18h Dimanche: 10h à 17h L Expo offre des exposants et des conferences. Amenez vos sacs réutilisables pour les achats que vous ferez. Porte-parole pour l année 2009: Anne-Marie Roy, nutritionniste et conférencière Joël Legendre, animateur et comédien Pour vous y rendre: Québec Centre des Congrès Transport en commun Un arrêt d autobus se trouve juste en face. Pour consulter l horaire des autobus, allez au Voiture et stationnement Pour un tarif réduit de fin de semaine: choisir le stationnement intérieur Place d Youville ou Marie Guyart. Passages sous-terrains. Allez sur dans le menu: visiteurs/stationnements La journée Ça me fait du bien! Vous avez le goût de VIVRE une journée toute spéciale? Venez VIVRE une journée...qui fait du bien!!! Votre hôtesse: Christine Michaud 4 conférenciers: David Bernard Nicole Gratton Michèle Cyr et Marc Gervais Artiste invité: Étienne Drapeau en spectacle! Le 4 avril 2009, entre 9h et 22h Forfait régulier au coût de 89$ Lieu: Au Montmartre Canadien de Québec Inscription: Réseau Billetech: Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

5 Massothérapie Suédois Polarité Coaching d orientation de carrière FORMATION CONTINUE Analyse posturale Glace/chaleur Bébé / Enfant Femme Enceinte Pierres Chaudes Sur Chaise Métamorphose Points Trigger Polarité des Chakras Réflexologie Pieds / Cerveau Hologrammique / Mains / Méridiens Relation d Aide II Tête, Visage et Nuque Toucher Thérapeutique / Reiki Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

6 Comprendre le nerf sciatique Première partie Le nerf sciatique origine de la région lombaire, plus précisément du regroupement de la quatrième et de la cinquième racine nerveuse lombaire ainsi que de la première racine nerveuse sacrée. Le nerf sciatique descend ensuite au milieu de la fesse où il passe 90% du temps en-dessous du muscle pyramidal de la fesse. Il continue son parcours à la face postérieure de la cuisse jusqu au genou. Il se divise ensuite en deux branches, l une qui descend à la face postérieure de la jambe jusqu en dessous du pied, et l autre qui bifurque vers l extérieur du genou et vient passer à la face antéro-externe de la jambe jusque sur le dessus et le côté du pied. Il existe donc un nerf sciatique droit et un nerf sciatique gauche. Lorsqu il est comprimé, le nerf sciatique occasionne des paresthésies à la face postérieure de la jambe, c est-à-dire une perte de sensation au niveau de la peau. Il occasionne également une perte de force musculaire aux muscles fléchisseurs et éverseurs du pied ainsi qu une diminution du réflexe achilléen. Lorsqu il est simplement irrité, le nerf sciatique provoque des douleurs qui peuvent irradier tout le long de son trajet. Par contre, les douleurs irradient toujours vers le bas. Par exemple, si l irritation vient du genou, suite à un blocage de la tête du péroné, les douleurs seront ressenties de la face latérale du genou et de la jambe jusqu au pied. Il n y aura aucune douleur lombaire. Si l irritation vient de la région lombaire, les douleurs seront ressenties de la région lombaire et irradieront à la face postérieure de la cuisse et de la jambe jusqu en dessous du pied. Beaucoup de gens, ne connaissant que le nerf sciatique, l accuse à tord dès qu une douleur se fait ressentir dans la jambe. Les douleurs à l avant ou sur le côté de la cuisse de même que les douleurs à l aine ou les douleurs diffuses dans la jambe ne sont pas représentatives d un problème du nerf sciatique. Les douleurs du nerf sciatique, nommées sciatalgie, suivent un trajet bien précis à la face postérieure de la cuisse et de la jambe. Les douleurs lombaires ou à la fesse uniquement ne sont pas toujours représentatives d un problème du nerf sciatique. La cause la plus fréquente d une compression du nerf sciatique est une hernie discale lombaire. Si la personne ressent une anesthésie lorsqu elle va à la selle, ou une perte de sensation dans la jambe, ou une perte de force dans le pied, elle se doit de consulter immédiatement un médecin pour investiguer la condition et assurer les soins adéquats. Cependant, lorsque le nerf est simplement irrité au niveau lombaire, la douleur peut être traitée efficacement par des soins de physiothérapie et/ou d ostéopathie. 6 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

7 Comprendre le nerf sciatique Deuxième partie Lorsqu il n y a pas de douleur lombaire et que la douleur est ressentie surtout dans la fesse, la cause la plus fréquente est une tension excessive du muscle pyramidal. Ce muscle origine de la hanche et vient s attacher au niveau du sacrum. Lorsque le muscle pyramidal est trop tendu, comme le nerf sciatique passe 90% du temps endessous de ce muscle, il engendre une irritation du nerf sciatique. Dans ce cas, l exercice d étirement suivant est très efficace. Allongez-vous sur le dos, prenez votre genou avec vos deux mains, et amenez-le doucement en diagonale vers l épaule opposée jusqu à une sensation d étirement confortable dans la fesse. Tenez cet étirement trente secondes, relâchez doucement et répétez l exercice cinq fois de suite, trois fois par jour. Vous ne devriez pas ressentir de malaise à l aine durant cet exercice, sinon, il y a probablement un problème mécanique au niveau de la hanche qui limite le mouvement. Dans ce cas, cessez l exercice et consultez un professionnel de la santé. Les tensions du muscle pyramidal sont très fréquentes chez les hommes puisque plusieurs ont la mauvaise habitude de placer leur portefeuille dans la poche arrière de leur pantalon. Cette mauvaise habitude, en plus de déséquilibrer le bassin et de favoriser l apparition d hernie discale lombaire, crée une pression non souhaitable sur le muscle pyramidal et à long terme, engendre une tension excessive dans ce muscle. Donc, ne placez jamais votre portefeuille dans la poche arrière de votre pantalon. Portez-le dans la poche avant, ou dans votre manteau ou dans une sacoche à main pour éviter de développer des sciatalgies. De plus, prenez l habitude de toujours vous asseoir sur les deux fesses pour bien répartir votre poids adéquatement sur votre bassin. Sébastien Plante Physiothérapeute et ostéopathe Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

8 Lecture Détente LA SANTE PAR LE PLAISIR DE BIEN MANGER par Richard Béliveau et Denis Gingras Ce livre est une suite logique aux deux ouvrages précédents, les best-sellers mondiaux Les Aliments contre le cancer et Cuisiner avec les aliments contre le cancer. La Santé par le plaisir de bien manger fait un constat fort cruel qu on ne peut plus passer sous silence : malgré les progrès remarquables de la médecine au cours du siècle dernier, une proportion sans cesse grandissante de gens voient leur qualité de vie quand ce n est leur espérance de vie tragiquement amoindrie à cause de l une ou l autre de ces quatre maladies chroniques : le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, le cancer et la maladie d Alzheimer. Le but de ce livre est d exposer les causes de ces quatre grandes maladies et de démontrer à quel point les changements dramatiques dans les habitudes alimentaires des pays industrialisés ont contribué à l émergence de ces fléaux. Ainsi, le retour à une saine alimentation représente l arme par excellence pour se prémunir dans une très large mesure contre ces maladies. Mais ce propos, qui n a en soi rien de révolutionnaire tant il est consensuel au sein de toutes les branches des sciences de la santé, se voit ici mis en lumière d une façon simple et extrêmement rigoureuse, mais surtout chaleureuse, épicurienne, loin de toute forme de culpabilisation. Car il ne s agit pas tant de bien s alimenter que de retrouver le plaisir de bien manger et tout ce qui s ensuit : la socialisation, la célébration de la santé, le goût de la nouveauté Ainsi, ce livre se distingue des autres ouvrages de médecine préventive en ce qu il met l accent sur l aspect historique et épicurien de l alimentation, de même qu il vulgarise les principaux mécanismes impliqués dans l assimilation de la nourriture (appétit, goût, métabolisme). Il expose la fine pointe du savoir médical à travers un propos simple, vivant, efficace, des schémas simplifiés et des encadrés lumineux, et une foule de photos alléchantes qui sont autant d appels à célébrer la nature humaine à travers le plaisir de bien manger 8 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

9 Systèmes Informatiques Fishbytes Votre Solution Informatique Messagerie : Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

10 Lecture Détente Herbes et essences médicinales, collection Broquet Notre connaissance des plantes et de leurs vertus thérapeutiques remonte sans doute à l'aube de l'humanité. Tout le monde connaît la camomille, le fenouil et la lavande. Les pouvoirs thérapeutiques des plantes sont immenses et peuvent être très facilement mis à profit par chacun d'entre nous. Présenté sous forme de petit dictionnaire illustré, ce guide vous fait découvrir les trésors que recèle la nature en passant en revue les herbes médicinales, des plus communes aux plus insolites, sans oublier les huiles essentielles. Il détaille les propriétés, les modes d'utilisation et les effets de chacune d'elles. Des conseils pratiques pour utiliser ces plantes médicinales et ces aromates, en tisanes, en compresses, en massages ou en inhalations, vous montrent comment profiter des bienfaits de la nature pour votre bien-être. Maintenant je mange bio par Claude Leclerc Lorsque je pense à mon enfance, ce sont des odeurs et surtout des saveurs qui reviennent à ma mémoire. Je me souviens avec délice de tous ces légumes que ma mère cultivait chaque été dans son petit jardin potager situé à l arrière de la maison familiale. Nous passions la saison estivale à déguster de merveilleuses tomates bien rouges et juteuses à souhait. Nous dégustions aussi des laitues frisées et croquantes, des échalotes vertes, des radis, des fèves, des concombres, tous plus savoureux les uns que les autres. C est avec une certaine nostalgie que je re-pense à ce passé pas si lointain, en réalisant trop souvent que les légumes et les fruits qui sont actuellement vendus dans les grandes chaînes alimentaires n ont malheureusement pas cette qualité de goût qui a marqué mon enfance. Faut-il en imputer la faute aux mé-thodes d agriculture conventionnelle? Faut-il montrer du doigt la façon de faire mûrir plus ou moins artificiellement ces légumes, qui l hi-ver, viennent d ailleurs? Toujours est-il que l on entend de plus en plus souvent les consom-mateurs se plaindre que ces légumes et ces fruits n ont pas la qualité d antan. 10 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

11 Lecture Détente Le langage universel du corps par Philippe Turchet Notre corps est bien plus bavard que nous ne le croyons. Nos gestes, nos mimiques, nos tics sont autant de façon de livrer nos émotions celles qu'on désire transmettre comme celles qu'on préfèrerait garder pour soi. Ce langage, que l'on qualifie de non verbal, représente plus de 90 % de notre communication avec autrui. Les mots eux-mêmes ne comptent que pour 10 %. C'est aussi un langage universel, peu importe la culture à laquelle on appartient, les réflexes de communication, inscrits dans nos gènes, nous ayant été transmis par les primates humains il y a des millions d'années. Les mains de votre interlocuteur se tendent-elles dans votre direction? Et ces genoux qui s'agitent, qu'est-ce que ça signifie? L'auteur, spécialiste de la communication non verbale, vous apprend à décrypter les messages du corps. Pour mieux vivre avec le stress par Stéphanie Milot Dans le tourbillon des activités et des obligations quotidiennes, il est facile de se sentir étourdi, parfois même à bout de souffle. Ce livre vous aidera à mieux équilibrer votre vie et à gérer votre stress de façon plus adéquate. Il propose des exercices d intégration et un programme de remise en forme psychologique en 21 jours qui vous permettra de constater vos progrès. Vous apprendrez entre autres à: reprendre le contrôle de votre vie; connaître vos valeurs; définir vos priorités; arrêter de courir tout en obtenant plus de résultats; transformer votre vie de manière durable afin d être plus heureux. Mon bien-être au boulot par Melissa Lemieux Si vous désirez que votre travail soit source de satisfaction plutôt que d épuisement, cet agenda thématique est l outil qu il vous faut! Conçu pour vous aider à gérer votre temps en fonction de vos véritables priorités, il vous guidera dans votre accomplissement au quotidien. Découvrez chaque mois, et même chaque semaine, des moyens concrets d élaborer votre plan de carrière, de gérer efficacement vos projets, de contrôler votre stress et d augmenter votre niveau d énergie, de gagner du temps, de construire un réseau solide et de bonnes relations de travail, et plus encore! Grâce à de nombreux exercices, à des suggestions hebdomadaires, à une bibliographie commentée et à des espaces réservés aux bilans et à la planification, cet agenda peut littéralement transformer votre plaisir au travail! Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

12 L asperge Première partie L asperge est une excellente source de minéraux, d acide folique (vitamine B9) et elle contient du potassium, du cuivre, du calcium, du fer et du phosphore. Elle est riche en fibres alimentaires insolubles et en vitamines (A, B1, B2, B6 et C). Son passage dans l organisme ne passe pas inaperçu car l asperge contient une substance sulfurée qui «parfume» l urine. L asperge contient de l asparagine, une substance acide qui lui donne sa saveur particulière et qui est diurétique. Par contre, il convient d'éviter d'en consommer en cas d inflammation des reins. Les tableaux de composition moyenne (pour 100g net): Minéraux (mg) Potassium Phosphore Calcium Magnésium Sodium Chlore Fer Cuivre Zinc Manganèse Fluor Iode Vitamines (mg) Vitamine C Provitamine A Vitamine B Vitamine B Vitamine B3 ou PP Vitamine B Vitamine B Vitamine B Vitamine E Composants (g) Glucides 3.5 Protides 2.2 Lipides 0.2 Eau 92.0 Fibres alimentaires Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

13 L asperge Deuxième partie Achat et conservation Lors de leur achat, choisir des asperges dont les tiges sont fermes et cassantes, dont les têtes compactes ont une couleur vive et sont sans taches de rouille. Il est conseillé de rechercher des asperges de même calibre. Elles cuiront ainsi plus uniformément. L asperge est très fragile. En général même enveloppée d un linge humide et réfrigérée dans un sac de plastique perforé, elle ne se conservera qu'une semaine au maximum. Par ailleurs, l asperge blanchie se conserve environ 5 mois au congélateur. Préparation Avant de cuire l asperge, il faut couper la tige à la base afin d enlever la partie plus dure et plus fibreuse. Il est nécessaire de bien la laver à l eau froide jusqu à ce qu il ne reste plus de terre ou de sable. Les asperges peuvent être cuites à l eau, à la vapeur ou au micro-ondes. Celles-ci sont cuites quand elles sont tendres, mais encore fermes. Il faut éviter de trop les cuire. Dans ce cas elles ramollissent et perdent leur saveur, leur couleur et surtout leur valeur nutritive. Il est recommandé d'arrêter la cuisson des asperges qui seront mangées froides en les plongeant immédiatement dans de l eau froide, sans toutefois les laisser tremper. Utilisation Quel que soit son usage, l asperge se consomme habituellement cuite. Tiède ou chaude, elle peut être servie avec du beurre ou de la sauce hollandaise. Présentée froide, on la consommera avec une vinaigrette, une mayonnaise ou une sauce moutarde. On peut aussi la réduire en purée et la transformer en potage, en velouté ou en soufflé. Coupée en morceaux ou entière, l'asperge sert de garniture aux omelettes, aux volailles, aux quiches, aux salades ou pâtes alimentaires et peut même être sautée et cuisinée à la chinoise. Il existe plus de 300 espèces d asperges, mais une vingtaine seulement sont comestibles. On divise les asperges en trois groupes : les vertes, les blanches et les violettes. Au Québec, on retrouve deux ou trois variétés d asperges vertes. La récolte de l asperge est saisonnière. Celle-ci débute vers le 10 mai et se termine environ un mois et demi plus tard selon la température. Après les récoltes, le plant développe alors un magnifique feuillage que l on retrouve souvent en aménagement paysager. Source: Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

14 Les probiotiques Première partie Le mot probiotique est sur toutes les lèvres. Il semble que ce soit le sujet de conversation à la mode par les temps qui courent. Évidemment, l amélioration de la santé globale a la cote de l heure. Dans un monde où la santé est devenue une des plus grandes richesses et que l on dépense sans compter pour une alimentation saine ou le dernier produit naturel sensé être bon pour la forme. D ailleurs on se rend bien compte qu être en santé nous donne un éclat particulier lorsqu on arrive à l essentiel de la beauté si prisée depuis la nuit des temps. Mais je m engage dans une avenue qui ferait l objet d un autre débat. Donc revenons à nos moutons, en fait nos probiotiques. Je m y suis intéressée de plus près afin de mieux comprendre et de partager ces informations avec les lecteurs. Dans un cours laps de temps, les recherches effectuées ont démontré que certaines souches de bactérie ont des effets thérapeutiques importants et qu'elles peuvent améliorer la santé globale des humains. Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui, lorsque ingérées en quantité suffisante, nous apportent des effets bénéfiques qui dépassent les effets nutritionnels classiques. Leur présence permet entre autres de contrer la prolifération des micro-organismes nuisibles et d'établir un bon équilibre du transit intestinal. Cela contribue également à la digestion des aliments. L'équilibre des bonnes et des mauvaises bactéries est facilement perturbé : soit par le stress, le vieillissement ou un traitement antibiotique. Une consommation quotidienne de probiotiques rétablit cet équilibre en renouvelant la population bactérienne intestinale. Des études sont même en cours à savoir si les probiotiques pourraient devenir un traitement préventif de premier choix pour les allergies. Ceci suggère à quel point l'étude des probiotiques est importante et explique pourquoi tout le monde en parle. 14 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

15 Les probiotiques Deuxième partie Les preuves s accumulent aussi quant à leur utilité pour de nombreuses affections liées à la régulation du système immunitaire. Autre piste digne de mention : les infections respiratoires. Bien que la commercialisation des probiotiques soit plutôt récente, la première recherche a été développée en 1908 en Russie, par le Dr Élie Metchnikoff, un immunologiste qui a remporté le prix Nobel de science la même année, pour ses études démontrant l'existence d'un lien significatif entre la santé et la consommation de lait fermenté au sein de populations paysannes en Bulgarie. Il est impératif de savoir que près de 80 % de notre système immunitaire se trouve dans l intestin et que les bactéries bénéfiques ou probiotiques y jouent un rôle primordial. Plus que les poumons ou la peau, l intestin est la principale porte d entrée des microbes venant de l extérieur. Aussi est-il doté d un système de défense très élaboré qui protège l ensemble de l organisme de ces agressions extérieures. L intestin est le premier organe immunitaire de l organisme: sa muqueuse renferme environ 60 % des cellules immunes du corps et il abrite milliards de bactéries, dans lequel a lieu la transformation et l absorption des aliments. Il a également un rôle de barrière de protection vis-à-vis des bactéries, des virus et de nombreux produits toxiques entrant en contact avec celui-ci. Cette fonction barrière extrêmement sophistiquée peut être altérée par différents facteurs : alimentation, infections, antibiotiques, allergènes. En se multipliant dans l intestin, ces bactéries permettent de réduire par simple compétition la population bactérienne potentiellement pathogène. Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

16 Les probiotiques Troisième partie Le yogourt peut en effet contenir des probiotiques bénéfiques mais peut-être pas assez pour combler le besoin. On peut aussi se les procurer sous forme de compléments alimentaires mais il est très difficile de choisir compte tenu de tout ce qui nous est offert. Certains produits en tablettes ne contiendraient pas nécessairement la dose de probiotiques vivants indiquée sur l'étiquette. Les probiotiques ne résisteraient pas bien à la chaleur. Il y a des probiotiques qui contiennent des souches recommandées pour améliorer le système immunitaire, tout en étant très concentrés, idéalement 20 milliards et plus par capsule ou portion individuelle. Si vous désirez en prendre, recherchez les bonnes souches à concentrations élevées et suivez l avancement des recherches dans ce domaine. Vous trouverez un tas de littérature sur le sujet sur Internet, et une bibliographie immense de toutes les revues scientifiques les plus sérieuses. J en ai fait mon choix et pour l instant, il me sert bien mais cette recherche a soulevé pour moi d autres questions. À savoir se pourrait-il que l on vive dans un environnement trop aseptisé à coup de nettoyeurs et savons antibactériens? Qu à force de transformation, d antibiotiques, de manipulations génétiques, que les aliments, de provenance végétale et animale, soient devenus nocifs? Être bien informé c est faire de la prévention! Recherches faites par Jessie Pelletier 16 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

17 Comment contrer la constipation Première partie La constipation est une problématique assez fréquente qui touche habituellement plus de femmes que d hommes. Normalement, nous devrions aller à la selle à tous les jours. Il se peut que, pour une raison quelconque, un individu soit constipé de façon temporaire et que la situation se corrige rapidement. Par contre, lorsque la constipation devient chronique, elle nuit évidemment au bon fonctionnement du corps humain puisque l élimination des déchets se fait moins bien. La constipation est souvent reliée à un problème de la sphère alimentaire et/ou de la sphère émotionnelle. Au niveau nutritionnel, la constipation est souvent associée à une diète pauvre en fibres alimentaires. Il est recommandé de boire deux litres d eau par jour pour permettre au système de bien fonctionner et d éliminer les déchets. Il est recommandé également de manger des aliments entiers (pain brun, riz brun, pâte entière) et d éviter les aliments raffinés. Les fibres alimentaires diminuent le risque de développer un cancer du colon, atténuent les troubles digestifs, contribuent à régulariser le taux de sucre sanguin, aident à régulariser le poids corporel et permettent de lutter contre la constipation. On en retrouve dans : - céréales entières telles que l avoine, le blé, le couscous, le seigle; - le son de blé, le son d avoine et le psyllium; - tous les fruits tels que la pomme, l orange, l ananas, la cerise, la datte, le pruneau; - toutes les légumineuses telles que la graine de lin, la fève de rognon rouge, la lentille et le pois chiche. Évitez les aliments acidifiants tels que: le sucre blanc, le fructose, la cassonade, les jus sucrés, la liqueur, les bonbons, les desserts sucrés, le pain blanc, le riz blanc, l alcool, les additifs alimentaires, la margarine hydrogénée, les sauces sucrées, les fritures, les aliments gras, les chips, etc. Au niveau émotionnel, la constipation est fréquemment reliée à un conflit de rétention ou à un conflit de saloperie que je ne peux pas digérer et expulser. La personne a subi un stress émotionnel qu elle n arrive pas à pardonner. Il faut toujours aller voir dans le vécu de la personne concernée pour savoir ce qui s est passé réellement pour trouver la réponse. Ce conflit s est toujours produit avant l apparition des symptômes. Les exemples peuvent être multiples. Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

18 Comment contrer la constipation Deuxième partie On retrouve parfois de l abus dans l enfance. Une personne âgée qui n arrive pas à pardonner à ses enfants de l avoir placée. Un enfant à l école qui a fait ses besoins dans sa culotte et qui a été la risée de sa classe ou de ses amis. Une personne qui est incapable de prendre sa place et de dire son opinion, de se laisser aller complètement. Les exemples peuvent être aussi nombreux qu il y a d individu car vous avez tous une histoire de vie différente. Les symptômes touchant le rectum peuvent également être reliés à des conflits d identité. Qui suis-je? Est-ce que je sens que je fais parti de cette famille? Est-ce que je suis confortable avec mon sexe ou mon orientation sexuelle? On retrouve généralement plus de problèmes de constipation chez les gens qui ont beaucoup de retenue envers eux-mêmes. Il est essentiel de comprendre que la défécation représente une fonction du corps humain tout à fait naturelle et commune à tous. Donc, ne vous retenez pas d aller aux toilettes lorsque vous en ressentez le besoin et cessez de vous préoccuper de l opinion des autres lorsque vous êtes dans un endroit public. Beaucoup de gens développent des problèmes de constipation parce qu ils ou elles se retiennent pour ne pas aller aux toilettes publiques ou au travail pour toutes sortes de mauvaises raisons; que ce soit à cause du bruit que ça peut engendrer, de l odeur désagréable, de l aspect propreté, d une gêne personnelle. Cela engendre à long terme des problèmes de constipation car le message envoyé au cerveau est qu il doit constamment se retenir. Dorénavant, essayez de laisser votre petite gêne de côté lorsque vous ressentirez le besoin d aller à la selle. Finalement, des traitements d ostéopathie sont parfois très utiles pour aider un individu souffrant de constipation chronique à retrouver une régularité. Le traitement des cicatrices, de la sphère viscérale, des dysfonctions vertébrales et du système nerveux permet au corps de retrouver son homéostasie et de bien fonctionner. Sébastien Plante Physiothérapeute et ostéopathe 18 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

19 Massage pour bébé et enfant Le massage pour bébé et pour enfant est une synthèse de massage indien, de massage suédois, de réflexologie et de yoga. Depuis des millénaires, le massage pour bébé fait partie de la vie courante de nombreuses civilisations. Cette pratique ancestrale, transmise de mère en fille jusqu'à aujourd'hui, s'implante progressivement dans notre culture grâce à l'américaine Vimala McClure, qui l'a introduite aux États-Unis au début des années 80. Elle fut initiée au massage pour bébé alors qu'elle travaillait dans des orphelinats indiens. Profondément touchée par l'attitude des femmes et des enfants qui, malgré leur peu de ressources matérielles, prodiguaient leurs soins avec amour et compassion par le toucher. Madame McClure revint aux États-Unis chargée d'une mission. En 1981, elle fonde l'association Internationale de Massage pour Bébé (AIMB). Bienfaits du massage Le massage pour bébé est un moyen privilégié de communiquer et d'être en contact intime avec bébé. Il favorise le lien d'attachement et renforce la relation parent-enfant. Il stimule, fortifie et régularise les systèmes circulatoire, respiratoire, gastro-intestinal, musculaire et immunitaire. Il contribue au développement de la conscience corporelle et de l'ouverture à la vie. Il aide à soulager les tensions et petits malaises. Il améliore la confiance dans l'art d'être parent. À qui s'adresse cette formation? Cette formation s'adresse à la maman, au papa, à la grand-maman, au grandpapa, aux gardiennes d enfants, aux spécialistes, à tous ceux pour qui le toucher a une grande importance et qui croient en son bienfait. Programme de la formation Durée: 8 heures -Apprentissage théorique des bienfaits et contre-indications du massage pour bébé; -Apprentissage d une routine complète pour masser bébé; -Apprendre à toucher les zones réflexes pour aider à soulager les difficultés (intestinales, gaz, coliques et pour aider les bébés prématurés, ou d autres besoins spéciaux); -Vous pouvez aussi l adapter pour des enfants plus âgés. Carole Martin Massothérapeute Centre Méta Contact Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

20 20 Le Journal - Volume II, Numéro III - Mars 2009

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Mythes et légendes alimentaires

Mythes et légendes alimentaires Mythes et légendes alimentaires Le pain, les pâtes et les pommes de terre font engraisser. FAUX. Ces aliments ne sont pas plus engraissant que d autres : c est plutôt parce qu on les aime bien que l on

Plus en détail

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES Conseils et instructions pour soulager la douleur Pour vous, pour la vie Les patients souffrants de dysfonctions temporo-mandibulaires peuvent soulager leurs douleurs

Plus en détail

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée! Juin 2009 ARTICLE - BROCHURE Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!, APM au CPMS de Spa Cette animation sur l alimentation a été réalisée avec la collaboration des élèves de

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN. des enfants et des adultes, sans médicaments

LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN. des enfants et des adultes, sans médicaments LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN des enfants et des adultes, sans médicaments Cécile Ellert Le menu Pourquoi les médicaments anti-acide ne sont pas le meilleur traitement Pourquoi nous avons besoin d acide

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr garantie vitalité garantie vitalité www.mnt.fr La vitamine Vitamine de la vue A Une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et en légumes, est la meilleure alliée de votre santé.c est elle qui

Plus en détail

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT MISSION NUTRITION NOTES DE L ENSEIGNANT SOURCES ÉNERGÉTIQUES POUR LE CORPS Le corps a besoin de l énergie que fournissent les aliments pour que le cerveau pense, que les muscles fonctionnent, que le coeur

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

Manger sainement durant la grossesse

Manger sainement durant la grossesse Manger sainement durant la grossesse Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Groupe alimentaire Portion du Guide alimentaire Portions recommandées par jour Pour un bébé en Femmes de Femmes de santé

Plus en détail

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 2: VITAMINES ET MINÉRAUX & APPLICATIONS DES CONCEPTS NUTRITIONNELS Le premier objectif de cette présentation

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT RESUME 1. D abord, vous devez DEFINIR ce que VOUS recherchez OBJECTIF 2. Ensuite, vous contrôlez si ce but CONTROLE est sain pour vous DE L OBJECTIF 3. Puis, vous prévoyez un plan et une échéance pour

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL

ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL ARTHROSE, PROTOCOLE NATUREL Qu est-ce que l arthrose? Dans les articulations normales, les processus de synthèse et de dégradation du cartilage sont en équilibre. En cas d arthrose, les processus de réparation

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

L hygiène corporelle et vestimentaire

L hygiène corporelle et vestimentaire 6. L hygiène corporelle et vestimentaire Les pratiques d hygiène corporelle et vestimentaire assurent la prévention de l infection et le bien- être corporel. Elles revêtent une importance capitale dans

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger L outil pratique pour l épicerie vous aide à faire de meilleurs choix à l épicerie.

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

NUTRITION & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES

NUTRITION & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES Centrale des Athlètes Inc. 2011 La quantité d aliments à inclure dans la planification de vos repas quotidiens dépend de vos besoins en énergie. Plus vous vous entraînez, plus

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis!

LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! LA BANANE : effaçons l injustice et préparons Marseille Cassis! 1.Banane : idées reçues négatives mais fausses! 2. Banane : idées reçues positives et vraies! 3. La banane face aux autres fruits, ça apporte

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Perdre du poids selon la naturopathie

Perdre du poids selon la naturopathie Perdre du poids selon la naturopathie Les régimes peuvent faire perdre du poids temporairement en s attaquant au symptôme: l excès de poids. Mais pour retrouver définitivement un corps svelte, en santé,

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Découverte spa** 1 hr 35 min

Découverte spa** 1 hr 35 min Gammes de soins ** indique l inclusion de la thérapie spa Elemis Touches du monde 1 hr 35 min Faites l expérience sensationnelle du traitement traditionnel arabe appelé Rasul, et du traitement à base de

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Volet 2 : Questionnaire à l intention des éducatrices Analyse descriptive par questions des résultats Amélie Baillargeon Marie

Plus en détail

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation La fluidité retrouvée www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation Qu est-ce que le BACK2FLOW? Back2Flow est un appareil générant des exercices passifs qui offrent

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau du robinet sur le territoire du SEDIF est une eau d excellente qualité L eau potable est l un des produits alimentaires les plus contrôlés. Elle est un vecteur potentiel de nombreuses maladies et

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat...

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat... Le café est une des boissons alliées des étudiants en période de révisions et. Il donne la sensation de combattre la fatigue mentale et physique à court terme. Les effets stimulants du café sont liés à

Plus en détail

* Marque déposée de Natrel inc.

* Marque déposée de Natrel inc. * Marque déposée de Natrel inc. Chers hockeyeurs, Chers parents, Chers entraîneurs, Le contenu de ce Guide de nutrition haute performance pour les hockeyeurs a été élaboré en collaboration avec les nutritionnistes

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

Coussin de massage Shiatsu

Coussin de massage Shiatsu Coussin de massage Shiatsu Appareil et éléments de commande Têtes de massage doubles tridimensionnelles _ Revêtement amovible _ Commutateur 0 Appareil éteint I Massage allumé II Massage et chauffage allumés

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

1. Que sont les protéines?

1. Que sont les protéines? Protéines Les dix questions les plus fréquentes Les protéines, c est la vie! Les protéines ne sont pas seulement importantes pour les sportifs. Grâce à elles, chaque jour, des milliards de cellules sont

Plus en détail

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant.

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant. Introduction P erdre du poids... facile à dire, mais pas facile à faire. Et la tâche est encore plus ardue si on veut tout à la fois, c est-à-dire maigrir sans fatigue, sans carences, tout en gardant le

Plus en détail

Rééducation de la vessie chez l enfant

Rééducation de la vessie chez l enfant L Hôpital de Montréal pour Enfants Centre universitaire de Santé McGill DÉPARTEMENT D UROLOGIE Rééducation de la vessie chez l enfant (livret pour les parents) Préparé par: Lily Chin-Peuckert, inf. Janie

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION. Docteur R.POTIER

SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION. Docteur R.POTIER SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION Docteur R.POTIER DEFINITIONS Activité physique : ensemble des mouvements musculaires du corps humain dans la vie courante Sport : le sport est une activité physique

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE SESSION 2007 Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Ce sujet comporte 13 pages. Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices

Plus en détail

Soins adaptés. aux peaux sèches et sensibles

Soins adaptés. aux peaux sèches et sensibles Soins adaptés aux peaux sèches et sensibles 1 peau sèche Peau sèche : des causes multiples Il existe une barrière naturelle permettant à notre peau de ne pas trop se déshydrater. Cette dernière est composée

Plus en détail

Traitements de beauté à l intérieur du chalet

Traitements de beauté à l intérieur du chalet Traitements de beauté à l intérieur du chalet Massages SUÉDOIS Le massage suédois vise à promouvoir le bien-être aussi bien du corps que de l esprit. Cette technique classique de manipulation des muscles

Plus en détail

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans)

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation joue un rôle important dans le développement de certaines maladies (maladies cardio- vasculaires, certains cancers, diabète, obésité, ostéoporose).

Plus en détail

Ils sont classifiés selon la partie comestible de la plante d'où ils proviennent. Légumes bulbes : ail, oignons, échalotes, poireaux

Ils sont classifiés selon la partie comestible de la plante d'où ils proviennent. Légumes bulbes : ail, oignons, échalotes, poireaux Les légumes Ils sont classifiés selon la partie comestible de la plante d'où ils proviennent. Légumes bulbes : ail, oignons, échalotes, poireaux légumes-feuilles : laitues, épinards Légumes racine : carottes,

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Nombre de portions du Guide alimentaire recommandé chaque jour Enfants Adolescents Adultes Âge (ans) Sexe 2-3 4-8 9-13 14-18 19-50 51+ Filles et garçons Filles

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch L aliment adéquat pour votre félin. Avec bitscat, vous assurez santé et bien-être à vos meilleurs amis à quatre pattes. Les produits bitscat sont des aliments de haute

Plus en détail

Les grandes tendances d un mode de vie naturel pour 2015

Les grandes tendances d un mode de vie naturel pour 2015 Les grandes tendances d un mode de vie naturel pour 2015 Chaque nouvelle année est marquée par des approches nouvelles et captivantes en santé naturelle. Les principales tendances du marché cette année

Plus en détail

«Carburez à l énergie de la poire» Notes de l animateur de 6 e année

«Carburez à l énergie de la poire» Notes de l animateur de 6 e année «Carburez à l énergie de la poire» Notes de l animateur de 6 e année Objectif : Les élèves feront le lien entre leur expérience personnelle avec les aliments et l enjeu beaucoup plus important de la sécurité

Plus en détail

Une alimentation saine pour les tout-petits

Une alimentation saine pour les tout-petits Vous, votre enfant, et les aliments Une alimentation saine pour les tout-petits âgés de 2 à 5 ans Guide pour les parents et les personnes qui prennent soin des enfants Table des matières Pour une alimentation

Plus en détail

LES BASES DE LA CUISINE EVOLUTIVE ET ALTERNATIVE. «Qualité et Proximité en Restauration Collective» SUD-MAYENNE 2012-2014

LES BASES DE LA CUISINE EVOLUTIVE ET ALTERNATIVE. «Qualité et Proximité en Restauration Collective» SUD-MAYENNE 2012-2014 LES BASES DE LA CUISINE EVOLUTIVE ET ALTERNATIVE «Qualité et Proximité en Restauration Collective» SUD-MAYENNE 2012-2014 CUISINE EVOLUTIVE Evolution des techniques culinaires pour optimiser ses pratiques

Plus en détail

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 7 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com 10 principes pour une alimentation équilibrée

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L alimentation du sportif se diffère de l alimentation générale par l apport calorique nécessaire à l activité physique et par le timing des ces apports.

Plus en détail

ÀLAC ARTE FASCIATHÉRAPIE MASSOTHÉRAPIE SOINS VISAGE BABOR MICRODERMABRASION SOINS VISAGE PHYTOMER

ÀLAC ARTE FASCIATHÉRAPIE MASSOTHÉRAPIE SOINS VISAGE BABOR MICRODERMABRASION SOINS VISAGE PHYTOMER SOINS VISAGE PHYTOMER Soin révélateur jeunesse 90 min 99 $ Soins spécifiques 90 min 90 $ (Anti-âge, purifiant ou hydratant aux perles d'eau de mer) Facial réflexothermal 90 min 79 $ (Léger massage du dos,

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

RITE HOLISTIC EN AMAZONIE

RITE HOLISTIC EN AMAZONIE RITE HOLISTIC EN AMAZONIE Ce Rituel exotique riche en fruits de la forêt amazonienne, célèbre le culte du corps. Il fait vibrer l énergie joyeuse et tonique du Brésil. A la recherche du bien-être «Créer

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

OBJECTIFS : COMPÉTENCES : Etapes DE L ACTIVITE:

OBJECTIFS : COMPÉTENCES : Etapes DE L ACTIVITE: OBJECTIFS : Comprendre et traiter les informations reçues lors d un reportage DVD. Identifier les différentes familles d aliments Etre capable de classer les aliments par familles. Prendre conscience de

Plus en détail

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E

FR E S P A C E B I E N - Ê T R E ESPACE BIEN-ÊTRE FR UN VÉRITABLE PLAISIR DES SENS... S occuper de soi devient un délicieux instant de bien-être. Les soins de beauté ont des textures douces, fondantes et des parfums qui éveillent les

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments Guide Maintien Avec suppléments de Collagène Pour conserver votre ligne! Le maintien Pour ne pas reprendre le poids perdu, le plus important c est le maintien! Vous avez atteint votre objectif de perte

Plus en détail

Votre condition Identifiez une/des régions pour lesquelles vous consultez avec les signes suivants :

Votre condition Identifiez une/des régions pour lesquelles vous consultez avec les signes suivants : INFORMATIONS PERSONNELLES Nom: Date de naissance (année/mois/jour): Age: Sexe: Adresse: (Rue) (Ville) (Code postal) Téléphone. #: Cell: Courriel: Statut matrimonial: Nombre d enfant: Occupation: Est-ce

Plus en détail

Bien manger pour vieillir en santé

Bien manger pour vieillir en santé Bien manger pour vieillir en santé Trucs et astuces pour les aînés Bien manger pour Trucs et astuces pour les aînés 2 vieillir en santé Saviez-vous qu une meilleure alimentation peut retarder certains

Plus en détail

Voici les 4 groupes d'aliments. Écris le nom de 3 aliments principalement fournis par chacun d'eux.

Voici les 4 groupes d'aliments. Écris le nom de 3 aliments principalement fournis par chacun d'eux. Voici les 4 groupes d'aliments. Écris le nom de 3 aliments principalement fournis par chacun d'eux. (Tiré de: C'est la vie) Quand on veut se renseigner sur l'alimentation, on rencontre souvent les mots

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) :

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) : Carte d identité : Nom : Prénom : Adresse et ( : Date de naissance : Combien mesurez vous? Comment m avez-vous connue? : Poids? Date et heure du rendez-vous : Tour de taille en cm? Questionnaire en vue

Plus en détail