AGIR. Montfort Communauté se mobilise. L e j o u r n a l d e M o n t f o r t C o m m u n a u t é COUPS DE POUCE POUR LES JEUNES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGIR. Montfort Communauté se mobilise. L e j o u r n a l d e M o n t f o r t C o m m u n a u t é COUPS DE POUCE POUR LES JEUNES"

Transcription

1 Bédée - Breteil - Iffendic - La Nouaye - Montfort-sur-Meu - Pleumeleuc - Saint-Gonlay - Talensac 8 COMMUNES - 1 COMMUNAUTÉ AGIR L e j o u r n a l d e M o n t f o r t C o m m u n a u t é N 31 Février 2015 COUPS DE POUCE POUR LES JEUNES Montfort Communauté se mobilise Élèves du centre de formation technique par alternance (CFTA) de Montfort-sur-Meu.

2 Sommaire Agir Montfort Communauté en action 3 EMPLOI Les femmes : le profil de l emploi 3 LES CHANTIERS DE MONTFORT COMMUNAUTÉ 4 WEB-RADIO LOCALE Fréquence 8, la radio connectée 4 LECTURE PUBLIQUE / SERVICES NUMÉRIQUES Un portail Web pour les médiathèques 4 ENFANCE/FAMILLE Le rendez-vous des parents et assistants maternels 5 LA PAGE DÉVELOPPEMENT DURABLE Approfondir Le dossier d Agir Ensemble 6 COUPS DE POUCE POUR LES JEUNES Montfort Communauté se mobilise Ensemble Le magazine du territoire 10 NOTRE TERRITOIRE A DU TALENT Les formations aux métiers agricoles misent sur l alternance et la mobilité 11 TOURISME / TALENSAC Le manoir de la Hunaudière connaît le chemin 11 CULTURE ET MÉMOIRE / SAINT-GONLAY La Grande Guerre sur les bancs de la Maison d école 11 SELFIE EUROPE 12 ARRÊTS SUR IMAGES 14 SÉJOUR SKI POUR LES ANS 14 SOLIDARITÉ Les Restos réchauffent les cœurs l hiver 15 L AGENDA DES MANIFESTATIONS Hôtel Montfort Communauté 4, place du tribunal - CS Montfort-sur-Meu Cedex Tél. : Fax : Retrouvez les partenaires et les permanences de Montfort Communauté, avec les jours et heures d ouverture, sur le site : AGIR Directeur de la publication : Christophe Martins Conception éditoriale et rédaction : Mediaverbe Maquette : La Manivelle Diffusion : C-Pres Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine Photo de couverture : Thomas Crabot ISSN : Tirage : exemplaires Imprimé sur un Cyclus Print 100% recyclé FSC L éditorial de Patricia Cousin, vice-présidente de Montfort Communauté en charge du tourisme Jeunesse rime avec richesse pour l avenir d un territoire Transition entre l enfance et l âge adulte au cours de laquelle le jeune se construit, la période de la jeunesse s est considérablement allongée depuis trente ans. Les différentes étapes vers l autonomie ne se font plus, ni au même âge, ni dans le même ordre qu autrefois (fin des études, premier emploi, premier logement, premier enfant, mise en couple ). Agir pour cette jeunesse d aujourd hui, c est agir pour l avenir du territoire. C est ce que Montfort Communauté a toujours cherché à faire à travers de multiples actions et en lien avec les autres partenaires locaux. Notre territoire offre à nos jeunes non seulement une possibilité étendue d études (collèges, lycées, centre de formation ) mais aussi un riche tissu associatif pour s épanouir. C est pourquoi la Communauté de Communes continue de soutenir les acteurs éducatifs et associatifs, en investissant notamment dans des équipements adaptés, et de mener des actions plus spécifiques. Par exemple, nous pouvons satisfaire la curiosité de nos jeunes en accédant à l art contemporain avec l aparté ou leur goût au voyage avec la bourse de mobilité internationale ; par la mutualisation des ressources humaines communautaires et communales, nous permettons cette année encore à des jeunes ados de partir pour un séjour à la montagne. Mais, les jeunes d aujourd hui sont également au premier chef concernés par les évolutions de la société et de l économie, les évolutions du travail et de la famille. Accompagner les jeunes vers l autonomie, c est faciliter leur rentrée dans la vie active avec notre service Point Accueil Emploi, la conduite supervisée (action du conseil général) ou encore le nouveau dispositif gouvernemental Garantie Jeunes avec la Mission Locale. C est aussi l aide au premier logement avec notre politique de l habitat (Programme Local d Habitat). Enfin, c est proposer aux jeunes parents notre service communautaire Petite Enfance avec son Relais Parents Assistants Maternels et ses structures d accueil collectif. Au-delà de ces actions de proximité, Montfort Communauté doit encore innover pour accompagner les jeunes au quotidien, tant dans leur épanouissement personnel que professionnel. La jeunesse, c est l âge du possible. Vivant projetés vers l avenir, prenant conscience de leur propre identité et maturité, de leurs potentialités, les jeunes représentent la population qui aspire à une plus grande liberté et qui est à la pointe du progrès grâce à sa créativité, son dynamisme, son impatience et sa combativité. Jeunesse rime avec richesse pour l avenir d un territoire. Notre devoir d élus est de leur donner confiance en eux et en leur avenir. 2

3 EMPLOI Les femmes : le profil de l emploi À l occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars prochain, Montfort Communauté s engage dans une semaine sur le thème : Les femmes : le profil de l emploi. Au programme du 2 au 10 mars : cinéma, rencontres, relooking, conseils Une panoplie d actions pour venir en aide aux femmes à la recherche d un emploi sur le territoire. LES CHANTIERS DE MONTFORT COMMUNAUTÉ Quoi de neuf? 49 PLACES DE PARKING Agir Montfort Communauté en action FOTOLIAA.COM Les femmes sont plus nombreuses à fréquenter le Point Accueil Emploi (PAE). Outre le contexte de crise actuel, pour elles, la situation est souvent plus compliquée : problème de mobilité, problème de garde d enfants, problème de qualification. Mais aussi un manque terrible de confiance en soi. Pour Renelle Malnoë et Pascale Roué, les conseillères du Point Accueil Emploi de Montfort Communauté, le constat est clair : quand on est une femme, le chemin vers l emploi n est pas simple. Delphine David Vice-présidente de Montfort Communauté en charge de l économie et de l emploi Pour notre première participation à la journée internationale de la femme, nous voulions parler d emploi. Car c est une compétence clé de Montfort Communauté. C est aussi et toujours une source d inégalité entre les hommes et les femmes. De nombreux obstacles matériels, psychologiques et culturels peuvent freiner l insertion professionnelle des femmes. Le Point Accueil Emploi peut leur venir en aide. Ce temps fort est l occasion de mieux faire connaître son action et d informer les femmes. C est pourquoi, pour sa première participation à la journée de la femme, Montfort Communauté a souhaité proposer ses compé tences en matière d aide à l emploi. La collectivité dispose d outils, de partenaires pour faire avancer les choses. Pendant une semaine, les deux professionnelles du Point Accueil Emploi de la communauté de communes vont donc partir à la rencontre des femmes. Au cinéma la Cane d abord pour la soirée d ouverture avec le film Lulu femme nue le portrait d une héroïne du quotidien interprétée par Karine Viard. La projection, gratuite, sera suivie d une rencontre autour de l emploi. Dans les entreprises du territoire ensuite, pour découvrir les métiers qui recrutent. Dans des groupes de discussion aussi, avec des chefs d entreprise au féminin pour échanger entre femmes sur l entretien d embauche. Et enfin, parce que quand on est bien dans son corps on est bien dans sa tête, un atelier relooking sera au programme de cette semaine dédiée aux femmes. Plus d infos : Point Accueil Emploi Montfort Communauté : Hôtel Montfort Communauté 4 place du Tribunal Montfort-sur-Meu Contact : Renelle Malnoë et Pascale Roué AGENDA Lundi 2 mars, 20h au cinéma la Cane Soirée cinéma : Lulu femme nue. Projection suivie d une présentation des services du Point Accueil Emploi (PAE) et de ses partenaires. Gratuit. Les 2, 3, 9, 10 et 11 mars : modules de découvertes des métiers. Mise en place d un groupe de femmes n ayant jamais travaillé ou souhaitant reprendre une activité professionnelle. Travail personnel sur le projet professionnel et l organisation de sa recherche d emploi, visites d entreprises et stages en entreprise. Gratuit Inscription obligatoire au PAE Et aussi toute la semaine : atelier relooking pour travailler l entretien professionnel, rencontre avec des dirigeantes et responsables de ressources humaines d entreprises du territoire Gratuit Inscription obligatoire au PAE. Depuis la fin janvier, Montfort Communauté a ouvert un nouveau parking de 49 places au Nord de la gare de Montfort-sur-Meu. 4 places sont dédiées aux personnes à mobilité réduite. Un accès piéton direct aux quais a été aménagé pour faciliter le passage des voyageurs. Les parkings aux alentours étaient constamment saturés avec des véhicules qui stationnaient à la journée explique Jean Bouvet vice-président en charge des bâtiments et de la voirie. LE DOMAINE DE TRÉMELIN SE REDESSINE Montfort Communauté poursuit son chantier de réaménagement de la base de loisirs de Trémelin. Après une première phase d envergure en 2013 : restructuration des réseaux, voie pour les bus, aménagement d un parking et mise en place d un poste de secours et du ponton, les travaux ont repris en octobre Le parking principal a été complètement réaménagé, des toilettes automatiques vont y être installées. Un vaste travail d intégration paysagère est en cours. Au programme des bancs, des cheminements redessinés et la plage agrandie. Et pour le plaisir des enfants : une nouvelle aire de jeux! UNE NOUVELLE ZONE POUR LES ARTISANS À l automne 2014, Montfort Communauté achevait les travaux de viabilisation de sa nouvelle zone artisanale La corderie IV à Iffendic. L objectif : accueillir 18 nouvelles entreprises sur des parcelles de 900 à m 2. Les derniers lots de la zone étant en cours de construction, la communauté de communes souhaitait pouvoir continuer à offrir des opportunités aux artisans ayant des projets d installation. 3

4 Agir Montfort Communauté en action WEB-RADIO LOCALE Fréquence 8, la radio connectée Les résultats des matchs du week-end? L ouverture de nouveaux commerces? La programmation du cinéma ou des salles de spectacle? Toute l information des huit communes de Montfort Communauté s écoute en ligne sur LECTURE PUBLIQUE / SERVICES NUMÉRIQUES Un portail Web pour les médiathèques Annoncé cet automne, le portail Web du réseau des médiathèques de Montfort Communauté est en ligne depuis le 22 janvier. Les lecteurs ont désormais la possibilité de consulter, sans se déplacer, le catalogue commun des 7 médiathèques du réseau et réserver en ligne un ouvrage ou un DVD. Chaque abonné dispose d un compte personnel lui permettant par exemple de conserver l historique des livres empruntés, consulter la liste des livres à restituer ou prolonger un prêt. En savoir plus : Élodie Tertrais au s Bruno Radin, programmateur et Karine Da Costa, présidente de l association Fréquence 8, ont créé, une webradio associative locale, grâce au soutien de Montfort Communauté. Portée par Bruno Radin et Karine Da Costa, mordus de musique, du micro et de l info de proximité, la webradio associative a fait provisoirement son nid dans les locaux de la communauté de communes, à Montfort-sur-Meu. Un soutien logistique assorti d une subvention pour acquérir micros, ordinateurs et table de mixage 4 MUSIQUE ET INFOS La grille de programmation de affiche ses ambitions. Un fil rouge musical pop rock fait le lien entre les émissions : météo, petites annonces, offres d emploi et actualités locales. L antenne est ouverte, le micro à disposition des associations, des entreprises et des habitants. Nous recherchons des bénévoles pour animer l antenne avec des émissions originales qui valorisent le dynamisme du territoire, expliquent Bruno Radin et Karine Da Costa. Chacun mettant déjà à profit ses expériences professionnelles dans la musique, l animation commerciale ou la publicité. L AVENIR EN FM? Pour Fréquence 8, la diffusion sur Internet ne sera qu une étape. À terme, la webradio souhaite se transformer en radio FM à part entière. La création de la webradio doit nous permettre d abord de faire nos preuves pour convaincre le CSA, explique le duo. En avril, l association déposera son dossier de candidature auprès du CSA pour retrouver la fréquence laissée vacante par RLK (90.5 FM). En attendant, connectez vos ordinateurs, tablettes ou vos smartphones! Connectez-vous sur Plus d infos : ENFANCE/FAMILLE Le rendez-vous des parents et assistants maternels Depuis la réouverture du RPAM (Relais Parents Assistants Maternels) en octobre dernier, les nouvelles animatrices, Janick Paichoux et Justine Guérin, ont réinvesti les lieux. Formées toutes les deux au métier d éducatrice de jeunes enfants, elles conseillent les familles dans le choix du mode de garde le plus adapté et les informent sur leur rôle et responsabilité de parents employeurs vis-à-vis de leur assistant (e) maternel (le) ou de garde à domicile. Les deux animatrices accompagnent également les professionnels de la petite enfance dans l exercice de leur métier. Chaque mois, le RPAM organise une réunion d information avec les parents pour échanger des informations sur la recherche d un assistant maternel, les modalités de mise en place du contrat de travail (calcul de la mensualisation, des congés payés, etc.) ou sur le projet d accueil de leur enfant au domicile de l assistant maternel. Prochaines réunions programmées les 17 février, 17 mars et 14 avril de 18h à 20h (sur inscription). Des permanences sont assurées du mardi au vendredi de 14h à 17h30 (sur rendez-vous ou par téléphone). RPAM de Montfort Communauté 4 place du Tribunal Montfort-sur-Meu. Tél. : t Justine Guérin et Janick Paichoux, les deux nouvelles animatrices du RPAM de Montfort Communauté.

5 La page DÉVELOPPEMENT DURABLE UN COUP DE POUCE POUR SOUTENIR LES I DD : la bourse Tournesol Monfort communauté encourage les projets tournés vers demain et lance sa première bourse Tournesol. Kesako? L idée est simple : aider à faire émerger des initiatives durables sur le territoire, à toutes les échelles. Une bourse coup de pouce sera accordée aux projets lauréats, avec une remise des prix à l occasion de la semaine du développement durable, du 30 mai au 6 juin DES PROJETS SUR QUELS THÈMES? Votre projet peut s inscrire dans l une des six thématiques suivantes : Mobilité durable (covoiturage, déplacements doux ) Économies d énergie (réduction des consommations d eau, de chauffage, d électricité ) Réduction des déchets (compostage, réduction des emballages, lutte contre le gaspillage alimentaire ) Préservation de la biodiversité (refuges pour la biodiversité, préservation des milieux naturels ) Consommation responsable (jardinage au naturel, alimentation locale, circuits courts, commerce équitable ) Solidarité (insertion sociale, solidarité locale, coopération internationale ) Agir Montfort Communauté en action QUI PEUT CANDIDATER? L appel à projets s adresse à trois catégories d acteurs : les écoles et les centres de loisirs ; les entreprises et les acteurs de l économie sociale et solidaire ; les associations et les citoyens. COMMENT FAIRE POUR PARTICIPER? Vous pouvez télécharger le dossier de candidature et le règlement de la bourse sur le site de Montfort Communauté, rubrique environnement : Les dossiers doivent être déposés avant le 10 avril 2015 à l accueil de Montfort Communauté ou par mail : Pour tout renseignement, contactez le service développement durable au FOTOLIA.COM ÉCO GESTE Nº6 Comment fabriquer ma lessive à partir de produits naturels? POUR FABRIQUER 3 LITRES DE LESSIVE, IL VOUS FAUT : 3 litres d eau ; 30 grammes de savon de Marseille ; 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ; 10 gouttes d huile essentielle de lavandin ou autre pour le parfum. CIRCUITS COURTS Une carte des saveurs locales en ligne D.R. FOTOLIA.COM Source : Râper le savon de Marseille à l aide d un économe ou d une râpe. Les copeaux doivent être assez fins pour que le savon se dilue facilement. Jeter les copeaux en pluie, avec le bicarbonate de soude dans 1 litre d eau très chaude. Mélanger puis allonger avec 1 litre d eau tiède et mettre dans un bidon de 3 litres à l aide d un entonnoir. Parfumer avec une dizaine de gouttes d huile essentielle. Le lendemain, allonger à nouveau la lessive, qui aura épaissi, avec 1 litre d eau froide. Secouer énergiquement le bidon pour tout mélanger. Utiliser 100 à 200 ml de lessive par machine en fonction de l état du linge. Pour éviter les traces blanches, ne pas utiliser cette lessive pour des cycles supérieurs à 40 C. Un nouveau site Web, Saveurs locales en Brocéliande, conçu par le Pays de Brocéliande, répertorie sur une carte interactive l ensemble des sites de production et de distribution de produits alimentaires locaux. Fruits, légumes, laitages, viandes, boissons La liste est très complète. Pour chaque commune ou produit, la carte des lieux de vente indique l adresse et les coordonnées exactes des boutiques et des exploitations agricoles concernées. Elle fournit les coordonnées de tous les groupements de consommateurs et de producteurs (AMAP, paniers fermiers ). Elle recense aussi les marchés municipaux ou de producteurs et leurs horaires. Avec, en bonus, un livret de recettes imaginées avec des produits du terroir. La carte Saveurs locales en Brocéliande est mise à jour régulièrement. Elle compte à ce jour une centaine de références. Consultez Plus d Infos. :

6 Approfondir Le dossier d Agir Ensemble COUPS DE POUCE POUR LES JEUNES Montfort Communauté se mobilise Permis de conduire, formation, premier emploi, logement, découverte du monde Autant de défis à relever pour les jeunes qui se préparent à entrer dans la vie active. Monfort Communauté et ses partenaires soutiennent leurs projets. LOÏC SCHVARTZ Quitter ses parents, faire des études, trouver un emploi, s ouvrir sur le monde, voire fonder une famille Entre 16 et 25 ans, les jeunes sont tentés de se lancer dans des projets tous azimuts. Avoir des jeunes sur son territoire est une chance, ils sont un vrai dynamisme, affirme Christophe Martins, président de Montfort Communauté. Si les adultes fréquentaient plus cette jeunesse, ils verraient qu elle n est pas ennuyeuse. Elle est passionnée et a envie de créer. 6 DES JEUNES BIENS CHEZ EUX Au contact quotidien avec les jeunes, Véronique Guthbrod, référente de la Mission locale sur la communauté de communes de Montfort, constate leur attachement au territoire. Montfort Communauté s investit pour qu ils profitent des mêmes activités et services qu ailleurs : centre aquatique Océlia, centre d art contemporain L aparté à Iffendic, médiathèques en réseau, ouverture de crèches, etc.. Cerise sur le gâteau pour les jeunes qui veulent acheter une première maison ou appartement : Montfort Communauté peut accorder une aide jusqu à aux jeunes primo-accédants (selon conditions de ressources), de quoi donner envie de s installer. CITOYENS, ACTIFS ET OUVERTS SUR LE MONDE Mais pour relever tous ces défis, un petit coup de pouce de la collectivité est parfois bien utile. Nous avons trois objectifs, explique Christophe Martins. Faire de ces jeunes des citoyens, par exemple en organisant des visites du Sénat et de l Assemblée nationale pour les lycéens. Les ouvrir au monde avec les bourses de mobilité internationale que nous accordons tous les ans à une vingtaine de jeunes. Et enfin, les

7 Approfondir Le dossier d Agir Ensemble aider par tous les moyens à s insérer dans le monde du travail (Garantie jeunes, emplois d avenir, etc.). Cette dernière mission, certainement la plus complexe de toutes, est déléguée à la Mission locale installée à Montfort-sur-Meu (voir encadré). GARANTIE JEUNES Car les chiffres sont sans appel : les jeunes sont, de loin, les plus durement touchés par le chômage. Fin 2014, 23,7 % des ans étaient sans emploi, contre 9,9 % de l ensemble des Français. La pauvreté et la précarité ne les épargnent pas non plus. 22,5 % des ans vivraient en dessous du seuil de pauvreté*. Pour lutter contre ce fléau, la Mission locale, avec l appui de Montfort Communauté, met en place pour les jeunes concernés du territoire un dispositif national la Garantie jeunes. Nous ne pouvons pas laisser les jeunes sans aucune solution, commente Christophe Martins, président de Montfort Communauté. La Garantie jeunes est une chance pour notre territoire. Nous plaçons beaucoup d espoir en ce dispositif. (*) Selon un rapport de l'observatoire de l'institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) sur la situation de la jeunesse en France, publié en TROIS QUESTIONS À Véronique Guthbrod Conseillère en insertion professionnelle à la permanence de la Mission locale à Montfort-sur-Meu Qu est-ce que la Mission locale? C est une association nationale installée partout en France. Elle accueille et vient en aide aux jeunes de 16 à 26 ans sortis du système scolaire, qui se questionnent sur leur orientation professionnelle et qui rencontrent des difficultés pour trouver du travail. Notre permanence à Montfort-sur-Meu reçoit environ 350 jeunes par an, dont 120 que nous voyons pour la première fois. Certains n ont besoin que de quelques rendez-vous, d autres peuvent avoir besoin d un accompagnement plus long. Comment les aidez-vous? Avant tout cela passe par l'écoute, afin de pouvoir leur proposer des réponses adaptées. Il y a toutes sortes de demandes : cela peut concerner leur formation professionnelle, nous pouvons les aider à trouver une entreprise pour un contrat en alternance ou leur procurer des conventions de stage. Mais il peut y avoir d autres freins qui les empêchent de trouver du travail. Avec nos partenaires, nous pouvons les aider à obtenir le permis de conduire, à accéder à un logement s ils doivent quitter leur foyer ou à trouver un mode de garde pour leurs enfants. Nous pouvons aussi les soutenir pour régler des problèmes de santé. Trouver du travail sur le territoire est-il facile pour ces jeunes? La mobilité est très importante. C est difficile pour ceux qui n ont pas le permis de conduire, mais avec nos partenaires nous pouvons les y aider. Heureusement, les entreprises du territoire sont globalement accueillantes. Les collectivités locales aussi : elles ont déjà pris une dizaine de jeunes en emploi d avenir. Dans le cadre de ces contrats aidés, elles doivent leur proposer une vraie formation tout au long de leur contrat. GARANTIE JEUNES Opération coup de poing pour l emploi En 2015, la Mission locale propose un contrat Garantie jeunes à une centaine de jeunes habitants du territoire. Avec l'aide d'une allocation mensuelle de 450 euros, ils devront accepter toutes les opportunités qui leur seront proposées pour accéder à une expérience professionnelle. La Mission locale attend beaucoup de ce dispositif qui a déjà fait ses preuves ailleurs. Le contrat s adresse aux jeunes de ans en grande précarité et qui ne sont ni scolarisés, ni en emploi ou en formation et ne bénéficient d aucun ou de très peu de soutien parental. Leurs ressources doivent se situer sous les plafonds du RSA. La Garantie jeunes permet d être accompagné et de multiplier les périodes d emploi ou de formation tout en bénéficiant d une allocation d un montant mensuel équivalent au RSA, soit 450 par mois (voir encadré). Une première promotion a débuté en février. Ce dispositif expérimenté depuis 2 ans dans d autres départements n existe en Ille-et-Vilaine que dans deux autres villes : Rennes et Guichen. CONTRAT D UN AN AVEC LA MISSION LOCALE Concrètement, il s agit d un contrat d un an renouvelable signé entre le jeune et la Mission locale qui s engage à offrir un accompagnement soutenu. Les jeunes doivent être complètement disponibles car nous passons un contrat d un an avec eux pendant lequel ils doivent accepter tout ce que nous leur proposons pour les aider à accéder à l entreprise : des stages de découverte, des rencontres avec des professionnels et même des CDD dans Suite page suivante >> 7

8 Approfondir Le dossier d Agir Ensemble Coups de pouce pour les jeunes > d autres domaines que celui dans lequel ils veulent travailler, explique Véronique Guthbrod, conseillère en insertion professionnelle à la Mission locale à Montfort-sur-Meu. Pour les y aider, ils perçoivent l équivalent du RSA. S ils ne respectent pas leur engagement, le contrat est rompu. De gauche a droite, Jean Gicquel, Francois Yhuel, Alain Coirre et Alain Rouaux. Les quatre bénévoles de l association Eurêka organisent des stages de conduite supervisée pour aider les candidats au permis de conduire à acquérir confiance et expérience. À LA CONQUÊTE DE L EMPLOI Mais comment s insérer dans le monde de l emploi quand on n a jamais travaillé? En découvrant ses règles et en se faisant un réseau. Les jeunes seront d abord coachés à temps plein pendant six semaines par deux professionnels nouvellement recrutés par la Mission locale, Ahmed Rachedi et Pauline Paoli. Ils découvriront tous les trucs et astuces de la recherche d emploi : connaître ses atouts et faiblesses, se préparer à un entretien, être force de proposition, etc. Ensuite, ils devront multiplier les expériences : visiter des entreprises, rencontrer des dirigeants et accepter des stages et des petits boulots dans un premier temps. Le dispositif est déjà un succès à Brest où la Garantie jeunes est mise en place depuis un an. Des bourses pour les projets de mobilité Pour les jeunes âgés de 16 à 24 ans qui ont envie de découvrir le monde, Montfort Communauté accorde chaque année des bourses de mobilité. Quel que soit le projet stage, études, emploi ou son coût, l aide de Montfort Communauté est forfaitaire. Elle s élève à 250 euros. En 2014, une quinzaine de jeunes sont partis vivre des aventures passionnantes : stage de six mois en Australie pour une formation agricole, études supérieures à Madrid, etc. Montfort Communauté attribuera une vingtaine de bourses tout au long de l année 2015 (lire aussi le Selfie Europe page 11). En savoir plus : dossier de candidature à télécharger sur le site internet de Montfort Communauté Contact : Éloïse Krause PERMIS DE CONDUIRE Eurêka Emploi Services : quand apprendre à conduire n est plus une galère Difficile d aller au travail sans voiture. Pas facile non-plus de faire ses courses, emmener ses enfants à l école ou sortir avec ses amis si l on n a pas le permis. Mais obtenir ce précieux sésame n est pas évident. En cas d échecs à répétition, beaucoup de jeunes calent. Pour surmonter ces blocages, l association Eurêka (en partenariat avec le Centre Départemental d Action Sociale) propose des stages de conduite supervisée. C est comme la conduite accompagnée, mais pour les plus de 18 ans, explique Alain Rouaux. Avec trois autres bénévoles, il fait conduire des habitants orientés par la Mission locale ou des assistants sociaux selon des critères de ressources et d un certain nombre d heures de conduite déjà prises en auto-école. Les véhicules sont mis à disposition par la Mission locale sur tout le Pays de Brocéliande. Ils doivent parcourir au moins kilomètres en trois mois. Une à deux fois par semaine, nous les faisons rouler et faire des manœuvres, quelles que soient les conditions. L année dernière, quatre personnes ont eu leur permis grâce à eux. Un sacré coup d accélérateur! Renseignements auprès de l association Eurêka au ou de la Mission locale au

9 Montfort Communauté se mobilise Approfondir Le dossier d Agir Ensemble TÉMOIGNAGE JOB D ÉTÉ Après son été d éco-garde à Trémelin, Joffrey crée une association Tout juste diplômé en gestion et protection de la nature avec un BTS en poche, Joffrey Levisse a été embauché pendant les mois d été par Montfort Communauté comme éco-garde sur la base de loisirs de Trémelin. Sa mission : nettoyer le site et rappeler aux visiteurs les périodes de baignade surveillée mais aussi l interdiction de faire du feu. Une première expérience particulièrement profitable puisque le jeune homme est en train de créer une association d éco-gardes. Avec un associé, nous voulons proposer nos services aux collectivités locales qui ont des espaces naturels à protéger. Nous avons déjà lancé notre site Internet et sommes en discussion avec trois communautés de communes et le Département. D.R. En savoir plus sur le projet de Joffrey Levisse sur le site Internet TÉMOIGNAGE EMPLOI D AVENIR Anne-Laure Hervé : J ai enfin trouvé ma voie En février 2013, la Mission locale m a proposé un emploi d avenir comme chargée d accueil dans les locaux de Montfort Communauté. J accueille les gens, réponds au téléphone et fais du secrétariat. Ça me plaît beaucoup. À 25 ans, après un BEP carrières sanitaires et sociales et plusieurs petits boulots, j ai enfin trouvé ma voie. Je suis soutenue par un tuteur qui m organise des formations et des stages à l extérieur. Nous venons de signer un deuxième contrat : je travaillerai au moins jusqu en mai Ensuite? J ai envie de continuer à faire ce métier et à travailler pour les collectivités locales. À l accueil, je suis en contact avec un grand nombre de personnes qui apprécient mon travail. Je me construis un réseau. Peut-être que cela m ouvrira des portes? 9

10 Ensemble Le magazine du territoire NOTRE TERRITOIRE A DU TALENT Les formations aux métiers agricoles misent sur l alternance et la mobilité s Les élèves en BTS Analyse et conduite de stratégies d exploitation (ACSE) du centre de formation technique par alternance (CFTA) de Montfort-sur-Meu combinent alternance et mobilité avec un stage de 4 à 6 mois à l étranger prévu dans leur cursus. De la seconde jusqu au bac+3, le CFTA de Montfort (Centre de formation technique par alternance) forme environ 200 élèves par an aux métiers de l agriculture. C est l unique établissement d enseignement supérieur du canton. Structure privée sous contrat avec le ministère de l Agriculture, le CFTA occupe les locaux de l ancienne abbaye de Montfortsur-Meu. Des jeunes mais aussi des adultes en formation continue ou en reconversion professionnelle suivent ses enseignements. Tous partagent leur scolarité entre cours théoriques et stages pratiques en entreprise. C est le principe de l alternance, rémunérée en contrat de professionnalisation pour un tiers d entre eux. BAC PRO, BTS, LICENCE PRO Les élèves du bac pro Élevage se destinent à devenir salariés agricoles ou chefs d exploitation dans les productions bovine, porcine 10 ou équine. Ils pourront compléter leur formation en suivant un BTS Analyse et conduite de stratégies d exploitation (ACSE). Leurs homologues en BTS technico-commercial Agrofournitures épouseront une carrière commerciale dans la livraison d engrais, de semences ou d aliments. Leurs pairs en licence pro Agro-équipement deviendront techniciens ou chefs d atelier dans la construction et la distribution de machines agricoles. Certains travailleront aussi dans le secteur tertiaire. Tous trouveront du travail rapidement, généralement en CDI. Côté production, en amont comme en aval, l agriculture est un secteur en tension, confirme Anne-Sophie Trubert Paing, la directrice du CFTA. Les exploitants et les chefs d entreprise me disent qu ils ont toutes les peines du monde à recruter. Les stéréotypes ont la vie dure, les jeunes regardent ailleurs. Horaires, s Anne-Sophie Trubert Paing, directrice du CFTA de Montfort-sur-Meu. L école forme environ 200 élèves par an aux métiers de l agriculture. vacances, revenus Les conditions de travail ont pourtant bien changé. LA MOBILITÉ INTERNATIONALE Créé en 1966, le CFTA fournit à ses élèves un diplôme et de l expérience. La scolarité en internat, plébiscitée par une majorité, les forme aussi à la vie de groupe. On leur apporte du savoir, du savoir-faire et du savoir-être en entreprise, complète la directrice. On les aide à affiner leur projet professionnel. On leur offre aussi un vrai bagage social et culturel. Les stages à l étranger de quatre semaines à six mois selon le cursus y contribuent largement. C est l apprentissage d une langue étrangère, de l autonomie, de la responsabilité C est un vrai plus sur le CV et dans la tête. L agriculture est devenue une activité économique mondialisée. La mobilité internationale n est plus l apanage de l université ni des grandes écoles. Portes ouvertes les samedis 14 mars et 4 avril de 9h à 17h. CFTA Montfort-sur-Meu, 7 Abbaye Saint-Jacques, Montfort-sur-Meu. Tél. :

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com

#JEF2014. 03 au 28 novembre 2014. Journees De L ENTREPRENEURIAT. www. journees-entrepreneuriat-feminin.com #JEF2014 03 au 28 novembre 2014 2014 Journees De L ENTREPRENEURIAT Feminin 4 ème Edition www. journees-entrepreneuriat-feminin.com COMMUNIQUé de presse Journées de l Entrepreneuriat Féminin 2014-4ème édition

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

DUT carrières sociales

DUT carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 DUT carrières sociales Option : éducation Spécialisée Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) présentation générale

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Saint-Denis, le 4 mars 2014 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Saint-Denis Grâce au soutien de la Mairie, du Centre Communal d Action Sociale (CCAS)

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr

Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies. pour les jeunes. www.bas-rhin.fr Le ConseiL GénéraL du Bas-rhin au de vos vies pour les jeunes www.bas-rhin.fr Les bons plans jeunes du 67 Tu as entre les mains tous les bons plans «jeunes» proposés et financés par le Conseil Général

Plus en détail

A/ Vie pratique : Logement :

A/ Vie pratique : Logement : A/ Vie pratique : Logement : Au cours de mon année universitaire à Wrexham, j ai logé en résidence universitaire. Wrexham village est l une des deux résidences universitaires situées au sein même du campus

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Livret «Spécial jeunes»

Livret «Spécial jeunes» Jeunes travailleurs & Apprentis avantages Livret Action sociale «Spécial jeunes» Découvrez les prestations réservées aux jeunes et aux apprentis SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin Vu les articles L.213-2 et L.421-23 II du code de l Education qui confient aux départements la compétence

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE PORT CROS : FORT DE L EMINENCE Le mot du directeur Le Fort de l Eminence est le cadre idéal pour découvrir l île de Port-Cros, sa faune et sa flore préservée. Les séjours scolaires peuvent y être organisés

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse

Projet éducatif. Ville de Rungis. S OUVRIR AU MONDE Environnement Prévention. Service scolaire Service enfance/jeunesse Projet éducatif Ville de Rungis Service scolaire Service enfance/jeunesse Autonomie RESPONSABILISER VIVRE ENSEMBLE Sensibiliser Epanouissement SOLIDARITE Projets Citoyenneté IMPLICATION Devenir adulte

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique Responsable Numérique De: Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt=orange.fr@mail181.wdc02.mcdlv.net] de la part de Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt@orange.fr] Envoyé:

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Des métiers et des études de langues. Service d Information et d Orientation Universitaire. Octobre 2012

Des métiers et des études de langues. Service d Information et d Orientation Universitaire. Octobre 2012 Des métiers et des études de langues Service d Information et d Orientation Universitaire Octobre 2012 Quelques chiffres sur l insertion professionnelle Schéma des études Les secteurs professionnels :

Plus en détail

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC 1 L ESEPAC vous souhaite une très belle année 2014 2013 fut une très bonne année pour l Esepac, portée par un taux extraordinaire d embauche

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014 Les Centres Sociaux «Le Bartas» et «Les Salyens» sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h30 (sauf le lundi matin). NOS PARTENAIRES OCTOBRE L INFO Mensuel des activités des Centres

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail