ENAR HOLISTIC DIVERSITY MANAGEMENT CERTIFICATE. Présentation du Certificat Diversité de la ENAR Foundation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENAR HOLISTIC DIVERSITY MANAGEMENT CERTIFICATE. Présentation du Certificat Diversité de la ENAR Foundation"

Transcription

1 ENAR HOLISTIC DIVERSITY MANAGEMENT CERTIFICATE Présentation du Certificat Diversité de la ENAR Foundation

2 2 Table des matières Notre approche conceptuelle.... p. 1 Notre échelle qualitative des approches de la diversité.... p. 2 Qu est-ce que le Holistic Diversity Management Certificate?.... p. 3 Le contenu de la certification.... p. 4 La démarche de changement du HDMC.... p. 5 Les trois niveaux du DM.... p. 6 La démarche de certification HDM.... p. 7 Les quatre blocs de la démarche de certification... p. 8 Le déroulement détaillé de la certification HDM.... p. 9 Notre démarche de prévention des tensions en entreprise: le Diversity Conflict Transformer.... p. 11

3 Notre approche conceptuelle La promotion de la diversité en entreprise est un vaste chantier nécessitant une approche à la fois réaliste et ambitieuse. Le réalisme tient compte des contraintes que vit l entreprise en tant qu organisation, au plan interne et dans sa relation à l environnement. L ambition, pour sa part, anime la conviction que l entreprise n est pas qu un centre de profit : elle joue un rôle majeur dans la dynamique et dans la croissance d un territoire, dans toute sa diversité. La ENAR Foundation et ses partenaires ont créé une démarche de certification à la diversité qui a pour ambition de dépasser le simple principe de non discrimination, lequel constitue un point de départ non suffisant pour opérer une véritable transformation du regard sur la gestion de la diversité dans l entreprise. Au plan strictement légal, l article 19 du Traité de Fonctionnement de l Union Européenne et l article 21 de la Charte des Droits Fondamentaux de l Union Européenne posent un cadre suffisamment large et précis en matière de politique de non discrimination. Mais la promotion de la diversité ne se limite pas à cet aspect. Elle nécessite de se projeter dans une véritable culture de l inclusion en anticipant la société de demain. C est pour cela que nous avons voulu développer une démarche de certification avant tout qualitative, en accordant une attention particulière à la réalité de l environnement dans lequel l entreprise s inscrit. Manager la diversité n est pas qu une question de quotas liés au genre et au handicap, ou de prise en compte des appartenances «visibles», de même qu elle dépasse la simple vision économique des «business cases». C est une transformation en profondeur des processus de travail et des mentalités de l ensemble des collaborateurs internes et externes de l entreprise. Elle correspond donc à un projet global et cohérent que l entreprise doit porter avec détermination. Notre objectif, à terme, est de contribuer à la mise en place de standards européens en matière de certification à la diversité. 1

4 2 Notre échelle qualitative des approches de la diversité La diversité doit correspondre à un projet global porté par l entreprise... Celle-ci doit être capable de définir les enjeux futurs à la lumière de la «culture de l inclusion». Combattre le nivellement par le bas pour créer un cercle vertueux de la diversité Promotion de la diversité Approche par anticipation Promotion de la diversité Approche volontariste - Sourcing - Féminisation, masculinisation - Compétences génériques - Cycles de recrutement - Intégrations générationnelles - limites du «business case» - danger du déplacement de la discrimination par la valorisation des compétences uniquement Nécessité de la cohérence de la progression Gestion interne de la diversité Approche positive Politique de non discrimination Approche négative minimale - Premier niveau d anticipation - Intégration dans l environnement - Démarche de prévention des tensions, espaces de négociation - Impact réduit sur les mentalités et sur les processus - Approche purement légale - Dimension attentiste, voire superficielle - Lien non systématique avec la réalité - Transformation des mentalités réduite L approche de la diversité promue par la Fondation ENAR et ses partenaires entend agir à tous les niveaux de cette échelle. Elle accompagne les entreprises à évoluer d une approche centrée uniquement sur la non discrimination vers une approche par anticipation en vue de leur permettre de libérer tout leur potentiel en matière de diversité. C est dans ce cadre qu intervient notre approche de certification en matière de management holistique de la diversité.

5 Qu est-ce que le Holistic Diversity Management Certificate? Beaucoup d entreprises signent des chartes de la diversité, mais peu d organismes intervenant dans le domaine sont capables de proposer des implémentations opérationnelles efficientes. C est pour cette raison que la ENAR Foundation n a pas voulu rester sur les déclarations de principe : nous avons élaboré une certification européenne en management de la diversité qui inclut une approche holistique et une démarche multi-intégrée. Notre conviction profonde est que la diversité ne se décrète pas, et qu elle ne peut pas s imposer. Mettre en place une politique de management de la diversité signifie être convaincu que l entreprise, pour être plus performante, doit non seulement prendre en compte la réalité de son environnement mais également la refléter en interne. C est pour cela que nous avons d emblée adopté le principe de réalité et l approche dynamique multi-intégrée : celle-ci consiste à transformer et à optimiser les processus de recrutement et de gestion des carrières. Au-delà de cela, elle aide l entreprise à transformer son regard sur le monde. La valeur ajoutée du HDM Certificate consiste en : 1. Des indicateurs pratiques et efficients sur la performance diversité de l entreprise. 2. La garantie d une approche de la gestion de la diversité couvrant les 18 critères légaux et adaptée à la réalité quotidienne de la société - pas d approche standard. 3. L optimisation des processus de recrutement et de gestion des carrières. 4. La diminution des conflits liés à la diversité et l augmentation DROI (Retour Sur Investissement Diversité). 5. L augmentation des performances de l entreprise dans son interaction avec un environnement diversifié. 6. La mise en œuvre d une éthique globale et cohérente pour la politique de RSE. Cette certification n est pas un simple label, elle marque la volonté de l entreprise d être toujours à la pointe en matière de développement, par une approche qualitative et évolutive. Et c est pour cela que son DROI est élevé. Nous fixons des indicateurs d impact de la politique diversité de l entreprise, en fonction d une réalité de départ et d une situation désirée atteignable, qui seront régulièrement mesurés et réajustés parallèlement à l évolution de l entreprise. Pour l entreprise, la certification européenne en management de la diversité est l assurance d une montée en puissance des bénéfices d une politique diversité assumée et complètement maitrisée, dans une dimension européenne et internationale. 3

6 4 Le contenu de la certification Notre certification se décompose en deux phases principales. La première est consacrée à l analyse de la situation actuelle de votre entreprise, et à la définition de l «état désiré» en matière de diversité (le Diversity Mapping). La seconde phase réside dans la mise en œuvre de la démarche aboutissant à la certification (le Certificat HDM). 1. Le Diversity Mapping Le Diversity Mapping dresse un état des lieux interne pour déterminer où en est exactement l entreprise au regard de la diversité. Nous proposons une démarche de diagnostic interne en trois volets : Le Static Diversity Mapping Il a pour objectif de dresser un état des lieux précis des pratiques de l entreprise en matière de diversité. Il permet de comprendre et de restituer la réalité de l entreprise dans son environnement immédiat. Il sert de support à l auto-évaluation accompagnée. Le Self Diversity Mapping Le Dynamic Diversity Mapping C est le dernier volet du mapping diversité, qui consiste en un auto-diagnostic global accompagné par les experts de la ENAR Foundation. Il permet à la direction et aux RRH de définir et/ou d ajuster leur politique de diversité sur la base d objectifs clairement définis, avec pour objectif de promouvoir une culture de l inclusion au sein de l entreprise. 2. Le Certificat HDM Le HDM Certificate représente LE certificat dynamique à la diversité en entreprise. Il est articulé autour de 4 grands blocs qui sont : - l information et la formation, - le leadership, - les ressources humaines, - l entreprise dans son environnement. Il consiste en une auto-évaluation accompagnée par les experts de la ENAR Foundation, à l aide de supports spécifiques. Il permet aux responsables RH et aux top managers d évaluer leurs connaissances et l état d engagement de l entreprise en matière de non discrimination et de management de la diversité. Il sert de support à l auto-diagnostic accompagné.

7 La démarche de changement du HDMC Votre diagnostic diversité est réalisé en trois phases, selon le déroulé suivant, et débouche sur la production d un rapport détaillé vous permettant de vous engager en toute confiance dans le processus de certification proprement dit : Nous analysons votre demande Nous vous présentons la démarche Validation interne de la démarche Création du Focus Group Présentation des supports et de la démarche Nous fixons conjointement les objectifs à atteindre - Démarche d autodiagnostic - Rapidité et souplesse Le groupe de travail comprend l ensemble ou non des parties prenantes du diagnostic diversité Static Diversity Mapping Votre état des lieux de la diversité Nous dressons votre mapping diversité Self Diversity Mapping Votre auto-évaluation accompagnée Nous réalisons votre diagramme d auto-évaluation Dynamic Diversity Mapping Votre auto-diagnostic accompagné Vous avez une vue précise des objectifs à atteindre Nous vous exposons clairement les opportunités de poursuite de la démarche : - vous savez ce qui entre et ce qui n entre pas dans le champ du diversity management - vous connaissez les priorités d actions pour vous engager dans une démarche diversité Synthèse générale Rapport Nous vous restituons un contenu précis: - la typologie - les paramètres - les parties prenantes - les enjeux - le champ des possibles - le négociable et le non négociable 5

8 6 Les trois niveaux du Diversity Mapping Leurs outils, leurs démarches et les résultats escomptés : DEFINITION OBJECTIFS STATIC DIVERSITY MAPPING Etat des lieux des pratiques de la diversité au sein de votre entreprise Comprendre et restituer la réalité de l'entreprise au regard de la diversité SELF DIVERSITY MAPPING Auto-évaluation accompagnée Le Top Management et la RH évaluent leur connaissance et leur implication dans la gestion de la diversité DYNAMIC DIVERSITY MAPPING Auto-diagnostic accompagné L'entreprise définit ou ajuste sa politique de diversité à partir d'un «état désiré» OUTILS DEMARCHE Organigramme hiérarchique Plan stratégique Process Maps Rapports d activités Rapports RH & GPEC Cahier des charges diversité (si existant) Documents des instances de concertation (CHSCT, etc.) Consultation des documents Entretiens avec les parties prenantes de la diversité Entretiens ciblés avec des membres du personnel Les outils spécifiques de la ENAR Foundation : - Echelle 4+ d autoévaluation - QCM diversité & discrimination - Diagramme d autoévaluation Démarche d autoévaluation des membres du Focus Group et des collaborateurs ciblés Questionnaires anonymes Entretiens complémentaires Les outils spécifiques de la ENAR Foundation : - Leviers diversité du recrutement - Leviers diversité de la GPEC Focus groups RRH et Managers, analyse approfondie du recrutement, de la GCC et de la gestion des tensions dans l entreprise Entretiens ciblés Observations éventuelles : - recrutements - GCC Restitution en groupes de travail RESULTATS Rapport sur l'état actuel de l'entreprise au regard de la diversité Rapport mentionnant les actions de mise à niveau des salariés Rapport de préfiguration de la certification

9 La démarche de certification HDM Nous définissons avec vous une démarche de changement à partir d une «culture de l inclusion» Nous analysons votre demande Nous vous présentons la démarche Validation interne de la démarche Mise en place du Focus group Définition des objectifs à atteindre Définition des indicateurs d impact Mise en œuvre Nous travaillons avec vous sur 2 axes... à partir de 5 critères prioritaires... dans 4 blocs... et à 3 niveaux hiérarchiques Préventif : prévenir les discriminations Incitatif : promouvoir une politique de diversité âge sexe handicap origine ethno-nationale origine géographique Information & formation Leadership Politique RH L entreprise & l environnement Top management et RH Middle management Executive management Bloc 1: Information et formation Bloc 2: Leadership Bloc 3: Politique RH Bloc 4: L entreprise et l environnement Etat désiré et indicateurs d impact Mise en œuvre des formations Mise en œuvre de la culture de l inclusion Mise en œuvre de la politique diversité Mise en œuvre du soutien à la diversité Nous accompagnons l ensemble de la mise en œuvre : pertinence, cohérence, efficience % d atteinte des indicateurs d impact diversité Capacité à mettre en œuvre des espaces de négociation Nous vous remettons la certification diversité Nous définissons avec vous les ajustements pour la période N+1 7

10 8 Les quatre blocs de la démarche de certification Leurs outils, leurs démarches et les résultats escomptés : BLOC 1 INFORMATION ET FORMATION BLOC 2 LEADERSHIP BLOC 3 POLITIQUE RH BLOC 4 L ENTREPRISE ET L ENVIRONNEMENT OBJECTIFS Augmenter la compétence en diversité du personnel aux différents niveaux hiérarchiques Définir une «culture de l'inclusion» au niveau des top managers et RH Ajuster les processus de recrutement et de GCC à la culture de l'inclusion Positionner l'entreprise dans le soutien à la diversité OUTILS Outils spécifiques de la ENAR Foundation : - Plan de formation - Supports de formation Outils spécifiques de la ENAR Foundation : - processus de haut niveau Outils spécifiques de la ENAR Foundation : - Sourcing diversité - processus recrutement - processus GPEC - bien être au travail - espaces de négociation Apport financier et/ ou matériel et/ou logistique dans les activités soutenues DEMARCHE Définition de l état désiré Définition de l état désiré Définition de l état désiré Définition de l état désiré Définition des indicateurs d impact Définition des indicateurs d impact Définition des indicateurs d impact Définition des indicateurs d impact Mise en place de formations croisant les niveaux hiérarchiques et les secteurs d activité Focus group Focus group Détermination des leviers diversité Mise en œuvre des leviers diversité Sponsoring d activités et médiatisation du mécénat de la diversité Implication du personnel dans des activités promouvant la diversité RESULTATS % de réalisation des objectifs % de réalisation des objectifs % de réalisation des objectifs % de réalisation des objectifs

11 Le déroulement détaillé de la certification HDM Etapes SERVICES OUTILS DUREE (jours) I. Diagnostic Etat des lieux complet Questionnaires & entretiens Focus groups Consultation documents organigramme rapport RH et GCC - prévisions/remplacements 5 Rapport intermédiaire Vision des sous-domaines de la diversité pour l entreprise : - identités en présence - culture de l entreprise cadre - environnement - GCC - recrutement phasing out - bien-être Etat désiré et vision Rapport final valeurs cadre : négociable et non négociable pistes d actions Grille d analyse Pyramide du recrutement Pyramide GCC Pyramide des niveaux de questionnements Approche multi-intégrée Question : top management et RH Entretiens : idem Focus groups : middle et executive management

12 10 Le déroulement détaillé de la certification HDM Etapes SERVICES OUTILS DUREE (jours) II. Certification Définition des objectifs Grille d objectifs sur 4 blocs 5 Accompagnement à la définition des objectifs Elaboration du cahier d objectif contractuel Travail avec le Focus group 5 Phases d implémentation Accompagnement à la mise en œuvre Mise en œuvre sur les 4 blocs Information/Formation Top Management/RH GCC : sourcing, intégration, évolution l entreprise et l environnement Travail avec le focus group et les salariés référents sur chaque bloc Evaluation 5 Elaboration du cahier d évaluation 5 Remise de la certification Ajustement des objectifs/période N Le timing général de la certification couvre une période de 18 mois, pour 50 jours d intervention de l équipe de la ENAR Foundation. Le tableau ci-dessus donne une vue globale de la mise en œuvre pour une entreprise de 250 salariés et plus. A l issue de la certification, un ajustement des objectifs est proposé pour la période suivante.

13 Notre démarche de prévention des tensions en entreprise: le Diversity Conflict Transformer Le Diversity Conflict Transformer (DCT) est une méthode innovante de prévention et de résolution des tensions relatives à la gestion de la diversité en interne et dans le lien avec l environnement. Le fondement du DCT réside dans la mise en place d espaces de négociation souples et rapides au sein de l entreprise. Il permet d intervenir en prévention ou en résolution de tensions, à partir des dispositifs internes existant dans l entreprise et du diagnostic de prévention des conflits qui peut être réalisé au sein de celle-ci. Le DCT permet aux responsables RH et aux top managers de définir rapidement les enjeux et le «champ des possibles» en associant les parties prenantes internes. Aussi, pour parvenir de manière efficace à déterminer les champs de solutions possibles, il est nécessaire de tenir compte des quatre éléments fondamentaux du DCT : 1. Les manifestations de la différence en entreprise : un problème? Lorsqu on évoque les manifestations de la différence, il faut bien différencier deux choses : d un côté les particularités subies (genre, couleur de peau, origine ethno-nationale, handicap, etc.) ou choisies (engagement philosophique, politique, par exemple), dont la frontière n est pas toujours claire par exemple l orientation sexuelle mais qui au final n engendrent pas forcément de «visibilité» au sens de la manifestation d une identité ou d un comportement spécifiques. Ici, c est plutôt la stigmatisation de collègues de l entreprise qui peut poser problème. C est le cas par exemple pour les rapports de genres lorsqu une femme est dans un poste à responsabilité, ou lorsqu une personne perçue comme «étrangère» est rejetée sur la base d une différence supposée «irréductible». Ici, la démarche du DCT doit être directement accolée à la démarche de non discrimination dans l entreprise, car certains comportements pourraient entrer pleinement dans le champ du harcèlement au travail ou de l acte discriminatoire, tous deux prohibés par la loi ; d un autre côté, certains salariés peuvent donner à voir une identité, un engagement, une appartenance culturelle spécifique pouvant représenter une source de tension dans la relation aux collègues ou aux clients/usagers. Pour ce second volet, les manifestations de la diversité des appartenances peuvent prendre différentes formes, dont beaucoup sont en lien avec une appartenance à des groupes ou à des sous-groupes 11

14 12 culturels. Nous proposons ci-dessous une typologie de ce qui est le plus couramment «visible» et objet de tension au sein de l entreprise : alimentation: régimes strictement ou semi-végétariens, régimes respectant plus ou moins la casherout ou le halal, régime carné sans porc, sans bœuf, rapport à l alcool sur le lieu de travail (consommation ou non consommation) ; vêtement: vêtement manifestant l appartenance à un groupe politique, philosophique, religieux, vêtement court ou ample, voile(s), par extension tous types d insignes ; accomplissement d un rite: sans demande spécifique, avec demande d aménagement du temps de travail, avec demande d aménagement d un espace dédié ; attitude: propos, actes, pratique d une langue spécifique entre collègues ou avec des clients/ usagers, refus de respecter certaines consignes, d accomplir certaines tâches, respect ou non de certaines règles de convenance. Ces quatre types peuvent se combiner entre eux, avec plus ou moins de tensions dans l environnement professionnel. La démarche consiste donc à analyser de manière concrète ce qui altère le cadre professionnel et qui entrave la réalisation des missions du personnel de l entreprise, sans entrer dans une approche «dérogatoire» des situations liées à la manifestation des différences en entreprise. Cela nécessite d intégrer quelques bonnes pratiques consistant à : agir sur les représentations stéréotypées concernant certaines appartenances de groupes; d anticiper les mécanismes de rejet qui ne sont pas objectivement liés à l accomplissement de la tâche professionnelle; ne pas déroger aux règles générales, ni dans le sens de la permissivité, ni dans le refus de principe; ramener les questions posées à la situation et aux enjeux internes à l entreprise. C est à partir de là que le Diversity Conflict Transformer et la notion d espace de négociation trouvent toute leur pertinence. 2. Prendre en compte la gestion de la diversité dans le cadre normatif de l entreprise De manière générale, l entreprise représente un cadre coercitif dans lequel les libertés individuelles peuvent être restreintes sur cinq plans: les règles d hygiène et de sécurité; les modalités d exécution de la tâche professionnelle; l insuffisance professionnelle; le trouble à l ordre public; le respect du cadre de travail de l entreprise qui comprend ses valeurs et sa culture. Chacun de ces plans possède une modalité opératoire dont la portée, suffisamment générale, permet de renforcer l approche objectivée des questions relatives à la gestion de la diversité. La mise en place d un espace de négociation doit s appuyer de manière forte sur ces cinq éléments.

15 3. Prendre en compte trois dimensions en interaction constante Le sociologique Diversité et acceptation de toute différence : estil possible de déterminer une frontière entre les libertés individuelles et l exigence de la vie collective dans l entreprise? Manager la diversité en entreprise : qu est-ce que cela signifie au juste? Comment déceler une tension en lien avec la gestion de la diversité? Le juridique L entreprise représente un cadre contraignant et, au plan légal, elle définit un cadre normatif qu elle peut imposer aux salariés au regard de l accomplissement de la tâche professionnelle ; La subtilité des jurisprudences renvoie aux modalités et au contenu de la contractualisation initiale entre la salarié et l entreprise ; il appartient donc que les objectifs à atteindre et les tâches à accomplir soit définies clairement en amont. Le managérial Trouver des ajustements concertés : une forme pertinente de gestion de la diversité, mais un cadre propre à chaque entreprise. 4. Déterminer le champ des possibles : 11 questions à se poser pour affiner la posture des professionnels en matière de diversité Pour mettre en œuvre un espace de négociation dans l entreprise, dans l optique du DCT, la démarche s articule autour des questions suivantes : 1. Je qualifie la situation : quel est l objet en question? Quelle est la source exacte de la tension observée? 2. Quels sont les aspects positifs de la différence manifestée? 3. Quels sont les problèmes que peut engendrer la différence manifestée? 4. Qu est-ce qui n est pas négociable selon moi dans la gestion de cette différence? 5. Qu est-ce qui peut être négociable? 6. Quelles sont les parties prenantes de la négociation envisagée? 7. Quelle démarche de négociation? 8. Quelles solutions envisagées? 9. Quelle est l incidence possible de chaque solution? 10. Quelle est la solution adoptée par le groupe? 11. Quelle sera sa mise en œuvre? Ces 11 questions s inscrivent dans la trilogie de la démarche interculturelle qui consiste à : faire de l empathie, c est à dire développer sa capacité à pénétrer l univers de représentations et le système d attitudes de l autre, pratiquer la décentration, c est à dire prendre de la distance critique vis à vis de son propre univers de représentations, entrer dans une démarche de négociation, c est à dire déterminer, dans le champ de possibles, la solution la plus adéquate à la question posée. 13

16 64 Rue Gallait, B-1030 Brussels, Belgium - - Tel: +32 (0) #102007

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr S 2015-2016 NOS FORMATIONS Acheteur Être acteur de son évolution professionnelle avec un handicap DOETH Maintenir en emploi Manager Partenaires sociaux Recruteur Référent handicap Responsable de mission

Plus en détail

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite Action collective inter-entreprises Fiche méthodologique du groupe de ARACT Bourgogne -2009 1 Étapes

Plus en détail

Les formations courtes. Gamme Ressources Humaines

Les formations courtes. Gamme Ressources Humaines Les formations courtes Gamme Ressources Humaines Architecture de la gamme RH Forte de son expérience de formation, de son corps professoral et de ses relations avec le milieu professionnel, l'essec a lancé

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

Les fondements d une GPEC

Les fondements d une GPEC Les fondements d une GPEC 4 décembre 2013 Page 1 Les fondements d une GPEC La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. La partie de l'image avec l'id de relation

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les

Générations. Anticipation de l Évolution des Carrières Professionnelles. Des Repères pour l Action. Toutes les Toutes les Générations www.toutes-les-generations-en-entreprise.com Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle du Val d Oise PLAN ÉGALITÉ ACCÈS À L EMPLOI ET DANS

Plus en détail

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE «Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE SOMMAIRE Préambule 1. La situation actuelle des entreprises 2. L engagement pour

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Véritable stratège des ressources humaines, le Manager des relations sociales en entreprise

Plus en détail

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Vous accompagner dans votre projet Contexte Pourquoi s intéresser aux Risques PsychoSociaux (RPS) et au bien être (bien vivre) au travail à

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES

L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF. dans les AFFAIRES L ENGAGEMENT ETHIQUE de GSF dans les AFFAIRES AVANT-PROPOS Ce document présente les règles éthiques de GSF. Celles-ci sont destinées à servir de ligne de conduite claire et sécurisante à tous les salariés

Plus en détail

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations progressons ensemble dans votre organisation et vos relations CONSEIL FORMATION MANAGEMENT - RH L entreprise est notre challenge Nous soutenons votre entreprise dans toutes les réalisations visant sa réussite.

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL POUR UNE PERFORMANCE SOCIALE ET ECONOMIQUE ABSILIA 6 rue du Grand Feu 76100 ROUEN Tél : 02 35 72 21 97 Fax : 02 32 10 07 83 E-mail : contact@absilia.com Site : http://www.qvt-project.com

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

ACCORD SUR LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES AU SEIN DU GROUPE AREVA EN EUROPE PREAMBULE... 2

ACCORD SUR LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES AU SEIN DU GROUPE AREVA EN EUROPE PREAMBULE... 2 ACCORD SUR LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES AU SEIN DU GROUPE AREVA EN EUROPE PREAMBULE... 2 TITRE 1 PREPARER LES SALARIÉS A ANTICIPER ET A GERER LEUR EVOLUTION DE CARRIERE... 4

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

des essources umaines

des essources umaines chéma irecteur des essources umaines 2013-2014 www.cramif.fr Le mot du Directeur Général Huit mots-clés pour ouvrir les portes du nouveau SDRH 2013-2014 qui s inscrit dans la continuité du précédent,

Plus en détail

Adoptez les packs d outplacement du RES!

Adoptez les packs d outplacement du RES! Adoptez les packs d outplacement du RES! Un service rh éthique à prix sympa! à partir de 1800 Le service d outplacement proposé par le RES Le RES est agréé depuis 2008 par le Service Public de Wallonie

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION SOMMAIRE GPEC ET FUSION / MUTUALISATION L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ASSOCIATION DES AGENTS PENDANT LA DÉMARCHE DE FUSION / MUTUALISATION CONSTRUIRE

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle au sein du Groupe Carrefour (Accord de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) et

Plus en détail

Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75

Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75 Consultant Formateur Convention de formation : 11 75 42205 75 Communication Management Relation client Interne / Externe Techniques de vente Accompagnement individuel VAE Ateliers : Vidéo prospection téléphonique

Plus en détail

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement BONNEL Conseils Associés Isabelle DOUAY : idouay@bonnel-conseils.com 9 A rue Châteaubriand 75008 PARIS tel. : 01

Plus en détail

l efficience des projets Fiche offre Co-construire en interne pour accroître

l efficience des projets Fiche offre Co-construire en interne pour accroître Le premier cabinet de conseil qui vous aide à déclencher et maintenir des dynamiques de co-construction Fiche offre Co-construire en interne pour accroître l efficience des projets Nous vous aidons à installer

Plus en détail

Contenu du programme. «Les sept métiers du Manager».

Contenu du programme. «Les sept métiers du Manager». Contenu du programme. «Les sept métiers du Manager». du programme : Les principaux objectifs de ce programme sont : Développer les compétences organisationnelles du manager : gérer les projets et les ressources

Plus en détail

Un ANI pour Innover " Julien Pelletier, Anact!

Un ANI pour Innover  Julien Pelletier, Anact! Un ANI pour Innover Julien Pelletier, Anact Fréquences des modalités d indicateurs de vécu au travail Performance= E+C+O Tensions au travail et pression psychologique Mon travail demande de travailler

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise

L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise L'EXPERIENCE CAILLEAU PNEUS - PROFIL + Une démarche compétence qui s intègre dans la stratégie de l entreprise ))))))) CAILLEAU PNEUS PROFIL + ))))))) Secteur : Equipements automobiles Activité : Pièces

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

Fiche de décryptage. L évaluation, comme acte de management. De quoi parlons-nous? Pourquoi un entretien individuel d évaluation?

Fiche de décryptage. L évaluation, comme acte de management. De quoi parlons-nous? Pourquoi un entretien individuel d évaluation? L évaluation, comme acte de management De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l un des principaux outils de management, l entretien annuel d évaluation : rappeler quels en sont les objectifs

Plus en détail

Notre expertise RH : la formation sur-mesure

Notre expertise RH : la formation sur-mesure Notre expertise RH : la formation sur-mesure Union des Entreprises pour l Ille-et-Vilaine 2, Allée du Bâtiment BP 71657 35016 Rennes Cedex Tél. 02 99 87 42 97 Fax 02 99 38 08 45 ue35@entreprises35.fr www.entreprises35.fr

Plus en détail

Les tableaux de bord RH

Les tableaux de bord RH Joëlle IMBERT Les tableaux de bord RH Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage, 2007 ISBN : 978-2-212-53910-3 4 Les sources d information La mise en place du système de pilotage RH

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication:

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication: OUTIL 9. LISTE NON-EXHAUSTIVE D EXEMPLES D ACTIONS DIVERSITÉ PAR DOMAINE RH [ OUTILS ] Ce document propose des pistes d action ainsi que des points d attention pour favoriser l égalité des chances au sein

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

PROJET D ACCORD-CADRE RELATIF A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Annexe 2 à l article 13 bis du Statut Adopté en CPN le 07/12/2015

PROJET D ACCORD-CADRE RELATIF A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Annexe 2 à l article 13 bis du Statut Adopté en CPN le 07/12/2015 PROJET D ACCORD-CADRE RELATIF A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Annexe 2 à l article 13 bis du Statut Adopté en CPN le 07/12/2015 PREAMBULE Les organisations syndicales représentées en CPN et la

Plus en détail

LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL

LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL LES DÉMARCHES DE COOPÉRATION DANS LES SECTEURS SANITAIRE, MÉDICO-SOCIAL ET SOCIAL POSITIONNEMENT DE L URIOPSS BRETAGNE Juin 2013 LES POSITIONNEMENTS DE L URIOPSS BRETAGNE Le Projet Régional de Santé de

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

LE CONSEIL AUTREMENT

LE CONSEIL AUTREMENT LE CONSEIL AUTREMENT 2 EUROGROUP ET LE PACTE GLOBAL COMPACT EUROGROUP adhère au Pacte mondial Global Compact depuis 2004. EUROGROUP s engage à respecter les dix principes défendus par Global Compact. Ces

Plus en détail

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 Introduction : ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 1. Dans sa réponse au Livre vert de la Commission européenne

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Gestion de carrière. Pôle Diversité. Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006

Gestion de carrière. Pôle Diversité. Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006 Pôle Diversité Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Gestion de carrière Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006 Sommaire Introduction Thème : Gestion de carrière et diversité

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Formation 2015 CYCLE MANAGEMENT DES ÉQUIPES

Formation 2015 CYCLE MANAGEMENT DES ÉQUIPES Formation 2015 CYCLE MANAGEMENT DES ÉQUIPES Cycle management des équipes Une offre totalement repensée : pour répondre aux nouveaux besoins des personnels en charge du management et de l encadrement pour

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Conseil Ingénierie Orientation Appui projet RH SOMMAIRE Présentation du CIBC 74 p. 3 Le Bilan de compétences p.

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL

DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN : DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU TRAVAIL DIRECTIVES MULTISECTORIELLES SUR LA VIOLENCE DE TIERS ET LE HARCÈLEMENT AU (I) INTRODUCTION 1. Les présentes Directives ont pour but d assurer que chaque lieu de travail dispose d une politique axée sur

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

Ils nous font confiance

Ils nous font confiance Ils nous font confiance Réforme de la Formation Professionnelle Mettre en place l Entretien Professionnel 15 décembre 2015 Ils interviennent aujourd hui : Jean Pierre Willems, expert en droit social et

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - uestt Groupe Randstad France. accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017

Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - uestt Groupe Randstad France. accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 1 accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 2 Accord égalité professionnelle femmes/hommes 2015/2017 - UESTT Groupe Randstad France synthèse des principaux et engagements préambule Ce troisième

Plus en détail

Ensemble Agissons. pour faire de la diversité une richesse. Le monde bouge, l entreprise aussi! Des clefs pour agir. Une initiative de :

Ensemble Agissons. pour faire de la diversité une richesse. Le monde bouge, l entreprise aussi! Des clefs pour agir. Une initiative de : Ensemble Agissons pour faire de la diversité une richesse Le monde bouge, l entreprise aussi! Des clefs pour agir Une initiative de : Trois acteurs engagés Une démarche conjointe, des objectifs communs

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations»

M a s t e r Mention «Information et communication dans les organisations» Diplôme Bac + 5 Autres spécialités Communication des entreprises : Recherche : Professionnel Contacts UFR des sciences de la communication tél. : 01 49 40 32 72 master.comrhfi@sic.univ-paris13.fr master.comrhap@sic.univ-paris13.fr

Plus en détail

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org

quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org IAE et entreprises : quels partenariats possibles? www.iae-aquitaine.org Les SIAE, partenaires de votre politique RH Vous recherchez des compétences et des profils pour vos besoins en recrutement Collaborer

Plus en détail

Journée nationale du réseau «Egalité» de l enseignement Supérieur et de la Recherche. Action de l INRA contre le harcèlement sexuel

Journée nationale du réseau «Egalité» de l enseignement Supérieur et de la Recherche. Action de l INRA contre le harcèlement sexuel Journée nationale du réseau «Egalité» de l enseignement Supérieur et de la Recherche Action de l INRA contre le harcèlement sexuel Matthieu Philippe Fabrice Marty JOUR / MOIS / ANNEE 01 La question du

Plus en détail

MANAGEMENT 360. Durée de la formation : 21 heures

MANAGEMENT 360. Durée de la formation : 21 heures MANAGEMENT 360 Nous proposons une approche dynamique initiant une logique de compétence fondée sur l identification de ses propres ressources internes et ses points de résistance : Apport sur l intelligence

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Des RPS à la QVT «Des RPS à la QVT» ne suppose pas un prolongement de l action ni un élargissement mais un

Plus en détail

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées Conseil en Ressources Humaines et Communication Nos interventions en formation - Thèmes - Objectifs - Durées Depuis 2003, Vertical RH, organisme de formation, délivre aux entreprises des programmes qui

Plus en détail

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE Intégrer concrètement une équipe en tant que responsable Se positionner par rapport à l équipe et à la hiérarchie Prendre conscience

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Actions de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé Action nationale Emploi/ Formation n 9.2 : Projets

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N C H S C T

C O N S U L T A T I O N C H S C T Département Pilotage des Cadres et des Hauts Potentiels Groupe C O N S U L T A T I O N C H S C T M I S E E N Œ UV R E D E R EV U E S D E C A R RI E R E C A D R ES Mise en œuvre de revues de carrière cadres

Plus en détail

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Projet de présentation de la réunion du Bureau Exécutif du 15 novembre 2011 Sommaire 1 CONTEXTE 2 DEMARCHE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail