Le 211 aide à trouver les bons services sociaux et communautaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 211 aide à trouver les bons services sociaux et communautaires"

Transcription

1 Ontario 211 Services Corporation RAPPORT ANNUEL Le 211 aide à trouver les bons services sociaux et communautaires

2 CONTENu Rapport du président...1 Rapport du directeur général...2 Le Système national de gestion de l information : un rapport d étape... 4 Dixième anniversaire de la décision du CRTC qui fait jurisprudence...5 La stratégie de médias sociaux du 211 prépare le terrain pour plus d interactions avec les services sociaux...6 Des nouvelles des centres d appels 211 de l Ontario...8 Lancement du service mars Pour communiquer avec Ontario 211 Services Corporation : Ontario 211 Services Corporation 543 Richmond Street West, Suite 220 Toronto, ON M5V 1Y6 Bill Morris, Directeur exécutif Téléphone : poste 221 Courriel : Pour trouver des services communautaires et sociaux en Ontario : ii Ontario 211 Rapport Annuel

3 Rapport du président Le 211 est bien connu pour son accès téléphonique à trois chiffres à une information sur les services sociaux, communautaires, gouvernementaux et de santé. En connectant les gens avec les services dont ils ont besoin, nous réduisons les délais qui surviennent «lorsque tu ne sais pas vers qui te tourner». Le 211 agit comme «un point à temps qui en vaut cent», prévenant ainsi de petits problèmes de se transformer en véritables crises. Au cours de la dernière année, notre portée s est étendue de 60 % des résidents de l Ontario à un peu moins de 80 % et ce, dans le respect de l échéancier et du budget afin de parvenir à une couverture de 100 % d ici la fin Le conseil d administration de Ontario 211 Services Corporation est fier de la façon dont nous maintenons des opérations de grande qualité, tout en connectant de plus en plus de personnes à des services nécessaires. En 2010/11, nos spécialistes en information et en aiguillage ont géré un volume de plus de appels, en hausse de 10 pour cent comparativement à l année précédente. Et ce qui est remarquable, c est que nous avons très peu eu recours à des activités de promotion de nos services la croissance étant imputable à un bouche à oreille efficace. Les gens parlent du service téléphonique 211, parce que ça fonctionne 93 % des demandants se sont dits «extrêmement satisfaits» de la qualité du service. Pour une deuxième année consécutive, le 211 s est classé parmi les meilleurs centres d appels du secteur public. Rien de cela n aurait était possible sans le travail acharné du personnel et des bénévoles. Plusieurs membres du conseil d administration, et j en suis, ont assisté à certains des lancements au cours de la dernière année. Il est encourageant de rencontrer des membres de la communauté, particulièrement des chapitres locaux de Centraide, qui n ont ménagé aucun effort pour emmener le 211 dans leurs communautés. Le 211 reçoit une aide financière du ministère des Services sociaux et communautaires, de chapitres locaux de Centraide et de plusieurs municipalités. À un moment où les dépenses publiques sont limitées, nous sommes reconnaissants que nos bailleurs de fonds continuent de reconnaître la valeur du 211 pour nos communautés. Nos solides résultats sont fondés sur la base de données du 211, laquelle inclut plus de agences et services de toutes les régions de la province. Quelle que soit la façon dont les gens nous contactent, ils ont l assurance que nos données sont exhaustives, gérées professionnellement, exactes et accessibles. Notre site Web, qui héberge cette base de données, a enregistré plus de 4 millions de pages consultées. Depuis que je me suis joint au conseil, j ai été initié aux médias sociaux. À cet égard, nous avons ajouté plusieurs nouveaux canaux au cours des derniers mois : un blogue, un compte twitter, youtube et flickr. Ces innovations aident à assurer une présence visible du 211 auprès des jeunes de notre province. J en suis venu à la réalisation que le 211 n était pas qu un simple centre d appels et un site Web qui référaient des gens à une aide nécessaire, mais qu il était également un système d information qui procurait une base de connaissances incontestables à propos de l offre et de la demande pour des services humains. Au cours de l année qui vient de se terminer, nous avons agi afin de nous assurer que nos ressources informationnelles croissaient au même rythme que l expansion de notre service téléphonique. Nous avons également développé de nouveaux processus d affaires afin d améliorer les efficiences dans nos activités de cueillette de données. Nous continuons de tendre la main aux ministères, municipalités et agences de la province, en vue de leur offrir l accès aux données, à des fins de planification de services et de création de bases de données spécialisées. En bref, les données des plus sûres du 211 sont de plus en plus reconnues pour leur valeur dans l amélioration de la prestation des services humains partout en Ontario. Connecter des gens avec des services. Établir un portrait des services humains en Ontario. Ces deux propositions de valeur sont au coeur de notre mission. Kent Gillespie Président Ontario 211 Rapport Annuel

4 Du directeur général Alors qu on se rapproche de notre objectif, à l effet de rejoindre tous les résidents de l Ontario avec notre service téléphonique d information et d aiguillage, nos activités derrière les coulisses nous permettent de nous assurer que nous soutenons la meilleure qualité de service et de données, et le meilleur système 211 en Amérique du Nord. Nous respectons toujours notre échéancier et notre budget pour ce qui est de rejoindre tous les résidents de l Ontario au cours de l année à venir. Destiny Bedwell, la coordonnatrice des communications et du marketing d Ontario 211, a joué un rôle essentiel dans l organisation de lancements dans 10 communautés. Destiny a également joué un rôle important dans nos activités de relations communautaires, en participant à des événements comme les conférences AMO et OMSSA afin de prêcher la bonne parole à propos de 211. Notre rapport principal «Pourquoi on appelle le 211» a révélé que le nombre total d appels avait augmenté de 10 % pour atteindre le chiffre des Comme c était le cas dans les années antérieures, les appels concernant les services de santé se sont mérités le premier rang des raisons motivant les appels. Un «bouche-à-oreilles» important signifie que nos volumes d appels continuent d augmenter presque la moitié de nos appelants ont entendu parler de nos services par quelqu un d autre, et 17 % ont mentionné qu ils parleraient du 211 à 10 personnes ou plus. Cette année, le système émergent de Canada 211 a gagné en consistance, grâce à des développements survenus tant sur la côte est que sur la côte ouest. Le 211 a été lancé le 2 novembre en Colombie- Britannique et est maintenant disponible dans le Vancouver Métropolitain, Squamish-Lillooet et les districts régionaux de la vallée Fraser, servant ainsi plus de 2,6 millions de personnes. BC211 a collaboré avec O211SC et Findhelp (Région du Centre de l Ontario) afin d identifier les besoins et ressources potentielles pour établir un Système de gestion de l information (SGI) pour le 211. L appel d offres sera émis au printemps Le niveau avancé de développement de 211 Ontario signifie que nous pourrons jouer un rôle crucial dans le développement du système canadien. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé qu il appuierait le démarrage du service 211, un ancrage dans la région de l Atlantique. Bell Aliant, le premier fournisseur en importance de services téléphoniques et de télécommunications dans les provinces de l Atlantique, a gracieusement offert ses conseils, à savoir comment procéder avec un système national de téléphonie et de gestion de données. L une de nos plus récentes embauches, Kelly Bergeron, directrice des initiatives en ligne, s est rapidement fait valoir en établissant le 211 dans le monde des réseaux sociaux. En plus de notre site Web (www.211ontario.ca), vous pouvez maintenant nous contacter par le biais de notre blogue (http://blog.211ontario.ca), Twitter (www.twitter. com/211ontario), Flickr (www.flickr.com/211ontario) et YouTube (www.youtube.com/211ontario). Allez-y pour voir des photos des nombreux événements et lancements qui ont eu lieu au cours de la dernière année. Le Groupe de fournisseurs de services, présidé par Carroll Francis-Hoyes, s est surtout affairé à appuyer les lancements, en étendant la base de données aux régions nouvellement servies et en révisant les façons selon lesquelles nos processus de collection de données pourraient être rationalisés. Carroll a également participé à des séances du conseil d administration d O211SC afin de s assurer que le point de vue des fournisseurs soit pris en compte dans le processus décisionnel. Nous sommes reconnaissants envers Carroll pour ses avis pondérés au cours de cette période de transition. Nous avons également comblé le poste de directeur de la qualité des données et de l innovation. Laura Leather ajoute à sa maîtrise en bibliothéconomie de 2 Ontario 211 Rapport Annuel

5 illustration/image: phone image instantané solides antécédents en gestion de projet, service à la clientèle, formation et coaching de personnel. Lily Hoang, notre adjointe en initiatives de données, continue d appuyer ces efforts, tout en poursuivant sa formation académique. Marta Hajek, la directrice de l exploitation, est un membre important de l équipe qui s assure que tout procède conformément à notre plan d action et que le bureau fonctionne rondement au cours de mes fréquents déplacements. Elle est habilement aidée par Philip Ferrao, directeur des finances et du bureau, qui s assure que les factures sont payées en temps et que les comptes sont mis à jour. Notre équipe de conseillers externes nous dote de l expertise qu une petite organisation comme O211SC ne pourrait trouver à l interne. Janine Elias Joukema continue de jouer à merveille son rôle comme facilitatrice des sessions de planification stratégique du conseil d administration et de nos rencontres régulières de Fournisseurs de services, s assurant ainsi de leur conformité et que les décisions soient documentées et fassent l objet de suivis. Roger Maloney, notre conseiller municipal, nous fait profiter d une voix stratégique alors que nous continuons à consolider nos relations avec le secteur municipal. Barry MacMaster nous permet de tirer parti de son bagage considérable de connaissances dans le développement des systèmes critiques des TI et des bases de données. David Priebe, notre manieur de mots et scribe, nous procure les compétences nécessaires en rédaction d affaires et en élaboration de stratégies pour nous permettre de cibler les enjeux cruciaux auxquels nous devons faire face. Finalement, j aimerais remercier les membres du conseil d administration, sous le leadership de notre nouveau président, Kent Gillespie. Leurs conseils en matière d orientations stratégiques, alors que l Ontario migre dans un système national, nous sont d une valeur inestimable. Bill Morris Directeur général La nouvelle image de marque de 211 aide les gens à trouver les bons services communautaires et sociaux En vue de clarifier et de mieux communiquer les messages clés de 211 aux citoyens de l Ontario, des efforts ont été consacrés, à compter de la fin de l année 2010, pour développer une nouvelle image de marque pour les services 211 dans la province. Un audit de marque réalisé plus tôt avait révélé certains questionnements quant à l envergure des services du 211, le besoin d actualiser ses messages clés et d appuyer les partenaires et agences de services sociaux de l Ontario dans leur rôle d ambassadeurs de 211. C est dans ce but que le 211 offre maintenant aux agences l opportunité de combiner leur marque avec celle de 211, afin d améliorer l accès du public à leurs services. Le numéro téléphonique à trois chiffres du 211 aide les demandeurs à se rappeller qu accéder à leurs services est aussi facile que de composer Un nouveau titre d appel et un logo amélioré ont été choisis au printemps La recherche démontrant que les Ontariens sont incertains à savoir vers qui se tourner lorsqu ils ont besoin d information sur les services communautaires et sociaux, le titre d appel «Quand tu ne sais pas vers qui te tourner» a été identifié comme un aperçu des plus éloquents du sentiment qui habite les gens lorsqu ils cherchent de l aide. Un message secondaire, «Le 211 t aide à trouver les bons services sociaux et communautaires», sert à davantage souligner le fait que le 211 est «la» première source d information et que les demandeurs sont extrêmement satisfaits de l information communiquée par le 211. En prévision d une prochaine application mobile pour le 211 et du lancement de plus tard en 2011, l image d un téléphone intelligent sera affichée sur plusieurs des nouveaux documents de la marque. Cette image reflète également la convergence de la technologie de l internet et de la téléphonie en un seul véhicule, afin de satisfaire les attentes des consommateurs. Cette initiative témoigne de l engagement de 211 à créer de nouvelles interactions avec les consommateurs de services communautaires et sociaux, de même qu avec le personnel des agences et, ce faisant, d aider à réaliser les objectifs d affaires de 211. Ontario 211 Rapport Annuel

6 Le Système national de gestion de l information : un rapport d étape Procurer aux Canadiens l information la plus juste possible et un accès amélioré aux services et ce, non seulement dans leurs communautés mais partout, est au coeur de la vision de 211 Canada. Afin de réaliser cet objectif des plus ambitieux, l information 211 doit être organisée et ordonnée en ayant recours à une seule et même technologie. Ceci étant, en début d année 2010, BC211 et Ontario 211 ont conclu un partenariat en vue de mettre sur pied un nouveau Système de gestion de l information 211 (SGI), lequel pourra être utilisé par d autres fournisseurs 211 ailleurs au Canada. Afin de s assurer que les résultats de cette initiative et d autres entreprises liées à celle-ci soient véritablement de portée nationale, le Comité directeur de 211 Canada a établi le Comité national de technologie et lui a confié le mandat de définir une Architecture nationale de gestion de la téléphonie et de l information pour le système 211 au Canada. Grâce à une aide importante de Bell Aliant et les efforts considérables d un groupe de travail, dont les membres étaient issus de partout au Canada, le Rapport sur une architecture nationale de téléphonie et de SGI a été complété et approuvé par le Comité directeur de 211 Canada au début du printemps. Ontario 211 et BC211, sur la base du Rapport sur une architecture nationale et en collaboration avec KPMG, ont préparé un appel d offres pour se doter d une nouvelle solution de SGI. Initialement, on croyait qu un logiciel spécialisé aurait à être produit pour gérer la base de données 211 commune, mais assez rapidement, il est devenu clair pour tous que les besoins de l initiative SGI de 211 seraient mieux servis par un Logiciel en tant que service (Software as a Service (SaaS)). L appel d offres pour le SGI de 211 sera lancé en juin Dans sa forme la plus simple, SaaS, ou l infonuagique (cloud computing) est la prestation d applications logicielles sur l Internet. Sa popularité progresse à un rythme fulgurant, particulièrement auprès de ces sociétés intéressées à minimiser leurs coûts initiaux et dépenses récurrentes d entretien de TI. Et bien que la solution puisse mystifier ces personnes non familières avec les TI, elle est présentement assez répandue demandez à quiconque vérifie ses courriels en ligne. Une composante essentielle du nouveau système proposé sera sa capacité à refléter les changements et produire des rapports en temps réel sur la demande pour les services de 211, afin de s assurer que les renseignements communiqués aux appelants et parties prenantes du 211 soient toujours à jour. Cette caractéristique sera particulièrement utile lors de crises locales, lorsque le 211 devra servir comme source d information essentielle pour des situations non urgentes. Conformément à l Architecture nationale de technologie, BC211 et Ontario 211 ont également proposé que plusieurs améliorations soient apportées aux projets initiaux pour le SGI de 211. Les améliorations suggérées comprennent : une capacité accrue de gestion et de mise à jour des fiches de service; la possibilité pour les usagers de donner une rétroaction en ligne sur les services et programmes; des outils de gestion de contenu pour permettre aux utilisateurs d être dirigés vers de l information utile associée au domaine d activités d une agence donnée; des capacités rehaussées de recherche; la possibilité de s intégrer aux fonctions de centres d appels du 211 pour des données plus complètes sur les aiguillages et appels. En migrant vers un modèle SaaS sous une seule architecture nationale, les coûts initiaux ainsi que les coûts de soutien en service, d entretien et d exploitation seront diminués. Aussi, la centralisation des principaux systèmes de traitement et d application des appels assurera un système 211 national de grande capacité, extensible à l infini et résistant aux points uniques de panne. 4 Ontario 211 Rapport Annuel

7 Dixième anniversaire de la décision du CRTC qui fait jurisprudence Le 9 août 2011 marquera le dixième anniversaire de la décision du CRTC à l effet d affecter le 2-1-1, le code de composition à trois chiffres, à l accès par le public à des services d information et d aiguillage. Le premier service de ligne secours 211 au Canada a été lancé en juin 2002, alors que le 211 Toronto commençait à répondre à des appels. Depuis, des services 211 ont été lancés dans trois autres provinces, l étendue des services ne cessant de croître significativement d année en année. Grâce à des investissements de la province, l expansion du 211 en Ontario a passé à la vitesse supérieure en 2007, la même année qu O211SC était incorporée. Une couverture complète de la province est prévue d ici la fin de la présente année financière. «La décision du CRTC a été essentielle au développement du 211 au Canada,» de mentionner Bill Morris, directeur général de O211SC. «Et cette décision est intervenue à un moment des plus opportuns au plan technologique.» La technologie des bases de données avançait à grands pas et il y a également eu plusieurs avancées dans la technologie des centres d appels. Lorsque combinée avec la force d un numéro à trois chiffres facile à se rappeler, d ajouter Bill Morris, «cela nous a fourni les ressources nécessaires pour faire grandement avancer l aiguillage.» Bill Morris donne crédit à Centraide Canada et aux fournisseurs d information et d aiguillage pour avoir reconnu le besoin grandissant pour une source d information centralisée et accessible sur les services communautaires et sociaux. «Non seulement Centraide a-t-il financé l initiative 211 à travers le Canada, mais ils ont également été nos plus grands ambassadeurs. Sans leur implication, il n y aurait pas de 211.» De plus, la Fondation Trillium de l Ontario a financé la recherche visant à analyser la capacité des services d information à but non lucratif de l Ontario à déployer le 211 en Ontario et à déterminer comment cela pourrait se faire. Le gouvernement de l Ontario a également joué un rôle primordial pour étendre le 211 à tout l Ontario; l appui de plusieurs administrations municipales a également été déterminant. En seulement dix brèves années, le 211 s est étendu de façon presqu exponentielle partout au Canada, le service étant disponible ou à l étude en Colombie- Britannique, en Alberta, en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse. En tout et partout, ce sont plus de 20 millions de Canadiens qui ont accès au service téléphonique dans leurs communautés, un chifffre appelé à augmenter considérablement au cours des années à venir. «Je crois que notre plus grand accomplissement au cours de ces dix dernières années,» de conclure Bill Morris, «est d avoir rendu disponibles aux Canadiens ces ressources informationnelles à un tout autre niveau. Il existait un véritable besoin au sein de la communauté pour un accès à cette information, et grâce au 211, nous satisfaisons ce besoin.» instantané Le 211 répond à des standards de «niveau international» en matière de satisfaction de la clientèle Le Groupe SQM, une firme-conseil réputée qui se spécialise dans les évaluations de rendement des centres d appels, administre à tous les ans un sondage auprès d usagers du 211 afin d évaluer le rendement du 211 comparativement à celui de plus de 400 des principaux centres d appels aux États-Unis et au Canada. Ce sondage, administré de mars à août 2010, a impliqué 625 foyers en Ontario, pour un intervalle de confiance de 95 % avec une marge d erreur de +/- 3,9 %. Les résultats du sondage ont été extrêmement encourageants, plus de 89 pour cent des répondants s étant déclarés très satisfaits du centre d appels 211, un résultat qualifié de «niveau international» par SQM. À titre comparatif, le résultat moyen pour un centre d appels avoisine les 70 pour cent. Aussi, une donnée jugée significative, 17 pour cent des usagers avaient déjà référé ou référeraient 10 personnes ou plus au 211, l un des taux de «bouche à oreille» les plus élevés jamais constatés par SQM. Ontario 211 Rapport Annuel

8 La stratégie de médias sociaux du 211 prépare le terrain pour plus d interactions avec les services sociaux En 2003, lorsqu un projet (211 pour tout l Ontario) de service 211 a été mis sur pied pour l ensemble de l Ontario, tout était axé sur une assistance téléphonique. Un site Web a été créé, mais servait principalement de ressource professionnelle plutôt que d outil pour le grand public. Très peu de personnes auraient alors pu prédire la croissance incroyable des plateformes de médias sociaux comme Facebook, Twitter et YouTube. En quelques années seulement, celles-ci ont transformé la façon dont les gens interagissent avec le monde autour d eux, y incluant les façons dont elles cherchent, traitent et utilisent l information. En novembre 2010, Kelly Bergeron joignait les rangs de Ontario 211 Services Corporation à titre de directrice des initiatives en ligne. «J étais résolue à sensibiliser tout un chacun au 211 sur le front numérique,» de mentionner Kelly, «et je tenais également à tisser des relations entre le 211, les agences et le public.» C est dans ce but que Kelly a lancé un blogue, de même qu un fil Twitter (www.twitter.com/211ontario), un compte Facebook (www.facebook.com/211ontario) et un canal YouTube (www.youtube.com/211ontario). Le blogue lancé en décembre 2010 est mis à jour fréquemment et fait état d événements 211, comme des lancements régionaux et des articles d intérêt (ainsi la Semaine du bénévolat ou la Journée internationale de la femme). Un ajout récent au blogue consiste en des profils d agences qui font partie de la base de données du 211. «Non seulement procure-t-on aux agences une plateforme qui leur permet de faire la promotion de leurs activités,» d ajouter Kelly, «mais nous contribuons à la notoriété de la marque 211.» Contribuer au positionnement de la marque 211 est la raison d être de telles initiatives, de dire Bill Morris, directeur général de Ontario 211 Services Corporation. «Ce que nous créons véritablement avec le 211 est un réseau d information de marque pour les services humains.» Kelly Bergeron est tout à fait d accord, rajoutant même que son objectif est de faire du 211 «le réseau social pour les services sociaux au Canada.» Le site Web national pour le service 211, ca, qui devrait voir le jour à l automne 2011, est d une importance critique au développement d un tel réseau. Le nouveau site Web offrira aux agences individuelles un meilleur contrôle sur leurs propres fichiers de même que la possibilité de les personnaliser. instantané Satisfaire les besoins des demandeurs partout à travers la province À chaque année, les huit centres d appels du 211 rendent compte des appels reçus au cours de l année précédente. Le Rapport sur les besoins des demandeurs qui en ressort est une source précieuse d information pour le 211 et ses parties prenantes. En effet, le rapport aide à déterminer les services recherchés au sein d une communauté et les besoins les plus pressants en matière de services sociaux. En 2010, les cinq premières raisons pour lesquelles on appelait le 211 étaient la recherche d information sur la santé, le revenu et l aide financière, l hébergement, les services communautaires ainsi que les questions d ordre juridique et de sécurité publique. Bien que la composition de ces cinq principales raisons pouvait varier d une région à l autre, les questions sur des sujets liés à la santé étaient prédominantes partout à travers la province. Les demandes d information en matière d alimentation et de repas, de services gouvernementaux fédéraux, de services gouvernementaux provinciaux, de services aux particuliers et aux familles, et les questions liées à la consommation et au commerce ainsi qu à la santé mentale et la toxicomanie ont également fait l objet d un grand nombre d appels. Le Sondage 2010 sur les besoins des demandeurs a aussi recueilli des renseignements sur l âge des demandeurs. Les résultats de ce sondage révèlent que la répartition des demandeurs par groupes d âges était à peu près équivalente d un groupe à l autre, la plus forte proportion des demandeurs (32 pour cent) étant âgés de 36 à 60 ans. 6 Ontario 211 Annual Report

9 De la même façon que les utilisateurs de Facebook peuvent personnaliser leurs profils individuels avec des photos, de l information, des liens et des applications, le nouveau site 211.ca permettra aux agences de télécharger leurs logos, de mettre à jour, quand bon leur semble, l information sur les services offerts, et d inclure des liens vers les comptes Facebook, Twitter et YouTube des agences. apportés au logo 211 et à ses messages de marque. «Nous avons amélioré la navigation sur le site et rendu tout le site plus convivial que jamais,» de mentionner Kelly. «Et nous avons déjà reçu des commentaires très positifs de visiteurs sur le site.» Selon Kelly Bergeron, les opportunités de développement pour le 211, comme outil de réseau social, sont presqu infinies. «J entrevois un potentiel énorme pour le 211 en tant que service national,» dit Kelly. «Ce que nous accomplissons présentement n est que le début.» instantané Le Groupe d experts en données de 211 s assure que l information des agences est de grande qualité Au cours de l année financière qui vient de se terminer, le Groupe d experts en données de 211 s est consacré à s assurer de la disponibilité sur demande des données du système d Ontario 211 une tâche comportant de nombreux défis, vu l ampleur et la croissance des services 211 dans la province. Comme c est de plus en plus fréquemment le cas avec les sites destinés aux consommateurs, le nouveau site 211.ca sera doté de boucles de rétroaction comme moyen additionnel pour habiliter davantage tant les utilisateurs du site que ceux qui y contribuent. «Nous bâtissons quelque chose qui sera bien plus qu un système unidimensionnel de transmission d information,» d expliquer Bill Morris. «Il est de notre intention de fournir à tous une plateforme qui capte l attention et bénéficie à tout un chacun. Les consommateurs seront mieux informés, les agences en apprendront davantage sur leurs services et comment les optimiser, et les bailleurs de fonds seront en mesure de prendre connaissance de la rétroaction sur l efficacité des programmes et services.» Entre-temps, le site Web existant de 211 Ontario a été actualisé afin d intégrer les changements récents En plus de créer un guide de formatage des données pour aider les fournisseurs de données à se conformer aux standards et aux attentes de 211 en matière de données, le groupe s est affairé à développer une Politique d inclusion/ d exclusion sur la base de la structure stratégique établie par le Groupe des centres d appels de 211. Ils ont travaillé à identifier des services et des programmes qui pourraient bénéficier de Modèles de dossiers 211, en plus de poursuivre leurs efforts sur une Norme d entretien afin de s assurer de la grande qualité des données. Le groupe travaille également à l application d une norme d indexation taxinomique pour 211 et continue de développer un aperçu de la taxinomie en vue d instruire le Groupe des données quant au rôle intégral de la taxinomie pour 211. Durant la prochaine année financière, les membres du Groupe d experts en données prévoient se pencher sur l établissement de normes et de processus au plan des principales données pour le 211, tout en s assurant de la prestation continue de données précises et de grande qualité au système dans son ensemble. Ontario 211 Rapport Annuel

10 Des nouvelles des centres d appels 211 de l Ontario L année financière 2010 en a été une d expansion pour le 211, avec des lancements de services presque partout dans la province. C est ainsi qu en juin, on a procédé à des lancements dans les comtés de Perth et Huron, à Kingston, de même que dans les comtés de Frontenac, et de Lennox et Addington. En septembre, ce sont Algoma, le comté d Oxford, la région de Durham et Hamilton qui se sont joints au réseau, suivis de Rainy River en octobre. La région de York et le comté de Renfrew ont suivi en janvier 2011, alors que le lancement des services 211 en mars 2011 dans les Comtés unis de Leeds et Grenville concluait les activités d expansion lors de l année financière Suite au lancement des services dans Leeds et Grenville, la couverture 211 dans la province de l Ontario s est étendue pour englober 78 pour cent des résidents, comparativement à 57 pour cent à la fin de l année financière L expansion à Durham et York de 211 Région Centre (Services d information Findhelp) a permis au 211 de servir 1,5 million de résidents additionnels et a représenté une croissance significative pour le 211. De plus, O211SC a travaillé avec Findhelp pour améliorer la résilience du 211, en officialisant une entente pour la prestation du service après les heures et en fin de semaine, faisant ainsi de Findhelp la plaque tournante 24/7 pour le 211 en Ontario. Un générateur a été acquis afin de s assurer de la disponibilité du 211, sans interruption de service, aux résidents en cas de panne de courant. Un exemple de la croissance vécue par le 211 partout en Ontario peut être trouvé dans la région du Centre- Est, qui a connu une augmentation constante du volume d appels au cours de la dernière année financière. «Depuis notre lancement en 2005, le volume d appels a augmenté de 123 pour cent, et de 70 à 80 pour cent de ces appels originaient de demandeurs à répétition. Cette statistique démontre bien que les demandeurs reviennent au 211 lorsque d autres besoins surviennent,» d indiquer Pamela Hillier, directrice générale de Community Connections, le fournisseur de services pour la région. «Fait significatif, nous recevons maintenant 46 pour cent de nos appels en dehors des heures normales d affaires de 9 h à 17 h, ce qui dénote bien le besoin existant chez les résidents pour un accès 24/7 à l information, alors que les autres sources d assistance, comme les bureaux des gouvernements, sont fermés. Il s agit là d une donnée encourageante.» Partout à travers la province, les fournisseurs régionaux de service 211 ont consolidé leur présence communautaire en établissant des partenariats fructueux avec des agences ou des services locaux. Dans la région de l Est, le 211 est l agence de contact pour le programme Tools4Schools qui fournit des sacs à dos et des fournitures scolaires aux étudiants issus de familles à faible revenu. «Il s agit là d un excellent exemple à savoir comment le 211 peut travailler avec des partenaires communautaires,» de mentionner Marie-Andrée Carrière, directrice générale du Centre d information communautaire d Ottawa, le fournisseur régional de service. «Nous aidons également à tous les ans à la gestion de Montagne de jouets et Partage de Noël, en agissant comme contact principal pour les bénévoles, les donateurs et les bénéficiaires.» Dans la région du Centre-Est, le 211 procure une aide similaire à Centraide de Bruce-Grey pour plusieurs de ses programmes, dont Winter Warmth, Christmas Cheer et le programme de la rentrée scolaire Backpack Program. «Non seulement facilitons-nous le processus d application à ces programmes,» de commenter Pamela Hillier, «mais nous sommes également en mesure de donner des recommandations additionnelles à des familles dans le besoin, qui pourraient nécessiter de l aide dans d autres facettes de leur vie.» Une autre initiative des plus excitantes est ce partenariat de 211 Région de l Est avec les Services médicaux d urgence (SMU) de la ville d Ottawa. En effet, tous les pompiers, policiers et paramédicaux de la ville d Ottawa de même que les équipes d intervention 8 Ontario 211 Rapport Annuel

11 d urgence de la Croix-Rouge canadienne ont maintenant accès à des documents 211 bilingues pour distribution, au besoin, au public, leur permettant ainsi d aider encore davantage les gens qu ils servent. Les répondants d urgence ont été renseignés quant aux services fournis par le service téléphonique multilingue et le site Web bilingue de 211, et des cartes et brochures d information sur le 211 sont maintenant trouvées dans tous les véhicules d urgence. Dans la Région du Nord, un projet-pilote d une durée d un an qui fournit le service téléphonique gratuitement à des familles à faible revenu a été lancé en septembre Phones for Families, qui offre la connectivité aux familles qui ont des enfants fréquentant les écoles de Thunder Bay, et qui ne reçoivent pas présentement de service téléphonique filaire ou sans fil, est géré avec l aide de 211 Nord (Lakehead Social Planning Council), dont les spécialistes de l information et de l aiguillage aident à la préselection et l inscription des participants au projet-pilote. L accès au 211 est gratuit depuis tous les téléphones publics à Thunder Bay. En février, 211 Région du Sud-Ouest a été un participant clé dans l exercice régional annuel d intervention d urgence, qui a pour but d améliorer la capacité des répondants d urgence à se préparer et à répondre aux catastrophes tant naturelles que causées par l homme. Supervisé par le Windsor-Essex County Regional Emergency Management Coordination Committee, l exercice a remporté un vif succès auprès des agences et des services participants. «Les municipalités qui financent le 211 ont pu constater à quel point nous étions utiles dans ce genre de situation,» de dire Jennifer Tanner, directrice de projet pour 211 Sud-Ouest à la ville de Windsor. «En fournissant une information vitale comme des mises à jour sur la fermeture de routes ou les coordonnées de centres d évacuation, le 211 prend charge des appels autres que les appels d urgence au 911 et permet au personnel d urgence de se concentrer sur la crise qui sévit.» Dans la Région du Centre-Sud, non seulement le personnel de 211 a-t-il emménagé dans de nouveaux locaux qui leur étaient dédiés, mais ils ont également célébré le cinquième anniversaire de leur service 211 local. «Le volume d appels a progressé de façon constante depuis 2005,» d indiquer Rosanna Thoms, directrice générale de 211 Région du Centre-Sud (Information Niagara), «un nombre record de appels ayant été reçus dans la seule année 2010.» Elle et ses collègues s activent maintenant à bâtir des partenariats avec des groupes communautaires, dont des fournisseurs de soins de santé qui espèrent que le 211 pourra rediriger des patients des services de soins d urgence vers des services et des programmes locaux plus appropriés à leurs besoins en matière de soins de santé. instantané La conception d un modèle de rémunération sur le point d être complétée Un travail préliminaire vient d être terminé quant à la conception d un Modèle de rémunération et la première étape de sa mise en oeuvre pour les centres d appels du 211. Ce travail impliquait une analyse des plus méticuleuses de nos coûts d exploitation et de mesures étalons dans l industrie dans l ensemble du système 211 en Ontario. Les centres d appels seront rémunérés sur la base d un coût par appel. «Nous prévoyons que le modèle de coût par appel aura été entièrement mis en place d ici juin 2011,» de mentionner le directeur général Bill Morris. De façon à s assurer de niveaux de rémunération équitables et appropriés à l avenir, les centres d appels du 211 continueront de fournir des données financières et des données de performance. Ontario 211 Rapport Annuel

12 Lancement du service mars 2011 Centres d appels 211 Des services 211 disponibles Des services 211 pas encore disponibles 10 Ontario 211 Rapport Annuel

13 CONSEIL D ADMINISTRATION Président R. Kent Gillespie, Mississauga Vice-président John Kwekkeboom, Welland Vice-Président Jim H. Alexander, Kanata Administrateurs Michael Belliveau, Thunder Bay Evelyn Brown, Bracebridge Winnie Chant, Leamington Jocelyne St Jean, Orleans Mary Wilson Trider, Ottawa Waqar Zaidi, Oakville Comité des nominations John Kwekkeboom (président) Evelyn Brown Winnie Chant Comité de vérification Mary Wilson Trider (présidente) Jim Alexander Jocelyne St. Jean EXPLOITANTS D ONTARIO 211 Région Centre Janice Hayes Services d information Findhelp Région Centre-Est Pam Hillier Community Connection Région Halton Kate Johnston Municipalité régionale de Halton Région Centre-Sud Rosanna Thoms Information Niagara Région Dufferin-Peel Carroll Francis Municipalité régionale de Peel Région Est Marie-Andrée Carrière Centre d information communautaire d Ottawa Région Nord Marie Klassen Lakehead Social Planning Council Région Sud-Ouest Jennifer Tanner Ville de Windsor PERSONNEL D ONTARIO 211 SERVICES CORPORATION Bill Morris Directeur général Philip Ferrao Directeur des finances et du bureau Marta C. Hajek Directrice des opérations Laura Leather Directrice de la qualité des données et de l innovation Kelly Bergeron Directrice des initiatives en ligne Destiny Bedwell Coordonnatrice des communications et du marketing Lily Hoang Adjointe aux initiatives de données (étudiante) EXPERTS-CONSEILS EN DONNÉES John Allec, 211 Centre Julia Brackenbury, 211 Centre Lillian Boote, 211 Centre-Est Rebecca Cowell, 211 Dufferin-Peel Michel Fournier, 211 Est Leslie Russell, 211 Centre-Sud Kristen Tomcko, 211 Nord Corrine Gallois, 211 Centre Melanie Beaudry, 211 Est Ontario 211 Rapport Annuel

14 États financiers * Ontario 211 Services Corporation Revenus (Restated) Province de l Ontario (MCSS) Intérêts Amortissement des contributions reportées Total des revenus Dépenses Dépenses administratives et de bureau Prestation des services Gouvernance Marketing Planification de l expansion Stabilisation Mobilisation Développement de systèmes Expansion des services Salaires et avantages sociaux TPS Taxes municipales Amortissement Total des dépenses Excédent avant le remboursement de l excédent Provision pour le remboursement de l excédent au MSSC Revenu net et surplus cumulé 0 0 * Nota : Extrait des états financiers vérifiés. Les copies des états financiers vérifiés sont disponibles auprès du directeur général sur demande. 12 Ontario 211 Rapport Annuel

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC À propos du Centre Le Centre de demande d admission aux universités de l Ontario («le Centre») offre des services en anglais et en français

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Novembre 2013 Recommandations Au nom des organismes de bienfaisance canadiens, Imagine Canada

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel

Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Prix des collectivités durables de la FCM Gagnant 2010 Aménagement résidentiel Ville de Kelowna (Colombie-Britannique) Population : 106 707 Source : Ville de Kelowna Le zonage en faveur du logement Résumé

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Le début de l aventure

Le début de l aventure CONTEXTE L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium : au cœur du roulement de patient Contexte L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium forment un nouveau groupe hospitalier qui

Plus en détail

À l œuvre pour vous,

À l œuvre pour vous, À l œuvre pour vous, avec vous! À propos de l OCUFA L Union des associations des professeurs des universités de l Ontario est la voix provinciale des 17 000 professeurs et bibliothécaires universitaires

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES

CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Index A n o 9 CESSATION DES OPÉRATIONS D ASSURANCE AU CANADA DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES ÉTRANGÈRES Fondement législatif Articles 650, 651 et 654 de la Loi sur les sociétés d assurances (la «Loi») Définitions

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE - DOCUMENT-SYNTHÈSE 8 MAI 1 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 3 DÉMARCHE ET ÉTAPES..... 3 RÉSULTATS DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE..4 MISSION...4

Plus en détail

Message de la chef de la direction 3. Message du président du conseil d administration 4. Conseil d administration de CaRMS 2010-2011 5

Message de la chef de la direction 3. Message du président du conseil d administration 4. Conseil d administration de CaRMS 2010-2011 5 1 TABLE DES MATIÈRES Message de la chef de la direction 3 Message du président du conseil d administration 4 Conseil d administration de CaRMS 2010-2011 5 Rétrospective de l année 6 Examen de la gouvernance

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

CONFÉRENCE ANNUELLE chef de la direction/ dirigeant principal des affaires

CONFÉRENCE ANNUELLE chef de la direction/ dirigeant principal des affaires CONFÉRENCE ANNUELLE chef de la direction/ dirigeant principal des affaires 2002 «AFFRONTER LES ENJEUX» Du 23 au 25 janvier 2002 HOTEL INTER-CONTINENTAL 220, rue Bloor Ouest Toronto (Ontario) Financement

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Cadre pancanadien d assurance de la qualité pour l évaluation des diplômes d études internationaux

Cadre pancanadien d assurance de la qualité pour l évaluation des diplômes d études internationaux TABLE DES MATIÈRES Message du président Rapport EDI / XML Sommet des données PESC Mise à jour CPCAT Un lien vers l AUCC Perspectives d emploi pour les membres Cadre pancanadien d assurance de la qualité

Plus en détail

TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ

TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ TABLE RONDE DE LA COMMUNAUTÉ CANADIENNE DE GÉOMATIQUE Renforcer le secteur de la géomatique au Canada à travers la communauté DIMENSION DU LEADERSHIP ET DE LA GOUVERNANCE DOCUMENT DE DISCUSSION DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION AGENCE CANADIENNE DU PARI MUTUEL EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION - DOCUMENT DE DISCUSSION - Mai/juin 2006 INTRODUCTION L industrie canadienne des courses de chevaux a connu une profonde mutation

Plus en détail

Réglementation des jeux de casino

Réglementation des jeux de casino Chapitre 4 Section 4.01 Commission des alcools et des jeux de l Ontario Réglementation des jeux de casino Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.01 du Rapport annuel 2010 Contexte

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014 La Loi canadienne anti-pourriel Séance d information 2014 Avis Cette présentation a été préparée par le personnel de la Commission dans le but de fournir des informations générales à l égard de la Loi

Plus en détail

Médias sociaux et situations d urgence

Médias sociaux et situations d urgence Médias sociaux et situations d urgence Introduction Des Sociétés de la Croix-Rouge du monde entier, dont la Croix-Rouge canadienne, étudient les façons dont les médias sociaux peuvent avoir une influence

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

FINANCEMENT DIRECT RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

FINANCEMENT DIRECT RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX FINANCEMENT DIRECT RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Services d auxiliaires autogérés Mai 2000 4 e édition FINANCEMENT DIRECT RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Services d auxiliaires autogérés Mai 2000 4 e édition Programme

Plus en détail

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse

Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017. Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007 2017 Résumé de synthèse Une analyse démographique de l industrie de l assurance de dommages au Canada 2007-2017 APERÇU

Plus en détail

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 6. LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER Les erreurs de gouvernance commises par les administrateurs de fondation sont rares au Canada. Celles

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Services de plafonnement et d échange... 2 Système de

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions Octobre 2006 La pratique de la gestion des risques en entreprise devient plus cruciale et plus complexe de jour en jour. Les entreprises doivent

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

Adoption prochaine au Canada des réformes de la réglementation mondiale du secteur de l assurance. kpmg.ca

Adoption prochaine au Canada des réformes de la réglementation mondiale du secteur de l assurance. kpmg.ca Adoption prochaine au Canada des réformes de la réglementation mondiale du secteur de l assurance kpmg.ca Adoption prochaine au Canada des réformes de la réglementation mondiale du secteur de l assurance

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

PENO procède au lancement d un site Web amélioré

PENO procède au lancement d un site Web amélioré Volume 2 Septembre 2007 1-866-924-7600 www.noeg.ca PENO procède au lancement d un site Web amélioré PENO est en train de procéder au lancement d un nouveau site Web. Il est riche en renseignements et est

Plus en détail

Solutions d assurance-vie. progresse, les affaires aussi. Protection de la vie. Stratégie Emprunt garanti de l entreprise

Solutions d assurance-vie. progresse, les affaires aussi. Protection de la vie. Stratégie Emprunt garanti de l entreprise Solutions d assurance-vie progresse, les affaires aussi Protection de la vie Stratégie Emprunt garanti de l entreprise Augmentez le flux de trésorerie de votre entreprise grâce à une police d assurance-vie

Plus en détail

Moving From Network To System

Moving From Network To System Ontario 211 Services Corporation ANNUAL REPORT 2009-2010 Moving From Network To System Passer d un réseau à un système RAPPORT ANNUEL 2009-2010 Ontario 211 Services Corporation ANNUAL REPORT 2009-2010

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital

Vente de la ferme et l exonération des gains en capital Vente de la ferme et l exonération des gains en capital RBC Banque Royale Vente de la ferme et l exonération des gains en capital 2 L article suivant a été écrit par Services de gestion de patrimoine RBC.

Plus en détail

Activité des programmes de médicaments

Activité des programmes de médicaments Chapitre 4 Section 4.05 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Activité des programmes de médicaments Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.05 du Rapport annuel

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace Notre vision Desjardins Assurances est un acteur canadien important en assurance collective, reconnu pour son

Plus en détail

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014

SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 1 SONDAGE NATIONAL DES MÉDECINS 2014 Document d information Le 2 décembre 2014. Le Sondage national des médecins est un important projet de recherche continu qui permet de recueillir les opinions de médecins,

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Enquête sectorielle d Imagine Canada

Enquête sectorielle d Imagine Canada Enquête sectorielle d Imagine Canada janvier 2011 Faits saillants de l Enquête sectorielle, Vol. 1, No. 3 Environ la moitié des organismes éprouvent de la difficulté à s acquitter de leur mission, et la

Plus en détail

Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE

Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE Table des matières 1.0 À propos du présent guide...1 1.1 Remerciements...1 1.2 Renseignements additionnels...1 2.0 Ville équitable...2 2.1 Pourquoi le commerce

Plus en détail

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 C est avec plaisir que je vous présente le rapport d activités de l APRHQ pour l année qui s est terminée le 31 août

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

LE DROIT À ADÉQUAT. Comment lutter pour vos droits

LE DROIT À ADÉQUAT. Comment lutter pour vos droits LE DROIT À UN LOGEMENT ADÉQUAT Comment lutter pour vos droits le Centre pour les droits à l égalité au logement (CERA) et le Centre de défense des droits sociaux LE DROIT À UN LOGEMENT ADÉQUAT Cette brochure

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

APPEL D OFFRES Refonte du site Internet. Myélome Canada 1800, boul. Le Corbusier, bureau 138 Laval (Québec) H7S 2K1

APPEL D OFFRES Refonte du site Internet. Myélome Canada 1800, boul. Le Corbusier, bureau 138 Laval (Québec) H7S 2K1 APPEL D OFFRES Refonte du site Internet Myélome Canada 1800, boul. Le Corbusier, bureau 138 Laval (Québec) H7S 2K1 Renseignements préliminaires Délai de l appel d offres et lieu de réception des soumissions

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Sadia Groguhé // Députée de Saint-Lambert BUREAU DE CIRCONSCRIPTION 1150, boulevard Desaulniers Longueuil, QC J4K 1K7 Tél. : 450 646-2423 Téléc. : 450 646-3018 sadia.groguhe@parl.gc.ca

Plus en détail

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Association des centres de santé de l Ontario Bureau de la direction des projets

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Division des communications NOVEMBRE 2010 TABLE DES MATIERES 1) DÉFINITION... 2 2) PRINCIPES DIRECTEURS... 2 3) LA COMMUNICATION INTERNE... 3 3.1) L accueil des employés... 3

Plus en détail

CEPB. Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1. Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador

CEPB. Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1. Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador Le système de protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador 1 2007 2006 #49F #42E CEPB Pamela Gough Un aperçu de la protection de la jeunesse de Terre-Neuve et du Labrador La responsabilité première

Plus en détail

Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario. 2010-2011 Guide des demandes de remboursement

Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario. 2010-2011 Guide des demandes de remboursement Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario 2010-2011 Guide des demandes de remboursement Le Fonds pour le perfectionnement des professionnels paramédicaux

Plus en détail

Vérification des procédures en fin d exercice

Vérification des procédures en fin d exercice Vérification des procédures en fin d exercice DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Décembre 2011 Table des matières 1.0 Résumé 1 2.0

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le 19 avril 2013 Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le comité d experts a été formé vers la fin de 2011, et on lui a donné le mandat de formuler des

Plus en détail

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE FRVI Mars 2009 Guide sur les indicateurs de performance dans les unités de vérification interne 2 Table des matières Introduction..04

Plus en détail

Centrale des caisses de crédit du Canada

Centrale des caisses de crédit du Canada Centrale des caisses de crédit du Canada Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Martha Durdin, présidente et chef de la direction Le mercredi 6 août 2014 Tout le contenu du

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

se constituer une Équipe

se constituer une Équipe SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT se constituer une Équipe L aménagement de logements abordables témoigne de la vision et du travail acharné de nombreux intervenants : du personnel, des employés

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes.

Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes. BOÎTE D OUTILS POUR LES MÉDIAS SOCIAUX Si vous êtes une organisation, s il vous plaît partager ce document avec la personne responsable des médias sociaux ainsi qu avec d autres groupes. DANS CETTE BOÎTE

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 1 Ordre du jour HEURE SUJETS PRÉSENTATEURS 9 h à 9 h 10 Mot

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX CONCERNANT LE LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE NOVEMBRE

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation

Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Éducation permanente obligatoire pour le secteur des courtiers en hypothèques de l Ontario : Une proposition pour consultation Commission des services financiers de l Ontario Le 17 décembre 2010 Table

Plus en détail

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B L information suivante est organisée de façon à aider les organismes de bienfaisance à indiquer les dépenses

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail