14 septembre Le métier d assistante, quelle évolution? Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "14 septembre 2011. Le métier d assistante, quelle évolution? Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache"

Transcription

1 14 septembre 2011 Le métier d assistante, quelle évolution? Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache

2 Le métier d assistante : quelle évolution? 2 Des chiffres Le point de vue des assistantes Nos constats Nos conseils pour évoluer

3 DES CHIFFRES 3

4 État des lieux du métier 4 Nos sources : «Enquête 2011 Besoins de main d œuvre» Pôle emploi/credoc «Évolution des métiers en France depuis 25 ans» DARES septembre 2011 Un métier toujours très féminin Assistantes : 98% Assistantes de direction : 96% Un temps partiel très présent 32% Dont 8% subi Recrutement : beaucoup, mais de moins en moins L assistanat fait partie des 15 métiers qui recrutent le plus Des recrutements majoritairement en CDI Mais l assistanat fait aussi partie des 15 métiers qui recrutent de moins en moins : -14% Une population en baisse Un vieillissement du métier

5 Population en baisse 5 État des lieux / / /2009 Sources : CEREQ et DARES

6 Vieillissement du métier / /2009 Moins de 30 ans 47% 17% 30 à 50 ans 43% 57% Plus de 50 ans 10% 26%

7 7 LE POINT DE VUE DES ASSISTANTES (ENQUÊTE CEGOS/EUMA AVRIL 2011)

8 Le statut de spécialiste de la bureautique est renforcé par les évolutions technologiques 8 Dans un monde caractérisé par l évolution et la diffusion des technologies, diriez-vous que le statut de spécialiste de la bureautique et des technologies de l assistante... 52% 22% 26% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Est renf orcé Rien ne change Est en perte de vitesse

9 Les outils Web 2.0 font partie du quotidien des assistantes 9 Dans votre travail, utilisez-vous les outils du Web 2.0? Intranets, portails Sharepoint, etc. 76% Abonnement à des newsletters Conférences téléphoniques Visio-conférences (Web conferencing - ex : Live meeting) Abonnement à des réseaux sociaux (Viadéo, etc.) Consultation de Blogs ou de Wikis Abonnement à des flux RSS Visio-formations (classes virtuelles) Contribution à des Wikis Autres outils Web % 14% 10% 8% 2% 3% 31% 54% 49% 0% 20% 40% 60% 80% 100%

10 L arrivée de la génération Y dans les entreprises est plutôt une opportunité pour les assistantes 10 Pour l assistante, l arrivée dans l entreprise de managers et de collaborateurs potentiellement très autonomes avec les technologies, vous semble-t-elle constituer... 45% 37% 18% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Une opportunité Ni l'une ni l'autre Une menace

11 La génération Y fait évoluer le métier d assistante 11 Auprès d une génération de jeunes collaborateurs et managers technophiles et autonomes, l assistante a-telle le même rôle à jouer que pour les autres générations? 19% 75% 6% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Oui, elle a le même rôle à jouer que pour les autres générations Non, c est un rôle dif f érent que pour les autres générations Non, elle n'a plus de rôle à jouer avec cette génération

12 L assistante conserve son rôle de garante de l information 12 Avec l information qui arrive à tous en permanence, diriez-vous que l assistante... 61% 39% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Conserve son rôle de garante de l inf ormation Perd son rôle de garante de l information Quelle(s) plus-value(s) apporter dans le traitement de l information? Synthétiser les informations pour faire gagner du temps au manager. 76% Suivre les dossiers pour le manager 70% Faire des recherches sur un sujet précis 57% Mener une veille sur des sujets qui intéressent le manager 56% Organiser et mettre à disposition les informations sur un portail Intranet 49% 0% 20% 40% 60% 80% 100%

13 L assistante maitresse du temps 13 Avec des outils de gestion du temps électroniques à disposition de tous, l assistante joue-t-elle encore un rôle majeur dans ce domaine? 66% 34% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Oui Non Quelle(s) plus-value(s) l assistante peut-elle apporter dans la gestion du temps et des priorités? Prendre les initiatives pour respecter les délais et gérer les plannings 82% Permettre au manager d'être totalement libéré de la gestion de son temps (gestion agenda, prise de RV ) 66% Alerter et veiller à une organisation du temps fluide 61% Définir les critères de priorités 48% 0% 20% 40% 60% 80% 100%

14 L avenir du métier : une vision plutôt optimiste 14

15 NOS CONSTATS 15

16 1990/2000 : l âge d or du métier 16 Secrétaire Binôme EUMA BTS AD Femmes dans les entreprises Dactylo, soutien de famille 0 secrétaire 1er magazine 1er salon 1ères associations «Assistante» Assistanat d équipe Spécialisation FFMAS BTS AM s xx

17 Nos constats 17 L explosion a bien eu lieu : 2000 La pluri-compétence Un gap dans le métier Une nécessaire adaptation du métier Un intérêt des entreprises pour le métier Des assistantes plus demandeuses de formations++ Les entreprises sont-elles allées trop loin?

18 18 NOS CONSEILS POUR ÉVOLUER

19 Évoluer : de quoi parle-t-on? 19 Loin Autre métier Autre métier et entreprise Métier Assistante spécialisée Office Manager Assistante indépendante ADD Nouvelles missions Autre poste Autre entreprise Proche Proche Service/entreprise Loin

20 Un préalable : rester en veille 20 Mon entreprise : Ce qui se passe dans mon service Ce qui se passe dans son entreprise : évolution, nouveaux métiers, nouvelles compétences Ce qui se passe dans l économie Mon boss : Ses enjeux, ses dossiers chauds Ses attentes explicites et implicites Mon métier : Ce qui se passe dans mon métier d assistante Moi-même : Ce que je sais bien faire Mes lacunes et les moyens d y remédier Ce que je n aime pas faire Comment je me situe dans mon métier (benchmark) Mes envies

21 Faire son bilan 21 Le reste du monde Menaces Opportunités Points faibles Points positifs Faiblesses Forces Moi

22 Un exemple de bilan 22 Menaces (faits externes) Diminution du nombre d assistantes Nouveau manager (menace ou opportunité?) Fusion avec xxx (entreprise anglaise) Opportunités (faits externes) Droit individuel à la formation Changement de logiciels Apparition de nouveaux métiers dans votre entreprise Faiblesses (faits internes) Maîtrise de l anglais insuffisante Pas de diplôme Forces (faits internes) Grande motivation à évoluer Bonne connaissance de l entreprise Facilité à apprendre de nouveaux logiciels

23 Faire son plan d action : 4 axes 23 1.Capitaliser sur mes forces 2.Saisir les opportunités 3.Remédier à mes faiblesses 4.Me prémunir des menaces

24 Exemple de plan d actions 24 Développer sa confiance en soi Une image réaliste de soi Bien travailler ne suffit pas, encore faut-il que les autres le sachent. Passer du savoir faire au faire savoir. Oser valoriser ses savoir faire et son travail. Se valoriser, se faire connaitre : Se porter volontaire pour de nouveaux projets, surtout transverses Cultiver son réseau Être force de proposition : Être à l écoute des besoins du responsable et de l équipe proposer au responsable de prendre en charge de nouvelles responsabilités Utiliser la formation et les outils de RH : Entretien annuel DIF Entretien de 2 ème partie de carrière Bilan de compétences VAE

25 S il ne fallait retenir que 3 idées 25 1.Rester vigilante 2.L évolution viendra de vous 3.Yes we can

26

Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y

Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y Les enquêtes de l Observatoire Cegos Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y Méthodologie de l enquête 2 L Observatoire

Plus en détail

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise?

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? CEGOS Guillaume GUENEGOU Chef de projet Prix de l Entreprise Collaborative gguenegou@cegos.fr

Plus en détail

Les nouvelles tendances de la bureautique

Les nouvelles tendances de la bureautique Reference Les nouvelles tendances de la bureautique Carrefour des Assistantes 2011 Hélène TELLITOCCI Christine LOURDELET Cegos, le partenaire formation le plus proche de l assistante 100 formations inter-entreprises

Plus en détail

regards sur les métiers de l assistanat

regards sur les métiers de l assistanat regards sur les métiers de l assistanat good to know you* Le centre expert métiers de l assistanat, étudie les grandes tendances relatives à ces métiers pour vous apporter son regard d expert. À ce titre,

Plus en détail

Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion Octobre 2015

Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion Octobre 2015 Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion En partenariat avec Le métier du secrétariat en pleine mutation : Impact de nouveaux outils et nouvelles technologies (internet, logiciels

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation GUIDE Remplir votre Passeport Orientation/Formation Qu est-ce que le Passeport orientation / formation? Le passeport orientation / formation est établi ou complété à votre initiative, il est votre propriété.

Plus en détail

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache Quel climat social chez les assistantes en 2012? Carrefour des assistantes -13 septembre 2012 Elisabeth Durand-Mirtain Christine Harache Comment vous sentez-vous ce matin? En pleine forme! Pas encore réveillé(e)

Plus en détail

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Enquête menée auprès de plus de 1 000 assistantes en février/mars 2012

Quel climat social chez les assistantes en 2012? Enquête menée auprès de plus de 1 000 assistantes en février/mars 2012 Une enquête de l Observatoire Cegos Quel climat social chez les assistantes en 2012? Enquête menée auprès de plus de 1 000 assistantes en février/mars 2012 Méthodologie de l enquête 2 - L Observatoire

Plus en détail

Communication MANAGERIALE, comment la renforcer? Convention E&M du 25 novembre 2011 Muriel.humbertjean@tns-sofres.com

Communication MANAGERIALE, comment la renforcer? Convention E&M du 25 novembre 2011 Muriel.humbertjean@tns-sofres.com Communication MANAGERIALE, comment la renforcer? Convention E&M du 25 novembre 2011 Muriel.humbertjean@tns-sofres.com L étude exclusive Echantillon représentatif de1300salariés de GRANDES ENTREPRISES (+

Plus en détail

Regard des DRH sur le choc des générations et la gestion des âges

Regard des DRH sur le choc des générations et la gestion des âges DÎNER DÉBAT D RÉCIPROCITR CIPROCITÉ ESCP-EAP EAP 2 décembre 2004 Regard des DRH sur le choc des générations et la gestion des âges Muriel HUMBERTJEAN - DGA TNS Sofres Méthodologie et Echantillon : - 100

Plus en détail

CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS

CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS Direction des Ressources humaines CHARGE DE REDACTION H CHARGE DE COMMUNICATION WEB ET EDITIONS POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Communication, rattachée au Président

Plus en détail

aujourd hui et demain TRAINING RECRUITMENT RESEARCH www.cegos.com

aujourd hui et demain TRAINING RECRUITMENT RESEARCH www.cegos.com TRAINING La formation OPERATIONAL professionnelle CONSULTING aujourd hui et demain RECRUITMENT Points de vue comparés des salariés en Allemagne, Espagne, Italie, France et Grande Bretagne RESEARCH www.cegos.com

Plus en détail

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne sommaire Le projet Notre agence Notre partenaire Méthodologie Lire l étude Enseignements

Plus en détail

Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes. Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI

Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes. Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI Les outils collaboratifs : bonnes pratiques, bons réflexes Christine LOURDELET et Hélène TELLITOCCI Carrefour des assistantes 2012 Les outils collaboratifs De quoi parle-t-on? L évolution technologique

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne ORGANISME SITE WEB PUBLIC CIBLÉ DESCRIPTIF HANDI U http://www.handi-u.fr/ Etudiant(e)s

Plus en détail

SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC

SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC ETUDE SERDALAB SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC ETUDE PROSPECTIVE SUR L EVOLUTION DES DIFFERENTES FONCTIONS DE L INFORMATION - DOCUMENTATION : DOCUMENTALISTE, ARCHIVISTE, BIBLIOTHECAIRE, VEILLEUR»

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Dossier de candidature et descriptif du projet

Dossier de candidature et descriptif du projet Dossier de candidature et descriptif du projet Secrétaire médico-social PHOTO Formation diplômante Titre professionnel certifié par L'Etat - Bac Date d'inscription : / / Nom : Prénom : Age : Date de naissance

Plus en détail

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par LIVRE BLANC «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par PREAMBULE Réalisée en février 2007, cette étude avait 3 objectifs majeurs : Mesurer

Plus en détail

Groupe d Usagers SharePoint Québec. Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008

Groupe d Usagers SharePoint Québec. Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008 Groupe d Usagers SharePoint Québec Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008 Agenda Nouvelles et Annonces Survol des données de l enquête SharePoint Québec Pause Présentation des chapitres Montréal -

Plus en détail

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB 2 Trame cahier des charges site Web Vous êtes une entreprise, une collectivité, une association, et vous souhaitez faire réaliser un site web.

Plus en détail

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades Christine Harache 2 Vous avez dit nomadisme? Quel rôle pour l assistante? Bien utiliser les outils de la communication

Plus en détail

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014

Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Formation professionnelle en France Baromètre Cegos 2014 Point de vue comparés de 395 DRH/Responsables formation et 850 salariés, interrogés en février et mars 2014 La formation : un levier apprécié mais

Plus en détail

Enquête de l Observatoire Cegos

Enquête de l Observatoire Cegos Enquête de l Observatoire Cegos L usage des réseaux sociaux dans les entreprises Usages par les salariés et responsables des réseaux sociaux 18 janvier 2012 18 janvier 2012 Méthodologie de l enquête 2

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Le Référentiel de l Innovation Participative

Le Référentiel de l Innovation Participative Le Référentiel de l Innovation Participative SOMMAIRE 3 4 5 6 7 10 11 12 13 14 16 Avertissement Glossaire Les 8 axes du Référentiel Dimension 1 : valeur vision ambition Dimension 2 : processus Dimension

Plus en détail

Réussissez votre projet de formation continue en 7 points

Réussissez votre projet de formation continue en 7 points Intercultural school Talents pour le monde Réussissez votre projet de formation continue en 7 points Les 7 «P» capitaux Point 1, construire votre projet professionnel ce que j ai fait jusqu à présent,

Plus en détail

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT BTS Assistant de Gestion PME-PMI BTS Assistant Manager Assistant(e) RH Secrétaire médicale Secrétaire juridique S ADAPTER AUJOURD HUI POUR GAGNER DEMAIN! PRÉSENTATION

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

Le travail collaboratif : guide des services

Le travail collaboratif : guide des services Le travail collaboratif : guide des services Composants génériques par fonctionnalités Atelier «L expert comptable intégré au cœur de l entreprise cliente» Pôle LE CABINET DU FUTUR www.experts comptables.fr/65

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION VALORISEZ VOTRE OUTIL COLLABORATIF ET SON IMPACT EN PARTICIPANT AU PRIX DE L ENTREPRISE COLLABORATIVE INTRANETS RH, PORTAILS, RESEAUX SOCIAUX Il y a dix-huit ans, le Groupe Cegos

Plus en détail

Présentation de l épreuve E6

Présentation de l épreuve E6 Présentation de l épreuve E6 Action professionnelle Epreuve pratique - Coefficient 4 Devenir Jury Examen BTS AM 1 Présentation de l épreuve Objectifs et contenu SOMMAIRE Quelles actions professionnelles?

Plus en détail

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût

Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique Anticiper au moindre coût Le 05 novembre 2013 Ni naïf, ni paranoïaque : sachez protéger votre valeur ajoutée La veille stratégique LA VEILLE, POURQUOI? 1. Enjeux de la démarche NE PAS PAYER LE COÛT DE L IGNORANCE 2. Intérêts pour

Plus en détail

.ac-nice.fr. annuaires. un outil convivial et personnalisé pour mieux s informer et mieux communiquer entre services

.ac-nice.fr. annuaires. un outil convivial et personnalisé pour mieux s informer et mieux communiquer entre services Bienvenue sur esterel.ac-nice.fr applications métiers collaboration stockage en ligne (cloud) gestion de contenus réseau social identification unique espace personnel messagerie annuaires moteur de recherche

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité

Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité Auteur(s)/Intervenant(s) : Jeudi 25 avril Alexandre Pachulski Directeur Général Produits TalentSoft Julien Charpentier Manager Conseil RH CGI ÉVALUER IDENTIFIER

Plus en détail

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Ressources humaines Joëlle Imbert Les tableaux de bord RH Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage 6 Les indicateurs de performance des processus Généralisés à la fin des années 1980

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

PARCOURS FORMATION VEILLE TECHNOLOGIQUE. Formations LYNKS Veille Janvier 2013

PARCOURS FORMATION VEILLE TECHNOLOGIQUE. Formations LYNKS Veille Janvier 2013 PARCOURS FORMATION VEILLE TECHNOLOGIQUE Formations LYNKS Veille Janvier 2013 Parcours formation «Veille technologique» Ce programme de formation a été spécialement imaginé par LYNKS Veille pour optimiser

Plus en détail

CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon

CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon CONSTAT : Manque de visibilité du stand de l Académie de Lyon OBJECTIF Porter un regard critique et professionnel sur le stand lors du Salon Parents : 135 Questionnaires Professeurs : 49 Mise en place

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

Mettre en place et piloter un intranet avec SharePoint Travail collaboratif, gestion documentaire et publication

Mettre en place et piloter un intranet avec SharePoint Travail collaboratif, gestion documentaire et publication Introduction A. Préliminaires 9 B. À qui s adresse ce livre? 10 C. Objectifs d un intranet collaboratif 11 1. Définitions 11 2. Enjeux 11 3. Outils qui peuvent entrer dans le cadre d un intranet collaboratif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4 biz Table des matières... 3 Présentation de la structure... 3 Enjeux... 3 Besoins, cible et les objectifs...4 Présentation du projet... 4 Cible... 4 Quelle portée espérez-vous pour votre site? (locale,

Plus en détail

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE «Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE SOMMAIRE Préambule 1. La situation actuelle des entreprises 2. L engagement pour

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT Aujourd hui D où viennent les idées d affaires Sources d inspiration Maslow.. Oui oui encore Tendances Sources d idées Analyse de mes idées Principes

Plus en détail

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk

SharePoint 2010, nouvelle donne pour l ECM? Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Gonzague Chastenet de Géry Ourouk Sommaire 2 ECM, un besoin à maturité La promesse SharePoint 2010 La réaction du marché Votre stratégie Une préoccupation commune des métiers et de la DSI. 3 Métiers Disposer

Plus en détail

Recruter via les reseaux sociaux

Recruter via les reseaux sociaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 30/10/2015. Fiche formation Recruter via les reseaux sociaux - N : 13633 - Mise à jour : 03/07/2015 Recruter via les reseaux sociaux

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Présentation des principaux résultats 5 décembre 2006 1. Les questions barométriques 1.1 La perception de la situation économique

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Terminale STMG Sciences de gestion Ressources humaines et communication Scénario intégrant les TICE dans le programme RH&CO : Maison Caron Dossier

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Organisateurs L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2013 Webinar du 11 mars 2014 à 12h00 / animé par : Christian Sérieys EOA France Bénédicte Bailleul Directrice 1 - Présentation de

Plus en détail

e-management & stratégie

e-management & stratégie Plan de la session e-management & stratégie AIMS 6-6-22 Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine! L observatoire du e-management! Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)!

Plus en détail

RH et COMMUNITY MANAGEMENT Marque Employeur et Médias Sociaux : faut-il avoir peur? Mercredi 15 février 2012

RH et COMMUNITY MANAGEMENT Marque Employeur et Médias Sociaux : faut-il avoir peur? Mercredi 15 février 2012 RH et COMMUNITY MANAGEMENT Marque Employeur et Médias Sociaux : faut-il avoir peur? Mercredi 15 février 2012 1/ 14 février 2012 Marque employeur et médias sociaux QUELQUES DEFINITIONS POUR COMMENCER 2/

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise

pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise Septembre 2011 Note méthodologique Étude réalisée pour : L Atelier BNP Paribas Échantillon Échantillon de 401 dirigeants d entreprises françaises

Plus en détail

Nous connectons les pros, Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel

Nous connectons les pros, Vous faites du business. 1 er média social B2B sectoriel Nous connectons les pros, Vous faites du business 1 er média social B2B sectoriel *Baromètre Zepros, Tokster et Privilège de Marque «La Restauration & le Numérique en 2015» - juin 2015 ** KingCom «Food

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. 32 rue MATHALY - 31200 TOULOUSE 1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. 32 rue MATHALY - 31200 TOULOUSE 1 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL 32 rue MATHALY - 31200 TOULOUSE 1 Vous aimez communiquer Chargée de l'accueil des personnes, des contacts téléphoniques et de l'envoi de courriels, la secrétaire doit, à travers

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE économique en ligne sur www.experts-comptables.fr VEILLE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivez-vous régulièrement : L environnement économique du secteur d activité de votre entreprise?

Plus en détail

Réseaux sociaux Comprendre et maîtriser ces nouveaux outils de communication (3ième édition)

Réseaux sociaux Comprendre et maîtriser ces nouveaux outils de communication (3ième édition) Introduction A. Introduction 15 B. Les réseaux sociaux : la rencontre entre les relations humaines et la technologie 16 C. La multiplication des technologies sociales est sans fin 17 D. Les relations humaines

Plus en détail

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums good to know you* Le centre expert des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums, étudie les tendances de ces deux

Plus en détail

Parole aux femmes. Sociétales

Parole aux femmes. Sociétales 20 ENTREPRENDRE : La reconversion professionnelle au féminin Bordeaux magazine 18 ÉVÉNEMENT SOCIÉTALES : PAROLE AUX FEMMES 22 SANTÉ UN CONTRAT LOCAL POUR LE BIEN-ÊTRE DES BORDELAIS 10 RENCONTRE Carnaval

Plus en détail

PROJET D ACTION VISANT LA REUSSITE DES ELEVES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EN STS «PEDAGOGIE DIFFERENCIEE EN BTS CGO» LYCEE LE CORBUSIER DE POISSY

PROJET D ACTION VISANT LA REUSSITE DES ELEVES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EN STS «PEDAGOGIE DIFFERENCIEE EN BTS CGO» LYCEE LE CORBUSIER DE POISSY Cité scolaire Le CORBUSIER 88, rue de Villiers 78300 POISSY Tél.: 01-39-65-13-55 / Fax: 01-30-65-99-22 www.lyc-lecorbusier-poissy.acversailles.fr Logo établissement conçu par une élève de 3 ème B du collège

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Vous donner toutes les clés pour définir et mettre en place votre stratégie digitale, quels que soient vos objectifs et vos cibles

Vous donner toutes les clés pour définir et mettre en place votre stratégie digitale, quels que soient vos objectifs et vos cibles Objectifs Vous donner toutes les clés pour définir et mettre en place votre stratégie digitale, quels que soient vos objectifs et vos cibles et vous aider à maîtriser les principaux réseaux sociaux. AGENDA

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services

assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services l assistant au cœur de l entreprise niveau d implication des assistants

Plus en détail

Stratégies de communication pour la réussite du cabinet innovant

Stratégies de communication pour la réussite du cabinet innovant Stratégies de communication pour la réussite du cabinet innovant 19/10/2010 1 Intervenants Françoise Merveille Consultante Limelight Consulting Virginie Graff Expert comptable Thierry Polack Expert comptable,

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage Cette enquête a été conduite avec la collaboration de SOMMAIRE Méthodologie......3 I. Profil des apprentis et

Plus en détail

SOIRÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon 17 janvier 2013

SOIRÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon 17 janvier 2013 SOIRÉE DÉBAT «L orientation au Lycée» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon 17 janvier 2013 Organisation de la soirée Accueil et présentations L information sur l orientation à Buffon

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Restitution SDN_P2 du 25 Juin 2013. Eric BRIANTAIS MOAD Pédagogie Numérique

Restitution SDN_P2 du 25 Juin 2013. Eric BRIANTAIS MOAD Pédagogie Numérique Restitution SDN_P2 du 25 Juin 2013 Eric BRIANTAIS MOAD Pédagogie Numérique Objectifs et périmètre RAPPEL DES OBJECTIFS 12/12/2013 Université Paris-Sud / SDN / Eric Briantais 2 Objectifs Fournir à la gouvernance

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011 Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21 Le site internet Conférence CCI Nièvre 12 avril 2011 Les enjeux : un site internet pour quoi faire? Vendre : c'est l'objectif principal de votre site. Définir

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Management

Devenir des diplômés de Master en 2011 Mention : Management Cette fiche présente la situation des titulaires d'un Master, au 1er décembre 2013, soit 30 mois après l obtention de leur diplôme en 2011. Les résultats sont issus de l'enquête d Insertion Professionnelle

Plus en détail

HANDICAP ET MANAGEMENT. «Comment sensibiliser et impliquer les managers?»

HANDICAP ET MANAGEMENT. «Comment sensibiliser et impliquer les managers?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET MANAGEMENT «Comment sensibiliser et impliquer les managers?» Le, 15 personnes de différentes entreprises ont répondu présentes à l invitation lancée

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni

L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni L Observatoire Cegos a interrogé 2 470 salariés et 600 DRH / Responsables formation dans 5 pays - France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni afin de mieux comprendre leurs pratiques et leurs attentes

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Sommaire. Maintenir les seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action

Sommaire. Maintenir les seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action Fiche 1 Bonnes pratiques des entreprises en matière de maintien et de retour en activité professionnelle des seniors. Guide pour l action Maintenir les seniors en activité professionnelle : du diagnostic

Plus en détail

Les filières PCSI/PC et PCSI/PSI. Journée Portes Ouvertes 7 février 2015

Les filières PCSI/PC et PCSI/PSI. Journée Portes Ouvertes 7 février 2015 Les filières PCSI/PC et PCSI/PSI Journée Portes Ouvertes 7 février 2015 Pourquoi faire une prépa? Oser la prépa! Si... Vous préférez un suivi et un encadrement personnalisés... Vous êtes prêts à travailler

Plus en détail