LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET"

Transcription

1 LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET 1

2 LE PLAN DE COMMUNICATION DU PROJET SICOMAR Index 1. Objectifs du plan de communication Le Target de la communication La stratégie de communication... 7 Actions de communication interne... 7 Actions de communication externe Outils et actions de communication Indicateurs Disposition européenne en matièrie de communication et information Chronogramme

3 1. Objectifs du Plan de communication Le plan de communication du projet SICOMAR s'inscrit dans une ligne d intérvention des activités d information et de dissémination du précédent projet MOMAR. Il établit les éléments graphiques de l image visuelle ( le logo et ses déclinations ),les résponsables de chacune action et les temps d intervention. Les objectifs de la communication sont soulignés dans l analyse SWOT: Points de force Multidisciplinaire des profils professionnels impliqués dans le partenariat. Bonne visibilité du précédent projet en termes de visibilité ed d efficace des outils de facile reproducibilité. Capacité du groupe de travail d encourager les activités du projet dans les deux langues. Intéraction avec les sujets et les projets intérnationales au niveau Méditerranée. Points de faiblesse Différente nature des problèmes des territoires intéressés due à caractéristiques spécifiques (insularité,diversité des exigences socioéconomiques,ecc.) Differént niveau de représentabilité territoriale des partner impliqués. Manque d implication des secteurs clés dans une stratégie partagée. Difficulté de déplacements entre territoires insulaires et péninsulaires. 3

4 Opportunité Possibilité de capitaliser des moyens web et ICT développés dans la précédente projectation Implication concréte des operateures des secteurs productifs clés. Possibilité de capitaliser les résultats implicant les autres projets du cluster Environnement du Programme. Innovation des approches proposés de l application de la Marine Strategy. Menaces Survenir d emergences de l environnement dans la cote de la mer et dans la cote transfrontalier. (Toscane, Corse, Ligurie) Excessive exploitation du patrimoine naturel du au tourisme de masse. Excessive surexposition médiatique des événements avec peu d impact pour le bien des territoires et de la citoyenneté. Les objectifs de la communication sont: 1.Créer une communauté de connaissance au niveau transfrontalier. 2.Encourager les investissements développés du projet et leurs avantages pour l entière région tranfrontalière à travers le dessin d une image coordinée partagée. 3.Faciliter la governance des politiques de la mer à travers l implication des sujets socio-économiques locaux et la diffusion des accords institutionels entre les régions transfrontalières. 4

5 2. Le Target de la communication L activité de communication se déroule à : Partner du projet : Région Toscane, ARPAL, IFREMER, Université de Cagliari, Consortium LaMMa, Consortium pour le Centre Interuniversitaire de Biologie Marine et Ecologié Appliquée "Guido Bacci", Centre Etudes Européen Plural Stakeholder locaux : associations de catégorie, distrects de l eau, autorités portuaires, centres de recherche, associations, entepreneurs,négociants, operateurs du tourisme et les autres. Communauté scientifique intérnationale Population des territoires impliqués dans le projet Institutions et autorité de l Union Européenne Média régionaux, presse spécialisée 5

6 3. La stratégie de communication La stratégie du Plan de Communication de SICOMAR, en ligne avec les récents adresses de l'union Européenne e du Programme Italie France 'Marittime' sera visant à valoriser l'intérvention publique au niveau du Programme plutot que au niveau de projet, cherchat la majeure intération avec les projet du Cluster Environnement du Programme Opératif. La dérivation institutionelle des Investissements proposés sera soulignée de manière majeure qu auparavant, une majeure presence de Administrations Régionaux dans les activités d informations. Selon l approche de la méthodologie PCM (Project Cycle Management), l'activité d information et de pubblicité prévue par SICOMAR se déroule en: Actions de communication interne Les actions de communication interne, grace aux rapports excellents développés du partenariat au cours du projet Momar, se développera dans l effort d un échange continu d information et de mise à disposition de documents,aussi à travers la plateformes mo-mar.net au but de maximiser la capacité opérative entre les partner du projet. Actions de communication à l extérieure Les actions de communication externe regroupe toutes les initiatives lesquelles sont nécessaires pour la visibilité des résultats du projet (création d une rédation transfrontalière, publications, etc..) c est-à-dire rétablir liens entre partner et acteurs socio-économiques(stakeholder). 6

7 4. Outils et actions de communication La liste au-dessous présente plusieurs propositions pour l information et al divulgation des résultats du projet et pour l animation des territoires. 1. Le logo et l'identité visuelle 2. Le site web du projet 3. La brochure du projet 4. La newsletter périodique 5. Les événements pour l animation territoriale 6. La rédation éditoriale transfrontalière 7. La promotion sur le média régionaux Tous le matériaux produits devront rétablir le logo du projet,de l Union Européenne et du Programme Opératif Italie France 'Maritime' en première page,comme disposé de la normative Européenne et de l Autorité de Gestion dans le Manuel d identité visuelle du PO.Les documents officiels produits par les partner devront etre en italien ou en français et avoir au moins un résumé dans la deuxième langue. 7

8 OUTIL Logo du projet et identité visuelle DEFINITION Le logo est le symbole qui identifie et représente le projet En ligne de non-duplication,les indications du manuel de communication de Programme sur l identité visuelle du projet SICOMAR sont reprises en compte. PIANO DI COMPETENZA TARGET RESPONSABLE Plan de communication interne et externe Logo: Tous les bénéficiares des activités de communication interne et externe Centre Etudes Européen Plural Le website du projet en français et en italien OUTIL DEFINITION PLAN DE COMPETENCE TARGET En ligne de non- duplication, le website est mise à jour avec une directory par sicomar.net. Le website contient aussi les entretients, les newsletter, le matériel audio, les communiqués de presse, la revue de presse et les autres contenus d' information Plan de communication externe Directives et centres de recherche de la région de coopération transfrontalière Stakeholder, communauté scientifique local et internationale Population des territoires impliqués dans le projet Média locaux, presse spécialisée RESPONSABLE Le Centre Européen Plural serai le responsable de la mise à jour du website avec la contribution des partner di progetto OUTIL Newsletter électronique et la version pour la presse 8

9 DEFINITION DISTRIBUTION Publication électronique en deux langues (français et italien) qui contient le progrès du projet. La version imprimée est prevue pour plusieurs éditions. Mailing list Website du projet Evénements pour l animation territoriale Moments divulgatifs organisés par les partner PLAN DE COMPETENCE PERIODICITE TARGET Plan de communication externe Trois mois Partner du projet Autres autorités locaux et centres de recherche de la région de coopération transfrontalière Stakeholder locaux Institutions et autorité de l Union Européenne RESPONSABLE Plural avec la contribution des partner de projet OUTIL DEFINITION PLAN DE COMPETENCE TARGET Brochure du projet Publication en deux langues qui contiennent les objectifs, les activité du projet, les partner impliqués, une courte déscription du programme,les references et les contacts utiles Plan de communication externe Partner du projet Autres autorité locaux et centres de recherche de la région de coopération transfrontalière Stakeholder locaux Population des territoires impliqués dans le projet Institutions et autorité de l Union Européenne NUMERO DE PRODUITS Une brochure du projet en italien et en français 9

10 DISTRIBUZIONE Mailing list Website du projet Evénements pour l animation territoriale Moments divulgatifs organisés par les partner RESPONSABILE Elaboration: Centre Etudes Européen Plural Presse et distribution: partner du projet OUTIL DEFINITION Réunions d Animation territoriale Réunions destinées à la comparaison ouverte avec un grand partenariat par définition de politiques partagées de protéction et de contrôle de l environnement.les sujets intéressés seront contactés à travers invitation, , contacts telephoniques et contacts personels.les événements seront promus à travers les bureaux du Programme Operatif Italie France Maritime,la presse local et les média audiovisuels régionaux. Des matériels spécifiques d'information(affiches) seront produits pour l occasion comme guides spécifiques ou comme publications à caractère divulgatif.dans chaque région est prévue une réunion thematique. Pendant les workshop les partecipants seront invités à dire leurs opinions à propos de plusieurs thèmes (perception sur l'état de l'environnement marine,problèmatique liées à la pollution des eaux,role des autorités régionaux et des citoyens en matière de protéction et de controle de l'environnement marine et de la cote) avec une méthodologie de participation (GOPP, Delphi) ELENCO INCONTRI 4 réunions,en corrispondence avec le meeting de projet, conférences, seminari o moments divulgatifs organsés par les partner. PIANO DI COMPETENZA TARGET Plan de communication externe Partner du projet Autres autorités locaux et centres de recherche de la région de coopération transfrontalière Stakeholder locaux RESPONSABILE Coordination de Région Toscane, avec l appui méthodologique de Plural, et la contribution de l organisation des partner du projet pour chaque territoire. 10

11 OUTIL Rédaction éditoriale transfrontalière DEFINITION PLAN DE COMPETENCE TARGET Une rédaction éditoriale commune pour le projet est créée avec les journalistes et les employés italiens et français pour faciliter la gestion des publications du projet Plan de communication externe Média et organes de la presse de quatre régions Population des territoires impliqués dans le projet RESPONSABLE Plural Centro Studi Europeo OUTIL DEFINITION Promotion sur les média régionaux Activité divulgative e promotionnelle à tracers la médiation des canaux radiophoniques, canaux de la télévision et des journaux localux avec le but de: Connaitre les objectifs et les activités du projet Contribuer à impliquer les stakeholder locaux intéressés par SICOMAR dans les événements d'animation territoriale Sensibiliser la population locaux à propos des thématiques du projet L activité prévoit la partecipation aux programmes radio ou la prodution et le lancement de spot radiophoniques pour promouvoir les réunions locaux d'animation,en autre la réalisation et la diffusion des communiqués de presse PLAN DE COMPETENCE TARGET Plan de communication externe Partner du projet Autres autiorités locaux et centres de recherche dans la région de coopération transfrontalière Stakeholder locaux 11

12 Popuation des territoires impliqués dans le projet RESPONSABLE Réalisation des principaux communiqués, partecipation aux programmes radio et/ou production -transmission spot: Région Toscane Réalisation et diffusion des communiqués de presse :Partenr de projet 12

13 5. Indicateurs OUTIL/ACTIVITE LOGO ET MANUEL INDICATEURS Numéro de partner qui utilisent correctement le logo du projet Pourcentage de produits réalisés en correspondance avec la ligne graphique choisie VALEUR 8 100% WEBSITE NEWSLETTER BROCHURE Numéro de accès au website du projet Numéro contribution de qualité sur le forum virtuel Numéro de download des newsletter publiées sur le website Numéro de newsletter distribuées pendant les réunions Numéro de download de la brochure publiée sur le website Numéro de brochure distribuées REUNIONS D'ANIMATION TERRITORIALE Numéro de représentants des gouvernements et du partenariat socio-économique entre les partecipants 100 pour chaque événement REDACTION TRANSFRONTALIERE Présence dans le groupe de travail italiens et français 50% Italie 50% France PROMOTION SUR LES MEDIA Pertinence et diffusion des journaux qui publient informations sur le projet Fréquence et diffusion territoriale des spot radiophoniques trasmis Données des trasmissions radiophoniques Régional

14 6. Dispositions européennes en matière de communication et d'information Toutes les interventions en matière d'information et de publicité devront réspecter les conditions spécifiées dans les articles 8 et 9 (CE) 1828/2006 et ils devrons etre cohérents avec les regles établies par l'autorité de Gestion dans le Plan de Communication e dans le Manuel d'identité Visuelle du Programme Opératif. L'utilisation du logo de l'union Européenne et du PO Maritime est obligatoire sur tous les matériaux et les outils de communication produits par le projet. Il est aussi nécessaire montrer une référence à la contribution FESR et la citation,choisie par l'autorité de Gestion qui souligne la valeur ajoutée de l'intervention de la Communauté Européenne: La Cooperation au coeur de la Medterranée. Ils ne sont pas obligatoires les lieux du projet et des partner. OBLIGATOIRES: PROGRAMME,SLOGAN UE ET FESR RACCOMANDES: LES LOGOS DES REGIONS 14

15 7. Chronogramme PRODUIT Logo et identité visuelle G L A S O N D G F M A M G L A S O N D G F M A M G Brochure Website Newsletter Kick Off Meeting Closure Meeting Evénements d'animation et de capitalisation Rédaction transfrontalière Promotion sur les média locaux 15

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

PLAN D INFORMATION ET DE COMMUNICATION

PLAN D INFORMATION ET DE COMMUNICATION PLAN D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Programme Opérationnel ITALIE-FRANCE MARITIME 2007 2013 Sommaire 1. Préambule 3 2. Objectifs et destinataires 4 3. Stratégie 6 4. Actions de communication 9 5. Calendrier

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

Sommaire du cahier des charges

Sommaire du cahier des charges Cahier des charges pour l organisation d un séminaire sur Lyon en juin 2012 dans le cadre du projet ICS MED à destination des acteurs de l Economie Sociale et Solidaire Sommaire du cahier des charges I

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Plan de Communication Projet DIVIN

Plan de Communication Projet DIVIN Plan de Communication Projet DIVIN 1 3. PLAN DE COMMUNICATION : CADRE DE REFERENCE 1. 2. Le présent plan de communication constitue l un des outputs du projet DIVIN, dans une spécificité de la Composante

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING

DOSSIER DE SPONSORING DOSSIER DE SPONSORING POURQUOI SPONSORISER? Pourquoi sponsoriser? Avoir le statut de partenaire du salon MEDINNOVA 2011 présente le bénéfice d associer son image à un événement d envergure internationale.

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/18/Add.30 28 février 2005 FRANÇAIS Original: RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention sur

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media Territoires de coopération : Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Val d Aoste Janvier 2011 SOMMAIRE STRATTOUR, Stratégie Media 2011 CONTEXTE

Plus en détail

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA)

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 251 11 5517700 Fax: 251 11 5 517844 website: www.africa-union.org DEPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale Les nouvelles opportunités d Interreg III A Coopération transfrontalière Provinces, départements et cantons dans les zones de frontière contiguës Création de pôles socio-écomiques transfrontaliers Italie

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Les partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SEDL.

Les partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SEDL. Quel statut choisir? es partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SED. es associations des pouvoirs locaux et régionaux, ainsi

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL ITALIE-FRANCE MARITIME 2007-2013 MANUEL D IMAGE

PROGRAMME OPERATIONNEL ITALIE-FRANCE MARITIME 2007-2013 MANUEL D IMAGE PROGRAMME OPERATIONNEL ITALIE-FRANCE MARITIME 2007-2013 MANUEL D IMAGE Guide pour le respect des règles d information et publicité à destination des projets Version 2 1 octobre 2011 1 Les règlements de

Plus en détail

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330 Offre d emploi Programme d Appui à la Société Civile Tunisie (PASC - Tunisie) ENPI/2013/320-938 Le Programme d Appui à la Société Civile PASC- TUNISIE est une initiative de l Union Européenne en Tunisie

Plus en détail

EIKON STRATEGIC CONSULTING

EIKON STRATEGIC CONSULTING EIKON STRATEGIC CONSULTING Eikon Strategic Consulting. L'utilisation ou reproduction partielle ou totale de ce document ne peut être effectuée sans autorisation écrite. QUI SOMMES-NOUS? 2 EIKON STRATEGIC

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

MobNet en bref. Numéro 1

MobNet en bref. Numéro 1 Numéro 1 BULLETIN Bienvenue à la première édition du bulletin de MOBNET - Mobilité et networking entre Italie, France, Maroc et Tunisie pour favoriser l'emploi des jeunes! Ce bulletin est un outil d information

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse #ERASMUSPLUS #DIALOGUESTRUCTURÉ des politiques Références Critères d

Plus en détail

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l Espace Atlantique équipe de soutien au Plan d Action Atlantique Financé par la Qu est ce que l équipe de soutien au Plan d Action? En

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration le 25 février 2014. 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. LES ÉNONCÉS DE LA POLITIQUE DES COMMUNICATIONS... 3 3. CHAMPS D APPLICATION...

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Fiche d'information N 23 Information et Publicité Obligations et attentes

Fiche d'information N 23 Information et Publicité Obligations et attentes Fiche d'information N 23 Information et Publicité Obligations et attentes Version 1 29/02/2012 Cadre general L'article 69 du règlement du Conseil européen (CE) n 1083/2006 ainsi que le règlement de la

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique

Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique Feuille de Route pour la Conservation du Patrimoine Culturel Numérique Contexte Le projet DCH-RP - Feuille de route pour la conservation du patrimoine culturel numérique est une action de coordination

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL Plateforme multimédia pour l'aide à la décision C3ED Rédacteur(s) : Liste de diffusion : Clarisse KOUO-MBILLE (CKM) Vincent TURMINE Vincent TURMINE (VT) Clarisse KOUO-MBILLE

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Note d orientation 2009-2014

Note d orientation 2009-2014 Note d orientation 2009-2014 medias Ingrid Lieten Vice-Ministre-Présidente du Gouvernement flamand et Ministre flamande de l Innovation, des Investissements publics, des Médias et de la Lutte contre la

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

Analyse SWOT et lignes stratégiques

Analyse SWOT et lignes stratégiques Analyse SWOT et lignes stratégiques 1 Analyse SWOT Les équipes maghrébines faisant partie du consortium Tempus LOGIC ont procédé au diagnostic de la situation globale relative à l insertion professionnelle

Plus en détail

HPCBIG DATASIMULATION

HPCBIG DATASIMULATION INNOVATION BY SIMULATION SIMULER POUR INNOVER le rendez-vous international The international meeting HPCBIG DATASIMULATION 23 & 24 juin/june 2015 ECOLE POLYTECHNIQUE PALAISEAU - FRANCE www.teratec.eu DOSSIER

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Vademecum communication. À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais

Vademecum communication. À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais @ Vademecum À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais Comprendre les Investissements d avenir et l IdEx Bordeaux L enseignement supérieur et la recherche

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SOLIDARITE PROJET EMPLOI JEUNE ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES (PEJEDEC) Financement

Plus en détail

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité dans le cadre du 12 e Congrès national de Metropolis Immigration

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012

Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad. Rapport d analyse 1. Information Management Unit OCHA Tchad Mai 2012 Sondage sur les Produits et Services d Information OCHA Tchad Rapport d analyse 1 Information Management Unit - OCHA Tchad Mai 2012 Sommaire I- Déroulement de l enquête... 3 II- Techniques de l enquête

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE Les actions de soutien à l innovation touristique du Conseil régional du Centre Innovation Touristique : Thème inscrit dans la Stratégie Régionale du Tourisme Durable

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011 CREATIVE WALLONIA La Semaine de APPEL à CANDIDATURES La Semaine de Dans le cadre du programme Creative Wallonia, la Semaine de est à la recherche d acteurs wallons de l innovation qui accepteraient d ouvrir

Plus en détail

Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009)

Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009) Semaine Européenne de la réduction des déchets (21-29 novembre 2009) Objectifs de la Semaine Réduire la quantité de déchets générés en Europe en impliquant tous les acteurs concernés par des programmes

Plus en détail

regiosuisse Centre du réseau de développement régional

regiosuisse Centre du réseau de développement régional Fiche d information regiosuisse Centre du réseau de développement régional Faktenblatt regiosuisse Centre du réseau de développement régional a été lancé au début 2008 par le Secrétariat d Etat à l économie

Plus en détail

Fundatia Padri Somaschi

Fundatia Padri Somaschi Istituto per la Ricerca Sociale δ ι κ η Città di Torino Centro Giustizia Minorile Piemonte e Valle d Aosta Fundatia Padri Somaschi PROGETTO JLS/2005/AGIS/190 PART.A.G.E.R. : PARTECIPAZIONE ANALISI GESTIONE

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

INSTITUT EUROPÉeN DE RECHERCHE SUR. www.medea.be

INSTITUT EUROPÉeN DE RECHERCHE SUR. www.medea.be INSTITUT EUROPÉeN DE RECHERCHE SUR la coopération méditerranéenne et euro-arabe www.medea.be P r é s e n t a t i o n La coopération avec ses voisins les plus directs, les pays arabes et méditerranéens,

Plus en détail

8 ème Edition de la SNI Thème : «TIC ET MONDE RURAL»

8 ème Edition de la SNI Thème : «TIC ET MONDE RURAL» Ministère des Transports, des Postes et de l Economie Numérique Semaine nationale de l Internet Secrétariat Permanent du Forum TIC & SNI BURKINA FASO -- Unité Progrès - Justice 8 ème Edition de la SNI

Plus en détail

BUREAU DE LIAISON DE BRUXELLES

BUREAU DE LIAISON DE BRUXELLES BUREAU DE LIAISON DE BRUXELLES ADRESSE Rue de Namur, 72 74 1000 Bruxelles Belgique Tél. 0032 (2) 5120448 Fax. 0032 (2) 5122468 Le Bureau de représentation de l ENEA à Bruxelles a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse Berne, novembre 2013 Version originale : allemand Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse (réseau.ch / ASPnet.ch*) SOMMAIRE 1. SITUATION... 2 2. ANALYSE... 3 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

Plan d action 2015 de FRATEL

Plan d action 2015 de FRATEL 12 ème réunion annuelle de FRATEL Marrakech, les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Plan d action 2015 de FRATEL ********** La douzième réunion annuelle du réseau des régulateurs francophones (FRATEL),

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Présentation du site Internet du Ministère des Transports

Présentation du site Internet du Ministère des Transports Présentation du site Internet du Ministère des Transports Luxembourg, le 16 juillet 2007 Page d entrée «A la Une» avec les dernières actualités 1 Les objectifs et caractéristiques du projet Dépassant de

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS

TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS TECHNOLOGIE DE LA COMMUNICATION, MÉDIAS ET ORGANISATIONS CIM404A Septembre 2013 ELISABETH DE PABLO 1 WEB PUBLISHING - créer, éditer, publier, diffuser, animer sur le web un produit [de communication] -

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail