Utilisation de blogs comme un outil académique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation de blogs comme un outil académique"

Transcription

1 Utilisation de blogs comme un outil académique Valentin Campion Janvier Introduction Les weblogs, ou blogs, représentent un nouvel outil de publication qui s est développé avec la démocratisation d internet. Ils étaient au départ réservés à la tenue d un journal personnel en ligne : un web log. Ils se sont ensuite diversifiés dans les usages avec l émergence des blogs tenus par des professionnels. Aujourd hui, les blogs comptent de nombreuses publications sérieuses et reconnues, et leur influence est certaine. Le blog est un site web qui contient une série d entrées : les posts. Ceux-ci sont disposés suivant un ordre antichronologique : les posts les plus récents sont les plus visibles sur la page d accueil. Tous les posts sont marqués par une date de publication et un auteur. Ces posts contiennent un texte, un lien, une image, un son, une vidéo ou une combinaison de ces derniers. Les posts les plus anciens sont archivés dans une partie séparée du site. Ce qui définit le blog est son format. Un des créateurs de Blogger 1, Evan Williams, donne sa définition de ce qu est un blog : To me, the blog concept is about three things : frequency, brevety and personality. (...) This clarification has evolved over time, but I realize early on that what was significant about blog was the format not the content.[14] A cette définition du blog, nous pouvons ajouter un des facteurs les plus importants des blogs, à savoir l interactivité. Le fait de bloguer est une part intégrante du web, pour la vision qu en a son inventeur, Tim Berners-Lee : Our minds hold thousands of ephemeral tentative associations at the same time. To allow group intuition, the Web would have to capture these threads half-toughts that arise, without evident rational thoughts or inference, as we work. (...) This all works only if each person makes links as he or she browses, so writing, link creation and browsing must be totally integrated.[1] 1. Blogger est une plateforme en ligne de publication de blog 1

2 Le blog est une manière simple et ouverte à tous de participer à la vie en ligne. Il requiert peu de compétences techniques et peu de moyens financiers. Les blogs sont de plus en plus utilisés dans le cadre académique, qu ils servent d outil d enseignement, de partage d idées ou centres d intérêts, ou encore afin de présenter une identité en ligne. Les universitaires apprécient de pouvoir être à la fois auteur et public[5]. Nous étudierons ici les blogs utilisés dans un cadre académique. Cela comprendra dans un premier temps les blogs tenus par les chercheurs ; nous verrons ce qu ils apportent au processus de recherche. Ensuite, nous montrerons ce qu un blog permet lorsqu il est utilisé comme un outil d enseignement. La section suivante concernera les blogs académiques d un point de vue de la communication. Enfin, nous analyserons un cas pratique : le blog de la filière STIC 2. 2 Les blogs et la recherche La tenue d un blog par un chercheur lui apportera de nombreux avantages durant toute la période de sa recherche. 2.1 Les possibilités techniques du blog D un point de vue technique, le blog permet une accessibilité constante à la publication. En général, il n est requis qu un accès à internet pour publier un post. Le délai de publication est nul, contrairement à la publication d articles scientifiques dans des revues qui demanderont l approbation d un comité de lecture[2]. Il existe de nombreuses plateformes qui permettent de créer un blog et de l héberger gratuitement : la publication est ici "gratuite". Cet accès facilité à la publication va introduire un nombre important de blogs sur des sujets de recherche tenus par des dilettantes. Toutefois, le lecteur averti pourra analyser les liens et les sources qu apporte le blogueur afin de critiquer la pertinence de ses propos, critique personnelle à laquelle on ajoutera la critique faite par les autres lecteurs[6]. La publication en ligne propose aussi une disponibilité accrue au public. Cette possibilité d être consulté par un grand nombre de personnes est une motivation certaine à la publication de ses travaux, autant pour les chercheurs[10] que pour les étudiants[13]

3 2.2 Les apports du format du blog Au niveau du format proposé par le blog, les apports à la recherche sont nombreux. Son majeur atout étant l interactivité qu il propose. Déjà permis par n importe quel type de publication en ligne, le système de lien est particulièrement important dans les blogs. La notoriété de ceux-ci dépend des liens entre les blogs. Avec ces liens se crée un vrai réseau social entre les blogueurs[10][11]. Les connexions intellectuelles sont hautement facilitées par ces liens entre les blogs, un fait qui encourage les universitaires à tenir un blog[5]. Les commentaires des lecteurs représentent un atout pour le chercheur dans l évaluation de sa publication. Ils peuvent être utilisés comme une présoumission à un comité de lecture en vue d une publication dans une revue scientifique[2]. Les lecteurs vont pouvoir approuver ou non la pensée de l auteur, lui apporter des commentaires ou des références. Cette interaction va donner au chercheur la possibilité d améliorer sa publication, et ce de manière continue. Cette confrontation des avis autorise au chercheur une nouvelle approche dans la revue de sa pensée ; la critique est maintenant presque instantanée[10]. Même si le blog est ouvert à tous les types de lecteurs, les commentaires sont généralement pertinents concernant la recherche. Il est rare d être lu par des personnes peu intéressées. La discussion permise par le blog est donc souvent enrichissante[6] contrairement à l exposition de son sujet de recherche au cercle des connaissances proches, qui amènera peu d échanges spontanés. La tenue d un blog aura des bénéfices au niveau de la compétence d écriture du chercheur[2]. Les scientifiques ne sont pas tous doués pour la rédaction ; l entrainement que propose le blog est bienvenu. La pratique régulière de l écriture améliorera le style et la facilité à la rédaction de ces chercheurs. Le format n est pas contraignant, les posts peuvent être courts, sans liens entre eux, multimédia, etc. Ces caractéristiques autorisent également l exercice régulier de la rédaction en cas de manque de temps. Un enseignant, par exemple, n aura en certaine période qu un temps limité à consacrer à l écriture, et le blog lui permettra de pratiquer la rédaction de manière brève[10]. Le blog est un espace de réflexion. La rédaction d un post demande une imagination et une organisation de ses idées. A l organisation s ajoutent le besoin et la possibilité de les documenter. Toutes ces qualités seront stimulées par la tenue d un blog, ce qui provoquera une plus grande inspiration[10], avec tous les avantages que ces stimulations apporteront dans les processus de recherche et de rédaction scientifiques. La particularité du blog est aussi son organisation chronologique. Les posts sont agencés de façon à ce que le plus récent soit mis en avant. Cette disposition facilite la consultation des avancées les plus récentes pour se tenir à jour dans 3

4 ses sujets de recherche, surtout que les formats sont courts[10]. Cette organisation différente de la méthode habituelle classification par sujet apporte un point de vue différent sur sa propre pensée et permettra une pensée plus créative. L idée d historique de la recherche a, avec le blog, un nouveau sens. Il est facile de retrouver une évolution de sa pensée par la consultation de son blog. Plus qu avec un journal, la possibilité technique de documenter ses posts ou d effectuer une recherche amène une gestion poussée du processus de son évolution[10]. Le suivi du processus de formation des idées peut également être documenté en liant les posts concernant un même sujet entre eux[11]. Le format numérique est aussi utile pour une réutilisation aisée de ses écrits précédents. Le format du blog autorise aux chercheurs dans des domaines en évolution constante et rapide de développer une précédente publication. Parfois les sujets de recherche évoluent entre la soumission et la publication. L auteur peut donc dans son blog ajouter des références, des informations ou des découvertes qui n existaient pas lors de la rédaction de son travail[8]. Ces liens entre un blog et une publication classique font la promotion de cette dernière. 2.3 Le blog est informel Le blog est un outil de publication personnel. Il ne dépend que de l auteur. Ce caractère informel permet à l auteur d user de créativité, sans restriction par rapport à des conventions ou à des codes attendus dans d autres types de publication. De cette créativité découle naturellement le développement de points de vue alternatifs qui aideront le chercheur souffrant d un manque d originalité dans son approche d une problématique. Le blog permet une liberté importante à son auteur qui ne doit répondre à aucune autorité de publication, que ce soit l université dont il dépend ou les éditions qui le publieront[10]. Sans ces pressions, le blogueur peut entretenir une discussion décontractée, dans un style moins soutenu et plus fluide avec ses lecteurs. Cela rendra son sujet de recherche plus accessible à chacun. La publication est également spontanée rapide et très rarement rectifiée, ce qui lui apporte une honnêteté peu courante dans la publication traditionnelle. Cela va renforcer les liens avec le public[11]. Comme il ne dépend que de son auteur, le blog lui autorise la publication sur des sujets qui n intéressent pas les éditions scientifiques classiques. Le blogueur peut de ce fait publier un article court, un article sur une thématique ouverte ou autre. 4

5 2.4 Autres avantages et peur à propos des blogs Dans d autres registres, nous pouvons dire que la tenue d un blog permet de rester concentré lorsque l on est en ligne. L attention du blogueur est retenue par son sujet de publication et il évite alors de s égarer ; il optimise son temps en ligne[11]. L ouverture à la lecture d un blog peut aussi faire peur aux chercheurs. Dans un monde académique où les idées sont le principal crédit des universitaires, il peut être inquiétant de les exposer à tous avant une publication scientifique[11]. On peut toutefois balancer cette peur en la comparant à la discussion d idées lors de rencontres informelles qui, contrairement aux blogs, ne gardent pas d historique. De par son ouverture, le blog propose aussi à la communauté scientifique de publier des recherches en cours, disponibles pour l exploitation par tous de manière libre, sans risque de dépôt de brevet[2]. Il est un énorme outil de circulation des savoirs. Dans le cas de recherches effectuées à plusieurs, le blog permet une communication importante avec le seul besoin d une connexion à internet. Les chercheurs peuvent publier rapidement leurs dernières découvertes et les partager avec leurs collaborateurs. Il permet aussi de donner aux autres des instructions, des conseils ou des bonnes pratiques qui concernent la recherche. Les frontières virtuellement inexistantes d internet rendent possibles des collaborations précédemment impensables entre des chercheurs séparés par la distance dans le monde réel. 3 Les blogs et l enseignement Les spécificités du blog en font un support de choix pour l enseignement. Il apporte beaucoup à la fois à l enseignant et à l étudiant, comme nous allons le montrer ici. 3.1 Le blog est interactif Le format du blog permet d avoir un support d enseignement multimédia. Le blog rend possible l utilisation de contenus dynamiques[13] vidéo, son, etc., incompatibles avec un support classique d enseignement 3. Les images, même s il est possible de les utiliser sur un support papier, rendent mieux sur un écran adapté et surtout la consultation est améliorée avec le numérique possibilité de zoom, pas de perte de qualité suite à l impression. 3. Les supports d enseignement classiques sont typiquement le syllabus et les transparents. 5

6 Les liens apportent également la possibilité aux étudiants de compléter leurs connaissances en dehors du strict cadre du cours. L interactivité du blog le transforme en lieu de partage, autant entre le professeur et les étudiants qu entre étudiants. Ceux-ci peuvent apporter des clarifications sur des sujets vus aux cours, demander de l aide, poser des questions ou donner leur avis. Tout ceci améliore la compréhension de la matière par les étudiants et les motive à l apprentissage ; ils ne se sentent plus isolés. On observe la création d une véritable communauté autour du blog, et donc du cours[13]. Cette communauté participe au sentiment d appartenance et d identité d un enseignement. Dans le cadre des travaux liés au cours, le blog va permettre aux étudiants une publication ouverte à tous, avec les avantages que cela amène, à savoir une revue par ses pairs du travail et donc son amélioration constante[13]. Le professeur Henry Jenkins rappore qu il propose à ses étudiants de poster leurs travaux sur son blog. Il encourage ensuite les étudiants qui rencontrent le plus grand succès à la publication académique[8]. Il motive de cette façon certains étudiants à la perspective de la recherche académique. 3.2 Apports du blog au cours Le blog utilisé comme outil d enseignement va permettre au professeur de maintenir à jour son cours. Il pourra aussi y rassembler toute l information qui le concerne et en faire un lieu de connaissance unique, et donc plus facile d accès pour les étudiants. L accès est également facilité par la disponibilité constante du blog. Avec une simple connexion, l étudiant pourra consulter tout ce qui concerne un cours qu il suit[13]. Un blog dédié à un cours va également permettre aux alumni de pouvoir y participer. Cette ouverture aux anciens étudiants est bénéfiques à la fois pour l enrichissement du savoir de ceux-ci mais aussi pour le partage de l expérience professionnelle attendant les futurs diplômés. Les alumni peuvent facilement se tenir à jour dans leur domaine de connaissance et leur participation fait le lien entre l enseignement théorique et l application professionnelle des connaissances[8]. 3.3 La relation entre professeur et étudiants par le blog Le blog permet au professeur qui le tient de partager avec ses étudiants ses sujets de recherche, mais aussi ses centres d intérêt. Le blog crée de cette façon un lien priviligié entre le professeur et ses étudiants qu il serait difficile et couteux en temps d engendrer et d entretenir d une autre façon. 6

7 Le professeur qui se fait connaitre par son blog a également davantage de chance d intéresser les étudiants. Puisque les étudiants connaissent ses sujets de recherche, ses méthodes de travail, ils peuvent plus facilement intégrer une équipe de recherche dirigée par le professeur[2]. L enseignant pourra utiliser le blog pour y faire la promotion des évènements qui concernent le sujet du cours, typiquement les conférences organisées dans son cadre. 4 Les blogs et la communication Le blog est un formidable outil de communication. Ses possibilités d utilisation sont nombreuses et efficaces. 4.1 Visibilité en ligne et blog Il est disponible en ligne, simplement et rapidement, pour tous et partout. Les blogs sont indexés par les moteurs de recherche classiques. Le blog offre alors une visibilité accrue à son auteur. En dehors du simple cadre académique, l indexation permet à un chercheur ou un groupe de chercheurs de se faire connaitre par le secteur privé. Une recherche sur un sujet précis dans Google Search par exemple proposera un blog de recherche académique et pourra déboucher sur une proposition d emploi ou de partenariat avec une entreprise privée[2], mais aussi à tisser des liens entre un cursus et le secteur privé[8]. Avec cette visibilité arrive la notoriété de l auteur. Il sera facilement reconnu comme un expert dans son domaine de recherche par un plus grand public que la communauté universitaire si son blog est référencé par des moteurs généraux. Le blog va permettre aux plus jeunes chercheurs de se faire connaitre. Il est difficile de se faire publier sans expérience précédente. Avec la tenue régulière d un blog qui rencontre son public, le jeune chercheur augmentera sa notoriété et sa crédibilité dans la communauté scientifique[8][11]. Malgré cette visibilité, il est difficile pour un blogueur de toucher et fidéliser son audience[10]. A son commencement, un blog est peu intéressant vu son pauvre contenu. C est seulement avec le temps et la persévérance de l auteur que le contenu devient suffisamment riche pour intéresser un public. La concurrence est également un frein pour le développement de son blog. Le blogueur devra premièrement identifier son public afin de répondre au mieux à ses besoins et provoquer son intérêt. Ensuite, il faudra qu il se démarque de la concurrence, qu il propose un contenu, une vision, une approche uniques afin de fidéliser son public. Enfin, il devra faire sa propre publicité. Il pourra par exemple promouvoir son blog lors de cours, de conférences ou de déplacements. 7

8 Un moyen de promotion efficace sera aussi l entraide entre blogueurs sur un même thème, qui pourront se faire référencer l un par l autre. 4.2 Contrôle de l identité en ligne : le blog Le blog est une tribune au service du chercheur[2]. Il va lui permettre d apporter des explications et des précisions sur ses idées, ses publications. Le blogueur va pouvoir clarifier sa position lui-même, sans interprétation de la part de journalistes ou d autres universitaires qui pourraient détourner l idée de son travail. Il peut également se servir de cette tribune offerte par le moyen du blog pour passer des annonces ciblées vers son public. Les lecteurs sont par définition intéressés par sa thématique de recherche et il sera dès lors plus facile de monter une collaboration ou encore d avoir l avis d autres experts dans son domaine de recherche[2]. Le blog apporte une image vivante à son auteur[11]. Contrairement à une page d accueil personnelle, le blog sera régulièrement mis à jour, apportant sans cesse du nouveau contenu aux lecteurs. Il est de cette manière plus attrayant pour les visiteurs. Le blog participe à l identité en ligne du rédacteur. Le blogueur a donc un contrôle sur son identité numérique qui ne dépend plus uniquement de l avis des autres. Il permet à l universitaire de communiquer simplement et efficacement avec son public, ainsi qu avec les journalistes[10]. Le blog permettra de tenir des débats. Il est facile pour le blogueur de mettre en place un petit débat grâce aux commentaires[10]. Les interactions provoquées par le débat apportent une relation entre les participants et le rédacteur peut utiliser son blog afin de créer une communauté derrière lui. Le débat entre les universitaires est facilité par le caractère en ligne du blog. Alors qu il est difficile de rassembler des scientifiques du monde entier lors d une conférence qui ne durera que quelques jours, la mise en place d une discussion sur un blog est facile et possible à tout moment[5]. L idée de communauté dans les blogs est importante[5]. En effet, les lecteurs d un même blog partagent des intérêts communs et en discutent. A cela, on ajoute la possibilité de lier entre elles ces personnes ; une communauté se crée. Les blogs ne sont pas forcément personnels. Ils peuvent servir d outil de promotion pour un enseignement. Le media-studies program du MIT, par exemple, utilise un blog 4 pour sa promotion. Ce blog permet de communiquer sur l enseignement qui y est donné. Depuis sa mise en place, ce cursus a augmenté sa visibilité. De futurs étudiants l ont découvert par ce biais et ont pu mieux comprendre de quoi il s agissait. On a remarqué une augmentation en nombre et en 4. 8

9 qualité des étudiants inscrits à ce programme après la mise en place du blog[8]. 4.3 Réseautage par le blog Le blog va permettre un réseautage performant. Il rend aisé le suivi du travail d anciens collègues, de collaborateurs de recherche, etc. Le blog facilite à la fois le suivi des travaux en cours et le parcours professionnel[2]. Il sert la communication entre blogueurs, à prendre contact, à le garder, sans même avoir besoin de connaitre les coordonnées de la personne. Le réseau entre les blogueurs est semi-formel et autorise une convivialité appréciée[10]. Les relations ne sont plus limitées dans l espace-temps grâce à internet. Les contacts peuvent s effectuer entre plusieurs fuseaux horaires et à travers les frontières. Les blogueurs entretiennent des relations en dehors de leur champ de recherche. Ils multiplient leurs contacts et donc les possibilités de collaborations dans le cas de travaux couvrant plusieurs disciplines[10]. Le blog est un très bon outil de discussion. Il permet un style proche de la conversation en temps réel, avec l instantanéité de la réponse, en même temps que la tenue d une longue discussion structurée[5]. Celle-ci peut ici se tenir sur plusieurs jours, mais de manière suffisamment rapide pour que le sujet reste frais dans l esprit de ses contributeurs. Une conversation sur un blog n entraine pas d obligation de réponse il est moins formel qu une lettre ou la publication classique. La conversation peut même s arrêter et reprendre après plusieurs jours. 5 Analyse d un cas pratique : mastic.ulb.ac.be Après l étude des possibilités offertes aux blogs dans le cadre d une utilisation académique, essayons d analyser un cas pratique. L analyse pratique se concentrera sur le blog de la filière STIC de l Université Libre de Bruxelles. L analyse est basée sur des observations personnelles à propos du blog, mais aussi sur une discussion avec Max De Wilde assistant de la filière et superviseur du site et Manu Thommes étudiant et co-responsable de l alimentation du site. 5.1 Est-ce un blog? Le site correspond à la définition du blog que nous avons apportée dans l introduction. Les posts sont organisés de manière antichronologique et les plus anciens sont archivés. Le contenu des posts est multimédia, avec du texte, des phots, des liens, etc. De plus, il propose la discussion par commentaires. 9

10 blog. Ce site répond donc bien aux attentes que l on a concernant le format d un 5.2 Présentation du blog Le site présente plusieurs parties : l accueil, l information sur le MaSTIC, la recherche, les alumni, les partenaires et les jobs. Dans l accueil se retrouvent tous les posts de nouvelles concernant la filière la promotion de conférences, les informations générales à destination des étudiants, les évènements liés à des compétences développées dans le cadre du cursus et la promotion de projets dépendants du MaSTIC. L information sur le MaSTIC présente l enseignement. Le cursus y est expliqué ainsi que les débouchés qu il amène. Nous trouvons aussi dans cette section les informations administratives qui concernent l admission au master. L onglet emphrecherche va brèvement expliquer les thématiques de recherches possibles en lien avec le cursus. La partie sur les alumni introduit quelques anciens étudiants par leurs parcours professionnels et leurs avis sur l apport dans celui-ci de l enseignement qu ils ont suivi. Le blog propose également des liens vers des partenaires publics ou privés de la filière et enfin, la section emphjobs affiche une liste d offres d emplois ou de stages ouverts aux étudiants et diplômés du MaSTIC. En plus de ces sections, le blog fait la promotion de la présence de la filière sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn. Le blog est volontairement sobre et formel. Ce choix s est imposé après l exposition des objectifs et des contraintes techniques. Il est hébergé sur les serveurs de l université et cela a conduit à la décision d utiliser la charte graphique de l ULB et à garder les posts dans une optique formelle. Même si cette formalité est logique, il est dommage de ne pas encourager une certaine originalité qui aurait probablement augmenté l attrait du blog. 5.3 Fonction du blog Nous avons ici un blog utilisé principalement comme un outil de communication. Le but avoué du blog est de faire la promotion du MaSTIC auprès des étudiants et futurs étudiants. La promotion de la filière est clairement le meilleur usage d un blog dans un premier temps. Le MaSTIC est relativement récent et demande d accroitre sa visibilité, ce que le blog lui permet de faire facilement. De plus, l Université Virtuelle de l ULB se veut la plateforme électronique dédiée à l enseignement et la concurrence interne qu aurait pu être un blog 10

11 utilisé comme outil d apprentissage aurait été mal venu. Surtout que le blog comme outil d enseignement est peu approprié à la tenue par une filière entière, le format est plus adapté s il est dédié à un seul cours. Pour un cursus complet, le blog est aussi peu adapté à la recherche. Le blog sera plus cohérent s il est tenu par un unique chercheur ou encore par plusieurs chercheurs s il reste concentré sur une thématique précise. 5.4 Le blog comme outil de communication Maintenant que la fonction du blog est clairement identifiée, nous pouvons comparer ce que celui-ci apporte en pratique avec ce qu il est théoriquement possible de faire. On voit la volonté de créer une identité pour le MaSTIC. Le regroupement de toutes les informations disponibles sur le cursus aide le contrôle d une identité en ligne de la filière. Dans le but de la présentation du master, c est une réussite. Une consultation du blog par un étudiant lui permet de directement cerner les objectifs de l enseignement proposé. La promotion des compétences de la filière y est également réussie, notamment concernant CollectiveAccess avec de nombreux posts couvrant le sujet. De plus l indexation fonctionne. Par exemple, une recherche sur Google Search avec les mots clés collective access bruxelles ou belgique renvoie au moins un résultat sur le blog parmi les premiers liens référencés. D un point de vue de la création d un réseau autour de la filière, le constat est plus mitigé. La présence des alumni est encore assez faible pour la mise en place d un vrai réseau. De plus, ils ne sont pas directement joignables à travers le blog. Les étudiants sont également faiblement présents. Il faut nuancer en tenant compte de la jeunesse du blog. Un blog se construit dans le temps et devient plus attrayant avec la venue de nouveaux contenus. Il sera intéressant de le voir évoluer, les bases pour le réseautage étant posées. Il est difficile d évaluer l impact qu a le blog sur la visibilité de la filière à une large échelle. Premièrement, le blog est encore jeune et l audience n est pas encore suffisante pour être pertinente. Deuxièmement l impact réel est très difficile à estimer sur une courte période et sans enquête sur le sujet. Il serait pertinent de réaliser une étude d opinions parmi les étudiants en MaSTIC dans quelques années sur ce que le blog leur a appris. Troisièmement, la filière étant assez récente, il sera difficile d évaluer en quoi le blog seul aura contribué à sa visibilité, la promotion se faisant sur plusieurs fronts. Toutefois, les effets ne peuvent qu être bénéfiques. 11

12 5.5 Visibilité et promotion du blog Au niveau de la visibilité du blog en lui-même, il est difficile d être enthousiaste. L indexation n est pas une réussite : une recherche sur les mots-clés professionnel ou spécialiste et information ne liste pas le blog dans les premiers résultats sur Google Search, et ni l ajout de belgique ni l ajout de bruxelles n améliore le résultat. Il pourrait être intéressant d utiliser les compétences de la filière pour faire un travail de SEO 5 afin d améliorer l indexation du blog dans les moteurs de recherche. De plus, la promotion du site est basée sur le bouche à oreille, pendant les cours et les journées d informations sur le master, ce qui est pour le moment insuffisant. A la volonté de promouvoir le MaSTIC pourrait s ajouter la publicité pour le blog. Toutefois, le lancement d une campagne d ampleur demande de gros moyens en temps, travail et argent. Les responsables du blog espèrent cependant que celui-ci bénéficiera de la notoriété de projets tels que Free your metadata qui proposent un lien vers le site. Ce genre de lien, en plus d augmenter la visibilité du blog, rend plus clair le type d enseignement que propose le MaSTIC. 6 Conclusion Nous pouvons conclure ce travail en disant que les blogs utilisés dans un cadre académique proposent énormément d avantages, et ce pour un investissement relativement faible. L étape de la mise en place d un blog est la plus difficile dans tous les cas d utilisation. Le principal obstacle est la rencontre du public du blog dont dépendra son succès et donc son utilité. Or le succès découlera principalement du contenu du blog, qui par définition sera pauvre à son commencement. C est avec le temps et la persévérance que le blog grandira pour atteindre une maturité qui optimisera son utilité. Une fois que le blog aura son audience, les avantages liés à la communauté qu il regroupe se montreront, les apports au contenu se faisant autant par l auteur que par les lecteurs. Le blog arrivé à maturité sera dans un cercle vertueux : son succès entrainera son succès. Il faut toutefois que l auteur du blog reste dans une certaine rigueur de publication afin d entretenir l attrait du blog pour ses lecteurs. Comme outil de recherche, le blog représente principalement la liberté de publication. Le chercheur est libre de publier ce qu il veut, des recherches courtes, 5. Search Engine Optimization 12

13 sur des sujets inadaptés à la publication scientifique classique, des observations en mutations constantes, sans devoir répondre à d autres autorités que lui-même. C est un bon moyen d entrer dans la publication et de se créer une réputation sans devoir passer par les comités de lecture des revues scientifiques. Un jeune universitaire a grâce au blog un moyen très simple de publier, donc d exposer ses idées et créer sa réputation dans le milieu académique. A la liberté s ajoutent les avantages liés à la rédaction. Le blog permet de rapidement pratiquer l écriture et, de ce fait, améliorer son style. La tenue d un blog demande également une organisation et une rigueur, des qualités bienvenues dans la recherche académique. L apport d un blog à l enseignement est son enrichissement et sa compréhension. Le blog va permettre un partage entre les intervenants professeur, étudiants et alumni. Ce lieu d échanges permet une discussion libre autour des sujets du cours. Une conversation peut alors facilement s établir afin d approfondir le cours ou d en améliorer la compréhension. Ajoutons à cela le type de contenu qu autorise l utilisation du blog ; il rend le cours multimédia, vivant et donc plus attrayant aux étudiants. Le rassemblement de toute l information concernant le cours est aussi un atout du blog au point de vue pratique pour les étudiants. Dans le monde virtuel d aujourd hui, l identité en ligne est une question majeure. Le blog permet de contrôler son image numérique avec peu de moyens. Il est facile à mettre en œuvre et rapide à entretenir. Avec l utilisation des bons mots-clés, il sera même efficacement indexé par les moteurs de recherche classiques et proposera de cette façon une visibilité à son auteur en dehors du monde universitaire. Le blog va aussi permettre d entretenir des réseaux consacrés au savoir. Il sera utilisé comme outil de contact ou de conversation. Le cas pratique du blog du MaSTIC aura été intéressant à analyser. Utilisé pour la communication de la filière, on remarque qu il répond bien à l analyse théorique. Il reste évidemment des points à améliorer mais il est difficile d évaluer son efficacité après un si court délai après la mise en ligne. Il sera intéressant d étudier son évolution dans les années qui suivent. Pour terminer, nous pouvons simplement ajouter que les blogs utilisés dans un cadre académique, qu ils servent d outil de recherche, d enseignement ou de communication, assurent une grande efficacité pour peu de contraintes. Le blog sera dans tous les cas enrichissant pour l auteur et le lecteur. 13

14 Références [1] Tim Berners-Lee and Mark Fischetti. Weaving the Web : the past, present and future of the World Wide Web by its inventor. Texere, [2] Antoine Blanchard. Ce que le blog apporte à la recherche. Read/Write Book, pages , [3] Julia Davies and Guy Merchant. Looking from the inside out : Academic blogging as new literacy, book chapter 8. Peter Lang, [4] Lilia Efimova. Passion at work : Blogging practices of knoledge workers. Enschede, [5] Rory Ewins. Who are you? weblogs and academic identity. E-Learning, 2(4) : , [6] David Glenn. Scholars who blog. Chronicle of Higher Education, 49(39), [7] Alexander Halavais. Scholarly blogging : Moving toward the visible college, pages Peter Lang, [8] Henry Jenkins. Why academics should blog..., [9] Sara Kjellberg. Scholarly blogging practice as a situated genre : An analytical framework based on genre theory. Information Research, 10(3), [10] Sara Kjellberg. I am a blogging researcher : Motivations for blogging in a scholarly context. First Monday, 15(8), [11] Torill Mortensen and Jill Walker. Blogging thoughts : personal publication as an online research tool, pages InterMedia Report, Norway, [12] Denise Pan, Gayle Bradbeer, and Elaine Jurries. From communication to collaboration : blogging to troubleshoot e-resources. The Electronic Library, 29(3) : , [13] Jeffrey Wee Sing Sim and Khe Foon Hew. The use of weblogs in higher education setings : A review of empirical research. Educational Research Review, 5 : , [14] Giles Turnbull. The state of the blog. Interview with Even Williams, [15] Jill Walker. Blogging from inside the ivory tower, book chapter 1. Peter Lang,

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

«25 bonnes raisons d être actif sur les réseaux sociaux» - Sven Van Santvliet blogueur sur Hypoconnect - www.hypoconnect.be

«25 bonnes raisons d être actif sur les réseaux sociaux» - Sven Van Santvliet blogueur sur Hypoconnect - www.hypoconnect.be 25 bonnes raisons d être actif sur les réseaux sociaux On a beaucoup parlé des avantages et des inconvénients que présentent les réseaux sociaux. Alors pourquoi y consacrer un nouveau livre blanc? Parce

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor -

Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie. - Bachelor - Synthèse du Rapport de l auto- évaluation des cursus en Psychologie - Bachelor - Lausanne, Février 2011 Au cours de l année 2010, l Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE

Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1, 2, 4 et 33-36 du projet de consultation pour la LAHE Loi fédérale sur l aide aux hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (LAHE) Proposition de la CRUS et de la KFH pour la discussion sur les articles 1,, 4 et 33-36 du projet

Plus en détail

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par:

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING 1 ANALYSE DE LA SITUATION BÉNÉVOLAT AU QUÉBEC Quelques informations

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE VegaPro DIGITAL COMMUNICATION www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE DIGITAL En tant qu'agence digitale à Bejaia, Vegapro vous accompagne dans la définition

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB www.cinetic.ca L AGENCE Cinetic communication EN QUELQUES MOTS STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB IMPRESSION Par la diversité grandissante des plateformes publicitaires, CINETIC

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne 1 Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne Introduction De plus en plus d entreprises reconnaissent que les personnes porteuses d un handicap

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Analyse de la promotion des comptes Facebook

Analyse de la promotion des comptes Facebook Page 1 sur 9 Les SCD : fiers d être sur Facebook? D e plus en plus de SCD s interrogent sur la pertinence de leur présence sur Facebook. Mais ceux qui y sont déjà, le mettent-ils en valeur? Font-ils une

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement)

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Projet de MOOC* Titre : Médias sociaux en médecine et en sciences de la santé Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Co-responsables

Plus en détail

Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour

Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour Politique de divulgation de l information de la Société financière internationale Examen et mise à jour Aperçu du processus de consultation et d engagement Société financière internationale 26 août 2009

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME)

SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) SYLLABUS DES STAGES BACCALAURÉAT EN COMMUNICATION (JOURNALISME) EDM1201 : Presse écrite ou Internet I EDM1202 : Presse écrite ou Internet II EDM3201 : Journalisme télévisuel ou radiophonique I EDM3202

Plus en détail

Dossier : Radarly Henry 2013-2014

Dossier : Radarly Henry 2013-2014 Dossier : Radarly Henry Antoine Président Cellie 2013-2014 Comme l'a annoncé Cellie, un partenariat a été signé entre l'iae de Poitiers et la société Linkfluence. Il se traduit notamment par la mise à

Plus en détail

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC Septembre 2013 Cette synthèse fait suite à la procédure d évaluation du Master en Management HEC, réalisée au semestre d automne 2011,et incluant

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Lancé en 2006, Intellego s impose déjà comme le 1er réseau d entraide scolaire gratuit en ligne. Quel contexte?

Lancé en 2006, Intellego s impose déjà comme le 1er réseau d entraide scolaire gratuit en ligne. Quel contexte? Présentation du site Lancé en 2006, Intellego s impose déjà comme le 1er réseau d entraide scolaire gratuit en ligne. Quel contexte? Parce qu il a toujours été difficile de faire ses devoirs àla maison

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française en milieu scolaire de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Daniel Puche, Ph.D., CEGEP de St-Hyacinthe, 2012 Ce guide se veut une référence pratique pour les enseignants-chercheurs dans leurs démarches de

Plus en détail

LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET

LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET CRÉAT ION DE SITE INTERNET LA CRÉAT ION DE VOTRE SITE INTERNET LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET 1 PRISE DE CONTACT CRÉAT ION CAHIER DES CHARGES Nous évoquons ensemble votre projet de site web. Nous étudions

Plus en détail

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Mai 2014 Introduction Contexte L auto-évaluation d Unicom entre en résonance avec deux autres projets: Le concept de communication qui fixe la stratégie

Plus en détail

Elle s adresse à un public francophone amené à produire régulièrement des documents techniques.

Elle s adresse à un public francophone amené à produire régulièrement des documents techniques. Titre du Mooc : Améliorez vos écrits techniques Licence attribuée : licence Creative Commons : CC BY ND NC Date de première diffusion : 25 novembre 2014 Nom des auteurs : Marie Cerezo Brocart Livrable

Plus en détail

méthodes de recrutement

méthodes de recrutement méthodes de recrutement recherche d emploi Pour trouver un emploi..réseauter Recrutement en mode web 2.0 Lorsqu'on est jeune diplômé, on a très peu d'expérience professionnelle, hormis les différents stages

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe!

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe! Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport Faisons grandir l éducation et la formation des adultes en europe! European Plateform for Adult Learning in Europe (EPALE),

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

Concours étudiant de l invention humanitaire. Dossier SoLink AIR. Tous concernés! Tous solidaires!

Concours étudiant de l invention humanitaire. Dossier SoLink AIR. Tous concernés! Tous solidaires! Concours étudiant de l invention humanitaire Dossier SoLink AIR Tous concernés! Tous solidaires! SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE ACTUEL... 3 2. LA SOLUTION DE SOLINK AIR... 3 3. LES OBJECTIFS... 5 4. LA STRATEGIE

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License.

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Les réseaux sociaux Genma October 9, 2015 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Introduction Comprendre les réseaux sociaux? Internet comment

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs Note conceptuelle de la conférence PQIP/DCTP de Kigali sur «Encourager l investissement des pays dans l acquisition des compétences des formateurs et entrepreneurs» Introduction La conférence de Kigali

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

Le Réseau Professionnel des Enseignants

Le Réseau Professionnel des Enseignants Le Réseau Professionnel des Enseignants EN QUELQUES MOTS Qu est-ce que Viaéduc? Viaéduc est un réseau social professionnel adapté aux usages des métiers de l Éducation! Outils collaboratifs! Accès à des

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces résumé en 2014, nous avons mené une étude auprès de 0 investisseurs dans huit pays à travers le monde (australie, france, allemagne,

Plus en détail

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement Offre rédactionnel et référencement Synthèse des offres Rentashop Offres rédaction web Rédaction de fiches produits Forfait de base (méthodologie + rédaction de 4 fiches produits) 280 Fiche produit supplémentaire

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SMO?

QU EST-CE QUE LE SMO? LAD C. MENES / Shutterstock QU EST-CE QUE LE SMO? Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LE SMO C EST QUOI? Le terme SMO (Social Media Optimization) désigne

Plus en détail

L occasion d innover. L innovation

L occasion d innover. L innovation Le site nool.ca Un soutien à l égard des aptitudes à écrire et en mathématiques offert par l intermédiaire d Internet aux étudiantes et étudiants de première année de l Institut universitaire de technologie

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Adresse du site : www.rbdsante.be 1. Consultation des articles publics : immédiat, aucune restriction 2. Consultation des pages / articles

Plus en détail

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION Etude 2013 Usages et pratiques des jeunes tarnais en matière de recherche d information Contexte général : La Fédération

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la qualité : Industrie, services, santé de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel Utiliser l outil d évaluation de l applicabilité et de la transférabilité des données probantes du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils Avec l histoire de la mise en œuvre par la D

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM

Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM Hélène Podvin Ingénieur pédagogique ENVAM CIRM-Université de Rennes 1 Campus de Beaulieu

Plus en détail

L Evolution du Social Learning

L Evolution du Social Learning Dossier de recherche L Evolution du Social Learning Les challenges de la collaboration et de la technologie Par: David Wentworth, Analyste principal Brandon Hall Group 2013 2013 Brandon Hall Group. Licensed

Plus en détail

Guide d utilisation de la base de données

Guide d utilisation de la base de données Guide d utilisation de la base de données Introduction Ce guide a pour objet de présenter le contenu de la base de données relatives aux traductions de textes économiques disponibles sur le site Web EE-T

Plus en détail

Charte d utilisation des réseaux/médias sociaux numériques IUT de Rennes

Charte d utilisation des réseaux/médias sociaux numériques IUT de Rennes Charte d utilisation des réseaux/médias sociaux numériques IUT de Rennes 1/8 Les réseaux sociaux font aujourd hui partie intégrante de notre quotidien. Les lieux d échanges sur internet sont de plus en

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Elisabeth de Pablo (depablo@msh-paris.fr) 1

Elisabeth de Pablo (depablo@msh-paris.fr) 1 Niveau L3 : Initiation à la pratique du travail numérique [ICL 3B 06A communication interculturelle INaLCO] http://webculturecommunication.wordpress.com/ Réalisation d un blog personnel à vocation professionnelle

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

FORUM. 26 et 27 novembre 2015 Campus de Gerland. Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques!

FORUM. 26 et 27 novembre 2015 Campus de Gerland. Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques! 26 et 27 novembre Campus de Gerland Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques! L : 3 filières de formation La filière SAF (Sciences Actuarielle et Financière) se déroule

Plus en détail