CANADIEN Molson était prête à vendre le club et l aréna pour la moitié de leur valeur!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CANADIEN Molson était prête à vendre le club et l aréna pour la moitié de leur valeur!"

Transcription

1 2RO0101S1219 s 1 mardi 2RO0101S1219 ZALLCALL 67 00:55:28 12/19/00 B Pages 2à6 2 0 CANADIEN Molson était prête à vendre le club et l aréna pour la moitié de leur valeur! Page 6 FOOTBALL Le Rouge et Or congédie Chapdelaine Page 7 PHOTO DENIS COURVILLE, La Presse Jeff Hackett baisse la tête après avoir été déjoué par Chris Nielsen, des Blue Jackets, en première période. Ce huitième match sans victoire recale encore plus le Canadien au fond du baril. Embouteillé par des inconnus!

2 2LP0202S1219 s02mardi 2LP0202S1219 ZALLCALL 67 00:56:07 12/19/00 B S2 LNH Columbus 2, Canadien 0 Floride 3, NY Rangers 6 San Jose 5,Washington 3 LES RÉSULTATS D HIER À LA TÉLÉ AUJOURD HUI HOCKEY 19 h SPNET (38) Philadelphie c. Boston SOCCER Figo, élu «Ballon d Or» 2000 Agence France-Presse PARIS Le Portugais Luis Figo a été élu «Ballon d Or» 2000 par l hebdomadaire France-Football. Avec 197 points, il devance le Français Zinedine Zidane de la Juventus (181 points). Cinquième de ce classement l an dernier, le milieu de terrain de 27 ans avait fait la une des journaux cette saison avec un transfert record de 82 millions CAN de Barcelone au Real Madrid. On retrouve loin derrière l Ukrainien Andrei Chevtchenko du Milan AC (85 points) et le Français Thierry Henry d Arsenal (57 points) ainsi que l Italien Alessandro Nesta et le Brésilien Rivaldo, du FC Barcelone (39 points). Rivaldo était le lauréat en Le «Ballon d Or» de France-Football, créé en 1956, est la plus prestigieuse récompense individuelle dans le monde du football. Il est attribué chaque année par un jury de 51 journalistes. SKI ALPIN Maier en appelle de la sanction de la FIS AFP et AP VAL-D ISÈRE, France La Fédération autrichienne de ski a annoncé, hier, qu elle avait fait appel de la sanction de la Fédération internationale de ski (FIS) frappant Herman Maier. «Des décisions comme celles d hier m ont personnellement fait très mal et sont très mauvaises pour le sport», a déclaré Maier sur son site Internet, hier. «J ai le sentiment qu il y a des personnes dans le «cirque» du ski qui ne supportent pas ma réussite et qui veulent se mesurer à moi par des moyens non sportifs.» La FIS avait d abord exclu Maier de la première manche du slalom géant, dimanche à Val-d Isère, pour avoir dépassé le temps de reconnaissance admis avant la compétition. Ça n avait pas empêché «Herminator» de s élancer ensuite sur la piste dix minutes avant le début de l épreuve. En conséquence, la FIS l a condamné à une amende de $ CAN et l a interdit de s aligner au départ du slalom géant de Bormio jeudi. Maier, vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin l an dernier et double champion olympique aux Jeux de Nagano, pourrait aussi être poursuivi par la justice française, car les organisateurs de l épreuve ont porté plainte. Ils estiment que les 52 portes avalées à grande vitesse par l Autrichien juste avant la course, ont mis en danger le personnel préparant le tracé, a fait savoir Guenther Hujara, le directeur des courses à la FIS. Sonja Reichen-Platzer, porte-parole de la FIS, a précisé que l appel serait examiné par le président de la commission des litiges Christian Poley, qui va désigner une commission d appel. La date de son verdict n est pas encore connue. Edmonton 3, Detroit 4 (Prol.) Therrien : NFL «Ça n a aucun sens» St. Louis c. Tampa Bay, 21h PIERRE LADOUCEUR LES RARES partisans qui sont restés jusqu à la fin de la rencontre en ont profité pour huer le Canadien, le détenteur de la dernière place dans la LNH. Est-ce que Michel Therrien avait honte de ses joueurs au terme de cette contre-performance face aux Blue Jackets de Colombus, une équipe d expansion? «Je n étais pas fier. La réaction des amateurs est normale. C est pareil dans toutes les villes. Quand tu es dernier, tu ne mérites pas d applaudissements», a avoué Therrien. «Ça n a aucun sens. On savait qu ils allaient fermer le jeu. Il fallait donc lancer la rondelle dans leur territoire et mettre nos habits de travail pour gagner les batailles à un contre un. Il y a toujours un prix à payer pour avoir des résultats positifs. Actuellement, on n est pas prêts à payer ce prix.» La défaite est d autant plus insultante que les Blue Jackets en étaient à leur cinquième match en neuf jours. Ils se sont promenés de Phoenix, à Anaheim, à San Jose et à Vancouver avant de compléter ce voyage de 6000 milles à Montréal. «Je suis très heureux, a raconté l entraîneur-chef Dave King. Ron Tugnutt vient de signer le premier jeu blanc de notre histoire. Les gars ont disputé un fort match, mais on était fatigués lors des dix dernières minutes. C est à ce moment-là que Ron a sauvé la situation. «Les gars ont suivi le plan de match et ils ont fait les sacrifices nécessaires pour gagner. On a bloqué 31 lancers. Ce sont les genres de choses nécessaires à une équipe d expansion pour rivaliser dans la LNH», a conclu King. Martin Rucinsky s est blessé au genou droit dès sa première présence sur la patinoire. Il a été examiné au cours de la rencontre, mais il devra subir un test de résonnance magnétique ce matin. «Je suis enchanté de me retrouver ici» Kilger a obtenu quelques bonnes chances de marquer MATHIAS BRUNET CHAD KILGER A SURPRIS les journalistes en s adressant à eux en français, après le match. «J ai grandi à une heure d ici, à Cornwall, j ai fréquenté une école française au primaire et mes parents sont parfaitement bilingues, a mentionné d une voix un peu timide la nouvelle acquisition du Canadien. Je suis enchanté de me retrouver ici, mes parents aussi. Je me rapproche de la famille et de mes amis, c est la première fois de ma carrière que je joue pour une équipe de l Association de l Est.» Kilger sait toutefois que le Canadien a beaucoup de choses à travailler pour se remettre à gagner régulièrement. «Je regardais cette équipe à la télévision quand j étais jeune, il y a beaucoup de tradition ici, je vais tout faire pour aider cette formation. J entends mettre à profit mon physique imposant et ma vitesse.» Le jeune homme de 24 ans, fils de Bob Kilger, député fédéral sous les libéraux de Jean Chrétien, a été un peu surpris d avoir été échangé par les Oilers. «Mon rôle était plutôt stable à Edmonton et même si je jouais au sein de leur quatrième trio, la direction semblait assez satisfaite. Mais quand une équipe traverse une période plus difficile, il faut BLUE JACKETS-CANADIEN s attendre à des changements et ils cherchaient un joueur au style différent. C est correct.» Kilger n était pas trop déçu de son match. Il a obtenu quelques bonnes chances de marquer et réussi deux passes parfaites à des coéquipiers à l embouchure du but. «J aurais aimé qu on gagne, mais compte tenu du fait que j ai voyagé de Detroit la journée même, je ne suis pas trop déçu de ma performance». BLOC-NOTES Jeff Hackett, recroquevillé dans son coin du vestiaire, semblait abattu par cette autre défaite, mais heureux de voir Kilger se joindre à l équipe. «J ai joué avec lui et il possède beaucoup de talent. Mais il n a pas encore trouvé sa niche. Il va nous faire un bon troisième centre, peut-être même un bon deuxième. C est aussi un chic type, c est toujours un atout pour une organisation d accueillir de bonnes personnes.» Mauvaise nouvelle pour le Canadien, Craig Rivet a subi hier une arthroscopie à l épaule pour réparer des ligaments endommagés et il ratera les trois prochains mois. Il ne pourra revenir au jeu avant les dernières semaines de la saison. Stéphane Robidas, lui, souffre d une contusion à l épaule et il a cédé sa place à Andrei Markov. Il pourrait effectuer un retour dans les prochains jours. Les Blue Jackets, dont le capitaine est Lyle Odelein, comptent quatre joueurs du Québec : Marc Denis, Serge Aubin, Jean-Luc Grand-Pierre et Steve Maltais. Les trois premiers proviennent de la LHJMQ et le quatrième a joué son hockey junior à Cornwall, en Ontario, où il avait suivi sa famille (son père était militaire). Steve Heinze porte enfin le numéro 57 chez les Blue Jackets. «J ai toujours essayé de le porter, a-t-il confié récemment. Pourquoi pas? Il me semble que ça va de soi.» Heinze fait évidemment référence à la fameuse marque de ketchup et ses 57 variétés. «Vous voulez être reconnu pour vos performances sur la glace, mais au moins personne ne va oublier mon numéro.» Le nom de Blue Jackets était accolé aux soldats du Nord pendant la guerre de Sécession aux États-Unis. M.B. et PC

3 2LP0301S1219 s03mardi 2LP0301S1219 ZALLCALL 67 00:55:52 12/19/00 B Vraiment rien à faire SAKU KOIVU a bien tenté de stimuler l attaque du Canadien. Le petit joueur de centre a effectué de belles passes à ses ailiers, Brian Savage et Oleg Petrov. Mais il n y avait rien à faire face à la trappe à Dave King. En l absence de Martin Rucinsky, blessé à un genou dès les premiers instants du match, le trio qu il devait compléter avec Trevor Linden et Dainius Zubrus a été en panne sèche. Michel Therrien a tout tenté pour relancer ce trio. Le nouveau venu, Chad Kilger, a probablement été le meilleur substitut à Rucinsky. Quant aux autres attaquants, ils ne faisaient pas le poids contre le jeu hermétique des Blue Jackets. Chez les défenseurs, la marge d erreur était mince. Dans l ensemble, à quelques exceptions près, ils ont bien joué dans leur territoire. Mais la qualité des passes laissait à désirer. Contre une équipe qui occupe beaucoup d espace en repli défensif comme les Blue Jackets, il est impérieux de se passer la rondelle d une palette à l autre. P.L. KOIVU...8 PETROV...7 BOUILLON...6 MARKOV...6 BRISEBOIS...6 ZUBRUS...6 WEINRICH...6 HACKETT...6 KILGER...6 DYKHUIS...6 ODJICK...6 POULIN...6 SAVAGE...6 CAMPBELL...6 DARBY...6 SOURAY...5 LINDEN...5 LANDRY...5 RUCINSKY... X Les joueurs du Canadien sont notés sur une échelle de un à 10, comme à l école, lorsqu un six signifiait qu on ferait mieux d y voir et qu un huit ou neuf valait une étoile dans notre cahier... X = n a pas joué ou pas assez pour être évalué. PIERRE LADOUCEUR LE CANADIEN se retrouve ce matin au tout dernier rang de la Ligue nationale, toutes associations confondues. Les hommes de Michel Therrien ont en effet encaissé un revers de 2-0, hier soir au Centre Molson, face aux Blue Jackets de Colombus qui étaient arrivés à Montréal à égalité avec le Canadien dans la cave de la LNH. Cette descente aux enfers a commencé après la victoire contre les Canucks à Vancouver, le 11 novembre. Depuis, le Canadien (0-6-2) n a pas connu les joies de la victoire, se contentant de deux petits verdicts nuls face aux Flames à Calgary, le 2 décembre, et aux Penguins de Pittsburgh, samedi. Cette séquence de huit matches sans victoire est la plus longue de la saison. Mais n allez pas croire que le prochain match contre les Predators de BLUE JACKETS-CANADIEN Quand on ne peut vaincre les Blue Jackets! Nashville est dans le sac. Quand on ne peut vaincre les Blue Jackets de Colombus! Il n y en a vraiment pas de facile! Un lancer de trop Les Blue Jackets ont pris une avance de 1-0 en première période lorsque Chris Nielsen s est démarqué dans l enclave de son couvreur, Éric Landry. Espen Knutsen n a pas tardé à le repérer pour lui refiler la rondelle. Jeff Hackett a reçu seulement cinq lancers lors du premier engagement, mais celui de Nielsen était de trop. Le Canadien, lui, a effectué sept lancers sans succès en direction de Ron Tugnutt. Mais il faut préciser que le gardien des Blue Jackets a été aidé par ses défenseurs qui ont bloqué 11 tirs au cours de la première période et 14 en deuxième. Les Blue Jackets, qui ont PHOTO DENIS COURVILLE, La Presse Posté seul devant Ron Tugnutt, Dainius Zubrus a bénéficié d une belle chance de déjouer le gardien des Blue Jackets. L ailier du Canadien a cependant visé à côté du filet. SOMMAIRE BLUE JACKETS 2 CANADIEN 0 Première période 1. Columbus, Nielsen 2 (Knutsen, Sanderson)... 12:03 Pénalités Koivu Can (double échec) 3:17, Aubin Clb (accrocher) 9:08, Zubrus Can (bâton élevé) 19:00. Deuxième période 2. Columbus, Adams 5 (Quint, Dineen)... 3:59 Pénalités Wright Clb (retenir) 4:35, Selivanov Clb (accrocher) 9:59, Grand-Pierre Clb, Odjick Can (battu) 17:39, Pushor Clb, Koivu Can, Savage Can (rudesse) 19:56. Troisième période Aucun but. Pénalités Selivanov Clb (trébucher) 1:52, Bouillon Can (trébucher) 2:52, Columbus banc (trop de joueurs; purgée par Dineen) 11:10, Nummelin Clb (retenir bâton) 13:40. Tirs au but COLUMBUS CANADIEN Gardiens Columbus: Tugnutt...(G,7-13-1) Canadien: Hackett...(P,2-5-2) Buts et avantages numériques Columbus: Canadien: Arbitres Dean Warren, Brad Watson. Juges de lignes Kevin Collins, Tony Sericolo. Assistance 18,449. exercé un jeu de la trappe fort efficace, ont également été souvent les premiers aux rondelles libres. Ce sont ces petites choses qui finissent par faire une grosse différence dans un match de hockey. Ainsi, sur le deuxième but des Blue Jackets, celui de Kevyn Adams, le tout a commencé par un tir en apparence inoffensif de Deron Quint. Mais Hackett n a pas maitrisé ce lancer et Adams a profité du manque d attention de Sheldon Souray pour sauter sur le retour. À l autre bout de la patinoire, les joueurs du Canadien ont rarement eu le loisir de saisir des retours. Et lorsque Gino Odjick a tenté de stimuler les siens en déclenchant un combat avec Jean-Luc Grand-Pierre qui venait de brasser Chad Kilger, il n a pu faire mieux que soutirer un verdict nul contre l homme fort des Blue Jackets. Sacrifices ANALYSE Il n y a plus de matchs faciles dans la Ligue nationale. Même contre les nouvelles équipes. Plus encore quand votre équipe ne déborde pas de talent... Les Blue Jackets ne comptent aucune vedette au sein de leur formation, mais ils ont tout de même réussi à vaincre des adversaires de premier plan comme les Stars de Dallas, les Kings de Los Angeles, les Coyotes de Phoenix et les Sharks de San Jose. On a compris un peu mieux pourquoi hier. Cette bande de méconnus travaille comme des chiens du début à la fin. Dave King n a pas que des défauts ; il semble avoir appris à ses hommes à se sacrifier pour la cause de l équipe. Statistique fort révélatrice : les joueurs du Columbus ont bloqué 31 tirs, dont 25 au cours des deux premières périodes, contre seulement sept pour le Tricolore. L acharnement des Blue Jackets leur a valu un second but, celui d Adams, qui a eu l audace de foncer sur Hackett pour saisir un retour de lancer. On ne voit pas ça souvent chez le Canadien... Avec une avance de deux buts, les Blue Jackets ont été irréprochables. Replis à cinq à l orée de leur territoire, jeu sans failles du gardien Ron Tugnutt. La trappe est à la mode chez les équipes naissantes et elle rapporte des dividendes. Au risque de ternir le spectacle. Ce match avait une signification particulière pour plusieurs membres de cette organisation. Dave King, entre autres, qui avait été délaissé par le Tricolore il yaunan,lyle Odelein, désormais le capitaine des Blue Jackets, et Tugnutt, ancien substitut de Patrick Roy à Montréal. Mais assez parlé du Columbus. Il y a de gros problèmes à régler ici. Non seulement les joueurs sont mêlés sur la glace, mais on ne veut même plus acheter cette équipe pour 100 millions. Si au moins le Tricolore peut obtenir le tout premier choix au prochain repêchage... S3

4 2LP0401S1219 s04mardi 2LP0401S1219 ZALLCALL 67 00:56:00 12/19/00 B S4 Savard : «Richer doit faire les premiers pas» ANDRÉ SAVARD a ouvert la porte à Stéphane Richer hier. Richer, qui a pris sa retraite après une seule journée au camp d entraînement des Capitals de Washington en septembre, est actuellement soumis au ballottage et si aucune équipe ne le réclame, il pourra négocier avec l équipe de son choix. Le Canadien veut éviter de le réclamer immédiatement pour ne pas avoir à assumer son salaire de $ par saison. «S il est encore libre et manifeste le désir de jouer pour nous, on va se parler, a dit le DG du Canadien. Mais il doit faire les premiers pas. C est tout de même lui qui a pris sa retraite. Nous, on ne veut forcer personne à «sortir» de la retraite. Guy Lafleur et Mario Lemieux ont eux-mêmes décidé de revenir au jeu. Est-ce le cas pour Richer? Il faudra qu il VOS COMMENTAIRES nous le dise.» Savard ne veut toutefois pas de Richer si celui-ci n a pas le désir de redevenir le joueur offensif qu il était. «S il veut jouer avec nous, il devra produire. On ne l embaucherait pas pour qu il joue au sein d un quatrième trio.» Y a-t-il une place pour lui parmi les trios offensifs du club? «Richer peut très bien jouer au sein du troisième trio et jouer en avantage numérique», mentionne Savard. Stéphane Richer a déclaré aux journalistes il y a quelques semaines qu il voulait jouer à nouveau pour le Canadien, mais son représentant, Richard Théolis, a affirmé ces derniers jours que son client resterait à la retraite. On verra bien... M.B. Claude Lamarre, Pointe-Claire : > Mon fils de six ans joue au hockey et il se préoccupe maintenant du Canadien. Comme cadeau de Noël, nous lui avons offert un cadran du CH. Malheureusement, l aiguille des heures ne monte pas plus haut que le sept et retombe immédiatement à la verticale. Bref, ça ne lève pas. C est neuf et ça ne fonctionne pas. Le moins qu on puisse dire, c est que le Canadien est constant sur toute la ligne... de produits. Yannick Fortin, Outremont : > Par qui les joueurs blessés sont-ils payés? Par l équipe ou par les assurances? NDLR : Les joueurs sont normalement payés par l équipe. Celle-ci se munit régulièrement d une assurance-salaire pour les vedettes. Albert Portelance, Pierrefonds : > Quelle belle détermination que celle affichée par Mélanie Turgeon. Ses performances dénotent une volonté de réussir malgré une blessure au dos. Surveillez-la les 12 et 13 janvier ; elle sera assurément sur le podium. Sébastien Sourdif, Saint-Léonard : > Turner Stevenson devrait se rendre à l évidence que si l équipe des Devils défendait les couleurs de Montréal, il serait applaudi à tout rompre par spectateurs. Avant de blâmer les partisans, les joueurs devraient commencer par se regarder dans la glace. Frédéric Leduc, Montréal : > Les Expos ont réussi toute une transaction en faisant l acquisition de Fernando Tatis. Vous parlez d une saison décevante, mais vous faites abstraction de ses blessures. Il a frappé 18 circuits en 300 présences au marbre. S il en avait plus de 500 comme en 1999 quand il avait réussi 34 circuits, il aurait assurément claqué entre 25 et 30 circuits. Pour nous joindre La Presse apprécie vos commentaires clairs et concis sur l actualité sportive. Faites-nous-en part dans notre nouvelle boîte vocale. Accès direct par le Vous pouvez aussi nous envoyer vos réactions par courrier électronique à l adresse suivante : BLUE JACKETS-CANADIEN PHOTOTHÈQUE La Presse Sergei Zholtok s est contenté d un but cette saison après une production de 26 filets en «Je ne voyais pas comment il pouvait retrouver son rythme», a dit le directeur général André Savard qui l a échangé aux Oilers, hier, en retour de Chad Kilger. BLOC-NOTES Sergei Zholtok gagne $ par année et Chad Kilger, $. Ce n est pas une grosse différence, a constaté André Savard, d autant plus qu il y a déjà le tiers de la saison de passé. «On a sauvé de l argent récemment, on peut en dépenser un peu maintenant», a-t-il dit à la blague. Les contrats des deux joueurs viennent à échéance à la fin de la présente saison. Le Lituanien Dainius Zubrus et le Russe Oleg Petrov croient que l échange sera profitable à Sergei Zholtok. «On ne sait jamais, ça pourrait tourner à l avantage des deux parties», a dit Zubrus, «plus ou moins» surpris de l échange, compte tenu des difficultés éprouvées par Zholtok. «Je ne peux pas dire qu il était déçu», a-t-il commenté après s être entretenu avec son ex-coéquipier. Petrov a défendu Zholtok en disant que même s il ne parvenait plus à trouver le fond du filet, il fournissait toujours son plein effort. «Certainement que le changement pourrait lui profiter et c est ce que j espère. S il peut retrouver son rythme...» PC «Kilger a sa place au sein d un troisième trio» Savard «grossit» encore son équipe MATHIAS BRUNET CHAD KILGER n est pas le prochain sauveur du Canadien. Le directeur général du Tricolore, André Savard, l a répété souvent hier en conférence de presse. Kilger, un joueur de centre acquis des Oilers d Edmonton en retour de Sergei Zholtok, a pourtant déjà été considéré comme une future vedette de la Ligue nationale. À 6 pieds 3 pouces et 215 livres, un excellent coup de patin, Kilger avait tout pour briller. Les Mighty Ducks d Anaheim en ont d ailleurs fait leur premier choix, le quatrième du repêchage, en 1995 ; le premier attaquant sélectionné, après les défenseurs Bryan Berard, Wade Redden et Aki Berg. Cinq ans et quatre équipes plus tard, Kilger n a toujours pas produit comme on s y attendait. À sa meilleure saison, il a marqué 15 buts. «Nous savons tout ça, mentionne Savard. Nous ne nous attendons d ailleurs plus à ce qu il n explose à l attaque. Mais il a sa place au sein d un troisième trio. Il n est pas le plus robuste, mais il travaille fort, et son physique imposant et sa vitesse comblent une lacune importante au sein de notre équipe. Il n a que 24 ans, on va lui laisser le temps de se développer.» Après une saison surprenante de 26 buts l an dernier, Zholtok, 28 ans, est redevenu le joueur qu il était avant son arrivée avec le Canadien. Il avait marqué un seul but en 32 matchs cette saison. Il n était plus dans les plans de la nouvelle direction, surtout après ses déclarations incendiaires à l endroit de l organisation la semaine dernière. Savard était dans l organisation des Sénateurs quand Jacques Martin a libéré Zholtok en «Je l avais recruté pour les Sénateurs quand il jouait dans la Ligue internationale pour Las Vegas il y a quelques années, mentionne le DG du Tricolore. Je voyais qu il avait les habiletés pour jouer dans la Ligue nationale même si son coup de patin était déficient. Ottawa l a laissé partir pour faire plus de place à Radek Bonk. Il a rendu de bons services au Canadien l an dernier, mais j ai beaucoup analysé son jeu dernièrement et je ne voyais pas comment il pouvait retrouver son rythme. Et nous voulions améliorer notre vitesse. Il pourrait toujours se ressaisir à Edmonton.» Un meilleur équilibre En deux échanges, Savard vient de «grossir» son équipe. Gino Odjick, un colosse de 6 pieds 4 pouces et 220 livres, a été acquis en retour du «petit» P.J. Stock, et voilà Kilger qui remplace un Zholtok plutôt léger. Le Tricolore se fait «brasser» souvent depuis le début de l année. Contre les Devils vendredi au New Jersey, la situation en était «gênante»... «Des gars de 6 pieds et 3 pouces qui patinent comme Kilger, ça ne court pas les rues, dit Savard. Nous comptons déjà plusieurs petits joueurs à l attaque avec Koivu, Petrov et Lind. Nous étions à la recherche d un meilleur équilibre.» Savard ne perd toutefois pas espoir de voir Kilger marquer des buts. «Il a tout de même compté cinq fois cette année même s il jouait à peine huit minutes par match à Edmonton, mentionne le DG du Canadien. Et il aura plus de temps de glace avec nous». Le défenseur Christian Laflamme a joué avec Kilger à Chicago, puis à Edmonton. «La seule fois où on lui a donné une véritable chance, c était avec les Blackhawks en et il a obtenu 15 buts en 64 matchs. À Edmonton, il n a jamais eu la confiance des entraîneurs. Il faut être patient avec un joueur comme lui.»

5 2LP0502S1219 s5 mardi RC 2LP0502S1219 ZALLCALL 67 00:55:47 12/19/00 B Plus très vendeur, le Canadien CHRONIQUE Ça devait être la grosse nouvelle de la semaine. Le Canadien, avait-on prévu le 27 juin dernier, serait vendu avant le 31 décembre Même qu un éminent confrère a écrit il y a plus d une semaine que le Canadien avait été vendu à BCE et que RDS reprenait l histoire la semaine dernière en annonçant «officiellement» que le Canadien avait été vendu. Bon, on va pouvoir dormir tranquille pour quelques semaines encore puisque Daniel O Neill, président de Molson, a fait savoir que l on ne pourrait pas respecter la date limite fixée au 31 décembre 2000 et que les négociations avec les acheteurs intéressés se poursuivraient jusqu à la conclusion de la vente. Ça ne me surprend pas. Le 27 juin, lors d un lunch en tête à tête, Pierre Boivin, président du Canadien, m expliquait que le Canadien deviendrait un formidable produit de contenu pour le futur acheteur de l équipe. Ce serait l ère du Canadien.com. C était le 27 juin et Pierre Boivin avait toutes les raisons du monde d être optimiste. Sauf qu en six mois, de larges pans de la nouvelle économie fondée sur le multimédia et l Internet se sont effondrés. En juin, dans les vagues provoquées par la formidable fusion du groupe AOL-Time-Warner, une fébrilité invraisemblable s emparait des présidents de compagnies et de leurs actionnaires. Il fallait créer de vastes entreprises multimédia et il fallait encore plus impérativement trouver du contenu. Ça explique l achat de Vidéotron et DAVE HILTON A PEUT-ÊTRE battu un record vendredi soir en devenant champion du monde à 37 ans. Hilton a fait ses débuts professionnels à l âge de 18 ans et il est donc devenu champion du monde 19 ans plus tard. L ancien record appartenait à Archie Moore. Le vénérable Moore était devenu pro à 20 ans et avait conquis le de TVA par Québécor. Six mois plus tard, des centaines de milliards de dollars se sont évaporés. On n a pas eu droit à une correction boursière comme cela se produit régulièrement sur les marchés. C est un véritable effondrement d une partie importante des valeurs boursières qui a frappé la nouvelle économie. Des centaines de milliards de dollars, ce sont des dollars qui ne sont plus dans votre portefeuille d actions, ce sont des dollars qui ne peuvent plus financer les acquisitions des grandes entreprises canadiennes ou américaines. Les acheteurs potentiels du Canadien sont tous liés aux nouveaux médias. Ils sont maintenant beaucoup plus chatouilleux. Certains présidents et de nombreux actionnaires paniquent devant la débâcle des marchés. Il y a sept ou huit mois, investir 400 millions dans l achat du Canadien était une aubaine. En décembre 2000, risquer 300 millions devient trop lourd de conséquences. Il y a d autres facteurs qui jouent contre la vente de l équipe. Les taxes foncières, ces foutues taxes foncières que le Canadien doit maintenant contester devant les tribunaux. Non seulement le Centre Molson était abusivement taxé si on compare les taxes montréalaises à ce que payent les Maple Leafs et les Sénateurs en Ontario depuis la loi spéciale qu a fait voter Mike Harris, mais voilà que le Canadien et Molson viennent d écoper d une augmentation de un million du compte de taxes. On espérait régler ce dossier avant la fin de l année par une entente horscour, il semble bien maintenant que Molson devra se battre jusqu au bout devant le tribunal. Une autre embûche. Et il y a le rendement de l équipe sur la patinoire. Le sport est émotif. C est évident que les acheteurs savent qu ils investissent leur argent à long terme. Ils savent qu ils devront faire preuve de patience pendant quelques années et investir des millions pour relancer l équipe. Ils le savent mais PHOTO CP Au mois de juin dernier, lorsqu ils ont annoncé la mise en vente du club, le président de Molson, Daniel O Neill, et celui du Canadien, Pierre Boivin, escomptaient des résultats plus intéressants... quand le Canadien perd cinq matchs d affilée, le défi devient encore plus grand. Pierre Boivin espérait relancer son organisation en moins de trois ans. Le processus d amélioration accélérée qu il a vendu aux partisans ne donnera pas les résultats espérés. Marcel Aubut me disait vendredi dernier que ses Nordiques étaient en bien meilleure position que le Canadien quand ils ont raté les séries éliminatoires pour une troisième année : «On avait déjà Joe Sakic, Owen Nolan et Mats Sundin. Et on était préparé à travailler avec acharnement pour vendre nos tickets. Je ne suis pas convaincu que le Canadien puisse compter sur les mêmes atouts dans sa Dave Hilton a battu un record de Archie Moore titre des mi-lourds à 36 ans, seize ans plus tard. «Nous avons entrepris des recherches dans les archives des fédérations de boxe pour voir s il n y aurait pas un autre cas dans l histoire. Mais aux dernières informations, Hilton aurait bel et bien établi un record», soulignait Yvon Michel hier. Les raisons qui ont empêché Archie Moore de devenir champion avant l âge de 36 ans sont différentes de celles de Hilton. Moore était un Noir à une époque où les Blancs dominaient outrageusement le monde de la boxe. Pas tellement dans le ring mais surtout dans les postes clés de promoteurs et de gérants. C était plus payant d offrir des combats pour le titre à des boxeurs reconstruction», notait Me Aubut. Les intimes de Pierre Boivin soutiennent que le président garde confiance et travaille avec acharnement à conclure la vente et surtout à rebâtir une organisation qui prend l eau de partout. Si les nouveaux propriétaires veulent de lui comme président, il entend foncer jusqu à ce que le Canadien redevienne une équipe respectée... et respectable. Mais les mêmes intimes racontent que M. Boivin ne se doutait absolument pas de l état réel de décrépitude du vaisseau que Ronald Corey lui laissait. Ça coulait de partout et chaque planche qu on soulevait était pourrie en plus de cacher des termites... blancs qu à un Noir. Moore a donc dû attendre. Dans le cas de Dave Hilton, il est le premier à reconnaître qu il aurait pu être champion du monde il y a quinze ans déjà. Malheureusement, ce retard 15 ans lui aura coûté plusieurs millions de dollars. Le record qu on vient de découvrir dans les archives est une bien maigre consolation. S5

6 2LP0601S1219 s06mardi 2LP0601S1219 ZALLCALL 67 00:54:08 12/19/00 B S6 LE CANADIEN PHOTO DENIS COURVILLE, La Presse Jonathan Ledecky, le copropriétaire des Capitals, a failli acheter 80 % du Canadien pour seulement 100 millions CAN... Le Canadien pour 100 millions CAN? Un propriétaire des Capitals dit finalement non à Molson ALEXANDRE PRATT LE COPROPRIÉTAIRE des Capitals de Washington, Jonathan Ledecky, aurait pu acheter le Canadien de Montréal pour seulement 100 millions de dollars canadiens. Les négociations étaient très avancées. Le président et chef de la direction de Molson, Daniel O Neill, avait d ailleurs envoyé une lettre d entente préliminaire à M. Ledecky le 30 novembre dernier. Selon ce document confidentiel obtenu par TVA, la brasserie Molson était prête à vendre 80,1 % des actions du Canadien pour seulement 100 millions CAN (les dettes étant comprises dans ce montant). Cette offre représentait une véritable aubaine, puisque les deux parties évaluaient l équipe à 200 millions. Pour devenir propriétaire majoritaire du Canadien, Jonathan Ledecky n aurait même pas eu à se porter acquéreur du Centre Molson et de son imposant compte de taxes. Les dirigeants de la brasserie lui offraient en effet de garder l amphithéâtre. Et si la vente de l édifice avait dépassé 100 millions (sa construction a coûté plus de 240 millions!), les excédents auraient servi à diluer les actions de classe B que Molson aurait conservées dans l équipe. Somme toute, l homme d affaires américain avait l opportunité d acheter le Canadien et le Centre Molson pour 200 millions, soit la moitié de la valeur demandée en août dernier. Jonathan Ledecky a finalement refusé de signer la lettre d entente préliminaire. «J ai étudié l offre, mais je ne suis plus impliqué dans le processus d achat du Canadien», a-t-il déclaré au Washington Post, hier. Le journaliste avec lequel il s est entretenu, Jason LaCanfora, pense que le copropriétaire des Capitals a reculé pour des raisons financières. «Je crois qu il conserve toujours le rêve de posséder sa propre équipe de hockey», nous a-t-il dit. Pour devenir propriétaire d une autre équipe, M. Ledecky aurait été obligé par la Ligue nationale de hockey de vendre ses titres dans les Capitals. Le vice-président aux affaires corporatives de Molson, John Paul Macdonald, a quant à lui déclaré que l offre n était qu un «brouillon», qu un «document non signé reçu par fax par TVA». La direction de Molson a aussi annoncé, hier après-midi, que l équipe n allait pas être vendue d ici le 31 décembre, comme cela était prévu initialement.«la vente du club se poursuit et nous sommes en plein processus de négociation avec quelques acheteurs potentiels, a expliqué Daniel O Neill. Cependant, nous tenons à investir le temps nécessaire à la conclusion d une entente qui sera dans les meilleurs intérêts de nos actionnaires et des partisans du Canadien.» Qui est Ledecky? Jonathan Ledecky est l un des trois copropriétaires des Capitals de Washington, un club qui éprouve de sérieux problèmes aux guichets. Il a fondé en 1994 la compagnie US Office Products. En seulement trois saisons, l entreprise trouvait sa niche dans le classement des 500 compagnies les plus importantes selon le magazine américain Fortune. Les ventes de US Office Products ont vite atteint quatre milliards de dollars. Deux de ses entreprises parallèles, USA Floral Products et Building One Services Corporation, ont elles aussi connu des hausses fulgurantes. Il possède aujourd hui une dizaine de compagnies qui enregistrent des ventes annuelles de près de neuf millions US. Fils d un immigrant tchèque, Jonathan Ledecky a grandi dans les quartiers Brooklyn et Queens à New York. Il a reçu des bourses d études de Harvard en commerce avant d aller travailler en 1983 pour une entreprise de Washington, Allied Capital Corporation. Il est plus tard devenu le premier Américain à siéger au bureau des gouverneurs de la prestigieuse London Business School. Il fait également partie du conseil d administration de la Chambre de commerce des États-Unis. Augmentation du compte de taxes du Centre Molson UNE MAUVAISE NOUVELLE n attend pas l autre chez Molson. Déjà incapable de vendre le Canadien et le Centre Molson comme prévu avant le 31 décembre, la direction de la brasserie a appris que le compte de taxes municipales de son aréna passera de 9,6 à 10,6 millions. Molson paiera donc plus d impôts fonciers que l ensemble des 24 propriétaires des équipes américaines de la LNH. Le directeur du Centre Molson, Pierre Boivin, continue évidemment de contester devant le Tribunal administratif du Québec l évaluation de l édifice faite par la Communauté urbaine de Montréal. Pour le gérant du Centre Molson, Aldo Giampolo, ces taxes empêchent la brasserie de faire des profits avec son amphithéâtre. «Je fais de l argent avec neuf spectacles sur dix, explique-t-il. Normalement, je ne devrais pas être dans le rouge à la fin de l année. C est à cause des taxes municipales.» Le Centre Molson est l aréna de plus de sièges le plus fréquenté au Canada (concerts et spectacles de famille). Selon la revue Amusement Business, plus de spectateurs ont assisté à 78 événements au cours de la dernière année. Et ça ne tient même pas compte des rencontres de sport professionnel! «Le futur propriétaire du Centre Molson n aura pas besoin de présenter 200 spectacles par année pour faire des profits, a dit M. Giampolo. Il devra par contre reviser le compte de taxes.» Le gérant du Molson est quand même satisfait de sa dernière année. «Nous sommes fiers de nous trouver en si bonne position en dépit du fait que nous devons vivre avec la réalité de la devise américaine et la diversité culturelle de Montréal, a-t-il expliqué. Les producteurs prennent 90 % de la recette. Nous, il faut être prêt à leur donner ce qu ils reçoivent aux États-Unis. À Albany, ils rentabilisent à partir de billets vendus. Ici, il faut vendre billets. C est plus difficile.» «Le hockey est plus rentable que les spectacles, poursuit-il. C est le coeur de l activité économique de cet édifice. Après tout, le Centre Molson a été construit pour ça. Le reste, c est du gâteau!» A.P.

7 2LP0702S1219 s7 mardi RC 2LP0702S1219 ZALLCALL 67 00:56:12 12/19/00 B FOOTBALL UNIVERSITAIRE Constantin à la tête du Rouge et Or Presse Canadienne QUÉBEC Glen Constantin a été nommé hier entraîneur-chef du Rouge et Or de l Université Laval, en remplacement de Jacques Chapdelaine. Chapdelaine a été avisé de son congédiement il y a près d un mois mais la nouvelle n avait pas encore été rendue publique, jusqu à ce que Le Soleil la publie dimanche. «Même si nous avions remporté encore une fois la Coupe Vanier cet automne, a expliqué le président de l équipe, Jacques Tanguay, nous aurions agi exactement de la même façon. C est après le match de la Coupe Vanier que nous avons signifié notre intérêt à Glen Constantin. «Il était clair que Glen allait être sollicité par plusieurs formations, autant au Canada qu aux États-Unis. Tout le monde impliqué dans le football reconnaît son talent, mais nous ne voulions pas que d autres universités aient finalement le contrôle sur nos choix d entraîneurs. Notre personnel se compose de huit entraîneurs et nos assistants étaient en demande constante et il fallait prendre des décisions. En nommant Glen comme entraîneurchef, c est clair qu on veut qu il demeure avec l équipe. Il faut toutefois préciser que jamais il ne nous a fait d ultimatum. D ailleurs nous sommes au courant des offres qu il a reçues parce que les directeurs des sports des autres universités demandent toujours à leurs vis-àvis la permission de parler avec un entraîneur.» Constantin est un gros rouage dans les succès du Rouge et Or. «Jacques (Chapdelaine) a été formidable pendant les quatre ans qu il a été avec nous et il ne faut rien lui enlever pour les succès du Rouge et Or. Bien au contraire. Et il lui reste encore trois ans à son contrat et nous le respecterons entièrement. Si nous l avions prévenu, c était pour lui donner une chance de faire la transition et lui permettre de commencer à se chercher un autre emploi.» BOXE Davey défendra son titre face à Lucas le 19 janvier LES DIRIGEANTS DU GROUPE InterBox en seraient venus à une entente avec les dirigeants de la WBC. Le nouveau champion mondial des poids moyens, Davey Hilton, affronterait Éric Lucas pour le titre mondial le 19 janvier au Centre Molson. C est du moins la nouvelle qu annonçait, hier soir, la station RDS. Les dirigeants d InterBox n ont pu s entendre avec le clan du boxeur Glenn Catley, principal aspirant au titre mondial, qui avait obtenu un combat revanche de la part des dirigeants de la WBC. Les organisateurs montréalais auraient plutôt orienté les discussions avec le président de la WBC, Jose Sulaiman. Dépossédé de son titre par Thobela en septembre, Catley devait affronter le vainqueur du combat Hilton-Thobela. Il aurait exigé environ $ pour céder ses droits au combat Hilton Lucas. La nouvelle devrait être confirmée dans les prochaines heures, voire les prochains jours, puisque le prochain combat de Hilton devra être présenté avant le 20 janvier à cause de sa comparution à son procès. HOCKEY JUNIOR Le Canada part à la conquête de la médaille d or Presse Canadienne TORONTO Le défenseur Steve McCarthy se souvient du goût amer qu avait laissé la médaille de bronze remportée lors du dernier championnat du monde de hockey junior en Suède. «C était très décevant, se rappelle McCarthy. On ne veut pas revivre pareille déception cette année. «Je veux ajouter une médaille d or à ma collection. Ça paraîtra beaucoup mieux sur le mur.» McCarthy, des Blackhawks de Chicago, sera le capitaine de l équipe canadienne qui voudra mettre fin à une disette de quatre ans lors du tournoi qui se déroulera à Moscou du 26 décembre au 5 janvier. Il est l un des huit joueurs parmi les 22 retenus qui auront l occasion de renouveler l expérience des championnats. Cette année, l équipe est plus rapide et possède plus de potentiel en attaque. L édition 2000 est aussi solide en défense que celle qui a perdu 3-2 contre la Russie en demi-finale il y a un an. Leclaire retranché Le camp d entraînement a été très relevé comme en témoigne la qualité des quatre derniers joueurs retranchés : l attaquant Kris Beech, capitaine des Hitmen de Calgary et septième joueur réclamé au repêchage de 1999 ; l attaquant Krys Kolanos, de Boston College, également un choix de première ronde ; le défenseur Luke Sellars, des 67 s d Ottawa, un choix de deuxième ronde ; et le gardien Pascal Leclaire, des PHOTO CP Personne n a pu déloger le gardien Maxime Ouellet, des Huskies de Rouyn Noranda. Le jeune homme, originaire de Beauport, sera secondé par Alex Auld, des Centennials de North Bay. Mooseheads de Halifax, qui a été retourné à son équipe junior malgré un pourcentage d arrêts de,901. Personne n a pu déloger le gardien Maxime Ouellet, des Huskies de Rouyn-Noranda. Ouellet, de Beauport, sera secondé par Alex Auld, des Centennials de North Bay. À ligne bleue, McCarthy sera appuyé par le capitaine adjoint Barrett Jackman, des Pats de Regina. McCarthy et Jackman sont deux défenseurs mobiles. Il faudra aussi surveiller Jay Bouwmeester, âgé de 17 ans seulement. Le défenseur de six pieds trois pouces, des Tigers de Medecine Hat, sera un des joueurs les plus convoités au repêchage de Dan Hamhuis, des Tigers de Prince George, Nick Schultz, des Raiders de Prince Albert, Jay Harrison, des Battalion s de Brampton, et Mark Popovic, des Majors de St.Michael s, complètent la brigade défensive. À l attaque, le Canada pourra surtout miser sur Dany Heatley, des Hitmen, Jason Spezza, 17 ans, des Spitfires de Windsor, Brandon Reid, des Foreurs de Val d Or, meilleur marqueur de l équipe canadienne l an dernier, Jamie Lundmark, des Thunderhawks de Seattle, et Brad Boyes, des Otters d Erie. «Les choses ne seront pas faciles là-bas, admet Lundmark. L équipe sera confrontée à de l adversité. Mais les joueurs choisis sauront réagir dans les moments difficiles.» Les autres attaquants retenus sont Justin Jaspers, des Wolves de Sudbury, Mike Cammalleri, de l université Michigan, Jarret Stoll, du Ice de Kootenay, Dave Morisset, des Thunderhawks, Derek MacKenzie, des Wolves, Raffi Torrez, des Battalion s, Steve Ott, des Spitfires, et Mike Zigomanis, des Frontenacs de Kingston. «Les Européens sont rapides et talentueux, mais je crois que nous pourrons rivaliser avec eux», laisse entendre Morisset. S7

8 2TT0801S1219 s 8-9 mardi 2TT0801S1219 ZALLCALL 67 00:52:51 12/19/00 B. BASKETBALL LA SUPERGRILLE Soudaine déconfiture Vous le savez, la supergrille du 31 décembre portera sur le millénaire. La solution sera publiée le mardi 23 janvier et les noms des gagnants le dimanche 28 janvier. Ce que vous ne savez pas, c est que nous en publierons une pour les jeunes le dimanche 24 décembre. Elle portera sur les trois premiers tomes de Harry Potter. Nous avons cependant laissé quelques définitions pour en faire une acticité parents enfants voire grands-parents petits-enfants. Vingt gagnants recevront les quatre premiers tomes de la série. La solution sera publiée le mardi 16 janvier et les noms des gagnants le seront le dimanche 21 janvier. Les noms des gagnants de la grille de novembre seront publiés le dimanche 24 décembre dans l édition régulière. match des Dolphins : à Foxboro, contre les Pats. Les Jets, eux, devront aller battre les coriaces Ravens à Baltimore. Le moment est maintenant venu de séparer... enfin, vous comprenez. NFL L PHOTO CP Vitaly Potapenko (à droite), des Celtics de Boston, intervient pour empêcher Shawn Bradley, des Mavericks de Dallas, de mettre le ballon dans le panier. Les Mavericks l ont emporté et Dirk Nowitzki a été leur plus prolifique attaquant avec 31 points, tandis que le Canadien Steve Nashy y allait de 20 points. Oakley dénonce la mauvaise attitude des jeunes vedettes de la NBA Prochain match des Colts : dimanche au Minnesota. Prochain Alors, avant de causer Super Bowl au New Jersey... S9 MONT RÉAL LA PRESSE es Dolphins ont choisi un bien mauvais moment pour s effondrer, dimanche à Miami. Les Jets venaient tout juste de crouler aux pieds des Lions, et le premier rang était là, presque palpable... Mais les Dolphins ont plutôt répliqué avec une performance sans lustre et puis voilà, rien ne va plus dans l Est de la Conférence américaine. On ne veut surtout pas gâcher l immense plaisir des fans d Indy, qui ont toutes les raisons de sourire suite à ce triomphe de à Miami, dimanche. Mais il faut bien reconnaître que les Dolphins ont passé l après-midi à gaffer, et ce n est certes pas de cette façon qu on gagne des championnats dans la NFL. On peut pointer du doigt le quart Jay Fiedler, dont les récentes prestations ont de quoi inquiéter. Nul contre les Bucs il y a deux semaines, nul encore une fois contre les Colts dimanche. Vrai, Leslie Shepherd, la cible favorite de Fiedler, attend toujours sur la liste des blessés. Mais ce n est pas une raison pour que Fiedler se transforme soudainement en Babe Laufenberg. Vous l avez vu aller contre les Colts? Des passes imprécises, molles, souvent sur la pointe des pieds. Signes indéniables de nervosité et de fragilité sous le casque. Au-delà de toutes les explica tions possibles, c est la soudaine déconfiture de Fiedler qui doit inla mauvaise nouvelle de la sequiéter l entraîneur Dave maine, c est la victoire des Giants Wannstedt. Une déconfiture qui contre les Cowboys, dimanche soir. survient au moment où l équipe Est-ce qu il y a déjà eu une équipe lutte pour une place en séries. Les championne aussi moche dans Dolphins possèdent plusieurs quatoute l histoire de la NFL? Les lités, mais ils ne vont pas aller très Giants ont, encore une fois, eu touloin si Fiedler joue comme il l a tes les misères du monde à battre fait dimanche. Au fait, son épaule une équipe minable. En fait, il aura gauche est-elle vraiment guérie? fallu une interception du quart Anthony Wright et une série de décitout le contraire dans l autre sions incroyablement stupides des camp. Le quart Peyton Manning a Cowboys exemple : un jeu au rayonné comme il en est capable, sol avec 40 secondes à faire, alors en alliant intelligence et précision que l équipe n a plus de temps sur le terrain. C était criant : alors d arrêt! pour permettre aux que Fiedler étalait la précision Giants de l emporter. d un alcoolique, Manning y allait de passes dans les numéros. Tout Il faudra maintenant subir cette PHOTO AP ça contre une tertiaire, celle des formation soporifique jusqu en janryan Phillips et Dan Campbell ont chaudement félicité le botdolphins, qui est pourtant la meilvier. Heureusement, ça ne devrait teur de précision Brad Daluiso qui a donné la victoire aux leure de la NFL. pas durer très longtemps : jusqu ici, Giants de New York, 17-13, dimanche, contre les Cowboys de Il ne faudrait surtout pas oublier Dallas, grâce à un placement de 45 verges au quatrième quart. les Giants n ont battu que deux équipes dont le dossier est supéla défensive des Colts. Au cours rieur à,500 (les Eagles, deux fois, des deux derniers matchs, ces garset les Steelers). Pire, les Giants ont là ont provoqué six revirements et 13 sacs du quart. Voilà une bande qui a commencé à se présenter, récolté six victoires par un touché ou moins contre des équipes au dossier inférieur à,500. comme on le dit si bien en langage de hockey. MARDI 19 DÉCEMBRE 2000 S8 Eh oui, Doug Flutie a bien failli m arracher une larme ou deux, dimanche après-midi. Bills contre Pats à Buffalo, match sans aucune importance, du vent et de la neige sans arrêt, comme dans le temps d Eddie Shore... et ce vieux Flutie qui courait tel un démon et qui modifiait ses jeux à la ligne de mêlée, comme s il s agissait d un match des séries. À un certain moment, on a même vu le petit y aller d un bloc lors d un jeu au sol raté. Maximum respect. On va même «oublier» son échappé à la porte des buts lors du troisième quart... Si Flutie a pu faire son petit numéro, c est parce que Rob «BandAid» Johnson a subi une autre commotion cérébrale, sa troisième en Après le match, l entraîneur Wade Phillips n a impressionné personne en pointant Johnson du doigt, affirmant que son quart numéro un conserve le ballon trop longtemps, et finit donc toujours pas se faire plaquer derrière la ligne de mêlée. Les paroles d un entraîneur qui tente de sauver sa peau... Johnson, lui, n a pas voulu parler aux médias après le match. Mais les déclarations de Phillips vont peut-être provoquer le divorce. Et croyez-vous un seul instant que les dirigeants vont choisir Phillips au lieu de Johnson? Ce qui ne change rien au cas Doug Flutie, remarquez. Flutie est un peu dispendieux pour un réserviste. À Buffalo, on sait très bien que les Bills vont devoir le laisser aller en raison du plafond salarial. De toute façon, Johnson a 27 ans, 11 ans de moins que Flutie. Si Flutie avait 27 ans lui aussi, le scénario serait sans doute différent. Mais vous savez très bien ce qu on peut faire avec des si. MON TRÉAL TORONTO L attaquant Charles Oakley, des Raptors de Toronto, a uni sa voix à celle du vétéran Karl Malone, du Jazz de l Utah, afin de dénoncer l égoïsme et l attitude désinvolte de la nouvelle génération de joueurs vedettes de la NBA. «Quelques gars s en foutent éperdument, a affirmé hier Oakley, un vétéran de 16 saisons dans la NBA. Ils possèdent les aptitudes physiques, mais ils ne connaissent pas le sport... et je pense qu ils ne veulent tout simplement pas apprendre. «Plusieurs joueurs ne veulent qu impressionner sur le court. Ils portent des tatouages, des boucles d oreilles et des pantalons trop grands. La ligue a perdu beaucoup de son lustre à la suite des départs des Michael (Jordan), Magic, Isiah (Thomas) et (Larry) Bird. «Je n estime pas que les amateurs en ont pour leur argent parce que le niveau de talent est moins élevé qu il y a quelques années. Le niveau de talent a beaucoup dimi- nué.» Oakley, qui a fêté son 37e anniversaire de naissance hier, a renchéri aux propos qu a tenus Malone dans un article du New York Times, en fin de semaine dernière. Malone a dit en avoir ras le bol de l attitude égoïste qu affichent plusieurs jeunes joueurs. Le joueur vedette à la retraite Charles Barkley a aussi exprimé son insatisfaction à l endroit de la nouvelle philosophie de la NBA. La ligue met en valeur des jeunes talentueux comme Vince Carter, des Raptors, Kobe Bryant, des Lakers de Los Angeles, et Allen Iverson, des 76ers de Philadelphie, mais Oakley choisirait judicieusement les matchs qu il irait voir s il était un amateur. «Si Shaq (le centre des Lakers Shaquille O Neal), Vince, (Kevin, des Timberwolves) Garnett ou Allen jouaient, j achèterais un billet, a dit Oakley. J irais voir des matchs en séries éliminatoires, mais uniquement afin de voir un joueur à l oeuvre en particulier.» L A PRES SE M ARDI 19 DÉCEM BRE 2000 Presse Canadienne.

9 2LP1001S1219 s 10 mardi 2LP1001S1219 ZALLCALL 67 00:52:33 12/19/00 B S10 Sandy Alomar signe avec les White Sox Sandy Alomar fils a signé hier un contrat de deux ans avec les White Sox de Chicago d une valeur de 5,4 millions. Alomar, qui évoluait avec les Indians de Cleveland depuis 1989, remplacera Charles Johnson, qui a accepté un contrat de cinq ans évalué à 35 millions des Marlins de la Floride. Choisi dans l équipe d étoiles à six reprises en 11 ans avec les Indians, Alomar présente une moyenne de.276 en carrière. Il totalise 93 circuits et 459 points produits. Il a harponné 28 pour cent des coureurs en tentative de vol. LE HOCKEY EN BREF Brashear devra se présenter en cour le 16 janvier Les avocats de Donald Brashear des Canucks de Vancouver ont demandé à la cour, hier, de reporter la comparution de leur client, sur lequel pèse des accusations d agression, jusqu à ce qu on obtienne des informations additionnelles de la police. Brashear, qui ne s est pas présenté devant la cour provinciale, a été appréhendé après qu un homme eut porté plainte à la police à la suite d une altercation avec le dur à cuire des Canucks. La semaine de Kolzig LE GARDIEN Olaf Kolzig, des Capitals de Washington, a été nommé joueur de la semaine dans la Ligue nationale après avoir maintenu un rendement de et une moyenne de 1,01. Kolzig a enregistré un jeu blanc et conservé un taux d arrêts de,955 alors que les Capitals sont passés au premier rang de la division Sud- Est. C est la quatrième fois en carrière que Kolzig est proclamé le joueur par excellence de la semaine. Kolzig a été préféré au gardien Patrick Lalime (2-0-0, moyenne de 1,00), des Sénateurs d Ottawa, à l ailier gauche Jean-Pierre Dumont (quatre buts, deux passes en trois matchs), des Sabres de Buffalo, au gardien Evgeni Nabokov (moyenne de 1,32), des Sharks de San Jose, et au défenseur Rob Blake (trois buts, trois passes en deux matchs), des Kings de Los Angeles. Kallio : fracture de la clavicule L AILIER GAUCHE Tomi Kallio, des Thrashers d Atlanta, ratera six semaines d activités après avoir subi une fracture de la clavicule, vendredi, contre les Blues de St.Louis. Les Thrashers ont inscrit le nom de Kallio sur la liste de réserve et rappelé Yves Sarault des Solar Bears d Orlando, de la Ligue internationale. «Il était métamorphosé, a déclaré l entraîneur Curt Fraser en parlant de Kallio. Il avait marqué quelques buts, écoulait les punitions...» Thornton : suspension de deux matchs Le joueur de centre Joe Thornton, des Bruins de Boston, a reçu une suspension de deux matchs sans salaire, hier, pour avoir asséné un double-échec au défenseur Dave Karpa, des Hurricanes de la Caroline, samedi. Une pénalité majeure et une pénalité de match lui ont été décernées à la suite de son geste. Thornton ne jouera pas aujourd hui contre les Flyers de Philadelphie et jeudi contre les Maple Leafs de Toronto. La suspension lui coûtera ,08 $. À quand le retour de LeClair? Le solide attaquant John LeClair ignore quand il reviendra au jeu avec les Flyers de Philadelphie. Il souffre présentement de spasmes musculaires au dos, mais ces problèmes ne seraient pas reliés à l intervention chirurgicale subie en octobre pour une hernie discale. «Ma condition s améliore de jour en jour et je devrai consulter mes thérapeuthes pour savoir quand je pourrai sauter sur la glace à nouveau.» Luongo rappelé Les Panthers de la Floride ont rappelé le gardien Roberto Luongo, qui a disputé trois matches avec la formation de Louisville de la Ligue américaine, et ont cédé le gardien Sean Gauthier à cette même formation. En 15 parties avec les Panthers cette saison, Luongo a compilé un dossier de et une moyenne de 2,78 buts alloués par match. Diduck et Marshall blessés Les dirigeants des Stars de Dallas ont placé les noms du défenseur Gerald Diduck et de l ailier droit Grant Marshall sur la liste des blessés. Pour les remplacer, ils ont fait appel au défenseur Richard Jackman de Utah et à l ailier droit Blake Sloan de Houston, deux formations de la Ligue internationale. Diduck souffre d une entorse à une cheville tandis que Marshall est victime d un claquage à une cuise qui le tiendra à l écart du jeu pour une dizaine de jours. VOILE Le Français Yves Parlier a démâté Presse Canadienne Le skipper Yves Parlier (Aquitaine Innovations) a démâté, hier, dans l Océan Indien alors que le navigateur occupait la troisième place du Vendée Globe. Alors que la plupart des concurrents de ce tour du monde en solitaire sans escale ni assistance s inquiétaient de la vitesse réduite d Aquitaine Innovations, qui se trouvait pourtant dans une zone de vent favorable, le navigateur français a envoyé le message suivant aux organisateurs : «Problème technique qui ne demande pas d assistance. Skipper en bonne santé. «Yves Parlier vient de faire savoir à son équipe technique qu il avait démâté sans pour autant donner davantage de précision. Nous savons qu il est en bonne santé», a expliqué Philippe Jeantot, l organisateur du Vendée Globe, en notant que «pour un marin dont le bateau a démâté, la course est finie». «Nous ne savons pas si le bateau a souffert du démâtage. Un mât, en tombant, peut abimer la coque», ajoute-t-il. Selon le dernier classement à 5h heure du Québec, Parlier occupait la troisième place de cette course à la voile autour du monde sans escale et en solitaire, derrière Michel Desjoyeaux (PRB) et Roland Jourdain (Sill). Parlier a démâté entre les Iles Kerguelen et l Australie. Pour lui, le port le plus proche apparaît être Perth, en Australie, à 1545 milles (2860 km) environ. «Un bateau démâté n est pas du tout en danger, il faut seulement que le skipper fasse preuve d ingéniosité pour établir un gréement de fortune avec ce qu il reste à bord. Ensuite mettre le cap à petite vitesse vers le port le plus proche», a poursuivi Jeantot. Pour le skipper, le premier travail va être de «se débarrasser du mât qui pend, retenu par les câbles et les cordages le long de la coque. En effet, le risque que le mât, «avec les mouvements de la houle, se transforme en bélier et défonce la coque est important. Il est donc urgent de se débarrasser au plus vite de cet espar devenu inutile et dangereux. Il faut donc tout couper».

10 2LP1102S1219 S 11 DE MARDI LP1102S1219 ZALLCALL 67 00:56:53 12/19/00 B FOOTBALL SOCCER HOCKEY PHOTO AP Le demi de coin Ronde Barber, du Tampa Bay, contourne son coéquipier, Anthony McFarland, après avoir réussi une interception au premier quart du match qui opposait les Buccaneers aux Rams, hier soir. Les Buccaneers assurent leur place en séries Associated Press TAMPA, Floride Le brio de Warrick Dunn et de Shaun King a tout juste éclipsé la performance époustouflante de Marshall Faulk, auteur de quatre touchés, quand les Buccaneers de Tampa Bay sont venus à bout des Rams de St.Louis 38-35, hier soir, assurant du coup leur participation aux séries éliminatoires. Dunn a inscrit le touché de la victoire au cours de la dernière minute de jeu du quatrième quart sur une course de trois verges. Le demi offensif avait quelques instants plus tôt eu la présence d esprit de remettre le ballon à King au moment où il allait être rabattu au sol. Le quart-arrière avait gagné un premier jeu important sur la séquence. Les deux hommes avaient plus tôt uni leurs efforts pour permettre aux Buccaneers (10-5) de prendre les devants sur le dernier jeu du troisième quart. Dunn a saisi la passe latérale de King avant de filer sur une distance de 52 verges le long des lignes de côté. Tôt au début du quatrième quart, Faulk a marqué sur une course de neuf verges pour réussir son quatrième touché de la soirée. C était la troisième fois cette saison qu il obtenait quatre majeurs dans un match, un nouveau record de la NFL. L excellent demi offensif des Rams totalise maintenant 23 touchés cette saison, un sommet dans la ligue. Les Rams (9-6) doivent absolument l emporter la semaine prochaine et souhaiter une défaite des Lions de Detroit face aux Bears de Chicago afin d accéder aux séries. BELGIQUE 17e JOURNÉE Vendredi Charleroi - Westerlo Samedi Beveren - Harelbeke Antwerp - Saint-Trond Anderlecht - Alost Lierse - FC Malines La Gantoise - GB Anvers Mouscron - La Louvière Lokeren - Standard Liège Dimanche Genk - FC Bruges Classement (tous 17 matches) Pts 1. FC Bruges Anderlecht Standard Liège La Gantoise Mouscron Charleroi Westerlo Lierse Lokeren Beveren Antwerp GB Anvers Genk Alost Saint-Trond FC Malines La Louvière Harelbeke... 7 ESPAGNE 15e JOURNÉE Samedi Rayo Vallecano - FC Barcelone Real Sociedad - Villareal Saragosse - Las Palmas Espanyol Barcelone - Real Madrid Alavés - Deportivo La Corogne Dimanche Valladolid - Athletic Bilbao Oviedo - Racing Santander Celta Vigo - Majorque Osasuna - Numancia Valence - Malaga Noms Pts J G N P BP BC Dif 1. Valence Real Madrid La Corogne R. Vallecano Alavés Barcelone Majorque Oviedo Villarreal A. Bilbao Celta Vigo Saragosse Malaga Espanyol B Las Palmas Valladolid Osasuna Santander Numancia R. Sociedad PORTUGAL 15e JOURNÉE Vendredi Campomaiorense - Vitoria Guimaraes Samedi Belenenses Lisbonne - Alverca Uniao Leira - FC Porto Dimanche Estrela Amadora - Desportivo Aves Maritimo Funchal - Farense Benfica Lisbonne - Gil Vicente Sporting Braga - Beira-Mar Aveiro Boavista Porto - Salgueiros Porto Paços Ferreira - Sporting Portugal Classement (tous 15 matches) Pts 1. FC Porto Boavista Porto Sporting Portugal Belenenses Lisbonne Sporting Braga Benfica Lisbonne Salgueiros Porto Paços Ferreira Maritimo Funchal Uniao Leiria Farense Beira-Mar Aveiro Vitoria Guimaraes Alverca Campomaiorense Desportivo Aves Estrela Amadora Gil Vicente... 7 ÉCOSSE 21e JOURNÉE Samedi Celtic - Aberdeen Dunfermline - St Mirren Hibernian - St Johnstone Kilmarnock - Dundee Motherwell - Hearts Dimanche Dundee United - Rangers Noms Pts J 1. Celtic Hibernian Rangers Kilmarnock Hearts St Johnstone Dundee Motherwell Dunfermline Aberdeen St Mirren Dundee United TURQUIE 17e JOURNÉE Week-end Fenerbahce - Samsunspor Caykur Rizespor - Istanbulspor Yimpas Yozgatspor - Siirt Jet-pa Spor Gaziantepspor - Erzurumspor Besiktas - Denizlispor Adanaspor - Kocaelispor Ankaragucu - Bursaspor Antalyaspor - Genclerbirligi Trabzonspor - Galatasaray Classement Pts 1. Galatasaray Fenerbahce Besiktas Gaziantepspor Genclerbirligi Trabzonspor Samsunspor Istanbulspor Yimpas Yozgatspor Antalyaspor MKE Ankaragucu Denizlispor Caykur Rizespor Bursaspor Adanaspor Erzurumspor Kocaelispor Siirt Jet-Pa Spor...6 PAYS-BAS 17e JOURNÉE Samedi Willem II Tilburg - Fortuna Sittard NAC Breda - Vitesse Arnhem Dimanche AZ 67 Alkmaar - PSV Eindhoven FC Groningen - Feyenoord Rotterdam De Graafschap - FC Utrecht RKC Waalwijk - Sparta Rotterdam NEC Nimègue - Roda JC Kerkrade RBC Roosendaal - SC Heerenveen Ajax Amsterdam - FC Twente Noms Pts J G N P BP BC Dif 1. Feyenoord R Eindhoven Vitesse A Ajax A Roda JCK Nimègue RKC W FC Utrecht W Tilburg Breda AZ 67 A Twente Groningen Heerenveen De Gr schap Sparta R Roosendaal Fortuna S GRÈCE 11e JOURNÉE Dimanche Iraklis Salonique - Xanthi Aris Salonique - Panahaïki Patras Ionikos Le Pirée - Pyrgos Panionios Athènes - Kalamata Athinaïkos - PAOK Olympiakos Le Pirée - Ioannina E.Astir Athènes - Panathinaïkos Lundi OFI Crète - AEK Athènes Classement (tous 11 matches) Pts 1. Olympiakos Panathinaïkos Ionikos Iraklis AEK PAOK E.Astir Xanthi Aris Panionios Panahaïki Ioannina Athinaïkos Pyrgos...7. Kalamata OFI... 6 LNH DIMANCHE TAMPA BAY 1 ANAHEIM 3 Première période 1. Tampa Bay, Richards 10 (Galanov, Zyuzin)... 17:39 Pénalités Marshall Ana (cingler) 11:19, Vishnevski Ana (double échec) 13:20. Deuxième période 2. Anaheim, Tverdovsky 6 (Hrkac, Kariya)...1:55 (an) 3. Anaheim, McInnis 11 (Trnka, Cullen)... 2:33 Pénalités Galanov TB (retenir) 0:53, Freadrich TB (retenir) 2:41, Selanne Ana (obstruction) 3:16, Richards TB (rudesse), Vishnevski Ana (bâton élevé) 13:07, Cullen Ana (cingler) 13:35. Troisième période 4. Anaheim, Hrkac 6,...19:39 (fd) Pénalités LeClerc Ana (double échec) 1:09, Havelid Ana (coude) 1:52. Tirs au but TAMPA BAY ANAHEIM Gardiens Tampa Bay: Cloutier... (P,2-7-2) Anaheim: Hebert...(G, ) Buts et avantages numériques Tampa Bay: Anaheim: Arbitres Greg Kimmerly, Dennis Larue. Juges de lignes Wayne Bonney, Don Henderson. Assistance 11,207. LUNDI SAN JOSE 5 WASHINGTON 3 Première période 1. Washington, Gonchar 6 (Oates)...2:20 (an) 2. San Jose, Thornton 8 (Sundstrom, Damphousse)... 4:23 3. Washington, Gonchar 7 (Sacco, Halpern)... 9:18 Pénalités Marchment SJ (trébucher) 2:18, Sturm SJ (obstruction) 10:00, Stuart SJ (trébucher) 14:26, Klee Wash (cingler) 18:55. Deuxième période 4. San Jose, Harvey 4 (Marleau, Sturm)... 6:00 5. Washington, Oates 5 (Gonchar, Khristich)...11:18 (an) 6. San Jose, Suter 5 (Nolan, Damphousse)...19:08 (an) Pénalités Rathje SJ (assaut) 11:03, Suter SJ (retenir bâton) 14:44, Konowalchuk Wash (double échec) 18:01, Nikolishin Wash (coude) 18:47. Troisième période 7. San Jose, Harvey 5 (Hannan, Marchment)... 5:06 8. San Jose, Harvey 6 (Damphousse)...19:43 (fd) Pénalités Aucune. Tirs au but SAN JOSE WASHINGTON Gardiens San Jose: Nabokov...(G,18-4-3) Washington: Kolzig... (P, ) Buts et avantages numériques San Jose: Washington: Arbitres Mark Faucette, Tim Peel. Juges de lignes Derek Amell, Tim Nowak. Assistance 15,058. FLORIDE 3 NY RANGERS 6 Première période 1. N.Y. Rangers, Leetch 9 (Hlavac, Nedved)... 5:25 2. N.Y. Rangers, Messier 15 (Hlavac, Fleury)...19:58 (an) Pénalités Lefebvre NYR (obstruction) 17:38, Svehla Fla (obstruction) 18:21. Deuxième période 3. N.Y. Rangers, Graves 6 (Messier, Kamensky)... 1:09 4. Floride, Svehla 2 (Sillinger, Bure)... 1:48 Pénalités Mellanby Fla (retenir bâton) 2:23, Hedican Fla (trébucher) 6:22 Lefebvre NYR (cingler) 14:32, Nedved NYR (accrocher) 19:00. Troisième période 5. N.Y. Rangers, Dvorak 9 (Nedved, Fleury)... 1:24 6. Floride, Payer 4 (Eriksson, Barrie)... 4:51 7. N.Y. Rangers, Hlavac 12 (Nedved, Dvorak)... 6:21 8. Floride, Mellanby 3 (Adams, Sillinger)... 6:37 9. N.Y. Rangers, McCarthy 4 (Johnsson)...19:07 (fd) Pénalités Kamensky NYR (bâton élevé) 10:01, Niedermayer Fla (coude) 11:49. Tirs au but FLORIDE N.Y. RANGERS Gardiens Floride: Kidd... (P,5-10-4) NY Rangers: Richter...(G, ) Buts et avantages numériques Floride: NY Rangers: Arbitres Blaine Angus, Bill McCreary. Juges de lignes Gerard Gauthier, Jean Morin. Assistance 18,200. EDMONTON 3 DETROIT 4 (Prolongation) Première période 1. Detroit, Lidstrom 8 (Yzerman)... 5:23 2. Edmonton, Niinimaa 5 (Murray, Ulanov)...14:19 (an) Pénalités Niinimaa Edm (obstruction) 8:10, Gill Det (trébucher) 12:25, Pittis Edm (cingler) 16:21, McCarty Det (cingler) 19:27. Deuxième période 3. Edmonton, Horcoff 3 (Morrow, Niinimaa)... 8:22 Pénalités Verbeek Det (assaut) 14:45, Niinimaa Edm (trébucher) 16:36. Troisième période 4. Detroit, Verbeek 6 (Yzerman, Fedorov)...1:54 (an) 5. Edmonton, Laraque 5 (Weight)... 15:22 6. Detroit, Holmstrom 6 (Yzerman, Shanahan)... 19:26 Pénalités R.Smith Edm (accrocher) 1:41, Detroit Bench (trop de joueurs; purgée par Gilchrist) 5:20, Carter Edm (accrocher) 6:15, Weight Edm (trébucher) 9:08, Holmstrom Det (rudesse) 11:29, R.Smith Edm (trébucher) 17:06, Brewer Edm, Verbeek Det (rudesse) 18:41. Prolongation 7. Detroit, Murphy 2 (Lidstrom)... 3:05 Pénalités Murray Edm, Gill Det (rudesse) 0:50. Tirs au but EDMONTON DETROIT Gardiens Edmonton: Salo... (P, ) Detroit: Legace...(G,12-4-3) Buts et avantages numériques Edmonton: Detroit: Arbitres Dan O Halloran, Kevin Maguire. Juges de lignes Dan McCourt, Brad Kovachik. Assistance 19,995. GOLF MONDIAL Classement mondial officiel basé sur la performance des joueurs à travers le monde en date du 17 décembre. Ce classement tient compte des résultats des deux dernières années mais accorde plus d importance à ceux de la présente saison. Les points sont accordés selon la position du joueur au classement d un tournoi et la force du peloton. Pays Moy 1. Tiger Woods...USA Ernie Els... Adu Sf David Duval...USA Phil Mickelson...USA Lee Westwood...Ang Colin Montgomerie...Éco Davis Love III...USA Hal Sutton...USA Vijay Singh... Fij Tom Lehman...USA Jesper Parnevik...Suè Darren Clarke...IduN Nick Price... Zim Michael Campbell... NZ Jim Furyk...USA Sergio Garcia...Esp Stewart Cink...USA Justin Leonard...USA John Huston...USA Thomas Bjorn...Dan Mike Weir... Can Loren Roberts...USA David Toms...USA Padraig Harrington... Irl Carlos Franco... Par Bob May...USA Miguel Angel Jimenez...Esp Kirk Triplett... usa Chris Perry...USA Paul Azinger...USA Rocco Mediate...USA Stuart Appleby...Aus Notah Begay...USA Jose Maria Olazabal...«Esp Robert Allenby...Aus Duffy Waldorf...USA Jeff Maggert...USA Retief Goosen... AduSf Fred Couples...USA Eduardo Romero...Arg Dudley Hart...USA Greg Norman...Aus Steve Flesch...USA Jose Coceres...Arg Pierre Fulke...Suè Scott Hoch...USA Angel Cabrera...Arg Mark Calcavecchia...USA Shigeki Maruyama... Jap Scott Verplank...USA Phillip Price...PdeG Dennis Paulson...USA Shingo Katayama... Jap Gary Orr...Éco Toshi Izawa... Jap Paul Lawrie...Éco Joe Ozaki... Jap Toru Taniguchi... jap Franklin Langham...USA Bernhard Langer... All Tim Herron...USA Bob Estes...USA S11

11 2LP1201S1219 S12 STATS MARDI LP1201S1219 ZALLCALL 67 00:59:13 12/19/00 B (Les matchs d hier soir non compris) ANAHEIM ANAHEIM Kariya Leclerc Selanne Cullen Tverdovsky McInnis Hrkac Havelid Titov Cummins Rucchin Vishnevski Bylsma Kohn Trepanier Salei Tenkrat Pahlsson Trnka Marshall Chouinard Crowley Roussel Hebert ATLANTA ATLANTA Audette Ferraro Brunette Kallio Guolla Donovan Karlsson Tremblay Stefan Kaberle Svartvadet Domenichelli Staios Sylvester Tamer Odgers Lambert Vyshedkevich Burt Tapper Skopintsev Harlock Buzek Rhodes Hnilicka BOSTON BOSTON Allison Guerin Samsonov Thornton Rolston Kovalenko Van Impe Axelsson Knuble Traverse Girard Kultanen Eloranta Ward Bates Coffey Sweeney Belanger Popovic Gill Nazarov Hulbig Dafoe McLaren Skudra BUFFALO BUFFALO Dumont Satan Barnes Afinogenov Gratton Zhitnik Brown Varada Andreychuk Kalinin Gilmour Patrick Warrener Rasmussen Woolley Hamel Smehlik Tsyplakov Ray Hasek Boulton McKee Biron CALGARY CALGARY Iginla Savard Stillman Saprykin Bure Shantz Housley Wilm Lowry Kravchuk Lydman Cowan Albelin Lindsay Wiemer Werenka Tkaczuk Hay Morris Regehr Smith Gauthier Brathwaite Petrovicky Belak Vernon CAROLINE CAROLINE Francis Kapanen O Neill Ozolinsh Willis Gelinas Vasicek Battaglia Brind Amour DiMaio Tanabe Wesley Karpa Hatcher Westlund Malik Adams Daniels Halko Langdon Moss Irbe CHICAGO CHICAGO Sullivan Amonte Zhamnov Nylander Daze McAmmond Spacek Karpovtsev Zelepukin Mironov Dean Leroux Herperger Quintal Vandenbussche Probert McAlpine Dubinsky Allison Thibault Bell Tallas Janssens COLORADO COLORADO Sakic Hejduk Tanguay Forsberg Bourque Drury Podein Foote Deadmarsh Yelle Reid Hinote Skoula Klemm Miller Messier De Vries Nieminen Parker Pratt Roy Gusarov Aebischer Dingman COLUMBUS COLUMBUS Sanderson Heinze Wright Vyborny Heward Knutsen Adams Aubin Gardiner Odelein Dineen Nummelin Pushor Timander Kucera Grand-Pierre Kron Quint Caloun Maltais Selivanov Oliwa Nielsen Maneluk Dahl Denis Tugnutt DALLAS DALLAS Hull Modano Nieuwendyk Langenbrunner Morrow Sydor Lehtinen Zubov Marshall Hatcher Keane Donato Matvichuk Lyashenko Bouck Lukowich Muller Van Allen Sim Helenius Turco Diduck Belfour DETROIT DETROIT Fedorov Shanahan Lidstrom Lapointe Kozlov Verbeek Holmstrom Dandenault Maltby McCarty Brown Yzerman Draper Ward Murphy Duchesne Gilchrist Fischer Gill Devereaux Kuznetsov Chelios Butsayev Legace Osgood EDMONTON EDMONTON Weight Smyth Marchant Grier Niinimaa Murray Poti Laraque Smith Carter Cleary Ulanov Kilger Lacouture Pittis Horcoff Brewer Moreau Brown Musil Salo Ferguson Gage FLORIDE FLORIDE Bure Whitney Larionov Niedermayer Eriksson Sillinger Adams Nilson Hedican Kozlov Svehla Boyle Worrell Mellanby Jokinen Simpson Barrie Payer Kidd Ratchuk Wilson Laus Jakopin Pitlick LOS ANGELES LOS ANGELES Palffy Robitaille R.Blake Stumpel Schneider Smolinski Reinprecht Visnovsky Murray Emerson Buchberger Belanger Johnson Norstrom Corkum Laperriere Modry Berg Grimson J.Blake Karalahti Lilja Fiset Storr MINNESOTA MINNESOTA Pellerin Dowd Laaksonen Gaborik Sekeras Walz Hendrickson Sushinsky Kuba Nielsen Roest Gavey Bartos Benysek Bombardir O Donnell Krivokrasov Stewart Sutton McKenna Johnson Blouin Leschyshyn McLennan Fernandez MONTRÉAL MONTRÉAL Rucinsky Brisebois Linden Zubrus Savage Petrov Weinrich Darby Markov Zholtok Brunet Koivu Landry Campbell Lind Odjick Poulin Dykhuis Robidas Rivet Bouillon Laflamme Hackett Ciccone Souray Theodore NASHVILLE NASHVILLE Ronning Walker Legwand Yachmenev Kjellberg Timonen Robitaille Johnson Fitzgerald Berehowsky Cisar Hartnell Houlder Bordeleau Hulse Classen Skrastins Valicevic Watt Lintner Dunham Myhres Vokoun NEW JERSEY NEW JERSEY Elias Mogilny Gomez Madden Sykora Brylin Holik Rafalski McKay Arnott Nemchinov Stevenson Stevens White Pandolfo Niedermayer Sutton Kelly Daneyko McKenzie Terreri Brodeur ISLANDERS-NY ISLANDERS-NY Czerkawski Isbister Hamrlik Connolly Parrish Scatchard Lapointe Jonsson Kvasha Lindgren Pyatt Galley Toms Haller Chara Muckalt Stapleton Brimanis Krog Lawrence Mezei Cairns Flaherty Webb Vanbiesbrouck RANGERS-NY RANGERS-NY Fleury Leetch Messier Dvorak Nedved Kamensky Hlavac York Graves Johnsson McCarthy Grosek Taylor Lefebvre Pilon Lacroix Malhotra Brown Malakhov Witehall Purinton McLean Richter OTTAWA OTTAWA Hossa Bonk Yashin McEachern Arvedson Havlat Zamuner Alfredsson Salo Prospal Dackell Redden York Phillips Schastlivy Persson Rivers Rachunek Hnidy Fisher Emmons Forbes Hurme Lalime Roy S12

12 2LP1301S1219 S13 STATS MARDI LP1301S1219 ZALLCALL 67 00:59:16 12/19/00 B PHILADELPHIE Gagne Langkow Primeau Tocchet Desjardins Williams Recchi McGillis White Fedotenko LeClair Delmore Stevens Ranheim Hull Manderville Sykora Richardson McAllister Fedoruk Therien Jones Boucher Cechmanek PHOENIX Roenick Tkachuk Doan Lumme Green Wilson Alatalo Smith Numminen May Vaananen Juneau Ylonen Letowski Lemieux Sullivan Carney Suchy Joseph Esche Burke Bouchard Neckar Debrusk PITTSBURGH Kovalev Jagr Lang Straka Hrdina Slegr Kraft Beranek Miller Corbet Simicek Morozov Kasparaitis Petersen Rozsival Barnaby Laukkanen Jonsson Norton Moran Parent Aubin Trebil Boughner Snow SAN JOSE Damphousse Marleau Friesen Sundstrom Nolan Thornton Ricci Sturm Suter Ragnarsson Stuart Harvey Matteau Heins Hannan Marchment Granato Korolyuk Rathje Smith Dollas Nabokov Shields ST LOUIS Turgeon Young Demitra Pronger Hecht MacInnis Drake Handzus Conroy Eastwood Bartecko Nash Hill Khavanov Mayers Finley Salvador Low Simpson Chebaturkin Bergevin Johnson Turek TAMPA BAY Lecavalier Richards Modin M.Johnson Kubina Holzinger St. Louis Warriner Primeau Kharitonov Mara R.Johnson Zyuzin Drulia Svoboda Sarich Galanov Cullimore Keefe Millar Ekman Weekes Astashenko Freadrich Dwyer Cloutier TORONTO Sundin Berezin Hoglund Roberts Perreault Korolev Tucker McCabe Kaberle Valk Yushkevich Thomas Domi Markov Corson Manson Cross Antropov Mair Dempsey Joseph Healy VANCOUVER Naslund Cassels Morrison Bertuzzi Schaefer Jovanovski D.Sedin Klatt Cooke H.Sedin Brashear Aucoin Pederson Ohlund Druken Helmer Sopel Baron Lachance Strudwick Potvin Essensa WASHINGTON Bondra Oates Dahlen Gonchar Konowalchuk Nikolishin Johansson Zednik Halpern Khristich Simon Mironov Bulis Klee Cote Sacco Reekie Herr Black Whitfield Berube Billington Kolzig Witt GARDIENS Gardiens Min. BC JB Moy. V D N A A% Johnson Turek St Louis (1) Nabokov Shields Kiprusoff San Jose (0) Belfour Turco Dallas (2) Burke Esche Phoenix (0) Lalime Hurme Ottawa (2) Aebischer Roy Colorado (1) Fernandez McLennan Minnesota (2) Joseph Healy Toronto (1) Kolzig Billington Washington (3) Terreri Brodeur New Jersey (1) Skudra Hasek Biron Noronen Buffalo (3) Essensa Potvin Vancouver (2) Mason Vokoun Dunham Nashville (3) Legace Osgood Detroit (0) Salo Gage Edmonton (3) Cechmanek Ouellet Boucher Philadelphie (4) Kidd Luongo Floride (2) Irbe Moss Caroline (3) Gardiens Min. BC JB Moy. V D N A A% Brathwaite Vernon Calgary (1) Passmore Storr Fiset Scott Los Angeles (2) Vanbiesbrouck Flaherty Islanders-NY (3) Aubin Parent Snow Pittsburgh (4) Hebert Roussel Giguere Anaheim (2) Garon Theodore Hackett Fichaud Montréal (6) Thibault Tallas Chicago (5) Tugnutt Denis Columbus (3) Hnilicka Rhodes Fankhouser Atlanta (1) Raycroft Dafoe Skudra Whitmore Boston (3) Konstantinov Kochan Cloutier Weekes Tampa Bay (3) Labarbera Richter McLean Holmqvist Rangers-NY (3) Abréviations: MJ - matchs joués; B - buts; P - passes; Pts - Points; +/- -plus et moins; PM - pénalités en minutes; AN - buts en avantage numérique; DN - buts en dés avantage numérique; G - buts gagnants; E - buts égalisateurs; T - tirs au but; Pct - taux de réussite. Min - Minutes jouées; BC - buts contre; JB - jeux blancs Moy. - moyenne; V - victoires; D - défaites; N - nuls; A - arrêts; A% - pourcentages d arrêts LIGUE AMÉRICAINE Marqueurs (Au 17 décembre) Manlow, Pro P.Ferraro, Pro Sevigny, Que Slaney, Wil Montgomery, Ken Tuomainen, Low Kraft, Ken House, SJS Greig, Pha Briere, Spr Gardiens (Au 17 décembre) Bc Min. Bl. Moy Yermeyev, Hart Kiprusoff, Ken Giguere, Cin Larocque, Nor Roloson, Wor LIGUE INTERNATIONALE Marqueurs (Au 17 décembre) Bonin, Cle Matte, Cle Sharifijanov, Ken Harkins, Hou Sarault, Orl Ekman, Det Murphy, Orl White, GR Felsner, Cin Gardiens (Au 17 décembre) Bc Min. Bl. Moy Fountain, GR Hirsch, Cin Wregget, Man Maracle, Orl Hedberg, Man LIGUE DE LA CÔTE EST Marqueurs (Au 17 décembre) Cullaton, Tal Bousquet, PD Bes, Pen Long, Tal Hicks, Bir Russell, Jack Murphy, LA Turner, Mob Hilton, Char King, Char Brand, Ark Gardiens (Au 17 décembre) Bc Min. Bl. Moy Stirling, Tre Regan, Tre Berthiaume, Roa Sanford, Peo Leitza, BR LES POINTEURS LIGUE DE L ONTARIO Marqueurs (Au 17 décembre) Wellwood, Bel Boyes, Eri Spezza, Win Weiss, Ply Radivojevic, Bel Zigomanis, Kin Talbot, Ott Kelly, Lon Walsh, Tor Rowe, Bel MacKenzie, Sud Gardiens (Au 17 décembre) Min. Bc Bl. Moy. Andersson, Gue Zepp, Ply Chovan, Bel Munro, Eri Leighton, Win LIGUE DE L OUEST Marqueurs (Au 17 décembre) Comrie, J Ktn Ulmer, SC Milroy, SC Aulin, Kam Stoll, Ktn Panov, Kam Erat, Sask Krestanovich, Cal Smith, SC Brendl, Cal Mapletoft, RD Gardiens (Au 17 décembre) Min. Bc Bl. Moy Boxma, SC Martin, Leth Bendera, RD Krahn, Cal MacKay, Spo LNHF (DAMES) Marqueurs (Au 17 décembre) Oullette, Mtl Hefford, Bram Nystrom, Bram Turek, Bea Piper, Bea Mtl St. Louis, Mtl Hunter, Mis Sobek, Bram Delmonte, Bram Sunohara, Bram Grenon, St.J Gardiens (Au 17 décembre) Min. Bc Bl. Moy Fisher, Bea Dewar, Bea Cabana, Mtl Audet, Mtl Small, Bram S13

13 2LP1402S1219 S-14 CONSERVER 2LP1402S1219 ZALLCALL 67 00:59:31 12/19/00 B FOOTBALL BASKETBALL HOCKEY NFL NBA COLLÉGIAL AA ARSCIM JUNIOR AAA SENIOR SEMI-PRO S14 CONFÉRENCE AMÉRICAINE Division Est G P N Moy. PP PC Dom. Etr. AFC NFC Div. Miami Indianapolis N.Y. Jets Buffalo N.-Angleterre Division Centrale G P N Moy. PP PC Dom. Etr. AFC NFC Div. x-tennessee x-baltimore Pittsburgh Jacksonville Cincinnati Cleveland Division Ouest G P N Moy. PP PC Dom. Etr. AFC NFC Div. x-oakland x-denver Kansas City Seattle San Diego CONFÉRENCE NATIONALE Division Est G P N Moy. PP PC Dom. Etr. NFC AFC Div. N.Y. Giants x-philadelphie Washington Dallas Arizona Division Centrale G P N Moy. PP PC Dom. Etr. NFC AFC Div. x-minnesota x-tampa Bay Detroit Green Bay Chicago Division Ouest G P N Moy. PP PC Dom. Etr. NFC AFC Div. x-n.-orléans St. Louis Caroline San Francisco Atlanta x- Assuré d une place en séries NFL SAMEDI, 16 DÉCEMBRE Washington 3 Pittsburgh 24 Oakland 24 Seattle 27 Detroit 10 N.Y. Jets 7 Kansas City 20 Denver 7 Caroline 30 San Diego 22 N.-Orléans 23 Atlanta 7 N.-Angleterre 13 Buffalo 10 (Prol.) Cincinnati 17 Jacksonville 14 Tennessee 24 Cleveland 0 Green Bay 33 Minnesota 28 San Francisco 17 Chicago 0 Indianapolis 20 Miami 13 Baltimore 13 Arizona 7 Giants de New York 17 Dallas 13 St. Louis 35 Tampa Bay 38 SAMEDI, 23 DÉCEMBRE Jacksonville à Giants de New York, 12h30 San Francisco à Denver, 16h15 Buffalo à Seattle, 20h20 DIMANCHE, 24 DÉCEMBRE Arizona à Washington, 13h Chicago à Detroit, 13h Tampa Bay à Green Bay, 13h St. Louis à Nouvelle-Orléans, 13h Cincinnati à Philadelphie, 13h Kansas City à Atlanta, 13h Miami à Nouvelle-Angleterre, 13h Jets de New York à Baltimore, 13h Pittsburgh à San Diego, 16h05 Minnesota à Indianapolis, 16h15 Caroline à Oakland, 16h15 LUNDI, 25 DÉCEMBRE Dallas à Tennessee, 21h Fin du calendrier régulier BASKETBALL UNIVERSITAIRE MASCULIN Concordia McGill Laval Bishop s Reprise des activités le 5 janvier FÉMININ Laval Bishop s Concordia McGill Reprise des activités le 5 janvier COLLÉGIAL AAA MASCULIN Vanier C.-Lennoxville Montmorency Sherbrooke Dawson C.-St-Lambert Ste-Foy Ed.-Montpetit John Abbott Reprise des activités le 13 janvier FÉMININ Montmorency Ste-Foy Vanier Dawson John Abbott Ed.-Montpetit Sherbrooke Trois-Rivières Reprise des activités le 14 janvier CONFÉRENCE DE L EST Division Atlantique G P Moy. Diff. Philadelphie New York Miami Orlando Boston New Jersey Washington Division Centrale G P Moy. Diff. Cleveland Charlotte Milwaukee Toronto Indiana Detroit Atlanta Chicago CONFÉRENCE DE L OUEST Division Centre Ouest G P Moy. Diff. Utah Dallas Minnesota San Antonio Houston Denver Vancouver Division Pacifique G P Moy. Diff. Sacramento Portland L.A. Lakers Phoenix Seattle L.A. Clippers Golden State L.A. Lakers 104 Toronto 101 (Prol.) Orlando 101 Vancouver 91 New York 100 Milwaukee 97 (Prol.) Dallas 99 Detroit 90 Sacramento 95 New Jersey 79 Washington 103 L.A. Clippers 94 Dallas 106 Boston 98 Utah à Toronto, 19h New York à Atlanta, 19h30 L.A. Lakers à Miami, 20h Indiana à Chicago, 20h30 San Antonio à Houston, 20h30 Detroit à Phoenix, 21h Washington à Sacramento, 22h30 Minnesota à Golden State, 22h30 New Jersey à Boston, 19h Toronto à Indiana, 19h Miami à Charlotte, 19h30 Utah à Philadelphie, 20h Portland à Dallas, 20h Cleveland à San Antonio, 20h30 Detroit à Denver, 21h Sacramento à Seattle, 22h Washington à Vancouver, 22h Minnesota à L.A. Clippers, 22h30 ARSEM BENJAMIN FÉMININ A Anjou 28 Ch. Maisonneuve 24 BENJAMIN FÉMININ B St-Jean-Vianney 47 Sophie-Barat 22 BENJAMIN MASCULIN MINEUR AA Jean-de-Brébeuf 20 R.-Assumpta 19 BENJAMIN MASCULIN MINEUR A C de Montréal 27 Ville-Marie 53 CADET FÉMININ AA P. aux Trembles 28 L.-MacDonald 45 CADET FÉMININ A Geo.-Vanier 35 Henri-Bourassa 47 JUVÉNILE FÉMININ A M.-de-France 32 Henri-Bourassa 45 JUVÉNILE MASCULIN A Jeanne-Mance 90 L-J Papineau 70 BENJAMIN MASCULIN A Marie-Victorin vs ChdeMaisonneuve 16h30 Marie-de-France vs Jeanne-Mance 17h CADET FÉMININ MINEUR Internationale vs Évangéline 17h CADET FÉMININ A St-Jean-Vianney vs Anjou 16h30 CADET MASCULIN AA Geo-Vanier (2) vs Calixa-Lavallée 16h30 CADET MASCULIN A Jean-Grou vs Anjou 16h30 JUVÉNILE FÉMININ AA P.-aux-Trembles vs A-de.St-Exupéry 17h JUVÉNILE FÉMININ B De Roberval vs La Dauversière 16h30 MASCULIN DIVISION 1 Ahuntsic C. Français Dawson Abitibi-Temiscam Vanier Outaouais DIVISION 2 Montmorency Rosemont Marianopolis Édouard-Montpetit André-Grasset Héritage L Assomption DIVISION 3 St-J.-Richelieu St-Laurent Lionel-Groulx St-Jérôme J.-de-Brébeuf Valleyfield Reprise des activités le 18 janvier FÉMININ DIVISION 1 Montmorency Ahuntsic Outaouais Maisonneuve St-Lambert Édouard-Montpetit Abitibi-Témiscam DIVISION 2 Dawson Heritage Rosemont Marianapolis Lionel-Groulx Jean-de-Brébeuf André-Grasset Reprise des activités le 19 janvier COLLÉGIAL AA ARSECE MASCULIN S. Sherbrooke Trois-Rivières Shawinigan Granby St-Hyacinthe Sorel-Tracy Reprise des activités le 25 janvier FÉMININ DIVISION SUD Champlain.-Lenn Drummondville Granby St-Hyacinthe DIVISION NORD Victoriaville Trois-Rivières La Flèche Shawinigan Sorel-Tracy Reprise des activités le 19 janvier HOCKEY LNHF (DAMES) DIVISION EST PJ G P N BP BC PTS Montréal Ste-Julie Ottawa Laval DIVISION OUEST PJ G P N BP BC PTS Beatrice Brampton Mississauga x-vancouver Toronto ClearNet x = Calendrier de matchs hors-concours SAMEDI, 16 DÉCEMBRE Montréal 2 Ottawa 0 Mississauga 2 Ste-Julie 3 Mississauga 6 Ottawa 1 Montréal 7 Laval 1 Clearnet vs Toronto, 16h30 Toronto vs Beatrice, 19h30 Division Sherwood PJ G P NDP BP BC Pts Longueuil Coaticook St-Hyacinthe Warwick Contrecoeur St-Jean Division Ferland-DR PJ G P NDP BP BC Pts St-Jérôme Lachine Valleyfield La Plaine Kahnawake Un point pour une défaite en prolongation DIMANCHE 17 DÉCEMBRE St-Jérôme 9 Contrecoeur 2 Lachine 8 Kahnawake 3 Longueuil 0 Coaticook 5 Warwick 4 St-Jean 2 Kahnawake 2 Longueuil 8 Valleyfield à St-Jérôme, 19h30 Warwick à La Plaine, 20h LIGUE DE LA CÔTE EST CONFÉRENCE DU NORD Division Nord-Est PJ G P N BP BC Pts Trenton Roanoke Richmond Charlotte Greensboro Division Nord-Ouest PJ G P N BP BC Pts Peoria Dayton Toledo Wheeling Johnstown CONFÉRENCE DU SUD Division Sud-Est PJ G P N BP BC Pts Caroline su sud Floride Pee Dee Tallahassee Augusta Greenville Division Sud-Ouest PJ G P N BP BC Pts Mobile Louisiane Jackson Arkansas Baton Rouge Mississippi N. Orléans Pensacola Birmingham Augusta 4 Richmond 2 Peoria 5 Wheeling 2 Peoria 2 Dayton 5 Floride 3 Mobile 6 Charlotte à Roanoke, 19h Augusta à Caroline du Sud, 19h Greensboro à Greenville, 19h05 Dayton à Richmond, 19h35 Peoria à Jackson, 20h Arkansas à Louisiane, 20h05 Floride à Pensacola, 20h05 JEUDI, 21 DÉCEMBRE Roanoke à Augusta, 19h05 Peoria à Jackson, 20h Birmingham à N. Orléans, 20h05 Tallahassee à Mobile, 20h30 UNIVERSITAIRE MASCULIN DIVISION EST PJ G P N BP BC PTS UQTR Concordia McGill Ottawa Reprise des activités le 5 janvier FÉMININ DIVISION FQSE PJ G P N BP BC PTS Concordia UQTR McGill Reprise des activités le 12 janvier Division Est PJ G PDP DF BP BC Pts Thetford Mines St-G. Beauce Asbestos Jonquière Pont-Rouge Windsor Beaupré Division Ouest PJ G PDP DF BP BC Pts St-Laurent Laval Joliette Sorel LaSalle Acton Vale Granby Un point pour une défaite en prolongation ou en fusillade Joliette 6 Jonquière 4 St-Laurent 5 LaSalle 2 Asbestos 5 Thetford Mines 4 (Prol.) Pont-Rouge 5 Windsor 7 St-Georges 3 Côte-de-Beaupré 2 (Fus.) Laval à Joliette, 19h30 JEUDI, 21 DÉCEMBRE Pont-Rouge à Côte-de-Beaupré, 20h30 VENDREDI, 22 DÉCEMBRE Côte-de-Beaupré à Jonquière, 20h30 Pont-Rouge à Asbestos, 20h30 Sorel à Granby, 20h30 Thetford Mines à St-Georges, 20h30 Joliette à St-Laurent, 20h30 LaSalle à Windsor, 20h30 MONTRÉAL MÉTRO MIDGET AA S Mille-Îles 2 Étoiles de Est 4 PEE WEE AA Sénateurs Laval vs Étoiles de Est (à Clément-Jetté 19h30) BANTAM AA Sénateurs Laval vs Étoiles de Est (à Clément-Jetté 21h) MIDGET AA Sénateurs Laval vs Blitz Bourassa (à Fleury 19h30) VENDREDI, 22 DÉCEMBRE PEE WEE AA Sénateurs Laval vs Blitz Bourassa (à Chaumont 19h) C. des Moulins vs P. Lanaudière (à Repentigny 19h) E. Mauricie vs S Mille-Îles (à Boisbriand 19h15) Étoiles de Est vs Maroons de Mtl (à Étienne-Desmarteau 19h30) BANTAM AA C. des Moulins vs P. Lanaudière (à Repentigny 20h30) Riverains Laval vs Maroons de Mtl (à Étienne-Desmarteau 21h) MIDGET AA Sélects du Nord vs P. Lanaudière (à Le Gardeur 19h30) L.H.M.M ATOME CC Hurricanes Mtl vs Braves Ahuntsic (à Ahuntsic 18h30) PEE WEE CC Hurricanes Mtl vs Braves Ahuntsic (à Ahuntsic 19h45) BANTAM CC Hurricanes Mtl vs Braves Ahuntsic (à Ahuntsic 21h) ATOME CC Fédé de l Est vs JS Hochelaga (à Mont-Royal 18h30) PEE WEE CC Fédé de l Est vs JS Hochelaga (à Mont-Royal 19h45) BANTAM CC Fédé de l Est vs JS Hochelaga (à Mont-Royal 21h) JEUDI, 21 DÉCEMBRE ATOME CC Fédé 76 vs P.A.T (à Rod. Gilbert 1 18h30) PEE WEE CC Fédé 76 vs P.A.T (à Rod. Gilbert 1 19h45) BANTAM CC Fédé 76 vs P.A.T (à Rod. Gilbert 1 21h)

14 2LP1501S1219 S-15 CONSERVER 2LP1501S1219 ZALLCALL 67 00:59:23 12/19/00 B HOCKEY LHJMQ LIGUE DE L ONTARIO LIGUE AMÉRICAINE LIGUE NATIONALE Division Ouest R.-Noranda Val-d Or Hull Montréal Division Centrale Shawinigan Victoriaville Drummond Sherbrooke Division Est B.-Comeau Québec Chicoutimi Rimouski Division Maritimes Cape Breton Moncton Halifax A.-Bathurst Un point pour une défaite en prolongation Val-d Or 4 Drummondville 3 (Prol.) Rimouski 3 Acadie-Bathurst 7 Chicoutimi 2 Baie-Comeau 6 Victoriaville 4 Hull 5 Rouyn-Noranda 4 Montréal 2 Cap-Breton 0 Shawinigan 6 Moncton 4 Sherbrooke 1 Drummondville à Victoriaville, 19h Montréal à Hull, 19h30 Shawinigan à Québec, 19h30 VENDREDI, 22 DÉCEMBRE Victoriaville à Montréal, 19h30 MERCREDI, 27 DÉCEMBRE Acadie-Bathurst à Halifax, 19h Chicoutimi à Rouyn-Noranda, 19h Montréal à Shawinigan, 19h Baie-Comeau à Hull, 19h30 Québec à Rimouski, 19h30 Marqueurs (Au 17 décembre ) Gamache, Simon VdO Forget, Dominic Sha Vrbata, Radim Sha Thinel, Marc-André Vic Veilleux, Stéphane VdO Lehoux, Yanick BaC Charpentier, Marco BaC Giroux, Alexandre Hul Thinel, Sébastien Vic Joseph, Yann Bat Pominville, Jason Sha Reid, Brandon VdO Proulx, Olivier Cap Cloutier, Kevin Cap Vermette, Antoine Vic LIGUE DE L OUEST Division Est Swift Current Regina Brandon Moose Jaw Saskatoon Prince Albert Division Centrale Kootenay Red Deer Calgary Lethbridge Medicine Hat Division Ouest Kamloops Kelowna Seattle Portland Spokane P. George Tri-City Un point pour une défaite en prolongation Kelowna 4 Brandon 0 Prince Albert 6 Moose Jaw 5 (Prol.) Calgary 7 Medicine Hat 4 Portland 3 Swift Current 2 Seattle 3 Prince George 1 Red Deer à Calgary, 22h Kelowna à Saskatoon, 22h30 Kamloops à Prince George, 22h30 Kelowna à Prince Albert, 22h Reprise des activités le 27 janvier Division Est Belleville Kingston Ottawa Peterborough Oshawa Division Centrale St. Michael s Sudbury North Bay Barrie Mississauga Division Ouest Plymouth Windsor London Sarnia S.S. Marie Division Mid-Ouest Erie Guelph Owen Sound Brampton Kitchener Un point pour une défaite en prolongation Windsor 4 St. Michael s 5 Sudbury 2 Brampton 3 North Bay 2 Guelph 5 Ottawa 3 Oshawa 3 Plymouth 3 Sarnia 1 Kingston 3 Kitchener 5 Mississauga 2 S.S. Marie 5 Peterborough à Belleville, 19h05 Kitchener à London, 19h30 St.Michael s au Mississauga, 19h30 Erie à Owen Sound, 19h30 JEUDI, 21 DÉCEMBRE S.S. Marie à Brampton, 19h Belleville à Peterborough, 19h30 VENDREDI, 22 DÉCEMBRE S.S. Marie à Kitchener, 19h30 MERCREDI, 27 DÉCEMBRE Owen Sound à Plymouth, 14h MIDGET AAA Division C.C.M PJ G P DF BP BC Pts C.-LeMoyne Gatineau C. Français Amos Régents LLL Lac St-Louis Division Koho PJ G P DF BP BC Pts A.-Girouard Ste-Foy Magog Lévis C Madeleine Jonquière Un point pour une défaite en prolongation SAMEDI, 16 DÉCEMBRE Lac St-Louis 5 Amos 4 Lac St-Louis 3 Amos 4 (Prol.) Magog 2 Lévis 1 Jonquière 4 C.A.-Girouard 5 (Fus.) C.C.-Lemoyne 6 Ste-Foy 3 L.L.L. 3 C. Madeleine 4 Gatineau 1 Col. Français 3 MARDI 19 DÉCEMBRE Jonquière à Ste-Foy, 20h VENDREDI, 22 DÉCEMBRE Lévis à C Madeleine, 19h30 Amos à Lac St-Louis, 19h30 Magog à L.L.L., 19h30 C.C.-Lemoyne au Col. Français, 19h30 SAMEDI, 23 DÉCEMBRE Amos au C.C.-Lemoyne, 14h Reprise des activités le 4 janvier COLLÉGIAL MAJEUR G P DP DF BP BC Pts Lévis-Lauzon St-Laurent Lennoxville Laflèche Jonquière Reprise des activités le 5 janvier CONFÉRENCE DE L EST Division canadienne G P N Dp BP BC Pts Québec St. John s Saint John Hamilton Division Nouvelle-Angleterre G P N Dp BP BC Pts Providence Worcester Hartford Portland Lowell Springfield CONFÉRENCE DE L OUEST Division Sud G P N Dp BP BC Pts Kentucky Cincinnati Norfolk Louisville Division Atlantique G P N Dp BP BC Pts Wilkes-Barre Philadelphie Hershey Syracuse Rochester Albany Un point pour une défaite en prolongation Worcester 1 Louisville 3 Hamilton 0 Providence 8 Lowell 7 Portland 4 Norfolk 4 Philadelphie 2 Kentucky 1 Cincinnati 1 St. John s 3 Québec 4 Providence à Hartford, 19h05 Hershey à Norfolk, 19h05 Rochester à Hamilton, 19h30 Louisville à Wilkes-Barre, 19h35 Worcester à Cincinnati, 19h35 VENDREDI, 22 DÉCEMBRE Norfolk à Albany, 19h Louisville à Philadelphie, 19h05 Saint John à Québec, 19h30 Lowell à Syracuse, 19h30 Portland à Springfield, 19h35 Hartford à Worcester, 19h35 Providence à Rochester, 19h35 Hershey à Wilkes-Barre, 19h35 Kentucky à Cincinnati, 19h35 LIGUE INTERNATIONALE CONFÉRENCE DE L EST PJ G P DF BP BC Pts Grand Rapids Cincinnati Cleveland Orlando Milwaukee Detroit CONFÉRENCE DE L OUEST PJ G P DF BP BC Pts Manitoba Kansas City Utah Houston Chicago Un point pour une défaite en fusillade Detroit 3 Cleveland 6 Houston à Detroit, 19h Manitoba à Utah, 20h Chicago à Kansas City, 20h30 Cleveland à Cincinnati, 19h30 Milwaukee à Orlando, 20h Kansas City à Chicago, 20h Grand Rapids à Utah, 20h COLLÉGIAL FÉMININ AA PJ G P N BP BC Pts St-Laurent Limoilou St-Jérôme John-Abbott J.-de-Brébeuf Dawson Marie-Victorin Reprise des activités le 13 janvier ASSOCIATION DE L EST Division Nord-Est Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série Ottawa G4 Toronto P2 Buffalo G1 Boston G1 Canadien P1 Division Atlantique Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série New Jersey P1 Philadelphie G1 Pittsburgh N1 NY Rangers G1 NY Islanders P1 Division Sud-Est Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série Washington P1 Caroline P1 Atlanta P1 Tampa Bay P1 Floride P2 ASSOCIATION DE L OUEST Division Centrale Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série St. Louis N1 Detroit G1 Nashville P2 Chicago G1 Columbus G1 Division Nord Ouest Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série Colorado P1 Vancouver G1 Edmonton P2 Calgary G1 Minnesota G1 Division Pacifique Pj G P N DP BP BC Pts Dom. Etr. 10 Der. Série San Jose G4 Dallas P1 Phoenix P1 Los Angeles P1 Anaheim G3 LNH Dallas 0 Minnesota 6 Tampa Bay 1 Anaheim 3 Floride 3 N.Y. Rangers 6 San Jose 5 Washington 3 Columbus 2 Canadien 0 Edmonton 3 Detroit 4 (Prol.) Philadelphie à Boston, 19h Caroline à N.Y. Islanders, 19h30 Calgary au Colorado, 22h Atlanta à Los Angeles, 22h30 St. Louis à N.Y. Rangers, 19h Buffalo à Washington, 19h Nashville à Toronto, 19h30 Pittsburgh en Floride, 19h30 San Jose à Detroit, 19h30 Ottawa au Minnesota, 20h Dallas au New Jersey, 20h Vancouver à Edmonton, 21h Calgary à Phoenix, 21h Atlanta à Anaheim, 22h30 JEUDI, 21 DÉCEMBRE Toronto à Boston, 19h Washington à Buffalo, 19h Ottawa à Columbus, 19h San Jose à Philadelphie, 19h Nashville c. Canadien, 19h30 Dallas à N.Y. Islanders, 19h30 Pittsburgh à Tampa Bay, 19h30 Vancouver à Chicago, 20h30 Los Angeles au Colorado, 21h VENDREDI, 22 DÉCEMBRE New Jersey en Floride, 19h30 Anaheim à Detroit, 19h30 Los Angeles au Minnesota, 20h Edmonton à Calgary, 21h Atlanta à Phoenix, 21h SAMEDI, 23 DÉCEMBRE Nashville à N.Y. Rangers, 13h Caroline à Philadelphie, 13h Chicago à Ottawa, 14h Detroit à Boston, 19h San Jose à Buffalo, 19h Toronto à Canadien, 19h Columbus à N.Y. Islanders, 19h Floride à Washington, 19h Dallas à Pittsburgh, 19h30 New Jersey à Tampa Bay, 19h30 Anaheim à St. Louis, 20h Vancouver au Colorado, 22h EST PJ Pts 1 x-ottawa x-new Jersey x-washington Toronto Buffalo Philadelphie Pittsburgh N.Y. Rangers Caroline Atlanta Boston Tampa Bay N.Y. Islanders Floride Canadien LES POINTEURS DE LA LNH Fleury, NYR Palffy, LA Sakic, Col Robitaille, LA Leetch, NYR Allison, Bos Weight, Edm Fedorov, Det Audette, Atl Messier, NYR Hossa, Ott Guerin, Bos Hull, Dal Kovalev, Pgh Bonk, Ott Turgeon, StL Jagr, Pgh Shanahan, Det Lang, Pgh Damphousse, SJ Naslund, Vcr Ferraro, Atl Kariya, Ana Hejduk, Col Sundin, Tor Cassels, Vcr Smyth, Edm Elias, NJ Iginla, Cal Tanguay, Col Straka, Pgh GÉNÉRAL OUEST PJ Pts 1 x-colorado x-st. Louis x-san Jose Detroit Vancouver Dallas Phoenix Los Angeles Edmonton Anaheim Calgary Nashville Chicago Minnesota Columbus x-meneur de sa division LE CANADIEN Pén. 26. Martin Rucinsky Patrice Brisebois Trevor Linden Dainius Zubrus Brian Savage Oleg Petrov Eric Weinrich Craig Darby Andreï Markov Chad Kilger Benoît Brunet Saku Koivu Eric Landry Jim Campbell Juha Lind Gino Odjick Patrick Poulin Karl Dykhuis Stéphane Robidas Craig Rivet Andrei Bashkirov Arron Asham Francis Bouillon Christian Laflamme Xavier Delisle Darryl Shannon Jeff Hackett Jason Ward Sheldon Souray Mike Ribeiro Eric Bertrand José Théodore Mathieu Garon Eric Fichaud S15

15 2LP1601S1219 s 16 mardi 2LP1601S1219 ZALLCALL 67 00:54:18 12/19/00 B S16 AUJOURD HUI CETTE NUIT DEMAIN JEUDI FILL74A Maniwaki -10/-16 Val-d Or -17/-22 HULL/OTTAWA -7/-14 Sainte-Agathe -9/-14 Plattsburgh -3/-5 MONTRÉAL ET LES ENVIRONS QUÉBEC OTTAWA TORONTO AUJOURD HUI AUJOURD HUI AUJOURD HUI Nuageux. -8/ -9. DEMAIN DEMAIN DEMAIN Nuageux avec faible neige. -8/ -16. MAXIMUM -5 MINIMUM -8 MAX/MIN -8/-13 MAX/MIN -5/-12 La Tuque -11/-14 MONTRÉAL -5/-8 Nuageux avec faible neige. -7/ -14. Plutôt nuageux avec possibilité d'averses de neige. -9/ -15. PRÉVISIONS RÉGIONALES Trois-Rivières -7/-10 Burlington -3/-5 Nuageux avec averses de neige en matinée, faible neige en après-midi. Probabilité de précipitations: 80%. Vents légers. Ciel dégagé. Probabilité de précipitations: 0%. Nuageux avec faible neige. Probabilité de précipitations: 80%. Plutôt nuageux avec possibilité d'averses de neige. Probabilité de précipitations: 60%. Chicoutimi -12/-14 QUÉBEC -8/-9 Thetford Mines -6/-9 Sherbrooke -6/-7 Nuageux avec averses de neige. -5/ -13. Plutôt nuageux avec possibilité d'averses de neige. -5/ -11. Rimouski -8/-10 BAIE-COMEAU BAIE-JAMES GASPÉ SEPT-ÎLES AUJOURD HUI AUJOURD HUI AUJOURD HUI AUJOURD HUI Nuageux. -8/ -11. Ciel variable. Nuageux avec percées Nuageux avec per- -20/ -27. de soleil. cées de soleil. -4/ / -11. DEMAIN DEMAIN DEMAIN DEMAIN Plutôt nuageux avec possibilité d'averses de neige. Ciel variable. -17/ -23. Nuageux avec faible neige. -4/ -14. Plutôt nuageux avec possibilité d'averses de neige. FORFAITS CADEAUX Les forfaits sont en vente uniquement au guichet du Spectrum. Certaines restrictions s'appliquent. Quantités limitées. INFORMATIONS: (514) / > Front chaud Front froid Occlusion Creux plus de 30% de rabais Vancouver Los Angeles Edmonton Calgary TEMPÉRATURE MAX MIN Hier Normales du jour Auj. l an passé RECORDS Plus haut maximum Plus bas minimum Calgary Charlottetown Cornwall Edmonton Frédéricton Halifax Iqaluit Moncton Régina Rouyn Saint-Jean Saskatoon Sudbury Thunder Bay Vancouver Victoria Whitehorse Windsor Winnipeg Yellowknife AU PAYS Forfait cadeau 1: 4 concerts pour 65 $ LES SYSTÈMES MÉTÉOROLOGIQUES,,,, Régina Denver Winnipeg Dallas + taxes, frais de service et redevances Paco De Lucia Septet Susie Arioli Swing Band Charles Papasoff Catharsis II Soirée Effendi LE MONDE Forfait cadeau 2: 5 concerts pour 65 $ + taxes, frais de service et redevances Joshua Redman Quartet Patricia Barber Trio Susie Arioli Swing Band Charles Papasoff Catharsis II Soirée Effendi Montréal New York L ALMANACH QUOTIDIEN POUR MONTRÉAL 8 en en 1942 BILLETS EN VENTE: au Spectrum, à la PDA (514) , sur le réseau Admission (514) , A Anticyclone FACTEUR VENT Aujourd hui INDICE UV Aujourd hui PRÉCIPITATION Hier Chicago Nouvelle-Orléans D Dépression Sudbury Ottawa Toronto Miami Halifax LE SOLEIL ET LA LUNE 7h30 16h13 0h58 13h08 AU SOLEIL une réalisation de St-Jean Les systèmes météorologiques sont prévus pour 14h00 cet après-midi. Nul Bas 10.5mm 1 mm d eau = environ 1 cm de neige Neige Pluie Pluie verglaçante Orages N 25 déc 02 janv N Durée totale du jour: 8h43 09 janv 969, N 16 janv AUJOURD HUI DEMAIN AUJOURD HUI AUJOURD HUI Éclaircies -5/-23 Beau -13/-15 Amsterdam Variable 7/1 Acapulco Beau 32/23 Beau -1/-5 Plu ou nei 1/-9 Athènes Éclaircies 18/7 Bahamas Averses 29/22 Faib neige -7/-10 Ave neige -8/-14 Beijing Nuageux -1/-12 Barbade Averses 30/23 Éclaircies -8/-25 Variable -15/-20 Berlin Nuageux 5/-5 Bermudes Soleil 26/20 Éclaircies -4/-7 Faib neige -2/-15 Bruxelles Pluie 11/3 Cancun Averses 31/16 Beau 1/1 Plu ou nei 2/-6 Buenos Aires Éclaircies 28/18 Daytona B. Beau 18/5 Beau -22/-22 Beau -12/-20 Lisbonne Averses 20/13 Ft. Lauderdale Beau 26/13 Variable -3/-7 Faib neige -2/-11 Londres Pluie 12/6 Honolulu Beau 27/21 Faib neige -10/-32 Beau -24/-30 Los Angeles Beau 22/10 Jacksonville Averses 12/2 Ave neige -17/-24 Ave neige -12/-23 Madrid Soleil 13/-2 KeyWest Nuageux 24/16 Variable 2/0 Plu ou nei 4/-7 Mexico Soleil 16/2 La Havane Variable 31/19 Faib neige -12/-29 Beau -23/-30 Moscou Faib neige -7/-13 Las Vegas Beau 15/0 Ave neige -14/-19 Ave neige -11/-19 New Delhi Soleil 24/7 Miami Beau 26/16 Beau -14/-22 Ave neige -8/-24 New York Averses 5/2 Montego Bay Beau 31/25 Variable 6/-2 Variable 3/-2 Paris Nuageux 12/5 Orlando Nuageux 18/6 Variable 6/-1 Variable 4/0 Port-au-Prince Beau 33/25 Palm Springs Beau 21/4 Beau -13/-16 Variable -10/-16 Rio Beau 28/19 Puerto Plata Beau 30/22 Ave neige -4/-9 Nuageux -3/-8 Rome Beau 14/0 Tallahasse Nuageux 8/-4 Ave neige -16/-29 Variable -19/-32 Tokyo Variable 21/7 Tampa Nuageux 20/6 Ensoleillé -31/-32 Beau -21/-30 Washington Averses 6/-1 W. Palm B. Beau 25/12

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 CAMPAGNE DE FINANCEMENT L équipe de hockey collégial AAA du collège vend des billets. Ces derniers serviront pour

Plus en détail

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Ne pariez pas sur Internet avant d avoir lu en totalité cet ebook, vous risqueriez de perdre votre argent bêtement. Si vous voulez mettre de l argent

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

COMMENT OUVRIR UN CLUB DE BOXE OLYMPIQUE

COMMENT OUVRIR UN CLUB DE BOXE OLYMPIQUE COMMENT OUVRIR UN CLUB DE BOXE OLYMPIQUE Adhésion de club Club (membre actif) Les clubs qui sont dédiés à la promotion de la boxe olympique doivent déposer une demande pour devenir membre actif avec Boxe-Québec

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides Du 31 janvier au 9 février 2014 Région des Laurentides Sous a présidence d honneur de... Un festival récréatif hivernal pour les personnes de 50 ans et mieux! Pendant 10 jours, au cœur des Laurentides,

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME!

DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME! DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME! Ajoutez donc Brad Gilbert au club sans cesse grandissant des partisans de Félix Auger- Aliassime. «Gilbert a passé la soirée sur twitter à commenter

Plus en détail

Le meilleur choix pour une vie sans soucis

Le meilleur choix pour une vie sans soucis 0079-2421932F-22072013 AG Insurance sa - Bd E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles - Tél. +32(0)2 664 81 11 - Fax +32(0)2 664 81 50 - RPM Bruxelles - TVA BE 0404.494.849 - www.aginsurance.be Editeur Responsable

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Tableau d honneur académique canadien de SIC Dévoilement des 8 récipiendaires pour 2005-2006

Tableau d honneur académique canadien de SIC Dévoilement des 8 récipiendaires pour 2005-2006 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Tableau d honneur académique canadien de SIC Dévoilement des 8 récipiendaires pour 2005-2006 12 septembre 2006 OTTAWA (SIC) Sport interuniversitaire canadien a dévoilé lundi l

Plus en détail

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX Structure du Secteur Masters Alpin 3 1) REGLES COMMUNES POUR TOUTES LES EPREUVES MASTERS ALPIN. Catégories d âges MASTERS VETERANS 2014/2015 3 ARTICLE 1 / 1 : Participation.

Plus en détail

Concours «Tournoi NHL 16» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours «Tournoi NHL 16» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours «Tournoi NHL 16» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours Tournoi NHL 16 (ci-après le «Concours») est organisé par Le SuperClub Vidéotron ltée au bénéfice de Le SuperClub Vidéotron ltée au nom

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

L assocation canadienne du sport collégial

L assocation canadienne du sport collégial COORDINATEUR DES COMMUNICATIONS ET DES ÉVÉNEMENTS Rodney Wilson rodney@ccaa.ca 613-937-1508 ext. 3 L assocation canadienne du sport collégial L Association canadienne du sport collégial enrichit l expérience

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Aperçu de la leçon Le leadership est une qualité importante en temps de guerre. Qu est-ce qui fait un leader? Le chef Tecumseh a joué

Plus en détail

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO La Réunion : 1 er au 08 août 2015 1.0 DATE ET LIEU Les compétitions de Judo des 9èmes Jeux des Iles de l Océan Indien se dérouleront du 1 er au 08 aout 2015 à la Réunion. 2.0

Plus en détail

8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011. 1 P a g e

8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011. 1 P a g e 8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011 1 P a g e 1.0 DATE ET LIEU Les compétitions de Judo des 8 èmes Jeux des Iles de l Océan Indien se dérouleront

Plus en détail

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale)

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 2 : Jeune Officiel Départemental (je peux arbitrer la finale académique) Niveau 3 :

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Votre avenir est notre MOTIVATION

Votre avenir est notre MOTIVATION Votre avenir est notre MOTIVATION Les dommages corporels, c est notre spécialité. Lorsque vous ou un être cher êtes gravement blessé, votre vie peut devenir sens dessus dessous en un instant. Au milieu

Plus en détail

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans Fédération de Squash belge asbl Vorselaarsebaan 64 2200 Herentals Tel. +32 (0)14 85 96 00 tine@vsf.be www.belgiansquash.be BTW BE 0414.528.807 Banque : BE16 3101 1516 6974 Art. 18 Championnat de Belgique

Plus en détail

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009 Dossier de sponsoring 12 rue François-Dussaud, 1227 Genève email : info@badmintonclubgeneve.ch www.badmintonclubgeneve.ch Sommaire 1. Le Badminton se présente... 2. Les neuf raisons de commencer le badminton

Plus en détail

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT REGLEMENT Article 1 : Titre et Challenge La Ligue de Paris Ile-de-France de Football organise annuellement sur son territoire une épreuve intitulée «Critérium

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif

Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif La recherche du lauréat du prix Nobel de Sciences économiques James Heckman et sa pertinence pour les communautés francophones en milieu

Plus en détail

Re Industrielle Alliance Valeurs mobilières

Re Industrielle Alliance Valeurs mobilières Traduction française non officielle Re Industrielle Alliance Valeurs mobilières AFFAIRE INTÉRESSANT : Les Règles de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et Industrielle

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com 1. Historique Le bridge moderne fait partie de la famille du Whist, popularisé au XIX e siècle par Edmond Hoyle

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE LE KIN-BALL Dossier de presse LKBP - 2 SOMMAIRE Qu est ce que ce sport, vous avez dit Kin-Ball?...4 Le Kin-Ball, un retour vers le futur?...5

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Association de hockey mineur de Chambly

Association de hockey mineur de Chambly Association de hockey mineur de Chambly 1.0 Généralités Statuts et règlements 1.1. Nom Le nom de l association est Association de hockey mineur de Chambly (numéro dossier 3837-71, charte signée le troisième

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer.

Introduction. L école national de Paintball Grinders est donc là pour vous former comme jamais vous n avez pu l imaginer. 1 Introduction Le Paintball de compétition est un Paintball pratiqué par un grand nombre de joueurs qui ont commencé à jouer seul ou en groupe, dans les bois ou sur un Speedball, et qui un jour ont voulu

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Télé par satellite de Shaw Direct

Télé par satellite de Shaw Direct Télé par satellite de Shaw Direct Plus de 215 canaux HD. Les raisons de passer à Shaw Direct. Plus de 215 canaux HD. Le taux de satisfaction de la clientèle le plus élevé au pays. * Aucun contrat à long

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Dîner des membres du Conseil d administration de CGA-Canada Hôtel Intercontinental Montréal Le vendredi

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail

Votre commission des Jeunes

Votre commission des Jeunes Présidente, Président, Responsable d école de Tennis, Nous avons le plaisir de vous adresser le livret Jeunes version 2013. Conçu et réalisé par l équipe bénévole de la Commission Départementale des Jeunes,

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

La responsabilitié civile... vous connaissez?

La responsabilitié civile... vous connaissez? Fiche d activité FA La responsabilitié civile... vous connaissez? Lorsqu on parle d assurance habitation, le feu et le vol sont les deux sortes de sinistres qui viennent d abord à l esprit. Mais il y en

Plus en détail

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Chapitre 5 Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Achetez de bonnes actions et gardez-les jusqu à ce qu elles augmentent, ensuite vendez-les. Si elles n augmentent pas,

Plus en détail

E-Guide DELL DÉPASSE NETAPP ET SE CLASSE EN TÊTE POUR LES SYSTÈMES DE STOCKAGE DE MILIEU DE GAMME

E-Guide DELL DÉPASSE NETAPP ET SE CLASSE EN TÊTE POUR LES SYSTÈMES DE STOCKAGE DE MILIEU DE GAMME E-Guide DELL DÉPASSE NETAPP ET SE CLASSE EN TÊTE POUR LES SYSTÈMES DE STOCKAGE DE MILIEU DE GAMME D epuis huit ans, le Prix annuel de la qualité de Storage Magazine/SearchStorage.com est l occasion pour

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

CINQ ERREURS COURANTES

CINQ ERREURS COURANTES ÉVALUATION D'UN PORTEFEUILLE COMMENT SE PORTENT VOS ACTIFS? ANDRÉ DUBUC LA PRESSE 13 avril 2014 CINQ ERREURS COURANTES Deux gestionnaires de portefeuille ont relevé cinq erreurs courantes dans le portefeuille

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES

INFORMATIONS IMPORTANTES INFORMATIONS IMPORTANTES * PARTICIPATION À LA FINALE Tu es automatiquement inscrit(e) pour la finale. Si tu ne peux pas participer, nous te prions de nous en informer par e-mail (grandprix@swiss-ski.ch)

Plus en détail

COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN. Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU)

COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN. Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU) COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU) 9 mars 2009 Membres du Comité permanent du Patrimoine canadien, Bonjour, Mon

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

TACTIQUES DE PLACEMENT

TACTIQUES DE PLACEMENT TACTIQUES DE PLACEMENT Ce document a été réalisé à partir du site hallofgallery.com, hélàs aujourd'hui disparu. En ayant gardé une trace sur mon PC, j'ai pensé que cela vous intéresserez d'en avoir un

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Convention collective

Convention collective Convention collective (Dernière mise à jour : début de la saison 2029) 1- Durée de la convention La présente convention sera valide à partir du début de la saison 2029 jusqu au début de la saison 2034

Plus en détail

COMITÉ DU MILIEU POUR LE PROJET D EXPANSION DE LA MINE NIOBEC. Compte rendu de la réunion tenue à la salle du groupe Aide-Action de Saint-Honoré

COMITÉ DU MILIEU POUR LE PROJET D EXPANSION DE LA MINE NIOBEC. Compte rendu de la réunion tenue à la salle du groupe Aide-Action de Saint-Honoré COMITÉ DU MILIEU POUR LE PROJET D EXPANSION DE LA MINE NIOBEC Compte rendu de la réunion tenue à la salle du groupe Aide-Action de Saint-Honoré Le 27 novembre 2012 Préparé en collaboration avec 3400, chemin

Plus en détail

Denise Morin 4 Utile à lire Les membres des forces de maintien de la paix de l Organisation des Nations Unies sont nommés les Casques bleus. Ils sont prêtés par leur pays d origine. Les Casques bleus canadiens

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Assurer la stabilité financière à l ère du «trop grand pour faire faillite»

Assurer la stabilité financière à l ère du «trop grand pour faire faillite» Page 1 Assurer la stabilité financière à l ère du «trop grand pour faire faillite» Notes d allocution Michèle Bourque, présidente et première dirigeante ECONOMIC CLUB OF CANADA 23 OCTOBRE, OTTAWA Introduction

Plus en détail

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS A mi-chemin de mon expérience en tant que FLTA, je prends la plume pour partager avec vous les extraordinaires vacances que je viens de passer à la découverte des USA. Merci Linfield College pour ces deux

Plus en détail

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS 7 LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS Aleksandar Avakumović Conseils méthodologiques 1 e séance : apprentissage de la technique de dribble 2 e séance : technique de passe et tactiques

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : F. D. A. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 1 Appel n o : GE-13-192 ENTRE : F. D. A. et Appelant Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement

SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE. Le déménagement SÉRIE SUR LA LOCATION IMMOBILIÈRE Le déménagement La présente brochure traite de la façon de donner un préavis, de la façon de déménager plus tôt que prévu tout en respectant la loi, et de ce que vous

Plus en détail

faut le voir pour le croire!

faut le voir pour le croire! cahier spécial Produit par 8 pages Un concept unique au Canada! l incroyable succès de la formule condo 5042213 un investissement incroyable découvrez LE DOMAINE DE LA FLORIDA C EST quoi? 2 LE DOMAINE

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL Article 1er : Pas de Tir : Il est composé d'un cercle d'un mètre de diamètre comportant les marques

Plus en détail

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas»

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Sinistres Qui est responsable? «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Comment l expert en sinistres détermine la responsabilité L incidence de la responsabilité Possibilités d appel Mars

Plus en détail

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV)

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) 6 L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) Le contexte global Les services de transfert électronique de fonds aux points de vente ont fait leur apparition durant

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION RÉGULIERE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ASSOCIATION DE HOCKEY MINEUR DE SAINTE-JULIE

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION RÉGULIERE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ASSOCIATION DE HOCKEY MINEUR DE SAINTE-JULIE PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION RÉGULIERE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ASSOCIATION DE HOCKEY MINEUR DE SAINTE-JULIE Date : Le 7 septembre 2011 Heure : 19 h 00 Lieu : Local de l AHM de Ste-Julie Étaient

Plus en détail

Les courtiers auront de plus en plus

Les courtiers auront de plus en plus GÉRARD BÉRUBÉ Au cours de la dernière décennie, les transformations qui ont façonné le réseau de distribution en assurance n ont donné d autre choix que d examiner ce volet du marché et de se questionner

Plus en détail

Avoir accès à la justice ou s exposer à l endettement

Avoir accès à la justice ou s exposer à l endettement Avoir accès à la justice ou s exposer à l endettement Comprendre qu il s agit d un choix difficile pour les Canadiens Aider les courtiers d assurance et les sociétés d assurance à mieux comprendre les

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail