Conférence Internationale - Finance Islamique IFC Youssef BAGHDADI. Khalil LABNIOURI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence Internationale - Finance Islamique IFC 2013. Youssef BAGHDADI. Khalil LABNIOURI"

Transcription

1 Conférence Internationale - Finance Islamique IFC 2013 Youssef BAGHDADI Khalil LABNIOURI - Président du directoire de Dar Assafaa Litamwil - 23 ans d expérience financière - Ex Directeur Général Adjoint de Wafa salaf - Ingénieur de formation et Coach professionnel - Certified Islamic Banker par CIBAFI Bahrein Potentialités de la finance islamique au Maroc 1) Potentiel du marché marocain de la FI 2) Atouts politiques et économiques du Maroc 3) Apport économique de la FI pour le Maroc 4) Apport social de la FI pour les marocains 5) Défis à relever par l expérience marocaine - Directeur commercial de Dar Assafaa Litamwil - 13 ans AWB Ex Directeur du réseau Rabat - Doctorant en ingénierie financière islamique - Master finance islamique CIBAFI Bahrein et Ecole Mohamadia d ingénieurs Rabat Retour sur l expérience de Dar Assafaa 1) Pénétration du marché : Chemin de précurseur 2) Construction du modèle 3) Chantiers structurants 4) Ambitions stratégiques 5) Défis à relever par Dar Assafaa

2 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 1) Potentiel commercial du marché de la finance islamique au Maroc 2) Atouts politiques, économiques et géostratégiques du Maroc 3) Apport économique de la finance islamique pour le Maroc 4) Apport social de la finance islamique pour les marocains 5) Défis à relever pour réussir l expérience marocaine

3 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 1) Potentiel commercial du marché de la finance islamique au Maroc Etude de marché sur la finance islamique / IFAAS, Mai 2012 : - 97% : Intéressés par la finance islamique dont 79% Très intéressés - 84% : Produits financiers conventionnels actuels = non conforme à la sharia - 9% : Pas de compte bancaire pour des considérations religieuses - 55% : Produits alternatifs actuels = non conformes à la sharia - 31% : Prédisposés à basculer du conventionnel à l islamique - 36% : Observer comportement banques islamiques avant d y adhérer Rapport religiosité au Maroc / Sunergia & L économiste, dirigé par Med Tozy 2011 : - 75% : Prient Quotidiennement (50% chez < 24 ans et 95% chez > 60 ans) - 66% : Favorables au port du Hijab / 40% Femmes portent le Hijab Rapport CDVM, 07/12/2012 : - 90 % émetteurs envisagent émettre Sukuk - 50 % choisirait Sukuk au lieu d obligation pour des coûts identiques - 13 % choisiraient Sukuk sans considération de coût

4 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 2) Atouts Politiques, économiques et géostratégiques du Maroc - Stabilité du système politique et économique du Royaume - Opportunités IDE : Financement de la politique des Grands chantiers : - Infrastructure, Maroc Vert, Plan Halieutique, Energies renouvelables - Membre du Conseil de Coopération du Golf : Surliquidité des banques islamiques - Importance du marché financier, bancaire et assurantiel : 2 ème Afrique, 1 er MENA - Forte ambition de Casablanca Financial City : - Hub Maghrébin, Méditerranéen, Africain, Francophone et Arabo-Musulmans - Cadre réglementaire : Loi Titrisation Sukuk / Projet de loi bancaire / Projet DAPS - Assez forte culture islamique du tissu social et économique (Véritable marché)

5 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 3) Apport économique de la finance islamique pour le Maroc - Diversification des sources de financement : - Attraction de capitaux Arabes (Sukuk & Indices boursiers islamiques) - Mobilisation interne d une épargne échappant à la banque conventionnelle - Développement de l économie réelle : - Tangibilité des sous-jacents auxquels sont adossés les financements - Relance de l investissement : Absence de placements à intérêt (rente) - Financements non inflationniste : Aucun recours aux taux d intérêt - Meilleure répartition de richesse : Approche participative (profits) - Meilleure gestion des risques : Mutualisation des (pertes) - Roulement économique : Relance pouvoir d achat, Classe moyenne, - Rentabilité & Résistance aux Crises : Ethique & Gouvernance sharia board - Exportation d expérience en Francophonie, Afrique du Nord et Sub-Saharienne

6 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 4) Apport social de la finance islamique pour les marocains - Protection du niveau de vie des consommateurs : Financement non inflationniste - Limitation de la thésaurisation et des placements rentiers à intérêt : - Création d emploi : Incitation à l investissement et au roulement des flux. - Stimulation demande par l'augmentation du niveau de vie - Croissance durable. - Activation des rôles économiques et sociaux de la ZAKAT et du WAQF : - Redistribution richesses : dynamiser circuit économique et baisse pauvreté - Filet social et réduction de la charge de l Etat (Santé, Enseignement, Social) - Micro finance islamique : Up grade de la pauvreté vers une classe moyenne - Emploi : Institutions financières islamiques, Formation, Conseils, Evénementiel - Protection des droits de consommateurs : Niveaux élevés de transparence

7 Potentialités de la finance islamique au Maroc / Youssef BAGHDADI 5) Défis à relever pour réussir l expérience marocaine - Longueur d avance des autres places financières : - Moyen Orient, Asie, Turquie, Egypte, Soudan, Maghreb - New york, Londres, Luxembourg, Paris, Afrique sud, Afrique Sub Saharienne - Harmonisation fiscale : Réduction du coût administratif des produits islamiques - Cadre réglementaire exhaustif et Supervision adaptée (Comité sharia central) - Passage maîtrisé des produits alternatifs aux banques participatives : - Création d institutions financières à capital marocain - Implantations de banques islamiques étrangères expérimentées. - Partenariat de banques du golf avec des islamic windows locales - Formation ressources qualifiés : Masters et Certifications en finance islamique - Formation et Stages de Scholars spécialisés en fikh al-mouamalat al-maliya

8 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 1) Pénétration du marché : Le Chemin d un précurseur 2) Construction du modèle 3) Chantiers structurants 4) Ambitions stratégiques 5) Défis à relever par Dar Assafaa en tant que précurseur

9 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 1) Pénétration du marché : Le Chemin d un précurseur : Dossier création Banque islamique par l Ex-Wafabank - Accompagnement par l ASMECI - Formation du management par Dr Sami Mahmoud (palestine) - 13/09/07 : Recommandation 33/G/2007 BAM des produits alternatifs : - 08/10/07 : Miftah Al-Kheir, Miftah Al-Fath & Ijar Al-wafaa - 13/05/10 : Agrément BAM, Sté de financement Dar Assafaa Litamwil Unique demande d agrément = Aucun monopole - 06/07/10 : Lancement de l activité de Dar Assafaa - 13/12/10 : Autorisation BAM, activité collecte (Hissab Assafaa GPC AWB) - 24/06/13 : Nouveau management et indépendance vis-à-vis de Wafa immob - 10 agences sur Casa, Rabat, Fès, Meknès, Tanger, Oujda, Marrakech et Agadir : - Portefeuille de plusieurs milliers de clients - Encours immobilier se rapprochant du 1er milliard de dhs / 1500 Logements - PNB annuel autour de kdh et RBE annuel autour de kdh - Provisions de créances autour de 0%

10 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 2) Construction du modèle - Source du Capital kdh : 100% Portefeuille SONASID (Filiale du groupe) - Prototypage des contrats & Process : - Benchmark de banques islamiques de Bahrein et d Arabie Saoudite - Pas d usage d intérêt, ni Date de valeur, ni intégration pénalité dans le PNB - Modèle Refinancement Moudaraba : - Validé / cabinet anglais finance islamique - Encours Mourabaha > Encours dépôts (par soucis d étanchéité) - Préparation du Terrain : - Formation en Fikh Mouamalat / 2 cabinets Français de finance islamique - Adhésion partenaires : Notaires, Conservateurs et Promoteurs immobiliers - Neutralité fiscale (TVA 20% à 10% & Annulation du double enregistrement) - Militantisme pour l annulation des doubles frais de conservation foncière - Expertise de l usine de traitement de Wafa Immobilier (Aut < 3 j et Déb < 3j) - Réduction des Taux de profit à un différentiel de 1% / marché conventionnel

11 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 3) Chantiers structurants - Renforcement de la conformité sharia : - Accompagnement par le groupement ALMAALI (EAU) et CIFIE (Paris) - Sharia auditing de l ensemble des contrats et process (actuels et prochains) - Pré-certification et préparation au rating IIRA - Conseils stratégique et opérationnel - Gouvernance, ALM et gestion des risques (marché, liquidité, ) - Formation continue - Couverture nationale de toutes les villes marocaines : - Extension du réseau - Recrutement et formation - Ettofement de l offre par toute la palette des produits bancaires islamiques - Soutien : Masters, associations & initiatives de promotion de finance participative

12 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 4) Ambitions stratégiques - Confirmation du Leadership et capitalisation sur nos avancées structurelles - Construction d un capital expertise et savoir-faire complètement nouveau - Mettre à profit de DAS, les moyens financiers et techniques du Groupe AWB - Contribuer consécutivement à la construction d un marché structuré de la finance participative au Maroc - Faire profiter l économie d une liquidité encore échappant au circuit bancaire - Demande d agrément de banque participative - Demande d agrément de compagnie d assurance Takaful - Encourager à travers notre persévérance commerciale, d autres Etb nationaux

13 Retour sur l expérience Marocaine de Dar Assafaa / Khalil LABNIOURI 5) Défis à relever par Dar Assafaa en tant que précurseur - Image des produits alternatifs sur le marché : - Absence de la connotation islamique, guise de légitimité et de transparence. - Simple niche commerciale de banque conventionnelle - Cherté des prix, Amalgame, Habillage marketing, Crédibilité sharia - Conduite du changement de la finance alternative à la finance participative - Contraintes Fikhiques : - Faible connaissance Fikh mouamalat / clients, y compris hommes d affaires - Rareté des Oulamas locaux spécialisés en Fikh Al-Mouamalat Al-maliya - Rareté des ressources humaines qualifiées en finance islamique. - Etat embryonnaire de l innovation de l offre bancaire islamique actuelle : - Comparativement à celle conventionnelle très forte - Surtout en marché de capitaux et gestion de risque (Marché, Liquidité )

14 Conférence Internationale - Finance Islamique IFC 2013 A votre écoute Youssef BAGHDADI Potentialités de la finance islamique au Maroc 1) Potentiel du marché marocain de la FI 2) Atouts politiques et économiques du Maroc 3) Apport économique de la FI pour le Maroc 4) Apport social de la FI pour les marocains 5) Défis à relever par l expérience marocaine Khalil LABNIOURI Retour sur l expérience de Dar Assafaa 1) Pénétration du marché : Chemin de précurseur 2) Construction du modèle 3) Chantiers structurants 4) Ambitions stratégiques 5) Défis à relever par Dar Assafaa

Islamic Banking Master Class

Islamic Banking Master Class Executive Education Islamic Banking Master Class Marrakech 06, 07 et 08 Avril 2015 Stratégies de marché Retour d expérience Etude de cas Réel Préambule Mot du Directeur de Programme A Finéopolis Consulting,

Plus en détail

Al Maali Islamic Finance Consulting & Optima-Finance Consulting organisent une série de séminaires en Finance Islamique

Al Maali Islamic Finance Consulting & Optima-Finance Consulting organisent une série de séminaires en Finance Islamique OPTIMA FINANCE Consulting Al Maali Islamic Finance Consuling www.miifb.com P.O. Box 483020- Dubai Casablanca 20 380 Tel: +97142942242 Tél: (212) 5 22 98 82 43 OPTIMA FINANCE Consulting 264, Route d'el

Plus en détail

L assurance Takaful au Maroc Quels préalables et quelles perspectives?

L assurance Takaful au Maroc Quels préalables et quelles perspectives? L assurance Takaful au Maroc Quels préalables et quelles perspectives? Mohammad Farrukh Raza Directeur Général, Groupe IFAAS IFAAS - cabinet conseil international dédié a la finance islamique Rendez-vous

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE ET CERTIFIANTE DE TROIS JOURNÉES SUR : «Le métier de banquier. islamique» en partenariat avec

FORMATION INTENSIVE ET CERTIFIANTE DE TROIS JOURNÉES SUR : «Le métier de banquier. islamique» en partenariat avec FORMATION INTENSIVE ET CERTIFIANTE DE TROIS JOURNÉES SUR : «Le métier de banquier islamique» en partenariat avec L institut ALBANKI, en partenariat avec le Centre Marocain de Finance Participative -QUODWA-

Plus en détail

Executive Professional Master in Islamic Finance

Executive Professional Master in Islamic Finance AL MAALI CONSULTING GROUP Islamic Finance Consulting lance la 2ème promotion 2013-2014 du Executive Professional Master in Islamic Finance délivré par ÉDITORIAL Forte de plus de 1300 milliards de dollars,

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Marché financier du Maroc Bilan et perspectives Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Plan de la présentation 1. Historique 2. Aperçu du marché en chiffres 3. Bilan de la réforme 4. Principaux

Plus en détail

Master 222 Gestion d Actifs. Banques et assurances : les nouveaux produits de la finance islamique et Ethique Musulmane

Master 222 Gestion d Actifs. Banques et assurances : les nouveaux produits de la finance islamique et Ethique Musulmane Master 222 Gestion d Actifs Banques et assurances : les nouveaux produits de la finance islamique et Ethique Musulmane Introduction Les principes de base la finance islamique sont l interdiction de : -

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB Filiale 66% BAM EMS Chronopost International Direction Générale Filiale 100% BAM Al Barid Bank Direction Capital Humain Direction Audit, Inspection et Risques Direction

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Avis. Projet de loi n 103-12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés. du Conseil Economique, Social et Environnemental

Avis. Projet de loi n 103-12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés. du Conseil Economique, Social et Environnemental Avis du Conseil Economique, Social et Environnemental Projet de loi n 103-12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés Saisine n 08/2014 www.cese.ma Avis du Conseil Economique, Social

Plus en détail

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan FINANCES & CONSEIL MEDITARRANEE 23 Octobre Avril 2012 I. Généralités Superficie Capitale Villes principales Langue officielle Monnaie Population 710 000 Km² Rabat

Plus en détail

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership WAFASALAF L innovation, la clé du leadership Conférence de presse Mardi 1 er avril 2008 Sommaire L événement Wafasalaf, un leadership confirmé sur tous ses marchés Une croissance pérenne L innovation au

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

Lettre d information N 2 Novembre 2012. Finance islamique

Lettre d information N 2 Novembre 2012. Finance islamique Lettre d information N 2 Novembre 2012 EDITO Les publications sur la finance islamique se multiplient mais sait-on vraiment de quoi il s agit exactement? La finance islamique que l on appelle aussi halal

Plus en détail

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale Assemblée Générale des Actionnaires Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale 1 Sommaire Assemblée Générale Ordinaire Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée

Plus en détail

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue»

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2010 «Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» Attijariwafa bank - Résultats au 30 juin 2010 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière

Plus en détail

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation du Groupe Attijariwafa Bank Couverture géographique de plus en plus large Attijariwafa bank, banque née

Plus en détail

Organise deux séminaires

Organise deux séminaires Organise deux séminaires PRINCIPES ET PRATIQUES DES BANQUES ISLAMIQUES Charia, produits, structure, contrats, Gestion de trésorerie, fiscalité, gestion des risques 22-23- 24 Avril 2013 MARCHÉS DES CAPITAUX

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

La Bourse finance votre développement!

La Bourse finance votre développement! La Bourse finance votre développement! Escale régionale des Managers - Rabat 16 avril 2014 Casablanca, Un marché régulé permettant de financer les entreprises notamment les PME 1 Plus de 80 ansd histoirede

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES XIIème Conférence sur la Transition Economique Les services financiers et bancaires au cœur de la transition économique Bruxelles, les 21 et 22 février 2008 Système

Plus en détail

Sommaire INVESTIR AU MAROC

Sommaire INVESTIR AU MAROC INVESTIR AU MAROC Sommaire Profil du pays 3 Économie du Maroc 3 Infrastructures 4 Axes de développement majeurs du Maroc 6 Avantages comparatifs du Maroc 6 Attractivité des investissement Directs Etrangers

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

Compétences terminales de cours. philosophiques. Enseignement secondaire 3 ème degré

Compétences terminales de cours. philosophiques. Enseignement secondaire 3 ème degré Enseignant La finance islamique I Compétences terminales de cours philosophiques Enseignement secondaire 3 ème degré COMPTE D'ÉPARGNE + INTÉRÊT ALEX 230 Porte d entrée Banque Compétences Sentir, ressentir

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

28 & 29 janvier 2015 Sofitel CaSablanCa Finance Islamique en Afrique :

28 & 29 janvier 2015 Sofitel CaSablanCa Finance Islamique en Afrique : La Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé Forum Africain de la Finance Islamique 6 ème édition 28 & 29 janvier 2015 Sofitel Casablanca Finance Islamique en Afrique : Dynamiques, stratégies

Plus en détail

L implantation des banques marocaines en Afrique

L implantation des banques marocaines en Afrique L implantation des banques marocaines en Afrique L intégration de l économie marocaine à l économie mondiale est désormais une évidence qui fait l unanimité, le dynamisme de cette intégration a été rendu

Plus en détail

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique :

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique : Forum Africain de la Finance Islamique 6 ème édition 28 & 29 janvier 2015 Sofitel Casablanca Finance Islamique en Afrique : Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place organisateur gold sponsor

Plus en détail

Compétences terminales en sciences économiques et en sciences sociales. economie. Enseignement secondaire 3 ème degré

Compétences terminales en sciences économiques et en sciences sociales. economie. Enseignement secondaire 3 ème degré Enseignant La finance islamique II Compétences terminales en sciences économiques et en sciences sociales economie Enseignement secondaire 3 ème degré COMPTE D'ÉPARGNE + INTÉRÊT ALEX 230 Porte d entrée

Plus en détail

INNOVATIVE ISLAMIC FINANCE

INNOVATIVE ISLAMIC FINANCE INNOVATIVE ISLAMIC FINANCE Domaines d'intervention Notre intervention se décline suivant 5 axes principaux : SOMMAIRE Développement de produits islamiques Etude de marché & étude stratégique Conformité

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Programme. du 2ème colloque international sur «la finance islamique et le développement économique et social : quelles perspectives?

Programme. du 2ème colloque international sur «la finance islamique et le développement économique et social : quelles perspectives? Programme du 2ème colloque international sur «la finance islamique et le développement économique et social : quelles perspectives?» Organisé par Le Centre des Etudes Juridiques, Economiques et Sociales,

Plus en détail

PERFORMANCES and STRATEGY

PERFORMANCES and STRATEGY PERFORMANCES and STRATEGY Training / Consulting N d enregistrement agréé par l Etat : 51 140 04 Leader dans les certifications CFA, ARM, PMP, Finance Islamique Training/Consulting Performances and Strategy

Plus en détail

Session de formation professionnelle en finance islamique

Session de formation professionnelle en finance islamique Session de formation professionnelle en finance islamique 3 journées de workshop intensifs pour aller au cœur des métiers de la «finance islamique» 20, 21 et 22 Novembre 2013 à Dakar Hôtel Radisson Blu

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

ETUDES RELATIVES AU MARCHÉ FINANCIER MAROCAIN

ETUDES RELATIVES AU MARCHÉ FINANCIER MAROCAIN Sponsorisé par : ETUDES RELATIVES AU MARCHÉ FINANCIER MAROCAIN 1 - MARCHÉ ACTIONS : POSITIONNEMENT ET ANALYSE FÉVRIER 2014 AVANT-PROPOS Grâce aux réformes successives qu a connu le secteur financier marocain

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Réguler l économie régionale: Quels produits financiers adaptés pour réduire la situation de surliquidité bancaire et drainer l Epargne

Plus en détail

La Finance Islamique au Maroc entre réticence de la demande et perspectives de développement

La Finance Islamique au Maroc entre réticence de la demande et perspectives de développement «La Finance Islamique au Maroc entre Réticence de la demande et perspectives de développement». La Finance Islamique au Maroc entre réticence de la demande et perspectives de développement Said EL MEZOUARI

Plus en détail

Nouvelle organisation : Organigramme cible

Nouvelle organisation : Organigramme cible Nouvelle organisation : Organigramme cible DIRECTION GENERALE Direction Rattachée DIRECTION CONTRÔLE GENERAL DIRECTION RSE & CONFORMITE DRECTION INTERNATIONAL & COOPERATION DIRECTION REGLEMENTATION & RELATIONS

Plus en détail

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie?

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? Mr Toufik CHEDDADI General Manager FIRST ASSUR Broker/ Alger Introduction Cet article vise à introduire le concept et l'industrie du Takaful

Plus en détail

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES À seulement 15km de l Europe et à 3h de vol des grandes capitales européennes Véritable carrefour d échanges économiques et culturels entre l Europe, le Moyen Orient

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

Sukuk, Quel potentiel de développement au Maroc?

Sukuk, Quel potentiel de développement au Maroc? Sukuk, Quel potentiel de développement au Maroc? Page 1 Sommaire Introduction.4 Etat des lieux des marchés financiers au Maroc... 6 L Appel Public à l Epargne... 6 Focus sur le marché actions... 7 Indices

Plus en détail

Sommaire INVESTIR AU MAROC

Sommaire INVESTIR AU MAROC INVESTIR AU MAROC Sommaire Profil du pays 3 Économie du Maroc 3 Infrastructures 4 Axes de développement majeurs du Maroc 6 Avantages comparatifs du Maroc 6 Incitations pour les investisseurs étrangers

Plus en détail

FINANCE ISLAMIQUE ET LE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE AFRICAIN. ABDOU DIAW, PhD

FINANCE ISLAMIQUE ET LE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE AFRICAIN. ABDOU DIAW, PhD FINANCE ISLAMIQUE ET LE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE AFRICAIN ABDOU DIAW, PhD AGENDA INTRODUCTION FINANCE ISLAMIQUE:QQ CHIFFRES FINANCE ISLAMIQUE: LE CONCEPT FINANCE ISLAMIQUE: QQ INSTRUMENTS DE FINANCEMENT

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

Compte-rendu de la 4 ème table ronde de la journée de rencontres économiques consacrée au Maroc. Le Maroc, nouvelle place financière.

Compte-rendu de la 4 ème table ronde de la journée de rencontres économiques consacrée au Maroc. Le Maroc, nouvelle place financière. Compte-rendu de la 4 ème table ronde de la journée de rencontres économiques consacrée au Maroc. Le Maroc, nouvelle place financière. Institut du Monde Arabe, le 25 novembre 2014. Un événement en partenariat

Plus en détail

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc 2ème Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc DÉVELOPPEMENT DES NOUVEAUX PRODUITS & TRANSPARENCE FINANCIÈRE : PRINCIPAUX LEVIERS DE DÉVELOPPEMENT DE LA MICRO FINANCE LA 2ÈME

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse L'Association des Ingénieurs AIEM EUROPE, en partenariat avec l EMI et le CIFIE, a l immense honneur de vous convier au Colloque qu elle organise le 20 mars 2015 à l Ecole Mohammadia

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Le 13 juin 2012 Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Un partenariat visant un meilleur accompagnement des entreprises installées à

Plus en détail

E-BORSA NEWS. 2014, une année riche en introductions à travers le monde ÉDITO. L heure des bilans SOMMAIRE. p. 6

E-BORSA NEWS. 2014, une année riche en introductions à travers le monde ÉDITO. L heure des bilans SOMMAIRE. p. 6 ÉDITO E-BORSA NEWS Janvier 2015 - L heure des bilans Avec 2014 qui se termine, l heure est au bilan! En 2014, le marché boursier a continué à intéresser les émetteurs. Cet intérêt s est traduit par une

Plus en détail

Page 1 www.cdvm.gov.ma

Page 1 www.cdvm.gov.ma Page 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 CHAPITRE I : VUE D ENSEMBLE DE LA FINANCE ISLAMIQUE... 5 I. Définition... 5 II. Origine de la Finance Islamique... 6 III. Le 21ème siècle : la croissance de la Finance

Plus en détail

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014 Février 2015 Attijariwafa bank Présentation Attijariwafa bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et de l UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine) et acteur de référence

Plus en détail

Les enjeux du développement du secteur de l Automobile

Les enjeux du développement du secteur de l Automobile Les enjeux du développement du secteur de l Automobile Malgré le plus grand soin apporté à l élaboration de ce document fourni à titre purement informatif, le Groupe Attijariwafa bank ne peut garantir

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

Islamic banking and finance in France

Islamic banking and finance in France MPRA Munich Personal RePEc Archive Islamic banking and finance in France Estelle Brack Centre de Droit Comparé May 2008 Online at http://mpra.ub.uni-muenchen.de/23481/ MPRA Paper No. 23481, posted 25.

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie 4 ème Forum International de la Finance 4 th Finance International Forum Alger 13 14 mai 2008 Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie Mehrez BEN SLAMA et Dhafer SAIDANE.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO

DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO DOSSIER DE PRESSE, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX JEUNES RÉALISÉE PAR SOCIÉTÉ GÉNÉRALE EN PARTENARIAT AVEC HIT RADIO COMMUNIQUE DE PRESSE Casablanca, le 4 juin 2014 SO HIT, UNE OFFRE EXCLUSIVE DÉDIÉE AUX

Plus en détail

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT n 4 Note d information systèmes et moyens de paiement au maroc rôle et responsabilités de bank al-maghrib L une des principales missions confiées à Bank Al-Maghrib est de veiller au bon fonctionnement

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines M. Lhassane BENHALIMA, Directeur de la Direc-on la Supervision Bancaire BANK AL- MAGHRIB DAKAR 12 juin 2014 Sommaire 1 Aperçu sur le secteur bancaire marocain

Plus en détail

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels.

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels. Solutions Une expertise au service de vos besoins logiciels. SIX Financial Information Solutions offre une combinaison parfaite des données, des process et du logiciel pour développer des produits sur

Plus en détail

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training 5th Financial Infrastructure & Risk Management Training Modèles de Credit Bureau Cas du Maroc 22 Septembre 2014 par : M. Abdelmajid BENALI - Bank Al- Maghrib Session 2B Sommaire I. Caractéristiques du

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATION. L Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d Agadir,

APPEL A COMMUNICATION. L Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d Agadir, APPEL A COMMUNICATION L Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d Agadir, Le Laboratoire de Recherche en Entrepreneuriat, Finance et Audit (LaREFA) En collaboration avec Laboratoire Valeurs, Sociétés

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA

ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA Ce sont les PME, PMI, TPE qui sont le moteur du développement, de la création d emplois,..l

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement :

Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Réduire les coûts des transferts d argent des migrants et optimiser leur impact sur le développement : Outils et produits financiers pour le Maghreb et la Zone franc RÉSUMÉ EXÉCUTIF Naceur Bourenane Saïd

Plus en détail

PRESENTATION INVESTISSEUR

PRESENTATION INVESTISSEUR PRESENTATION INVESTISSEUR Groupe Banque Populaire Février 2014 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe

Plus en détail

Présentation de l opération d introduction en bourse

Présentation de l opération d introduction en bourse Présentation de l opération d introduction en bourse Modalités de l offre : SNEP annonce son introduction au premier compartiment de la cote de la Bourse de Casablanca. Dès l obtention le 1 er octobre

Plus en détail

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Messieurs les Secrétaires Généraux, Messieurs

Plus en détail

CHARLES MULLENDERS Fiche d identité

CHARLES MULLENDERS  Fiche d identité CHARLES MULLENDERS 6, rue du Lorisberg F 67470 Eberbach-Seltz France (Alsace) Téléphone : +33 (0) 3 88 86 57 52 Mobile : +33 6 14 70 50 16 E-mail : charles.mullenders@live.fr Fiche d identité Né le 12

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Djimadoum MANDEKOR Directeur du Crédit, des Marchés de Capitaux et du Contrôle Bancaire-BEAC

Djimadoum MANDEKOR Directeur du Crédit, des Marchés de Capitaux et du Contrôle Bancaire-BEAC REGULER L ECONOMIE SOUS-REGIONALE : QUELS PRODUITS FINANCIERS ADAPTES POUR REDUIRE LA SITUATION DE SURLIQUIDITE ET DRAINER L EPARGNE INTERIEURE? FONDS SOUVERAINS, OPCVM,. Djimadoum MANDEKOR Directeur du

Plus en détail

Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume

Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume Skhirat. Mercredi 30 septembre 2009. Plusieurs centaines d intervenants de la place financière marocaine

Plus en détail

MESURES INCITATIVES À L INVESTISSEMENT 1

MESURES INCITATIVES À L INVESTISSEMENT 1 1/9 1. Fonds de promotion de l investissement «FPI» 2 Investissement égal ou supérieur à 200 Millions Dh Création d au moins 250 emplois stables Installation dans une des provinces ou préfectures «prioritaires»

Plus en détail

Après le premier boom pétrolier en 1973 et l'augmentation subséquente de l'économie entre 1969 et 1977 il y avait 15 autres banques commerciales.

Après le premier boom pétrolier en 1973 et l'augmentation subséquente de l'économie entre 1969 et 1977 il y avait 15 autres banques commerciales. Banking à Bahreïn formé au début du 20 ème siècle avec le début de l'opération en 1920, la branche Est de la Banque (Standard Chartered Bank). A ensuite été établi banque britannique s Est IDDL (maintenant

Plus en détail

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE Financement des projets de création d entreprises innovantes au Maroc par les expatriés marocains.-paris-23 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines

Evelyne DUCROT. Spécialiste de l accompagnement du changement et des relations humaines Evelyne DUCROT Conseil en Sociologie du travail et management des organisations Formation en relations humaines, management, communication et Ressources humaines Spécialiste de l accompagnement du changement

Plus en détail

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc M. Saïd IHRAI, Président de la CNDP FMSAR, Casablanca 15 Avril 2015 SOMMAIRE I. La protection

Plus en détail

Curriculum Vitae. Master en Management des projets DESS en gestion des projets. Ingénieur en Informatique industrielle

Curriculum Vitae. Master en Management des projets DESS en gestion des projets. Ingénieur en Informatique industrielle ZNIBER Taoufik Curriculum Vitae. Nom de famille : ZNIBER 2. Prénom : Taoufik 3. Date de naissance : Né le 9 Novembre 966 4. Nationalité : Marocaine 5. Etat civil : Marié 6. Diplômes : Institutions Université

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

E-Commerce en Afrique du Nord

E-Commerce en Afrique du Nord ECommerce en Afrique du Nord Etat des lieux et recommandations Mustapha Mezghani Consultant Rabat 46 avril 26 1 Plan Echanges commerciaux entre les pays d Afrique du Nord Comment les TICs peuvent dynamiser

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020. Rabat, Aout 2013

Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020. Rabat, Aout 2013 Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020 Rabat, Aout 2013 Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020 I II Bilan de la vision 2010 Vision 2020 : contexte et démarche III Ambition et Objectifs IV La

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n.

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Présentation de Tunisie Leasing Nos métiers: 1/ Crédit Bail : Tunisie : Tunisie Leasing (TL) (1984) Algérie

Plus en détail

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions Financières Le crédit à la consommation en pleine mutat i o n Mars 2008 http://www.finances.gov.ma/depf/depf.htm Boulevard Mohamed V. Quartier Administratif,

Plus en détail

Acogepi. de la famille, fiscalité. assurance vie, particulier et entreprise. Données chiffrées si disponible Condition d admission des membres

Acogepi. de la famille, fiscalité. assurance vie, particulier et entreprise. Données chiffrées si disponible Condition d admission des membres Acogepi Date de création 1981 Forme juridique du groupement Association loi 1901 à but non lucratif. Chaque cabinet est indépendant. Nombre de cabinets adhérents à fin juin 12 2012 Rémunération de la structure

Plus en détail

Présentation. L AFEM regroupe à ce jour près de 300 membres. Elle est constituée de femmes qui dirigent des sociétés morales: SA, SARL, SNC.

Présentation. L AFEM regroupe à ce jour près de 300 membres. Elle est constituée de femmes qui dirigent des sociétés morales: SA, SARL, SNC. AFEM: Association des femmes chefs d entreprise du Maroc, est une association indépendante créée le 28 septembre 2000 afin d offrir aux femmes Chefs d entreprises un cadre leur permettant de: : - contribuer

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Al Amana Microfinance

Al Amana Microfinance 1 Secteur de la Microfinance au Maroc Depuis sa création : Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés 4,55 millions de bénéficiaires dont : 55,28% de femmes 36,57% dans le rural 6 000 emplois

Plus en détail

Hightech Payment Systems en bref

Hightech Payment Systems en bref Hightech Payment Systems en bref Mission Fourniture de solutions de paiement électronique multi-canal Quelques Chiffres +100 collaborateurs dont 85 Ingénieurs et Consultants +50 sites installés et 150

Plus en détail

L assurance, un secteur singulier : En quoi les assurances diffèrent-elles des banques? Synthèse Juin 2010

L assurance, un secteur singulier : En quoi les assurances diffèrent-elles des banques? Synthèse Juin 2010 L assurance, un secteur singulier : En quoi les assurances diffèrent-elles des banques? Synthèse Juin 2010 L impact de la crise financière récente sur le secteur financier et les économies a été extrêmement

Plus en détail

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international ENTREPRISES cycle d exploitation commerce international CyclÉa CGA Performance CGA Export Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international Les engagements de CGA En cédant

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail