Utilisation faite par les médecins et pharmaciens des informations sur les médicaments

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation faite par les médecins et pharmaciens des informations sur les médicaments"

Transcription

1 Utilisation faite par les médecins et pharmaciens des informations sur les médicaments Marcus Neureiter Responsable HealthCare Research & CRM Services GfK Switzerland AG «Compendium Suisse des Médicaments quo vadis?» Jeudi 6 octobre 011

2 GfK Switzerland faits et chiffres en 011 Collaborateurs: 90 fixes et plus de 400 enquêteurs téléphoniques Chiffre d affaires 010: CHF 6,4 millions 156 plateformes téléphoniques CATI en Suisse 80 ordinateurs portables pour les enquêtes basées sur ordinateur (CAPI) en Suisse Pool d entretiens en ligne avec utilisateurs en Suisse Studios de tests à Lucerne, Zurich et Lausanne Filiales à Hergiswil, Zurich, Lausanne, Bienne

3 Ordre du jour Médias électroniques - équipement et utilisation par les médecins Utilisation du Compendium Documed par les médecins Notoriété des sites d information et utilisation par les médecins Utilisation du Compendium Documed par les pharmaciens/droguistes

4 1 Médias électroniques - équipement et utilisation par les médecins Disposez-vous dans votre environnement de travail d un accès sans fil à Internet (WLAN)? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % Total [134] Oui Non CH alé. [96] CH rom. [38] Non, mais nous envisageons de l'introduire dans les 6 prochains mois 0% 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 011 Total de base 134, médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande

5 1 Médias électroniques - équipement et utilisation par les médecins Rédigez-vous vos prescriptions sur ordinateur? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % Total [134] 3 77 CH alé. [96] 8 7 Oui Non CH rom. [38] % 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 011 Total de base 134, médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande

6 Utilisation du Compendium Documed par les médecins A quelle fréquence utilisez-vous le Compendium des Médicaments, quels que soient la forme et le média? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % plusieurs fois par jour env. 1 fois par jour env. à 4 fois par semaine env. 1 fois par semaine moins fréquemment 0 1 0% 50% 100% 0% 50% 100% 0% 50% 100% 0% 50% 100% Source: Total , médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes (n=83) et spécialistes en médecine interne (n=38), Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes et spécialistes en médecine interne, Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes et spécialistes en médecine interne, Suisse alémanique et Suisse romande

7 Utilisation du Compendium Documed par les médecins A quelle fréquence utilisez-vous le Compendium des Médicaments, quels que soient la forme et le média? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % Plusieurs fois par jour env. 1 fois par jour env. -4 fois par semaine env. 1 fois par semaine moins fréquemment jamais ne connais pas % 0% 40% 60% 80% 100% Total [134] CH alé [96] CH rom. [38] Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 011 Total de base 134, médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande

8 Utilisation du Compendium Documed par les médecins Base: Parmi les supports suivants du Compendium des Médicaments, quels sont ceux que vous utilisez? [ ] personnes / question fermée / indications en % / filtre: utilisent le compendium des médicaments Livre Internet CD-ROM Cabinet médical / / % 50% 100% 0% 50% 100% 0% 50% 100% 0% 50% 100% Source: Total , médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes (n=83) et spécialistes en médecine interne (n=38), Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes et spécialistes en médecine interne, Suisse alémanique et Suisse romande Total , médecins généralistes et spécialistes en médecine interne, Suisse alémanique et Suisse romande

9 Utilisation du Compendium Documed par les médecins Base: Parmi les supports suivants du Compendium des Médicaments, quels sont ceux que vous utilisez? [ ] Personnes / question fermée / indications en % / filtre: utilisent le compendium des médicaments Livre Internet Total [134] CD-ROM CH alé [96] CH rom. [38] 16 Informations intégrées dans le logiciel du cabinet médical ou de l'hôpital % 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 011 Total de base 134, médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande

10 Utilisation du Compendium Documed par les médecins Utilisez-vous le «nouveau» bréviaire 011 qui contient désormais également des photos? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % Total [134] 5 49 CH alé. [96] Oui Non CH rom. [38] % 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 011 Total de base 134, médecins généralistes (n=88) et spécialistes en médecine interne (n=46), Suisse alémanique et Suisse romande

11 3 Notoriété des sites d information et utilisation par les médecins Lorsque vous souhaitez consulter Internet pour trouver une information sur un médicament, quelle adresse/quel site Internet saisissez-vous? Basis: 10 personnes / question ouverte / plusieurs réponses / indications en % 7 Google 3 Documed Wikipédia 1 Autres 1 0% 10% 0% 30% 40% 50% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 010 Total de base 10, médecins généralistes (n=83) et spécialistes en médecine interne (n=37), Suisse alémanique et Suisse romande

12 3 Notoriété des sites d information et utilisation par les médecins A quelle fréquence utilisez-vous cette adresse/ce site Internet? Base: 10] personnes / question fermée / indications en % Chaque jour ou semaine Plusieurs fois par mois Rarement Jamais Ne connaîs pas l'adresse/le site Internet % 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 010 Total de base 10, médecins généralistes (n=83) et spécialistes en médecine interne (n=37), Suisse alémanique et Suisse romande

13 4 Utilisation du Compendium Documed par les pharmaciens/droguistes A quelle fréquence utilisez-vous le Compendium des Médicaments, sous quelque forme que ce soit? Base: [ ] personnes / question fermée / indications en % Plusieurs fois par jour 5 66 b 14 Env. 1 fois par jour fois par semaine 11 6 a Env. 1 fois par semaine Moins fréquemment 1 4 a Jamais 1 4 0% 0% 40% 60% 80% 100% Total [160] Pharmaciens [110] a Droguistes [50] b Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 009 Total de base 160, 110 pharmaciens et 50 droguistes, Suisse alémanique et Suisse romande

14 4 Utilisation du Compendium Documed par les pharmaciens/droguistes Base: Parmi les supports suivants du Compendium des Médicaments, quels sont ceux que vous utilisez? [ ] personnes / question fermée / indications en % / filtre: utilisent le Compendium des Médicaments Livre Informations intégrées au logiciel Pha/Dro Internet Total [157] Pharmaciens [109] a Droguistes [48] b CD-ROM % 0% 40% 60% 80% 100% Source: enquête téléphonique mandatée par Documed, 009 Total de base 160, 11 pharmaciens et 50 droguistes, Suisse alémanique et Suisse romande

15 Résumé Très utilisé, le Compendium Documed jouit auprès des médecins d une popularité jamais démentie. La version en ligne est de plus en plus utilisée pour compléter la version imprimée, sans la supplanter. Le Compendium Documed est également indispensable pour les pharmaciens et les droguistes.

16 Toujours à la pointe de l information pour vous Marcus Neureiter Responsable HealthCare Research & CRM Services Téléphone Tiziana Meyer Key Account Manager CRM Services & Syndicated Research Téléphone Christina Dahinden Haas Senior Consultant Téléphone Katja Jooss Consultant Téléphone Annina Hartmann Coordinatrice des études Téléphone om Inge Schmid Assistante à la direction des études Téléphone

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 16.12.2014, 9:15 16 Culture, Médias, société de l'information, sport N 0351-1412-50 L'utilisation

Plus en détail

LA NOUVELLE OFFRE DE DOCUMED

LA NOUVELLE OFFRE DE DOCUMED LA NOUVELLE OFFRE DE DOCUMED Dr. Matthias Sonnenschein Business Development Peter Höchner Responsable Marketing et Vente «Compendium suisse des médicaments quo vadis?» Jeudi 6 octobre 2011 PERCEPTION «AVANT»

Plus en détail

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0 La santé à l ère des médias sociaux Extrait des résultats de l étude de Swisscom du mois d octobre 2011 Prévention Sécurité Durabilité Alimentation Patient informé Health 2.0 Forum de santé Intégré Santé

Plus en détail

PRESTATIONS ET PRIX 2014 / 2015

PRESTATIONS ET PRIX 2014 / 2015 PRESTATIONS ET PRIX 2014 / 2015 Nouveautés 2014 / 2015 _ Un plus grand nombre de médicaments concernés par une baisse de tarif _ Informations sur les modifications original / générique _ Information professionnelle

Plus en détail

A la pointe du mouvement ehealth

A la pointe du mouvement ehealth Autres: HealthCare Information 44_ Autres: HealthCare Information Galenica rapport annuel 2009 Lionel Decrey _«Voilà longtemps déjà que nos bases de données et solutions logicielles sur mesure contribuent

Plus en détail

Etude JAMES. Voici comment les jeunes utilisent les médias numériques

Etude JAMES. Voici comment les jeunes utilisent les médias numériques Etude JAMES 2014 Voici comment les jeunes utilisent les médias numériques Portable, Internet, musique et TV les incontournables du quotidien Les médias numériques occupent une position centrale dans les

Plus en détail

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE LE CONTEXTE : 1 destination, le «Pays de Bergerac» Office de Tourisme de Bergerac Pourpre ADT du Pays des Bastides Pays du Grand Bergeracois Côté

Plus en détail

Compétences en santé. Enjeux pour la promotion de la santé. Catherine Favre Kruit Promotion Santé Suisse ScienceComm 12, Rapperswil, 27 septembre 2012

Compétences en santé. Enjeux pour la promotion de la santé. Catherine Favre Kruit Promotion Santé Suisse ScienceComm 12, Rapperswil, 27 septembre 2012 Compétences en santé Enjeux pour la promotion de la santé Catherine Favre Kruit Promotion Santé Suisse ScienceComm 12, Rapperswil, 27 septembre 2012 1 Compétences en santé Définition et dimension des compétences

Plus en détail

Projet «Pharmacie vivre sans tabac»

Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Programme national d arrêt du tabagisme www.apotheken-raucherberatung.ch Présentation Programme national d arrêt du tabagisme Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Résultats

Plus en détail

Etude auprès de la population suisse concernant les médecines complémentaires. réalisée pour la Fondation ASCA

Etude auprès de la population suisse concernant les médecines complémentaires. réalisée pour la Fondation ASCA Etude auprès de la population suisse concernant les médecines complémentaires réalisée pour la Fondation ASCA Octobre 01 1. Descriptif de la recherche Contexte & objectifs de l enquête Pionnière en Suisse

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

PRESTATIONS ET TARIFS 2015 Produits avec informations professionnelles

PRESTATIONS ET TARIFS 2015 Produits avec informations professionnelles PRESTATIONS ET TARIFS 2015 Produits avec informations professionnelles Pour plus de sécurité dans la médication Situation: décembre 2014 MODULE DE BASE DOCUMED D-Module Nos prestations Contrôle et préparation

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

Utilisation d Internet : résultats de l enquête effectuée auprès des médecins du Canton de Genève

Utilisation d Internet : résultats de l enquête effectuée auprès des médecins du Canton de Genève Utilisation d Internet : résultats de l enquête effectuée auprès des médecins du Canton de Genève SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Matériel et méthodes... 3 3 Résultats... 4 4 Discussion... 9 4.1 Accès Internet

Plus en détail

RÉSULTATS MARKETING 2015

RÉSULTATS MARKETING 2015 RÉSULTATS MARKETING 2015 1" Ce dossier a pour objectif de rassembler les actions de communication et les retombées médias de la première édition de LA VAGUE VEVEY. Il fait ressortir une fréquentation d

Plus en détail

Programme de formation 2016

Programme de formation 2016 Programme de formation 2016 Janvier Juin 2016 Untermattweg 8 Case postale CH-3000 Berne 1 Téléphone +41 58 851 26 00 Fax +41 58 851 27 10 academy@hcisolutions.ch www.hcisolutions.ch HCI SOLUTIONS, UNE

Plus en détail

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes

Etude JAMES. Utilisation des médias électroniques par les jeunes Etude JAMES 2012 Utilisation des médias électroniques par les jeunes Données privées: les jeunes plus prudents Chez les jeunes, le besoin de se présenter dans les principaux réseaux sociaux reste inchangé:

Plus en détail

Invitation. Du biogaz avec des biodéchets solides. Etat de l art, technologies et retours d expérience. Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD

Invitation. Du biogaz avec des biodéchets solides. Etat de l art, technologies et retours d expérience. Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD www.biomassesuisse.ch Invitation Jeudi 4 décembre 2014, Chexbres VD Du biogaz avec des biodéchets solides Etat de l art, technologies et retours d expérience Biomasse Suisse Du biogaz avec des biodéchets

Plus en détail

automation Grands thèmes: Systèmes d entraînement, capteurs, commande et robotique

automation Grands thèmes: Systèmes d entraînement, capteurs, commande et robotique automation Grands thèmes: Systèmes d entraînement, capteurs, commande et robotique electronics Grand thème: Électronique industrielle LAUSANNE 17 18 Juin 2015 ZURICH 24 25 Juin 2015 «AUTOMATION & ELECTRONICS

Plus en détail

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser?

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? La L industrie place industrielle MEM suisse MEM à la en croisée Suisse des chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? Manifestation Salon EPMT, Palexpo XY, 21 juin Genève, 2013, Lausanne 4 juin 2015

Plus en détail

Bienvenue au Forum Romand 2015!

Bienvenue au Forum Romand 2015! Bienvenue au Forum Romand 2015! Christa Bächtold Claudia Pohl Fondation Suisse de Cardiologie, 2015 Groupes de maintenance cardio-vasculaire Actuellement 23 groupes de maintenance actifs en Suisse romande

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

Systèmes de lecture et d écriture pour aveugles et personnes gravement handicapées de la vue

Systèmes de lecture et d écriture pour aveugles et personnes gravement handicapées de la vue Systèmes de lecture et d écriture pour aveugles et personnes gravement handicapées de la vue Ch. 11.06.4 CMAI Commentaire concernant la remise à des utilisateurs privés Table des matières 1 Remarques préliminaires

Plus en détail

Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé

Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1017 individus, représentatif de la population

Plus en détail

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille L animatrice n est pas une experte en ce qui concerne les questions techniques du domaine des médias numériques. L objet de

Plus en détail

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten.

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten. Business Network Switzerland La multinationale des PME Christian Minacci : responsable Osec Suisse romande Lausanne : petit déjeuner du 21 novembre 2008 Hier Bild platzieren (weisser Balken bleibt nur

Plus en détail

FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC

FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC FAQ Appli RxTx Mobile de l APhC Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) de l Association des pharmaciens du Canada (APhC), sur

Plus en détail

CONTACTS DE L ASSURANCE MALADIE AVEC LES MEDECINS GENERALISTES

CONTACTS DE L ASSURANCE MALADIE AVEC LES MEDECINS GENERALISTES 1 CONTACTS DE L ASSURANCE MALADIE AVEC LES MEDECINS GENERALISTES 1 ers RESULTATS CESSIM Sur le Chemin des D.A.M. «ou comment l Assurance Maladie met l efficacité de la visite médicale au service de ses

Plus en détail

pur pr christine urfer

pur pr christine urfer christine urfer public relations & communication pur pr christine urfer place st-françois 12 CH-1003 lausanne téléphone : +41 21 320 00 10 fax : +41 21 320 00 11 mobile : +41 78 619 05 00 info@pur-pr.com

Plus en détail

Liste des assistant/es en communication

Liste des assistant/es en communication Consultation pour des personnes sourdaveugles, Suisse romande Liste des assistant/es en communication Bouillant Corinne, VD... 1 Chave Marianne, VD... 1 Fehr Antoinette, AG... 2 Golay Patricia, GE... 2

Plus en détail

Incertitudes liées à la cherté du franc. Quelle stratégie adopter à l export?

Incertitudes liées à la cherté du franc. Quelle stratégie adopter à l export? Incertitudes liées à la cherté du franc. Quelle stratégie adopter à l export? Genève, 16 mars 2011, Uptown-Geneva SA osec.ch/events Avant-propos. Le franc suisse bat des records: jamais au cours de ces

Plus en détail

Liste des assistant/es en communication

Liste des assistant/es en communication Consultation pour des personnes sourdaveugles, Suisse romande Liste des assistant/es en communication Bouillant Corinne, VD... 2 Chave Marianne, VD... 2 Fehr Antoinette, AG... 2 Golay Patricia, GE... 2

Plus en détail

Lausanne. Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015. Réservez un stand dès maintenant! Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire

Lausanne. Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015. Réservez un stand dès maintenant! Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015 Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire Réservez un stand dès maintenant! Scannez simplement le code QR ou visitez notre site web www.easyfairs.com/laboteclausanne

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15 BVA marketing direct lettershop & mailings adressés e-solutions imprimés publicitaires vos avantages & objectifs AVANTAGES OBJECTIFS > mesure du retour sur investissement (ROI) > prix de revient bas >

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

Introduction. Statistique, partie 1. Cher Monsieur / Chère Madame

Introduction. Statistique, partie 1. Cher Monsieur / Chère Madame Introduction Cher Monsieur / Chère Madame Nous nous réjouissons de pouvoir vous inviter à participer à cette enquête sur le sujet des voyages en train. Avec vos réponses vous aidez notre mandant à s adapter

Plus en détail

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases

Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases Swiss Clinical Quality Management in Rheumatic Diseases 13 e séance de travail sur la politique de santé nationale 17 novembre 2011 Atelier 3 Dr méd. H.A. Schwarz Président de la SCQM SCQM? La SCQM est

Plus en détail

A pied à l école... à Pédibus. Pour une mobilité d avenir

A pied à l école... à Pédibus. Pour une mobilité d avenir A pied à l école... à Pédibus Pour une mobilité d avenir Le Pédibus, comment ça marche? Pour une mobilité d avenir Comment ça marche? Une «ribambelle» d enfants se rend à pied à l école L enfant fait ainsi

Plus en détail

Travaux à Yverdon-les-Bains.

Travaux à Yverdon-les-Bains. Travaux à Yverdon-les-Bains. ICN supprimés entre Biel/Bienne et Genève-Aéroport toute ou partie de la journée: du 5 avril au 8 mai 2013. Les CFF investissent pour l avenir! Sommaire. Les lignes concernées.

Plus en détail

Sécurité parasismique des bâtiments Questions juridiques et responsabilités

Sécurité parasismique des bâtiments Questions juridiques et responsabilités Sécurité parasismique des bâtiments Questions juridiques et responsabilités schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes società svizzera degli ingegneri

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Cologne Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2016 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Etat du marché immobilier suisse

Etat du marché immobilier suisse CB Richard Ellis PI Performance Etat du marché immobilier suisse Novembre 2010 L évolution des prix de ces dernières années semble être cohérente, dans l ensemble, avec celle des facteurs fondamentaux.

Plus en détail

Questionnaire d enquête -=--=--=-

Questionnaire d enquête -=--=--=- Questionnaire d enquête -=--=--=- Questionnaire n 1 : destiné aux responsables des administrations, organismes, sociétés, ongs ou associations et au personnel concernés par la gestion des informations

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI SPECIALISTE EN VENTE Formation professionnelle de Spécialiste en vente, préparant au brevet fédéral de Spécialiste en vente avec option en service interne et/ou externe 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

PRODUITS ET TARIFS Pour LE MARCHé PUBLICITAIRE 2015. Produits et tarifs marché publicitaire 2015 1

PRODUITS ET TARIFS Pour LE MARCHé PUBLICITAIRE 2015. Produits et tarifs marché publicitaire 2015 1 PRODUITS ET TARIFS Pour LE MARCHé PUBLICITAIRE 2015 Produits et tarifs marché publicitaire 2015 1 Paquet de données pour une planification média professionnelle Forfait Bref descriptif Mode de Standard

Plus en détail

epatient, epharma: comment le Web modifie les relations

epatient, epharma: comment le Web modifie les relations epatient et epharmacie: comment se modifie la relation, Genève (16.6.2015) Page 1 epatient, epharma: comment le Web modifie les relations Prof Olivier Bugnon Christine Bienvenu, @Tinaburger, epatiente

Plus en détail

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 -

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Brève analyse de l enquête : Le profil type du répondant est un étudiant de licence qui possède chez

Plus en détail

Le Captif Football et les équipements de loisirs

Le Captif Football et les équipements de loisirs Le Captif Football et les équipements de loisirs LES INDIVIDUS ÉXPOSÉS AU SPONSORING FOOTBALL : QUEL POTENTIEL EN ÉQUIPEMENT DE LOISIRS? Équipement de loisirs 4 univers Le Son Chaîne hifi Baladeurs Radio

Plus en détail

Incompatibilités entre le mandat de conseiller national ou de conseiller aux Etats et d autres mandats ou fonctions

Incompatibilités entre le mandat de conseiller national ou de conseiller aux Etats et d autres mandats ou fonctions Incompatibilités entre le mandat de conseiller national ou de conseiller aux Etats et d autres mandats ou fonctions Principes interprétatifs édictés par le Bureau du Conseil national et le Bureau du Conseil

Plus en détail

Compétitivité. Succès. Impact Réponse. Mesurabilité. Connaissance. Notoriété

Compétitivité. Succès. Impact Réponse. Mesurabilité. Connaissance. Notoriété Impact Réponse Notoriété Mesurabilité Succès Connaissance Compétitivité Savoir ce qui influence le client: Etude de l impact des publipostages physiques Compétitivité Notoriété IMPACT Connaissance Sommaire

Plus en détail

MACH Consumer 2010-2 September/ Septembre

MACH Consumer 2010-2 September/ Septembre MACH Consumer 2010-2 September/ Septembre Konsum- Media-Analyse Schweiz Me thodik Ergebnisse MA Strategy Analyse- Média- Consommateurs Suisse Méthodologie Résultats En collaboration avec: MA Strategy:

Plus en détail

hospindex perspectives 2011 / 2012 Dr méd. Pascale Schwander Responsable adjointe rédaction scientifique e-mediat SA et Documed SA

hospindex perspectives 2011 / 2012 Dr méd. Pascale Schwander Responsable adjointe rédaction scientifique e-mediat SA et Documed SA hospindex perspectives 2011 / 2012 Dr méd. Pascale Schwander Responsable adjointe rédaction scientifique e-mediat SA et Documed SA Optimisation des processus en milieu hospitalier Jeudi 17 février 2011

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 www.minergie.

Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 www.minergie. Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? MINERGIE Walter Meier Blue-Expert-Apéro : Ventilation Edition 2014 Conditions-cadres pour la ventilation : du nouveau? Sources : - Heinrich Huber, FHNW,

Plus en détail

sunrise business solutions Nous avons exactement la taille qu il vous faut. Et tous les services qui vont avec.

sunrise business solutions Nous avons exactement la taille qu il vous faut. Et tous les services qui vont avec. sunrise, Business Sales, Thurgauerstrasse 60, 8050 Zurich Téléphone (gratuit) 0800 111 555, Fax (gratuit) 0800 111 556 business@sunrise.net, www.sunrise.ch/business sunrise is a brand of sunrise business

Plus en détail

A toutes les sociétés de logiciels partenaires contractuels de careindex, drogindex, firmindex, hospindex, insureindex, logindex, medindex, pharmindex

A toutes les sociétés de logiciels partenaires contractuels de careindex, drogindex, firmindex, hospindex, insureindex, logindex, medindex, pharmindex toutes les sociétés de logiciels partenaires contractuels de careindex, drogindex, firmindex, hospindex, insureindex, logindex, medindex, pharmindex Sujet Berne, le 31 janvier 2013 1. Adaptations au 1

Plus en détail

Vous savez: Vous pouvez:

Vous savez: Vous pouvez: Programme d encadrement des collaborateurs et de management des coûts Thèmes du dossier Analyse Stratégie Société Distribution Personnel Organisation Infrastructure Droit du travail Direction Marketing

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

Votre réseau dans l industrie. de la construction. Nos publications et plates-formes spécialisées dans la construction et leurs groupes cibles

Votre réseau dans l industrie. de la construction. Nos publications et plates-formes spécialisées dans la construction et leurs groupes cibles DONNÉES MEDIAS 2016 Votre réseau dans l industrie de la construction Nos publications et plates-formes spécialisées dans la construction et leurs groupes cibles Architectes / Planificateurs / Ingénieurs

Plus en détail

ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet

ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet ENQUÊTE 2009 - Les pratiques culturelles au Luxembourg Ordinateur/internet page 1 / 25 Q25) Disposez-vous d une connexion à Internet à la maison? Oui 80 % Non 20 % page 2 / 25 Q27) Au cours des 12 derniers

Plus en détail

Les pharmacies comme portail accessible vers le système de santé

Les pharmacies comme portail accessible vers le système de santé Les pharmacies comme portail accessible vers le système de santé L essentiel en bref Moniteur des pharmacies 2015 Étude mandatée par pharmasuisse Equipe de projet Lukas Golder expert en politique et en

Plus en détail

Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures

Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures Près de la moitié de toutes les factures sont payées trop tard. «Röstigraben» aussi pour l argent: les Suisses romands font particulièrement

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Düsseldorf Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2015 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès.

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. «Avec nos logiciels et nos services informatiques, nous aidons les PME suisses à gérer leurs affaires plus efficacement.»

Plus en détail

Assistance pharmaceutique d établissements médico-sociaux (EMS) et d autres institutions de soins

Assistance pharmaceutique d établissements médico-sociaux (EMS) et d autres institutions de soins AStationsstrasse 12 T +41 (0)31 978 58 58 info@pharmasuisse.org Assistance pharmaceutique d établissements médico-sociaux (EMS) et d autres institutions de soins Cours de formation complémentaire FPH pour

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI]

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées (HES),

Plus en détail

Ensemble, on voit mieux. Un portrait

Ensemble, on voit mieux. Un portrait Ensemble, on voit mieux Un portrait La FSA Unique organisation d entraide du domaine du handicap de la vue à être présente sur tout le territoire national Association d utilité publique et sans but lucratif

Plus en détail

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE

PARUTION IMPRESSION CONTACT EN LIGNE DONNÉES MEDIAS 2015 Arc-Award Batimag Baublatt Magazine du propriétaire Bauwelt.ch Subventionsbatiment.ch Handbuch des Bauherrn Infomanager Kommunalmagazin Mon projet Documentation suisse du bâtiment Viso

Plus en détail

Assistant/e de direction avec brevet fédéral

Assistant/e de direction avec brevet fédéral Assistant/e de direction avec brevet fédéral Table des matières Profil de la profession... 3 Objectif de l examen... 3 Admission... 4 Conditions... 4 Examen fédéral... 5 Examens intermédiaires... 6 Durée

Plus en détail

Médias NVS, documentation 2015

Médias NVS, documentation 2015 Médias NVS, documentation 2015 Association Suisse en Naturopathie Associazione Svizzera di Naturopatia NVS Schützenstrasse 42 CH-9100 Herisau T +41 71 352 58 50 F +41 71 352 58 81 nvs@naturaerzte.ch www.naturaerzte.ch

Plus en détail

pour Les Français et la géolocalisation

pour Les Français et la géolocalisation pour Les Français et la géolocalisation Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les outils de géolocalisation B L utilisation de la géolocalisation 1 Note méthodologique

Plus en détail

Guide du salon 2013. Cher exposant,

Guide du salon 2013. Cher exposant, Guide du salon 2013 Cher exposant, Toute l équipe de børding exposition SA se réjouit de vous accueillir à la 12 ème édition du Personal Swiss - Salon Solutions Ressources Humaines, ainsi qu à la 6 ème

Plus en détail

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile?

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? Dr Geneviève Nicolet-Chatelain*, Maya Ryser**, Dr François Heinzer*** Ligue Pulmonaire Vaudoise, Lausanne, Suisse Poster 1894-11-2006 (Session PO07,

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Janvier 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

SI LA PERSONNE RECEVANT LES SOINS N EST PAS L ASSURÉ(E) A REMPLIR PAR LE PRESCRIPTEUR

SI LA PERSONNE RECEVANT LES SOINS N EST PAS L ASSURÉ(E) A REMPLIR PAR LE PRESCRIPTEUR N 708*0 et Prénom OU DE PRODUITS ET PRESTATIONS D'EXCEPTION (art. R 63-, 3ème alinéa et R 65- dernier alinéa du Code S.S.) VOLET conserver par l assuré(e) S 336a OU DE PRODUITS ET PRESTATIONS D'EXCEPTION

Plus en détail

LA PASSION DE L IMMOBILIER

LA PASSION DE L IMMOBILIER LA PASSION DE L IMMOBILIER PORTRAIT DE L ENTREPRISE LA PASSION DE L IMMOBILIER Dr. Christoph Caviezel Président de la direction, CEO Manuel Itten Membre de la direction, CFO Andreas Hämmerli Membre de

Plus en détail

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ GROUPE GALENICA Stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _Specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique

Plus en détail

FAQ Appli RxTx mobile de l APhC

FAQ Appli RxTx mobile de l APhC FAQ Appli RxTx mobile de l APhC Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) de l Association des pharmaciens du Canada (APhC), sur

Plus en détail

PLATEFORME COMMERCIALE ROMANDE DE LA SÉCURITÉ

PLATEFORME COMMERCIALE ROMANDE DE LA SÉCURITÉ WWW.SECURITE-EXPO.CH PLATEFORME COMMERCIALE ROMANDE DE LA SÉCURITÉ 29 31 OCTOBRE 2014 EXPO BEAULIEU LAUSANNE 2 Avant-propos La première édition de «SECURITE» a été un véritable succès et annonçait de nombreuses

Plus en détail

Valable à partir du 1. 1. 2009 www.publicitas.com/switzerland

Valable à partir du 1. 1. 2009 www.publicitas.com/switzerland Publicitas International Classified Center ICC Tarifs et prestations Valable à partir du 1. 1. 2009 www.publicitas.com/switzerland Qui sommes-nous? Publicitas International SA est une entreprise de PubliGroupe

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter

Twitter. L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Twitter L art de la concision. Ou comment capter l attention des médias via Twitter Février 2013 Index 1. Introduction : de quoi s agit-il? 2. 140 signes qui changent le paysage politique 3. Notre offre

Plus en détail

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Service des assurances sociales et de l hébergement (SASH) Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Fabrice Ghelfi, Chef du SASH Congrès intercantonal

Plus en détail

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master

HEAD Genève V Département Cinéma Cycle MA Guide l'étudiant 2011-2012. Cycle master Cycle master Cinéma Master en réalisation cinématographique 4 semestres (120 ECTS) Depuis 2006, l école participe au master en réalisation cinématographique mis en place au travers du Réseau Cinéma CH.

Plus en détail

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» ANNEE 2008 2009 ( Février 2009) Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie Outil utilisé pour

Plus en détail

Sport et études Enquête auprès des étudiants des Universités suisses Résumé

Sport et études Enquête auprès des étudiants des Universités suisses Résumé Conférence des directeurs du Sport Universitaire suisse Sport et études Enquête auprès des étudiants des Universités suisses Résumé Traduit de l Allemand, Genève, Octobre Markus Lamprecht, Doris Wiegand,

Plus en détail

Français en Suisse apprendre, enseigner, évaluer Italiano in Svizzera imparare, insegnare, valutare Deutsch in der Schweiz lernen, lehren, beurteilen

Français en Suisse apprendre, enseigner, évaluer Italiano in Svizzera imparare, insegnare, valutare Deutsch in der Schweiz lernen, lehren, beurteilen Le concept Français en Suisse apprendre, enseigner, évaluer Italiano in Svizzera imparare, insegnare, valutare Deutsch in der Schweiz lernen, lehren, beurteilen Sommaire 3 Préface 4 Mandat et objectifs

Plus en détail

Pistes pour la recherche d informations

Pistes pour la recherche d informations Pistes pour la recherche d informations Portail de liens de la bibliothèque : www.netvibes.com/bcga Documentation de l atelier sur le site de l école : http://www.cgafr.ch/fr/formation/travaux-de-maturite

Plus en détail

Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie

Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie Les changements marquants sur les plans politiques, médicaux et sociaux, ainsi qu au niveau de la structure

Plus en détail

Spool SA: Emotions et Promotions

Spool SA: Emotions et Promotions Spool SA: Emotions et Promotions Présentation Allmedia 14 Genève, le 25 novembre 2013 Spool SA: Emotions et Promotions Chauderon 20, 1003 Lausanne T: 021 721 10 80 F: 021 721 10 85 lausanne @spool.ch www.spool.ch

Plus en détail

Ordonnance contre les rémunérations abusives dans les sociétés anonymes cotées en bourse (ORAb)

Ordonnance contre les rémunérations abusives dans les sociétés anonymes cotées en bourse (ORAb) Ordonnance contre les rémunérations abusives dans les sociétés anonymes cotées en bourse (ORAb) Mise en œuvre dans les règlements internes des institutions de prévoyance concernées PPCmetrics SA Nyon,

Plus en détail

«Le Management du risque dans la Supply Chain»

«Le Management du risque dans la Supply Chain» 6 ème Forum Suisse de Logistique 30 novembre 2006 «Le Management du risque dans la Supply Chain» Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Salle Polydôme Partenaire de coopération: «Le Management du Risque

Plus en détail

revue juive L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle

revue juive L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle revue juive N 1 19 février 2010 5 ador 5770 Fr. 4.50 (TVA 2,4% compris) Genève L Ecole Girsa s allie à l Alliance Israélite Universelle LE MAGAZINE INDÉPENDANT JUIF SUR LA POLITIQUE, LA SOCIÉTÉ, LA CULTURE,

Plus en détail

5.3.2.18 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows XP

5.3.2.18 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows XP 5.0 5.3.2.18 Travaux pratiques Gestion de la mémoire virtuelle dans Windows XP Introduction Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ce TP, vous allez personnaliser les paramètres de la mémoire

Plus en détail

Enquête sur l utilisation des médias sociaux dans les PME suisse. Muriel S. Berger Etienne J. Rumo Nicolas Sperisen

Enquête sur l utilisation des médias sociaux dans les PME suisse. Muriel S. Berger Etienne J. Rumo Nicolas Sperisen Institut Entrepreneuriat & PME Enquête sur l utilisation des médias sociaux dans les PME suisse Muriel S. Berger Etienne J. Rumo Nicolas Sperisen Table des matières Comportement de l utilisateur... 5 Objectifs...

Plus en détail

ADELLO MOBILE ADVERTISING

ADELLO MOBILE ADVERTISING ADELLO MOBILE ADVERTISING Novembre 2012 1 2008-2012 Adello AG FAITS ET CHIFFRES 70% des 14-49 ans accèdent à Internet via un mobile, de façon presque égale pour les hommes et les femmes ~ 4,5millions de

Plus en détail