Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1"

Transcription

1 Faculté des Sciences économiques et sociales de l Université de Fribourg Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1 Séminaire présenté auprès de Prof. Dr Andreas Meier par Nicolas Jaquier Mai abrégé CRM, en français: gestion de la relation client

2 CRM Research Directions and the Future 1 Table des matières 1 Introduction 2 2 Le modèle CRM en 7 étapes Création d une base de données des consommateurs Analyse des données Sélection des consommateurs Ciblage des consommateurs Programmes de relation Problème de protection de la sphère privée Outils d évaluation, indicateurs d efficacité Perspectives du CRM 10 4 Conclusion 12 Table des figures 1 Le modèle CRM en 7 étapes Une organisation marketing orientée CRM Liste des tableaux 1 Interaction des clients

3 CRM Research Directions and the Future 2 1 Introduction Le but de l article présenté est de faire un tour d horizon de l état de la recherche et des possibilités offertes par le CRM tout en donnant un modèle pour la gestion des clients dans un processus CRM. La révolution des technologies de l information a permis aux entreprises d avoir un contact plus direct et individuel avec leurs clients 1. A cette occasion, de meilleures relations peuvent être créées avec le consommateur. Ces relations sont interactives et durables. Elles devraient, finalement permettre d atteindre deux objectifs : augmenter le taux d achat des clients, réduire les coûts d acquisition de nouveaux clients. L évolution de l importance du marché du CRM est impressionnante. En effet le marché des produits et services CRM représentait 34 milliards de dollars en Les prévisions de la même année annonçaient 125 milliards pour 2004 ; soit une progression de 400% en 5 ans. Cette révolution a également ouvert de nouvelles voies pour le marketing. En effet, nous sommes passés du concept de l acquisition de clients à celui de la rétention des clients. Plusieurs études ont démontré que les profits augmentent fortement pour une entreprise avec une augmentation faible du taux de rétention ou encore que des clients réguliers génèrent deux fois plus de chiffre d affaires que de nouveaux clients. 2 Le modèle CRM en 7 étapes Les aspects des recherches académiques possibles seront développés tout au long de la présentation du modèle CRM en 7 étapes, illustré par la figure 1.Ce modèle permet de donner un cadre pour la mise en place de la gestion CRM au sein d une entreprise. 1 clients réguliers ou potentiels

4 CRM Research Directions and the Future 3 Create a database Analysis Customer selection Customer targeting Relationship marketing Privacy issues Metrics Fig. 1 Le modèle CRM en 7 étapes

5 CRM Research Directions and the Future Création d une base de données des consommateurs La première opération à réaliser pour la mise en ouvre de méthodes CRM est la collecte et le regroupement d informations sur les clients. Pour des sociétés actives sur internet, cela ne pose pas de problème particulier. Une entreprise plus traditionnelle peut trouver un certain nombre d informations à partir de sources internes comme la comptabilité ou le service clientèle. Pour disposer du meilleur outil, la base de données devrait contenir les informations suivantes : les transactions d achat (prix, date, quantité) tous les contacts entre l entreprise et un client des informations descriptives les réponses du client aux actions marketing. Toutes ces informations doivent s étendre dans la durée. Pour construire les bases de données, les entreprises ont recours à des moyens différents selon la nature de leurs activités. Les entreprises de services ont, de manière générale plus de facilités à réunir des données sur leurs clients vu leur interaction régulière avec la clientèle. On peut citer la base de données de l entreprise Taylor Made, spécialiste de l équipement pour le golf qui possède les noms, adresses, s, anniversaires, types de parcours et vacances de plus de 1,5 million de golfeurs. Ceci est possible grâce au secteur très spécialisé où l entreprise est active. A contrario, des entreprises de grande distribution n ont pas la possibilité d avoir un contact direct avec les clients. Dans ce cas le challenge réside dans le fait de récolter des données. Cette récolte de données peut être encouragée auprès des clients par des actions permettant d obtenir des avantages 2 en échange d informations intéressantes pour l entreprise. Un classement des interactions entre entreprises et clients est donné dans le tableau 1. L objectif pour une entreprise est de rejoindre le coin supérieur gauche afin de pouvoir récolter des données facilement. Pour atteindre cet objectif les moyens évoqués plus haut sont utilisés Domaines de recherche Les domaines de recherche ouverts pour la création et la gestion des bases de données sont les suivants : Evaluation de la valeur comptable des données possédées par une entreprise. Amélioration des méthodes de création de base de données d un point de vue structurel et d utilisation. Intégration de bases de données disparates. Elaboration de nouvelles stratégies pour la génération des données. 2 sous forme de rabais, cadeau,...

6 CRM Research Directions and the Future 5 Interaction du client Directe Indirecte Banques Fréquence d'interaction Haute Basse Télécommunications Commerce de détail Ordinateurs personnels Infrastructure internet Compagnies aériennes Médicaments Meubles Voitures Tab. 1 Interaction des clients

7 CRM Research Directions and the Future Analyse des données Une fois les données récoltées, il faut en tirer les informations utiles. Pour se faire des méthodes statistiques de segmentation des clients par groupecible ont été développées depuis de nombreuses années. Suite à l essort des moyens de communication électronique, la personnalisation des messages est possible. Ceci a conduit au marketing 1 to 1 dans lequel on s intéresse à chaque client en particulier et à son apport au profit de l entreprise Life Customer Value (LCV) Un nouvel indicateur a été introduit suite à ces nouveaux concepts marketing : le LCV, la valeur totale du client. Un modèle de profitabilité du client basé sur les achats passés et actuels est donné. Il calcule la somme de marges de tous les produits achetés diminués de coûts d acquisition pour un client : P rofits t = [ (P j C j ) MC k ] (1) T J K où : t = période de temps actuel T = nombre de périodes de temps disponibles J = nombre de produits achetés K = nombre d outils marketing utilisés P j = Prix du produit j C j = Coût du produit j MC k = Coût de l outil marketing k utilisé Cette équation peut être utilisée pour la génération de scénarios établissant des prévisions pour les achats futurs. Elle permet encore d évaluer les moyens d augmenter le profit en influant sur : le nombre de produits achetés, le prix de vente, le coût marginal des produits, les frais d acquisition Analyse de la navigation D autres méthodes d analyse, sur la manière dont les clients naviguent sur les sites internets 3 et sur le regroupement des produits, sont également 3 web clickstream

8 CRM Research Directions and the Future 7 utilisées. Le but est d augementer le taux de conversion des surfeurs en acheteurs Domaines de recherche Développement de méthodes analysant tous les aspects de la valeur des clients. Analyse de l impact des modifications des paramètres du modèle. Ajout des aspects du web clickstream au modèle. 2.3 Sélection des consommateurs Une fois l analyse des données terminée, il faut trouver les clients qui vont générer les meilleurs profits à long terme et écarter ceux qui pèsent sur le résultat. Une évaluation du retour sur investissement 4 permet de fixer un seuil au dessous duquel un client n est pas profitable. L élimination d une partie des clients est justifiée par la règle qui veut que 80% du profit provient de 20% des consommateurs. Cependant la sélection a ses limites car elle peut rendre des clients mécontents. Clients qui peuvent rapidement porter préjudice à l image de l entreprise par leurs commentaires négatifs. La recherche dans le domaines de la sélection se portent sur les critères de sélection optimaux, les modèles de catégorisation des clients et la structure de la clientèle. 2.4 Ciblage des consommateurs Les outils de publicité de masse (télévision, radio, imprimés) ne sont pas appropriés pour atteindre un client particulier. Dans le cadre du CRM, le marketing 1-to-1 est souvent effectué sous la forme d envoi d s personnalisés après avoir obtenu, de préférence, l autorisation d envoi du client ciblé. Cette autorisation est importante pour se démarquer des spams Domaines de recherche Allocation des ressources entre la prospection de nouveaux clients, le maintien des clients existants et l augmentation de leurs achats. Etude du comportement des consommateurs sollicités avec ou sans leur autorisation préalable. Répartition des moyens de marketing ciblés entre les outils online et ofline. 4 en anglais : ROI

9 CRM Research Directions and the Future Programmes de relation Pour maintenir un niveau de satisfaction élevé de la clientèle, les programmes permettant de maintenir une relation régulière avec les clients ont été très largement étudiés dans le cadre du CRM. Voici quelques types de programmes dont certains sont ensuite développés : le service-clientèle les programmes de fidélité la personnalisation des produits 5 les cadeaux les communautés d utilisateurs Service-clientèle Le service à la clientèle doit être développé dans deux directions : réactif En cas de problème le client contacte l entreprise pour obtenir réparation, aide ou conseil. proactif L entreprise contacte le client pour anticiper les problèmes et les besoins des clients Programme de fidélité De nombreux programmes existent pour récompenser les achats répétés et la fidélité à la marque. Cependant les bénéfices pour l entreprise sont difficile à estimer en terme de répétition d achats. De plus ces programmes coûtent cher et ne peuvent pas être arrêtés facilement sans provoquer le mécontentement des bénéficiaires Personnalisation des produits L idée de la personnalisation est de transformer l attitude du client face au produit. Au lieu de choisir le produit, le client le compose. L idée est de donner l impression au client d avoir un produit unique sans augmenter de manière excessive le prix du produit. l entreprise est un très bon exemple dans le domaine Création de communauté d utilisateurs La création de ces communautés, très courante chez les éditeurs de softwares, permet de lier plus fortement le client au produit et à la marque en le faisant entrer dans la famille des utilisateurs. 5 en anglais : customization

10 CRM Research Directions and the Future Domaines de recherche Différenciation entre les service proactifs et réactifs. Evaluation de l efficacité des programmes de fidélité Méthodes de personnalisation de masse 2.6 Problème de protection de la sphère privée Cet aspect est un problème commun à tous les points évoqués jusqu ici. Les méthodes de marketing direct via internet ( non désiré, cookies) ont révélé aux consommateurs la masse des données collectées par les entreprises. Les points qui inquiètent les consommateurs : 1. Irritation face aux s non sollicités 2. Sentiments de violation de la sphère privée 3. Peur de divulgation d activités mal vues 4. Vision de type Big-Brother is watching you... Les opinions divergent fortement quant à l attitude à adopter face à la collecte de données et à leur utilisation sur le web. Deux options se présentent pour la gestion de ce problème. La première consiste à donner le contrôle au consommateur en lui laissant la possibilité d autoriser lui-même la collecte et l utilisation des données : cette option est appelée opt-in. L autre option, opt-out, consiste à autoriser la collecte et l utilisation des données sauf si le consommateur le refuse explicitement. Dans ce dernier cas le consommateur perd le contrôle Domaines de recherche Importance de la protection de la sphère privée pour le consommateur. Composition de la notion de sphère privée. Etablissement d une relation de confiance entre le client et l entreprise via son portail internet. 2.7 Outils d évaluation, indicateurs d efficacité Comme pour tout élément de management, il faut pouvoir évaluer la qualité des outils mis en place pour les méthodes CRM. De nombreux indicateurs de résultats d application de méthodes CRM sont disponibles. Ces indicateurs diffèrent des indicateurs financiers et de marché en se focalisant sur le client. En voici une liste non exhaustive : Coût d acquisition du client Taux de conversion (du surfeur en acheteur) Taux de rétention du client (le client continue à acheter des produits) Mesures de fidélité

11 CRM Research Directions and the Future 10 3 Perspectives du CRM Les méthodes CRM sont de plus en plus utilisées dans les entreprises et cela va irrémédiablement conduire à de meilleures relations à long terme entre les clients et les entreprises. Cependant l implémentation des systèmes CRM est encore bien imparfaite et les s sans réponse, les commandes non-honorées sont encore régulières. Les technologies et méthodologies nécessaires au développement des étapes du modèle de management CRM vont encore évoluer. Mais les technologies ne suffiront pas à améliorer la gestion de la relation avec la clientèle. Il faudra aussi faire évoluer la structure même du management des entreprises en créant des postes de manager spécifiques aux interactions avec les clients comme le montre la figure 2. Dans cette optique un Chief Customer Officer (CCO) est nommé, subordonné directement au responsable du marketing. Le CCO a pour responsabilité de fournir des informations au responsable du marketing provenant des recherches marketing et des données des clients. Le service-clientèle est également supervisé par le CCO. Une telle organisation donne une place plus importante à la clientèle dans la chaîne de décision. D autres changements dans la gestion du marketing peuvent également être opérés dans le cadre d une réorganisation orientée CRM. Un exemple est la séparation du marketing en deux branches : acquisition et rétention des clients. Dans le but d améliorer la satisfaction du client, on cherche à étendre la relation ponctuelle du CRM à une relation continue avec le Customer Experience Management (CEM) permettant de répondre encore plus rapidement aux demandes et besoins des clients.

12 CRM Research Directions and the Future 11 Vice President of Marketing Director of Product Management Chief of Customer Office Customer Service Customer Database Marketing Research Fig. 2 Une organisation marketing orientée CRM

13 CRM Research Directions and the Future 12 4 Conclusion Le modèle CRM dans cet article est présenté avec des exemples de mise en oeuvre. L article met en exergue les directions de recherche à approfondir. Le CRM implique une profonde refonte des processus et de la structure d une entreprise pour parvenir à une efficacité suffisante. Cependant ces efforts doivent être envisagés dans le cadre d une amélioration à long terme de la profitabilité. L approche centrée sur le client est la clé de l organisation de la marche future de l entreprise. Référence R.S. Rusell. CRM research directions and the future. Research report, University of California, April 2001.

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Master 2 Marketing Communication et Stratégies Commerciales CRM & E Business - Session octobre 2011 Alexandra Vignolles ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Opportunité et complexité de la

Plus en détail

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise.

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise. PROGRAMME DE FORMATION : Gestion de la Relation Client (GRC ou CRM) De la collecte de données clients, à la gestion opérationnelle de votre relation client : découvrez comment faire de votre CRM un levier

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one"

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing One to one La gestion de la relation client Introduction Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one" apparaît en France en 1997. Mais le concept est né au début des années 1990, pour

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

Prospection. Laurent Dorey

Prospection. Laurent Dorey Prospection Laurent Dorey Mercredi 17 Sep 2014 Programme : Appel ca. 05 Concepts abordés Prospection Calcom CI processus commercial données empiriques raisons de fidéliser philosophie types de clients

Plus en détail

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. genguehard@atenys.com

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. genguehard@atenys.com Marketing 1 to 1 Gilles Enguehard DG société Atenys - Conseil & Management genguehard@atenys.com Le marketing one to one 1. Bref historique 2. Les différentes formes de personnalisation 3. Internet : un

Plus en détail

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Les nouveaux défis de la connaissance client 44% des entreprises

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

La gestion de la relation client (CRM)

La gestion de la relation client (CRM) La gestion de la relation client (CRM) HISTORIQUE De l ère de la consommation de masse : Produits et services standardisés Consommation indifférenciée Au retour de la consommation personnalisée : Produits

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

location et services : vente directe via des agences en propre ; produits de collectivités : vente directe, revendeurs, télévente et vente en ligne.

location et services : vente directe via des agences en propre ; produits de collectivités : vente directe, revendeurs, télévente et vente en ligne. Chapitre 6 LA FONCTION COMMERCIALE 6.1 Organisation commerciale et distribution Une adaptation constante des modes de distribution et de l organisation commerciale aux produits, aux services et aux clients

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion.

L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion. www.julienrio.com Introduction: L article qui suit tente de mettre en lumière les erreurs les plus courantes en ce qui concerne la fidélité client et sa gestion. Cet article s est inspiré de l ouvrage

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Coûts de production et de distribution

Coûts de production et de distribution Le prix Coûts de production et de distribution Coûts directs et indirects Clés de répartition Coûts fixes et coûts variables Fixes : indépendants du volume de vente : amortissement des machines, salaires

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

ecrm: Acquisition de nouveaux clients

ecrm: Acquisition de nouveaux clients ecrm: Acquisition de nouveaux clients Construire le scénario marketing qui apportera la meilleure conversion Cabestan Livre Blanc Introduction Quel que soit votre secteur d activité, générer du trafic

Plus en détail

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients?

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Emailing transactionnel : Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Email transactionnel : n.m - Email envoyé suite à l action (ou à l inaction) d un individu. Ce sont par

Plus en détail

CRM (Customer relationship management) CMR (Customer Managed relationship)

CRM (Customer relationship management) CMR (Customer Managed relationship) CRM (Customer relationship management) CMR (Customer Managed relationship) Yanick Jomphe est consultante en formation et spécialiste en implantation de systèmes de relance GRC (gestion de la relation client)

Plus en détail

LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Cycle: Licence professionnelle Filière: Technique banques et assurances LE MARKETING RELATIONNEL ET LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Réalisé par: Mlle Asmae AIT RAI Mlle Ghizlane JALIAD Mlle Hafida EL

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

La clé de la fidélité de la clientèle

La clé de la fidélité de la clientèle Reynolds et Reynolds La clé de la fidélité de la clientèle Premièrement, transgressez toutes les règles... Voici comment s y prendre Kasi Westendorf, Vice-présidente du Marketing Reynolds et Reynolds La

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

Du centre de contacts au centre de relation client

Du centre de contacts au centre de relation client Du centre de contacts au centre de relation client Steve Kraus Directeur senior, Marketing produits P E G A S Y S T E M S Aujourd hui investis d un pouvoir numérique, les clients sont plus exigeants que

Plus en détail

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Chèr Collègue : 25 Mars 2005 Dans le cadre de sa stratégie CRM, PANALPINA WORLD TRANSPORT, vous propose de participer à une enquête sur le CRM.

Plus en détail

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE?

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? GROUPE N 4 Péryne DESMULIER Maxime DEVIN Clément DUBOIS Julien DUTHEIL Mandy LOOSVELDT I II III INTRODUCTION

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires Pivotal CRM 6.0 Quelle que soit la tendance d évolution des marchés, faites de vos clients le moteur de votre réussite avec une meilleure maîtrise et une meilleure flexibilité et un coût de possession

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

Savoir fidéliser ses clients

Savoir fidéliser ses clients Savoir fidéliser ses clients le programme partie 1 Les enjeux de fidélisation partie 2 La relation client : un levier de fidélisation Partie 3 Gérer sa base de données clients Partie 4 Les outils pour

Plus en détail

APP TECHNOLOGY. Tracking du ROI & Engagement sur Mobile

APP TECHNOLOGY. Tracking du ROI & Engagement sur Mobile APP TECHNOLOGY Tracking du ROI & Engagement sur Mobile À PROPOS D ACCENGAGE Accélérateur de Performance Mobile. Mondialement. Mois de R&D Experts du Mobile Clients Grands Comptes Pays Millions d Apps Installées

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre»

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» «Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» Stratégie Marketing et CRM: Le Client Est Un Capital Jean - Charles Neau La croissance

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Cinq impératifs prédictifs pour maximiser la valeur client Utilisation des analyses prédictives pour améliorer la gestion de la relation client

Cinq impératifs prédictifs pour maximiser la valeur client Utilisation des analyses prédictives pour améliorer la gestion de la relation client Cinq impératifs prédictifs pour maximiser la valeur client Utilisation des analyses prédictives pour améliorer la gestion de la relation client Table des matières : 1 Introduction 4 Les cinq impératifs

Plus en détail

CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5

CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5 CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5 LES DOSSIERS MADWATCH.net CRM & SIMK CRM et architecture centrée client Novembre 2003 Nb de pages : 5 CRM & architecture centrée client - Page 2 sur 5 Le

Plus en détail

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts

Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts Guide Pratique Gérez efficacement vos contacts SOMMAIRE Avant Propos 3 Faites un bilan de votre situation actuelle 4 Quelle est la différence entre un logiciel de gestion de contacts et mon organisation

Plus en détail

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0 Universitaire : 2010.2011 0 Introduction : Chaque jour à travers le monde, des managers déplorent la baisse de fidélité de leurs clients qui sont courtisés plus fébrilement par des concurrents offrant

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

ANIMER. J ai un site internet et maintenant?

ANIMER. J ai un site internet et maintenant? J ai un site internet et maintenant? Chaque jour, des milliers de sites internet voient le jour. Site vitrine ou site marchand, l animation d un site internet est cruciale pour votre réussite! Rencontrer

Plus en détail

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise EL MAWASSIR : Une Culture d Orientation Client Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise «Augmenter les performances en plaçant les clients

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique

Marketing 1 to 1. Gilles Enguehard. DG société Atenys - Conseil & Management. Le marketing one to one. 1. Bref historique Marketing 1 to 1 Gilles Enguehard DG société Atenys - Conseil & Management genguehard@atenys.com Le marketing one to one 1. Bref historique 2. Les différentes formes de personnalisation 3. Internet : un

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012. Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe

La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012. Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012 Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe Alain Sanjaume 11 ans DG dans l informatique Eurosystems 4Front Technologies NCR 11

Plus en détail

IBM Social Media Analytics

IBM Social Media Analytics IBM Social Media Analytics Analysez les données des média sociaux afin d améliorer vos résultats commerciaux Les points clés Développez votre activité en comprenant le sentiment des consommateurs et en

Plus en détail

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation Laurent CORNU Partner, Customer Relationship Management Leader IBM Business Consulting Services Plus que tout autre canal, le centre de relation

Plus en détail

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise 15 A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

Agenda de la présentation

Agenda de la présentation Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Dan Noël 1 Agenda de la présentation Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un projet de Data Mining Place du Data Mining

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

Webmarketing, révolution ou évolution?

Webmarketing, révolution ou évolution? Webmarketing, révolution ou évolution? Jean-Louis Chandon Mohamed Saber Chtourou L une des questions que nous nous sommes posées avant d aborder cette étude est la suivante : qu est-ce qui justifie l utilisation

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation ARIA Languedoc-Roussillon Atelier CRM / Fidélisation «Gestion de la Relation Clients : Les nouvelles Définition et bonnes technologies pratiques» au service de votre NELIS, Philippe Rossi développement

Plus en détail

E-MAIL MARKETING. Foyer Assurances - Luxembourg

E-MAIL MARKETING. Foyer Assurances - Luxembourg E-MAIL MARKETING Foyer Assurances - Luxembourg Présentation de Nextmove 2 Filip Serbruyns > 25 années d expérience dans la vente, le marketing et la communication au sein du secteur financier Passionné

Plus en détail

L apparence générale du site Web est essentielle à

L apparence générale du site Web est essentielle à Infolettre de marketing Juillet 2011 Payez une attention particulière à la personnalisation de votre site Web par Jessica Johnson L apparence générale du site Web est essentielle à l expérience en ligne

Plus en détail

Logica. Réussir son projet Centre d Appels. Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica

Logica. Réussir son projet Centre d Appels. Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica Réussir son projet Centre d Appels Date : 4 avril 2001 Auteur : Jérôme Capirossi, Consultant en Système d Information, Logica Introduction Aujourd hui, les entreprises se focalisent sur une approche transactionnelle

Plus en détail

Mesurer son ROI Partie 2

Mesurer son ROI Partie 2 Mesurer son ROI Partie 2 Optimisation et Fidélisation Emmanuelle DAHAN - Trafic Manager Oxatis Denis FAGES - Directeur du site www.chacunsoncafe.fr Journées Oxygène 13 et 14 mai 2011 Sommaire Rappel des

Plus en détail

Guide Enseignant de l application OpenERP

Guide Enseignant de l application OpenERP Guide Enseignant de l application OpenERP PARTIE I : Accès à l application PGI Open Erp Pour accéder à l application «OpenERP» depuis le web. 1. Ouvrez votre navigateur Internet. 2. Une fois ouvert, cliquez

Plus en détail

Nouvelle Agilité aux Points de Contact

Nouvelle Agilité aux Points de Contact Septembre 2010 Nouvelle Agilité aux Points de Contact Amé liorer la pertinence, la qualité et la cohére nce des interactions avec vos clients aux points de contact Karen Strugnell Market Segment Manager

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Livre blanc 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Exploiter toute la valeur du site web Par de nombreux aspects, les responsables marketing web d aujourd hui ont les yeux bandés : ils

Plus en détail

Pratiques de gestion du risque de change des entreprises canadiennes

Pratiques de gestion du risque de change des entreprises canadiennes Recherches en marketing Pratiques de gestion du risque de change des entreprises canadiennes Les résultats du sondage du mois de Juin du Panel de recherche d EDC démontrent que la fluctuation des taux

Plus en détail

Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation

Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation Thomas H. Abbot Vice President Operations Planning, LUCENT TECHNOLOGIES, États-Unis. Lucent Technologies, un des leaders des

Plus en détail

L ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL

L ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL Online Intelligence Solutions L ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL Par Jacques Warren WHITE PAPER WHITE PAPER A Propos de Jacques Warren Jacques Warren évolue en marketing digital depuis 1996, se concentrant

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives Comment assurer une expérience utilisateur exceptionnelle pour les applications métier

Plus en détail

Omni. Omni. Omni. Dévoué à votre performance! Dévoué à votre performance! Omni, une solution pour... Omni. Dévoué à votre performance!

Omni. Omni. Omni. Dévoué à votre performance! Dévoué à votre performance! Omni, une solution pour... Omni. Dévoué à votre performance! Solution de gestion Quincailleries/Centres de matériaux, une solution pour... Accélérer vos opérations; Faciliter la tâche de vos employés; Offrir un meilleur service à la clientèle; Optimiser vos Solution

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE 15 SE LIT EN MINUTES RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS Ou comment la dématérialisation dans le cloud vous assiste dans vos initiatives de gestion globale. RÉUSSIR LA MISE EN

Plus en détail

Des questions en live? @gregguzzo

Des questions en live? @gregguzzo Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience client? Des questions en live? @gregguzzo 1 _ CRM, késako? Construire avec ses clients

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Solution. collaborative. de vos relations clients.

Solution. collaborative. de vos relations clients. Solution collaborative de vos relations clients. Le Collaborative Relationship Management : une autre vision du CRM L un des enjeux majeurs dans les relations qu une entreprise entretient avec ses clients

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

Des HR Metrics aux HR Analytics

Des HR Metrics aux HR Analytics Des HR Metrics aux HR Analytics Qui utilise ces mesures? Comment catégoriser et comparer? Quels liens établir? Comment savoir si vous faites la différence? Chiffres ou analyses? Intégrez-vous les managers

Plus en détail