Les jeunes et l'argent Vague 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les jeunes et l'argent Vague 2"

Transcription

1 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015

2 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir Les parents : incontournables tant sur le plan du soutien financier que de l éducation financière 12 Et pourtant, des jeunes qui ont besoin d accompagnement dans la gestion de leur budget, qu il soit clairement exprimé ou pas et qui ont su transmettre un certain sens de la gestion à leurs enfants 19 Des jeunes pour qui la digitalisation des moyens de paiement n est pas systématique 35 Ce document a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Il a été validé par Fabienne Cadenat, Directrice 2

3 Rappel de la méthodologie ÉCHANTILLON MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN 1002 individus âgés de 16 à 24 ans Echantillon national représentatif La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS, région) Interviews réalisées en ligne (CAWI). L échantillon est construit à partir des dernières données de «L Enquête Emploi» de l INSEE. Sa représentativité est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS et région). Le terrain s est déroulé du 12 au 23 Février

4 Note de lecture Informations nécessaires pour la bonne lecture de ce rapport : Les résultats sont indiqués en %, sauf si spécifié autrement ; Lorsque la somme des pourcentages présentés est supérieure à 100%, les interviewés pouvaient citer plusieurs réponses ; * : Base faible (< 50 personnes) : les résultats doivent être interpréter avec précaution ; + Hommes : X% En cas d écart significatif à la moyenne, des bulles ont été insérées dans ce rapport. Evolution statistiquement significative par rapport à la première vague (lorsque les rappels 2014 sont indiqués) 4

5 Structure de l échantillon SEXE AGE Femmes Hommes ans ans ans 35 RÉGION Ouest 22% Région Parisienne 21% Nord et Est 23% Sud Ouest 10% Sud Est 24% Base : Ensemble 5

6 4 grandes situations Rappel 2014 Individus en recherche d emploi, âgés de 19 à 24 ans Base : Ensemble Jeunes actifs inoccupés Salariés ou entrepreneurs, âgés de 19 à 24 ans Jeunes actifs occupés Autres situations % Mineurs Lycéens Lycéens âgés de 16 à 18 ans Etudiants Etudiants, âgés de 19 à 24 ans Etudiants avec un ou plusieurs petits boulots ponctuels : 8% Etudiants avec un travail fixe et régulier : 7% Etudiants sans travail à côté : 16%

7 1 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7

8 Plaisir, sécurité et sérieux sont les mots les plus associés à l argent «Quels sont les 3 sentiments qui définissent le mieux votre rapport à l argent?» En % TOP 3 En 1 er Total citations Rappel 2014 Plaisir Sécurité Sérieux Plaisir Sécurité Sérieux Réussite Envie Manque Inquiétude Générosité Tracas Partage Fierté Insouciance Indifférence Base : Ensemble 8

9 Si l argent était un animal «Pour vous, si l argent était un animal, ce serait?» 9

10 Si l argent était un animal «Pour vous, si l argent était un animal, ce serait?» Un prédateur : le danger? 27% un lion :17% un tigre : 4% un guépard : 2% un loup, une hyène, un requin, un léopard, un jaguar : 1% Un chat : l ambivalence 13% Un oiseau : l argent s envole facilement?... 8% Un chien : 8% Un serpent : le danger, mais aussi l envoûtement? 6% Un animal travailleur, économe 5% écureuil : 3% fourmi : 1% Un animal évoquant l avarice 3% un rat : 2% un hérisson : 1% Un animal évoquant la ruse, le vol un renard : 2% une pie : 1% 3% 10

11 Niveau de revenu mensuel à partir duquel on considère une personne comme riche «Selon vous, à partir de quel niveau de revenu mensuel une personne peut-elle être considérée comme riche?» En moyenne, Moins de à à Pour 40%, entre 2000 et 3999 mensuels 4000 à à à et plus % à partir de 4000 mensuels Non réponse 3 SMIC brut mensuel : 1454 Revenu mensuel moyen par ménage : 2410 nets Base : Ensemble 11

12 2 Les parents : incontournables tant sur le plan du soutien financier que de l éducation financière 12

13 L aide des parents reste de loin la principale source de revenus des jeunes Notons la hausse des «petits boulots» vs. la baisse du travail régulier «Quelles sont vos principales sources de revenus?» 47% 31% 30% 17% 2% 9% L aide des parents ou de proches Des petits boulots Un travail régulier Une bourse étudiant Un prêt étudiant Autre + Lycéens mineurs : 77% + Jeunes actifs occupés : 88% + Etudiants : 37% Rappel % 27% 36% 12% 2% 12% Base : Ensemble 13

14 les étudiants en ayant plus besoin aujourd hui qu auparavant ENSEMBLE Mineurs Lycéens Etudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés L aide des parents ou de proches 47% 77% 53% 8% 35% Des petits boulots 31% 32% 35% 14% 39% Un travail régulier 30% 3% 21% 88% 18% Une bourse étudiant 17% 7% 37% 0% 1% Un prêt étudiant 2% 1% 4% 2% 1% 14

15 Les parents sont de plus en plus les 1 ers éducateurs dans la gestion de l argent «Qui vous a appris à gérer votre argent?» Vos parents 77% 5% 5% 4% 3% 2% 2% 1% 18% Rappel 2014 Votre partenaire Vos frères et sœurs Votre banquier Un autre membre de la famille Quelqu'un d'autre Un enseignant, un prof. Un(e) ami(e) Personne 70% 5% 3% 3% 2% 2% 2% 2% 23% 87% 90% Mineurs lycéens(n=222) 7% 68% 75% Jeunes étudiants (n=312) 20% 60% 68% Jeunes actifs occupés (n=225) 28% 52% Base : Ensemble 63% Jeunes actifs inoccupés (n=91) 27% 15

16 Ils sont également les interlocuteurs principaux sur les questions d argent «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» - + Différentiel Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne 26 4 Base : Ensemble 16

17 et ce, quelle que soit sa situation «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» + - Mineurs lycéens (n=222) DIFF. Rappel 2014 Jeunes étudiants (n=312) DIFF. Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne

18 et ce, quelle que soit sa situation «Avec qui pouvez-vous parler le PLUS facilement d argent dans votre entourage?» «Avec qui pouvez-vous parler le MOINS facilement d argent dans votre entourage?» + - Jeunes actifs occupés (n=225) DIFF. Rappel 2014 Jeunes actifs inoccupés (n=91) DIFF. Rappel 2014 Vos parents Votre partenaire Vos frères et sœurs Vos ami(e)s Votre banquier Un autre membre de votre famille Personne

19 3 et qui ont su transmettre un certain sens de la gestion à leurs enfants 19

20 8 jeunes sur 10 connaissent leur «reste à dépenser» du mois «Au moment où vous remplissez ce questionnaire, savez-vous ce qu il vous reste de votre budget mensuel, une fois vos charges déduites (loyer, alimentation, factures de gaz, d électricité, de forfait internet, de forfait mobile, remboursement de prêt )?» Non, vous n en savez rien NSP 17% 1% 38% Oui, très précisément 82% savent ce qui leur reste de leur budget mensuel à l instant «T» Rappel 2014 : 84% 44% Oui, approximativement Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 20

21 Seulement 1 sur 10 ne fait jamais ses comptes «A quelle fréquence faites-vous vos comptes?» Rappel Tous les jours ou presque fois par semaine 79% Rappel 2014 : 81% Au moins une fois par mois à 3 fois par mois fois par mois Moins souvent Jamais Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 21

22 Une place importante accordée à l épargne dès qu on peut le faire «Est-ce que vous mettez de l argent de côté?» Jamais Tous les mois Exceptionnellement, quand vous avez une entrée inhabituelle 20% 10% 32% 70% mettent de l argent de côté au moins de temps en temps Rappel 2014 : 73% De temps en temps, quand vous le pouvez 38% Base : Ensemble Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 22

23 4 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir 23

24 Des jeunes dont le confort financier actuel n est pas si éloigné que ça de celui de leurs parents Situation des parents Situation des jeunes «Laquelle de ces situations correspond le plus à celle de vos parents (ou celui de vos parents avec lequel vous vivez ou avez vécu le plus de temps)?» «Laquelle de ces situations correspond le plus à la vôtre?» Ils ont régulièrement des problèmes d argent Ils ont vraiment du mal à s en sortir 5% 14% 30% Ils ont de quoi vivre confortablement Vous avez régulièrement des problèmes d argent Vous avez vraiment du mal à vous en sortir 18% 9% 16% Vous avez de quoi vivre confortablement 51% 57% Base : Ensemble Ils doivent faire attention, mais ça va Vous devez faire attention, mais ça va 24

25 Un certain optimisme pour l avenir : la crainte d un «déclassement» est peu présente chez les jeunes «Pensez-vous que quand vous aurez l âge de vos parents, vous aurez» Moins d argent qu eux 22% Plus d argent qu eux 37% Moins d argent qu eux Plus d argent qu eux 41% Leurs parents ont de quoi vivre confortablement Ils doivent faire attention, mais ça va Ni plus ni moins Ils ont régulièrement des problèmes d argent Ils ont vraiment du mal à s en sortir Base : Ensemble 25

26 5 Et pourtant, des jeunes qui ont besoin d accompagnement dans la gestion de leur budget, qu il soit clairement exprimé ou pas 26

27 Dépenses à charge «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? ENSEMBLE Vos sorties entre amis Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Top 5 des dépenses Payent eux-mêmes Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 5,7 27

28 Dépenses à charge par cible «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? Mineurs lycéens (n=222) Jeunes étudiants (n=312) Vos sorties entre amis Top 5 des dépenses 54 Payent eux-mêmes 64 Top 5 des dépenses 64 Payent eux-mêmes 93 Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 2,2 Nb moyen de postes à charge : 6,4 28

29 Dépenses à charge par cible «Payez-vous vous-même pour?» «Et quels sont les postes de dépenses qui pèsent le plus dans votre budget? Jeunes actifs occupés (n=225) Jeunes actifs inoccupés (n=91) Vos sorties entre amis Top 5 des dépenses 38 Payent eux-mêmes 92 Top 5 des dépenses 44 Payent eux-mêmes 81 Vos sorties culturelles Vos vêtements Vos déplacements Faire du sport Vos abonnements téléphone / internet Votre alimentation Vous soigner Vos impôts Votre logement Nb moyen de postes à charge : 8,7 Nb moyen de postes à charge : 6,9 29

30 Rappel : plus d 1/4 des jeunes éprouvent des difficultés financières «Laquelle de ces situations correspond le plus à la vôtre?» Rappel 2014 En % Vous avez vraiment du mal à vous en sortir Vous avez de quoi vivre confortablement 16% 8% 15% Vous avez régulièrement des problèmes d argent 18% 9% 16% 61% Base : Ensemble 57% Vous devez faire attention, mais ça va Lycéens mineurs Jeunes étudiants Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés 30

31 Des jeunes souvent en situation d emprunt «A quelle fréquence les situations suivantes vous arrivent-elles?» Détail du Total «Cela arrive» % Total Cela arrive (Tout le temps + Souvent + Parfois) Etre à court de cash Ne pas avoir d argent de côté Rappel % 51% Tout le temps Souvent Parfois Emprunter de l argent à vos proches 39 41% Etre à découvert 38 37% Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 36 37% Payer vos factures en retard 24 24% Avoir votre carte bleue bloquée % 36 7 Emprunter à la banque pour faire face à des dépenses courantes 12 14% 34 7 Base : Ensemble 31

32 Détail par cible «A quelle fréquence les situations suivantes vous arrivent-elles?» Mineurs lycéens (n=222) Situations % 1 er Être à court de cash 64% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 50% 3 ème Emprunter de l argent à vos proches 47% 4 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 29% Jeunes étudiants (n=312) Situations % 1 er Être à court de cash 64% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 49% 3 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 41% 4 ème Être à découvert 41% Jeunes actifs occupés (n=225) Situations % 1 er Être à court de cash 56% 2 ème Être à découvert 52% 3 ème Ne pas avoir d argent de côté 49% Jeunes actifs inoccupés (n=91) Situations % 1 er Être à court de cash 68% 2 ème Ne pas avoir d argent de côté 57% 3 ème Être à découvert 46% 4 ème Faire un achat sans savoir s il vous reste assez d argent 44% 4 ème Emprunter de l argent à vos proches 33% 32

33 Près d 1/3 des jeunes déclarent chercher souvent des avis ou des conseils sur l argent via internet, et 1/5 y témoignent «Vous arrive-t-il très souvent, assez souvent, assez rarement ou jamais» Détail du Total «Cela arrive» % Total Cela arrive (Très souvent + Assez souvent + Assez rarement) % Total Cela arrive souvent (Très souvent + Assez souvent) Très souvent Assez souvent Assez rarement De chercher des avis ou des conseils concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 56% 30% De donner votre avis ou parler de votre situation concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 43% 21% Base : Ensemble 33

34 Argent et réseaux sociaux «Vous arrive-t-il très souvent, assez souvent, assez rarement ou jamais» Mineurs Lycéens Etudiants % Total Cela arrive souvent (Très souvent + Assez souvent) Jeunes actifs occupés Jeunes actifs inoccupés De chercher des avis ou des conseils concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 23% 31% 34% 28% De donner votre avis ou parler de votre situation concernant les questions d argent sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions sur internet 19% 20% 24% 20% Base : Ensemble 34

35 6 Des jeunes pour qui la digitalisation des moyens de paiement n est pas systématique 35

36 De plus en plus de jeunes passent par l application web ou mobile de leur banque pour établir leurs comptes, au détriment du papier «Comment faites-vous vos comptes? Vous utilisez» L'application web ou mobile de votre banque Vos relevés de compte papier Un calepin, un cahier de comptes Une autre application ou un logiciel de gestion de budget 60% 29% 24% 9% Rappel % 34% 29% 9% Base : Font leurs comptes au moins aune fois pas mois n=795 36

37 De plus en plus de jeunes passent par l application web ou mobile de leur banque pour établir leurs comptes, au détriment du papier «Comment faites-vous vos comptes? Vous utilisez» L'application web ou mobile de votre banque Vos relevés de compte papier Un calepin, un cahier de comptes Une autre application ou un logiciel de gestion de budget 60% 29% 24% 9% Mineurs lycéens(n=121) Jeunes étudiants (n=274) Jeunes actifs occupés (n=205) Jeunes actifs inoccupés (n=84) 32% 38% 36% 9% (-11) 67% 29% 21% 10% 69% 24% 17% 12% (-11) 60% 34% 25% 5% Base : Font leurs comptes au moins aune fois pas mois n=795 37

38 Pour autant, cette digitalisation ne se traduit pas (encore) en termes de moyens de paiement «Quels sont les 2 moyens de paiement que vous utilisez le plus?» «Et quels moyens de paiement utilisez-vous très rarement ou jamais?» Utilisé le plus 74% 74% 12% 9% 8% 1% Carte bancaire Espèces E-achat Chèque Virement bancaire Mobile sans contact NFC Utilisé très rarement ou jamais 12% 5% 30% 54% 32% 63% Rappel Le plus 2014 Très rarement ou jamais Base : Ensemble 75% 74% 11% 10% 7% 1% 9% 4% 31% 47% 31% 67% 38

39 Principaux moyens de paiement utilisés par situation «Quels sont les 2 moyens de paiement que vous utilisez le plus?» «Et quels moyens de paiement utilisez-vous très rarement ou jamais?» Mineurs lycéens (n=222) Jeunes étudiants (n=312) + Espèces 87% + CB 89% - CB E-achat Virement bancaire 34% 44% 49% - Aucune différence notable par rapport à l ensemble des répondants Jeunes actifs occupés (n=225) Jeunes actifs inoccupés (n=91) + CB 86% + CB 88% - Base : Ensemble Espèces 9% - Aucune différence notable par rapport à l ensemble des répondants 39

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Les Français et la carte bancaire

Les Français et la carte bancaire Les Français et la carte bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : PayPlug Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

La culture financière des Français

La culture financière des Français C entr e de Recher c h e po u r l E t u d e et l Obser va t i o n des Co n d it io n s de V ie Département Conditions de vie et aspirations La culture financière des Français Etude réalisée à la demande

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive

Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive Baromètre 2014 Club de l Epargne Salariale - Harris Interactive La perception des salariés sur l épargne salariale Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Sommaire 1 Contexte / préoccupations des Français 2 Des Français concernés par la dépendance des personnes âgées

Plus en détail

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92 Résultats d étude Janvier 2015 Sommaire 1 Rappel Méthodologique 4 2 Résultats de l étude 6 Emmanuel Rivière Emmanuel.Riviere@tns-sofres.com 01 40 92 46 30 Clément Nicola Clement.Nicola@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Les Français, les entreprises et la bourse

Les Français, les entreprises et la bourse Les Français, les entreprises et la bourse Etude auprès des Français OpinionWay 15 place de la République 75 003 Paris Mai 2014 Méthodologie Méthodologie Echantillon de dont : 1070 représentatives de la

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Le banquier idéal des Français et des Américains

Le banquier idéal des Français et des Américains pour Le banquier idéal des Français et des Américains Février 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Banque Echantillons : France : Echantillon de 1000 personnes,

Plus en détail

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat?

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? A PLUS FINANCE A Plus Finance A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? 26 septembre 2006 Philippe TABOUIS :

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail

Les Français et l assurance Prévoyance

Les Français et l assurance Prévoyance Les Français et l assurance Prévoyance Protection financière de leurs proches en cas de coup dur : les Français sont préoccupés mais ne passent pas à l acte Méthodologie Échantillon 959 individus âgés

Plus en détail

Le baromètre de la Confiance - Vague 4. Présentation des résultats 22 septembre 2011

Le baromètre de la Confiance - Vague 4. Présentation des résultats 22 septembre 2011 Le baromètre de la Confiance - Vague 4 Présentation des résultats 22 septembre 2011 Sommaire Présentation de l étude 1 La confiance 1.1 L'état de la confiance 1.2 Les leviers de la confiance 1.3 La perception

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 7

Baromètre de la Confiance - Vague 7 Rapport de résultats 1 er octobre 2014 1 Présentation de l étude Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1020 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile

Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile Présentation du 22 juin 2011 N Projet : BJ7418 A : BforBank & L Express De : OpinionWay OpinionWay, 06/07/2011

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Grossesse et incontinence urinaire

Grossesse et incontinence urinaire Point sur la connaissance et la perception des femmes Femmes enceintes âgées de 20 à 45 ans 1er Juin 2005 Conférence de presse 68 GJ 31 TNS Sofres Healthcare 1 Échantillon 300 femmes enceintes âgées de

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français. Résultats d enquête

Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français. Résultats d enquête Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français Résultats d enquête Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris 23 octobre 2014 Quelques mots sur la méthodologie de l enquête

Plus en détail

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Pour : Arnaud de Bresson / Vanessa Mendez De : Jennifer Fuks / Charles-Henri d Auvigny chdauvigny@opinion-way.com Tél

Plus en détail

L arbitrage entre consommation et épargne Activités pour l élève

L arbitrage entre consommation et épargne Activités pour l élève L arbitrage entre consommation et épargne Activités pour l élève Introduction Document DU 1 REVENU : Du revenu PRIMAIRE primaire au AU revenu REVENU disponible DISPONIBLE SERVICES PUBLICS Education Santé

Plus en détail

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants n 0900922 V3 Juillet 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 Juillet 2014 CONTACT TADDEO 137, rue de l Université 75007 Paris Méthodologie Enquête réalisée par TNS Sofres, en ligne auprès d un échantillon de 502 cadres du secteur privé,

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Publicité: Le retour en grâce?

Publicité: Le retour en grâce? Publicité: Le retour en grâce? Pour la première fois depuis 2004, les Français, qui font preuve de maturité, sont moins critiques à l'égard de la publicité. Mais ils en attendent beaucoup. Septembre 2012

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Les Français et la dépendance au téléphone portable

Les Français et la dépendance au téléphone portable Les Français et la dépendance au téléphone portable Février 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : ROOMn Echantillon: Echantillon de 995 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les Français et le logement Vague 3

Baromètre SOFINCO Les Français et le logement Vague 3 Baromètre SOFINCO Les Français et le logement Vague 3 Avril 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre OpinionWay

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens Association des banquiers canadiens Littératie financière : adolescents et parents Décembre 009 Données techniques Données techniques Le Strategic Counsel est heureux de présenter les résultats des deux

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com

Plus en détail

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com

Je me présente. Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com www.priscanad.com Je me présente Nom : Prénoms : Lieu d habitation : Contacts : Email : 2 Mon journal de bord 2015 - www.priscanad.com Mon journal de bord personnel 2014 s achève, comme les jours passent

Plus en détail

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011 FBF PRESENTATION DES RESULTATS N 23938 Marie Laurence GUENA Elodie VAN CUYCK Marion LAMBOLEY Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Observatoire 2011 de

Plus en détail

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale.

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale. TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale. District Sanitaire de : Boboye Commune de : Falmey Département de : Falmey (nouveau département, se

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Étude exploratoire sur la souscription de contrats d'assurance-vie au profit d'associations ou fondations

Étude exploratoire sur la souscription de contrats d'assurance-vie au profit d'associations ou fondations Etude réalisée avec le soutien du Étude exploratoire sur la souscription de contrats d'assurance-vie au profit d'associations ou fondations - Mars 2009 Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Résultats

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO)

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Enquête sur le financement des PME en Suisse réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Mai 200 Table des matières 2 Page 1. Descriptif de la recherche 3 2. Profil et mode de financement des

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Juillet 2008. «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.»

Juillet 2008. «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.» «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.» Juillet 2008 De : Philippe Le Magueresse / Erwan Lestrohan (OpinionWay) A : Alexandra Legendre (Automobile Magazine) Structure de l échantillon

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011 Les Français et les soins palliatifs Janvier 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* Note détaillée Baromètre européen du rapport aux paiements Des pratiques uniformisées en Europe? Sondage Harris Interactive pour Crédit Agricole Cards & Payments Enquête réalisée en ligne du 19 au 29 septembre

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Fiche professeur : Séquence non expérimentée

Fiche professeur : Séquence non expérimentée Fiche professeur : Séquence non expérimentée 1. Les acteurs de l économie A quoi sert une banque? Objectif du programme : A partir d exemples tirés de la vie quotidienne, on identifiera le rôle des banques

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM

La cuisine fait maison et sa relation avec le PEM La cuisine "fait maison" et sa relation avec le PEM Sommaire 1. Le «fait maison» un phénomène de masse La cuisine "fait maison" - 2. Les motivations du «fait maison» 10 juin 3. Le plaisir de la cuisine

Plus en détail

Le rendez-vous de l économie Juin 2015

Le rendez-vous de l économie Juin 2015 Le rendez-vous de l économie Juin 2015 Sondage réalisé par pour, et Publié le 23 juin 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail