SOMMAIRE. Coliposte et Chronopost pénètrent Paris et la petite couronne P. 66. Vers le Grand Paris logistique P. 56

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Coliposte et Chronopost pénètrent Paris et la petite couronne P. 66. Vers le Grand Paris logistique P. 56"

Transcription

1 SOMMAIRE Vers le Grand Paris logistique P. 56 Interview de Caroline Grandjean, présidente du directoire de Sogaris P. 61 La CCI des Hauts-de-Seine crée un cluster de logistique urbaine P. 62 Interview avec Christian Sautter, adjoint au Maire de Paris, chargé du développement économique, de l emploi et de l attractivité internationale P. 63 La livraison urbaine, accélérateur P. 66 Coliposte et Chronopost pénètrent Paris et la petite couronne P. 66 Dachser veut se rapprocher de Paris P. 68 Place des tendances privilégie la proximité de Paris pour des livraisons rapides P. 69 TNT quadrille l Île-de-France P. 70 Oxipio, pour que le magasin reste un lieu de vente P. 71 Interview de Gilles Manuelle, fondateur et dirigeant de Vert Chez Vous P. 73 C est ma tournée! P LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 55

2 SAGL - Architectes Associés L hôtel logistique de Chapelle International sera une base de fret multimodale et mutualisée, porte d entrée logistique pour Paris et la zone dense de son agglomération. Vers le Grand Paris logistique Les promoteurs et propriétaires de plates-formes logistiques en proche banlieue parisienne rénovent et développent leurs entrepôts pour les dédier à des activités de logistique urbaine. Une stratégie de développement immobilier servant de bases amont de stocks, mais aussi de nouvelles étapes de fret au cœur de la capitale. Assisterait-on à un mouvement de fond d immobilier logistique autour de la capitale, tourné essentiellement vers des activités de livraisons urbaines? Au regard des stratégies d investissement des propriétaires de certaines emprises franciliennes telles que Foncière des Régions (FDR) à Aulnay-Sous-bois et Pantin, ou Sogaris à Créteil, on serait fermement tenté de le croire. Ainsi, FDR a investi plus de 50 millions d euros depuis 2009 pour mener à bien un chantier de rénovation et de développement du site de Garonor à Aulnay-Sous-bois afin d attirer des entreprises et des prestataires susceptibles d y démarrer leurs activités de logistique urbaine sur Paris et plus largement en Île-de- France. «Ce projet marque une nouvelle étape dans le redéveloppement du premier site de logistique urbaine en France et vient confirmer sa forte attractivité», estime-t-on chez FDR. La mayonnaise semble prendre. En effet, sur la partie sud du site, où va s installer Samada, filiale logistique de l enseigne Monoprix, 80 % des m 2 de nouveaux entrepôts sont déjà commerciali- sés. Outre Samada, trois bâtiments neufs clés en main ont été livrés fin 2012, soit m 2 pour Agora Distribution, filiale logistique du groupe Eram, qui fait son entrée sur Garonor avec la signature d un bail de 7 ans fermes, puis m 2 et m 2, respectivement loués à Transports Vaquier et à l AFT-I im, déjà utilisateurs de Garonor. Samada va s installer au quatrième trimestre 2013 dans un entrepôt neuf de m 2. L enseigne a signé un «bail en l état futur d achèvement» (befa) avec FDR, gestionnaire de cette plate-forme logistique située en Seine-Saint-Denis, à 12 km de Paris, à l intersection des autoroutes A1 et A3 et à proximité de la Francilienne A86. «La deuxième tranche de m 2 est réservée à plus long terme», indique Luc Fantou, directeur Asset Management Logistique chez FDR. Espace de livraison urbaine (ELU) de Beaugrenelle dans le 15 e arrondissement. SAGL - Architectes Associés 56 LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 57

3 Gérard Halary / DR Sogaris rait d ailleurs servir de point terminal d éclatement et de livraisons sur Paris et la petite couronne de marchandises acheminées par trains massifiés. Sogaris va même plus loin dans sa stratégie de développement de plate-forme logistique urbaine en Île-de-France. «On envisage de rénover certains bâtiments de notre grand parc logistique de Rungis au sud de Paris pour les dédier à la distribution urbaine de marchandises», indique le directeur immobilier. Occupée par 80 utilisateurs sur m 2 de bâtiments, l énorme plate-forme logistique de Rungis devrait être connectée à la ligne de tramway 7 en fin d année et s ouvrir sur l ancienne nationale 7 par la création d une entrée/sortie pour faciliter les activités de distribution urbaine de ses utilisateurs en grande couronne. Cap sur les hôtels logistiques. En attendant, le promoteur et investisseur en immobilier logistique avance sur son projet d hôtel logistique Chapelle International dans le 18 e arrondissement au nord de Paris. «Notre conception d hôtel logistique est innovante car elle implique le partage d un espace de distribution avec d autres activités tertiaires de bureaux et d artisanat. Ce qui limite son coût d exploitation. C est un outil multimodal embranché fer qui permet de faire entrer des flux massifiés de marchandises avant d être éclatés et redistribués en ville par des véhicules propres», indique Christophe Ripert. L hôtel logistique de ChapelleInternational aura en effet cette vocation de base de fret multimodal et mutualisé, porte d entrée logistique pour Paris et la zone dense de son agglomération. Il s agit d une halle de m 2, qui abritera des activités logistiques le long du faisceau ferroviaire nord, ainsi que des bureaux (2 500 m 2 ) ou des locaux d activité sur la façade côté boulevard Ney. Toute l activité logistique (camions, véhicules de distribution propres, trains) se déroulera de «L idée est de créer un deuxième hôtel logistique mais cette fois alimenté par barges fluviales en bord de Seine. Nous travaillons à ce projet avec Ports de Paris, Christophe Ripert, directeur immobilier de Sogaris.» manière totalement cachée à l intérieur de la halle, conçue avec un rez-de-chaussée et un sous-sol. Les marchandises entreront dans le bâtiment principalement par le train, puis seront distribuées dans Paris par véhicules propres après une opération de cross-docking. «Nous avons reçu l agrément de l État et sommes en train d instruire le permis de construire», indique La région lutte pour maintenir du foncier logistique en milieu urbain dense Occupée par 80 utilisateurs sur m 2 de bâtiments, l énorme plate-forme logistique de Rungis devrait être connectée à la ligne de tramway 7 en fin d année et s ouvrir sur l ancienne nationale 7 par la création d une entrée/sortie pour faciliter les activités de distribution urbaine de ses utilisateurs en grande couronne. Samada déploiera à terme ses activités de distribution urbaine pour approvisionner les magasins Monoprix franciliens sur une surface totale de m 2, dans le cadre d un bail de 12 ans. Une partie du bâtiment ( m 2 ) sera utilisée par le distributeur pour du stockage en froid positif. Pour Agora Distribution, il s agit vraisemblablement de livrer en zone urbaine dense à partir de son entrepôt de Garonor, les enseignes Tati, Fabio Lucci ou Giga Store. «La stratégie des entreprises est d avoir une base amont de stock à proximité des lieux de livraison à Paris et en petite couronne», souligne Luc Fantou. Du côté de Pantin, situé à 3 km de Paris, FDR a entamé la même démarche pour satisfaire les mêmes stratégies d entreprises. «Nous avons réalisé un programme de rénovation de bâtiments logistiques d un montant de 24 millions d euros pour attirer des entreprises dont la logique est de s en servir de base pour leurs livraisons du dernier kilomètre en ville», indique Luc Fantou. Là encore, la stratégie de FDR a fonctionné à plein. «Sur les m 2 commercialisables, il ne reste que m 2 disponibles divisés en une dizaine de cellules», ajoute-t-il. Le site de vente en ligne de vêtements placedestendance.com, l enseigne textile Isabel Marant, Telemarket, le supermarché Internet des magasins U et le dernier venu, Coliposte, y ont déjà élu domicile. Les grands projets de Sogaris. De son côté, Sogaris a mené une initiative similaire sur son emprise logistique de Créteil, à deux pas de Paris. «Nous réalisons un important investissement pour le développement et la rénovation de bâtiments logistiques d une superficie globale de m 2 dédiés à la distribution urbaine de marchandises», expose Christophe Ripert, directeur immobilier de Sogaris. Déjà, les logisticiens et transporteurs express Kuehne + Nagel et TNT se sont installés chacun sur m 2 dans deux nouveaux bâtiments. «Nous allons entamer la rénovation d une troisième plateforme de m 2 qui sera opérationnelle dans un an. Nous sommes déjà en discussion avec certains logisticiens et messagers intéressés pour s y établir afin d opérer les livraisons urbaines de leurs clients évoluant dans les secteurs de la librairie, de la pharmacie et des cosmétiques», révèle Christophe Ripert. Avec deux bâtiments sur trois embranchés fer, l emprise logistique de Créteil pour- «Nous souhaitons maintenir du foncier disponible à Paris et en petite couronne, dédié aux activités de logistique en zone urbaine dense, pour que le dernier kilomètre de distribution de marchandises puisse se faire le plus facilement possible. Mais la concurrence d autres activités plus rentables au mètre carré comme l immobilier de bureaux et de commerces rend notre tâche difficile», indique d entrée Pierre Serne, vice-président du Conseil régional d Île-de- France, chargé des transports. L autorité régionale lutte ainsi contre la volonté de nombre de promoteurs immobiliers de s emparer d emprises foncières aux portes de Paris pour y réaliser leurs programmes immobiliers de bureaux, de commerce ou de logements. «Nous essaierons cependant de tenir nos engagements sur la douzaine de zones logistiques potentielles que nous avons identifiées», insiste-t-il. Pour ce faire, l Établissement public foncier de la région va soutenir financièrement le rachat de terrains disponibles pour les dédier à des activités logistiques. Très active dans le domaine, l autorité régionale a déjà été partenaire de plusieurs expériences de logistique urbaine dans Paris et sa banlieue qu elle a cofinancées, comme l approvisionnement par la Seine des magasins Franprix parisiens ou le transport sur péniches par l opérateur Vert Chez Vous, de produits frais ramassés dans les zones maraîchères de la grande couronne. «Ce sont des opérations que l on aimerait voir se développer à chaque fois que l on peut éviter le transport routier de marchandises dans Paris et sa proche banlieue», souligne Pierre Serne. Encore faut-il trouver des emplacements fonciers à la bonne échelle et aux bons endroits pour le chargement, le transit ou le déchargement des marchandises. Toute la difficulté pour PIERRE SERNE, vice-président du Conseil régional d Île-de-France. l autorité régionale est dans cette question. «Le projet d un entrepôt sur le quai d Austerlitz à Paris a été abandonné faute de rentabilité», regrette-t-il. Mais la région ne désarme pas. Elle a inscrit dans son plan de déplacements urbains (PDU) et dans son schéma directeur, les activités de logistique urbaine qu elle considère d une importance économique stratégique. «Lors des dernières Assises sur la logistique urbaine en juin 2011, nous avons conclu à la nécessité de sanctuariser des zones foncières en petite couronne pour les destiner à la distribution de marchandises», relève-t-il. Mais la Région peine à avancer sur cette question lorsqu elle est confrontée à la réalité. «Si la nécessité d emprises foncières logistiques est partagée par la plupart des élus, ces derniers finissent toujours par privilégier des zones dédiées aux logements ou aux activités tertiaires au meilleur rendement immobilier. Mais nous continuerons à lutter contre l éloignement des plates-formes logistiques du milieu urbain dense de la région parisienne», précise Pierre Serne. B. M. 58 LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 59

4 Interview Caroline Grandjean, présidente du directoire de Sogaris Extraits [...] Christian Fournier / DR Sogaris «On ne s interdit pas de s associer à des transporteurs pour livrer Paris en véhicules électriques» Christophe Ripert. Sogaris prévoit une mise en service de son hôtel logistique fin 2016/début Ce projet attise déjà la convoitise de logisticiens de la grande distribution. «Certains opérateurs de la grande distribution et de la messagerie sont intéressés pour prendre de la surface afin d y dédier leurs activités de redistribution de marchandises dans Paris et dans les communes limitrophes», ajoute-t-il. Confiant dans son nouveau concept d hôtel logistique urbain, Sogaris Avec deux bâtiments sur trois embranchés fer, l emprise logistique de Créteil pourrait d ailleurs servir de point terminal d éclatement et de livraisons sur Paris et la petite couronne de marchandises acheminées par trains massifiés. L Établissement public d aménagement du Mantois Seine aval (Epamsa) s inscrit déjà dans le projet du Grand Paris. étudie déjà la possibilité de créer le «pendant» de Chapelle International au sud de Paris. «L idée est de créer un deuxième hôtel logistique mais cette fois alimenté par barges fluviales en bord de Seine. Nous travaillons à ce projet avec Ports de Paris», souligne Christophe Ripert. Sur la région parisienne, Sogaris a d ailleurs de grandes ambitions, notamment celle de se positionner sur le projet du Grand Paris en regardant déjà la possibilité de créer des espaces logistiques urbains au sein de certaines futures stations du super-métro Grand Paris Express. «Dans le cadre du Grand Paris qui élargira le bassin logistique de l Île-de-France, nous prévoyons même de créer une grande plateforme au nord de la capitale qui sera le pendant de celle de Rungis», évoque Christophe Ripert. Plate-forme multimodale dans les Yvelines. L Établissement public d aménagement du Mantois Seine aval (Epamsa) s inscrit déjà dans le projet du Grand Paris. En charge de l opération d intérêt national Seine Aval, maillon stratégique du Grand Paris, l Epamsa a déjà des projets logistiques de grande envergure. «Notre programme phare Port-Seine-Métropole géré avec Ports de Paris consiste à réaliser une grande plate-forme logistique multimodale embranchée fleuve à Achères, dans les Yvelines, pour doper le transport fluvial de conteneurs de l ouest de la Seine en lien avec le développement du port du Havre», indique David Morgant, directeur général de l Epamsa. Cette énorme plate-forme qui pourrait être opérationnelle à l horizon 2020/2025 comprendra une partie ouest dédiée à l exploitation d une carrière et à l acheminement de matériaux pour le btp, et une partie est qui s étendra sur m 2 d entrepôts, vouée à devenir un point d entrée des marchandises de la zone urbaine dense francilienne. Bruno Mouly Logistiques Magazine : Vous avez été nommée en décembre 2012 à la présidence du directoire de Sogaris pour un mandat de six ans. Pouvezvous nous détailler votre feuille de route ? Caroline Grandjean : Nous concentrons aujourd hui nos efforts sur la ville de Paris, particulièrement réceptive au développement de projets de logistique urbaine. Nous avons de nombreuses pistes à l étude pour y développer plusieurs espaces de distribution. La livraison, ce mois d avril, d un Espace logistique urbain (ELU) dans un parking situé sous les tours de Beaugrenelle, dans le 15 e arrondissement, en sera la première réalisation concrète. Nous planchons également sur des projets de taille plus importante. L hôtel logistique de Chapelle International, situé dans le 18 e arrondissement, en fait partie. Nous avons déposé à la midécembre 2012 un permis de construire pour le développement sur cette zone. L idée est de développer un bâtiment sur plusieurs étages avec, du transport et de la logistique en sous-sol, de la formation en logistique au premier et au deuxième niveau et des centres de loisirs (terrains de football, salles de sport, restaurants) sur le toit-terrasse. Le site serait relié à la voie ferrée, ce qui permet de faire venir les marchandises par le train avant de les réacheminer dans toute la ville par des véhicules de livraison urbaine. Si nous obtenons les autorisations, le projet devrait être en service pour 2016 ou L.M. : Quels sont les projets de Sogaris dans le Grand Paris qui se dessine? C.G. : De nombreuses opportunités existent en petite couronne. En 2013, Sogaris va travailler à la réalisation d un schéma directeur pour le réaménagement de sa plate-forme historique de Rungis, développée dans les années soixante sur des terrains d une vingtaine d hectares dont Sogaris est concessionnaire jusqu en L objectif est de définir, en concertation avec les acteurs du territoire (collectivités, acteurs économiques, clients de notre plate-forme ), le potentiel de développement de la zone, laquelle bénéficie d un très bon niveau de desserte routière à seulement 7 kilomètres de Paris. Il s agit d une part de faire évoluer le site sur d autres fonctions, en lien avec les projets urbains qui l impactent fortement : arrivée du tramway T7 fin 2013, projet de requalification de la RD 7, projet de Cité de la gastronomie sur une partie du site, arrivée de la ligne 14 du métro. L autre enjeu majeur est d avoir la garantie de conserver la vocation logistique de la plate-forme et de lui donner une coloration encore plus urbaine qu aujourd hui en jouant sur l adaptation des locaux aux impératifs de la messagerie et du e-commerce (bâtiments de dernière génération plus conformes aux standards actuels, traversants, plus hauts, sur plusieurs niveaux, etc.) et sur la qualité des services proposés (stations de recharge électriques, GNV ). La réactivation de la desserte ferroviaire de la plate-forme pour la livraison de marchandises fera également partie du champ de réflexion. Pour répondre à la demande des clients, on ne s interdit pas non plus de développer des prestations de transport. Un des scénarios envisageables dans les années serait de s associer à des transporteurs pour livrer Paris en véhicules électriques. On ne s interdit rien sur le sujet! Propos recueillis par Marie-Nöelle Extraits de la Newsletter Hebdo du 22/03/ LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 61

5 La CCI des Hauts-de-Seine crée un cluster de logistique urbaine Dans le cadre d un appel à projets de l État concernant le Grand Paris, la proposition de la CCI des Hauts-de-Seine de créer un cluster de logistique urbaine durable a été retenue à l automne La CCI souhaite ainsi devenir un opérateur de service public de projets territoriaux, associant l ensemble des acteurs de la chaîne logistique pour leur créer de la valeur en termes de chiffre d affaires, de marges commerciales et d emplois. Pour construire ce cluster, la CCI a défini des projets de transport multimodal afin de trouver des entreprises capables de les mener à bien. «Nous avons élaboré une dizaine de projets autour desquels on veut réunir les entreprises en réseau avec des objectifs d expérimentation de 12 à 18 mois», confirme Marc bazenet. Ces projets, qui portent notamment sur le transport fluvial d automobiles, l optimisation du dernier kilomètre électrique ou le transport multimodal alimentaire frais et froid négatif, ont été soumis en mars à un comité stratégique, au travers de groupes de travail réunissant des acteurs divers (AFT-I im, Ports de Paris, VNF, SNCF, municipalités ). «Nous voulons sensibiliser les élus locaux à la mise en place de solutions de logistique urbaine», ajoute Fabrice Geffroy. La CCI souhaite néanmoins passer la main dans deux ans aux entreprises du cluster pour les laisser s impliquer dans ces projets. «Pour son lancement, le cluster dispose d un budget de , dont de l État. Le reste sera injecté par la CCI, l AFt-I im et Ports de Paris. Le but est d aller vers son autonomie financière dès 2015», explique Marc bazenet. B.M. Interview Christian Sautter, adjoint au Maire de Paris, chargé du développement économique, de l emploi et de l attractivité internationale «Nous visons de construire une grande plateforme logistique de m 2 dans le secteur de Bercy/Charenton, qui constituera le point d arrivée des marchandises par le fleuve» «Initié et financé par notre CCI et la préfecture de la région d Îlede-France, ce cluster a pour vocation d expérimenter et de créer aux portes de Paris un nouveau modèle optimisé et durable de transport de marchandises vers et dans les communes de la zone dense métropolitaine», expose Marc bazenet, responsable du cluster à la CCI des Hautsde-Seine. Concernant les cinq communes du territoire de la boucle Nord du département francilien (Gennevilliers, Colombes, bois-colombes, Concernant les cinq communes du territoire de la Boucle Nord du département francilien (Gennevilliers, Colombes, Bois-Colombes, Asnières-sur-Seine et Villeneuve-la-Garenne), le cluster a pour but de «développer autour du port de Gennevilliers des solutions multimodales qui permettront de réduire le trafic routier dans cette zone urbaine dense et de livrer les commerces et les entreprises par de petits véhicules électriques». Asnières-sur-Seine et Villeneuvela-Garenne), le cluster a pour but de «développer autour du port de Gennevilliers des solutions multimodales qui permettront de réduire le trafic routier dans cette zone urbaine dense et de livrer les commerces et les entreprises par de petits véhicules électriques», selon Fabrice Geffroy, responsable du service clusters et clubs d entreprises à la CCI des Hauts-de-Seine. Du coup, la CCI va mettre tout en œuvre ces prochains mois pour rassembler tous les talents et les ressources, notamment les PME/PMI territoriales, dans le but de rendre ce trans- fert modal opérationnel et économiquement viable. «Notre rôle est de faire des propositions qui permettront aux logisticiens d opérer du multimodal à des prix fixés selon les volumes commandés. Il s agit de trouver des modèles économiques de rupture, avec de nouvelles bases de facturation publiques ou privées», souligne Marc bazenet. Projets en transport multimodal. L autre axe de travail de la CCI est «d optimiser la chaîne logistique par la mutualisation des flux en amont et en aval du fret fluvial», selon Fabrice Geffroy. Logistiques Magazine : Quelle est la politique de la Mairie de Paris en matière de logistique urbaine? Christian Sautter : La logistique est un secteur stratégique pour la capitale et son attractivité internationale. Nous considérons que cette question est aussi importante que celle de la circulation des personnes d un point de vue économique et de l emploi. Paris souhaite en effet avoir une chaîne logistique vertueuse sous ses trois aspects économique, écologique et social. Bertrand Delanoë, le maire de Paris, a beaucoup œuvré pour accroître le trafic de conteneurs sur la Seine entre Le Havre, Rouen et la capitale. À chaque fois que cela est faisable, les marchandises doivent approvisionner Paris par la voie d eau ou le rail, de façon à délester le nombre de camions sur la route. Nous travaillons également sur le deuxième segment d une chaîne logistique vertueuse qui consiste à distribuer les marchandises sur le dernier kilomètre de livraison par des modes de transport doux. Plusieurs expériences positives en la matière ont ainsi déjà été réalisées au sein de la capitale. On peut citer la livraison de 95 magasins parisiens Monoprix qui s effectue depuis plusieurs années par des camions «propres» au gaz naturel véhicule (GNV), à partir de la gare de Bercy, approvisionnée par trains de marchandises. Cette opération a permis de réduire de moitié les émissions polluantes par rapport à un approvisionnement et une distribution classique de marchandises par camions thermiques. Autre exemple fondé sur le même concept : le dispositif Distripolis mis en place par le prestataire Geodis. Dans ce système, c est aussi en gare de Bercy que les marchandises arrivent dans la capitale. Elles sont ensuite acheminées vers de multiples petits espaces logistiques urbains disséminés dans Paris d où elles partent vers leurs destinataires par de petits véhicules ou triporteurs. Enfin, je citerai un exemple d approvisionnement de Paris par la Seine. Environ 80 magasins Franprix situés dans le 9 e arrondissement et à Boulogne-Billancourt sont livrés depuis octobre 2012 par voie fluviale. Une barge achemine chaque jour 26 conteneurs de denrées alimentaires sèches (biscuits, conserves ) sur 20 kilomètres, entre le port de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), à proximité d un entrepôt du groupe, et celui de la Bourdonnais dans le 7 e arrondissement, à deux pas de la Tour Eiffel. À partir de là, les produits 62 LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 63

6 Approvisionnement des magasins Franprix par la Seine. sont livrés aux magasins par des petits camions. L.M. : Paris a-t-il d autres projets de la sorte? C.S. : Oui bien sûr. Nous avons celui de Chapelle International dans le 18 e arrondissement, porté par la société Sogaris. Ce projet consiste à réaliser, à moyen terme, un bâtiment d activités mixtes (bureaux, logistique, commerces) situé dans l axe ferroviaire de la gare du Nord. C est le même principe. Les marchandises y arriveront par le rail et y seront éclatées pour être distribuées dans Paris par des petits porteurs. Nous visons à plus long terme de construire une grande plate-forme logistique de m 2 dans le secteur de Bercy/Charenton, qui constituera le point d arrivée des marchandises par le fleuve. Enfin, nous travaillons également beaucoup sur la multiplication des espaces logistiques urbains (ELU) dans la ville. Paris en comporte actuellement six, situés en général dans les parkings souterrains du 1 er arrondissement, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, sous la place de la Concorde, à Pyramides, dans le quartier de Beaugrenelle (15 e arrondissement) et à la porte d Aubervilliers. Ces ELU servent de petites bases logistiques à partir desquelles les marchandises sont livrées par vélos ou triporteurs. Bertrand Delanoë souhaite à ce propos que tout soit mis en œuvre pour que les activités de distribution de marchandises en ville soient effectuées au moins pour moitié par des véhicules sans diesel à l horizon L.M. : Justement, la capitale dispose-t-elle suffisamment de foncier disponible pour accroître les activités logistiques? C.S. : Certaines emprises foncières sont sous-employées dans la capitale. Nous comptons bien utiliser et exploiter les parkings souterrains où il y a de la place pour les ELU ainsi que la disponibilité de certaines friches ferroviaires. Nous avons notamment le projet d aménager une superficie représentant 10 % du territoire parisien dans laquelle nous souhaitons réserver des espaces aux activités logistiques. Ainsi, la gare de Lyon pourrait libérer certains terrains à cet effet. Mais nous envisageons de travailler à terme sur ces questions à l échelle de Paris et sa petite couronne. Il s agira de monter des organisations logistiques performantes en s appuyant sur le foncier disponible en proche banlieue. L.M. : Les opérations de logistique urbaine ont du mal à atteindre une certaine rentabilité. En est-il de même à Paris? C.S. : Certes, la livraison du dernier kilomètre coûte cher. Mais la rentabilité des organisations de logistique urbaine doit être jugée sur l ensemble de la chaîne d approvisionnement. Si de grandes entreprises comme Chronopost ou FedEx se sont lancées dans des opérations et des organisations vertueuses de distribution de marchandises à Paris, c est qu à terme ces activités doivent être rentables. En mixant plusieurs activités logistiques de bureaux et de commerces, comme le projet d immobilier mixte de Chapelle International, on doit pouvoir atteindre un certain équilibre économique. Sachant que la valeur du segment transport s apprécie sur l ensemble de la chaîne, des fournisseurs jusqu au client final. Propos recueillis par Bruno Mouly 64 LOGISTIQUES MAGAZINE // AVRIL 2013 // N 278

7 La livraison urbaine, accélérateur d initiatives Le développement des livraisons dans Paris, du fait de la montée en puissance du e-commerce et de la multiplication des magasins de proximité, poussent les entreprises traditionnelles ou les pure players à inventer de nouveaux schémas logistiques et de nouvelles prestations adaptées aux nouveaux enjeux urbains. Coliposte et Chronopost pénètrent Paris et la petite couronne «Notre objectif stratégique est de nous insérer au cœur des villes», affirme d entrée Pascal Triolé, directeur immobilier de Coliposte et de Chronopost. C est ce que s attachent à faire progressivement, à Paris et en petite couronne, les deux opérateurs de livraison de colis du groupe La Poste. Ainsi, Coliposte va passer à la vitesse supérieure dans le nord-est de Paris, où il va accentuer le traitement des colis en s installant en juin prochain dans un nouvel entrepôt de m 2 à Pantin. «Ce nouveau bâtiment, qui viendra en complément de notre site actuel de m 2, va nous permettre de doper nos activités de livraison de colis pour passer de 30 à 40 tournées par jour à une centaine sur Pantin et les communes environnantes», explique Pascal Coliposte et Chronopost vont ouvrir respectivement une plate-forme à Pantin et un espace logistique dans le 15 e arrondissement de Paris, deux sites qui s inscrivent dans le maillage logistique dense que comptent développer les deux opérateurs pour mieux desservir à terme la petite couronne et Paris même. Triolé. Mais la nouvelle plateforme aura également une activité de pré-tri de colis pour alimenter les agences essentiellement situées en Seine-Saint-Denis. «L idée est de massifier nos flux de colis en provenance de notre centre de Moissy-Cramayel en Seine-et- Marne pour les acheminer jusqu à Pantin qui servira de point terminal de regroupement/éclatement, avant une distribution capillaire sur nos agences du nord-est parisien», souligne le dirigeant. Pour compléter son maillage francilien, Coliposte recherche une localisation immobilière similaire dans le sud de Paris afin d alimenter en colis prétriés ses agences du sudouest francilien et de Paris même. Maillage de la capitale. De son côté, Chronopost avance également ses pions à l intérieur de la capitale. Exploitant déjà un espace logistique urbain (ELU) dans un parking sous-terrain de la place de la Concorde, l opérateur en a pris un autre depuis le mois d avril, de m 2, dans le quartier de Beaugrenelle situé dans le 15 e arrondissement. «Cet espace, commercialisé par Sogaris, se situera dans un parking surélevé. Il aura vocation à distribuer les colis par petits véhicules propres dans les 15 e et 16 e arrondissements. Il complétera ainsi notre ELU de la Concorde qui couvre les 7 e et 8 e arrondissement en y effectuant la livraison de colis par jour», révèle Pascal Triolé. Ces deux premiers ELU s inscrivent dans un plan de développement plus large de Chronopost qui vise à mailler la capitale d autres espaces logistiques de la sorte pour desservir tous les arrondissements parisiens. «On joue en somme sur une logistique urbaine à deux niveaux, celle de Coliposte dans une logique de massification des colis aux portes de Paris pour des livraisons à J + 2 et celle de Chronopost qui intègre ses bases logistiques au cœur de la capitale pour être plus proche de ses clients et faciliter des livraisons express à J C est à partir de Cap 18, un petit espace logistique de 650 m 2 situé Porte d aubervilliers dans le 18 e arrondissement de Paris, que Colizen opère les livraisons des commandes en ligne des Parisiens et des Franciliens pour des clients aussi divers que les sites marchands Brandalley (articles de prêtà-porter), nespresso (capsules de café), mistergooddeal (équipement de la maison) ou aquarelle (bouquets de fleurs et accessoires). «on livre Paris qui représente 40 % de nos flux globaux et les départements 92, 93, 94, et un bout du 78. au total, on a assuré livraisons en 2012», affirme Fabien esnoult, cofondateur de Colizen. l espace logistique de Cap 18 sert en fait de base de cross-dock car Colizen y traite +1», indique-t-il. L idée, pour Chronopost, est également de distribuer ses colis au sein de Paris avec à terme une flotte complète de véhicules «propres» respectueux de l environnement. «Depuis notre ELU de la Concorde, nous distribuons déjà les colis à l aide de 25 Renault Kangoo électriques. À partir de notre nouvelle emprise de Beaugrenelle, nous prévoyons une distribution avec un nombre de véhicules propres qui constituera d abord un tiers de la flotte dédiée, puis 60 % dans Chronopost avance ses pions à l intérieur de la capitale. Exploitant déjà un espace logistique urbain (ELU) dans un parking sousterrain de la place de la Concorde, l opérateur s apprête en avril prochain à en prendre un autre, de m 2, dans le quartier de Beaugrenelle situé dans le 15 e arrondissement. Colizen livre les commandes Internet depuis la Porte d Aubervilliers trois ans et enfin 100 % dans six ans» précise Pascal Triolé. En attendant, les deux opérateurs s associent déjà avec La Poste dans une réflexion sur les opportunités logistiques du Grand Paris. «On étudie la possibilité d insérer des ELU dans quelques futures gares du super-métro Grand Paris Express, notamment dans des espaces disponibles et non commerciaux au sein de ces gares», évoque le directeur immobilier. B.M. les colis en flux tendus. «Pour livrer les particuliers sur rendez-vous, on procède à trois départs de tournées par jour à raison de 25 à 50 colis par tournée. tout est mutualisé. les chargements de notre flotte de véhicules utilitaires de 4m 3 qui comportent dans chaque véhicule les colis de divers clients, les process pour obtenir des tournées les plus cohérentes possibles et l approvisionnement de notre espace à l aide d un gros porteur», indique Fabien esnoult. installé depuis 2010 à Cap 18, Colizen compte se développer et ouvrir bientôt un second site logistique dans Paris ou très proche de la capitale. «la proximité est en enjeu majeur pour le type de livraison sur rendez-vous que nous proposons. il nous faut un relais de croissance car nos activités à la Porte d aubervilliers commencent à saturer», souligne-t-il. B.M. (1) le 28 février dernier, Chronopost a annoncé sa prise de participation dans Colizen, à hauteur de 40 %. 66 logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 67

8 Dachser veut se rapprocher de Paris Bien installé sur son site de Garonor à Aulnay-Sous- Bois, situé à une quinzaine de kilomètres de Paris et à partir duquel il délivre son service Unic dédié aux livraisons urbaines des entreprises dans Paris et sa banlieue, le messager souhaite néanmoins se rapprocher de la capitale. «Nous étudions la possibilité d acquérir un ou deux espaces logistiques intermédiaires à la porte de Paris, qui nous permettraient de mieux répondre par leur proximité aux exigences de certaines prestations de livraison à l intérieur de la capitale et en petite couronne», expose Patrick Prat, directeur de Le spécialiste des fontaines d eau et exploitant de la source saint-hyppolite, située en touraine, a confié à Dachser la distribution urbaine de ses fontaines et bonbonnes de recharges d eau auprès des particuliers et des commerçants parisiens et banlieusards. «Depuis son site de garonor approvisionné de nos produits en camions massifiés, Dachser livre entre et bonbonnes par mois à partir de commandes sur internet ou par téléphone, dont 60 % à Paris Le messager, qui opère depuis sa plate-forme de Garonor un service dédié aux livraisons urbaines des entreprises dans Paris et sa banlieue, souhaite exploiter une ou deux bases logistiques supplémentaires plus proches de la capitale afin de mieux répondre aux exigences de certains types de livraison en ville. l agence de Garonor et responsable du développement du service Unic. Cette proximité satisferait notamment les chaînes de magasins parisiennes que livre Dachser telles que Eram, Petit Bateau, Yves Rocher, Bata Celles-ci demandent de plus en plus au messager d augmenter la Edelvia livre ses bonbonnes d eau depuis Garonor et 40 % en banlieue», explique David Hammel, président d edelvia. surtout, Dachser doit assurer un service Premium haut de gamme qui consiste à livrer sur prise de rendez-vous et dans un délai de 48 h après la commande. «Ce service sur mesure de distribution urbaine est plus cher qu un mode de livraison classique, même si nous reprenons en retour les bonbonnes de recharge vides, une reverse logistique qui permet de diminuer les coûts de transport», souligne-t-il. B.M. fréquence des livraisons. «Ces enseignes souhaitent que l on accroisse le rythme de nos livraisons de manière à limiter leurs stocks. Nos livraisons de petits matériels pour les crèches parisiennes et celles des hôtels et boîtes de nuit en alcools et spiritueux du groupe Pernod Ricard nécessiteraient aussi une plus grande proximité de la capitale de nos emprises logistiques», ajoute Patrick Prat. Surtout, de nouveaux espaces logistiques aux portes de Paris permettraient à Dachser de mieux se positionner sur le B to C, domaine dans lequel le messager veut se développer. «Nous travaillons déjà avec quelques sites marchands pour livrer les commandes sur internet des particuliers parisiens et de la petite couronne. Avec un espace logistique plus proche de Paris et de nos destinataires, nous pourrions mieux répondre aux exigences de ce type de livraisons», souligne-t-il. Éviter les contraintes fiscales. De plus, en se rapprochant de la capitale, Dachser éviterait les prochaines contraintes fiscales et environnementales qui seront bientôt appliquées au transport routier de marchandises. «Cela nous permettrait d échapper à la future écotaxe sur les poids lourds en évitant d emprunter les routes nationales concernées et nous affranchirait du calcul d émission de CO 2 de nos camions que devra effectuer tout transporteur, dès octobre prochain, dans le cadre de la nouvelle réglementation sur l affichage de l empreinte carbone sur les emballages des produits de grande consommation», souligne Patrick Prat. En attendant, l agence de Garonor, qui s étend sur m 2, continue à opérer son service spécial de livraisons urbaines, de palettes et de colis sous la marque Unic, à destination des entreprises parisiennes. Outre les crèches, hôpitaux, hôtels et boîtes de nuit parisiennes, le messager livre aussi les entreprises informatiques qui ont un besoin récurrent de consommables, notamment des rames de papier à photocopie et du matériel. Au total, Dachser livre une quinzaine de clients. Concrètement, le site de Garonor qui reçoit les flux consolidés de marchandises, effectue en moyenne 500 expéditions par jour, soit de colis, soit de palettes pondéreuses, soit les deux mélangées, à destination des clients parisiens et de la grande banlieue. Reverse logistique. «Nous faisons 45 tournées tous les jours dont 15 sur Paris en essayant d optimiser les chargements. On pratique même la reverse logistique urbaine dans notre organisation de tournées. Par exemple, on récupère des ordinateurs usagers de l entreprise Computacenter pour les réacheminer à des opérateurs de recyclage ou bien on reprend des bouteilles en plastique d eau minérale lors de nos tournées parisiennes», précise Patrick Prat. Pour cela, Dachser prend toutes les précautions inhérentes aux contraintes des livraisons en centre-ville. «Si nous faisons appel à des prestataires de transport selon des contrats annuels, nous leur imposons l emploi de véhicules propres, avec une motorisation de dernière génération, une consommation faible et avec des niveaux de bruit moindres que ceux des camions traditionnels. Nous sommes attentifs à des moyens de transport silencieux, dotés d un plancher spécial, et de tire-palettes silencieux. C est avec ce type de véhicule, par exemple, que nous livrons la nuit les garages Mercedes en pièces détachées», poursuit-il. Dachser n est pas prêt de quitter son site dédié à son service Unic. B.M. Place des Tendances privilégie la proximité de Paris pour des livraisons rapides La boutique en ligne de ventes de marques de vêtements de milieu et de haut de gamme (Sandro, Comptoir des Cotonniers, Maje ) semble pleinement satisfaite de la localisation de son entrepôt national de Pantin pour servir ses clients internautes. «Nous venons de prendre m 2 supplémentaires pour porter notre plate-forme à m 2 de superficie totale. Installés dans ce bâtiment depuis le début de nos activités il y a cinq ans, il nous permet d être à la fois à proximité des marques de prêt-à-porter qui nous fournissent, dont la plupart ont leurs entrepôts dans le nord de Paris, à Aubervilliers, Garonor et Roissy et de nos clients parisiens et de proche banlieue qui commandent sur notre site Internet», explique Bertrand Rochebillard, directeur général de placedestendances.com. La position de l entrepôt de Pantin colle à la stratégie du site marchand qui offre à ses clients parisiens et franciliens «un service de livraison hyper-rapide le jour même et sur un créneau de deux heures», selon son dirigeant. Concrètement, la plate-forme de Pantin est approvisionnée tous les jours en réassorts d articles par les entrepôts des marques de vêtements. Elle traite et prépare en moyenne 60 commandes quotidiennement sur Paris et la petite couronne. Elle fait appel à Star s Service, le spécialiste des livraisons des particuliers en ville, pour distribuer les articles commandés en lignes. «Star s Service opère deux tournées de livraison par jour sur Paris et la proche banlieue à l aide de petits véhicules dans lesquels les articles sont préparés et emballés en sacs», précise Bertrand Rochebillard. L entrepôt de Pantin, qui stocke jusqu à pièces au total, sert également de hub national pour livrer ses clients internautes de province. «Nous confions nos livraisons de vêtements sur le territoire national à La Poste et au réseau Relais Colis», expose le dirigeant. B.M. 68 logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 69

9 TNT quadrille l Île-de-France Le transporteur express s appuie sur un maillage logistique dense sur le territoire francilien pour assurer ses livraisons de colis à Paris et dans les communes de tous les départements franciliens. Pour livrer ses entreprises clientes disséminées dans Paris et sa région en documents, colis de moins de 30 kg ou colis plus lourds et encombrants provenant de l Hexagone ou de l étranger, le logisticien et transporteur express s est doté d un maillage resserré d entrepôts et de plates-formes logistiques au sein du réseau urbain francilien. Pour couvrir le nord et l ouest de la région, soit les départements de Seine-Saint- Denis, du Val-d Oise, des Yvelines et la partie nord des Hautsde-Seine, TNT s appuie sur sa grande plate-forme de Garonor à Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint- Denis) qui constitue d ailleurs son hub pour l Europe du Sud. Pour desservir Paris et le sud de la région parisienne, soit les départements de l Essonne, du Val-de- Marne, de Seine-et-Marne et la partie sud des Hauts-de-Seine, l expressiste dispose de deux emprises logistiques aux portes de la capitale, l une à Créteil pour ses activités internationales d import/export (5 700 colis gérés par jour) et l autre à Alfortville, son centre logistique national qui traite colis par jour. «En fonction de certains paramètres comme les volumes de colis, la nature des colis et la typologie de la livraison, on a découpé le territoire francilien en zones géographiques qui peuvent être couvertes par une à plusieurs tournées de livraison par jour», indique Julien Lorsque les volumes l imposent, on peut desservir les grands départements du Val-de-Marne et de l Essonne par poids lourds, Julien Caland, responsable du centre de TNT International à Créteil. Caland, responsable du centre de TNT International à Créteil. Le plus petit secteur géographique est le périmètre d un arrondissement parisien, le plus grand s étend sur 200 km dans l Essonne. «Au regard des volumes importants traités par notre entrepôt national d Alfortville qui s étend sur une superficie de l ordre de m 2, et du milieu urbain dense de la capitale, nous avons effectué un découpage de desserte plus fin de Paris qui se peut se traduire par 8 à 10 tournées de livraisons par jour et par arrondissement», précise-t-il. TNT y effectue ses livraisons de petits colis de moins de 30 kg à l aide de véhicules utilitaires d une capacité de 6 m 3 à 12 m 3. Pour y distribuer en palettes des colis plus encombrants, l opérateur utilise des camions de 20 m 3 avec hayon. «Lorsque les volumes l imposent, on peut desservir les grands départements du Val-de- Marne et de l Essonne par poids lourds», souligne Julien Caland. Réseau logistique secondaire. Pour assurer ses livraisons dans les départements franciliens, le transporteur express a tissé un réseau logistique secondaire qui consiste à s appuyer sur un entrepôt par département. Ses dépôts de Bonneuil-en-France en Seine-Saint-Denis, d Eragny dans le Val-d Oise, de Clamart dans les Hauts-de-Seine, de Plaisir pour le les Yvelines, de Fleury-Mérogis pour l Essonne et de Ferrières-en- Brie en Seine-et-Marne servent de plates-formes intermédiaires qui permettent à TNT de rayonner autour pour livrer et pour enlever des colis en retour de livraison. Pleinement satisfait de son maillage logistique en Île-de-France, TNT conforte sa position à Créteil en déménageant bientôt dans un nouveau bâtiment de Sogaris. «Ce déménagement correspond à une extension de notre plate-forme logistique de Créteil puisque nous allons emménager dans une superficie de m 2 contre m 2 actuellement. Situé à seulement 3 km de la capitale, notre centre de Créteil a une position géographique stratégique pour nos livraisons urbaines à Paris ainsi que pour celles délivrées dans le sud de l Île-de-France en raison de la proximité des autoroutes A86, A6 et A4», explique Julien Caland. La proximité de l entrepôt de Créteil à vocation internationale avec la plate-forme nationale d Alfortville n est pas non plus un hasard. «Nous souhaitons optimiser les synergies entre les deux entrepôts en transférant et en rassemblant à Alfortville certains flux internationaux de colis de moins de 30 kg, pour être livrés ensemble avec les colis nationaux. Il s agit de diminuer nos coûts en rationalisant les flux de nos deux emprises logistiques», souligne le responsable du centre de Créteil. B.M. Oxipio, pour que le magasin reste un lieu de vente La logistique urbaine ne concerne pas seulement les achats sur Internet. Alors qu il est encore étudiant, en master 2 de management et intelligence économique à l IAE de Valenciennes, Philippe Malraux, aujourd hui 34 ans, décide de s intéresser aux problématiques des commerces de proximité à l heure de la vente en ligne. Dans le cadre de son mémoire, il constate que ses commerçants consacrent 30 % de leur temps de travail à s occuper des stocks. «J ai alors cherché une solution pour que leur cœur de métier redevienne la vente», explique le fondateur d Oxipio, qui permet à une centaine de boutiques du cœur de Lille d externaliser leurs stocks, afin d agrandir leurs surfaces de vente. À leur demande, quand ils veulent à nouveau remplir leurs rayons, les marchandises leur sont retournées «just in time». «Nous leur permettons de dématérialiser leur stock», explique Philippe Malraux. Lancée en 2011 après une phase de test qui lui a permis de faire une levée de fonds de , la jeune entreprise dispose d un entrepôt de 800 m 3 pour accueillir les produits d enseignes telles que Nocibé, Marionnaud, Galeries Lafayette ou Printemps, «tant qu il n y a pas de chaîne du froid à respecter», précise le fondateur. Les 5 cargo-cycles s occupant de livrer les commerces deux fois par jour ne sont en effet pas équipés pour transporter ce type de marchandises. Cette solution permet aux magasins du centre-ville de proposer un plus large choix de produits à leurs clients sans pour autant transformer leur surface de vente, qui coûte cher, en entrepôt. «Ils peuvent alors se préoccuper en priorité du confort des acheteurs potentiels.» La société, qui emploie six salariés pour un chiffre d affaires prévisionnel de , devrait s agrandir d ici la fin de l année pour disposer, à terme, d environ m 3 sur l agglomération de Lille si le développement de l activité le permet. Le dirigeant d Oxipio espère ensuite poursuivre son développement sur l Hexagone. E.L. 70 logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 71

10 72 La Cave Vagabonde, du vin sur l eau «Capitaine, à la vôtre!» Derrière le gouvernail, un tire-bouchon. À côté du hublot, un Bourgogne aligoté, un Petit Chablis, un epineuil Rosé la péniche d elio achache n est pas une péniche comme les autres. Caroline est une cave à vin qui remonte les fleuves d auxerre à Paris, et propose, au gré de ses escales, une dégustation des vins de l Yonne pour 3, et si affinités, la bouteille est à la vente. Depuis 2011, sur une idée du vigneron Philippe testut, établi à Chablis, cet infographiste reconverti vogue sur les canaux d Île-de-France jusqu à ce que sa cave soit vide et que le ravitaillement au nord de la Bourgogne se fasse sentir. «Je programme notamment mes escales en fonction des marchés à proximité d un canal», explique cet ancien vendangeur, rencontré un samedi matin de février, sur le quai de l aisne, à Pantin, en seinesaint-denis, juste à côté du marché sur l eau. «mais je fais aussi du bord à bord quand je vais dans les zones des bateaux-logements : je navigue, on m appelle et j accoste». la péniche a été construite en 2009 aux dimensions des canaux bourguignons, peu larges, et permettant à elio d avancer facilement en Île-de-France et de franchir sans difficulté toutes les écluses. tous les jours, le Capitaine assure voir une vingtaine de clients pour un millier de bouteilles vendues tous les mois. si la Cave Vagabonde fait plaisir aux habitants des quartiers qu elle traverse, pour que la sarl aux 70 associés parmi lesquels des vignerons, amis et parents survive, il faudrait atteindre les bouteilles. «une fois cet objectif atteint, nous pourrions, pourquoi pas, développer l idée pour d autres régions viticoles, avec d autres péniches». et réaliser les rêves de certains en transformant l eau en vin? E.L. Les Triporteurs Rennais alors que le centre de Rennes est de plus en plus difficile d accès pour les véhicules de livraison, Fabrice marteaux a lancé, il y a 4 ans, les triporteurs rennais. après avoir créé quelques années plus tôt «Formule Courses» et après la perte d un client qui faisait 70 % de son chiffre d affaires, le jeune Rennais fait l acquisition d un triporteur et essaye de rebondir dans le même secteur d activité. «mon premier client était Colissimo, raconte le dirigeant. Cette branche colis de la Poste a commencé par me confier une rue, puis un quartier, puis tout le centre-ville. très vite, j ai signé avec d autres entreprises de livraison, comme DHl, car le concept intéressait : livraison écologique logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 Focus Aquarelle s appuie sur trois bases logistiques franciliennes Pour livrer ses bouquets de fleurs commandés sur internet depuis son site de production de Brasseuse dans l oise, le site marchand s appuie sur trois platesformes, celle de gonesse qui couvre les départements 93, 91, 78,77 et 95 et gérée par le prestataire JP France, celle de Cap 18 assurée par Colizen qui dessert Paris et celle de gennevilliers, base logistique de star s service qui couvre les départements 92 et 94. «nos trois prestataires traitent et livrent chacun à peu près le même nombre de colis par jour, soit de 150 à 200. il s agit pour eux d opérer rapidement en raison des commandes tardives de nos clients. Du coup, on leur remet nos flux de livraison assez tard, deux heures avant la première tournée de livraison en général», explique geoffroy gohin, responsable du site de production de Brasseuse. mais la principale difficulté pour aquarelle est de répondre aux pics d activités de noël, lors de la fête des mères ou de la saint- Valentin, qui demandent de livrer de à colis par jour. B.M. Un Marché sur l eau pour consommer local Durable et équitable. l association marché sur l eau, créée en 2011, soutient les agriculteurs d Île-de-France, encourage la consommation de bons produits de saison et protège l environnement. Comment? en proposant aux consommateurs d Île-de-France des fruits et légumes produits en Île-de-France et acheminés par voie fluviale. après avoir adhéré à l association marché sur l eau, sur internet ou sur place, le consommateur vient retirer son panier, petit (9 en hiver, 10 en été), moyen (12 en hiver, 14 en été) ou grand (15 en hiver, 17 en été), le mardi et/ou le samedi sur le quai de l aisne, à Pantin, ou sur la place de la rotonde à stalingrad dans le 19 e arrondissement. les étals sont remplis grâce à une petite embarcation qui remonte les canaux parisiens, depuis les lieux de production jusqu aux places de marché. en s inscrivant pour des paniers, l acheteur s engage sur une année, avec 10 paniers répartis sur 15 semaines, et la possibilité de reporter la commande d une semaine sur l autre et de modifier le jour de livraison, du mardi au samedi et réciproquement. s abonner aux paniers permet en effet à la douzaine de producteurs de seine-et-marne qui font partie de la structure de connaître la demande de l année et donc d anticiper les semences, d éviter la sur ou sousproduction et de stocker de trop grandes quantités de fruits et légumes. Pour l instant, une centaine de paniers sont vendus toutes les semaines. ainsi, laurence propose des tomates anciennes, des poivrons, des aubergines et de courgettes, quand Pierre s est spécialisé dans les pommes de terre nouvelles et Renaud dans la bière de l ourcq. la composition du panier se fait en fonction des saisons et permet à certains de découvrir de nouveaux produits E.L transforment le cœur de la ville dans des zones pas toujours accessibles en voiture.» Depuis le mois d octobre, l entreprise composée de six collaborateurs, six triporteurs et deux utilitaires 100 % électriques s est étendue à nantes, sous le nom «les transporteurs nantais», avec deux triporteurs. elle lance également une nouvelle offre sur Rennes. «Face à la concurrence de la vente en ligne, nous voulons permettre aux commerçants du centre-ville d offrir un nouveau service à leurs clients : après être passé dans plusieurs boutiques de la ville, le consommateur peut être livré, par nos soins, à son domicile ou sur un parking, moyennant quelques euros et dans la limite des 250 kg, capacité maximale de nos véhicules». Pour Fabrice marteaux, il s agit également d aider les petits commerces à se maintenir face aux centres commerciaux. les triporteurs Rennais livre quotidiennement 700 à 800 colis. E.L. Logistique Magazine : Comment se conçoit un bon système d information pour la logistique urbaine? Gilles Manuelle : Concernant la distribution en ville, nous parlons de «mobilité urbaine» : nous devons savoir gérer tous types de flux de marchandises sur un territoire dense et de plus en plus protégé. Nous sommes donc confrontés à la problématique de la distribution multicanal. Les chargeurs ont des flux qui partent vers leurs clients depuis leurs magasins, leur site internet, leurs entrepôts, nos entrepôts, et doivent gérer la reprise de produit Notre outil informatique se devait donc de répondre à une problématique de traçabilité quel que soit le point de départ. Grâce à cette application, Greengo, 100 % web et 100 % smartphone, un particulier ou une entreprise peut déclencher un acte de transport avec une traçabilité associée, depuis son téléphone ou son ordinateur. Nous optimisons ensuite nos moyens techniques et humains par rapport à ces demandes. Notre outil est en capacité d intégrer et de lire tous types de formats de fichiers et de codes-barres et il nous permet de garantir une traçabilité 100 % temps réel et transparente, y compris pour les litiges, grâce à l utilisation des smartphones par les livreurs. Cette traçabilité démarre dès la prise en charge de la marchandise par Vert Chez Vous, avec la possibilité de traiter une information de dernière minute. Enfin, la géolocalisation des véhicules et des expéditions permet à chaque instant de conserver la maîtrise du rythme de circulation des marchandises. L. M. : Quelles sont les difficultés à se doter d un tel outil informatique? G.M. : La principale difficulté était qu aucune solution clé en main n existait sur le marché! Il nous a fallu concevoir notre propre système pour l adapter aux enjeux de la distribution muticanal, mais au final, c est un avantage. Aujourd hui, nous disposons véritablement d un outil sur mesure. Outre le temps et la rigueur nécessaires au projet, nous avons bénéficié de l assise technique de nos principaux actionnaires, les groupes Labatut et Tendron, qui nous ont permis de faire ce type de développement. L. M. : La taille de l entreprise et-elle déterminante pour la livraison urbaine? Interview Gilles Manuelle, fondateur et dirigeant de Vert Chez Vous «En labellisant Vert Chez Vous dans la catégorie «Distribution urbaine», l agence opère une première en France. Il s agit de noter une prestation logistique globale, mettant en avant les efforts environnementaux et sociaux réalisés dans le domaine du transport.» VNF - Vincent Colin G.M. : Toutes les initiatives sont intéressantes et je pense qu il y a de la place pour tous les modèles. Les villes sont très différentes les unes des autres et ont des problématiques propres. Les besoins sont hétérogènes, il ne peut pas y avoir de solution unique et universelle. Ce qui est sûr, néanmoins, c est que ce sont les petits acteurs qui proposeront les prochaines innovations. Ils sont souvent plus souples, plus réactifs et plus proches des besoins de leurs clients. L. M. : En mars, vous avez été labellisé dans la catégorie «Distribution urbaine» par la jeune agence de notation TK Blue. Qu est-ce que cela représente pour vous? G.M. : TK Blue ne notait, jusqu à présent, que les modes de transport. En labellisant Vert Chez Vous dans la catégorie «Distribution urbaine», l agence opère donc une première en France puisqu il s agit-là de noter une prestation logistique globale, mettant en avant les efforts environnementaux et sociaux réalisés dans le domaine du transport. Une vingtaine de critères ont été pris en compte, portant sur l équipement, la formation des collaborateurs et la bonne gestion des ressources de l entreprise. Cette labellisation bénéficie à Vert Chez Vous en validant notre ligne de conduite, mais elle nous permet aussi d en faire profiter nos clients, qui peuvent ainsi faire valoir leur utilisation de transports vertueux, preuve à l appui. Propos recueillis par Éloïse Leydier N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 73

11 phone, développée spécifiquement pour l association, par Atos, facilitant le travail du livreur et garantissant la traçabilité de la commande. Cette application permet notamment de scanner les numéros de colis et de commerçants disponibles sous la forme de codes 2D universels fournis par l organisme GS1. «Au pic de notre activité, nous collectons 90 ou 100 colis par mois, explique Carole Cuillier, la jeune directrice de La Tournée. Il en faudrait dix fois plus pour être rentable.» Deux tournées ont lieu quotidiennement, l une démarre à 9 h 30, l autre à 18 h. Après une année d existence, La Tournée a ainsi livré 630 personnes différentes, certaines une seule fois et d autres sont devenues des habituées. Parmi elles, 20 sont des personnes à mobilité réduite mais représentent 40 % des livraisons. Quatre livreurs, 3 à plein temps et un à temps partiel, participent à cette aventure logistique et sociale. La Tournée opère ses recrutements par le biais de l agence Pôle Emploi, et privilégie des habitants du quartier dans les profils recherchés. 335 livraisons mensuelles sont nécessaires pour assurer la rentabilité de La Tournée. Au total, une soixantaine de commerçants ont adhéré à l association. On les reconnaît grâce au macaron «La Tournée» apposé sur leur vitrine. Les sept fondateurs la tournée est née de la volonté de sept entrepreneurs issus de l innovation technologique - Henri de Maublanc, Pdg d aquarelle ; - Marc Fourrier, fondateur de Kiala ; - Bernard Liscia, ex-directeur de l innovation d atos France. et de l innovation sociale : - Charles-Edouard Vincent, directeur d emmaüs Défi ; - René Eksl, fondateur du cabinet geste ; - Hugues Sibille, vice-président du Crédit Coopératif ; - Gilbert Bouillé, directeur d emmaüs neuilly-plaisance. C est ma tournée! Lancée en 2011, l expérience de La Tournée marie technologies, insertion sociale et logistique urbaine. L association a mis en place un modèle de livraison à domicile multicommerçant et entièrement effectuée à pieds. Le quartier parisien de Belleville a servi de zone de test mais l expérience devrait être étendue à toute la capitale d ici 5 ans. Les Dabawallah de Mumbai, en Inde, passent de foyer en foyer pour ramasser les repas chauds préparés par les épouses et les apportent aux maris sur leur lieu de travail. Créée en 2011, l association d insertion La Tournée s est inspirée de ce modèle pour recréer, à l échelle d un quartier, Belleville, un système de livraison à domicile multicommerçant, effectuée entièrement à pieds. Petite amélioration néanmoins, La Tournée bénéficie d une application pour Smart- La genèse. Pour l instant l association, qui aimerait devenir une SCIC (Société coopérative d intérêt collectif) dans peu de temps, le cadre associatif ne permettant pas une extension de l activité à tout Paris, vit en partie grâce aux subventions et aux dons de la Caisse des Dépôts, de la RATP, de la Ville de Paris, mais aussi d entreprises privées telles que Orange, Atos, Axa, Casino dont certaines aident également en apportant leur expertise gratuitement ou à tarif préférentiel. Au deuxième semestre 2013, l association espère un déploiement à d autres arrondissements de la capitale, et un déploiement sur tout Paris d ici 5 ans, «tout en préservant l esprit de proximité», souhaite la directrice. En effet, La Tournée est née de la volonté d un groupe d entrepreneurs issus de l innovation sociale et technologique (voir Au pic de notre activité, nous collectons 90 ou 100 colis par mois. Il en faudrait dix fois plus pour être rentable, Carole Cuillier, directrice de La Tournée. encadré), à trouver des réponses concrètes au chômage, à la perte du lien social dans les villes bref, «de ne pas accepter la fatalité», peut-on lire dans la profession de foi de l association. La Tournée émane d une autre association, l ALUD, (Association pour une logistique urbaine durable). En 2011, sous la direction d Henri de Maublanc, Pdg du fleuriste en ligne Aquarelle, l ALUD demande au cabinet de conseil Diagma d étudier la faisabilité du projet et d établir son modèle économique. En découpant Paris en 40 zones logis- 74 logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 75

12 tiques, représentant chacune 2 km 2, les consultants ont estimé entre 5 et 10 le nombre de porteurs nécessaires par zone. Il est également calculé que 335 livraisons mensuelles sont nécessaires pour assurer la rentabilité de La Tournée. Avec sa centaine de livraisons, au mieux, sur le quartier de Belleville et avec ses 200 commerces cœur de cible, La Tournée ne pourrait donc s en sortir qu avec l apport de flux extérieurs au quartier, en mettant en place la combinaison de la livraison à pieds et des espaces logistiques municipaux dans chaque quartier, ouverts à terme à tous les opérateurs. Pour les consommateurs, «les commandes sur Internet seront peut-être bientôt possibles, prévoit Carole Cuillier. Et La Tournée aura alors inventé la vente à distance de proximité». Eloïse Leydier Reportage Témoignage Carole Cuillier, directrice de la Tournée Formation : École supérieure de commerce (ESC Nice) et Institut d Études Politiques de Paris. «Avant La Tournée, j ai essentiellement travaillé dans le conseil en marketing et en organisation dans le secteur des télécoms, des médias et des services. À ce titre, j ai été impliquée à de nombreuses reprises dans le lancement de produits ou de services innovants s appuyant sur les nouvelle technologies, comme l iphone ou de nouveaux services d assurance sur i nternet. En m occupant de lancer La Tournée sur un premier quartier pilote dans Paris, je reste donc dans l innovation, mais une innovation centrée sur l humain et qui vise à répondre à des enjeux sociaux et collectifs comme la création d emploi ou la protection de l environnement. J ai été en contact, via un ami commun, avec Bernard Liscia, administrateur et fondateur de l ALUD, alors que je cherchais à sortir du conseil et à travailler sur des projets à vocation sociale ou collective. Bernard avait initié plusieurs projets qui avaient tous pour finalité de permettre à des personnes peu qualifiées de trouver un emploi. J ai d abord participé à un de ses projets à temps partiel et de manière bénévole. Notre collaboration ayant bien fonctionné, il m a proposé le poste de directrice de La Tournée quand il s est ouvert. J ai ensuite fait acte de candidature de manière classique et j ai passé des entretiens avec plusieurs administrateurs de La Tournée.» 18 h 05. «Bonsoir, vous avez quelque chose pour La Tournée?»Arnaud vient d entrer dans la première enseigne de sa tournée de collecte, une pharmacie. Un premier colis est collecté, contre signature du bon de commande sur l écran de son Smartphone, grâce à l application développée par Atos. Arnaud scanne, toujours avec son téléphone, le code 2D du magasin, celui du bon de livraison et vérifie que les données sur la personne à livrer sont renseignées. «Soit la personne a déjà son code et nous n avons besoin que du nom pour vérifier adresse, code d entrée, étage, etc., soit une fiche est remplie dans le magasin avec tous ces renseignements.» 18 h 50. Le vingtième et dernier magasin à questionner est un traiteur. «Nous n avons pas de colis ce soir, mais une commande pour demain matin.» Arnaud note l information. Il a maintenant rendez-vous avec les deux autres livreurs du quartier. En remontant jusqu à l église de Saint Jean-Baptiste de Belleville, à la sortie du métro Jourdain, coup de téléphone : un des clients de La Tournée voudrait qu Arnaud passe chercher des affaires au pressing. «La boutique fermant à 19 h, je vais lui proposer demain matin et sinon, ce sera pour le soir.» Pour certains, le linge sale est collecté à domicile, amené au pressing, récupéré le soir et livré à partir de 19 h. 18 h 00. Au pied des Buttes Chaumont, dans le 20 e arrondissement de Paris, un jeudi de février, Arnaud, 27 ans, l un des quatre livreurs de La Tournée, troque son vélo contre un chariot aux couleurs de l association. Cela fait maintenant un an qu il travaille comme livreur pour La Tournée. Il habite le quartier et est heureux d avoir trouvé cet emploi, accessible sans qualification particulière. Pendant près d une heure, il va arpenter les rues du quartier de Belleville et collecter auprès d une vingtaine de commerçants les emplettes commandées par les habitants du quartier. Pendant ce temps, deux de ses collègues en font de même. Au total, une soixantaine de commerçants ont adhéré à l association. On les reconnaît grâce au macaron «La Tournée» apposé sur leur vitrine. «Pour commander, les acheteurs téléphonent ou passent dans les boutiques en allant au travail et se font livrer au moment où il rentrent chez eux, contre 2 par panier de 6 kg et par commerçant», explique-t-il en zigzaguant entre les poussettes, les piétons, les arbres et les voitures mal garées. 18 h 20. Charcutier, caviste, chocolatier, Monoprix Cela fait maintenant plusieurs enseignes qu Arnaud a visitées sans courses à collecter. 18 h 40. Chez le primeur, Arnaud collecte deux colis pour des habitués. «Nos clients apprécient ce nouveau service», assure le patron. Prochain arrêt : le fleuriste. «Toute la difficulté pour cette course est que le bouquet a été commandé par une autre personne que celle à livrer, glisse Arnaud, en scannant le bon de livraison. Et parfois, les données communiquées ne sont pas les bonnes ou pas assez précises ou la personne n est pas là.» Dans ce cas, Arnaud devra rapporter les fleurs au magasin dans la soirée. 19 h 00. Les «collecteurs» se retrouvent sur la Place, à la croisée de la rue de Belleville, de la rue du Jourdain et de la rue Lassus. Ils se répartissent les colis en fonction des destinataires et scannent à chaque fois le bon de livraison et le smartphone du collecteur pour le «transfert de responsabilité» des paniers. Ils changent maintenant de casquette pour devenir les livreurs. Jusqu à 21 h, ils vont sonner aux portes du quartier, livrer des gens pressés, des personnes âgées, des personnes seules, faire parfois un brin de causette. 21 h 00. La journée se termine pour Arnaud. Demain matin, même parcours à partir de 9 h 30, pour des livraisons de 10 h 30 à 12 h logistiques magazine // AVRIL 2013 // n 278 N 278 \\ AVRIL 2013 \\ LOGISTIQUES MAGAZINE 77

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Mines Paris-Tech Chaire FRELON

Mines Paris-Tech Chaire FRELON Mines Paris-Tech Chaire FRELON «Premières solutions immobilières pour le développement d une logistique respectueuse du milieu urbain» Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT Pour l exploitation de l Espace Urbain de Distribution Septembre 2014 Date limite de réception

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris Le transport de marchandises dans la Ville de Paris RUNGIS septembre 2009 Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d habitants

Plus en détail

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable DOSSIER DE PRESSE 24 novembre 2015 La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable Sommaire La mutualisation de l espace logistique urbain

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France

Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France Le Cluster logistique urbaine durable des Hauts-de-Seine Marc BAZENET, responsable du Cluster, CCI Hauts de Seine Paris Ile-de-France Ce cluster, qui a vu le jour au début 2013, fait suite à l Appel à

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Vendredi 10 avril 2015 EDITORIAL Le Mot du Port de Lille Comme le précise Philippe Hourdain, Président de la CCI Grand Lille

Plus en détail

La logistique urbaine Phase 1- Schéma d orientation pour le territoire parisien

La logistique urbaine Phase 1- Schéma d orientation pour le territoire parisien La logistique urbaine Phase 1- Schéma d orientation pour le territoire parisien Synthèse janvier 2015 17 bd Morland- 75 004 Paris tél : + 33 (0)1 42 76 22 58 - fax : + 33 (0)1 42 76 24 05 http://www.apur.org

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Didier LIEVEN Le Centre Multimodal de Distribution Urbaine (CMDU ) L agglomération

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers Note de synthèse I/ Objectif de l étude L ORT Poitou Charentes a pris l initiative d engager une réflexion

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid Al Maghrib: Quelques chiffres Clés: Chiffre d affaires: 1,4 MM DH Collaborateurs: 8000 Nombre d agences 1800 Flotte: ~ 600 véhicules GROUPE

Plus en détail

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Etude Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de Lyon Fonction stratégique pour les entreprises, la logistique

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31) Vendredi 26 juin 2015 La nouvelle agence Chronopost de Toulouse Toulouse, le 26 juin 2015 Chronopost, premier acteur

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

la logistique construire autrement

la logistique construire autrement la logistique construire autrement LE SENS DE L HISTOIRE Objectif de la gare routière : faciliter la circulation dans l agglomération parisienne en évitant aux poids lourds de pénétrer dans la capitale.

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

Le cluster logistique urbaine durable

Le cluster logistique urbaine durable Jeudi 3 juillet : Le projet LUDEB reçoit une mention spéciale du Jury aux Trophées de la Mobilité du STIF Le cluster logistique urbaine durable Dossier de présentation 2 Partenariats Financeurs Partenaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Charte parisienne en faveur d une logistique urbaine durable

Charte parisienne en faveur d une logistique urbaine durable Charte parisienne en faveur d une logistique urbaine durable 1 1 La Voirie et les Déplacements à Paris 2,2 M habitants à Paris et 11 M sur la métropole 105,4 km2 21 197 habitants/km2 1 500 km de voies

Plus en détail

Le transport de marchandises à la Ville de Paris

Le transport de marchandises à la Ville de Paris Le transport de marchandises à la Ville de Paris 14 Mars 2011 École des Mines Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d

Plus en détail

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres Agence de NANTES CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres 285 CDI / CDD dont 145 chauffeurs et 56 manutentionnaires 2700 à 3000 Arrivages EXP / MES 2700 à 3000 Départs EXP / MES. 65 tournées

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers

Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers Observatoire régional Transports et mobilité 7 avril 2015 La logistique en région urbaine de Lyon Pôle logistique

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE PRODUCTION DE MATÉRIAUX ACHEMINEMENT ROUTIER ET FLUVIAL RECYCLAGE ENFOUISSEMENT À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE EXPÉRIENCE, EXPERTISE ET GESTION DURABLE Agrégats Du Centre est acteur indépendant

Plus en détail

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Claude Le Brize Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Contexte et éco-enjeux adressés Des enjeux d adaptation des commerces

Plus en détail

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés 15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème SAGL-Architectes Associés SOGARIS : LA LOGISTIQUE URBAINE AUTREMENT Penser et construire la logistique urbaine

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité?

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité? Les granulats représentent le second poste de consommation en ressources naturelles Répartition de la production (%) Observatoire Régional des Matériaux de Construction - 2004 Exemples 1 logement : de

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Le pôle logistique Etude économique et statistique

Le pôle logistique Etude économique et statistique Le pôle logistique Etude économique et statistique 13 avril 2006 JONCTION 1 LA LOGISTIQUE : DE QUOI PARLE-T ON? «Ensemble des activités ayant pour but la mise en place de produits au moindre coût, à l

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014

Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg-Ville 2014 Transport de marchandises dans le quartier Gare de Luxembourg Ville 2014 En 2014, un automobiliste a passé plus de 31 heures sur

Plus en détail

Dossier de presse. Région Lorraine

Dossier de presse. Région Lorraine Juin 2012 Dossier de presse Région Lorraine Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 00 Marion Chanson mchanson@profilepr.fr et Stéphanie Noel snoel@profilepr.fr 3 Sommaire I. Présence régionale

Plus en détail

Un port urbain, multisite, en 2016, aux Ardoines, à Vitry-sur Seine

Un port urbain, multisite, en 2016, aux Ardoines, à Vitry-sur Seine Communiqué de presse Choisy-le-Roi, le 8 juillet 2014 Un port urbain, multisite, en 2016, aux Ardoines, à Vitry-sur Seine L EPA Orly Rungis Seine Amont, HAROPA-Ports de Paris, la ville de Vitry-sur-Seine,

Plus en détail

Appel à projets d expérimentation

Appel à projets d expérimentation Appel à projets d expérimentation Partenaires et territoires d expérimentation DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE L URBANISME Plateforme d innovation Logistique et Mobilité Urbaines

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale 2009 Entreprise du Groupe Ares Certifié Économique Écologique Sociale Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement 2 / 13 Le Petite

Plus en détail

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B Paris - Mines 16 MARS 2011 SOMMAIRE La LOGISTIQUE B2B marchés acteurs solutions Le marché de la pièce détachée et la place des consignes : les attentes des

Plus en détail

Temps Fort Colis 2006

Temps Fort Colis 2006 Temps Fort Colis 2006 JOURNEE E.COMMERCE / CCI du 28 / 01 / 2010 Organisation du transport Les chiffres clés de la livraison 60 % des Français reçoivent des colis avec en moyenne : 7,2 colis reçus par

Plus en détail

Salon One to One Monaco

Salon One to One Monaco Mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Chronopost présente la Livraison Interactive au Salon One to One Monaco Chronopost Stand 79 Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 10 Olivia Chabbert ochabbert@profilepr.fr

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

Frais en baisse, protection climatique en hausse

Frais en baisse, protection climatique en hausse Frais en baisse, protection climatique en hausse Réduire les frais, économiser du carburant et protéger l environnement le logisticien de produits alimentaires Frévial implanté dans le département de l

Plus en détail

CDT CŒUR ECONOMIQUE DE ROISSY TERRES DE FRANCE Comité de pilotage du 30 avril 2013 au siège d Air France

CDT CŒUR ECONOMIQUE DE ROISSY TERRES DE FRANCE Comité de pilotage du 30 avril 2013 au siège d Air France au siège d Air France CDT CERTF CR COMITE DE PILOTAGE 2013 OBJET DE LA REUNION Comité de Pilotage de validation du projet de CDT et de son évaluation environnementale ORDRE DU JOUR 8 Mot de bienvenue de

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait.

DOSSIER DE PRESSE. La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait. DOSSIER DE PRESSE La filière laitière d Ile-de-France teste le concept de distributeur de lait. La filière laitière francilienne au cœur de l innovation Né de la volonté de valoriser collectivement la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ

DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ 2014 À PROPOS DE COLIS PRIVÉ COLIS PRIVÉ L OPÉRATEUR PRIVÉ N 1 DE LA LIVRAISON DE COLIS DES PARTICULIERS NOTRE IDENTITÉ Colis Privé est l opérateur privé numéro un de la livraison

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale Entreprise du Groupe Ares www.lapetitereine.com Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement www.lapetitereine.com 1 La Petite Reine

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail