Jens Peers, CFA - Equity and Fixed Income CIO of Mirova Document intended for professional clients only in accordance with MIFID

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jens Peers, CFA - Equity and Fixed Income CIO of Mirova Document intended for professional clients only in accordance with MIFID"

Transcription

1 A Thematic Approach to Investing in Resources as a Responsible Investor Jens Peers, CFA - Equity and Fixed Income CIO of Mirova Document intended for professional clients only in accordance with MIFID

2 Is Investing in resources responsible? Exploration and investment in natural resources can have negative consequences: Soil Contamination Greenhouse Gas Emissions Increase in Food Prices No Respect for Human Rights But the increase of resources consumption is a long term trend: Population Growth Growing Middle Class in Emerging Markets Urbanisation Changing Consumption Patterns 2

3 A positive approach Invest in solutions Alternatives Efficiency Limiting the negative externalities Engagement 3

4 Resources : 3 connected themes Water Management Energy Agri/ Food Production Cycle 4

5 Water scarcity : there is no substitute for water 1. Limited Supply 2. Increasing Demand 3. Under-Investment in Infrastructure 4. Impact of Regulation Attractive growth outlook: water is a $500bn market with an estimated 6-7% CAGR forecasted by Source United Nations 2. Source Merrill Lynch BoA Nov. 2012

6 Numerous business opportunities The global water industry: a wide array of investment opportunities Water treatment End-use consumers 1 Agriculture (70%) Waste water treatment Transport Water Treatment Water testing Industry (20%) Transport Water Treatment Water testing Residential (10%) 6 Water intake Oceans Ground water Lakes Rivers Water return 1 Source UN Water Development in Goldman Sachs Essentials of Investing in the water sector, 2008

7 Agribusiness Investment Case The food challenge 1. Limited Availability of New Arable Land 2. Increasing Food Demand 3. Supply Chain Issues 4. Growing Concerns about Food Safety and Labelling Issues Supply/demand imbalance: food production will have to increase by 60% over the next 40 years in order to meet soaring demand 7

8 Agribusiness: a number of opportunities along the whole value chain Agricultural inputs Production Services Seeds and crop science Fertilizers Equipment Irrigation Farming Fisheries Storage Transportation Labelling, Safety 8

9 Financing energy transition: a major challenge for investors 1. A Growing Demand for Energy 2. Limit Global Warming to 2 C 3. New Regulations in View of Cop21 in Paris in Proven & Mature Technologies To limit global warming to 2 C, investment in low carbon energy and energy efficiency should respectively increase by 147Mds$ and 336 Mds$ 1 per year 9 1 Source: GIEC

10 10 Source: Carbon Tracker 2013 Conventional energy sources : not sustainable

11 Energy Transition sub-themes Low carbon energy Renewable Energy Solar/Wind Hydro Power Biomass, Biofuels, Geothermal Transition technology Natural gas Energy efficiency Energy efficiency Building Transport Industry Enabling technologies Enabling technologies Electric Vehicles Smart Grid 11

12 400% 350% 300% 250% 200% What roles can these themes play in the portfolio? Cumulative returns 10 years period as of 28/02/2014 Total return performance of Water and Agri equity indices compared to the MSCI World (respectively S-Network Global Water and Dax Global Agriculture) (12/31/04 to 12/31/14) 313% 269% 204% 150% 100% 92% 50% 0% -50% Feb 04 Jul 05 Nov 06 Apr 08 Aug 09 Jan 11 May 12 Sep 13 MSCI Daily TR Net World USD S-Network Global Water Index TR USD DAX Global Agriculture Index TR USD 50% S-Network Global Water Index TR USD + 50% DAX Global Agriculture Index TR USD 12 The figures given refer to previous years. Past performance is a not a reliable indicator of future performance. Source : Mirova analysis based on Bloomberg data

13 What roles can these themes play in the portfolio? 10 Years ended 31 December 2014 MSCI Daily TR Net World USD 90% MSCI World + 5% Water + 5% Agri Cumulative return 79.55% 89.06% 10 Years return p.a. 6.03% 6.58% 10 Years Volatility p.a % 17.21% Beta Tracking Error NA 0.84% Information Ratio 0.65 Source : Mirova analysis based on Bloomberg data The figures given (performance and volatility) refer to previous years. Past performance is a not a reliable indicator of future performance. 13

14 Conclusion Invest or Speculate? Responsibility to Future Generations => Efficiency and Alternatives LT Performance Oriented Most valuable resources should be the cornerstone of every portfolio Water managem ent Energy Agri/ food productio n cycle 14

15 Additional notes 1/ 2 MIROVA Société anonyme au capital de ,50 euros RCS Paris n Agrément AMF n GP quai d'austerlitz Paris Mirova est une filiale de Natixis Asset Management. NATIXIS ASSET MANAGEMENT Société de gestion de portefeuille - Société Anonyme au capital de ,76 euros Agrément AMF n GP RCS Paris , quai d Austerlitz Paris Informations légales Ce document d'information à caractère non contractuel est destiné à des clients professionnels au sens de la Directive MIF. Il ne peut pas être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu et ne peut pas être reproduit, distribué ou publié, en totalité ou en partie, sans autorisation préalable et écrite de Mirova. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Il constitue une présentation conçue et réalisée par Mirova à partir de sources qu elle estime fiables. Mirova se réserve la possibilité de modifier les informations présentées dans ce document à tout moment et sans préavis et notamment en ce qui concerne la description des processus de gestion qui ne constitue en aucun cas un engagement de la part de Mirova. Mirova et Natixis Asset Management ne sauraient être tenues responsables de toute décision prise ou non sur la base d une information contenue dans ce document, ni de l utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les références à un classement, un prix ou à une notation d un fonds ne préjugent pas des résultats futurs de ce dernier. Le compartiment mentionné dans le document a été agréé par la CSSF et est autorisé à la commercialisation en France et éventuellement dans d autres pays où la loi l autorise. Préalablement à tout investissement, il convient de vérifier si l investisseur est légalement autorisé à souscrire dans le fonds. Les caractéristiques, les frais et le profil de risque et de rendement relatifs à l investissement dans un fonds sont décrits dans le Document d Informations Clés pour l Investisseur (DICI) de ce dernier. Le DICI et les documents périodiques sont disponibles sur demande auprès de Mirova. Vous devez prendre connaissance du DICI, qui doit vous être remis, préalablement à la souscription. Dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale et conformément aux conventions signées par la France, Mirova exclut des fonds qu elle gère directement, toute entreprise impliquée dans la fabrication, le commerce et le stockage de mines anti-personnel et de bombes à sous munitions. Document non contractuel. 15

16 Additional Notes 2/2 In Switzerland This material is provided for information purposes only to Qualified Investors by NGAM, Switzerland Sàrl. Registered office: Rue du Vieux Collège 10, 1204 Geneva, Switzerland. The above referenced entity is a business development unit of Natixis Global Asset Management, the holding company of a diverse line-up of specialised investment management and distribution entities worldwide. The investment management and distribution subsidiaries of Natixis Global Asset Management conduct any regulated activities only in and from the jurisdictions in which they are licensed or authorized. Their services and the products they manage are not available to all investors in all jurisdictions. It is the responsibility of each investment service provider to ensure that the offering or sale of fund shares or third party investment services to its clients complies with the relevant national law. Although Natixis Global Asset Management believes the information provided in this material to be reliable, it does not guarantee the accuracy, adequacy, or completeness of such information. The provision of this material and/or reference to specific securities, sectors, or markets within this material does not constitute investment advice, or a recommendation or an offer to buy or to sell any security, or an offer of services. Investors should consider the investment objectives, risks and expenses of any investment carefully before investing. The analyses, opinions, and certain of the investment themes and processes referenced herein represent the views of the portfolio manager(s) as of the date indicated. These, as well as the portfolio holdings and characteristics shown, are subject to change. There can be no assurance that developments will transpire as may be forecasted in this material. This material may not be distributed, published, or reproduced, in whole or in part. All amounts shown are expressed in USD unless otherwise indicated. 16

Coninco Master Class Vevey, 4 et 5 novembre 2013 UNE EXPERTISE

Coninco Master Class Vevey, 4 et 5 novembre 2013 UNE EXPERTISE Coninco Master Class Vevey, 4 et 5 novembre 2013 UNE EXPERTISE Court termisme SUBPRIME Déconnexion de l'économie réelle Trading Haute Fréquence OPACITÉ Délits d Initiés Boîte noire 2 UNE EXPERTISE Une

Plus en détail

5-6 Novembre 2012. Document destiné exclusivement aux clients professionnels

5-6 Novembre 2012. Document destiné exclusivement aux clients professionnels Natixis Asset Management Gouvernance éthique et investissement socialement responsable: quelle réalité économique? Hervé Guez, Responsable de la Recherche ESG et Engagement Document destiné exclusivement

Plus en détail

Présentation Gérer le risque de taux d intérêt d un immobilier de rendement

Présentation Gérer le risque de taux d intérêt d un immobilier de rendement Présentation Gérer le risque de taux d intérêt d un immobilier de rendement Ce document présente une approche visant à évaluer le risque de taux d intérêt propre à chaque investissement immobilier et propose

Plus en détail

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation.

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation. Présentation Optimiser la gestion d un portefeuille obligataire Dans un contexte de rendements historiquement bas, RMG propose une stratégie de gestion de portefeuilles obligataires permettant d améliorer

Plus en détail

Fonds actions Mirova : après le bilan positif de 2012, quelles thématiques favoriser en 2013?

Fonds actions Mirova : après le bilan positif de 2012, quelles thématiques favoriser en 2013? FLASH EXPERTISE Rédigé le 28 février 2013 Fonds actions Mirova : après le bilan positif de 2012, quelles thématiques favoriser en 2013? L'année 2012 s'est achevée favorablement pour les marchés actions,

Plus en détail

Seeyond Europe MinVariance 1 : bilan 2014 et perspectives

Seeyond Europe MinVariance 1 : bilan 2014 et perspectives Destiné aux clients professionnels au sens de la directive MIF Seeyond Europe MinVariance 1 : bilan 214 et perspectives 12 Performance cumulée en 214 Volatilité 3 mois glissants en 214 (%) 25 6 115 113.37

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire,

FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire, FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire, Laure Capron BNP Paribas Securities Services Responsable FATCA France 18 septembre 014 Table

Plus en détail

L intérêt de la gestion quantitative active dans une allocation diversifiée

L intérêt de la gestion quantitative active dans une allocation diversifiée L intérêt de la gestion quantitative active dans une allocation diversifiée Jean François Bay, Directeur Général, Morningstar France 17 novembre 2011 Conférence QuantValley Ce document est réservé aux

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

COP 21, le retour de la force

COP 21, le retour de la force COP 21, le retour de la force Rédigé le 18/12/2015 Point d orgue de quatre années de travail, la COP21 s est conclue par un accord sur le climat accepté par 195 pays. Cet accord permet pour la première

Plus en détail

GUEST AMENITY PORTFOLIO

GUEST AMENITY PORTFOLIO GUEST AMENITY PORTFOLIO Eco-green Creation Production Distribution 28 29 COSMETIC REGULATIONS & USERS SAFETY We guarantee the safety and conformity of all our cosmetic products, including their traceability.

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE FRANÇAIS / ANGLAIS VALEUR DE NORMATION POUR LES INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX juillet 2002 E. LABOUZE - BIO Intelligence Service www.record-net.org OBJECTIF

Plus en détail

BNP Paribas Investment Partners

BNP Paribas Investment Partners FOR PROFESSIONAL INVESTORS BNP Paribas Investment Partners Conférence téléphonique - Gestion obligataire Jeudi 4 juillet 2013 2 Eurozone Fixed Income Performances à fin juin 2013 Eurozone main bond indices

Plus en détail

Lettre Mensuelle. Septembre 2015

Lettre Mensuelle. Septembre 2015 Lettre Mensuelle Septembre 2015 Aperçu des marchés financiers Performance d Août des Principaux Actifs Financiers Source: Bloomberg Commentaire La volatilité est de retour en août et, l or et le pétrole

Plus en détail

Lettre Mensuelle. Mars 2014

Lettre Mensuelle. Mars 2014 Lettre Mensuelle Mars 2014 CSI 300 Brazil Bovespa UK 10Y USD/JPY Copper Nikkei EUR/CHF US IG Germany 10Y France 10Y EUR IG US 10Y Kospi IBEX 35 Spain 10Y HFRX Global EUR HY Municipal Bonds Brent EUR/USD

Plus en détail

Lettre Mensuelle. Février 2015

Lettre Mensuelle. Février 2015 Lettre Mensuelle Février 2015 Aperçu des marchés financiers Performance de Janvier des Principaux Actifs Financiers Source: Bloomberg Commentaire L année 2015 commence sur les chapeaux de roues et les

Plus en détail

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise )

Plus en détail

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations

Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Subsidiaries Holding Association Shares (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur la détention des actions de l association par ses filiales (associations

Plus en détail

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI.

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. François Banville Partenaire exécutif chez Gartner Gartner is a registered trademark of Gartner, Inc. or its affiliates.

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise ) Veuillez suivre

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

PAR_20140205_00937_EUR DATE: 05/02/2014

PAR_20140205_00937_EUR DATE: 05/02/2014 CORPORATE EVENT NOTICE: Emission et admission d'obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles et/ou existantes (ORNANE) sans droit préférentiel de souscription et sans délai

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Lettre Mensuelle. Avril 2014

Lettre Mensuelle. Avril 2014 Lettre Mensuelle Avril 2014 Copper Nasdaq FTSE 100 Hang Seng Gold CAC 40 HFRX Global EUR/USD US 10Y STOXX Europe 600 Brent DAX CSI 300 US IG US HY UK 10Y Dow Jones S&P 500 MSCI EM IBEX 35 CRB Commodity

Plus en détail

Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées

Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues durées Guillaume CHAZALET AREVA Stockage d Energie Les drivers du stockage Journée H2 Fos-sur-Mer : Les solutions H 2 d AREVA pour les besoins longues

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Paris 5 avril 2013 Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Serge LESCOAT Associé INDAR ENERGY Conseiller en Investissements Financiers Membre du CNCIF Association agréé

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase IBM Software Group Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase Philippe Bauquel, VisualAge Pacbase Product Line Manager, IBM Rational SWG, Enterprise Tools & Compilers 2008 IBM Corporation Genèse du

Plus en détail

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD Première édition First edition 1987-12 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section trois Prescriptions

Plus en détail

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque DOCUMENT RESERVE EXCLUSIVEMENT AUX CLIENTS PROFESSIONNELS AU SENS DE LA DIRECTIVE MIF Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

Phase de «décumulation» : quelle approche?

Phase de «décumulation» : quelle approche? Phase de «décumulation» : quelle approche? Avril 2012 Forum International d Epargne Retraite Allocation Globale & ALM Les différents étapes de l épargne 2 Phase de restitution En phase de restitution,

Plus en détail

Midi de la Finance : Et si on parlait d ESG Focus Environnement. Johnny El Hachem, Directeur Finance Environnementale Date : [18 mai 2010]

Midi de la Finance : Et si on parlait d ESG Focus Environnement. Johnny El Hachem, Directeur Finance Environnementale Date : [18 mai 2010] Midi de la Finance : Et si on parlait d ESG Focus Environnement Auteur : Johnny El Hachem, Directeur Finance Environnementale Date : [18 mai 2010] Edmond de Rothschild Group - CBR Edmond de Rothschild

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

M&G Global Macro Bond Fund. Anthony Doyle Directeur des investissements

M&G Global Macro Bond Fund. Anthony Doyle Directeur des investissements M&G Global Macro Bond Fund Anthony Doyle Directeur des investissements 1 Caractéristiques du Fonds M&G Global Macro Bond Fund Gérant : Gérant adjoint : Jim Leaviss Mike Riddell Date de lancement : Octobre

Plus en détail

Factor Investing. Capturer les primes de risques des styles d investissement. 4/5 novembre 2015

Factor Investing. Capturer les primes de risques des styles d investissement. 4/5 novembre 2015 Factor Investing Capturer les primes de risques des styles d investissement 4/5 novembre 2015 Dr. Benedikt Henne, Co-Chief Investment Officer, Systematic Equities For professional investors and fund distributors

Plus en détail

Private & Confidential

Private & Confidential 1 2 Disclaimer This Presentation (the Presentation) is for information only and does not constitute an offer or commitment and it is not for distribution to retail client and is directed exclusively to

Plus en détail

Concept & Politique d investissement

Concept & Politique d investissement Concept & Politique d investissement Exposition maximale aux par compartiment Concept & Politique d investissement Comparaison de la des compartiments Exemple @ a Top Point 33% 22% -23% -34% @ Bottom Point

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD 60839-2-5 Première édition First edition 1990-07 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section 5 Détecteurs

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INSPIRER LE MONDE, CREER LE FUTUR. INFINIMENT POINT DE VENTE OXHOO La société OXHOO, Filiale de AXLUAS au capital de 165 K, est le fruit de plus de 20

Plus en détail

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT CORPORATE EVENT NOTICE: Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141120_08701_EUR DATE: 20/11/2014 MARCHE: EURONEXT PARIS Suite à l'avis PAR_20141112_08468_EUR

Plus en détail

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre?

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Automotion Fleet Club 25 Mars 2014 Bruno Magal Agenda Etapes de l évolution 1. Equipement 2. Connectivité 3. Intelligence Impact sur le secteur automobile

Plus en détail

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied or disclosed to a third party or used for any purpose

Plus en détail

créer de la valeur durable www.mirova.com

créer de la valeur durable www.mirova.com créer de la valeur durable www.mirova.com une expertise : des solutions d investissement responsable pour un développement durable Vers un modèle de développement durable : une nécessité économique épuisement

Plus en détail

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers www.pwc.lu Conférence Kluwer Actualités comptables et fiscales Le projet de loi 6376 : un complément à la loi du 10 décembre 2010 Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers Agenda 1. Le processus

Plus en détail

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 RÈGLEMENT SUR

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II

Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II 3 AVRIL 2014 Agenda 1. Présentation de Moody s Analytics 2. Vue d ensemble sur les défis imposés par le pilier

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

- PRÉSENTATION DU GROUPE - SQUARE CAPITAL LLP

- PRÉSENTATION DU GROUPE - SQUARE CAPITAL LLP - PRÉSENTATION DU GROUPE - SQUARE CAPITAL LLP SOMMAIRE I. LE GROUPE SQUARE CAPITAL A) Multi-family office international B) Offre sur-mesure C) Indépendance et objectivité II. NOTRE MISSION A) Structuration

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Lettre Mensuelle. Janvier 2015

Lettre Mensuelle. Janvier 2015 Lettre Mensuelle Janvier 2015 Aperçu des marchés financiers Performance de Décembre des Principaux Actifs Financiers Source: Bloomberg Commentaire Alors que le mois de décembre est traditionnellement un

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

BLUELINEA. 269.826,00 EUR composé de 1.349.130 actions de valeur nominale 0,20 EUR Date de création : 17/01/2006

BLUELINEA. 269.826,00 EUR composé de 1.349.130 actions de valeur nominale 0,20 EUR Date de création : 17/01/2006 CORPORATE EVENT NOTICE: Inscription par cotation directe BLUELINEA PLACE: Paris AVIS N : PAR_20120221_02921_MLI DATE: 21/02/2012 MARCHE: MARCHE LIBRE A l'initiative du membre de marché ARKEON Finance agissant

Plus en détail

CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1

CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1 INCOME TAX ACT CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1 LOI SUR L'IMPÔT SUR LE REVENU CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT SUR L'IMPÔT SUR LE REVENU R.R.T.N.-O. 1990, ch. I-1 AS

Plus en détail

Minority Investment (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires)

Minority Investment (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Bank Holding Companies) Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-401 DORS/2001-401 À jour au 25 janvier

Plus en détail

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board

IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board IPSAS 32 «Service concession arrangements» (SCA) Marie-Pierre Cordier Baudouin Griton, IPSAS Board 1 L élaboration de la norme IPSAS 32 Objectif : traitement comptable des «service concession arrangements»

Plus en détail

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale

Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée commerciale MY JOURNEY BEGAN AT 19, WHEN I LANDED IN THE COLDEST PLACE I D EVER EXPERIENCED. MAJID AL-NASSAR BUSINESS OWNER AND PROPERTY INVESTOR. EVERY JOURNEY IS UNIQUE. Un système KYC robuste et sa valeur ajoutée

Plus en détail

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC asgaard.ca p. 1 OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY

Plus en détail

Technical Service Bulletin

Technical Service Bulletin INTRODUCTION: Technical Service Bulletin June 25, 2009 Title: M.I.L. "ON" DTC P0AC0, P0AF, P0A7F, AND/OR P0AFA Models: 04-09 Prius Some vehicles may exhibit a M.I.L. ON condition with one or more of the

Plus en détail

Renminbi Cash Management

Renminbi Cash Management Facilitez vos activités avec la Chine Renminbi Cash Management La dynamique du marché chinois La Chine, 2 ème économie mondiale 1 er exportateur mondial 1 er fournisseur en Europe 2 ème acheteur en Europe

Plus en détail

Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement

Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement www.pwc.lu Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement Laurent Gateau Introduction Différents systèmes comptables au sein de l entreprise Les différentes définitions du terme «système»

Plus en détail

Résultat de l'augmentation de capital par émission d'absa avec maintien du droit préférentiel de souscription

Résultat de l'augmentation de capital par émission d'absa avec maintien du droit préférentiel de souscription CORPORATE EVENT NOTICE: Résultats de l'augmentation de capital par émission d'actions assorties de bons de souscription d'actions (ABSA) avec maintien du droit préférentiel de souscription DIAGNOSTIC MEDICAL

Plus en détail

La fourchette de cotation est fonction d une part des actifs composant le benchmark de l ETF, mais aussi d autres facteurs exposés ci-dessous.

La fourchette de cotation est fonction d une part des actifs composant le benchmark de l ETF, mais aussi d autres facteurs exposés ci-dessous. Executive summary Comme pour la plupart des titres traités sur les marchés, la fourchette de cotation d un ETF est égale à la différence entre son prix de vente, càd le prix auquel un investisseur peut

Plus en détail

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire GDF SUEZ

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire GDF SUEZ CORPORATE EVENT NOTICE: Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire GDF SUEZ PLACE: Paris AVIS N : PAR_20150603_04282_EUR DATE: 03/06/2015 MARCHE: EURONEXT PARIS GDF SUEZ (l' Initiateur de l'offre)

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Partie 1: Emetteurs d'infrarouge cou rt

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Partie 1: Emetteurs d'infrarouge cou rt NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI lec 240-1 Deuxième édition Second edition 1992-07 Caractéristiques des émetteurs électriques d'infrarouge pour chauffage industriel Partie 1: Emetteurs d'infrarouge

Plus en détail

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT Barbara Lavernos CAPITALS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul th CONTINENT TRAVEL business AIRPORTS 57% DOWNTOWN DUTY

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt)

Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/92-349 DORS/92-349 Current to January 25,

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations

Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Exemption from Approval for Certain Investments in Intragroup Service Entities (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la dispense d agrément pour certains

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes)

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Accountable Travel and Moving Advance Regulations (Canadian Forces) Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) C.R.C.,

Plus en détail

-.! / * 0' / '+ 2 -# (+) 3 4/ $ $- ' +3 * ' + + # 5 ++ - - + -# 6 0 / 1 -. 3+ +*0 % ()"+ 0'*. * -/# $ + * &

-.! / * 0' / '+ 2 -# (+) 3 4/ $ $- ' +3 * ' + + # 5 ++ - - + -# 6 0 / 1 -. 3+ +*0 % ()+ 0'*. * -/# $ + * & #$ & '()* *+ #, -. &# * 0' '+ +0& + $-#, + #, 2 -# (+) 3 4 $ $- ' +3 * ' + + # 5 ++ - - '-* + -# 6 0-0&+ -. 3+ +*0 #+' + ()+ 0'*. +# LE POINT SUR LES MARCHÉS 7&8, && - +# 9 + #, : ;* '# < ** + *. * & *#

Plus en détail

Impact investing : la création d emplois, concilier valeur sociale et financière

Impact investing : la création d emplois, concilier valeur sociale et financière Impact investing : la création d emplois, concilier valeur sociale et financière Mathilde Dufour, Responsable adjointe Recherche Rédigé le 16/06/2015 Fabien Leonhardt, Gérant de portefeuille Synthèse :

Plus en détail

DynAmiser vos investissements

DynAmiser vos investissements DynAmiser vos investissements Aequam en quelques mots Jeune entreprise indépendante et innovante Agréée AMF n GP-10000038 Incubée par le Pôle Sponsorisée par Fondatrice de Savoir-faire / Innovation 5 associés

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

QUESTIONS AND ANSWERS / QUESTIONS ET RÉPONSES SOLICITATION NUMBER / NUMERO DE SOLICITATION: 2014067

QUESTIONS AND ANSWERS / QUESTIONS ET RÉPONSES SOLICITATION NUMBER / NUMERO DE SOLICITATION: 2014067 Fermeture pour la période de question est le 13 mai 2015 avant midi (12h00). Revised/Révisé: May 7, 2015 Q 1 QUESTIONS In Background section (page 5 of 10, Point 2) you state that The HoC and Senate currently

Plus en détail

Plumbing Information - Information au plombier

Plumbing Information - Information au plombier Plumbing Information - Information au plombier Bilingual Service Sheet / Fiche de Maintenance Bilingue R@CK'N ROLL & R@CK-TO-BUILD January 2009 REFERENCE 86 X1 13FB 00 The following copyright notice protects

Plus en détail

LES PRÉVISIONS SONT-ELLES UTILES/ NÉCESSAIRES À LA GESTION?

LES PRÉVISIONS SONT-ELLES UTILES/ NÉCESSAIRES À LA GESTION? www.cfamontreal.org LES PRÉVISIONS SONT-ELLES UTILES/ NÉCESSAIRES À LA GESTION? Jacques Lussier, M.Sc., Ph.D., CFA President and Chef des investissements, Chef de, Ph.D., CFA Mai 2015 QUATRE SOURCES DE

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

UNIVERSITÉ DES SOCIÉTÉS COTÉES. Fonds de prêts à l économie, une réponse alternative au financement bancaire traditionnel des ETI

UNIVERSITÉ DES SOCIÉTÉS COTÉES. Fonds de prêts à l économie, une réponse alternative au financement bancaire traditionnel des ETI UNIVERSITÉ DES SOCIÉTÉS COTÉES Fonds de prêts à l économie, une réponse alternative au financement bancaire traditionnel des ETI 20-22 JUIN 2014 1 Le Groupe OFI 20-22 JUIN 2014 - UNIVERSITÉS DES SOCIÉTÉS

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

Baring Asset Management

Baring Asset Management Baring Asset Management Barings en bref Baring France SAS 35 avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris Tel +33 (0)1 53 93 60 00 Janvier 2015 Baring Asset Management Limited 155 Bishopsgate, London, EC2M 3XY

Plus en détail

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal

Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal IBM 2015 App Days Amphithéatre Blaise Pascal Comment concevoir et réaliser des applications mobiles combinant l'iot et le cognitif? Erwan Maréchal Appli Single Page : le concept du «Single Page App» Qu

Plus en détail

La lettre de gage suisse. 8050 Zurich, 16 octobre 2015, 0907, MR

La lettre de gage suisse. 8050 Zurich, 16 octobre 2015, 0907, MR La lettre de gage suisse 8050 Zurich, 16 octobre 2015, 0907, MR 1 Agenda Désirs d'un investisseur: Sûreté Émetteur actif, un marché liquide, bon prix 2 La lettre de gage suisse n'est pas un covered bond

Plus en détail

Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II

Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II Emmanuel Bécache, Esther Schütz 20 ème rendez-vous Réavie 15 octobre 2009 15 octobre 2009 2 Agenda Environnement

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail

Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors

Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors TRIGA partners est une société tchèque importante agissant dans le domaine de traitement du verre plat. Elle s occupe du design, de l étude et du développement

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail