G r o u p e h ô t e l i e r M a r a n a t h a / m a r a n a t h a h o t e l g r o u p D ACTIVITÉ BILANS ANNUAL REPORT & OUTLOOK

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "G r o u p e h ô t e l i e r M a r a n a t h a 2 0 1 3-2 0 1 4 / m a r a n a t h a h o t e l g r o u p D ACTIVITÉ BILANS ANNUAL REPORT & OUTLOOK"

Transcription

1 G r o u p e h ô t e l i e r M a r a n a t h a / m a r a n a t h a h o t e l g r o u p RAPPORT D ACTIVITÉ BILANS & PERSPECTIVES GROUPE MARANATHA ANNUAL REPORT ASSESSMENT & OUTLOOK MARANATHA GROUP

2 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX GENERAL - Créé en 2000 le Groupe Hôtelier Maranatha est gestionnaire de 44 hôtels, implantés à Paris, en Montagne, dans le Grand Sud de la France et à Bruxelles. Bientôt de nouvelles implantations dans les grandes capitales européennes et en France, dans les grandes villes de province. - Information financière : le Rapport d Activité est élaboré sous la direction de Mr. Olivier Carvin, Président du Groupe Maranatha. - Raison sociale : Groupe Maranatha. - Adresse du siège social : 148 traverse de la Martine Marseille. - Capital social : 7M, détenu à 80,67% par Olivier Carvin, 19,33% par des investisseurs privés. - Identification : SIRET : APE : 5510Z - Exercice : du 1 er octobre 2013 au 30 septembre Objet social : acquisition et gestion d hôtels-restaurants et de résidences de tourisme - détention, achat et revente de titres sociaux ainsi que toutes activités annexes liées à la gestion de tels titres. - The Maranatha hotel group was created in 2000 and manages 44 hotels in Paris, the Mountain and Southern regions of France, and Brussels. New hotels will shortly be opening in major European capitals and French cities outside Paris. - Financial information: The Annual Report has been drafted under the direction of Mr Olivier Carvin, President of the Maranatha Group. - Corporate name: Groupe Maranatha. - Registered office address: 148 traverse de la Martine Marseille. - Share capital: 7 million, 80.67% held by Olivier Carvin and 19.33% by private investors. - Identification details: SIRET: APE: 5510Z - Financial year: 1 October 2013 to 30 September Company object: the acquisition and management of hotelrestaurants and tourist accommodation, the holding, purchase and resale of company shares and all activities related to the management of these securities.

3 INTERVIEW D OLIVIER CARVIN, PRÉSIDENT DU GROUPE MARANATHA INTERVIEW WITH OLIVIER CARVIN, PRESIDENT OF THE MARANATHA GROUP HISTORIQUE / HISTORY 1. UN MODÈLE UNIQUE D INTÉGRATION DES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE ET DE LA FINANCE / A UNIQUE MODEL COMBINING THE HOTEL TRADE AND FINANCE 1.1 Trois savoir-faire métiers, clés de l expansion The keys to expansion: three business line skills 1.2 Une année marquée par l arrivée de nouvelles compétences A year high lighted by the arrival of new talent 1.3 L aventure humaine continue The human adventure continues 2. LA MAÎTRISE DE LA GESTION HÔTELIÈRE / MASTERING HOTEL MANAGEMENT 2.1 Paris, une destination incontournable et un marché à fort potentiel Paris, a must-see destination and high-potential market 2.2 Grand Sud, l orientation «séminaires» et prestige Southern France, for "conferences" and prestige events 2.3 Montagne, un marché saisonnier exigeant The Mountain region, a demanding seasonal market 3. FOCUS SUR LES ACQUISITIONS ET LES RÉNOVATIONS 2013/2014 FOCUS ON 2013/2014 ACQUISITIONS AND REFURBISHMENTS 3.1 Bruxelles / Brussels 3.2 Paris / Paris 3.3 Grand Sud / Southern region 3.4 Montagne / Mountain region 4. UNE OFFRE ORIGINALE ET INNOVANTE SUR LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT HÔTELIER / A UNIQUE, INNOVATIVE OFFERING IN THE HOTEL INVESTMENT MARKET 4.1 Investir dans l hôtellerie Investing in the hotel trade 4.2 La création de valeur de Maranatha Maranatha value creation 4.3 De nouveaux partenaires pour les services financiers du Groupe New partners for the Group's financial services 4.4 Avec Finotel, investir dans l hôtellerie est accessible à tous With Finotel, investment in the hotel industry is accessible to all 5. DÉVELOPPEMENT ET PERSPECTIVES DU GROUPE MARANATHA DEVELOPMENT AND OUTLOOK FOR THE MARANATHA GROUP 5.1 La stratégie de qualité de service du Groupe Maranatha The Maranatha Group's service quality strategy 5.2 Digital et fidélisation, les nouveaux enjeux du Groupe Digital and loyalty, new challenges for the Group 6. TOUTE LA PRESSE EN PARLE... / MAKING HEADLINES IN THE PRESS... Maintenir le cap et le rythme Keeping direction and pace

4 INTERVIEW Interview d Olivier Carvin, Président du Groupe Maranatha réalisée en octobre 2014 par B. Evenou 2015 MARQUE LE DÉVELOPPEMENT D UNE NOUVELLE ORGANISATION POUR LE GROUPE MARANATHA Olivier Carvin, comment définiriez-vous le Groupe Maranatha aujourd'hui? Je dirais que notre Groupe est le premier acteur intégré du secteur de l'hôtellerie. Ce que je veux dire par là c est que notre parfaite autonomie nous permet de collecter de l épargne ; cette épargne nous permet d acheter des hôtels et de les rénover, c est ainsi que nous créons de la valeur. puis, avec une gestion hôtelière de qualité, nous les exploitons, voilà pourquoi je parle d'un groupe intégré. Ce modèle économique est illimité, à la fois précurseur et leader, en France, alors que nous ne sommes pas un fonds d'investissement! C'est une étape considérable pour votre groupe! en effet, aujourd'hui et sur certains dossiers, nos concurrents sont les fonds d'investissement internationaux. la force que nous avons est de proposer des rendements entre 6 et 8 %. il faut savoir que le Groupe Maranatha est le seul à proposer une telle offre. Ce type de modèle financier commence à mûrir, se consolide et nos partenaires sont enthousiastes. nos investisseurs ont parfaitement intégré le fait que notre modèle économique ne peut que s'amplifier et aller de l avant, pour la simple et bonne raison que nous maîtrisons parfaitement la gestion de leur argent. Récolter des fonds, c'est primordial, mais qu'en faites-vous? les fonds servent d'abord à acheter des hôtels, mais pas n'importe où. l emplacement est primordial et nos choix se portent vers des lieux où tous les indicateurs sont favorables. nous visons l'hôtellerie haut de gamme, quatre ou cinq étoiles, de préférence à paris, car la capitale reste la première destination touristique au monde, elle n'est pas délocalisable. Quant au marché des transactions hôtelières, il est en pleine mutation. la moitié des hôteliers sont propriétaires de leur établissement et une grande partie d'entre eux sont proches de la retraite, donc la majorité du parc hôtelier de la capitale sera en vente dans les dix ans. notre réussite vient du choix et de la qualité des emplacements de nos établissements avec une montée en gamme systématique grâce à leur rénovation. il faut savoir que 90 % des hôtels que nous achetons seront rénovés. l une des clés de notre modèle est, il ne faut pas l oublier, la création de valeur. -4-

5 LES DIRIGEANTS / THE DIRECTORS Nathalie Sibony, Olivier Carvin, Loïc Fauchille -5-

6 Notre réussite vient de la qualité des emplacements et d une montée en gamme grâce à la rénovation. Our success comes from the quality of our establishments locations and the refurbish done to make them more up-market. Pouvez-vous nous citer quelques chantiers phares? l'hôtel astor, à paris, situé au cœur du triangle d'or, et dont la métamorphose a démarré cette année en décembre. près de Montmartre, nous poursuivons aussi l'aménagement audacieux du Déclic hôtel, sur le thème de la photographie. Dans le sud, nous avons plusieurs gros chantiers, je pense notamment à l'hôtel Frégate, situé à Bandol, un hôtel splendide doté d une vue imprenable sur la Méditerranée et d un golf renommé de dix-huit trous, le tout entouré de vignes. il y a également Gordes, en plein luberon, avec le Mas des herbes Blanches que nous agrandissons. aujourd'hui, sur un total de 44 hôtels, nous avons 24 chantiers! Quel est le secret de votre réactivité? la réactivité du Groupe tient en 2 points : tout d abord un excellent sourcing, ensuite un pouvoir de décision immédiat qui nous confère d être l'acteur le plus réactif du marché et nos partenaires le savent. personne, aujourd'hui, n'est en mesure de prendre une décision d'acquisition aussi rapidement que nous, tout simplement parce que nous sommes seuls décideurs et ce dernier fait est essentiel. De plus, nous sommes connus aussi pour notre capacité à gérer et optimiser l exploitation hôtelière. De ce fait, des vendeurs vont nous préférer au moment du rachat. Un événement marquant en 2014? outre la structuration des levées de fonds pour un montant global de 150 M et l acquisition d hôtels haut de gamme, le Groupe se consolide avec une organisation par métier, et une montée en puissance de la partie hôtelière. Grâce à l'arrivée de compétences reconnues, je pense que le Groupe va se renforcer encore avec la qualité et le savoir-faire qu ils sauront mettre en place dans nos hôtels. Quelle est votre perception du métier d'hôtelier dans l'avenir? Comme de nombreux secteurs de l'économie, internet a tout bouleversé, aujourd'hui quand on cherche un hôtel, on va instinctivement sur des moteurs de recherche... avec un budget défini on réserve la chambre et l emplacement idéal. Je crois aussi aux services nomades, par exemple hier, en arrivant à nice, j'ai reçu directement sur mon téléphone portable un message de tripadvisor me signalant trois chambres d'hôtels disponibles en ville à moins de quatre-vingts euros. l'application avait intégré le fait que j'étais à deux cents kilomètres de mon domicile. C'est ça l'avenir! Ce type de développement et la création d applications similaires pour Maranatha sont en projet. ainsi, quand vous arriverez dans une ville, le Groupe sera capable de vous proposer nos chambres au meilleur prix. l idée est de continuer sur le principe : «un lieu, un hôtel». Je ne crois pas qu'on choisisse un hôtel en fonction d'une marque comme c'était le cas dans le passé, ce temps est révolu. il faut surfer sur la vague de la tendance actuelle, proposer autre chose en termes d expérience client tant dans la manière de réserver que dans celle de séjourner dans un hôtel. Quelle est votre politique tarifaire sur Internet? nous définissons nos tarifs hôteliers en fonction du taux de réservation, c'est ce que -6-

7 l on appelle le yield management. Changer le prix d'une chambre, d un euro ou deux, peut déclencher des dizaines de réservations en quelques minutes grâce à un changement de positionnement sur tripadvisor par exemple. le temps où l'on avait trois tarifications dans l'année, en fonction de la saison, est terminé. aujourd'hui, l'hôtellerie fonctionne sur le même modèle que les compagnies aériennes. Ceux qui s'en sortent sont ceux qui, comme nous, s'adaptent aux nouvelles technologies et s'intègrent. Comment entendez-vous développer votre marque Maranatha? en ce qui concerne nos établissements, vous ne descendrez jamais à l'hôtel Maranatha de nice ou d ailleurs, comme dans un intercontinental. nous ne prenons une marque que dans la mesure où elle nous apporte un plus. pour exemple, si nous gardons Kyriad à Montélimar c est que cet hôtel accueille de nombreux hommes d'affaires à qui nous proposons des tarifs «corporate», à l'année. À paris, où le taux d'occupation des hôtels peut atteindre 90 % à l'année, nous avons moins besoin de marque. toutefois, nous souhaitons que nos clients voyagent d un hôtel à un autre. nous réfléchissons donc à aller vers une fidélité Groupe. sommes présents à Montpellier avec le Grand hôtel du Midi, place de la Comédie, comme en plein centre de toulouse avec l hôtel les Capitouls. Si nous trouvons quelque chose en plein cœur de Bordeaux, nous irons! Vous savez, j'ai la particularité d'acheter chacun de mes hôtels en rencontrant personnellement le vendeur car ces lieux sont généralement empreints d une histoire de vie. une certaine forme de respect sans doute. Je crois aussi beaucoup au potentiel intact de la montagne. le groupe investit aussi dans le luxe, voire le très grand luxe, à Megève, par exemple, nous développons un concept qui ressemble à un yacht de luxe, mais en montagne. le grand luxe, c'est de savoir apporter au client ce dont il a besoin sans avoir à le dire... l anticipation en est la clé. Que peut-on souhaiter au Groupe pour cette année à venir? le Groupe est dans une période de stabilisation. la moitié du parc est en rénovation, ce qui est bien, car c est ainsi que nous créons de la valeur, cependant cela engendre des coûts importants. une de nos missions cette année est d équilibrer hôtels en travaux et hôtels en exploitation afin d augmenter la profitabilité de la gestion hôtelière. en qualité de fondateur et de président, je souhaite au Groupe de garder ce qui a fait sa réussite jusqu à présent, à savoir sa cohésion, son implication et cet esprit particulier qui prône avant tout la valeur des hommes et des femmes qui font du Groupe Maranatha une belle entreprise. Quelles sont les régions sur lesquelles vous aimeriez vous situer, en dehors de Paris? Ce ne sont pas des régions que nous visons, mais plutôt des villes. aujourd'hui, le client à Marseille n'a plus envie de dormir en périphérie, il veut être sur le Vieux-port! C'est dans le cœur des centres-ville que l'hôtellerie fonctionne bien. ainsi, nous 3 dirigeants aux personnalités et aux parcours différents qui conjuguent et démontrent parfaitement les 3 grands savoir-faire du Groupe Maranatha : le développement et le choix des implantations avec Olivier Carvin, le savoir-faire financier avec Nathalie Sibony et la maîtrise de la gestion hôtelière avec Loïc Fauchille. Three directors with different career paths and personalities which are complementary, and that perfectly demonstrate the three main areas of expertise of the Maranatha Group: Expertise in development and choice of location with Olivier Carvin, financial expertise with Nathalie Sibony and hotel management expertise with Loïc Fauchille. -7-

8 Interview with Olivier Carvin President of the Maranatha Group Carried out in October 2014 by B. Evenou Siège du Groupe Maranatha / The Maranatha Group head office 2015 WILL SEE A REORGANISATION OF THE MARANATHA GROUP Olivier Carvin, how would you describe the Maranatha Group today? I would say that our group is the first integrated player in the hotel industry. What I mean is that we are fully independent so we can attract savings and use these savings to buy hotels which we often refurbish, thereby creating value, and then use our top quality hotel management to operate them. that's what I mean when I talk about an integrated group. this financial model has endless possibilities. It is the first of its kind in France, a pioneering idea, bearing in mind we are not an investment fund! This is a major step for your group! In some areas, our main competitors are currently international investment funds. our strength lies in the fact we can offer yields between 6 and 8%. It is worth noting that maranatha is the only group that can offer this. this type of financial model is beginning to mature and gain ground and is being welcomed with open arms by our partners. our investors have really understood that our financial model can only grow and move forward, for the simple reason that we have shown them that their money is in good hands. Attracting funds is essential but what do you do with the money? First and foremost, we use the funds to buy hotels, but not just anywhere. location is of the essence and we tend to select areas where all the indicators are good. We are aiming at the top end of the hotel market, preferably 4-star or 5-star hotels in paris, because the capital is still the world's top tourist destination and it is always going to be that way. and the hotel transaction market is huge. half of all hoteliers own their own establishment and many of them are approaching retirement, so the majority of the capital's hotel stock will come up for sale in the next ten years. We are successful because we choose establishments in quality locations and refurbish them to systematically make them more upmarket. We refurbish 90% of the hotels we buy. Don't forget that value creation is a key concept of our model. Can you name some of your flagship refurbishments? the hotel astor in paris, right at the heart of the golden triangle, where refurbishment began in December last year. and the Déclic hotel near montmartre where we have taken the bold step of refurbishing it on a photography theme. In the south, we have several major projects underway. the first that springs to mind is the hôtel Frégate in Bandol. Set in the middle of vineyards, this -8-

9 splendid hotel has a sweeping view of the mediterranean and a famous 18-hole golf course. there's also gordes, in the heart of the luberon region, and the mas des herbes Blanches which we are expanding. today, out of a total of 44 hotels, 24 are under refurbishment! How do you stay ahead of the game? there are two factors: first, we rely on excellent sourcing and secondly we have the power to make instant decisions. this makes us the most responsive player on the market and our partners know this. nobody else at the moment is in the position to make purchase decisions as quickly as we do, quite simply, because we are the only decision maker involved. plus, we also have a reputation for excellent hotel management and optimising operations. this is why people want to sell to us. A 2014 highlight? apart from the structuring of the funds we raised, a total of 150 million, and the acquisition of topof-the-range hotels, the group reinforced its structure, by business line, and the hotel segment gained momentum. With the arrival of recognised expertise, I think the group will gain even greater strenght from the quality and knowhow they will be able to put in place in our hotels. How do you perceive the hotel trade of the future? like many sectors of the economy, the Internet has really shaken up the hotel trade. today, if you're looking for a hotel, you instinctively go to tripadvisor or Booking.com... If you've a set budget you can book the perfect hotel and location. I'm also a great believer in roaming. For example, when I arrived in nice yesterday I received a message from tripadvisor directly on my mobile telling me of three vacant hotel rooms in the city at under 80 euros. the app had registered the fact I was 200 kilometres from home. that's the future! We are currently considering this type of development and the creation of similar apps for maranatha. So when you arrive in a city, the group will be able to offer you the best rates for our rooms. the idea is to pursue the principle of "one place, one hotel". I think times have changed and nobody chooses their hotel by the brand any more. We need to get on board and offer a different type of customer experience for both booking and the hotel stay itself. What is your web pricing strategy? We set our hotel prices in accordance with the reservation rate, a system we call yield management. Changing the price of a room by one or two euros can trigger dozens of reservations in just a few minutes because it changes our positioning on tripadvisor for example. the days of three seasonal rates a year have gone. nowadays, the hotel trade follows the same model as the airlines. those who survive are those who, like us, embrace and adapt to new technologies. How do you plan to develop the Maranatha brand? In terms of our hotels, your experience at a maranatha hotel in nice or elsewhere will never be like staying at an Intercontinental for example. We only take on a brand if it comes with an added extra. For example, we have kept the Kyriad name in montélimar because it is popular with businessmen who get annual "corporate" rates. In paris, where the annual hotel occupancy rate can be as high as 90%, a brand is less important to us. But we would like our customers to stay at more than one of our hotels so we are looking at moving towards a group loyalty scheme. In which regions, outside Paris, would you like to have a presence? We are not targeting regions but cities. today's visitor to marseille no longer wants to stay in the outskirts, he wants to be at the Vieux-port! It is in the city centres that the hotel trade is doing well. We have the grand hôtel du midi in place de la Comédie in montpellier and also the les Capitouls hotel in toulouse. and if we find something right in the centre of Bordeaux, we'll go there too! You know, each time I buy a hotel I meet the owner personally, which doesn't normally happen in the hotel trade, because these places generally have their own life story. I think it's my way of showing respect. I also believe there's a lot of unexplored potential in the mountains. the group is also investing in the luxury sector and even the ultra-luxury segment. For instance, in megève we are developing a concept not unlike a luxury yacht, but in the mountains. In the high-end market you need to give the client what he needs without ever telling him... anticipating needs is the key to success. Are you also taking steps onto the international market? For the moment our priority is to consolidate the group and complete the work on the bulk of our hotel stock, but we are ready for the international markets. after the Sofitel Brussels le louise and the mont paisible in Crans-montana, Switzerland, it could be Barcelona and why not london, Berlin or rome. I think that, outside France, we're more likely to buy a portfolio of hotels because these regularly come onto the market. that will be in late 2015 or the following year. What can we wish the Group for the year to come? the group is currently in a period of stabilisation. half our stock is under refurbishment, which is good because this is how we are creating value, but it also involves significant outlay. So one of our tasks for this year is to achieve a balance between hotels under refurbishment and hotels in operation so we can increase the profitability of our hotel management. as founder and president of the group, I would wish that it doesn't lose sight of what has bought it success up till now, that is cohesion, involvement and a special mindset that values first and foremost the men and women who have made the maranatha group such a great company. -9-

10 HISTORIQUE 14 ANS DE CROISSANCE DU GROUPE MARANATHA HISTORY 14 YEARS OF GROWTH FOR THE MARANATHA GROUP L histoire démarre en l an 2000 avec l acquisition des 3 premiers hôtels par Olivier Carvin alors expert-comptable, qui recherchait un placement avec des rendements supérieurs à ceux de l immobilier. C est en 2008 que naît l idée de développer une offre de placement pour les besoins de financement du Groupe. Le marché de l hôtellerie, en pleine restructuration offre de nombreuses opportunités auxquelles Maranatha peut accéder grâce à son modèle. It all began in 2000 when Olivier Carvin, a chartered accountant at the time, bought his first three hotels in a quest to find an investment that offered a higher return than real estate. The idea of developing an investment offering to meet the Group's funding requirements was born in The hotel market, currently undergoing a mass restructuring, presents many opportunities and Maranatha has the right model to access these. -10-

11 2000/ / Acquisitions Acquisitions - Kyriad Montélimar*** - inter hotel relais d aubagne*** - BeSt WeStern Domaine de la petite isle*** à l isle-sur-la-sorgue 2006 / Début des travaux d amélioration - Mise en place d une politique de développement - Start of refurbishments - Development policy put in place 2007 / Plan de rénovation Refurbishment plan - Kyriad Montélimar*** - inter hotel relais d aubagne*** 2008 / Acquisitions Acquisitions - logis hotel le Mas de l Étoile*** à aubagne - 1 ères acquisitions - 1 ères RénOvatIOns - 1 er Hôtel 4 étoiles - 1 st ACquIsITIOns - 1 st refurbishments - 1 st 4-sTAr HOTEl Plan de rénovation Refurbishment plan - BeSt WeStern Domaine de la petite isle*** à l isle-sur-la-sorgue 2009/10 / Acquisitions Acquisitions - Moulin de Vernègues hôtel & Spa - Châteaux & hôtels Collection**** à pont royal - Kyriad orange*** 2011/ / Acquisitions Acquisitions - hôtel les Jardins de Montmartre*** à paris - Kyriad Marseille paradis*** - Marmotel*** à pra-loup - nice excelsior - Châteaux & hôtels Collection**** - hôtel Montmartre mon amour**** à paris 2012 / Acquisitions Acquisitions - BeSt WeStern le paradou*** à avignon - BeSt WeStern nouvel orléans*** à paris et 4 hôtels en simultanée : and 4 hotels purchased simultaneously: - Comfort hôtel Champigny sur Marne*** - BeSt WeStern Gap*** - B&B aubagne Gémenos** - p'tit Dej-hôtel Bourg lès Valence** Rénovations Refurbishments - hôtel Montmartre mon amour**** à paris - Marmotel*** à pra-loup 2013 / Acquisitions Acquisitions - Grand aigle hôtel & Spa**** à Serre-Chevalier - Grand hôtel du Midi Châteaux & hôtels Collection**** à Montpellier - hôtel Jules César - MGallery***** à arles - BeSt WeStern Mercedes**** à paris - hôtel trinité plaza*** à paris - Déclic hôtel**** à paris - Seven hotel**** à paris - hôtel des Savoies*** à lyon - Grand hôtel des thermes**** à Brides-les-Bains Rénovations Refurbishments - nice excelsior - Châteaux & hôtels Collection**** - hôtel les Jardins de Montmartre*** à paris - B&B aubagne Gémenos** - Grand aigle hôtel & Spa**** à Serre-Chevalier - Lancement de Finotel Premium, offre agréée AMF - Launch of Finotel Premium, approved by AMF (French Financial Markets Authority) 2014 / Acquisitions Acquisitions - Comfort hôtel nation*** à paris - Sofitel le louise***** à Bruxelles - hôtel royal ours Blanc**** à l alpe d huez - hôtel excelsior Chamonix*** à Chamonix-Mont-Blanc - alpenrose - Suites hôtel**** à l alpe d huez - hôtel le pic Blanc*** à l alpe d huez - hôtel artea*** à aix-en-provence - hôtel régina opéra*** (Finotel) à paris - hôtel trianon Gare de lyon*** (Finotel) à paris - Five hotel*** à paris - hôtel l'aigle des neiges**** à Val-d isère - First hôtel paris tour eiffel**** (Finotel) à paris - hôtel ibis Budget Saint Jean de Maurienne** à Sainte-Marie-de-Cuines - le Mas des herbes Blanches relais & Châteaux***** à Gordes - holiday Villa lafayette*** à paris - Dolce Frégate provence**** à Bandol - hôtel astor Saint-honoré**** à paris -11- Rénovations Refurbishments - Grand aigle hôtel & Spa**** à Serre-Chevalier - Déclic hôtel**** à paris - hôtel Jules César - MGallery***** à arles - Seven hotel**** à paris - hôtel royal ours Blanc**** à l alpe d huez - hôtel l'aigle des neiges**** à Val-d isère - Grand hôtel des thermes**** à Brides-les-Bains - hôtel des Savoies*** à lyon - BeSt WeStern nouvel orléans*** à paris - hôtel le Chalet du lac**** à tignes Extensions Extensions - BeSt WeStern le paradou*** à avignon - hôtel excelsior Chamonix*** à Chamonix-Mont-Blanc - Lancement de Finotel 2, offre agréée AMF - Clôture de Finotel Premium - Launch of Finotel 2, approved by AMF (French Financial Markets Authority) - Closure of Finotel Premium - 1 ers Hôtels PaRIsIens - 1 er Hôtel européen - 1 ers 5 étoiles - 1 st PArIsIAn HOTEls - 1 st EurOPEAn HOTEl - 1 st 5-sTAr HOTEls

12 Confort, qualité et services sur l ensemble du parc hôtelier du Groupe Maranatha avec 44 établissements, gérés sous haute exigence. Comfort, quality and services throughout the whole of the Maranatha Group s hotel stock with 44 establishments managed to a high standard. Hôtel Royal Ours Blanc**** -12-

13 L ESPRIT MARANATHA / THE MARANATHA SPIRIT Hôtel Jules César - MGallery***** Hôtel Astor Saint-Honoré**** -13-

14 -14-

15 1. UN MODÈLE UNIQUE D INTÉGRATION DES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE ET DE LA FINANCE A UNIQUE MODEL COMBINING THE HOTEL TRADE AND FINANCE -15-

16 Le Groupe doit son développement à la qualité de ses implantations, sa maîtrise de l outil de gestion et son savoir-faire financier. The Group owes its growth to quality locations, its expert handling of the management tool and its financial know-how. 1.1 TROIS SAVOIR-FAIRE MÉTIERS, CLÉS DE L EXPANSION en moins de 15 ans, Maranatha est devenu leader avec un modèle économique unique basé sur 2 activités complémentaires : la finance et l hôtellerie. Depuis 2008, le Groupe propose des offres de placement permettant de bénéficier d avantages fiscaux pour financer le développement de son parc hôtelier. le développement repose sur un savoir-faire multiple et un état d esprit innovant et bâtisseur qui en font un acteur unique. le secteur de l hôtellerie en France en 2013 n est pas épargné par la crise, mais la France reste la première destination mondiale avec 2 % de croissance du nombre d arrivées, troisième au classement des pays selon les recettes du tourisme international en 2013 (source DGCiS). Dans ce contexte économique difficile, les performances hôtelières ont stagné en 2013 avec un léger recul de la fréquentation touristique. Deux exceptions, l hôtellerie de luxe grâce à la clientèle étrangère et paris dont les taux d occupation se maintiennent proches de 80 % (Source KpMG). les évolutions 2014 sont apparues mesurées, dues à une concurrence accrue d autres formes d hébergements, l optimisation de la distribution et la maîtrise du bon mix d offres ont été plus que jamais incontournables. Un savoir-faire en développement, du sourcing au positionnement. le Groupe poursuit son développement à paris, la Montagne et le Grand Sud, les régions françaises les plus touristiques. Selon la DGCiS en 2011, Île de France, paca et rhône-alpes concentrent 50 % de la consommation touristique française et sont -16-

17 également les premières régions en tourisme d affaires. Maranatha est désormais présent à Bruxelles avec un établissement 5 étoiles acquis par le Groupe lors de cet exercice : le Sofitel le louise*****. Depuis toujours, Maranatha a démontré sa capacité à sourcer les bonnes opérations dans les centres-ville ou des lieux à forte notoriété, à mener à bien des projets innovants de rénovation, à bien positionner l offre en fonction du bâti et de l environnement, montant en gamme et en intégrant les nouvelles équipes grâce aux process mis en place. 17 hôtels ont été acquis en 2013/2014, 1 hôtel à Bruxelles, 7 à paris, 3 en provence, 6 à la Montagne. le portefeuille Finotel premium a permis d intégrer : l hôtel régina opéra***, l hôtel trianon Gare de lyon***, et le First hôtel paris tour eiffel****, gérés par le Groupe. les nouvelles acquisitions d exception : Sofitel le louise***** Bruxelles, hôtel Jules César-MGallery***** arles, le Mas des herbes Blanches relais & Châteaux***** Gordes, hôtel astor Saint-honoré**** paris 8 e, et le Dolce Frégate provence**** Bandol. 1.1 THE KEYS TO EXPANSION: THREE BUSINESS LINE SKILLS The Maranatha Group is unique in that it owes its growth to its expertise and an innovation and construction ethos. France's hotel sector did not escape the crisis in 2013 but the country remained the world's top tourist destination, with check-ins up 2%, and the third largest in terms of international tourism revenue in 2013 (source DgCIS). In this difficult economic climate, 2013 hotel performances stagnated with a slight downturn in tourist numbers. there were however two exceptions: luxury hotels, bolstered by visitors from abroad, and paris where occupancy rates were still close to 80% (Source Kpmg). the outlook for 2014 is moderate. With fiercer competition from alternative accommodation solutions, optimising distribution and achieving the right mix of offers were, more than ever, essential. Development expertise, from sourcing to positioning. the group is pursuing its development in paris and in the mountain and Southern regions of France, the country's top tourist destinations. according to the DgCIS in 2011, 50% of France's tourism consumption is consolidated in the greater paris, provence-alpes-côte d'azur (paca) and rhône alpes regions. these are also the top regions for business tourism. the maranatha group is now present in Brussels, having purchased a 5-star hotel - the Sofitel le louise*****- during this financial year. Since the outset, maranatha has demonstrated an ability, and had the right processes in place, to source good operations in city centre locations or wellknown destinations, to carry through innovative refurbishment projects, to position its offering alongside up-and-coming buildings and areas and to put new teams in place. Seventeen hotels were purchased in 2013/2014, one hotel in Brussels, seven in paris, three in provence, and six in the mountain region. the following were integrated via the Finotel premium portfolio: the hôtel régina opéra***, hôtel trianon gare de lyon***, and the First hôtel paris tour eiffel****, and are managed by the group. Some prime new acquisitions: Sofitel le louise***** Brussels, hôtel Jules César mgallery***** arles, le mas des herbes Blanches relais & Châteaux***** gordes, hotel astor Sainthonoré**** paris 8th, and the Dolce Frégate provence**** Bandol HOTELS REFURBISHMENTS 150M FUNDRAISING 150 MILLION 13 È 13TH FRENCH HOTEL GROUP source MKG hospitality ,000 EMPLOYEES IN HIGH SEASON -17-

18 CA en K revenu in K Arrivées touristiques internationales en million International tourist arrivals in million K K K K K 0-6 l l l l l l l * ÉvOLUTION DU CA et DU NOMBRe D HôTeLS evolution of the revenu and the number of hotels (*) Chiffre d affaires exploitation y compris les restaurants et les hôtels inclus dans le périmètre de consolidation Finotel (*) operating revenue including the restaurants and hotels in the Finotel consolidation perimeter Nombre d hôtels number of hotels millions Années Years ÉvOLUTION DU TOURISMe MONDIAL WorlD: InBounD tourism Source: World toursim organization (unwto) Un savoir-faire en gestion hôtelière, de l outil de gestion à la distribution multicanal. l outil de gestion a été calibré pour intégrer les nouveaux hôtels, gérer et optimiser tous les établissements ; au siège, 22 collaborateurs sont au service des équipes des hôtels pour le suivi de la gestion opérationnelle, des ressources humaines, du juridique, des achats et de la maintenance. pour la commercialisation des hôtels, la politique commerciale est désormais régionalisée pour une meilleure adaptation. Chaque région bénéficie désormais d un directeur de région, d un yield dédié et d un responsable commercial «affaires ou loisirs» selon les besoins du marché. Sur le secteur de paris, cette nouvelle organisation permet de développer une stratégie tarifaire globale, de profiter pleinement des grands événements et d une réservation intra hôtels. pour le marché de la Montagne dont le parc est passé à 11 hôtels sur la saison 2013/2014, la nouvelle organisation se met en place au fur et à mesure. elle favorise l adaptation à un marché plus traditionnel, très axé sur le segment «loisirs» qui s anticipe 12 à 18 mois à l avance, avec l intégration d acteurs locaux. pour ce marché, un agent de réservation Montagne sera également mis en place. Maranatha devient ainsi un nouvel acteur sur le marché alpin avec une forte puissance de commercialisation. le Grand Sud est, peu à peu, appréhendé de façon régionalisée compte tenu des disparités des hôtels, mais bénéficie de la même organisation avec une orientation MiCe (Meeting, incentive, Congrès, Événement). une politique importante en digital, des investissements en communication ont été mis en place : le développement de tous les canaux de vente traditionnels, du corporate -18-

19 ainsi que l utilisation des leviers tels que la presse et les réseaux sociaux, constituent toujours les fondamentaux de la commercialisation et de la mise en valeur des hôtels Maranatha. Sans ces efforts, il serait très difficile de développer le marché. Un savoir-faire financier, de la Gestion Privée à l appel public à l épargne. Depuis 2008, grâce à la structuration de ses offres, le Groupe a su convaincre et intéresser ses partenaires, conseillers en gestion de patrimoine et investisseurs. Dans le cadre de la loi européenne sur l épargne, le Groupe a levé plus de 150 millions d euros auprès d investisseurs privés, en menant des opérations conjointes avec des fonds d investissement comme 123Venture ou des Family office. Finotel premium, le véhicule d investissement agréé par l autorité des marchés financiers a permis de collecter 28,5 M (20,3 M de collecte + 8,2 M de prêts bancaires). investir dans l hôtellerie française séduit les investisseurs. le marché des cessions d actifs hôteliers est dynamique a été une année faste : 7,9 Mds en 2013 en europe contre 6,2 Mds en on retrouve un niveau proche de la moyenne des 10 dernières années. la France est le deuxième marché européen et s élève à 2,5 Mds. les investisseurs confirment leur volonté d investir notamment à paris (Source KpMG). les services financiers du Groupe se sont structurés en front, middle, back office et services partenaires pour améliorer la qualité du service. Maranatha bénéficie désormais d une bonne notoriété sur le marché, et son offre d investissements dans des actifs parisiens séduit. le Groupe assoit sa crédibilité réelle et forte et son professionnalisme tous les jours davantage. Hotel management expertise, from the management tool to multi-channel distribution. the management tool is calibrated to incorporate the new hotels and manage and optimise all the establishments. at head office there are 22 employees in place to support the hotel teams and oversee operations management, hr, legal affairs, purchasing and maintenance. to ensure a better fit, the group's hotel marketing policy has been regionalised. each region now has a regional manager, its own revenue and a sales manager for business or leisure, depending on market requirements. For paris, this new organisation allows the group to develop a global pricing policy, to capitalise fully on major events and benefit from an intra-hotel reservation system. In the mountain segment, where stock increased to 11 hotels in the 2013/2014 season, the new organisation is gradually being put in place. here, the focus is on adapting to a more traditional market which is primarily leisure-focused, can be predicted 12 to 18 months in advance, and involves collaboration with local operators. a mountain booking agent will also be appointed. So maranatha is a new player in the alpine market with a strong marketing force. gradually, the Southern region is no longer being lumped together as a single entity given that it has many different types of hotels, but it still benefits from one organisation with a mice (meeting, Incentive, Congress, event) focus. a major digital policy, investment in communications, development of all the traditional sales channels, developing the corporate market and using levers such as the press and social media, are still fundamental elements and creating value of the maranatha hotel marketing strategy. It would be difficult to develop our markets without this effort. financial know-how, from Private Management to public offerings. Since 2008, the group has been a convincing investment prospect for its financial adviser partners and investors alike. With offerings structured in line with the european Savings Directive, the group has raised over 150 million from private investors, running joint operations with investment funds such as 123Venture or Family office. through Finotel premium, an investment vehicle approved by the French Financial markets authority, the group collected 28,5 million ( 20.3 million in revenues million in bank loans). the French hotel industry is an attractive proposition for investors. there is a constant stream of hotel assets being bought and sold was a very successful year. 7.9 billion in 2013 in europe versus 6.2 billion in We are returning to a level close to the last tenyear average. France is the second largest european market at 2.5 billion. Investors are showing they are keen to invest, especially in paris (Source Kpmg). to improve service quality, the group's financial services are structured into a front, middle and back office and partner services. maranatha has become well-known in the financial markets and its offering of investments in paris property is proving popular. the group has gained solid credibility and recognition for its professionalism and is building on this reputation a little more each day. 7,9 Mds de CessIOns d actifs HôtelIeRs en europe en BIllIOn Of HOTEl AssET DIsPOsAls In EurOPE In

20 1.2 UNE ANNÉE MARQUÉE PAR L ARRIVÉE DE NOUVELLES COMPÉTENCES 5 grands professionnels intègrent le Groupe Maranatha. Five top professionals joined the Maranatha Group. Pour gérer sa croissance, le Groupe a poursuivi sa structuration et sa consolidation en faisant appel à de nouvelles compétences. en un an le siège est passé de 45 à 79 personnes, ce qui a donné lieu à une nouvelle organisation, grâce à laquelle le rythme de déploiement et d intégration est possible. Mais c est aussi l équipe dirigeante qui est renforcée autour d Olivier Carvin et de nathalie sibony pour répondre aux enjeux stratégiques du secteur. Direction Générale Senior management Direction des exploitations operations Division Direction Commerciale Sales Division Direction technique technical Division Direction administrative et Financière administration and Finance Division Direction des ressources humaines hr Division Direction Juridique legal Division Direction des Systèmes d information System Division Marketing et Communication marketing & Communications Direction des Services Financiers Financial Services Division Contrôle de Gestion management Control Services Généraux general Services ÉvOLUTION DeS effectifs SIèGe ChangeS In head office employees 0 l 5 l 10 l 15 l 20 l effectif Workforce Céline Coulomb. directrice administrative et financière. Groupe Maranatha. Diplômée de l'edhec et titulaire du DeSCF, Céline Coulomb possède une expérience de 12 ans dans le domaine de la finance. après avoir travaillé 8 ans au sein du cabinet ernst & Young en audit financier puis au sein du groupe coté Spir Communication, Céline Coulomb a rejoint le Groupe Maranatha en octobre 2013 afin de structurer la Direction administrative et Financière, du pilotage aux financements nécessaires pour répondre aux enjeux de croissance du groupe. véronique lux. directrice Commerciale des services financiers. Maranatha finance. Diplômée de l isg paris, 15 ans d expérience dans l univers de la finance, Véronique lux a successivement occupé des postes au sein de groupes de renoms : recoasset Management, Banque robeco, Skandia et Ge Money bank, avant de rejoindre le Groupe Maranatha où elle apporte une vision stratégique et une approche qualité à toutes les étapes de la relation avec les partenaires. -20-

DES HÔTELS DE 2 À 5 ÉTOILES DANS LES PLUS BELLES RÉGIONS

DES HÔTELS DE 2 À 5 ÉTOILES DANS LES PLUS BELLES RÉGIONS Un lieu, un hôtel, un savoir-faire : le Groupe Hôtelier Maranatha DES HÔTELS DE 2 À 5 ÉTOILES DANS LES PLUS BELLES RÉGIONS 48 HÔTELS 2781 CHAMBRES Réservez en direct votre prochain séjour dans l un de

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB JE RENTRE A LA MAISON Study guide n 11 lpb.org/cinema CINÉMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Manoel de Oliveira Avec : Michel Piccoli, Catherine Deneuve, John Malkovich, Antoine Chappey Tourné en : France

Plus en détail

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 WEDNESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève Clarion Suites Cannes Croisette HHHH cannes NICE p a r is la rochelle porte de Genève É V I AN A n n e c y NEHô-GROUP NEW HOTEL MANAGEMENT La force du NEHÔ-GROUP est d être né d une volonté commune et

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you 1 Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous Flexible, professional and modern A property management close to you Gestion Immobilière Property Management 2 L ENTREPRISE

Plus en détail

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986 Efficiency and innovation, since 1986 Performance et innovation, depuis 1986 Abbatescianni Studio Legale e Tributario offers a full range of tailor-made, efficient and innovative solutions to the international

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

HOSPITALITY SCHOOL AWARDS. Vanessa BOISMARD RATEAUD

HOSPITALITY SCHOOL AWARDS. Vanessa BOISMARD RATEAUD HOSPITALITY SCHOOL AWARDS Trophée de la meilleure réussite professionnelle Vanessa BOISMARD RATEAUD September 25 th 2015 2 Mrs. Vanessa BOISMARD RATEAUD Date de naissance/birthdate: 31/05/1988 Promotion:

Plus en détail

DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4

DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4 DU Diplôme Universitaire Niveau Bac +4 MANAGEMENT DE L HÔTELLERIE ET DU TOURISME DE LUXE Formation à Paris : 12 mois Accès : Bac +2 Stage international : 12 mois LUXE CODES & UNIVERS 1 ère ANNÉE Programme

Plus en détail

Level 3 French, 2006

Level 3 French, 2006 For Supervisor s 3 9 0 5 6 1 Level 3 French, 2006 90561 Read and understand written French, containing complex language, in less familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Wednesday 22 November 2006 Check

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

E r i c M a r c P E R D R I Z E T. Architecte d intérieur DENSAA

E r i c M a r c P E R D R I Z E T. Architecte d intérieur DENSAA NOVEMBRE 2013 E r i c M a r c P E R D R I Z E T Architecte d intérieur DENSAA ARCHITECTURES RESIDENTIELLES & COMMERCIALES Valeur ajoutée Architecte d intérieur, Associé et Partenaire, je vous accompagne,

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

BY-LAW 7. Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS

BY-LAW 7. Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS BY-LAW 7 Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS HONORARY BENCHERS 1. Convocation may make any person an honorary bencher. DISBURSEMENTS 2. A bencher

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets?

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? La grande question The big question Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? Les grandes sous-questions The big sub-questions Comment assurer que le développement

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la.

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la. I-12 Insurance Act 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56 under the INSURANCE ACT (O.C. 2001-344) Filed July 27, 2001 1 Section 6 of New Brunswick Regulation 85-151 under the Insurance Act is amended

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013.

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. 2. Emissions de garanties 2. Guarantees L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. Average outstanding guarantee in 2014 stood at 238 million,

Plus en détail

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists.

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. St-Laurent ----- Rive Nord Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. Une équipe de professeurs,

Plus en détail

COM&CAP MarInA-Med. Welcome!

COM&CAP MarInA-Med. Welcome! COM&CAP MarInA-Med COMmunication and CAPitalization of Maritime Integrated Approach in the Mediterranean Area Launch Event Med Maritime Projects COM&CAP MarInA-Med Kick-off meeting Welcome! The Kick Off

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT LEVÉES DE FONDS ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT Par Xavier Demarle 08/10/2014 17:36 Le gérant veut porter à 150 M la collecte de son nouveau véhicule, dont la mission

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14. Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14

Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14. Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14 Made in France Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14 Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14 2 3 I Avec l inox Tolix innove With stainless steel Tolix is innovating

Plus en détail

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag. Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.com LES CHIFFRES DU SPA en France SPA FIGURES in France 74 EMOTION

Plus en détail

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Revue de presse 2014-2015 Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Acadie Nouvelle 30 juillet 2015 Presse quotidienne francophone CBC 31 août 2015 Emission

Plus en détail

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule privée ne doit plus être utilisée. Elle est remplacée

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

TUESDAY, 18 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 18 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE Mark X059/0 NATIONAL QUALIFICATIONS 00 TUESDAY, 8 MAY 9.00 AM 0.0 AM FRENCH INTERMEDIATE Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town Forename(s)

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

FINOTEL PREMIUM : UNE SOLUTION POUR INVESTIR DANS L HÔTELLERIE OUVERTE AU GRAND PUBLIC.

FINOTEL PREMIUM : UNE SOLUTION POUR INVESTIR DANS L HÔTELLERIE OUVERTE AU GRAND PUBLIC. Dossier de presse FINOTEL PREMIUM : UNE SOLUTION POUR INVESTIR DANS L HÔTELLERIE OUVERTE AU GRAND PUBLIC. Le Groupe Maranatha va gérer le portefeuille d actifs hôteliers de Finotel. L'attention du public

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INSPIRER LE MONDE, CREER LE FUTUR. INFINIMENT POINT DE VENTE OXHOO La société OXHOO, Filiale de AXLUAS au capital de 165 K, est le fruit de plus de 20

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Un évènement décentralisé : NICE (La Gaude) BORDEAUX PARIS Session Multiplex NANTES LYON LILLE Agenda 15:30

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail