Page 1 sur 15 MASTERE SPECIALISE INTEGRATED URBAN SYSTEMS PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Page 1 sur 15 MASTERE SPECIALISE INTEGRATED URBAN SYSTEMS PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS"

Transcription

1 MASTERE SPECIALISE INTEGRATED URBAN SYSTEMS PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS Page 1 sur 15

2 Intervenants IEDEF - INTRODUCTION ENJEUX ET DEFINITIONS 14 heures / 2 jours Michèle PAPPALARDO fédératrice du «mieux vivre en ville» Pierre SALLENAVE, Thierry SIMOULIN Définir les notions de ville intégrée, de pilotage intégré. Conférence, jeux facilitant la première rencontre des auditeurs. Contenu détaillé Partager une compréhension commune des attendus de la formation. Mettre à niveau les connaissances minimales requises. Définition d'approche intégrée (systémique), de ville intégrée et durable (smart city), dans un contexte international. Définition du pilotage par la valeur, par les coûts, par la fonctionnalité. 7 piliers UrbanEra : Énergie, Eau, Recyclage, Construction, Mobilité, Biodiversité- santé, Services ( Bouygues). Comparatif entre passé et présent : rupture juridique, gouvernance, modèles économiques, valorisation, économie circulaire, intégration de l'ensemble des acteurs. Conduire des dispositifs de collaboration et de décision. Gérer la dynamique d une équipe. L'inter-culturalité : Métiers et vocabulaires distincts, travail en «plateau projet», virtuel éventuellement, organisation matérielle (mise en commun des outils) et partage des savoirs et savoir-faire (mise en commun des compétences). Nombre d ECTS 1 Page 2 sur 15

3 Participants PUDTI / PUDTL "DESIGN THINKING" CONDUITE D UN PROJET URBAIN INNOVANT PROJET 1 & 2 : SYSTEMES URBAINS INNOVANT EN APPROCHE «DESIGN THINKING» PROJET 1 : INTRODUCTION A LA DEMARCHE DESIGN-THINKING PROJET 2 : REPONSE A UNE COMMANDE REELLE. 140 heures / 20 jours Véronique Hillen d.dean, Paris Est d.school Intervenants extérieurs spécialistes de la thématique ou de l approche design thinking. Acquérir la culture transdisciplinaire du design thinking adaptée aux systèmes urbains (valeurs, différents processus, outils, scénarisation) ; Maîtriser les notions de brief, expérience, systèmes, innovation, création de valeur, storytelling, learning story Types de démonstrateurs : filière industrielle, faisabilité technique, capteur de besoins. Projet en partenariat étroit avec la Paris Est d.school. Mise en situation professionnelle réelle (réponse à une ou plusieurs commandes des partenaires entreprise du Mastère). Travaux réalisés en mode «groupe projet». Contenu détaillé Pratiquer l exploration: Expérimenter les trois phases du design thinking adaptées à un projet réel dans une entreprise (Tim Brown, HBR) : inspiration, idéation, implémentation. Explorer pour s inspirer : Mener une recherche ethnographique (via par exemples l observation en contexte réel et l interview) pour reformuler les besoins des parties prenantes : usagers, pouvoirs publics, industriels, exploitants, gestionnaires de patrimoine Benchmarks : culturels, systèmes géographiques, historiques, technologiques Autres : regard décalé, mur d inspiration, analogies (systémiques, technologiques ), design fiction Mener la phase d idéation : Imaginer des scénarios appropriés de l expérience idéale des utilisateurs et des parties prenantes. Définir les systèmes et sous-systèmes assurant la faisabilité technique du système. Concevoir et réaliser un pilote en contexte réel. Tester le pilote et recueillir le retour d expérience des différentes parties prenantes. Mener la phase d implémentation : Concevoir et réaliser le storytelling du projet. Concevoir les scénarios opérationnels de la mise en place du système imaginé (par la méthode de «As-if scénariis» par exemple). Concevoir et réaliser les phases de faisabilité économique et communication d un projet innovant : études de marché, business plan Mener une réflexion d analyse sur ses capacités d exploration (individuelles et collectives). Projet 1 : Concevoir un projet innovant sur les systèmes urbains en Page 3 sur 15

4 Nombre d ECTS 18 intégrant une approche «Design Thinking» dans un contexte pédagogique. Projets par équipes pluridisciplinaires issus de cas réels régionaux. Projet 2 : Réponse à une commande réelle. Mise en pratique de la méthode design-thinking à l échelle de la mise en œuvre d un quartier, d un projet de territoire etc. Définition du projet conjointe entre l équipe pédagogique du Mastère, l entreprise partenaire porteuse du projet, et la maîtrise d ouvrage. Page 4 sur 15

5 ATERR - ANALYSE TERRITORIALE 28 heures / 4 jours Nicolas COULOMBEL Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT)- ENPC Acquérir les techniques d analyse d un territoire sous ses aspects physiques, politiques, sociaux et économiques : Etat des lieux, forces et faiblesses Cours magistral et travaux dirigés : rédaction de fiches de synthèse des problématiques clés, production de fonds cartographiques support, mise en application dans le cadre de projet. Contenu détaillé Transmettre les techniques d'analyse territoriale, rendre autonome les auditeurs dans leur recherche de sources d'information. Mobiliser des sources d'information. Identifier les personnes ressources compétentes, préparer et mener des entretiens ciblés afin de mobiliser les connaissances du territoire. Décrire et analyser la géographie d une ville et de son hinterland, inventorier les ressources disponibles sur le périmètre d'étude (énergie, matières, information), les échanges avec l'extérieur. Récupérer les données cartographiques et statistiques, intégration de rapports et études existantes, production de fiches thématiques. Etude de la dynamique démographique, des contraintes historiques. Les politiques de la ville, l urbanisme, contexte international : Les politiques économiques, décrypter les composantes économiques d un territoire et ses relations avec l extérieur, les flux financiers, les déterminants culturels, sociologiques, exposer la structure d une société sous les aspects sociologique et ethnographique. Nombre d ECTS 3 Page 5 sur 15

6 AUGOU - LES ACTEURS, LES USAGES ET LES GOUVERNANCES 28 heures / 4 jours Franck FAUCHEUX Acquérir les connaissances générales et particulières concernant la sociologie des villes, l ethnographie des pays, les contextes sociaux et politiques rencontrés à travers le monde. Exposé synthétique magistral et ateliers participatifs, benchmarking Contenu détaillé Transmettre le réflexe de la veille et la recherche de best-practices. Donner un état de l'art actualisé. La prise de décision : décryptage des situations socio-politiques, déterminants locaux : profil sociologique d une société, traits ethnographiques saillants, et leurs impacts sur l aménagement des villes (mutualisation, ségrégation ), enjeux (bassins de vie, agglomérations). Gestion traditionnelle versus Gestion intégrée : Compétences des collectivités, de l Etat, articulation des politiques publiques, fiscalité territoriale, incitations, documents de planification. Conception de l aménagement et de l'urbanisme - Logement, activité, foncier, agriculture, transports, énergie, espaces verts, biodiversité Planification globale intégrant transport, logement, espaces publics, commerce, adaptation au changement climatique et la maîtrise des consommations de ressources naturelles. Les nouveaux services urbains émergents et les nouveaux usages : Démocratie participative, associations d usagers, conseils de quartier Impact des nouvelles technologies : consultations publiques, votations... Open innovation : concertation, dialogue gouvernances et usagers. Vision comparée des modèles dominants et émergents sur la base d exemples concrets. Adaptation du projet pour une Ville aimable. Nombre d ECTS 3 Page 6 sur 15

7 SYSUR - LES SYSTEMES URBAINS 24,5 heures / 3,5 jours Non nommé Systèmes urbains en coût global (grands réseaux urbains?, bâti, nrj, déchets, eau, mobilité, perf. environnementale ) : état de l art des technologies et business model Cours d inventaire des systèmes, retours d expérience et cas pratiques Contenu détaillé Transmettre une connaissance actualisée des meilleures pratiques dans le monde, un bench-mark des démonstrateurs à l'international. Savoir citer les principales caractéristiques des systèmes disponibles (coût, dimensionnement, effets collatéraux). Energies, eau, recyclage : Les usages énergétiques (Chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson aliments, autres usages spécifiques). Les sources d énergie (Fossile, EnR&R). Eau potable, eaux usées, eaux pluviales. L assainissement et le traitement des déchets, l'économie circulaire. Construction : Dimensionnement du parc immobilier résidentiel en fonction des habitudes locales (diagrammes de population, densités cible, panachage des offres d habitat). Dimensionnement du parc immobilier professionnel en fonction de l économie locale, des tensions du marché, des spécificités des activités. Dimensionnement des équipements afférents (publics, privés), les infrastructures : la voirie, les réseaux. Mobilité : le transport et la mobilité des personnes, les transports public, en commun, partagés, l'intermodalité, La logistique urbaine (fret), Biodiversité, santé, services : Les services publics administrés, les services associatifs, les réseaux d entraide, l action sociale. L information. Les réseaux de communication analogiques et numériques, les lieux de stockage et de calcul (data-center), les services associés. Les lieux de pouvoir, d administration nationale et locaux. Actualisation des connaissance : comment construire une veille, les réseaux, les outils Nombre d ECTS 3 Page 7 sur 15

8 Participants INSUR - INTEGRATION DES SYTEMES URBAINS 24,5 heures / 3,5 jours Thierry SIMOULIN SETEC - ENPC Julien SOULA (CSTB), Mathieu BECKER (EIVP, ISOGEO) Connaître les interactions entre les différents piliers du projet. Interdépendance des systèmes : modélisation amont, prospective, simulations, travail collaboratif et rétroactions, dimensionnement adaptif, aide à la décision multicritères (SIG, CIM). Cours magistral et travaux dirigés. Contenu détaillé Devenir expert des interactions entre les villes, les systèmes et les services urbains, les usagers : transmettre un état des lieux actualisé des outils de dimensionnement prévisionnel en phase amont. Présentation des interactions possibles entre les 7 piliers du projet urbain, prise en compte des externalités dans le projet. Systèmes d information : conceptualisation et modélisation, systèmes d information géographiques avancés, sources disponibles aux différentes échelles (monde, pays, région, ville). Maquette numérique grand territoire. CIM : City information model, la modélisation 3D comme outils de de projet, de concertation et d aide à la décision. Géodécisionnel : interfaçage des différents outils de modélisation autour du SIG. Aide à la décision : pédagogie autour des résultats de modélisation, intégration des facteurs irrationnels (ressentis, choix politique). Modélisation, simulation, single sourcing, maquette numérique : Comment relier directement les supports de communication aux maquettes opérationnelles. Aide à la décision : Restitution, explication des simulations, en phase conception, restitution des Indicateurs de gestion en phase exploitation. Techniques de modélisation technico-économique de projet urbain, calcul d empreinte environnementale, simulation en coût global sur période longue et aide à la décision multicritère. Gestion intégrée du système ville : Evolutions des usages et des sytèmes, impact socio-économiques. CMS : Community management system Nombre d ECTS 3 Page 8 sur 15

9 SIGUR - SYSTEME D INFORMATION ET GESTION URBAINE 24,5 heures / 3,5 jours Servan LACIRE Directeur Innovations et Technologies Bouygues Energies & Services Etat des lieux des meilleures pratiques en termes de gestion de la ville, les services émergents Exposé synthétique et retours d expérience, mutualisation des pratiques professionnelles Contenu détaillé Utiliser les NTIC pour une meilleure conception et réalisation des villes : Savoir mobiliser les TIC pour la gestion optimisée des villes Smart city. NTIC pour la gestion des systèmes urbains, pilotage par la demande, production décentralisée (énergie, eau ). Réseaux et connectivité, bas-débit (télé relève, information temps réel, objets connectés) et haut-débit (usages privés et professionnels). Crowd sourcing, savoir utiliser et exploiter les capteurs en croissance exponentielle pour une meilleure gestion en temps réel, et une meilleur prévision des flux urbains. Tablettes, web apps, les outils émergents et la participation des citoyens à la création de l information améliorent la qualité et la réactivité du système urbain global. Risques et résilience : Gérer la ville en mode dégradé, Gestion de crises majeures, précautions à intégrer au stade du projet. Labels internationaux : LEED, BREAM... HQE==> CERWAY Connaître les labels, ils sanctionnent un niveau d'intégration et d'efficacité globale de l'ensemble de toutes les composantes et les moyens d y satisfaire. Normes et Labels ISO AFNOR. Nombre d ECTS 3 Page 9 sur 15

10 Objectifs SISUR - SYSTEME D INFORMATION ET SERVICES URBAINS 14 heures / 2 jours Martin KAISER Directeur «Prospective & Ergonomie des Produits & Services» chez Bouygues Telecom Comprendre, anticiper et amplifier l'impact des NTIC et des données dans les villes ; Traduire ces technologies & «big data» en services concrets et adaptés aux contextes local pour les citoyens. Etudes de cas et travaux pratiques, benchmarking Contenu détaillé Ecosystème des nouveaux services urbains, répartition de la valeur, modèles économiques émergents, valorisation du service. Importance de l expérience utilisateur, design, Api, plateformes d information et collecte de données. Gestion de la sécurité, respect de la vie privée des utilisateurs. Approche sociologique et ethnographique, design thinking et retour sur investissement. Orienter les partenariats avec des fournisseurs d'information et créateurs d interfaces utilisateur. Open Data et Webapps : Comment associer les populations au projet de territoire, comment susciter la co-création, tendances de fond. Nombre d ECTS 2 Page 10 sur 15

11 MODEC - MODELES ECONOMIQUES 14 heures / 2 jours Gery DEFFONTAINES LATTS-ENPC Transmettre le recensement des possibilités de financement international et leurs périmètres d application autour de la ville. Cours magistral et mise en situation dans un contexte international spécifique. Contenu détaillé Tendances de fond et émergentes en matière de financement des projets de ville. Analyse Fonctionnelle et business plan : Prendre en compte l impact des modes de financement d une opération sur la hiérarchisation des choix sociotechniques et sur le management du projet. Chaines de valeur : S appuyer sur l économie de la fonctionnalité et l économie collaborative pour redéfinir les nouvelles chaînes de valeurs, définir de nouveaux modèles de business plan et analyser les nouvelles répartitions entre les différents acteurs de l éco-système. Economie circulaire, Economie de la fonctionnalité, Economie collaborative (crowd sourcing et founding). La ville dans les projets de développement : Les coopérations centralisées et décentralisées, Les fonds d aide européens et mondiaux, Interaction entre urbanisme et financement. Financement et phasage long terme. Nombre d ECTS 2 Page 11 sur 15

12 Contenu détaillé MNGPU - MANAGEMENT DE PROJETS URBAINS COMPLEXES 24,5 heures / 3,5 jours François-Laurent TOUZAIN INGEROP Management Donner les clés de la réussite des projets, de leur définition à leur réalisation A partir des projets supports de la D-school, exploration des leviers et outils de maîtrise stratégique et opérationnelle. Retour d expérience des participants, séances de créativité. Manager la définition d un projet complexe par l analyse de la valeur Manager la réalisation d un projet complexe Analyse de projet : gouvernance, intéracteurs, caractéristiques techniques, risques, économie et financement, concertation, communication, système d information Outils de pilotage : tableaux de bord stratégiques et opérationnels, phasages Animation du dispositif : équipe et partenaires Nombre d ECTS 3 Evaluer un projet : indicateurs et protocoles d observation, évaluation in itinere. Page 12 sur 15

13 Participants VSYCI - VILLE ET SYSTEMES : CONTEXTE INTERNATIONAL 14 heures / 2 jours Françoise-Hélène JOURDA Architecte Urbaniste Pierre SALLENAVE ANRU Des systèmes ne font pas une ville. Il faut autre chose. Comment susciter et accompagner la mutation des territoires existants, de l amont à l aval. Etudes de cas, témoignages. Contenu détaillé Bien comprendre et tirer parti des spécificités locales en matière d'urbanisme et d'aménagement Faire la synthèse des apprentissages du MS en évaluant le degré de réponse apporté par les systèmes aux questions du module introductif. Mutation des territoires et rénovation urbaine : extension et/ou rénovation. Travaux de rénovation, coutures urbaines et rénovation sociale des quartiers. L attractivité : services publics, emplois, accessibilité. Mixité patrimoniale. Accession à la propriété, nouveaux habitants. Nombre d ECTS 2 Page 13 sur 15

14 Participants RETOURS D EXPERIENCES EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL Voyage d étude d une semaine au cours de l année. Thierry Simoulin SETEC - ENPC Equipe pédagogique. Savoir s adapter à un contexte donné, assembler une offre pertinente avec ses partenaires. VOYAGE D'ETUDE Contenu détaillé Mettre en réseau avec une organisation d'accueil étrangère : Faire la synthèse de connaissances. Evaluer la pertinence des analyses en temps réel et sa capactié à interagir avec les concepteurs. Retours d expériences de projets existants ou en cours. Mobiliser le réseau des acteurs français pour un projet. Nombre d ECTS 2 Page 14 sur 15

15 La thèse professionnelle En parallèle ou à l issue des enseignements, les auditeurs réalisent une mission en entreprise de 4 à 6 mois donnant lieu à rédaction d'une thèse professionnelle soutenue devant un jury d au moins quatre personnes : les directeurs (ou leurs représentants) et le responsable pédagogique du mastère, un enseignant, tuteur pédagogique et le responsable de la mission dans l entreprise (tuteur professionnel). Le thème est approuvé par l équipe de gestion du mastère et par un commanditaire dans l'entreprise. Il est réalisé sous la supervision d un enseignant du mastère (tuteur pédagogique). Il renvoie à des thématiques abordées au sein du parcours et permet l application de concepts à la résolution d un problème professionnel. La thèse professionnelle représente 30 crédits ECTS. Contexte La mission professionnelle parachève la formation des stagiaires du mastère. Elle est réalisée à l'issue de la formation théorique ou en alternance de celle-ci. Le positionnement de cette mission dans le parcours sera décidé par l équipe de gestion et de coordination en fonction de plusieurs critères : expérience préalable du candidat, pré requis nécessaires à la mission, adéquation avec les contraintes des employeurs, disponibilité, maîtrise de la langue de travail de l entreprise hôte Elle se déroule au cœur du monde professionnel, au sein d'une organisation privée ou publique en France ou à l'étranger. La validation de cette mission donne lieu : à la rédaction d'une thèse professionnelle écrite ; à une soutenance. Seront évalués, pour la validation, la capacité à assumer la mission confiée et le travail de réflexion et d'approfondissement sur les problématiques analysées par le stagiaire. Recherche et définition de la mission La recherche de la mission incombe au stagiaire et doit être effectuée dès son admission prononcée. Naturellement, le stagiaire pourra s'appuyer dans ses recherches sur les réseaux des écoles et plus particulièrement sur les partenaires professionnels du mastère. Dans le cadre de la formation continue, le stagiaire pourra réaliser sa mission au sein de son entreprise d origine. Toutefois, en pareil cas, un changement de service en cohérence avec le sujet traité pourrait être conseillé. En tout état de cause, le candidat devra négocier avec le soutien de sa DRH le temps nécessaire à la bonne réalisation de sa mission et à la rédaction de sa thèse. Le partenaire proposera un sujet de mission qui devra faire l'objet d'une reformulation par le stagiaire en interaction avec son tuteur professionnel et son tuteur pédagogique et devra être validé par le responsable du mastère. Une attention particulière devra être portée par le stagiaire et le tuteur académique sur le potentiel offert par le sujet défini en termes d'approfondissement. Page 15 sur 15

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var www.ecovallee-plaineduvar.fr 1 2 3 3 Eco-Vallée Un nouveau positionnement économique Faire d Eco-Vallée l accélérateur de la mutation économique

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier Mastères Spécialisés L ESTP Paris, L école des Grands Projets Parmi les 40.000 ingénieurs formés à l ESTP Paris depuis sa fondation en 1891, la majorité a participé aux plus grands projets de construction

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Masters Professionnels

Masters Professionnels École Pégase Masters Professionnels Management de projets RH Formation en alternance / Contrat de Professionnalisation 2 jours à l école et 3 jours en entreprise Objectif : Ces Masters ont pour but de

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Présentation de la base INIES

Présentation de la base INIES Présentation de la base INIES CUIB 4 février 2015 La base INIES Base de données française de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des produits de construction http://www.inies.fr

Plus en détail

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance La société STRATINNOV Nous sommes un bureau d études spécialisé dans l accompagnement des entreprises

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute International Terra Institute INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS BAC + 5 TIC ET ENVIRONNEMENT : DES EMPLOIS EN PLEINE EXPLOSION Selon l Organisation Internationale du Travail,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Manager de Centre de Profits

Manager de Centre de Profits Stratégie et Management d Entreprise Programme / Niveau I (Bac+5) Manager de Centre de Profits Métiers / Emplois Créateur d entreprise / Manager opérationnel centres de profit / Directeur d entreprise

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting.

FORMATIONS. THL Business Consulting. Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines. www.thl-business-consulting. THL Business Consulting Cabinet de Conseil en Management et Stratégie des Organisations CATALOGUE 2015-2016 FORMATIONS Formations dirigeants Développement personnel et leadership Ressources humaines www.thl-business-consulting.com

Plus en détail

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Actualisation et mise en œuvre d une Stratégie de Cohérence Régionale d Aménagement

Plus en détail

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Préparation des contrats de ville Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Contenu des contrats de ville 3 piliers Cohésion sociale Cadre de vie et renouvellement urbain (y compris hors NPNRU) Développement

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA)

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA) Présentation de la pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) et de ses spécialisations Pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) Adeline ALONSO UGAGLIA

Plus en détail

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15 Assemblée Générale SUdF 04 juin 2014 Agenda 1. Genèse du projet 2. Solution envisagée 3. Feuille de route 4. Point d étape Projet de modernisation des SI

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique Le Partenaire Technologique SII / SIG Chronique d un succès majeur pour SIG Comment la mise en place d un outil novateur de gestion des infrastructures et des services a permis à SIG d améliorer la gestion

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Commerce «Transactions et gestion immobilières» Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Présentation des guides d audit et du processus d audit d un réseau académique de formation continue

Présentation des guides d audit et du processus d audit d un réseau académique de formation continue Décembre 2011 Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la Recherche Inspection générale de l'éducation nationale Présentation des guides d audit et du processus d audit d

Plus en détail

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim

PUBLIC CONCERNE Toute personne chargée de recruter dans le cadre du placement, du recrutement et de l intérim v020513 Code : FONDREC DU RECRUTEMENT A LA DELEGATION, LES FONDAMENTAUX D'UNE STRATEGIE CANDIDAT PERFORMANTE OBJECTIFS A l issue de la formation les stagiaires seront capables de : Maîtriser le process

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail