Copyright DefinITion s.a Plan du Séminaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Copyright DefinITion s.a. - 2000 1. Plan du Séminaire"

Transcription

1 Opportunités et Menaces de l e-business pour les PME Forum Telecom de la SPI+ 30 Avril 2002 Le présent document est protégé par Copyright, ainsi que par la législation sur Le droit d auteur. Toute reproduction, Même partielle, en est interdite Olivier de Wasseige Plan du Séminaire Introduction à la Nouvelle Economie des Réseaux Définition et Tendances Commerce Electronique Stratégie de Présence sur 2 Les révolutions industrielles 1770 Agricultural Economy Industrial Economy Digital Economy Nature Energie Information Les trois éléments fondateurs d une économie nouvelle Matière première : information Source d énergie : électronique (surtout les semi-conducteurs) Moyens de transport : les réseaux numériques () Information, électronique et réseaux sont les 3 éléments permettant de définir la Nouvelle Economie 3 4 Trois lois de la Nouvelle Economie Loi de Moore (fondateur d Intel) : la puissance de traitement des microprocesseurs double tous les 18 mois, à prix constants Loi de Gilder : la capacité de la bande passante triple chaque année Loi de Metcalfe (inventeur du réseau Ethernet): la valeur globale d un réseau augmente comme le carré du nombre de ses membres et Nouvelle Economie des Réseaux est un media facile et génère donc une économie globale Peu coûteux d accès et génère donc une économie déflationiste Pour ces raisons il a un succès foudroyant, Crée une valeur considérable au profit des utilisateurs 5 6 Copyright DefinITion s.a

2 facile? Schéma d'accès à Il suffit d un PC équipé d un modem Et d une ligne téléphonique Puis on se connecte au réseau via un Fournisseur d Accès (Skynet, Win, Wanadoo, Freebel, et maintenant les vendeurs de PC : ex : Photohall) Pas besoin d avoir les programmes à exécuter sur son PC (exemple : web-banking) 7 8 peu coûteux? Souvent actuellement : abonnement gratuit Reste le prix des communications téléphoniques : En mode commuté : ligne téléphonique classique ou RNIS : coût est directement proportionnel au temps de connexion (mais reste relativement peu coûteux par rapport à son utilité) En connexion permanente : ligne ADSL, ligne louée digitale ou câble : coût forfaitaire mensuel indépendant du temps passé en connexion Les Fournisseurs d Accès proposent toujours un point d accès en zone téléphonique locale Information et réseau Toute information aujourd hui est numérisable, digitalisable Donc transportable sur un réseau Les réseaux, au départ conçus pour transporter de la voix, sont de plus en plus construits pour transporter de l information digitale On finit par numériser la voix 9 10 Evolution organisationnelle & IT : un essor fulgurant Organizational Evolution Centralized Decentralized Extended Hierarchical Empowered Information Technology Evolution Virtual Mainframe-Centric Standalone PC Client/Server Network Computing Control Personal Productivity Collaborative Dynamic Copyright DefinITion s.a

3 Plan du Séminaire Introduction à la Nouvelle Economie des Réseaux Définition et Tendances Commerce Electronique Stratégie de Présence sur Répartition mondiale des sites WEB Répartition mondiale des sites Web Etats-Unis 55% Autres 15% Taïwan 1% Suède 1% Pays-Bas 1% Italie 2% France 2% Brésil 2% Australie 2% Japon 3% Grande-Bretagne 5% Canada 5% Allemagne 6% : utilisateurs dans le monde Rest of World Japan/AP Western Europe US Trouver l info Web superficiel : 1,5 milliard de documents (320 millions en 97) Web profond : 600 milliards de page 7 millions de pages supplémentaires chaque jour Nécessité de passer par des moteurs de recherche et des annuaires qui malheureusement ne couvrent qu environ 10% des pages Définitions Business Applications E-Business E-Commerce Définitions E-Business E-Commerce E-Government (B2A) Business-to- Business (B2B) Business-to- Consumer (B2C) Business-to- Employee (B2E) Consumer-to- Consumer (C2C) Copyright DefinITion s.a

4 E-Business : la nouvelle donne E-Business : transformation des processus clés de l entreprise grâce aux technologies Evolution et non révolution. Impact sur la stratégie et l organisation des entreprises Définition d'un intranet Littéralement, un intranet est une infrastructure basée sur les technologies standardisées d, à savoir TCP/IP et tous les protocoles et services associés. Sur cette infrastructure de base, divers services sont développés et intégrés : messagerie, publication et gestion d'information, forum, annuaire, catalogue, accès aux applicatifs,... Utilisé à l intérieur d une entreprise (au sens large), par ses collaborateurs Définition d un extranet Extranet ou Extended intranet est l extension de l intranet vers l extérieur de l entreprise : Collection de services de communication, de collaboration, de gestion, d accès à d autres ressources pour les partenaires extérieurs à l entreprise Sécurité assurée par toutes les mesures nécessaires (chiffrement, firewall, identification) Implémentation effective et facilitée des relations Business-to-Business Application type : help desk, catalogue électronique, développement de produits, gestions des commandes Assimilé à site Web avec accès limité, cependant destiné à offrir plus de services E-Business, Intranet, Extranet, INTRANET TCP/IP Managed Secured Performant B2E E-Business EXTRANET TCP/IP universal secured performant B2B INTERNET TCP/IP universal simple Non secured Non managed B2C Agents/soc. de Push Web Brevets, DB, univ. Fournisseurs Fournisseurs Site de crise Sous-Traitant Supply Chain Managt B to B Co-ingienerie Veille Technologique Achats Producteur de Machines Extranet Bureau d Etude Recherche DRH nouveaux Fournisseurs Market-Place E-learning Recrutement en ligne administrations Télémaintenance machines Maintenance Dématérialisation des procédures Production Télé- Tutoring DG Banque Marketing Publicité Vente SAV Site Financier B to B Intermédiaire Actionnaires CONCURRENTS Market place Gestion Trésorerie Veille Appel d offres Concurrentielle $ Portails ing, personnalisation fidélisation B to C tracking Logistique Tutoring SVP Club réclamations utilisateur CLIENTS Site Web (pull) Télémaintenance 23 C L I E N T S Plan du Séminaire Introduction à la Nouvelle Economie des Réseaux Définition et Tendances Commerce Electronique Stratégie de Présence sur 24 Copyright DefinITion s.a

5 Le Commerce Electronique Ensemble des échanges commerciaux dans lesquels l achat s effectue sur un réseau de télécoms. Recouvre la simple prise de commande, l achat avec paiement Achat de biens et de services (euxmêmes en ligne ou non) D après l Association Française du Commerce Electronique 25 Types d e-commerce Object Final Products & Services Intermediate Goods E-commerce Business-to- Consumer End-use Process-use Source : IDC European Centre Customer Consumer Business / Organisation 26 Commerce en Europe 1998: 4.8 billion Processuse 51% B-t-C 33% End-use 16% 2002: 191 billion Processuse 61% Source : IDC Commerce Market Model 4.5e B-t-C 22% End-use 17% Présent ou pas présent?? 20% des Internautes achètent dès la première année 45% après 3 ans 75% des Internautes achetant dans un magasin traditionnel mûrissent leur décision d achat sur (Dés)intermédiation? Intermédiation Copyright DefinITion s.a

6 E-commerce: Le pouvoir du consommateur Focus sur la dimension Client Choix Liberté Contrôle Service Valeur ajoutée Disponibilité Customer Share Business customers are ready today. Get 100% of their business! Marketshare Source: "One to One Marketing", Martha Rogers Secteurs porteurs sur VPC, bourses, enchères Export Entreprises innovantes Marques fortes Relations personnalisées avec les clients Entreprises éclatées/ avec de nombreux commerciaux/ en télétravail Entreprises en réseaux Et la sécurité?? 70% des achats en ligne en Finlande sont NON sécurisés Question de mentalité (?) Transaction e-commerce Mécanisme de la signature digitale Certificate Authority Digital certificates Alice (2) Clé publique de Bob Seller Chiffrement (3) Authentification Signature (clé privée d'alice) (1) Bob Clé publique d'alice (5) Acquirer (bank or processor) D après IBM Existing credit card processing network 35 Déchiffrement (4) Confidentialité (Clé privée de Bob) D après De Bandt, Van Hecke, Lagae & Loesch 36 Copyright DefinITion s.a

7 Autres formes Achats groupés Ventes aux enchères Le couponing Les comparaisons de prix La personnalisation de l achat Plan du Séminaire Introduction à la Nouvelle Economie des Réseaux Définition et Tendances Commerce Electronique Stratégie de Présence sur Opportunités Emission d information : se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Réception d information : recevoir, se faire livrer ou aller chercher l information Travail coopératif à distance Emission d information Se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Niveau 0 : option «Zombie» : mettre sur le Web une «carte de visite» (site plaquette) Niveau 1 : Catalogue de produits, des services ou du savoir faire. à l écoute et au service du client Détection de nouveaux partenaires (rôle de pages jaunes) Catalogue de produits composants en 8 langues Economie annuelle : 4 millions $ Téléchargement des spécifications techniques par le client Emission d information Se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Niveau 2 : Vendre sur : le site transactionnel Niveau 3 : La publicité sur : l e-pub Niveau 4 : Politique active de démarchage Copyright DefinITion s.a

8 Emission d information Se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Niveau 5 : Le Service Après Vente Suivi d exécution des commandes Maintenance dépannage Animation des réseaux de prescripteurs, distributeurs, importateurs Opportunités Emission d information : se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Réception d information : recevoir, se faire livrer ou aller chercher l information Travail coopératif à distance Réception d information Passive : exploiter ce qui arrive Semi-active : réception automatique d information Active : intelligence économique, recherche d informations techniques, d appels d offre, de partenaires Réception d information Passive : exploiter ce qui arrive Réception d offres commerciales Analyse du profil des visiteurs Utilisation d outils de datamining Adaptation de l offre en fonction des tendances du marché Exploitation des requêtes des visiteurs Réception d information Semi-active : réception automatique d information En fonction des centres d intérêts définis Veille économique, technique, ou commerciale Push et Agents intelligents Réception d information Active : intelligence économique Recherche de compétences et recrutement Recherche de partenaires techniques et commerciaux Recherche d informations techniques et économiques Recherche d informations sur les concurrents (intelligence économique plus ou moins offensive) Recherche de renseignements commerciaux et financiers (www.dnb.com) Recherches d appels d offre Copyright DefinITion s.a

9 Opportunités Emission d information : se faire connaître pour vendre ou trouver des partenaires Réception d information : recevoir, se faire livrer ou aller chercher l information Travail coopératif à distance Travail coopératif à distance À l intérieur de l entreprise Adresse électronique Développement d un Intranet Nouvelles possibilités pour le Télé-travail Avec les partenaires de l entreprise Dans le cadre d un réseau d entreprises Relations administratives et financières Echange de données techniques et logistiques Suivi d exécution des commandes Travail avec les administrations Stratégies Réduction des coûts? Augmentation des revenus? Sur quel territoire? Meilleur service après vente? Nouveau média marketing? Logique de prudence et d amélioration de la compétitivité ou logique d expansion et de conquêtes de marchés nouveaux? Quelles PME peuvent espérer le plus de bénéfices d? En fonction du produit ou du service Produits à créneau potentiellement mondial, même si faibles volumes (grands crus, truffes de Dordogne, ) Produits pour public de haut niveau culturel (livres, ) Produits pour passionnés (sports) et collectionneurs (montres) Produits pour clientèle branchée Produits cadeaux Quelles PME peuvent espérer le plus de bénéfices d? (2) En fonction du produit ou du service (2) Produits à durée de vie courte (mode, électronique) : vider les stocks dormants Produits saisonniers (Saint-Nicolas) Produits à nombreuses variantes en fonction des désirs des clients Produits dont le coût de transport est faible par rapport à la valeur Produits destinés à d autres entreprises (B2B) Quelles PME peuvent espérer le plus de bénéfices d? (3) En fonction de la stratégie de l entreprise Entreprises désirant se développer à l export Entreprises innovantes, avec veille technologique et commerciale Entreprises travaillant avec une communauté virtuelle, avec économie du réseau de vente et des coûts de promotion Entreprises jouant le rapport qualité/prix (repérées par agents intelligents) Copyright DefinITion s.a

10 Quelles PME peuvent espérer le plus de bénéfices d? (4) En fonction de la stratégie de l entreprise (2) Entreprises avec marque forte et qui ne peuvent se permettre de ne pas y être Entreprises avec relations personnalisées avec leurs clients (marketing one to one) Quelles PME peuvent espérer le plus de bénéfices d? (5) En fonction de l organisation de l entreprise Entreprises réparties sur plusieurs sites Entreprises ayant de nombreux commerciaux Entreprises appartenant activement à un réseau (cfr précédemment) A prendre en compte Calculs d investissements et Business Plan Aspects parallèles : Back-office Sécurité Informatique / Télécoms Aspect juridique Gestion de projet : rédaction cahier des charges, sélection offre, suivi, Questions?? 59 Copyright DefinITion s.a

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

6 CONFERENCES THEMATIQUES

6 CONFERENCES THEMATIQUES 6 >> 19 juin Lean Entreprise 3 >> 13 mars Les indicateurs pour piloter la performance Frugalité Marge par la simplification 4 >> 17 avril L amélioration par les processus Agilité Marge par la Vitesse Marge

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Numérique et entreprise: défis. Dr. DAHMANE Madjid

Numérique et entreprise: défis. Dr. DAHMANE Madjid Numérique et entreprise: défis d aujourd hui et enjeux de demain Dr. DAHMANE Madjid L Economie actuelle se caractérise par sa nature fortement concurrentielle. De ce fait, pour survivre et se développer

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

E-Commerce Tutoriels TABLE DES MATIÈRES. Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce que le commerce électronique

E-Commerce Tutoriels TABLE DES MATIÈRES. Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce que le commerce électronique TABLE Preface iii Préface iii Tutorial Tips xv Avant de commencer v New Perspectives on E-Commerce Tutorials EC 1.01 E-Commerce Tutoriels Read This Before You Begin EC 1.02 Tutoriel 1 EC 1.01 Qu est-ce

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie?

Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? Quels sont les leviers et freins de l e-businessl en Belgique et en Wallonie? André Delacharlerie Responsable de l Observatoire des TIC ad@awt.be e-business, fini de jouer? 26.04.2007-1 Au cœur c de l

Plus en détail

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU UNE NOUVELLE VISION POUR DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU Tendances du e-commerce dans le Monde E-Commerce en Tunisie Nouvelle Stratégie de Développement du E- commerce en Tunisie

Plus en détail

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one"

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing One to one La gestion de la relation client Introduction Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one" apparaît en France en 1997. Mais le concept est né au début des années 1990, pour

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C)

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition et catégories 3 : Critère de définition 1 : la nature des produits 4 : Critère de définition

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

A/ Concepts fondamentaux du marketing

A/ Concepts fondamentaux du marketing A/ Concepts fondamentaux du marketing Le mix-marketing Concepts clés Concurrence Segmentation Le mix-marketing : des 4P Les composantes du mix-marketing : Produit Prix Distribution Communication Les 4

Plus en détail

Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits

Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits Marketing B2B Le cas Global Wine & Spirits À propos Premier réseau e-business pour les professionnels du vin B2B spécialisé dans l industrie du vin Pour les producteurs de vin, importateurs, distributeurs,

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES

LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES LE COMMERCE ELECTRONIQUE OPPORTUNITES ECONOMIQUES ET SOCIALES François Ossama Prix RFI NET AFRIQUE 2006 du Meilleur site Internet Africain Chef de la Cellule Informatique du MINDUH Président du Réseau

Plus en détail

Programme de Partenariat CIOA. Ecole du Nouveau Commerce. Septembre 2012

Programme de Partenariat CIOA. Ecole du Nouveau Commerce. Septembre 2012 Programme de Partenariat CIOA Ecole du Nouveau Commerce Septembre 2012 Groupe CIOA - Le Nobel - Avenue de l Université - 83160 La Valette du Var FRANCE Tel : 33 (0)4 94 14 12 40 - Fax : 33 (0)4 94 14 12

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les distingue les unes des autres. Le commerce électronique

Plus en détail

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie.

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie. Introduction Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd hui s offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Guéri des fantasmes, désillusions et spéculations qui

Plus en détail

EFIDEM easy messaging systems. EFIDEM SAS 3 rue de Téhéran 75008 Paris T : 01 46 40 10 86 F : 01 70 55 50 20 Email : info@efidem.

EFIDEM easy messaging systems. EFIDEM SAS 3 rue de Téhéran 75008 Paris T : 01 46 40 10 86 F : 01 70 55 50 20 Email : info@efidem. EFIDEM easy messaging systems 3 rue de Téhéran 75008 Paris T : 01 46 40 10 86 F : 01 70 55 50 20 Email : info@efidem.com Copyright 2012 Reproduction Interdite sans l accord écrit d EFIDEM Date du document

Plus en détail

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2 Module n 2 Les applications des SI : e-business Objectifs du Module n 2 Connaître et distinguer les différentes applications du système d informations. Plan 1- Les applications Back office (ERP) 2- Les

Plus en détail

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR

EN UN CLIN D ŒIL L AGENCE EXPERTISES CONSEIL COMMUNICATION SOLUTIONS DIGITALES POUR EN UN CLIN D ŒIL BEE Agency est une AGENCE DE COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, dans le DÉVELOPPEMENT DURABLE et la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Elle est organisée

Plus en détail

Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois

Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois Chapitre 1 : Le marché de l internet chinois I. Les chiffres clés du marché chinois... 13 Quelques repères sur le marché de l Internet chinois... 13 Une connexion de plus en plus rapide, le développement

Plus en détail

Gérer sa relation clients : Excel peutil suffire encore longtemps?

Gérer sa relation clients : Excel peutil suffire encore longtemps? Gérer sa relation clients : Excel peutil suffire encore longtemps? Pôle Numérique / CCI Bordeaux 29 Mars 2012 Intervenants : KEOLIS Bordeaux, VivaSoft, Microclimat 1 Agendas Le pôle numérique de la CCI

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

De la fidélisation à la cocréation. Introduction. Historique. Artisanat ; Production (de masse) ; Qualité ; Innovation ; Fidélisation ; Cocréation.

De la fidélisation à la cocréation. Introduction. Historique. Artisanat ; Production (de masse) ; Qualité ; Innovation ; Fidélisation ; Cocréation. De la fidélisation à la cocréation Robert Viseur Assistant (Ir.) Service d Economie et de Gestion des Entreprises, FPMs 11-2001 Introduction Historique Artisanat ; Production (de masse) ; Qualité ; Innovation

Plus en détail

La publication, au second

La publication, au second Les entreprises industrielles françaises de plus en plus impliquées dans les NTIC Malgré l adoption accélérée des différents outils des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC)

Plus en détail

Gestion du cycle de vie du projet

Gestion du cycle de vie du projet Gestion du cycle de vie du projet Prospection, services et suivi Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Cycle de vie du projet d investissement P.Henry, ANIMA, 2011 inmed-anima 2011 2 Plan

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE.

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE. Patronage MINISTÈRE D ÉTAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT Présidence MINISTÈRE AUPRES DU PREMIER MINISTÈRE CHARGÉ DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Parrainage : MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

MP3 et musique en ligne. 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D.

MP3 et musique en ligne. 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D. MP3 et musique en ligne 1 Delphine Marty - Philippe Bourinet - Marc Herrera - Christel Brothier - IUP e-marketing / UV 34 D.Faure - 14/03/03 - 1 - Le marché phonographique 2 Delphine Marty - Philippe Bourinet

Plus en détail

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises.

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises. WEBRTC LE WEB DEVIENT SUPPORT DE COMMUNICATION MULTIMEDIA UNIFIE Dernière innovation du web, le WebRTC à la croisée de l internet et des télécommunications se révèle un outil puissant de la relation client,

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Le commerce électronique et la banque

Le commerce électronique et la banque Le commerce électronique et la banque Auteur : Jérôme CAPIROSSI - Juin 2000 1 Introduction A moyen terme, les banques françaises vont devoir faire face à une intensification de la concurrence tout azimut,

Plus en détail

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 Emmanuel Layot Définitions AGENDA Caractéristiques / avantages du mode ASP Marché Fonctionnalités

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Votre solution de commerce électronique pour entreprise

Votre solution de commerce électronique pour entreprise Votre solution de commerce électronique pour entreprise À propos de nous Dédié aux succès de votre entreprise en ligne Faire affaires avec k-ecommerce en chiffres c est: Entreprise fondée en 2001 Un réseau

Plus en détail

=> Pas de concurrence entre eux mais une réelle complémentarité

=> Pas de concurrence entre eux mais une réelle complémentarité Introduction Comparaison ERP/ E-Procurement? Apparition Normalisation et standardisation Les logiciels L enseignement => Pas de concurrence entre eux mais une réelle complémentarité Marché de l'e-procurement

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH 5HVVRXUFHVSRXUOHVHQVHLJQDQWVHWOHVIRUPDWHXUVHQIUDQoDLVGHVDIIDLUHV $FWLYLWpSRXUODFODVVH')$ &UpGLW-RHOOH%RQHQIDQW -HDQ/DFURL[ 7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH )LFKHSpGDJRJLTXH $FWLYLWp /HFRPPHUFHHQOLJQH &RPSUpKHQVLRQpFULWH

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

OBservatOire du numérique. chiffres clés 2013. oobservatoire du numérique

OBservatOire du numérique. chiffres clés 2013. oobservatoire du numérique OBservatOire du numérique chiffres clés 2013 oobservatoire du numérique oobservatoire du numérique usages des tic - entreprises équipement NUMéRIQUE Utilisation des TIC en 2012 des entreprises * Enquête

Plus en détail

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil 5 Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil Chapitre Au sommaire de ce chapitre Principe du réseau Internet Termes basiques du paramétrage de TCP/IP Principe des ports TCP et UDP Et les VPN? Dans

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

Le e-business (ou e-commerce)

Le e-business (ou e-commerce) Le e-business (ou e-commerce) Introduction : 2004 est une année exceptionnelle pour le commerce électronique. Depuis un an, le chiffre d affaires des sites de vente en ligne (B2C uniquement) a augmenté

Plus en détail

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 AVRIL 2015 Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université Bpifrance a fait de l accompagnement des

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication

Les Technologies de l Information et de la Communication Les Technologies de l Information et de la Communication Ce que les TIC peuvent faire pour votre entreprise Sylvie Boulet Conseiller d entreprises, chargée de Mission TIC Quelques chiffres 77% d européens

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

L informatique des entreprises à l horizon 2015

L informatique des entreprises à l horizon 2015 L informatique des entreprises à l horizon 2015 Vers une nouvelle culture Karim BAHLOUL Directeur Etudes et recherche IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Sommaire Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

Il y a deux types de société: celles qui s adaptent vite et celles qui disparaissent...

Il y a deux types de société: celles qui s adaptent vite et celles qui disparaissent... Vous souhaitez vendre vos produits en ligne et vous positionner sur le marché de l ebusiness? Avant que vos clients puissent pointer, cliquer et acheter, il vous faut définir un plan... António Dória Arnaud

Plus en détail

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance L authentification de confiance Digital DNA Server Serveur d authentification multifacteurs par ADN du Numérique Simplicité Rapidité Economie Liberté Evolutivité Fiabilité FR mar 205 www.loginpeople.com

Plus en détail

«Technologies de l informationl & management»

«Technologies de l informationl & management» e-management Cours DEA e-management DEA «e-management : concepts & méthodesm thodes» Cours «Technologies de l informationl & management» Enseignants : Henri Isaac, Robert Nickerson e-management Objectifs

Plus en détail

Session Assurance - UDM2012

Session Assurance - UDM2012 Session Assurance - UDM2012 A l ère d Internet et du Multicanal, le Client, au cœur du système d'information des assureurs Intervenant : Emmanuel Auriol Industry Solutions Sales Consultant Email : emmanuel.auriol@fr.ibm.com

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe.

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe. Mobilité CRM Service Marketing Spécifique Régles Workflow ROI Communication Règles BPM Budget Automatisation Collaboratif Partage Statistique Arrivées Départs Online Charge de travail Planning Événements

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

Présentation Extranet CHD SiWiPo

Présentation Extranet CHD SiWiPo Présentation Extranet CHD SiWiPo Petit déjeuner Vendredi 03 octobre 2014 08h30-10h Hôtel Raphaël - 75016 www.siweb.fr +33 (0)4 42 901 605 75015 Paris 13797 Aix-en-Provence Présentation solution SiWiPo

Plus en détail

Package Réseau Social RSV4

Package Réseau Social RSV4 Rapide à mettre en place, simple à prendre en main, et surtout très économique! Package Réseau Social RSV4 Applicable au : 01/09/2013 Une solution clé en main Solutions proposées Nous sommes capables de

Plus en détail

Références Consultant : Eric Pradel

Références Consultant : Eric Pradel Références Consultant : Eric Pradel Stratégie 2004 Fournisseur de services internet, Maghreb 2004 Fournisseur de services internet, Maghreb 2004 Société de conseil en management Définition de la stratégie

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Les places de marchés : nouvelles tendances de l e-commerce? Préparer son projet Découvrir ses possibilités Découvrir ses limites Skender

Plus en détail

ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION

ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL DE GESTION ABACUS ENTERPRISE LOGICIEL SUISSE POUR PME Travailler mieux avec un logiciel de gestion suisse qui a fait ses preuves > A fait ses preuves dans plus de 30 000 entreprises

Plus en détail

L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004

L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004 L e-mailing FORUM TELECOM SPI+ 10/06/2004 Martine JANSSENS ICHEC ebusiness Bld Brand Whitlock, 2 B-1150 Brussels martine.janssens@ichec.be www.ichec-ebiz.be Martine JANSSENS ICHEC Business School 1 ebiz@ichec.be

Plus en détail

Commerce électronique et tourisme: Guide pratique pour les destinations et les entreprises

Commerce électronique et tourisme: Guide pratique pour les destinations et les entreprises Commerce électronique et tourisme: Guide pratique pour les destinations et les entreprises Septembre 2001 Commerce éléctronique et tourisme AVANT-PROPOS Pour toute destination touristique ou tout fournisseur

Plus en détail

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME PLAQUETTE Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME Futur Telecom l entreprise, le positionnement, les offres Sommaire 1 - L entreprise Futur Telecom 2 Le partenariat Tech Data Futur

Plus en détail

Rejoignez le 1er réseau mondial de courtiers facilitateurs en import export

Rejoignez le 1er réseau mondial de courtiers facilitateurs en import export Rejoignez le 1er réseau mondial de courtiers facilitateurs en import export 10 000 milliards d Euros C est le montant estimé des transactions réalisées en 2006 sur Internet entre entreprises sur une base

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Gilles Marchand Responsable Business Development Unité Banque Finance Assurance 06/06/2014 Mobile wallet Restez connecté avec vos clients Composants Connaissance

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution DU Paris II Modèle de l économie numérique Commerce électronique et conflits de canaux de distribution Introduction La notion de canaux de distribution : => réseaux de distribution propre : automobiles,

Plus en détail

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique EESTEL vous propose en cette année 2010 une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS

Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS EXPOSITION CONFERENCES - ATELIERS 12 mai 2009 CNIT Paris la Défense 1 ère édition Le salon des solutions et des services IT On Demand et SaaS Archivage - Business Intégration - Business Intelligence -

Plus en détail

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises.

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. «am2i Notre Sarl a été fondée par Patrick ANTOINE-EDOUARD en 1999 avec un capital de 15 245. Il

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail