LES HÔTELS DE PARIS Rapport annuel 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES HÔTELS DE PARIS Rapport annuel 2012"

Transcription

1 LES HÔTELS DE PARIS Rapport annuel 2012

2 Le message de Patrick Machefert Président Directeur Général et Fondateur Mesdames, Messieurs, Chers actionnaires, Je suis heureux de vous annoncer que le groupe a connu une bonne année 2012, et satisfait de vous présenter nos résultats et nos réalisations qui prouvent, une fois encore, notre capacité à nous adapter et à faire face aux tribulations que nous rencontrons. Avec une progression du chiffre d affaires de 2,6% à périmètre constant et en dépit d éléments défavorables que sont le contexte de crise économique persistant, l accroissement permanent de la concurrence sur le marché de l hôtellerie haut de gamme parisienne, et l augmentation structurelle des coûts d exploitation, notre groupe est fier d afficher des résultats conformes et même supérieurs aux objectifs que nous nous étions fixés et qui reflètent la transformation en marche de notre groupe. Sur le plan de l organisation, l année 2012 a vu se réaliser une des dernières étapes de la restructuration du groupe, par la mise en œuvre de nouvelles fusions qui nous permettent, à ce jour, de vous présenter un groupe homogène composé de 21 établissements, tous logés dans notre société. Notre groupe est une grande famille issue d une histoire commune et fait de projets de développement, d acquisitions, de créations et de tours de table auxquels nombre d entre vous ont participé. Et je n ai eu de cesse, depuis l origine, d œuvrer pour le rassemblement de l ensemble des hôtels dans une seule et même structure afin de rationaliser l ensemble, de concentrer nos efforts sur notre cœur de métier, l hôtellerie, et de nous donner les moyens du succès. La restructuration du groupe, initiée en 2010, a ainsi été un de nos axes stratégiques fort au cours des derniers exercices, et nous l avons conduit en restant fidèles à nos valeurs et à nos ambitions. En 2013, nous envisageons d apporter la dernière pierre à l édifice en absorbant notre filiale qui exploite le Normandy Hôtel, ainsi que la société Murano qui exploite les établissements Kube et Murano, ce qui porterait à 25 le nombre d hôtels exploités en France, et un au Maroc. L année 2012 a également été une année importante en matière de gestion d actifs. Nous avons choisi de mener une politique volontariste de gestion de nos actifs immobiliers et avons procédé à la cession de deux établissements pour un montant total de 21,5 millions d euros. 2

3 Les cessions intervenues prouvent notre capacité à nous restructurer et témoignent de l attractivité de nos produits, ce qui nous conduit à envisager, en 2013, de poursuivre notre arbitrage afin d avoir une offre hôtelière équilibrée et de fixer définitivement les bases pérennes de notre futur développement. Par ailleurs, considérant que notre système de réservation et de distribution constitue le principal levier de notre performance, nous avons également placé au centre de nos préoccupations la redéfinition de nos outils de pilotage et de commercialisation, en se dotant d un nouveau moteur de réservation et d un nouveau site Internet, afin de permettre une conduite globale et efficiente de l activité. L année 2012 est donc une année charnière au cours de laquelle nous avons œuvré pour finaliser l organisation du groupe, tout en posant les jalons d un nouveau modèle et d actions durables qui nous permettront de porter le groupe plus haut et d asseoir notre positionnement sur le marché. Nous apprenons de nos expériences et certains changements interviendront sans doute encore, cependant je me réjouis de nos performances qui prouvent que nos choix et nos ambitions ont été pertinents. Notre succès nous le devons en premier lieu à nos clients et partenaires qui nous accordent leur confiance, nous le devons aussi à l ensemble de nos collaborateurs dont l engagement au quotidien permet de faire face à nos défis. Nous le devons enfin à vous, nos actionnaires, qui ont soutenu et accompagné nos choix stratégiques. Pour 2013, j entends maintenir notre élan, tout en œuvrant pour rendre le groupe plus grand, plus efficace et plus audacieux en tirant toute la quintessence des restructurations abouties. Je souhaite également pouvoir améliorer l image et apporter un changement dans l appréciation portée sur notre groupe et sur ses perspectives de croissance. A ce titre nous avons initié, en janvier 2013, les démarches en vue d obtenir les nouvelles classifications de nos hôtels et ainsi d améliorer notre visibilité vis-à-vis de nos partenaires et concurrents au niveau international. Nous travaillons également en vue de renforcer et d améliorer notre communication, notamment notre e-réputation, et notre visibilité sur le marché. Je me rends parfaitement compte que le climat actuel nous affecte et que 2013 s annonce une année complexe car le contexte économique en Europe reste fragile et incertain. De fait nous sommes prudents dans la gestion de notre activité. Les différentes crises rencontrées au cours des dernières années ont modifié notre organisation et notre stratégie car rien n est jamais figé, et nos actions menées au cours des dernières années donnent tous les atouts nécessaires au groupe pour aborder l avenir avec confiance et détermination. Je vous remercie sincèrement pour votre présence à nos côtés. Patrick Machefert Président Directeur Général 3

4 S o m m a i r e Renseignements à caractère général Personne assurant la responsabilité de l information financière... page 8 Renseignements généraux concernant la société et son capital... page 8 Renseignements concernant l activité de la société... page 9 Rapport de gestion de l exercice clos le 31 décembre 2012 Présentation Générale du groupe et de son activité... page 14 Activité et résultats de l ensemble consolidé et de la société... page 26 Analyse et gestion des risques... page 37 Évènements significatifs survenus au cours de l exercice... page 40 Evénements post clôture de la société et des filiales... page 43 Informations sociales et environnementales du groupe... page 44 Conventions et engagements réglementés conclues par la société... page 57 Capital et actionnariat... page 59 Gouvernance et Rémunérations... page 64 Délégations en cours de validité accordées par le conseil d administration... page 67 États financiers de l exercice clos le 31 décembre 2012 Comptes annuels et Annexe... page 70 Comptes consolidés et Annexe... page 110 Organes d administration et procédures de contrôle interne Rapport du Président du Conseil d administration à l assemblée générale sur les conditions de préparation et d organisation des travaux du conseil d administration et les procédures de contrôle interne... page 160 4

5 Rapports des Commissaires aux comptes Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels... page 177 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes consolidés... page 180 Rapport établi en application du dernier alinéa de l article L du Code de Commerce sur le rapport du Président du Conseil d administration de la société Les Hôtels de Paris, pour ce qui concerne les procédures de contrôle interne relatives à l élaboration et au traitement de l information comptable et financière.... page 183 Rapport spécial sur les conventions et engagements réglementés... page 185 Informations complémentaires Texte des résolutions... page 189 5

6 Pavil l on Opéra B ourse (P aris, 9 è m e )

7 Pavi ll on Bercy (Paris, 1 2 è m e )

8 R e n s e i g n e m e n t s à c a r a c t è r e g é n é r a l Personne assurant la responsabilité de l information financière Élaboration de l information financière L information financière est élaborée sous la direction de Monsieur Olivier Wolf, Directeur Général Adjoint, et sous la responsabilité de Monsieur Patrick Machefert. Contrôle des comptes L information financière et comptable est contrôlée par les Commissaires aux comptes : Commissaires aux comptes titulaires : Cabinet MBV et Associés, 39 avenue de Friedland à Paris (75008) Renouvelé par l AG du 22/06/2007 pour 6 exercices Cabinet COREVISE, 3/5 rue Scheffer à Paris (75116) Renouvelé par l AG du 03/10/2012 pour 6 exercices Commissaires aux comptes suppléants : Monsieur Etienne de Bryas, 39 rue de Friedland à Paris (75008) Renouvelé par l AG du 22/06/2007 pour 6 exercices Cabinet FIDINTER, 3/5 rue Scheffer à Paris (75116) Renouvelé par l AG du 03/10/2012 pour 6 exercices Renseignements généraux concernant la société et son capital Dénomination Les Hôtels de Paris Siège social et administratif 20, avenue Jules Janin (75116) Capital social ,66 divisé en actions de même catégorie, représentant droits de vote au 30/04/2013 Forme juridique Société anonyme régie par les lois et règlements en vigueur, notamment par les articles L à L du Code de commerce. 8

9 Législation La société a été constituée sous le régime de la législation française Durée Date de constitution : le 22 juillet 1992 Durée : jusqu au 21 juillet 2091 Identification SIREN : RCS Paris SIRET : Code APE : 5510Z Exercice social Contact actionnaires Du 1 er janvier au 31 décembre Les actionnaires peuvent obtenir des informations en contactant le service juridique et de gestion des titres au du lundi au vendredi de 14 heures à 18 heures, ou laisser un message à l adresse suivante : Renseignements concernant l activité de la société Les Hôtels de Paris a pour objet, de manière directe ou indirecte et notamment par voie de contrat de prestation de services et de concession de marque, d exercer : toute activité relative à l acquisition de fonds de commerces, l exploitation d hôtels et/ou de résidences hôtelières, Toute activité relative à la réhabilitation et la construction d hôtels, bars, brasseries et autres. Les Hôtels de Paris est majoritairement propriétaire de son patrimoine immobilier. De la création du concept à la gestion hôtelière, le groupe assure la maîtrise complète de ses produits, et marque ainsi sa différence sur le marché de l hôtellerie, des loisirs et du tourisme. 9

10 Vil la Ale ssandra (Paris, 17 è m e )

11

12 R a p p o r t d e g e s ti o n d e l e x e r c i c e c l o s l e 3 1 d é c e m b r e Présentation générale du groupe et de son activité Présentation du marché parisien... page 14 Présentation de l enseigne «les Hôtels de Paris»... page 15 Historique... page 18 Lexique des termes utilisés... page 19 Activité de l ensemble consolidé au cours de l exercice... page 20 Activité et résultats de l ensemble consolidé et de la société Informations financières sélectionnées... page 26 Présentation des comptes consolidés de l exercice clos le 31/12/ page 27 Présentation des comptes annuels de l exercice clos le 31/12/ page 32 Analyse et gestion des risques Risques de liquidité... page 37 Risques liés aux taux de change... page 37 Risques liés aux taux d intérêts... page 37 Risques liés aux actions... page 38 Risques de crédit... page 38 Risques particuliers liés a l activité... page 38 Risques industriels liés à l environnement... page 39 Risques liés aux litiges... page 39 Assurance couverture des risques... page 39 Évènements significatifs survenus au cours de l exercice Fusion-absorption de la SAS Compagnie Financière du Trocadéro par Les Hôtels de Paris... page 40 Variation du capital de la société Les Hôtels de Paris... page 40 Cession d actifs... page 41 Evolution des litiges... page 41 12

13 Evolution du litige concernant le bail du Pavillon Saint Augustin... page 41 Evolution des procédures dans le cadre du litige Villa Royale... page 41 Evolution des procédures dans le cadre des actions de collectifs d actionnaires... page 42 Evénements post clôture de la société et des filiales Passage des hôtels aux nouvelles normes de classification... page 43 Tendance et perspectives... page 43 Projets de cessions d actifs... page 43 Recherche de financements long terme... page 43 Stratégie commerciale... page 43 Informations sociales et Environnementales du groupe Informations sociales... page 44 Informations environnementales... page 54 Informations relatives aux engagements sociétaires en faveur du développement durable... page 55 Conventions et engagements réglementés conclus par la société Conventions réglementées conclues au cours de l exercice... page 57 Capital et actionnariat Renseignement concernant le capital... page 59 Répartition du capital et des droits de votes... page 59 Marchés des actions Les Hôtels de Paris... page 61 Participation des actionnaires aux assemblées générales... page 63 Gouvernance et Rémunérations Présentation des organes sociaux... page 64 Rémunération des mandataires sociaux... page 64 Liste des mandats et fonctions... page 65 Délégations en cours de validité... page 67 13

14 Présentation Générale du groupe et de son activité 1. Présentation du marché parisien La France demeure, depuis plusieurs années, la première destination touristique mondiale. Paris est la ville la plus visitée du pays ce qui profite pleinement à l hôtellerie et aux résidences de tourisme de la capitale. La ville de Paris joue à la fois sur ses avantages culturels et historiques ainsi que sur ses infrastructures et équipements d expositions. Les hôteliers bénéficient ainsi de la complémentarité des segments affaires et loisirs tout au long de l année. En tant que capitale économique mais aussi culturelle, la région parisienne accueille plus de 45 millions de touristes, dont 60% d étrangers. La «destination Paris» attire des touristes tout au long de l année. Cependant on constate deux périodes creuses : Janvier et février De mi-juillet à fin août, due à la baisse de la demande affaires et à l attractivité du littoral. Néanmoins, durant cette période la durée de séjours moyenne est plus longue, le nombre de nuitées est alors positivement impacté et reste au-dessus de la moyenne mensuelle. A Paris, l hôtellerie 2* et 3* est majoritaire, avec près de 69% du parc des établissements et 56% du parc des chambres. Le marché hôtelier parisien est marqué par une montée en gamme ainsi que par des unités de capacité moyenne. En 2011, le nombre de nuitées hôtelières a atteint plus de , soit une hausse de 3,1% par rapport à Ces chiffres expliquent un taux d occupation moyen parisien de 78% en Au niveau européen, Paris se situe au 5ème rang européen en terme de prix moyen hôtelier. Cependant en termes de croissance, Paris se classe au 3ème rang derrière Londres et Rotterdam. Dans ce contexte, l enseigne Les Hôtels de Paris représente un réseau d hôtels unique et intégré bénéficiant de localisations de qualité au centre de Paris. Le groupe possède une empreinte immobilière exceptionnelle avec 22 immeubles détenus totalement ou partiellement. La plateforme de gestion intégrée est idéalement positionnée pour poursuivre une plus grande consolidation. 14

15 R a p p o r t d e g e s ti o n Présentation de l enseigne «Les Hôtels de Paris» Depuis sa création en 1992, Les Hôtels de Paris se démarque sur le marché de l hôtellerie traditionnelle. A mi-chemin entre l hôtellerie indépendante et le concept de chaîne hôtelière standardisée, l esprit de différence qui anime Les Hôtels de Paris, justifie son existence. Les Hôtels de Paris propose ainsi à ses clients un éventail d'hébergements de type «boutiques hôtels», à taille humaine et permettant un accueil personnalisé et de qualité. Chaque hôtel de l enseigne, situé à proximité des principaux lieux touristiques et centres d affaires, possède son identité propre, son design, son style et son histoire, en lien avec l histoire de son quartier. Les 22 établissements proposés par l enseigne sont situés sur l ensemble de la capitale. Ils sont répartis en quatre gammes : Villas d Exception Hôtels ou résidences de confort 4 étoiles supérieur qui permettent, le temps d un voyage, de s évader dans un cadre haut de gamme et avec un accueil différencié, offert par des professionnels de l hospitalité. Villas de Prestige Hôtels ou résidences de confort 4 étoiles qui proposent à la clientèle de loisir ou d affaires, un accueil attentif et soigné, dans des lieux empreints d histoire et marqués par un supplément d âme. Pavillons de Charme Hôtels de confort 3 étoiles, qui mettent à la disposition de leurs hôtes, de vrais lieux d échange et de vie dans un environnement chaleureux et confortable. Pavillons Classiques Hôtels ou résidences de confort 3 étoiles, qui offrent des espaces modernes et fonctionnels qui allient charme et qualité à un prix juste. 15

16 R a p p o r t d e g e s ti o n Nous vous présentons ci-dessous, la répartition du parc hôtelier de l enseigne Les Hôtels de Paris, par gamme : L enseigne comprend 21 établissements détenus en propre par Les Hôtels de Paris et 1 hôtel (filiale à 99,5 %) géré par le biais de contrats de prestation de services et de concession de marque. Suite à la fusion absorption de la société Compagnie Financière du Trocadéro, le Pavillon Louvre, le Pavillon Bercy, le Pavillon Italie, la Villa Opéra Drouot, La Villa Lutèce et la Villa Royale Montsouris qui étaient exploités par cette société ont été transférés à la SA Les Hôtels de Paris qui détient désormais 21 hôtels en propre. 16

17 R a p p o r t d e g e s ti o n Organigramme de l enseigne «Les Hôtels de Paris» : 17

18 R a p p o r t d e g e s ti o n Organigramme des sociétés consolidées : SA LES HOTELS DE PARIS SAS HOTELS & RESTAURANTS DE PARIS 99,50 % 100 % CYME SAS SIAM 5 % 10 % SAS PARIS PALACE MARRAKECH 90 % 50 % SCI GASSIN SAINT TROPEZ 100 % 89,91% LIFE INTERNATIONAL & Co SA MURANO RESORT MARRAKECH Sciétés hôtelières Sociétés Foncières Orange : Sociétés holdings hachuré : sociétés étrangères 3. Historique 1991 Naissance du projet Le groupe Les Hôtels de Paris a été créé au début des années 1990 par Patrick Machefert et Christiane Derory qui ont décidé de constituer plusieurs tours de table d'investisseurs afin de créer, à partir de l'achat de terrains ou d'immeubles anciens et après réalisation de travaux de construction ou de réhabilitation lourde, des établissements hôteliers neufs de confort 3 et 4 étoiles Création du concept Le concept développé repose sur la notion d «hôtels de charme», à savoir des hôtels de capacité moyenne (une cinquantaine de chambres), à la décoration particulièrement soignée, hors de toute standardisation, intégrés au quartier et offrant aux clients, un service personnalisé Ouverture des deux premiers hôtels Hôtel Pereire Arc de Triomphe, de catégorie 3 Étoiles, sis Boulevard Pereire dans le 17 ème arrondissement. Hôtel Losserand Montparnasse, de catégorie 3 Étoiles, sis rue Raymond Losserand dans le 14 ème arrondissement. 18

19 R a p p o r t d e g e s ti o n De 1994 à 2001 Ouverture de 11 nouveaux hôtels qui ont été intégrés au sein de la société Les Hôtels de Paris par fusion en 1995 et 1999 Intégration de la gestion des hôtels et organisation des services administratifs Signature de contrats de prestations de services et de concession de marque pour 9 hôtels supplémentaires venant accroître le périmètre d'exploitation de l enseigne 2001 Introduction au Second Marché de la Bourse de Paris Actuellement au Compartiment C du NYSE Euronext Paris Ouverture des 22 ème et 23 ème hôtels Mars : Villa Royale (4 Étoiles), sis 2 rue Duperré dans le 9 ème arrondissement Septembre : Villa Royale Montsouris (confort 4 Étoiles), sis rue de la Tombe Issoire dans le 14ème arrondissement Ouverture du 24 ème hôtel (septembre 2007) Pavillon Nation, sis 13 boulevard de Charonne dans le 11 ème arrondissement Restructuration de l organigramme juridique de l enseigne Cession de deux établissements 4. Lexique des termes utilisés Taux d occupation (TO) en % : Niveau moyen de fréquentation de l'hôtel au cours d'une période donnée : Nb de chambres occupées Nb de chambres disponibles x 100 Prix moyen (PM) en : Prix moyen HT auquel est vendue une chambre sur une période donnée Chiffre d affaires hébergement Nb de chambres occupées x 100 Revpar en : Le Revpar est égal au produit du taux d occupation par le prix moyen. 19

20 R a p p o r t d e g e s ti o n Activité de l ensemble consolidé au cours de l exercice Nous vous indiquons ci-après les résultats réalisés au cours de l exercice par les hôtels de l ensemble consolidé au cours de l exercice : Le chiffre d affaires hôtelier de l ensemble consolidé s est apprécié de 1,4% sur l exercice. A périmètre comparable, c est-à-dire sans les deux hôtels cédés, la progression est de 2,6%. Sur la période, le taux d occupation progresse de 1,2 point pour l ensemble consolidé, pour sa part, le prix moyen est en hausse de 0,8%. Nous vous présentons ci-après, les chiffres clés réalisés par les hôtels composant l enseigne Les Hôtels de Paris, à savoir les hôtels de la SA Les Hôtels de Paris ainsi que les hôtels exploités par les sociétés liées par le biais de contrats de prestations de services et de concession de marque. 20

21 Villa Royale Villa Lutèce Port Royal Villa Opéra Drouot Villa Beaumarchais Villa Panthéon Villa Montparnasse R a p p o r t d e g e s ti o n Les Villas d Exception Villas d'exception Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 118,0 114,8 91,9 102,7 108,4 84,9 14,9% 5,9% 8,2% ,6% 5,7% 9,6% Villas d'exception Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 102,7 102,7 84,4 83,8 99,7 98,8 0,0% 0,7% 0,9% ,4% 1,3% 0,4% 21

22 Normandy Hôtel R a p p o r t d e g e s ti o n Villa Luxembourg Villa Alessandra Villa Eugénie Villa Royale Montsouris Les Villas de Prestige Villas de Prestige Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 89,0 86,6 69,3 86,5 88,3 77,2 2,9% -1,9% -10,2% ,8% -1,6% -9,2% 61,6 65,8-6,4% ,1% Villas de Prestige Contrats de prestations de services et de concession de marque Revpar Chiffre d'affaires Var Var 109,0 106,7 2,2% ,3% 22

23 Pavillon Saint Augustin Pavillon Louvre Rivoli Pavillon Opéra Grands Boulevards Pavillon Porte de Versailles Pavillon Opéra Bourse Pavillon Nation R a p p o r t d e g e s ti o n Les Pavillons de Charme Pavillons de Charme Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 62,4 74,6 73,9 57,3 80,1 71,9 8,8% -6,9% -3,1% ,0% -5,7% 4,5% Pavillons de Charme Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires ,5 88,2 74, ,3 86,0 75,3 Var 3,9% 2,5% -1,3% Var 3,0% 2,1% 0,1% 23

24 Pavillon Bercy Gare de Lyon Pavillon Italie R a p p o r t d e g e s ti o n Pavillon Péreire Pavillon Villiers Pavillon Courcelles parc Monceau Les Pavillons Classiques Pavillons Classiques Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 59,9 58,2 3,0% ,7% 60,5 63,5-4,7% ,0% 60,8 64,2-5,2% ,1% Pavillons Classiques Les Hôtels de Paris SA Revpar Chiffre d'affaires Var Var 62,5 61,3 2,0% ,4% 44,3 41,9 5,8% ,3% 24

25 Vil la Eugénie (Paris, 1 7 è m e )

26 Activité et résultats de l ensemble consolidé et de la société au cours de l exercice 1. Informations financières sélectionnées Conformément au règlement CE n 1606/2002 du Parlement Européen et au Règlement CE n 1725/2003 de la Commission Européenne, le groupe Les Hôtels de Paris établit ses comptes consolidés en normes International Financial Reporting Standards (IFRS), telles que publiées par l'international Accounting Standards Board (IASB) et adoptées par l'union Européenne. Les informations financières présentées ci-dessous sont extraites directement des comptes consolidés clos le 31 décembre 2012, tels qu arrêtés par le Conseil d administration du 30 avril Chiffres clés consolidés (en milliers d euros) Chiffre d affaires Résultat courant opérationnel Résultat opérationnel (3 787) Coût de l endettement financier net (3 417) (22) Résultat avant impôts (3 733) Résultat net de l ensemble consolidé (3 396) Données par action (en euros) Résultat net par action 2,59 (0,001) Résultat net dilué par action 2,59 (0,001) Dividende par action 0 0 Total actif (en milliers d euros) Actif non courant Actif courant Total actif Capitaux propres et dettes financières (en milliers d euros) Capitaux propres Dettes financières

27 R a p p o r t d e g e s ti o n Présentation des comptes consolidés de l exercice clos le 31 décembre 2012 Conformément au règlement CE n 1606/2002 du Parlement Européen et au Règlement CE n 1725/2003 de la Commission Européenne, le groupe Les Hôtels de Paris établi ses comptes consolidés en normes IFRS, depuis l exercice Définition du périmètre de consolidation Les sociétés dans lesquelles Les Hôtels de Paris exerce directement, ou indirectement, un contrôle exclusif, de droit ou de fait, sont consolidées par intégration globale. Par ailleurs, les sociétés dans lesquelles Les Hôtels de Paris exerce directement, ou indirectement, une influence notable sont consolidées par mise en équivalence. Suite aux évènements significatifs de la période (Cf. supra), les sociétés consolidées par la SA Les Hôtels de Paris sont celles indiquées ci-après : Sociétés N Siren Siège social % d intérêts % d intérêts Méthode de consolidation 2012 Méthode de consolidation 2011 SA Les Hôtels de Paris av. Jules Janin Paris 16 Mère Mère Mère Mère SAS Hôtels et Restaurants de Paris av. Jules Janin Paris 16 99,50% 20% IG MEE Cyme SPRL Gassin St Tropez SCI Life International and Co Murano Resort Marrakech Paris Palace Marrakech SAS Square Marie Louise BE-100 Bruxelles 7/19 rue Dr Germain See Paris 16 Lieu dit Abiad Palmeraie Marrakech Lieu dit Abiad Palmeraie Marrakech 20 av. Jules Janin Paris % - IG - 50,00% - IG - 99,84% - IG - 89,91% - IG - 99,95% - IG - La société SCI Duplessy Immobilier, détenue à 96 % par la SA Les Hôtels de Paris, a été liquidée en date du 4 décembre Pour rappel, cette entité était exclue du périmètre de consolidation car considérée comme non significative. La consolidation intègre 9 mois de l activité de la société Murano sortie du périmètre le 1 er octobre

28 R a p p o r t d e g e s ti o n Analyse des résultats consolidés a. Chiffre d affaires Au cours de l exercice 2012, le chiffre d affaires global de l ensemble consolidé Les Hôtels de Paris, qui s établit à k, a été fortement impacté par l entrée dans le périmètre de 6 hôtels de l enseigne Les Hôtels de Paris et de 3 hôtels de l enseigne Murano pour 9 mois, ainsi que l intégration des loyers de la société Foncière du Trocadéro. Le chiffre d affaires se décompose ainsi qu il suit, en fonction de la nature de l activité : Chiffre d affaires lié à l exploitation des hôtels : k Chiffre d affaires lié aux refacturations et loyers : k b. Résultat courant opérationnel consolidé Le résultat courant opérationnel est en baisse de 520 k par rapport à l exercice précédent et s établit à 746 k. Les achats opérationnels s établissent à la somme de k. Nous vous présentons ci-après, les principaux postes : Locations immobilières : k ; Commissions : k ; Nettoyage des chambres : k ; Par ailleurs, les charges de personnel s établissent à k. Enfin, les impôts et taxes s élèvent à k. c. Endettement financier et trésorerie Situation d endettement : La situation financière de la société, notamment sa situation d endettement au regard du volume et de la complexité de ses affaires au sens de l article L du code du commerce, s est améliorée et fait ressortir les points suivants : Un taux d endettement sur capitaux propres de 1,80 contre 0,47 au titre de l exercice 2011, Un taux d endettement sur chiffre d affaires de 1,81 contre 0,74 au titre de l exercice 2011 L amortissement mécanique des autres emprunts permet une baisse de l endettement. Au titre de l exercice l amortissement du capital s établit à la somme de k contre k en

29 R a p p o r t d e g e s ti o n Coût de l endettement financier : Le coût de l endettement financier, qui s établit à k, augmente de k au cours de l exercice. La charge d intérêt correspondant aux financements long terme s établit à k contre 876 k en Trésorerie : Notre capacité d autofinancement s établit à la somme de k contre k au titre de l exercice précédent. Les flux de trésorerie liés à l activité s établissent à k. Les flux liés aux opérations d investissements, s élèvent à k en raison de la cession des actifs Pour leur part, les flux liés aux opérations de financement dégradent la trésorerie à la clôture qui s établit k. A l actif, la trésorerie et équivalent de trésorerie s élèvent à k contre 179 k au titre de l exercice précédent. Les concours bancaires s établissent à 722 k contre 929 k au titre de l exercice précédent. d. Résultat net de l ensemble consolidé Le résultat net consolidé - part du groupe de l exercice affiche un bénéfice de k, contre une perte de k en e. Bilan consolidé Le total du bilan consolidé au 31 décembre 2012 s établit à k contre k en N-1. Compte tenu du résultat de l exercice, les capitaux propres sont en hausse et s élèvent à la somme de k contre k au titre de l exercice précédent. 29

30 R a p p o r t d e g e s ti o n Présentation des résultats et activités des sociétés consolidées a. Eléments comptables de la société consolidante au 31/12/2012 (en euros) SA Les Hôtels de Paris Capital social Capitaux propres hors capital social Quote-part du capital détenue - Chiffre d affaires Résultat courant avant impôts ( ) Résultat net de l exercice b. Eléments des sociétés consolidées par intégration globale au 31/12/2012 (en euros) SAS Hôtels et Restaurants de Paris (Normandy Hôtel) Capital social Capitaux propres hors capital social Quote-part du capital détenue % Chiffre d affaires Résultat courant avant impôts Résultat net de l exercice (6 077) (en euros) SAS Paris Palace Marrakech Capital social Capitaux propres hors capital social ( ) Quote-part du capital détenue 99,95% Chiffre d affaires 0 Résultat courant avant impôts ( ) Résultat net de l exercice ( ) 30

R a p p o r t financier annuel 201 2

R a p p o r t financier annuel 201 2 L e s Hôte ls de Pa ris R a p p o r t financier annuel 201 2 Les Hôtels de Paris Société Anonyme au capital de 14 068 269,66 - RCS Paris 388 083 016 Siège social : 20 avenue Jules Janin - 75116 Paris Rapport

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2014 Résultats semestriels 2014 PARIS, le 30 JUILLET 2014 - Le Directoire de Foncière de Paris s est réuni le 30 juillet 2014 et a arrêté les comptes semestriels de la société

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

Société Anonyme d'explosifs et de Produits Chimiques

Société Anonyme d'explosifs et de Produits Chimiques Société Anonyme d'explosifs et de Produits Chimiques Rapport des Commissaires aux comptes, établi en application de l article L.225-235 du Code de commerce, sur le rapport du Président du conseil d'administration

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON

ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION (SOUS SA FORME ACTUELLE

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation La Seyne-sur-Mer, le 25 novembre 2011 : Groupe VIAL (FR0010340406 VIA), premier groupe français indépendant de menuiserie industrielle

Plus en détail

AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248.

AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248. AEDIFICA SOCIETE ANONYME SICAF IMMOBILIERE PUBLIQUE DE DROIT BELGE AVENUE LOUISE 331-333 1050 BRUXELLES R.P.M. BRUXELLES N ENTREPRISE 0877.248.501 FUSION PAR ABSORPTION DE LA SOCIETE ANONYME IMMO RESIDENCE

Plus en détail

Séance du 5 décembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 10/2014).

Séance du 5 décembre 2014 : avis rendus par le comité de l abus de droit fiscal commentés par l'administration (CADF/AC n 10/2014). DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE JURIDIQUE DE LA FISCALITE Sous-direction du contentieux des impôts des professionnels Bureau JF 2 B 86, allée de Bercy - Teledoc 944 75572 PARIS cedex

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 --------------------------------------

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 -------------------------------------- RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 1 er janvier 30 juin 2013 ---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/ -------------------------------------- Société anonyme au capital

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation CUSTOM SOLUTIONS SA Société anonyme au capital de 4.863.050 Siège Social : 135, avenue Victoire Z.I. de Rousset-Peynier 13790 ROUSSET RCS AIX EN PROVENCE B 500 517 776 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

SOCIETE ANONYME D EXPLOSIFS ET DE PRODUITS CHIMIQUES

SOCIETE ANONYME D EXPLOSIFS ET DE PRODUITS CHIMIQUES PricewaterhouseCoopers Audit 63, rue de Villiers 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex ACE AUDITEURS ET CONSEILS D ENTREPRISE 5 avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris SOCIETE ANONYME D EXPLOSIFS ET DE PRODUITS

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

Base de données économiques et sociales

Base de données économiques et sociales les infos DAS - n 073 4 juin 2015 Base de données économiques et sociales La loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l emploi 1 a entériné la création de la base de données économiques et sociales (BDES)

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Groupe Monceau Fleurs

Groupe Monceau Fleurs Groupe Monceau Fleurs Ce communiqué de presse ne peut pas être publié, distribué ou transmis directement ou indirectement aux Etats-Unis d'amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Succès des augmentations

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

4 - L affectation du résultat des sociétés

4 - L affectation du résultat des sociétés Les écritures liées à la vie d une société 3.2 4 - L affectation du résultat des sociétés Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Le résultat opérationnel consolidé est bénéficiaire pour s élever à 1.765 K, contre un bénéfice de 488 K au 30 septembre 2010.

Le résultat opérationnel consolidé est bénéficiaire pour s élever à 1.765 K, contre un bénéfice de 488 K au 30 septembre 2010. LDLC.COM Société anonyme à directoire et conseil de surveillance Au capital de 1.034.527,32 Euros Siège social : 112 Chemin du Moulin Carron, 69130 Ecully 403 554 181 RCS LYON RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Nouvelles règles de sous-capitalisation : Révision nécessaire et optimisation des financements intra-groupe

Nouvelles règles de sous-capitalisation : Révision nécessaire et optimisation des financements intra-groupe Nouvelles règles de sous-capitalisation : Révision nécessaire et optimisation des financements intra-groupe Conférence du 21 octobre 2008 Intervenants: Dominique GAVEAU Avocat fiscaliste, diplômé Expert-Comptable,

Plus en détail

Ce que les élus vont trouver dans la BDES

Ce que les élus vont trouver dans la BDES Ce que les élus vont trouver dans la BDES La BDES doit être le support de la consultation sur la stratégie de l entreprise. Elle doit réunir d ici fin 2016 toutes les informations soumises jusque-là de

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19

Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Rapport financier semestriel au 30 juin 2008 GROUPE BERNARD LOISEAU 1/19 Sommaire Attestation du responsable du rapport 3 Etats financiers consolidés résumés 4 Bilan 4 Compte de résultat 5 Variation des

Plus en détail

SIGNAUX GIROD. Exercice 2009/2010 (12 mois)

SIGNAUX GIROD. Exercice 2009/2010 (12 mois) SIGNAUX GIROD Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 14 807 806 Siège social : 39400 Bellefontaine. 646 050 476 R.C.S. Lons le Saunier Rapport du président du Conseil de

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON RAPPORT DE GESTION SUR LES OPERATIONS DE L'EXERCICE CLOS

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers IFRS 9 Chapitre 1 : Objectif 1.1 L objectif de la présente norme est d établir des principes d information financière en matière d

Plus en détail

S.A RODRIGUEZ GROUP. Exercice 2004-2005

S.A RODRIGUEZ GROUP. Exercice 2004-2005 S.A RODRIGUEZ GROUP Exercice 2004-2005 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne Mesdames, Messieurs, Chers Actionnaires, Conformément aux dispositions de l

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION FINANCE D ENTREPRISE DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société (anciennement dénommée FORINTER) initiée par OFI PE Commandité présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTÉRISTIQUES DE OFI PE Commandité

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 9 mai 2014 Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas 1. Estimations des résultats

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS. 16 février 2015 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS ANNUELS 16 février 2015 SOMMAIRE POINT SUR L ACTIVITE 3 CHIFFRE D AFFAIRES - RELOCATION 4-5 TAUX D OCCUPATION 6 PATRIMOINE 8 RESULTATS 9 ACTIF NET REEVALUE REFINANCEMENT 10-11

Plus en détail

Exercice 2005. Mesdames, Messieurs,

Exercice 2005. Mesdames, Messieurs, SQLI Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance Au capital social de 1.332.339,15Euros Siège social : Immeuble Le Pressenssé 268, avenue du Président Wilson 93200 La Plaine Saint-Denis RCS

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur»)

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT SUIVIE D UN RETRAIT OBLIGATOIRE visant les titres de la société Initiée par les sociétés D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») Présentée par ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière IFRS 1 Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière Objectif 1 L objectif de la présente Norme est d assurer que les premiers

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON RAPPORT DE GESTION SUR LES OPERATIONS DE L'EXERCICE CLOS

Plus en détail

AUDIKA. société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris

AUDIKA. société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris 1 AUDIKA société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Rapport du président du conseil d administration sur le fonctionnement

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B.

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. du 26/02/2005 modifié les 15/03/2008, 21/04/2012 et 22/02/2014 I.REGLEMENT FINANCIER PREAMBULE La Fédération Française du Sport Boules, bénéficiant d une

Plus en détail

société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris

société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris 1 A U D I K A société anonyme au capital de 252.000 siège social : 24 avenue de Friedland 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Rapport du président du conseil d administration sur le fonctionnement

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1 Bruxelles, 27 mars 2014 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS ANNUELS 2013 IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2 Rapport financier du premier semestre 2007 Sommaire 1. Commentaires sur l activité de la période... p. 3 2. Rapport des Commissaires aux comptes... p. 5 3. Comptes consolidés au 30 juin 2007... p. 9 Weborama

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE LOIRE ET LYONNAIS

BANQUE POPULAIRE LOIRE ET LYONNAIS Rapport Annuel 2011 Rapport du Conseil d Administration BANQUE POPULAIRE LOIRE ET LYONNAIS Assemblée Générale du 26 Juin 2013 BANQUE POPULAIRE LOIRE ET LYONNAIS RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L

Plus en détail

Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes

Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes Chapitre 7 Consolidation et comptes de groupes Comptabilité approfondie Chapitre 7 1 Pourquoi consolider? La société A a acheté la société B. La somme payée s élève à 9 500 par achat des titres du capital

Plus en détail

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101 États Financiers consolidés.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100.2 Bilan au 31 décembre 2008 101.3 Tableaux de passage des capitaux propres du 1 er janvier 2007 au 31 décembre 2008 102. Tableau

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 Relatif aux modalités de première application du règlement du CRC n 99-02 par les sociétés dont les instruments

Plus en détail

Rapport d audit interne

Rapport d audit interne Exercice social clos au 31/12/2004 Rapport d audit interne du Président du Conseil d administration de la Compagnie Financière de Deauville en application de l article 117 de la loi n 2003-706 du 1 er

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration joint au rapport de gestion rendant compte des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil ainsi que des procédures de

Plus en détail

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises

Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Norme internationale d information financière 3 Regroupements d entreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme consiste à améliorer la pertinence, la fiabilité et la comparabilité de l information

Plus en détail

OPÉRATIONS DE CESSION

OPÉRATIONS DE CESSION OPÉRATIONS DE CESSION Anticipation des difficultés de mise en œuvre de la norme IFRS 5 «Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées» Paris le 23/09/2014 Sandra Dujardin Antoine

Plus en détail

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation Recommandation R-01 du 23 juin 2004 Dispositions comptables relatives aux PERP (Plans d épargne retraite populaire) Sommaire 1 - Spécificités comptables

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2005

Rapport Annuel d'activités 2005 Rapport Annuel d'activités 2005 SOMMAIRE Conseil d'administration et Membres de la Direction 2 Assemblée Générale de Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 3-5 Rapport de gestion du Conseil d'administration

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

Introduction. 1.2. Modalités d exercice de la Direction générale

Introduction. 1.2. Modalités d exercice de la Direction générale Rapport du président du conseil d administration à l assemblée générale, Sur les conditions de préparation et d organisation des travaux du conseil d administration et les procédures de contrôle interne

Plus en détail

Comptes consolidés résumés non audités

Comptes consolidés résumés non audités Comptes consolidés résumés non audités Au SOMMAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS... 3 Bilan consolidé... 3 Compte de résultat consolidé... 5 Autres éléments du résultat global consolidé... 6 Tableau de variation

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DU DIRECTOIRE SUR L'ACTIVITE DE LA SOCIETE ET DU GROUPE AU COURS DE L'EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2007

RAPPORT DE GESTION DU DIRECTOIRE SUR L'ACTIVITE DE LA SOCIETE ET DU GROUPE AU COURS DE L'EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2007 Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 367 610 euros Siège social : 3, avenue du Canada Zone d Activités de Courtaboeuf Parc Technopolis Bâtiment Bêta 1 91941 LES ULIS 394

Plus en détail

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX Note 1. Informations générales et faits marquants La société Bricorama SA et ses filiales exploitent en France, au Benelux et en Espagne un réseau de grandes

Plus en détail

Le contrat d épargne retraite supplémentaire

Le contrat d épargne retraite supplémentaire ENTREPRISES ÉPARGNE DANS L ENTREPRISE PALISSANDRE ENTREPRISES Le contrat d épargne retraite supplémentaire DOCUMENT EMPLOYEUR SOMMAIRE Valoriser l image sociale de votre entreprise 2 Les avantages de Palissandre

Plus en détail