Présentation de l ORAP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de l ORAP"

Transcription

1 Présentation de l ORAP Marie-Alice Foujols Jacques David 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 1

2 Qu est-ce que l ORAP? ORganisation Associative du Parallélisme Association, créée en organismes fondateurs : CEA CNRS INRIA Issue des travaux du rapport Jacques-Louis Lions «Le Calcul Parallèle en France» rapport de 150 pages aux dirigeants des organismes fondateurs : Haut Commissaires du CEA : R.Dautray, Directeur Scientifique du département SPI du CNRS : J.J. Gagnepain, PDG INRIA : A.Bensoussan MOU tripartite renouvelé le 10 octobre 2003 (Memorandum Of Undserstanding) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 2

3 Définition des missions de l ORAP (1994) Le Calcul Haute Performance est essentiel pour les activités scientifiques et industrielles => il est donc créé une Structure de collaboration pour le développement et la diffusion du calcul parallèle, avec 3 grandes missions La formation : pour compléter les programmes de formation en parallélisme déja existants, ORAP encouragera l'enseignement de l'algorithmique et de la programmation parallèle, L'ouverture : pour renforcer la communication et la collaboration entre les différentes communautés scientifiques et pour favoriser les travaux en liaison avec l'industrie française, ORAP organise un FORUM dans le but de : rassembler les "acteurs" (recherche, industrie,...) lors de réunions de travail et d'information, susciter le développement d'actions pluridisciplinaires en prenant appui sur les groupements de recherche existants, L'Europe : pour renforcer la présence française sur le plan européen, ORAP a pour objectif d'être une structure de coordination française pour les actions européennes et d'aider les centres de recherche à répondre dans de bonnes conditions aux appels d'offres. Structure légère (Conseil Scientifique + bureau exécutif) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 3

4 Structure et fonctionnement de l ORAP Bureau exécutif (fondateurs) 1994 : Claudine Schmidt-Lainé (CNRS, lead.), Michel Cosnard(CNRS), Laurent Kott(INRIA), Gerard Meurant (CEA) 2008 : Serge Petiton (CNRS, dir.), Stéphane Cordier (CNRS), Jacques David (CEA), S.Lanteri (INRIA), J-L Delhaye (INRIA) Conseil Scientifique : (bur.ex. + ) personnalités scientifiques représentatives des domaines concernés par le parallélisme : universités (recherche fondamentale, informatique, maths appliquées, recherche climat, sciences du nucléaire, chimie, ) industries (aéronautique/espace, pétrole, électricité, météo, ) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 4

5 Conseil Scientifique Jacques-Louis Lions (Collège de France - Pdt) Jean-Claude André (Météo France) Paul Caseau (EDF) Pierre Chavy (CEA) Jean-Michel Clavery Paul-Yves de St Germain (DRET) Pierre Lallemand (CNRS) Jean-Claude André (CERFACS - Pdt) Guillaume Alléon (EADS) Dominique Birman (Météo France) Jean-Yves Berthou (EDF) Brenard Brun (CEA) Pascal Daubouin ( TOTAL) Marie-Alice Foujols (CNRS/IPSL) Pierre Leca (CEA/DAM) Patrick Le Quéré (CNRS/LIMSI) Olivier Pene (CNRS/LPT) Thierry Priol (INRIA) Gérard Roucairol (BULL) Marie-Madeleine Rhomer (CRNS/ChemLab) Christian Saguez (Ecole Centrale Paris) Claudine Schmidt-Lainé (CEMAGREF) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 5

6 Activités ORAP Information de la communauté Bulletin trimestriel Bi-Orap (n 55 en avril papier et pdf sur www) Forums (bi-)annuels, nationaux & internationaux : Journées spécialisées «un sujet» - la dernière : journée Formation, le forums depuis 1994, soit env. 2 par an; Deux se sont tenus en coopération avec l organisation sœur suisse «Speed-up», à Genève et Lyon). Un forum franco-allemand à Strasbourg Site Web: annonces, programmes des forums, pointeurs vers les infos /sites de la communauté calcul : Actions spécifiques Comptes-rendus de Forums, expositions «vendeurs», Rapport anniversaire «Dix ans» (livre de 125p.), « : Le Calcul Haute Performance en France» (téléchargeable sur le Web) ORAP est consulté par les instances nationales Rapport «Héon Sartorius» du MESR et du MinIndus, sur l organisation du calcul HPC en France => «Société civile du calcul» GENCI (créée 2008, appel d offres 2008) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 6

7 Actions ORAP récentes Dernier forum (22) : 29 novembre 2007, à Strasbourg (franco-allemand) Welcome and Introduction : Jean-Claude André, (Cerfacs) Chairman ORAP Scientific Council New Paradigms of Programming for Petaflopic Applications Large-Scale Applications in HLRS : Lessons to be learned for the future Rainer Keller, High Performance Computing Center Stuttgart (HLRS). Slides Overcoming the Barriers to Sustained Petaflop Performance William D. Gropp, Computer Science, University of Illinois Urbana-Champaign Slides Status of Japanese Petaflops Projects and its Preparation Taisuke Boku, Deputy Director, Center for Computational Sciences, University of Tsukuba. Slides Scientific Visualization and Results Analysis Parallel visualization applications delivered to remote users Jean Favre, Head of the Data Management Analysis and Visualization Group. Swiss National Supercomputing Centre (CSCS). Slides Presentation of the Carriocas Project "Collaborative High Performance Scientific Visualization" (Project in the French Cluster) " Christophe Mouton, EDF R&D, Jean-Philippe Nominé, CEA/DIF/DSSI High Performance Computing at the Louis Pasteur University (Strasbourg) Eric Sonnendrücker, IRMA/University Louis Pasteur Advanced Methods for Scientific Visualization (The slides of this presentation are not available) Daniel Weiskopf, University of Stuttgart. 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 7

8 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 8

9 Top 10 «pays» Countries Rmax Sum (TF) Rmax Share Count Share % United States ,9% ,4% Germany 963 8,2% 46 9,2% United Kingdom 822 7,0% 53 10,6% France 712 6,1% 34 6,8% Japan 551 4,7% 22 4,4% Sweden 268 2,3% 9 1,8% India 190 1,6% 6 1,2% Russia 165 1,4% 9 1,8% China 140 1,2% 12 2,4% Spain 133 1,1% 7 1,4% Totals ,0% ,0% Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 9

10 Top 10 «Tflops» Rank Site ManufacturerComputer Country RMax 1 DOE/NNSA/LANL IBM BladeCenter QS22/LS21 United States Cluster, PowerXCell 000 8i 3.2 G 2 DOE/NNSA/LLNL IBM eserver Blue Gene United Solution States Argonne National Laboratory IBM Blue Gene/P Solution United States Texas Advanced Computing Center/Univ. Sun Microsystems SunBlade of Texasx6420, United Opteron States Quad 326 2Ghz, 000Infiniband 5 DOE/Oak Ridge National Laboratory Cray Inc.Cray XT4 QuadCore United 2.1 States GHz Forschungszentrum Juelich (FZJ) IBM Blue Gene/P Solution Germany New Mexico Computing Applications SGI Center SGI Altix (NMCAC) ICE 8200, United Xeon States quad core GHz 8 Computational Research Laboratories, Hewlett-Packard TATA Cluster SONS Platform India 3000 BL460c, Xeon xx 3GHz, Infin 9 IDRIS IBM Blue Gene/P Solution France Total Exploration Production SGI SGI Altix ICE 8200EX, France Xeon quad 106 core GHz Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 10

11 Top 10 «Tflops» France Rank Site Manufacturer Computer RMax 9 IDRIS IBM Blue Gene/P Solution Total Exploration SGI Production SGI Altix ICE 8200EX, 106 Xeon 100quad core EDF R&D IBM Blue Gene/P Solution Commissariat a Bull l'energie SA Atomique NovaScale (CEA) 5160, Itanium GHz, Quad 42 Commissariat a Bull l'energie SA Atomique Novascale (CEA) 3045, Itanium GHz, Infinib 102 EDF R&D IBM eserver Blue Gene Solution IT Service Provider Hewlett-PackardCluster () Platform BL460c, 380 Xeon 54xx 195 Information Agency Hewlett-PackardCluster Platform BL460c, 341 Xeon 53xx 203 Financial Institution IBM (Q) BladeCenter LS21, Opteron Dual Core Telecommunication Hewlett-PackardCluster Company Platform BL680c, 217 Xeon 73xx Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 11

12 Countries share over time Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 12

13 Vendors share over time Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 13

14 Loi de Moore : x2/18 mois Loi de Moore : x2/18 mois Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 14

15 Number of processors share over time Source : Top500 Juin /06/2008 Conseil Scientifique CIRA 15

16 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 16

17 ORAP et les mésocentres Tendances : Arrêt dans l augmentation des fréquences mais poursuite de l augmentation du nombre de transistors suivant loi de Moore Encore plus de parallélisme : multicore mania Encore plus d hétérogénéité dans les microarchitectures : GPU, FPA, vecteurs, et dans leur programmation Les compilateurs mettront qq années à inclure les optimisations nécessaires Besoins de diffuser aux étudiants et aux scientifiques les nouveautés, de les essayer Mésocentre : proximité idéale entre différents acteurs (info, math, applicatifs, étudiants, enseignants, utilisateurs) 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 17

18 Merci pour votre attention! 23/06/2008 Conseil Scientifique CIRA 18

Etat des lieux du HPC en France

Etat des lieux du HPC en France Etat des lieux du HPC en France Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS ANGD ResInfo/Calcul, octobre 2009 V.Louvet (ICJ / Calcul) Paysage français du calcul 1 / 72 Introduction

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE Le Conseiller pour la Science et la Technologie SST/PR Berlin, le 23 novembre 2010 Etat des lieux comparatif dans le domaine des

Plus en détail

LES SUPER-ORDINATEURS

LES SUPER-ORDINATEURS LES SUPER-ORDINATEURS Un ordinateur fait au bas mot 1 million d'opérations à la seconde, mais il a que ça à penser, aussi. - J.M. Gourio "Brèves de comptoir 1988" CRAY 1 1 Mesure des performances La mesure

Plus en détail

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique Plan : Les systèmes HPC Typologie des systèmes : Machines Mémoire partagée Machines à Mémoire Distribuées Machine NUMA Exemples Architectures Processeurs HPC Processeurs scalaires, superscalaires, vectoriels

Plus en détail

Résultats, perspectives. Victor Alessandrini IDRIS - CNRS va@idris.fr

Résultats, perspectives. Victor Alessandrini IDRIS - CNRS va@idris.fr Résultats, perspectives Victor Alessandrini IDRIS - CNRS va@idris.fr Activité concertée des centres nationaux de calcul de haute performance organismes utilisateurs du calcul intensif industries des technologies

Plus en détail

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée :

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée : Oral Examen Professionnel PFI 7 Octobre 2008 Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif Fonction postulée : Chef de Projet sur le Support du Code Communautaire Méso-NH Service National Labellisé INSU

Plus en détail

Les mésocentres HPC àportée de clic des utilisateurs industriels

Les mésocentres HPC àportée de clic des utilisateurs industriels Les mésocentres HPC àportée de clic des utilisateurs industriels Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) Centre de Calcul ROMEO Multidisciplinary university more than 22 000 students a wide initial

Plus en détail

Etat des lieux comparatif dans le domaine des supercalculateurs

Etat des lieux comparatif dans le domaine des supercalculateurs Berlin, le 10 décembre 2013 Rédacteur : Aurélien Filiali, chargé de mission NTIC et nanotechnologies Etat des lieux comparatif dans le domaine des supercalculateurs Une priorité scientifique de la recherche

Plus en détail

Infrastructures Parallèles de Calcul

Infrastructures Parallèles de Calcul Infrastructures Parallèles de Calcul Clusters Grids Clouds Stéphane Genaud 11/02/2011 Stéphane Genaud () 11/02/2011 1 / 8 Clusters - Grids - Clouds Clusters : assemblage de PCs + interconnexion rapide

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

Algorithmique avancée et parallélisme. Laurent Lemarchand LISyC/UBO Laurent.Lemarchand@univ-brest.fr

Algorithmique avancée et parallélisme. Laurent Lemarchand LISyC/UBO Laurent.Lemarchand@univ-brest.fr Algorithmique avancée et parallélisme Laurent Lemarchand LISyC/UBO Laurent.Lemarchand@univ-brest.fr 1 Plan du cours Introduction sur le parallélisme Architecture d ordinateurs parallèles Applications distribuées

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11673 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 20 mai 2015 Projet de loi de bouclement de la loi n 10515 ouvrant un crédit au titre d indemnité d'investissement

Plus en détail

Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques

Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques Marc BUFFAT Université Claude Bernard Lyon 1 CP CIRA Grenoble Juillet 2013 STRUCTURE FÉDÉRATIVE La fédération FLMSN a pour vocation de fédérer

Plus en détail

Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i

Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i Centre Commun de Calcul Intensif: www.univ-ag.fr/c3i a HPC center in the Caribbean Mewbalaou Fédération de recherche fournissant des ressources à 6 laboratoires de l UAG: COVACHIM-M, GTSI, LAMIA, LARGE,

Plus en détail

Le projet de Pau. Faire de Pau la «Florence du 3 ème millénaire» André Labarrère, Mayor of Pau, Senator, former Minister

Le projet de Pau. Faire de Pau la «Florence du 3 ème millénaire» André Labarrère, Mayor of Pau, Senator, former Minister Le projet de Pau Faire de Pau la «Florence du 3 ème millénaire» André Labarrère, Mayor of Pau, Senator, former Minister Mais où est Pau? Une jolie ville au pied des Pyrénées Quelques chiffres Population

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Gamme de produits. HPC_GPU Computing

Gamme de produits. HPC_GPU Computing Gamme de produits HPC_GPU Computing Une présence forte depuis 18 ans sur le marché Français Créée en 1992 par des passionnés, CARRI SYSTEMS est le premier constructeur informatique français de systèmes

Plus en détail

Rapport 2014 et demande pour 2015. Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121

Rapport 2014 et demande pour 2015. Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121 Rapport 2014 et demande pour 2015 Portage de Méso-NH sur Machines Massivement Parallèles du GENCI Projet 2015 : GENCI GEN1605 & CALMIP-P0121 Rappel sur Méso-NH : Modélisation à moyenne échelle de l atmosphère

Plus en détail

Systèmes et traitement parallèles

Systèmes et traitement parallèles Systèmes et traitement parallèles Mohsine Eleuldj Département Génie Informatique, EMI eleuldj@emi.ac.ma 1 Système et traitement parallèle Objectif Etude des architectures parallèles Programmation des applications

Plus en détail

Compétition Internationale et Enjeux du Calcul à Haute Performance

Compétition Internationale et Enjeux du Calcul à Haute Performance Compétition Internationale et Enjeux du Calcul à Haute Performance (Retrouver des degrés de liberté en Europe) Pierre LECA Chef de Département CEA Direction des Applications Militaires 1/36 De quoi s agit-il?

Plus en détail

Assemblée générale Aristote

Assemblée générale Aristote Assemblée générale Aristote Panorama 2011-2012 Philippe d Anfray Philippe.d-Anfray@cea.fr CEA DSM-Saclay CNES 5 juillet 2012 Assemblée générale Aristote CNES 5 juillet 2012 1 / 21 Comité de programme (1)

Plus en détail

Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 24

Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 24 Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 24 1 Semestre 4 : Fev. 2015 Cluster Caractéristiques : Centralisé Fortement couplé Même domaine administratif

Plus en détail

Semestre HPC. Violaine Louvet. Institut Camille Jordan - CNRS louvet@math.univ-lyon1.fr. Labex MILyon, Printemps 2016

Semestre HPC. Violaine Louvet. Institut Camille Jordan - CNRS louvet@math.univ-lyon1.fr. Labex MILyon, Printemps 2016 Semestre HPC Violaine Louvet Institut Camille Jordan - CNRS louvet@math.univ-lyon1.fr Labex MILyon, Printemps 2016 V. Louvet (ICJ) Semestre HPC Printemps 2016 1 / 9 Présentation du semestre Modélisation

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Décoder la relation entre l architecture et les applications Violaine Louvet, Institut Camille Jordan CNRS & Université Lyon 1 Ecole «Découverte du Calcul» 2013 1 / 61 Simulation numérique... Physique

Plus en détail

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13 Lyon, 16/10/13 Inauguration FLMSN le contexte national et européen M. Asch MESR/DGRI 1 MRP Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du

Plus en détail

Accès aux données Sentinelles

Accès aux données Sentinelles Accès aux données Sentinelles Hervé Jeanjean - CNES Ministère de l'écologie, du Développement durable, et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Contexte Un changement de paradigme majeur Big data

Plus en détail

Eléments d architecture des machines parallèles et distribuées

Eléments d architecture des machines parallèles et distribuées M2-RISE - Systèmes distribués et grille Eléments d architecture des machines parallèles et distribuées Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Notions d architecture

Plus en détail

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME Pourquoi la simulation numérique? «La simulation est une extension ou une généralisation de l expérience» Théorie Expérimentation Simulation numérique

Plus en détail

EVOLUTION DE L ARCHITECTURE DU SYSTÈME D INFORMATION SCIENTIFIQUE D EDF R&D

EVOLUTION DE L ARCHITECTURE DU SYSTÈME D INFORMATION SCIENTIFIQUE D EDF R&D EVOLUTION DE L ARCHITECTURE DU SYSTÈME D INFORMATION SCIENTIFIQUE D EDF R&D Hugues Prisker Séminaire Aristote - 5 Février 2015 SI SCIENTIFIQUE EDF R&D EN QUELQUES CHIFFRES (2015) 1000 utilisateurs 150

Plus en détail

Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009. Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009

Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009. Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009 Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009 Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009 CAPARMOR 2 La configuration actuelle Les conditions d'accès à distance règles d'exploitation

Plus en détail

GCOS 7 sur microprocesseur standard Diane Daniel POIRSON 14 octobre 2004 Matériels 64 / DPS 7 / DPS 7000 Architecture & Evolution - Daniel POIRSON 1

GCOS 7 sur microprocesseur standard Diane Daniel POIRSON 14 octobre 2004 Matériels 64 / DPS 7 / DPS 7000 Architecture & Evolution - Daniel POIRSON 1 sur microprocesseur standard Diane Daniel POIRSON 14 octobre 2004 Matériels 64 / DPS 7 / DPS 7000 Architecture & Evolution - Daniel POIRSON 1 Pourquoi aller vers les processeurs standard? Considérations

Plus en détail

Le Cloud Computing L informatique de demain?

Le Cloud Computing L informatique de demain? Le Cloud Computing L informatique de demain? Henri Piriou Business Development ActiveEon Rémy Bigot WebMarketing WIMI yannick.janssen@youcloud.fr fabien.schmitz@wanadoo.fr henri.piriou@activeeon.com remy.bigot@gmail.com

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Forge. Présentation ( )

Forge. Présentation ( ) ( RetourListeFichesParThèmes ) Forge Présentation Définition Objectifs Services fournis, fonctions disponibles Services en ligne d hébergement de projets La solution des logiciels intégrés pour le déploiement

Plus en détail

PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique

PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique PeTEX Plateforme pour e-learning et expérimentation télémétrique 142270-LLP-1-2008-1-DE-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing:

Plus en détail

Initiation au HPC - Généralités

Initiation au HPC - Généralités Initiation au HPC - Généralités Éric Ramat et Julien Dehos Université du Littoral Côte d Opale M2 Informatique 2 septembre 2015 Éric Ramat et Julien Dehos Initiation au HPC - Généralités 1/49 Plan du cours

Plus en détail

Journée Utiliateurs 2015. Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS

Journée Utiliateurs 2015. Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS Journée Utiliateurs 2015 Nouvelles du Pôle ID (Informatique) Pierre Neyron, LIG/CNRS 1 Pôle ID, Grid'5000 Ciment Une proximité des platesformes Autres sites G5K Grenoble + CIMENT Pôle ID = «Digitalis»

Plus en détail

Greffer un programme de communautés métiers au RSE

Greffer un programme de communautés métiers au RSE Engaging Workplace Greffer un programme de communautés métiers au RSE Un an après Congrès HR 8 octobre 2013 Louis-Pierre Guillaume, Knowledge Management Officer Schneider Electric louis-pierre.guillaume@schneider-electric.com

Plus en détail

Prérequis réseau constructeurs

Prérequis réseau constructeurs Prérequis réseau constructeurs - Guide de configuration du réseau Page 2 - Ports utilisés - Configuration requise - OS et navigateurs supportés Page 4 Page 7 Page 8 Guide de configuration du réseau NB:

Plus en détail

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France INFORMATION PRESSE Cisco France Véronique Jaffro vejaffro@cisco.com Tel : 01 58 04 31 90 Hill & Knowlton Caroline Langlais caroline.langlais@hillandknowlton.com Tel : 01 41 05 44 23 Laurent Blanchard est

Plus en détail

L'écosystème du calcul intensif et des données : la vision du CNRS. M. Daydé. Directeur du Comité d Orientation pour le Calcul Intensif au CNRS

L'écosystème du calcul intensif et des données : la vision du CNRS. M. Daydé. Directeur du Comité d Orientation pour le Calcul Intensif au CNRS L'écosystème du calcul intensif et des données : la vision du CNRS M. Daydé Directeur du Comité d Orientation pour le Calcul Intensif au CNRS Délégué Scientifique CNRS / INS2 Rôle et missions du COCIN

Plus en détail

Interaction/visualisation temps réel en CFD: vers de nouveaux usages et modes de travail?

Interaction/visualisation temps réel en CFD: vers de nouveaux usages et modes de travail? La visualisation collaborative: un des grands défis de la science actuelle Collaborative Visualization: A grand challenge in modern science Séminaire Maison de la Simulation / Association Aristote Interaction/visualisation

Plus en détail

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire Nom : du Marais, Bertrand Titre : Professeur associé de droit public, Université de Paris Ouest Nanterre, France Conseiller d Etat Paris, France Affiliations : CRDP, Chercheur associé à EconomiX Tel :

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Retour d expérience, portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI

Retour d expérience, portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI , portage de code Promes dans le cadre de l appel à projets CAPS-GENCI PROMES (UPR 8521 CNRS) Université de Perpignan France 29 juin 2011 1 Contexte 2 3 4 Sommaire Contexte 1 Contexte 2 3 4 Laboratoire

Plus en détail

Copyright 2012 EMC Corporation. All rights reserved. EMC FORUM 2012. PARIS Carrousel du Louvre

Copyright 2012 EMC Corporation. All rights reserved. EMC FORUM 2012. PARIS Carrousel du Louvre EMC FORUM 2012 PARIS Carrousel du Louvre EMC FORUM 2012 PARIS Carrousel du Louvre Jean-Yves Pronier Directeur Marketing EMC France Les Sponsors EMC FORUM 2012 Copyright 2012 EMC Corporation. All rights

Plus en détail

Comité Stratégique du Calcul Intensif Rapport n 5 (2012/2013) Rapport final 2013 du Comité Stratégique du Calcul Intensif

Comité Stratégique du Calcul Intensif Rapport n 5 (2012/2013) Rapport final 2013 du Comité Stratégique du Calcul Intensif Rapport final 2013 du Comité Stratégique du Calcul Intensif 18 Juin 2013 1 PARTIE I : Résumé Sommaire 1. Recommandations 4 2. Impact du calcul intensif sur la science 5 3. Impact du calcul intensif sur

Plus en détail

L histoire de l Internet et du Web Deux outils qui ont changé le monde

L histoire de l Internet et du Web Deux outils qui ont changé le monde L histoire de l Internet et du Web Deux outils qui ont changé le monde Haute école de gestion de Genève Filière Information documentaire 2013/12/03 1 1 Structure de cette présentation Internet pères, dates,

Plus en détail

Kick-off ANR Compass

Kick-off ANR Compass Kick-off ANR Compass Contribution MDLS Pierre Kestener CEA-Saclay, DSM, France Maison de la Simulation Meudon, 14 mars 2013 1 / 10 La Maison de la Simulation Laboratoire de recherche pluridisciplinaire

Plus en détail

PACKZ System Requirements. Version: 2015-05-27. Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. 1

PACKZ System Requirements. Version: 2015-05-27. Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. 1 PACKZ System Requirements Version: 2015-05-27 Copyright 2015, PACKZ Software GmbH. All rights reserved.this manual may not be copied, photocopied, reproduced, translated, or converted to any electronic

Plus en détail

Pascale Borla-Salamet Consultante Avant Vente Oracle France. Oracle Exadata Performance et Optimisation de votre Datawarehouse

Pascale Borla-Salamet Consultante Avant Vente Oracle France. Oracle Exadata Performance et Optimisation de votre Datawarehouse Pascale Borla-Salamet Consultante Avant Vente Oracle France Oracle Exadata Performance et Optimisation de votre Datawarehouse Agenda Les nouveaux challenges Exadata Storage Server Oracle Database Machine

Plus en détail

Le HPC dans le monde

Le HPC dans le monde Le HPC dans le monde (quelques leçons pour l Europe?) Pierre LECA Chef de Département CEA Direction des Applications Militaires 1/25 Un indicateur macroscopique: la liste du Top500 Unités de calcul : Teraflops

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche»

Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche» Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche» 7 juillet 2014 L infrastructure de données scientifiques: un système qui combine contenu, services et infrastructures

Plus en détail

Prix ampère De l electricité De FranCe. lauréat de l année 2014. Gilles CHabrier

Prix ampère De l electricité De FranCe. lauréat de l année 2014. Gilles CHabrier Prix ampère De l electricité De FranCe lauréat de l année 2014 1974 Prix annuel (50 000 ) fondé par électricité de France en l'honneur du grand savant dont le 200 ème anniversaire de la naissance a été

Plus en détail

ISLANDS COMORES. Contacts ISLANDS au niveau pays/islands contacts at country level. Point Focal National / National Focal Point

ISLANDS COMORES. Contacts ISLANDS au niveau pays/islands contacts at country level. Point Focal National / National Focal Point ISLANDS Contacts ISLANDS au niveau pays/islands contacts at country level COMORES Point Focal National / National Focal Point Mme Fatouma Abdallah Responsable du volet Développement Durable Direction Générale

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

e-biogenouest CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé

e-biogenouest CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé e-biogenouest Coordinateur : Olivier Collin Animateur : Yvan Le Bras CNRS UMR 6074 IRISA-INRIA / Plateforme de Bioinformatique GenOuest yvan.le_bras@irisa.fr Programme fédérateur Biogenouest co-financé

Plus en détail

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam.

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Loic Guézo, Senior Managing Consultant, IBM ISS. agenda 1 Le partenariat IBM Crossbeam

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

ALCATEL ICT SERVICES. Olivier Vallet. All rights reserved 2005, Alcatel

ALCATEL ICT SERVICES. Olivier Vallet. All rights reserved 2005, Alcatel ALCATEL ICT SERVICES Olivier Vallet Alcatel et le Sourcing IT Page 2 1. Alcatel en 2005 2. Un peu d Histoire: 2001 2006 3. La contribution de la Stratégie de Sourcing à la rationalisation IT 4. La Stratégie

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Réseau de campus de l USTL

Réseau de campus de l USTL Réseau de campus de l USTL Le réseau de campus est commun aux 5 établissements du DUSVA (Domaine Universitaire Scientifique de Villeneuve d'ascq): - USTL - ENIC - ENSCL - EC-Lille - IEMN Quelques chiffres:

Plus en détail

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation Frédérique

Plus en détail

OBJECTIFS. Une démarche E-science

OBJECTIFS. Une démarche E-science E-BIOGENOUEST Programme fédérateur Biogenouest co-financé par les Régions Bretagne et Pays de la Loire 24 mois Lancé depuis Mai 2012 Porteur : Olivier Collin (IRISA) Animateur : Yvan Le Bras (IRISA) OBJECTIFS

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Le supercalculateur Tera 100 Premier supercalculateur pétaflopique européen

Le supercalculateur Tera 100 Premier supercalculateur pétaflopique européen P. Stroppa Le supercalculateur Tera 100 Premier supercalculateur pétaflopique européen 25 novembre 2010 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Marie VANDERMERSCH Tél. : 01 64 50 17 16 - marie.vandermersch@cea.fr

Plus en détail

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Les clusters Linux 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Table des matières Introduction....2 Haute performance (High

Plus en détail

Le Fol Gaëlle. Current Position - Status. Former positions. Education and qualification. Full professor. gaelle.le_fol@dauphine.fr

Le Fol Gaëlle. Current Position - Status. Former positions. Education and qualification. Full professor. gaelle.le_fol@dauphine.fr Le Fol Gaëlle Full professor gaelle.le_fol@dauphine.fr Current Position - Status Head of an education program : Master 203 - Financial Markets Department of attachment : MSO Centre of Research : Dauphine

Plus en détail

La politique française dans le domaine du calcul scientifique

La politique française dans le domaine du calcul scientifique Conseil général des technologies de l information Inspection générale de l administration de l éducation nationale et de la recherche La politique française dans le domaine du calcul scientifique rapport

Plus en détail

3 ème journée des utilisateurs de l archivage

3 ème journée des utilisateurs de l archivage Université Lille 2 CINES Département Archivage et Diffusion 3 ème journée des utilisateurs de l archivage 9 juin 2015 JOURNEE INTERNATIONALE Mardi 9 juin 2015 des ARCHIVES Et on la fête absolument partout

Plus en détail

12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES?

12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES? 12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES? Responsables scientifiques Québec Brigitte JAUMARD, Professeure, titulaire de la Chaire en Optimisation des réseaux de communications,

Plus en détail

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 EDUCATION 2011 Qualification aux fonctions de Maître de Conférences en Sciences

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI

La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 10/47 22 Novembre 2010 La pensée de la semaine There are two ways to write error-free programs; only the third one works. Alan Jay Perlis

Plus en détail

Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën. TERATEC 28 juin 2011

Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën. TERATEC 28 juin 2011 Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën TERATEC 28 juin 2011 Daniel ZAMPARINI 1 Le calcul intensif chez PSA Peugeot Citroën TERATEC - 28 juin 2011 PSA Peugeot Citroën : éléments clés de la branche

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

Lotus Connections 2.5

Lotus Connections 2.5 Lotus Connections 2.5 Donner sens au Web 2.0 Mash-ups Facebook bookmarking del.icio.us RSS Wiki LinkedIn REST AJAX ATOM Web 2.0 Digg Blogs Tags Social Networks Consumerization folksonomy Video Sharing

Plus en détail

Tutoriel Cloud IFB - Initiation -

Tutoriel Cloud IFB - Initiation - Tutoriel Cloud IFB - Initiation - Christophe BLANCHET Institut Français de Bioinformatique - IFB French Institute of Bioinformatics - ELIXIR-FR CNRS UMS3601 - Gif-sur-Yvette - FRANCE Ecole Cumulo NumBio

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Protection de l Investissement Virtualisation, Efficacité énergétique

Protection de l Investissement Virtualisation, Efficacité énergétique Protection de l Investissement Virtualisation, Efficacité énergétique Conférence IDC France Secteur Public Les technologies au service de l efficacité publique 8 Avril 2008 AMD, Fabricant de Processeurs

Plus en détail

GRID MIP. Plate-forme de développement de la Simulation Numérique au service de la Région Midi-Pyrénées. claude-j.oudet@orange.fr

GRID MIP. Plate-forme de développement de la Simulation Numérique au service de la Région Midi-Pyrénées. claude-j.oudet@orange.fr GRID MIP Plate-forme de développement de la Simulation Numérique au service de la Région Midi-Pyrénées Plan Développement industriel et simulation numérique (3-9) Projet pilote GRID MIP conduit avec le

Plus en détail

Les bourses de thèse

Les bourses de thèse Les bourses de thèse Certains d entre vous se souviennent des galères rencontrées, lorsqu en DEA, on recherche une bourse de thèse. Alors, nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif des bourses,

Plus en détail

SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE

SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE SERVICE DE DIFFUSION D ANNONCE DE COOPERATION EN EUROPE Via la Partnership Opportunity Database (POD) du Réseau Entreprise Europe (A COMPLETER EN ANGLAIS) Offre de coopération d affaires (BO) (distributeur,

Plus en détail

Compréhension, Optimisation, Prédiction des Performances

Compréhension, Optimisation, Prédiction des Performances Compréhension, Optimisation, Prédiction des Performances J F. Méhaut Université Joseph Fourier (UJF), Polytech'G Equipe Projet INRIA (EPI) Mescal Pôle MSTIC, PILSI Institut Carnot LSI Pôle de compétivité

Plus en détail

Installation, configuration et exploitation d un cluster pour le calcul scientifique (en contexte opérationnel) : développement application parallèle

Installation, configuration et exploitation d un cluster pour le calcul scientifique (en contexte opérationnel) : développement application parallèle Installation, configuration et exploitation d un cluster pour le calcul scientifique (en contexte opérationnel) : développement application parallèle par Bertrand FERRET GIP MERCATOR OCEAN Parc Technologique

Plus en détail

Le Cloud: Mythe ou Réalité?

Le Cloud: Mythe ou Réalité? Le Cloud: Mythe ou Réalité? 23 Novembre 2011 Xebia Sacha Labourey CEO, CloudBees, Inc. 2011 Cloud Bees, Inc. All Rights Reserved Le Cloud Le cloud: un sujet très émo2onnel! 2 Changement de paradigme Lors

Plus en détail

Science et la Technologie au Japon et relations franco-japonaises. Premières Rencontres de la Recherche et de l Innovation 18 20 mai 2015

Science et la Technologie au Japon et relations franco-japonaises. Premières Rencontres de la Recherche et de l Innovation 18 20 mai 2015 Science et la Technologie au Japon et relations franco-japonaises Premières Rencontres de la Recherche et de l Innovation 18 20 mai 2015 Le Japon, acteur leader de la R&D Japon France Source Population

Plus en détail

En disposant d un outil simple, rapide à déployer, diminuant les tâches redondantes

En disposant d un outil simple, rapide à déployer, diminuant les tâches redondantes 1 Comment améliorer notre rentabilité? En maîtrisant les risques sur les activités clés. En prenant les bonnes décisions, au bon moment. Comment améliorer notre productivité? En disposant d un outil simple,

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui : Introduction Daniel Etiemble de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge : 0 KHz. 330 multiplications/s Mon

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation

GRIFES. Gestion des risques et au-delà. Pablo C. Martinez. TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation GRIFES Gestion des risques et au-delà Pablo C. Martinez TRMG Product Leader, EMEA Symantec Corporation Gestion des risques et conformité Principaux soucis Se conformer aux mandats Rester loin des menaces

Plus en détail

Service client et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 12 ème Forum Suisse de Logistique

Service client et supply chain. Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. 12 ème Forum Suisse de Logistique 12 ème Forum Suisse de Logistique Service client et supply chain Salle Polydôme EPFL, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Mardi, 6 novembre 2012 www.gs1.ch Ensemble pour créer des valeurs Point de

Plus en détail

Pôles de Compétitivité : installation du groupe des personnalités qualifiées

Pôles de Compétitivité : installation du groupe des personnalités qualifiées COMMUNIQUE DU SERVICE DE PRESSE DU PREMIER MINISTRE 16 MAI 2005 12 heures 11 Pôles de Compétitivité : installation du groupe des personnalités qualifiées Le Premier ministre Jean-Pierre RAFFARIN a installé,

Plus en détail