ERIC TABUCHI. BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ERIC TABUCHI. BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 ERIC TABUCHI BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE

2 ERIC TABUCHI Du 22 mars au 20 avril 2013 Éric Tabuchi est un photographe français contemporain d'origine dano-japonaise. Alors que sa démarche semble être, de prime abord, basée sur l'errance et la découverte imprévue d'un lieu, d'un élément architectural ou d'un objet, une observation plus approfondie de son travail nous permet de découvrir une rigueur voir même une réelle obsession du sujet choisi. Reprenant les principes de la photographie objective, l'artiste se détourne de l'aspect purement documentaire et transforme, au travers de son objectif, une simple construction en une véritable sculpture. Pour l'occasion de son exposition au VOG, Éric Tabuchi se laissera porter par l'originalité et l'étrangeté du parking hélicoïdal de Grenoble. EVENEMENTS > VERNISSAGE 22 mars 2013 à partir de 18h > CONFÉRENCE D'HISTOIRE DE L'ART Par Fabrice Nesta, historien de l'art «La photographie, architecture de mémoire» le jeudi 4 avril 2013 à 19h > VISITES COMMENTÉES Par une médiatrice culturelle Du mercredi au Samedi entre 14h et 19h

3 ERIC TABUCHI Du 22 mars au 20 avril 2013 Arpentant les routes de France, Éric Tabuchi est en perpétuelle recherche de sites, lieux, objets isolés, abandonnés qui, pour nous, semblent dénués d'intérêt. Il évite soigneusement les lieux trop touristiques pour se tourner vers des non-lieux, des sortes de paysages intermédiaires perdus entre la ville et la campagne. Armé de son appareil photo, tel un artiste du romantisme, Éric Tabuchi erre jusqu'à trouver sa source d'inspiration habituellement liée au monde industriel et postindustriel. Très constant dans sa démarche, l'artiste nous présente des photographies documentaires, réalisées en prise de vue grand format, avec une véritable rigueur dans le cadrage. Ses séries photographiques paraissent, cependant, styliser l'objet choisit, ce qui vient perturber le réalisme des photographies. Éric Tabuchi brouille les frontières ente le documentaire et la fiction, la réalité et la simulation, sans pour autant avoir à retoucher ses images. Dans ses expositions, Éric Tabuchi met en corrélation ses photographies avec des maquettes, des vidéos créées en fonction du sujet tirés. Ces installations permettent de sublimer des constructions banales et de les présenter comme de véritables projets architecturaux. Après s'être renseigné et avoir découvert les architectures clés de Grenoble, le parking hélicoïdale de Grenoble, construit en 1932 entièrement réalisé en béton armé, ainsi que le pont en béton coulé du jardin des plantes (premier pont construit au monde en béton coulé, réalisé en 1855 par Louis Vicat)) seront des points de départ aux réflexions et créations de l'artiste pour son exposition au VOG. Le béton étant le point commun de ces deux constructions, coffrages, maquettes et motifs de spirales se feront face.

4 Pour aller plus loin... I/ Les sources d'inspiration de l'artiste A. Le garage Hélicoïdale de Grenoble Le garage hélicoïdal de Grenoble est une copropriété de garages à voitures au style architectural Art déco en béton armé. Inaugurée le 27 juillet 1932 pour recevoir 225 automobiles, elle en accueille de nos jours 252. Il fut conçu par deux architectes : Louis Fumet et Louis Noiray. Dans les années 1920 une forte expansion des voitures voit le jour. Dans les nouveaux immeubles des parkings sont intégrés aux constructions, ce qui n'est pas concevable pour les anciens bâtiments. Parfaitement conscients du problème, les architectes grenoblois Louis Fumet et Louis Noiray sollicitent en août 1927 auprès du maire de la ville, l'autorisation d'édifier dans l'hyper-centre de la ville, rue Bressieux, un garage cellulaire hélicoïdale en béton armé d'une surface au sol de 1373 m 2, et qui doit être soumis au régime de la copropriété. La particularité de ce garage par rapport à d'autres garages hélicoïdaux en France est d'être d'une grande discrétion de la vue des habitants, puisqu'il est construit dans la partie centrale d'un îlot d'immeubles, une situation l'empêchant d'exister visuellement.

5 B. Le pont en Béton coulé du jardin des plantes de Grenoble Dans le jardin des plantes de Grenoble, le petit pont en béton coulé est le plus ancien pont en ciment moulé du monde, il a été construit en 1855 par Louis Vicat et son fils Joseph. Louis Vicat est l'inventeur du ciment artificiel. Le ciment et donc une invention grenobloise! Cette invention va révolutionner les pratiques constructives. Les réalisations en béton coulé ou armé nécessite avant tout un coffrage, structure en bois qui a pour rôle de servir de moule. Ce coffrage dois alors être extrêmement bien pensé et conçu. C'est ce qui intéresse particulièrement Éric Tabuchi, pour qui le coffrage est considéré comme une œuvre à par entière. C. La tour de Babel Pieter Brueghel l'ancien, La grande Tour de Babel, 1563, La construction de la tour de Babel, Heures du Duc de Bedford, Xve siècle. Londres, British Library huile sur bois, 114 x 155 cm, Kunsthistorisches Museum Vienne, Autriche

6 A l'origine, les hommes parlaient tous la même langue. Dans un épisode de la Genèse, les hommes décident de construire «une ville et une tour dont le sommet touche au ciel». Yahweh y voit une manifestation de l'orgueil humain, qui veut égaler Dieu. «Descendons, dit le seigneur, et là, embrouillons leur langage de sorte qu'ils ne comprennent plus le langage les uns des autres» (Gn 11, 7-9). Ensuite Dieu «les dispersa sur la surface de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville». Cette épisode marque la fin des premiers temps (Création, Chute d'adam et Ève, Déluge). Trois thèmes ont été illustré par les artistes : la construction de la tour, sa destruction et enfin la confusion des langues, suivie par la dispersion des hommes. Les deux premiers ont été les plus exploités. Le motif de la tour à rampes extérieures hélicoïdales apparaît à la fin du XIVe siècle. II/ La spirale dans les arts-plastiques Le motif de la spirale est chargée de significations symboliques. Tour à tour symbole cosmique, symbole de la vie et de la fécondité, de la temporalité, de la permanence de l Être à travers les fluctuations du changement, la spirale a été utilisée dans les artsplastiques dès l'époque paléolithique (où elle est marquée sur des idoles féminines), et dans toutes les cultures. Un parcours en spirale, s'enroulant ou se déroulant, a souvent pris dans la danse une valeur sacrée. (ci dessous, deux exemples parmi tant d'autre...) A. La spirale à travers les artistes du Bauhaus Le Bauhaus est un institut des arts et des métiers fondé en 1919 à Weimar (en Allemagne), sous le nom de Staatliches Bauhaus, par Walter Gropuis. Il désigne par extension un courant artistique concernant, notamment, l'architecture et le design, mais également la photographie, le costume et la danse. Ce mouvement posera les bases de la réflexion sur l'architecture moderne. Si l'école du Bauhaus est surtout connue pour ses réalisations en matière d'architecture, elle a aussi exercé une forte influence sur les arts-plastiques. Le Bauhaus a connu trois directeurs : Walter Gropius, Hannes Meyer et Mies Van der Rohe. La spirale va permettre à de nombreux plasticiens des recherches sur la couleur et l'espace. L'harmonieuse perfection de sa courbe qui se déroule diffuse une charge lyrique à ce qui pourrait ne ressembler qu'à une froide géométrie.

7 Johannes Itten, Die Begegnung, 1916 Johannes Itten, Turm des Feuers, 1920 Johannes Itten (Thun, 1888 Zurich, 1967), de formation scientifique, est un peintre théoricien suisse. Il fait partie des premiers enseignants réunis à Weimar par Gropius. Il prônera la libération des forces créatrices de l'homme. Ses recherches s'axent sur les couleurs et les rythmes de composition. Il crée des compositions géométriques dont l'espace est organisé en fonction des «qualités dynamiques» des couleurs, disposées en aplat. Max Bill, Sphere and Endless Spiral, 1983, granite, Zurich Max Bill, Variations 15, 14, 13, 12,

8 Max Bill (Winterthur 1908 Berlin 1994) est un peintre, sculpteur et et architecte suisse. Après une formation d'orfèvre, il étudiera au Bauhaus. Il développe à la fin des années 30 les méthodes et principes de l'art concret (mouvement de l'abstraction géométrique) et prône l'utilisation des sciences exactes et des mathématiques dans la construction des œuvres d'art. Max Bill fonde son art sur la ligne droite et sur l'assemblage de plans géométriques dans des proportions strictement calculées. Pour lui aussi, la recherche picturale reste fondamentales. B. La spirale à travers le Land Art Rappel : Le land Art est une pratique artistique qui se réalise dans la nature, et le plus souvent avec des éléments naturels. Les créations sont donc le plus souvent à l'extérieur et soumises aux intempéries. Les œuvres ont alors une durée de vie limité, il s'agit d'un art dit éphémère. Par sa forme tourbillonnaire, la spirale est très suggestive de mouvement. Elle est une structure fréquente et essentielle dans la nature biologique elle-même (coquillages, «spirale génératrice» ou «hélice foliaire» de la disposition des feuilles sur leur tige, enroulement des plantes volubiles, etc.). Cet aspect esthétique de la nature est au centre des créations de land art. Rappelons que la spirale est un symbole de la substance vivante.

9 privée de la région afin d'avoir suffisamment de main d œuvre et de machines pour la réalisation de cette œuvre titanesque, 6550 tonnes de rochers ont été déplacés! Cette sculpture fut réalisée en 6 jours. Deux ans après sa création, en 1972, après une montée des eaux du lac, Spiral Jetty fut totalement recouverte. Elle existe néanmoins encore aujourd'hui, lorsque le niveau de l'eau baisse, la sculpture émerge. Le Land art naît en 1968 avec l'exposition intitulée Earth Works. Comme la plupart des mouvements nés dans les années 1960, le Land Art cherchait à lier l'art et la vie, à arrêter de produire des œuvres destinées à être seulement admirées dans des musées. Les artistes essayaient d'être en communion avec la nature, de prendre le temps de la regarder et de vivre avec elle. La promenade devient alors primordiale pour les artistes de ce mouvement artistique. Robert Smithson a choisit ce site à cause de ses couleurs atypiques (l'eau rouge des lacs salés). C'est en se promenant sur les rives du lac qu'il eu l'idée de former un spirale. Naturellement, les cristaux de sel se déposent sur les roches en formant de mini spirales! NB : déjà évoqué dans le dossier pédagogique de Lina Jabbour (janvier/février 2013) Andy Goldsworthy,"Kirik taslardan spiral" Andy Goldsworthy, Ice Spiral Treesoul Andy Goldsworthy est un artiste britannique né en Il est l'un des principaux artistes du Land Art. Il travaille généralement en plein air, avec des matériaux trouvés sur place. Andy Goldsworthy considère ses œuvres comme de l'«art éphémère», le temps de dégradation pouvant varier de quelques secondes à plusieurs années : sculptures de glace qui ne durent qu'une saison, sculptures de sable sur une plage disparaissant à la première marée, constructions de pierre ou de métal qui ne subissent qu'une usure naturelle. La photographie joue alors un rôle crucial dans son art. Goldsworthy conserve les traces de ses œuvres au moyen d'épreuves photographiques en couleur dont beaucoup sont accompagnées d'un titre sous forme de légende expliquant la genèse de l'œuvre. Selon ses propres termes, «chaque œuvre pousse, subsiste, se dégrade

10 composantes intégrales d'un cycle que le photographe montre à leur point culminant, balisant le moment où l'œuvre est la plus vivante. Il y a une intensité dans une œuvre à son sommet qui j'espère s'exprime dans l'image. L'évolution et le délabrement sont implicites.» Son intention n'est pas «d'apposer sa marque» sur le paysage mais de travailler instinctivement avec lui, afin que ses créations manifestent, même brièvement, un contact en harmonie avec le monde naturel. Il s'intéresse particulièrement au temps tel qu'il est rendu manifeste par l'évolution de la nature. «Mouvement, changement, lumière, croissance et altération sont l'âme de la nature, les énergies que j'essaie de faire passer à travers mon travail» III/ La démarche de l'errance l'errance est très souvent reliée au Romantisme mais particulièrement au Romantisme allemand. Dans le romantisme allemand, le voyage est à la fois exploration de l'extériorité et de l'intériorité. Il s'agit d'un voyage, d'une recherche sans but, et prend alors la forme de l'errance et d'un retour à la nature. L'errance telle qu'elle apparaît dans le Romantisme allemand unit l'ironie et la vision tragique. Le Romantisme allemand se situe approximativement entre 1770 et Caspar David Friedrich, Le voyageur au dessus de la mer de nuages, 1818, huile sur toile, 98 x 74cm Caspar David Friedrich, La Mer de glaces, , huile sur toile, 126,9 x 96,7cm Caspar David Friedrich est un des plus grands artistes romantiques allemands. Il est né en 1774 et mort en «Le peintre ne doit pas peindre seulement ce qu'il voit en face de lui, mais aussi ce qu'il voit en lui.» Cette phrase de Friedrich est la clé de son œuvre, elle exprime tout le travail de l'artiste romantique face à la nature. Il s'agit pour lui de mêler son propre état d'esprit issu de cette vision à la représentation de la nature. Le paysage est alors proche de la réalité mais reste chargé de symboles. Nous sommes face à un paysage psychologique voir philosophique. Le personnage présent

11 dans la scène nous tourne le dos, il est vêtu d'une tenue de ville (il semble être au sommet d'une montagne...) le paysage serait alors le reflet de l'état d'esprit du peintre et de l'homme du XIXe siècle. Tourné vers un lointain, un avenir encore incertain. John Baldessari, All the Trucks from LA to Santa Barbara on a particular day, 1963 John Baldessari, né en 1931 à National City en Californie, est une figure incontournable de l'art conceptuel, et un des artistes les plus influents des quarante dernières années. Au début des années 60, il parcourt les routes californiennes à la recherche d'inspiration et d'images pour ses toiles. Depuis sa voiture de sport, il photographie les arrières des camions qui sont autant de surfaces lisses et planes comme des tableaux. Cette célèbre série d'images (voir image ci-dessus), à l'origine simple document de travail, le pousse à abandonner la peinture pour la photo et contribue à faire entrer la photographie dans les galeries d'arts. Éric Tabuchi, lui, a traqué les poids lourds sur des milliers de kilomètres pour trouver des logos en formes de lettre et réaliser un abécédaire parfait en IV/ La photographie Documentaire La photographie est le point central du travail d Éric Tabuchi. Ses sujets photographiques sont pris tel des portraits. Il nous montre des constructions que nous ne prenons pas le temps d'observer voir d'admirer. Pour sa démarche et sa technique, Éric Tabuchi peut être rapproché des artistes suivant.

12 Walker Evans, Greek Revival Townhouse with Men Seated in Dourway, New Orleans, March 1935, gelatin silver print Walker Evans, Alabama Tenant Farmer Wife, ) Gelatin silver print Walker Evans, Street Scene, Vicksburg, Mississippi, 1936 Gelatin silver print Walker Evans ( ) est un célèbre photographe américain. L'aspect documentaire de ses photos est très fort on parle même d'une «exigence de la réalité». On observe une réelle volonté de détachement afin de montrer la réalité le plus objectivement possible, avec le plus de neutralité. Le choix de la lumière est alors très important, Walker Evans choisit la lumière rasante de côté, révélatrice d'un maximum de détails. Il s'intéresse aux familles humbles de fermiers, les blancs pauvres de l'alabama... Il n'y a pas de pathos même dans ses portraits, juste une beauté brute. Il s'intéressera aussi à la vie moderne oppressante. A l'origine photographe journaliste, Walker Evans se voit attribué un statut d'artiste photographe. Il est actuellement qualifié de photographe conceptuel radical. Son but : Comment raconter l'histoire d'un pays avec un simple appareil photo, avec pudeur et éthique.

13 Lewis Baltz, West Wall, Business Systems Division, Pertec, 1881 Langley, Costa Mesa 1974 Lewis Baltz, North Wall, Automated Marine International, 1641 McGaw, Irvine 1974 Lewis Baltz, est un photographe et artiste conceptuel américain né en 1945 en Californie. Il vit et travaille aujourd'hui en Europe, principalement en France et en Italie. Cet artiste s'intéresse principalement à l'architecture car c'est pour lui la part la plus «vaste et la plus durables des créations humaines». Mais il s'attarde sur la «sousarchitecture» c'est à dire celle qui n'est pas conçue par des auteurs, mais celle qui constitue 99% de notre environnement visuel (maisons, lotissements, bâtiments d'une zone industrielle...) Il nous montre «ces choses que l'on repousse hors du champ de vision, que l'on rend invisibles par négligence culturelle». Avec Lewis Baltz, nous sommes face à un art qui reste politique, c'est un regard critique sur notre société, notre évolution, notre mode de vie. Baltz c'est tourné vers d'autres médiums, pour lui la photographie était à l'origine le meilleur moyen de montrer une image de la réalité mais aujourd'hui cela a changé, la vidéo semble plus adaptée. Bernd & Hilla Becher, Large, steel storage tank, 1960 Bernd & Hilla Becher, Lime Kilns, 1968

14 Bernd et Hilla Becher sont un couple de photographes allemands nés en 1931 et Depuis les années 50, ils photographient des bâtiments industriels comme des puits de mines, des châteaux d'eaux, des usines ou des silos à grains. Ils photographient toujours de la même manière (ciel couvert), le même cadrage (frontal et centré) et la même technique (chambre 20 x 25, téléobjectif pour éviter les déformations) de façon à créer des typologies de ces constructions qui mettent en valeur leurs points communs et leurs différences. Ils font une sorte de recensement du patrimoine industriel. Ils sont dans une démarche documentaire. Leur objectif est de garder des images de ce passé industriel voué à la démolition. Ces bâtiments et installations ont été conçus par des architectes et des ingénieurs anonymes dans un but utilitaire, sans souci d'esthétique. Les Becher font partis des photographes réalisant ce que l'on nomme de la «photographie objective», c'est-à-dire que la place est donné à l'objet. Ils vont constituer une collection impressionnante à l'intérêt aussi bien historique qu'esthétique.

15 En classe... Enrichir son vocabulaire artistique : Qu'est-ce qu'un documentaire? Qu'est-ce qu'une spirale, comment la réalise-t-on? Qu'est-ce que l'architecture? Qu'est-ce qu'une maquette, à quoi ça sert? Internet, c'est quoi? Et le virtuel, qu'est-ce que ça signifie? Suggestion d'ateliers : La spirale dans tous ses états! Sur une feuille blanche, dessine pleins de spirales, des grandes, des petites, dans un sens puis dans l'autre, en utilisant différents matériaux (feutres, crayons, peinture, collage...) Tu cacheras dans ton dessin un petit escargot que tu auras aussi dessiné! Tes camarades devront le retrouver. Le but est de s'entraîner à dessiner des «escargots» des spirales et à manier différentes techniques. (Pour tous les niveaux) Mon arche de Noé... Comme Eric Tabuchi, à toi d'inventer ton arche de Noé. Collage et dessin peuvent être utilisés. (Pour tous les niveaux) Constructions géométriques (Pour les élèves à partir du cours élémentaire) Travail de collage. En partant du module suivant : 3 carrés, 3 rectangles, 3 triangles et 3 hexagones (chaque arrête doit avoir la même taille), trouve différentes manières de les associer (par les angles, les arrêtes, en hauteur, en largeur...). Cette construction doit pouvoir être réalisée avec de vrais volumes donc tout doit se toucher! Ma cabane indestructible... Réalise la maquette de ta cabane indestructible. Le matériel utilisé se limitera à maximum 3 boîtes d'allumettes. Tu peux alors utiliser le carton des boîtes comme tu le veux (découpé, collé...) ainsi que les allumettes qui peuvent t'aider dans la construction. Travail en plusieurs étapes. Etape 1 : le croquis, dessine ton idée avant de la réaliser. Il faut un dessin clair et réalisable!! Etape 2 : la réalisation!

16 ERIC TABUCHI Eric Tabuchi Vit et travaille à Paris Expositions personnelles (sélection) : 2013 Le VOG, Fontaine 2011 Mini Golf, La Chambre, Strasbourg Indoor Land, Le Maillon, Strasbourg 2010 Réserve Naturelle, Palais de Tokyo, Paris Between Peaks, Galerie Dohyang Lee, Paris 2009 Hyper Trophy, Galerie Florence Loewy, Paris 2008 K concret, Galerie Florence Loewy, Paris Walk the line, Kiosque/Images, Paris 2007 Kiosque/Images, Paris 2005 Drive-in, avec Kristina Solomoukha, Le Pavé dans la Mare, Besançon 2004 Quelques règles pour le post-tourisme, Librairie Le Moniteur, Paris KSET, avec Kristina Solomoukha, Espace d Art Contemporain, Paris (catalogue) Eclairage néon juste après le coucher du soleil, avec Kristina Solomoukha, Frac Basse-Normandie, Caen Bis, Saint-Étienne 2002 Duplex, Collective Gallery, Edinburgh, Écosse 1999 I love Belfast, Centre de la Poésie, Marseille Expositions collectives (sélection) : 2011 Safari, Lieu Unique Nantes Vertigo, Galerie Jeanroch Dard 2010

17 Derrière les panneaux, il y a des hommes, La Tôlerie, Clermont-Ferrand La diagonale du vide, La Salle de bains, Lyon 2008 Paris photo, Galerie Florence Loewy, Paris Panoramic view of daily workers (collaboration avec Sylvain Rousseau) Galerie LH, Paris 2007 Expats/Clandestines (collaboration sonore avec Saâdane Afif), Wiels, Bruxelles Même monde, même rêve (collaboration avec Sylvain Rousseau), Le Commissariat, Paris 2006 Sickkiss (collaboration sonore avec Stefan Nikolaev), Galerie Michel Rein, Paris 2005 Ici Rêver Ici, Esba, Tours Afterhours, Glassbox hors-les-murs, Paris 2003 Sur le front, Le Triage, Nanterre 2002 Biennale de Gwangju, avec Glassbox, Corée Double Vie, Galerie Clark, Montréal, Canada Voisins, Voisines, Glassbox, Paris 2000 High Fidelity, White Box, New York Psycho Park, avec Glassbox, Erba, Nantes 1999 Nous nous sommes tant aimés, avec Glassbox, Ensba, Paris ZAC 99, avec Glassbox, Musée d Art Moderne de la Ville de Paris Côte Ouest Global Motion, University Art Museum, Santa Barbara Heartbreak Hotel, Thun, Suisse Clin d œil, Gallery Fotohof, Salzburg, Autriche Glassbau, Fondation Cartier pour l Art Contemporain, Paris

18 Le VOG, Centre d'art Contemporain de la Ville de Fontaine a ouvert ses portes en mai LES OBJECTIFS > la diffusion des artistes ; > la sensibilisation à l'art contemporain ; > susciter des rencontres avec différents publics. LES ACTIVITÉS > Organisation d'expositions d'art contemporain : cinq artistes sont accueillis chaque année. Chaque exposition a une durée de six semaines et comprend : un vernissage, une conférence d'histoire de l'art et une rencontre entre l'artiste et le public. > L'édition et la co-édition de catalogues. > L'organisation d'actions pédagogiques : accueil de scolaires, publics isolés... > L'organisation d'actions artistiques : accueil d un artiste en résidence. > La médiation culturelle : accompagnement de différents publics dans la découverte de l art contemporain. Le VOG a accueilli depuis son ouverture les œuvres de Nicolas Aïello, le collectif d'artistes UCD, Ramuntcho Matta, Cecile Hesse et Gaël Romier. Mais également, Virginie Marnat-Leempoels, Gilles Balmet, Camille de Galbert, Agnès Perroux, Anthony Vérot, Cyril Hatt, David Boeno, Etienne Bossut, Eric Hurtado, Olivier Nottellet et Camilla Olivera-Fairclough (Carte blanche de Philippe Cyroulnick, directeur du centre d art Le 10neuf). En 2011, le VOG a invité Folly Afahounko, Sylvain Sorgato, le Gentil Garçon, Jean- Antoine Raveyre, Johann Rivat et Alessandro Nassiri. En 2012, il y a eu Alain Bublex, Rémi Uchéda, Christiane Geoffroy, Mathilde Barrio Nuevo dans le cadre des Galeries Nomades avec l'iac de Villeurbanne et Marc Desgrandchamps. En janvier 2013, le VOG a accueilli Lina Jabbour.

19 Et l'année 2013 a débuté avec Lina Jabbour. Le VOG, lieu incontournable de l'agglomération grenobloise, accueille plus de 6000 visiteurs par an. LE VOG Centre d Art Contemporain de la Ville de Fontaine 10, av Aristide Briand Fontaine Tel : direction : médiation : Blog :

ERIC TABUCHI. BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE

ERIC TABUCHI. BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE BABEL WEB du 22 mars au 20 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Du 22 mars au 20 avril 2013 Éric Tabuchi est un photographe français contemporain d'origine dano-japonaise. Alors que sa démarche semble être, de

Plus en détail

EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère

EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère Possibilité de réaliser, en parallèle de la visite de l'exposition, un atelier de gravure. Pour tous renseignements

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Tania Mignacca Montréal Illustratrice

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES. «La relation entre la forme et l idée» "Le talent, c est avoir l envie de faire quelque chose" Jacques Brel

ARTS PLASTIQUES. «La relation entre la forme et l idée» Le talent, c est avoir l envie de faire quelque chose Jacques Brel ARTS PLASTIQUES Programmation des classes de 2 nde : année scolaire 2014-2015 «La relation entre la forme et l idée» "Le talent, c est avoir l envie de faire quelque chose" Jacques Brel Nature morte d

Plus en détail

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME École Louise Michel Petit-Couronne Classe de CE2 (24 élèves) Fabienne LOUBÈRE, Professeur des écoles. Artiste, partenaire du projet : Éric HANOTEAUX. Projet lié à celui

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents

Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents Dans une semaine c'est le grand départ. Et cette année vous avez envie de voyager différemment, cela tombe bien, vous avez un

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

Vivian Maier DOSSIER DE PRESSE. VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h

Vivian Maier DOSSIER DE PRESSE. VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h DOSSIER DE PRESSE Vivian Maier VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h EXPOSITION du mercredi 16 octobre au samedi 21 décembre 2013 Du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous Nous sommes heureux

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux 2 nd degré Contact action culturelle GAUDUCHEAU Hélène, 01 34 52 29 62 helene.gauducheau@agglo-sqy.fr VALLETTE Laure, 01 34 52 38 76 laure.vallette@agglo-sqy.fr Les ateliers 1 er et 2 nd degré / de la

Plus en détail

Livret pédagogique - 1 -

Livret pédagogique - 1 - Livret pédagogique - 1 - Les chemins d art Pourquoi et comment? Si vous avez déjà contemplé une œuvre d art c est sûrement à l intérieur d un musée. Traditionnellement, nous trouvons des sculptures, des

Plus en détail

JOHANN RIVAT IMAGES D'UN MONDE EN RUINES

JOHANN RIVAT IMAGES D'UN MONDE EN RUINES JOHANN RIVAT IMAGES D'UN MONDE EN RUINES Du 3 au 19 novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE JOHANN RIVAT IMAGES D'UN MONDE EN RUINE Du 3 au 19 novembre 2011 Le VOG a le plaisir d'accueillir le peintre grenoblois

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Immeuble dit résidence Les Gémeaux

Immeuble dit résidence Les Gémeaux Immeuble dit résidence Les Gémeaux Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000949 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole

Plus en détail

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN Concours Double S POUR LES ARTISTES DE DEMAIN 15 Rue Guénégaud 75006 PARIS Tél : 09 73 16 57 00 www.galeriedoubles.com concours.doubles@gmail.com LE CONCOURS La Galerie Double S, idéalement située au cœur

Plus en détail

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais Contact Presse : Marion Daul Tel : 06.72.14.11.03 Contact mail : expolisbonne@lyon.iseg.fr Dossier de presse «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest

Plus en détail

Secrets d atelier : permis de toucher!

Secrets d atelier : permis de toucher! Secrets d atelier : Die Brücke Un musée à la vocation éducative affirmée Secrets d atelier : permis de toucher! Exemple de travaux d élèves L accueil des enfants est privilégié au musée des beaux-arts

Plus en détail

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire Le rivage Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) A travers les siècles les artistes ont représenté le rivage de diverses façons selon les époques, mais aussi

Plus en détail

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro»

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro» Communiqué de presse - Marcin Sobolev «Dernier métro» Galerie Louis Gendre 4 septembre - 23 octobre 2015 Vernissage le jeudi 3 septembre 2015-18h 7, rue Charles Fournier - 63400 Chamalières Du mercredi

Plus en détail

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans)

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) KADER ATTIA est né en 1970 à Dugny (Seine-St-Denis), il vit et travaille à Berlin. L ATELIER ÉPHÉMÈRE un samedi par mois, de 14h30 à 16h Pour explorer l exposition, peindre,

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Projet Architecture. Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet départemental ART'CHITECTURE 38 Le point d'entrée est l'école

Projet Architecture. Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet départemental ART'CHITECTURE 38 Le point d'entrée est l'école Projet Architecture Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet départemental ART'CHITECTURE 38 Le point d'entrée est l'école C'est un lieu familier mais dont l'observation architecturale en permettra

Plus en détail

EXPOSITION ITINÉRANTE

EXPOSITION ITINÉRANTE jeune public DÉTOURS D OBJETS DÉTOURS D OBJETS UNE EXPOSITION ITINÉRANTE DESTINÉE AUX ENFANTS DE 5 À 12 ANS AUTOUR DES ŒUVRES DE CLAUDE COURTECUISSE Direction de l action éducative et des publics Service

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Pol bury Peintures (1947-1953)

Pol bury Peintures (1947-1953) Pol bury Peintures (1947-1953) VERNISSAGE LE JEUDI 25 SEPTEMBRE Exposition du 25 septembre au 15 novembre G allery L a u r e n t i n Bruxelles Rue Ernest Allard, 43 I 1000 Bruxelles I Belgique Tél. : +32

Plus en détail

FOLLY AFAHOUNKO. Du 13 janvier au 19 février Dossier de presse

FOLLY AFAHOUNKO. Du 13 janvier au 19 février Dossier de presse FOLLY AFAHOUNKO Du 13 janvier au 19 février 2011 Dossier de presse Folly Afahounko Du 13 janvier au 19 février 2011 Ce jeune artiste d'origine togolaise nous donne à voir des photographies de grand format

Plus en détail

Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets)

Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets) Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets) Intitulé du projet : Réalisation d'une éolienne Term. BEP Elec. (Elec., dessin d'art + indus., maths/sciences, français + HG, SM)

Plus en détail

JOHANN SOUSSI LES FUSILLÉS DOSSIER DE PRESSE

JOHANN SOUSSI LES FUSILLÉS DOSSIER DE PRESSE JOHANN SOUSSI LES FUSILLÉS DOSSIER DE PRESSE Exposition Les Fusillés Série photographique sur la Grande Guerre - Tournage du film Les Fusillés réalisé par Philippe Triboit (Un Village Français) et produit

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama TERRILS Prix public 35! Livre de 104 pages format vertical 25 x 30 Couverture cartonnée, cahier central texte sur papier Old Mill 42 photographies de Naoya Hatakeyama Texte Naoya Hatakeyama Parution prévue

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010 Nadia Russell 76 cours de l Argonne 33000, Bordeaux 06 63 27 52 49 contact@galerie-tinbox.com ouvert mardi, jeudi, vendredi de 11h à 18h samedi de 14h à 19h et sur rdv DAMIEN BESTIEU Waterboarding Damien

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion

DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Mayens-de-Sion, le Temps Suspendu 21 janvier > 6 mars 2011 2 Communiqué de presse / 3 Biographie de l artiste / 4 Visuels

Plus en détail

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS LIVRET DE JEUX LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS L exposition sur le métro du Grand Paris et ses territoires Je m appelle J ai ans En partenariat avec : 1 3 2 1 1 2 3 Espace public Maquettes Portraits

Plus en détail

// Corps en mouvement / corps-espace-mouvement

// Corps en mouvement / corps-espace-mouvement références / sensibilisation / transmission / médiation / interventions et ateliers en milieu scolaire // / corps-espace-mouvement au Ecole maternelle Combe Blanche // classe de GS // Lyon 8 // 2008 4

Plus en détail

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise Dossier de presse Une exposition franco-suédoise n a t u r e l l e m e n t s é n a r t Le domaine de la Grange la Prévôté : une histoire en lien avec la Suède L histoire du château situé à 35km de Paris

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1 dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève 1 Comment bien se comporter dans un lieu culturel? Entoure les dessins ci-dessous : en rouge pour ce qu un visiteur ne peut pas

Plus en détail

Service éducatif et culturel

Service éducatif et culturel Service éducatif et culturel Activités pour groupes de personnes handicapées Adultes, jeunes et enfants Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille tous les publics en situation

Plus en détail

Impressum. Rédaction et éditeur responsable SIG. Conception graphique Forchic, Virginie Fürst. Impression Imprimé sur papier 100% recyclé Juin 2015

Impressum. Rédaction et éditeur responsable SIG. Conception graphique Forchic, Virginie Fürst. Impression Imprimé sur papier 100% recyclé Juin 2015 Impressum Rédaction et éditeur responsable SIG Conception graphique Forchic, Virginie Fürst Impression Imprimé sur papier 100% recyclé Juin 2015 PARTENAIRE MEDIA UNE EXPOSITION ORGANISÉE PAR L homme 1

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur. Production ARTS VISUELS/HISTOIRE DES ARTS - APRÈS LE FILM. Cycle 3

Il était une forêt. Fiche du professeur. Production ARTS VISUELS/HISTOIRE DES ARTS - APRÈS LE FILM. Cycle 3 en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Micheline Pelletier/Wild-Touch THÈME Production NIVEAU Cycle 3 COMPÉTENCES - pratiquer le dessin et différentes formes d expression visuelle et

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

Compte-Rendu de la réunion pour la préparation des Rencontres des Arts De l Image de Beaugency du 11 Mai 2012

Compte-Rendu de la réunion pour la préparation des Rencontres des Arts De l Image de Beaugency du 11 Mai 2012 Compte-Rendu de la réunion pour la préparation des Rencontres des Arts De l Image de Beaugency du 11 Mai 2012 Etaient présents : Jacques Michaud, Arnaud Boura, Olivier Kamp, Alain Caron, Eric Chevalier,

Plus en détail

Introduction au Dessin Vectoriel

Introduction au Dessin Vectoriel Introduction au Dessin Vectoriel Introduction Lorsque l'on affiche une image sur l'écran d'un ordinateur, ce que l'on voit n'est qu'une succession de points. Il existe pourtant deux manières différentes

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 -

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - SOMMAIRE Yong-Man Kwon «Rue de Paris» - 100x100 cm -30 Août au 18 Octobre 2013- David Kunzli Bernadette Nitschke-Thomas P.03 Communiqué

Plus en détail

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E Du 2 au 28 avril 2011 MUSEUM DE GRENOBLE - JARDIN DES PLANTES DOSSIER DE PRESSE Crédit : Olivier Roydor 2 8 PARCS - 8 PHOTOGRAPHES 6 PARCS

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Galerie Emmanuelle Rousse

Galerie Emmanuelle Rousse Communiqué de Presse La jeune galerie d art contemporain Emmanuelle Rousse présente sa première exposition individuelle : «AUTOMORPHIES» de l artiste peintre Xavier Jallais. Exposition du 8 septembre au

Plus en détail

Initiation à l histoire de l art

Initiation à l histoire de l art Niki de Saint Phalle II Niki de Saint Phalle (1930-2002) aborde l art en autodidacte. Elle commence à peindre en 1952. Ses tableaux plâtrés : «Les Tirs» (1960) auxquels sont attachés des poches de peinture

Plus en détail

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 Exposition du 30 novembre 2012 au 23 février 2013 Machine à coudre aux parapluies, 1951, gouache et encre sur papier,25 x 32 cm La Galerie Messine est heureuse

Plus en détail

ARCHITECTURE VITALE ECTURE VITALE

ARCHITECTURE VITALE ECTURE VITALE Nadia RUSSELL 16, rue du Portail 33800, Bordeaux 06 63 27 52 49 n.russell@galerie-tinbox.com www.galerie-tinbox.com du mardi au samedi de 16h à 20h et sur rdv ARCHITECTURE VITALE Vincent Testard Du 28

Plus en détail

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p.

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p. Sommaire Communiqué de synthèse p. 3 Synopsis p. 4 Le peintre p. 5 Séquences d exposition p. 6 Autour de l exposition p. 7 Renseignements pratiques p. 8 Le musée départemental du Bugey-Valromey p. 9 Photothèque

Plus en détail

Dossier Groupe 2013. Musée municipal du Pays vaurais

Dossier Groupe 2013. Musée municipal du Pays vaurais Musée municipal du Pays vaurais Dossier Groupe 2013 Contacts : Paul Ruffié-conservateur. Charlotte Delannoy-assistante 1 rue Jouxaygues 81500 Lavaur 05-63-58-03-42 musee@ville-lavaur.fr Un lieu d'exception

Plus en détail

MARC DESGRANDCHAMPS. du 15 novembre au 22 décembre 2012 DOSSIER DE PRESSE

MARC DESGRANDCHAMPS. du 15 novembre au 22 décembre 2012 DOSSIER DE PRESSE MARC DESGRANDCHAMPS du 15 novembre au 22 décembre 2012 DOSSIER DE PRESSE MARC DESGRANDCHAMPS du 15 novembre au 22 décembre 2012 Marc Desgrandchamps, né en 1960, est un des peintres majeurs de la scène

Plus en détail

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de la Sarthe 1, rue de la Mariette 72000 Le Mans - tél : 02 43 72 35 31 - www.caue-sarthe.com Sommaire

Plus en détail

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN / Broadway Boogie Woogie / 1942 1943 / Huile sur toile (127 x 127cm) Piet MONDRIAN Biographie Pieter Cornelis Mondriaan, dit Piet Mondrian Amersfoort,

Plus en détail

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal.

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal. FICHE COMM MODèLE 2014 - Saison#3 TITRE DE événement-exposition : «Derrière une feuille» AUTEURE : Francesca Reyes-Cortorreal artiste peintre GENRE : Installation de tableaux (techniques mixtes) DURéE

Plus en détail

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot Le réseau artistique et culturel www.erya.info contact@erya.info Dossier de Presse Stand D5 - Salle Soufflot Promotion des artistes contemporains reconnus ou émergents représentatifs des grandes tendances

Plus en détail

PASSEPORT pour l ART. Activités scolaires & étudiantes FESTIVAL ART SOUTERRAIN

PASSEPORT pour l ART. Activités scolaires & étudiantes FESTIVAL ART SOUTERRAIN PASSEPORT pour l ART Activités scolaires & étudiantes SOMMAIRE Art Souterrain...... 3 Thème...... 4 Passeport pour l art.... 5 4 à 10 ans.... 8 11 à 13 ans........ 9 14 à 16 ans........10 17 ans et +....

Plus en détail

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 ISOLER REPRODUIRE TRANSFORMER ASSOCIER - priver de contexte : copier - modifier, dissocier, - rapprocher, juxtaposer, Supprimer doubler fragmenter, effacer, ajouter, superposer,

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

Les expositions, vecteurs de patrimonialisation de l art contemporain

Les expositions, vecteurs de patrimonialisation de l art contemporain 1 Paris, le 23 décembre 2011 Remi Parcollet Projet de recherche Labex CAP Les expositions, vecteurs de patrimonialisation de l art contemporain Investigation à partir de la photographie documentaire Nous

Plus en détail

Activités à faire à la maison pour renforcer les concepts de position et déplacement

Activités à faire à la maison pour renforcer les concepts de position et déplacement Activités à faire à la maison pour renforcer les concepts de position et déplacement Trouve-moi! Nous avons utilisé le vocabulaire mathématique relié aux relations spatiales : devant, derrière, au-dessus,

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Fiche 6 : approche scientifique et technique, du projet à la réalisation par le plan Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture

Plus en détail

EXPO ECHECS ET ARTS A BELFORT 22 juillet 2010

EXPO ECHECS ET ARTS A BELFORT 22 juillet 2010 1 Mécèn Arts, association de bénévoles sans but lucratif : Dossier de presse de l Exposition «ECHECS et ARTS 2.0» Ce dossier contient 2 communiqués de presse : une version courte et une longue présentant

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet»

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet» DOSSIER PÉDAGOGIQUE «À la rencontre de Jean-François Millet» À la rencontre d un grand maître de la peinture du XIX e siècle : Jean-François Millet. Des outils pour les élèves alternant les pratiques artistiques

Plus en détail

le mercredi 4 novembre 2015 à partir de 18h30 en présence de Bernard Descamps

le mercredi 4 novembre 2015 à partir de 18h30 en présence de Bernard Descamps L Espace photographique de l Hôtel de Sauroy présente du 5 novembre au 5 décembre 2015 l exposition Bernard Descamps Vernissage et présentation du livre Où sont passés nos rêves? aux Editions Filigranes

Plus en détail

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique «Expérience monochrome» Fiche technique Monochrome Le pouvoir des couleurs Monochrome (Définition issue du «vocabulaire d Esthétique» d Etienne Souriau) : Qui est d une seule couleur. On ne qualifie guère

Plus en détail

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Correction du questionnaire La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Analyser une œuvre : la regarder, la comprendre, la situer. I) Première approche de l œuvre : 1. Ce que je vois, ce qui saute aux yeux

Plus en détail

1 La maison des associations

1 La maison des associations RALLYE MATHÉMATIQUE DE FRANCHE-COMTÉ 2014 Qualifications du jeudi 16 janvier 2014 Les classes de Troisième doivent résoudre les problèmes 1 à 6. Les classes de Seconde doivent résoudre les problèmes 4

Plus en détail

GREGORY MARKOVIC Dessins

GREGORY MARKOVIC Dessins Dossier de presse GREGORY MARKOVIC Dessins Exposition du 5 février au 28 mars 2010 Vernissage le 4 février à partir de 18h30 La Galerie Particulière 16 rue du Perche 75003 Paris +33.(0)1.48.74.28.40 www.lagalerieparticuliere.com

Plus en détail

Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution

Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution Qu est-ce que galerie-photo?... 2 Qu appelle-t-on photographie de haute résolution?... 2 Qu offre le site au visiteur?...

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

PERTURBER LA REALITE «Un coin de collège à mon image»

PERTURBER LA REALITE «Un coin de collège à mon image» PERTURBER LA REALITE «Un coin de collège à mon image» VOCABULAIRE - INSTALLATION: L'installation est un genre de l'art contemporain. Les installations se sont surtout développées à partir des années 1960,

Plus en détail

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Dossier de presse Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Communiqué de presse Exposition du 21 mars au

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Eugène DODEIGNE. Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux

Eugène DODEIGNE. Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux Musée de la Tour Abbatiale 2 février 30 juin 2013 Du 2 février au 30 juin 2013, le musée municipal de Saint-Amand-les-Eaux organisera la première exposition

Plus en détail

Séjour à Paris. du 30 mars au 03 avril 2009. Ecole publique Georges Brassens 56620 Cléguer

Séjour à Paris. du 30 mars au 03 avril 2009. Ecole publique Georges Brassens 56620 Cléguer Séjour à Paris du 30 mars au 03 avril 2009 Ecole publique Georges Brassens 56620 Cléguer Paris, ville d'art et d'histoire Classe transplantée -semaine du 30 mars au 03 avril 2009- Objectifs généraux :

Plus en détail

Giverny, entre art et jardins

Giverny, entre art et jardins Bienvenue à Giverny! Ce charmant village normand a été rendu célèbre par Claude Monet qui y a peint ses fameux nymphéas. Le maître de l impressionnisme a inspiré de nombreux artistes, français et étrangers.

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Ma solution de la 560 (MrMagoo)

Ma solution de la 560 (MrMagoo) Ma solution de la 560 (MrMagoo) Je ne donne ci-dessous que l essentiel de ma solution, parce qu il y a des éléments annexes que je ne tiens pas à révéler. En plus, je veux essayer de faire court, pour

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen

DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Figures de l'abstraction Collection Artothèque de Caen DOSSIER PÉDAGOGIQUE Gestes, signes, traces, espaces Collection Artothèque de Caen Olivier Debré, Signe-Paysage Lithographie "La peinture n'est que du temps devenu espace" Olivier Debré De février 2007

Plus en détail