Sainte-Dorothée CHRONIQUES IMMOBILIÈRES VOLUME 1 PRINTEMPS Laval-sur-le-lac. Choisir son courtier, écouter son CŒUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sainte-Dorothée CHRONIQUES IMMOBILIÈRES VOLUME 1 PRINTEMPS 2014. Laval-sur-le-lac. Choisir son courtier, écouter son CŒUR"

Transcription

1 CHRONIQUES IMMOBILIÈRES VOLUME 1 PRINTEMPS 2014 Laval-sur-le-Lac Laval-sur-le-Lac ses origines Origins of Laval-sur-le-lac Choisir son courtier, écouter son CŒUR ou sa RAISON? Should you choose a broker based on REASON OR INSTINCT? Pourquoi avons-nous besoin des services d un NOTAIRE? Is a NOTARY really necessary? ses origines Origins of STATISTIQUES Résidentielles Residential Statistics L hypothèque c est beaucoup plus qu un taux! A mortgage is more than a RATE!

2 Gloria Catracchia Courtier immobilier - Real Estate Broker Chers résidents de Laval-sur-le-Lac ET DE, C est avec plaisir que je vous présente le premier numéro de notre tout nouvel Info-Quartier de Laval-sur-le-Lac et de. Ce recueil de chroniques vise à vous faire connaître davantage ces quartiers et à vous informer sur différents aspects entourant l achat et la vente d une propriété. Nous espérons que vous en apprécierez la lecture! DEAR RESIDENTS OF Laval-sur-le-Lac and, It is with great pleasure that I present the first issue of our new Info-Quartier for Lavalsur-le-Lac and. In this collection of articles you ll find great information on these two boroughs, along with the various aspects of selling or buying a home. Happy reading! la municipalité de la paroisse de et d une partie du territoire de la paroisse de Saint-Rose-de-Lima. La première séance du nouveau conseil municipal aura lieu le 8 avril de la même année. Visionnaires, les fondateurs de la ville entreprennent une gestion de la nouvelle municipalité selon les préceptes de «cité-jardin» dont les fondements on été établis quelques années plus tôt par l urbaniste britannique Ebenezer Howard dans son livre Tomorrow A Peaceful Path to Real Reform publié en La philosophie des cités-jardin repose sur des règles d urbanisme strictes qui laissent une grande place aux espaces verts, prêche pour une faible densité de population et un contrôle drastique des industries. Visionaries, the City s founders undertook the management of the new municipality according to the precepts of a garden city - an idea laid out several years earlier by British planner Ebenezer Howard in his book Tomorrow A Peaceful Path to Real Reform published in The garden city philosophy is based on strict planning rules that leave a lot of room for green spaces, preach a low population density and insist on a firm control over industry development. Porte de Laval-sur-le-Lac Gates to Laval-sur-le-Lac Des origines de Laval-sur-le-Lac The Origins of Laval-sur-le-lac La colonisation de l île Jésus s opère tranquillement dès le XVII e siècle, puis d une façon un peu plus soutenue à partir du siècle suivant. Cette colonisation, qui est au départ concentrée autour des paroisses de Saint-Martin, Sainte-Rose et Saint-Vincent-de- Paul s étend peu à peu. Longtemps le refuge de l agriculture, puis des carrières de pierre de taille, l invasion des villégiateurs viendra occuper les berges fraîches et accueillantes pendant les chauds mois d été. Cette colonisation inopinée survient alors que les moyens de transport se développent. Profitant du contexte, de riches gens d affaires montréalais, souvent anglophones, affluent en quête de l air frais du bord de l eau pour se réfugier loin de l air vicié de la ville. Ne renonçant pas à leur confort, ces bourgeois s accaparent les plus beaux sites et se font construire des habitations estivales pourvues de toutes les commodités modernes. Craignant de perdre une promiscuité qui risquerait de compromettre la tranquillité tant recherchée par ces résidents estivaux, Laval-sur-le-Lac prend en main sa destinée. Sous l influence d une poignée d hommes d affaires de l ouest de l île de Montréal qui entendent bien faire de l endroit un havre de tranquillité, la municipalité s incorpore en mars L espace y était alors très peu développé et on n y retrouvait que quelques maisons d été, dont certaines étaient plutôt imposantes. Le territoire de la nouvelle ville est issu d une partie du territoire de The colonization of l Île Jésus (Jesus Island) started gradually in the 1600s, and saw a steadier influx of population in the following centuries. Concentrated around the Saint- Martin, Sainte-Rose and Saint-Vincent-de-Paul parishes, this settlement grew slowly. As a longstanding agricultural and stone quarry area, invading vacationers would come to the cool, inviting waterfront during hot summer months. The island s unexpected colonization occurred during the development of local transportation. Taking advantage of the situation, Montreal s wealthy and often English-speaking business class would flock to the fresh air found at the water s edge and take refuge from the stale air of the city. Without giving up their comfortable lifestyles, this bourgeois population monopolized the most beautiful sites and built summer homes filled with modern amenities. Fearful that summer overcrowding could jeopardize the very peace and quiet these seasonal residents sought, Laval-surle-Lac took control of its destiny. Under the influence of a handful of businessmen from the West Island of Montreal who wanted to make the area a haven of tranquility, the municipality became incorporated in March The space was still mostly undeveloped a few summer houses, some of which were quite impressive. The city s new territory was a part of the Parish of and that of the Parish of Sainte-Rose-de-Lima. The new Town Council held its first meeting on April 8 th of that same year. Villégiateurs Vacationers Craignant de perdre une promiscuité qui risquerait de compromettre la tranquillité tant recherchée par ces résidents estivaux, Laval-sur-le-Lac prend en main sa destinée. Sous l influence d une poignée d hommes d affaires de l ouest de l île de Montréal qui entendent bien faire de l endroit un havre de tranquillité, la municipalité s incorpore en mars Fearful that summer overcrowding could jeopardize the very peace and quiet these seasonal residents sought, Laval-sur-le-Lac took control of its destiny. Under the influence of a handful of businessmen from the West Island of Montreal who wanted to make the area a haven of tranquility, the municipality became incorporated in March

3 Des origines de The Origins of ses rares vertus». Chrétienne, elle fut amenée devant le préfet Sapricius, dans le cadre de la persécution des chrétiens. Elle passa en jugement et fut condamnée à la torture et à avoir la tête tranchée. C était en l an 311. astonished pagans and edified Christians through her rare virtue. As a Christian, she was brought before the prefect Sapricius during the religious persecutions taking place at that time. She went to trial and was sentenced to torture and execution by beheading in the year 311. Bien que la première concession de l île Jésus soit établie en 1636, l île demeurera pratiquement sauvage pendant tout le XVII e siècle. Il faudra attendre la Grande Paix de 1701 pour que s ouvrent de réelles possibilités de colonisation dans un contexte plus sécuritaire. Dès 1702, les registres de la paroisse Saint-François-de-Sales indiquent une augmentation manifeste de la présence de colons. Les paroisses de Saint-Vincent-de-Paul, puis de Sainte-Rose, qui deviendra pendant longtemps le chef-lieu de l île, sont fondées en La paroisse de Saint-Martin, quant à elle, voit le jour en Jusqu au XIX e siècle, les habitants de ce qui deviendra Sainte- Dorothée sont desservis par les lointaines églises de Saint-Françoisde-Sales ou de Saint-Martin. Cette situation pousse les paroissiens à réclamer leur propre paroisse. Ils devront toutefois faire face à une opposition farouche aussi bien de la part des résidants de Sainte- Rose-de-Lima que de Saint-Martin dont ils cherchent en vérité à se détacher. Après quatre ans de discussions stériles, le chanoine Hippolyte Moreau tranche : une nouvelle aire sacrée sera érigée pour desservir la population de. Alors que les paroissiens amassent les sommes nécessaires à la construction de l église, le marguillier Félix Charron et les cultivateurs Louis Laurin, père et fils, font don des terrains pour le cimetière et la place publique. En outre, un terrain est aussi réservé pour les besoins du curé. Ainsi débute, en 1869, l indépendance de. Au fil des années, le noyau villageois s étend jusqu à la croisée de la côte Saint-Martin et de la montée Champagne. Ce secteur, connu désormais sous l appellation de Est, est un lieu de convergence par excellence et sert de relais pour les voyageurs. Les activités économiques du village s articulent principalement autour de la culture maraîchère. Au début du XX e siècle, subit des transformations territoriales qui donnent lieu à un démembrement progressif de la paroisse initiale. En effet, la forte croissance de l industrie récréotouristique qui amène de nombreux villégiateurs à la recherche d air frais et de tranquillité fait augmenter le nombre de résidants. Ainsi, la partie ouest du village se détache pour devenir Laval-sur-le- Lac alors que la paroisse de et le village du même nom deviennent deux entités distinctes. Ces deux dernières entités fusionnent finalement pour devenir la ville de en 1959, cédant par la même occasion une dernière partie de son territoire à Laval-Ouest. En 1965, est intégrée avec les treize autres municipalités de l île Jésus dans la nouvelle ville de Laval. Qui est sainte Dorothée? Selon la tradition, La légende de sainte Dorothée, patronne des jardiniers, des fleuristes, des brasseurs et des jeunes mariés est issue de l histoire tragique de Dorothée de Césarée. Née sous le régime romain à Césarée, en Cappadoce (Turquie), on dit qu elle «faisait l étonnement des païens et l édification des chrétiens par Although the first land grant on l Île Jésus was awarded in 1636, the island remained virtually uninhabited throughout the seventeenth century. It was not until the Great Peace of 1701 that real opportunity for colonization arose within a safer environment. Records from the parish of Saint- François-de-Sales show a clear increase in the presence of settlers from 1702 onward. The parishes of Saint-Vincentde-Paul and Sainte-Rose-de-Lima, long-time capitols of the island, were founded in The parish of Saint-Martin, however, was only founded in Up until the nineteenth century, the inhabitants of what would become were served by the distant churches of Saint-François-de-Sales or that of Saint- Martin. This situation prompted parishioners to ask for their own parish. However, they had to face fierce opposition from residents of both Sainte-Rose-de-Lima and Saint- Martin -- the very same parishes they were trying to break away from. After four years of fruitless discussion, Canon Hippolyte Moreau intervened and ordered a new sacred area built to serve the population of. While parishioners gathered the necessary funds to build the church, churchwarden Félix Charron and farmers Louis Laurin and son donated land for the cemetery and public grounds. More land was also reserved for the needs of the parish priest. Thus began, in 1869, s independence. As the years passed, the village core expanded to the intersection of Saint-Martin and Champagne Roads. This area, now known as East, was an excellent public juncture and served as a relay point for travellers. The village s main economic activity was centered on its farmer s markets. In the early twentieth century, underwent some territorial transformations that resulted in a gradual dismantling of the original parish. The growing recreation and tourist industry brought many vacationers in search of fresh air and tranquility, and this consequently increased the number of residents. Thus, the western part of the village detached to become Laval-sur-le-Lac, while the parish of and its village became two distinct entities. The parish and village finally merged to become the city of in 1959, when a final part of the territory was yielded to Laval West. In 1965, became integrated with the other 13 municipalities of l Île Jésus to form the new Town of Laval. Who Was Sainte Dorothy? The legend of Saint Dorothy, patron saint of gardeners, florists, brewers and newlyweds comes from the tragic story of Dorothy of Caesarea. Born under Roman rule in Caesarea, Cappadocia (Turkey), it was said that she Alors qu on la menait au supplice, l avocat païen Theophilus, pour se moquer d elle, lui dit : «Nouvelle épouse du Christ, envoie-moi quelques fruits du jardin de ton époux.» Avant d être exécutée, elle pria Dieu et un enfant apparut, portant trois beaux fruits et des roses fraîches, bien qu on fût en février. L enfant porta ces biens à Theophilus de la part de Dorothée. Ce dernier adopta aussitôt la foi de la sainte femme. Il subit le martyre à son tour et fut exécuté. Église de The church Armoiries de la ville de Les armoiries de sont basées sur la devise choisie par Monseigneur le Curé. Elles sont aussi basées sur les armoiries de Monseigneur de Montmorency-Laval, premier évêque de Québec. L ancre est la représentation symbolique de l espérance; il va de soi que cette figure dans les armoiries de s applique à la belle devise «Spes in Deo», «Espoir en Dieu». La couronne de lauriers qui entoure l ancre rappelle le souvenir de la patronne de la paroisse, sainte Dorothée, vierge et martyre, que l Église honore d une façon particulière comme la patronne des jardiniers. Cette couronne de lauriers rappelle la couronne du martyr. L argent, l un des deux métaux que l héraldique emploie, est emblématique de la virginité et, par conséquent, s applique à la sainte patronne de la paroisse. La partie supérieure de l écu est extraite des armoiries de l illustre évêque de Québec, Monseigneur François de Montmorency-Laval. Martin Rodgers, B.A. Histoire Source : Bibliothèque et archives nationales du Québec Source: Bibliothèque et archives nationales du Québec As she was being brought to torture, the Pagan lawyer Theophilus mocked her and said, New bride of Christ, send me some fruit from your husband s garden. Before being executed, she prayed to God and a child appeared carrying three beautiful fruits and fresh roses, despite that fact that it was February. The child brought these goods to Theophilus at Dorothy s beckoning. The lawyer soon after adopted the holy woman s faith. He was martyred in turn. s Coat of Arms The symbols on Sainte-Dorothee s Coat of Arms were chosen by the parish priest and are also derived from the Arms of the Bishop of Montmorency-Laval, who was Quebec s first bishop. The anchor is the symbolic representation of hope. It goes without saying that this figure in s Coat of Arms refers to the beautiful motto, Spes in Deo or, Hope in God. The laurel wreath surrounding the anchor commemorates the patron saint of the parish, Sainte-Dorothy, Virgin and Martyr, whom the Church honours as the Patron Saint of Gardeners. This laurel wreath represents the crown of martyrdom. Silver, one of the two metals used in the Arms, is symbolic of virginity and, therefore, applies to the parish s patron saint. The upper part of the shield is taken from the arms of the illustrious Bishop of Quebec, Monseigneur François de Montmorency-Laval. Martin Rodgers, B.A., History 4 5

4 Gloria Catracchia Courtier immobilier Real Estate Broker Choisir son courtier, écouter son cœur ou sa raison? La réponse, les deux! Should you choose a broker based on REASON OR INSTINCT? BOTH! Pour cette première chronique, j aimerais vous faire part de points importants au sujet du choix d un courtier immobilier. Lorsque les gens prennent la décision de mettre en vente leur propriété, beaucoup se retrouvent dans une situation où ils ne savent plus à qui ou à quoi se fier. Les courtiers ont tous une approche différente, selon leur personnalité, leur expérience ou leur bannière. Doit-on écouter son cœur ou sa raison? In my first column, I look at some of the important aspects to consider when choosing a real estate broker. When people put their home up for sale, they often don t know who or what to believe, because every broker has a different approach depending on his or her personality, experience and banner. So should you listen to reason or your instinct? Ce que l on souhaite ultimement, c est d avoir le meilleur des deux mondes Ideally, you should have the best of both worlds Écouter son coeur est un excellent début. Fiez-vous tout d abord à votre flair. Il est important que vous ayez une compatibilité avec votre courtier et surtout que vous vous sentiez en confiance dès le départ. Vous devez pouvoir vous exprimer librement et sentir que vous êtes entre les mains de quelqu un de bien, de professionnel et d intègre. Dites-vous que le lien de confiance que vous établirez avec votre courtier sera un gage de la façon dont il vous représentera auprès d éventuels acheteurs ou vendeurs, car votre courtier a le mandat de VOUS représenter. Mais il n en demeure pas moins qu il s agit ici de la vente ou l achat de votre propriété, probablement l une des décisions financières les plus importantes de votre vie. Écouter sa raison devient alors tout aussi important. Listening to your instinct is a good place to start. Never ignore your intuition. It s important that you feel comfortable with your broker and that you can trust him or her right from the start. You have to be able to speak freely and feel like you are dealing with a professional who has integrity. The amount of trust you put in your broker is often a good indication of how well he or she will represent your interests when dealing with potential buyers or sellers, your broker s job is to represent YOU. The fact remains that the buying or selling of your home is one of the biggest financial decisions of your life. Strong consideration must thus be given in choosing a broker. So listening to reason is equally important. Posez les bonnes questions, car le succès d une transaction immobilière se mesure d abord dans la capacité d avoir atteint VOS objectifs, et non ceux du courtier. Voici quelques points importants à vérifier avant de faire votre choix : Comment votre courtier s y prend-il pour évaluer la valeur de votre propriété? Demandez-lui une analyse détaillée appuyée sur des données fiables. Comment mettra-t-il en valeur votre propriété? Demandez-lui de vous parler des étapes de la mise en marché, des délais et des ressources utilisées. Posez des questions sur la pertinence et l efficacité des outils de diffusion qu il utilisera. Comment votre courtier entend-il vous tenir informé des activités générées suite à la mise en marché? Effectue-t-il également des suivis avec les acheteurs potentiels suite à leurs visites? Exigez des comptes-rendus et des suivis fréquents. Comment s y prendra-t-il pour bien vous représenter en situation d offre d achat? Est-il un bon négociateur? Ne vous gênez pas pour poser des questions, vous êtes en droit d avoir des réponses claires. Rappelez-vous que plusieurs facteurs sont déterminants de la qualité de l expérience que vous vivrez. Assurez-vous de mettre toutes les chances de votre côté! Ask the right questions, because a successful real estate transaction is measured by whether or not it meets YOUR goals not those of your broker. Here s what you should know before making a choice: How does the broker determine the value of your home? Ask for a detailed analysis that s backed by reliable data. How will the broker sell your home? Ask him or her to explain the steps of promoting your home, the resources that will be used and the deadlines. Ask questions about the effectiveness of the tools that will be used to promote your home. How will the broker keep you informed of activities resulting from his or her marketing efforts? Will he or she follow up with potential buyers after they visit your home? Demand frequent follow ups and updates. How will the broker represent your interests if an offer to purchase comes in? Is he or she a good negotiator? Don t be shy to ask questions. You have every right to expect clear answers. Keep in mind that there are many factors that will determine whether or not the experience goes smoothly. So be sure to put the odds on your side! 6 7

5 STATISTIQUES RÉSIDENTIELLES RESIDENTIAL STATISTICS Voici des statistiques qui vous renseigneront sur la fluctuation du marché immobilier de Laval-sur-le-Lac. Ces informations vous seront utiles si vous êtes sur le point d effectuer la vente ou l achat d une propriété. Si vous souhaitez obtenir notre aide quant à l interprétation de ces données, n hésitez pas à nous contacter. Évolution mensuelle des taux hypothécaires 5 ans Monthly evolution of Mortgage Rates WITH A 5 year term LAVAL-SUR-LE-LAC 3 e trimestre 2013 Cumul 4 derniers trimestres 3 rd QUARTER 2013 LAST 4 QUARTERS Ventes Sales 2 ** 12 ** Nouvelles inscriptions 2 ** 15 ** New Listings Inscriptions en vigueur 9 ** 12 ** Volume (en milliers $) ** ** ** Volume (in thousand $) Statistiques détaillées par catégorie de propriétés Detailed Statistics per Property Category UNIFAMILIALEs SINGLE-FAMILY Ventes Sales 2 ** 12 ** Inscriptions en vigueur 9 ** 12 ** Prix médian Median Price ** ** ** ** Délai de vente moyen (jours) ** ** ** ** AVERAGE SELLING TIME (DAYS) COPROPRIÉTÉs CONDOMINIUM Ventes Sales 0 ** 0 ** Inscriptions en vigueur 0 ** 0 ** Prix médian Median Price ** ** ** ** Délai de vente moyen (jours) ** ** ** ** AVERAGE SELLING TIME (DAYS) PLEX (2 À 5 LOGEMENTS) PLEX (2 TO 5 UNITS) Ventes Sales 0 ** 0 ** Inscriptions en vigueur 0 ** 0 ** Prix médian Median Price ** ** ** ** Délai de vente moyen (jours) ** ** ** ** AVERAGE SELLING TIME (DAYS) ** Nombre de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Insufficient number of transactions to produce reliable statistics Notes : Le total résidentiel comprend les catégories unifamiliales, copropriétés, plex (2 à 5 logements) ainsi que les fermettes. Les taux de variation sont calculés par rapport au même trimestre de l année précédente. Le prix de vente médian est celui qui permet de séparer l ensemble des transactions en deux parties égales : la moitié des transactions ont été effectuées à un prix inférieur et l autre moitié à un prix supérieur. The residential total includes the single-family, condominium and plex (2 to 5 units). The rates of change are calculated in relation to the same quarter of the previous year. The median sale price is that which divides all transactions into two equal parts Source : FCIQ par Centris - Source: QFREB by Centris 7,0 6,8 6,6 6,4 6,2 6,0 5,8 5,6 5,4 5,2 5,0 Here are some recent statistics on real estate market fluctuations for Laval-sur-le-Lac. This information is especially important for those thinking of buying or selling a home in this area. If you need help understanding these statistics, contact us at any time. STATISTIQUES RÉSIDENTIELLES RESIDENTIAL STATISTICS Voici des statistiques qui vous renseigneront sur la fluctuation du marché immobilier de. Ces informations vous seront utiles si vous êtes sur le point d effectuer la vente ou l achat d une propriété. Si vous souhaitez obtenir notre aide quant à l interprétation de ces données, n hésitez pas à nous contacter. 3 e trimestre 2013 Cumul 4 derniers trimestres 3 rd QUARTER 2013 LAST 4 QUARTERS Ventes Sales 87-9% % Nouvelles inscriptions % % New Listings Inscriptions en vigueur % % Volume (en milliers $) % % Volume (in thousand $) Statistiques détaillées par catégorie de propriétés Detailed Statistics per Property Category UNIFAMILIALEs SINGLE-FAMILY Ventes Sales 73 8 % % Inscriptions en vigueur % % Prix médian Median Price $ 0 % $ 3 % Délai de vente moyen (jours) Days (Days) COPROPRIÉTÉs CONDOMINIUM Ventes Sales 0 ** % Inscriptions en vigueur % % Prix médian Median Price ** ** ** ** Délai de vente moyen (jours) ** ** $ 6 % Days (Days) PLEX (2 À 5 LOGEMENTS) co-ownership Ventes Sales 3 ** 10 ** Inscriptions en vigueur 3 ** 5 ** Prix médian Median Price ** ** ** ** Délai de vente moyen (jours) ** ** ** ** Days (Days) ** Nombre de transactions insuffisant pour produire une statistique fiable Insufficient number of transactions to produce reliable statistics Notes : Le total résidentiel comprend les catégories unifamiliales, copropriétés, plex (2 à 5 logements) ainsi que les fermettes. Les taux de variation sont calculés par rapport au même trimestre de l année précédente. Le prix de vente médian est celui qui permet de séparer l ensemble des transactions en deux parties égales : la moitié des transactions ont été effectuées à un prix inférieur et l autre moitié à un prix supérieur. The residential total includes the single-family, condominium and plex (2 to 5 units). The rates of change are calculated in relation to the same quarter of the previous year. The median sale price is that which divides all transactions into two equal parts Source : FCIQ par Centris - Source: QFREB by Centris SAVIEZ-VOUS QUE... Pour exercer sa profession, le courtier doit souscrire à une assurance responsabilité professionnelle. Il contribue également au Fonds d indemnisation du courtage immobilier qui intervient si un problème survient dans le cadre d une transaction. Here are some recent statistics on real estate market fluctuations for. This information is especially important for those thinking of buying or selling a home in this area. If you need help understanding these statistics, contact us at any time. DID YOU KNOW? IN ORDER TO PRACTICE REAL ESTATE, A BROKER must subscribe to professional liability insurance. He or she must also contribute to the Real Estate Indemnity Fund, which intervenes if problems arise during a transaction. Several banners offer additional protection. 8 9

6 Pourquoi avons-nous besoin des services d un notaire? Is a NOTARY really necessary? La Chambre des notaires du Québec est ravie de s associer au magazine Info-Quartier dans le cadre de ses chroniques informatives. Un futur acheteur d une propriété est souvent confronté à des choix difficiles. Il est important pour lui d obtenir le plus d informations possible afin de faire des choix éclairés. Nous espérons que nos chroniques sauront vous guider en vous donnant un aperçu de vos droits et obligations. Prospective home buyers are often faced with difficult decisions. The more information you have, the easier it is to make an informed choice. In association with Info-Quartier, the Chambre des notaires du Québec is pleased to present this column on the rights and obligations of home buyers, which we hope will help guide you throughout the process. L achat d une propriété est un des investissements les plus importants que vous ferez au cours d une vie. Il implique divers intervenants et vous oblige à prendre des décisions qui produisent des effets juridiques importants. L offre d achat est-elle bien rédigée? Qu arrive-t-il si ce n est pas le cas? Pouvez-vous changer d idée et annuler la vente? Achetez-vous une maison ou un condo? Qu est-ce qu une déclaration de copropriété? Votre propriété est-elle une construction neuve? Y a-t-il des hypothèques légales qui l affectent? Qu est-ce qu une hypothèque légale? Buying a home is one of the biggest investments most of us will ever make. It involves various stakeholders and decisions that have serious legal implications. Was your offer to purchase properly drafted? If not, what are the possible implications? Can you change your mind and cancel the sale? Are you buying a house or a condo? What is a declaration of co-ownership? Is your home a new construction? Are there any legal mortgages tied to it? What is a legal mortgage? Vous avez des questions? Nous vous invitons à communiquer avec le service : NOTAIRE ( ) pour discuter, sans frais, avec des notaires d expérience. Offert par la Chambre des notaires du Québec, ce service a été mis en place afin de faciliter l accès à de l information juridique de base pour l ensemble de la population. Il est offert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h. Devant la multiplication des lois et leur complexité croissante, vous ne pouvez pas mesurer et évaluer vous-mêmes les implications juridiques de telles décisions. Le notaire est un conseiller juridique impartial, dont le rôle est d informer chaque partie de leurs droits et de leurs obligations. Il rédige le contrat et fait en sorte que les conventions établies par les parties dans l acte notarié soient conformes à la loi. De plus, les parties sont assurées de pouvoir exprimer un consentement libre et éclairé. Le notaire doit être consulté le plus tôt possible par le vendeur ou l acheteur lors d une transaction immobilière, car il saura vous conseiller sur la portée des documents légaux que vous vous apprêtez à signer. Après tout, il ne faut pas oublier qu une offre d achat est un contrat qui lie le vendeur à l acheteur et vice versa. Par conséquent, le notaire ne peut pas modifier les conditions de la convention sans obtenir le consentement de tous les signataires. Got questions? Get free advice from experienced notaries through our NOTAIRE ( ) legal info-line. This free service offered by the Chambre des notaires du Québec makes it easier for everyone to have access to legal information. Available Monday to Friday, between 8:30 a.m. and 5:00 p.m. It s hard for the average person to understand the legal implications of such questions let alone keep up with the ever-growing number of complex laws. That s where a notary comes in. A notary is an impartial legal adviser whose role is to inform all the parties involved of their rights and obligations. A notary will draft the contract and ensure any agreements made between the parties in the notarial deed comply with the law. He or she will also make sure all parties are able to give their free and informed consent. During a real estate transaction, both the seller and buyer should consult the notary as soon as possible because he or she will be able to advise you on the implications of the legal documents you will be signing. After all, an offer to purchase is a binding contract between the buyer and seller. This means the notary cannot modify any conditions of the agreement without the consent of all the signatories. Translated article written by the Chambre des notaires du Québec s external communications service

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets?

La grande question The big question. Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? La grande question The big question Qui va pouvoir habiter à Blue Bonnets? Who will be able to live at Blue Bonnets? Les grandes sous-questions The big sub-questions Comment assurer que le développement

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you 1 Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous Flexible, professional and modern A property management close to you Gestion Immobilière Property Management 2 L ENTREPRISE

Plus en détail

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 WEDNESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

BILL S-204 PROJET DE LOI S-204 S-204 S-204 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Financial Administration Act (borrowing of money)

BILL S-204 PROJET DE LOI S-204 S-204 S-204 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Financial Administration Act (borrowing of money) S-204 S-204 First Session, Forty-second Parliament, Première session, quarante-deuxième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-204 PROJET DE LOI S-204 An Act to amend the Financial Administration

Plus en détail

TUESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 00 TUESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2011 Feuille 1 / 6 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2011 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet

Plus en détail

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists.

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. St-Laurent ----- Rive Nord Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. Une équipe de professeurs,

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

CLUB DE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE GADBOIS. Bulletin. Hiver 2013. Newsletter. Adresse postale: 151 rue Atwater C.P. 72129 Montréal, PQ H3J 2Z6

CLUB DE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE GADBOIS. Bulletin. Hiver 2013. Newsletter. Adresse postale: 151 rue Atwater C.P. 72129 Montréal, PQ H3J 2Z6 CLUB DE GYMNASTIQUE! Bulletin Hiver 2013 Newsletter Winter 2013 514.872.3043 info@gymgadbois.com Rappel de nos heures d ouverture au club de gym Gadbois: Semaine: 13:30-20:00 Fin de semaine: 9:00-14:00

Plus en détail

CHOISIR LA PROTECTION D ASSURANCE DE SOINS DE LONGUE DURÉE LA MIEUX ADAPTÉE À VOS BESOINS

CHOISIR LA PROTECTION D ASSURANCE DE SOINS DE LONGUE DURÉE LA MIEUX ADAPTÉE À VOS BESOINS ENTREZ CHOISIR LA PROTECTION D ASSURANCE DE SOINS DE LONGUE DURÉE LA MIEUX ADAPTÉE À VOS BESOINS La vie est plus radieuse sous le soliel La Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie est membre du groupe

Plus en détail

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB.

Home Page : CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN PLACE DU NOUVEAU CMS ET LA MISE À NEUF DU SITE WEB. Home Page : Comme discuter il y aurait un intérêt à tirer un parti plus important du slider d image. En effet, le

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

SCOTIABANK OTTAWA KIDS MARATHON IN SUPPORT OF CHEO MARATHON D OTTAWA BANQUE SCOTIA POUR LES ENFANTS À L APPUI DU CHEO 25 MAI/MAY 25, 2014

SCOTIABANK OTTAWA KIDS MARATHON IN SUPPORT OF CHEO MARATHON D OTTAWA BANQUE SCOTIA POUR LES ENFANTS À L APPUI DU CHEO 25 MAI/MAY 25, 2014 SCOTIABANK OTTAWA KIDS MARATHON IN SUPPORT OF CHEO MARATHON D OTTAWA BANQUE SCOTIA POUR LES ENFANTS 25 MAI/MAY 25, 2014 2014 Information Package / Trousse d information 2014 runottawa.ca courezottawa.ca

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

BILL S-217 PROJET DE LOI S-217 S-217 S-217 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Financial Administration Act (borrowing of money)

BILL S-217 PROJET DE LOI S-217 S-217 S-217 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA. An Act to amend the Financial Administration Act (borrowing of money) S-217 S-217 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-217 PROJET DE LOI S-217 An Act to amend the Financial Administration

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Module Title: FRENCH 6

Module Title: FRENCH 6 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: FRENCH 6 Module Code: LANG 7001 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Studies

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Level 3 French, 2006

Level 3 French, 2006 For Supervisor s 3 9 0 5 6 1 Level 3 French, 2006 90561 Read and understand written French, containing complex language, in less familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Wednesday 22 November 2006 Check

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro DISCOURS DU BUDGET 2013 La démarche de réforme du financement des arrondissements entamée au début de cette année par monsieur Michael Applebaum président du comité exécutif de la Ville de Montréal et

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB JE RENTRE A LA MAISON Study guide n 11 lpb.org/cinema CINÉMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Manoel de Oliveira Avec : Michel Piccoli, Catherine Deneuve, John Malkovich, Antoine Chappey Tourné en : France

Plus en détail

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la.

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la. I-12 Insurance Act 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56 under the INSURANCE ACT (O.C. 2001-344) Filed July 27, 2001 1 Section 6 of New Brunswick Regulation 85-151 under the Insurance Act is amended

Plus en détail

Level 1 French, 2003

Level 1 French, 2003 For Supervisor s 1 90087 Level 1 French, 2003 90087 Read and understand written language in French in familiar contexts Credits: Six 2.00 pm Friday 28 November 2003 Check that the National Student Number

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

LE PROFESSIONNEL - THE PROFESSIONAL

LE PROFESSIONNEL - THE PROFESSIONAL Qu avons nous appris? SOMMAIRE : CHANGEMENTS À LA LOI sur le COURTAGE IMMOBILIER 1. Certificats : 2. Exemptions pour les courtiers immobiliers qui peuvent exécuter une transaction immobilière vendre /

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * ***

* * * * * * * * * * * * * * * * * *** RÉPONSE DE GAZ MÉTRO À UNE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS Origine : Demande de renseignements n o 1 en date du 19 août 2010 Demandeur : Association pétrolière et gazière du Québec Référence : (i) Gaz Métro-1,Document

Plus en détail

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system:

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: 1.Which to choose: the cable or the mat? True Comfort offers two types of floor

Plus en détail

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR Version officielle en français disponible ici POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR FOR ALL EMPLOYEES IN

Plus en détail

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question.

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question. X059//0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 THURSDAY, 4 MAY 9.00 AM 0.40 AM FRENCH HIGHER Reading and Directed Writing 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each

Plus en détail

NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow

NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow Sûretés 303A (2008-05-29) NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow Groupe closed mortgage / open mortgage TERMES EN CAUSE closed mortgage

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

TUESDAY, 18 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 18 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE Mark X059/0 NATIONAL QUALIFICATIONS 00 TUESDAY, 8 MAY 9.00 AM 0.0 AM FRENCH INTERMEDIATE Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town Forename(s)

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES :

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE SUIVEZ STRICTEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES : 1 Veuillez compléter ce formulaire en format Microsoft Word sur votre ordinateur et sauvegardez le fichier sous

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Nom du candidat remy lambert. Vocabulaire et grammaire - niveau intermédiaire Date du test 25 mai 2012. Nombre de questions 28.

Nom du candidat remy lambert. Vocabulaire et grammaire - niveau intermédiaire Date du test 25 mai 2012. Nombre de questions 28. Nom du candidat remy lambert Catégorie du test 02 - Langues-Anglais Nom du test Vocabulaire et grammaire - niveau intermédiaire Date du test 25 mai 2012 Nombre de questions 28 Durée du test 18 mn Indicateurs

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT

PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT Toulouse, 31.05.2011 PONT DES CATALANS SPEED MANAGEMENT PROJECT MID-TERM TERM EVALUATION VISIT Presentation of the team Names : Arnaud Arsuffi Audrey Traisnel City : Toulouse University : INSA Toulouse

Plus en détail

Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens

Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens lorier o c à e Livr Colouring Book Vitrail au Parlement Stained Glass Window in Parliament commémorant les séquelles Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens Indian Residential Schools Un vitrail

Plus en détail