SOMMAIRE LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS LA SANTÉ EN FRANCE, UN SYSTÈME PRIS À BRAS LE CORPS ET POURTANT...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS LA SANTÉ EN FRANCE, UN SYSTÈME PRIS À BRAS LE CORPS ET POURTANT..."

Transcription

1

2 SOMMAIRE ÉDITO p3 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS p4 LA SANTÉ EN FRANCE, UN SYSTÈME PRIS À BRAS LE CORPS ET POURTANT... ENTRE DÉSERTS MÉDICAUX ET DÉPASSEMENTS D HONORAIRES p4 P8 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ LE CONCEPT DE PROJET SANTÉ LE CRÉATEUR DE PROJET SANTÉ : UN ALTRUISTE AU SERVICE DE LA SANTÉ LES OBJECTIFS DE PROJETS SANTÉ LES SITES DÉJÀ TESTÉS ET ADOPTÉS LES FORCES DE PROJET SANTÉ p10 p10 p12 p12 p14 p17 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ COMMENT PROJET SANTÉ ÉTAIT FINANCÉ JUSQU À PRÉSENT À QUOI VA SERVIR LA COLLECTE PROJET SANTÉ CHOISIT LE CROWDFUNDING POUR SA COLLECTE DE FONDS p18 p18 p18 p23 3 SOURCES DE FINANCEMENT PRÉVUES POUR PROJET SANTÉ p25 2

3 ÉDITO Prévenir, partager, accompagner, trois verbes qui font le sens de PROJET SANTÉ. Jamais l homme moderne n a été confronté à des défis sanitaires comme ceux que nous réservent les cinquante prochaines années. Sédentarité, fracture sanitaire, vieillissement de la population... autant de sujets majeurs au coeur de notre société contre lesquels il nous appartient, à tous, de lutter. Lutter pour tenter d en atténuer les effets et pourquoi pas d en inverser les tendances. Il n est pas interdit d y croire et surtout d agir en ce sens, chacun à son niveau. À l heure où la technologie investit nos vies d applications pour surveiller notre état de santé et faciliter les échanges avec nos soignants, un maillon nous semblait manquer à la chaîne, un maillon pourtant des plus élémentaires : montrer les gestes simples qui font du bien. Un maillon solidaire, simple et gratuit qui prouve déjà son efficacité auprès de nos premiers membres. Un maillon fait de partage du savoir de professionnels de santé, en vidéo, sur un ton décontracté mais sérieux. Aujourd hui, certains que nous pouvons aider avec cette méthode, nous mettons PROJET SAN- TÉ au grand jour, en espérant que, comme nous, vous verrez dans ce projet une belle idée à accompagner et à partager. Merci pour l intérêt que vous saurez nous témoigner. Au plaisir d échanger. François LE MOING. 3

4 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS LA SANTÉ EN FRANCE, UN SYSTÈME PRIS À BRAS LE CORPS ET POURTANT... Définition : en France, le système de santé est un système public, financé par les cotisations sociales et les impôts. Il assure à tous les citoyens l accès aux soins. Ce système est piloté par l État. Deux grands enjeux se posent : - La maîtrise des dépenses de santé - La réduction des inégalités sociales et territoriales de santé La protection sociale française : une des meilleures au monde? La Sécurité Sociale obligatoire et universelle a été créée en 1945 à la libération. Elle a pour vocation de protéger l ensemble de la population des conséquences de diverses situations appelées «risques sociaux». On distingue 4 types de risques, qui forment les différentes branches de la sécurité sociale : - La branche Maladie - La branche Famille - La branche Accidents du travail et Maladies professionnelles - La branche Retraite La Sécurité sociale est un ensemble d institutions et de dispositifs au service de tous les citoyens, afin de leur offrir l accessibilité aux meilleurs des soins. Considérée comme une des meilleures au monde depuis des décennies, la protection sociale française, commence à faire polémique : inégalités sanitaires et sociales, dépenses trop importantes, dépassements d honoraires, absence de choix de couverture sociale... Les facteurs naturels et sociaux qui bousculent ce système que l on pensait si stable Les effets du vieillissement de la population : en 2040, 1 français sur 3 aura plus de 60 ans. Par conséquent, les pathologies et maladies liées à l âge et les contraintes de la dépendance deviendront plus que jamais des problématiques sociales majeures. Il est donc impératif de se préparer à ce phénomène. Plusieurs causes à ce vieillissement : - Le «baby boom» - L allongement de l espérance de vie - La baisse des naissances 4

5 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS Les effets de la sédentarité : depuis plusieurs années maintenant, nous sommes passées de personnes actives à sédentaires. En effet, avec l arrivée des machines dans notre quotidien, la posture «assise» s est généralisée : au travail, dans nos activités mais aussi dans les transports. Nous réduisons ainsi, de manière considérable, notre exercice musculaire. Ce phénomène a des conséquences néfastes sur notre santé. À ces activités passives, s ajoute souvent une mauvaise hygiène alimentaire, ce qui ne fait qu accroître l étendue des dégâts. Cette attitude favorise le développement de nombreuses pathologies : maladies cardio-vasculaires, ostéoporose etc. Alors que 70% de la population mondiale ne pratique pas la quantité recommandée d activité physique par jour, plus de 5 millions de décès par an en découlent. Pourtant 75 minutes d entretien adapté par semaine suffiraient à tout changer... La fracture sanitaire : un tiers de la population française est concernée par la dégradation de l accès aux soins. 40% des Français ont déjà retardé ou annulé un rendez-vous médical en raison de son coût et 20% à cause de son éloignement géographique. Et que dire des pays qui n ont pas notre système de santé... Au total c est quelque 20 millions de personnes pour qui se soigner est devenu complexe. L Etat, bien conscient du problème, tente de lutter contre ce fléau : renouvellement de la population médicale, recherche, innovation, information et surtout prévention! Les dépenses sanitaires En 2013, le déficit de la Sécurité Sociale atteint 12,5 milliards d euros. Dans un contexte de crise et de réduction des dépenses publiques, la France, comme la plupart des pays européens, s est engagée dans une politique de diminution des dépenses. 5

6 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS Malgré tout, l hexagone reste un des pays au sein duquel les dépenses de santé sont les plus élevées au monde en proportion du PIB : 11,6% en Par conséquent, la part des soins prise en charge par le patient a légèrement augmenté : +0,4% sur les douze dernières années. Toujours en 2012, les dépenses de santé courantes en France se traduisent par : - 35% en soins hospitaliers - 19,5% en soins de ville - 19,4% en médicaments et biens médicaux - 5% en indemnités journalières Et en 2013, on estime à 6,5% les dépenses concernant la prévention. Problème de renouvellement du corps médical LES OMNIPRATICIENS Les conditions de travail des médecins généralistes semblent être une des premières causes de désertification, surtout dans les jeunes générations. Cette spécialité souffre de problèmes de reconnaissance, y compris financiers dans le domaine libéral. La majorité des médecins généralistes avoue subir une importante charge de travail incompatible avec leur épanouissement personnel et professionnel. EN RÈGLE GÉNÉRALE A la suite d une étude, les médecins français ont hiérarchisé les «risques du métier» : - La responsabilité médico-légale (essentiellement chez les spécialistes) - La charge de travail difficilement compatible avec la vie de famille (essentiellement chez les généralistes) - La faiblesse du revenu - Le nouveau type de relation médecin-malade 6

7 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS Mettons l accent sur la prévention! La prévention englobe : - Les actions visant à protéger la santé de la population par le développement d un environnement physique et social favorable à la santé : Dépistages Préservation de la qualité de l air Préservation de la qualité de l eau... - L incitation à des comportements individuels favorables à la santé : Prévention de l alcoolisme Prévention du tabagisme Promotion de l activité physique Promotion d une alimentation saine... Aujourd hui, la prévention touche les plus jeunes comme les plus âgés, dans tous les lieux de vie : domicile, travail, école, transports en commun etc. Celle-ci devrait contribuer à réduire les dépenses de santé. Malgré ce beau tableau du système de protection social français, une question centrale se pose : celle des inégalités sociales et territoriales qui sont fortement marquées en France. 7

8 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS ENTRE DÉSERTS MÉDICAUX ET DÉPASSEMENTS D HONORAIRES 3,7 millions de français sont touchés par la désertification médicale. 17 millions de français qui souhaitent consulter un généraliste se voient dans l obligation de payer un supplément en raison d un dépassement d honoraire et/ou pour éviter un trajet trop long, du fait d une faible densité médicale. Selon une étude d UFC Que Choisir menée en 2012, les grandes villes et les campagnes sont les principales zones où l accès aux soins sans dépassement est particulièrement difficile. Finalement ce sont les villes moyennes de province qui s en sortent le mieux. C est pourquoi, l association souhaite plafonner les dépassements à 40% au dessus du tarif de la Sécurité Sociale, soit la prise en charge médiane par les complémentaires santé. Aujourd hui pour repeupler les zones rurales de médecins, il va falloir redorer l image des campagnes. Ces praticiens, généralistes ou spécialistes, sont généralement des pères ou mères de familles qui souhaitent pour leurs enfants des crèches, des écoles... de vraies villes en somme! 8

9 LA SANTÉ, UN SUJET QUI NOUS CONCERNE TOUS Alerte au déséquilibre géographique des Podologues Pour illustrer les déséquilibres territoriaux, prenons l exemple des podologues. Selon les régions, on assiste à un manque d instituts de formation et d infrastructures régionales, ce qui fracture la France en terme d accessibilité à cette spécialité. Il existe en France un décalage territorial criant entre d un côté le nombre de cabinets de podologues, et de l autre, la densité de la population française sur ces mêmes territoires. 9

10 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ LE CONCEPT DE PROJET SANTÉ PROJET SANTE est un service gratuit, simple, utile et sérieux qui contribue, en accompagnement au corps médical, à lutter contre les effets du vieillissement, les effets de la sédentarité et la fracture sanitaire. Créé en 2013 par François Le Moing, PROJET SANTE propose des sites internet 100% dédiés à une maladie, à une pathologie ou à une problématique sanitaire. Ces sites montrent les gestes simples qui font du bien, grâce au partage de vidéos et de conseils de professionnels de santé. Ainsi ces précieux conseils permettent aux patients de lutter activement contre leurs pathologies : Rhumatismes Maladies cardio-vasculaires Troubles musculo-squelettiques Surpoids et obésité Stress et anxiété Dépendance et addictions PROJET SANTE s inscrit et évolue dans une démarche de E-santé et de E-learning pour sensibiliser le plus grand nombre. La E-santé connaît un énorme boom depuis quelques années, qui s explique par la volonté d une auto-information rapide, anonyme et accessible à tous et partout. Majoritairement les patients du net sont motivés par un besoin de savoir, de comprendre, et une envie de prendre leur santé en main. PROJET SANTE compte déjà plus de membres inscrits. 10

11 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ Pourquoi utiliser des vidéos? L utilisation de la vidéo permet aux patients de s informer sur leur pathologie, de mettre des mots sur leurs maux, mais elle leurs donne aussi l envie et la motivation de mettre en application les conseils et exercices proposés. Les patients deviennent ainsi acteurs de leur santé et contribuent à leur bien-être de façon naturelle, sans moyen médicamenteux. Pourquoi PROJET SANTE est gratuit? Dans un contexte économique de restriction budgétaire, de limitation de dépenses publiques et surtout de fracture sanitaire, PROJET SANTE souhaite rendre accessible à tous l accès à des soins de mieux-être, parfois vitaux. C est pourquoi tous les sites de PROJET SANTE, traitant de problématiques et de santé publique, sont et seront 100% gratuits. 11

12 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ LE CRÉATEUR DE PROJET SANTÉ : UN ALTRUISTE AU SERVICE DE LA SANTÉ François Le Moing, créateur de PROJET SANTE, est un passionné avec le goût d entreprendre. La Sociologie, la philosophie, le développement personnel et la force de motivation le fascinent. Convaincu que le partage du savoir et de l expérience sont la clé de l évolution de l Homme, il souhaite de tout cœur y contribuer. Après une enfance à l étranger, François s installe à Paris pour étudier le commerce international, et se dirige vers une carrière d entrepreneur dans les métiers de la communication. En 2008 sa vie bascule à la suite d un AVC. Après un an de rééducation François souhaite lancer un projet lié à ses qualités personnelles et qui permettrait d aider des milliers de gens. En 2013, après un an de R&D, PROJET SANTE voit le jour. LES OBJECTIFS DE PROJET SANTÉ Bien au fait des problématiques de santé que connaît la France et les français aujourd hui, PROJET SANTE, tout comme l Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Haute Autorité de Santé (HAS), souhaite contribuer à la Prévention Médicale (PM) ainsi qu à l Éducation Thérapeutique du Patient (ETP). Qu est-ce que cela signifie concrètement? La Prévention Médicale : la prévention est l ensemble des mesures visant à éviter ou réduire le nombre et la gravité des maladies, des accidents et des handicaps (définition de l Organisation Mondiale de la Santé en 1948). 12

13 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ L Éducation Thérapeutique du Patient : l éducation thérapeutique du patient a pour but d aider les patients à mieux gérer leur vie avec une maladie chronique. Celle-ci est un processus continu, qui fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. L éducation thérapeutique du patient est une pratique qui s inscrit dans un domaine scientifique nouveau et en évolution, qui trouve ses sources à la fois dans la médecine, la pédagogie de la santé et les sciences humaines et sociales. La démarche éducative repose essentiellement sur la relation de soin, structurée et de longue durée. Elle accorde une place prépondérante au patient en tant qu acteur de sa santé. Lutter contre la fracture sanitaire En 2012, selon l Union International des Télécommunications, 83% des français disposent d une connexion internet. Et Internet n a pas de frontière. Même les zones rurales sont aujourd hui dotées de l ADSL. Quand on sait que 3,7 millions de français sont touchés par la désertification médicale, visiblement on semble croire que la santé, elle, a des frontières. En France, chacun devrait pouvoir disposer du même accès aux soins et c est ce qu a décidé de mettre en place François Le Moing avec PROJET SANTE : des conseils de professionnels de santé, en vidéo, gratuitement sur internet POUR TOUS. Cette démarche publique réduit ainsi les inégalités sociales et territoriales en terme de santé, réduit les coûts puisque l on apprend à se faire du bien, seul et naturellement, et réduit les déplacements. Motiver les patients Le système d E-santé et d E-learning de PROJET SANTE permet aussi d aider certaines personnes involontairement «oubliées» ou «délaissés» par le corps médical. PROJET SANTE leur offre la possibilité de ne plus être seules face à leur pathologie, de disposer de vidéos, professionnelles mais décalées et très simples, qui les accompagnent dans leur démarche de prise en main de leur santé. Le fait d appréhender elles-mêmes leur santé peut les aider à être plus détendues et à mieux se comprendre. D autant plus que la vidéo est un facteur réellement motivant et rassurant et apporte un côté humain. Être acteur de sa santé est un moyen de motivation qui a déjà prouvé son efficacité. 13

14 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ LES SITES DÉJÀ TESTÉS ET ADOPTÉS Guide Arthrose Plus de 10 millions de français sont concernés par l arthrose en France. Guide-arthrose.com est le seul site indépendant 100% dédié à la prévention médicale et à l éducation thérapeutique du patient contre l arthrose. Le site, référence en la matière, propose une soixantaine de vidéos gratuites présentant aux personnes atteintes d arthrose ce qu elles doivent savoir et appliquer pour lutter efficacement contre leur pathologie : Massages, Auto-massages, Exercices fonctionnels et musculaires, Mobilisations, Auto-mobilisations et conseils d hygiène de vie. Ces conseils en vidéo sont présentés par Denis Averland, Kinésithérapeute-Ostéopathe diplômé d État. Après 25 ans de kinésithérapie et 15 ans d ostéopathie, Denis a rejoint PROJET SANTE pour partager son savoir et aider tous ceux qui veulent vivre mieux. Guide Arthrose est un site certifié par le programme HONcode, programme de certification des sites santé, établi par la Fondation Health on the Net en partenariat avec la Haute Autorité de Santé. 14

15 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ Comment se déroule la prise en charge en arrivant sur le site? Tout d abord, vous choisissez la zone de votre corps qui vous fait souffrir, puis en cliquant sur l image correspondante vous avez accès aux vidéos, tout simplement. Le site vous explique aussi ce qu est l arthrose, avec des mots simples pour que chacun comprenne le mal dont il souffre. Comprendre c est déjà avancer et vouloir se soigner. Guide du dos Aujourd hui, plus de 80% de la population française souffre régulièrement ou occasionnellement du dos : lumbago, scoliose, hernie discale... Ces maux sont souvent liés à de mauvaises habitudes ou à un excès de sédentarité. Pour vous aider à lutter contre ces maux et à protéger votre dos, Guidedudos.com propose une trentaine de vidéos gratuites : Massages Auto-massages Exercices fonctionnels et musculaires Conseils d hygiène de vie Ces vidéos conseils sont également présentées par Denis Averland, le Kinésithérapeute-Ostéopathe de PROJET SANTE. Le fonctionnement est exactement le même que sur guide-arthrose.com : explication des différentes pathologies du dos, choix de la zone qui vous fait mal etc. Tout pour un dos fort et sain! 15

16 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ Quelques témoignages «Le service PROJET SANTE est parfait! En plus des s écrits personnellement, qui aident à ne pas oublier qu il faut faire de l exercice, psychologiquement ça aide beaucoup. Surtout au début, quand on ne sait presque rien sur la maladie.» «J ai trouvé sur guide-arthrose.com toutes les informations me permettant de prendre soin de mes pauvres chevilles. Merci mille fois.» «Il n y a rien à ajouter, les vidéos sont très claires. Les patients ont besoin d avoir des conseils simples et faciles à mettre en pratique, exactement ce que vous faites. J en parle énormément autour de moi, et pour le moment je n ai eu que des retours positifs. Il faut continuer comme cela, surtout que le mot d ordre est la PREVENTION!» «Difficile de proposer des améliorations, les sites étant déjà d excellente qualité. Ancien médecin généraliste, je me réjouis de l avoir découvert et le recommande chaleureusement à mes amis ou à d anciens patients.» «J apprécie grandement vos conseils et vidéos contre l arthrose. Ils sont des plus professionnels. Ces exercices m aident à garder ce qu il me reste de mobilité. Infirmière retraitée avec des problèmes de dos, j ai besoin de ces exercices.» 16

17 PROJET SANTÉ : DEVENIR ACTEUR DE SA SANTÉ LES FORCES DE PROJET SANTÉ - PROJET SANTE est indépendant - Des sites 100% dédiés à une seule thématique : internet regorge d informations, c est à la fois un avantage et un inconvénient. Sur les sites de PROJET SANTE, les internautes ne sont ni perdus ni noyés dans une masse d informations ne les concernant pas. - Des professionnels partagent leur savoir et leur savoir-faire. D autres professionnels de santé que Denis Averland travaillent déjà sur les futurs projets : Podologue, Infirmière, Nutritionniste, Physiothérapeute... Ainsi, les patients sont rassurés par le professionnalisme et le sérieux. - Le conseil en vidéo : plus de 10h de vidéo-conseils guident les patients à adopter les bons gestes et les bonnes attitudes face à leur pathologie, et ainsi mieux vivre au quotidien. Les vidéos ont pour objectif de motiver les patients et les pousser à devenir acteurs de leur propre santé. - Des sites santé 100% gratuits : PROJET SANTE promeut et rend accessible à tous la prévention et l éducation thérapeutique de certaines pathologies et maladies. Que signifierait vouloir lutter contre la fracture sanitaire s il fallait payer pour avoir accès aux contenus? Finalement PROJET SANTE c est : Un gain de temps : éviter un RDV médical superflu Un gain d argent : moins de dépenses médicales, moins de déplacements Se soigner naturellement : prendre moins de médicaments Découvrir et mieux comprendre comment fonctionne son corps Devenir acteur de sa santé, en complément de l accompagnement du corps médical Avoir une meilleure hygiène de vie Tout cela en faisant partie d une communauté grandissante, qui ne s arrête pas aux frontières hexagonales. En effet, PROJET SANTE est suivi, entre autres, par beaucoup de membres en Afrique et au Canada. 17

18 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ COMMENT PROJET SANTÉ ÉTAIT FINANCÉ JUSQU À PRÉSENT? Jusqu à présent PROJET SANTE est un projet autofinancé. Porté à bout de bras par son créateur, François Le Moing, qui n a recherché aucun moyen financier. Les tâches administratives et techniques ont été réalisées personnellement par François Le Moing. Trois bénévoles se sont joints ponctuellement au projet pour le soutenir. C est pourquoi aujourd hui PROJET SANTE a besoin de fonds, pour grandir et continuer à délivrer son message. François Le Moing explique : «C est une idée à développer ensemble, un projet qui nous concerne tous. Ce que je souhaite c est propager la santé! Pour évoluer personnellement il faut, d une manière ou d une autre, contribuer à l amélioration de la vie des autres. C est mon rêve et l ambition que j ai en animant PROJET SANTE.» À QUOI VA SERVIR LA COLLECTE? PROJET SANTE peut contribuer à aider des patients. Il nous appartient, il vous appartient, il leur appartient maintenant de développer l idée. Pérenniser PROJET SANTE Deux sites sont déjà disponibles en ligne, mais PROJET SANTE possède des ambitions bien plus grandes. Le chantier est sans fin, et il y a tant à dire et à montrer pour aider. PROJET SANTE souhaite devenir, au fil du temps, une base de données incontournable du savoir-pratique de professionnels de santé en vidéo, gratuite pour tous. Une part de la collecte servira donc à entretenir les sites existants. 18

19 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ Développer et animer la communauté PROJET SANTE Aujourd hui, la communauté compte déjà plus de membres. François Le Moing souhaite en faire une communauté motivée et motivante, afin que chacun puisse devenir acteur de sa santé, et trouver l énergie et la motivation pour se prendre en main. Les différents projets : - Partage d expériences entre les membres - Programmes d accompagnement Créer de l emploi La collecte servira également à créer un premier emploi très rapidement, et deux autres dans les 18 mois à venir. Communiquer PROJET SANTE souhaite et prévoit de communiquer autour de son projet afin qu une majorité de personnes en connaisse l existence. Créer de nouveaux sites santé PROJET SANTE a déjà trois projets de nouveaux sites internet : Guide Podo Guide Urgences French Physio Toutes les pathologies auxquelles les français doivent faire face aujourd hui, méritent d être traitées et de disposer d un site internet 100% dédié. Et toujours dans la même démarche d E-santé et d E-learning avec leurs vidéos-conseils. Une part ira donc dans le développement de ces nouveaux sites mais aussi dans la location du matériel et des studios pour les tournages. 19

20 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ Zoom sur les nouveaux sites : Guide Podo Prévu pour février 2015, Guide Podo aura pour thématique la Pédicure-Podologie. La plupart des français l ignorent peut-être mais nos pieds sont trop souvent négligés. D autant plus que les Podologues sont en voie de disparition... Ce site présentera comme tous les autres des vidéos-conseils pour mettre en pratique des gestes simples pour prendre soin de ses pieds. Des podologues partenaires montreront comment prendre soin de nos pieds, tant au niveau pédicurie que bien-être avec des massages et automassages. Ils traiteront également du travail de l équilibre et de la rééducation. 20

21 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ Guide Urgences Prévu pour janvier 2015, Guide Urgences aura pour thématique les soins de premiers secours. Prendre soin de soi et des autres, c est aussi savoir comment réagir et agir face aux accidents de la vie : faire un bandage, une attelle, un massage cardiaque, se servir d un défibrillateur... Comment réagir et ne pas paniquer face à l absorption d un poison, une piqûre, une morsure. Sans oublier cassures, entorses et autres brûlures Dans les semaines à venir, PROJET SANTE organisera une enquête pour recueillir les questions que vous vous posez sur les soins de premiers secours. Des professionnels de santé seront consultés pour y répondre : Urgentistes, Médecins généralistes, Pompiers, Infirmières et Kinésithérapeute. Ce site délivrera des informations à tous ceux qui n ont peut-être pas la chance de disposer de services d urgence à proximité. Un site qui permettra de sauver des vies. 21

22 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ French Physio Prévu pour janvier 2015, French Physio aura pour thématique le sport & bien-être. Contrairement aux sites déjà existants ou en cours de développement de PROJET SANTE, French Physio sera payant (69 l abonnement annuel). Il permettra de pérenniser la société. Ce site sera ouvert au grand public, mais sera essentiellement destiné aux entreprises, qui pourront ainsi offrir à leurs salariés une solution efficace et pratique pour prendre soin d eux. French Physio proposera des séances sportives sur mesure en vidéo, accompagnées par un Kinésithérapeute et des coach sportifs. Composé d une base de données de plus de 500 vidéos, le site présentera les exercices les plus efficaces pour prendre soin de son corps de façon très simple et naturelle. 22

23 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ PROJET SANTÉ CHOISIT LE CROWDFUNDING POUR SA COLLECTE DE FONDS Crowdfunding, synonyme de financement participatif Lorsqu on choisit de créer un projet humain et altruiste, quel meilleur moyen de récolter des fonds qu avec un financement participatif? Définition : le crowdfunding est un mode de financement participatif basé sur le soutien et l échange. Il permet à toute personne, particulier comme professionnel, d aider financièrement une entreprise en recherche de fonds. En échange celle-ci obtient une récompense. Ce mode de financement est également un moyen de fédérer un grand nombre de personnes autour d un projet. Notion de partage : je prends La santé nous concerne tous, ainsi que les problématiques qui y sont liées : prévention, éducation thérapeutique etc. Projet Santé rend accessible à tous des remèdes naturels, simples et gratuits pour que chacun devienne acteur de sa santé, et que chacun puisse avoir accès aux mêmes soins, sans aucune inégalité. Ce projet aide ainsi à diminuer certaines gênes liées à des pathologies ou à certains risques de maladies. La santé est une affaire de tous, tout le monde peut donc se sentir concerné par ce projet et par un tel «investissement». PROJET SANTE souhaite collecter au minimum Si vous vous sentez concerné, si le projet vous sensibilise, ou si vous voulez simplement le soutenir et contribuer dès aujourd hui à aider des milliers de personnes dans le monde, n hésitez pas! PROJET SANTE souhaite attirer des entreprises citoyennes, pour les afficher en tant que soutien à la prévention médicale et éducation thérapeutique du patient. Dès le premier jour, PROJET SANTE à récolté 10% de la somme totale. Pour soutenir cette initiative sanitaire et sociale : 23

24 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ Notion de partage : je donne 2000 et plus... 24

25 UNE LEVÉE DE FONDS POUR ÉLEVER PROJET SANTÉ 3 SOURCES DE FINANCEMENT PRÉVUES POUR PROJET SANTÉ French Physio : le prochain site de sport & bien-être sera la première source de financement et servira à pérenniser la société. L édition de DVDs d entretien corporel : Le premier sera dédié aux seniors. Denis, le Kinésithérapeute de PROJET SANTÉ y présente près de 150 exercices à réaliser assis. Idéal pour un entretien doux ou une remise en forme. Le mécénat d entreprise : PROJET SANTE est à la recherche de parrains. La société espère que quelques entreprises citoyennes, concernées par la situation sanitaire, viendront ajouter leur pierre à l édifice en la soutenant. En savoir plus Site PROJET SANTE Guide Arthrose Guide du dos Pour les soutenir Contact presse François Le Moing Téléphone :

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket*

PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* COMMENCER LE SPORT PAS SI DUR QUE ÇA! * La super chaussure qui donne envie de faire du sport! Flash basket* La sédentarité liée à nos modes de vie participe à une augmentation de risques pour la santé

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective

assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective Les forces du changement en assurance collective Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Conseiller en assurance collective La pénurie de main-d œuvre ralentira la croissance D ici 2030, il manquera 363 000 travailleurs

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin!

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin! Santé ET Prévoyance vous accompagne vraiment plus loin! 3 offres labellisées pour bien accompagner votre démarche de protection sociale La participation financière de votre collectivité fait avancer la

Plus en détail

LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 3 OUVRAGES

LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 3 OUVRAGES LA NEWSLETTER / LIGUE REIN ET SANTÉ / AVRIL 2015 #19 NOUVEAUTÉ 2015 / DES PAGES À PHOTOCOPIER DESTINÉES À VOS PATIENTS LE JOURNAL DES PATIENTS DE NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION ET D INFORMATION 2 SITES

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance

Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance Communiqué de presse 19 mai 2015 INNOVATION SANTE INNOVATION TERRITOIRE Biarritz Côte basque, territoire pilote du Sport Santé sur ordonnance Alors que la loi santé votée le 14 avril 2014 met en avant

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale :

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Docteur DARY Patrick, Cardiologue, Praticien Hospitalier Centre Hospitalier de St YRIEIX - Haute Vienne 87500 Situé

Plus en détail

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER Le secteur de la Recherche scientifique et de la biotechnologie connaît un fort dynamisme, attesté par

Plus en détail

Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés.

Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés. Choisissez des solutions durables pour la couverture sociale de vos salariés. Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés. Assurances

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem 6 ème séance plénière lundi 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE La commission départementale de la démographie médicale : l instance incontournable en Lot-et-Garonne pour mettre en place un nouvel exercice

Plus en détail

LA NOUVELLE TÉLÉASSISTANCE

LA NOUVELLE TÉLÉASSISTANCE Dossier de presse LA NOUVELLE TÉLÉASSISTANCE : des services adaptés, des technologies testées et fiables et une plateforme de chargés d assistance disponibles 24h/24, 7j/7 et formés à l écoute. Mardi 31

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Salon des seniors. du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles. Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles

Salon des seniors. du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles. Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles Salon des seniors du 29 au 31 mars 2012 Paris - Porte de Versailles Mutuelle LMP, santé et bien-être en toute sérénité dès 50 ans Dossier de presse Mutuelle santé LMP - 11 rue Albert Sarraut - 78000 Versailles

Plus en détail

La santé en entreprise :

La santé en entreprise : avenue du marché gare 34070 Montpellier Repas offert à Montpellier Restaurant La Table de Cana Découverte Partage Convivialité Cuisine ou au 04 99 58 88 90 ou par mail : accueil@mflr.fr sur inscription

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280 Document du 11 février 2014. Contribution de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire à la réflexion préparatoire au projet de loi d adaptation de la société au vieillissement Contacts : Dr. Sophie

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main?

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? P1 DOSSIER DE PRESSE Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? En mettant en relation les internautes, Welp donne vie à l entraide gratuite, simple et sans contrainte. C est l envie

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Trousse d information L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Novembre 2004 L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé L approche populationnelle

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Lutter contre les exclusions

Lutter contre les exclusions D 2 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Si, globalement, la population vélizienne semble peu exposée au risque d exclusion (taux d emploi élevé, revenu médian moyen,

Plus en détail

Philosophie. Construire organiser une pratique basket à visée médicale. Utiliser le collectif pour initier de l activité physique

Philosophie. Construire organiser une pratique basket à visée médicale. Utiliser le collectif pour initier de l activité physique BASKET SANTE Philosophie Construire organiser une pratique basket à visée médicale Utiliser le collectif pour initier de l activité physique Un pôle d experts L ensemble de ce programme est placé sous

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.

5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele. 5, avenue des Quarante Journaux CS 50037-33070 Bordeaux Cedex Tel : 05 56 112 112 Fax : 05 56 112 110 www.jardinsdecybele.com Le 15/06/2011 Dossier de Presse Sommaire 1. Présentation du groupe..page 3

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

Frédéric WONÉ Médecin Coordonnateur EHPAD «Parrot» et «Beaufort-Magne» Centre Hospitalier de Périgueux

Frédéric WONÉ Médecin Coordonnateur EHPAD «Parrot» et «Beaufort-Magne» Centre Hospitalier de Périgueux Frédéric WONÉ Médecin Coordonnateur EHPAD «Parrot» et «Beaufort-Magne» Centre Hospitalier de Périgueux Xavier GERVAIS Médecin Coordonnateur EHPAD «Les Balcons de Tivoli» Le Bouscat Mise en œuvre confiée

Plus en détail

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ * Département 79 2 À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO Au fil du temps, les

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

Découvrez un nouveau métier :

Découvrez un nouveau métier : Institut Français de Coaching en Sport - Santé - Bien-Être Découvrez un nouveau métier : 1 er Formation de coaching* réunissant 3 domaines : La Prévention Santé (prévenir les principales maladies de civilisation)

Plus en détail

Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde

Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde Regards croisés sur la prise en charge de la santé en Europe et dans le monde Perception des systèmes de soins Retours d expérience sur les programmes de santé d Europ Assistance dans le monde 1 er décembre

Plus en détail

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Un lien réel de solidarité et une véritable opportunité d améliorer la vie collective Premier de cordée Mesdames, Messieurs les Dirigeants d Entreprises,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS SANTE ECOLE ENSEIGNANTS Formation des directeurs 13 mai 2014 Nadine Colin, déléguée MGEN SANTE ECOLE ENSEIGNANTS 1. La MGEN, acteur de santé? 2. Eléments de réflexion et de débats 3. Dispositifs et outils

Plus en détail

de Mutex Les Brèves VŒUX À VOTRE SERVICE Partenaires sociaux Une équipe renforcée pour vous servir

de Mutex Les Brèves VŒUX À VOTRE SERVICE Partenaires sociaux Une équipe renforcée pour vous servir Les Brèves Lettre d information à destination des Partenaires Sociaux #7 JANVIER 2014 de Mutex VŒUX Les équipes de Mutex et de ses mutuelles partenaires, vous adressent ainsi qu à vos familles et vos amis,

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

«La perte d autonomie et l isolement social» Ateliers Citoyens Départementaux. Présenté par : Houssin Jean-Pierre Société Sunjeux

«La perte d autonomie et l isolement social» Ateliers Citoyens Départementaux. Présenté par : Houssin Jean-Pierre Société Sunjeux Département du Nord Mission Démocratie Participative 51, rue Gustave Delory 59047 Lille Cedex. Ateliers Citoyens Départementaux. Projet sur le thème : «La perte d autonomie et l isolement social» Présenté

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Stress et enseignement Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Recherche sur Internet Moteur de recherche: GOOGLE Mots-clés: + stress + enseignement Nombre de pages francophones

Plus en détail

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! Notre offre Vos formules Notre accompagnement Notre accompagnement dans votre nouvel univers santé L Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

pas de santé sans ressources humaines

pas de santé sans ressources humaines Résumé Une vérité universelle : pas de santé sans ressources humaines + alliance mondiale pour les personnels de santé Résumé Objectif Le présent rapport est destiné à éclairer les débats du troisième

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS

PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS FR PROMOUVOIR LE BÉNÉVOLAT DES SENIORS EUROPÉENS Déclarons 2012 Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations The European Older People s Platform La Plate-forme européenne

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde

La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre polyarthrite rhumatoïde Vivre avec une polyarthrite rhumatoïde Décembre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie».

DOSSIER DE PRESSE. MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie». DOSSIER DE PRESSE MOOC «Devenir Ambassadeur Laurette Fugain des Dons de Vie». COMMUNIQUÉ Pour la première fois en France, une association lance un MOOC (Massive Open Online Course) : «Devenir Ambassadeur

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Guy TUSSEAU Masseur kinésithérapeute Je vais vous présenter la réflexion collégiale qui a été menée par le groupe des masseurskinésithérapeutes de

Plus en détail

Diplôme Personal Trainer et spécialisations FORMATION AGREEE PAR LE DISPOSITIF CHEQUES FORMATION DE LA REGION WALLONNE. www.leaderfit.

Diplôme Personal Trainer et spécialisations FORMATION AGREEE PAR LE DISPOSITIF CHEQUES FORMATION DE LA REGION WALLONNE. www.leaderfit. Diplôme Personal Trainer et spécialisations FORMATION AGREEE PAR LE DISPOSITIF CHEQUES FORMATION DE LA REGION WALLONNE www.leaderfit.be 0494.61.81.04. (de Belgique) - 621.24.99.48. (du Luxembourg) - 06.24.65.06.18.

Plus en détail

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 5 L'ACTIVITÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE...

Plus en détail

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE!

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! Journée de la Fondation Cœur et Artères 23 septembre 2009 Palais du Luxembourg Paris DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

Plus en détail

LE PREMIER ACHAT PUBLIC CONJOINT D INNOVATION À L ÉCHELLE EUROPÉENNE EN FAVEUR DU BIEN VIEILLIR

LE PREMIER ACHAT PUBLIC CONJOINT D INNOVATION À L ÉCHELLE EUROPÉENNE EN FAVEUR DU BIEN VIEILLIR LE PREMIER ACHAT PUBLIC CONJOINT D INNOVATION À L ÉCHELLE EUROPÉENNE EN FAVEUR DU BIEN VIEILLIR LE SYSTÈME DE DÉTECTION DES CHUTES VAC En associant un capteur optique à un software, le système breveté

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Juin 2014. Le covoiturage de la mer. Le site leader de la co-navigation!

DOSSIER DE PRESSE Juin 2014. Le covoiturage de la mer. Le site leader de la co-navigation! DOSSIER DE PRESSE Juin 2014 Le covoiturage de la mer Le site leader de la co-navigation! UNE NOUVELLE FACON DE NAVIGUER Le partage : nouveau monde de consommation! Partager sa voiture ou encore sa maison

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX CONCERNANT LE LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE NOVEMBRE

Plus en détail

Mutuelle Les Ménages Prévoyants. Dossier de presse. Salon des seniors 11, 12, 13 avril 2013 Paris, Porte de Versailles

Mutuelle Les Ménages Prévoyants. Dossier de presse. Salon des seniors 11, 12, 13 avril 2013 Paris, Porte de Versailles Retrouveznous sur le stand E11 Mutuelle Les Ménages Prévoyants Dossier de presse Salon des seniors 11, 12, 13 avril 2013 Paris, Porte de Versailles CONTACT PRESSE Valerie Charodie charodie@menages-prevoyants.fr

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE LA CULTURE SANITAIRE DES PERSONNES ÂGÉES

PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE LA CULTURE SANITAIRE DES PERSONNES ÂGÉES SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Direction générale de la Démocratie PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE LA CULTURE SANITAIRE DES PERSONNES ÂGÉES Document établi par Raymond XERRI (Malte), Consultant Août

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre. - - 1 - - 2 - - 3 - - Vous apprendrez à devenir praticien en travaillant en toute sécurité, dans l écoute, le respect et la bienveillance et en respectant une certaine éthique. Le praticien Bien-Etre peut

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

La franchise médicale en pratique

La franchise médicale en pratique Information presse le 26 décembre 2007 La franchise médicale en pratique La franchise médicale s applique à partir du 1 er janvier 2008 sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports

Plus en détail

Nous pouvons faire beaucoup ensemble

Nous pouvons faire beaucoup ensemble Santé Prévoyance Protéger Prévenir Aider Soigner Solidariser Nous pouvons faire beaucoup ensemble Protéger Pour préserver ce bien inestimable qu est la santé En complément de la Sécurité sociale, la Mutuelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) interroge ses membres sur plusieurs aspects touchant leur pratique professionnelle à l aide de sondages, de groupes de

Plus en détail

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport

Les Véritables contre-indications à la pratique du sport Les Véritables contre-indications à la pratique du sport L environnement familial joue beaucoup sur les conditions de pratique de nos enfants. En effet, si les parents veulent réaliser leurs rêves à travers

Plus en détail

asdf Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 madrid

asdf Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 madrid Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 Promouvoir la santé et le bien-être des personnes âgées : actif «Nous sommes témoins d une révolution silencieuse qui bien au-delà de la sphère démographique a des incidences

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public

Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public ENQUÊTE NATIONALE SUR LA POPULATION CANADIENNE Document destiné à l Association canadienne du diabète Préparé par Environics

Plus en détail