SECTION HYDROLOGIQUE DE LA REPUBLIQ!IE POPULAIRE DU CONGO OFFICE DE LA RECHERCHE SCIENIIFIOUE ET TECHNIOUE OUTRE-MER CENTRE DE BRAZZAVILLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECTION HYDROLOGIQUE DE LA REPUBLIQ!IE POPULAIRE DU CONGO OFFICE DE LA RECHERCHE SCIENIIFIOUE ET TECHNIOUE OUTRE-MER CENTRE DE BRAZZAVILLE"

Transcription

1 SECTION HYDROLOGIQUE ANNUAIRE HYDROLOGIQUE DE LA REPUBLIQ!IE POPULAIRE DU CONGO 1974 OFFICE DE LA RECHERCHE SCIENIIFIOUE ET TECHNIOUE OUTRE-MER CENTRE DE BRAZZAVILLE

2 OFFICE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNI 'PE OUTRE-MER CENTRE DE BRAZZAVILLE SECTION HYDIDLOGIE 1" -..J=l.N NUA IRE D E /-/ y D R 0 LOG l QUE L A REPUBLI'lJE POPULAIRE DU CONGO 1974 ~....~ Brazzaville, Février 1916

3 SOMMAIRE INTltODU CTION Cl " 0 t) CI CI " CI 0 CI " ( CI 0 0 CI CI " 0 0 CI IIJ " CI 0 0 CI CI page 4 1ère Partie.- PLUVIOMETRIE 1974oo0Dooooooooooo"oooooot>oooooooooooooooooooo 7 2ème Partie.- CARACTERISTIguES HYDROLOGIQqES.o.o BASSIN DU OONGO. CONGO à BRAZZAVILŒ a CI CI CI 0 CI CI 0 0 Cl Cl CI Cl Cl Cl Cl Cl Cl 0 Cl 0 Cl CI Cl 0 Cl Cl Cl C Cl Cl Cl Cl 0 CI roUL.AKARY à K~Mlmu 0 Cl 0 Cl Cl Cl Cl CI Cl 0 CI Cl 0 0 CI 0 CI " Cl " Cl Cl CI 0 0 Cl Cl 0 DJOUE a\l BAR.RAGE Cl 0 DJOUE à GOMA-TSE-TSE DJOUE à KIBOSSI LEFINI à BWEMBE NKENI à GAMB01:lA 9 - A1JI}.1A à TCHlKAPlKA.. 0 Cl Cl o. 17- KOUYOU à LI.NN"EGlJE.eooooooooooaooooooooooo oo.oooo oo o 18- KOUYOU à EWO (Aval) VOm'IA au PONT ROUTE MAIvIBILI à YmGO o. Cl CI Cl CI Cl 0 " CI Cl Cl Cl 0 Cl 0 Cl Cl CI Cl Cl 0 Cl CI Cl 0 0 CI ALI.MA à OKOYOooooo oooooooo o.oo ooo 11- KOMO à OWlvmO. 0 CI CI 0 0 CI CI Cl Cl 0 CI " 0 CI CI " 0 Cl CI CI 0 0 Cl CI 0 Cl CI CI EI{ORY à MSOUl-iA.. Cl CI Cl CI Cl " CI tl 0 0 CI Cl 0 0 CI Cl Cl CI Cl 0 0 Cl CI 0 Cl 0 0 Cl CI CI 0 CI LLKOUALA-MOSSAKA à NTOKOU-AIMEo 15- LLKOUALA-MOSSAKA à MAKOUA 16--LIKOUALA-MOSSAKA à ETOUliIBI 23- NGOKO à TSONGO Il LESSEBE à AlIDWKO ~ESSI à ENKEYA o Q SAN"GliA. à aues 3) DJA à NGBALA (Fort-SOuffla,y) 31- LIKOUALA-AUX-HERBES à BOTOUALI 32- LIKOUALA-AUX-HERBES à EPENA BA.SSIN DU KOUILOU-NIARI. ~ no no r:. 0 no 37- KOUILOU 38- KOUILOU 39- KOUILOU 40- KOUILOU à K.AJCA!. 10mA à YOBA Go. à OOUfIDA D à KIBMlGOU O OOOOO O.O ooo.doo OO.OOO no 42- NIARI à LOUDIMA

4 NIARI NIARI NDOUO à KAYES au BAC- SAJ:t1EL à ~ioulcomo LEBOULOU à BIKONGO CI 0 0 LOUES SE LOUESSE à à IYlAKABANA BIYA.rwmA ROUTE-MFOUATI ROU TE-MFOUATI ~OUKOU à LEKA.NA CI 0 0 Cl C Cl BOUmZA. à r~ou Cl '> 0 0 Il BOUIDJ'ZA. à ~o () 0 Cl o !.DUATI Cl WUDI~ à IDUDrr-1A Cl Nl('E.NKE à I,-II~~jj ;~ ~o.a...'j NKENKE à MOUNIE à , ID UVISI à KI~EmI OO}JffiA à COfœA OJ MOUINDI '> Page BASSINS COTIERS NYANGA à IX>NGUlLA LomE à FOURASTIE , ème Partie.- LISTE DES JAUGEAGES 59 BASSIN DU OONGO BASSIN DU KOUlLOU-NIil.RI BASSINS COTIERS " ) ème Partie.- DEBITS MOYENS JOURNALIERS o 6.3 no 1 CONGO à BRAZZAVILLE n(.3 FOULAKARY à KIMPANIDU n' 6 DJOUE à KIBO SSI ne: 7 LEFINI à BWEXBE n' 8 NKENI à GAMBO~1A n'" 9 - ALUiA à TCHlKAPlKA n 10- ALIMA à OKOYO n" 11- KOMO à OLOMBO

5 - 3 - Page no 18 - KOUYCU à EWO 72 no 19 - VOill1A au PONT-ROUTE 73 no 23 - NGOKO à TSONGO 74 no 27 - ~ijjrnili à YENGO 75 no 28 - SANGHA à OUESSO 76 no 30 - DJA à NGBALA (Fbrt-Soufflay) 77 no 31 - LIKOUALA-AUX-HERBES à B01J70UALI 78 no 37 - KOUILOU à KAKAMOEKA 79 no 39 - KOUILOU à SOUNDA 80 no 40 - KOUILOU à KIBANGOU 81 no 42 - NIARI à LOUDn~ 82 no 43 - NIARI à KAYES 83 no 45 - NIARI au BAC DE Lil. SAFEL 84 no 46 - NDOUO à MOUKOMO 85 no 48 - LOUESSE à 'MAKf;.Bl;Nl:.._ 86 no 49 - LOUESSE à BIYAMBA l ',' no 52 - MPOUKOU à LEK1l.NA 88 no 54 - BOUENZA AU B1~C DE MI.AMBOU 89 no 55 - BOUENZA à MAKAKA 90 no 57 - WUDIMfI. à LOUDIMA 91 no 98 - OOrŒA à COMBA 92 "1 o - MOUINDI II 93 no 69 - NYANGA à DONGUILA 94 no 72 - LORME à FOURASTIE ,

6 RESEAU HYDROMETRIQUE DE LA REPUBLICf)UE POPULAIRE DU CONGO REP. CENTRAFRICAINE ' ~ ~ '1 '1... ~ 1- li'- ~~ ~~ ~-t-+.. Lambaréné LEGENDE., '~ f Echell~ Limnigraphe Limnimétrique Graphique 1 E che Il e : 1/

7 - 4- l N T R 0 DUC T ION Cet annuaire 19'{4 est le résultat du travail de toute une équipe comprenant l'ensemble du personnel de la Section Hydrologique du Centre ORSTOM de BRAZZAVILLE aidé des stagiaires du Sf;rvice Hydrologique Congolais.. Il se présente sous une forme légèrement différente de celle adoptée les années précédentes. Il comprend quatre parties : 1ère PARTIE Populaire du CONGO Pluviométrie annuelle 1974 relevée à certains postes de la République (origine: Direction de la Météorologie). Ces relevés sont complétés par une carte donnant les courbes isohyètes moyennes annuelles pour l'année ème PARTIE Caractéristiques hydrologiques des stations hydrométriques. Dans cette partie, une page est consacrée à chaque station étudiée. Celle-ci est subdivisée en trois paragraphes : En-tête Nom de la rivière et de la station. Superficie du bassin versant en km 2 - Date du début des observations. Altitude de la station. Ancien numéro d'ordre adopté par le Service depuis quelques années. Numéro de code ORSTOM qui permet l'identifioation de la station lors du passage en caloul automatique. 1 Paragraphe : - Date, hauteur limnimétrique en om et débit de l'étiage Date, hauteur limnimétrique en cm et débit de la crue maximale observée en 1974.

8 - 5 - Hauteur pluviométrique moyenne tombée au cours de l'année 1914 sur l'ensemble du bassin versant. Volume total écoulé à la station en 1914 en millions de m3 Hauteur de la lame d'eau écoulée en Sa valeur est donnée par le rapport exprimé, en mm, du bassin versant. du volume écoulé à la superficie - Déficit d'écoulement: différence entre la pluviométrie moyenne et la lame écoulée en Coefficient d'écoulement : rapport de la hauteur d'eau écoulée à la station à la hauteur pluviométrique moyenne en ~bdule annuel: débit moyen de l'année Débit spécifique: débit moyen 1914 exprimé en litres par seconde et par km 2 de superficie du bassin versant. 2 Paragraphe : - Date, hauteur limnimétrique en cm et débit de l'étiage absolu observé depuis le début de l'exploitation de la station. Date, hauteur limnimétrique en cm et débit de la crue maximale observée depuis le début de l'exploitation de la station. Nodule moyen annuel calculé,_su~ toute la période d'observation. - Nombre d'années prises en compte pour le calcul du module moyen annuel. 3 Paragraphe : - Observations diverses sur la qualité des lectures et de l'étalonnage, sur les périodes de fermeture, etc

9 - 6-3ème PARTIE Liste des jaugeages effectués au cours de l'année ème PARTIE Tableaux des débits moyens journaliers pour 32 stations du réseau hydrométrique, dont les observations sont assez sûres pour être exploitées. Toutes les données ont été traitées en calcul automatique grâce à l'ordinateur IBM 370/125 de l'office CONGOLAIS D'INFORM.ATIQUE. La parution de cet annuaire qui était prévue en août 1975 n'a pu avoir lieu qu'en février 1976 par suite du retard dans l'expédition d'un com~ilateur FORTRAN indispensable pour le traitement de nos données. Brazzaville, Février 1976 M. lilolinier

10 - 7 - PREMIERE PAR T l E RELEVES PLUVIONETRIgJES Nous avons retenu 28 stations pluviométriques exploitées par la Direction de la Météorologie Nationale pour lesquelles les relevés sont à peu près complets. A ces stations nous avons rajouté deux stations météorologiques de l'orstûm : BRAZZLVILLE et MPASSA près de Mindouli.

11 ~ PLUVIO~ŒTRIE 1974 ~.-----~--_ ''-'-'- ( ~- 0 _ 0 ) --Stat~ons -:-J~~.: Févr.: Mars: Avril: ~1ai: Juin: Juil.: Août: Sept 0: Oct. : Nov. : Déc. :An1n97éC4~)) e _ 0 (POINTE-NOIRE ; 107,3; 89,9; 226,2; 158,0; 8,1; 0,0; 0,0;_1,3; 3,4; 32,2; 290,4; 47,0;~~)? LOU:SOMOoooooooooooo ~ 185,3~ 155,6~ 108,1~ 190,4~' 25,7~ 2,7~ O,O~ PR ~ 1,1~ 39,0~ 176,5~ 112,5~ 997 ~ [NOUYONDZI... ; 266,3: 222,S; 120,0; 220,7; 107,0; 0,0: 0,0: 0, 7;~ (~S,";": 120,9:_159,6: 1349} ~ Ni:KAB1:JJAooooooooooo : 245,2: 58,2: 183,5: 152,4: 91,5: 0,0: 0,0: TR: 2,0: 15,1: 212,4: 213,0: 1173 è SIBITI..... :4n.~~ 206,S: 150,3: 231,5: 126,S; 2,2; 0,0; 9,0: 3,7: 70,3: 223,4: 162,0:~, i~"~zaville... ; 323,S; 107,5; 167,6; 233,7: 99,9; 0,0; 9.S;~: O,S; -_.. 82,8: 291,1: 157,3: ~ ( (!~OUYJ~ oo oo o. ~ 196,0~ 244,0~ 135,5~ 110,8~ 76,7~ 58,3~ 2,2~ 5,0~ 267,9~ 120,1~ 218,9~ 350,1~ DJIJ!IBJ.L1l. oo oo.: 211,0: 263,3: 184,1: 170,6: 255,8: 1,7: 14,0: 71,8: 69,6: 86,2: 280,2: 273,1: 1881 e ~ Gl_~IBOr~1t.l D : 191 2: 93 8: 160 2: 153 7: 103 5: 11 6: 13 8: 47,2~ 178,5~ 296,4: 320,0: 188,1~ 1758 a 92,3:,., '0 'D '. '1. t N.LKOUll.. 183,9:. 144, 1:. 20,0:. 18, 4~ 97,4:. 229,0:. 283,.4:. 249,1:. 201,8:. 0 : 188 1: 73 5: '., OUESOO DO. 19,2: 96,1: 121,9: 133,5: 191,5: 116,7: 49,9: 61,9: 213,2: 258,8: 209,7: 55,0: 1527 IlIœroNDo ; 108 4; 150 2; 165 7;m"6; 548;-88 3; 235 5; 196 2; 142 6; 120 4; 61 6; 1596 ~,.,..,.,.,..,.,.,.,.. 9. "0,. ) --a o-~ 27,4~ 65, 1~ 154, 7~ 95,9~ 236,2~ 165, 1~ 42,3~ 265,3~ 30,2~ 215,0~ 235,0~ 59,0~ 1591 ) _ ) l (~:-SO-U-LNKE-' NKENKE : 270,1: 190.5: 39,6: 127,0: 66,7: 0,0: 0,0: OtO: 27,0: 34,0: 283,1: 131,4: 1169 ) C!' ) CP

12 PLUVIO~ŒTRIE 1974 (. ::,.: :.:.:. :.: : : : :,. :fillnee Stat~ons : Janv.: Fevr.: ~~s : hvr~l: ~~~: Ju~n : Ju~l.: Ao~t : Sept.: Oct. : Nov.: Dec. : 1974 DONGOU : 6,9: 121,4: 111,2: 86,2: 19,9: 123,1: 112,9: 236,5: 120,4: 196,Z: 160,5: 53,9: { KELLE : 110,3: 110,0: 105,8: 119,7: 182,2: 87,1: 41,8: 32,6: 187,9: 303,3: 226,0: 126,6: _----_ ( ENlŒY1l. o : 149,3: 111,6: 235,0: 71,8: 194,0: 85,1: 47,2: 17,8: 217r4: 293,1: 135,0: 183,3: <1 0 ( KEBOUY~ : 519,8: 131,1: 131,2: 131,4: 242,1: 22,9: 11,6: 60,1: 50,0: 205,3~ 268,9: 143,( 1918 ~ 0 0 <1 < lit 0 ( ( TSONGO o.o 173,5: 136,9: 127,2: 83,6: 128,9: 67,2: 69,9: 117,8. 145,4: 413,6: 109,8: 206,0: , 4.: 51 5: 88 6: 129 1: 195 3: 46, 1~ 21 1: '0 '. '0 '. 200,2: 308,6: 117,9: 184,5: 1674 o o { _ '. 0 ~ ASSOKO ,6~.06 (. 0 TvUNDOULI 304,9: 296,5: 213,5: 283,2: 122,4: o, 0:. o 2: o O, 0, 0 0,5: 183,2: 335,4: 239,8: 1979 e O " { }...._-_:._-- -'--- 0 MANKOUSSOU : 190,8: 178,7: 182,8: 197,0: 9,5: o 0= o 0: o 0. O,O~ 91,7~. 130,5~. 95~0: 0_ _ _--_0.. 0_._0, : ---- ' : ' : o 0: - ",.J C ,,-- ~ KINONGO, ~~.~_2_0_4_,_2:_2_0~,7~ 104,2~ 174,8~ 79,8~. ~~~ ~.~~~: 0_,0~~ _ ( NGOUEDI : 255,2; 169,0: 178.,0; 194.7; 54,8; _, 0 ( DlVENIE (Poste). ~ 412,6: 167,9; 207,5~ 242,6~ 220,6~ o r" : O;lQ. 2,3: NIJJINGO-KAYESo : 99,1: 8615: 76,6: 152,6: 20,2: -: -:0... q..._~_..<1 _. 0., " _ 1:,4: '.84\,:1: 133,3: 142,4: ,3: 92,9: 420,6: 164,9: 1931 a o 0: 38 3: 131 9: 19; 7~ 1057,.,.,. -t. o 0. _. _ 17,7: 22,7: 249,9: 83,7: 809 Cl -----~--- LOllNDJILLo.o.o o.: 165,1: 99,7: 186,1: 257,0: 6,7: 0,0: 0,0: 4,8: 42,1: 350,9: 66,4: 1179 )-..._"--~ _~._.._-_..._--...._-_._..._ GUE1'JÂ o o.o o. :(254) :(325): 370 : ( 170) 62 0 o.. 4,5: 17.4:_ 195.7; 83'O:~l (.. --, : 275 ; H ( MPASSA-ûRSTOM o. ; 377 ; 221 : : 112 : 241 ~ ',b, ~ 'i317 j { B!VILLE-ORS'IŒl <. ~-;-4: o o, 5:. 3,5~ 139 ~ 253 ~ ~ ( co 0' 1-'- {Il

13 ~-_., ~- t 1 1 i \, f 1 ~ 1 HEPUBLIQUE POPULAiRE DU - PL UVIOMETR"E 197" CONGO Î 1! o oufsso 1! ~! 1 1! i 1 i i o"1ui(w ;. i ) i ~ '9 lit<1""",,--- r coo ~,,.' ~ \..--- =." ~ ~.1 ~ _. ECNElL f: : , l ~L..., A. _

14 - 9- DEUXIEME PARTIE CARACTERISTIQUES HYDROLOGIQUES

15 - 9 bis B Â S SIN D U CON G 0

16 1 l r 1 i j 1, i. 1, _.. ~- - --~~-~_ -----l BA:'SSlN \/ER5ANT DU CONGO 1 ECHELLE 1/ : )0 f".. / 1 ", -'" 1 \ ( \. 1 i " \ \ ) -_._--+-- j i:... - "\ -""'10" 1 ;'." 1 / r:<,./ l~ / 1 / " 1.- -' /1 30 0

17 BAS51N DU CONGO Zon~ Sud -f LEGENDE Lfmit.c de bc'ssin versent , lîmit~ d'etat et. de bo's'sîn versant --t \ ,...--:;r i-~~:::;=;;;;;7...L---7-+_j } J, 1, J ",' 1 1 -"\ 1 \ 1, \,... 1 V 1 ",/. /. i 1 1 ECHEL, " '/ t

18 -~ (r)..., f --~,..",....,,_ '_..--'... - \ 1 "., "'.,.~ - \ \ \ \.-_.,./1 / "-'. BA551N DE LA ~NGHA'~\' -- 1 \. \ /., \ ( " l.,,.. ~ ~ Il ' Y I " 1 \ ' + \ ~ \ w~ ECHELLE ' ~ LEGENDE _ ~ Station "ydromitrique j--_. Limite de b05sin versant Limite d'etat et de bossin yersont,/., ~ "' 1 / ~ -'" ~.-,..." '--,)-,...~...~... " " 1, 1 ~ 1 1 \ \,. \ \ \,1.... _._ 1 1 f r \, '- r. \ ",++Je ~ \ ~ \, +, + '," 1(. le 14 Ir.." ~~~ \., :...-,--- 1! \ ve.- '--- ~"-",-,,,--- '....",,---., \" \ \, ~, \,... _\.":, \, --,'- f \ 1 Jr Etou~.' ~~.::...j.l.~ H 1 1 ~ 1, 9~g,'", J 1 I BASSIN DU CONCa Zon~ Nord ECHELLE: 11: " ;'.... Si i~ + ri. fl... +.;.. "" <l; ,..n~,.._... "".,....,._... ~

19 STATION : CONGO à BRAZZAVILIE SUPE~CIE DU BASSIN VERSANT Km2 DATE D'OUVERTURE : 1941 Ancien numéro 1 Codification ALTITUDE DE LA STATION : (270 m) 1.- CARACTERISTIqJES HYDIDLOGIÇJJES Etiage: m 3 /s. Crue maximale: m3 /s. Pluviométrie moyenne : Volume écoulé : m3 Lame éooulée. 367 mm Déficit d'écoulement: Coefficient d'écoulement m3/s. Module annuel: Débit spécifique: 11,6 l/s. km CARACTERISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERJUma.LIS;. Eti.age minimal observé: m3 /s. C~le maximale observée : m3 /s. Y"Jodule moyen annuel : m 3 /s. Nombre d'années prises en compte: OBSERVATIONS. L'étiage minimal donné dans le paragraphe 2 correspond à la cote la plus basse observée à Brazzaville depuis On a enregistré, les 20 et 21 juillet 1905, à Léopoldville, une cote de -50 ce qui correspondrait à -109 à Brazzaville, soit un débit minimal de ~/s environ ( m3 /s donné par R. VAN GANSE en 1959). Sur 50 années ( ), le module moyen annuel à Kinshasa-Leopoldville est de 4J 800 m3 /s selon la courbe de tarage établie par les Belges entre 1955 et 1958 et de m3 /s suivant la courbe de tarage établie par le Service Hydrologique de l'orston en 1971 et ans. Le débit de pointe de la orue de 1?Q1 a une période de retour d'environ

20 imcien numéro Km2 Codification : () ;,--. ; 7.- : ,00 m3/s 426 m3/s P:!-U l é.o:n6i:ric Jloyenne 1473 mm ~ m mm Coe-:'Ziciont d! Ifcoulement 796 mm 46,0 % 64,0 m3/s 21,5 l/so }an2 Eti;è,ge minirnd observé Fo:jJr.:J ('armées p:,ises en compte

21 - 12- STATION : moue AU BARRAGE SUPERFICIE DU BASSIN VERSANT ''1: ;'<.;..., DATE D'OUVSRTURE : Km2 Anoien numéro Codification ALTITUDE D::~ LA STATION: 294,91 m IGN 1.- CARACTBRISTIQUES HYDROLOGIQIJES Etiage: Crue maximale : Pluviométrie moyenne 1526 mm Volu.rae écoulé Lame éooulée Défil~it d'écoulement Coef~icient d'écoulement Module annuel : Débit spécifique: 2.- CARACTERI STI~ES HYDIDLOGI qjes INTERANNUELLES. Etiage minimal observé Crue maximale observée : Modu1e moyen annuel : NOr.lb:'e dlannées prises en compte : 3.- OBSERVATIONS Les lectures à cette station sont souvent très fantaisistes.

22 STATION : DJOUE A aoma-tse-tse Ancien numéro 5 SUPERFI CIE DU BASSIN VERSANT: Km 2 Codification DATE DtOUVERTURE Mai 1955 ALTITUDE DE LA STATION 290 mm environ 1.- CARACTERISTIQUES HYDroLOGIQUES 1974 Etiage : Crue maximale Pluviométrie moyenne 1520 mm Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement Coeff~cient d'écoulement: Modu.le annuel : Débit spécifique 2.- CARACTERISTIQUES HYDroLOGIQUES INTERNANNUELLES. Etiage minimal observé z Crue maximale observée Module moyen annuel : Nombre d'années prises en compte OBSERVATIONS Le tarage est insuffisant pour cette station qui de plus est sous l tinfluence du barrage du DJOUE.

23 STATION : DJOUE A KIBOSSI SUPERFTClr DU BASSIN VERSANT: Km 2 Ancien numéro : 6 Codifioation : ALTITUDE 13 U. STATION : 300 m ; ~_~~L'IT Q1E18 HYD~LOGI QUES m 3 /s. 218 m3/s. Pl'..lvic'1étrie moyenne 1523 mm Volume écoulé: 4383, m3 Lame f :~oulée : 817 mm D6ùcit d'éooulement 706 mm COG:!:'1. cie::.t d ; Gooulemfnt 53,6 % Modulr: alli"1uel : 139 m 3 /s. Débit spé~::.if'iqu.e & 25,8 L/s. km2 2.- CÂR1:.~!EJiI2TIQUES HYDROLOGIQUES INTERANNUELLES. Etiage wi...1imal observé Crue eaximale observée 16 au ,6 m3/s. 499 m3/s. Modu18 mojten annuel :.,:,,_, -. '. -J ;' 1 '.' Ncmbre d'années prises en compte

24 STATroN : LEFINI à BWU'IBE SUPERFI CIE DU BASSIN VERSANT: Km2 Anoien numéro : 1 Codifioation : DATE D'OUVERTUfŒl: 1949 ALTITUDE DE. LA STATION : 310 m 1.- CARACTERISTIÇPES HYDROLOGIQUES Etiage: 25 au Crue maximale: ~/s. 514 m3/s. Pluviométrie moyenne: Volume écoulé : Lame écoulée : 1819 mm m3 998 mm Déficit d'écoulement: 821 mm Coefficient d'éooulement : 54,9 % Module annuel: Débit spécifique 427 m3/so 31,1l/sokm2 2.- CARACTERISTlCPES HYDROLOGIQUES INTERiJ:JUUELLES. Etiage minimal observé 1 et Crue maximale observée Module moyen annuel : No~bre d'années prises en compte mts. : m3/s / OBSERVATIONS.

25 STATIOF ;,]C;Ü à G[J/IBONA lmcien numéro : 8 SUPERFICI! ])U~B;i.S~pJ VERSANT 20 Octobre 1951 Codification ~ LLTlTUOFJ l ~!,,oc STl.TION 303,57 m Sti~:.g: : Cru,. maximale P lu",'iométrie moyenne : Vollme 600u18 : 1786 mm m mm DéÎ ch 0 t '.3coulemen-c Coeficicmi; d1écoulement 709 mm 60,3 % Mod,le 8.TI.llUel : D3"b::,t spé:jifique 212 m 3 js 34,2 l/s. km 2 Etiage minimal observé 5 au m 3 js Cruo maximale observée m 3 /s Module moyen annuel : 205 m3 js Nom'1re d'années prises en compte 23 Relevés limnimétriques lllcomplets en saison sèche.

26 -17- STLTION : l~i~u~ à TCB1KJ~IKA Imcien numéro : 9 SUPERFICIE nu BASSIN VERS1~T Km2 Codification : DATE D'OUVERTURE: 8d.52 ALTITUDE DE L,A STJ~TION : 310 m 1.- Cl.RACTERIS'fIQUES HYDROLOGIQUES Etiage: Crue maximale: Pluviométrie moyenne Volume écoulé : Lame écoulée 1827 mm m3 840 mm Déficit d'écoulement Coefficient d'écoulement Module annuel : Débit spécifique 534 m3/s 26,6 1/s.km Cli.RACTERISTIQUES HYDroLOGIQUES INTERANNUELLES. Etiage minimal observé m3 /s Crue maximale observée m3 /s Module moyen ann~el : 612 m3 /s Nombre d'années prises en oompte OBSERVATIONS.

27 STATION l~i~ffi à OKOYO l.ncien numéro 10 SUPERFI CIE DU BASSIN VERSi.NT, Km2 Codification Di.TE D'OUVI;RTURE ALTITUDE DE Li:,. STATION 350 m 1.- Cl.R1J.CT"ERIS TI QUES HYDROLOGI gjes 1974 Etiage: Drue maximale: m 3 /s 359 m3/s Pluviométrie moyenne Volume écr)ulé Lam.) écoulée. Déf:~ci t d'écoulement Coefficient d'écoulement: 1874 mm m3 170 mm 704 mm 62,4 % Module annuel : Débit spécifique 300 m3/s 37,1 lis. km ClUU.CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERANNUELLES. Etiage minimal observé 11 au Cru3 maximale observée m3/s 579 m 3 /s f.1odule moyen annuel: 339 m 3 /s Nombre d'années prises en compte OBSERVATIONS

28 STATION KOMO à OLOI{BO Ancien numéro 11 SUPERFI CIE DU BASSIN VERS1...NT Km 2 Codification ij..ti'iude DE Li:.. STATION 330 m 1.- ClW.CTI:RISTI~pESHYDROlOGHpES 1974 Crut, maxi)r:ale : ,98 m3/s 60,8 m 3 /s PluvioméiJ.'ie moyenne VOll me écr.'ulé : DéLcit d'écoulement Coefficient d'écoulemeni 1758 mm 628, m mm 19,1 % Module annuel : 19,9 m3 /s Débit spécifique: 10,7 l/s. km C.tJU.CTERISTIÇpES HYJ)ROLOGIQUES INTERi.NNUELLES Etiage minimal observé Crue maximale observée o 322 6,60 m3/s 83,7 m3/s Modl.le moyen annuel : 23,3 m3/s No~)re d'années prises en compte: OBSERVA'.::IONS

29 STL.TION LEKORY à MBOm'IA Ancien numéro 13 SUPERFICIE DU BASSIN VERSliliT 226 km2 Codification DI.TE D'OUVERTURE.l.LTITUDE DE LL STATION 350 m 1.- CARl.CTERIS TIQUES HYDROLOGIQUES 1914 Etiage : Cn!') maxülale : Pluviométrie moyenne 1918 mm Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d l écoulement Coefficient d'écoulement Module annuel: Débit spécifique 2.- CAPJ.CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERl.N1':!!:LEL!,ES Etiage minimal observé Crue maximale observée: OBSERVLTIONS : A la suite des travaux d'aménagement du pont, l'échelle et la borne de nivellement ont été détruite en Juillet La station a été reinstallée en décembre 1913, mais l'étalonnage a changé et n'est pas encore très sûr.

30 STL.TION: LIKOULIJ~-MOSSAK.A à NTOKOU-lù:lrlE l.ncien numéro 14 SUPERFI CIE DU BASSIN VERSLNT : Km 2 Codification D.aTE D'OUVERTURE 'Mars ALTITUDE DE Li. STATION 300 m 1.- CJ.Rt.CTERI ffitiques HYDROLOGIQUES 1974, Btiage : Crue maximale Pluviométrie moyenne Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit~d'écoulement Coefficient d'écoulement Nodule annue,l : Débit spéci/ique 2.- Cl..Ri.CTERISTI0.UES HYDROLOGIQUES INTEIWmUELLES Etiage minj.mal observé Crue maximéù.e observée Modu:i.e moyi\ll annuel: No mbre d'al'né.8 prises en compte 3.- OBSERV~TIONS Cette station n'a pu être visitée depuis 1971, les lectures sont très douteuses. De plus, l'étalonnage est très insuffisant pour les hautes eaux.

31 ST1.TION LIKOUi.Ll'.-MOSS.lWi à ~!lakoul. Lncien numéro 15 SUPERFICIE DU BASSIN VERSilNT Km2 Codification D.lI.TE D'OUVERTURE: ALTITUDE DE LA STATION: 322 m 1.- C1JU.CTERISTIQUES HYDROLOGIQPES 1974 Etiage : Crue maximale Pluviométrie moyenne 1669 mm Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement: Coefficient d'écoulement: Modul e annuel : Débit spécifique 2.- Cl.RACTERISTIQUES HYDroLOGIQUES InTERJ.mmELLES. Etiage minimal observé Crue maxi~ale observée: m 3 /s 631 m3/s Module moyen annuel : 229 m 3 /s Nombre dt~nnées prises en compte OBSERVATION~ Nombreuses lacunes dans les observations en 1974 notamment pour les cotes inférieures à 100 cm et supérieures à 300 cm.

32 STATION LIKOULIJ1-MOSSAIU, à ETOUIvIBI 1l.ncien numéro 16 SUPERFI CIB DU K.SSIN VERSANT Codification DiTE D'OUl'EETURJ Janvier 1951 l~tltude j1e LA STATION 380 m Eti~e : 27.8 au Cru~ maximale: C> lnj.. à inf. à 43 m 3 /s 290 m 3 /s Pluviométrie moyenne 1641 mm Volume écoulé : L3.Œp écoulée : Déflcit d'éooulement : CoG~ficient d'écoulement D(51: :~-L spécifique 2.- CJ.Ril.CCŒRISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERJ...NNUELLES Et: age m:nimal observé Cn'.e maximale observée IvIoè ulo moyen annuel : NOftbre d fannées prises en compte: 153 m3/s 15

33 - 24- STATION KOUYOU à LIIJNEGUE Ancien numéro 17 SUPERFICIE DU BASSIN VERSiINT.: Km 2 Codification D~TE D'OUVERTURE h-ltitude DE L1.. STl.TION 300 m 1.- CARL.CTERISTIqUES HYDROLOGIQUES 1974 Etiage: Crue maximale Pluviométrie moyenne 1771 mm Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement: Coefficient d'écoulement: Module annuel : Débit spécifique: 2.- CI..Ri:..CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERiJlJNUELLES Etiage minimal observé m 3 /s Crue maximale observée m 3 /s. Nodule moyen annuel. Nombre d tannées prises en compte m3/s 3.- OBSERVJ:..TIONS : Lectures souvent douteuses en 1974.

34 STi.TION : KOUYOU à EWO (aval) l.ncien munéro 18 SUPER]!CIE DU B~SSIN VERSLNT 985 Km2 Codification Di.TE D'OUVERTURE: altitude DE Li. STATION: 425 m 1.- Cl~RACTERISTIqUESHYDROLOGIQUES 1974 Etiage: Crue maximale: ,6 m 3 /s 47,9 m 3 /s Pluviométrie moyenne Volume écoulé : 1886 mm 993, m3 Lame écoulée : 999 mm Déficit d'écoulement 887 mm Coefficient d'écoulement 53,0 % filodule anr.uel : Débit spécifique: 31,2 m 3 /s 31,7 lis. kit? 2.- C1ŒlI.CTERIST::Ç1JES HYDroLOGIQUES INTERANNUELLES Etiage minimal observé: :. Crue maxiuale observée ,6 m 3 /s 54,5 m 3 /s Module moyen annuel: 35,6 m3/s Nomore d'~ées prises en compte OBSERVA.TION~

35 STÂTION NGOKO à TSONGO SUPERFICIE DU Bl~SSIN VERS1~T Km 2 lillcien numéro : 23 Codifioation Di'..'!'E D'OUVERTURE.LLTITUDE DE Lh. STL:.TION 370 m 1.- CARACTERIST!gUES HYJ)ROLOGlQUES 1974 Etiage : Crue maximale : ,0 m3/s 59,8 m 3 /s Pluviométrie moyenne 1891 mm Volume écoulé : 998, m3 Lame écoulée : 646 mm Déficit d'écoulement: 1245 mm Coefficient d'écoulement. 34,2 %. Module annuel : Débit spécifique 31,7 m 3 /s 20,5 l/so km Cf..RLCTERI ST! QUES HYJ)ROLOGI gues INTERJJrnUELLES Etiage minimal observé ,3 m3/s Crue maximale observée m 3 /s Module moyen annuel : 36,0 Nombre d'années prises en compte OBSERV~TIONS

36 ST1.TION : LESSEBE à L.NDZOKO Lncien numéro 25 SUPERFICIE DU BASSIN VERSLNT 395 krn 2 Codification DATE D'OUVERTURE: LLTITUDE DE Li:,. STATION: 400 m 1.- Ci..R{~CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES 1974 Etiage : Crue maximale : Pluviométrie moyenne : 1700 mm Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement Coefficient d'écoulement Module annuel : Débit spécifique 2.- CIJtJ.CTERISTIQUES HYDROLOGIQJJES INTERLNNUELLES ~iage minimal observé Crue maximale observée: ~bdule moyen annuel : Nombre d'années prises en compte 3.- OBSERV~TIONS Etalonnage inexistant pour les hauteurs supérieures à 150 cm.

37 Ancien nwnéro Km2 Codification DATE :u fol'îg~" ,-,._ mm Coeff~ci0nt d'écoulement D6bit.::,:ôci:Pique 20- C!.R}.CTY.J~I31'1 QUES HYDROLOGIQ.UES _INTERiû'JNUELLES Etia;;e mili-,.,,:,j. observé ,2 m 3 /s 81,6 m 3 /s.~,(. :/t.'-1..,.'88 :L'lnaisistes en 1974

38 ST1.TION MJ~mILI à YENGO l~cien numéro : 27 SUPERFICIE DU BASSIN VERS1.NT Km 2 Codification D~TE D'OUVERTURE : l..ltitude DE LA STll.TION : 335 m 1.- CL.Rli.CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES 1974 Etiage: Crue maximale : Pluviométrie moyenne Volume éooulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement Coefficient d'écoulement :Module annuel : Débit spécifique : 1644 mm m mm 1166 mm 29,1 % 182 m3/s 15,1 lis. km C1Jù'.CTERISTIQUES HYDROLOGI<pES INTERiJOOJELLES Etiage minimal observé 2(; ,2 m3/s Crue maximale observée m 3 /s Module moyen annuel : 184 m3/s Nombre d'années prises en compte OBSERVl..TIONS Station fermée de fin 65 - Reôu~orte;en Juillet 66.

39 STii.TION SLNGHA à OUESOO Ancien numéro : 28 SUPERFICIE DU BASSIN VERSl~T Km 2 Codification D1..TE D'OUVERTURE : 1947 LLTITUDE DI; L1. ST.ATION : 235,787 m 1.- CJ~CTERISTI8UES HYDroLOGIQUES 1974 Etiage: Crue maximale : Pluviométrie moyenne Volume écoulé : Lame écoulée : m3 356 mm Déficit d'écoulement Module annuel : Débit spécifique 1790 m3/s 11,3 lis. lan CAR1~CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERiJfNUELLES Etiage minimal observé m3/s Crue maximale observée m 3 /s... - I\lodü.le moyen annuel m 3 /s Nombre d'années prises en compte OBSERV1.'rIONS

40 STATION DJ1~ à UGBLhi: (Fort~Souffla;y) SUPERF'I CIE DU B/~SSIN VERS/~T : Km 2 l~cien numéro : 30 Codification Dl~TE D'OUVERTURE Mai 1954 l.ltitude DE LI. STJ.TION 348 m 1.- Cl.Rll.CTERISTIqJES HYDROLOGIQUES 1974 Etiage: ,0 m 3 /s Crue maximale: m3 /s PluvQométrie moyenne Volume écoulé : Lame écoulée : m3 388 mm Déficit d'écoulement Coefficient d'écoulement Module annuel : 475 m3 /s Débit spécifique 12,3 l/s. km CAR.t..CT'3RISTIQUES HYDROLOGIQUES INTERl'.NNUELLES Etiage minimal observé ,0 m 3 /s Crue maximale observée sup. à 800 sup. à 1910 m3 /s Module moyen annuel : 440 m 3 /s Nombre d'années prises en compte OBSERVùTIONS Station fermée de juillet 65 à avril 67.

41 ST~TION LIKOU~Li.-~UX-HERBES à BOTOUiJLI il.ncien numéro 31 SUPERFICIE DU BASSIN VERSANT Km2 Codification Di.TE D'OUVERTURE: Octobre 48 1.LTITUDE DE U STATION 310 m 1.- ClJU.CTERISTIQUES HYDROLOGIQUES 1974 Etiage: Crue maximale: $0,8 m 3 /s 681 m3/s Pluviométrie moyonne Volume écoulé : Lame écoulée : Déficit d'écoulement~: Coefficient d'écoulement 1608 mm m3 390 mm 1218 mm 24,3 7b ~lodule annuel : Débi t spécifique 307 m 3 /s 12, 4 lis. km CiJtl.CT.ERI STI gues HYDROLOGI gues INTERi.NNUELLES Etiage minimal observé CruE maximale observée m 3 /s 777 m 3 /s ModLle moyen annuel : Nomr,re d'années prises en compte 30- OBSERH.TIONS

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa Q U CM é o é o é é M MSI è é CSI SI CS Coo é L o o éo M o-l o éo Cooo : IoLo Mq é : No o Mq o : No o www.-o.o HCHEE LIVRE 4 q G 7595 C 5 ISN : 978---84-7 o o o oo o éé o o. L Co oéé o L. 4 L. 5 q «o

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF

ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF ANNEXE 5 STATION HYDROMÉTRIQUE SUR LE DOURDUFF Banque Nationale de Données pour l'hydrométrie et l'hydrologie Données extraites le 15/05/2009 CARACTERISTIQUES GENERALES D'UNE STATION Généralités Cours

Plus en détail

------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------ - 32 - ---- Les cinq premiers quartiers correspondent aux circonscriptions administratives des Bureaux Municipaux (.Ma.iries-annexes~,sous la responsabilité d Adjoints au Maire de Brazzaville. Le quartier

Plus en détail

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre Références : des informations techniques pour agir Violences à l école Prévenir, agir contre Juin 2008 $ % $ '( ) ) % *'++, - #. / +0 1 *23 4. )( % ) * -!""5. % ( + + 6 ( % 7 % 7 ) + *8 #-. ) + *8!""5.

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

! " # " $ % "!&'( ) ** "!&'!* "! * $! %! +,-.//( 0!"1*! * " 2 *3 4 4 ' " " #! (

!  #  $ % !&'( ) ** !&'!* ! * $! %! +,-.//( 0!1*! *  2 *3 4 4 '   #! ( ! "#$%$"&! " # " $ % "!&'( ) ** "!&'!* "! * $! %! +,-.//(!"1*! * " 2 *3 4 4 ' " " #! ( 5! * " " ( 5 *6 $ 6! 6 (! *6 6 ( " #!$ 6 * " ( 5 "!&' # 7* (8( #! 3 ( '()* +$" $+%,-)./%! +) $ % * $%!) *!&1!) **1!

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Département GMP Année 2015/2016

MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Département GMP Année 2015/2016 MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Département GMP Année 2015/2016 La validation d un semestre est acquise de droit lorsque l étudiant a obtenu à la fois : a) Une moyenne générale égale ou supérieure

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

!"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!

!#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!#$%&%&'(()%!!#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./),!!#!#$%&! !"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!!"#$"%#$"&%'()*+'"&,(%&-%.&/00*"&!1#$"22"3&41,$*"&5%(66"&"2&7)1%"0#"&8(9*:;"&8"&

Plus en détail

! "# "$% %&# % *+&*'+&*# ' "'#" & -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 !-"%&# ''!1+ ' +3

! # $% %&# % *+&*'+&*# ' '# & -!& + '1+ '45 %!! 3  & + '1+ '4 3 ' '# ''!1+ '# 3 !-%&# ''!1+ ' +3 ! "# "$% %&# %! "#"$%&&'"!&%("!)&*' " *&%"*#!*+#)& ", *+&*'+&*# ' "'#" & ''!&()*'+,--. +/!' +-*$0%1%23%!! 3 -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 --"!. *#0%1+ '6!#3 "'"/**#'"#$ 71+ 63 -&&

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Vers un capitalisme casino?

Vers un capitalisme casino? Dossier du service d études 5 Chaussée de Haecht 579 1031 Bruxelles Dossier du service d études Vers un capitalisme casino? Introduction à un nouveau défi syndical ! " %&' (&&)!" % & '()* +,. '/& 0 1 233

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

SYSTÈME DE DISCUSSION

SYSTÈME DE DISCUSSION D o o fl x b ffi mè o g è o oq o f o omm o m o x mo m T of o x om o b m m o Ch g P o o g mm q m o m o à o à o b o à y è m A g b fi o j o m m x of o o om o o Ch g P : à o o o o m o m q m o I o omm o o h o x

Plus en détail

" Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables "

 Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables " Gestion des données issues du réseau de mesures par ir Sébastien Gailliez Plan de l exposé 1. Introduction 2. Réseau de mesures 3. Base de données AQUALIM 4. Gestion du réseau de mesures 5. Logiciels

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/51

Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes. Polytech Paris-UPMC. - p. 1/51 Résolution de systèmes linéaires : Méthodes directes Polytech Paris-UPMC - p. /5 Rappels mathématiques s Propriétés - p. 2/5 Rappels mathématiques Soit à résoudre le système linéaire Ax = b. Rappels mathématiques

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Objectifs : Etre capable de

Objectifs : Etre capable de Objectifs : Etre capable de Etablir un état de rapprochement Effectuer la régularisation dans les comptes Etablir une déclaration TVA CA3 réel normal Etablir une déclaration TVA CA12 réel simplifié Comptabiliser

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908 d exécution non doté de crédit 908 «Opérations industrielles et commerciales des directions départementales et régionales de l équipement» Ministère : 23 «Équipement» (Version du 01/01/2008 à 21:08:13

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée.

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée. 10 I 13 Fil l il âbl i. XIOS XG S P ighi i-l è h iv. Av qli 'ig xill gâ à l li HD à l h** CI. XIO S XG Sl Vi l l iq XIOS XG v bili lv qi ff l ibili 'ê qi ' l Wi-Fi. Qli l'ig HD L li XIOS XG S i 33,3 Ll/

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Jean-François GLEYZE Janvier 2002 ! "" Sommaire!!" #!"! $!!!!! #!! %!& '%!&! (!! ) *!!!!+ " " "" %!!# "" " #, & # " $ % " &! #$ -.'/ &" $ / &"

Plus en détail

Downloaded from www.vandenborre.be

Downloaded from www.vandenborre.be Downloadd from www.vandnborr.b C u i s i n i è r C S M 6 9 3 0 0 G Downloadd from www.vandnborr.b A v a n t d c o m m n c r, b i n v o u l o i r l i r c m a n u l d ' u t i l i s a t i o n! C h è r c l

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

E;tenc û,es,01'erpplû ûe,otilon

E;tenc û,es,01'erpplû ûe,otilon E;tenc û,es,01'erpplû ûe,otilon lf Pour déplacer une roche de 120 kg, Guillaume utilise un bras de levier dont le point dâppui est placé à 0,500 m du centre de gravité de la roche. La force motrice qu'il

Plus en détail

LA GRANDE ARCHE DE LA DÉFENSE

LA GRANDE ARCHE DE LA DÉFENSE LA GRANDE ARCHE DE LA DÉFENSE Denis Odiet QUELQUES REFLETS D'UNE ACTIVITÉ MATHÉMA TIQUE PROPOSÉE À DES ÉLÈVES DE 4-5 ANS. Le problème Voici son énoncé tel qu'il a été proposé aux élèves : L'Arche de la

Plus en détail

!!!!!! "#$!%&'(&)*%+,&#!-"../012!3245"67/489!$+!:271! 6&#+;%+!?@A?@B?A=?==!

!!!!!! #$!%&'(&)*%+,&#!-../012!324567/489!$+!:271! 6&#+;%+!<!=>?@A?@B?A=?==! "#$%&'(&)*%+,&#-"../0123245"67/489$+:271 6&#+;%+?@A?@B?A=?== "##$%&'()'*+",-$*./(&-(0'-&()'&/&.-&.-( HISTOIRES DE NOEL GULLIVER PRODUCTIONS ET ARTE ONT DEMANDE A DES REALISATEURS PARTICULIEREMENT IMAGINATIFS

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 3 : Régulation UE et nationale AVRIL 2010 3 : Régulation UE et nationale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985 if cngre 0 21, CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANÇAISES avenue de Messine, 75008 Paris, téléphone 764.24.94 Réf. 2 le 15 janvier 1985 cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

!"#$#%&'()'")*+)"*+)

!#$#%&'()')*+)*+) !"#$#%&'()'")*+)"*+),')-./01'231'41-'056781917.-':;?=231-'?1'?=7'G'H231-.=>7'0>9:4;917.6=7?6.=>7D':>3J>=

Plus en détail

Réunion publique/téléconférence

Réunion publique/téléconférence Réunion publique/téléconférence Dorval Cornwall Kingston Watertown Oswego Burlington Rochester Kingston/Oswego Téléconférence: 1-877-413-4814 486 9841 (français) 447 9980 (anglais) Appeler entre 18h45-18h55

Plus en détail

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE

Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE WMO / OMM Projet Volta-HYCOS Module de formation en Expertise hydrologique et GIRE Gestion et valorisation des données hydrologiques pour la GIRE 2iE (Ouagadougou) - Mars 2007 IRD - Unité OBHI (Observatoires

Plus en détail

L'ARMANCON A AISY-SUR-ARMANCON [AVAL]

L'ARMANCON A AISY-SUR-ARMANCON [AVAL] L'ARMANCON A AISY-SUR-ARMANCON [AVAL] Zone hydrographique : H2452020 Bassin versant : 1350 km² donnees hydrologiques de synthese (1989-2004) donnees calculees sur 15 ans Débits (m3/s) 26.10 # 25.10 # 16.20

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

«Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec»

«Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec» Article «Matrice de flux et coefficients de transition : une application sur la population scolaire du Québec» Claude Tanguay Bulletin de l'association des démographes du Québec, vol. 2, n, 97, p. 46-52.

Plus en détail

ALIIBiïATION EN EAU POTABLE J.L. GARNIER ET J. PUTALLAZ

ALIIBiïATION EN EAU POTABLE J.L. GARNIER ET J. PUTALLAZ BRGM DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT DIVISION DE L'OUEST DE L'ETANG DE BERRE - ROUTE DE ST PIERRE 13694 HARTIGUES ALIIBiïATION EN EAU POTABLE DE PORT DE BOUC ( BOUCHES DU RHÔNE ) SURVEILLANCE

Plus en détail

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,..

ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL .,,_.,...,,... ,... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - 1ntr...,.. F.A.C. D'AIDE ET DE COOPÉRATION ORGANISATION. LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE POUR LA MISE EN VALEUR DU. FLEUVE SÉNÉGAL.,,_.,...,,...,..... Il r r ' C fi. ;f rlfcii - ntr...,.., D'EX~CUTION DU BARRAGE DE Marché

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e d e

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

NOTES D INFORMATIONS GENERALES

NOTES D INFORMATIONS GENERALES NOTES D INFORMATIONS GENERALES La présente note d informations a pour but de fournir aux entreprises désireuses de participer à l appel d offre ouvert local certain nombre d éléments leur permettant d

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Cahier. de lecture syllabique. dès ans

Cahier. de lecture syllabique. dès ans C l é m e n t i n e D e l i l e J e a n D e l i l e Cahier de lecture syllabique 6 dès ans Méthode de lecture syllabique Des exercices pour s entraîner à bien lire Ce cahier contient plus de 200 exercices

Plus en détail

m iillilàrs"tsü/). 0-\6m = -\6$0 SmO-o =35w o-r?m-{6ffi* -Hffit g-1w = -{W "t6m t0 3\1-O = tltt1 q6 0mt4 52m [u) ANNE)(E I - Le grand liwe

m iillilàrstsü/). 0-\6m = -\6$0 SmO-o =35w o-r?m-{6ffi* -Hffit g-1w = -{W t6m t0 3\1-O = tltt1 q6 0mt4 52m [u) ANNE)(E I - Le grand liwe ANNE)(E - Le grand liwe q6 0mt4 52m [u) "t6m t0 m iillilàrs"tsü/). 0-\6m = -\6$0 o-r?m-{6ffi* -Hffit g-1w = -{W 0_ "\1 C = --tb0 @R6S' SmO-o =35w 3\1-O = tltt1 Wnnç 4ep 510te) [.)mm {*F}lo mo 80 mc [o)

Plus en détail

A venant 8 à la convention médicale- Principes de sélection des médecins aux pratiques tarifaires excessives

A venant 8 à la convention médicale- Principes de sélection des médecins aux pratiques tarifaires excessives '. A venant 8 à la convention médicale- Principes de sélection des médecins aux pratiques tarifaires excessives,----------------- ~rassurance La sante ::>regresse avec vou s Avenant n 8 à la convention

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI

TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI TRANSPORTS SOLIDES SUR L OUBANGUI (J.C. OLIVRY) Pour terminer cet aperçu, ajoutons quelques données sur le r6gime de 1 Gubangui à Bangui (superficie 480 000 km ). Son régime est tropical, avec une saison

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

Installation de La Glacière

Installation de La Glacière Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Bilan d activité 2012 SUD-EST ASSAINISSEMENT 1 Suivi environnemental Suivi des effluents et de la stabilité SUD-EST ASSAINISSEMENT I Suivi environnemental

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage

Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage Ordonnance sur le financement de l assurance-chômage (OFAC) 837.141 du 31 janvier 1996 (Etat le 12 mars 2002) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 109 de la loi du 25 juin 1982 sur l assurance-chômage

Plus en détail