92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY"

Transcription

1 92 AQ. SOCIÉTÉ ANONYME DES MINES DE HOUILLE DE BLANZY Dès le 17ème siècle nous trouvons des traces de «charbonnières» dans la région de Blanzy 1. La mise en valeur véritable des mines du bassin de Montcenis remonte au 29 mars 1769, date à laquelle ces mines furent concédées pour cinquante ans à François de La Chaise, subdélégué de l'intendance de Bourgogne. Pendant une douzaine d'années, l'exploitation prospéra, mais en 1786 le sieur de La Chaise dut vendre 2 ses droits à la société Périer, Bettinger et C ie, qui, fondée en 1782 sous l'impulsion d'ignace de Wendel et avec l'appui de deux groupes financiers, avait créé les hauts-fourneaux de Montcenis au vil lage du Creusot, afin d'alimenter en fonte la fonderie de canons d'indret 3, chargée d'assurer l'armement de la marine royale 4 ; la proximité du charbon de terre permettait la fabrication de la fonte au coke selon la méthode anglaise. Les établissements du Creusot connurent de sérieuses difficultés dès 1788 et les actions de la société Périer, Bettinger et C i e durent être revendues à bas prix après la Révolution. Un banquier de Chalon-sur- Saône, Jean-François Chagot, s'efforça de renflouer la société, puis se rendit adjudicataire de la fonderie en 1818 ; après sa mort, ses fils cédèrent leurs parts en 1826 à Manby, Wilson et C i e, à l'exclusion des mines de Blanzy qu'ils se réservèrent ; une ordonnance de 1832 sépara définitivement les deux concessions de Blanzy et d u Creusot. On sait que la faillite de Manby, Wilson et C ie amena le rachat en 1836, des établissements du Creusot par la banque Seillière, commandi taire des frères Schneider. A Blanzy, Jules Chagot avait fondé en 1833, une première société qui, après diverses transformations, prit en 1856 la raison sociale Jules Chagot et C ie ; à partir de ce moment l'entreprise ne cessa de se développer sous la direction de la famille Chagot ; en 1900 seulement elle fut transformée en société anonyme. Les documents ci-dessous ne constituent qu'une petite partie des archives de l'exploitation de Blanzy ; en effet, les mines ont été nationalisées en 1946 et les archives des houillères sont conservées à Montceau-les-Mines, au siège des Houillères du bassin de Blanzy. L'ancienne société, devenue compagnie financière a subsisté sous le nom du Centenaire-Blanzy et a bien voulu déposer aux Archives nationales les documents demeurés en sa possession ; parmi ceux-ci figurent des statuts et rapports aux assemblées générales de la Société des forces motrices du Centre, fondée en 1928 avec la participation de la Société des mines de Blanzy. 1 Saône-et-Loire, ar. Autun, c. Montcenis. 2 Voir l'acte de vente du 18 mai Minutier central des notaires, étude XXVI, Ile de la Loire entre Nantes et Paimbœuf (Loire-Atlantique). 4 La société avait été constituée pour l'exploitation immédiate de l'entreprise de Montcenis et à partir de 1783 de celle d'indret ; au sujet de sa création, voir D. Ozanam, Claude Baudard de Sainte-James, trésorier général de la Marine et brasseur d'affaires, Genève, 1969, p

2 Fonds entré le 5 mars 1974 (n d'entrée 2507). Dépôt par M. J. Ariès, directeur général du «Centenaire-Blanzy». Inventaire par M. Garrigues. a. Etablissements du Creusot 92 AQ 1 Procès-verbaux des délibérations des administrateurs des établissements du Creusot b. Société anonyme des mines de houille de Blanzy (Jules Chagot et C i e ) 92 AQ 2 à 4 Statuts (1833 et 1877) et rapports imprimés aux assemblées générales de 1853 à AQ 5 à 10 Statuts (avec modifications) et rapports imprimés présentés aux assemblées générales AQ 11 à 18 Procès-verbaux des assemblées générales (1) AQ 19 à 21 Procès-verbaux du conseil de surveillance AQ 22 à 27 Procès-verbaux du conseil d'administration AQ 28 Registre des transferts d'actions AQ 29 Rapports de la commission des comptes 92 AQ 30 La société des houillères de Blanzy, par Amédée Burat, secrétaire du conseil de surveillance, Paris, 1878, 143 p., 20 pl., in AQ 31 Notice sur les mines de Blanzy (pour l'exposition universelle de Lyon), Montceau-les-Mines, 1914, 57 p., ill. pl. et graphiques, in AQ 32 et 33 Photographies des installations s.d. (1) Avec lacune de 1852 à

3 c. Société des forces motrices du Centre 92 AQ 34 Statuts et rapports imprimés aux assemblées générales

4 - 92 AQ - Société anonyme des Mines de houille de Blanzy (Jule Chagot et Cie) Statut : archives publiques (nationalisation de 1946) Dates extrêmes : Origine : Dépôt par M. J. Ariès, directeur général du "Centenaire-Blanzy" Date d'entrée aux Archives : 5 mars 1974 (n d'entrée 2507) Communication : sans réserve Inventaire : Martine Garrigues, conservateur. 4

5 D è s l e 1 7 è m e s i è c l e n o u s t r o u v o n s d e s t r a c e s d e " c h a r b o n n i è r e s " d a n s l a r é g i o n d e B l a n z y ( 1 ), p r è s d e C h a l o n - s u r - S a ô n e. M a i s l a v é r i t a b l e m i s e e n v a l e u r d e s m i n e s d e c e b a s s i n h o u i l l e r r e m o n t e a u 2 7 m a r s , d a t e à l a quelle Louis XVI concéda pour cinquante ans à François d e L a C h a i s e, s u b d é l é g u é d e l ' i n t e n d a n c e d e B o u r g o g n e, l e s m i n e s d u b a s s i n d e M o n t c e n i s. B i e n v i t e l e s s e u l e s e x p l o i t a t i o n s d e M o n t c e n i s s e r é v é l è r e n t t r o p e x i g u ë s e t i l f i t o u v r i r d e u x n o u v e a u x c e n t r e s, l ' u n a u C r e u s o t ( 2 ), l ' a u t r e à B l a n z y. E n n o u s l e v o y o n s t r a n s p o r t e r s o n d r o i t d ' e x p l o i t a t i o n à R o ë t i e r d e l a T o u r, c e s s i o n q u i f u t a n n u l é e p a r l e c o n s e i l d u r o i l e 1 3 m a i , p r o b a b l e m e n t s u r s a d e m a n d e. C ' e s t q u ' e n e f f e t i l a vait dû avoir connais s a n c e d u p r o j e t d e F r a n ç o i s I g n a c e W e n d e l d ' H a y a n g e d e c r é e r à M o n t c e n i s u n é t a b l i s s e m e n t s u r l e m o d è l e a n g l a i s c a p a b l e d e f o u r n i r d e l a f o n t e à l a f o n d e r i e r o y a l e d e c a n o n s d ' I n d r e t ( 3 ) q u e c e d e r n i e r d i r i g e a i t d e p u i s ( 4 ). C i n q a n s p l u s t a r d, e n , F r a n ç o i s d e L a C h a i s e c é d a d é f i n i t i v e m e n t t o u s s e s d r o i t s e t b i e n s s u r l a c o n c e s s i o n d e s m i n e s d e M o n t c e n i s à l a s o c i é t é q u e F r a n ç o i s d e W e n d e l a vait fondée en 1782 avec divers a s s o c i é s, d o n t l e t r é s o r i e r C l a u d e B a u d a r d d e S a i n t e - J a m e s, a f i n d e m e t t r e e n v a l e u r l e s é t a b l i s s e m e n t s d ' I n d r e t e t d e M o n t c e n i s ( 5 ). W e n d e l e u t à s o u t e n i r d e n o m b r e u s e s l u t t e s t o u t p a r t i c u l i è r e m e n t c o n t r e l e s s i e u r s P e r r e t e t D e s p l a c e q u i, e n v e r t u d ' u n e l o i d e q u i r e s t r e i g n a i t l ' é t e n d u e d e s c o n c e s s i o n s, l u i c o n t e s t a i e n t l e d r o i t d ' e x p l o i t e r à B l a n z y. I l f u t l u i - m ê m e f o r c é, a p r è s l a f a i l l i t e d e l a s o c i é t é q u ' i l a v a i t f o n d é e d e v e n d r e s e s d r o i t s à J e a n - François Chagot qui avait obtenu également les conces - s i o n s d e B l a n z y e t d e M o n t c e a u - l e s - M i n e s. A l a m o r t d e c e l u i - c i, s a v e u v e v e n d i t l e s 1 0 / 3 2 e d e l ' a f f a i r e à M a n b y, Wilson et Cie, mais se réserva les mines de Blanzy. Les années qui suivirent permirent aux deux compagnies de r é g u l a r i s e r l e s l i m i t e s d e l e u r s d e u x c e n t r e s d ' e x p l o i t a t i o n : e n u n e o r d o n n a n c e r o y a l e d i s t i n g u e d é f i n i - t i v e m e n t l e s d e u x c o n c e s s i o n s d e B l a n z y e t d u C r e u s o t q u i f u t r a c h e t é, t r o i s p l u s t a r d, p a r u n e s o c i é t é c o m m a n d i t é e p a r l a b a n q u e S e i l l è r e e t d o n t l e s f r è r e s S c h n e i d e r é t a i e n t g é r a n t s, a p r è s l a f a i l l i t e d e M a n b y e t W i l s o n. A B l a n z y, s u r l e s h e c t a r e s d e l a c o n c e s s i o n, J u l e s C h a g o t f o n d a u n e p r e m i è r e s o c i é t é q u i c i n q a n s p l u s t a r d d e v i n t u n e s o c i é t é e n ( 1 ) S a ô n e - e t - L o i re, ar. A u t u n, C. M o n t c e n i s. ( 2 ) S a ô n e - e t - L o i re, ar. Autun. ( 3 ) I l e d a n s l a L o i r e e n t r e N a n t e s e t P a i m b œ u f ( 4 ) P o u r l ' e n s e m b l e d e s m i n e s d e Montcenis et l'action de F r a n ç o i s d e W e n d e l voir OZANAM (Denise), Claude Baudard d e S a i n t e - J a m e s, Paris-Genève, Droz, 1969, p ( 5 ) V o i r l ' a c t e d e vente du 18 m a i Minutier central d e s n o t a i r e s, é t u d e X X V I,

6 c o m m a n d i t e p a r a c t i o n s p o u r d é f i n i t i v e m e n t a v o i r c o m m e r a i s o n s o c i a l e " J u l e s C h a g o t e t C i e " e n , a p r è s l e r e t r a i t d e P e r r e t - M o r i n. A p a r t i r d e c e m o m e n t l a s o c i é t é n e c e s s a d e p r o s p é r e r c o m m e n o u s l e p r o u v e l ' e x t e n s i o n d e s o n p r i n c i p a l c e n t r e d ' e x p l o i t a t i o n, M o n t c e a u - l e s - M i n e s : p e t i t e b o u r g a d e d e t r o i s c e n t s h a b i t a n t s, i l d e v i n t e n c o m m u n e p o u r ê t r e é r i g é e n e n c h e f - l i e u d e c a n t o n. M a i s c e n ' e s t q u ' e n q u ' e l l e f u t t r a n s f o r m é e e n s o c i é t é a n o n ym e ( 1 ). L e s a r c h i v e s q u i o n t é t é v e r s é e s a u x A r c h i v e s n a t i o n a l e s n e f o r m e n t q u ' u n e p a r t i e d e s p a p i e r s d e l a v i e e t d e s a c t i v i t é s d e s m i n e s d e B l a n z y. E n e f f e t, a p r è s l a s e c o n d e g u e r r e m o n d i a l e l ' e x p l o i t a t i o n c h a r b o n n i è r e a é t é n a t i o n a l i s é e : l e s a r c h i v e s d e s h o u i l l è r e s s o n t c o n s e r v é e s à Montceau-les-Mines au siège des Houillères du Bassin de Blanzy. Cependant l'ancienne compagnie a subsisté sous le nom de "Centenaire-Blanzy" qui s'est occupée de placements f i n a n c i e r s. C ' e s t c e t t e s o c i é t é q u i a c o n s e r v é l e s p r o c è s - verbaux des assemblées et du conseil d'administration, du c o n s e i l d e s u r v e i l l a n c e e t l e s s t a t u t s. D e p l u s e l l e a r e m i s a u x A r c h i v e s d e u x p u b l i c a t i o n s s u r l e s m i n e s d e B l a n z y q u i p e r m e t t e n t à l ' h i s t o r i e n d e v o i r l ' e x p l o i t a t i o n m i n i è r e à l a f i n d u X I X è m e s i è c l e e t d a n s l e p r e m i e r q u a r t d u v i n g t i è m e, m a i s a u s s i l ' o r g a n i s a t i o n s o c i a l e d e t o u t e l a p o p u l a t i o n m i n i è r e d a n s l e c a d r e d e l a s o c i é t é. A u x A r c h i v e s n a t i o n a l e s m ê m e s i l s e r a i t u t i l e p o u r c o m p l é t e r c e f o n d s d e c o n s u l t e r l a s o u s - s é r i e F 1 4 c o n c e r n a n t l e c o m m e r c e e t l ' i n d u s t r i e d a n s l a q u e l l e l e s m i n e s f i g u r e n t s o u s l e s c o t e s F e t P o u r l ' h i s t o r i q u e d e s f o n d e r i e s d e M o n t c e n i s, d u C r e u s o t e t d ' I n d r e t l e l e c t e u r p o u r r a s e r e p o r t e r p l u s p a r t i c u l i è r e m e n t a u x a r t i c l e s P o u r u n é t a t d e s m i n e s e t d e l e u r s e x p l o i t a t i o n s, i l v e r r a l e s c o t e s F , e t p o u r l a p é r i o d e à E n f i n i l p o u r r a c o n s u l t e r d a n s l a s o u s - s é r i e F 7 l e s a r t i c l e s e t c o n c e r n a n t l e s é v é n e m e n t s d e M o n t c e a u - l e s - M i n e s e n e t l a c a t a s t r o p h e d e (1) Voir M. Sutet, Un grand capitaine d'industrie, Jules Chagot, fondateur de la Compagnie des mines de Blanzy, 1963, et L. Delpench, Evolution d'une entreprise familiale : la Société des Houillères de Blanzy, "Jules Chagot et C ie ", , L'Information historique n 2,

7 92 AQ 1 Registre des délibérations des administrateurs des Etablissements du Creusot du 14 déc au 23 janv du 19 août 1823 au 23 déc AQ 2 Statuts de 1853 et rapports imprimés aux assemblées de 1853 à 1862 S.A. des mines de houille de Blanzy 92 AQ 3 R a p p o r t s i m p r i m é s a u x a s s e m b l é e s d e à AQ 4 Statuts de 1877 et rapports imprimés aux assemblées de 1874 à AQ 5 Statuts de 1886 Ass. Gén. de 1881 à AQ 6 id. de 1896 id. de 1891 à AQ 7 id. de 1900 et 1903 id. de 1899 à AQ 8 id. de 1911 à 1917 id. de 1911 à AQ 9 id. de id. de 1921 à AQ 10 id. de 1935 à 1940 id. de 1931 à AQ 11 Délibérations des assemblées générales du 10 fév au 4 janv AQ 12 id. du 14 janv au 6 janv AQ 13 id. du 15 janv au 28 nov AQ 13 id. du 29 nov au 29 nov AQ 14 id. du 30 nov au 17 déc AQ 15 id. du 23 déc au 23 mai AQ 16 id. du 25 avril 1907 au 20 mai AQ 17 id. du 25 avril 1907 au 20 mai AQ 18 id. du 24 juin 1920 au 28 juin AQ 19 Délibérations du conseil de surveillance du 15 oct au 7 janv AQ 20 id. du 28 oct au 23 nov AQ 21 id. du 3 mai 1890 au 23 mars AQ 22 Procès-verbaux du conseil d'administration du 1er août 1900 au 28 juin AQ 23 id. du 23 août 1906 au 19 nov AQ 24 id. du 19 déc au 2 juin

8 92 AQ 25 Procès-verbaux du conseil d'administration du 21 juillet 1921 au 15 déc AQ 26 id. du 19 janv au 21 mars AQ 27 id. du 11 avril 1935 au 21 avril AQ 28 Registre des transferts d'actions AQ 29 Rapports de la commission des comptes AQ 30 La société des houillères de Blanzy par Amédée Burat, secrétaire du conseil de surveillance, Paris, 1878, 143 p., XX pl., in AQ 31 Notice sur les mines de Blanzy, faite pour l'exposition universelle de Lyon, Montceaux-les-Mines, 1914, 57 p., graphiques 14 p, in AQ 32 Album de photos (1) AQ 33 Cinq photographies des installations de Blanzy 92 AQ 34 L i vre imprimé des statuts et rapports a u x a s s e mblées générales de la " S o ciété des Forces Motrices du Centre"(2) s.d. ( 1 ) R e n s e i g n e m e n t s s u r l e s p u i t s, m a c h i n e s e t b â t i m e n t s. ( 2 ) S o c i é t é a n o n y m e ( d o n t l e s i è g e e s t 3 5 r u e S t D o m i n i q u e, P a r i s V I I e ) f o n d é e p o u r e x p l o i t e r l ' u s i n e h y d r o é l e c t r i q u e d e l a C h a r t r e u s e d e V a u c l u s e ( s i t u é e s u r l ' A i n ), q u i a p p a r t e n a i t à l a S o c i é t é d e s M i n e s d e B l a n z y : c e t t e d e r n i è r e, e n d é d o m m a g e m e n t, r e ç u t a c t i o n s s u r l e s c r é e s à l a f o n d a t i o n d e l a S o c i é t é d e s F o r c e s m o t r i c e s d u C e n t r e. 8

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DU NORD 48 AQ (1994 036)

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DU NORD 48 AQ (1994 036) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DU NORD 48 AQ (1994 036) INTRODUCTION Activités chemin de fer Présentation de l entrée Ce fonds a été déposé par la Compagnie du chemin

Plus en détail

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret 1 BAUGY Michel 1872 1873 CULLERRE Stanislas 1844 1861 DELAFONT 1601 1664 DELAFONT 1703 1726 DELAFONT Claude 1727 1774 DELAFONT Claude 1765 1774 DELAFONT Antoine

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

STATUTS. Elle a son siège au Havre (76), 45 rue Lord Kitchener. Il pourra être transféré ailleurs par simple décision du Conseil d'administration.

STATUTS. Elle a son siège au Havre (76), 45 rue Lord Kitchener. Il pourra être transféré ailleurs par simple décision du Conseil d'administration. STATUTS I. Individualisation de l'association Article 1 : constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association, régie par la loi du 1er juillet 1901 modifiée

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1989 003 CREPELLE ET CIE CREPELLE ET CIE 1989 003 ACTIVITE : PRODUCTION D'EQUIPEMENT INDUSTRIEL Historique La société, fondée par M. Le Gavrian, a d'abord construit

Plus en détail

AQ. ARCHIVES D ENTREPRISES

AQ. ARCHIVES D ENTREPRISES AQ. ARCHIVES D ENTREPRISES Avertissement : les fonds suivants ne sont plus conservés aux Archives nationales (site de Paris) : 1 AQ-60 AQ, 62 AQ-138 AQ, 140 AQ-149 AQ, 151 AQ-160 AQ, 162 AQ-165 AQ, 167

Plus en détail

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents

Plus en détail

Section des Archives économiques. SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ

Section des Archives économiques. SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ A R C H I V E S N A T I O N A L E S Section des Archives économiques SCHLUMBERGER et Cie 114 AQ 2003 057 Introduction Dates extrêmes : 1919 1957. Origine : contrat de dépôt révocable de Neuflize, Schlumberger

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France 2012 041 INTRODUCTION Activités Assurances Présentation de l entrée Ce fonds est entré aux

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÈGLEMENT ADMINISTRATIF Table des matières 1. Définitions... 2 2. Interprétation... 3 3. Siège social... 3 4. Membres... 3 A. Catégorie de membres... 3 B. Droits des membres... 3 C. Suspension et démission...

Plus en détail

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau RECRUTEMENT IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé Courtier de proximité en réseau en crédit immobilier, assurance de prêt, rachat de crédit, crédit pro et réméré immobilier Vous avez envie d entreprendre?

Plus en détail

SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS

SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SARTHE Sous-série 32 J SOCIETE DE SECOURS MUTUEL DES COMPTABLES DE LA VILLE DU MANS Répertoire numérique par M. TERMEAU et C. GUENERIE 1992 La société de secours mutuels

Plus en détail

Mutuelle Vaudoise, Société Coopérative Statuts

Mutuelle Vaudoise, Société Coopérative Statuts Mutuelle Vaudoise, Société Coopérative Statuts MUTUELLE VAUDOISE, Société Coopérative Statuts I. Raison sociale, siège, but de la Société Art. 1 La MUTUELLE VAUDOISE, Société Coopérative, ci-après «la

Plus en détail

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels

Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Risques Psychosociaux dans les Centres d Appels Retour d expérience des expertises demandées par les CHSCT François COCHET - SECAFI François COCHET Directeur des activités Santé au Travail - SECAFI 04.78.63.60.63

Plus en détail

OBER Société anonyme au capital de 2 061 509.45 Siège social : 31, route de Bar 55000 Longeville-en-Barrois 382 745 404 R.C.S.

OBER Société anonyme au capital de 2 061 509.45 Siège social : 31, route de Bar 55000 Longeville-en-Barrois 382 745 404 R.C.S. OBER Société anonyme au capital de 2 061 509.45 Siège social : 31, route de Bar 55000 Longeville-en-Barrois 382 745 404 R.C.S. Bar-le-Duc Avis de réunion valant avis de convocation Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Compte-rendu d activités.

Compte-rendu d activités. agir.entresaoneetgrosne@laposte.net Chemin de la Teppe 71240 LAIVES www.agir.entresaoneetgrosne.com COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU SAMEDI 30 JUIN 2012 A LAIVES Nombre d adhérents présents : 20

Plus en détail

Mobilité du trait de côte et cartographie historique

Mobilité du trait de côte et cartographie historique Mobilité du trait de côte et cartographie historique 1 Frédéric POUGET Université de La Rochelle UMR 6250 LIENSS (Littoral Environnement et SociétéS) Colloque Les littoraux à l heure du changement climatique

Plus en détail

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE REGLEMENT PARTICULIER DE LA CAISSE MUTUELLE COMPLEMENTAIRE ET D ACTION SOCIALE MARSEILLE Article 1....3 Dispositions générales...3 Titre I : Organisation de la C.M.C.A.S...3 Article 2....3 Composition

Plus en détail

MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT

MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT 1 SOMMAIRE Préambule Fiche 1 : Qu est qu un marché public? page 3 Fiche 2 : Qui passe un marché? page 4 Fiche 3 : Pourquoi la publicité? page 5 Fiche 4 : Savoir lire un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

Circulaire n 41/G/2007 du 2 août 2007 relative à l 'obligation de vigilance incombant aux établissements de crédit

Circulaire n 41/G/2007 du 2 août 2007 relative à l 'obligation de vigilance incombant aux établissements de crédit Circulaire n 41/G/2007 du 2 août 2007 relative à l 'obligation de vigilance incombant aux établissements de crédit Le Gouverneur de Bank Al-Maghrib ; vu la loi n 34-03 relative aux établissements de c

Plus en détail

- 2 AQ - BANQUE LABORDE. ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29

- 2 AQ - BANQUE LABORDE. ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29 - 2 AQ - BANQUE LABORDE DATES EXTREMES : 1759-1789 ORIGINE : Don du Marquis de LABORDE, achat 2 AQ 26 à 29 DATE D ENTREE AUX ARCHIVES : 1911 (AB XIX 326), 1974, 2 janvier (n 2494) INVENTAIRE : 2 AQ 1-25

Plus en détail

STATUTS DU CENTRE DE RENSEIGNEMENT ET D INFORMATION BUREAU D INFORMATION JEUNESSE TITRE I : OBJET ET BUT DE L ASSOCIATION

STATUTS DU CENTRE DE RENSEIGNEMENT ET D INFORMATION BUREAU D INFORMATION JEUNESSE TITRE I : OBJET ET BUT DE L ASSOCIATION STATUTS DU CENTRE DE RENSEIGNEMENT ET D INFORMATION BUREAU D INFORMATION JEUNESSE ( CRI BIJ ) TITRE I : OBJET ET BUT DE L ASSOCIATION Article 1 : Il est formé à Metz, entre les personnes physiques et collectives

Plus en détail

STATUTS VERSION 2014. Elle est constituée en date du 29 septembre 2009. La liste des membres fondateurs est annexée aux présents statuts.

STATUTS VERSION 2014. Elle est constituée en date du 29 septembre 2009. La liste des membres fondateurs est annexée aux présents statuts. STATUTS VERSION 2014 I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 L Association des Commerçants de Collonge-Bellerive et Vésenaz (ci-après l'association) est une association de droit suisse au sens des articles

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1999 007 DEFFRENNES-DUPLOUY INTRODUCTION ACTIVITE : textile Présentation de l'entrée Ce fonds est entré en 1999 au Centre des archives du monde du travail. Il s'agit

Plus en détail

Métiers de la métallurgie

Métiers de la métallurgie 2.862 [3 ème trimestre 2014] Métiers de la métallurgie Sommaire 1. CAP (Certificat d'aptitude Professionnelle) 2. Bac Professionnel 3. BTS (Brevet de Technicien Supérieur) 4. DUT (Diplôme Universitaire

Plus en détail

La loi ALUR (accès au logement et urbanisme

La loi ALUR (accès au logement et urbanisme La loi ALUR réforme notamment la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis. En voici les principales nouveautés. ALUR et statut de la copropriété Par Séverine Antunes, consultante à la

Plus en détail

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 Article 1 Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

L activité du consul Soleil d après les archives notariales. Barcelone 1679-1705

L activité du consul Soleil d après les archives notariales. Barcelone 1679-1705 L activité du consul Soleil d après les archives notariales Barcelone 1679-1705 Repérer d autres sources Les archives «directes» : - AN AE B I 178 et suivants (1671) - AN MAR B 7 (tout le consulat) - CADN

Plus en détail

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. )

ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ASSOCIATION LOI DU 1er JUILLET 1901 COMITE DE COOPERATION AVEC LE LAOS ( C.C.L. ) ARTICLE 1 : FORMATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet

Plus en détail

Association GraouLab Partager, Apprendre, Créer Les statuts

Association GraouLab Partager, Apprendre, Créer Les statuts Association GraouLab Partager, Apprendre, Créer Les statuts Version 2.0 du 3 déc. 2013 Statuts GraouLAB Page 1/9 Sommaire Article 1 : Nom et siège...3 Article 2 : Objet et but...3 Article 3 : Les moyens

Plus en détail

Statuts de la Société géologique de France

Statuts de la Société géologique de France Statuts de la Société géologique de France Article I - Dénomination - Objet - Durée I- BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION L association dite Société géologique de France (SGF), (ci-après dénommée «la

Plus en détail

CREDIT LYONNAIS STATUTS. 29 avril 2015

CREDIT LYONNAIS STATUTS. 29 avril 2015 CREDIT LYONNAIS STATUTS 29 avril 2015 I. FORME - SIEGE - OBJET Article 1 er Le CREDIT LYONNAIS, fondé en 1863 sous la forme de société à responsabilité limitée, a été constitué sous la forme de société

Plus en détail

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier Dans cette FICHE PRATIQUE, retrouvez : 1. Les bonnes règles du classement des documents papier 2. Les bonnes règles du classement informatique 3. Les durées légales d archivage 1 - Les bonnes règles du

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Michel Vautrin, documentation technique

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Michel Vautrin, documentation technique ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Fonds Michel Vautrin, documentation technique 2007 056 INTRODUCTION Activités Electricité Présentation de l entrée Monsieur Vautrin, qui eu une carrière dans l électricité,

Plus en détail

Traduction des statuts de la société coopérative Caravaning 40 sc.

Traduction des statuts de la société coopérative Caravaning 40 sc. Traduction des statuts de la société coopérative Caravaning 40 sc. Article 1 La société existe sous la forme d'une société coopérative à responsabilité limitée. Elle aura pour dénomination : "Caravaning

Plus en détail

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions)

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions) Chypre est située dans le nord-est de la Méditerranée au carrefour de l'europe et l'afrique depuis 2004 -. Membre à part entière de l'ue, qui a officiellement cessé d'être en mer, bien que retenu un nombre

Plus en détail

CAHIER DE TEXTE TECHNOLOGIE 6

CAHIER DE TEXTE TECHNOLOGIE 6 CAHIER DE TEXTE TECHNOLOGIE 6 Attention, les classes n'ont pas exactement le même emploi du temps. De plus, tout le travail n'est pas obligatoire car il faut avoir un ordinateur avec Internet à la maison.

Plus en détail

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt

Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Marche gourmande 2013 : La Serrurerie à Sailly-Flibeaucourt Déroulement de la journée Départ à 10h30 face à la Mairie Rue de la Mairie Arrêt Place Stremler : commentaires sur l'usine Stremler Rue d'enfer

Plus en détail

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 TITRE PREMIER : Constitution et Buts Article 1 : Création et Dénomination sociale Il est fondé le 11 juin 2008 entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Créer un syndicat UNSA Territoriaux

Créer un syndicat UNSA Territoriaux Créer un syndicat UNSA Territoriaux Qui peut constituer le syndicat? Deux conditions : avoir une activité professionnelle, être syndiqué. Ces deux conditions sont issues du préambule de la constitution

Plus en détail

Modèle de budget mensuel

Modèle de budget mensuel Modèle de budget mensuel Ce modèle de budget a été créé pour vous aider à vous fixer un budget adapté à votre situation. Que vous épargniez en vue de votre mariage ou de l arrivée d un enfant, établir

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

CAISSE DE PREVOYANCE MUTUELLE DA LA CONFEDERATION LUXEMBOURGEOISE DES SYNDICATS CHRETIENS - STATUTS -

CAISSE DE PREVOYANCE MUTUELLE DA LA CONFEDERATION LUXEMBOURGEOISE DES SYNDICATS CHRETIENS - STATUTS - CAISSE DE PREVOYANCE MUTUELLE DA LA CONFEDERATION LUXEMBOURGEOISE DES SYNDICATS CHRETIENS - STATUTS - CHAPITRE I - Désignation, siège et but Art. 1. Sous la raison sociale de «VITA», Caisse de Prévoyance

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Fiche Juridique CRÉATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE ASSOCIATION LOI DU 1ER JUILLET 1901!

Fiche Juridique CRÉATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE ASSOCIATION LOI DU 1ER JUILLET 1901! Fiche Juridique CRÉATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE ASSOCIATION LOI DU 1ER JUILLET 1901 Cette fiche à vocation pédagogique a été conçue pour vous initier au droit des associations, tout en vous présentant

Plus en détail

RAPPORT SPECIAL SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE)

RAPPORT SPECIAL SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) BILLON Société Anonyme au capital de 4 310 848,65 euros Siège social : Quai du Rhône - ZI de la Thuillière 01700 MIRIBEL 395 062 540 RCS BOURG EN BRESSE RAPPORT SPECIAL SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

Plus en détail

Présentation du fonds de dotation

Présentation du fonds de dotation Présentation du fonds de dotation Mardi 9 avril 2013 Lors de l Assemblée Générale de la FEVIS (Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés) 10 rue Coquillière 75001 PARIS Maître Laurent

Plus en détail

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS

DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS DOCUMENTS : LES RAPPORTS LOCATIFS la fin du bail : renouveler le bail, quitter le logement le loyer : fixation, augmentation, paiement du loyer un bail écrit pour quoi faire? Un contrat écrit clarifie

Plus en détail

STATUTS de l association des fabricants de clôtures suisses

STATUTS de l association des fabricants de clôtures suisses STATUTS de l association des fabricants de clôtures suisses Nom, forme juridique, siège et durée Art. 1 Nom 1.1 Sous le nom ASSOCIATION DES FABRICANTS OE CLÔTURES SUISSES, Forme juridique GROUPE SPECIALISE

Plus en détail

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée Séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Gilles, tenue à la salle du conseil au 1605, rue Principale de Saint-Gilles, ce 10 janvier 2011 à 20h00. Sont présents à cette séance : Siège # 1

Plus en détail

CA Oblig Immo (Janv. 2014)

CA Oblig Immo (Janv. 2014) CA Oblig Immo (Janv. 2014) Titre obligataire émis par Amundi Finance Emissions, véhicule d émission ad hoc de droit français Souscription du 14 janvier au 17 février 2014 Bénéficier d un rendement fixe

Plus en détail

Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire

Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire Assemblée Générale mixte ordinaire et extraordinaire 24 septembre 2014 Référen ce Indice Date DASSAULT AVIATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 24 SEPTEMBRE 2014 -ooo- ORDRE DU

Plus en détail

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives Un projet coordonné par l'onudi CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST Présentation du projet, résultats et perspectives CARTE D'IDENTITÉ DU PROJET

Plus en détail

CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI

CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI Selon l'article 2 de la loi de 1901, les associations peuvent «se former librement sans autorisation ni déclaration». Pour exister officiellement, il convient néanmoins

Plus en détail

2 PP. Contributions directes

2 PP. Contributions directes 2 PP Contributions directes 2 PP 1-5 Evaluation des propriétés non bâties. Etat des observations présentées à la suite de la communication des résultats aux intéressés (1) 1911-1912 1 Arr. de Dieppe 2

Plus en détail

L'âge industriel (XIXème siècle).

L'âge industriel (XIXème siècle). L'âge industriel (XIXème siècle). Introduction : A partir de la fin du XVIIIème siècle, un certain nombre de pays ont connu la plus profonde mutation que les sociétés humaines ont expérimenté : la révolution

Plus en détail

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly Séminaire «Muséologie, Muséographie et nouvelles formes d adresse au public» Paris, 28 mars 2007 De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du

Plus en détail

CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES

CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES CONVENTION ENTRE ACTIONNAIRES La convention entre actionnaires est un contrat écrit, conclu entre tous les actionnaires d une entreprise incorporée et régissant les droits, pouvoirs et obligations de ceux-ci

Plus en détail

Modèle de budget mensuel

Modèle de budget mensuel Modèle de budget mensuel Ce modèle de budget a été créé pour vous aider à vous fixer un budget adapté à votre situation. Que vous épargniez en vue de votre mariage ou de l arrivée d un enfant, établir

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

Immatriculation d une société commerciale au RCS

Immatriculation d une société commerciale au RCS Immatriculation d une société commerciale au RCS Imprimé MO SARL ou MO autres sociétés complété lisiblement et signé en original (Vous pouvez télécharger ces formulaires et leurs notices sur ce lien :

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs

STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs 1 STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs ARTICLE 1 : Titre de l association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901, ayant pour

Plus en détail

Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r.

Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r. Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r. (Résolution 398-CA-3497, 25 novembre 1996) 1. Énoncé Par cette politique, l'université

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

Cas pratique simplifié Le plan financier

Cas pratique simplifié Le plan financier Cas pratique simplifié Le plan financier Le budget d exploitation (ou budget des résultats), le budget d investissements, le budget de trésorerie, les bilans prévisionnels permettront, lorsqu ils sont

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités Règlement grand-ducal pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances précisant les modalités d'agrément et d'exercice des entreprises de réassurances Nous Henri,

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

Affaire Miramon. Présentée par M. Edouard Richard

Affaire Miramon. Présentée par M. Edouard Richard Affaire Miramon Présentée par M. Edouard Richard L affaire Miramon évoquée ci-dessous est un bel exemple de la permanence d une conception de la société très «traditionnelle». Règne toujours un léger parfum

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11

REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11 REGLEMENT INTERIEUR DU CESFO approuvé par l'assemblée Générale du CESFO du 10/06/11 Le Conseil d'administration du CESFO, conformément aux dispositions de la loi de 1901 sur les associations et de l'article

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

(OSAss 1 ) I. Assurance contre les dommages. du 10 mai 1910 (Etat le 1 er janvier 1997)

(OSAss 1 ) I. Assurance contre les dommages. du 10 mai 1910 (Etat le 1 er janvier 1997) Ordonnance concernant la saisie, le séquestre et la réalisation des droits découlant d assurances d après la loi fédérale du 2 avril 1908 sur le contrat d assurance (OSAss 1 ) du 10 mai 1910 (Etat le 1

Plus en détail

Ordonnance sur le registre des accidents de la route

Ordonnance sur le registre des accidents de la route Ordonnance sur le registre des accidents de la route (ORAR) 741.57 du 14 avril 2010 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre 1958 sur

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 132 J. Fonds des Houillères d Ahun

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 132 J. Fonds des Houillères d Ahun ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 132 J Fonds des Houillères d Ahun Répertoire numérique détaillé des fonds de la Société anonyme des Houillères d Ahun, de la Société de recherches et d exploitation

Plus en détail

STATUTS-TYPE DES SOCIETES MUTUALISTES Décret du 18 février 1954 (14 djoumada II 1373) Sur les sociétés mutualistes

STATUTS-TYPE DES SOCIETES MUTUALISTES Décret du 18 février 1954 (14 djoumada II 1373) Sur les sociétés mutualistes Arrêté des Secrétaires d Etat au plan et aux Finances et à la santé Publique et aux Affaires Sociales du 26 Mai 1961 (12 doulhaja 1380), portant établissement des statuts type des sociétés mutualistes

Plus en détail

Métiers de la mécanique industrielle

Métiers de la mécanique industrielle 2.863 [3 ème trimestre 2014] Sommaire Métiers de la mécanique industrielle Les fiches «Actuel Bourgogne» complètent les fiches nationales Actuel CIDJ 1. CAP (Certificat d'aptitude Professionnelle) 2. Bac

Plus en détail

50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad)

50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad) 50 lots LMNP en EHPAD au Creusot (71) Gestion DOMIDEP (9ème gestionnaire d ehpad) Le Revenu Pierre Introduction Bureaux : 17 rue Beffroy - 92200 Neuilly-sur-Seine T. +33 (0)1 46 41 90 10 - F. +33 (0)1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE. Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00

DOSSIER DE PRESSE. POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE. Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00 DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1 ERE PIERRE du bâtiment destiné à accueillir le POLE EMPLOI DE TULLE Vendredi 19 avril 2013 à 15 h 00 Rue du 9 juin 1944 (derrière l Hôtel d entreprises Initio) A TULLE OBJET

Plus en détail

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1.

Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,2. Ursulines de Québec, 1/N,3,11,1,1. a série Propriétés terriennes du Service des Archives du Monastère des Ursulines de Québec regorge de documents précieux et instructifs. Le premier article de l année établissait les fondements de la colonisation

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES

STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES STATUTS DE L ASSOCIATION PARIS EST VILLAGES Les modifications de ces statuts, établies par le Conseil d'administration de l'association, ont été votées et acceptées à l'assemblée Générale Ordinaire du

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

COPIE CONFORMFICERTIFIED COPY

COPIE CONFORMFICERTIFIED COPY BUREAU DU CONSEILLER SENATORIAL EN ETHIQUE CODE REGISSANT LES CONFLITS D'INTERETS DES SENA TEURS r COPIE CONFORMFICERTIFIED COPY RESUME PUBLIC Nom du senateur : Copie conforme originale signée par Lyse

Plus en détail

Association ou Fondation, Quelles différences?

Association ou Fondation, Quelles différences? Association ou Fondation, Quelles différences? Préambule Il peut arriver que pour mener à bien des projets nécessitant des moyens importants, il soit conseillé de créer une structure ayant une personnalité

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

EPREUVES DE SELECTION AS 2014

EPREUVES DE SELECTION AS 2014 NOM : NOM D'EPOUSE : PRENOM(S) : EPREUVES DE SELECTION AS 2014 FICHE D'INSCRIPTION DANS LES INSTITUTS DE FORMATION AIDES-SOIGNANTS DE SAONE ET LOIRE ( Avant de remplir les rubriques ci-dessous, lisez attentivement

Plus en détail

BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A.

BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A. Association n 0491014059 du 14 mars 2003 - Préfecture d'angers Maine et Loire. STATUTS de la BANQUE des SERUMS ANTIVENIMEUX B.S.A. Article 1 : Constitution et dénomination. Il est fondé entre les adhérents

Plus en détail

Association science et bien commun Projet de charte

Association science et bien commun Projet de charte Association science et bien commun Projet de charte L Association science et bien commun (ASBC) est un organisme sans but lucratif enregistré au Registre des entreprises du Québec depuis juillet 2011.

Plus en détail

CAS CAS VALIN-PRATON

CAS CAS VALIN-PRATON CAS 1 CAS VALIN-PRATON COMMUNAUTÉ LÉGALE LIQUIDATION-PARTAGE ACTIF COMMUN, ACTIF PROPRE PASSIF COMMUN, PASSIF PROPRE RÉCOMPENSES, ÉVALUATION ÉTAT LIQUIDATIF, PARTAGE, FISCALITÉ Hervé VALIN, 50 ans, et

Plus en détail

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS

SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS SYNERGIE Société Anonyme au capital de 121.810.000 euros 11 Avenue du Colonel Bonnet 75016 PARIS 329 925 010 RCS PARIS REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SOCIETE SYNERGIE Approuvé par

Plus en détail

STATUTS DE THEATRE IN LOVE

STATUTS DE THEATRE IN LOVE ARTICLE 1-FORME ET DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour dénomination : THEATRE

Plus en détail

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection BAC PRO VENTE Pole 1 : Prospection Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection Chapitre 1 : Les prospects et les clients Séquence 3 : Des outils de segmentation des clients-prospects - La loi

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 2000010 BUREAU VERITAS. COMITE D'ENTREPRISE BUREAU VERITAS. COMITE D'ENTREPRISE 2000010 ACTIVITE : ORGANISATIONS SYNDICALES (SERVICES NON MARCHANDS PRIVES) Historique

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail