enquête pour les fautes sur le fond, ce qui est graves pour une encyclopédie.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "enquête pour les fautes sur le fond, ce qui est graves pour une encyclopédie."

Transcription

1 4.0 Contrôles /4 4 e enquête pour les fautes sur le fond, ce qui est graves pour une encyclopédie. RPPEL de 0. Wikipédia 2/2 Dans le chapitre : XX e siècle : ( 4.0 mythe paroxysme ) sous la photo d un nautile en coupe : Toute spirale n'est pas d'or. Celle du nautile n'a rien à voir avec la divine proportion [48]. Contrôle direct puis contrôles par superpositions de différentes courbes sur différents nautiles et ammonites. Voir ( ) 4. contrôles La spirale du nautile n a-t-elle rien à voir avec le nombre d or Comme l affirme l article de wikipédia dans le copier/coller d avril 2009, ci-dessous? ) (que vous pouvez contrôler : ) Les pages qui suivent vous montreront des superpositions convaincantes, et, le complément «4-4 Tracé» vous démontrera par un tracé géométrique l appartenance à phi de cette spirale, relativement facile à comprendre, sans calculs mathémathiques

2 4. Contrôles 2/4 4. Contrôles 3/4 en rouge, le copié/collé de la spirale 4.4 Voir, complément à de la 4 e enquête ( le Tracé géométrique) Sur le site (adresse web : ) on peut lire : Le nautile est un coquillage dont l'intérieur présente une spirale formée d'une douzaine de petites loges séparées les une des autres par des cloisons de nacre. Cette spirale est dite équiangulaire. Plus l'animal grandit, plus la taille des loges s'accroît mais la forme du coquillage conserve la structure d'une spirale logarithmique. La spirale de gauche a été tracée par ordinateur. Son équation en coordonnées polaires est : (r = où r est le rayon vecteur l'angle polaire. Dans cette spirale le rapport entre deux rayons vecteurs opposés est le nombre d'or phi =.68. Le modèle mathématique se superpose exactement à la réalité. Spirale construite [voir (4.4 Tracé complément à )] entièrement géométriquement Tracé qui peut se réaliser à la règle et au compas (ou à la ficelle pour les plus grandes dimensions) sans calcul et avec une précision assez remarquable. La spirale obtenue se superpose au graphe obtenu par ordinateur avec l équation de la spirale logarithmique ci-contre, à voir page suivante. La spirale (4.4 Tracé), par superposition, nous permettra de contrôler si la coquille des nautiles est oui ou non au nombre d or. ttention, tous les nautiles ne sont pas identiques leur enroulement peuvent présenter des différences. Ils faudrait en contrôler des centaines et procéder à une étude statistique pour mieux cerner la réalité. Nous en contrôlons quelques uns dans les pages qui suivent.

3 4. Contrôles 4/4 4. Contrôles 5/4 Constatez la superposition des deux courbes en rouge, le copié/collé de la spirale 4.4 Voir, complément à de la 4 e enquête ( le Tracé géométrique) l adresse web ci dessus (ou 2.03 paroxisme) en rouge, le copié/collé de la spirale 4.4 Voir, complément à de la 4 e enquête ( le Tracé géométrique) H2 O r = exp(/3. 4* ln(. 68) 2 H Sur le site (adresse web : ) on peut lire : La concordance du graphe et du tracé est bonne et largement suffisante pour une confrontation aux organismes naturels dont l image de la croissance est toujours approximative que ce soit un nautile une ammonite ou le cœur d une pâquerette. La nature ne s exprime que par des entiers positifs. Le zéro, la virgule, les fractions sont des inventions humaines. Le point sans surface, la ligne sans épaisseur, ne peuvent pas exister et la droite ou le cercle parfait sont improbables dans la nature vivante. La fig ci-contre montre un fossile dont l enroulement quitte nettement la spirale 4.4 après l avoir cependant assez bien respectée au départ. Col. H. Châtelier Pourquoi la photo du nautile en coupe ne correspond pas exactement à la courbe déterminée géométriquement? Une coquille révèle la mémoire de la croissance de l être vivant qui l a engendrée. Cette croissance «naturelle» a nécessairement subi des aléas dus à son environnement au cours de sa vie (virus, tempêtes, écrasements, gels prolongés, incendies...). Une courbe parfaite correspondrait à une vie parfaite, sans incidents, ce qui est «naturellement» très improbable. 2 La coquille a pu être mal coupée, dans un plan ne contenant pas parfaitement son axe, ou la coupe n était pas «plane»... 3 le document peut déformer la réalité : photographié de trop près ou pas dans l axe passant par son centre et perpendiculairement au plan de coupe..., un document qui a été mal entraîné ou guidé dans la photocopieuse... (voir aussi pages suivantes). utant de raisons pour justifier de légères différences mais l enroulement reste très comparable à un type particulier de courbe théorique, la spirale logarithmique dorée.

4 4. Contrôles 6/4 4. Contrôles 7/4 La Copie-écran ci dessous montre les modifications successives de l illustration pour la photo du nautile en question. Pourquoi ces deux internautes se battent ainsi comme dans une enchère, c est assez curieux mais pas réjouissant. C est le plus têtu qui l emporte? Cela permet de montrer un aspect de Wikipédia qui n est pas forcément connu de tous les internautes et c est valable pour les illustrations comme pour les textes. Ce n est pas le même cliché, voir le marbre support qui est différent mais c est le même nautile, dans la même position. Les écarts par rapport à notre courbe sont un peu plus grands. L axe de l appareil photo, n était sans doute pas perpendiculaire au plan de la coupe, au centre de la spirale. La prise de vue peut donc bien intervenir.

5 4. Contrôles 8/4 4. Contrôles 9/4 Image radiographique de nautile en agrandissement direct (foyer de 0,mm) : profil. Peut-on dire que le nautile ne correspond pas à cette spirale logarithmique obtenue avec le nombre d or? Mais est-ce que tous les nautiles sont identiques? Certainement pas, comme les humains, les marguerites ou les pommes d un même pin ils appartienne à une même famille ils sont semblables mais pas rigoureusement identiques. Seule une étude statistique permet de donner une réponse satisfaisante. L ayant pratiqué sur une cinquantaine d exemples je pense que les nautiles et certaines ammonites ont une croissance qui peut être ajustée par une spirale logarithmique d or. Image de nautile en scanographie (Tomodensitométrie). La référence à une telle spirale permet de constater des écarts de croissances qui peuvent être dû à des accidents physiques, climatiques, thermiques...et d avoir un intérêt aussi pour d autres domaines comme l histoire des glaciations en des lieux précis et datés.

6 4. Contrôles 0/4 4. Contrôles /4 Le nautile n est pas la seule catégorie de fossiles à correspondre à notre courbe Étage : Santonien (-87 à -83 millions d'années) moyen Localité : Menabe - Madagascar Dimensions : Diamètre = 9, cm Les ammonites n éxistent plus qu en fossiles elles ont disparu de la terre il y a des dizaines de millions d années Ces deux ammonites ont été tirées du trés beau et très documenté site d Hervé Châtelier que vous pouvez consulter pour admirer la collection imposante bien organisée de ce collectionneur connu et reconnu. je le remercie ici pour sa participation. Étage : Turonien (-92 à -88 millions d'années) moyen Localité : Sarthe - France Dimensions : Diamètre = 20 cm Commentaire : Superbe individu adulte complet

7 4. Contrôles 2/4 Il y a une autre façon de vérifier les proportions du nautile, il suffit de comparer leur enroulement à des spirales dont les rayons opposés sont dans des rapports voisins du nombre d or. Par exemple comme ci- dessous et sur la page suivante pour une ammonite avec les rapports,5 et,8 au lieu de,68 H 3,5,68 H G α m,8 G C3 H2 n G2 F2 E D C D2 C2 C 2 Φ 2 H3,5,5,68,68,8,8,5,68,8,50,68,80 Le tracé qui correspond le mieux à l enroulement de ce NUTILE est celui qui est au nombre d or wanadoo.fr

8 4. Contrôles 3/4 Comme pour le nautile : La spirale verte s enroule plus que l ammonite La spirale rouge s enroule comme l ammonite La spirale bleue s enroule moins que l ammonite H 3,5,68 H G α m,8 G C3 H2 n G2 F2 E D2 C2 C D C 2 Φ 2 H3,5,5,68,68,8,8,5,68,8,50 <,68 =,80 > La spirale qui correspond le mieux à l enroulement de cette ammonite est celui qui est au nombre d or Collection Hervé Chatelier : Lytoceras fimbriatum Pliensbachien (-9 à -84 millions d'années) Diamètre 4 cm

9 4. Contrôles 4/4 Cette dernière superposition avec le nautile pour montrer que la coquille de ce mollusque a un rapport au nombre d or et que tout le monde le sait depuis longtemps parmi les scientifiques. Dans wikipédia, un comité de contrôle neutre agissant, dès qu il est informé et qu il a mené son enquête pour intervenir en ligne, n est pas pensable si elle reste une encyclopédie libre. Donc les articles ne sont pas fiable à 00% il faut le savoir et être vigilant lorsqu on cherche des informations. Pour améliorer Wikipédia il faut agir. Discutez, modifiez, luttez contre l anonymat au moins en Sciences. (+ 5)/2 est la racine de l équation X2-X- = 0 C est le nombre d or Φ=,68.

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S

Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Fonctions - Continuité Cours maths Terminale S Dans ce module, introduction d une nouvelle notion qu est la continuité d une fonction en un point. En repartant de la définition et de l illustration graphique

Plus en détail

obs.1 Lentilles activité

obs.1 Lentilles activité obs.1 Lentilles activité (Lentille mince convergente) 1) première partie : étude qualitative Dans cette manipulation, on va utiliser un banc d optique. On va positionner la lentille de distance focale

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

L'ORBITE LUNAIRE. LABORATOIRE No 5. Étude préliminaire. Nom Groupe Date. Partenaire. Définissez les termes suivants: mois sidéral.

L'ORBITE LUNAIRE. LABORATOIRE No 5. Étude préliminaire. Nom Groupe Date. Partenaire. Définissez les termes suivants: mois sidéral. Nom Groupe Date Partenaire LABORATOIRE No 5 L'ORBITE LUNAIRE Étude préliminaire Définissez les termes suivants: mois sidéral mois synodique périgée apogée LABORATOIRE No 5 L'ORBITE LUNAIRE I. Introduction

Plus en détail

Fichiers XML pour Belcotax on web

Fichiers XML pour Belcotax on web Fichiers XML pour Belcotax on web 1. Description 2. Structure 2.1 Général 2.2 Record 0 2.3 Record 1 2.4 Record 2 2.5 Record 8 2.6 Record 9 3. Contenu des zones 4. Validation et envoi 5. Exemple 6. Remarque

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente Lentilles I - UT DE L MNIPULTIN La manipulation consiste à déterminer, par différentes méthodes, la distance focale f d'une lentille mince convergente (on admettra que la lentille est utilisée dans les

Plus en détail

Mise en forme avec les tableaux

Mise en forme avec les tableaux Mise en forme avec les tableaux Les tableaux se composent de lignes et de colonnes, comme les feuilles de calcul d Excel. Ils permettent de contrôler la mise en page de tous les objets d une page Web.

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE?

TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? Fiche professeur TEMP 1 : AI-JE LA FIEVRE? TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : température, unité, conversion, Celsius, Fahrenheit, représentation, régression, modèle. 1. Objectifs a. Aspects

Plus en détail

Primitives Cours maths Terminale S

Primitives Cours maths Terminale S Primitives Cours maths Terminale S Dans ce module est introduite la notion de primitive d une fonction sur un intervalle. On définit cette notion puis on montre qu une fonction admet une infinité de primitives

Plus en détail

1. Une image de 12 cm de long exactement

1. Une image de 12 cm de long exactement 1. Une image de 12 cm de long exactement Votre image est particulièrement grande et vous souhaitez qu elle ne mesure pas plus de 12 cm de long, pas un millimètre de plus, mais en conservant ses proportions.

Plus en détail

Peut-on imiter le hasard?

Peut-on imiter le hasard? 168 Nicole Vogel Depuis que statistiques et probabilités ont pris une large place dans les programmes de mathématiques, on nous propose souvent de petites expériences pour tester notre perception du hasard

Plus en détail

2.1.3. La représentation graphique d évolutions

2.1.3. La représentation graphique d évolutions 2.1.3. La représentation graphique d évolutions 142 2 La mathématique financière 2.1.3. - LA REPRÉSENTATION GRAPHIQUE D ÉVOLUTIONS L analyse de la succession des données dans le temps va devoir être traitée

Plus en détail

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Installation -------------------------------------------- Page 2 Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Connection entre et --------------------------------------------

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94 Rapport Analyse d audience www.closdudoubs.ch Rapport Table des matières Version 1.0 Table des matières 1 Explications... 3 2 Analyse... 3 2.1 Sessions...

Plus en détail

Création d album et mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 14

Création d album et mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 14 Création d album et mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 14 Table des matières 1. Préambule... 3 2. Geosetter... 4 3. S identifier sur Google... 7 4. Aller sur le site

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

Présentation du sujet :

Présentation du sujet : Présentation du sujet : Les déménageurs distraits sont repartis en laissant la commode d une pauvre dame à la bonne place, mais face au mur! Elle ne peut pas la soulever ni la faire glisser, juste la faire

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés

NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés 1. PRÉSENTATION... 2 2. CONNEXION... 3 3. DIFFÉRENTES SAISIES... 8 3.1. MODIFICATION DE FICHE... 10 3.2. CRÉATION DE FICHE... 17 3.3. SUPPRESSION DE

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes RÉDUCTION DES ÉCARTS DE RENDEMENT 9 e année Module 8 : Périmètre et aire de figures planes Guide de l élève Module 8 Périmètre et aire de figures planes Évaluation diagnostique...3 Aire de parallélogrammes,

Plus en détail

Catalogage : Saisie pas à pas d un site Internet

Catalogage : Saisie pas à pas d un site Internet BCDI v 1.90 - Catalogage : Saisie d un site Internet Modif : 24/09/2008 1 Catalogage : Saisie pas à pas d un site Internet Gestion du fonds, catalogage : Saisie d un site Internet 2 1. Onglet : Description

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER Voici une présentation des recommandations de Vancouver. Ces recommandations ont pour objet d uniformiser la présentation des références bibliographiques dans

Plus en détail

LES PAVAGES DU PLAN EXERCICES PROPOSES Exercices 1

LES PAVAGES DU PLAN EXERCICES PROPOSES Exercices 1 LES PAVAGES DU PLAN Ces travaux sont mis en place dans la circonscription de Vitry sur Seine (94) au niveau des classes de cycle 2 (grandes sections, CP et CE1). Cette réflexion a été mise en place à partir

Plus en détail

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente Première S Chapitre mages formées par les systèmes optiques.. mage donnée par un miroir.. Lois de la réflexion Soit un rayon lumineux issu dun point lumineux S et qui rencontre en le miroir plan M. l donne,

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW JEAN-MICHEL NICOLAS CHEF DE TRAVAUX : 01 48 81 25 02 : 01 48 81 31 83 jean-michel.nicolas@ac-creteil.fr Version 2015.0 2015-08-23 Lycée polyvalent

Plus en détail

SOLIDWORKS Volume de révolution et symétrie

SOLIDWORKS Volume de révolution et symétrie TP6 Volume de révolution et symétrie 1. Construire un volume de révolution Exemple : Dessiner une poulie 1.1 Dessiner le profil du volume de révolution - Créer nouveau document - Demander esquisse - Dessiner

Plus en détail

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul DERIVEES ET REGLES DE CALCULS 69 Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul Prérequis: Généralités sur les fonctions, Introduction dérivée Requis pour: Croissance, Optimisation, Études de fct.

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points

Exercice 1 Métropole juin 2014 5 points Le sujet comporte 6 pages. Seule l annexe est à rendre avec la copie. BAC BLANC MATHÉMATIQUES TERMINALE STMG Durée de l épreuve : 3 heures Les calculs doivent être détaillés. Les calculatrices sont autorisées,

Plus en détail

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers?

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Ex n 1 item 64 Champ : Nombres Compétence : Ecrire et nommer les nombres entiers, décimaux et les fractions Sources utilisées : - Evaluations

Plus en détail

Action Bar à eau Enquête : à vous de trouver l eau du robinet mars 2006 - Résultats

Action Bar à eau Enquête : à vous de trouver l eau du robinet mars 2006 - Résultats Action Bar à eau Enquête : à vous de trouver l eau du robinet mars 2006 - Résultats 1. Première approche...2 2. La saveur...3 3. Et le goût de chlore?...4 4. L odeur...4 5. Laquelle aimeraient-ils consommer?...5

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB

RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB RAPPORT SUR L ETUDE DES DONNEES FINANCIERES ET STATISTIQUES A L AIDE DU LOGICIEL SCILAB PAR : MAROOF ASIM DAN BENTOLILA WISSAM ESSID GROUPE 1 LM206 Lundi 10H45 INTRODUCTION : ( Ce rapport est un compte

Plus en détail

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS L EVLUTIN DE L TEE UTU DU LEIL ET LE IN Introduction : nous allons ici montrer en quoi la connaissance de la révolution de la terre autour du oleil permet d expliquer les variations du mouvement apparent

Plus en détail

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées Approche quantitative Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées «Les faits sont têtus. Il est plus facile de s arranger avec les statistiques.» Mark Twain L objectif de ce document

Plus en détail

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la DEVOIR SURVEILLÉ SCIENCES PHYSIQUES PREMIÈRE S THÈME : OBSERVER VISION IMAGE COULEUR DS 0 A 0 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... On prendra soin tout au long du devoir de justifier et de rédiger

Plus en détail

III- Raisonnement par récurrence

III- Raisonnement par récurrence III- Raisonnement par récurrence Les raisonnements en mathématiques se font en général par une suite de déductions, du style : si alors, ou mieux encore si c est possible, par une suite d équivalences,

Plus en détail

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES LES FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES CONSULTER, MANIPULER ET CONSERVER DES CUBES DE DONNÉES EN LIGNE Ce document est destiné à vous présenter le fonctionnement

Plus en détail

Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter.

Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter. Comment faire du dessin technique Principe de cette projection Soit un objet technique à projeter. Veuillez visionner le document sur la formation en ligne. Corniche : objet technique à dessiner. Plaçons

Plus en détail

Outil pour l attribution des notes

Outil pour l attribution des notes Outil pour l attribution des notes Gilbert Babin A- Contexte Le présent document décrit le mode d utilisation d un outil développé avec Microsoft Excel permettant l analyse et l attribution des notes finales.

Plus en détail

MANUEL POUR ADMINISTRATEURS

MANUEL POUR ADMINISTRATEURS MANUEL POUR ADMINISTRATEURS INTRODUCTION Cher administrateur, Nous vous remercions d avoir téléchargé ce manuel destiné aux administrateur. Ephorus permet de détecter et d empêcher les actes de plagiat.

Plus en détail

Guide de prescription

Guide de prescription Guide de prescription version août 2011 POUR LES ENSEIGNANTS 2 Guide de prescription pour les enseignants Table des matières Présentation... 3 Vous connecter à votre compte / Créer votre profil... 3 La

Plus en détail

Manuel Mooy Logistics Servicedesk

Manuel Mooy Logistics Servicedesk Manuel Mooy Logistics Servicedesk Manuel Mooy Logistics Servicedesk...1 1. se connecter...2 2. chercher un document...3 3. télécharger les documents à partir du numéro de facture...3 4. suite des lignes

Plus en détail

E-MARQUE. Avant le début du match. Au lancement du logiciel, trois choix sont proposés :

E-MARQUE. Avant le début du match. Au lancement du logiciel, trois choix sont proposés : E-MARQUE Logiciel non compatible avec MAC, sous Windows 8 bug possible (les joueurs s effacent en plein milieu de la rencontre). Pour éviter cela : Clic droit sur lelogiciel, propriétés compatibilité et

Plus en détail

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TP OPTIQUE RDUPERRAY Lycée FBUISSON PTSI LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS Utiliser des systèmes optiques dans les conditions de Gauss (alignement axial et vertical, éclairage de l objet, ) Connaître les

Plus en détail

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices Leçon N : Taux d évolution et indices En premier un peu de calcul : Si nous cherchons t [0 ;+ [ tel que x 2 = 0,25, nous trouvons une solution unique x = 0, 25 = 0,5. Nous allons utiliser cette année une

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

L informatique à l école. Année scolaire 2015-2016

L informatique à l école. Année scolaire 2015-2016 L informatique à l école Année scolaire 2015-2016 LE CHOIX DES ÉQUIPEMENTS L achat d équipements informatiques (ordinateur portable ou tablette) est obligatoire pour tous les élèves du secondaire de l

Plus en détail

KWISATZ LA GESTION DE L INVENTAIRE

KWISATZ LA GESTION DE L INVENTAIRE Table des matières -1) KWISATZ -...2-1.1) Introduction...2-1.2) Inventaire globale...2-1.2.1) La préparation...2-1.3) La saisie de l'inventaire...3-1.4) Impression des écarts...4-1.5) Validation de l'inventaire...4-1.6)

Plus en détail

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie Benjamin Frere & Pierre-Xavier Marique 2ème candidature en sciences physiques, Université de Liège Année académique 2003-2004 But de l expérience Nous devions

Plus en détail

Mode d emploi «equiclub»

Mode d emploi «equiclub» Mode d emploi «equiclub» Entrez sur le site www.equiclub.be Introduisez le nom d utilisateur (n de votre cercle) et le mot de passe que la L.E.W.B. vous aura attribué. Veillez à bien respecter les majuscules

Plus en détail

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?:

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: 1 FORMATION DES ADMINISTRATEURS DE L INTRANET DU LYCEE G.DUBY 1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: - Allumer l ordinateur - Rentrer son nom d utilisateur et code du réseau pédagogique

Plus en détail

Création de Site Web. Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais

Création de Site Web. Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais Création de Site Web Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais Ce document vous servira de référence pour faire suite à l atelier que vous avez suivi à la Cyber-base Emploi. Il a pour but de vous présenter

Plus en détail

Laboratoire d optique. TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur. 1 But de l expérience. 2 Matériel et instrumentation

Laboratoire d optique. TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur. 1 But de l expérience. 2 Matériel et instrumentation Photométrie d un rétroprojecteur Doc. OPT-TP-02A (14.0) Date : 13 octobre 2014 TRAVAIL PRATIQUE No. 2A: Photométrie d un rétroprojecteur 1 But de l expérience Le but de ce TP est de : 1. comprendre le

Plus en détail

Tapez les mots justes

Tapez les mots justes 0BOptimisez vos recherches sur Internet Bien souvent une recherche sur Internet se solde par... trop de réponses, et pas toujours les bonnes! Il convient donc de formuler vos requêtes en respectant quelques

Plus en détail

Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation

Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation 1. Echantillonnage aléatoire simple 2. Inférence statistique 3. Estimation 4. Evaluation graphique de l adéquation d un modèle de distribution 1 L inférence

Plus en détail

Examen de l UE LM125 Janvier 2007 Corrigé

Examen de l UE LM125 Janvier 2007 Corrigé Université Pierre et Marie Curie Licence Sciences et Technologies MIME L énoncé est repris sur fond mauve. En prune : des commentaires. Examen de l UE LM15 Janvier 007 Corrigé Commentaires généraux barème

Plus en détail

Enquête essenscia des prix de l électricité et du gaz en 2010 Résumé des résultats. Résultats relatifs aux prix de l électricité en 2010

Enquête essenscia des prix de l électricité et du gaz en 2010 Résumé des résultats. Résultats relatifs aux prix de l électricité en 2010 ct/kwh Enquête essenscia des prix de l électricité et du gaz en 2010 Résumé des résultats En mars 2011, la Fédération belge des industries chimiques et des sciences de la vie (essenscia), la Fédération

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

NOEUD HERRINGBONE-PINEAPPLE STANDARD TYPE and PASS

NOEUD HERRINGBONE-PINEAPPLE STANDARD TYPE and PASS CopyrightCharles HAMEL aka Nautile 2012 Oct16th page 1 on 10 NOEUD HERRINGBONE-PINEAPPLE STANDARD TYPE and PASS Le sujet PASS a été traité ailleurs par moi alors consultez les pdf et les pages appropriées

Plus en détail

BAC PRO 1 MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 01

BAC PRO 1 MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 01 BAC PRO MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 0. ECHELLE DES TEMPS. Il y a environ 5 milliards d années, le «big bang» donnait naissance à l univers. 0 milliards d années plus tard

Plus en détail

Dimensions des feuilles de papier et racines.

Dimensions des feuilles de papier et racines. Activité 1 : Dimensions des feuilles de papier et racines. 1/ L exemple du format A4 : a. Noter la valeur approchée de 2 donnée par la calculatrice. b. Mesurer les dimensions (longueur ; largeur) d une

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain ORLY CHAMPIGNY-SUR-MARNE NOGENT-SUR-MARNE VILLECRESNES VILLEJUIF Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain Synthèse des résultats du questionnaire BONNEUIL-SUR-MARNE SUCY-EN-BRIE

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Indices des prix à la consommation

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Nombre de grenouilles. Pourcentage des grenouilles (%) TOTAL 150 100 -

Nombre de grenouilles. Pourcentage des grenouilles (%) TOTAL 150 100 - Exercices récapitulatifs examen 1 - MQ A15 Question 1 Pour chacune des situations suivantes, indiquer de quel type d étude (sondage ou recensement) il s agit, la population étudiée et l échantillon si

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

La hauteur du Soleil et la durée d une journée

La hauteur du Soleil et la durée d une journée La hauteur du Soleil et la durée d une journée On dit que le Soleil se lève à l Est pour se coucher à l Ouest ou encore que le Soleil est au zénith à midi. Cela n est pas vrai ou plus exactement pas toujours

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire Rapport d activité des écoles de devoirs Mode d emploi pour remplir le questionnaire 1 Mode d emploi à destination des écoles de devoirs en vue de la rédaction de leur rapport d activité via un formulaire

Plus en détail

ABC Analytics Manuel succinct

ABC Analytics Manuel succinct ABC Analytics Manuel succinct La visibilité en ligne de votre entreprise est de plus en plus importante et il vous faut continuer d investir pour attirer les visiteurs sur votre site par le biais de campagnes,

Plus en détail

Mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 12

Mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 12 Mise en ligne de Photos sur le Site «Les Chemins de Traverse» - Page 1 / 12 Table des matières 1. Préambule... 3 2. Geosetter... 4 3. S identifier sur Google... 7 4. Aller sur le site «Les Chemins de Traverse»...

Plus en détail

Adobe Premiere Pro Bases de montage

Adobe Premiere Pro Bases de montage Adobe Premiere Pro Bases de montage Nous voilà pour le deuxième tutoriel de la série. Nous allons y aborder les choses sérieuses! Dans ce tuto, je vais vous présenter les bases du montage vidéo dans Premiere.

Plus en détail

1. Pour ouvrir l application Documents

1. Pour ouvrir l application Documents L outil Documents 1. Pour ouvrir l application Documents 2. Les principales fonctionnalités de l outils Documents L outil Documents associe en fait une panoplie d outils : Document Texte (pour texteur)

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces http://www.bauchrie.sscc.edu.lb Les lentilles minces http://mazenhabib.webs.com 1 - Pour commencer... D après les lois de la réfraction, on doit changer de milieu si l on veut changer la direction de la

Plus en détail

Comment cloturer un exercice?

Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice et ses périodes financières? Precautions d usage Avant toute clôture ou manipulation irréversible dans une base de données il est nécessaire d

Plus en détail

Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel

Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel Objectif : Nous allons voir comment fabriquer des systèmes de coordonnées pour les vecteurs d un espace vectoriel général. Dans ce chapitre désigne

Plus en détail

Application Androïd pour le Bouche à Oreille

Application Androïd pour le Bouche à Oreille Application Androïd pour le Bouche à Oreille Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre application "Bouche à Oreille" pour les smartphones du type "Androïd". Cette application vous permet

Plus en détail

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0.

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0. 1. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine d. déforme ; la rétine ; accommode e. la rétine f. l'objectif ; à la pellicule

Plus en détail

Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus

Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus Faire et analyser un graphique de Bland-Altman pour évaluer la concordance entre deux instruments ou plus Par Marie-Pierre Sylvestre Contexte On désire comparer deux instruments qui mesurent le même concept.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2015 Jeudi 18 juin 2015 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Calculatrice

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Il faudra au préalable avoir déjà créé le tableau contenant les adresses avec Calc. Il y a trois étapes différentes pour réaliser des étiquettes

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net.

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net. Facebook Facebook est un réseau social sur Internet permettant à toute personne possédant un compte de publier de l information dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes possédant

Plus en détail

Manuel utilisation planning CUMA

Manuel utilisation planning CUMA Manuel utilisation planning CUMA 1- Explication des notions utilisées dans le logiciel GRR (Gestion et réservation de ressources) Le logiciel GRR utilise plusieurs termes à clarifier : - domaines : correspond

Plus en détail

EpiFiles - Mode d emploi pour les utilisateurs

EpiFiles - Mode d emploi pour les utilisateurs EpiFiles - Mode d emploi pour les utilisateurs Le Concept d EpiFiles EpiFiles est basé sur le concept d entrepôt : Un entrepôt est divisé en plusieurs zones, les utilisateurs sont répartis dans ces zones

Plus en détail

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page.

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page. Facebook est un réseau social créé en 2004 qui compte désormais plus d 1,35 Milliard d utilisateurs actifs à travers le monde. En France, il y a plus de 21 Millions d utilisateurs réguliers, ce qui montre

Plus en détail

Introduction. Comment actualiser des montants d argent? Pour en savoir. Pour quitter. Introduction. La mécanique des intérêts

Introduction. Comment actualiser des montants d argent? Pour en savoir. Pour quitter. Introduction. La mécanique des intérêts Comment Est ce que ça pourrait vouloir dire par exemple que je serais capable de planifier l achat d une voiture? Objectifs Connaître l impact des intérêts dans le temps Savoir trouver la valeur actuelle

Plus en détail

Présentation du «Fichier des adhérents»

Présentation du «Fichier des adhérents» Présentation du «Fichier des adhérents» A) Accès au Fichier des adhérents Pour ouvrir le «fichier des adhérents», il faut «double-cliquer» sur le nom du document. Le fichier Excel proposé est composé de

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES X LENTILLES SPHERIQUES MINCES Exercices de niveau Dans ces exercices vous apprendrez à manipuler correctement les relations de conjugaison et de grandissement, d abord dans des cas très simples puis plus

Plus en détail

3 Fonctions logarithmiques

3 Fonctions logarithmiques Log-Cours_standard.nb 12 3 Fonctions logarithmiques Edition 2007-2008 / DELM Liens hypertextes Cours de niveau avancé (plus étoffé): http://www.deleze.name/marcel/sec2/cours/logarithmes/log-cours_avance.pdf

Plus en détail