Région. boussole. entreprise. 1 voiture 1 recharge la simplicité clés en main. l été. cap sur l étranger. bonus à la création

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Région. boussole. entreprise. www.region-alsace.eu. 1 voiture 1 recharge la simplicité clés en main. l été. cap sur l étranger. bonus à la création"

Transcription

1 als Région ce 60 Magazine d information sur l action du conseil régional d alsace 1 voiture 1 recharge la simplicité clés en main Linder/Région Alsace boussole cap sur l étranger entreprise bonus à la création scènes l été des festivals

2 actu alsace expo Entre verre et porcelaine «Suzanne Lalique-Haviland, le décor réinventé». Hommage à une artiste aussi discrète que talentueuse en cette année du 120 ème anniversaire de sa naissance, l exposition qui se tiendra au Musée Lalique de Wingen-sur-Moder du 13 juillet au 11 novembre sera ensuite présentée au Musée des Beaux- Arts de Limoges, ville de la porcelaine Haviland. Tout un univers à découvrir. Musée Lalique En direct sur votre smartphone En train, en bus, en tram, à pied ou vélo : le site calcule votre itinéraire, sur tout le territoire alsacien. En prime, une liste d adresses cotées L apprentissage Tour répond à l objectif de former apprentis d ici De l abri-vélos au parvis piétons, la gare de Munster fait peau neuve. point central de la ligne TER Colmar- Munster-Metzeral, elle est quotidiennement desservie par 20 allers-retours. Incontournable festival d Avignon Trois coups de théâtre made in Alsace au festival Off d Avignon avec la présence de trois compagnies régionales soutenues par la Région Alsace et la Ville de Strasbourg. Du 7 au 28 Juillet. Inventaire au Net Le Service de l Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace dispose de son propre site internet. Au menu notamment : une visite virtuelle de la place de la République à Strasbourg. Rendezvous sur patrimoine.region-alsace.eu Festival d Avignon Claude Menninger/Région Alsace 2 Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

3 Véronique Brumm Directrice du Musée Lalique Cette exposition, consacrée à Suzanne Lalique, femme moderne, artiste sensible et décoratrice d exception, est une première en Europe. En couverture Nouvelle avancée pour le véhicule électrique en Alsace : des bornes de recharge sur les parkings des hypermarchés Cora. retrouvez toute l actualité de la région alsace Mode d emploi p16 1, Place Adrien-Zeller Strasbourg Cedex Tél Fax Directeur de la publication : Philippe Richert Directeur de la rédaction : François Bouchard Rédacteur en chef : éric Dupeyron Rédaction et graphisme : CITEASEN Impression : WePrint - imprimé sur papier 100 % recyclé sans chlore Diffusion : exemplaires Dépôt légal : 3 e trimestre ISSN Linder/Région Alsace La culture au cœur! L Alsace a une authentique passion pour la culture, et le Conseil Régional en soutient toutes les formes d expression. Nous contribuons au fonctionnement des grandes institutions et des festivals qui font rayonner notre région et la rendent attractive. Nous créons les conditions pour que tous les talents, artistes et créateurs, comédiens et cinéastes, musiciens et plasticiens, s épanouissent en Alsace. Avec l Agence culturelle, nous accompagnons, au quotidien, toutes les initiatives, afin que chacun ait accès à la culture où qu il soit dans la région. Nous voulons aller plus loin encore. Parce que l Alsace a besoin d une vie culturelle rayonnante, ouverte, en prise sur son temps. Nous avons devant nous une grande œuvre : relever ensemble le défi des industries créatives et de l économie numérique, afin de faire de l Alsace, terre des avant-gardes, une région où s inventent les cultures de demain. Nous nous y employons dès aujourd hui. réconcilier les mémoires et les identités Mais nous savons également que la culture est, par excellence, le plus sûr moyen pour réconcilier les mémoires et les identités. C est ainsi que nous organiserons, cette année, les premières Assises régionales du bilinguisme : notre langue régionale est un patrimoine précieux et une chance pour demain. De même, nous apporterons un soutien renforcé au Mémorial d Alsace-Moselle, lieu privilégié de mémoire et d histoire pour notre région. Nous avons la culture au cœur. Elle est une source d épanouissement pour chacun. Les œuvres nous élèvent. Elle nous apporte aussi de la notoriété, de l attractivité et, par conséquent, de la richesse et des emplois. Voilà pourquoi le Conseil Régional a choisi de prendre de nouvelles initiatives pour la culture en Alsace! Philippe Richert Ancien Ministre Président du Conseil Régional d Alsace edito juillet-août

4 generation alsace La Région Alsace encourage la mobilité des étudiants. Le dispositif Boussole s adresse ainsi aux étudiants âgés de moins de 26 ans et offre une bourse de 40 euros par semaine. Il intègre aussi le concours du meilleur rapport de stage à l étranger en entreprise. A la clé, une prime de euros pour le lauréat. Boussole Cap sur l étranger Apprendre la langue, se débrouiller seul, découvrir un pays : pour beaucoup d étudiants, un séjour à l étranger est un passage obligé. Le sésame : le dispositif Boussole. Etudier ou travailler à l étranger : la formule attire chaque année des centaines d étudiants. Car, pour beaucoup de jeunes, des études ou un stage à l étranger sont particulièrement enrichissants. Un maillon essentiel dans un cursus et une expérience qui bonifie le CV. Pour accompagner les jeunes dans leur projet, des soutiens financiers existent. La Région Alsace est ainsi à l origine du dispositif Boussole. Vingt ans après son lancement, le succès est confirmé avec plus de bourses accordées. Cette bourse régionale d études et de stage à l étranger est réservée aux étudiants inscrits en troisième année de licence, en première ou en deuxième année de Master dans un établissement alsacien. L aide régionale s inscrit en complément des dispositifs favorisant la mobilité internationale. A commencer par le programme Erasmus. Lancé en 1987 par onze Etats de l Union Expérience européenne, le programme a d ores et déjà permis à plus de 2 millions de jeunes européens d étudier dans le cadre d échanges impliquant aujourd hui 33 pays, dont les 27 membres de l Union. En France, près de étudiants ont bénéficié du programme depuis son lancement. Outre les destinations vedettes comme le Royaume- Uni, la Suède et l Allemagne, des pays comme Malte, la Lettonie, l Estonie, Chypre, la Grèce, l Espagne ont aussi les faveurs des étudiants. Les études effectuées hors du pays d origine sont reconnues et prises en compte pour l obtention du diplôme en France. L étudiant paie ses frais d inscription uniquement dans son établissement de départ. Les étudiants boursiers continuent à percevoir leur bourse d études. L allocation Erasmus est d un montant mensuel moyen de 200 euros environ pour une mobilité d étude et de 500 euros environ pour une mobilité de stage. L avenir de ce programme est prometteur. Après avoir injecté quelque 3 milliards d euros entre 2007 et 2013, l Union européenne veut porter à 5 millions le nombre de bénéficiaires entre 2013 et Entre Boussole et Erasmus, les étudiants peuvent voir la vie en grand. Vingt ans après son lancement, le dispositif Boussole confirme son succès avec plus de bourses accordées Contact Région Direction de l Innovation, de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Tél boussole.region-alsace.eu 5e Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

5 témoin Robert Mitev, étudiant «L étranger, ça se prépare» C est le nombre d étudiants qui ont bénéficié l an dernier du dispositif Boussole, dont 836 pour un stage en entreprise à l étranger. Etudiant en 5 ème année de plasturgie à l Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg, Robert Mitev, 22 ans, met en avant la valeur ajoutée d une expérience à l étranger. «Je suis parti trois mois en Allemagne, à 500 kilomètres de Strasbourg, pour réaliser un stage dans une PME allemande spécialisée dans la fabrication de moules d injection pour les pièces automobiles. Cela m a permis de parler la langue technique dans une entreprise étrangère.» Mais attention, l étranger se mérite, comme le souligne Robert. «Il faut préparer son séjour, se renseigner sur les aides et le logement. C est tout un projet à mettre en place.» De fait, avec l aide Boussole et la bourse Erasmus en poche, la vie a paru bien plus simple pour le jeune ingénieur. Objectif stage Plus de offres de stages recensées depuis douze ans, plus de entreprises référencées : le site est devenu le point de passage obligé pour les jeunes - du CAP au doctorat - qui recherchent un stage en entreprise. Preuve de la crédibilité du service : la qualité des offres est validée par des professionnels. Le site enregistre plus de visiteurs par an. juillet-août

6 progression de 60% L Alsace a enregistré en 2011 plus de créations d entreprises (8 125 dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin), dont 55 % d auto-entrepreneurs. Ces chiffres traduisent une progression de 60 % de la création d entreprise entre 2008 et Un bilan nuancé cependant par la baisse des auto-entrepreneurs entre 2010 et L effet réseau Proximité et réactivité : le réseau des opérateurs de la création et de la reprise d entreprise (OCRE) se pose en facilitateur de projets. Sa vocation : apporter au créateur toute l information utile à son projet et le mettre en contact avec l un des 70 acteurs qui composent le réseau OCRE. Autant d experts pour orienter le futur chef d entreprise. alsace attractive Formation continue bonus à la création En matière de création ou de reprise d entreprise, les demandeurs d emploi peuvent s appuyer sur un programme de formation très ciblé. Vous avez un projet de création d entreprise mais avez-vous le bon profil? Car, aussi pertinente que soit votre idée, vous devez l évaluer avec réalisme et surtout mesurer votre potentiel de chef d entreprise. La Région Alsace a mis en place un programme de formation à la création ou la reprise d entreprise. Trois types d action sont proposés : une formation généraliste, d une part, pour permettre au créateur de valider son projet, un module de perfectionnement, d autre part, sur des thèmes bien précis comme l étude de marché, la gestion commerciale, la stratégie de développement, enfin une période pratique en entreprise, en situation de patron, aux côtés d un chef d entreprise. Plus de stagiaires ont participé cette année à cette formation pour un investissement régional de plus de euros. La Région Alsace finance, en effet, l intégralité du coût pédagogique de la formation. Celle-ci est proposée sur tout le territoire alsacien, de Wissembourg à Cernay en passant par Saverne, Mutzig, Strasbourg accompagnement ou encore Sélestat et Thann. A l image de Fabienne Rapp, qui a créé son magasin de chaussures à Masevaux en avril 2012, 45 % des demandeurs d emploi ayant suivi la formation régionale créent leur entreprise dès la fin de la formation, 43 % projettent de le faire dans l année, soit un taux global de 88 %. «Ce qui est compliqué, c est toute la phase en amont, reconnaît cette jeune chef d entreprise. Il faut bien identifier l enveloppe du projet, intégrer toutes les dépenses associées. La gestion administrative, le régime fiscal, les différents stades de développement de l entreprise, les perspectives à moyen terme, sont des données essentielles pour un créateur.» Contact Région Direction de l Education et de la Formation Tél ca9d 6 Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

7 têtes chercheuses tête couronnée Direct à l issue de sa formation, Fabienne Rapp a créé son magasin de chaussures à masevaux Martine Calderoli-Lotz, Vice-Présidente du conseil régional d alsace, en charge de la formation continue «La Région Alsace consacre 60 millions d euros à la formation continue. C est une priorité affirmée. Notre rôle est de détecter les niches d emploi et de faire en sorte que la formation des demandeurs d emploi réponde aux besoins des entreprises et des territoires. Comme d autres métiers, les professions sanitaires et sociales sont particulièrement ciblées. Et si la formation est importante, l orientation l est tout autant. D où notre projet «1 000 professionnels s engagent pour l orientation» afin d éclairer le choix d un métier.» Région Alsace Le concours national d aide à la création d entreprises innovantes est organisé depuis Il s adresse à des porteurs de projets issus du monde de la recherche dans le domaine des biotechnologies, des TIC, de la chimie ou encore de la mécanique. Il comporte deux catégories : «émergence» pour les projets en phase de validation, et «création-développement» pour les entreprises qui viennent d être créées. Les lauréats du concours sont financés à 60% de leur projet. Depuis 2004, la Région Alsace attribue chaque année des prix supplémentaires aux créateurs distingués par le concours national. Elle soutient financièrement des entreprises anciennement lauréates dans le cadre de la création d emplois et du lancement de nouveaux projets de recherche et développement. Télécom physique Strasbourg changement d ère En devenant Telecom Physique Strasbourg, l Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg conforte son positionnement sur le secteur stratégique des sciences et technologies de l information et de la communication (TIC). Adossée à une recherche d excellence, partenaire notamment de l IRCAD et du pôle de compétitivité Alsace Biovalley, Telecom Physique Strasbourg peut aussi faire valoir son expertise spécifique à l interface des TIC et de la santé. L école est ainsi la seule en France à proposer un cursus d ingénieur TIC Santé. Ses formations contribuent également à l attractivité du territoire puisque 80 % de ses élèves arrivent hors Alsace, dont 7 % de l étranger. ECAM Strasbourg-Europe l école-entreprise L ECAM Strasbourg-Europe a ouvert l Ecole du Lean, une «plate-forme usine» permettant d appliquer une pédagogie pratique de mise en œuvre, en complément de l apprentissage académique. Le but est de former le personnel des industries locales et de les rendre plus compétitives encore. Cette Du statut de chercheur à celui de chef d entreprise, il n y a qu un pas que beaucoup franchissent. Jean-François Hoeffler a été lauréat du concours national d aide à la création d entreprises innovantes en 2005 dans la catégorie «émergence». Il crée la société Alsachim quelques mois plus tard avec un salarié. L année suivante, il est à nouveau distingué, cette fois dans la catégorie «création-développement». Spécialisée dans la conception de kits de diagnostic pour le dosage des médicaments, l entreprise basée à Illkirch-Graffenstaden, emploie aujourd hui 11 salariés et réalise un chiffre d affaires de plus d un million d euros. stratégie d école-entreprise recrée le milieu industriel et associe jeunes et professionnels sur une plate-forme de 80 m 2. Elle sera déployée sur 200 m 2 en février 2013 dans le nouveau bâtiment de l ECAM Strasbourg- Europe. Télécom Physique Strasbourg juillet-août

8 alsace attractive Le saviez-vous? Le grès rose des Vosges, par sa teneur en quartz à 70%, résiste très bien aux intempéries et à la pollution. Le caractère poreux de la pierre, comprenant peu d argile et de calcaire, lui permet de mieux sécher. Les oxydes de fer donnent cette couleur rose au grès. Pierre emblématique d Alsace, elle est exploitée depuis deux millénaires pour la construction des châteaux, églises et monuments de la région. Les carrières de rothbach sont passées à une technique d extraction en galeries souterraines Le Conseil Régional a attribué une subvention de euros aux carrières de Rothbach en mars L entreprise s est appuyée sur cette aide financière pour acquérir une machine permettant de découper le grès en galeries souterraines. L investissement total s élève à euros. Les carrières de Rothbach extraient tonnes de pierres par an. moins de bruit, moins de déchets Grâce à l achat d une nouvelle machine, les carrières de Rothbach, au pied des Vosges du Nord, n utilisent plus d explosifs pour extraire la célèbre pierre rose. Utilisé depuis des millénaires, le grès rose est encore exploité aujourd hui. Celui de Rothbach, à la couleur presque rouge, a servi à restaurer une partie de la cathédrale de Strasbourg et du Palais de la Musique et des Congrès. Mais au fil des temps, les techniques d extraction ont évolué. La carrière de Rothbach, détenue depuis 1964 par la famille Loegel, a été particulièrement innovante dans ce domaine. Après avoir breveté un système de découpe au jet d eau haute pression, l entreprise est passée à une technique d extraction en galeries souterraines. Grâce à une aide financière du Conseil Régional, la société a acheté une machine de ENTREPRISE découpe spécifique en avril dernier. Fini donc les explosifs. La nouvelle machine permet une découpe en galeries souterraines. De ce fait, la carrière produit moins de déchets et améliore les conditions de travail de ses salariés qui peuvent désormais travailler en hiver. Face à la concurrence internationale La suppression des explosifs évite également les nuisances causées aux riverains et à la faune de la forêt, et réduit les risques d accidents du travail. De plus, la machine fonctionne avec un moteur électrique et peut être guidée à distance grâce à une télécommande. «Pour nous, c est une solution excellente. La découpe en galeries souterraines permet de pérenniser l activité et de nous démarquer de la concurrence internationale. Nous laissons un outil permettant d assurer l avenir de la société à la troisième génération de la famille», annonce Francine Loegel, gérante de la carrière depuis Ses quatre neveux sont prêts à prendre le relais dans quelques années. Contact : Carrières de Rothbach Tél Corps et cœur Après sa campagne d affichage à Paris et à Lyon, la stratégie image du Conseil régional du Tourisme Alsace (CRTA) a pour objectif une visibilité maximale, via un spot TV inédit. Vice-Présidente du Conseil Régional d Alsace et Présidente du CRTA, Marie-Reine Fischer mise sur «cette première initiative nationale pour renforcer l attractivité de l Alsace et de sa marque partagée». Dagré Communication 8 Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

9 ceser-alsace L Europe vit à Strasbourg L indiscutable vocation européenne et internationale de Strasbourg est au centre d un avis du CESER-Alsace adopté le 31 mai dernier. Energies d avenir La conférence CESAgora «Energies d avenir. Et l Alsace?» a eu lieu le 25 juin dernier dans les locaux de l ENA. Le CESER-Alsace a jugé à cette occasion qu il est important d anticiper si l on veut pouvoir surmonter les défis lancés par l augmentation de la population mondiale. Un thème fort qui a suscité un riche débat en présence de François Loos, PDG de l ADEME, et Jean-Louis Mathias, Directeur général délégué de l Intégration et des Opérations dérégulées France d EDF. L affaire de tous A l issue de la conférence CESAgora organisée en mars dernier autour du «handicap, l affaire de tous», l engagement avait été pris de mettre l événement en ligne sur le site du CESER- Alsace. C est chose faite. Vous pouvez donc retrouver l intégralité des débats sur Le multilinguisme en débat Si le bilinguisme déchaîne les passions, le multilinguisme doit se construire dans la sérénité. C et dans cet esprit que la Commission «Education et Formation» du CESER- Alsace a organisé ses travaux dans l optique d un avis rendu le 3 juillet dernier. Parmi les pistes d évolution proposées, les socioprofessionnels mettent en avant la formation initiale qui ouvre toutes les perspectives pour l avenir. Malgré les traités qui fixent sans ambiguïté le siège du Parlement européen à Strasbourg, la présence des institutions européennes dans la capitale alsacienne fait régulièrement débat. Si l Histoire a joué un rôle important pour leur implantation à Strasbourg, aujourd hui, c est la dimension internationale et la tradition humaniste de la ville qui jouent en sa faveur. Saisi par la Région Alsace, le CESER-Alsace s est exprimé sur cette question fondamentale pour notre région. Dans l avis qu il a adopté le 31 mai dernier, le CESER-Alsace montre que le symbole démocratique et la richesse culturelle, universitaire et économique de la ville font de Strasbourg une véritable «Capitale européenne» dans laquelle les institutions internationales ont naturellement leur place. Après avoir constaté que, outre les institutions européennes elles-mêmes, de nombreux organismes diplomatiques, universitaires, économiques contribuent intensément au rayonnement international de la ville, le CESER-Alsace a formulé toute une série de préconisations. Pour l organisation socioprofessionnelle, le développement de l ensemble des institutions européennes et le renforcement du siège du Parlement européen à Strasbourg capitale doivent demeurer des objectifs prioritaires pour la France et son gouvernement. Un appel national Le CESER-Alsace a fixé des recommandations stratégiques : une intervention forte du Chef de l Etat français pour soutenir Strasbourg, la promotion de Strasbourg comme siège de la démocratie, le renforcement du siège du Parlement européen à Strasbourg, la mise en avant de la dimension internationale de Strasbourg, la mobilisation de tous les citoyens français et européens, l amélioration de l accessibilité et de l accueil à Strasbourg, la création d une gouvernance dédiée. Contact Ceser-alsace Tél juillet-août

10 alsace durable Parc Naturel Régional des ballons des Vosges La montagne autrement 80 millions C est le montant des investissements engagés au cours de la période par l ensemble des collectivités, dont 10,8 millions par la Région Alsace. Objectif : organiser le développement durable de l offre touristique du massif vosgien, garantir la pérennité des ressources, valoriser l agriculture, développer les emplois et les services. Ressources naturelles, équipements touristiques, agriculture, emplois, services : le massif vosgien cultive ses atouts pour rester attractif. Pour les trois régions et les sept départements concernés*, l heure est à un premier bilan des orientations prises pour la période dans le cadre de la convention interrégionale du massif vosgien. Première avancée notable : la mise à niveau des équipements touristiques. Les stations de ski et les hôtels ont fait de gros efforts de modernisation et orientent davantage leurs services vers les familles. La montée en gamme de l hébergement au Mont Sainte-Odile, l un des sites les plus visités d Alsace, est à cet égard significative. Dans le domaine de l agriculture, le soutien à la race vosgienne et au munster fermier a permis de préserver la vitalité de toute une filière économique. Autre secteur en plein essor : l écotourisme. A la croisées des enjeux environnementaux et économiques, l écotourisme associe découverte et sensibilisation éducative. De la Route des Crêtes à la Route des Vins, le massif vosgien possède en la matière des territoires atouts indéniables. L Office de Tourisme de Kaysersberg, par exemple, est en passe de proposer des visites du vignoble sur des vélos électriques. Le «Tour des Ballons des Vosges», par ailleurs, conjugue découverte de la montagne et de sites sensibles, hébergement de qualité et itinérance. La carte des atouts naturels Ce développement de l écotourisme peut aussi s appuyer sur un ensemble de prestataires très impliqués dans l accueil et l information des visiteurs : acteurs du patrimoine culturel, agriculteurs, circuits courts. Les Vosges jouent aussi la carte des atouts naturels. L arnica, dont le Markstein est le premier site français de cueillette réglementée, fait l objet de protocoles de recherches scientifiques menés dans les laboratoires, dont Weleda à Huningue. Objectif : développer une gamme de produits cosmétiques et de bien-être à base d arnica entre autres, plante reconnue Et demain? Une nouvelle convention interrégionale du massif vosgien est en préparation pour la période Elle intègre les problématiques qui se posent au massif et appellent de nouvelles réflexions : la généralisation du haut débit dans le cadre du schéma régional d aménagement numérique, le développement des transports collectifs, le vieillissement de la population et le redéploiement des services à la personne ou encore le soutien à l économie résidentielle. pour ses vertus médicinales. Autant d expériences et de projets qui contribuent à dynamiser la montagne, véritable laboratoire pour le développement durable et élément essentiel de l image touristique de l Alsace. *Lorraine, Alsace, Franche-Comté, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vosges, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Moselle, Meurthe-et-Moselle Contact Région Direction de l Environnement et de l Aménagement Tél de7f4 10 Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

11 Véhicules électriques : le courant passe Direct François Loos Vice-Président du conseil régional d alsace Engagée depuis 2010 en faveur du véhicule électrique, la Région Alsace poursuit ses actions. Une convention vient d être signée avec Nissan. Elle engage le constructeur à commercialiser et livrer en Alsace au moins 200 véhicules électriques d ici à la fin Et sur les 40 bornes de recharge rapide prévues pour la France, Nissan en offre 6 à l Alsace. La première borne a été installée sur le parking du magasin Cora de Haguenau le 21 mai, dans le cadre du projet «Alsace Corridor Energétique». Ce projet, commun entre Nissan, Cora, Sodetrel, filiale d EDF et la Région Alsace, consiste à mettre en place des bornes de recharge rapide de manière à couvrir l ensemble du territoire alsacien. Les parkings des magasins Cora de Mundolsheim, Dorlisheim, Colmar-Houssen, Wittenheim et Sarrebourg seront équipés avant la rentrée de septembre. Les conducteurs de véhicule électrique pourront rouler sereinement, sachant qu ils trouveront une borne dans un rayon de moins de 40 km. 30 minutes chrono En 30 minutes, le temps de faire leurs courses, ils pourront recharger 80 % de la batterie du véhicule. Un service gratuit, au moins pendant un an, et compatible avec tous les types de véhicules électriques déjà présents sur le marché ou attendus dans les prochains mois. Ensuite, le coût d un «plein» électrique s élèvera à 2 euros. Un tarif défiant toute concurrence avec l essence! Contact Région Direction du développement économique Tél bd1170 du nouveau dans la promotion du véhicule électrique? Nous avons mis en place une aide à l achat dans la limite de euros par véhicule qui vient compléter le bonus écologique de l Etat. A ce jour, une centaine de véhicules, destinés tant à des particuliers qu à des artisans et des collectivités territoriales, ont été subventionnés. Nous nous sommes aussi engagés à favoriser l écosystème nécessaire à ce mode de déplacement. Nous mettons à la disposition des utilisateurs des cartes indiquant où trouver les bornes de charge, des blogs, du co-voiturage. Et un club des utilisateurs de la voiture électrique verra le jour très prochainement. Par cette politique, nous voulons attirer des investisseurs, favoriser l émergence de nouvelles activités et la création d emplois. La voiture électrique, c est l avenir? Il faudra, dans l avenir, apprendre à se passer de pétrole, donc la voiture électrique est une bonne solution. Et le système de recharge est très simple : il suffit de se brancher à une prise ordinaire de type machine à laver. Europass en poche Visiter une expo à Offenbourg ou prendre une correspondance pour Berlin? C est facile avec Europass et Europass mini, un tarif transfrontalier avantageux qui permet d utiliser tous les transports en commun : bus, tram ou train. Solidarité internationale La Région lance un appel à projets destiné aux associations et aux communes d Alsace qui mettent en œuvre des projets de solidarité internationale en faveur des pays en développement. Les dossiers sont téléchargeables sur, rubrique solidarité internationale, et à transmettre avant le 15 août juillet-août

12 Musée de l Impression sur étoffes alsace à vivre Impressions d enfance L industrie textile crée de nombreux produits destinés aux enfants, devenus au fil du temps des consommateurs courtisés. Jusqu au 14 octobre, le Musée de l Impression sur étoffes de Mulhouse retrace l histoire de ce textile «enfantin» depuis le XVIII e siècle. Tissus imprimés et vêtements sont présentés dans les univers des différentes époques (mobiliers, jouets et objets de décoration). En marge de cette évocation historique, le couturier Jean-Charles de Castelbajac présente des créations inspirées par le monde de l enfance. Pour la réalisation de cette exposition, la Région Alsace a soutenu la restauration des collections du musée. Tél com des itinéraires thématiques Une vingtaine d actions d œnotourisme vont être lancées sur la période afin de renouveler la découverte du vignoble alsacien, de structurer l offre des professionnels et d animer davantage la Route des Vins (qui fêtera l an prochain son 60 e anniversaire). Parmi les initiatives projetées, l organisation de rallyes-promenades, la requalification de sentiers viticoles ou encore la création d une véloroute du vignoble Suite à un appel à projets, la Région Alsace va également soutenir une dizaine d itinéraires thématiques, associant le vin, le vignoble et le patrimoine local dans une approche interactive et ludique. Rêves de Mômes On les appelle les «festivals» de l été mais il s agit plus exactement d une vingtaine d événements artistiques soutenus par la Région afin que vive et vibre l Alsace durant les vacances. Des projets musicaux ou théâtraux et à destination de tous les publics parmi lesquels on peut citer «Les Journées musicales dans le pays de Thann» du 3 au 28 août - musique et chansons au programmes - ou bien encore le «Festival aux Chandelles» de Saint-Pierresur-l Hâte consacré au répertoire classique. Quant au Festival «Clair de Nuit», c est dans une ambiance guinguette et fête de village qu il investira Vaff du 27 au 29 juillet et Itterswiller du 3 au 5 août. Six soirées et seize spectacles sont programmés dans la féerie des lumières qui s allumeront sur des places devenues scènes de spectacle, au son de rythmes swing, jazzy ou rock mêlés de chansons et d humour. Initiative des Communautés de communes du Pays de Barr et du Bernstein, cette manifestation créée en scènes L été fait son festival temps fort de l été : la neuvième édition du festival itinérant «Rêves de Mômes» Musique, théâtre, danse, arts du cirque au programme des festivals de l été : l alsace comme une immense scène de spectacle. voici nos propositions est aussi prétexte à la mobilisation d acteurs locaux bénévoles pour la plus grande joie d un public transgénérationnel. Dans le canton de Niederbronnles-Bains, du 5 au 10 août, les plus jeunes pourront se laisser émerveiller par la neuvième édition du festival itinérant «Rêves de Mômes», un incontournable événement de l été Nord-Alsacien qui a attiré en 2011 des milliers d enfants et de parents. Gageons que la cuvée 2012 sera un plus grand succès encore pour cette manifestation et pour toutes celles qui mettront l Alsace en fête dans la douceur estivale. Contact Région Direction de la culture, du tourisme et des sports Tél f Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

13 Assises de la langue et de la culture régionales Du diagnostic partagé aux propositions A l initiative de la Région Alsace, les Assises de la langue et de la culture régionales réunissent en ateliers les représentants des institutions et des associations qui œuvrent en faveur du bilinguisme. L objectif est d établir un large état des lieux et de formuler des propositions innovantes permettant de conforter la langue et la culture régionales, ingrédients essentiels de l identité alsacienne. Cinq ateliers, comprenant une quinzaine de personnes, ont été constitués. L atelier n 1 se consacre au bilinguisme dans l emploi et traite en particulier la question de l accès au travail transfrontalier et des besoins en formation. L atelier n 2 travaille sur la question identité de l éducation : l enseignement bilingue public extensif et progressif d une part, l ouverture de l école vers les milieux culturel et transfrontalier d autre part. L atelier n 3 a pour objet la culture régionale (spectacles, édition, musique ) et l atelier n 4 traite de la langue dans la vie sociétale (médias, toponymie, collectivités, administrations, entreprises, tourisme, nouvelles technologies). Un cinquième atelier, sous présidence associative, porte sur la dimension juridique de la langue régionale et sur l évolutuion du statut de l Office pour la Langue et la Culture d Alsace (OLCA). Les Assises se dérouleront toute l année à travers l Alsace et se prolongeront en 2013 dans le cadre de réunions décentralisées. Le bilan et les propositions des ateliers seront présentés lors de réunions plénières. Direct Pascale Schmidiger Vice-présidente du conseil régional d alsace «La maîtrise de l allemand est un formidable atout pour l insertion professionnelle des Alsaciens et pour la performance de nos entreprises. Nos voisins suisses et allemands affichent un déficit démographique qui va accroître leur besoin de main-d œuvre dont l Alsace, plus que jamais, est un véritable réservoir. Les Assises doivent permettre de construire un diagnostic partagé, afin de mettre en adéquation les compétences linguistiques et les demandes du marché. Elles devront apporter des réponses réalistes, concrètes, pour la formation initiale et continue.» Contact Région direction de la culture, du tourisme et des sports Tél Jean-François Klotz «Comme ça t arrange Müsik, wie dü wìtt» D Müsik von geschter zue d r Müsik von Morje màche, dìss ìsch de Zweck vom Wettbewerb, wie s OLCA un d FSMA orgànisiere. Häuptsàch : kreàtiv sìnn, originàl un tröje! D beschte Vorschlàà ware 2013 uf d r Bühn von d r MAC ìn Bìschwìller vorgstellt. L Office pour la Langue et la Culture d Alsace (OLCA) et la Fédération des Sociétés de Musique d Alsace (FSMA) s associent afin de lancer un concours auprès des artistes de la région. L invitation originale qui leur est faite est la suivante : revisiter les musiques et chansons traditionnelles alsaciennes, numérisées par l OLCA, et en enregistrer une version nouvelle et originale. Faire passer à la moulinette à neurones les musiques traditionnelles alsaciennes et inventer les musiques de demain, c est le challenge Un comité de sélection, composé d artistes et de professionnels, décernera des «coups de chapeau» aux réalisations les plus intéressantes en se basant sur différents critères : innovation, audace, originalité, engagement, mise en valeur de l Alsace, aspects visuels et scéniques Les ensembles retenus se produiront lors du grand spectacle «Alsace en scène» organisé par l OLCA en octobre 2013 à la MAC de Bischwiller. Pour participer, rendez-vous sur Olca OLCA 11a rue Edouard Teutsch Strasbourg Tél juillet-août

14 tribunes EXPRESSION DES GROUPES POLITIQUES DU CONSEIL RÉGIONAL D ALSACE SOCIALISTE ET DÉMOCRATE Se donner les moyens de la transition énergétique Le nouveau Président de la République a fait le choix de redéfinir la politique énergétique de notre pays au nom des enjeux environnementaux et de sécurité. L objectif est de réduire la part du nucléaire à 50% d ici Cet engagement pris devant les français s impose désormais à tous. L arrêt de la production électrique nucléaire à Fessenheim d ici 2017 permettra à notre région d y contribuer. Sécuriser réellement cette centrale nécessiterait un investissement de 200M d selon l Autorité de Sureté Nucléaire. Il serait absurde de gâcher un argent public déjà trop rare pour prolonger l existence d une centrale contestée ; mobilisons le au contraire pour relever le défi de la transition énergétique. L Alsace peut ainsi devenir un leader incontestable en matière de développement durable tant en terme de consommation que d énergies renouvelables. La Région doit être à la hauteur de ces enjeux en opérant des choix politiques cohérents. Le premier d entre eux passe par la reconversion des emplois. La Région devra se mobiliser dans le cadre de ses compétences en particulier de formation professionnelle en créant un dispositif innovant capable de former les salariés à ces nouveaux métiers. Le second passe par le développement de toutes les énergies renouvelables. La Région doit se donner les moyens de ses ambitions pour être en cohérence avec son histoire et ses territoires. Nous devons enfin devenir la première région verte de France. A. HOMÉ, M. CHERAY, A. FONTANEL, D. HOEFFEL, A-P. RICHARDOT, C. SCHWEITZER, V. VALENTIN, J-M. WILLER EUROPE ÉCOLOGIE ALSACE L Alsace aux rendez-vous du changement La nouvelle majorité présidentielle ouvre des perspectives pour l Alsace. Même si beaucoup d électeurs d ici n y ont pas contribué, ce peutêtre pourtant fécond pour notre région. Des enjeux essentiels pour nos emplois, notre qualité de vie et notre environnement sont à l ordre du jour du changement. Ainsi, le Grand Contournement de Strasbourg devrait être abandonné. Voilà l occasion de déployer sans tarder un bouquet innovant de solutions alternatives : transports collectifs modernes, réduction de l usage de la voiture en solitaire et réaménagement du système routier. Sur le front de la transition énergétique, l Alsace peut aussi prendre de l avance en fermant la lourde parenthèse du nucléaire. Il faudra tenir l engagement de maintenir et de reconvertir les emplois afin que nul n y perde. L arrêt des réacteurs sera pour Fessenheim l acquisition des compétences du démantèlement des centrales. Pour l Alsace, ce sera également l occasion d une montée en puissance des énergies renouvelables et des efforts d efficacité énergétique. Notre région ne peut manquer ces rendez-vous de l emploi et de la vitalité économique. Andrée BUCHMANN, Jacques FERNIQUE, Sylvie GRUCKER, Jean-Marc RIEBEL, Djamila SONZOGNI, Antoine WAECHTER FRONT NATIONAL Du Nord au Sud de l Alsace.. Les élus du Front National défendent l intérêt de l Alsace et des Alsaciens du Nord au Sud de notre région. La défense de notre identité alsacienne et la création d emplois locaux, la promotion de l agriculture locale et l apprentissage, le refus d une sururbanisation de notre région, la défense de vrais projets culturels, la mise en place d une véritable politique de la jeunesse,.. Mais pour construire l avenir de notre région nous avons besoin de vous. Notre avenir et celui de nos enfants dépend de notre engagement à tous surtout pour défendre une liberté d expression continuellement menacée par les socialistes. L avenir appartiendra aux Alsaciens qui oseront s engager A découvrir les vidéos et les chroniques politiques et culturelles de Patrick BINDER. Pour suivre nos prises de positions hebdomadaires, notre site : com Vous souhaitez voir aborder un sujet, n hésitez pas à nous en faire part par mail à - Informations au La loi relative à la Démocratie de Proximité votée au Parlement et promulguée le 27 février 2002 prévoit que lorsqu une région diffuse un bulletind information, un espace doit être réservé à l expression des groupes d élus représentés au sein du Conseil Régional. Dans le cadre de l application de cette loi, le Conseil Régional d Alsace, lors de sa séance plénière du 16 avril 2004, a adopté le principe d un espace d expression pour les groupes politiques, dont la taille est proportionnelle à leur nombre d élus au Conseil Régional. AVERTISSEMENT AUX LECTEURS... Les différentes Tribunes des groupes politiques du Conseil Régional d Alsace n engagent que leurs auteurs. 14 Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace

15 tribunes EXPRESSION DES GROUPES POLITIQUES DU CONSEIL RÉGIONAL D ALSACE MAJORITÉ ALSACIENNE Deux ans de mandat Pour l Alsace en mouvement! Il y a deux ans vous avez confié la responsabilité du Conseil régional d Alsace à la majorité conduite par Philippe Richert. Nous avons intégralement consacré ces deux années à l action au service de l Alsace et des Alsaciens. A mi-mandat, c est le bilan d étape de nos engagements et de nos réalisations que nous vous devons. Priorité à l emploi Pour faire face à la crise et créer les conditions d un nouveau dynamisme économique alsacien, nous avons décidé de mener une véritable offensive en faveur de la création de richesses et d emplois dans notre région. C est une mobilisation de tous les instants auprès des entreprises qui rencontrent des difficultés. C est aussi la mise en œuvre du Fonds Alsace Croissance : 50 millions d euros pour assurer le développement des fonds propres des PME alsaciennes. C est, enfin, une stratégie par grandes filières porteuses d avenir : en aidant nos entreprises à conquérir de nouveaux marchés, à innover, à se développer, ce sont les emplois et la croissance de demain que nous préparons en Alsace. Faire le pari de l avenir L action conduite par Philippe Richert et sa majorité est résolument tournée vers l avenir et notamment vers les jeunes. L Alsace est la plus jeune région de France : nous avons souhaité mieux prendre en compte cette réalité en adoptant le Projet régional pour la jeunesse, en créant l Agence régionale pour la jeunesse, en augmentant la prime régionale de scolarité dans les lycées. Nous nous sommes également fixé des objectifs élevés : d ici 2015, nous voulons que apprentis et 1000 ingénieurs soient formés chaque année en Alsace. A nos yeux, agir en faveur des jeunes, c est leur donner les moyens de construire leur propre réussite. Une Alsace plus rayonnante Depuis deux ans, nous voulons construire une région plus forte et plus épanouie. Cela passe par un nouveau rayonnement et des initiatives, comme le Rallye Alsace ou le Musée Lalique, qui font parler de notre région bien au-delà de ses frontières. Construire une région plus forte, c est ce que nous faisons également lorsque nous lançons la Marque partagée Alsace, qui est un outil au service d une nouvelle compétitivité économique régionale. C est ce que nous faisons également, avec Philippe Richert, lorsque nous jetons les bases, au sein du Groupe Projet, du futur Conseil d Alsace, qui résultera, après référendum, de l union du Conseil régional et des deux Conseils généraux. Aujourd hui, nous sommes en train de travailler à unir nos grandes collectivités. Mais l union va plus loin que le rapprochement de collectivités. L union est nécessaire dans les volontés et dans les cœurs : face à la crise, dans les circonstances que nous vivons, nous avons besoin d une Alsace unie, une Alsace rassemblée, une Alsace qui ose être ellemême dans le monde. Les élus de la «Majorité alsacienne» : J.-M. BELLIARD, N. BRANDALISE, L. Burckel, M. CALDEROLI-LOTZ, C. CAMILO, J. CATTIN, R. DANESI, M-R FISCHER, A. GROSSKOST, Y. HEMEDINGER, A. HERTH, M. JUNG, F. LOOS, P. MANGIN, L. MERABET, J.-P. OMEYER, A. REICHARDT, P. RICHERT, C. RISSER, S. ROHFRITSCH, N. ROOS, P. SCHMIDIGER, G. SCHOLLY, C. STURNI, N. THOMAS, J. VOGEL, H. ZELLER, C. ZUBER La loi relative à la Démocratie de Proximité votée au Parlement et promulguée le 27 février 2002 prévoit que lorsqu une région diffuse un bulletind information, un espace doit être réservé à l expression des groupes d élus représentés au sein du Conseil Régional. Dans le cadre de l application de cette loi, le Conseil Régional d Alsace, lors de sa séance plénière du 16 avril 2004, a adopté le principe d un espace d expression pour les groupes politiques, dont la taille est proportionnelle à leur nombre d élus au Conseil Régional. AVERTISSEMENT AUX LECTEURS... Les différentes Tribunes des groupes politiques du Conseil Régional d Alsace n engagent que leurs auteurs. juillet-août

16 ambassadeur alsacien François Nussbaumer/Région Alsace Anne Kuhm En attendant l exploit La jeune gymnaste va à Londres à la conquête d une médaille olympique. En attendant l exploit, elle nous parle de sa préparation et de ceux qui l entourent. Un conseil : ne demandez pas à Anne Kuhm où elle passera ses vacances cet été. Vous friseriez le hors sujet. Les prochaines semaines de la gymnaste se résumeront en une formule : «je vais beaucoup travailler!» Au bout du chemin, une ambition : conquérir une médaille olympique fin juillet à Londres. Anne Kuhm n a que quinze ans mais déjà dix ans d expérience dans la discipline. Originaire de Brumath et licenciée à la Société de Gymnastique de Haguenau, elle est aussi polie que douée dans son sport. Mais derrière la douceur du visage se cache une formidable combattante. Un véritable forçat des agrès qui se plie quotidiennement à l INSEP à Paris au travail de fond physique et à la répétition des mouvements. L essence ordinaire d une championne «Le rythme est soutenu mais il faut ça pour être prêt.» Pas de doute : Anne sera particulièrement affûtée pour affronter sur les tapis londoniens la noria de gymastes roumaines qui entend bien marcher sur les traces de la mythique Nadia Comaneci. La France a découvert l an dernier cette graine de star qui a remporté haut la main le titre de championne de France. «Cela m a ouvert les portes de la sélection pour les championnats d Europe à Bruxelles.» Depuis cette compétition, en mai dernier, les stages, les rencontres et les entraînements internationaux se succèdent pour Anne qui peut aussi compter sur l entourage familial très présent. «C est important pour décompresser.» L essence ordinaire d une jeune championne qui carbure au super. Jeux Olympiques de Londres : du 27 juillet au 12 août. retrouvez Anne Kuhm sur Dailymotion 16 Champion du monde Evénement mondial, le rallye de France- Alsace intègre le code de la marque Alsace. Une formidable opportunité pour l image de notre région qui assistera à nouveau en direct aux exploits de son champion, Sébastien Loeb, en piste pour un neuvième titre de champion du monde. Parmi les nouveautés de l édition 2012 : une spéciale en ville à Strasbourg près de la Maison de la Région, dans le quartier du Wacken. Le Journal d information du Conseil Régional d Alsace ArticCode et QR Code MODE D EMPLOI ArticCode 0855 ArticCode (chiffres) Vous accédez au site de la Région et cliquez sur la Une du journal, dans la colonne de gauche. Vous saisissez l ArticCode dans le formulaire puis cliquez sur Accès direct. L article que vous souhaitez lire s affiche directement. QRCode Vous scannez le QR Code de l article qui vous intéresse avec votre smartphone. Et vous accédez directement au site de la Région Alsace et vous procédez comme pour l ArticCode.

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE Actions Jeunes 2012/2013 cartejeune.midipyrenees.fr La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens www.midipyrenees.fr Les actions LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES ACCOMPAGNE LES JEUNES DANS LEUR RÉUSSITE Etre

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE

REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE REGION ALSACE APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET VEHICULE ELECTRIQUE EXPERIMENTATION DE SERVICES DE MOBILITE ELECTRIQUE 1. Exposé des motifs - Problématique Dans le contexte de crise économique et de profondes

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 19 septembre 2012

DOSSIER DE PRESSE. 19 septembre 2012 DOSSIER DE PRESSE 19 septembre 2012 2 ème édition du «Séminaire des Directeurs» des Offices de Tourisme de France «Y a-t-il un pilote dans l Office?» Sommaire : Communiqué de presse..p. 1 L Office de Tourisme

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Colmar ville congrès. la liberté de voir grand

Colmar ville congrès. la liberté de voir grand c o n g r è s c o n f e r e n c e s é v é n e m e n t s e v e n t s c o l l o q u e s c o l l o q u i u m s s é m i n a i r e s s e m i n a r i e s Colmar ville congrès la liberté de voir grand Colmar

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

La FRENCH TECH. des. Venez à la rencontre. près de chez vous! présente le

La FRENCH TECH. des. Venez à la rencontre. près de chez vous! présente le La FRENCH TECH présente le Venez à la rencontre des près de chez vous! 4 > 27 juin 2014 Qu est-ce qu une startup? Une startup est une jeune entreprise innovante à la recherche d un modèle de développement

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir?

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir? Fiche# Pourquoi? C est quoi? Comment agir? C est quoi? et la reconversion professionnelle, c est accompagner les sportifs dans un projet de carrière qui allie harmonieusement performances sportives et

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015 LEADER THUR DOLLER 2009-2015 1. UTILISER LES RICHESSES DE NOTRE TERRITOIRE POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES Un nouveau modèle pour notre territoire 2. INNOVER POUR

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley

Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement. Guy Finley Les racines de l entreprise sont ses valeurs, qui donnent un sens à son développement Guy Finley -2- Le patrimoine immatériel de votre entreprise : ses valeurs. Dans un monde en crise où la concurrence

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE CNIA SAADA Assurance est née de l union de deux grandes forces de l assurance, CNIA Assurance et Assurances Es Saada, qui ont mis en commun leurs compétences humaines

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN POITOU-CHARENTES 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

LA POLITIQUE NUMERIQUE

LA POLITIQUE NUMERIQUE N 14 Infos Thématiques LA POLITIQUE NUMERIQUE Face à la révolution numérique, qui bouleverse l économie mais aussi la société et le quotidien des Français, le gouvernement a engagé depuis 18 mois une action

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

17DEPARTEMENT DES VOSGES

17DEPARTEMENT DES VOSGES Pôle Développement du Territoire Service moyens techniques et gestion administrative du Territoire 17DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES Contexte Au 1 er janvier 2016, la nouvelle Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes formera une seule et même entité

Plus en détail

Université de Franche-Comté IUT de Belfort-Montbéliard

Université de Franche-Comté IUT de Belfort-Montbéliard Université de Franche-Comté IUT de Belfort-Montbéliard Formation proposée sur le pôle universitaire des Portes du Jura à Montbéliard les matières enseignées Le contrôle continu 1 620 heures de cours Un

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Monsieur le Président, Cher Bruno Racine, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 POUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES Vivre une expérience à l étranger représente un formidable atout tant

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle.

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. 2015-03 Séance du 14 janvier 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

L éducation populaire en Alsace

L éducation populaire en Alsace L éducation populaire en Alsace Actions et partenariats (avec les collectivités L ÉTÉ DE L ÉDUCATION POPULAIRE 1 L éducation populaire en Alsace ( Sommaire Édito de Philippe Richert, Président du Conseil

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

COACH ANIMATION. Le «Coach anim» (Responsable d Animation en structure d accueil touristique et de loisirs) est avant tout un MANAGER.

COACH ANIMATION. Le «Coach anim» (Responsable d Animation en structure d accueil touristique et de loisirs) est avant tout un MANAGER. COACH ANIMATION Le métier, les missions d un COACH ANIM? Le «Coach anim» (Responsable d Animation en structure d accueil touristique et de loisirs) est avant tout un MANAGER. Il intervient en conformité

Plus en détail

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat

LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Communiqué de presse Paris, le 6 mars 2014 LA POSTE et COPACEL : un an de partenariat Déjà 10 000 tonnes de papiers collectées 2400 entreprises clientes Objectif : 50 000 tonnes de papier collectées en

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION REVUE DE L AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION HORS SÉRIE INTERNET OCTOBRE 2015 20 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation Fontainebleau Rénovation du Grand Parquet Dossier de présentation La Ville de Fontainebleau et ses partenaires rénovent un stade mythique. Ce projet de 10 millions d Euros va permettre à la Ville de réhabiliter

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le lundi 20 avril 2015 500 territoires à énergie positive pour la croissance verte et pour le climat

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU FORMER DE HAUTS RESPONSABLES L ÉCOLE POLYTECHNIQUE FORME DES FEMMES ET DES HOMMES RESPONSABLES, CAPABLES DE MENER DES ACTIVITÉS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales DOSSIER DE PRESSE Du réseau social au local, c est capital! Contact Presse Julien Boissier contact@clubcapitales.com 06 09 69 51 98 Octobre 2013 www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales QUI?

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E Sommaire Calendrier Science Insert p 2 Les modules TRS/TRE p 3 L annuaire des anciens p 4 Le Forum des masters scientifiques p 5 Le SOIE p 6 Les partenaires du SOIE p 7 Annexe : Mini CV des intervenants

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

CREATIVE RESOURCES. La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher

CREATIVE RESOURCES. La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher La montagne nous offre le décor... à nous d inventer l histoire qui va avec. Nicolas Helmbacher L es activités de nature ont ceci de commun avec la stratégie d entreprise, qu elles demandent la plus grande

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

médiation et formation saison 2014 2015

médiation et formation saison 2014 2015 médiation et formation saison 2014 2015 dossier de presse La Chambre, espace d exposition et de formation à l image situé au centre de Strasbourg, propose expositions de photographie contemporaine au sein

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 PREFET DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 1. Point Presse Lundi 18 mars à 17h30 Amphi Philippe Lamour

Plus en détail

Document non contractuel, sous réserve de modifications

Document non contractuel, sous réserve de modifications 1 PLUS QU UN CONCEPT, UNEPHILOSOPHIE Pour changer notre façon devivre, notre façon de TRAVAILLER, notre façon d'évoluer, notre façon D ÊTRE AVEC SOI ET AVEC LES AUTRES, notre façon de VOIR LE MONDEettout

Plus en détail

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN La part des transports atteint aujourd hui 0 % de l énergie finale consommée. Avec plus d un Français sur deux vivant en dehors des centres villes et des besoins de mobilité

Plus en détail