Inventaire des archives de la. B.B.E. (BANQUE BELGE POUR L'ETRANGER) puis. COMPAGNIE BELGE POUR L'ETRANGER et de ses filiales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inventaire des archives de la. B.B.E. (BANQUE BELGE POUR L'ETRANGER) puis. COMPAGNIE BELGE POUR L'ETRANGER et de ses filiales 1902-1977"

Transcription

1 Inventaire des archives de la B.B.E. (BANQUE BELGE POUR L'ETRANGER) puis COMPAGNIE BELGE POUR L'ETRANGER et de ses filiales RenÄ BRION et Jean-Louis MOREAU Association pour la Valorisation des Archives d Entreprises 2005

2 NOTE A L USAGE DE L UTILISATEUR 1. Pour la commande des documents, on utilisera Ç Banque Belge pour l Etranger É comme dänomination abrägäe du fonds. 2. Les dossiers clñturäs depuis plus de trente ans sont accessibles sans restriction. Pour la consultation Äventuelle des autres articles, on peut adresser une demande Äcrite au Service des Relations publiques de la SociÄtÄ GÄnÄrale.

3 Table des matiäres TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES...I HISTORIQUE DE LA BANQUE BELGE POUR L ETRANGER... V INVENTAIRE...XI 1. BANQUE SINO-BELGE S.A. PUIS B.B.E. (BANQUE BELGE POUR L'ETRANGER) S.A. PUIS COMPAGNIE BELGE POUR L'ETRANGER S.A I. Statuts, liquidation... 1 A. Statuts, dälägations de pouvoirs... 1 B. Fusion avec la S.G.B. s.a. et liquidation... 1 II. AssemblÄes gänärales de la Compagnie Belge pour l'etranger s.a III. Direction... 2 IV. ActivitÄs et liquidation des succursales... 2 A. Succursale de Paris... 2 B. Succursale de Constantinople ActivitÄs de la succursale Liquidation... 2 C. Succursales en Egypte... 5 D. Succursale de Bucarest... 5 E. Succursale de Cologne... 6 V. Finances... 6 A. Capital... 6 B. Portefeuille : gänäralitäs... 7 C. Portefeuille : participations dans des banques amies GÄnÄralitÄs Albanie Autriche Belgique Bosnie-HercÄgovine BrÄsil Bulgarie Chine Egypte Espagne France Grande-Bretagne Pays-Bas Pologne Portugal Roumanie I

4 Table des matiäres 17. TchÄcoslovaquie Yougoslavie D. Portefeuille : participations dans le secteur des transports E. Portefeuille : participation dans le secteur des allumettes F. Portefeuille : participations dans le secteur du textile G. Portefeuille : participations dans le secteur du tabac GÄnÄralitÄs Levante s.a. (SociÄtÄ Anonyme Belge pour le Commerce des Tabacs) Tabeurop (Compagnie EuropÄenne des Tabacs) s.a Fumaro (SociÄtÄ Anonyme Belge pour le Commerce des Tabacs) s.a Turmac (Turkish Macedonian Tobacco Cy) n.v Waldorf Astoria Zigarettenfabrik A.G Kartel (Fabriques de Tabac RÄunies) s.a. (Bulgarie) Cogefita (Compagnie GÄnÄrale FinanciÅre des Tabacs) s.a. (BÇle) Tabacofina (Union FinanciÅre Belge des Tabacs) s.a H. Portefeuille : participations diverses I. Portefeuille : indemnitäs chinoises J. Portefeuille : emprunt d'ätats K. Placement de titres de sociätäs tierces L. Engagements en Allemagne M. CrÄances sur des particuliers, relations avec la clientåle VI. ComptabilitÄ A. GÄnÄralitÄs B. Livres comptables C. FiscalitÄ VII. Immeubles A. Allemagne B. Grande-Bretagne VIII. Personnel A. GÄnÄralitÄs B. Dossiers individuels C. Appointements IX. Contentieux A. Contentieux avec Kiazim Emin GÄnÄralitÄs RÄalisation de gages däposäs par Kiazim Emin et contentieux liäs É ces räalisations RÄalisations d'immeubles sis en Allemagne ayant appartenu É la sociätä Levante s.a RÄalisations d'immeubles sis en Autriche ayant appartenu É la sociätä Levante s.a RÄalisations d'immeubles sis en Bulgarie RÄalisations de gages : däpñts de tabacs en Roumanie RÄalisations de gages : immeubles sis en Turquie II

5 Table des matiäres 8. PremiÅre procädure pänale intentäe par Kiazim Emin Seconde procädure pänale intentäe par Kiazim Emin Autres procädures Points de contentieux particuliers entre Kiazim Emin et la sociätä Levante s.a PiÅces procädurales diverses B. Autres contentieux FUMARO (SOCIETE ANONYME BELGE POUR LE COMMERCE DES TABACS) S.A I. Constitution II. AssemblÄes gänärales et autoritä däläguäe A. AssemblÄes gänärales B. Conseil d'administration et collåge des liquidateurs III. Finances A. Capital B. Portefeuille IV. ComptabilitÄ V. Immeubles VI. Correspondance LEVANTE (SOCIETE ANONYME BELGE POUR LE COMMERCE DES TABACS) S.A I. Constitution II. AssemblÄes gänärales, autoritä däläguäe III. Exploitation IV. Finances A. Capital B. Portefeuille V. ComptabilitÄ VI. Contentieux VII. Courrier gänäral TABEUROP (COMPAGNIE EUROPEENNE DES TABACS) S.A., ALIAS E.T.C. (EUROPEAN TOBACCO CY) LTD I. Constitution II. AssemblÄes gänärales et autoritäs däläguäes A. AssemblÄes gänärales B. Conseil d'administration C. ComitÄ de direction III. Exploitation IV. Finances V. ComptabilitÄ VI. Contentieux VII. Personnel VIII. Immeubles UNIFIPO (UNION FINANCIERE POLONAISE) S.A I. Constitution, liquidation III

6 Table des matiäres II. AssemblÄes gänärales, autoritäs däläguäes A. AssemblÄes gänärales B. Conseil d'administration C. ComitÄ de direction III. Exploitation IV. Financier A. Capital B. Portefeuille V. ComptabilitÄ IV

7 Historique HISTORIQUE DE LA BANQUE BELGE POUR L ETRANGER Le Protocole du 6 septembre 1901, qui consacrait la fin de l'insurrection nationaliste chinoise connue sous le nom de guerre des Boxers, imposa Ö la Chine le paiement d'une indemnitä Ö la Belgique pour un montant de quelque 31 millions de francs-or. La Banque Sino-Belge fut crääe sous le prätexte de faciliter l encaissement ces indemnitäs. En fait, il s'agissait plus gänäralement de dävelopper les relations commerciales entre la Belgique et l'extrüme-orient. Le Roi LÄopold II, qui ne manquait aucune occasion d'encourager l'expansionnisme belge, avait suggärä Ö la SociÄtÄ GÄnÄrale de Belgique de cräer sur place un organisme financier susceptible de jouer un rñle moteur dans cette partie du monde. Sans enthousiasme, la SociÄtÄ GÄnÄrale de Belgique entra dans les vues du Roi : la Banque Sino-Belge fut fondäe le 5 mars 1902, au capital initial de 1 million. Le premier conseil d administration Ätait constituä de V. Stoclet, präsident, et d'auguste Goffinet et de Gustave Boál, administrateurs. Alexis Van Damme fut nommä secrätaire. La comptabilitä fut confiäe Ö Auguste Callens. Une premiàre succursale fut ouverte Ö Shanghai dans le courant de Mettant Ö profit la libertä complàte qui existait alors en Chine en matiàre d'ämission de billets au porteur, la Banque cräa ses propres coupures, libelläes en dollars locaux. Elle pratiquait en outre des opärations de change et d'arbitrage, finanâait les opärations d'importation et d'exportation et accordait des prüts sur garanties diverses. Les moyens de la Banque s'aväràrent bientñt insuffisants, et le capital de la sociätä fut portä successivement Ö 2 millions en 1903, puis Ö 15 millions lors de l'absorption de la SociÄtÄ GÄnÄrale Africaine, en Le conseil d'administration s'ouvrit Ö de nouvelles personnalitäs. Le Baron Ferdinand Baeyens en prit la präsidence en Le conseil comprenait alors le Baron van Eetvelde, le Chevalier de Wouters, Alexis Van Damme, Josse Allard, le Baron Auguste Goffinet, Gustave V

8 Historique Boál, Emile Francqui, Ed. Thys Jean Jadot devint administrateur de la sociätä en En 1906, une deuxiàme succursale fut installäe Ö Tientsin. En 1909, la Banque Sino-Belge ouvrit une agence Ö Londres. Deux ans plus tard, une nouvelle succursale fut ouverte Ö PÄkin, avec l'intention de participer au financement d'affaires gouvernementales. En 1912 et 1914 respectivement, deux agences furent ouvertes en Egypte, la premiàre au Caire, la seconde Ö Alexandrie. Il semble que l'idäe de s'ätablir en Afrique du Nord soit näe de la volontä de disposer d'un relais vers le Congo ; mais les relations commerciales entre la Banque et la Colonie belge restàrent toujours infimes et pour survivre, les agences Ägyptiennes de la Banque Sino-Belge durent se tailler une place dans les affaires locales. En 1913, la succursale londonienne de la Banque fusionna avec l'anglo-foreign Banking Cy Ltd, späcialisäe depuis sa fondation en 1872 dans les opärations commerciales avec le Continent. La fusion donna un coup de fouet Ö l'essor de la Banque en Angleterre. Le capital de la sociätä fut portä Ö 30 millions, et sa raison sociale modifiäe en "Banque Belge pour l'etranger", s.a. La SociÄtÄ GÄnÄrale de Belgique lui accorda alors le droit de s'intituler officiellement sa filiale - ce qu'elle avait toujours ÄtÄ officieusement. Le Baron Carton de Wiart et Henri Le Bœuf entràrent au conseil Ö cette Äpoque, et Jean Jadot succäda au Baron Baeyens comme PrÄsident de la sociätä : il devait occuper ce poste jusqu'ö sa mort, en Pendant la Grande Guerre, la präsence d une banque belge Ö Londres s'avära providentielle, notamment pour traiter toutes les affaires dont la SociÄtÄ GÄnÄrale avait le contrñle hors de Belgique. Pendant quatre ans, la Banque fut dirigäe de Londres par un comitä formä des administrateurs van Eetvelde, Carton de Wiart et Goffinet. La Banque finanâa et coordonna quantitä d'organismes, comitäs et oeuvre belges en Angleterre. Elle rendit maints signaläs services aux autoritäs belges en exil, que ce soit en France ou en Angleterre, de müme qu'aux räfugiäs belges en Angleterre. Elle fut le banquier de la Commission for Relief in Belgium et assura le service financier du "Service de VI

9 Historique l'ordonnancement de l'armäe", installä dans ses bureaux. Elle en tira un grand prestige, qui facilita son essor ultärieur. Durant les premiàres annäes de l'apràs-guerre, la Banque connut une expansion accäläräe. Le nombre de ses succursales augmenta rapidement : en 1919, elle en ouvrit une Ö Cologne ; en 1920, Ö Bucarest, New York et Paris (oå elle absorba la Banque Allard) ; en 1922, Ö Braçla, Hankou et Manchester ; en 1924, Ö Constantinople. D'autre part, la Banque Belge pour l'etranger prit de nombreuses participations dans des organismes financiers amis ou s'intäressa dans la cräation de banques nouvelles. Elle pänätra ainsi en Espagne dàs 1920, en prenant une participation significative dans le capital de la Banco de Cartagena, qui deviendra peu de temps apràs Banco Internacional de Industria y Comercio ; cette participation fut räalisäe en L'extension de la Banque en Europe Centrale doit beaucoup aux relations nouäes entre E. Francqui et Richard Fanta. Les banques de l'ancien empire austro-hongrois Ätaient sorties considärablement affaiblies de la guerre et cherchaient des appuis Ätrangers : Fanta proposa Ö Francqui de faire entrer le groupe de la SociÄtÄ GÄnÄrale de Banque dans le capital de la Wiener Bank-Verein, Ö Vienne. Ce qui fut fait. Or, la Wiener Bank-Verein possädait avant la guerre des agences dans toutes les provinces de l'empire däsormais ÄclatÄ : ces succursales furent transformäes en sociätäs filiales, dans le capital desquelles la Banque Belge pour l'etranger et le Wiener Bank-Verein entràrent conjointement. C'est ce qui justifie les relations suivies entre la B.B.E. et une särie de banques crääes en Europe centrale Ö cette Äpoque : l'allgemeiner Béhmischer Bank-Verein, puis Béhmische Union-Bank, Ö Prague ; la Banque du Pays de Bosnie-HercÄgovine, Ö Sarajevo ; la SociÄtÄ GÄnÄrale de Banque en Pologne s.a. (Ö Lwow puis Ö Varsovie) ; et la SociÄtÄ GÄnÄrale de Banque Yougoslave s.a., Ö Belgrade. C'est encore Richard Fanta qui introduisit aupràs de ses amis Belges Anghel Kouyoumdjiski, sujet bulgare et fondateur d'une maison de VII

10 Historique banque Ö Sofia qui portait son nom. Cette sociätä en commandite fut räorganisäe en 1923 sous le nom de Banque Franco-Belge de Bulgarie, plus tard fusionnäe avec la Banque Balkanique sous le nouveau nom de Banque Franco-Belge et Balkanique. La participation belge dans cette sociätä fut vendue en Sur les relations entre la Banque Belge pour l'etranger et ces institutions de crädit amies, le fonds d'archives inventoriä ci-dessous est particuliàrement riche. De müme, les documents sur les rares participations industrielles de la Banque (qui avait concenträ de gros intärüts dans le secteur des tabacs en Europe) sont nombreux et parlants. Les succursales de la Banque connurent des fortunes diverses. Celle de Constantinople fut liquidäe au bout de quelques annäes, faute d'affaires Ö traiter. Elle fut revendue Ö la Banque Franâaise des Pays d'orient, qui liquida trois ans plus tard. Celles de Roumanie furent Ägalement liquidäes en 1929, et vendues Ö la Banque Commerciale Roumaine (affiliäe Ö la Banque de l'union Parisienne). Les succursales Ägyptiennes furent filialisäes la müme annäe sous le nom de Banque Belge Internationale en Egypte, sociätä crääe avec l'apport de capitaux franâais, belges, suisses et Ägyptiens. La succursale parisienne fut convertie en sociätä franâaise sous le nom de Banque Belge pour l'etranger (Paris) s.a., modifiä plus tard en Banque Belge pour l'etranger (France) s.a. Cette sociätä sera cädäe en 1948 Ö la Banque Belge de l'union Parisienne. Enfin, la succursale de Londres fut Ägalement filialisäe en 1934, sous le nom de Banque Belge pour l'etranger (Overseas) Ltd. L'agence de New York fut attribuäe comme succursale Ö cette sociätä anglaise 1. A la fin de 1934, seuls subsistaient sous le label de la Banque Belge pour l'etranger le siàge de Bruxelles et les succursales de Chine. 1 Cette agence new-yorkaise fut dätachäe de Londres en 1950, pour donner naissance Ö la Belgian American Banking Corporation. VIII

11 Historique Apràs la promulgation de l'a.r. du 9 juillet 1935, qui portait un coup fatal aux banques mixtes, la SociÄtÄ GÄnÄrale de Belgique räorganisa complàtement ses activitäs bancaires, en Belgique et Ö l Ätranger. La Banque Belge pour l'etranger lui cäda sa clientàle et ses participations. Les succursales de Chine furent apportäes Ö une sociätä nouvelle, la Banque Belge pour l'etranger (ExtrÜme-Orient). La Banque Belge pour l Etranger s.a. entra alors en liquidation sous un nouveau nom, celui de Compagnie Belge pour l'etranger s.a. La clñture de la liquidation fut retardäe par un procàs fleuve entre la sociätä et un sujet turc, Kiazim Emin. Les archives de ce procàs sont volumineuses. Le fonds comprend Ägalement les archives de trois filiales de la Banque Belge pour l Etranger, actives dans le secteur du tabac. La sociätä Fumaro (SociÄtÄ Anonyme Belge pour le Commerce des Tabacs) s.a. fut constituäe le 20 däcembre 1923, mise en liquidation le 10 däcembre 1928 et liquidäe le 30 octobre 1936 La sociätä Levante (SociÄtÄ Anonyme Belge pour le Commerce des Tabacs) s.a. fut crääe le 16 mai Le capital social fut fixä Ö 50 millions de francs, divisä en actions ; titres furent donnäs Ö Kiazim Emin en rämunäration de ses apports, Ö savoir la situation active de la sociätä Levante Glaris, sociätä anonyme de droit suisse. Vingt cinq mille actions furent souscrites en espàces par la B.B.E. s.a. La sociätä avait pour objet l'achat, la vente, l'exportation et l'importation en tout pays de tabacs en tous genres et toutes opärations liäes Ö la fabrication des produits däriväs du tabac, Ö la culture du tabac et Ö son entreposage. La sociätä Tabeurop (Compagnie EuropÄenne des Tabacs) s.a., dite Ägalement E.T.C. (European Tobacco Cy), fut constituäe le 12 aoèt 1926 suite Ö une convention entre la Banque Belge pour l'etranger s.a., la sociätä Fumaro s.a. et la sociätä Levante s.a., toutes trois sociätäs de droit belge. Cette Ç joint venture É entre Fumaro et Levante, au capital de francs, avait pour but de centraliser leurs IX

12 Historique opärations d'achat de tabacs et de mieux assurer leur unitä d'action dans les pays producteurs (accessoirement, de diminuer les frais gänäraux). Tabeurop s.a. achetait aux producteurs turcs, bulgares ou grecs le tabac en feuilles näcessaire Ö l activitä commerciale de ses deux actionnaires. Des succursales furent constituäes Ö Constantinople, Sofia et Thessalonique. En octobre 1927, le capital fut portä Ö 50 millions de francs et la B.B.E. s.a. prit un important intärüt direct dans Tabeurop s.a. En 1930, la Banque Ätait devenue propriätaire de titres de Tabeurop s.a. sur un total de Le 9 däcembre 1935, elle Ätait devenue le seul actionnaire de Tabeurop s.a. Le 10 däcembre 1936, celle-ci fut mise en liquidation. La sociätä Tabeurop s.a. fut plus ou moins visäe par Kiazim Emin lors de ses attaques contre la B.B.E. s.a. et la Levante s.a. La liquidation ne fut clñturäe qu'en Le fonds comprend enfin les archives d une derniàre filiale de la Banque Belge pour l Etranger, Unifipo (Union Financiàre Polonaise) s.a. Cette sociätä Ö portefeuille regroupait de nombreuses participations dans des sociätäs Ö capitaux belges actives en Pologne. X

13 INVENTAIRE

14

15 1. BANQUE SINO-BELGE S.A. PUIS B.B.E. (BANQUE BELGE POUR L'ETRANGER) S.A. PUIS COMPAGNIE BELGE POUR L'ETRANGER S.A. I. STATUTS, LIQUIDATION A. Statuts, dålågations de pouvoirs 1-2. Statuts, coordination des statuts. Collection des extraits des A.M.B. concernant la sociätä. Signatures autorisäes ( ). Registre de Commerce de la B.B.E. s.a. puis de la Compagnie Belge pour l'etranger s.a., procurations donnäes Ö des tiers et listes des signatures, transfert du siàge social boête et 1 portefeuille B. Fusion avec la S.G.B. s.a. et liquidation 3. Transfert du portefeuille et des cräances Ö la S.G.B. s.a., expädition d'actes officiels concernant la vente des immeubles. Remises Ö l'encaissement dans le cadre de la liquidation, liquidation des comptes d'ordre. Correspondance ÄchangÄe avec les banques liäes dans le cadre de la fusion. Destruction d'actions, inventaire coffres ouverts boête II. ASSEMBLEES GENERALES BELGE POUR L'ETRANGER S.A. DE LA COMPAGNIE 4. AssemblÄes gänärales de 1937 Ö 1940 : dossiers constituäs avec notamment des rapports annuels. AssemblÄe gänärale extraordinaire du 1er mars 1956 : nomination de liquidateurs de la Compagnie Belge pour l'etranger s.a , boête 1

16 III. DIRECTION Banque Belge pour l Etranger 5-7. Correspondance reâue et envoyäe par Gheude R Affaires bancaires classeurs 7. Divers portefeuille IV. ACTIVITES ET LIQUIDATION DES SUCCURSALES A. Succursale de Paris 8-9. Liquidation de la succursale de Paris et correspondance avec la B.B.E. (Paris) s.a. crääe en Correspondance diverse, notamment avec la clientàle. Clients sous dossier : Bourgoin G., Perron L., Tchakaloff NN., de Brabander L., de Lammine J. etc. Participation dans Sociedade Torlades Ltda (Lisbonne), Sucrerie de BlÄrancourt s.a., Etablissements Gallia, Mines de Fer de Rouina s.a., Central European Express Cy, La Textile Continentale s.a. Taxes et impñts. B. Succursale de Constantinople 1. ActivitÇs de la succursale 10. Situations comptables mensuelles (janvier, mai, juin, aoèt 1929). RelevÄ des comptes däbiteurs au 15 mai et au 31 däcembre boête 11. Piàces de caisses et bilans boête 2. Liquidation 2

17 12. Correspondance avec Pignolet J. ; reprise des comptes et comptes rejetäs par la Banque Franâaise des Pays d'orient s.a. ; mouvements de caisse et notamment du compte Tabeurop s.a. ; prävisions de recouvrements boête 13. Affaire des hñpitaux de Baloukli ; procàs contre Ouchaky ZadÄ Mouhamer Bey ; däcouverts de la succursale de Constantinople ; lettres de garantie accordäes par la B.B.E boête 14. Piàces justificatives, situation des comptes däbiteurs au 20 mai 1932, comptes et effets en souffrance, räcupäration de crädits accordäs, litiges fiscaux, affaire des charbons etc boête 15. Reprise des avoirs et de la succursale de la B.B.E. s.a. en Turquie par la B.F.P.O. (Banque Franâaise des Pays d'orient) s.a. : correspondance diverse notamment avec cette banque et la succursale de la B.B.E. s.a. Ö Londres boête 16. Grands livres comptables de la liquidation portefeuille 17. Inspection des comptes dans l'ancienne succursale de Constantinople et litige fiscal "Defterdarat", correspondance avec l'inspecteur Mëller NN. et avec Maêtre Kiatibian S boête 18. Envois de chàques, disponibilitäs, assurances, affaires du portefeuille escompte, comptes de la liquidation, transferts de certains comptes Ö la Frasiabank (Banque Franco- 3

18 Asiatique) s.a. (correspondance entre Pignolet J., Dubois P., Kiatibian S., Davreux G. et Goldschmidt E.) boête 19. Correspondance avec la Béhmische Union-Bank, la B.B.E. (agences de Shanghai, New York, Paris), Dewez H., Goldschmidt E., Straetmans L. Vente de l'agence d'istanbul de la B.B.E. Ö la Banque Franco-Asiatique s.a portefeuille Correspondance concernant des litiges liäs Ö la liquidation, notamment celui dit des "Houillàres Turques", entre Davreux G. et Sepheriades A., Chakir Bey, Pellegrino A., Goldschmidt E., Pignolet J., Dubois P., Le Goff A., la Banque Franco-Asiatique s.a boêtes 22. Correspondance avec l'avocat Kiatibian S., notamment concernant l'affaire des houillàres turques et le compte de Sadun Fuat portefeuille 23. Correspondance de Davreux G. avec Tabeurop s.a., la Darmstídter und Nationalbank K.G.a.A. 2 Ö Dresde, la Banque Franco-Asiatique s.a. Ö Constantinople, Pellegrino A., Goldschmidt E., Dubois P., Pignolet J. et Maêtre Kiatibian S. concernant notamment une caution en nature repräsentäe par un important lot de tabacs qui fait l'objet d'une garantie däposäe par Ismaçl Abdi et Salim Noury boête 24. Correspondance relative au paiement de la garantie donnä Ö la Metogom (SociÄtÄ Anonyme Turque de Mines et de Caoutchoucs) s.a. pour compte de la SociÄtÄ anonyme Emerico Steiner s.a. en faillite. 2 SociÄtÄ commandite par action. 4

19 farde Correspondance avec la B.B.E. (Paris) s.a. et l'avocat Daudet NN. concernant l'affaire Sepheriades et Shakir Bey (ex-clients de la succursale d'istanbul) ; reprise des comptes de ces clients par la Banque Franco-Asiatique s.a. et diffärend concernant l'affaire des houillàres turques portefeuilles 27. Mission de Troussart A. Ö Constantinople pour liquidation de la succursale : correspondance avec Bruxelles boête 28. Correspondance avec les avocats Franco G., Biliotti A., Hazan NN., Nardea S. concernant les immeubles en Turquie, l'affaire des houillàres turques, diffärentes saisies fiscales etc portefeuille 29. RelevÄs des archives de la succursale de Constantinople. s.d. 1 portefeuille C. Succursales en Egypte Succursales du Caire et d'alexandrie : activitäs, reprise par la B.B.I.E. (Banque Belge et Internationale en Egypte) s.a., cräances douteuses dont cräances cotonniàres, procàs divers dont procàs de change, comptes rejetäs par la Banque Belge et Internationale en Egypte, dossier de la sociätä Droguerie d'egypte s.a. et de quelques autres clients dont Dahan A., Kyriazi D., les fràres Garazi, Anastasiadàs D boêtes D. Succursale de Bucarest 5

20 33. ComptabilitÄ du siàge de Bucarest et de l'agence de Braçla. juin 1926, däcembre boête E. Succursale de Cologne 34. Autorisation de fonctionner, installation et activitäs de la succursale Ö Cologne. Projet de cräation d'une Westdeutsche Goldnotenbank A.G. ou d'une Rheinisch- Westfalische Notenbank A.G. Ö Cologne et Coblence. Correspondance relative Ö la situation du mark. Liquidation de la succursale et litige avec certains clients : Haardt and Co. ; Bankhaus Schliep and Co. K.G boête V. FINANCES A. Capital 35. Emissions d'obligations par la Banque Sino-Belge s.a. (avec späcimen de l'obligation) portefeuille 36. Liste des actionnaires nominatifs portefeuille 37. Oppositions sur titres, titres menacäs de dächäance, particularitäs des actions et coupons de la B.B.E. s.a boête Echange d'actions de la B.B.E. s.a. contre des Parts de RÄserves : correspondance avec la S.G.B. s.a. et les actionnaires ; bons provisoires accordäs aux actionnaires dans le cadre de cet Ächange. Certificats d'inscriptions nominatives ÄchangÄs boêtes et 1 classeur 6

21 B. Portefeuille : gånåralitås Inventaire des participations registres 44. Etat du portefeuille de la Compagnie Belge pour l'etranger s.a. ; liquidation de participations ou fonds d'etats portefeuille C. Portefeuille : participations dans des banques amies 1. GÇnÇralitÇs 45. Participations dans le capital de banques et de la Cogefita s.a. pour lesquelles existent des conventions syndicales portefeuille 2. Albanie 46. Participation dans la Banque Nationale d'albanie (Banka Kombetar e Shqipnis) : rapports annuels pour les exercices 1928 Ö 1934, constitution du syndicat de majoritä (1925), statuts, discours inaugural, brochure sur "L œuvre Äconomique et financiàre italienne en Albanie", Ävolution de la participation de la B.B.E. s.a., transfert de la participation Ö la S.G.B. s.a., documentation sur l'ävolution financiàre de la Banque en boête 3. Autriche Participation dans la Wiener Bank-Verein : räunions du syndicat de garantie ; assembläes gänärales ; Ävolution de la participation de la B.B.E. s.a. avant son transfert Ö la S.G.B. s.a. ; correspondance entre les deux banques, en particulier entre le chevalier de Wouters d'oplinter E. et Fanta R. ; Ävolution du capital et du portefeuille de la 7

22 Wiener Bank-Verein ; documentation (statuts et rapports annuels pour les exercices 1923 Ö 1933, fusion avec le ìsterreichische Kredit-Anstalt fër Handel und Gewerbe pour former l' ìsterreichische Creditanstalt - Wiener Bankverein (1934), correspondance gänärale boêtes Relations avec l'ìsterreichische Kredit-Anstalt fër Handel und Gewerbe, qui devient l' ìsterreichische Kreditanstalt - Wiener Bankverein (1934), puis le Kreditanstalt - Bankverein : correspondance des succursales de Londres et de New York de la B.B.E. s.a., note sur l'absorption en 1931 de la Boden Kredit-Anstalt (Vienne). Notes diverses et documentation concernant des projets de räorganisation et de redressement de la sociätä, rapports annuels pour les annäes 1936 Ö boêtes 4. Belgique 52. Banque J. Allard et Compagnie s.a. : Ävolution de la participation, bilans, inventaires, notes sur la liquidation farde 53. Participation dans la Banque Belge du Travail s.a. : statuts, rapports annuels, correspondance concernant la gestion contrñläe farde 54. Participation dans la S.N.C.I. (SociÄtÄ Nationale de CrÄdit Ö l'industrie) s.a farde 55. Participation dans la SociÄtÄ de Change et de Placements s.a. et la Banque Raymond Buurmans & Compagnie s.c.s portefeuille 8

23 5. Bosnie-HercÇgovine 56. Banque du Pays de Bosnie-HercÄgovine (Sarajevo) : statuts, rapports annuels , participation de la B.B.E. s.a., crädits accordäs, transfert de la participation Ö la S.G.B. s.a., correspondance gänärale portefeuille 6. BrÇsil 57. Participation dans la Banque Italo-Belge s.a. : rapports annuels du conseil d'administration Ö l'assembläe gänärale, Ävolution de la participation et correspondance gänärale portefeuille 7. Bulgarie 58. Banque Balkanique s.a. : rapport de Donner J., directeur de la banque, sur le bilan de l'exercice 1912 ; note sur l'augmentation de capital de la sociätä portefeuille Banque Franco-Belge de Bulgarie s.a. (succursales Ö Sofia et Ö Roustchouk) fondäe sous le patronage du CrÄdit Foncier d'algärie et de Tunisie s.a. et de la B.B.E. s.a Transformation de la sociätä "Franco-Belge A. Kouyoumdjiski and Co" (sociätä en commandite) en Banque Franco-Belge de Bulgarie s.a. Statuts de la nouvelle sociätä, participation de la B.B.E. s.a. au syndicat de blocage des titres et Ävolution de sa participation, notamment lors de l'augmentation de capital de portefeuilles 9

24 61. Correspondance gänärale ( ), rapports annuels ( ), comptes ouverts Ö la Banque Franco-Belge de Bulgarie par la sociätä belge Anciens Etablissements Beroff & Horinek s.a. et par la sociätä bulgare Isida (SociÄtÄ Bulgare Industrielle de CÄramique), nägociations menäes par la France pour prendre le contrñle de la Banque Internationale de Bulgarie portefeuille Litige avec Kouyoumdjiski A. relatif Ö sa participation dans la Banque Franco-Belge de Bulgarie s.a. (consultation de maêtre Marcq R.). Fusion de la Banque Balkanique de Sofia avec la Banque Franco-Belge de Bulgarie s.a. : formation de la Banque Franco-Belge et Balkanique s.a. Banque Franco-Belge et Balkanique s.a. : statuts, Ävolution des dividendes et du portefeuille de la banque, convention syndicale entre actionnaires, Ävolution de la participation de la B.B.E. s.a., indemnisation des avoirs en Bulgarie, immeubles, transfert de la participation de la B.B.E. s.a. dans cette sociätä Ö la S.G.B. s.a boêtes Correspondance. 64. C - K boête 65. L - Z boête Banque HypothÄcaire de Bulgarie s.p.a.p. 3 : nägociations präliminaires Ö la prise de participation ; rapports annuels de la direction pour les exercices 1930 Ö 1934 et rapports annuels aux assembläes gänärales des exercices 1928 Ö 1935 ; correspondance avec divers, notamment la Wiener 3 S.p.a.p. : sociätä par actions privilägiäes. 10

25 Bank-Verein A.G., la B.B.E. (Paris) s.a., la B.U.P. (Banque de l'union Parisienne) s.a., la S.G.B. s.a., la B.B.E. (ExtrÜme-Orient) s.a., le Ministàre des Affaires Etrangàres, la Compagnie Centrale des PrÜts Fonciers s.a. (Amsterdam), l'union des Banques Suisses s.a. (Zurich), la sociätä Blair & Co Foreign Corporation s.a. (Paris) et l'ìsterreichische Kreditanstalt - Wiener Bankverein boêtes 69. Participation dans la Banque Bulgare de CrÄdit Ghyrdap s.a. Ö Roustchouk farde 70. Participation dans le CrÄdit Foncier Franco-Bulgare s.a farde 8. Chine 71. SociÄtÄ Franco-Belge de Tientsin s.a. puis CrÄdit Foncier d'extrüme-orient s.a farde 9. Egypte 72. Banque Belge et Internationale en Egypte s.a.e. : statuts, syndicat de blocage des titres, Ävolution de la participation de la B.B.E. s.a., libäration progressive du capital, rapports annuels pour les exercices 1929 Ö boête 10. Espagne 73. Banco de Cartagena s.a. (Madrid) : präliminaires Ö la prise de participation (1919), statuts, convention de prise de participation et Ävolution de la participation, correspondance gänärale et avec d'oultremont J., relations avec la Banco Urquijo, liquidation de la Banco de 11

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1996 001 STRUYVE ET CIE (HECTOR) S.A. 1 STRUYVE ET CIE (HECTOR) S.A. 1996 001 ACTIVITE : TEXTILE HISTORIQUE Le 26 décembre 1923, Emile Frelier et Urbain Delahoutre

Plus en détail

Statuts CITEC Suisse

Statuts CITEC Suisse Statuts CITEC Suisse I. Nom, siäge, buts Art. 1 Art. 2 Nom et siäge Sous le nom de CITEC Suisse (dånommåe ci-apräs association), est crååe une sociåtå dans le sens du Code civil suisse. L'association a

Plus en détail

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623

Index alphabétique. CO CC LFus ORC LSR OSRev. Conversion 622 Cours d émission 624 Destruction 659,732a Division 623 Index alphabétique CO CC LFus ORC LSR OSRev A Accès aux locaux Entreprises de révision sous surveillance de l Etat 13 Acte authentique Constitution (SA) 629 Constitution (Sàrl) 777 Décision de fusion 20

Plus en détail

Constitution de la société. Domaine. Conseil et assemblée. Matériel d'exploitation outillage

Constitution de la société. Domaine. Conseil et assemblée. Matériel d'exploitation outillage Page 1 Tournerie ouvrière de Lavans sous-série 41 J Actes de société Constitution de la société 41 J 1 Création, statuts, 1903. Modifications des statuts, 1906-1972. 41 J 2 Liquidation de la société. Correspondance,

Plus en détail

Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970)

Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970) Archives Municipales du Havre Répertoire numérique du FONDS HABERT (importation de café, rhum et vins fins étrangers) (1908-1970) 515W1 à 515W19 (Métrage : 2 ml) Réalisé par Caroline Talbot, stagiaire

Plus en détail

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts 1 Vaudoise Assurances Holding SA Statuts Vaudoise Assurances Holding SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Raison sociale et siège, durée Art. 1 Il existe sous la raison sociale VAUDOISE ASSURANCES

Plus en détail

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable

GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE. Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE Un partenaire fiable GUIDE DE LA CRÉATION D ENTREPRISE EN SERBIE CADRE JURIDIQUE PROCÉDURE BELGRADE 2014 Sommaire 1 2 INFORMATIONS

Plus en détail

SECTION 2 PERSONNES DOMICILIÉES EN FRANCE [DB

SECTION 2 PERSONNES DOMICILIÉES EN FRANCE [DB SECTION 2 PERSONNES DOMICILIÉES EN FRANCE [DB 5B112] Références du document 5B112 5B1121 Date du document 01/09/99 SECTION 2 Personnes domiciliées en France SOUS-SECTION 1 Personnes concernées A. DÉFINITION

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 4.9.2014 C(2014) 6141 final ANNEXES 1 to 4 ANNEXES à la décision d'exécution de la Commission du établissant les listes de documents justificatifs devant être présentés

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FILATURES DU GROUPE LE BLAN 2001 016 INTRODUCTION Activités Filature de l industrie cotonnière Présentation de l entrée Le fonds Le Blan comprend quatre entrées

Plus en détail

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE D ANVERS S.A. ET DES SOCIÉTÉS QU ELLE A ABSORBÉES

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE D ANVERS S.A. ET DES SOCIÉTÉS QU ELLE A ABSORBÉES INVENTAIRE DES ARCHIVES DE LA BANQUE D ANVERS S.A. ET DES SOCIÉTÉS QU ELLE A ABSORBÉES René BRION et Jean-Louis MOREAU BNP Paribas Fortis Historical Centre Association pour la Valorisation des Archives

Plus en détail

RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom)

RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom) 75.3. RÈGLEMENT sur la comptabilité des communes (RCCom) du 4 décembre 979 (état: 0.03.006) LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l'article 93a de la loi du 8 février 956 sur les communes A vu le préavis

Plus en détail

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Ce questionnaire est un document confidentiel, sa signature n engage pas le proposant Å souscrire un contrat d assurance.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 2 DU 11 JANVIER 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 13 L-13-10 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2010 AVIS RENDUS PAR LE COMITE DE L ABUS DE DROIT FISCAL SEANCES N 0s

Plus en détail

Coopérative Les Lunetiers Réunis de Morez 30 J

Coopérative Les Lunetiers Réunis de Morez 30 J Coopérative Les Lunetiers Réunis de Morez 30 J REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE Établi par JEAN-LOUIS VAUCHEZ Rédacteur chef territorial Sous la direction de Patricia GUYARD Directrice des Archives départementales

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

Contrat de mandat de syndic

Contrat de mandat de syndic Contrat de mandat de syndic Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 et aux dispositions de la loi du 10 juillet 1965 et du décret du 17 mars 1967. Entre les soussignés : 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES

Plus en détail

Newsletter Maroc. www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2

Newsletter Maroc. www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2 www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2 SUPPRESSION DE L AVOIR FISCAL EN FRANCE 3 SOCIETES A PREPONDERANCE IMMOBILIERE 4 LEGISLATION SOCIALE 6 N 7 CMS Bureau Francis Lefebvre 106 rue Abderrahman

Plus en détail

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10]

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] Références du document 13L-13-10 Date du document 11/01/11 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 13 L-13-10 N 2 DU 11 JANVIER 2011 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2010 AVIS

Plus en détail

Placée sous l autorité d un Directeur Général, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique ou Trésor Public est chargée :

Placée sous l autorité d un Directeur Général, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique ou Trésor Public est chargée : LA DIRECTION GENERALE DU TRESOR ET DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE ATTRIBUTIONS ARTICLE 8 : Placée sous l autorité d un Directeur Général, la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique ou

Plus en détail

Agenda fiscal Juillet 2009

Agenda fiscal Juillet 2009 Agenda fiscal Juillet 2009 Généralité des contribuables Du 1er au 31 juillet (délai échelonné) : Impositions directes mises en recouvrement au cours de la période 17 mai 2009-16 juin 2009, à payer dans

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 5 0.00 INTERPRÉTATION... 6 PAGE 0.01 Terminologie... 6 0.01.01 Actif... 6 0.01.02 Activités... 6 0.01.03 Avoir des actionnaires... 6 0.01.04 Base d'amortissement...

Plus en détail

CONDITIONS DE BANQUE 2016

CONDITIONS DE BANQUE 2016 CONDITIONS DE BANQUE 2016 1- Gestion de Compte Tarifs et ou taux appliqués en DZD DATE DE VALEUR 1.1 Ouverture & clôture de comptes DZD et Devise 1.2 Frais de tenue de compte Compte courant commercial

Plus en détail

Statuts de Givaudan SA

Statuts de Givaudan SA Statuts de Givaudan SA Avril 2013 TABLE DES MATIÈRES Section 1 Raison Sociale, Siege et But... 3 Section 2 Capital... 4 Section 3 Organisation... 7 Section 4 Etablissement des Comptes et Emploi du Bénéfice...

Plus en détail

CLASSE 1 OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE ET OPÉRATIONS INTERBANCAIRES 10 CAISSE 101 Billets et monnaies 109 Autres valeurs 11 BANQUES CENTRALES ET OFFICES

CLASSE 1 OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE ET OPÉRATIONS INTERBANCAIRES 10 CAISSE 101 Billets et monnaies 109 Autres valeurs 11 BANQUES CENTRALES ET OFFICES CLASSE 1 OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE ET OPÉRATIONS INTERBANCAIRES 10 CAISSE 101 Billets et monnaies 109 Autres valeurs 11 BANQUES CENTRALES ET OFFICES DES CHÈQUES POSTAUX 111 Banques centrales 112 Offices

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Les délais de conservation des documents. d une entreprise

Les délais de conservation des documents. d une entreprise Vie de l entreprise Plus d informations sur les obligations d une entreprise sur www.apce.com Les délais de conservation des documents d une entreprise Ce document présente un récapitulatif des durées

Plus en détail

Convention monétaire entre la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas (Londres, 21 octobre 1943)

Convention monétaire entre la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas (Londres, 21 octobre 1943) Convention monétaire entre la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas (Londres, 21 octobre 1943) Légende: Le 21 octobre 1943, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Londres une convention

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

91 J. Fonds des établissements agro-alimentaires Dufour-Patisfrance (1912-1976)

91 J. Fonds des établissements agro-alimentaires Dufour-Patisfrance (1912-1976) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES 91 J Fonds des établissements agro-alimentaires Dufour-Patisfrance (1912-1976) Répertoire numérique détaillé établi par Philippe Léonetti et Barbara Nazimek (mars 1993)

Plus en détail

INVENTAIRE DES ARCHIVES DU CREDIT FONCIER D EXTRÅME-ORIENT ET DE SA FILIALE, LA SOCIETE HYPOTHECAIRE DE TANGER 1907-1991

INVENTAIRE DES ARCHIVES DU CREDIT FONCIER D EXTRÅME-ORIENT ET DE SA FILIALE, LA SOCIETE HYPOTHECAIRE DE TANGER 1907-1991 INVENTAIRE DES ARCHIVES DU CREDIT FONCIER D EXTRÅME-ORIENT ET DE SA FILIALE, LA SOCIETE HYPOTHECAIRE DE TANGER 1907-1991 RenÄ BRION et Jean-Louis MOREAU däcembre 2000 NOTE A L USAGE DE L UTILISATEUR 1.

Plus en détail

0.211.422.913.61 Convention additionnelle

0.211.422.913.61 Convention additionnelle Traduction 1 0.211.422.913.61 Convention additionnelle à la Convention du 6 décembre 1920 entre la Confédération suisse et l Empire allemand, concernant les hypothèques suisses avec clause d or en Allemagne

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Partie I : Gestion financiäre Cas nå 1 Une sociätä späcialisäe dans la production

Plus en détail

Loi n 8/83 du 31 décembre 1983. Portant code des participations TITRE I - PARTICIPATION DE L'ETAT AU CAPITAL DES SOCIETES

Loi n 8/83 du 31 décembre 1983. Portant code des participations TITRE I - PARTICIPATION DE L'ETAT AU CAPITAL DES SOCIETES Loi n 8/83 du 31 décembre 1983 Portant code des participations TITRE I - PARTICIPATION DE L'ETAT AU CAPITAL DES SOCIETES Article 1er. - L'Etat est en droit de participer au capital des sociétés. Chapitre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

CHAPITRE 4 OPTIONS DE SOUSCRIPTION OU D'ACHAT D'ACTIONS [DB 4N24]

CHAPITRE 4 OPTIONS DE SOUSCRIPTION OU D'ACHAT D'ACTIONS [DB 4N24] CHAPITRE 4 OPTIONS DE SOUSCRIPTION OU D'ACHAT D'ACTIONS [DB Références du document 4N24 Date du document 30/08/97 Annotations CHAPITRE 4 Lié au BOI 5F-1-09 OPTIONS DE SOUSCRIPTION OU D'ACHAT D'ACTIONS

Plus en détail

Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30

Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30 Concours d accås en 2 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de ComptabilitÅ GÅnÅrale DurÅe : 1 heure 30 Partie I : RÄpondez en cochant la räponse juste ou en remplissant la case indiquäe.

Plus en détail

LOI DU 28 AOUT 1984 PORTANT CREATION ET FONCTIONNEMENT DES BANQUES D EPARGNE ET DE LOGEMENT LOI JEAN CLAUDE DUVALIER PRESIDENT A VIE DE LA REPUBLIQUE

LOI DU 28 AOUT 1984 PORTANT CREATION ET FONCTIONNEMENT DES BANQUES D EPARGNE ET DE LOGEMENT LOI JEAN CLAUDE DUVALIER PRESIDENT A VIE DE LA REPUBLIQUE LOI DU 28 AOUT 1984 PORTANT CREATION ET FONCTIONNEMENT DES BANQUES D EPARGNE ET DE LOGEMENT (Moniteur no. 64 du Jeudi 6 septembre 1984) LOI JEAN CLAUDE DUVALIER PRESIDENT A VIE DE LA REPUBLIQUE Vu les

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 1er janvier 2014 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC... 4 Encaissements de titres matériels... 5 de titres

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 20 18/06/2007 BE 0475.987.215 14 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 07238.00134 A 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ALLONS EN VENT Société coopérative à responsabilité limitée Adresse:

Plus en détail

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de

Droit commercial. Sociétés commerciales. 13 e édition. Philippe Merle. Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Droit commercial Sociétés commerciales 13 e édition 2009 Philippe Merle Professeur à l'université Paris II (Panthéon-Assas) avec la collaboration de Anne Fauchon Maître de conférences à l'université Paris

Plus en détail

RESSOURCES ET EMPLOIS CONDITIONS D'EXERCICE

RESSOURCES ET EMPLOIS CONDITIONS D'EXERCICE LOI N 85-108 DU 6 DECEMBRE 1985 PORTANT ENCOURAGEMENT D'ORGANISMES FINANCIERS ET BANCAIRES TRAVAILLANT ESSENTIELLEMENT AVEC LES NON-RESIDENTS CHAPITRE PREMIER CONDITIONS D'EXERCICE Article 1er : Les personnes

Plus en détail

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE ET DE COMMISSARIAT AUX COMPTES INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES ET A LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux Etats Comptables et Fiscaux CRECHE DES PETITS CANOTIERS 124 Boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR MARNE 31/12/2013 Cabinet AC EXPERT Bilan Etats financiers du 01/01/13 au 31/12/13 Bilan Actif RUBRIQUES

Plus en détail

T A B L E D E S M A T I E R E S. (Premier. Semestre) GOUVERNEMENT PRESIDE PAR

T A B L E D E S M A T I E R E S. (Premier. Semestre) GOUVERNEMENT PRESIDE PAR T A B L E D E S M A T I E R E S (Premier Semestre) GOUVERNEMENT PRESIDE PAR M.GEORGES THEUNIS, PREMIER MINISTRE Composition du Gouvernement présidé par M.Georges Theunis,.Premier Ministre CONSEIL DE CABINET

Plus en détail

La CRPN peut accorder des prêts destinés à financer exclusivement :

La CRPN peut accorder des prêts destinés à financer exclusivement : Destination de l aide au logement Article 1 : La CRPN peut accorder des prêts destinés à financer exclusivement : Prêts au affiliés actifs et retraités La construction d'un pavillon individuel ou l'achat

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534]

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534] SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA Références du document 13L1534 Date du document 01/07/02 Madame R... a acquis de son frère, Monsieur T..., la moitié indivise de biens immobiliers recueillis

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 19 rabiaa II 1434 1 er mars 2013 156 ème année N 18 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence du Gouvernement Nomination du directeur général de l école nationale

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS PLAN DE CLASSIFICATION

SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION Le plan de classification vous permet de mieux comprendre la structure des activités de l organisation à partir de laquelle ses documents ont été classés. Il n a pas pour objectif

Plus en détail

UNSA - UPCASSE COMPTES ANNUELS AU

UNSA - UPCASSE COMPTES ANNUELS AU UA - UPCASSE Signé électroniquement par GIRARD Daniel Date : 2015.04.30 16:22:48 CEST Qualité : Dossier Final Informations entité Raison sociale : UA - UPCASSE Adresse : 24 Rue Rembrandt Chez Mr FERRE

Plus en détail

Loi n 43-95 promulguée par dahir n 1-96-106 du 21 rabii I 1417 (7 août 1996), portant réorganisation de la Caisse Marocaine des Retraites 1.

Loi n 43-95 promulguée par dahir n 1-96-106 du 21 rabii I 1417 (7 août 1996), portant réorganisation de la Caisse Marocaine des Retraites 1. Loi n 43-95 promulguée par dahir n 1-96-106 du 21 rabii I 1417 (7 août 1996), portant réorganisation de la Caisse Marocaine des Retraites 1. Titre premier Dénomination et objet Article premier La Caisse

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534]

SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA RÉPRESSION DES ABUS DE DROIT [DB 13L1534] SOUS-SECTION 4 RAPPORT DU COMITÉ CONSULTATIF POUR LA Références du document 13L1534 Date du document 01/07/02 Le 24 juillet 1986, Mme G... a acquis par donation partage un immeuble à usage de commerce

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE )

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE ) FICHE DE RENSEIGNEMENTS ( A REMPLIR IMPERATIVEMENT ET DE MANIERE EXHAUSTIVE ) RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L'EXPLOITANT OU AU DIRIGEANT NOM et Prénom : né le : à : de : et de : (nom et prénom du Père) Domicile

Plus en détail

L Europe en un coup d oeil

L Europe en un coup d oeil L Europe en un coup d oeil Qu est-ce que l Union européenne? Quels sont ses objectifs? Son bilan jusqu'ici? L EUROPE ET SES SYMBOLES Le drapeau européen L hymne européen La devise de l Union européenne

Plus en détail

Tarifs et Conditions. Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013. Sous réserve d évolution du taux de tva

Tarifs et Conditions. Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013. Sous réserve d évolution du taux de tva Tarifs et Conditions Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sous réserve d évolution du taux de tva Tarifs et Conditions Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sous réserve d évolution

Plus en détail

Séance du 23 septembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 6/2014).

Séance du 23 septembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 6/2014). DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE JURIDIQUE DE LA FISCALITE Sous-direction du contentieux des impôts des professionnels Bureau JF 2 B 86, allée de Bercy - Teledoc 944 75572 PARIS cedex

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail, de l Emploi et de l Économie sociale et solidaire ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure

Plus en détail

Projet de loi présenté le 31 janvier 1923 par le député Edouard Grinda sur les Assurances sociales *

Projet de loi présenté le 31 janvier 1923 par le député Edouard Grinda sur les Assurances sociales * Projet de loi présenté le 31 janvier 1923 par le député Edouard Grinda sur les Assurances sociales * Etude, critique par le D r Marcel MARTINY Première EXPOSE GENERAL A la séance de la Chambre des députés

Plus en détail

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise Introduite par la loi du 11 mai 2007, la société de Gestion de Patrimoine Familial, communément appelée SPF, est le fruit de la réactivité de

Plus en détail

DĖCÈS - VEUVAGE Démarches à accomplir

DĖCÈS - VEUVAGE Démarches à accomplir DĖCÈS - VEUVAGE Démarches à accomplir Joindre un acte de décès Conserver une copie des correspondances DANS LES 24 HEURES La airie : Bureau d état civil Déclarer le décès auprès de la mairie du lieu du

Plus en détail

STATUTS. (Statuts mis à jour par le Conseil d Administration du 18 juin 2015)

STATUTS. (Statuts mis à jour par le Conseil d Administration du 18 juin 2015) Société Anonyme au capital de 473 661 810 Siège social : 14-16, rue des Capucines 75002 PARIS 592 014 476 RCS PARIS SIRET 592 014 476 00 150 - Code APE 6820A STATUTS (Statuts mis à jour par le Conseil

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers Texte original Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers (Art. 13 de la convention) 1 0.632.011 Conclu à Bruxelles le 5 juillet

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA

TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA Page 2 sur 8 l Tarifs & Conditions - Avril 2016 TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES

Plus en détail

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001)

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001) CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION (Partie Réglementaire - Décrets en Conseil d'etat) Section 1 : Dispositions générales Article R452-1 La caisse de garantie du logement locatif social, établissement

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres er février 2008 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC ()... 4 Encaissements de titres matériels... 5 de titres

Plus en détail

LOI NÄ70-9 DU 2 JANVIER 1970

LOI NÄ70-9 DU 2 JANVIER 1970 LOI NÄ70-9 DU 2 JANVIER 1970 RÅglementant les conditions d'exercice des activitås relatives Ç certaines opårations portant sur les immeubles et les fonds de commerce Titre Ier : De l'exercice des activitås

Plus en détail

WWW.IMMOBUSINESS.FR CONTRAT DE SYNDIC

WWW.IMMOBUSINESS.FR CONTRAT DE SYNDIC CONTRAT DE SYNDIC ENTRE LES SOUSSIGNÉS : 1 LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES de la résidence LES JARDINS DE SAINT JEAN, Saint Jean, 97 133 SAINT BARTHELEMY, Représenté par le Président de l Assemblée Générale

Plus en détail

LE PRECOMPTE IMMOBILIER A BRUXELLES

LE PRECOMPTE IMMOBILIER A BRUXELLES LE PRECOMPTE IMMOBILIER A BRUXELLES Les centimes additionnels au précompte immobilier constituent une source de financement particulièrement importante pour les communes de la Région de Bruxelles-Capitale,

Plus en détail

ALLIANCE DEVELOPPEMENT CAPITAL SIIC Société anonyme au capital de 15.000.000 Euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 457.200.

ALLIANCE DEVELOPPEMENT CAPITAL SIIC Société anonyme au capital de 15.000.000 Euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 457.200. ALLIANCE DEVELOPPEMENT CAPITAL SIIC Société anonyme au capital de 15.000.000 Euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 457.200.368 RCS PARIS INFORMATION TRIMESTRIELLE 3éme Trimestre 2009 1) CHIFFRE

Plus en détail

PROJET COMMUN DE FUSION

PROJET COMMUN DE FUSION Version finale Du 21 avril 2016 IMMOBEL SA/NV et ALLFIN GROUP SCA PROJET COMMUN DE FUSION IMMOBEL SA/NV Société anonyme Rue de la Régence 58 B-1000 Bruxelles Registre des personnes morales de Bruxelles

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail

Comptes annuels au 31 décembre 2014 et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé

Comptes annuels au 31 décembre 2014 et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé SERVIOR Établissement Public «Centres, Foyers et Services Comptes annuels et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé Bilan ACTIF Notes 2014 2013 Actif immobilisé Immobilisations incorporelles 2,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du GrandDuché de Luxembourg 685 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 25 18 avril 1983 SOMMAIRE Loi du 11 avril 1983 portant approbation du

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième directive adoptée

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième directive adoptée PROJET DE LOI adopté le 14 octobre 1981 N 7 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1981-1982 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT relatif à la mise en harmonie du droit des sociétés commerciales avec la deuxième

Plus en détail

Cotisations de retraite des avocats salariés : paiement à la CNBF au titre des salaires versés au cours des périodes ci-dessus.

Cotisations de retraite des avocats salariés : paiement à la CNBF au titre des salaires versés au cours des périodes ci-dessus. Agenda Agenda fiscal-social Les dates indiquées ci-après sont les dates limites d'accomplissement des formalités. Les obligations annuelles ou exceptionnelles sont spécialement signalées par une flèche.

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève 13 décembre 2005 2 Statuts statuts du 13 décembre de 2005 la de la Banque Cantonale Cantonale de Genève de Genève 13 décembre 2005 Chapitre I Dispositions générales Article 1 / Forme juridique, raison

Plus en détail

Projet de loi de finances pour 2003

Projet de loi de finances pour 2003 Projet de loi de finances pour 2003 Annexe Services votés Mesures nouvelles 2 3 Table des matières Récapitulation des crédits 5 Récapitulation des crédits par agrégat et titre 9 Présentation des crédits

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Banque dépositaire

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants

Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants Ordonnance d'exécution de la loi du 26 octobre 1978 portant introduction de la loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants (Version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2011) du 6 décembre 1978 L'Assemblée

Plus en détail

INSTRUCTION N 9/97 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES (OPCVM)

INSTRUCTION N 9/97 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES (OPCVM) UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE CONSEIL REGIONAL DE L EPARGNE PUBLIQUE ET DES MARCHES FINANCIERS INSTRUCTION N 9/97 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES

Plus en détail

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus Tome I Table des matières générale Tome I Table des matières générale Tome I..... Table des matières générale Tome II..... Voir Tome II disponible séparément Généralités Loi du 24 décembre 2002 modifiant

Plus en détail

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA

Plus en détail

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE ET DE COMMISSARIAT AUX COMPTES INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES ET A LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS

Plus en détail

AEDIFICA Société anonyme Sicafi publique de droit belge Avenue Louise 331-333 1050 Bruxelles. IDM A Société anonyme

AEDIFICA Société anonyme Sicafi publique de droit belge Avenue Louise 331-333 1050 Bruxelles. IDM A Société anonyme IDM A Société anonyme Avenue Reine Astrid 92 1310 La Hulpe R.P.M. Nivelles N entreprise 0807.644.566 -------------------------------------------- AEDIFICA Société anonyme Sicafi publique de droit belge

Plus en détail

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS I - But de la Fondation Article 1er L établissement dit CéMaVie fondé

Plus en détail

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG RAPPORT DU COMMISSAIRE À LA SCISSION ET AUX APPORTS DANS LE CADRE DE L APPORT PARTIEL D ACTIF DE LA SOCIETE ELECTRICITE DE

Plus en détail

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions L'an, Le, Par-devant M e, notaire à, A reçu le présent acte authentique de cession de créance à la requête des personnes

Plus en détail

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8

Table des matières. Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015)

STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015) STATUTS DE ZWAHLEN & MAYR SA (projet soumis à l approbation de l AG du 29.4.2015) Statuts (ancien texte) Statuts (nouveau texte proposé) Article premier : Raison sociale 1.1 Sous la raison sociale «Zwahlen

Plus en détail

S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE 2 CASE POSTALE 716 5201 BRUGG

S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE 2 CASE POSTALE 716 5201 BRUGG SCHWEIZERISCHE BÄUERLICHE BÜRGSCHAFTSGENOSSENSCHAFT C A I S S E AG R I CO L E S U I S S E D E G A R A N T I E F I N AN C I È R E S T A T U T S CAISSE AGRICOLE SUISSE DE GARANTIE FINANCIERE STAPFERSTRASSE

Plus en détail

Marché des entreprises

Marché des entreprises Marché des entreprises Demande d ouverture d une ligne de cautions Intermédiaire en assurances - Courtiers Formulaire à nous retourner accompagné des documents de constitution du dossier : par mail à :

Plus en détail

CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL

CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT D'AGENT COMMERCIAL La sociätä DESSTOCK LOISIR MOTOR, sociätä SL au capital de 5000.00 euros, ayant son siåge social CALLE FERNANDO SASIAIN NÄ18 PUERTA 2A 20015 SANSEBASTIAN

Plus en détail

Les archives du Syndicat de copropriété

Les archives du Syndicat de copropriété ARCNA FORMATION adhérents 2014 - YV N 10 Les archives du Syndicat de copropriété Les règles juridiques en copropriété Article 33: (Décret N 86-768 du 9 juin 1986) Le syndic détient les archives du syndicat

Plus en détail