L assurance-crédit. Un levier essentiel pour votre entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L assurance-crédit. Un levier essentiel pour votre entreprise"

Transcription

1 L assurance-crédit Un levier essentiel pour votre entreprise

2 Sommaire N slide L Assurance-Crédit : 1 métier, 3 services A l origine de l Assurance-Crédit Le risque d impayé Euler Hermes France Prévention, recouvrement : fonctionnement CIE, motivations défaillances, risques pays Offre produits domestique/export métier, marché historique, chiffres clé, 3 services > Solutions d assurance-crédit > Solutions de recouvrement / résolutions de litiges > Solutions de risques spéciaux / court terme > Solutions de cautions de marché / sous traitants > Solutions d automatisation de données / services en ligne EOLIS > Autres solutions de gestion du contrat Site infos acheteurs

3 L ASSURANCE-CRÉDIT : 1 MÉTIER, 3 SERVICES 3 services orientés client 1. LA PRÉVENTION DU RISQUE CLIENTS En amont, la prévention consiste quotidiennement en l évaluation et la surveillance de la situation financière des entreprises. Contribuer au développement des entreprises en sécurisant leur poste clients. 2. LE RECOUVREMENT DES IMPAYÉS En cas d impayé, les démarches amiables et judiciaires sont prises en charge par la Compagnie d assurance-crédit. 3. L'INDEMNISATION DES CRÉANCES NON RECOUVRÉES En cas de non-récupération de la créance et passé un délai de carence déterminé, la perte est indemnisée selon la quotité garantie prévue.

4 L assurance-crédit : fonctionnement Comment ça marche? L assurance-crédit protège les entreprises contre les risques d impayés domestiques et internationaux. Elle assure le fournisseur contre le risque d impayés des biens livrés ou des services fournis à son client. En outre, l assureur-crédit informe le fournisseur sur la situation financière de ses clients.

5 A L ORIGINE DE L ASSURANCE-CRÉDIT Crédit inter-entreprises (CIE) = crédit lié à la livraison d un bien ou d un service, que s accordent mutuellement les entreprises. Plus de 80% des transactions inter-entreprises se font à crédit (Source Etude auprès de 2000 entreprises dans 10 pays européens menée par le Centre de Recherche en Crédit Management (UK) / Euler Hermes France 2006) Le CIE en France est estimé à : - stock = plus de 600 Mds EUR (Source Rapport 2011 du Ministère de l Economie et des Finances) Toute entreprise qui fait crédit à ses clients assume un risque de non-paiement.

6 Crédit inter-entreprises (CIE) Relations commerciales mises en jeu par le CIE Le crédit inter-entreprises tire son origine des délais de paiement consentis par un fournisseur à son client. Ces délais correspondent au décalage temporel entre la livraison de biens ou la délivrance de prestations, en général concomitantes avec leur facturation et leur paiement effectif. Aussi, l entreprise qui accorde des facilités de paiement joue en quelque sorte le rôle de «prêteur» envers son client, en lui octroyant un crédit implicite de court terme. Au niveau comptable, les crédits accordés par une entreprise à ses clients (crédits clients) constituent ses créances clients d exploitation et apparaissent à l actif de son bilan. Fournisseur de l entreprise Demande Entreprise Demande Client de l entreprise DETTES FOURNISSEURS CREANCES CLIENTS Offre Offre (Source Ministère de l Economie et des Finance )

7 Crédit inter-entreprises (CIE) Effets cumulatifs d un impayé à travers le canal du CIE Le risque de contrepartie du crédit inter-entreprises correspond au risque que le client ne règle pas son fournisseur à l échéance fixée contractuellement. Si le risque n est pas couvert, il peut détériorer la situation du fournisseur et engendrer des défaillances en chaîne. Le risque d impayés renforce l intérêt d un recours aux outils de couverture du poste clients Client de l entreprise Entreprise Créanciers de l entreprise (fournisseurs & banques) (Source Ministère de l Economie et des Finances 2013)

8 Le poids du poste clients Alors que les entreprises assurent quasi-naturellement leurs immobilisations et leurs stocks, leurs comptes clients demeurent peu protégés. (Source : Euler Hermes 2012)

9 Sensibilisation du poids du risque client chez les DAF (Source : Baromètre PHI 2013, étude européenne Compétitivité & performance menée par CSC, CEGID, DFCG, Challenges et TNS Sofres auprès de 250 Directeurs/responsables financiers d entreprises privées et semi-publiques, taille > 500 salariés)

10 Pourquoi s assurer-crédit 10 bonnes raisons de s assurer-crédit 1. Bénéficier d un suivi permanent de la situation financière des clients et prospects 2. Gagner en réactivité dans l acceptation de nouvelles commandes 3. Etre déchargé du recouvrement des factures 4. Optimiser le taux de récupération des créances impayées 5. Ne pas avoir à redoubler d efforts commerciaux pour compenser l impact d un impayé 6. Minimiser les coûts de gestion administrative 7. Préserver la rentabilité 8. S appuyer sur le savoir-faire du leader mondial de l assurance-crédit 9. Maîtriser la gestion du poste clients et opter pour la sérénité 10. Pouvoir s engager en étant sûr d être payé.

11 S assurer-crédit permet à l entreprise de Pour le directeur commercial Pour le DAF & le credit manager développer son business en pouvant accorder du crédit client - mieux sélectionner ses prospects - capitaliser sur une relation longue durée avec ses clients - gagner en réactivité dans l acceptation de nouvelles commandes - s engager sereinement grâce aux garanties - éviter les efforts commerciaux pour compenser l impact d un impayé mieux gérer son poste clients - préserver la rentabilité - maîtriser les charges fixes - minimiser les coûts de gestion administrative - être plus performant dans sa prévision budgétaire - avoir une meilleure visibilité des risques clients et prospects - obtenir de meilleures conditions de financement court terme auprès des banques.

12 Le marché français de l assurance-crédit Marché 2012 (hors caution) Source FFSA 2013 EH France confirme sa position de leader incontesté avec 54% de part de marché

13 LE RISQUE D IMPAYE Une étude portant sur entreprises dans 10 pays européens montre que 98% d entre elles ont déjà connu des problèmes de paiement tardif. 2% 98% (Source : Etude menée par le Centre de Recherche en Crédit Management (UK) / Euler Hermes France 2006) En Europe, les impayés sont à l origine d 1 défaillance d entreprise sur 4. (Source Baromètre Eurofactor/AFDCC 2007)

14 Conséquences d un impayé Quel chiffre d affaires supplémentaire réaliser pour compenser la perte due à un impayé?

15 Conjoncture France La France en sous-régime avec une croissance de +0,6% en 2014 : l atonie des investissements coûterait 0,2 point de croissance et le niveau record des défaillances d entreprises 0,2 point La croissance économique a enregistré un net rebond (+0,5% t/t) au deuxième trimestre 2013, après deux trimestres en repli (-0,2% t/t au T4, puis -0,1% t/t au T1 après révision) - Croissance du PIB en 2014 entre +0,6% et +0,8%, en fonction des évolutions de la composante investissement (entre +0,2% et +0,6%) - Timide accélération de la consommation des ménages à +0,4% en rythme annuel - Rebond mécanique des exportations avec un surplus de demande adressée de 18 milliards d euros - Léger repli des défaillances de -1% en 2014 mais pour un niveau toujours très élévé (61 800) et qui coûterait 0,22 point de croissance

16 Défaillances France BILAN 2013 Hausse des défaillances de 2% en 2013, avec un volume proche du pic de la crise de 2009 Un bilan de plus de défaillances en 2013 (+2%) Défaillances annuelles (en nombre) déc-13 déc-12 % cumul 3 mois ,0% cumul 6 mois ,6% cumul 12 mois ,0% Source : Euler Hermes, données en date de jugement, (cumul 12 mois à fin décembre 2013).

17 Défaillances France Toutes les tailles d entreprises restent soumises à rude épreuve > Une diffusion sur toutes les tailles d entreprises > défaillances de plus de 1 ME de CA en 2013 : une augmentation de 64% par rapport au niveau d avant-crise Défaillances d entreprises par tranche de chiffre d affaires (cumul 12 mois à fin décembre, en %) +64% Source : Euler Hermes, données en date de jugement, (cumul 12 mois à fin décembre 2013). Source : Euler Hermes, données en date de jugement, (cumul 12 mois à fin décembre 2013).

18 Défaillances France Top 15 Défaillances : près de 5 Mds d euros de chiffres > «Top 15» des défaillances d entreprises de plus de 15ME de chiffre d affaires 2013 Entreprise RJ / LJ / Sauv. Chiffre d affaires (K ) MORY DUCROS nov KEM ONE mars FAGORBRANDT SAS nov GAD SAS févr GROUPE PARTOUCHE sept VIRGIN STORES janv GROUPE CONTINENTALE NUTRITION mai EUROPEENNE FOOD sept GROUPE ACTISSIA déc OVERLAP juin HUIS CLOS mai VETSOCA juin VALDUNES oct LFOUNDRY ROUSSET SAS juin SENDIN juin Top (chiffre d affaires >= 15M ) Top : 7,2 Mds E (dont Petroplus : 3,8 Mds E) Source : Euler Hermes, données en date de jugement, données provisoires à fin décembre 2013

19 Défaillances France Cette poussée des défaillances s est très largement diffusée dans le tissu économique national > 16 régions (sur 22) affichent une poussée des défaillances Défaillances d entreprises par région (cumul 12 mois à fin décembre 2013, en %) > Un seul grand secteur à contre-courant, avec des niveaux élevés pour presque tous les secteurs Défaillances d entreprises par secteur d activité (cumul 12 mois à fin décembre 2013, en %) Source : Euler Hermes, données en date de jugement, (cumul 12 mois à fin décembre 2013). Lecture: Nom du secteur (part dans le total des défaillances ) et % d évolution Source : Euler Hermes, données en date de jugement, (cumul 12 mois à fin décembre 2013).

20 Défaillances France Poussée des LJ et forte progression des sauvegardes > Léger recul des RJ, mais poussée des LJ et envolée de sauvegardes, malgré les procédures amiables et la médiation Procédures de sauvegarde (en nombre) cumul 12 mois en nombre part du total variation* Liquidation judiciaire ,3% 3,1% Redressement Judiciaire ,0% -1,1% Sauvegarde ,6% 7,5% Total % 2,0% Source : Euler Hermes, données en date de jugement, données à fin décembre 2013 Source : Euler Hermes, données en date de jugement, données à fin décembre 2013

21 Défaillances Monde Bilan 2013 / Prévisions 2014 Rebond des défaillances d entreprises au niveau mondial en 2013 (+2%) avant un léger mieux attendu en 2014 (-1%) 2013 > d un côté poursuite d une baisse des défaillances sur les continents nord-américain (-11 %) et asiatique (-4 %) ; de l autre côté multiplication des faillites en Amérique latine (+10 %) et surtout en Europe centrale et de l est (+6 %) et en Europe de l ouest (+9 %), où les faillites ont continué de progresser dans les secteurs de l industrie (+3 %) et de la construction (+1 %) - malgré les exceptions allemande et britannique > Ces deux tendances contraires devraient se modérer en 2014 où le ralentissement des pays émergents serait compensé par de meilleures perspectives dans les pays avancés. Après une forte hausse en 2013 (+10%), l évolution de l indice des défaillances des partenaires export de la France pourrait ralentir en 2014 (+2%). Bulletin économique EH nov 2013

22 Défaillances Monde Bulletin économique EH nov 2013

23 Conjoncture Monde Economie mondiale > Les 10 nouvelles règles du jeu en 2014 Euler Hermes anticipe : -une croissance du PIB mondial de +3,1 % en 2014, et +3,3 % en 2015, avec une amélioration des perspectives économiques au sein des économies développées (+2,2 % en 2014 et +2,3 % en 2015) et -une croissance plus modérée au sein des économies émergentes (+4,6 % en 2014 et +4,8 % en 2015). Règle du jeu n 1 : la transformation du modèle économique chinois sera sous contrôle La région Asie-Pacifique aborde un nouveau «cycle des 3S» («Solid, Sustainable, but Slower»), à savoir croissance solide, durable, mais plus modérée. Alors que cette zone restera le levier économique du monde et la Chine son principal moteur de croissance, l Asie progressera à un rythme plus lent (+4,7 % par an) par rapport à la décennie précédente (+5 %). Cette croissance sera cependant plus durable, la vigueur des échanges commerciaux intra-régionaux faisant office d amortisseur. Règle du jeu n 2 : les États-Unis poursuivront la phase de ré-industrialisation, avec ou sans politique monétaire accommodante Aux États-Unis, les incertitudes budgétaires se sont assouplies grâce à l engagement continu de la Réserve Fédérale en faveur d une politique monétaire très accommodante. Le marché de l emploi s est amélioré, de même que le contexte politique. La poursuite de la révolution énergétique, misant sur le gaz de schiste et le pétrole brut tirera certainement les prix à la baisse. Par suite de la conjugaison de ces dynamiques, les industries manufacturières, l automobile et le logement doperont l économie qui atteindrait un taux de croissance de +3 % en 2014 et +3,2 % en 2015, contre +1,8 % en Source : Euler Hermes, données à janvier 2014

24 Conjoncture Monde Règle du jeu n 3 : la zone euro continuera de panser ses plaies mais la cicatrisation est déjà amorcée La croissance du PIB de la zone euro devrait enfin être positive en 2014, à +0,9 %. La reprise sera plus marquée en 2015, à +1,3%, à condition que les pays poursuivent le cycle de réformes structurelles qui distinguera les bons des mauvais élèves. La réactivité des autorités politiques et monétaires, la mise en place de mécanismes de soutien au financement et la lutte contre les pressions déflationnistes seront également clés pour la soutenabilité de la reprise économique. Dans ce sens, un soutien sélectif et conditionnel à la liquidité par la BCE pourrait stimuler les prêts bancaires au profit de l économie réelle. Règle du jeu n 4 : les mousquetaires monétaires et le d Artagnan japonais Le soutien persistant des banques centrales aux États- Unis, dans la zone euro et au Japon sera nécessaire pour permettre à la reprise de continuer à aller de l avant. Aux États-Unis, le ralentissement des achats d actifs par la Fed et une forward guidance améliorée ne devraient pas menacer la reprise. De même, dans la zone euro, une forward guidance plus explicite et des injections de liquidités ciblées stimuleront la croissance. Au Japon, le programme «Abenomics», à savoir une poursuite de la politique d assouplissement monétaire, ne donnera d effets pérennes sur la croissance qu en cas de mise en place de réformes structurelles. Source : Euler Hermes, données à janvier 2014 Règle du jeu n 5 : Quand la désinflation menace les économies avancées Excepté le Japon, l inflation dans les pays avancés a significativement ralenti depuis début 2012 en raison de la faiblesse de la demande et de l offre dans un contexte associant taux de chômage élevés, décélération des salaires, croissance atone (ou négative) du crédit, surcapacités dans l industrie et baisse des prix des matières premières. Le rythme de croissance plus modéré en Chine et la politique monétaire moins accommodante de la Fed, renforcent les risques de baisse des prix des matières premières. Ces pressions baissières pourraient d un côté compromettre la rentabilité des entreprises, et de l autre côté la soutenabilité des dettes publiques, en raison de la hausse des taux d intérêt réels. Règle du jeu n 6 : pays périphériques : esquiver la crise de liquidité, miser sur la reprises des pays cœurs En 2014, les pays d Amérique latine et les pays émergents d Europe bénéficieront d une reprise aux États-Unis et dans la zone euro respectivement à travers une demande à l exportation en hausse. Toutefois, le risque de financement extérieur restera une source d inquiétude majeure en Turquie, en Ukraine, en Argentine et au Venezuela.

25 Conjoncture Monde Règle du jeu n 7 : marchés émergents : la fragilité est une question de politique économique La politique est tout autant une source d inquiétude dans les pays émergents que la liquidité, certains de ces pays n ayant pas la capacité d absorber des chocs externes. Les outils politiques tels qu une intervention sur le marché de change ou des ajustements de taux d intérêt, des politiques budgétaires ciblées seront la clé pour survivre aux tensions et éviter une crise. Ce type de réponse préventive a été une évidence au Brésil, en Indonésie et en Thaïlande l an passé. Règle du jeu n 8 : Gérer les anciens et les nouveaux risques politiques Le Moyen-Orient et l Afrique du Nord resteront les régions en proie aux plus importants changements politiques et sociaux, avec de fragiles transitions politiques en cours en Égypte, Libye et Tunisie. La guerre civile en Syrie aura des effets de contagion sur ses voisins libanais et irakien. Parmi les autres sources d inquiétudes figurent l Asie centrale, la Corée du Nord, le Bengladesh et le Venezuela. Alors que nombre de ces risques étaient précédemment connus, l imminence des élections au Brésil, en Inde, en Indonésie, en Afrique du Sud et en Turquie suscitent des incertitudes supplémentaires compte tenu de la nature inconstante de l électorat. Source : Euler Hermes, données à janvier 2014 Règle du jeu n 9 : La montée des blocs : nouvelle forme de protectionnisme? L union fait la force. L adage gagne en popularité et les alliances commerciales se développent, prenant des formes diverses. L approfondissement de blocs régionaux tels que l Alliance du Pacifique en Amérique latine ou de la communauté économique de l Association des Nations de l Asie du Sud-Est (ASEAN) en Asie, ou de blocs intercontinentaux (Alliance transatlantique) seront des facteurs de changements, favorisant l éclosion de grands pôles économiques régionaux. Parallèlement, selon un rapport de la banque mondiale en 2013, la suppression des barrières des chaines d approvisionnements aurait un effet d accélérateur commercial, portant des effets six fois plus efficaces que l élimination des tarifs douaniers. Règle du jeu n 10 : rééquilibrage mondial : il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs Alors que les marchés émergents ont contribué pour une part plus importante à la croissance du PIB mondial sur la dernière décennie que les pays développés, un rééquilibrage est en cours. Les marchés émergents devraient représenter 55 % de la croissance mondiale en 2014, contre 45 % pour les économies développées. Ces chiffres traduisent un vaste mouvement de convergence par rapport à 2008, où ces contributions à la hausse du PIB mondial s établissaient respectivement à 98 % et 2%. Le ralentissement économique de la Chine a joué un rôle considérable dans ce rééquilibrage et son maintien exigera de solides fondements au plan politique ainsi que des réformes structurelles appropriées (correction des déficits de balance courante, amélioration du climat des affaires).

26 Conjoncture Monde

27 Conjoncture Monde Dernières évolutions des risques pays

28 Conjoncture Monde Dernières évolutions des risques pays

29 Conjoncture Monde Carte des risques du monde 2013

30 Zoom Europe Niveau de risque par pays

31 Euler Hermes France N 1 français de l assurance-crédit

32 EULER HERMES FRANCE une expertise reconnue Plus de 85 ans d expérience - un savoir-faire et une expérience de poids - une réputation de sérieux et de professionnalisme - l image d une compagnie sûre traduite par la confiance et la fidélité de ses clients

33 Historique 1927 Création de SFAFC (Société Française d Assurance pour favoriser le crédit) 1998 > Euler SFAC 2003 > Euler Hermes SFAC 2012 > Euler Hermes France

34 Chiffres clés Mds EUR Transactions commerciales garanties 397,9 M EUR Chiffre d affaires Demandes de crédit traitées par jour en moyenne Dossiers contentieux reçus N 1 de l assurancecrédit en France Collaborateurs

35 3 services orientés clients à forte valeur ajoutée 1- LA PRÉVENTION DU RISQUE CLIENTS En amont, la prévention consiste quotidiennement en l évaluation et la surveillance de la situation financière des entreprises. Véritable partenaire crédit de l entreprise, Euler Hermes France contribue au développement des entreprises (quels que soient le chiffre d affaires et la taille) en sécurisant leur poste clients. 2- LE RECOUVREMENT DES IMPAYÉS En cas d impayé, les démarches amiables et judiciaires sont prises en charge par Euler Hermes France 3- L'INDEMNISATION DES CRÉANCES NON RECOUVRÉES En cas de non-récupération de la créance et passé un délai de carence déterminé, la perte est indemnisée selon la quotité garantie prévue.

36 1. Une prévention experte La prestation d analyse et de surveillance du risque clients d Euler Hermes France prévient efficacement le risque d impayés de l entreprise en évitant : Les décalages de trésorerie (dus au temps écoulé jusqu à la récupération de créances) Les efforts commerciaux supplémentaires (temps passé et travail fourni pour récupérer les créances impayées à échéance)

37 Une prévention experte Prévention : chiffres clés Réseau national d experts Délégations régionales à proximité des entreprises Dispositif de prévention unique spécialisé dans le suivi et l évaluation de la solidité financière des entreprises Entreprises surveillées Demandes de crédit traitées par jour Transactions commerciales garanties Chiffre , Description délégations spécialistes millions demandes milliards EUR

38 Une prévention expert : Réseau national de prévention 23 délégations réparties sur toute la France = une forte présence terrain

39 Une prévention experte : Un fonctionnement efficace Recueil & analyse de l information Arbitrage des risques domestiques & internationaux 250 spécialistes de la prévention Compétence géographique Evaluation et suivi de la situation financière des entreprises Plus de 50 arbitres au siège 1 service centralisé Compétence par branche d activité 1 équipe de spécialistes dédiée à l arbitrage export Connaissance experte de la gestion des risques à l international Une veille permanente du niveau de stabilité politique et économique pour chaque pays du monde Délivrance de garanties

40 Une prévention experte : Un fonctionnement simple Sélection Clients «non-dénommés» En dessous de la limite fixée au contrat, les découverts sont garantis d office (pour autant que les clients ne figurent pas sur la Liste Clients 1 er euro, firmes pour lesquelles Euler Hermes France n'accepte de garantir un crédit qu'après accord spécial). Clients «dénommés» individuellement agréés Au-delà de cette limite, l assuré doit soumettre à l agrément de l assureur le montant du découvert qu il souhaite consentir à son client. Dispositif de surveillance Avis de décisions - Avis de réduction - Avis de résiliation - Avis d annulation Notes d information

41 Une prévention experte Une organisation internationale sans équivalent sur le marché Un observatoire économique et un dispositif de prévention uniques pour garantir la pertinence des décisions de garanties prises

42 Une prévention experte Des spécialistes de la prévention à l international Un observatoire économique et un dispositif de prévention uniques pour garantir la pertinence des décisions de garanties prises Une analyse fine, au plus près du terrain - Large réseau de bureaux de risques implantés à proximité des clients. Analysent localement la situation de plus de 40 millions d entreprises, selon des standards de qualité communs à nos filiales. - Qualité de service homogène partout dans le monde. Une expertise sectorielle et internationale - Services d arbitrage des risques structurés par secteur d activité pour une plus grande efficacité. - Cellule experte dédiée à l arbitrage des risques export, en lien avec nos bureaux étrangers. Une veille permanente des risque pays - Plus de 240 pays suivis - Risque géopolitique et économique régulièrement évalué - Informations clé sur la conjoncture des marchés internationaux Une plate-forme informatique globale - Système d information intégré très performant IRP (Information, Risk, Policy) pour accélérer la prise de décision de crédit. - Gestion en ligne des demandes de garanties émises par les clients, quels que soient les pays où sont situés leurs acheteurs.

43 Une prévention experte Des spécialistes de la prévention à l international L analyse du risque en 5 étapes 1500 analystes crédit et arbitres à travers le monde 40 millions d entreprises suivies décisions de crédit par jour (7,5 M par an) 50 pays dans lesquels nos experts sont implantés 240 pays notés

44 2. Un recouvrement de proximité Recouvrement : chiffres clés Euler Hermes, leader mondial du recouvrement des créances commerciales Réseau national de professionnels Agences régionales à proximité des entreprises Agences centrales de procédures collectives Agence en charge des dossiers export Experts du recouvrement Partenariat étroit avec un réseau d avocats Partenariat étroit avec un réseau d huissiers Dossiers contentieux reçus en 2013 Montant des dossiers recouvrés en 2013 Chiffre de Description agences agences dédiées agence professionnels avocats huissiers dossiers millions EUR

45 Réseau national de recouvrement 11 agences réparties sur toute la France = une forte présence terrain

46 Un recouvrement de proximité Un service efficace et optimal Recouvrement par voie amiable Recouvrement par voie judiciaire Suivi et gestion des procédures collectives Recouvrement à l international Interventions directes auprès des débiteurs (relances téléphoniques, visites, négociations ) Interventions directes auprès des tribunaux de commerce (injonctions de payer, référés...) Déclarations de créances, actions menées auprès des mandataires de justice (actions en revendication de marchandises ) Interventions via une société du Groupe Euler Hermes, toutes leader sur leur marché Les dossiers non garantis peuvent également être pris en charge et bénéficier des mêmes prestations de recouvrement.

47 Les points fort de notre recouvrement 92% des récupérations sont faites à l amiable Une méthode de négociation unique auprès des débiteurs Une capacité à trouver des solutions dans les situations de litige 75% des récupérations sont réalisées en moins de 6 mois Une procédure cadencée pour recouvrer vite Une communication rapide grâce à nos outils informatiques 95% de nos procédures judiciaires sont des succès Des juristes dédiés à chaque affaire Un réseau d avocats et d huissiers sélectionnés et suivis 600 recouvreurs à travers le monde Une implantation mondiale du groupe EH 1,3 Mds confiés en recouvrement en 2013

48 Des spécialistes du recouvrement à l international La force de frappe du Groupe Euler Hermes - un réseau mondial des meilleurs experts pour la gestion et le suivi de vos créances complexes, en lien avec des huissiers et des avocats sélectionnés experts choisissent les modalités de recouvrement les plus adaptées aux particularités juridiques du pays du débiteur - même si la démarche amiable est privilégiée, ils ne manquent pas d aller au judiciaire pour défendre vos intérêts - l agence export de Paris pilote le réseau de partenaires dans les pays où nous ne sommes pas présents. - affaires traitées dans 130 pays L expertise du N 1 mondial du recouvrement des créances commerciales au service de ses clients

49 Des spécialistes du recouvrement à l international La priorité à l amiable - nos experts savent trouver l équilibre entre paiement de la créance et maintien de la relation commerciale - compte tenu des particularités locales du recouvrement à l étranger, la démarche amiable optimise le recouvrement, permet de gagner en efficacité et minore le coût de la prestation. L expertise du N 1 mondial du recouvrement des créances commerciales au service de ses clients L agence Export à Paris Véritable interface entre les spécialistes locaux et le client, nos experts de l agence Export pilotent et engagent les actions menées localement par les filiales du Groupe EH pour le recouvrement de vos créances étrangères. Le suivi de vos dossiers 100% internet Via nos services en ligne EOLIS et la boîte de dialogue, vous suivez au jour le jour l évolution de vos dossiers contentieux.

50 Des spécialistes du recouvrement à l international 600 spécialistes du recouvrement à travers le monde dossiers traités par le Groupe EH en ,3 Mds confiés en recouvrement en créances indemnisées chaque année Implantation internationale dans plus de 50 pays

51 OFFRE PRODUITS VARIEE & INTERNATIONALE Une gamme de solutions pour toute taille d entreprise Offre d Euler Hermes France TPE (<4M ) PME (4-30M ) Pointe (30-500M ) Grands Comptes (<500M ) XoL Assur-Expert (Domestique) Assurance-crédit BPEH World Policy EHF(CA > 300 MEUR) Grand Angle CAP EH/CAP + EH (Domestique) World EHWA CAP EH/CAP + EH (Export) Autres solutions GIST, CIST EH Cover One Action Recouvrement Gamme de cautions Transactional Cover (TCU) Services & Options Solutions FIA Synthèse Client EOLIS Coffre-fort électronique Sécurité Litiges EH Intelligence by Sidetrade SmartLink

52 OFFRE PRODUITS VARIEE & INTERNATIONALE Une gamme de solutions performantes et sur mesure Assurance-crédit France / Export Recouvrement & résolution de litiges Risques spéciaux & court/moyen terme Grand Angle World Policy/Program Business Pass EH Excess/XoL Action Recouvrement Sécurité Litiges Financement déconsolidé Transactional cover Couverture complète et sur-mesure du poste clients sur le monde entier Polices dont les conditions générales sont standard dans l ensemble des sociétés du Groupe Euler Hermes Solution souple de garantie des impayés pour les petites entreprises (CA = 4M ) Solution de couverture du risque exceptionnel Solution simple et efficace de recouvrement des impayés Solution pour faire face aux litiges commerciaux Solution pour mieux valoriser l actif clients et sécuriser les partenaires financiers Couverture sur mesure pour des risques uniques à court et moyen terme EH Cover One Couverture pour sécuriser les opérations «spots» Cautions de marché & sous traitants Automatisation de données & services en ligne EOLIS Autres solutions de gestion du contrat Cautions de marché /légales Caution individuelle sous traitants SmartLink EH Intelligence by Sidetrade EOLIS CAP EH/ CAP+ EH France -Export Coffre fort électronique Synthèse client Cautions pour emporter des marchés ou satisfaire des obligations légales Protection efficace des sous-traitants et de la transaction en cas de défaillance Solution d automatisation des échanges avec EH France Solution de pilotage des risques sur l ensemble du cycle de vente Outil de gestion 100% en ligne du contrat d assurance-crédit Compléments d assurance-crédit pour faciliter l accès des entreprises au crédit fournisseur en France et à l international Espace d archivage sous EOLIS des courriers EH France Outil de pilotage du contrat d assurance-crédit

53 ASSURANCE-CRÉDIT > Kit Grand Angle Un produit performant Une large couverture des risques (risques commerciaux, politiques et de non transfert de devises) Des niveaux de garanties élevés Une tarification personnalisée et unique, prenant en compte les particularités des zones pays Garantit les entreprises françaises contre le risque clients en France et à l export.

54 Kit Grand Angle Un produit performant Cible Prévention Toute entreprise quel que soit son CA Clients «non-dénommés» garantie d'office sauf Liste clients 1er euro Clients «dénommés» : demande d'agrément systématique au-delà d un montant fixé contractuellement Indemnisation Délai = 3 à 5 mois selon montant créance Quotités France et Export : 90% du H.T. garanti (dénommés) et 70 % HT (non-dénommés) Tarification Prime payable mensuellement, basé sur un taux unique et calculée en pour mille du CA réalisé

55 Kit Grand Angle Services et options Préfinancement exclusif à Grand Angle Sécurité Litiges Programmes Internationaux EOLIS EOLIS Services Premium éligibilité consultable sur EOLIS* - contrats en euro / en français uniquement - contrats sans avenant de délégation - assurés situés en France métropolitaine, Monaco, DROM ou POM - activité domestique et/ou Export - cotation > 15 KEUR/ éligibilité consultable sur EOLIS - ensemble de polices souscrites par un groupe multinational et ses filiales - réponse aux besoins du client : organisation du groupe, localisation de ses filiales, langues, devises, etc. Le site expert pour gagner en réactivité dans la gestion du contrat Gestion/Gestion + : simplifier le suivi des encours, accompagner la gestion des garanties et du poste clients.

56 World policy : Programmes internationaux pour la PME qui s ouvre à l internationalisation Option 1 Centralisation de la gestion du poste clients des filiales

57 World policy : Programmes internationaux pour le groupe de taille européenne Option 2 Centralisation de la gestion du poste clients des filiales avec un service local risques

58 World policy : Programmes internationaux pour la multinationale Option 3 Décentralisation de la gestion du poste clients Solution en World Policy

59 Business Pass EH Un produit complet Une offre globale regroupant : - le renseignement commercial - le recouvrement - l indemnisation Un contrat simple dans sa compréhension ainsi que dans sa gestion Garantit les entreprises françaises au CA < 4 M en France et à l international

60 Business Pass EH Eligibilité et périmètre du produit Type de contrat Contrat de cautionnement Entreprises éligibles Durée du contrat Délais de paiement Entreprises jusqu'à 4M de CA cautionnable Exclusion des grades 9, 10 et NA Pas d exclusion de codes NACE 1, 2 ou 3 ans Renouvelable par tacite reconduction Créances domestiques : LME (45 jours fin de mois ou 60 jours net) Créances export : 120 jours (pas de possibilité de prorogation au-delà) En standard : France, DROM-COM-POM et Monaco Option Export : Zone de couverture

61 Business Pass EH Garanties

62 Business Pass EH Contentieux Exemple n 1 : si l acheteur est «in bonis» Délai d envoi de la DIC : 60 jrs Durée de crédit LME J Émission facture payable à 60 jrs J + 60 Échéance facture J Fin de la période d envoi de la DIC Exemple n 2 : si l acheteur situé en France est en «procédure collective» Durée de crédit LME Délai d envoi de la DIC : 30 jrs J Émission facture payable à 60 jrs J + 45 Publication au BODACC d un jugement de RJ J + 60 Échéance facture J + 75 Fin de la période d envoi de la DIC

63 Business Pass EH Indemnisation Délai d indemnisation Dossier in Bonis & Procédure Collective : dans les 45 jours qui suivent la réception de la DIC Quotité d indemnisation Quotité variable en fonction du choix réalisé par le souscripteur lors de la signature du contrat (90%,80% et 70%) Franchises Pas de FIDI Exclusion des créances dont le montant est < 200 Limite de décaissement 20 fois le montant de la cotisation annuelle 63

64 Principales caractéristiques Une offre globale regroupant: - le renseignement commercial - le recouvrement - l indemnisation Une zone de couverture export large incluant l Europe, l Amérique du Nord, les pays du Maghreb et les BRIC Des montants de garanties «sans plafond» Un délai d envoi de la Demande d Intervention Contentieuse (DIC) de 2 mois Un délai d indemnisation très court Une tarification personnalisable Un contrat simple dans sa compréhension ainsi que dans sa gestion - Interrogation systématique - DCA annuelle - Un outil de gestion du contrat en ligne Bénéfices client Package tout en un où le prix est clairement identifié à la souscription l entreprise bénéficie d un niveau d information commerciale unique en France et à l International l entreprise bénéficie d un service de recouvrement efficace pour toutes ses créances commerciales qu elles soient garanties ou non. l entreprise bénéficie d une indemnisation rapide et élevée (jusqu à 90% du montant HT de la créance) L entreprise bénéficie aussi d une couverture sur des pays jugés sensibles et sur des zones à fort potentiel de développement. L entreprise peut demander n importe quel montant de garantie dans la limite de sa LD. Grâce à un délai d envoi de la DIC suffisamment long, l entreprise conserve la maîtrise de sa relation commerciale avec son acheteur. L entreprise est indemnisée dans les 45 jours. Il évite ainsi toute tension de trésorerie. L entreprise bénéficie d une tarification personnalisée en fonction de ses caractéristiques (CA, secteur d activité) et de ses choix (choix du forfait FES, quotité d indemnisation). Le contrat n est plus pour l entreprise une contrainte mais un véritable outil de gestion au quotidien de son poste client et de son développement commercial. 64

65 Assur-Expert L assurance-crédit concertée Entreprises dont CA > 30 M EUR H.T. Couvre l excédent de pertes Fonctionnement de notre garantie

66 Assur-Expert Principes d indemnisation Euler Hermes France 100 % du montant H.T. des pertes constatées jusqu à concurrence de l Excess F.A.G : Franchise Annuelle Globale F.I.A : Franchise Individuelle Atteinte

67 XoL La garantie XoL avec Euler Hermes Cible : - entreprise au CA > 70 M - dotée d une structure de credit management Couverture de pointe pour les entreprises qui cherchent à se prémunir contre les pertes exceptionnelles liées aux impayés Garantie : - couvre le risque de pointe/catastrophe - limites non annulables (12 mois) et par pays - en France & international - interlocuteur unique : commercial & arbitrage/risque > Bénéfices client = flexibilité, stabilité, indépendance & optimisation

68 RECOUVREMENT / RÉSOLUTION DE LITIGES > Action Recouvrement L expertise d un réseau de professionnels Une prise en charge de l'ensemble des démarches Une gestion sur mesure des dossiers Pour le recouvrement des créances Commerciales en France et à l'étranger, y compris les créances contestées Une information régulière et transparente 100% en ligne sur l'état d'avancement des dossiers Une tarification simple fonction de nos performances

69 Option Sécurité Litiges

70 RISQUES SPECIAUX / COURT TERME > Financement sans recours et déconsolidation Solutions construites sur mesure pour PME et multinationales - augmentation de la capacité de financement - protection de l intégralité du poste clients - indemnisation jusqu à 95 % HT des créances garanties - capacité maximum d indemnisation jusqu à 100 % de l encours financé Euler Hermes offre des solutions d optimisation des opérations de financement basées sur la mobilisation du poste clients en sécurisant les partenaires financiers

71 Transactional cover Euler Hermes offre des solutions de couverture sur mesure pour des risques uniques à court ou moyen terme (sept ans et 75 M Eur max). Les couvertures export sont dédiées aux grandes entreprises actives dans les contrats clés en main ou des projets d infrastructures, et des PME spécialisées dans la fabrication de biens d équipement. Elles couvrent les risques d interruption de contrat, de non paiement, d appel abusif des cautions pour les contrats de biens d équipement, ainsi que le portefeuille de cautions de marché. Les couvertures import/achat sont dédiées aux sociétés actives dans le négoce de matières premières et aux entreprises effectuant des prépaiements dans le cadre de l achat de biens d équipement. Elles couvrent le défaut du fournisseur et le remboursement des acomptes versés. Les couvertures de transactions adossées à des financements ou à des moyens de paiement bancaires concernent notamment la confirmation de lettres de crédit, des lettres de crédit import, des crédits acheteurs et crédits commerciaux, des préfinancements structurés de matières premières, etc. Les couvertures investissements proposées aux entreprises ayant des actifs à l étranger leur permettent de se protéger des risques de confiscation, d expropriation, de nationalisation ou de dépossession, ainsi que des couvertures équipements mobiles.

72 EH Cover One > Cible : toute entreprise assurée-crédit ou non, de tout secteur d activité et de toute taille. Solution de couverture moyen terme destinée aux opérations de vente de biens d équipement et de services en France et à l international > garantie sur mesure, tant en termes de durée (jusqu à 3 ans) que de montant, sans minimum requis > garantie irrévocable : les caractéristiques de la garantie sont fixées pour toute la durée de la police, la couverture ne pourra donc être ni réduite ni résiliée durant cette période. Vous pouvez vous engager en toute transparence sans gestion ultérieure! > couverture des projets en France et à l étranger > indemnisation en cas de survenance d un sinistre que ce soit dans le cadre d une interruption de contrat (risque de fabrication ou contrats à exécution successive dont vous ne pouvez vous désengager) ou d un impayé à l issue de la livraison

73 CAUTIONS DE MARCHE / SOUS-TRAITANTS > EH, leader européen de la caution : cautions contractuelles & légales France et export Cautions de marché marché privés et publics (soumissions, restitution d acomptes, bonne fin, retenue de garantie) Cautions légales (intérim, agroalimentaire, douanes, environnement, primeurs) Atouts de la caution pour son bénéficiaire : - rassurer ses partenaires - sécuriser ses engagements - garantir ses paiements - optimiser sa trésorerie

74 Caution individuelle sous-traitants (CIST) Les plus pour votre entreprise (développement commercial facilité, gestion sereine des projets) Les plus pour vos Sous-Traitants (garantie qu ils seront payés, relation de confiance consolidée) Les plus pour vos clients (marché pérennisé, gage de fiabilité pour remporter des marchés) La caution CIST protège efficacement vos soustraitants et le marché en cours en cas de procédure collective de votre part : indemnisation de 100% TTC de la créance restant due à chaque Sous-Traitant.

75 AUTOMATISATION DE DONNÉES / SERVICES EN LIGNE > SmartLink Ensemble de solutions techniques pour gérer en masse des actions de gestion du contrat

76 EH Intelligence by Sidetrade Une vision client à 360 Solution globale de gestion du cycle «gestion-to-cash» via l interface web de Sidetrade

77 EH Intelligence by Sidetrade Une vision client à 360

78 EH Intelligence by Sidetrade Une vision client à 360

79 Nos services sur le web : EOLIS Pour une gestion optimisée 100% en ligne du poste clients Gérer en temps réel son contrat via EOLIS : - fait gagner un temps précieux - facilite les prises de décisions - optimise la gestion du contrat - fait profiter d informations judiciaires, financières et économiques de qualité Gestion en 15 langues et 11 devises

80 EOLIS, pour gagner en réactivité Un accompagnement au quotidien où que soient basés les clients et prospects Garanties clients demandes de garanties unitaires/groupées, réponses aux demandes et consultation en temps réel, suivi des clients non dénommés, demande de prorogations, suivi des encours réels. Gestion des impayés déclaration d impayés, saisie de la Demande d Intervention Contentieuse, suivi des étapes de recouvrement, synthèse financière, détail des mouvements financiers. Suivi du contrat déclaration de chiffre d affaires, consultation des factures, récapitulatif du contrat, guide de gestion en ligne, identification des utilisateurs d EOLIS Actions de veille consultation de bilans publics, choix de ratios financiers personnalisables, alertes suite à de nouveaux éléments financiers et à des événements judiciaires, consultation des zones de risques pays Une question? Accueil & Services

81 AUTRES SOLUTIONS DE GESTION DU CONTRAT > Dispositif CAP EH /CAP+ EH France Suite à l arrêt des dispositifs étatiques CAP et CAP+ de soutien au crédit interentreprises, Euler Hermes France a décidé de prendre le relais de l Etat en lançant dès 2011 son dispositif CAP EH/CAP+ EH France. C est une solution qui concerne toutes les entreprises, qu elles soient acheteurs ou fournisseurs, car elle facilite l accès au crédit fournisseur et agit sur la protection du crédit client Euler Hermes France assure ainsi la pérennité de ce dispositif de soutien et propose aux assurés la continuité de leurs garanties actuelles pour une charge de gestion minimum. Ce dispositif apporte un plus par rapport au contrat classique d assurance-crédit puisqu il permet aux clients de bénéficier de garanties plus élevées sur des acheteurs jugés sensibles, mais stratégiques pour leur développement commercial : une solution flexible pour une couverture parfaitement ajustée à leur besoin réel. Cette extension de couverture permet à Euler Hermes de contribuer au soutien du crédit interentreprises dans une période économique encore très fragile où le risque de défaillance reste élevé ( défaillances prévues)

82 Compléments d assurance-crédit privé CAP EH / CAP+ EH Quand utiliser le CAP EH? le CAP+ EH? Vous pouvez faire des demandes de garanties CAP EH et CAP + EH sur vos clients situés en France, DROM-COM-POM et Monaco La garantie complémentaire CAP EH peut être demandée : Si vous disposez déjà d une garantie primaire et désirez obtenir une garantie additionnelle inférieure ou égale à votre garantie primaire Un pré-requis : vous bénéficiez d une garantie dans le cadre de votre contrat d assurancecrédit. La garantie complémentaire CAP + EH peut être demandée : Si le doublement de votre garantie primaire en CAP EH ne suffit pas Si vous n avez pas de garantie primaire (en cas de refus ou de résiliation de la garantie primaire)

83 Compléments d assurance-crédit privé CAP EH / CAP+ EH Quel montant de garanties maximum pour le CAP EH? le CAP+ EH? Vous pouvez obtenir au maximum le doublement de votre garantie primaire La garantie «Non Dénommé» est considérée comme une garantie primaire uniquement lorsqu elle est explicite Vous pouvez obtenir au maximum 100 K de garantie Le plafond est de 20 K sur les affaires de création récente (entreprises de moins de 18 mois), les entreprises individuelles et les autoentrepreneurs. Les garanties CAP EH et CAP+ EH ne sont pas cumulables Les garanties CAP EH et CAP+ EH sont délivrées pour une durée minimale de 3 mois et sont tacitement reconduites par périodes de 3 mois.

84 Compléments d assurance-crédit privé CAP EH / CAP+ EH Quelle indemnisation pour le CAP EH? pour le CAP+ EH? La quotité d indemnisation est identique à celle prévue à votre contrat d assurancecrédit. Si vous disposez d une Franchise individuelle déduite de l indemnité (FIDI) dans le cadre de votre contrat d assurance-crédit. Celle-ci s applique sur l intégralité de la créance. Pour les garanties accordées dans le cadre du CAP+ EH, la quotité d indemnisation est la quotité dénommée du contrat d assurance-crédit minorée de 20 points. Application d une Franchise individuelle déduite de l indemnité (FIDI) spécifique de 750 En cas d existence d une garantie primaire, c est la FIDI la plus élevée entre celle de votre contrat d assurance-crédit et 750 qui s applique sur l intégralité de la créance. En cas de sinistre, vous n envoyez qu une seule Demande d Intervention Contentieuse (DIC) pour l ensemble de vos garanties CAP EH et CAP+ EH Le délai d envoi de la DIC reste le même que celui prévu à votre contrat d assurance-crédit.

85 Euler Hermes France lance son propre dispositif CAP EH /CAP+ EH Export Euler Hermes France prend le relais du dispositif de l'etat en vigueur jusqu'au 31 décembre 2011 sur les transactions internationales en lançant son dispositif CAP EH Export/ CAP+ EH Export. Euler Hermes France a lancé en janvier 2012 le dispositif CAPEH/CAP+ EH Export pour le développement à l international des entreprises françaises. En ce temps de crise, avec ce dispositif, l'assureur-crédit apporte une réponse aux entreprises assurées qui recherchent une protection contre le risque d'impayés sur des clients considérés stratégiques pour leur développement mais dont la situation financière est jugée sensible. Euler Hermes est le seul assureur-crédit à avoir pris le relais de l Etat concernant ce dispositif de soutien au crédit interentreprises sur les transactions effectuées à l international.

86 Synthèse des différences France - Export Item France Export Clients éligibles A tous les assurés d Euler Hermes France, français ou étrangers (sauf Factors et Excess) A tous les assurés d'euler Hermes France disposant d un volet Export dans leur contrat, quelle que soit leur localisation géographique (sauf Factors et Excess). Acheteurs éligibles Montant des garanties Acheteurs situés en France métropolitaine, DROM- COM-POM et Monaco. Garanties CAP+ EH plafonnées selon le type d acheteur : 100 KEUR ou 20 KEUR Acheteurs étrangers situés dans les pays des zones M2 à M4 inclus, à l exception de la Grèce Garanties CAP+ EH Export plafonnées selon le pays de l acheteur : M2 et M3 : 100 KEUR max M4 : 50 KEUR max Timonia : 20 KEUR quel que soit le pays Calcul de l indemnité CAP+ EH : FIDI spécifique de 750 EUR (ou celle du contrat primaire si supérieure) CAP+ EH : FIDI spécifique de 950 EUR (ou celle du contrat primaire si supérieure)

87 Critères d éligibilité (1/2) Assurés éligibles Acheteurs éligibles CAP EH Export CAP+ EH Export Tous les assurés EH France qui ont un volet Export dans leur contrat primaire Zones de couverture acheteurs: zones M2 à M4 à l exclusion de la Grèce (voir liste détaillée page suivante) Champ d application Exclusion des grades 9 et 10 Si l assuré a une garantie primaire, il peut demander un CAP Export en complément Note : le ND arbitré est considéré comme une garantie primaire Exclusion des grades 9 et 10 et des acheteurs de moins de 24 mois d existence Si l assuré n a pas de garantie primaire (refus ou résiliation) ou si le doublement de sa garantie primaire ne suffit pas, il peut demander un CAP+ Export Note : le ND, arbitré ou contractuel, est considéré comme un refus auquel il pourra ajouter le CAP+ Export

88 Critères d éligibilité (2/2) Pays éligibles Zone de risque M2 Pays constitutifs de la liste Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Bermudes, Iles Caïman, Canada, Chili, Chypre, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Iles Féroé, Iles Falkland, Finlande, Gibraltar, Grèce exclue, Hong Kong, Italie, Japon, Liechtenstein, Luxembourg, Macao, Malaisie, Malte, Norvège, Nouvelle Zélande, Iles Vierges Britanniques, Pays-Bas, Portugal, Porto Rico, République d'irlande, Royaume-Uni, San Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taiwan M3 M4 Afrique du Sud, Anguilla, Arabie Saoudite, Aruba, Bahamas, Bahreïn, Botswana, Brésil, Brunei, Chine, Colombie, Costa-Rica, Croatie, El Salvador, Emirats Arabes Unis, Estonie, Guatemala, Inde, Israël, Jordanie, Koweït, Maroc, Maurice, Mexique, Namibie, Oman, Panama, Pérou, Philippines, Pologne, Qatar, République de Corée, République Tchèque, Thaïlande, Trinité et Tobago, Tunisie, Uruguay Algérie, Angola, Antilles Néerlandaises, Barbade, Bénin, Bhoutan, Bulgarie, Burkina Faso, Cameroun, Dominique, Egypte, Gabon, Ghana, Honduras, Hongrie, Indonésie, Libye, Lituanie, Mozambique, Ouganda, Papouasie Nouvelle Guinée, Paraguay, République Dominicaine, Roumanie, Russie, Sénégal, Sri Lanka, Swaziland, Tanzanie, Turquie, Vanuatu, Zambie

89 Fonctionnement des garanties (1/3) Montant de la garantie CAP EH Export Au maximum le montant de la garantie primaire CAP+ EH Export Montant max de 100 KEUR sur M2/M3 ou 50 KEUR sur M4, cumulable avec la garantie primaire le cas échéant Durée de la garantie Commandes fermes Refus sur les entreprises de moins de 24 mois d existence Durée minimum de 90 jours, avec tacite reconduction pour 90 jours Les augmentations de garantie complémentaire seront prises en compte immédiatement (la garantie repart pour une durée minimale de 90 jours). Les demandes de réduction ou suppression seront prises en compte à l issue des 90 jours Si l assuré dispose d une garantie CAP et qu il demande une garantie CAP+, celle-ci se substitue immédiatement à la garantie CAP (la garantie repart pour une durée minimale de 90 jours) En cas de réduction ou résiliation, les règles du contrat primaire s appliquent à la garantie CAP, y compris la durée. Ainsi, un assuré peut payer 90 jours de CAP et bénéficier de presque 6 mois de garantie. Pas de garanties au titre des commandes fermes. La garantie CAP+ est maintenue jusqu à l issue des 90 jours sauf en cas de PC.

90 Fonctionnement des garanties (2/3) Exemples Votre besoin : 50 GP : 25 CAP EH Export : 25 Vous avez besoin d une garantie à hauteur de 50 KEUR. Vous disposez déjà d une garantie primaire («GP») de 25 KEUR. Vous pouvez la compléter avec une garantie CAP EH Export de 25 KEUR. GP : 25 Votre besoin : 80 CAP+ EH Export : 55 si le pays de l acheteur est plafonné à 100, sinon 50. Vous avez besoin d une garantie à hauteur de 80 KEUR. Vous disposez déjà d une garantie primaire («GP») de 25 KEUR. Vous pouvez la compléter avec une garantie CAP+ EH Export de 55 KEUR si le pays de l acheteur est plafonné à 100 KEUR, sinon 50 KEUR. Votre besoin : 120 CAP+ EH Export : 50 ou 100 selon le pays de l acheteur Vous avez besoin d une garantie à hauteur de 120 KEUR. Vous ne disposez pas de garantie primaire. Vous pouvez demander au maximum une garantie CAP+ EH Export de 50 ou 100 KEUR selon le pays de l acheteur.

91 Fonctionnement des garanties (3/3) Exemples Votre besoin : 50 GP : 25 CAP EH Export : 25 Vous disposez déjà d une garantie primaire («GP») de 25 KEUR et d une garantie CAP EH Export de 25 KEUR. Votre besoin de garantie passe à 80 KEUR. Votre besoin passe à 80 GP : 25 CAP+ EH Export : 55 si le pays de l acheteur est plafonné à 100, sinon 50. Vous pouvez demander une garantie CAP+ EH Export de 55 KEUR si le pays de l acheteur est plafonné à 100 KEUR, sinon 50 KEUR. Si elle est accordée, la garantie CAP+ EH Export se substitue à la garantie CAP EH Export.

92 Indemnisation Quotité d indemnisation CAP EH Export Quotité du contrat primaire CAP+ EH Export Quotité dénommée du contrat primaire minorée de 20 points En cas d existence d une garantie primaire, les quoti.tés jouent séparément Franchise La FIDI du contrat primaire s applique FIDI spécifique de 950 EUR Délais (déclaration d impayé, envoi DIC, indemnisation) Délais du contrat primaire En cas d existence d une limite primaire, c est la FIDI la plus élevée qui s applique. Délais du contrat primaire Limite de décaissement La limite de décaissement est calculée en multipliant la somme (prime primaire + prime complémentaire) par le multiple prévu au contrat primaire.

93 Coffre-fort électronique (CFE)

94 Synthèse Client Une analyse synthétique des garanties et dossiers impayés

95 Synthèse Client Indicateurs clé pour mieux piloter le contrat

96 Le site Infos acheteurs L espace sécurisé dédié aux dirigeants d entreprises françaises Restitution d information délivrée sur + de entreprises + de visiteurs + de inscrits Tout dirigeant d une entreprise française acheteuse implantée en France accède en ligne et gratuitement à 2 informations clés concernant son entreprise : - sa notation, - la fourchette d encours garantis qu EH France porte sur elle Possibilité de : - déposer toute information à destination d EH France permettant de compléter l analyse. - recevoir des alertes en cas de changement de tranche d encours garantis. https:/infosacheteurs.eulerhermes.com

97 Site Infos acheteurs : se connecter Je saisis les informations demandées et je valide. (une confirmation de ma demande d inscription m est envoyée par mail.) J imprime le formulaire généré et l envoie à Euler Hermes France : - par courrier à Euler Hermes France Direction de l Information - Département Information des Entreprises Paris La Défense Cedex - scanné par à Euler Hermes France active mon compte et m envoie par mail mes identifiants. Je me connecte. (accès à la page d informations sur mon entreprise)

98 Site Infos acheteurs : s inscrire Lors de l inscription, l entreprise peut choisir de recevoir une alerte par mail lorsque sa position évolue (tranche d encours garantis)

99 Site Infos acheteurs : consulter la notation Euler Hermes France https:/infosacheteurs.eulerhermes.com Renvoi vers la page «contacts» du site Pour déposer un bilan : Notation Echelle de notation Euler Hermes Crédit France Tranche d encours garantis Coordonnées contact délégation en région Coordonnées des délégations téléchargeables

100 Site Infos acheteurs : contacter Euler Hermes France à tout moment Grâce à la page Contacts, je peux poser des questions ou envoyer des informations que je juge importantes dans l analyse de mon dossier mais aussi envoyer un bilan. Envoyer un bilan : renvoi vers le site Possibilité d envoyer un fichier

101 Mesure de transparence pour le crédit fournisseur Maintien du niveau antérieur de la garantie pendant un mois à la suite d une réduction ou d une résiliation, à partir de la réception de l avis d EH Crédit France, et information simultanée des clients concernés. Automatique en cas de réduction Au cas par cas pour les résiliations Sur entreprises acheteuses situées en France métropolitaine ou dans DROM-COM-POM, sauf cas exceptionnels (dont procédure collective)

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux

Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux Euler Hermes France Avec Euler Hermes, assurez le succès de vos échanges commerciaux *Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * Cap sur la croissance rentable! Comment anticiper l

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant: 1. Paiements internationaux 2 2. Opérations

Plus en détail

HSBC Receivables Finance

HSBC Receivables Finance HSBC Receivables Finance A strength for a Global & Sustainable Business Lionel CHOURAKI Directeur Commercial Adjoint STRATEGIE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES AFFACTURAGE: LEVER DU CASH EN TOUTE SIMPLICITE

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

Rencontres Auvergne International

Rencontres Auvergne International 16h30 à 17h30 Sécuriser les paiements àl international : indispensable! Salle N 4 5 Plan d intervention Rencontres Auvergne International Introduction : le risque pays à ne pas négliger Les moyens et techniques

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts EH Intelligence Maîtriser le risque sur le bout des doigts «Avec EH Intelligence, nous bénéficions d une visibilité en temps réel des indicateurs de suivi du poste client, ce qui améliore considérablement

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver?

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? «Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? Mme BLEYER et M. LEMESRE (Banque Populaire) M. BREHIER (Oséo) M. BRUN (Coface) M. HAM (DIRRECTE) Sommaire 1. Je m informe Grâce

Plus en détail

PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés

PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS Business Pass EH L atout de votre entreprise contre les impayés ? Comment m assurer de la solvabilité de mes clients? En cas d impayés, comment serai-je indemnisée??? Quelle

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Euler Hermes Crédit France. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés. www.eulerhermes.fr

Euler Hermes Crédit France. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés. www.eulerhermes.fr Euler Hermes Crédit France Business Pass EH L atout de votre entreprise contre les impayés PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS *Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * ? Comment m assurer

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Du nouveau dans l affacturage

Du nouveau dans l affacturage Du nouveau dans l affacturage CGA, Compagnie Générale d Affacturage, s implique fortement auprès des entrepreneurs pour la réussite de leurs projets. Aujourd hui, CGA s impose sur le marché avec 30 % de

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Services Care Pack HP Données techniques Le Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs

Plus en détail

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Un bon début d année en ligne avec les objectifs 2015 Chiffre d'affaires: 2 427 millions d euros +17,6% par rapport au premier trimestre 2014 Prises de

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Table des matières Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell...

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures

Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures Édition 2012 Rôle des FIPOL Le Fonds de 1992 et, le cas échéant, le Fonds complémentaire, fournissent un

Plus en détail

Garanties 2007 APRIL Gestion du Risque Client

Garanties 2007 APRIL Gestion du Risque Client [ la protection financière ] Entreprises Garanties 2007 APRIL Gestion pour petites et moyennes entreprises Un contrat unique qui vous donne accès à tous les outils de gestion de vos risques d'impayés APRIL

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Guide du recouvrement

Guide du recouvrement Euler Hermes France Guide du recouvrement Vous aider à préserver votre rentabilité et vos relations commerciales *Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * Préservez votre rentabilité

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Réforme de l assurance-crédit :

Réforme de l assurance-crédit : Réforme de l assurance-crédit : un enjeu pour la trésorerie des entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances J ai présenté en début d année un plan pour le renforcement de la trésorerie

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Euler Hermes France. Grand Angle. Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes.

Euler Hermes France. Grand Angle. Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes. Euler Hermes France Grand Angle *Notre savoir au service de votre réussite Développez votre chiffre d affaires en toute sécurité, en France et à l international. www.eulerhermes.fr * Elargissez vos horizons

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

Le ver est dans le fruit Délais et retards de paiement, impayés et défaillances d entreprises : nos prévisions pour 2015

Le ver est dans le fruit Délais et retards de paiement, impayés et défaillances d entreprises : nos prévisions pour 2015 Les défaillances d entreprises dans le monde Le Bulletin Économique N 1211-1212 CE DOCUMENT est un extrait de notre Bulletin économique N 1211-1212 (octobre novembre 2014). Pour recevoir ce numéro et vous

Plus en détail

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux Mes COMPTEs AU QUOTIDIEN CONVENTION Janvier 2015 Extrait des conditions tarifaires applicables aux ENTREPRISES / ARTISANS / COMMERÇANTS / PROFESSIONS LIBéRALES / AGRICULTEURS / ASSOCIATIONS Une relation

Plus en détail

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE PROGRAMME DU CREDIT AUX ACHETEURS DES PAYS DESTINE AU SECTEUR DE FABRICATION DE MACHINES AVEC LA COOPERATION DE L UNION DES EXPORTATEURS DE MACHINES ET

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel Global WorkPlace Solutions Créer un avantage concurrentiel Prêt pour le business? Etre un business international profitable n est pas chose facile. Le maintenir en tête requiert pensée innovante, courage

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif en vigueur au er septembre 202 Paiements internationaux 2 2 Opérations de change à terme 7 3 Tarifs pour paiements

Plus en détail

Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP)

Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP) OFFRE ANNIVERSAIRE Profitez des promotions exceptionnelles Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP) Avec appels illimités vers les fixes et les mobiles en France

Plus en détail

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques Kit produits garanties publiques Direction des garanties publiques 09 04 2013 Les soutiens publics à l exportation Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à l international sans craindre

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

Le PACK Expat CFE. Retraite. Offre individuelle

Le PACK Expat CFE. Retraite. Offre individuelle Le PACK Expat CFE RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Retraite Dès lors que vous êtes expatrié, votre affiliation à l ensemble des régimes de retraite français devient facultative. Et en matière de retraite,

Plus en détail

Assurez votre créance. Guide de Gestion. En partenariat avec :

Assurez votre créance. Guide de Gestion. En partenariat avec : Assurez votre créance Guide de Gestion En partenariat avec : 1 Préambule Vous venez de souscrire notre contrat "Assurez votre créance" pour assurer une ou plusieurs de vos factures et nous vous remercions

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone)

GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) Tarifs applicables au 31/10/2011 pour toute nouvelle souscription GUIDE TARIFAIRE Pour les particuliers carte SIM prépayée AfoneMobile (cartes et recharges par internet et/ou par téléphone) AfoneMobile

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Dossier de presse. SIAL 2010 : Groupama Assurance-Crédit présente la nouvelle plaquette Défaillances d entreprises 2010-2011

Dossier de presse. SIAL 2010 : Groupama Assurance-Crédit présente la nouvelle plaquette Défaillances d entreprises 2010-2011 19 octobre 2010 Dossier de presse SIAL 2010 : Groupama Assurance-Crédit présente la nouvelle plaquette Défaillances d entreprises 2010-2011 «Les bilans des entreprises gardent les stigmates de la crise»

Plus en détail

Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien

Pour tout savoir sur la retraite  à la française  dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier Des solutions d avenir au quotidien Ce guide s adresse aux salariés travaillant hors de leur pays d origine et à leur employeur.

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

Le PACK Expat CFE. Retraite. Offre individuelle

Le PACK Expat CFE. Retraite. Offre individuelle Le PACK Expat CFE Retraite Prévoyance Santé Épargne Retraite Dès lors que vous êtes expatrié, votre affiliation à l ensemble des régimes de retraite français devient facultative. Et en matière de retraite,

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu *Notre savoir au service de votre réussite Préfinancement Tout prévoir pour l imprévu * 4 bénéfices clés 4 bénéfices clés 1 Une trésorerie et une rentabilité préservées Vous n avez plus à constituer de

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

NERIM VoIP Centrex Avril 2011

NERIM VoIP Centrex Avril 2011 NERIM VoIP Centrex Avril 2011 :// Sommaire Caractéristiques de la solution Destinations internationales incluses Fonctionnement Téléphones IP Informations à fournir Tarification Modalités contractuelles

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise?

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise? Vous êtes chef d entreprise, profession libérale, professionnel, expert comptable, Directeur Administratif et Financier. L harmonisation de Moyens de Paiement vous concerne Le prélèvement SEPA Quels impacts

Plus en détail

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES E N T R E P R I S E S C O M M E R C E I N T E R N A T I O N A L LES G AR ANTIES INTERNATIONALES Facilitez vos échanges internationaux 2 GARANTIES À L EXPORT Face à un environnement commercial international

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques

E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex Commande multiplexée pour applications nautiques E-T-A PowerPlex La technologie E-T-A PowerPlex commande multi - plexée et protection de réseau électrique de bord pour applications nautiques.

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant: 1. Paiements internationaux 2 2. Opérations

Plus en détail

votre contrat globalliance la notation @rating demander la garantie sur vos clients les réponses à vos demandes de garantie

votre contrat globalliance la notation @rating demander la garantie sur vos clients les réponses à vos demandes de garantie GLOBALLIANCE votre contrat globalliance la notation @rating demander la garantie sur vos clients les réponses à vos demandes de garantie demander la modification de la garantie les modifications de la

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Généralités Quelles sont les personnes à prendre en compte dans la statistique du tourisme? L ensemble des hôtes qui achètent

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Les différentes solutions d'assurance-crédit

Les différentes solutions d'assurance-crédit Les différentes solutions d'assurance-crédit Saviez-vous que 40% de l'actif bilan non sécurisé représenté par les créances clients 26% des dépôts bilan dus à la défaillance de clients. L'assurance-crédit

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises COFACE Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises Corinne MARTINEZ GUADELOUPE EXPORT 19 et 20 novembre 2009 L offre de produits gérés par Coface pour le compte de

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail