TRIBUS SENIORS. Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRIBUS SENIORS. Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles?"

Transcription

1 TRIBUS SENIORS Quelles sont les tribus de seniors aujourd hui? Et, comment communiquer auprès d elles? 1

2 Les séniors en 2014 «Vieillissement de la population, allongement de la durée de vie, arrivée à la retraite des «baby-boomers», tous ces éléments participent de l attention que portent de nombreux acteurs à ceux que nous avons pris l habitude de regrouper sous la terminologie «séniors». Un an après le lancement de la Silver Economie, beaucoup d intervenants du secteur se posent, en effet, la question de savoir comment agir et communiquer auprès de cette cible pour prévenir le plus longtemps possible la perte d autonomie et les risques en matière de santé. Le terme «séniors» regroupe, cependant, une mosaïque de situations et de profils. Et, au-delà d une segmentation par classes d âge ou par génération (les ans, les ans, etc.), cette diversité est rarement étudiée à l aune d autres critères, tels que le mode de vie, les réseaux sociaux et communautaires, les affinités culturelles et politiques, les valeurs, etc.» remarquent Marie Gariazzo et Annick Beddiar en charge des études qualitatives au sein du département Opinion et Stratégies d entreprises de l Ifop. AUSOMMAIRE OBJECTIFS Des tribus aux codes spécifiques, p. 3 PARTI-PRIS La cible des 58/75 ans, p. 4 Les dimensions observées, p. 5 METHODE Une approche plurielle, p. 6 Des livrables adaptés à chaque démarche, p. 7 PRATIQUE Des modalités d accès personnalisables, p. 8 Contacts, p. 9 2

3 OBJECTIFS Des tribus aux codes spécifiques Les études menées par l Ifop sur le sujet de la prévention démontrent que les enjeux de cette cible dépendent de multiples facteurs (des conditions socio-économiques, culturelles et environnementales, des réseaux familiaux, amicaux, associatifs, du leur style devie personnel). Fort de ce constat, le département Opinion et Stratégies d entreprise, propose un dispositif d études complet, en souscription, pour appréhender ces facteurs avec pour principaux objectifs : Identifier les tribus de séniors au regard de critères sociodémographiques mais aussi attitudinaux et/ou comportementaux, en faisant le choix de se concentrer sur les séniors bien portants de 58 à 75ans*. Déterminer les codes et registres de communication auxquels les différentes tribus séniors sont sensibles, notamment en matière de prévention. - Pour accroître la connaissance de cette cible et nourrir les stratégies des institutions en matière deprévention, - Pour aider au ciblage des discours et des actions de communication sur le thème du «Bien vieillir», auprès des ans. * Voir parti-pris en page 4 3

4 PARTI-PRIS La cible des 58/75 ans L étude se concentrera sur les séniors, bien portants, âgés de 58 à 75 ans ; une cible à potentiel et pertinente pour être visée par des actions et communication sur le thème de la prévention et du Bien Vieillir. DÉFINITION CLASSIQUE DES SÉNIORS 50 ans 58 ans 62 ans 75 ans Âge moyen de départ à la retraite Augmentation du taux de dépendance à partir de 75 ans 1 Un âge où la fin de carrière commence à se dessiner plus nettement Un âge où les comportements en matière de prévention sont plus difficiles à changer La cible sénior la plus pertinente en matière d actions et de communications de prévention. 1 Chez les hommes comme chez les femmes, le taux de dépendance reste faible jusqu à 75 ans, puis augmente rapidement avec l âge. L âge moyen des dépendants est de 78 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes (Source : Drees) 4

5 PARTI-PRIS Les dimensions observées Au-delà des critères sociodémographiques révélés par l étude, le cœur du dispositif s attachera à analyser le rapport des tribus séniors à différentes dimensions constitutives deleur quotidien. A savoir, la relation des tribus séniors aux dimensions ci-contre : LES AUTRES LES JEUNES GÉNÉRATIONS L ARGENT / L ÉPARGNE LA CONSOMMATION (LEURS DEPENSES) LES NOUVELLES TECHNOLOGIES LE POLITIQUE LA SANTÉ ET LA PRÉVENTION LE LIEU DE VIE / L HABITAT L ENVIRONNEMENT LA DÉPENDANCE ET LA MORT

6 METHODE Une approche plurielle UN VOLET QUANTITATIF AVEC ANALYSE TYPOLOGIQUE DES PORTRAITS VIDEO UNE COMMUNAUTE EN LIGNE Une étude quantitative de cadrage qui inclut une analyse typologique, pour comprendre ce qui rapproche ou sépare les grandes tribus de seniors entre elles. Des entretiens ethnographiques filmés à domicile avec une psychosociologue de l Ifop, pour incarner chacun des profils et apporter un éclairage qualitatif à la connaissance de la cible. Une communauté en ligne axée sur l immersion dans la vie quotidienne des seniors (partage de pratiques, attentes et besoins en matière de prévention) et sur leurs réactions à différents types de communication sur le Bien vieillir, pour identifier les ressorts de la prévention et de la communication sur le Bien Vieillir auprès des tribus séniors ainsi que les écueils à éviter.

7 METHODE DES LIVRABLES ADAPTES A CHAQUE APPROCHE Echantillon : 1000 seniors de 58 à 75 ans Mode de recueil : par téléphone, Durée du questionnaire : 15 minutes avec la possibilité d intégrer des questions confidentielles en option. Livrables : Rapport de résultats d ensemble et détaillés, analyse typologique et descriptif de chaque tribu. Nombre et durée d entretien : 2 à 3 entretiens par tribu, de 30 à 45 minutes Mode de recueil : entretien en face à face, filmé et animé par un psychosociologue de l Ifop, Livrables : Analyse illustrée de verbatims référencés, intégrée au rapport quantitatif, et un montage vidéo de 5 à 10 minutes, témoignant des pratiques, préoccupations et attentes des seniors. Nombre de participants : 50 séniors internautes, âgés de 58 à 75 ans, Durée : 2 à 3 semaines Mode de recueil : forums, blogs, album photos, hébergés sur la plateforme de l Ifop (possibilité pour les souscripteurs de se connecter en direct pour suivre les échanges) Livrables : Rapport d analyse, illustré de nombreux verbatims, incluant une note de préconisations opérationnelles en matière de communication auprès de cette cible. *L Ifop constituera un corpus decontenus destinés aux seniors (sites, dépliants, brochures, vidéos, prospectus, mailing, etc.) qui sera soumis aux participants. Ce corpus pourra être enrichi par vos propres contenus.

8 PRATIQUE DES MODALITES D ACCES PERSONNALISABLES PHASES COÛT UNITAIRE* FORFAIT ANALYSE TYPOGRAPHIQUE ILLUSTRÉE* UN VOLET QUANTITATIF AVEC ANALYSE TYPOLOGIQUE DES PORTRAITS VIDEO 5800 Sur la base de 12 entretiens UNE COMMUNAUTE EN LIGNE 6950 Modules ad-hoc Devis personnalisé sur demande. Date limite de souscription : 31 juillet 2014 (*) Prix estimés à partir de 3 souscripteurs au lancement de l étude

9 PRATIQUE CONTACTS DEPARTEMENT OPINION ET STRATEGIES D ENTREPRISES Marie GARIAZZO, Directrice declientèle en charge duquali. Tel : Annick BEDDIAR, Directrice d études qualitatives Tel : Anne-Sophie VAUTREY, Directrice d études quantitatives Tel : Ifop Le Millénaire 2 35 rue de la Gare Paris Tél. : Page 9

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA m-santé

OBSERVATOIRE DE LA m-santé OBSERVATOIRE DE LA m-santé La m-santé, de nouvelles perspectives pour le bien-être et la santé Qu il s agisse de surveiller son poids ou son alimentation, d arrêter de fumer, de mesurer son activité physique

Plus en détail

LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER PRODUCTION DE FILMS ET DESIGN DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER La production de films et le design sont des activités en croissance malgré la crise. Les sociétés de production

Plus en détail

LA MOSELLE, PLATEFORME D ACCELERATION DE LA SILVER ECONOMY AVEC LE PROJET «HABITAT INNOVANT ET SOLIDAIRE»

LA MOSELLE, PLATEFORME D ACCELERATION DE LA SILVER ECONOMY AVEC LE PROJET «HABITAT INNOVANT ET SOLIDAIRE» LA MOSELLE, PLATEFORME D ACCELERATION DE LA SILVER ECONOMY AVEC LE PROJET «HABITAT INNOVANT ET SOLIDAIRE» Réunion de cadrage DGSD 08 DECEMBRE 2015 CH. MULLER WWW.MOSELLE.FR SILVER ECONOMY : LES ENJEUX

Plus en détail

Les tendances de la consommation des Français en matière d aménagement du logement

Les tendances de la consommation des Français en matière d aménagement du logement Les tendances de la consommation des Français en matière d aménagement du logement 70.000 salariés 2.400 magasins dans toute la France 3 Le marché du bricolage en 2012 Chiffres de la Banque de France

Plus en détail

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER

LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER LIGNE MÉTIER RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET BIOTECHNOLOGIE DES SERVICES POUR RÉPONDRE À VOS ENJEUX MÉTIER Le secteur de la Recherche scientifique et de la biotechnologie connaît un fort dynamisme, attesté par

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

KIT. Youth + + SIMM-TGI YOUTH KIT. x10

KIT. Youth + + SIMM-TGI YOUTH KIT. x10 Youth SIMM-TGI YOUTH 1 + + 2 3 x1 x10 4 Comment vous connecter avec les Digital Natives? Le Youth Kit est constitué de 13 études essentielles pour vous apporter une connaissance fondamentale et exhaustive

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Les Français et le Grand Age

Les Français et le Grand Age Les Français et le Grand Age Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Mai 2013 En préambule Le vieillissement de la population et la prise en charge du grand âge : un enjeu crucial dans l agenda

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

Elisabeth de Pablo (depablo@msh-paris.fr) 1

Elisabeth de Pablo (depablo@msh-paris.fr) 1 Niveau L3 : Initiation à la pratique du travail numérique [ICL 3B 06A communication interculturelle INaLCO] http://webculturecommunication.wordpress.com/ Réalisation d un blog personnel à vocation professionnelle

Plus en détail

Référentiel IFIC/AUF 1/7

Référentiel IFIC/AUF 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L objet de ce référentiel est de couvrir la majeure partie des compétences requises lors de l organisation d une formation massive, c est-à-dire s adressant à des

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Le baromètre e-assurance 360

Le baromètre e-assurance 360 Le baromètre e-assurance 360 Site Internet, espace privatif, relation client, mobile: o o o o Les comportements Les complémentarités cross-canal Les évaluations comparées des clients Les attentes Etude

Plus en détail

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Confidentiel Copie interdite Agenda Enjeux de la valorisation des données 2 Face aux dynamiques concurrentielles et comportementales

Plus en détail

Entreprise et nouvelles technologies

Entreprise et nouvelles technologies Entreprise et nouvelles technologies Sondage Ifop pour ARESSY RP à l occasion du salon Documation-MIS 2015 Contacts Ifop : Anne-Sophie Vautrey / Thomas Simon Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques KDP DATA Solutions de marketing direct Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques Nos offres exclusives KDP CONSUMER 1,5 millions de profils Location multi-critères & collecte de profils

Plus en détail

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités ACTIVIS - 1 BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités SOMMAIRE PARTIE 1 : UNE NOUVELLE RELATION À L ARGENT ET À SA BANQUE PARTIE 2 : ENJEUX ET LEVIERS DIGITAUX ET CROSS

Plus en détail

Seniors et numérique

Seniors et numérique lance ETUDE EN SOUSCRIPTION Seniors et Identifier les attitudes et comportements des seniors vis-à-vis des nouvelles technologies Mai 2009 Qui sont les seniors? La catégorie «senior» est une construction

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

Tourisme : cap vers le Web 2.0

Tourisme : cap vers le Web 2.0 Tourisme : cap vers le Web 2.0 Aujourd hui et Demain Orléans 27 novembre 2007 www.detente.fr p.viceriat@detente.fr Qu est est-ce que le Web 1.0? Le Web 1.0 est une manière simple et économique de mettre

Plus en détail

à chaque instant, être là où le monde bouge.

à chaque instant, être là où le monde bouge. à chaque instant, être là où le monde bouge. L AFP est l une des trois premières agences de presse mondiale. Présente partout à la source de l info, l Agence France-Presse couvre l actualité du monde entier

Plus en détail

L évaluation des risques au travail

L évaluation des risques au travail L évaluation des risques au travail Un outil au service de vos politiques de prévention pour la santé et les RPS Connection creates value Le contexte Au cours des dernières années, la prise en compte des

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels Les ateliers @ssociatifs Cycle d initiations aux outils numériques et aux usages du multimédia pour la promotion du secteur associatif De novembre 2013 à juin 2014 / Gratuit Les présentations ne requièrent

Plus en détail

Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel

Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel Baromètre Annonceurs-Agences 2010 Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel Que souhaitent-ils? Qu attendent-ils des agences? page 1 Méthodologie page 2 Un quali suivi d un quanti 12 entretiens individuels

Plus en détail

LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion. Des services pour répondre à vos enjeux métier

LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion. Des services pour répondre à vos enjeux métier LIGNE MÉTIER Activités comptables et cabinets de gestion Des services pour répondre à vos enjeux métier Les ressources humaines sont un enjeu essentiel de votre profession. En effet, depuis ces huit dernières

Plus en détail

Document confidentiel

Document confidentiel PROJET INTERNET SCRIMAD.COM Document confidentiel Client : Scrimad Projet : Scrimad.com Date : 2011-03-26 Chef de projet : Frédéric BARTHES Adressé à : Nipilo / Scrimad Dernière mise à jour : 2011-03-26

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE

ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE ACCES A UN NOUVEAU MARCHE PORTEUR : LE MARCHE DES SENIORS - BIEN VIEILLIR ET BIEN-ETRE A DOMICILE PLAN D ACCOMPAGNEMENT A LA PROMOTION ET AU DEVELOPPEMENT DES SOLUTIONS DESTINEES AUX SENIORS CAHIER DES

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne?

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? WEB EDU TV Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? Octobre 2013 1 Contexte Il y a plus d une décennie, en avril 2000, se tenait le Forum Mondial sur l Éducation

Plus en détail

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite Guide de démarrage Débuter avec e-monsite... page 2 Les termes spécifiques à e-monsite... page 2 Le manager... page 2 Les modules... page 3 Les widgets... page 3 Les plugins... page 4 Ajouter du contenu...

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

Cahier des charges. Conception et développement d un espace de cours MOODLE

Cahier des charges. Conception et développement d un espace de cours MOODLE Cahier des charges Conception et développement d un espace de cours MOODLE A OBJET DE LA PRESENTE CONSULTATION La présente consultation a pour objet la conception d un espace de cours personnalisé pour

Plus en détail

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille Seniors en emploi et conciliation travail-famille Question socio-économique éminemment actuelle : -à la croisée des problématiques et des enjeux d aujourd hui et de demain -où tous les acteurs sont impliqués

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2

Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2 Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2 22 Novembre 2013 - Valérie Rousvoal Direction Etudes Commerciales Sommaire de la rencontre Présentation de la Caisse d épargne Rhône Alpes Présentation

Plus en détail

La route des vacances, la vitesse et vous

La route des vacances, la vitesse et vous La route des vacances, la vitesse et vous Sondage Ifop pour MMA et Europe 1 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 anne-sophie.vautrey@ifop.com

Plus en détail

UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 VEILLE MARKETING. Exposé. Tarmoul Lyes T. Said Y.

UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 VEILLE MARKETING. Exposé. Tarmoul Lyes T. Said Y. UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 Exposé VEILLE MARKETING Tarmoul Lyes T. Said Y. Lynda SOMMAIRE Introduction Chapitre I : Généralité, objet et les types de veille

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

golfetcommunication.com

golfetcommunication.com golfetcommunication.com id s Works studio UNE OFFRE INNOVANTE ET SUR-MESURE POUR VOUS, PROFESSIONNELS DU GOLF Quelle sera votre empreinte? Que retiendrons-nous de vous en premier? Notre studio id s Works

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS NUMÉRIQUES PROGRAMME 2014

LES RENDEZ-VOUS NUMÉRIQUES PROGRAMME 2014 LES RENDEZ-VOUS NUMÉRIQUES PROGRAMME 2014 Pourquoi vous accompagner? 42 millions d internautes soit 80% des +15ans 31 millions partis en vacances 19 millions préparent en ligne soit 61% des vacanciers

Plus en détail

ATELIER WSI Stand 07

ATELIER WSI Stand 07 ATELIER WSI Stand 07 Remplacer un site obsolète par un site de Génération 5 Marie-Alix AGEZ : Directrice de l agence WSI de Rueil-Malmaison Tél : 01 47 14 19 48 / 06 78 14 13 32 WSI, premier réseau mondial

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Programme de la formation Reconversion bimédia : du print au web

Programme de la formation Reconversion bimédia : du print au web 1 Programme de la formation Reconversion bimédia : du print au web > Cursus de 21semaines en 5 mois Du lundi 21 avril 2014 au vendredi 10 octobre 2014 Semaine 1 : Panorama du journalisme (3 jours) & techniques

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

Proposition aiw pour le site internet de. Proposition all-in-web 20 avril 2014

Proposition aiw pour le site internet de. Proposition all-in-web 20 avril 2014 1 Proposition aiw pour le site internet de 2 L Espace Sorano 5500 m² dédiés aux activités culturelles, linguistiques, de développement personnel ainsi que 2 théâtres, un hall d exposition, un bar et une

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

Le Salon des Seniors en Languedoc Roussillon

Le Salon des Seniors en Languedoc Roussillon Le vieillissement de la population est en train de faire évoluer l âge médian des consommateurs. Les seniors deviennent majoritaires car chaque jour le nombre de seniors progresse alors que celui des moins

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet synthèse et chiffres clés ! I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 76% des

Plus en détail

Prestations (extrait) & grille tarifaire

Prestations (extrait) & grille tarifaire s (extrait) & grille tarifaire PUBLICITÉ PRODU CTION DECONTENU FORMA TION RICH MEDIA COMMUNI CATION ÉVÉNEMENTIELLE SOCIAL MEDIA RP 2.0 MA RKETING Tarifs applicables en : septembre 2014 A l heure A la demi-journée

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Marques et Web 2.0 : mythes et réalités

Marques et Web 2.0 : mythes et réalités Marques et Web 2.0 : mythes et réalités Contacts : Laurent GUILLAUME DGA TNS Sofres 01 40 92 47 98 Laurent.guillaume@tns-sofres.com Béatrice GUILBERT Directrice du département Sésame 01 40 92 44 00 Beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422 La relation commerciale et son marché S42 La relation commerciale la clientèle de l unité commerciale Définir la notion de zone

Plus en détail

Stratégie de communication LIFE III

Stratégie de communication LIFE III Stratégie de communication LIFE III Table des matières Stratégie de communication LIFE III I. Contexte et enjeux... p. 1 II. Objectifs organisationnels... p. 1 III. Objectifs de communication... p. 2 IV.

Plus en détail

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir?

Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? 2011 2011 Google AdWords ou référencement naturel Comment choisir? Stephan Becker, M.M.H Fondateur et Président GPI - Groupe Publicité Interactive (514) 461-0821 sbecker@adwordsmontreal.com Qu est-ce que

Plus en détail

Entente de Partenariat

Entente de Partenariat Agence GHH Inc. («WeSeekYou») 2860, Chemin des Quatre-Bourgeois, Suite 210 Québec, QC, G1V 1Y3 Téléphone : 1-855-438-4313 Courriel : info@weseekyou.com Entente de Partenariat («Client») : AMEQ François

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

Diffusez vos échantillons dans les coffrets cadeaux des cybermarchés

Diffusez vos échantillons dans les coffrets cadeaux des cybermarchés 11 bis rue Rabelais -93100 Montreuil -Tel : 01 48 70 45 40 Diffusez vos échantillons dans les coffrets cadeaux des cybermarchés Calendrier 2014 www.e-sampling.fr Première agence conseil en échantillonnage

Plus en détail

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme Olivier Durand 2010 : l année du e-touriste! e-touriste : personne ayant préparé tout ou partie de son

Plus en détail

Le financement participatif. Rencontre Sport Com

Le financement participatif. Rencontre Sport Com Le financement participatif Rencontre Sport Com Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence Choix Recherche

Plus en détail

L Observatoire de la réputation La Poste

L Observatoire de la réputation La Poste L Observatoire de la réputation La Poste Journée Nationale des Etudes - 26 Janvier 2012 Image ou Réputation? Parler de la réputation d une entreprise, c est mettre l accent sur l importance et l influence

Plus en détail

SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT

SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT SENSIBILISER LES RETRAITÉS AU BÉNÉVOLAT GUIDE PRATIQUE À DESTINATION DES INTERVENANTS AUPRÈS DES RETRAITÉS Valoriser et sensibiliser au bénévolat Les personnes concernées Les outils à votre disposition

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair N 19179 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Cécile Lacroix-Lanoë cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Janvier 2011

Plus en détail

Professionnel, mettez en avant votre expertise!

Professionnel, mettez en avant votre expertise! Professionnel, mettez en avant votre expertise! Créer un blog pro pour vous rendre plus visible sur le web Avoir un site web, c'est bien. Etre vu, c'est mieux! 20 millions de Français se connectent chaque

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Notre métier. Notre démarche. Stand 31. Spécialiste dans la création et le référencement de sites internet vitrine ou e-commerce.

Notre métier. Notre démarche. Stand 31. Spécialiste dans la création et le référencement de sites internet vitrine ou e-commerce. Notre métier Notre démarche Spécialiste dans la création et le référencement de sites internet vitrine ou e-commerce. Nous accompagnons les créateurs dans leurs projets de communication globale. Stand

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Qui sommes-nous? 2 Jonathan CHERKI Président Fondateur Études : + ESSEC + Licence de Mathématiques et de statistiques + Master de Marketing L équipe (composée de 25 experts)

Plus en détail

EXPRESSION DU BESOIN...2 NOTRE APPROCHE...2 NOTRE PROPOSITION...3 TABLEAU RÉSUMÉ DE LA PROPOSITION FINANCIÈRE...4 CONFIGURATION TECHNIQUE PROPOSÉE...

EXPRESSION DU BESOIN...2 NOTRE APPROCHE...2 NOTRE PROPOSITION...3 TABLEAU RÉSUMÉ DE LA PROPOSITION FINANCIÈRE...4 CONFIGURATION TECHNIQUE PROPOSÉE... www.all-in-web.fr Date de la proposition : 13 Novembre Votre interlocuteur : Francis Allard EXPRESSION DU BESOIN...2 NOTRE APPROCHE...2 NOTRE PROPOSITION...3 TABLEAU RÉSUMÉ DE LA PROPOSITION FINANCIÈRE...4

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Plan de la présentation Etat des lieux de la population bas-rhinoise et alsacienne des plus de 60 ans Les interventions du Conseil Général

Plus en détail

LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET

LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET CRÉAT ION DE SITE INTERNET LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET 1 PRISE DE CONTACT CRÉAT ION CAHIER DES CHARGES Nous évoquons ensemble votre projet de site web. Nous étudions

Plus en détail

Préparation au concours d attaché territorial. Fiche Actualité. La dépendance

Préparation au concours d attaché territorial. Fiche Actualité. La dépendance La dépendance Questions sociales - Avril 2011 Perspectives de la réforme de la dépendance La dépendance des personnes âgées : La perte d autonomie liée au grand âge, qualifiée de dépendance, n est pas

Plus en détail

«Entrez dans l ère de la Communication Interactive»

«Entrez dans l ère de la Communication Interactive» «Entrez dans l ère de la Communication Interactive» Présentation Créée en 2011, MicroMe est la 1ère société à élaborer et commercialiser des etools (outils numériques interactifs) dédiés à la communication

Plus en détail

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET T 819 582 2806 / 819 582 2902 TC 819 583 3263 info@agencedpi.com www.agencedpi.com

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web?

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web? Lundi de l Economie l Numérique Pourquoi être présent sur le web? Fin 2010 : Plus de 35 millions de personnes âgées de 11 ans et plus se sont connectées à Internet au cours du dernier mois (35,6 millions)

Plus en détail

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir

Les grandes entreprises françaises conscientes du chemin qu il reste à parcourir Le Baromètre des pratiques digitales 2015 Sia Partners - Econocom - Ifop révèle des pratiques très différenciées et des priorités contrastées au sein des grandes entreprises françaises Paris, le 29 septembre

Plus en détail

LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi!

LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! Le lundi 9 novembre 2015 À 18h45 Accueil par Michel GASNIER, Vice-Président COMPA LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! Le lundi 9 novembre 2015 À

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille La consommation de musique dématérialisée Retour sur les résultats d études 2013 avec un focus sur les chiffres clé de consommation de musique dématérialisée

Plus en détail

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales

pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Diagnostic participatif accompagné pour une intégration des besoins de santé liés au vieillissement de la population dans les politiques publiques locales Geneviève Houioux MD Coordinatrice Observatoire

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

RÉFÉRENCEMENT NATUREL GOOGLE. Kelreferencement, marque déposée de Kelsociété

RÉFÉRENCEMENT NATUREL GOOGLE. Kelreferencement, marque déposée de Kelsociété RÉFÉRENCEMENT NATUREL GOOGLE 1 2 3 4 5 6 RÉFÉRENCEMENT NATUREL page 3 KELREFERENCEMENT, UNE AGENCE RECONNUE page 4 KELREFERENCEMENT, VOTRE RÉFÉRENCEMENT DE A À Z page 5 PACK "EXPRESSIONS" page 6 PACK "PERFORMANCE"

Plus en détail