Ces entreprises qui misent sur la silver economy

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ces entreprises qui misent sur la silver economy"

Transcription

1 Page 1 sur 12 Lélia De Matharel (26/07/13) Ces entreprises qui misent sur la silver economy CES ENTREPRISES QUI MISENT SUR LA SILVER ECONOMY Les retraités sont une cible attractive pour les entreprises. Aaron Amat - Fotolia.com 23 millions de Français auront plus de 65 ans en 2030, soit environ un tiers de la population estimée de l'hexagone à cette date. Plus nombreux qu'avant et en pleine forme, les papy et mamy-boomers sont devenus des cibles alléchantes pour les entreprises. Pour porter les sociétés sur ce nouveau marché,l'etat a lancé le 24 avril 2013 la filière de la silver economy (de l'anglais silver, pour la chevelure argentée des seniors). Un contrat de filière sera signé en octobre et devrait faire éclore des partenariats entre les grands groupes et les PME du secteur. Mais certains entrepreneurs fines mouches n'ont pas attendu l'impulsion donnée par les politiques pour investir cette branche prometteuse. Voici dix sociétés en avance sur leur temps.

2 Page 2 sur 12 DORO : DES TÉLÉPHONES MOBILES FAITS POUR LES PERSONNES ÂGÉES Doro développe des téléphones mobiles simplifiés pour les seniors. Ammentorp - Fotolia.com Votre grand-mère est une pipelette. Mais depuis qu'elle a des problèmes de vue et d'ouïe, passer un simple coup de fil est devenu une épreuve. Pas de panique, Doro a développé des téléphones fixes et mobiles simplifiés, pour qu'elle puisse continuer à épancher sa logorrhée. Clavier à larges touches pour faciliter la composition du numéro de téléphone, écouteur adapté aux appareils auditifs, sonnerie puissante... Leur ergonomie est parfaitement pensée pour les seniors. La société suédoise a remporté plusieurs prix internationaux de design, notamment le IF design award. Depuis leur lancement, ses mobiles sont devenus de véritables best-sellers : en juin 2013, plus de 4 millions de téléphones Doro s'étaient vendus dans une trentaine de pays. La société a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires supérieur à 98 millions d'euros.

3 Page 3 sur 12 PLATINIUM VOYAGE : DES VACANCES AU BOUT DU MONDE Croisières ou randonnées en montagne, Platinium voyage propose des formules multiples. Warren Goldswain - Fotolia.com "Emmenez-moi au bout de la terre..." Nombreux sont les retraités qui s'envolent pour visiter des pays lointains. Ils partent plus longtemps que les touristes traditionnels et déboursent donc plus pour leurs voyages : en 2011, les plus de 65 ans représentaient 20% des dépenses de l'économie touristique. Une aubaine pour les entreprises du secteur. Pour profiter de cette manne, le site Internet spécialisé dans la vente de voyages aux seniors Platinium voyage offre un large choix de séjours : circuits groupés, individuels et même itinéraire à la carte, pratique pour organiser un séjour avec ses petits-enfants. Le best-seller du site web reste le long séjour au soleil en hiver.

4 Page 4 sur 12 QUINTONIC : UN SITE DE RENCONTRE POUR LES 50 ANS ET PLUS Les retraités se retrouvent pour faire des activités près de chez eux grâce à Quintonic. Scott Griessel - Fotolia.com La nouvelle génération des geeks ne porte pas l'uniforme jean + T-shirt du teenager, mais des vêtements un peu plus vieillots : les seniors se mettent au web et même aux réseaux sociaux. D'après une étude SIPA, 53% des internautes de plus de 50 ans seraient connectés à leurs proches via Facebook, Twitter et autres... Quintonic, un site de rencontres amicales pour le troisième âge, surfe sur cette vague avec plus de abonnés en France. Les inscrits sont mis en contact avec des groupes régionaux, qui organisent des activités "dans la vraie vie" à côté de leur lieu de résidence. Sorties au restaurant pour les becs-fins, voyages en Savoie pour les amateurs de terroir, le choix est vaste. Le succès du site créé en 2011 repose aussi sur ses forums, où les abonnés discutent entre eux et... jouent à Motus ou font ensemble des anagrammes.

5 Page 5 sur 12 INDÉPENDANCE ROYALE : AUTONOME PLUS LONGTEMPS Certains systèmes favorisent l'indépendance des personnes âgées. koszivu - Fotolia.com Roulements de tambour. La médaille d'or du concours Lépine 2005 est attribuée à... Indépendance royale pour son très inventif "bain royal". Grâce à cette large sangle, les personnes âgées entrent et sortent facilement de leur baignoire. L'heureux gagnant n'est pas un bricoleur du dimanche, mais une société créée en Elle fabrique et vend des systèmes qui favorisent l'autonomie des seniors. Le produit phare de l'entreprise : le monte-escalier. Ce siège se fixe sur des rails et permet de gravir les marches sans effort. Avec un chiffre d'affaires de 11,5 millions d'euros en 2012 et des ventes qui augmentent, Indépendance royale se porte bien. L'entreprise se développe même à l'international, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg.

6 Page 6 sur 12 SENIOREV : RETOUR À LA CASE ÉCOLE Les retraités ont encore des leçons à apprendre. darkbird - Fotolia.com Peur du vide lorsque l'on s'est fortement identifié à son travail, risque de déclenchement d'une guerre froide au sein du couple... Pas toujours facile pour les seniors de faire le grand saut vers la retraite. Pour répondre à leurs questions les offres de "coaching retraite" pullulent. L'entreprise Seniorev s'est même spécialisée sur ce créneau. Depuis 2009, plusieurs centaines de sessions de cours sont dispensées chaque année sur des thèmes divers comme la transmission des savoirs faires en fin de carrière, la construction d'une nouvelle vie de couple ou la maîtrise des nouvelles technologies. Pour avoir accès aux précieuses connaissances des coachs de Seniorev, il faut compter près de euros pour 14 heures de formation en individuel. Lorsque l'on veut échapper au "papy blues", on ne compte pas...

7 Page 7 sur 12 VIVADIA : POUR QUE LES RETRAITÉS FLAMBENT SUR LE NET Payer sur le Web est devenu un acte courant pour les seniors. Ammentorp - Fotolia.com Les surfeurs aux cheveux d'argent sont de plus en plus nombreux à faire chauffer leur carte bleue sur Internet : entre 2012 et 2013, le nombre de seniors qui achètent en ligne a progressé de 27% d'après Médiamétrie. Ils se laissent notamment tenter par des voyages. Pourtant à l'exception de Vivadia, rares sont les sites qui ont tout misé sur les retraités. Fondée en 2006, cette plate-forme regroupe une centaine de sites marchands, classés par catégories : optique, audition, confort et maison visiteurs se rendent chaque mois sur Vivadia ou sur l'un des sites présenté par la plate-forme. L'entreprise a un beau portefeuille de clients actifs personnes achètent régulièrement des produits sur ses pages.

8 Page 8 sur 12 MAMY FACTORY : DES GRANDS-MÈRES TRICOTEUSES Des retraitées de 59 à 91 ans tricotent pour la Mamy factory. Andrey Kiselev - Fotolia.com Une brigade de choc : 40 mamies, âgées de 59 à 91 ans, font cliqueter leurs aiguilles plusieurs heures par jour. Elles tricotent du mohair, de l'alpaga ou du cachemire sortant tout droit de filatures françaises. Créée en octobre 2011, la Mamy factory vend les vêtements pour enfants cousus par cette escouade de grand-mères sur son site Internet et dans un show room à Paris. Sa fondatrice Stéphanie Leone est partie d'un constat simple : beaucoup de femmes s'ennuient à la retraite. Pour passer le temps, certaines tricotent. Alors pourquoi une clientèle à la recherche de produit de qualité, fait-mains, ne profiterait pas de leur talent? En échange, les grand-mères de la factory touchent une petite rémunération, entre 4 et 5 euros par bobine tissée. Elles sont toutes sous le statut d'auto-entrepreneur.

9 Page 9 sur 12 NOTRE TEMPS : LA VOIX DES RETRAITÉS DANS LA PRESSE La presse troisième âge s'est développée dans les années auremar - Fotolia.com Propriété des éditions Bayard dans la presse, Notre temps est le mensuel le plus diffusé de France en 2012, à près de exemplaires selon l'ojd. Lorsqu'il est fondé en 1968, c'est le premier magazine à cibler exclusivement les seniors, avec des articles tourisme, santé... Pendant 10 ans, Notre temps sera seul à défricher ce terrain, avant que Pleine vie ne vienne marcher sur ses plates-bandes en La recette santé de ce fringant quadragénaire? S'adapter aux nouvelles habitudes et revendications de ses lecteurs. Selon un sondage publié en 1977, 75% des seniors se sentaient à l'époque mis à l'écart de la société. Le magazine titrait alors : "Nous ne voulons plus être des exclus". En 1998, pour suivre le boom de l'internet, le journal ouvre son site internet. Résultat, Notre temps est toujours le champion de la presse du troisième âge.

10 Page 10 sur 12 AEGIDE-DOMITYS : BIENVENUE DANS LA MAISON DES SENIORS Les résidences service seniors sont souvent situées à côté du centre-ville. Aegide-Domitys Monter les escaliers, se pencher par la fenêtre pour fermer les volets... Ces actions familières peuvent devenir insurmontables pour certains retraités. Pourtant, l'offre d'habitat adapté aux problèmes de l'âge est largement insuffisante en France. Le groupe Aegide-Domitys s'est lancé en 1999 sur ce marché porteur. Depuis, le groupe a construit et exploite 36 résidences dans toute la France. L'entreprise vend et loue des appartements ou des maisons conçus spécialement pour les seniors, avec des salles de bains de grandes tailles par exemple, mais également une batterie de services : restauration, coiffure, blanchisserie, ménage, tout est fait pour rendre la vie des personnes âgées plus légère personnes sont aujourd'hui logées chez Aegide-Domitys.

11 Page 11 sur 12 DUPEROY-PAOUR : UN CABINET SPÉCIALISÉ DANS LE DROIT DES ANCIENS Il n'existe pas encore de spécialisation droit des seniors dans les universités en France. Africa Studio - Fotolia.com Préparer sa succession pour éviter les querelles de famille, calculer le montant de ses droits à la retraite : de nombreuses personnes ont un jour besoin d'un avocat qui maîtrise les questions juridiques spécifiques aux seniors. Une seule agence est spécialisée dans ce domaine en France, le cabinet Duperoy-Paour. "Certains de nos clients ont entre 50 et 60 ans et viennent nous voir pour placer leurs parents sous curatelle. Ils en profitent pour nous poser une foule de questions sur la tutelle, la protection des personnes majeures... Il y a un réel déficit d'information", souligne Maître Duperoy, co-fondatrice du cabinet. Pour y remédier, l'entreprise donne accès à une série de fiches pratiques sur son site Internet.

12 Page 12 sur 12 EN SAVOIR PLUS Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif et Michelle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'autonomie, ont présenté en grande pompe le 1er juillet la silver valley. 50 entreprises qui ont misé sur l'économie du vieillissement se sont implantées à Ivry-sur-Seine, au sud-est de Paris, attirées par le faible coût de l'immobilier. Cette grappe de sociétés emploie aujourd'hui 645 salariés. D'après le gouvernement, 250 partenaires supplémentaires devraient rejoindre le cluster dans les cinq années à venir. La vallée devrait créer emplois. 10 conséquences inattendues du vieillissement de la population Alimentation, transport, marketing... Comment l'accroissement de la part des seniors va peser sur l'économie. Franck Duriez (Blancheporte) : "Le pouvoir d'achat des seniors en fait un levier de croissance" Le directeur général de l'e-commerçant explique pourquoi il lance une offre mobile avec NRJ Mobile, et décrypte le comportement des seniors sur le Web. Les produits préférés des seniors Quels sont les produits dont les ventes sont en majorité réalisées par les plus de 50 ans?

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Les seniors, une cible délaissée

Les seniors, une cible délaissée Les seniors, une cible délaissée Pascale HEBEL, Franck LEHUEDE Aujourd hui, plus d un tiers de la population française a plus de 50. Depuis dix, la croissance de la part des seniors d la population s est

Plus en détail

Révision du modèle d affaires en tourisme

Révision du modèle d affaires en tourisme Révision du modèle d affaires en tourisme La révision du modèle d affaires Le point de départ (1/2) Volonté du gouvernement de relancer l économie et l emploi rapidement; Investissements privés, innovation,

Plus en détail

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA SOMMAIRE 1. Définition d une résidence services seniors OVELIA 2. Les atouts de cet investissement A / Un marché porteur B / Un investissement

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE PLAN D ACCOMPAGNEMENT A LA PROMOTION ET AU DEVELOPPEMENT DES SOLUTIONS DESTINEES AUX SENIORS CAHIER DES

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

Comment communiquer en ligne? Votre salon en Ligne

Comment communiquer en ligne? Votre salon en Ligne Comment communiquer en ligne? Votre salon en Ligne Introduction Qui suis-je? Stéphane de MyHairdresser Objectif de la présentation: Comprendre le Web comme un outil pour: 1. Communiquer avec ses clients

Plus en détail

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Assises du thermalisme en Auvergne le 5 février 2015 Casino de Royat DOSSIER DE PRESSE Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Plan du Dossier : Communiqué de synthèse: Des assises du thermalisme

Plus en détail

8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay

8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay Paris, le 14 novembre 2013 8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay En 2013, face à la crise, le CtoC, précurseur de "l économie collaborative" ou «sharing

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

La Belgique bonne élève en matière de TIC selon le Baromètre de la société de l information 2015

La Belgique bonne élève en matière de TIC selon le Baromètre de la société de l information 2015 La Belgique bonne élève en matière de TIC selon le Baromètre de la société de l information 2015 Bruxelles, le 16 juillet 2015 Vous pouvez désormais consulter l édition 2015 du Baromètre annuel de la société

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société

La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société OCIRPVEUVAGE OCIRPÉDUCATION OCIRPHANDICAP OCIRPDÉPENDANCE La Silver Economie : Transition démographique, entre défi technologique et enjeu de société 3 avril 2014 Rappel : La Fabrique du centenaire 17

Plus en détail

DU E-COMMERCE E-TOURISME

DU E-COMMERCE E-TOURISME DU E-COMMERCE E-TOURISME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 3 Domaine : Gestion et Management Présentation Etablissements partenaires Convention de partenariat

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Proposition de partenariat promotionnel / Table nature Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Partenariat promotionnel Québec Nature Le Québec a fait de la promotion du tourisme une

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 Contexte Globale & Objectifs INTERNET : Un média incontournable dans l organisation des séjours touristiques Un prestataire qui n a pas de site perd 82% de ses clients

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015 CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car Dossier de presse - Avril 2015 SOMMAIRE CARAMAPS en quelques mots... 3 Comment ça marche?... 4 L accueil collaboratif Caramaps... 5 L histoire de CaraMaps...

Plus en détail

Le Mondial de l Auto 2010. pour les blondes, les brunes et les rousses aussi...

Le Mondial de l Auto 2010. pour les blondes, les brunes et les rousses aussi... Le Mondial de l Auto 2010 pour les blondes, les brunes et les rousses aussi... Après «L assurance auto expliquée aux blondes, aux brunes et aux rousses aussi», voici un nouveau recueil de trucs et astuces

Plus en détail

LA BANQUE ET PSYCHOLOGIES DES VALEURS PARTAGÉES

LA BANQUE ET PSYCHOLOGIES DES VALEURS PARTAGÉES LA BANQUE ET PSYCHOLOGIES DES VALEURS PARTAGÉES UN écosystème Généreux Le magazine 11 numéros mensuels et 5 hors-séries par an Le site www.psychologies.com Les applis mobiles Psychologies, Zéro stress,

Plus en détail

Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français

Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français Communiqué de Presse Grand Public Lancement officiel du moteur de recherche 100% Français Lancement 24 Septembre 2015 Un moteur de recherche de 3ème génération exclusivement pour la France (version bêta

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son.

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son. 1 TROISIÈME SECTEUR DE L ECONOMIE SECTEUR TERTIAIRE- LES SERVICES (3) L'ESSOR DE L'E-COMMERCE FICHE ÉLÈVE Déroulement Activité 1 : Parlez de cette image, faites des hypothèses sur le sujet. Activité 2

Plus en détail

Après un Bac pro COMMERCE

Après un Bac pro COMMERCE Après un Bac pro COMMERCE Rappel des finalités de votre diplôme C'est un employé commercial qui intervient dans tout type d'unité commerciale, physique ou virtuelle, afin de mettre à la disposition de

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

ÉPARGNE Fiche de travail

ÉPARGNE Fiche de travail Questions de compréhension Exercice 1 Le schéma ci-après représente les budgets de Catherine, de Fred et de Louane. Laquelle de ces trois personnes a un budget équilibré, un budget présentant un excédent

Plus en détail

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange LES PORTES DU SOLEIL, UN UNIVERS COMPLEXE Des planètes plus ou moins grosses Des planètes plus ou moins éloignées du centre Des planètes

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006. Stéphane Brossard www.amomenti.com

Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006. Stéphane Brossard www.amomenti.com Synthèse e-commerce Les facteurs clés de succès MAI 2006 Stéphane Brossard www.amomenti.com Un marché en pleine croissance 2/14 En 2006, 57% des internautes français ont déjà acheté en ligne soit plus

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 Les actions internet ont pour but d accroître la visibilité de la destination sur nos principaux marchés de proximité et certains marchés lointains correspondant

Plus en détail

Atelier chez les Basques

Atelier chez les Basques Atelier chez les Basques Année 2 des actions de communication pour la promotion du territoire des Basques en 2011 23 novembre 2010 L image globale de la région a été pensée et construite autour de : Engagement

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

votre partenaire commercial en 10 questions / réponses

votre partenaire commercial en 10 questions / réponses votre partenaire commercial en 10 questions / réponses votre PARTENAIRE COMMERCIAL en 10 questions / réponses 2 / 12 votre partenaire commercial 10 en questions / réponses Vous souhaitez louer un hébergement

Plus en détail

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet Techniques de Commercialisation Gestion de la relation client Mme LEFLOUR SOCIETE GENERALE Etude de la relation client Elodie Mouillet Elodie Mouillet Introduction I. De nombreux outils au service de la

Plus en détail

La location de voiture presque gratuite.

La location de voiture presque gratuite. La location de voiture presque gratuite. Dossier de presse Septembre 2010 UN PARTENARIAT UCAR STATION, LE NOUVEAU CONCEPT D AUTO-MOBILITÉ! En avant-première de la Semaine de la Mobilité et de la Journée

Plus en détail

Prix de vente : 285 000 Euros

Prix de vente : 285 000 Euros Visite du bien : 167374 Localisation : Marckolsheim Ville proche : Sélestat Autoroute : 16 km Aéroport : 62 km Entre Sélestat et Freiburg Im Breisgau, une maison récente en parfait état! C'est à Marckolsheim,

Plus en détail

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise?

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Raphaël Abou BluFinance Arnold Raicher Optimiser la cession Processus de décision Choix d un intermédiaire Processus de cession professionnel Témoignage

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Les sites Internet professionnels de France

Les sites Internet professionnels de France The LEADER in e-mail database - www.email-brokers.com Les sites Internet professionnels de France INTERNET ET SON RÔLE DANS LE MARCHÉ ÉCONOMIQUE FRANÇAIS PARIS DECEMBRE 2011 0... 0...... ::>1... e>,...

Plus en détail

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé PARTIE 1 : GRILLES D ENTRETIEN POUR LE RECUEIL DE DONNEES

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Échelles et autres aides à monter

Échelles et autres aides à monter Échelles et autres aides à monter Utiliser des aides à grimper et des échelles inadaptées est une des causes les plus fréquentes des chutes d une certaine hauteur. Par commodité, économie mal placée ou

Plus en détail

Votre clientèle nous visite tous les jours

Votre clientèle nous visite tous les jours ZOOM SUR HAITI Votre clientèle nous visite tous les jours www.zoomsurhaiti.com, un site de PROMOTION 1. Une publicité sur notre site est : 242 fois plus efficace qu'une publicité sur FACEBOOK 33 fois plus

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011 www.inami.be www.coopami.org L assurance maladie obligatoire dans le système de protection sociale en Belgique. Quels enseignements peut on en tirer pour les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul

La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul La méthode des cas et le plan marketing : énoncé seul 12_07_2011 Table des matières Table des matières 3 I - 1. Point méthodologique 7 A. 1.1. Définitions...7 B. 1.2. Plan d'analyse type...8 C. 1.3. Synthèse...13

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale moteur expert de simulation paramètres interactifs Comme dans la réalité, la chance existe mais elle n'a pas de rôle prépondérant. Si votre entreprise vend mal, c'est parce que vous

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Dossier de Presse JUIN 2013 1

Dossier de Presse JUIN 2013 1 Dossier de Presse JUIN 2013 1 Les fondateurs... 3 Arnaud BUCAILLE Fondateur Président..3 Rémy Beaufils Co-Fondateur et Directeur Technique..3 Un contexte propice à la sous-location... 4 La conjoncture

Plus en détail

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service»

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» «MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» S inspirant de grands acteurs de la location saisonnière ou de l hôtellerie, Mon hébergement insolite est le premier site de réservation

Plus en détail

KAR-G-1239 Conseiller Vacances Gourmet Inclusive P

KAR-G-1239 Conseiller Vacances Gourmet Inclusive P Centres de villégiature et spas romantiques, d une élégance décontractée, pour adultes seulement. Le choix idéal pour un goût classique du Mexique authentique. Centres de villégiature et spas magnifiquement

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Immobilier Gratuit RSS Email Twitter Facebook Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Les vacances des Français depuis 40 ans

Les vacances des Français depuis 40 ans Les vacances des Français depuis 40 Laurence Dauphin, Marie-Anne Le Garrec et Frédéric Tardieu* Entre 1964 et 2004, les personnes vivant en France sont parties de plus en plus nombreuses en vacances. Leur

Plus en détail

Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage. Sage BOB 50 Expert. Sage BOB 50

Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage. Sage BOB 50 Expert. Sage BOB 50 Stop clicking now! Découvrez les espaces de travail de Sage Sage BOB 50 Sage BOB 50 Expert Votre espace de travail Au fil des années, les logiciels de gestion traditionnels ont été enrichis de nouvelles

Plus en détail

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion!

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion! Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion Il existe une économie, qu on appelle l immobilier du 21 e siècle, et très peu de gens sont conscient du potentiel ahurissant qu offre cette économie.

Plus en détail

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes Faits significatifs de l exercice L Assemblée Générale Extraordinaire du 13 décembre 2010 a décidé la dissolution de l Association ainsi que sa mise en liquidation amiable. En effet, une convention de

Plus en détail

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 1 1. INTRODUCTION Pourquoi un Masterplan et pour quoi faire? Créée en 2011, la destination Jura

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6 1 Sommaire o La start-up TripConnexion 1 o Le concept 2 o TripConnexion en bref 4 o Revue de presse 5 o Contacts presse 6 2 Genèse C est au retour d un voyage en Birmanie, où ils ont fait la rencontre

Plus en détail

La réservation en ligne gratuite et illimitée pour les restaurateurs dans le respect de leur indépendance www.guestonline.fr

La réservation en ligne gratuite et illimitée pour les restaurateurs dans le respect de leur indépendance www.guestonline.fr Dossier de presse 2015 La réservation en ligne gratuite et illimitée pour les restaurateurs dans le respect de leur indépendance www.guestonline.fr Finis les cahiers de réservation annotés de noms, téléphones

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME

MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET: TOURISME CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE DISPOSITIF MUTATIONS ECONOMIQUES TOURISME.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour DEQUEANT Kean Grenoble INP Génie Industriel 2013 Rapport de fin de séjour UNIVERSITY OF QUEENSLAND - AUSTRALIE Explo Ra Sup L Australie a toujours tenu une grande place dans mon cœur. Nation jeune et prospère,

Plus en détail

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com Sources : Mathieu VADOT,

Plus en détail

PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC. Plan d actions / NM

PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC. Plan d actions / NM PLAN D ACTIONS 2015 OFFICE DE TOURISME DE CARNAC Plan d actions / NM Page 1 PLAN D ACTIONS 2015 Une stratégie calquée sur les 3 temps du séjour. Ce plan d actions sera complété par un plan marketing 2015-2020

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Le tourisme français point d'appui de l'image et du rayonnement de la France De l ordre de 80 millions de visiteurs étrangers se

Plus en détail

Location de voitures

Location de voitures Location de voitures Données sur la branche Aujourd'hui en Israël, il y a 240 agences de location de voitures. La plupart d'entre elles appartiennent à de grandes sociétés/centrales qui coiffent des dizaines

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu

Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu . 2 ème réunion du Conseil régional de Bretagne Avril 2014 Intervention de Madame Delphine DAVID Conseillère régionale de Bretagne Maire de Montfort-sur-Meu Monsieur le Président, Chers Collègues, Si nous

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8 Contexte Internet constitue pour les professionnels du tourisme un média important pour faire davantage connaître et donc vendre leur offre, qu ils proviennent du secteur public ou privé. Les stratégies

Plus en détail

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement?

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Jeu des 4 P Séquence prévue : 3 février 2012, de 14h30 à 17h15 Format : - Jeu des 4P : jeu de plateau, inspiré du jeu de

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 4. Échange de maisons pour les vacances Réalisation

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail