L'impact de la prise en compte des sauts boursiers dans les problématiques d'assurance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'impact de la prise en compte des sauts boursiers dans les problématiques d'assurance"

Transcription

1 'mpc de l pre e compe de borer d le problémqe d'rce Frédérc PCHET Perre-E. THEROD α ISF Uveré yo β Joël Wer & océ γ RESUME objecf de ce rvl e de propoer modèle qe opéroel égr de por cf rqé, e géérl le modèle de Blc & Schole. Ce modèle e celleme l référece por le prce de l rce, or d le ovelle problémqe egedrée pr le chgeme compble (IFRS) e prdeel (Solvblé ), ce modèle pe codre à o-emer le rqe de plceme e pr là le provo o ecore le cpl cble de l océé. e procédre qe d emo de prmère d modèle ree (modèle de Mero) o préeée e llrée r de doée réelle p le modèle e m e œvre d de problémqe de prcg d opo e de déermo d cpl de olvblé. MOTS-CEFS : Modèle d cf, proce à, olvblé, emo. BSTRCT The m of h pper o propoe operol cl model wh jmp for ry e, by geerlzg he model of Blc & Schole. Th model crrely he referece for he exper rce, b he ew coex geered by he ccog drd chge (IFRS) d prdel chge (Solvecy ), h model c rel deremg he r of plceme d by here he provo or he rge cpl of he compy. The cl procedre for he emo of he prmeer of he model eleced (model of Mero) re preeed d llred o rel d he he model ppled problem of prcg of opo d deermo of rge cpl. KEYWORDS : e model, jmp proce, olvecy, emo. Jorl of Ecoomc erre Clfco: C3 & G. Frédérc Plche e profeer océ de Fce e d rce à l ISF (Uveré yo Frce) e cre océ chez Joël Wer & océ. Coc : α Perre Thérod e éd e docor à l ISF e cre chez Joël Wer & océ. Coc : β I de Scece Fcère e d rce (ISF) - 5, vee Toy Grer yo Cedex 7. γ Joël Wer & océ - 9, re Bejo 758 e 8, vee Félx Fre 697 yo. - -

2 . Irodco e modèle de référece por l modélo de l évolo de cf rqé e, d le modèle d rce, cel de BCK e SCHOES [973], q codère qe le cor peve êre repréeé pr moveme browe géomérqe. e hypohèe de ce modèle o rè rercve : coé de rjecore, coce de l vollé, log-ormlé de redeme, ec. U cer ombre d obervo emprqe (cf. MDEBROT [96], [963] e FM [965]) corede mfeeme ce hypohèe : le prx e odeme, le éde emprqe more qe l vollé e p coe e rpl le qee de drbo o pl épe qe celle d e lo log-ormle. e grphqe c-deo llre ce coo : D le coexe cel d lo d modèle de Blc e Schole e rce, eeelleme d le cdre de l déermo d lloco régqe e de l évlo d opo (por de gre plcher r de cor e é de compe pr exemple), cee relve déqo d modèle à l rélé vère ez pe péle. E prqe elle e lrgeme compeée pr l fclé de me e œvre d modèle. Toefo, le proje Solvblé (cf. COMMISSIO EUROPEEE [3], [4] e I [4]) e cor d élboro modfe profodéme le règle de fxo d ve de fod propre e rce e rod comme crère explce le corôle d rqe globl pporé pr l océé. Ce rqe devr omme êre qfé rver l probblé de re. D ce ove coexe, le covée prcpx de modélo de ype «browe géomérqe» e omme l ffce de l éper de qee de drbo (q cod à e rop fble repréeo de évèeme rre) e l o pre e compe de choc, à l he o à l be, r le cor (q cod à e p égrer modèle d évèeme excepoel e brx) peve vor de coéqece mpore r l ppréco d ve de cpl écere por corôler l re ve fxé. Ce po e pr exemple bordé d BOTT [4] por le c de opo cchée d cor d éprge, e d PCHET e THEROD [5] d le cdre d modèle moo pérodqe mplfé e rce o-ve por l déermo d cpl cble e l lloco d cf. Comme dqé déb de ce rvl, grd ombre de olo lerve modèle de Blc e Schole o éé propoée d l lérre : o pe omme meoer le Evolo f 4 d re de Mercer, doée e de hp://www.yhoo.fr. - -

3 modèle..d. α -ble (cf. FM e RO [97]), le modèle à vollé ochqe, comme pr exemple cel de HU e WHITE [987], de proce mxe browe Poo (cf. BEMY [999]), o ecore de mrgle dcoe (cf. DRITSCHE e PROTTER [999]). e méhode qe océe à ce ype de proce o ove dffcle à mere e œvre (vor pr exemple D ESTMPES [3] r ce je). Compe e de l plce prvlégée d moveme browe géomérqe, o o éreo c x modèle géérl cee pproche e cl le moveme browe géomérqe comme c prcler. e modèle propoé pr MERTO [976] e de ce po de ve ez rel ; c e doc le modèle qe o reedro c. ore objecf e de propoer e méhodologe qe mple à mere e œvre perme de décder, d le coexe rppelé c-de, le modèle orgl de Blc e Schole pe êre lé e l é, o modèle égr de e mex dpé doée dpoble. o repreo le modèle propoé pr MERTO [976] e o o pro por cel de l démrche propoée pr RMEZI e ZEG [998] por l emo de prmère pr mxmm de vremblce. prè vor décr le modèle e l procédre d emo propoée, o llro cee pproche vec por exemple le re lcel. e coéqece de l préece de d le modèle d cf o développée d OISE e l. [5] por ce q cocere l qeo de l déermo d cpl de olvblé e d BOTT [4] por le évlo e orme IFRS de pf d rce. e prée rvl e pré d rvl de recherche effecé d le cdre de l I de Scece Fcère e d rce de l Uveré yo pr BOI, GEOT e MOMEI [5].. Modélo de l cf rqé.. éeo d modèle o repreo le modèle propoé pr MERTO [976]. o codéro qe le prx de l cf S préee de log-ormx V,..,V à de léore τ, τ,..., τ q o j j le de d proce de Poo. Ere dex de o ppoe qe l dymqe d cor repece le modèle de Blc e Schole. Cel cod prè qelqe mplo à l expreo ve d cor : S S exp B U, () où : e moveme browe. ( B ) ( B ) O porr e reporer por l démoro à MBERTO e PEYRE [997]

4 ( ) ( ( ) ( ) e proce de Poo homogèe d eé λ. U e e e de vrble léore dépede deqeme U ) (, ). drbée de lo e lo ormle e proce B, e U o melleme déped. O ppoer pere de géérlé d l e qe S ( ). e o c, d oc de mplcé, ppoé ymérqe e e moyee l ; de modèle pl élboré à dymérqe peve égleme êre propoé, comme d RMEZI e ZEG [998]. o le le codérero p c, l objecf é d ober modèle d ve de mplcé proche de cel de Blc e Schole. e modèle obe perme d or e déjà de repréeer le dfféree o xqelle o o éreo : rmèe modèle clqe de Blc e Schole, o doe e évolo preme dcoe, e d le re c le modèle ègre le dex compoe. oo Ψ l rb egedrée pr le B, por e U por j ; B e moveme browe drd pr rppor à l flro Ψ, e proce dpé à cee même flro. De pl >, e déped de l rb Ψ. lo de S e coe explceme d ce modèle : { } x >, S x e.! l x opoo : Por o [ ] ( ) λ λ Φ Démoro : [ S( ) x] U ( ) B l x U ( ) B l x, U ( ) B l x [ ], pqe le proce, B e U o melleme déped. ller, le proce U U e é déped e ge, ler omme e égleme gee : B ( B ~ ; ). Ef comme e proce de Poo d eé λ, por o >, l v.. e drbée elo e lo de Poo de prmère λ e doc λ [ ] ( λ ) e.! - 4 -

5 orqe λ (c de l bece de ) o rerove l lo log-ormle elle d browe géomérqe. D le c géérl, l expreo de l propoo c-de perme d pprocher mérqeme l drbo de l cf e e coerv q ombre f de erme d l omme. E prqe, le 7 premer erme fore e pproxmo fe. e pplco mérqe préeée d le prée rcle o effecée e coerv le 5 premer erme. De pl, d cee modélo le mome d ordre qelcoqe e clcle mpleme. C e l obje de l propoo ve. opoo : Por o p R o : p [ ] p S( ) exp p λ[ exp( p ) ] E, () Démoro : So R, o : E exp p pb p U. e erme léore de l expoeelle o déped ce q rmèe le clcl prod de E [ exp{ pb }] e E exp p U. Por o, e e v.. de lo ; doc > p p E[ S( ) ] B p E [ exp{ pb }] exp, (3) ller o v (cf. l démoro de l propoo ) qe ( λ ) λ E exp p U e E exp p U, (4)! Comme le o ge e ceré, e doc p E exp p U exp, (5) E exp p U e λ λ p exp exp{ λ[ exp( p ) ] }!. (6) Ce q perme d ober le rél

6 Remrqe : prméro reee por le modèle décole dreceme de l jo d e compoe à modèle décr pr l éqo dfféreelle ochqe ds db ; elle cod à redeme epéré égl à m S, e o à. orqe l o er meé à comprer le modèle drd de Blc e Schole vec le modèle de Mero, o mpoer comme core l églé de l epérce e de l vrce d redeme d le dex modèle, ce q cod doc à e p ler le même prmère. E o m l vrce ole d redeme e compoe à ( α U λ ) m α l pr de cee vrce océe à l, l prméro «relle» e doc de ce po de ve m,m, α, λ e o,, λ,. o lero ore prméro le d l préeo de rél héorqe, e l prméro «relle» por jfer le ve de hypohèe effecée d le pplco mérqe propoée... Emo de prmère démrche d emo de prmère celle propoée d RMEZI e ZEG [998] d le cdre d modèle proche. D premer emp de emer o obe pr l méhode de mome. Ce emer o lé por ler lgorhme de mxmo de l vremblce, e ober de emer pl préc bééfc de propréé clqe de emer d mxmm de vremblce : covergece, effccé ympoqe, ormlé ympoqe. e redeme de l cf r [, h] écr : S S h exp exp ( ² )( h) B h h ² B U U (7) ce q cod prè mplfco à l expreo : S h S ² ( ) h exp h B h B U (8) O e déd qe, l o dpoe de obervo de cor éqrépre x T S r ervlle [,T ], le vrble ( ) x x l o elle qe : S x ( ) T T T T T B B U U (9) Cel prove qe le vrble léore x,.., x o dépede e deqeme drbée. E d re erme le redeme r de ervlle djo o déped, - 6 -

7 e l drbo d redeme déped de l loger de l ervlle m p de poo. prx d chgeme d échelle, o pe doc ojor ppoer qe le p de l T S( ) bdvo e égl à ; o e rmeé à déermer l lo de r l, S() q e dépede de. De pl, comme mélge de lo bolme coe, l lo d redeme e bolme coe. O d ce codo le rél v : opoo 3 : deé de r écr : λ λ x f x e exp r π ( )! () Démoro : O le rgme de codoeme pr rppor ombre de d proce de Poo, q o cod à écrre, vec de oo évdee fr ( x) fr ( x) [ ] ; codoelleme f qe le proce é fo r,, le redeme e lo ormle comme omme de vrble gee : [ ] ( ) B() r U d prè (9) e le propréé de oré de ccroeme d moveme browe e d proce de Poo ; o e déd qe : f r ( exp x ( x) () π ce q perme d ober le rél. Icdemme, cel more qe l lo d redeme e mélge de lo ormle, l lo de mélge é l lo de Poo. éqo () combée vec (8) perme d ller d ober e expreo mple de l rformée de plce de r : βr [ ] β e exp β λ[ exp( β ) ] E () o lero oefo p cee expreo d l e.... Méhode de mome e modèle e décr pr qre prmère ; l églo de qre mome emprqe vec le mome héorqe correpod cod à yème de qre éqo à qre coe q v o permere d e déermer de emer. Compe e de l forme de l lo d redeme, o éree x mome ceré. S m E[ r ], o v doc - 7 -

8 [ ] clcler m ( r m) E ; rgme de ymére cod à coclre qe m. Il ff doc de déermer le mome d ordre pr. O lor le rél v : opoo 4 : e mome ceré d ordre de r écr : m E r m e λ ( )! λ ( )!! (3) Démoro : oo l vrce de l lo codoelle à. D prè ce q précède, o : λ exp( m λ ) x exp x m dx. (4)! π e chgeme de vrble π x m cod à : exp, (5) ( x m) ( x m) dx c vec c exp d. e clcl d coeffce c effece mpleme pr π ( )! récrrece v e égro pr pre e o rove fleme c, ce q erme! l démoro. O pe e prcler remrqer vec qe l vrce de r écr [ ] V r m λ, q e e expreo relle. Cee expreo pe égleme êre obee dreceme pr pplco de l éqo de décompoo de l vrce. réolo d yème o lére à qre éqo e qre coe por ober le vler de prmère pr cee méhode pe êre effecée pr lgorhme de ype ewo-rpho e e poe p de dffclé prclère.... Mxmm de vremblce méhode de mome perm d ober premer je d emer por le prmère d modèle ; o lo ce je comme vler le por déermer le mxmm locl de l vremblce d o voge. Compe e de l propoo 3, o obe l expreo ve de l vremblce : - 8 -

9 λ x e λ,..., exp (6) π! ( ) ( ) ( x x,,, λ, ) e b e c de mxmer l vremblce (o de mère éqvlee de mmer l ( x,,, λ, )). Cocer le core, l ve de mère évdee e. Ee, o llo éder le vler de emer e de l méhode de mome por ecdrer le re prmère. o dpoo de emer obe pr l méhode de mome. o codéro qe ce emer pproche à pl o mo % le emer d mxmm de vremblce. coéqe, o reeo d mpoer qre core d églé por l opmo de l log-vremblce. O e meé à clqe problème de mxmo o core, do l réolo mérqe ppelle p de remrqe prclère..3. Te de l vldé d modèle o reeo ro e de be por o der à reer le modèle le pl pere : le clqe e d Kh-dex, le e «p d dow» e le e d rppor de mxm de vremblce..3.. Te d déqo d Kh- 3 ore objecf e c de vérfer qe, prè emo de prmère, l déqo de doée à l lo héorqe emée. O dve doc l plge de redeme e cle. So l hypohèe lle, e le ombre d obervo (léore) ppre à l cle (, ), o E [ ] p où p [ X (, ) ] por,k,. e vrble ve de lo bomle de prmère e p, e doc, o l hypohèe lle, o ( p ) p qe (, p ). D ( p ) ( ) p léore ympoqeme ormle lée pr l relo p e doc l omme de crré de vrble. De pl le p 4 prmère déped o emé pr l méhode d mxmm de vremblce e l e 3 Vor pr exemple SPORT [99]

10 clqe qe l lo lme de D² e ecdrée pr le lo r p e ( r ) degré de lberé. χ e r p χ r d Kh dex à Cee pproxmo e jfée e ez grd e le p p rop pe vec comme règle emprqe qe p > e mo 8 % de p 5 d le oc d repec d crère de Cochr. S el e p le c à ce d e vler de cogë. p-vler d e e ecdrée pr : vec χ ob D. [ χ ] [ r p > χob α χr > χ ob p rop pee, o regrope le cle ].3.. Te p d dow Ce e e lé por vérfer l dépedce de redeme. So Y,K, e e fe de vrble léore réelle elle qe : ( Y Y ) por Y j. O ohe eer por el α >, l hypohèe lle qe le vrble o dépede e deqeme drbée core o lerve. O rod, por,k,, le dcrce. Z Y > Y { } O ppelle lor éqece de l e z, z, K, z (compoée de e de ) e cceo d même ymbole ( o ) ve e précédée de l re ymbole o d vde. So R l vrble léore réelle ombre ol de éqece de e de relevée d l rélo Z, Z... Z. O more qe, o l hypohèe H : 6 9 V, 3 9 R E( R) o (, ) lorqe. R () E( R) e ( R) j () l lo de R e lbre (. e. dépede de l lo comme de Y ), () Cee pproxmo ormle e lble dè qe 5. e e p d dow rejee relleme l hypohèe H o oberve ombre rop fble o rop élevé de éqece. S régo crqe, de el ympoqe α, e doc : R E( R) W α ( y) : > q α / ( R) (7) où q e le qle de l lo ormle. p-vler de ce e por expreo : α / R E( R) α (, ) >. ( R) - -

11 .3.3. Te d rppor de vremblce Il g c de rer qe l échllo modèle de Mero plô qe le o-modèle coé pr le modèle de Blc e Schole. o volo doc eer λ Ω, : H core λ Ω, : H o H le modèle à e p dpé core H le o pr e compe pr le modèle. Por cel, o codère l qe : x e x λ λ π π exp! exp (8) où le x o le obervo de l échllo de redeme. drbo de e ympoqeme celle d Kh- à p degré de lberé d l hypohèe H l, où p e le ombre de prmère. 3. pplco o décrvo c-prè ro pplco mple d modèle propoé. objecf e d llrer à l fo l mplcé de me e œvre d modèle, à pee pl complexe qe cel de Blc e Schole, e l érê de o lo d le problème d rce qe ce o por le provoeme de cere gre d le cor d éprge (exemple 3. cdeo) o por l déermo d cpl cble d le référeel Solvblé (exemple 3.3 c-deo). o commeço pr l llro de l méhode d emo de prmère d modèle. 3.. jeme d modèle à r de cor borer Por le pplco mérqe, o lo de obervo qodee de cor d re lcel, obee r hp://www.yhoo.fr. prr de ce coo, o reclclo le redeme qode de l mère ve : - -

12 S x x( ) l (9) S o obeo échllo..d. à prr dqel o clclo le emer emprqe de qre mome écere à l emo le de prmère : epérce emprqe e le ro premer mome ceré. o dpoo d obervo qodee de cor por l pérode d 5 j jver 5, o 659 cor, do l llre géérle e l ve : 5 9 Cor 6 3 5/6/ 3/9/ // 7//3 8/4/3 /6/3 9/8/3 7//3 //4 3/3/4 /6/4 /8/4 9//4 7/ Fg. - Cor à l clôre d re lcel e redeme qode évole de l mère ve : 4% 3% % Redeme % % -% -% 5/6/ 3/9/ // 7//3 8/4/3 /6/3 9/8/3 7//3 De //4 3/3/4 /6/4 /8/4 9//4 7//5 Fg. - Evolo d redeme qode - -

13 3... Sqe decrpve e cor moye d re précéde e de 9,7, por écr-ype de,97. e coeffce de vro v 3,7. e redeme (qode) moye d re e de,94695, por écr-ype de,4574 por l pérode édée. e coeffce d ymére d redeme d re e de,57 (à comprer à por cel d e lo ormle) e le coeffce d pleme de l vrble redeme v 9,76. Ce premère qe r le redeme o permee de peer qe l échllo e p e lo ormle. e crcère o ge de redeme pprî d ller clreme r le grphe cdeo, r leqel o repréeé l drbo emprqe e l drbo gee jée pr le mxmm de vremblce :,8,7,6 obblé,5,4,3,, -5% -% -5% -% -5% % 5% % 5% % Redeme Fg. 3 - Drbo d redeme 3... jeme d modèle e mome ceré emprqe vle r ce exemple : m, m, m 4 5 4, 5434 * m6, 8363* 6-3 -

14 e emer de l méhode de mome e cex d mxmm de vremblce o préeé d le ble v 4 : Méhode de mome Mxmm de vremblce,67364,668,395,7855 λ, , ,88478,373 (E codér q e ée compore 5 jor ovré, le redeme el moye d re e d evro 5 % e l vrce globle e égle à 45 %). O coe q evro 5 % de l vrce d redeme e explqée pr l compoe à, q e doc p églgeble. rpl, le pge de emer pr l méhode de mome x emer d mxmm de vremblce gmee c légèreme le pod de l compoe à. E compr l drbo vec le e l drbo log-ormle, o rove : Mero Blc e Schole 8 Deé 6 4 -, -,6 -, -,8 -,4,,4,8,,6, Vler Fg. 4 - Deé de dex modèle de redeme Commere lye qe e cocl pr de fble p-vler por le e d déqo de l échllo modèle propoé. coéqe, e comme o pov y edre, l déqo d modèle x doée e mprfe. Toefo, ore b é d mélorer le modèle de Blc e Schole, l o prî ére 4 é lée e le jor

15 de comprer le qe d Kh- por le modèle de Mero e por le modèle de Blc e Schole. o coo qe l qe e d le c de Blc e Schole eeme pérere à celle d le c de Mero. Cel corrobore le f qe l pr de vrce explqée pr l compoe à e p églgeble. 3.. x d e opo d ch eropéee f d llrer r c mplfé l mpc d chox d modèle d cf r le rél obe, o o éreo c-prè à l vloro d e opo d ch eropéee vec d e pr le modèle clqe de Blc e Schole e d re pr le modèle de Mero. o évlo égleme l probblé d exercce de l opo. D le c d modèle de Mero l mere mrgle e pl qe e le mrché e doc e o d compléde. Dfféree pproche peve êre reee por jfer le chox de l mere lée por rfer l opo (vor BOTT [4] q délle ce po). o reeo c l olo le de Mero co à codérer qe le rqe océ à l compoe à e o yémqe (propre re) e doc dverfble : o e l oce p de prme de rqe. Cel cod doc à évler mpleme l epérce de flx océ. f de réler e compro ere le dex pproche, o mpoo λ e corgo l vrce de redeme d le dex modèle à êre égle, ce q cod à mpoer. vec e epérce de redeme de 8 % (e x dcre), e BS λ vollé globle de 5 % (. e., 5 ), e e décompoo de l vollé de BS redeme vec de,5 e U,, o obe le lo de redeme d le dex modèle q o l llre ve :, Modèle de Blc & Schole,9 Modèle de Mero,8,7 obblé,6,5,4,3,, - -,8 -,6 -,4 -,,,4,6,8 Redeme Fg. 5 - Deé d redeme - 5 -

16 O remrqe omme l qee de drbo pl épe obee vec le modèle de Mero. O codère re coé à l orge, le prx d exercce e égl à e l mré de l opo e T. O coe lor qe l probblé d exercce e qme deqe d le dex modèle, égle à 4 % ; le prx de l opo e pr core de 9,5 d le modèle de Blc e Schole e de eleme 5, d le modèle de Mero. Pl géérleme, lorqe l o f vrer l pr de vrce océe à l compoe à, l probblé d exercce ree ble, lor qe le prx de l opo vre (e e d pl proche de cel doé pr Blc e Schole qe l pr de vollé océe x e fble). O mere l cdece poeelle r le provoeme e l rfco de gre plcher de cor e é de compe d chox d modèle d cf Solvblé : mpc r le cpl cble e fr référeel de olvblé eropée (Solvblé ) mpoer x océé d rce de dpoer d ve de fod propre dreceme lé x rqe q elle ppore. Il gr doc por le océé de modéler o le rqe xqel elle o ome e de clcler pr le b d e mere de rqe le beo e cpl. D el coexe, le modèle d cf ree ro mpc r l exgece de fod propre. E prcler, o llo vor q vec de crcérqe de redeme mlre, modéler le cor pr browe géomérqe o pr le modèle de Mero de coéqece mpore r le cpl cble. Por llrer cel, o repreo le modèle de DEESTR e JSSE [998] q propoe de modéler e océé d rce de mère grégée pr dex proce : por l cf e re por le pf. D cer c, pr exemple lorqe ce dex ( ) ( ) proce o de moveme browe géomérqe, cee modélo perme d ober de rél explce cocer le probblé de re de l océé. D ce modèle, l rchee de l océé à l de e égle à e l océé e e re à cee de cee rchee e égve. Por llrer l mpc de l pre e compe de, o llo modéler le pf pr moveme browe géomérqe : exp B, () e llo cceveme éder le o où le proce d cf ègre o p de

17 3.3.. bece de D cee o, o e rove d l o drd de Blc e Schole où l cf évole elo le proce : B exp. () Iéreo-o d premer emp à l re à l T. océé e e re e T rchee e égve o, de mère éqvlee, < l. () D ore o (bece de ), le proce d déqo cf-pf e moveme browe vec dérve ; e effe : B B. (3) E f l hypohèe core, e rce o-ve omme, qe le moveme browe B e B o déped, o pe écrre : B. (4) De cee expreo, ve le clcl de l probblé d êre e re e : [ ] < < B. (5) Comme à l de, B, ~, l ve : [ ] Φ <. (6) e boe propréé d moveme browe fo qe l o dpoe d e formle explce de l probblé d êre e re ere e. E effe, e remrq qe - 7 -

18 [ ] [ ] > < < p f,, (7) l e poble d ler l relo ve démorée d REVUZ e YOR [999] : > Φ Φ >. p α por α por α β β α α β βα e B (8) D ore c, α e > β. E ppo qe l rchee le e rceme pove o (le c corre correpod à l re e ), l ve doc < e Φ Φ f (9) e e compe de prée o llo vor l mpc de l pre e compe de r le ve de l probblé de re. cf e me modélé pr le proce v : U B exp. (3) où e proce de Poo d eé λ e où le vrble léore U o melleme dépede e drbée elo e lo,,k U U,. E ppo ojor l dépedce ere le rqe d pf modélé pr B e le rqe d cf modélé pr le proce e l e U, le proce d déqo cf-pf l forme : B, K,, U - 8 -

19 U B. (3) probblé de re à l de e : [ ] < < U B, (3) do e expreo e doée pr l propoo ve : opoo 5 : orqe e U o melleme déped, o : B B,, [ ] < λ λ! Φ U e, où e. Démoro : e rél prove de l pplco d héorème de probblé ole : [ ] [ < < U B ], e remrq qe U U B, ~. probblé d vor éé e re r l ervlle [ ], p d expreo explce, e do êre évlée mérqeme. E prqe, o porr ler de méhode de mlo por emer cee qé pplco mérqe D coexe de ype Solvblé, e océé d rce devr dpoer d ve de fod propre (le cpl cble) q corôle le rqe globl de l océé à horzo prédéermé. Codéro c qe l mere d rqe globl de l océé e l probblé de re q l g de corôler à horzo vec e probblé de %. o vo ppoé q bo d e ée, l océé dev vor cf ez mpor por ver e corepre d pf q vdr, de mère cere,. rer dpoe e de ce même mo e provo, l g doc de déermer le mo d cpl cble el qe : γ γ, exp U B

20 ller, o vo lé le prmère v : l, 8 λ, 5 λu, 6, e redeme dcre d re e doc de 8 %, l y e moyee,5 pr e l écrype d redeme e égl à 4 %. o o éreo à l vro d cpl cble e foco de l pr de l vrce explqée pr l compoe à (α vec le oo rode pr e.). Selo qe le rqe e modélé qeme pr l compoe à ( α ) o qeme pr le moveme browe ( α ), le drbo d cor d re e o rè dfféree (por prx d ch de e ) comme le more le grphqe v. Fg. 6 - Drbo d cor de l co e por α e α orqe oe l vrblé e repréeée pr le, o remrqe q e pre de l corbe e ple. Cee pre de l foco de répro correpod à l probblé q l y λ [ ] p de e qel c le redeme e de 8 %., e grphqe v o dqe le mo d cpl cble e foco de l pr de l vrblé repréeée pr l compoe browee. Rppelo qe o rvllo à vrce d redeme coe e qe l vrblé q e p repréeé pr le browe l e pr l compoe à. - -

21 Fg. 7 - ve d cpl cble γ e foco de α Il reor de ce llro, qe l lo d modèle de ype Blc e Schole cod à o-emer le ve d cpl cble d e proporo q pe êre mpore. l moé de l vrblé globle e explqée pr le, le cpl cble d modèle de Blc e Schole o-eme de 3,5 % le vr beo e cpl. Ce rél peve êre rpproché de rél obe d PCHET e THEROD [5] q llre l mpc de l pre e compe de r le cpl cble d e problémqe d rce o-ve. 4. Coclo e modèle de Blc e Schole e deve drd lé d de ombree o prqe e rce : clcl d eggeme (gre plcher r le cor e é de compe), lloco d cf, déermo de l probblé de re, ec. prcple qlé de ce modèle réde d fclé de me e œvre (clcl de focoelle océe, emo de prmère, ec.), o déqo x doée é e géérle de qlé modee. e modèle qe o préeo c, propoé leme pr Mero, o emble préerver l mplcé d lo, o e mélor de mère eble l déqo x doée. Il o emble d pl ére q l perme d égrer à l modélo de l cf de propréé elle qe l ymére e e qee de drbo pl épe qe celle d e lo ormle, ce propréé é p coéqece r l ppréco d ve d cpl de olvblé e de Solvblé., le réflexo r le modèle drd de Solvblé (vor pr exemple DJEHICHE e HÖRFET [4] o PCHET e THEROD [5]) dove à ore e égrer ce ype de modèle por grr e ppréco ffe de l olvblé d ce ove référeel. - -

22 Bblogrphe I [4] globl frmewor for rer olvecy eme. BOTT. [4] «lerve frmewor for he fr vlo of prcpg lfe rce corc». oceedg of he 4 h FIR Colloqm, BEMY. [999] Evlo e coverre d mrché drgé pr de proce dco. Thèe de docor, Uveré d Evry. BCK F., SCHOES M. [973] «The prcg of opo d corpore lble». Jorl of polcl Ecoomy, vol. 8, 3, BOI E., GEOT B., MOMEI. [5] U modèle qe de déeco de d proce de cor borer. Mémore de grope de rvl, ISF. COMMISSIO EUROPEEE [3] «Cocepo d fr yème de corôle prdeel pplcble d l Uo eropéee - Recommdo de ervce de l Commo». Docme de rvl, MRKT/59/3. COMMISSIO EUROPÉEE [4] «Solvecy II - Orgo of wor, dco o pllr I wor re d ggeo of frher wor o pllr II for CEIOPS». Docme de rvl, MRKT/543/3. DEESTR G., JSSE J. [998] «Ierco Bewee e bly Mgeme d R Theory». ppled Sochc Model d D ly, vol. 4, D ESTMPES. [3] Treme qe de proce lph-ble. Thèe de docor, I ol Polyechqe de Toloe. DJEHICHE B., HÖRFET P. [4] «Sdrd pproche o e d lbly r». Worg pper. DRITSCHE M., PROTTER Ph. [999] «Complee mre wh dcoo ecry prce» Fce d Sochc, vol. 3, 3-4. FM E.F. [965] «The behvor of oc mre prce». Jorl of be, vol. 38, FM E.F., RO R. [97] «meer eme for ymmerc ble drbo». Jorl of merc Scl oco, vol. 66, HU J., WHITE. [987] «The prcg of opo wh ochc volle». Jorl of Fce, vol. 4, 8 3. MBERTO D., PEYRE B. [997] Irodco clcl ochqe pplqé à l fce, e édo. : Ellpe. OISE S., PCHET F., THEROD P. [5] «Impc de l pre e compe de dcoé à l cf r l probblé de re d référeel de ype Solvblé». Worg pper. - -

23 MDEBROT B. [96] «Sr cer prx péclf : f emprqe e modèle bé r le proce ble ddf o ge de Pl évy». Compe red à l cdéme de cece, vol. 54, MDEBROT B. [963] «The vro of cer peclve prce». Jorl of be, vol. 36, MERTO R.C. [976] «Opo prcg whe derlyg oc rer re dcoo». Jorl of Fcl Ecoomc, vol. 3, 4-44 PCHET F., THEROD P.E. [5] «lloco d cf elo le crère de mxmo de fod propre écoomqe e rce o-ve : préeo e me e œvre d l réglemeo frçe e d référeel de ype Solvblé». e cher de recherche de l ISF, WP 6. RMEZI C..; ZEG Y. [998] «Mxmm lelhood emo of ymmerc jmpdffo procee: pplco o ecry prce». Worg pper. REVUZ D., YOR M. [999] Coo Mrgle d Brow Moo, hrd edo. Berl: Sprger Verlg. SPORT G. [99] obblé, lye de doée e qe. : Edo Techp. WTER C. [994] e rcre d hrd e écoome : effcece de mrché, lo ble e proce frcl. Thèe de docor, IEP

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

Méthodes «volumes finis»

Méthodes «volumes finis» Méhodes «volmes s» ArGECo MS²F Hydrologe, Hydrodymqe Applqée e Cosrcos Hydrlqes (HACH) Méhodes «volmes s» : rodco Déreces es Dscréso des éqos sr grd srcré crése Méhode smple e rpde Fclé de clcl des dérvées

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com Dreo Aeropor Mrselle Provee D 9 SADY s TRADING WOOD TRADING Déoro, équpeme de l Mso www.sdys-rd.om Jver 2013 ss prx Premps / Éé ZI Les Bols Dreo Mrselle - Ax ZI Les Esroubls SADY s TRADING Les ouveués

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR Vor f bilig jo «Créiv, l éqip réiv d chmi por pprdr l gli.» «SpkyPl, iiiiv gvi qi cro!» «J i rové cor mix, j i rové SpkyPl.fr» DOSSIER DE PRESSE Mi à

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences Uiversié de Picardie Jles Vere 13-14 UFR des Scieces Licece meio Mahémaiqes - Semesre 3 Saisiqe Exame de ldi 7 javier 14 Drée h To docme ierdi - Calclarices aorisées Exercice 1 1) Das e poplaio doée, o

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Chapitre VI. Méthodes d identification

Chapitre VI. Méthodes d identification hpre VI éhdes d def Vers /..00 I.D. Ld, mmde des ssèmes, hpre 6 hpre 6. éhdes d'def 6. éhdes d'def sées sr le lhsseme de l'errer de préd pe I 6.. dres rrés rérsfs..r. 6.. dres rrés éeds..e. 6..3 xmm de

Plus en détail

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1 Maser (AES Exames du er semesre 3/4 Face Aaïs HAMELI Sue urée : 3 H ocume(s auorsé(s : aucu Maérel auorsé : Calcularce auorsée (Mémore vde pour les calcularces graphques Cosges : - Les exercces so dépedas

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa Q U CM é o é o é é M MSI è é CSI SI CS Coo é L o o éo M o-l o éo Cooo : IoLo Mq é : No o Mq o : No o www.-o.o HCHEE LIVRE 4 q G 7595 C 5 ISN : 978---84-7 o o o oo o éé o o. L Co oéé o L. 4 L. 5 q «o

Plus en détail

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler SESSION 2 CAPES EXTERNE MATHÉMATIQUES Prie I : Preière roche de l cose d Euler Soi N L focio es coiue e décroisse sur ],+ [ e doc sur [,+] Doc our ou réel de [,+], o + D rès l iéglié, o O e dédui que +

Plus en détail

Intervention en milieu particulier

Intervention en milieu particulier Irvo ml prclr Porqo formr? Comm formr? Médc chf P. Br, HIA S A, Tolo. Pl * Irodco : l rq * Ml prclr: ql j por l cor? * Comm formr? * Dx xmpl L ml prclr * Po comm d mlx d «prclr»: mr, mog, SD, NRBC.: L

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

, où E est un espace vectoriel réel de dimension finie et φ une forme bilinéaire symétrique sur E définie positive : φ (i)

, où E est un espace vectoriel réel de dimension finie et φ une forme bilinéaire symétrique sur E définie positive : φ (i) Esaces vecorels eucldes Groue orhogoal ESPACES VECTORIELS EUCLIDIENS GROUPE ORTHOGONAL Produ scalare Défo O aelle esace euclde ou coule ( E, φ, où E es u esace vecorel réel de dmeso fe e φ ue forme bléare

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

II - Estimation et Prévision Ponctuelles

II - Estimation et Prévision Ponctuelles II - Estt et Prévs Pctelles II.. Rppels sr l'estt Mdèle (Y P Θ) (Y X P Θ) Prètre θ sclre (Θ R) vectrel (Θ R K ) Estter : θ* f( ; ) Bs θ -E θ (θ*) θ* est dt ss s s qel qe st θ : E θ (θ*) θ 7 L'estter θ*

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

3 Illusrios Iiérire de l bore 5 à l bore 6. PRÉSENTATION Le lc des Breoières de l ville de Joué-lèsTours qui s éed sur 40 hecres. Il offre ue grde vriéé de presios. Poi d que Poubelle LAC DES BRETONNIÈRES

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Diversité des espèces

Diversité des espèces L bé "T " plè V bé? Dp pp l é l y pè 38 ll é l D pè p ll! L H H p T ll pè 18 ll pè éé é à j. S PEQENIVITEVXMIHIWZIVXqFVqWIXHIWTPERXIWk¾IVW E qxq MHIRXM½qI GIVXEMRW KVSTIW FEGXqVMIW EPKIW...) p. D pl l

Plus en détail

[ Aire ] représente l aire algébrique comprise entre la courbe et l axe des temps sur un intervalle d une période. T : période en secondes (s)

[ Aire ] représente l aire algébrique comprise entre la courbe et l axe des temps sur un intervalle d une période. T : période en secondes (s) AIDE-MEMOIRE REGIME PERIODIQE Grdeur périodique : e grdeur périodique es ue grdeur qui se répèe ideiqueme à elle même e régulièreme ds le emps. Période : durée cose oée, exprimée e secode (s) qui sépre

Plus en détail

Systèmes électroniques

Systèmes électroniques Syème élecroque Chapre 3 BOUCLS A VRROUILLAG PHAS PHAS-LOC LOOPS PLL C\S\Cour\Chap3 M. Correvo T A B L S M A T I R S PAG 3. BOUCLS A VRROUILLAG PHAS... 3. ITROUCTIO... 3.. Gééralé... 3.. Prcpe... 3..3

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Crcérso e oéso es ges - urée - G Cerc Lges e rsfer Eerge Eecrque 8 Moéso ue ge oopsée e ue ge rpsée Moéso ue ge oopsée c r g r c g Cu e, e, pour f ps rop gr so équo e Mwe Doc r c g Crcérso e oéso es ges

Plus en détail

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL Fiche ors Thème : Elecricié Fiche 5 : Dipôle e dipôle Plan de la fiche Définiions ègles 3 Méhodologie I - Définiions oran élecriqe : déplacemen de charges élecriqes q a mesre d débi de charges donne l

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Mérignac. L Air du Temps. Faites le choix de l exception

Mérignac. L Air du Temps. Faites le choix de l exception Mériga L Air Temp Fai le hoix l exepio Borax Méropole proje à l iié hierale emblémaiqe e moialeme oe, l aggloméraio boraie affihe ao ioabl. V laée a pimoie moial l Uo, le joi or émographiqe e éoomiqe exepio.

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

e c Comment classer les fruit couleur! Histoire Activité

e c Comment classer les fruit couleur! Histoire Activité ! 15 Mé q : P é 1 Qq f x f P é 2 1 v 60 (1/4 ) 60 (1/4 ) é éé P é 3 1 v 60 (1/4 ) y 60 (1/4 ) é éé P é 2 3 2 è 1 q! É 1 À v, - q? S v, f v v. E? S! I, v é. M ù é? Th x q v. R. D q -? R! É 2 É. Aè q è,!

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

World Wide Web (WWW) F o r m a t i o n A R S

World Wide Web (WWW) F o r m a t i o n A R S Wld Wde Web (WWW) 1 Cbus Cé: Clude Gss (UEC) Mdfcs: Bed Tuy, J.P Guhe (UEC) 2000 : ébse Vuhe (CC) 2 Objecfs du Web bussee d'u pje du CEN e Ms 1989. Espce d'f es -de f- ép. Idefe les dcues de èe uque. ysèe

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Etude et Conception Assistée par Ordinateur d un Système de Réfrigération par Voie Solaire

Etude et Conception Assistée par Ordinateur d un Système de Réfrigération par Voie Solaire Rev. Energ. Ren. : Journées de hermue (200) 25-30 Eude e Concepon sssée pr Ordneur d un Sysème de Réfrgéron pr Voe Solre M. Belrb, F. Benyrou e B. Benyoucef Lborore des Méru e Energes Renouvelbles, Fculé

Plus en détail

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16 ÉO TUIT FOULS TUILLS SU TT Probbé ouo 3 dfféré4 ee gère be à ere échu 5 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 6 ee gère à ere be d ce7 ee gère à ere be d ce ueur fo d ée8 urce décè 9 urce décè à c rbe cro

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Circuits linéaires en régime transitoire

Circuits linéaires en régime transitoire MPSI - Élecrocnée I - rcs lnéares en régme ransore page 1/8 rcs lnéares en régme ransore 1 ondons nales e conné On va éder ce se passe enre enre dex régmes conns = régme ransore. es granders élecres ne

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

SYSTÈME DE DISCUSSION

SYSTÈME DE DISCUSSION D o o fl x b ffi mè o g è o oq o f o omm o m o x mo m T of o x om o b m m o Ch g P o o g mm q m o m o à o à o b o à y è m A g b fi o j o m m x of o o om o o Ch g P : à o o o o m o m q m o I o omm o o h o x

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

Etude d un échangeur bi-tubulaire enterré en régime turbulent

Etude d un échangeur bi-tubulaire enterré en régime turbulent Ede d échge bi-blie eeé e égime ble oi MNASRI 1 Ae MAZIOUD * Rched BEN YOUNES 1 Je Félix DURASANI 1Uivesié de s isie Lbooie CERES EA 3481 IU de Sé Liesi 7717 Fce Résmé Ce vil pésee l éde d écoleme ble

Plus en détail

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/Â / f/êv/i r» l J.

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/ / f/êv/i r» l J. _ ê â j j # W jt W j î Æ jj Æ W } " êv Y  z Wâ W w ( w # ë â F ë W Y T w S L 9 W 2 " E ï k x ü D E W W Æ v Wj E  z  z v F À OTQE W  # g L Y F h 6 L 2L NQE NTONLE N oe bnque none W W â W jâ ÿ Æ É w

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL?

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL? OBJECTFS Chapre - - RÉGME SNSOÏDAL GÉNÉRALTÉS - Monrer l'mporance d régme snsoïdal en élecronqe e dans d'ares domanes. - Défnr les granders relaves à n sgnal snsoïdal. - Savor représener ne grander snsoïdale

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE Cle Môes VCNC D PRINTMP PROGRMMTION CULTURLL «JUN PUBLIC» e 0 à 16 s D 11 vl 11 2015 16 VNMNT JUN PUBLIC / FMILL RCHOLOGI JUX MULTIMDI MUIQU VIIT XPOITION CONT CINM DN RCHOLOGI MNIFTTION PRIOD DCRIPTIF

Plus en détail

PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS

PHYSIQUE DES SEMICONDUCTEURS MIISTERE DE L'ESEIGEMET SUPERIEURE ET DE LA REHERHE SIETIFIQUE UIERSITE DE BEHAR Départemet es Sceces Laboratore e Pysque es spostfs à semcoucteurs (L.P.D.S ttp://www.uv-becar.z/lps/ PHYSIQUE DES SEMIODUTEURS

Plus en détail

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple online-shop be - fr Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.be pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.be Votre adresse por l orthodontie et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Politique monétaire: Le choix des instruments I

Politique monétaire: Le choix des instruments I Polqe onéare: Le ox des nsrens I Le odèle IS-LM spposa ne nerenon dree de la banqe enrale sr la asse onéare. En reane, le odèle Noea Kenésen se foalse sr le ax d nérê oe oen d nerenon (la asse onéare es

Plus en détail

2009/2010. Elaboré par : ALI AKIR

2009/2010. Elaboré par : ALI AKIR BAC MATHS 9/ Cors et 8 eercices Elboré pr : ALI AKIR Doe des cors prticliers e mthémtiqes por tos les ive Pls d iformtios : Cotcter à GSM : 4 96 4 Emil : kircm@gmilcom Site Web : http://mths-kirmidiblogscom/

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

THÈSE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ PARIS XII VAL DE MARNE PRÉSENTÉE ET SOUTENUE PUBLIQUEMENT LE 03 JUILLET 2006 PAR : Diane BOROJÉNI

THÈSE DE DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ PARIS XII VAL DE MARNE PRÉSENTÉE ET SOUTENUE PUBLIQUEMENT LE 03 JUILLET 2006 PAR : Diane BOROJÉNI THÈSE DE DOTOAT DE L UVESTÉ AS X VAL DE MAE ÉSETÉE ET SOUTEUE UBLQUEMET LE JULLET A : De BOOJÉ OU L OBTETO DU GADE DE DOTEU E SEES SÉALTÉ: MATHÉMATQUE ET OBOTQUE MODÉLSATO ÉMATQUE ET DYAMQUE DES SYSTÈMES

Plus en détail

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com Vo coll publcé U Quo? 0470/512.999 fo@bbopcy.com u q. h p, c g chu, bo o o p p u c. pl é c o, dé u, o l x S Log o ux, p. mpum,, c c Do d v o S é o d é c, V c m. c. m, o ux c E-c lg ux o V m é, c ogl g,

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

vos TéLéprocédures En pratique

vos TéLéprocédures En pratique OMMERçnt, rtn rfnel lbérx v TéLérédre En rtqe MODE DE TRANMON Délrtn ôt éhéne rédre re Le télérédre fle rfnel Qel nt le trnn? e 3 Qelle délrtn, qel ôt? e 4 En rtqe, t rér? e 5 1- réer n te EF 2- Envyer

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Les puissances à exposants négatifs

Les puissances à exposants négatifs CHAPITRE Les puissces à exposts égtifs. Itroductio : les puissces de Nous coissos bie l ottio où est u etier positif : E géérl : ( ) 0 8 6 N... fcteurs Rerquos qu'il y ue reltio évidete etre deux puissces

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

eille s f oncen t à 30k m / h en vo

eille s f oncen t à 30k m / h en vo I x 20.000 è à, A f. L é gê v x, ffé, q hyéè. 15 P v, hh q,. C à gê, é éj v é! LES ABEILLES x ÉQUIPEEN hx fé hé. A é g. 2 yx é 3 2 é Lg g L ESSAGE L h h à xé h. L é à hh v v q g év. L g v q v, fé, g. L

Plus en détail

2 exercices corrigés d Electronique de puissance sur l onduleur

2 exercices corrigés d Electronique de puissance sur l onduleur 2 exercces corrgés d lecronqe de pssance sr l ondler xercce nd01 : ondler aonome n réalse le monage svan en lsan qare nerrpers élecronqes, fonconnan dex par dex : Le généraer de enson conne a ne f.e.m.

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie. Mardi 19 Mars 2013 Durée : 3 heures DTL N 4

Lycée Fénelon Sainte-Marie. Mardi 19 Mars 2013 Durée : 3 heures DTL N 4 Lycée Féelo Saie-Marie Termiale ES Aée 0-0 Mahémaiques Mardi 9 Mars 0 Durée : heures DTL N La calcularice es auorisée. Le suje compore u oal de exercices. Le barème es fouri à ire idicaif. EXERCICE (6

Plus en détail

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR)

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR) EVICE de NEW Cé 2000 : ébse Vuhe (CC) Pése gééle Qu es ce que les News (UENET)? us de dscuss bd des sujes ès pécs (ces eséux pc, ) déés u. Echge dl de l f à ves le pcle NNTP Bsée su l pcédue ev/écep de

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

NOUVELLE METHODE DE DESIGN DES CARENES DE VOILIERS DE COMPETITION NEW HULL DESIGN METHOD FOR COMPETITIVE SAILING YACHT

NOUVELLE METHODE DE DESIGN DES CARENES DE VOILIERS DE COMPETITION NEW HULL DESIGN METHOD FOR COMPETITIVE SAILING YACHT NOUVELLE METHODE DE DESIGN DES CARENES DE VOILIERS DE COMPETITION NEW HULL DESIGN METHOD FOR COMPETITIVE SAILING YACHT E. JACQUIN 1 B. ALESSANDRINI 2 D. BELLEVRE 1 S. CORDIER 1 1 Bssn d'esss des Crenes

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Exercices P4 : principes de la mécanique classique

Exercices P4 : principes de la mécanique classique S www.piche.e 5 Eecices 4 : picipes e l éciqe clssiqe E. - Déiée. 3, clcle pis. -5 3-8, clcle 3. 8 3 4 5, clcle E. - iiies pis. Qelle es l epessio ééle e l piiie e ocio cose?. Qelle es l epessio ééle e

Plus en détail

PISTES PÉDAGOGIQUES The School Picture La photo de classe Collec&on Filou & Pixie

PISTES PÉDAGOGIQUES The School Picture La photo de classe Collec&on Filou & Pixie PISTES PÉDAGOGIQUES The School Pictre La photo de classe Collec&on Filo & Pixie Domaine disciplinaire ANGLAIS Nivea Tâche finale / Objec&f Ac&vités langagières travaillées Capacités Cycle 2 cycle 3* Joer

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

MODELISATION DES ECOULEMENTS EN RESEAU D ASSAINISSEMENT

MODELISATION DES ECOULEMENTS EN RESEAU D ASSAINISSEMENT RG - Hydroloe rbae ours d Hydroloe rbae Pare 5 MODELIATION DE EOLEMENT EN REEA D AAINIEMENT Jea-Luc BERTRAND-KRAJEWKI OH3 5 MODELIATION DE EOLEMENT - 8//6 J.-L. Berrad-Krajewsk, RG, INA de Lyo TABLE DE

Plus en détail

Cours (Terminale S) Limite d une fonction

Cours (Terminale S) Limite d une fonction Cours (Termile S) Limite d ue octio Limite d ue octio e + ou Foctio déiie u voisige de + (resp ) Soit ue octio d esemble de déiitio D O dir que «l octio est déiie u voisige de + (resp )» s il eiste u réel

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Dynamique du point matériel

Dynamique du point matériel Chaptre III Dynaqe d pont atérel I Généraltés La cnéatqe a por objet l étde des oveents des corps en foncton d teps, sans tenr copte des cases q les provoqent La dynaqe est la scence q étde (o déterne)

Plus en détail

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000 Enquêe MADDIF : Mulimoif Adpée à l Dynmique des comporemens de Déplcemen en Ile-de-Frnce ANNEXES André de Plm e Cédric Fonn Them Trnspor & Réseux Le 26 ocobre 2000 Lere de commnde N 99MT20 DRAST Minisère

Plus en détail