Les jeunes et l'argent Vague 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les jeunes et l'argent Vague 2"

Transcription

1 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015

2 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir Les parents : incontournables tant sur le plan du soutien financier que de l éducation financière 12 Et pourtant, des jeunes qui ont besoin d accompagnement dans la gestion de leur budget, qu il soit clairement exprimé ou pas et qui ont su transmettre un certain sens de la gestion à leurs enfants 19 Des jeunes pour qui la digitalisation des moyens de paiement n est pas systématique 35 Ce document a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Il a été validé par Fabienne Cadenat, Directrice 2

3 Rappel de la méthodologie ÉCHANTILLON MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN 1002 individus âgés de 16 à 24 ans Echantillon national représentatif La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS, région) Interviews réalisées en ligne (CAWI). L échantillon est construit à partir des dernières données de «L Enquête Emploi» de l INSEE. Sa représentativité est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS et région). Le terrain s est déroulé du 12 au 23 Février

4 Note de lecture Informations nécessaires pour la bonne lecture de ce rapport : Les résultats sont indiqués en %, sauf si spécifié autrement ; Lorsque la somme des pourcentages présentés est supérieure à 100%, les interviewés pouvaient citer plusieurs réponses ; * : Base faible (< 50 personnes) : les résultats doivent être interpréter avec précaution ; + Hommes : X% En cas d écart significatif à la moyenne, des bulles ont été insérées dans ce rapport. Evolution statistiquement significative par rapport à la première vague (lorsque les rappels 2014 sont indiqués) 4

5 Structure de l échantillon SEXE AGE Femmes Hommes ans ans ans 35 RÉGION Ouest 22% Région Parisienne 21% Nord et Est 23% Sud Ouest 10% Sud Est 24% Base : Ensemble 5

6 4 grandes situations Rappel 2014 Individus en recherche d emploi, âgés de 19 à 24 ans Base : Ensemble Jeunes actifs inoccupés Salariés ou entrepreneurs, âgés de 19 à 24 ans Jeunes actifs occupés Autres situations % Mineurs Lycéens Lycéens âgés de 16 à 18 ans Etudiants Etudiants, âgés de 19 à 24 ans Etudiants avec un ou plusieurs petits boulots ponctuels : 8% Etudiants avec un travail fixe et régulier : 7% Etudiants sans travail à côté : 16%

7 1 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7

8 Plaisir, sécurité et sérieux sont les mots les plus associés à l argent «Quels sont les 3 sentiments qui définissent le mieux votre rapport à l argent?» En % TOP 3 En 1 er Total citations Rappel 2014 Plaisir Sécurité Sérieux Plaisir Sécurité Sérieux Réussite Envie Manque Inquiétude Générosité Tracas Partage Fierté Insouciance Indifférence Base : Ensemble 8

9 Si l argent était un animal «Pour vous, si l argent était un animal, ce serait?» 9

10 Si l argent était un animal «Pour vous, si l argent était un animal, ce serait?» Un prédateur : le danger? 27% un lion :17% un tigre : 4% un guépard : 2% un loup, une hyène, un requin, un léopard, un jaguar : 1% Un chat : l ambivalence 13% Un oiseau : l argent s envole facilement?... 8% Un chien : 8% Un serpent : le danger, mais aussi l envoûtement? 6% Un animal travailleur, économe 5% écureuil : 3% fourmi : 1% Un animal évoquant l avarice 3% un rat : 2% un hérisson : 1% Un animal évoquant la ruse, le vol un renard : 2% une pie : 1% 3% 10

11 Niveau de revenu mensuel à partir duquel on considère une personne comme riche «Selon vous, à partir de quel niveau de revenu mensuel une personne peut-elle être considérée comme riche?» En moyenne, Moins de à à Pour 40%, entre 2000 et 3999 mensuels 4000 à à à et plus % à partir de 4000 mensuels Non réponse 3 SMIC brut mensuel : 1454 Revenu mensuel moyen par ménage : 2410 nets Base : Ensemble 11

12 2 Les parents : incontournables tant sur le plan du soutien financier que de l éducation financière 12

13 L aide des parents reste de loin la principale source de revenus des jeunes Notons la hausse des «petits boulots» vs. la baisse du travail régulier «Quelles sont vos principales sources de revenus?» 47% 31% 30% 17% 2% 9% L aide des parents ou de proches Des petits boulots Un travail régulier Une bourse étudiant Un prêt étudiant Autre + Lycéens mineurs : 77% + Jeunes actifs occupés : 88% + Etudiants : 37% Rappel % 27% 36% 12% 2% 12% Base : Ensemble 13

14 les étudiants en ayant plus besoin aujourd hui qu auparavant ENSEMBLE Mineurs Lycéens Etudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés L aide des parents ou de proches 47% 77% 53% 8% 35% Des petits boulots 31% 32% 35% 14% 39% Un travail régulier 30% 3% 21% 88% 18% Une bourse étudiant 17% 7% 37% 0% 1% Un prêt étudiant 2% 1% 4% 2% 1% 14

15 Les parents sont de plus en plus les 1 ers éducateurs dans la gestion de l argent «Qui vous a appris à gérer votre argent?» Vos parents 77% 5% 5% 4% 3% 2% 2% 1% 18% Rappel 2014 Votre partenaire Vos frères et sœurs Votre banquier Un autre membre de la famille Quelqu'un d'autre Un enseignant, un prof. Un(e) ami(e) Personne 70% 5% 3% 3% 2% 2% 2% 2% 23% 87% 90% Mineurs lycéens(n=222) 7% 68% 75% Jeunes étudiants (n=312) 20% 60% 68% Jeunes actifs occupés (n=225) 28% 52% Base : Ensemble 63% Jeunes actifs inoccupés (n=91) 27% 15

16 Ils sont également les interlocuteurs principaux sur les questions d argent «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» - + Différentiel Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne 26 4 Base : Ensemble 16

17 et ce, quelle que soit sa situation «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» + - Mineurs lycéens (n=222) DIFF. Rappel 2014 Jeunes étudiants (n=312) DIFF. Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne

18 et ce, quelle que soit sa situation «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» + - Jeunes actifs occupés (n=225) DIFF. Rappel 2014 Jeunes actifs inoccupés (n=91) DIFF. Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne

19 3 et qui ont su transmettre un certain sens de la gestion à leurs enfants 19

20 8 jeunes sur 10 connaissent leur «reste à dépenser» du mois «Au moment où vous remplissez ce questionnaire, savez-vous ce qu il vous reste de votre budget mensuel, une fois vos charges déduites (loyer, alimentation, factures de gaz, d électricité, de forfait internet, de forfait mobile, remboursement de prêt )?» Non, vous n en savez rien NSP 17% 1% 38% Oui, très précisément 82% savent ce qui leur reste de leur budget mensuel à l instant «T» Rappel 2014 : 84% 44% Oui, approximativement Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 20

21 Seulement 1 sur 10 ne fait jamais ses comptes «A quelle fréquence faites-vous vos comptes?» Rappel Tous les jours ou presque fois par semaine 79% Rappel 2014 : 81% Au moins une fois par mois à 3 fois par mois fois par mois Moins souvent Jamais Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 21

22 Une place importante accordée à l épargne dès qu on peut le faire «Est-ce que vous mettez de l argent de côté?» Jamais Tous les mois Exceptionnellement, quand vous avez une entrée inhabituelle 20% 10% 32% 70% mettent de l argent de côté au moins de temps en temps Rappel 2014 : 73% De temps en temps, quand vous le pouvez 38% Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 22

23 4 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir 23

24 Des jeunes dont le confort financier actuel n est pas si éloigné que ça de celui de leurs parents Situation des parents Situation des jeunes «Laquelle de ces situations correspond le plus à celle de vos parents (ou celui de vos parents avec lequel vous vivez ou avez vécu le plus de temps)?» «Laquelle de ces situations correspond le plus à la vôtre?» Ils ont régulièrement des problèmes d argent Ils ont vraiment du mal à s en sortir 5% 14% 30% Ils ont de quoi vivre confortablement Vous avez régulièrement des problèmes d argent Vous avez vraiment du mal à vous en sortir 18% 9% 16% Vous avez de quoi vivre confortablement 51% 57% Base : Ensemble Ils doivent faire attention, mais ça va Vous devez faire attention, mais ça va 24

25 Un certain optimisme pour l avenir : la crainte d un «déclassement» est peu présente chez les jeunes «Pensez-vous que quand vous aurez l âge de vos parents, vous aurez» Moins d argent qu eux 22% Plus d argent qu eux 37% Moins d argent qu eux Plus d argent qu eux 41% Leurs parents ont de quoi vivre confortablement Ils doivent faire attention, mais ça va Ni plus ni moins Ils ont régulièrement des problèmes d argent Ils ont vraiment du mal à s en sortir Base : Ensemble 25

26 5 Et pourtant, des jeunes qui ont besoin d accompagnement dans la gestion de leur budget, qu il soit clairement exprimé ou pas 26

27 Dépenses à charge «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? ENSEMBLE Vos sorties entre amis Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Top 5 des dépenses Payent eux-mêmes Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 5,7 27

28 Dépenses à charge par cible «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? Mineurs lycéens (n=222) Jeunes étudiants (n=312) Vos sorties entre amis Top 5 des dépenses 54 Payent eux-mêmes 64 Top 5 des dépenses 64 Payent eux-mêmes 93 Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 2,2 Nb moyen de postes à charge : 6,4 28

29 Dépenses à charge par cible «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? Jeunes actifs occupés (n=225) Jeunes actifs inoccupés (n=91) Vos sorties entre amis Top 5 des dépenses 38 Payent eux-mêmes 92 Top 5 des dépenses 44 Payent eux-mêmes 81 Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 8,7 Nb moyen de postes à charge : 6,9 29

30 Rappel : plus d 1/4 des jeunes éprouvent des difficultés financières «Laquelle de ces situations correspond le plus à la vôtre?» Rappel 2014 En % Vous avez vraiment du mal à vous en sortir Vous avez de quoi vivre confortablement 16% 8% 15% Vous avez régulièrement des problèmes d argent 18% 9% 16% 61% Base : Ensemble 57% Vous devez faire attention, mais ça va Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 30

31 Des jeunes souvent en situation d emprunt «A quelle fréquence les situations suivantes vous arrivent-elles?» Détail du Total «Cela arrive» % Total Cela arrive (Tout le temps + Souvent + Parfois) Etre à court de cash Ne pas avoir d argent de côté Rappel % 51% Tout le temps Souvent Parfois Emprunter de l argent à vos proches 39 41% Etre à découvert 38 37% Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 36 37% Payer vos factures en retard 24 24% Avoir votre carte bleue bloquée % 36 7 Emprunter à la banque pour faire face à des dépenses courantes 12 14% 34 7 Base : Ensemble 31

32 Détail par cible «A quelle fréquence les situations suivantes vous arrivent-elles?» Mineurs lycéens (n=222) Situations % 1 er Être à court de cash 64% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 50% 3 ème Emprunter de l argent à vos proches 47% 4 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 29% Jeunes étudiants (n=312) Situations % 1 er Être à court de cash 64% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 49% 3 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 41% 4 ème Être à découvert 41% Jeunes actifs occupés (n=225) Situations % 1 er Être à court de cash 56% 2 ème Être à découvert 52% 3 ème Ne pas avoir d argent de côté 49% Jeunes actifs inoccupés (n=91) Situations % 1 er Être à court de cash 68% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 57% 3 ème Être à découvert 46% 4 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 44% 4 ème Emprunter de l argent à vos proches 33% 32

33 Près d 1/3 des jeunes déclarent chercher souvent des avis ou des conseils sur l argent via internet, et 1/5 y témoignent «Vous arrive-t-il très souvent, assez souvent, assez rarement ou jamais» Détail du Total «Cela arrive» % Total Cela arrive (Très souvent + Assez souvent + Assez rarement) % Total Cela arrive souvent (Très souvent + Assez souvent) Très souvent Assez souvent Assez rarement De chercher des avis ou des conseils concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 56% 30% De donner votre avis ou parler de votre situation concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 43% 21% Base : Ensemble 33

34 Argent et réseaux sociaux «Vous arrive-t-il très souvent, assez souvent, assez rarement ou jamais» Mineurs Lycéens Etudiants % Total Cela arrive souvent (Très souvent + Assez souvent) Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés De chercher des avis ou des conseils concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 23% 31% 34% 28% De donner votre avis ou parler de votre situation concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 19% 20% 24% 20% Base : Ensemble 34

35 6 Des jeunes pour qui la digitalisation des moyens de paiement n est pas systématique 35

36 De plus en plus de jeunes passent par l application web ou mobile de leur banque pour établir leurs comptes, au détriment du papier «Comment faites-vous vos comptes? Vous utilisez» L'application web ou mobile de votre banque Vos relevés de compte papier Un calepin, un cahier de comptes Une autre application ou un logiciel de gestion de budget 60% 29% 24% 9% Rappel % 34% 29% 9% Base : Font leurs comptes au moins aune fois pas mois n=795 36

37 De plus en plus de jeunes passent par l application web ou mobile de leur banque pour établir leurs comptes, au détriment du papier «Comment faites-vous vos comptes? Vous utilisez» L'application web ou mobile de votre banque Vos relevés de compte papier Un calepin, un cahier de comptes Une autre application ou un logiciel de gestion de budget 60% 29% 24% 9% Mineurs lycéens(n=121) Jeunes étudiants (n=274) Jeunes actifs occupés (n=205) Jeunes actifs inoccupés (n=84) 32% 38% 36% 9% (-11) 67% 29% 21% 10% 69% 24% 17% 12% (-11) 60% 34% 25% 5% Base : Font leurs comptes au moins aune fois pas mois n=795 37

38 Pour autant, cette digitalisation ne se traduit pas (encore) en termes de moyens de paiement «Quels sont les 2 moyens de paiement que vous utilisez le plus?» «Et quels moyens de paiement utilisez-vous très rarement ou jamais?» Utilisé le plus 74% 74% 12% 9% 8% 1% Carte bancaire Espèces E-achat Chèque Virement bancaire Mobile sans contact NFC Utilisé très rarement ou jamais 12% 5% 30% 54% 32% 63% Rappel Le plus 2014 Très rarement ou jamais Base : Ensemble 75% 74% 11% 10% 7% 1% 9% 4% 31% 47% 31% 67% 38

39 Principaux moyens de paiement utilisés par situation «Quels sont les 2 moyens de paiement que vous utilisez le plus?» «Et quels moyens de paiement utilisez-vous très rarement ou jamais?» Mineurs lycéens (n=222) Jeunes étudiants (n=312) + Espèces 87% + CB 89% - CB E-achat Virement bancaire 34% 44% 49% - Aucune différence notable par rapport à l ensemble des répondants Jeunes actifs occupés (n=225) Jeunes actifs inoccupés (n=91) + CB 86% + CB 88% - Base : Ensemble Espèces 9% - Aucune différence notable par rapport à l ensemble des répondants 39

Etude AXA Banque «Les Jeunes et l argent» réalisée par TNS Sofres. 18 mars 2014

Etude AXA Banque «Les Jeunes et l argent» réalisée par TNS Sofres. 18 mars 2014 Etude AXA Banque «Les Jeunes et l argent» réalisée par TNS Sofres 18 mars 2014 1 2 Conférence de presse " " - 18 mars 2014 Contexte général surtout logiquement quand on est lycéen, mais pas seulement :

Plus en détail

Les jeunes et l'argent

Les jeunes et l'argent Etude publiée pour Axa Banque Rapport d étude Février 20 Sommaire Du rôle primordial des parents 7 2 Un rapport à l argent qui varie avec le genre et le temps 3 2 Auteurs TNS Sofres Emmanuel Rivière Fabienne

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Les Français face à l'usage frauduleux de leurs documents papiers Connaissances attitudes et comportements

Les Français face à l'usage frauduleux de leurs documents papiers Connaissances attitudes et comportements Les Français face à l'usage frauduleux de leurs documents papiers Connaissances attitudes et comportements Étude réalisée par le département Consommation du CREDOC Pour Méthodologie Enquête en face à face

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Les jeunes actifs et la retraite

CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Les jeunes actifs et la retraite CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Les jeunes actifs et la retraite 1er juillet 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FICHE TECHNIQUE Étude réalisée pour CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT

Plus en détail

Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente

Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente Etude réalisée par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet

Plus en détail

Les reprises et cessions d'entreprises

Les reprises et cessions d'entreprises Les reprises et cessions d'entreprises 007 / 00 Etude réalisée pour : Méthodologie Le CSOEC et l ACFCI Echantillon : Echantillon de 0 dirigeants repreneurs ou futurs cédants, issu d un échantillon national

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

Les Français et les changements de fournisseurs

Les Français et les changements de fournisseurs Les Français et les changements de fournisseurs Avril 2015 Contact : Fréderic MICHEAU Directeur des études d opinion Tel: 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie

Plus en détail

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 FHM Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 Média Contexte et méthodologie ÉCHANTILLON / CIBLE : 515 hommes âgés de

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 4 - Sondage CSA pour COFIDIS Août 2015 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage 3 1 2 3 L état du pouvoir d achat des Français: toujours

Plus en détail

Baromètre Prévoyance. 2ème Vague Dépendance Novembre 2008. Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Baromètre Prévoyance. 2ème Vague Dépendance Novembre 2008. Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Le banquier idéal des Français et des Américains

Le banquier idéal des Français et des Américains pour Le banquier idéal des Français et des Américains Février 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Banque Echantillons : France : Echantillon de 1000 personnes,

Plus en détail

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com 01 77 15 67 48 #RÉSULTATS #DISPOSITIF MÉTHODOLOGIQUE LA VISION DES INVESTISSEURS (GRAND

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Juin 2013. N 1674 : Transactions Paypal

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Juin 2013. N 1674 : Transactions Paypal Résultats d Etude N 1674 : Transactions Paypal L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 5 PAGE 3 :... 6 Question 3/7... 6 Quel(s) type(s) de vente(s)

Plus en détail

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris Banque et solidarité Etude auprès des Français Mars 2013 Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris A Méthodologie 2 Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE / LES ECHOS

SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE / LES ECHOS SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE / LES ECHOS Baromètre Epargne - Vague Mars 005 Services Financiers de La Poste / Les Echos Contacts TNS Sofres Communication et Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT

Plus en détail

Amundi Epargne Salariale et Retraite. Baromètre «Les jeunes actifs et la retraite» Vague 6 2013. Extraits de rapport TNS

Amundi Epargne Salariale et Retraite. Baromètre «Les jeunes actifs et la retraite» Vague 6 2013. Extraits de rapport TNS Amundi Epargne Salariale et Retraite Baromètre «Les jeunes actifs et la retraite» Vague 6 2013 Extraits de rapport Contenu 1 La méthodologie 04 2 En toile de fond : les jeunes et l épargne 06 3 Perception

Plus en détail

Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009

Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009 Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009 9 septembre 2009 Note Méthodologique Etude réalisée pour : MARC DORCEL SA Echantillon : Echantillon de 1016 personnes, représentatif de

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Observatoire 2014 de l image des banques

Observatoire 2014 de l image des banques Observatoire 2014 de l image des banques Contacts BVA Marie-Laurence GUENA Marion LAMBOLEY Contacts FBF Colette COVA Céline MESLIER Méthodologie Méthodologie Cette étude a été menée dans le cadre de l

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Présentation de l Ifop pour la Délégation Interministérielle à la Famille Mars 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : La Délégation

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 2 e vague Février 2010 Contexte Après plus d un an du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 320 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

FM/SA N 19299. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour

FM/SA N 19299. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour FM/SA N 19299 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Sarah Alby Contact Wincor Nixdorf : Mike Hadjadj Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16 frederic.micheau@ifop.com mike.hadjadj@wincor-nixdorf.com pour

Plus en détail

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92 Résultats d étude Janvier 2015 Sommaire 1 Rappel Méthodologique 4 2 Résultats de l étude 6 Emmanuel Rivière Emmanuel.Riviere@tns-sofres.com 01 40 92 46 30 Clément Nicola Clement.Nicola@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Les Français, les entreprises et la bourse

Les Français, les entreprises et la bourse Les Français, les entreprises et la bourse Etude auprès des Français OpinionWay 15 place de la République 75 003 Paris Mai 2014 Méthodologie Méthodologie Echantillon de dont : 1070 représentatives de la

Plus en détail

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations Rapport de résultats 09 Juin 2015 Sommaire 1 Synthèse 3 2 Rappel Méthodologique 5 3 Internet

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76 Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels Janvier 2015 La en entreprise Fiche technique Enquête réalisée pour : ABILWAYS Dates de terrain Du 25 novembre au 7 décembre 2014 Echantillon

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE LES ECHOS Baromètre Epargne - vague 14

LA BANQUE POSTALE LES ECHOS Baromètre Epargne - vague 14 LA BANQUE POSTALE LES ECHOS Baromètre Epargne - vague 14 Sommaire 1. Les Français et l épargne 2. Les Français et la préparation de la retraite 3. Les Français et leurs investissements, placements financiers

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive La perception des salariés sur l épargne salariale Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention

Plus en détail

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive Baromètre 2013 Club de l Epargne Salariale / Harris interactive Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention suivante : "Baromètre 2013 du Club de l'epargne Salariale

Plus en détail

Les Français et le Grand Age

Les Français et le Grand Age Les Français et le Grand Age Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Mai 2013 En préambule Le vieillissement de la population et la prise en charge du grand âge : un enjeu crucial dans l agenda

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS

LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS Baromètre Epargne - Vague 17 8 janvier 2013 TNS 2012 Sommaire LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS Baromètre Epargne - Vague 17 1 Les Français et l'epargne 2 Les Français et la préparation

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 4 e vague Novembre 2010 Contexte Presque 2 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014 Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile Juin 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus

Plus en détail

Les Français et la négociation

Les Français et la négociation Les Français et la négociation Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

La culture financière des Français

La culture financière des Français C entr e de Recher c h e po u r l E t u d e et l Obser va t i o n des Co n d it io n s de V ie Département Conditions de vie et aspirations La culture financière des Français Etude réalisée à la demande

Plus en détail

Les Français et la solidarité

Les Français et la solidarité Les Français et la solidarité Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques

Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques Janvier 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Salon Body

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

LES FRANCAIS ET INTERNET

LES FRANCAIS ET INTERNET Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET INTERNET Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011 U&A PhotoBox Les français et le développement photo Juin 2011 Design de l étude Echantillon Interrogation de 1000 individus représentatifs des internautes français âgés de 18 ans ou plus. L échantillon

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

DECROCHAGES. De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique

DECROCHAGES. De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique DECROCHAGES De plus en plus de Français se sentent frustrés et se mettent à l'écart du système économique et politique 1 Rappel de la méthodologie Huitième édition Échantillon! 1006 individus âgés de 15

Plus en détail

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com 01 77 15 67 48 #RÉSULTATS #DISPOSITIF MÉTHODOLOGIQUE LA VISION DES INVESTISSEURS (GRAND

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Sommaire 1 Contexte / préoccupations des Français 2 Des Français concernés par la dépendance des personnes âgées

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat?

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? A PLUS FINANCE A Plus Finance A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? 26 septembre 2006 Philippe TABOUIS :

Plus en détail

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009 La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires Novembre 2009 Sommaire 1. Louer un logement : une mission particulièrement difficile pour les Français 2. Des avis en revanche

Plus en détail

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE Juin 2011 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie : Étude quantitative réalisée, auprès

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour FG/LB N 111074 Contacts IFOP : Fabienne Gomant/ Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et leurs écrits Résultats détaillés Février 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Avril 2013 N 111254 Contacts : Damien Philippot Jean-Philippe Dubrulle prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et la formation professionnelle pour Note méthodologique

Plus en détail

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010 Baromètre Direct Énergie - OpinionWay Vague 1 Septembre 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1038 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Fidelity International

Fidelity International Fidelity International Les Français et l assurance-vie 9 novembre 2006 Département Finance FICHE TECHNIQUE Méthodologie : Enquête téléphonique auprès de 2 échantillons représentatifs: Echantillon maître

Plus en détail

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain?

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 2000 personnes

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour L image des banques en Suisse Résultats détaillés Juillet 2011 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants Avec le concours de Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants N 19269 Vos contacts Ifop : Frédéric Dabi frederic.dabi@ifop.com Beltrande Bakoula beltrande.bakoula@ifop.com

Plus en détail

Les Français et l économie réelle

Les Français et l économie réelle Les Français et l économie réelle 21 octobre 2015 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : INFOPRO digital Opinionway MÉTHODOLOGIE Méthodologie Cible, taille d échantillon, mode d interrogation

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

Les jeunes et l accès au logement

Les jeunes et l accès au logement Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu / 01 44 94 34 14

Plus en détail