INSTRUMENTATION ET CONTRÔLE L automatisme industriel. ÉCLAIRAGE La pollution lumineuse produite par l éclairage nocturne extérieur ÉCLAIRAGE D URGENCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSTRUMENTATION ET CONTRÔLE L automatisme industriel. ÉCLAIRAGE La pollution lumineuse produite par l éclairage nocturne extérieur ÉCLAIRAGE D URGENCE"

Transcription

1 L RÉFÉRENCE DES DÉCIDEURS EN ÉLECTRICITÉ ET EN ÉCLIRGE VOL. 53, N O 6 OCTOBRE 2006 INSTRUMENTTION ET CONTRÔLE L automatisme industriel ÉCLIRGE La pollution lumineuse produite par l éclairage nocturne extérieur POSTE-PUBLICTIONS n o de convention : ÉCLIRGE D URGENCE PROGRMME OFFICIEL DU 56 e CONGRÈS DE L CMEQ UNE PUBLICTION DE L :

2

3 NOUVEU! Maintenant disponible en noir (épaisseur de 20 mils). Sous terre, sous eau, sur terre, température élevée ou basse, haute ou basse tension, quelle que soit l application où des fils et des câbles doivent être raccordés, le ruban isolant à auto-fusionnement T&B assure l étanchéité, protège, répare et s occupe de retenir les faisceaux en fournissant également une valeur diélectrique élevée. Tel que son nom l indique, la fusion est immédiate et permanente, sans qu il soit nécessaire de recourir à de la colle ou à de la chaleur, même en environnements mouillés. Et, comme ce ruban tout usage est à auto-fusionnement, il s enlève rapidement et facilement, sans laisser de gomme résiduelle sur les connexions. Fabriqué d un composé de caoutchouc de silicone modifié, le ruban isolant à auto-fusionnement T&B a une cote d isolation de Classe H et résiste aux rayons ultraviolets, à l ozone, à la radiation, au cheminement d arcs, à la vapeur et à l humidité, à l eau douce comme à l eau salée et à des températures de -90 à 260 C. Utilisez-le une fois il deviendra votre compagnon de travail le plus fiable! (P.S. Gardez-en un rouleau à la maison. Le ruban isolant à auto-fusionnement T&B sert à tout genre de tâches autour de la maison filtres de piscine, boyaux, plomberie, réparations de véhicules, etc.) Rendez visite à votre distributeur électrique local participant. Fiche technique complète à consulter sur le site ou à demander à votre représentant des ventes Thomas & Betts au Shrink-Kon md Kold-n-Klose md E-Z Code md

4 Volume 53, n o 6 octobre 2006 En couverture : Usine pétrochimique Sommaire Cahier détachable Contrôle de la qualité (quatrième partie) Programme officiel du 56 e congrès de la CMEQ Instrumentation et contrôle L automatisme industriel et l informatique pplication pour eaux potables et usées : Système d'électrocoagulation La mesure du niveau «Limnimètres» Éclairage Compendium sur la pollution lumineuse Fils, câbles et accessoires Les connexions temporaires à haute puissance Chronique Éclairage d urgence Les boîtiers des appareils d éclairage de secours limentation de secours Les génératrices d urgence dans les immeubles commerciaux Chronique Électricité industrielle Wildi Lignes triphasées versus lignes monophasées (solution à la page 52) Portrait d un décideur Ronald Tremblay, un artiste à la hauteur de ses ambitions Chronique du Livre bleu et autres règlements d Hydro-Québec Les modifications apportées au nouveau Livre bleu! Chapitre 3 Chronique de la RBQ Protection des prises de courant CHIER Éditorial Nouvelles de l industrie L Omnium de Bienfaisance Chapeau! Nouveaux produits En commençant par la fin Index des annonceurs

5 Votre équipe travaille fort pour maximiser la surface de plancher au détail... Les solutions intégrées de puissance et de contrôle (IPaCS MC ) t Réduisent la surface murale et de plancher; t Réduisent le temps d installation sur place; t Réduisent les coûts de matériel et de manutention; t Offrent une souplesse de conception pour des solutions spécifiques au client; t Offrent une constance de conception; t Offrent un soutien dédié aux ventes et aux applications....optimisez-la avec les solutions de construction au détail de Square D

6 Volume 53, n o 6 octobre 2006 Éditrice et Rédactrice en chef : Hélène Rioux Éditeur technique : Yanick Vaillancourt Collaboration : ndré Bisson, Patrick Brault, Michel Chartier, Hélène Chouinard, Pierre Desilets, Roger Gagnon, Normand Gosselin, Gilbert Montminy, Mihaï Razvan-Pecingina, Marie-Ève Poirier, Radu Rapeanu, Schneider Canada inc. Yanick Vaillancourt, Watertec inc. Théodore Wildi. PUBLICITÉ Jean-Luc Comtois Cell. : (514) Tél. : (514) BONNEMENT Marie-Eve Poirier Téléphone : (514) Télécopieur : (514) CONCEPTION GRPHIQUE/PRODUCTION Maude Guilbault IMPRESSION Interweb CHNGEMENT D DRESSE : Chaque demande de changement d adresse doit parvenir par écrit au : 5925, boul. Décarie Montréal (Québec) H3W 3C9 à l attention de Marie-Ève Poirier Électricité Québec est une publication de la Corporation des maîtres électriciens du Québec. Éditorial Des cordes à son arc... On ne peut passer outre et dire que ça ne nous regarde pas. ux jours d aujourd hui, il faut constamment être à l affût des nouvelles technologies, des nouvelles façons de faire. On ne peut plus se contenter de faire les choses comme on les a toujours faites ; il faut améliorer ses procédés ou carrément faire les choses autrement. Dans ce contexte, le 56 e congrès de la CMEQ qui se tiendra à Trois-Rivières les 20 et 21 octobre prochain sous le thème Des cordes à son arc prend son vrai sens. jouter des cordes à son arc, c est s ouvrir aux nouveaux outils techniques ou administratifs proposés, c est joindre les rangs d une Mutuelle de prévention pour diminuer ses coûts d entreprise à la CSST, c est se maintenir à jour avec les nouvelles réglementations, bref c est faire ce petit effort additionnel qui permet d ouvrir de nouvelles portes et d atteindre ses buts, Vous trouverez dans nos pages le programme complet du 56 e congrès, incluant les activités sociales et corporatives qui permettront à tous et à toutes d ajouter de nombreuses cordes à leurs arcs. Nous traitons aussi d instrumentation et contrôle, d éclairage, de fils et de câbles, d alimentation d urgence et d éclairage de secours et nos chroniques régulières Livre bleu et RBQ sont également au rendez-vous. vec un tel numéro, il est fort à parier que plusieurs cordes seront rajoutées aux arcs de nos lecteurs. Bonne lecture et bon congrès 2006! SITE INTERNET COURRIEL Les opinions exprimées dans la revue Électricité Québec ne représentent pas nécessairement celles de la CMEQ et n engagent que la responsabilité personnelle de leur auteur. Toute reproduction est interdite sans l autorisation écrite de la Corporation des maîtres électriciens du Québec. Hélène Rioux Rédactrice en chef Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada POSTE-PUBLICTIONS n o de convention : Électricité Québec octobre 2006

7 Les conduits sont une perte de temps L installation de conduits est inefficace. Elle requiert un plus grand nombre de pièces Elle nécessite une main-d œuvre supplémentaire Elle requiert du matériel spécialisé De plus, comme les conduits sont fermés, la chaleur peut s y accumuler et réduire l efficacité des câbles. Les chemins de câbles Cablofil surpassent les conduits en tous points Ils nécessitent moins de pièces Ils ne requièrent aucune pièce de fixation préformée La mise en forme peut se faire sur place Ils s adaptent à n importe quelle installation L installation peut généralement être faite par une seule personne Des pinces coupantes sont tout ce dont vous avez besoin State Route 4 Mascoutah, IL US Paul ngeletti Star Net Marketing Inc Cablofil vous fait épargner temps et argent. Depuis que nous avons mis sur pied l industrie des chemins de câbles il y a plus de 30 ans, nous avons concenré nos efforts sur la mise au point de produits qui font épargner temps et argent. Nous offrons des services d ingénierie qui soutiennent ces efforts et qui ont pour but d aider nos clients à concevoir des systèmes de gestion de câbles parmi les plus efficaces. Cablofil est un chef de file mondial dont la capacité de production est supérieure à celle de tout autre fabricant de chemins de câbles. Nos installations de mètres carrés situées à Mascoutah, en Illinois, ont été spécialement construites pour desservir les marchés des États-Unis, du Canada, du Mexique et de l mérique latine. ujourd hui, plus de kilomètres de chemins de câbles Cablofil ont été installés à l échelle mondiale. *Il faut 25 conduits de câbles de 1 po pour égaler la capacité d un seul chemin de câbles Cablofil de 2 po x 12 po. Laissez-nous vous montrer comment Cablofil peut vous faire épargner temps et argent comparativement à votre système actuel. Faites-nous parvenir les données relatives à votre projet à

8 programme officiel du 56 e congrès de la CMEQ L entrepreneur électricien a besoin d avoir plusieurs cordes à son arc pour réussir et atteindre ses buts, c est bien connu! Encore doit-il savoir saisir les opportunités qui se présentent pour en faire la maintenance, voire en ajouter! Le congrès 2006 vous offre une telle opportunité. Des conférenciers de choix se feront un plaisir de peaufiner les cordes de votre arc. Il y sera notamment question de mutuelle de prévention, de la nouvelle édition du Code de construction, Chapitre V Électricité et du plan d action d Hydro-Québec pour améliorer ses relations d affaires avec les entrepreneurs électriciens. Réservez votre place sans tarder et faites partie des gens les mieux préparés à atteindre leurs objectifs! Hôtel Delta 1620, rue Notre-Dame, Trois-Rivières (Qc) octobre 2006 jeudi 19 octobre h u Comité exécutif provincial (sur invitation seulement) 12 h 30 u Départ de l hôtel Delta : ctivité de la section Mauricie 15 h 30 à 17 h u Ouverture du bureau d inscription vendredi 20 octobre h 30 à 17 h u Inscription des congressistes Un premier arrêt s impose au bureau d inscription du 56 e congrès. Vous y trouverez toute l information relative aux activités qui vous sont offertes durant votre séjour à Trois-Rivières ainsi que, si vous êtes inscrits à l option «GLOBL», un cadeau souvenir de votre participation. 8 h à 12 h u Conseil provincial d administration (en plus des délégués, tous les membres de la CMEQ peuvent assister à cette rencontre à titre d observateur.) Les représentants des 17 sections de la Corporation sont conviés à discuter des grands dossiers de la CMEQ. 12 h à 13 h15 u Dîner libre des congressistes au restaurant Le Troquet Une belle occasion de profiter d un bon repas entre collègues! Le restaurant offre plusieurs choix à la carte. 6 Suite du programme à la page 8 Électricité Québec octobre 2006

9

10 56 e congrès de la CMEQ 13 h 30 à 15 h u CONFÉRENCE : La mutuelle de prévention et l entrepreneur électricien par M. Jean Framand, actuaire conseil La gestion de la santé et de la sécurité au travail est une priorité incontournable pour tout gestionnaire soucieux de la performance de son entreprise. La mutuelle de prévention se veut un outil de premier plan pour aider l'entrepreneur à optimiser la gestion de cette importante dépense. Quels sont donc les avantages mais aussi les obligations d'une entreprise qui fait partie d'une mutuelle de prévention? Que faut-il en comprendre exactement? Monsieur Framand, actuaire conseil, se fera un plaisir de démystifier le tout et de vous expliquer clairement et simplement les tenants et aboutissants d'une telle démarche. Jean Framand intervient depuis 1989 auprès de la CSST, à la demande de ses clients et de plusieurs associations patronales, afin de traiter les volets financement et tarification. Son expertise actuarielle a été mise à contribution dans de nombreux dossiers complexes dont la réforme de la tarification CSST, la définition des salaires cotisables, la politique de partages d imputation et les modalités d application des mutuelles de prévention. Monsieur Framand est fellow de l Institut Canadien des ctuaires. NOUVELLE ÉDITION! 15 h 15 à 16 h 30 u CONFÉRENCE : Code de construction Chapitre V - Électricité : édition 2007 par M. ndré Bisson, conseiller-technique Électricité, Direction du Soutien à la prestation de services, Régie du bâtiment du Québec Une nouvelle version du Code de construction, Chapitre V Électricité entrera en vigueur en Monsieur Bisson se fera un plaisir de présenter et d'expliquer les principaux changements avec lesquels les entrepreneurs électriciens devront composer à compter de h à 18 h u Ouverture de la suite hospitalière des sections La suite hospitalière est l endroit idéal pour rencontrer vos confrères de toute la province. 18 h à 19 h u Cocktail d ouverture de la soirée Blues Brothers 19 h u SOIRÉE D OUVERTURE : Soirée Blues Brothers Nous vous invitons à entrer dans un bar enfumé où les frères Blues, Jake et Elwood, sont de retour et vous ont préparé une soirée complètement folle! Une soirée interactive où vous aurez la possibilité de vous amuser lors de jeux de groupe avec des personnages loufoques comme : Les Frères Blues, La pingouine, la groupie ou encore le policier Pour respecter la tradition des Frères Blues, on vous invite à vous vêtir de noir. On vous remettra à l entrée une paire de lunette fumée et un chapeau noir pour compléter votre habillement. Venez vivre la passion des frères Jake et Elwood pour le Blues! 8 Électricité Québec octobre 2006

11

12 56 e congrès de la CMEQ samedi 21 octobre h 30 à 10 h 30 u ssemblée générale des membres L assemblée générale des membres vous invite dans un premier temps à assister à la remise tant attendue des trois prix honorifiques de la CMEQ : le prix Lucien-Tremblay, le prix Grande Distinction et le prix Engagement. On vous rappelle que ces prix visent à souligner, à chaque année, l excellence des membres qui ont su s illustrer de façon exceptionnelle par leur contribution au sein de la Corporation. Dans un deuxième temps, il y aura présentation des candidats en lice pour l élection au Comité exécutif provincial pour le terme Par la suite, les membres auront l opportunité de s exprimer et/ou d échanger avec les dirigeants de la Corporation sur tout dossier d intérêt pour la CMEQ. 10 h 45 à 12 h u CONFÉRENCE : Un plan d action d'hydro-québec qui va dans le sens de vos intérêts par M. Mark Saucier, directeur Efficacité énergétique, vice-présidence Services à la clientèle Hydro-Québec Distribution près avoir rencontré plus de 800 maîtres électriciens à l automne dernier, Hydro-Québec a développé un plan d action répondant aux préoccupations qui ont été exprimées. Monsieur Mark Saucier, directeur Efficacité énergétique, vous décrira les mesures d amélioration qui ont été élaborées par Hydro-Québec et accueillies favorablement par la CMEQ. Quelles sont les nouvelles orientations, les changements et les ajustements qui ont été implantés relatifs à la communication et au service à la clientèle, au délai de branchement et de débranchement, au suivi de la D/DT, aux programmes en efficacité énergétique et à l'implantation de la 9 e édition du Livre Bleu : voilà quelques points qui seront abordés lors de cette conférence. 12 h à 14 h 15 u DÉJEUNER-CUSERIE par M. Laurent Lessard, ministre du Travail Le conférencier principal du congrès, le ministre du Travail, M. Laurent Lessard, tracera un bilan de ses interventions dans l'industrie de la construction depuis qu'il est titulaire du ministère. Il faut s'attendre à ce qu'il émette son opinion, entre autres, sur la Loi 135 et le Forum sur la productivité qui a eu lieu les 11 et 12 septembre h à 15 h 30 u Élection au Comité exécutif provincial Les membres de la CMEQ sont priés d exercer leur droit de vote dans le but d élire leurs représentants au Comité exécutif provincial pour h 30 à 15 h 45 u CONFÉRENCE : Défi main-d oeuvre : regard sur la prochaine décennie par M. ndré Ménard, président directeur général de la CCQ L'accès à une main-d oeuvre de qualité et en nombre suffisant constitue depuis toujours un facteur déterminant à la compétitivité et à la productivité d'une entreprise. Quels sont les défis à relever au cours des prochaines années pour satisfaire les besoins des entrepreneurs électriciens? 10 Électricité Québec octobre 2006

13 56 e congrès de la CMEQ 15 h 50 à 17 h u CONFÉRENCE : Le BSDQ et son cheminement vers les solutions informatisées par M. Guy Turcotte, directeur général du BSDQ Depuis longtemps, le Bureau des soumissions déposées du Québec planifie la transmission électronique des soumissions. Le projet est en cours. M. Turcotte fera le point sur l'objectif visé et son échéancier. La conférence intéressera particulièrement les utilisateurs du BSDQ. 17 h 10 u Réunion du Conseil provincial d administration Le nouveau Comité exécutif provincial rencontre le Conseil provincial d administration. 18 h u Cocktail des congressistes et des invités d honneur L heure est aux réjouissances : c est le temps de lever votre verre aux plaisirs partagés avec les collègues pendant cette 56 e édition de votre congrès annuel. 19 h u SOIRÉE DE CLÔTURE : Spectacle de FRNCE D MOUR Nomade de corps, mais sédentaire dans l âme, France D mour a depuis longtemps élu domicile à l adresse de la musique. C est le parcours d une auteure, compositrice et guitariste qui sème l amour sur sa route, depuis les chemins cahoteux de ses débuts dans la chanson jusqu à l autoroute du succès sur laquelle elle file aujourd hui. À ses yeux, sa plus grande réussite se calcule dans ce plaisir incommensurable qui l envahit à la seule idée de pouvoir communiquer sa passion à un public toujours plus vaste. En sa compagnie, on fait communion avec la musique, S musique. Par la suite, laissez-vous entraîner au rythme des différents airs d un disque-jockey pour terminer votre soirée en beauté! Électricité Québec octobre

14 Les distributeurs IED participants et OSRM SYLVNI vous offrent DES RÉCOMPENSES ÉCLIR en QUTRIÈME VITESSE DIXON ELECTRIC 5 succursales desservant le nord de l Ontario DUBO ÉLECTRIQUE 3 succursales desservant le Québec EECOL ELECTRIC 54 succursales desservant l ouest du Canada Les distributeurs indépendants de produits électriques (IED), les plus importants fournisseurs de produits SYLVNI au Canada vous offrent le DOUBLE des POINTS primes IED sur les livraisons de produits SYLVNI effectuées entre le 1 er septembre et le 30 novembre Voici une bonne occasion d accumuler des points juste à temps pour les Fêtes. Visitez le site pour connaître nos offres spéciales en ligne et celles pour un temps limité. En plus Sur tout achat de produits d éclairage SYLVNI d une valeur de 100 $, vous recevrez un bulletin de participation pour gagner un voyage pour deux personnes toutes dépenses payées à la course NSCR 300 SYLVNI en 2007 à Louden, au New Hampshire. Détails dans les règlements du concours. Tous les produits OSRM SYLVNI procurent un éclairage optimum et des économies d énergie pour toutes les installations électriques. Grâce aux lampes aux halogénures METLRC MD super efficaces, aux lampes fluorescentes compacts éconergiques DULUXMD MD, aux systèmes fluorescents T8 OCTRON MD et aux lampes halogènes super performantes CPSYLITE MD IR, SYLVNI vous aide à produire le plus de lumens possible pour chaque dollar investi. Si vous désirez économiser tout en préservant l environnement, fiez-vous au chef de file en la matière. LEPOUVOIRDENOMBREUX distributeurs indépendants de produits électriques DIVERSIFIED VENTURES Desservant le centre de l Ontario OSSO ELECTRIC 7 succursales desservant le centre et l est de l Ontario ROBERTSON ELECTRIC Desservant le centre de l Ontario ÉLECTRIMT LTÉE 2 succursales desservant le Québec WESTERN EQUIPMENT 2 succursales desservant l ouest de l Ontario GREY BRUCE Desservant l ouest de l Ontario HESCO / ELECTRIC DEPOT 7 succursales desservant le centre de l Ontario KESTER Desservant le centre de l Ontario DESCHÊNES & FILS LTÉE 5 succursales desservant le Québec

15 * Cette promotion s applique aux produits Osram Sylvania SEULEMENT et se déroule du 1 er sept. au 30 nov Voir le site du programme de primes IED pour connaître les produits visés par cette promotion. TESCO ELECTRIC 3 succursales desservant l ouest de l Ontario PROVINCE ELECTRIC Desservant le centre de l Ontario PUL WOLF ELECTRIC Desservant le centre de l Ontario EDDY GROUP LIMITED 7 succursales desservant les provinces de l tlantique McLOUGHLN SUPPLIES 4 succursales desservant les provinces de l tlantique POWRMTIC OF CND LTD. 3 succursales desservant le Québec et les provinces de l tlantique ESPO Electrical Supply Inc. Desservant le centre de l Ontario VISITEZ LE SITE POUR OBTENIR TOUS LES DÉTILS DU PROGRMME

16 Instrumentation et contrôle par Patrick Brault, de CONSULTNTS MESR INC. L automatisme industriel et l informatique Depuis quelques années, les ordinateurs sont de plus en plus présents dans le domaine de l automatisation industrielle. Les applications informatiques permettent la réalisation d automatismes de plus en plus complexes. Ces automatismes peuvent comprendre des fonctionnalités de supervision, d acquisition, de transfert de données ainsi qu une multitude de fonctionnalités évoluées. Malgré l avancement des applications informatiques, il ne faut pas perdre de vue que toutes ces applications fonctionnent sur des ordinateurs qui, contrairement aux automates, sont exposés à des problèmes de systèmes d exploitation, de pilotes et de conflits entre applications y étant installées. De plus, et contrairement aux automates, les ordinateurs sont beaucoup plus sujets à des défaillances de type électrique ou électronique soit «bloc d alimentation, disque dur, etc..». Dans le développement des nouveaux automatismes, il est impératif de ne pas reléguer l automate programmable au second rang. L automate permet la stabilité, la sécurité ainsi que la reproductibilité des opérations à la base. De plus, en cas de panne, la remise en marche des systèmes à base d automates programmables est habituellement plus rapide et moins coûteux. il faut prendre en considération que le développement au niveau des logiciels et des applications informatiques est beaucoup plus rapide que dans le domaine des automates programmables. Cette progression n est pas sans conséquences négatives. La grande majorité des logiciels et des applications informatiques actuellement sur le marché comportent des disfonctionnements plus ou moins embêtants. fin de palier à cette problématique, les concepteurs d applications mettent régulièrement à niveau leurs logiciels et leurs applications à grands recours de mise à jour. Bien entendu, ces mises à jour règlent de vieux problèmes mais elles peuvent aussi en causer de nouveaux en raison de conflits potentiels entre logiciels. À notre avis, l informatique doit être considérée comme un complément à l automatisation industrielle et non comme une option de remplacement. À titre d exemple, prenons l architecture d un système de nettoyage «NEP» permettant le nettoyage de réservoirs de production. Ce système illustre bien la complémentarité entre l automate et l ordinateur. C utomate programmable pour le contrôle machine 14 Électricité Québec octobre 2006

17 Châssis goulotte Châssis Proclip Gain de place 30 % Votre service électrique gagne PLUS de place à l installation vec Proclip, vous gagnez de 30% à 50% de place, ce qui vous assure la réserve nécessaire à l évolution de votre installation. PLUS de temps au montage 7h 1h Le montage s effectue en moins d heure et vous dégagez ainsi jusqu à 7h de production. 6868, boul. Maurice Duplessis, Montréal-Nord Tél.: (514) Fax: (514)

18 Instrumentation et contrôle D rchitecture du système Le système mentionné en exemple se compose de : UN UTOMTE PROGRMMBLE POUR LE CONTRÔLE MCHINE Contrôle des pompes et vannes ; Contrôle des températures ; Contrôle des niveaux ; Détection des disfonctionnements et alarmes ; Reproductibilité des opérations ; Sécurité et protection des opérateurs. Il est important de prendre note que dans ce système, le contrôle machine est entièrement effectué par l automate. D Visualisation des opérations par l opérateur Une imprimante pour l impression de rapports et autres données. De plus, il est important lors de la mise en œuvre ou de l achat de systèmes automatisés combinant ou non les technologies de l automatisme et de l informatique, d apporter une attention particulière à la récupération ainsi qu à la sauvegarde des programmes automates et informatiques. Ces programmes sont communément appelés dans le domaine «codes sources». La perte de ces précieux codes engendrera des coûts substantiels ainsi que de très longs arrêts de production lors de disfonctionnements. UN ORDINTEUR SSURNT L VISULISTION, L TRÇBILITÉ ET LE SÉQUENÇGE DU PROCÉDÉ Visualisation des opérations par l opérateur ; Départ et arrêt des séquences ; Saisies de données ; Paramétrage des séquences d opération ; Dépannage à distance ; Création des rapports ; Stockage des rapports ; Impression des rapports. RCHITECTURE DU SYSTÈME Pour l automate, dans la plupart des cas, les programmes automates sont maintenus en mémoire volatile. Si, lors d une panne de courant, la batterie de sauvegarde de l automate est à plat, le programme sera perdu sans possibilité de récupération, et ce, à moins d avoir en main le code source. Pour l ordinateur, tel que mentionné précédemment, un disfonctionnement au niveau du disque dur pourra entraîner la perte de toutes les informations y étant contenues. Sans les codes sources, il est facile d imaginer la suite. Donc, en conclusion, l automatisation et l informatique se complètent bien si leurs utilisations respectives sont bien définies. On voit dans l exemple un système combiné composé d un ordinateur industriel et d un écran tactile ; Un automate avec une communication de type Ethernet permettant la communication avec d autres automates ainsi qu une grande variété d appareils ; Un modem afin de permettre la télémaintenance et la mise à jour à distance du système ; Par Patrick Brault de Consultants MESR inc. Patrick Brault est spécialiste de projets auprès des Consultants MESR inc., un spéciaiste en automatisation et Informatique Industrielle. Il est également Chargé de cours, I.C.P. On peut le joindre par courriel à 16 Électricité Québec octobre 2006

19 RCCORDS ÉLECTRIQUES EN CUIVRE : UN GGE DE FIBILITÉ Lorsqu il s agit de raccords en cuivre servant à relier des câbles d énergie électrique à âme en cuivre, la fiabilité n est jamais une question. La vraie question, c est de savoir quel est le degré de fiabilité des autres raccords électriques par rapport à celle des raccords en cuivre. La société Powertech Labs inc. a été mandatée pour effectuer une étude exhaustive sur la résistance des trois types de raccords servant à relier des câbles d énergie électrique, à savoir des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en aluminium, des raccords en aluminium servant à relier des câbles à âme en cuivre et des raccords en cuivre servant à relier des câbles à âme en cuivre. Les photos ci-dessous montrent les résultats avant et après heures d essais intensifs comprenant des essais d éclatement sous courant de forte intensité. On a constaté que les raccords en cuivre servant à relier des câbles à âme en cuivre étaient ceux qui conservaient le degré de conductivité électrique le plus élevé et présentaient le moins de corrosion. L étude et ses résultats sont présentés brièvement dans la publication de la CCBD intitulée Les raccords en cuivre : un gage de fiabilité. Pour obtenir un exemplaire de cette publication ou de l information sur les câbles d énergie électrique et les séminaires sur les câbles, communiquer avec un représentant de la CCBD. Raccords en cuivre et câbles à âme en cuivre Raccords en aluminium et câbles à âme en cuivre Raccords en aluminium et câbles à âme en aluminium vant les essais près heures d essais vant les essais près heures d essais vant les essais près heures d essais CNDIN COPPER & BRSS DEVELOPMENT SSOCITION Ligne sans frais : Télécopieur : Courriel : Site Web :

20 Instrumentation et contrôle par SCHNEIDER ELECTRIC et WTERTEC pplication pour eaux potables et usées : Système d'électrocoagulation L'automatisation chimique est maintenant reconnue comme indispensable pour de nombreuses applications de traitement d'eau. vec sa technologie de pointe, l'analyseur à processeur programmable Waterpack apporte un nouveau niveau de sophistication dans le contrôle automatique du ph et des autres paramètres des liquides à traiter. Watertec et Schneider Electric ont uni leurs efforts pour présenter le Waterpack BE-120 un système qui associe l automatisation et à la télégestion au traitement d'eau à l exposition mericana de Montréal l année dernière. Dans le cas présent, le PLC choisi est un Twido de marque Télémécanique pour son image, sa compacité, sa flexibilité et sa facilité d'installation, et son assemblage. La source d'alimentation régulée est de la gamme BL1. Le terminal graphique à écran tactile IHM Magelis XBT G et le logiciel VijeoDesigner qui possède une ergonomie évoluée autour de plusieurs fenêtres paramétrables, permettent de développer rapidement et facilement des projets. La passerelle Web FactoryCast Gateway ETG 1000 est le facteur clé dans cette application. Elle offre des services de télégestion notamment modifications en ligne, téléchargement de nouveaux paramétrages ou variantes de programmes. Une réponse simple et économique. Cette application ouvre la porte à la télémaintenance intelligente pour les constructeurs de machines et les installateurs qui souhaitent améliorer leurs relations avec leurs clients. vec une connectivité étendue par intranet (VPN) / Internet ou par liaison modem (RTC, GSM, radio,etc), elle gère tous les appels entrants et sortants (Protocole PPP). Cette application ouvre la porte à la télémaintenance intelligente pour les constructeurs de machines et les installateurs qui souhaitent améliorer leurs relations avec leurs clients. Un accès sécurisé qui intègre une fonction firewall est intégrée pour le contrôle d'accès (filtrage des adresses IP clients) et fournit une protection par mots de passe. Watertec inc. propose un éventail de produits pour le marché des traitements d'eau, tant pour les piscines résidentielles et commerciales, que pour les spas, les tours de refroidissement et les eaux industrielles. Pour plus ample information : ou 18 Électricité Québec octobre 2006

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850

ISIO 200. Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 ISIO 200 Terminal d entrées / Sorties Binaires (I/O) avec interface GOOSE CEI 61850 Compact et simple ISIO 200 Vos E/S binaires là où vous en avez besoin L ISIO 200 est un terminal d E/S binaires simple

Plus en détail

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Présentation basé sur le Guide d intégration du gaz naturel à un bâtiment Par Serge Rivard, Formateur, École des Technologies Gazières 11 novembre

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La clé pour un remplacement de clavier NIP reussi Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La première question à vous poser : Pourquoi remplacer vos claviers NIP? Beaucoup

Plus en détail

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

Fibre à la maison. Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements. Version 1.

Fibre à la maison. Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements. Version 1. Fibre à la maison Recommandations pour le filage à l intérieur de l unité résidentielle pour les nouveaux développements Version 1.3 10 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Avertissement... 1 2. Mise en contexte...

Plus en détail

Énoncé des travaux. Titre: Fournir et installer de 14 bornes de péages de type horodateur prêts à fonctionner en

Énoncé des travaux. Titre: Fournir et installer de 14 bornes de péages de type horodateur prêts à fonctionner en Énoncé des travaux Titre: Fournir et installer de 14 bornes de péages de type horodateur prêts à fonctionner en programmation «Payez Partez» Objectif: Changement des parcomètres existants par des horodateurs

Plus en détail

Qu est-ce que BusinessTalk?

Qu est-ce que BusinessTalk? Qu est-ce que BusinessTalk? Service commercial de téléphonie locale et interurbaine (téléphonie filaire) Jusqu à cinq lignes téléphoniques Prix concurrentiels Pas besoin de changer d appareil Peut être

Plus en détail

Sachez stocker 8. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés

Sachez stocker 8. Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Règlement sur les systèmes de stockage de produits pétroliers et de produits apparentés Détection et surveillance des fuites Les systèmes de stockage sans confinement secondaire ou encore munis de réservoirs

Plus en détail

Flare. Confort et rendement garantis par les LED

Flare. Confort et rendement garantis par les LED Flare Confort et rendement garantis par les LED Flare Downlights et spots à technologie LED Flare, un concept de design unique Mun* product design Flare est une famille complète de downlights et de spots

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités

Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités Protection du service de lignes groupées SIP aux fins de la poursuite des activités Document de présentation technique d Allstream 1 Table des matières L importance des lignes groupées SIP 1 La question

Plus en détail

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux

La rentabilité de l énergie solaire n est plus à prouver dans de nombreux Les architectes ont un rôle clé à jouer dans le développement des énergies renouvelables pour pouvoir utilement conseiller un maître d ouvrage vers la solution la plus adaptée. OBJECTIF Ce guide propose

Plus en détail

Solutions novatrices d éclairage urbain

Solutions novatrices d éclairage urbain Solutions novatrices d éclairage urbain Une nouvelle gamme de produits et systèmes de contrôle pour une performance d éclairage supérieure, efficace et rentable Découvrez nos solutions novatrices d éclairage

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

CombiSeries. Pour mesurer la température, la pression et la conductivité de façon sûre et pratique.

CombiSeries. Pour mesurer la température, la pression et la conductivité de façon sûre et pratique. CombiSeries Pour mesurer la température, la pression et la conductivité de façon sûre et pratique. Une innovation Baumer : Nouvelle gamme d instruments CombiSeries pour un contrôle sécurisé et pratique

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

MANUEL DE L EXPOSANT

MANUEL DE L EXPOSANT MANUEL DE L EXPOSANT TABLE DES MATIÈRES 1. NOM DE L ÉVÈNEMENT... 3 2. DATE ET HORAIRE D OUVERTURE DU SALON... 3 3. MONTAGE DES KIOSQUES... 3 4. DÉMONTAGE DES KIOSQUES... 3 5. ACCÈS AU DÉBARCADÈRE... 3

Plus en détail

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options

be tween Un design épuré pour une colonne LED polyvalente et raffinée Caractéristiques - luminaire options Design: Pearl Creative Caractéristiques - luminaire Etanchéité du bloc optique: IP 65 (*) Résistance aux chocs (verre): IK 08 (**) Tension nominale: 230V 50Hz Classe électrique: I ou II (*) Poids (module):

Plus en détail

Tout savoir sur la pompe à chaleur

Tout savoir sur la pompe à chaleur VOTRE PROJET DE POMPE À CHALEUR Tout savoir sur la pompe à chaleur Le guide Daikin vous apporte toutes les informations nécessaires pour comprendre, choisir et installer votre future pompe à chaleur. Laissez-vous

Plus en détail

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir.

Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. GUIDE DES AVANTAGES de la carte WestJet MasterCard RBC Votre nouvelle carte vous aide à y parvenir. Bienvenue à WestJet MasterCard RBC Il sera plus abordable que jamais de réserver vos prochains billets

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur Vous trouverez dans la présente la version 3.1 des spécifications de produit pour les pompes à chaleur homologuées ENERGY STAR. Un produit

Plus en détail

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel A Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel Marche à suivre en vigueur à compter du 10 mai 2010 1. Domaine d'application La présente marche à suivre vise

Plus en détail

Système de gestion informatique

Système de gestion informatique Système de gestion informatique Améliorez la productivité et la rentabilité de votre établissement. Restaurants Bars Cafétérias Livraison Centres de golf et ski Système de gestion informatique Découvrez

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même.

Sûr, Simple, Mhouse! GSM + RTC. Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Sûr, Simple, Mhouse! Alarme Mhouse : la solution d alarme sans fil à installer soi même. Un seul système pour protéger votre maison, commander vos automatismes ou vos éclairages! GSM + RTC Sûr Liberté

Plus en détail

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus : sécurisé Centrales d alarme anti-intrusion B Series Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers.

Le présent avis s adresse à tous les représentants en assurance, aux experts en sinistre et aux planificateurs financiers. Avis relatif à l application du Règlement sur l exercice des activités des représentants, R.R.Q., c. 9.2, r. 10 (Loi sur la distribution de produits et services financiers) Le présent avis s adresse à

Plus en détail

INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION

INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION INSTALLATION MAINTENANCE COMMERCIALISATION Distributeur exclusif www.cit.dz CIT, compagnie d instrumentation technologique créée en 2008, est une société qui œuvre dans le domaine du développement des

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006 relatif au

Plus en détail

La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles

La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles técnicos La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles // Il y a 50 ans personne ne pouvait prévoir l extension et l intensification que prendrait la production avicole

Plus en détail

Guide du logiciel PEB

Guide du logiciel PEB Guide du logiciel PEB pour les pompes à chaleur General Pour certificateurs PEB et architectes Ce manuel vous guide dans l intégration de notre bibliothèque de produits General dans votre logiciel PEB.

Plus en détail

Chauffage radiant électrique Heatstrip

Chauffage radiant électrique Heatstrip Chauffage radiant électrique Heatstrip Le Heatstrip Le Heatstrip est un chauffage radiant à forte intensité qui est la solution efficace et rentable pour un chauffage en extérieur tout comme en intérieur.

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L La gestion intelligente de l'énergie U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L A m é l i o r e z l e c o n f o r t d e v o s c l i e n t s t o u t e n r é d

Plus en détail

Une longueur d avance en tôles fines.

Une longueur d avance en tôles fines. TruLaser 5030 fiber : Une longueur d avance en tôles fines. Machines-Outils / Machines Portatives Technologie Laser / Electronique Technique Médicale Imbattable en tôles fines. Sommaire Imbattable en tôles

Plus en détail

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP 1 Table des matières Contenu de la livraison Page 2 Introduction Page 3 Préparation Page 4 Lieu d'installation Page 5 Instructions de montage Page 6 Indications

Plus en détail

Avis d appel public à la concurrence

Avis d appel public à la concurrence Avis d appel public à la concurrence Pouvoir adjudicateur : Ville de La Verrière Objet du Marché : Achat ou location, pose et mise en service de Panneaux Lumineux d Information Dossier de consultation

Plus en détail

Dernières nouvelles. Le temps des fêtes arrive à grands pas. Les téléphones intelligents font des cadeaux intelligents!

Dernières nouvelles. Le temps des fêtes arrive à grands pas. Les téléphones intelligents font des cadeaux intelligents! PS414228 Dernières nouvelles Automne 2011 Le temps des fêtes arrive à grands pas. Bons-primes offrant des points PC à l intérieur! Pour plusieurs, cela signifie cadeaux, réunions des fêtes et renne au

Plus en détail

2.1 CIRCUIT DES PHARES ET DES FEUX DE POSITION

2.1 CIRCUIT DES PHARES ET DES FEUX DE POSITION ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE Cahier des Clauses Particulières FOURNITURE DE SERVICES DE TELEPHONIE MOBILE PAGE 2 SUR 10 TABLE DES MATIERES 1 Objet du marché 1.1 Objet du document 1.2 Objet du

Plus en détail

Lampes à DEL EcoShine II Plus

Lampes à DEL EcoShine II Plus Lampes à DEL EcoShine II Plus LAMPES POUR TABLETTE, RAIL et PAVILLON POUR COMPTOIRS MULTI-NIVEAUX, LIBRE-SERVICE ET DE PRODUITS SPÉCIALISÉS Une efficacité d éclairage maximale dans la vente d aliments

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

Process de certification CEM des ASI forte puissance

Process de certification CEM des ASI forte puissance Process de certification CEM des ASI forte puissance Méthodologie appliquée au laboratoire CEM de All content in this presentation is protected 2008 American Power Conversion Corporation Agenda Les produits

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile

PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile PLICSMOBILE : Transmission sans fil via le réseau mobile Transmission sans fil via le réseau mobile simple et sûre Les besoins en technologies de transmission sans fil augmentent avec les besoins en flexibilité,

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

Nous sommes à l écoute de nos clients et de leur objectif budgétaire tout en priorisant produits et services de qualité.

Nous sommes à l écoute de nos clients et de leur objectif budgétaire tout en priorisant produits et services de qualité. Historique Fondée par deux passionnés qui ont acquis une grande expérience au sein d une entreprise connue et réputée, TAG Automation et Contrôle démarre ses activités en début d année 2001. L entreprise

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

Carte Visa Esso RBC Banque Royale. Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra

Carte Visa Esso RBC Banque Royale. Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra GuI de des avanta G e S Carte Visa Esso RBC Banque Royale Le moyen le plus rapide d accumuler des points Esso Extra Optimisez votre pouvoir d achat Nous vous remercions d avoir choisi la carte Visa Esso

Plus en détail

2. Location de voiture

2. Location de voiture DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PERSONNEL Politique : Remboursement des dépenses (PER 2) PER.2.2 En vigueur le : 1 er février 2002 Révisée le : 1 e septembre 2012 REMBOURSEMENT DES DÉPENSES BUT : La

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges

DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC. Cahier des charges DIAGNOSTIC ECLAIRAGE PUBLIC Cahier des charges SOMMAIRE I Objet page 2 II Objectifs page 2 III Champs du diagnostic page 2 IV Inventaire technique page 2 V Inventaire financier page 3 VI Schéma directeur

Plus en détail

PRODUITS DE CONSTRUCTION : APTITUDE À L EMPLOI

PRODUITS DE CONSTRUCTION : APTITUDE À L EMPLOI Roger Cadiergues MémoCad ma05.a PRODUITS DE CONSTRUCTION : APTITUDE À L EMPLOI SOMMAIRE MA02.1. Les exigences de base MA02.2. Les textes officiels MA02.3. Les codes et leurs articulations MA02.4. Annexe

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction par intérim Premier vice-président et chef de la direction

Plus en détail

par micro-ondes SCP SCIENCE

par micro-ondes SCP SCIENCE SCP SCIENCE 47 Systèmes de digestion par micro-ondes SCP SCIENCE offre 3 types de systèmes de digestion par micro-ondes. NovaWAVE SA: un instrument qui peut effectuer jusqu à 12 digestions simultanément

Plus en détail

Au Cœur de l Electricité

Au Cœur de l Electricité Au Cœur de l Electricité Au Cœur de l Electricité > 1 Une structure ADAPTEE pour une réactivité MAXIMALE MPelec propose ses services dans tous les domaines de l électricité liés à l industrie et au tertiaire.

Plus en détail

Régulations de température différentielle TDC. Régulations innovatrices pilotage ultra commode

Régulations de température différentielle TDC. Régulations innovatrices pilotage ultra commode TDC Régulations innovatrices pilotage ultra commode TDC Informations générales Datalogger La nouvelle génération des régulations solaires de Sorel : multifonctionnelles, multi systèmes et faciles à utiliser.

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

Guide pour les clients

Guide pour les clients Guide pour les clients géré par CI Investments Inc. émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Gestion de portefeuille de premier ordre et une vaste sélection de placements Ensemble, Gestion

Plus en détail

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION 5925, boulevard Décarie Montréal (Qc) H3W 3C9 Téléphone : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Télécopieur : 514 738-9159 / 1 866 738-9159 Courriel : qualif@cmeq.org TABLE

Plus en détail

Concentrés sur l essentiel : SIMATIC HMI Basic Panels SIMATIC HMI. Answers for industry.* * Des réponses pour l industrie

Concentrés sur l essentiel : SIMATIC HMI Basic Panels SIMATIC HMI. Answers for industry.* * Des réponses pour l industrie Concentrés sur l essentiel : SIMATIC HMI Basic Panels SIMATIC HMI Answers for industry.* * Des réponses pour l industrie Le numéro un de la conduite et supervision Des simples panneaux de touches aux pupitres

Plus en détail

Sophistiquée La série io

Sophistiquée La série io Sophistiquée La série io Systèmes intelligents de protection des personnes pour les immeubles petits et moyens La série io Compatible avec les détecteurs et modules intelligents de la série Signature Adressage

Plus en détail

industriel avec en toute simplicité!

industriel avec en toute simplicité! Logiciel de diagnostic Ethernet industriel ConneXview Naviguez sur votre réseau Ethernet industriel avec en toute simplicité! Construire le nouveau monde de l électricité ConneXview est un logiciel de

Plus en détail

LIGHTMASTER MAX LIGHTMASTER MAX LIGHTMASTER MAX installations sportives intérieures et extérieures aéroports ports grands espaces LIGHTMASTER MAX

LIGHTMASTER MAX LIGHTMASTER MAX LIGHTMASTER MAX installations sportives intérieures et extérieures aéroports ports grands espaces LIGHTMASTER MAX LIGHTMASTER MAX Esthétisme, technologie, performances photométriques et flexibilité d utilisation font du LIGHTMASTER MAX le projecteur le plus performant pour satisfaire aux exigences des réalisations

Plus en détail

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta *La Cité des Prairies* Guide de Location Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta 2 Le SCFL est un organisme à but non lucratif qui est responsable de la

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE

SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE SOLUTIONS ÉLECTRIQUES - AUTOMATIQUE INDUSTRIELLE ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE BÂTIMENT/INDUSTRIE ÉTUDES ET RÉALISATIONS ROBOTIQUE ET AUTOMATISME MISE EN CONFORMITÉ, CONTRÔLES THERMOGRAPHIQUES INFRAROUGE MAINTENANCE,

Plus en détail

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS Ma gestion de FLOTTE Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS 1. Pouvez-vous m en dire plus sur Fleet Complete? Fleet Complete

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

CREATING LIGHT FOR PROFESSIONALS

CREATING LIGHT FOR PROFESSIONALS CREATING LIGHT FOR PROFESSIONALS www.less-sa.com 2 TECHNOLOGIE Une innovation suisse au service de votre productivité et de votre qualité Making more with L.E.S.S. SYSTEMES D ILLUMINATION NOUVELLE GENERATION

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE À conserver FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE Propane IMPACTS POTENTIELS CARACTÉRISTIQUES Le propane est

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

AXECAM. Panorama 360

AXECAM. Panorama 360 Page 1/10 Panorama 360 Ce document contient des informations confidentielles qui sont la propriété de la société SATXPRO. Il ne peut être diffusé ou transféré en dehors de votre organisation sans l autorisation

Plus en détail