Nora Martirosyan. édité en mars 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nora Martirosyan. noramartirosyan@hotmail.com http://artisteslr.fr/artiste/nora_martirosyan. édité en mars 2011"

Transcription

1 Nora Martirosyan édité en mars 2011

2 Biographie En se maintenant à la frontière du documentaire et de la fiction, son travail se voit alors présenté aussi bien dans des festivals de films que dans des institutions dédiées spécifiquement à l'art contemporain. En transcendant les catégories classiques, les schémas rigides de distinction entre les genres filmiques, le travail de Nora Martirosyan tente d'ouvrir une nouvelle brèche entre l'art vidéo et le cinéma. Ses productions font souvent référence à l'arménie Soviétique de son enfance, à sa culture et au lot d'histoires qui lui est propre. Les images aux contours indéfinis et le récit qu'elles engendrent, puisés tantôt dans l'imaginaire collectif de son peuple, dans les souvenir de l'artiste ou encore dans les archives documentaires qu'elle utilise parfois, sont quant à elles bien souvent indissociables du passé du présent et de l'avenir. Pour l'artiste, prendre le risque de superposer le temps au temps, c'est raconter le temps sans chercher sa signification, mais plutôt son non lieu, ce rien qui n'est pas rien. Raconter l'événement, la contingence. Dire l'occurrence, le commencement toujours recommencé. Donner vie à un événement passé en le confondant et le heurtant, toujours avec douceur, à la réalité de son oubli. Prendre le temps de raconter le temps par le biais d'images et d'histoires qu'il faut comprendre dans leur double nature de fiction et de réalité. En outre, en accréditant aux faits (1937), aux choses (le mont Ararat, dans Aragats) et aux personnages (Courant d'air) même les plus anodins, un statut presque mythologique, Nora Martirosyan amène un semblant de sacré dans le quotidien qui se traduit justement par cette alternance de fiction dans le réel. Ce subterfuge permet alors au faux jeu d'exister et d'empiéter sur une vie qui a repris ses droits, sur un regard et des mémoires qui s'érodent, sur des années qui passent inéluctablement. Vestiges d'un temps perdu, revisité par ses marges et imbriqué dans une réalité déplacée fondent alors le spectre de ses films qui s'engouffrent dans une texture de l'intime. Loin de tout récit structuré et articulé sur un scénario fixé par le langage, ses productions font effectivement une place majeure à la sensation, portée par des images suaves et tactiles, des sons d'une grande complexité. L'adéquation de l'image et du son contribue par ailleurs à créer une ambiance spécifique avec son lot de promesses et d'inattendus. La lumière elle aussi y est fondamentale. Elle est toujours envisagée comme un matériau plastique qui participe pleinement à la construction de cette imagerie. La lenteur qui caractérise ses films vient alors cristalliser un moment à saisir pour s'immerger dans cet univers particulier, où les marqueurs fictionnels se mesurent à l'histoire et se frottent à une autobiographie possible. Après des études de dessin et de peinture à l Académie des Beaux-arts d Erevan (Arménie), Nora Martirosyan quitte son pays natal pour poursuivre son cursus à la "Gerriet Rietveld Academie", Ecole des Beaux-arts d Amsterdam de 1997 à Ces premiers films seront réalisés durant ces années-là, et tous seront déjà marqués par cet intérêt particulier accordé aux visages, aux objets et aux couleurs. Un intérêt qui lui vient de sa formation de peintre, et qui sera dès lors une préoccupation constante dans l'ensemble de sa production ultérieure. En elle mène simultanément deux programmes de résidences post-diplomantes, au Fresnoy, Studio des arts contemporains à Tourcoing et à la Rijksakademie Van Beeldende Kunsten d'amsterdam. Alors qu'elle se plonge dans la critique littéraire de Joseph Brodsky sur la poésie russe, elle découvre la puissance du langage "poetica", telle qu'il l'évoque dans ses écrits. Plus tard elle trouvera dans ses productions comme "Aragats", "Courant d'air", "1937", ou "En cercle", la manière de dépasser le simple langage cinématographique pour s'approcher au plus près de cette "poetica", cette force presque organique qui se joue des structures rigides, et qui naît plutôt dans la distance laissée par l'artiste sur son oeuvre, pour que cette dernière trouve son autonomie et le mode de fonctionnement qui lui est propre. "Quand je m'inspire de quelque chose et même décide de la structure d'une future pièce, je reste ignorante de ce qu'elle va devenir, de l'impact émotionnel et visuel qu'elle aura. Je la laisse s'auto-construire avec mon assistance" déclare alors Nora Martirosyan pour la revue Théma Céleste. Ses deux années consécutives ( ) seront marquées par l'obtention de "l'uriot Prix" délivré par la Rijksakademie pour l'ensemble de son travail. En 2004 au Cinematextas (États Unis) elle obtient le Barbara Arnofosky Lathma Memorial Award, attribué à un artiste émergeant. Un an plus tôt, en 2003, Nora Martirosyan remporte le prix du Jury "Entre vues" au Festival International de Belfort, pour son court métrage "Courant d air ", aujourd'hui entré dans la collection vidéo du Centre Pompidou, aux côtés de "1937", primé au FID Marseille et aux Rencontres Cinématographiques de Cerbère en Les pièces de Nora Martirosyan ont notamment été présentées aux Nuits Blanches ( au Plateau ). La même année, elles étaient montrées au Centre d'art Contemporain de Melbourne, et au CRAC à Sète lors de l'exposition "Voix off" (2005 ). Durant l'automne 2008, dans le cadre de l'exposition de la collection Nouveaux Médias du Centre Pompidou au Musée Fabre à Montpellier, "1937" fut présentée. Le travail de Nora Martirosyan est diffusé par Argos (Bruxelles), Filmbanks(Amsterdam), et Heures Exquises (France). Nora Martirosyan est aujourd hui enseignante à l École Nationale des Beaux Arts de Lyon et à l École Supérieure des Beaux Arts de Montpellier Agglomération Virginie Lauvergne

3 Curriculum vitae Nora MARTIROSYAN Naissance: Nationalité: 23/12/1973, à Erevan, RSS d'arménie République d'arménie Adresse actuelle: 30 rue Frédéric Fabrèges, Montpellier, France Téléphone : Filmographie REPÉRAGES, 2010, 27 min, Vidéo HD LES COMPLICES, 2009, 39 min, super16 transfert sur HD IN CIRCLES, 2008, 10 min, installation vidéo sur trois écrans RGB, 2007, 12 min, installation vidéo sur trois moniteurs 1937, 2007, 44 min, film, super8 transfert sur BETA / installation sur deux écrans ROAD MOVIE, 2005, 17 min, super8 transfert sur BETA BLIND DATE, 2004, 18 min, super8 transfert sur BETA COURANT D!AIR, 2003, 18 min, super8 transfert sur BETA LES INTERVIEWS, 2003, 14 min, minidv ARAGATS, 2003, 16 min, vidéo BETA 6 VISITES, 2002, 27 min, vidéo BETA ELLIPSIS, 2001, 11 min, minidv Expositions, projections, performances (sélection) Exposition «La fabrique des films» Maison Bernard Antonioz. Exposition associée aux publications et évènements satellites. - Filmbank diffusion, Pays Bas. - Filmbank Tour, Pays Bas «Saison Vidéo 2011», Lille, France - Exposition «Centre Pompidou, Collection Nouveaux Médias», Institut français d Izmir, Turquie - Projection à Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas - Exposition «Distant Montage», École des Beaux Arts de Valence, France Projection à la Cinémathèque de Paris, France - Projection à la Fémis dans le cadre de Pointligneplan, Paris, France - Projection à la Médiathèque de Vaise, «La fabrique des images», Lyon, France - Projection dans le cadre de séminaire intitulé «Violences à l'est (du XIXe siècle à nos jours)», à EHESS, Paris, France - Projection dans le cadre de la Carte Blanche FIDMarseille au Centre Culturel Français de Timisoara, Roumanie - Projection dans le cadre Carte blanche à Imagespassages pour Traverse Vidéo 2010, Toulouse, France

4 Suisse Festival Cinemed, «Ouverture du mois du film documentaire», Montpellier, France - Festival Cihilereality, Chillan, Chili. - Festival Ovarvideo, Ovar, Portugal - Festival de Denver, USA - Festival Golden Apricot, Erevan, Arménie - Festival Pomegranate Toronto, Canada - Festival Marta Film Festival, Texas, USA - Festival Cihilereality, Chillan, Chili. - Festival Cine//B, Chili. - Festival International du Film Documentaire Visions du Réel, Nyon, - Exposition Netherlands Fimmuseum Biennale, Amsterdam, Pays-Bas - Exposition «Black Cube», Arti et Amicitiae, Amsterdam, Pays Bas. - Exposition «E* cinema Map the mind», EYE Vondelpark, Amsterdam, Pays-Bas - exposition «Never dance alone» Le Fresnoy, Tourqoing, France - Projection à l'institut Jean Vigo, Le mois du documentaire Perpignan, France - Projection dans le cadre d un séminaire intitulé : «Le Caucase entre les empires, XVIe-XXIe siècles. Impact des enjeux régionaux et des pratiques impériales sur les peuples, les États et les sociétés du Caucase, l École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, France - Félicien Marboeuf, Fondation Pierre Ricard, Paris, France - IDFA, International Documentary Film Festival, Amsterdam - Rencontres Cinématographiques de Cerbère, France - FID Marseille, édition 2009, Marseille, France - Festival international du Film de La Rochelle, France - The Cali International Film Festival, Colombia - DocBsAs Venezuela - Rencontres Cinématographiques de Cerbère, France - Festival Memorimage, Reus, Espagne - Festival Pomegranate Toronto, Canada - Forum DocBsAs, Buenos Aires, Argentine 2007 Bas - Festival for Documentary & Short Films Ismailia, Le Caire, Egypte - Festival International de Cinéma Golden Apricot, Erévan, Arménie - Festival Documenta Madrid, Espagne - Festival de Cine de Huesca, Espagne - Festival International des femmes, Dortmund, Allemagne - Festival de cine documental - Punto de Vista - Pamplona - Espagne - Exposition «La vidéo, un art, une histoire, les fonds du Centre Pompidou au Musée Fabre», Montpellier, France - Exposition personnelle au Musée Archéologique Lattara, Lattes, France - Exposition Choux de Bruxelles: L'art vidéo de la collection Argos, Le cube, Issy - les Moulineaux - Exposition Lire en Fête avec les Éditions de la Villa St. Clair, CRAC LR, Sète, France - Exposition personnelle En cercles, La Crypte, Montpellier Quartiers Libres, Montpellier, France - Projection, FID hors les murs, Bibliothèque Départementale de Prêts, Bouche du Rhône - Biennale d'art Contemporain, Guymri, Arménie - ExpositionWalks in the City, Jerusalem, Israel - Projection - Caen, FRAC Basse-Normandie, France - Projection - Argos - Ecran d'art - Bruxelles - Belgique - Projections - Karot - Rétrospective des films arméniens - Allemagne - Exposition - Territoires de l'image - 10 ans de création - Le Fresnoy - France France - "Road movie" est sur le site de Short Dutch Film - Filmbanktour #17: SUGAR IS SWEET - Filmbank - Pays-Bas - Projection et rencontre: Saison vidéo Le Fresnoy - Tourcoing, France - IDFA, International Documentary Film Festival, Amsterdam, Pays- - WATCH DOCS, International Film Festival, Human Rights in Film, Varsovie, Pologne - Le mois du documentaire - Institut d'echanges Culturels avec la France - IDECAF Vietnam - Festival International du Cinéma Méditerranéen, Montpellier, France

5 Festival DOCLISBOA, Portugal - FID Marseille, Festival International du Documentaire, France - Les Rencontres Internationales Paris-Berlin, vidéothèque, Madrid - Exposition personnelle, LA CIT - Chapelle des Pénitents, Aniane - Conférence aux Arcades - Issy-les-Moulineaux - exposition des nominés Prix Altadis, MK2 Bibliothèque, Paris - sélection du Festival International du film "In The Palace", Blachik, Bulgarie - projection au Friesmuseum, Leeuwarden, Pays-Bas - sélection du Festival d'art Vidéo, Miden, Grèce - participation à la Nuit Blanche, Le Plateau, Paris, France - exposition de groupe CYCLE TRACKS WILL ABOUND IN UTOPIA Australian Center for Contemporary Art, Melbourne, Australie - sélection du Nederlands Film Festival, Utrecht, Pays-Bas - exposition de groupe La ville qui fait signes, Lille 2004, Le Fresnoy, Tourcoing, France - projection à De Balie, Amsterdam Pays-Bas - sélection à Paris Cinéma 2004, France - projection à VHDG, Leeuwarden, Pays-Bas - sélection de Squeaky Wheel / Buffalo Media Resources, Buffalo, NY, USA - sélection du Festival Les Inattendus, Lyon, France exposition "Voix Off" au CRAC de Sète, France - projection au Loop festival à la Fondation Mirò, Barcelona - projection au cinéma Rabelais, Montpellier, France - projection Black Cube au festival PEK, La Haye, Pays-Bas - projection Black Cube Centraal Museum Utrecht, Pays-Bas - sélection du Festival International du film Images Toronto, Canada - sélection du Festival International du film de La Rochelle, France - exposition de groupe Videoskoop, galerie Sign, Groningen, Pays-Bas - sélection du «Black Maria Film and Video festival», Etats-Unis - sélection de Vidéoformes, Clermont-Ferrand, France - participation à une tournée aux Pays-Bas avec Filmbank - projection au «Café des Arts» par les amis du Musée Fabre, Montpellier - sélection du Island Art Film & Video Festival 2005, Londres - "Blind Date" est sur le site de Short Dutch Film - sélection du Ann Arbor Film Festival, Etats-Unis exposition de groupe Museum Beelden aan Zee, Scheveningen, Pays- Bas - exposition à la galerie Sign, Groningen, Pays-Bas - sélection du Festival International du Cinéma Méditerranéen, Montpellier, France - sélection du Festival International du film de Belfort, France - projection au Cinéma des Cinéastes, Paris, France - projection à nuit à tiroirs 6, Paris, France - sélection du festival Cinematexas, USA - Panorama 4, Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, France - publication dans Tema Celeste No 99, septembre, Milan/New-York - sélection à Vidéoformes 2003, Clermont-Ferrand, France - participation à Euroscreen 21, Pan Forum, Emmerich, Allemagne - projection à La JAF, Marseille, France exposition de groupe A MOLECULAR HISTORY OF EVERYTHING Australian Center for Contemporary Art, Melbourne, Australie - exposition de groupe, Museum voor Moderne Kunst, Arnhem, Pays-Bas - sélection du Festival International du film de Belfort, France - sélection du festival de films IMPAKT, Utrecht, Pays-Bas - sélection de Cinematexas, USA sélection du festival PEK, La Haye, Pays-Bas - Panorama 3, Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, France - Worldwide video show, galerie Sign, Groningen, Pays-Bas - Sélection du Nederlands Film Festival, Utrecht, Pays-Bas

6 Sélection du filmfestival Hark Kijken, Arhem, Pays-Bas - Sélection du festival de théâtre The Boulevard, Den Bosch, Pays-Bas - Présentation vidéo, théâtre Zeebelt, Pays-Bas - Art Fair, Francfort, Allemagne, invitée par la galerie ArtKino, Munic - Programme de vidéos/films d'une minute, Salto-2 TV, Pays-Bas Troisième prix (director's choice) de «Black Maria Film and Video festival», Etats-Unis pour Courant d'air - Aide individuelle à la création de la DRAC Languedoc-Roussillon - Le Prix DRAC Auvergne attribué au Lycée Arthur-Rimbaud de Sin-le- Noble, la production montrée au «Videoformes», responsable : Nora Martirosyan - Programme de vidéos d'une heure, Salto-2, Park TV, Pays-Bas - Sélection au festival de vidéos/films d'une minute, Musée d'art contemporain, Prato, Italie Barbara Aronofsky Latham Memorial Award donné à un artiste vidéo émergent exceptionnel, Cinematexas, Etats-Unis Prix, bourses et subventions Prix qualité du CNC pour le film «1937» «1937», et «Courant d air», Acquisition des Nouveaux Médias, Centre Pompidou, France - Prix de Rencontres Cinématographiques de Cerbère, France - Prix du meilleur travail de vidéocréation pour 1937 au Festival Memorimage, Reus, Espagne Prix Uriot de la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam - Film Courant d'air - Grand Prix du Jury, Festival International du film de Belfort - Mention spéciale, Festival International Cinéma Méditerranéen Montpellier - Film Blind date - Choix du comité des acquisitions pour la collection de la Rijksakademie, Amsterdam Film 6 Visites - Prix Uriot 2002 de la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam - subvention pour un film, Mama Cash, Amsterdam, Pays-Bas Prix Son pour 1937 au FID Marseille, Festival International du Documentaire - Bourse de la Rijksakademie van beeldende kunsten/ministère néerlandais pour l'éducation, la culture et la science, Pays-Bas Aide individuelle à la création de la Région Languedoc-Roussillon Fondation Schuurman Schimmel, bourse d'études - Artibus Sacrum Foundation, subvention pour un projet vidéo - Rietveld Academie, bourse René van den Land - Fonds Mama Cash, subvention pour un film

7 Bibliographie (Sélection) Publication de contributions critiques, Bourges, Post Diplôme Art. France Catalogue d exposition Saison vidéo 2011 Film 3, EYE Film, Nederland, 2010 Catalogue d exposition La ville qui fait signe, sous la direction d Alain Guiheux, (6 visites), édition le Fresnoy, Studio national des Arts Contemporains,Paris 2004 p Catalogue d exposition Panorama 3 salon du Prototype, sous la direction de Christophe Kihm (6 visites), édition le Fresnoy, Studio national des Arts Contemporains, Paris, 2003, p Catalogue d exposition Panorama 4 Paysages Persistants, sous la direction de Anne Tronche (Aragats), édition le Fresnoy, Studio national des Arts Contemporains, Paris, Catalogue d exposition Saison vidéo 2008 # 32. Cursus Aujourd hui Enseignante à l École Nationale des Beaux Arts de Lyon Intervenante à l École Supérieure des Beaux Arts de Montpellier Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, France Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Pays-Bas Amsterdam Rietveld Academie, Pays-Bas: diplôme en Arts Visuels (juillet 2001), département d'audio-visuel mai-juillet 2000 Studio Arts Centre International (SACI), Florence, Italie - programme d'échange avec l'académie Rietveld Académie des Beaux-Arts d'erévan, Arménie : Diplôme en peinture et dessin ; Diplôme d'enseignement de la peinture 1990 Baccalauréat, Ecole Secondaire d'erévan Re vue, catalogue des éditions Villa Saint Clair, octobre 2008

8 6 OEUVRES (Sélection) Rapuntsel performance 1998 p.7 Zaïchiki vidéo 30 s 2001 p.8 Ellipsis vidéo 12 min p.8 Carroussel - vidéo 1 min p.9 Ideal Love Edition dépliant 2001 p.10 6 visites vidéo 27 min 2002 p.11 Welcome série photographique 2002 p.12 Courant d air vidéo 18 min p.13 Les interviews vidéo 14 min 2003 p.14 Aragats vidéo -16 min p Blind Date vidéo -18 min 2004 p.17 Road Movie vidéo -18 min 2005 p.18 RGB installation 3 écrans 10 min 2007 p vidéo/installation 44 min p Baboulia (1937) 22 min p.22 En Cercles installation 3 écrans 10 min p.23 Les Complices vidéo 40 min 2008 p.24 Adieu Cheburashka - livre d artiste - p.27-30

9 Rapuntsel performance 1998 La performance est basée sur de longues nattes qui me poussent de la tête. Elle a eu lieu dans la chambre que je louais à l'est d'amsterdam et pendant la performance, mes voisins des étages inférieurs utilisaient mes longs cheveux selon leurs envies 7

10 Ellipsis vidéo 12 min 2001 Cette marche ininterrompue rend possible la rencontre de différentes personnes flânant dans les rues d'amsterdam un samedi matin. La boucle semble ne pas avoir de fin. Zaïchiki vidéo 30 s 2001 Deux loutres flottent dans l'eau, ignorant les gens qui les fixent, et... se tiennent la main. 8

11 Carrousel, 2001, 1 min 9

12 Ideal Love Edition dépliant Le 'leporello' est composé de photos prises devant l'attraction la plus typiquement touristique de Vérone (Italie) - la sculpture en bronze de Juliette. Si vous touchez sa poitrine, vous serez heureux en amour. Les cartes postales sont distribuées partout dans Amsterdam, pour que ceux qui n'ont pas eu la chance d'aller à Vérone pour effectuer cet acte symbolique puissent être heureux en voyant d'autres le faire. 10

13 6 visites vidéo 27 min visites" se déroule dans un seul espace clos, une salle de séjour, qui appartient apparemment au personnage principal du film - une jeune femme. La décoration de la pièce change suivant le goût des visiteurs, de sorte que la distinction entre hôte et convive est mise en question. Les rapport entre les personnages ne sont pas explicités, mais sont à reconstituer à partir de petites allusions,conversations et comportements. Des situations communes et gestes quotidiens sont détournés de leur but naturel pour s'organiser autour d'une logique différente. Prix Uriot 2002 de la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam 11

14 Welcome - projet photographique - 4 images Projet photographique, fondé sur la curiosité morbide de l'auteur pour toute forme d'activité humaine, un intérêt à voir comment nous vivons, ce que nous cachons et ce que nous montrons. Un projet qui évolue lentement mais sûrement dans la direction de devenir un film. Une femme avait envoyé une lettre à son amant, mais le facteur se soûla et perdit la lettre. La femme attend toujours la réponse - incroyable! Une jeune fille avait passé deux heures quarante-cinq minutes chez le coiffeur pour se faire faire une permanente pour la fête des étudiantes, mais il a plu des cordes sur le chemin de l'école et elle est arrivée en ayant l'air d'un poulet mouillé - calamité! Un pigeon se préparait à manger un magnifique morçeau de baguette pour son dîner sur le toit de l'opéra Garnier, mais une vilain chat gris s'est faufilé jusqu'au pigeon et l'a avalé en deux secondes chrono. La baguette reste abandonée sur le toit de l'opéra Garnier - drame! J'avais été payée pour mon excellent film dans un bureau très important, et étais sortie dans la rue avec l'argent, quand un grand vent a arraché le portefeuille de mes mains ainsi que mon téléphone portable de ma poche. Maintenant je dois faire une nouveau film - tragédie! Où trouvons-nous la force de faire face à tout ça?! 12

15 Courant d air vidéo 18 min Rien n'est dit mais tout dans l'image, le son et la lumière évoque un moment particulier : l'enfance avec son lot de joie et d'inquiétude. Ici, souvenirs réels et inventés alternent pour évoquer une culture particulière, inspirée de la communauté arménienne implantée à Marseille. Collection des Nouveaux Médias, Centre Georges Pompidou, 2008 Grand Prix du Jury, Festival International du film de Belfort, Novembre 2003 Troisième prix (director's choice) de «Black Maria Film and Video festival», Etats-Unis 2005 Prix pour le montage au Festival l'acharniere, Lille, 2004 Prix Uriot 2003 de la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam 13

16 Interviews, 2003, 12 min Mes grands-parents m'ont raconte plusieurs fois leur histoire, comment ils sont arrives ici, et ce qui m'a le plus marquee c'est deux evenements: du cote maternel, ma grand-mere avait une grande soeur qu'elle a jamais connue puisqu'elle est morte sur le bateau en arrivant, et du cote paternel, le pere a ma grand-mere etait soldat, et a echappe au massacre en se cachant, et a donc entendu beaucoup de coups de feu. Ma mere est nee dans ce pays, et elle m'a raconte son histoire, et depuis je reve d'y aller, malgre que je n'ai pas pu y aller car je n'ai pas eu l'occasion. Je pense que cet ete je vais y aller, et j'espere que je vais trouver des amis et je vais bien m'amuser. J'aimerais bien y aller, parce que ma mamie habitait la-bas. Je voudrais y aller, car j'ai une demi-soeur et je voudrais la rencontrer. J'y suis jamais aller, mais j'aimerais bien y aller, car j'ai envie de decouvrir mes origines et mes racines. Quand je suis venue en France j'etais petite, donc je me rappelle pas de la-bas, mais j'aimerais y retourner pour voir et comprendre ce que je ressens. Mon histoire est un peu compliquee. Mon arriere-grand-pere s'est enfui en France, mais mon grand-pere est reparti la-bas. Je suis nee la-bas, et j'ai vecu pendant 9 ans la-bas, et je suis venue en France a 9 ans. Je n'oublierai jamais mon pays, ma langue, mes cousines, et toute ma famille. J'espere y retourner. Je suis nee la-bas, je suis venue en France. Depuis je suis jamais retournee et je voudrais bien y aller. Ca fait 11 ans je suis en France, j'aimerais beaucoup y retourner pour voir mes grands-parents. Donc, moi en fait je suis la quatrieme generation en fait qui vit en France. Ce sont mes arriere-grands-parents qui sont venus en France pour fuir au genocide, et j'ai une grand-mere qui est nee a Alep, dans le desert, dans la deportation, et une autre partie de mes grands-parents en fait, avec leurs parents, sont arrives en bateau en France, donc pour venir se refugier en France. Ma famille m'a beaucoup parle de ce pays, et j'aimerais le decouvrir par moi-meme. Moi j'y suis jamais allee mais si j'y vais, j'y vais peut-etre cet ete mais si j'y vais c'est avec mes parents. En fait, je suis pas encore alle dans ce pays, et j'ai la chance d'y aller en aout avec la JAF, on fait un stage culturel, donc voila en fait j'aimerais bien y aller pour decouvrir un peu comment c'est, si c'est comme ici ou si c'est comment dire, un peu pauvre, enfin moi j'ai envie d'y aller parce que je veux decouvrir surtout la langue, comment ils parlent, et surtout l'environnement, et puis voila. C'est une tres belle pays, j'aimerais retourner parce que il me manque beaucoup. C'est tout. J'y suis alle cet ete dernier, et j'ai passe mes meilleurs moments, les monuments, les paysages et les montagnes etaient magnifiques. Moi ca fait 13 ans que je ne suis plus allee, et j'espere y retourner pour revoir ma famille. J'aimerais bien y aller pour mieux connaitre mes origines. Quand mes parents sont y alles, j'etais trop petit pour qu'ils puissent m'amener, et ils ont attendu, donc, que j'ai l'age pour comprendre. Je n'y suis jamais allee, mais pour moi c'est un reve qui va se realiser cet ete. Je suis nee la-bas, ca fait 10 ans que je suis ici, j'aimerais beaucoup y retourner pour revoir ma famille. Moi j'aimerais bien y aller car mes parents qui sont alles auparavant m'ont dit que les danseurs etait tres impressionnant. J'ai toujours voulu y aller, quand on m'avait envoye des images de la-bas. Quand je suis alle la-bas, je me suis fait beaucoup de copains, les gens etaient tres sympas, tres chaleureux... putain!... et j'ai pu voir mon arriere-grand-mere dont je n'avais jamais reellement vu. Je suis deja allee la-bas, et j'aimerais beaucoup y retourner parce que malgre que je ne suis pas nee la-bas, je considere que c'est mon pays, et que c'est la-bas que je retrouve toutes mes racines. Moi j'y suis jamais allee, et je sais pas quand est-ce que je vais y aller. J'aimerais bien y aller car on m'en a beaucoup en parle. A chaque fois c'est pareil, on ressent quelque chose, que je n'ai jamais ressenti lors d'autres voyages dans d'autres pays. C'est comme si j'etais chez moi, on se sent vraiment chez soi, une sensation de bien-etre. Je ne sais pas si c'est du a l'atmosphere ou a la chaleur des gens, mais c'est vraiment quelque chose d'incroyable, et aussi par rapport a ce que mes grands-parents m'ont raconte, c'est a chaque fois un moment tres fort, lors de mes sejours. Moi, j'aimerais bien y aller cet ete... car avant j'avais pas les moyens d'y aller, et grace a la JAF, j'aimerais bien y aller. Mes parents ils m'ont raconte beaucoup de choses de ce qu'ils ont fait la-bas, j'ai envie de voir comment ca se passe, les personnes, les comparer avec les personnes d'ici... J'y suis deja alle deux fois, c'etait tres bien, ca m'a plu, et je pense que je vais y retourner cet ete. Quand je suis allee la-bas, ce qui m'a marquee c'est donc la montagne, parce que depuis que je suis petite je vois des dessins, des tableaux representant cette montagne, et quand je l'ai vue en vrai ca m'a beaucoup touchee, ca m'a provoque une emotion intense parce que pour moi c'est le symbole de ce pays. C'est bon? En fait ils sont arrives en France pour fuir leur pays, et... J'arrive pas trop, hein... ils n'ont jamais pu y retourner. 14

17 ARAGATS, 2003, 16 min La création d'un paysage mythique, où les lois de la physique obéissent au désir de création, de destruction et de reconstruction et se rapprochent ainsi du Mythe. Aragats propose une interprétation poétique du mont Ararat, ce lieu chargé de sens pour les civilisations judéo-chrétiennes et symbole identitaire pour le peuple arménien. Le tremblé de l'image, l'intensité du son et la lenteur du film parviennent ici, à rende visible l'insaisissable. La montagne devient alors événement, avant que son image ne se dérobe comme si elle n'était qu'illusion. 15

18 16

19 Blind Date vidéo -18 min 2004 Plusieurs femmes sont assises dans la salle d'attente d'un dentiste, d'un avocat ou peut-être d'un employeur. Le film commence avec cette situation commune et peu intéressante pour enchaîner sur des événements absurdes, tristes et drôles. Le cycle de la vie, de la naissance à la mort, se joue devant ces portes qui restent closes. 17

20 Road Movie vidéo -18 min 2004 «Road Movie» nous emmène dans un voyage en bus à Erevan. L'idée de déplacement rend compte d'une traversée du temps qui se déroule en boucle. Est-ce un exode, un pèlerinage ou simplement un voyage touristique? Nous ne savons pas exactement où nous sommes. La musique, l'ambiance, les visages nous donnent quelques indications qui cependant restent très vagues. Nous sommes sollicités par l'expérience du voyage. Notre regard porte sur le défilement du paysage, une ville en reconstruction et nous ressentons le moindre tressautement du bus. L ombre et la lumière tremblantes passent sur des visages qui enfin nous deviennent familiers grâce au déplacement doux de la caméra de l un à l autre. Leur regard sur l'extérieur nous emmène dans leur propre rêve, leur propre pensée. Un sentiment d'appartenir à une même famille nous traverse. Le bus devient un microcosme de vie partagée pendant un temps : on boit, on fume, on mange. Le son s'abstrait, se retire, plongeant dans le silence, dans l'intériorité des êtres filmés. Ce voyage partagé à travers un paysage donné révèle une traversée du temps, de la vie : transmission d'une culture à l'enfant qui lui-même devenu adulte transmettra à son enfant. Un autre espace prend corps, comme un arrêt sur image, «Road Movie», nostalgie du présent, ici, là-bas, dans un éternel recommencement. 18

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration.

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. NOM DATE 1 LES COURS ET LES PROFS Vocabulaire 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. Flore et Catherine ne sont pas américaines. Les deux filles sont françaises. Elles

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

Programmation Anglais CM2

Programmation Anglais CM2 Programmation Anglais CM2 Période 1 ( nombre de séances variables suivant le statut de l'intervenant) Jeux de rôle avec cartes http://www.ac-caen.fr/orne/circos/flers Se présenter/présenter quelqu'un -

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Communiqué de presse A La Gorgue, le 11 mai 2012 Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Les 12 et 13 mai 2012 au siège de la Communauté de communes

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Page 1 of 6 Thierry en Angleterre 6 Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Thierry s'est tellement bien intégré dans la famille de Sally

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

LE CITIZEN HOTEL DU CANAL SAINT MARTIN

LE CITIZEN HOTEL DU CANAL SAINT MARTIN LE CITIZEN HOTEL DU CANAL SAINT MARTIN www.lecitizenhotel.com 96, Quai de Jemmapes 75010 Paris contact@lecitizenhotel.com 01.83.62.55.50 «Ce petit hôtel a installé ses douze chambres tout près du mythique

Plus en détail

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce Orthographe Majuscules/minuscules Un Américain, un Français Le gouvernement américain, le gouvernement français La langue française, le français Sa/ça Se/ce Emploi des prépositions Avec les noms de lieu

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève - 1 - EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS Livret de l élève COLLEGE R2008 : NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE :.. Date de naissance :.. ECOLE R2007 :.. Compréhension orale Compréhension écrite

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Strolling Through English

Strolling Through English Une baladodiffusion en anglais Ce projet consiste à proposer des ressources sonores, vidéo avec leurs documents d accompagnement pour les élèves et pour les enseignants du primaire. Pour les élèves : Des

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Cours: Pronoms complément

Cours: Pronoms complément Name : 6 ème 3 About Chores How often do you walk the dog out? I sometimes walk the dog out on Wednesdays at four o clock Faire des questions/réponses en utilisant le même schéma linguistique en insérant

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

Placement test for French III. Bienvenue! Please indicate the following: Your name: Name of school you come from:

Placement test for French III. Bienvenue! Please indicate the following: Your name: Name of school you come from: Placement test for French III Bienvenue! Please indicate the following: Your name: Name of school you come from: Read the following paragraphs and, for each fill-in, select the French word(s) that will

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

La Fillette Aux Deux Serviteurs for the Brandon University Chorale. q» F 2 œ 2. J œ

La Fillette Aux Deux Serviteurs for the Brandon University Chorale. q» F 2 œ 2. J œ La iltte Aux Deux Serviteurs or the Brandon niversity Chora rench Canadian olk-song Arr: Sid Robinovitch Tenor Bass Moderato q» C'é - tait u - ne i - ltt' qu'a- vait deux ser - vi - teurs C'é - tait u

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

Déroulement de la présentation LANCEMENT:

Déroulement de la présentation LANCEMENT: Quand la différence s'élève au carré Institut Libanais d'educateurs: projet commun des ateliers artistiques 1er semestre 2010-2011 Inspiré de ELMER (David Mckee) Déroulement de la présentation LANCEMENT:

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année et le

Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année et le E v o l u t i o n d u t r a v a i l H a n S h i j i a n Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année

Plus en détail

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015 Vanessa Winship Voyage mélancolique 14 janvier au 8 mars 2015 5 novembre 2014 5 janvier 2015 «Pour moi la photographie est un processus d apprentissage, un voyage vers la compréhension» Vanessa Winship

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) READING (SPECIMEN) LEVEL 4. Task 1.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) READING (SPECIMEN) LEVEL 4. Task 1. FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) READING (SPECIMEN) LEVEL 4 NAME TOTAL MARK: CANDIDATE NUMBER CENTRE NUMBER 10 Task 1 Text messages Where

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Candidat photo. Nom du candidat : Richard Dumas Recommandé par: Christian Caujolle. À renvoyer avant le 10 mars 2014 par mail à fondation@swisslife.

Candidat photo. Nom du candidat : Richard Dumas Recommandé par: Christian Caujolle. À renvoyer avant le 10 mars 2014 par mail à fondation@swisslife. Dossier de présentation «Swiss Life à 4 mains» Candidat photo Nom du candidat : Richard Dumas Recommandé par: Christian Caujolle À renvoyer avant le 10 mars 2014 par mail à fondation@swisslife.fr ou par

Plus en détail

Languages Final Examination 2013. ML01 French Preparatory

Languages Final Examination 2013. ML01 French Preparatory Languages Final Examination 2013 ML01 French Preparatory Candidate Number: Group reference: Centre for Co-Curricular Studies Languages Programme Time allowed: 2 hours Weighting within the Course: 35% Question

Plus en détail

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr «Rap eur de rien», bronze Hommage à Francine Toulemonde à l espace culturel Lucien Prigent dans le cadre du 24 ème salon. 24 ème Salon de Sculpture Contemporaine de Landivisiau Le salon de sculpture contemporaine

Plus en détail

La photo numérique à l'école maternelle

La photo numérique à l'école maternelle La photo numérique à l'école maternelle Plan de la matinée - 1ère partie Quelle place dans les programmes? L'enfant utilisateur / La photo numérique comme outil de travail Retour sur vos expériences -

Plus en détail

Résoudre les problèmes de communication

Résoudre les problèmes de communication Fiche 11 Résoudre les problèmes de communication «Il n y a pas d amour sans histoire 1», et il n y a pas de communication sans problème. Cela vaut pour le français comme pour l anglais. Seulement, comme

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Henry s 'Show and Tell' school project about his pet rabbit goes horribly horribly wrong.

Henry s 'Show and Tell' school project about his pet rabbit goes horribly horribly wrong. My Rabit Hoppy A short film by Anthony Lucas Henry s 'Show and Tell' school project about his pet rabbit goes horribly horribly wrong. Made entirely by the Lucas Family in their back yard, My Rabit Hoppy

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Parfois la nuit... Tout public à partir de 18 mois. Durée 30 min. Jauge : 80 pers. Max.

Parfois la nuit... Tout public à partir de 18 mois. Durée 30 min. Jauge : 80 pers. Max. Parfois la nuit... Tout public à partir de 18 mois. Durée 30 min. Jauge : 80 pers. Max. Compagnie Monna de Trieste association «le Phare d'escabel» rue de Jailly les moulins 21350 Villeberny Sarah Voisin

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

TUESDAY, 17 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 17 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE Mark X059/0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 TUESDAY, 7 MAY 9.00 AM 0.0 AM FRENCH INTERMEDIATE Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town Forename(s)

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail

Découverte du projet : l anglais et nous

Découverte du projet : l anglais et nous Unit 1 : Let's start again 3 séances de 45' DISCIPLINE : ANGLAIS NIVEAU : CM DURÉE : 45 min. Séance 1 Découverte du projet : l anglais et nous Pupil book 25 Collectif oral page 1 TBI page 2 TBI Définir

Plus en détail

Voir l exemple à la page suivante.

Voir l exemple à la page suivante. MARCHE À SUIVRE POUR RÉALISER UN DOSSIER ARTISTIQUE POUR L'AAPARS Première section : la page de présentation Voir l exemple à la page suivante. Deuxième section : le curriculum vitae Coordonnées Inscrire

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs.

Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs. Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs. Engagés dans la formation et l éducation de savoirs-faire artistiques et plastiques autour de l image ; les associations Héliotrope, Il était un Truc,

Plus en détail

PRESS // HAYOUN KWON. galerie dohyanglee

PRESS // HAYOUN KWON. galerie dohyanglee PRESS // HAYOUN KWON 73-75 rue Quincampoix, 75003 Paris. Tél : +33 (0)1 42 77 05 97 Tuesday to Saturday / 11am.1pm - 2pm.7pm info@galeriedohyanglee.com INVENTER LE POSSIBLE. VIDÉOTHÈQUE ÉPHÉMÈRE 2, Zéro

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4. FOUNDTION ERTIFITE OF SEONDRY EDUTION UNIT 1 - RELTIONSHIPS, FMILY ND FRIENDS (FRENH) LISTENING (SPEIMEN) LEVEL 4 NME TOTL MRK: NDIDTE NUMBER ENTRE NUMBER 10 Task 1 Personal details What does this girl

Plus en détail

D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons

D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons D IRQUE ET FIEN Carrousel des moutons Jonglage, acrobatie, piano tournant. Un spectacle sans mots... Vendredi 6 janvier 14h30 (représentation scolaire) & 20H La Luna MAUBEUGE Durée : 1h Le Manège Rue de

Plus en détail

S activer en famille, c est super!

S activer en famille, c est super! S activer en famille, c est super! * : tous niveaux ** : cycle 2 *** : cycle 3 Objectifs pédagogiques : t t t Comprendre que les activités physiques et le sport se pratiquent à tout âge et qu ils sont

Plus en détail

! " #$% & ' ((#) %#*(## +, $-./)0# 12/*

!  #$% & ' ((#) %#*(## +, $-./)0# 12/* ! " % & ' (() %*( +, -./) 12/* Préambule!""" % &'"" "% ('' "% ( ' '" ) %&! " " % & ' ())* +!" " % * "+%,- ( ) " - % * +'( ) %,"-.' ) / " (%-'."% ",(%,". 1 21 34561 7! 2 Partie 1 : le niveau A1 Pages 4/5

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

La prépa privée aux écoles d'art publiques

La prépa privée aux écoles d'art publiques La prépa privée aux écoles d'art publiques CINÉMA Forte de ses 30 ans d'expérience dans la préparation aux concours des écoles d'art, Prép'art ouvre une Prépa cinéma. Les épreuves aux concours d'entrée

Plus en détail

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur Rétrospective Le Secret Vincere, de Marco Bellochio Italie 2009 1h59 - Couleur Fiche pédagogique réalisée par Sébastien Farouelle Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli Image : Daniele Ciprì Montage

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Philippe Abergel Photographe

Philippe Abergel Photographe contact : Valérie Hasson-Benillouche +33 6 09 66 76 76 Philippe Abergel Photographe «Tahiti Plage» La Galerie Charlot a le plaisir de présenter du 6 septembre au 15 octobre 2011 le travail de Philippe

Plus en détail

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Photographies Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008 18 septembre 26 octobre Musée Urbain Tony Garnier Galerie Caroline Vachet Chrystel Egal, Artiste

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Introduction Cette fiche de cours vous rappelle comment utiliser les prépositions (temps et lieu). Plan du cours 1. Les prépositions de temps 2. Les prépositions de lieu 1 : Les prépositions de temps a)

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing»

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Exposition présentée tous les jours de 10h à 12h et de 13h45 à 18h30 Du 4 au 30 avril 2015 Maison du patrimoine Atelier Perret au Havre Bruno Gavard

Plus en détail

j a n v i e r lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche

j a n v i e r lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche j a n v i e r Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes c'est celui de chacun. Boris VIAN, L'Écume des jours (Pauvert) What interests me is not the happiness of all men; it is that

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

* Debra Madill. * Dany Germain. Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana

* Debra Madill. * Dany Germain. Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana * Dany Germain Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana * Debra Madill Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Par Debra Madill Le 7 avril 2015 http://www.azrielifoundation.org/ Le programme

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015 Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT Salué internationalement, exposé par les plus grandes institutions,

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

Fiche de séquence SE PRESENTER

Fiche de séquence SE PRESENTER Problématique de la séquence Fiche de séquence SE PRESENTER Compétence(s) du S.C Pilier n 2: Pratique d une langue vivante étrangère L élève est capable de : Communiquer : se présenter, répondre à des

Plus en détail

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme :

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme : Voyage à de Compostelle (26 au 28 mai 200) classes de 5ème Le programme : Le premier jour : Nous sommes arrivés à 2h30 (heure espagnole) à Saint-Jacques et nous avons piqueniqué au parc Alameda. On a commencé

Plus en détail

- La GAD est-elle la première structure promotionnelle et commerciale d art contemporain que vous initiez et gérez?

- La GAD est-elle la première structure promotionnelle et commerciale d art contemporain que vous initiez et gérez? INTERVIEW DU 29 JANVIER 2014 - MONSIEUR ARNAUD DESCHIN - Gérant de La GAD (Galerie Arnaud Deschin) - 34 rue Espérandieu 13001 Marseille - - Comment fonctionne la GAD au quotidien? Arnaud Deschin : Pour

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

BIENVENUE À F.L. WELCOME TO F.L. Réalisatrice/Dir.: Geneviève Dulude-De Celles Documentaire 75 minutes 2015 16:9

BIENVENUE À F.L. WELCOME TO F.L. Réalisatrice/Dir.: Geneviève Dulude-De Celles Documentaire 75 minutes 2015 16:9 BIENVENUE À F.L. WELCOME TO F.L. Réalisatrice/Dir.: Geneviève Dulude-De Celles Documentaire 75 minutes 2015 16:9 SYNOPSIS - BIENVENUE À F.L. offre un portrait candide des étudiants d une école secondaire

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

YVON LAMBERT. ANDRES SERRANO Cuba. 28 novembre 2013-16 janvier 2014

YVON LAMBERT. ANDRES SERRANO Cuba. 28 novembre 2013-16 janvier 2014 Andres Serrano - Série - Picture of Fidel, 2012 Contact presse : Valentine Dolla valentine@yvon-lambert.com Yvon Lambert est heureux d annoncer la 9 e exposition consacrée à l artiste américain Andres

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Du 12 au 18 octobre 2015 Pré-programme Du collège à l université Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Édito Madame, Monsieur, La 6e édition du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon

Plus en détail