+ le programme, la plaquette du théâtre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "+ le programme, la plaquette du théâtre"

Transcription

1 L ELEVE SPECTATEUR Les pistes décrites ci-dessous ont été présentées lors du temps de formation dédiée au projet en partenariat avec la maison de la culture de Rive de Gier. Elles constituent des aides, des points d appui, des possibles pour aider les jeunes spectateurs à poser leur regard sur une œuvre issue du spectacle vivant mais elles ne prétendent pas à l exhaustivité et laissent chaque enseignant libre de choisir toutes formes de travail. PREPARER SA VENUE AU SPECTACLE Il est important de bien préparer les élèves en amont du spectacle. Il ne s agit pas de tout faire découvrir avant ne de briser la magie du moment mais bien de les aider à profiter pleinement de la représentation. Pour cela il est souhaitable que les élèves aient quelques éléments de connaissance, quelques points d appui préalables. > Annoncer la sortie au spectacle «Nous allons au théâtre!» Demander aux enfants ce que le mot «théâtre» leur évoque, raconter son premier souvenir de spectacle. On peut s aider d un questionnaire autour du théâtre qui fera émerger les représentations qu'en ont les élèves. A faire dépouiller et commenter par la classe. Faire l'état des lieux des représentations du théâtre dans la classe. 1- L AFFICHE : se la procurer si possible pour observer comment elle rend compte de l évènement tant sur les éléments factuels (titre du spectacle, date, heure, lieu, compagnie) que sur l aspect plus illustratif s il existe. Travail sur ce type de supports (composantes, spécificités et historique > HDA...) Premier lexique associé Horizon d attente // 1 re de couverture Titre mystérieux : Dessiner ou définir un mot du titre du spectacle... + le programme, la plaquette du théâtre 2- LE SITE DE LA COMPAGNIE : il peut être consulté pour voir comment la compagnie présente ce spectacle : textes, images, extraits vidéos, articles critiques, infos diverses. Recherche B2i Premier lexique associé Horizon d attente // 4 re de couverture 3- LE TEXTE DE LA PIECE : Lire des extraits de la pièce : le théâtre se lit! Prendre le temps de LIRE et ENTENDRE un texte de théâtre aide à sa compréhension (ce qui

2 implique de le lire à voix haute). 1 La lecture du texte en classe, partielle ou totale, permet aux élèves d être moins centrés sur «l histoire», sur ce que ça raconte mais davantage sur comment ça le raconte. La connaissance du texte permet d être plus attentif aux «signes» du théâtre et moins centré sur une compréhension de ce qui se passe. Ce premier travail est déjà l occasion de découvrir quelques éléments de vocabulaire issus du lexique du théâtre (compagnie, représentation, +/ littérature : tirades, didascalies, aparté...) Horizon d attente pour comparer Avant/Après => Diptyque - Avant : Prendre une feuille A3 et la plier en deux. Sur la partie supérieure, l élève dessine ce qu il s attend à voir sachant qu il s agit d un spectacle de cirque, de marionnettes, de danse - Après : Sur la partie inférieure, l élève dessine ce qu il a vu : la scène, les comédiens On ouvre la feuille et on compare les différences. => Costumes - Avant : Même méthode que pour le «dyptique». Imaginer le costume d un personnage au nom expressif (ex : «La fille du volcan», «la femme serpent») - Après : Dessiner le costume réel vu au théâtre. Comparer les deux dessins et discuter des choix. PENDANT Apprendre à être spectateur, c est aussi intégrer progressivement les règles qui régissent les comportements dans un théâtre. Toutes ces règles doivent être explicitées en classe et comprises comme étant nécessaire au bon fonctionnement de la représentation. Quelques règles d or pour être plus attentif aux «signes» du théâtre et à comment ça le raconte... CF- Exemple de charte du spectateur APRES LE SPECTACLE Il est indispensable de revenir sur le spectacle et de donner la parole aux élèves, c est la mise en mots qui permet de prendre une première distance avec la représentation et qui sera le point de départ d une réflexion collective riche des apports des uns et des autres. 1- LE «RAPPEL DE RECIT» : La première chose que diront les élèves témoignera sans doute d une volonté de raconter quelques éléments épars du spectacle et le rôle de l enseignant est ici d aider les élèves à 1 Le DVD Lire le théâtre à haute voix publié par le CRDP Dijon (voir bibliographie) propose une approche concrète et ludique de lecture des textes de théâtre par des extraits d activités menés avec différents groupes d élèves.

3 rassembler ces éléments dans un récit cohérent. Ce temps là est juste présent pour s assurer que chacun a une compréhension acceptable du spectacle. Mémoire immédiate Mémoire différée 2- LA NOTION DE PERSONNAGE : le travail qui suit se centre davantage sur le langage théâtral et investigue les éléments qui le constituent. La notion de personnage est centrale et les activités proposées démarrent par des propositions autour des personnages. - Dessiner de mémoire un personnage - Donner son sexe, son âge - Préciser son trait de caractère principal - Citer ses actes importants - Essayer d être le plus précis possible sur son ou ses costumes - Représenter le ou les accessoires qu il a le plus utilisés - Noter éventuellement des extraits de textes qu il a dits - Légender ce dessin en essayant d être précis - Citer les liens particuliers et explicites qu il peut avoir avec d autres personnages (frère, sœur, mari, femme, ami, voisin ) - Regrouper les personnages sur une grande affiche, symboliser les relations entre eux si elles existent par des flèches et caractériser ces relations par des mots (amitié, inimitié, amour, haine, dominant, dominé ) ; justifier ces choix Premier lexique associé : langage spécifique (Personne> personnage ; costumes ; accessoires ; décor... Occupation de l espace scénique, dénomination topologie, lieux du théâtre... // Photolangage Historique, histoire des mots & expressions 3- GARDER DES TRACES : Il est important de conserver une trace de ce travail et d avoir un outil en classe individuel qui permette aux élèves de ranger dessins effectués, copie d affiches, textes, etc pour chaque spectacle ; cet ensemble constituera progressivement la mémoire de tout ce travail. Langage courant > langage spécifique Observer la distinction entre : - Personne / personnage - Vêtements / costumes - Objets / accessoires... LEXIQUE THEATRAL* & HISTOIRES DU THEATRE

4 Le Théâtre Lors de la visite au théâtre, des élèves (ex. une commission photos) ont pu prendre des photos des lieux => les agencer en une grande fresque avec légende => exposé / codes d un lieu de spectacle Réunir des photos de spectacles, les observer et les commenter. Montrer que le décor et les costumes ont des qualités plastiques et des significations... Autour de l histoire du théâtre, de ses métiers Recherches sur le théâtre à travers les époques ou dans le monde : Utiliser abondamment l iconographie (faire commenter des images d acteurs de tragédie en Grèce ancienne, de kathakali, de théâtre nô, puis de commedia dell arte et de théâtre d aujourd hui ; retrouver leur origine géographique, les faire classer chronologiquement ; s intéresser aux diverses traditions du maquillage, du masque ) Découvrir les métiers du théâtre et sa réalité économique (étudier des plaquettes ou des programmes de différents lieux de programmation, relever toutes les professions du spectacle qui apparaissent sur ces plaquettes, repérer ces lieux de diffusion sur une carte, consulter leur site Internet, découvrir l organigramme d un lieu de diffusion et de création ) S intéresser à la réalité économique et politique du théâtre à travers les époques en posant la question du prix de la place, la protection royale (ex : Molière à la cour royale), le mécénat, le subventionnement institutionnel Les genres de spectacles «Colle le ou les icônes te permettant de caractériser la représentation* à laquelle tu as assisté.» Ex. de corpus d icônes > à contractualiser et à légender avec les élèves

5 HISTOIRES DES MOTS ET DES MAUX DU THEATRE** Des superstitions, des traditions COUR ou JARDIN : Au théâtre, «côté cour» désigne la partie droite de la scène lorsque le public la regarde et «côté jardin» la partie gauche de la scène. Cela provient d une habitude prise à la Comédie Française, à l époque où elle était installée aux Tuileries. En effet, la scène donnait d un côté sur le jardin et de l autre sur la cour du bâtiment. Il ne faut jamais dire «bonne chance» pour souhaiter la réussite d un spectacle mais plutôt «merde»! Cette expression remonte au temps où les spectateurs arrivaient au théâtre en calèche. Les chevaux ne manquaient pas de faire des crottes sur le parvis du théâtre. Le volume du crottin indiquait ainsi si le public était nombreux ou pas. Aujourd hui encore, on dit «merde» aux artistes pour leur porter chance. Par contre, ils ne doivent pas dire «merci», ça porterait malheur! On nomme aussi ce terme «Mot de Cambronne», en référence au général Pierre Cambronne qui l aurait prononcé comme seule réponse au général britannique Charles Colville qui le sommait de se rendre. La couleur verte est réputée maudite au théâtre! Pendant longtemps, les vêtements verts des comédiens étaient teints avec une substance contenant de l oxyde de cuivre ou du cyanure, très toxiques, provoquant de graves t roubles de santé chez les comédiens. On dit aussi que Molière portait un costume vert quand il est mort (en jouant Le Malade Imaginaire). En France, on ne doit pas prononcer le mot «corde» sur scène ou dans les coulisses. L origine de cette superstition viendrait des premiers machinistes qui étaient d anciens marins. Sur un bateau, de nombreuses cordes servent aux manœuvres et chacune d elles porte un nom différent (filin, drisse, guinde ) et l on désigne par «corde» celle qui set à tirer la clache avec laquelle on salue les morts. Jour de relâche! On doit fermer le théâtre au moins une fois par semaine afin de permettre aux fantômes de jouer leur propre pièce et ce jour est appelé jour de relâche! Le vocabulaire du théâtre : s amuser avec le vocabulaire spécifique (imaginer des jeux de vocabulaire à partir du dictionnaire de la langue du théâtre d Agnès Pierron), avec les expressions «consacrées»** (écrire une scène autour de l expression «brûler les planches») jouer dans l espace les expressions comme cour et jardin, avant-scène, fond de scène,

Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème

Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème PRENDRE LE CHEMIN DU THEATRE Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème 1 SOMMAIRE I - LA CHARTE DU JEUNE SPECTATEUR...3 1. Dix conseils pour mieux profiter

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers.

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers. Jean Bauné, chargé de mission Théâtre Éducation NTA Michèle Duterte, coordonnatrice 1 er degré Maine-et-Loire Jean Lataillade, coordonnateur Vendée 40 41 Comment? La formation initiale Pourquoi? Pour permettre

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

Le Théâtre des Travaux et des Jours présente un spectacle tout public à partir de 16 ans :

Le Théâtre des Travaux et des Jours présente un spectacle tout public à partir de 16 ans : Le Théâtre des Travaux et des Jours présente un spectacle tout public à partir de 16 ans : Vieille route de Marenne, 2 6990 Bourdon 084/31.19.46 bureau@theatredestravauxetdesjours.be www.theatredestravauxetdesjours.be

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur.

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. couverture QUI SOMMES NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. QUE FAISONS NOUS? «Le Cirque est Partout» : les créations et prestations

Plus en détail

Saison 2014-2015. Dossier pédagogique LA FAMILLE

Saison 2014-2015. Dossier pédagogique LA FAMILLE Saison 2014-2015 Dossier pédagogique LA FAMILLE Dates de représentation : Vendredi 5 décembre à 20h30 Samedi 6 décembre à 20h30 Dimanche 7 décembre à 17h Durée estimée : 1h40 M. Gilles GOUPIL Enseignant

Plus en détail

LA LIBERTINE CÔTÉ JARDIN

LA LIBERTINE CÔTÉ JARDIN Katia Verba LA LIBERTINE CÔTÉ JARDIN Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Ébauche. Éducation artistique - maternelle à 12 e année. Sommaire des consultations avec des représentants francophones et en immersion française

Ébauche. Éducation artistique - maternelle à 12 e année. Sommaire des consultations avec des représentants francophones et en immersion française Éducation artistique - maternelle à 12 e année Sommaire des consultations avec des représentants francophones et en immersion française 2009 Remarque. Dans cette publication, les termes de genre masculin

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Objet : «conduire un projet artistique autour de résidences d artistes» Lieu : «La Voilerie Danses» (association Son Icône Danse)

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min DOSSIER ARTISTIQUE Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant. Scènes de théâtre Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept Dans cette fiche, vous trouvez des activités autour d une ou plusieurs scènes de théâtre choisies, des pistes d exploitations pédagogiques

Plus en détail

- Pianiste - Groupe de jazz new Orleans (à partir de 3 musiciens) - Chanteurs et chanteuses - Grand orchestre - Récital de chansons françaises

- Pianiste - Groupe de jazz new Orleans (à partir de 3 musiciens) - Chanteurs et chanteuses - Grand orchestre - Récital de chansons françaises EXCLUSIVITE ACTA FABULA SOIREE ANNEE 20 COTTON CLUB Soirée Clé en main ACCUEIL ET AMBIANCE Comédiens au talent multiple en costumes d époque Musiciens et autres animations visuelles - Animation en déambulation,

Plus en détail

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières Animation pédagogique Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle Développer les interactions langagières le 03/03/2010, à Allouville-Bellefosse Sommaire Introduction I. Aspects théoriques : pourquoi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse. Département de la communication

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse. Département de la communication DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Département de la communication Cécile Corradin 01 55 55 99 12 cecile.corradin@recherche.gouv.fr Elodie Flora 01 55 55 81 49 elodie.flora@recherche.gouv.fr ET VOUS, QUE

Plus en détail

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES S ABONNER D LE MONDE ENTIER, C EST FACILE par l intermédiaire de votre délégué local, dont les coordonnées figurent ci-dessous. Seul votre délégué local vous permet de bénéficier des tarifs les plus avantageux

Plus en détail

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING

«ATELIER RACONTÉ» : LE VJING LES ARTS NUMÉRIQUES L'Atelier Auteur «ATELIER RACONTÉ» : LE VJING Romuald Beugnon Date 2010 Descriptif Témoignage d'un réalisateur intervenant sur le Vjing : présentation d'une démarche menée dans le cadre

Plus en détail

Cristina Marocco : Le parfum

Cristina Marocco : Le parfum Cristina Marocco : Le parfum Paroles et musique : M. Estève-C. Marocco /Art Mengo Plan 2 Music /PIAS Thèmes Le parfum. Objectifs Objectifs communicatifs : Évoquer des souvenirs liés à des sensations. Faire

Plus en détail

Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieux culturels)

Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieux culturels) Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieu culturels) Page 1 sur 19 TABLE DES MATIERES Cahier de charge application cartographie... 1 (base de données des acteurs

Plus en détail

Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016

Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016 Formulaire de mise en candidature Éloizes 2016 Voici le formulaire de mise en candidature des Éloizes 2016. Il est maintenant temps de soumettre votre candidature pour une œuvre, une prestation ou une

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

ZAZA FOURNIER, La vie à deux (2 56)

ZAZA FOURNIER, La vie à deux (2 56) (2 56) PAROLES Ne fais pas comme ceci, Moi je fais comme cela, C est ma manière à moi Moi je dis comme cela, Mais on dit comme ceci Et c'est plus juste ainsi, Ne va pas par ici, Moi je vais par là, Passe

Plus en détail

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION Séquence Lettres / Documentation / TICE Classe de 6è et club journal Collège Gabrielle Colette Puget sur Argens Académie de Nice Roxane Obadia CONSTAT INITIAL

Plus en détail

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant

Les grands centres ressources nationaux du spectacle vivant Fiche Mémo Ressources juridiques dans Ressources le spectacle vivant Vous travaillez dans le spectacle vivant et vous avez besoin d une information juridique? Voici une liste de ressources disponibles

Plus en détail

laboratoire artistique transdisciplinaire

laboratoire artistique transdisciplinaire laboratoire artistique transdisciplinaire «Insula Prod, spécialiste du Mapping Vidéo et des immersions interactives» L ART D AUGMENTER LA RÉALITÉ Une expérience sensorielle unique De plus en plus présent

Plus en détail

Forum «art, culture et création» Genève, 2008. Atelier Statut social des artistes et acteurs culturels * * *

Forum «art, culture et création» Genève, 2008. Atelier Statut social des artistes et acteurs culturels * * * 1 Forum «art, culture et création» Genève, 2008 Atelier Statut social des artistes et acteurs culturels * * * Pour une amélioration de la prévoyance professionnelle des artistes et acteurs culturels Un

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

MAQUILLEUSE DES MÉTIERS DE L OPÉRA. Livret rédigé par Hélène Jarry-Personnaz SCÉRÉN-CNDP, 2008

MAQUILLEUSE DES MÉTIERS DE L OPÉRA. Livret rédigé par Hélène Jarry-Personnaz SCÉRÉN-CNDP, 2008 DES MÉTIERS DE L OPÉRA MAQUILLEUSE Livret rédigé par Hélène Jarry-Personnaz SCÉRÉN-CNDP, 2008 Cette séquence est extraite du DVD Côté coulisses, avec «Les Noces de Figaro» qui propose une découverte des

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères La Scène Les membres d une troupe de théâtre amateur sont souvent plusieurs pour préparer un spectacle, aménager la scène, implanter les projecteurs. Il est de ce fait intéressant d avoir un langage en

Plus en détail

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent Contact : Ghislain Foulon shintai@live.fr Tél.: +33 (0)6.82.887.60.36. Comité des Fêtes CRS 53 MARSEI CHICHE Eric 71 AVENUE CLAUDE MONET 13014 MARSEILLE comite.des.fetes.crs53@gmail.com 0664712294 Maître

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Dossier de Presse 2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Consciente de la très grande qualité de son patrimoine architectural et naturel, la Ville de Bagnères-de-Bigorre

Plus en détail

Bruxelles-Capitale. COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE Administration. AFFAIRES CULTURELLES ET TOURISME Culture

Bruxelles-Capitale. COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE Administration. AFFAIRES CULTURELLES ET TOURISME Culture Bruxelles-Capitale COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE Administration AFFAIRES CULTURELLES ET TOURISME Culture TEXTE DU REGLEMENT RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES AUX COMPAGNIES THEATRALES ET DE DANSE PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

de Mandine Guillaume

de Mandine Guillaume présente Spectacle pour enfants de 6 à 12 ans de Mandine Guillaume d après «Bocalises» de Roland Bousquet L Histoire Méo, poisson d eau douce, mène une existence paisible dans le siphon du lavabo blanc

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Fiche Technique La Tragédie Comique La Fabrique Imaginaire

Fiche Technique La Tragédie Comique La Fabrique Imaginaire Fiche Technique La Tragédie Comique La Fabrique Imaginaire Durée du spectacle : 1h40 sans entracte. L équipe Avec Texte, conception Réalisation Régie générale et lumière Administration et chargée de production

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Programme des Mercredis

Programme des Mercredis Pensez à équiper vos enfants!!! Le printemps est là!!!. Alors pensez aux chaussures et vêtements en fonction du temps. INSCRIPTIONS POUR LES VACANCES D ETE depuis début avril vous pouvez téléphoner pour

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie

Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie Le rôle de l observateur. Evaluation, co-évaluation et autoévaluation de la discussion, en cours de philosophie Nathalie Frieden, natalia.frieden@unifr.ch, université de Fribourg, Suisse Résumé : L expérience

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE.

START. EVENTs CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START CONCIERGERIE. «Plus de temps a perdre, TOUT EST SOUS CONTRôLE» START. BIENVENUE DANS L UNIVERS START COnciergerie Service international de conciergerie de luxe, START Conciergerie rassemble depuis sa création un cercle

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

ECOLE DE CIRQUE DE LYON

ECOLE DE CIRQUE DE LYON ECOLE DE CIRQUE DE LYON Formation préparatoire aux arts du cirque 2010-2012 Ecole de Cirque de Lyon / MJC Ménival 29 avenue de Ménival / 69005 LYON / TEL : 04 72 38 81 61 contact@ecoledecirquedelyon.com

Plus en détail

Cycle 3 Champ lexical Poésie

Cycle 3 Champ lexical Poésie de Séance 1 Entrée par poésie : Séance: découverte du texte Poème de Georges Pérec, Déménager Présentation sur papier. Lecture silencieuse et recherche individuelle : 10mn Mise en commun : 10 mn Recherche

Plus en détail

immersion Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS Cet été, École Suger / British Council

immersion Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS Cet été, École Suger / British Council Nous contacter : +33 (0)1 49 55 73 00 iledefrance@britishcouncil.fr Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS SUGER Retrouvez toutes les informations sur notre site : www.britishcouncil.fr/sejours

Plus en détail

29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES 1492-1789

29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES 1492-1789 Premier trimestre 2015-16 Pôle Enfance jeunesse et sport 29, rue du clos de l érable 77400 SAINT-THIBAULT-DES-VIGNES L époque moderne 1492-1789 Pôle Enfance, jeunesse et sports Tel : 01 60 31 73 25 service-enfance@ville-st-thibault.fr

Plus en détail

En bref. On voit ce que l informatique permet de réaliser, mais on ne voit pas comment l informatique le

En bref. On voit ce que l informatique permet de réaliser, mais on ne voit pas comment l informatique le Informatique En bref On voit ce que l informatique permet de réaliser, mais on ne voit pas comment l informatique le réalise. Elle se cache dans presque tous nos objets usuels, de l ordinateur aux équipements

Plus en détail

Incentives & Teambuilding

Incentives & Teambuilding Devenez acteurs, réalisateurs, caméramans Selon le thème choisi (propre à la problématique de la société, historique ou culturel) chaque se verra confier une mission : écrire ou réécrire un scénario, mettre

Plus en détail

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 19 et 20 avril 2013 à Paris invitation Pour la préparation de la 16 e édition de la Semaine de la solidarité internationale,

Plus en détail

Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL

Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL CIEP SEVRES 2013 SOMMAIRE TITRE PAGE Introduction à la problématique 1 Thématique du projet personnel ( Module

Plus en détail

Vidéo Clip. " T'es pas au cirque, fais. pas l'clown! " Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique

Vidéo Clip.  T'es pas au cirque, fais. pas l'clown!  Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique Vidéo Clip " T'es pas au cirque, fais pas l'clown! " Document d'accompagnement au vidéo clip Marie Champagne, enseignante en musique Julie Rodrigue Septembre 2004 conseillère pédagogique Le contexte Les

Plus en détail

Rendre accessible à tous la réalité augmentée

Rendre accessible à tous la réalité augmentée Rendre accessible à tous la réalité augmentée D où vient l idée de Mini Mobile Story? La réalité augmentée est souvent perçue comme un système très complexe, animé et capable de mettre en scène informations

Plus en détail

Un spectacle pour 2 comédiens, 20 personnages et 5 marionnettes

Un spectacle pour 2 comédiens, 20 personnages et 5 marionnettes COMPAGNIE OLOLO Tr o i s c o n t e s d e l a r u e B r o c a L e c o c h o n à h i s t o i r e s Un spectacle pour 2 comédiens, 20 personnages et 5 marionnettes Dans une très vieille épicerie buvette,

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique L Armada Productions 3, rue de Lorraine 35000 Rennes 02 99 54 32 02 www.armada-productions.com www.adventuresinfrontofthetvset.com Contact / Salima

Plus en détail

Fiche informative sur l action

Fiche informative sur l action Fiche informative sur l action Titre de l action : «Galerie d art contemporain et cycle d exposition» Renseignements utiles Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Lycée René

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Gala des prix Trille Or Édition 2015 (à Ottawa les 5-6-7 mai) Trousse de mise en candidature

Gala des prix Trille Or Édition 2015 (à Ottawa les 5-6-7 mai) Trousse de mise en candidature Gala des prix Trille Or Édition 2015 (à Ottawa les 5-6-7 mai) Trousse de mise en candidature DATES DU GALA DES PRIX TRILLE OR ÉDITION 2015 3 PÉRIODE DE RECENSEMENT 3 DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES

Plus en détail

N 27 Du 20 juin Au 26 juin 2012

N 27 Du 20 juin Au 26 juin 2012 N 27 Du 20 juin Au 26 juin 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 22 juin 2012 par Edwige Jeannenot C est quoi, le don d organe? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici les mots

Plus en détail

proposition pour la conception et la mise en page de la lettre d information du Pays Chatillonnais

proposition pour la conception et la mise en page de la lettre d information du Pays Chatillonnais proposition pour la conception et la mise en page de la lettre d information du Pays Chatillonnais 19, rue pasteur 21000 Dijon t é l. : 08 72 13 97 65 06 61 85 17 73 s t u d i o. i n d e l e b i l @ f

Plus en détail

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs»

22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» 22 janvier 2010 «Journée franco-allemande» «Points Info OFAJ» et «DFJW-Infotreffs» L idée En octobre dernier, tous les Points Info OFAJ et DFJW-Infotreffs ont été invités à signaler les manifestations

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Tone Lunden Bibliothèque de Hjoerring, Danemark

Tone Lunden Bibliothèque de Hjoerring, Danemark Date submitted: 19/08/2009 Le fil rouge. La nouvelle bibliothèque centrale de Hjoerring, Danemark Tone Lunden Bibliothèque de Hjoerring, Danemark Traduction : Vincent Bonnet Bibliothèque de Marseille Meeting:

Plus en détail

PROGRAMME JEUNE PUBLIC

PROGRAMME JEUNE PUBLIC PROGRAMME JEUNE PUBLIC VACANCES D HIVER 2014 Enfants de 4 à 5 ans, de 5 à 7 ans et de 8 à 10 ans Adolescents de 11 à 14 ans Atelier : 2h / 12 par personne Du lundi au vendredi à 10h30 et 14h30 RÉSERVATION

Plus en détail

Circulaire n 5425 du 29/09/2015. Circulaire d'informations culturelles - Octobre 2015

Circulaire n 5425 du 29/09/2015. Circulaire d'informations culturelles - Octobre 2015 Circulaire n 5425 du 29/09/2015 Circulaire d'informations culturelles - Octobre 2015 Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre subventionné libre confessionnel libre non confessionnel)

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

I / Le dispositif Auto-école 2009 /2010. II/ Apprendre sans confrontation : le bilan

I / Le dispositif Auto-école 2009 /2010. II/ Apprendre sans confrontation : le bilan Lycée Professionnel BARTHOLDI 12, rue de la Liberté 93420 SAINT DENIS 01 49 71 32 00 01 48 21 46 86 ce.0930138v@ac-creteil.fr Site : http://www.lpbartholdi.ac-creteil.fr/ Dispositif Nouvelles Chances Autoécole

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail