Chez des patients traités par injection d insuline.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chez des patients traités par injection d insuline."

Transcription

1 Chez des patients traités par injection d insuline.

2 Comment prévenir les hypoglycémies? Lorsque les symptômes de l hypoglycémie ont disparu, il est important que vous le notiez dans votre carnet de surveillance pour en trouver les causes possibles. Causes liées au traitement d insuline : Trop d insuline? Site d injection inapproprié ou technique d injection inadéquate? Mauvaise lecture ou mauvaise manipulation du stylo injecteur? Erreur du type d insuline? (ex. Rapide au lieu de Lente) Injection dans une lipodystrophie (l insuline est absorbée de façon irrégulière et provoque donc des glycémies irrégulières) Causes liées à l alimentation Apport glucidique insuffisant? Collation oubliée ou sautée? Absorption d alcool à jeun? Horaire non respecté? Causes liées à l exercice physique Exercice imprévu? Exercice trop intensif? Exercice plus long que prévu? En outre, le stress et certains médicaments peuvent augmenter le risque d hypoglycémie.

3 Pour vous et les membres de votre famille, vérifiez et notez vos propres signes d alarme Transpiration excessive Tremblements des mains et des pieds Faim soudaine et besoin de quelque chose de sucré Vision trouble Fatigue soudaine et irritabilité Sensation de vertige Comportement étrange et altération des capacités motrices Sensation de froid Signes d alarme pour votre entourage Sensation de lenteur et mal être Palpitation Picotements des lèvres ou de la langue Maux de tête Difficulté à articuler les mots Sensation de nausée Assoupissement soudain Sensation d anxiété Visage devenant pâle ou en sueur Rires ou larmes soudains Fatigue intense Articulation difficile ou comportement étrange Tremblements, regard fixe Attitude de vertige ou d ivresse Pouls rapide Anxiété et nervosité Mon taux de sucre est satisfaisant s il est de : mg/dl avant le repas mg/dl après le repas BD Medical Diabetes Care Erembodegem Dorp 86 B EREMBODEGEM Tel B : Fax B : BD and BD logo are trademarks of Becton Dickinson and Company 2005 BD.

4 HYPOGLYCEMIE : signes et définition Hypoglycémie légère (entre 82 et 90 mg /dl) Hypoglycémie moderée (entre 54 et 64 mg/dl) Hypoglycémie sévère (entre 28 et 54 mg/dl) 90/ / / / / / / / 1.6 mg/dl mmol/l Le seuil d hypoglycémie peut varier d un patient à l autre. L hypoglycémie est une baisse du taux de sucre (glucose) dans le sang que correspond généralement à une glycémie inférieure à 60 mg/dl. Les hypoglycémies sont ressenties avec plus ou moins de stress, c est pourquoi elles doivent être traitées rapidement. Lorsque les symptômes ont disparu, il est crucial de s interroger suer les causes possibles de cette baisse de sucre dans le sang. L hypoglycémie est la principale peur exprimée par les patients diabétiques. Plus les patients s efforcent d obtenir une glycémie normale et plus les hypoglycémies sont fréquentes. Chaque diabétique a ses propres signes d alarme que lui et son entourage doivent apprendre à reconnaître. Ces symptômes restent souvent identiques pour une même personne durant une assez longue période mais ils peuvent changer avec le temps.

5 Comment traiter une hypoglycémie? Si vous êtes conscient : Mangez environ 15 g de sucre (= 3 morceaux de sucre) et contrôlez votre niveau de sucre une heure après, afin de vérifier si votre niveau de sucre est revenu à un niveau normal. + + En cas de doute, prenez quelque chose de sucré afin d éviter le risque d une hypoglycémie sévère. Gardez toujours sur vous des morceaux de sucre. Si vous êtes inconscient (pour la famille et l entourage) Il ne faut pas forcer un patient à ingérer des aliments ou boissons par la bouche. Votre famille et vos amis proches doivent être formés à vous donner une injection de Glucagen. Cette injection doit être faite dans le muscle ou dans le tissu sous-cutané avec une seringue hypodermique. Quand vous reprenez conscience, on doit vous Glucagen donner immédiatement du sucre. Hypokit est une marque déposée de Novo Nordisk. Nom: Prénom: Vous devriez toujours garder avec vous un kit contenant du Glucagen et porter une carte d identification disant qu une injection du Glucagen doit vous être faite si vous êtes inconscient. JE SUIS DIABETIQUE Traité à l insuline de façon continue, suivi par Docteur: Tel: En cas de malaise: Si je peux avaler, donnez-moi du sucre ou une boison sucrée. Si non, appelez un médecin ou envoyez-moi à l hopital. Contrat Assistance: Le Glucagen doit être remplacé dès qu il est proche de la date de péremption.

6 Comment prévenir les hypoglycémies? Prévenir l hypoglycémie demande une bonne éducation afin de pouvoir maîtriser : L insulinothérapie L exercice Le régime L autosurveillance est la meilleure façon d obtenir un bon contrôle glycémique et d éviter les hypos.

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE?

COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L hypoglycémie COMMENT LA RECONNAÎTRE ET QUE FAIRE? L ipoglicemia Qu est-ce que l hypoglycémie? L hypoglycémie se produit lorsque le taux de glycémie est égal ou inférieur à 70mg/dl. Il est toujours possible

Plus en détail

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 AUTOSURVEILLANCE GLYCÉMIQUE INDICATIONS DE L A.S.G dans le DIABÈTE DE TYPE 2 Recommandations H.A.S (avril 2011) Ø INSULINOTHÉRAPIE EN COURS: u 2 à 4 /JOUR:

Plus en détail

CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES

CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES CARNET D AUTOCONTRÔLE DE VOS GLYCÉMIES Vos coordonnées Nom : Prénom : Date de naissance : Carnet remis par : Vos allergies : Autres problèmes de santé : 2 Votre équipe soignante Médecin traitant : Infirmier-ère

Plus en détail

Carnet d autocontrôle de vos glycémies

Carnet d autocontrôle de vos glycémies Carnet d autocontrôle de vos glycémies Informations utiles Pourquoi devez-vous contrôler votre glycémie? Votre glycémie (taux de sucre dans le sang) varie tout au long de la journée, en fonction de votre

Plus en détail

4- Activités physiques

4- Activités physiques 4- Activités physiques Prévenir les parents en cas d activité physique inhabituelle, intense et/ou prolongée (ex : piscine, sortie ) Avoir du sucre N 4 et des collations à portée de main ou autre produit

Plus en détail

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI L hypoglycémie Docteur Brahim RAHFANI Définition L hypoglycémie c est diminution du taux de glucose dans le sang au-dessous des valeurs normales Une hypoglycémies définie par une glycémie inférieure à

Plus en détail

Conseils en matière de conduite à l attention des personnes diabétiques

Conseils en matière de conduite à l attention des personnes diabétiques Conseils en matière de conduite à l attention des personnes diabétiques Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié.

Plus en détail

L HYPOGLYCEMIE. Il est nécessaire de savoir prévenir l hypoglycémie dans un certain nombre de situations à risques par un comportement adapté.

L HYPOGLYCEMIE. Il est nécessaire de savoir prévenir l hypoglycémie dans un certain nombre de situations à risques par un comportement adapté. L HYPOGLYCEMIE L hypoglycémie est une urgence qu il faut traiter sans attendre. C est souvent une angoisse chez les patients, pas toujours verbalisée. Pour cela il faut la reconnaitre par les signes physiques

Plus en détail

L hypoglycémie est une diminution du taux de sucre dans le sang (glycémie) sous les valeurs normales (moins de 4 mmol/l).

L hypoglycémie est une diminution du taux de sucre dans le sang (glycémie) sous les valeurs normales (moins de 4 mmol/l). Introduction Le présent module a pour but de vous informer au sujet de l hypoglycémie. Il porte sur les causes de l hypoglycémie, les symptômes et les traitements associés, ainsi que sur la prévention.

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET ALIMENTATION 1 INTRODUCTION Le contrôle et la surveillance de l alimentation sont essentiels pour une personne diabétique. En effet, la surveillance de l alimentation permet d éviter des variations

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Le diabète de l enfant Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Définition Le diabète c'est avoir trop de sucre dans le sang. On dit que c'est un diabète sucré Attention! On n'a pas un diabète sucré parce qu'on

Plus en détail

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque Diabétique, je m'informe sur les signes et les conséquences d'une hypoglycémie L hypoglycémie n est pas une maladie, mais un manque de sucre dans le sang. Elle est fréquente chez les diabétiques traités

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE GLYCOGENOSE

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE GLYCOGENOSE PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE GLYCOGENOSE Glycogénoses entrant dans la liste des affections de référence : - affection métabolique héréditaire ENFANT OU ADOLESCENT CONCERNE : - Nom : - Prénom : - Date

Plus en détail

L hypoglycémie est une diminution du taux de glucose dans le sang (glycémie) sous la valeur normale (moins de 4 mmol/l), avec ou sans symptômes.

L hypoglycémie est une diminution du taux de glucose dans le sang (glycémie) sous la valeur normale (moins de 4 mmol/l), avec ou sans symptômes. Introduction Le présent module a pour but de vous informer au sujet de l hypoglycémie. Il porte sur les causes de l hypoglycémie, les symptômes et les traitements associés, ainsi que sur la prévention.

Plus en détail

Qu est-ce que le Diabète?

Qu est-ce que le Diabète? Qu est-ce que le Diabète? CAUSES ET CONSÉQUENCES. Che cos è il diabete Qu est-ce que le Diabète Le DIABÈTE SUCRÉ est une maladie fréquente qui dure toute la vie. En Italie, 3 millions et demi de personnes

Plus en détail

Vivre avec le diabète

Vivre avec le diabète Vivre avec le diabète Introduction Sommaire Diabetes mellitus L organisme du patient atteint de Diabetes mellitus (diabète) n est pas en mesure de produire suffisamment d insuline. L insuline est une hormone

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE TITRE Page 1 de 5 HYPOGLYCÉMIE CODE MEDS 2011-OC-02-18 (Résolution 2014-CMDP-2720) RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE Non Oui-identifiez Surveillance clinique et traitement de l hypoglycémie

Plus en détail

Le diabète. Qu est- ce que le

Le diabète. Qu est- ce que le Le diabète Le diabète est une maladie insidieuse et sournoise. La plupart des personnes qui entendent le mot diabète pensent tout de suite aux conséquences négatives que le diabète non contrôlé apporte.

Plus en détail

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE Document destiné aux enseignants Sommaire Définition du diabète page 5 Traitement page 6 Glycémie page 7 Administration d insuline page 8 Alimentation pages

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DU PATIENT

1. IDENTIFICATION DU PATIENT Partie du rapport d éducation à conserver par l éducateur 1. IDENTIFICATION DU PATIENT Nom Prénom Adresse N téléphone Date de naissance Situation familiale Isolé / vit en famille Personne de référence

Plus en détail

En savoir plus : www.afssaps.sante.fr

En savoir plus : www.afssaps.sante.fr En savoir plus : www.afssaps.sante.fr Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 L herpès LabiaL ou bouton de fièvre qu il faut savoir L herpès labial ou bouton de fièvre

Plus en détail

ORDONNANCE POUR LES TRAITEMENTS PROPHYLACTIQUES (AEV/AP) POST EXPOSITION AU VIH ET/OU AU VHB POUR ADULTES

ORDONNANCE POUR LES TRAITEMENTS PROPHYLACTIQUES (AEV/AP) POST EXPOSITION AU VIH ET/OU AU VHB POUR ADULTES ORDONNANCE POUR LES TRAITEMENTS PROPHYLACTIQUES (AEV/AP) POST EXPOSITION AU VIH ET/OU AU VHB POUR ADULTES Nom : Prénom : Date : / /20 Prophylaxie du VIH Truvada (emtricitabine + viread) 1 comprimé par

Plus en détail

Recommandations pour une saine alimentation à l intention des personnes qui souffrent du diabète et d'hypoglycémie

Recommandations pour une saine alimentation à l intention des personnes qui souffrent du diabète et d'hypoglycémie Recommandations pour une saine alimentation à l intention des personnes qui souffrent du diabète et d'hypoglycémie Le diabète et l'hypoglycémie (sucre) On parle d hypoglycémie lorsque le taux de glucose

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Protocole Gemcitabine Docetaxel

Feuillet d information destiné au patient Protocole Gemcitabine Docetaxel Feuillet d information destiné au patient Protocole Gemcitabine Docetaxel Date : 2 mai 2014 Date de révision : 2 mai 2014 Médicament Horaire d administration Gemcitabine Perfusion intraveineuse de 90 minutes

Plus en détail

sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Avez-vous mangé plus qu à l habitude ou augmenté votre consommation de glucides?

sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Avez-vous mangé plus qu à l habitude ou augmenté votre consommation de glucides? Fiches pratiques sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Par Louise Tremblay, Infi rmière, M. Ed. - Diabète Québec. Hyperglycémie (glycémie supérieure à 6 mmol/l, à jeun et avant les repas, et supérieure

Plus en détail

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant?

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Aujourd hui, les faits sont établis : pour se donner une chance de perdre du poids il est nécessaire d adapter l alimentation aux besoins caloriques,

Plus en détail

On planifie un voyage?

On planifie un voyage? Bien Vivre avec le diabète On planifie un voyage? Escapades de ski en hiver, courts séjours, longues envolées et vacances exotiques ces occasions doivent d être soigneusement planifiées si vous êtes diabétiques

Plus en détail

(glycémie supérieure à 7 mmol/l, à jeun et avant les repas, ou supérieure à 10 mmol/l, 2 heures après le début d un repas ou d une collation)

(glycémie supérieure à 7 mmol/l, à jeun et avant les repas, ou supérieure à 10 mmol/l, 2 heures après le début d un repas ou d une collation) Fiches pratiques sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Par Louise Tremblay, infirmière, M.Ed. Diabète Québec Révisé par Ghisline Pellerin, infimière clinicienne et Lucie Lefebvre, infirmière 7 Module Hyperglycémie

Plus en détail

ELEVE CONCERNE. Nom : Prénom : Date de Naissance : Age : Classe : Sexe :

ELEVE CONCERNE. Nom : Prénom : Date de Naissance : Age : Classe : Sexe : Projet d Accueil Individualisé Allergie circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/09/2003) circulaire restauration scolaire n 2001-118 118 du 25/06/2001 (BO Spécial

Plus en détail

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Nom : Prénom : Date de Naissance Médecin traitant : Sage-Femme : Gynécologue-Obstétricien : Diabétologue : Grossesse

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GLUCOR 50 mg, comprimé. Acarbose

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GLUCOR 50 mg, comprimé. Acarbose ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GLUCOR 50 mg, comprimé Acarbose Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

Sclérose latérale amyotrophique

Sclérose latérale amyotrophique Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Sclérose latérale amyotrophique Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte

Plus en détail

La Morphine. parlons-en

La Morphine. parlons-en parlons La morphine est réservée aux maladies graves Vrai ou Faux? Faux : La morphine peut être utilisée pour des douleurs intenses : 1. de courte durée (douleur aiguë) : après une intervention chirurgicale,

Plus en détail

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 Spécificités de diabète de l enfant Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 AMINA, 10 ans, vous est adressée par son médecin traitant pour suspicion de diabète devant syndrome cardinal typique (perte

Plus en détail

PRÉSENTATION. 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) :

PRÉSENTATION. 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) : 1. Définitions. PRÉSENTATION 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) : a) Symptômes courants de TMS. b) Trois principaux facteurs liés aux tâches qui peuvent mener à des TMS. 3. Prévention : a) Facteurs

Plus en détail

Principes d adaptation des doses

Principes d adaptation des doses Principes d adaptation des doses Une dose d'insuline est jugée sur son effet, c.a.d. sur la variation glycémique entre le début de l'action de la dose et la fin de l'action. Une dose qui fait chuter la

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session Polynésie MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME

Bac S - Sujet de SVT - Session Polynésie MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME Bac S - Sujet de SVT - Session 2015 - Polynésie 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME Attention : cette partie comporte un QCM et une question

Plus en détail

CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE GARDERIE

CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE GARDERIE CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE EN GARDERIE 1 CONSEILS PRATIQUES POUR L'ENFANT DIABÉTIQUE EN GARDERIE Ces informations ont pour but de présenter aux intervenants les notions essentielles à

Plus en détail

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants «Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école Pour les parents et les enseignants C est parti! Compréhensible et compacte: par le biais de cette brochure, parents

Plus en détail

Biopsie du greffon rénal. Informations générales à l intention des patients et de leur famille

Biopsie du greffon rénal. Informations générales à l intention des patients et de leur famille Biopsie du greffon rénal Informations générales à l intention des patients et de leur famille Bonjour! Le médecin vous a demandé de passer une biopsie de votre greffon rénal. Nous vous prions de lire

Plus en détail

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Cette brochure vous est proposée par le Groupe de travail autocontrôle du diabète de la Fédération Technologie Médicale Suisse FASMED. La

Plus en détail

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien

Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien Autocontrôle structuré de la glycémie pour diabétiques de type 2 Un guide pour la mesure de la glycémie au quotidien d après les recommandations de la Société Suisse d Endocrinologie et Diabétologie (SSED)

Plus en détail

Diabetes Mellitus. Définition:

Diabetes Mellitus. Définition: Diabetes Mellitus Diabète sucré Définition: Le diabète dit sucré est une maladie liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie, la glycémie étant la concentration de glucose

Plus en détail

COMMOTION CÉRÉBRALE ET TRAUMATISME CRANIOCÉRÉBRAL LÉGER

COMMOTION CÉRÉBRALE ET TRAUMATISME CRANIOCÉRÉBRAL LÉGER TRAUMATISME CRANIOCÉRÉBRAL LÉGER INTRODUCTION Une commotion cérébrale et un traumatisme craniocérébral léger (TCCL) sont un ensemble de réactions complexes au cerveau provoquées par des forces biomécaniques

Plus en détail

Vérifier comment vous urinez à l aide d un calendrier Le calendrier mictionnel

Vérifier comment vous urinez à l aide d un calendrier Le calendrier mictionnel Vérifier comment vous urinez à l aide d un calendrier Le calendrier mictionnel Vous avez des difficultés à contrôler vos urines? Remplir ce calendrier aidera votre médecin à savoir quel est votre problème.

Plus en détail

MagnéVie B6 100 mg/10 mg magnésium-vitamine B6

MagnéVie B6 100 mg/10 mg magnésium-vitamine B6 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MagnéVie B6 100 mg/10 mg magnésium-vitamine B6 Comprimé pelliculé A partir de 12 ans Fatigue passagère, Nervosité, Anxiété légère, Irritabilité Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Date d élaboration : Date de reconduction :

Date d élaboration : Date de reconduction : PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ DIABÈTE INSULINO-DÉPENDANT Date d élaboration : Date de reconduction : Nom : Prénom : Né(e): Poids : Classe : Fréquente : garderie cantine activités périscolaires transports

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION N ETADI Patient : Date de naissance : Fait le : Date de début du programme : Date de fin du programme : Afin de mieux vous connaître et de pouvoir vous proposer un programme

Plus en détail

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient «insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient Aurélie Macret - Cadre de Santé Médecine Interne HS - CHRU Tours 19/11/2014 1 L éducation thérapeutique du patient

Plus en détail

Notes. Septembre 2010 IMPORTANT : S.V.P. LIRE :

Notes. Septembre 2010 IMPORTANT : S.V.P. LIRE : Brochure pour : Notes Septembre 2010 IMPORTANT : S.V.P. LIRE : L information fournie dans cette brochure sert à des fi ns éducatives. Celle-ci ne doit aucunement remplacer les conseils ou les directives

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 27 juin 2001 TRAZEC 60 mg, comprimé pelliculé (boîte de 84) TRAZEC 120 mg, comprimé

Plus en détail

HYPOGLYCÉMIE MON CARNET DE BORD

HYPOGLYCÉMIE MON CARNET DE BORD L hypoglycémie fait référence à un taux de glycémie inférieur à 70 mg/dl 1 (peut varier en fonction de l individu). L hypoglycémie peut survenir pour des raisons très diverses et est généralement due à

Plus en détail

Pour gérer votre diabète lorsque vous êtes malade

Pour gérer votre diabète lorsque vous êtes malade Pour gérer votre diabète lorsque vous êtes malade Diabète de type 1 pompe à insuline Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d

Plus en détail

Nom de l école : Date : Nom de la direction : RENSEIGNEMENTS SUR L ÉLÈVE. Nom de l élève : Date de naissance : N o de l élève : Année :

Nom de l école : Date : Nom de la direction : RENSEIGNEMENTS SUR L ÉLÈVE. Nom de l élève : Date de naissance : N o de l élève : Année : Ce plan doit être complété par un parent/tuteur en collaboration avec le personnel de l école à la lumière des renseignements fournis par le médecin de l élève. Nom de l école : Date : Nom de la direction

Plus en détail

Le malade exprimant des plaintes somatiques. Troubles Somatoformes Hypocondrie

Le malade exprimant des plaintes somatiques. Troubles Somatoformes Hypocondrie Le malade exprimant des plaintes somatiques Troubles Somatoformes Hypocondrie Multiples étiologies des plaintes somatiques sans causes organiques Anxiété Dépression Troubles somatoformes Hypocondrie Difficultés

Plus en détail

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition Unité de Formation Commune aux Activités Nutrition Pourquoi dépense-t-on de l eau? 1. De base 2. Liée à l effort - Travail musculaire - Refroidir le corps au cours de l effort Nous sommes constitués à

Plus en détail

MISSION PROMOTION DE LA SANTE EN FAVEUR DES ÉLÈVES 19 Rue du Pré Vival MENDE PROJET d ACCUEIL INDIVIDUALISÉ - (P.A.I.

MISSION PROMOTION DE LA SANTE EN FAVEUR DES ÉLÈVES 19 Rue du Pré Vival MENDE PROJET d ACCUEIL INDIVIDUALISÉ - (P.A.I. MISSION PROMOTION DE LA SANTE EN FAVEUR DES ÉLÈVES 19 Rue du Pré Vival 48000 MENDE 04.66.31.87.66 PROJET d ACCUEIL INDIVIDUALISÉ - (P.A.I.) Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/20 03 (Bulletin

Plus en détail

20/01/2014. Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1. Prise en charge du sujet DT1. - Bénéfices / risques

20/01/2014. Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1. Prise en charge du sujet DT1. - Bénéfices / risques Prise en charge du sujet DT1 Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1 - Bénéfices / risques S. Lemoine-Morel Université Rennes 2 ENS Cachan Laboratoire M2S Pratique d AP (exercice)

Plus en détail

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main Français Pourquoi devez-vous gérer votre diabète? Le diabète est un état de santé avec lequel vous devrez vivre toute votre vie. Il a de multiples

Plus en détail

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI Acidocétose diabétique Dr Brahim RAHFANI Définition C est une Complication aigue du diabète résultant de la carence sévère d'insuline Elle se définit de façon arbitraire par un ph < à 7,2 et une hyperglycémie

Plus en détail

NOTICE ProZinc 40 UI/ml suspension injectable pour chats

NOTICE ProZinc 40 UI/ml suspension injectable pour chats NOTICE ProZinc 40 UI/ml suspension injectable pour chats 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION

Plus en détail

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan?

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? SMIT Hôpital Delafontaine Adresse du site : www.docvadis.fr/smit-hopital-delafontaine Validé par le Comité Scientifique Endocrinologie Le Ramadan est

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE Pour un enfant accueilli : chez une assistante maternelle ou dans un établissement d accueil de jeunes enfants dans un accueil collectif de mineurs (ex : accueil de loisirs)

Plus en détail

Le diabète pédiatrique

Le diabète pédiatrique Le diabète pédiatrique Ce guide est pour : Ce guide est un outil d aide dans la gestion des soins de votre enfant pour vous, votre école ou la garderie. Hôpital de Montréal pour enfants Montreal Children

Plus en détail

ATTENTION AUX TRAITEMENTS! Plus de 60% DES ENFANTS EN AGE SCOLAIRE PRESENTENT DES FAIBLESSES ET UN DEFICIT DE L APPAREIL DE SOUTIEN (TRONC)

ATTENTION AUX TRAITEMENTS! Plus de 60% DES ENFANTS EN AGE SCOLAIRE PRESENTENT DES FAIBLESSES ET UN DEFICIT DE L APPAREIL DE SOUTIEN (TRONC) Les courbatures Les courbatures se traduisent par une douleur musculaire qui apparaît après l'exercice et peut durer de 24 à 48h. Elles sont principalement dues à 4 causes : - Des petits épanchements de

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES DIABETIQUES (PAI)

PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES DIABETIQUES (PAI) PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISE POUR ELEVES DIABETIQUES (PAI) Etablissement :... Année scolaire 20 et suivantes Adresse de l établissement :... Chef d établissement :... Tél. :... Mairie de COORDINATEUR

Plus en détail

Pathologies respiratoires du sommeil

Pathologies respiratoires du sommeil Pathologies respiratoires du sommeil Pr Charles-Hugo MARQUETTE marquette.c@chu-nice.fr Pathologies du sommeil Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndromes d'apnées du Sommeil,

Plus en détail

8. Quel est le traitement (et depuis combien de temps)? Plusieurs réponses possibles Comprimés ( années ou mois) Insuline ( années ou mois)

8. Quel est le traitement (et depuis combien de temps)? Plusieurs réponses possibles Comprimés ( années ou mois) Insuline ( années ou mois) 1. Sexe? Féminin Masculin 2. Âge? ans 5. Quel âge à la découverte de son diabète? Ans 3. Poids? 4. Taille? kg cm 6. Quel est le type de diabète du patient? Type 1 Type 2 Gestationnel 8. Quel est le traitement

Plus en détail

CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE MILIEU SCOLAIRE

CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE MILIEU SCOLAIRE CONSEILS PRATIQUES POUR L ENFANT DIABÉTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE 1 CONSEILS PRATIQUES POUR L'ENFANT DIABÉTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE Ces informations ont pour but de présenter aux enseignants les notions essentielles

Plus en détail

Votre Diabète au quotidien!

Votre Diabète au quotidien! NOM : Poids : Prénom : Type de Diabète : Age : Depuis : En suivant attentivement ces quelques conseils, la personne diabétique peut vivre tout à fait normalement!!! Votre Diabète au quotidien! Hôpital

Plus en détail

THEME : HYPOGLYCEMIE

THEME : HYPOGLYCEMIE THEME : HYPOGLYCEMIE Séquence éducation de groupe GROUPE :10 PATIENTS MAXIMUM DUREE : 45 MN ANIMATEUR : MEDECIN, INFIRMIER(E), DIETETICIEN(E) OBJECTIF GENERAL : LE PATIENT DOIT ETRE CAPABLE DE CITER LA

Plus en détail

Passage à l insuline chez le sujet âgé

Passage à l insuline chez le sujet âgé Passage à l insuline chez le sujet âgé DOCTEUR Magali ABRAM-WINER Nasrine RAMTOULA (IDE MC44) 20 rue Paul Ramadier 20 rue Paul Ramadier 44100 NANTES :02 40 47 82 44 :02 40 47 82 44 contact@mc44.fr Mail

Plus en détail

Projet d Accueil Individualisé Diabète

Projet d Accueil Individualisé Diabète Projet d Accueil Individualisé Diabète circulaire projet d accueil n 2003135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/09/2003) circulaire restauration scolaire n 2001118 du 25/06/2001 (BO Spécial n

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL

Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL Septembre 2014 1 Sommaire Signes de l hypoglycémie Quand mesurer la glycémie capillaire? Valeurs normales de

Plus en détail

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit IN F O R M ATI O N S D E S TI N É E S AU PAT I ENT Pour vous à qui Toujeo a été prescrit Cette brochure a été rédigée pour vous car vous êtes diabétique et votre médecin vous a prescrit Toujeo (insuline

Plus en détail

Politique en cas de maladie en service de garde

Politique en cas de maladie en service de garde Politique en cas de maladie en service de garde Objectif général de la politique La présente politique vise le maintien des rapports harmonieux entre tous. PROTOCOLES EN CAS DE MALADIE EN SERVICE DE GARDE

Plus en détail

Mon carnet d autosurveillance

Mon carnet d autosurveillance Pour en savoir plus sur le diabète : Mon carnet d autosurveillance Prix : 2e TTC. Offert dans le cadre de l éducation. BD Medical Unité Diabète Parc d Affaires SILIC 2, Place Gustave Eiffel BP 70222 94528

Plus en détail

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant...

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Les Diabète Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Il y a de nombreux diabètes. Le mot diabète, d'origine grecque, signifie «je passe au travers». Ce titre est sans doute dû à l une

Plus en détail

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir La Fièvre: un sujet brûlant? Qu est-ce que la fièvre? La fièvre n est pas une maladie. Il s agit d un symptôme indiquant que le mécanisme de défenses naturelles

Plus en détail

Hypoglycémie. sous pompe 12- TRAITEMENT. Glycémie en bas de 4 mmol/l. Traitement C. Prendre la glycémie dans 15 minutes. Entre En bas de 2.

Hypoglycémie. sous pompe 12- TRAITEMENT. Glycémie en bas de 4 mmol/l. Traitement C. Prendre la glycémie dans 15 minutes. Entre En bas de 2. 12- TRAITEMENT sous pompe Glycémie en bas de 4 mmol/l Entre 3.9 2.5 En bas de 2.5 avec symptômes sévères Donner glucides Traitement A Prendre la glycémie dans 15 minutes Donner double dose de glucides

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R E E La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 1 Oc tobre 2006 Votre

Plus en détail

Outil d autosurveillance de la glycémie

Outil d autosurveillance de la glycémie http:///ressourcesfrancaises/outil-dautosurveillance-de-la-glycemie Modèle de mesure de la glycémie suggéré : Le présent calculateur peut vous renseigner sur le modèle de mesure de la glycémie qui convient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GlucaGen Hypokit 1 mg Poudre et solvant pour solution injectable Glucagon

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. GlucaGen Hypokit 1 mg Poudre et solvant pour solution injectable Glucagon NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GlucaGen Hypokit 1 mg Poudre et solvant pour solution injectable Glucagon Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant qu une injection d urgence

Plus en détail

Centre Hospitalier D Etampes

Centre Hospitalier D Etampes Centre Hospitalier D Etampes Offre des soins pour vos patients diabétiques En collaboration avec le réseau REVEDIAB SOMMAIRE AVEC LIENS CONSULTATION MEDICALE CONSULTATION DE DIETETIQUE CONSULTATION INFIRMIERE

Plus en détail

L anémie et l insuffisance rénale chronique

L anémie et l insuffisance rénale chronique L anémie et l insuffisance rénale chronique LA FONDATION CANADIENNE DU REIN 1 L anémie et l insuffisance rénale chronique Qu est-ce que l anémie? Une anémie est une diminution du nombre de globules rouges

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Laxido Nature poudre pour solution buvable

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Laxido Nature poudre pour solution buvable NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Laxido Nature poudre pour solution buvable Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Gérer le diabète de type 1

Gérer le diabète de type 1 Gérer le diabète de type 1 Qu est-ce que le diabète de type 1? Le diabète de type 1, c est quand l organisme ne produit plus d insuline. Cette situation perturbe l équilibre du glucose (sucre) dans l organisme.

Plus en détail

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 foie pancréas OÙ SE TROUVE LE SUCRE Dans ce dépliant, le est le type de sucre qui se trouve dans notre corps (sucre dans le sang). Le sucre provient de

Plus en détail

Les hypoglycémies du diabétique. Pr Régis Coutant, Angers

Les hypoglycémies du diabétique. Pr Régis Coutant, Angers Les hypoglycémies du diabétique Pr Régis Coutant, Angers Définitions (1) Glycémie inférieure à une valeur entraînant : une réponse détectable des hormones contre régulatrices (#70 mg/dl chez le sujet normal)(épinéphrine,

Plus en détail

L insulinothérapie fonctionnelle.. Mon livret de suivi.

L insulinothérapie fonctionnelle.. Mon livret de suivi. L insulinothérapie fonctionnelle. Mon livret de suivi www.diabetebd.fr Sommaire L insulinothérapie fonctionnelle P.3 Evaluer mes connaissances P.4 Suivre mes besoins en insuline P.5 Calculer mon «insuline

Plus en détail

ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1

ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1 ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1 Nom de l enfant : QUESTIONNAIRE À L'INTENTION DES PARENTS Date de naissance : / / Date du diagnostic de diabète : / / Année Mois Jour Année Mois Jour Pour les questions suivantes,

Plus en détail

OROFAR LIDOCAINE Perles, 1 mg, capsules molles OROFAR LIDOCAINE Perles goût menthe, 1 mg, capsules molles

OROFAR LIDOCAINE Perles, 1 mg, capsules molles OROFAR LIDOCAINE Perles goût menthe, 1 mg, capsules molles NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR OROFAR LIDOCAINE Perles, 1 mg, capsules molles OROFAR LIDOCAINE Perles goût menthe, 1 mg, capsules molles Chlorure de benzoxonium Chlorhydrate de lidocaïne Veuillez

Plus en détail

Système respiratoire Anatomie Physiologie Physiopathologie

Système respiratoire Anatomie Physiologie Physiopathologie Thème 01 Système respiratoire Anatomie Physiologie Physiopathologie N d article 1401 CSauv Thème 01 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Libérer les voies respiratoires Libération des voies

Plus en détail

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE Comment? *Diminution des graisses *Contrôle des sucres et féculents *Au moins 3 repas par jour *Faire un vrai petit-déjeuner *Augmenter l'activité physique! Dans quels

Plus en détail

Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques

Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques Christophe Ramond Directeur études et recherches c.ramond@preventionroutiere.asso.fr Pourquoi une enquête auprès des conducteurs

Plus en détail

La vie, l amour et votre coeur

La vie, l amour et votre coeur Ce livret est destiné aux personnes qui veulent en apprendre davantage sur l activité sexuelle et les maladies du cœur. 2 Table des matières Page Ce que vous pourriez ressentir... 1 Parlez-en à votre partenaire...

Plus en détail