ORDRE NATIONAL DES PHARMACIENS DE COTE D IVOIRE JOURNEES DE L ORDRE EDITION Termes de Référence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORDRE NATIONAL DES PHARMACIENS DE COTE D IVOIRE JOURNEES DE L ORDRE EDITION 2015. Termes de Référence"

Transcription

1 . ORDRE NATIONAL DES PHARMACIENS DE COTE D IVOIRE JOURNEES DE L ORDRE EDITION 2015 Termes de Référence

2 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION L Ordre National des Pharmaciens (ONP) de Côte d Ivoire a été créé par la loi N du 2 septembre 1960 dont l article premier stipule qu «il est institué un Ordre National des Pharmaciens groupant obligatoirement les pharmaciens habilités à exercer leur art dans la République de Côte d Ivoire». Aussi, l ONP a pour objet d assurer le respect des devoirs professionnels ainsi que la défense de l honneur et de l indépendance de la profession pharmaceutique. Le séminaire de la profession pharmaceutique tenu à Abidjan les 7 et 8 novembre 2013 a permis aux pharmaciens ivoiriens d échanger sur les nouveaux défis de la profession et surtout de rencontrer d autres acteurs du secteur pharmaceutique. L une des recommandations de ce séminaire était de pérenniser et surtout d offrir un cadre périodique permettant un échange plus approfondi entre les pharmaciens et leurs partenaires. Ainsi, l édition 2014 des journées de l Ordre a porté sur le thème Approvisionnement, financement, fiscalité et management pharmaceutiques. En cette année 2015, l une des innovations majeures dans le secteur de la santé en Côte d Ivoire est la mise en œuvre de la couverture maladie universelle, avec le début de l enrôlement des bénéficiaires en décembre Aussi, l ONP invitet-il les pharmaciens à réfléchir sur le thème : «La profession pharmaceutique et la couverture maladie universelle en Côte d Ivoire». II. OBJECTIFS OBJECTIF GENERAL Préparer la profession pharmaceutique à participer activement à l implémentation réussie de la couverture maladie universelle en Côte d Ivoire. OBJECTIFS SPECIFIQUES 1- Sensibiliser les pharmaciens sur les enjeux économiques des produits et services pharmaceutiques; 2- Informer les pharmaciens sur le montage et le fonctionnement de la couverture maladie universelle en CI; 3- Mettre en évidence les défis de la profession pharmaceutique dans le système tiers payant de la couverture maladie universelle en CI ; 4- Identifier les pistes d actions pour optimiser l implication de la profession pharmaceutique dans la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle. 1

3 III. RESULTATS ATTENDUS 1- Les pharmaciens ont une meilleure compréhension des structures et du fonctionnement de la couverture maladie universelle; 2- Les pharmaciens ont une saine appréciation des mutations qu ils devront opérer dans leur exercice professionnel pour s adapter au système tiers payant de la couverture maladie universelle ; 3- Les pharmaciens ont une lisibilité des étapes, du chronogramme et des engagements des autorités publiques en vue de la mise en œuvre de la couverture maladie universelle ; 4- Les organisations de la profession pharmaceutique sont capables d assurer le leadership de l implication des pharmaciens dans l implémentation réussie de la couverture maladie universelle. IV. METHODOLOGIE 1- Période et lieu La rencontre de formation et d échanges se tiendra les 17 et 18 septembre 2015, à l hôtel Président de Yamoussoukro, Côte d Ivoire. 2- Programme Le programme des journées est présenté ci-dessous. «LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE ET LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE EN COTE D IVOIRE» Jeudi 17 septembre h30-9h00 9h00-9h30 : Accueil des participants : Cérémonie d ouverture 9h30-10h00 : Cocktail d'ouverture 10h00-13h00 : SOUS THEME 1 : PROFESSION ET MARCHE PHARMACEUTIQUES SITUATION ACTUELLE DE LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE EN CI MARCHE PHARMACEUTIQUE ET REGULATION ECONOMIQUE DU MEDICAMENT 13h00-14h30 : Pause déjeuner 14h30-17h00 : SOUS THEME 2 : SYSTEME DE TIERS PAYANT ET EXERCICE PROFESSIONNEL PHARMACEUTIQUE PRINCIPES ET MECANISMES DU TIERS PAYANT EXPERIENCES DE TIERS PAYANTS EN COTE D IVOIRE PRATIQUE DE L ASSURANCE MALADIE EN PHARMACIE HOSPITALIERE : EXEMPLE FRANÇAIS 17h00-18h00 : SYNPOSIUM 2

4 Vendredi 18 septembre h00-13h00: SOUS THEME 3: MISE EN ŒUVRE DE LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE 1ERE PARTIE PRINCIPES DIRECTEURS DE LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE EN CI FONCTIONNEMENT DE LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE EN COTE D IVOIRE 2EME PARTIE DISPOSITIF DE TIERS PAYANT DE LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE EXPERIENCE MALIENNE DE L ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE 13h00-14h30: Pause déjeuner 14h30-17h00: SOUS THEME 4 : TABLE RONDE : QUEL ROLE DE LA PROFESSION PHARMACEUTIQUE POUR UN SUCCES PARTAGE DE LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE EN COTE D IVOIRE? 17h00-17h30: Cérémonie de clôture 20h00 : Dîner 3- Profil des participants Environ 250 participants sont attendus pour ces journées de l Ordre édition Il s agira de Pharmaciens de tout secteur d activité (industriel, grossiste, officine, biologie, secteur public, promotion et représentation pharmaceutiques, etc.) et de non pharmaciens. 4- Partenariat L organisation de ces journées sera soutenue techniquement et financièrement par les partenaires suivants: Le Ministère de la Santé et de la lutte contre le sida Le Ministère d Etat, Ministère de l emploi, des affaires sociales, de la formation professionnelle La Caisse Nationale d Assurance Maladie (CNAM) Les grossistes répartiteurs (UBIPHARM, DPCI, COPHARMED, Nouvelle PSP-CI, TEDIS PHARMA) Les Gestionnaires de portefeuille maladie (Ascoma, Gras Savoye, MCI-SOGEM etc.) La Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l Etat (MUGEF-CI) La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) Les laboratoires pharmaceutiques Les concessionnaires d automobile 3

5 5- Comité d organisation L organisation de ces journées de l Ordre sera assurée par un comité d organisation présidé par Dr AMONDJI Aristide, Vice-président du Conseil National de l Ordre des Pharmaciens de Côte d Ivoire. 6- Modalités de participation Les frais de participation (hors hébergement) sont de FCFA pour les Pharmaciens du secteur privé et de FCFA pour les Pharmaciens Assistants et les Pharmaciens du secteur public. Pour les Pharmaciens non inscrits à l Ordre et pour les non Pharmaciens, les frais de participation sont de FCFA. Ces frais donnent droit à : (i) l accès aux salles de formation ; (ii) au rafraichissement d'ouverture, à deux pause-café et deux pause-déjeuner ; (iii) un kit du participant. Les frais de participation au dîner (facultatif) sont de FCFA par personne, à régler à l'inscription. L hébergement est à la charge des participants. A cet effet, une liste de prix préférentiels d hôtels et résidences de Yamoussoukro sera mise à disposition par le comité d organisation. 4

[LA PLUS-VALUE DES MUTUELLES DANS LE CADRE DE LA CMU] Abidjan, le 02 Février 2015. MUGEFCI - TOURE Laciné. MUTREPCI - SERY Jean-Pierre

[LA PLUS-VALUE DES MUTUELLES DANS LE CADRE DE LA CMU] Abidjan, le 02 Février 2015. MUGEFCI - TOURE Laciné. MUTREPCI - SERY Jean-Pierre Abidjan, le 02 Février 2015 MUGEFCI - TOURE Laciné MUTREPCI - SERY Jean-Pierre PASS - HUCHET Jean-Philippe [LA PLUS-VALUE DES MUTUELLES DANS LE CADRE DE LA CMU] 1 Des mutuelles pour participer à la réussite

Plus en détail

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE ReMeD Réseau Médicaments et Développement Table ronde du 9 novembre 2004 Faculté de Pharmacie Paris V Communication Dr Nicole Ridolphi pharmacien inspecteur général honoraire EVOLUTION DE L INSPECTION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION COOPAMI 2014 AU TOGO

TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION COOPAMI 2014 AU TOGO TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION COOPAMI 2014 AU TOGO Contexte En 2006, le Togo s est engagé dans la vision de la protection sociale pour tous. Cette vision est née des assises du dialogue social tripartite

Plus en détail

Ministère de la Santé de la Population et de la Reforme Hospitalière Fixation des prix des médicaments en Algérie Dr HAFED H. DPH Objectifs de la politique pharmaceutique Objectifs de santé : accès au

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU).

COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU). www.coopami.org COOPAMI? Rôle des mutuelles sociales dans les processus de mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU). Abidjan 15 juillet 2014 Michel Vigneul Cellule Expertise&COOPAMI Mutuelle

Plus en détail

Programme OMS de Bonne Gouvernance dans le secteur pharmaceutique

Programme OMS de Bonne Gouvernance dans le secteur pharmaceutique TABLE RONDE ReMeD 2009 Le rôle du pharmacien pour améliorer la qualité et la disponibilité des médicaments essentiels Paris, le 9 novembre 2009 FIAP Jean Monnet Programme OMS de Bonne Gouvernance dans

Plus en détail

Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg

Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg Organisé par le Comité des Etudiants en Pharmacie Industrielle - association étudiante

Plus en détail

Conseil d Administration et Assemblée Générale de l Institut Africain d Informatique (IAI)

Conseil d Administration et Assemblée Générale de l Institut Africain d Informatique (IAI) Conseil d Administration et Assemblée Générale de l Institut Africain d Informatique (IAI) 22-30 Juin 2015 Institut Africain d Informatique Libreville Gabon P R O G R A M M E--P R O V I S O I R E Mercredi

Plus en détail

Banque Africaine de Développement

Banque Africaine de Développement The Next 50 Years: The Africa We Want Banque Africaine de Développement Programme Provisoire Côte d Ivoire, Abidjan, 25 29 mai 2015 Samedi 23 et dimanche 24 mai 2015, de 9 h à 17 h : Enregistrement des

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament

Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament Présenté par Hans-Martin Späth Département pharmaceutique de Santé Publique, ISPB, Université Lyon 1 Plan L Autorisation de Mise sur

Plus en détail

OFFICE DES BREVETS DU JAPON

OFFICE DES BREVETS DU JAPON F MINISTÈRE DE L INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT OFFICE DES BREVETS DU JAPON SEMINAIRE NATIONAL OMPI/CATI/OUAG/15/INF/1 PROV. ORIGINAL: FRANCAIS DATE: 5 JANVIER 2015 Projet de l OMPI sur l établissement

Plus en détail

A cet effet, des ateliers de formation ont été prévus à leur endroit.

A cet effet, des ateliers de formation ont été prévus à leur endroit. TERMES DE REFERENCES DE L ATELIER DE FORMATION DES RELAIS COMMUNAUTAIRES SUR L APPUI A L AMELIORATION DE L ACCES AUX DROITS ET A LA JUSTICE EN CÔTE D IVOIRE (PALAJ) CLINIQUE JURIDIQUE DE BOUAKE 1 CONTEXTE

Plus en détail

PLANIFICATION & GESTION DE PROJETS

PLANIFICATION & GESTION DE PROJETS Séminaire de Formation: PLANIFICATION & GESTION DE PROJETS BAMAKO Sommaire Présentation ---------------------------------------------- 3 Le Contexte ---------------------------------------------- 4 Objectifs

Plus en détail

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE.

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE. Patronage MINISTÈRE D ÉTAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT Présidence MINISTÈRE AUPRES DU PREMIER MINISTÈRE CHARGÉ DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Parrainage : MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES

Plus en détail

UNIVERSAL HEALTH COVERAGE DAY JOURNEE MONDIALE DE LA COUVERTURE SANTE UNIVERSELLE 12 décembre 2014 Abidjan, INADES-Formation, Côte d Ivoire

UNIVERSAL HEALTH COVERAGE DAY JOURNEE MONDIALE DE LA COUVERTURE SANTE UNIVERSELLE 12 décembre 2014 Abidjan, INADES-Formation, Côte d Ivoire UNIVERSAL HEALTH COVERAGE DAY JOURNEE MONDIALE DE LA COUVERTURE SANTE UNIVERSELLE 12 décembre 2014 Abidjan, INADES-Formation, Côte d Ivoire Photos de famille des participants à la journée mondiale de la

Plus en détail

FORMATIONS & CYCLES. Aix en Provence, Bordeaux, Cannes, Lyon, Nice, Orléans, Paris et Strasbourg. www.olifangroup.com MAITRISEZ VOTRE PATRIMOINE

FORMATIONS & CYCLES. Aix en Provence, Bordeaux, Cannes, Lyon, Nice, Orléans, Paris et Strasbourg. www.olifangroup.com MAITRISEZ VOTRE PATRIMOINE FORMATIONS & CYCLES 2015 Isabelle LAURENT-BRION, artiste peintre Aix en Provence, Bordeaux, Cannes, Lyon, Nice, Orléans, Paris et Strasbourg MAITRISEZ VOTRE PATRIMOINE www.olifangroup.com NOTRE MISSION

Plus en détail

«Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?».

«Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?». Direction des activités internationales 6 ème Session internationale euro-méditerranéenne du 13 au 20 février 2008 «Enjeux de sécurité dans la Méditerranée de demain : une union entre les deux rives?».

Plus en détail

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME Association Africaine des Centrales d Achats de Médicaments Essentiels 01 BP 4877 Ouagadougou Burkina Faso Tel : 226 50 37 91 75 Fax : 226 50 37 37 57 Contact@acame.org PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique

Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique Siège Social : Paris Site internet : www.criigen.org PROGRAMME SEMINAIRE CRIIGEN Le Mas de Rivet, Barjac du 9 au 12 OCTOBRE 2014

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

ASSOAL En partenariat avec

ASSOAL En partenariat avec ASSOAL En partenariat avec AC-BP-FL, le PNDP? et le FEICOM? JOURNEES NATIONALES DE LA TRANSPARENCE BUDGETAIRE Contexte PREMIERE EDITION YAOUNDE, OCTOBRE 2014 TERMES DE REFERENCE Au Cameroun, la loi constitutionnelle

Plus en détail

LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE EN COTE D IVOIRE

LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE EN COTE D IVOIRE MINISTÈRE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DES AFFAIRES SOCIALES RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION -DISCIPLINE -TRAVAIL DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE ET DE LA MUTUALITE LE SYSTEME DE COUVERTURE SOCIALE

Plus en détail

Le Premier Ministre reçoit en audience M. François Pérol, Président du Directoire BPCE (Groupe Banque Populaire Caisse d Epargne)

Le Premier Ministre reçoit en audience M. François Pérol, Président du Directoire BPCE (Groupe Banque Populaire Caisse d Epargne) AGENDA DU GOUVERNEMENT DU CENTRE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE Vendredi 5 septembre 2014 11:26 SEPTEMBRE 5 VENDREDI Pour assurer l efficacité et la synergie des actions du Gouvernement,

Plus en détail

LE MALI L HÔPITAL GABRIEL TOURE L HÔPITAL DU POINT G INTRODUCTION 2 INTRODUCTION 1 DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE

LE MALI L HÔPITAL GABRIEL TOURE L HÔPITAL DU POINT G INTRODUCTION 2 INTRODUCTION 1 DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE KALLE A.D A (1), BENGALY L (2)., KONE D ( 1), COULIBALY S.M (2). DIAKITE A.S. (2) DIAMOUTENE A (2) (1) Service de Pharmacie Hôpital Gabriel

Plus en détail

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX SENS ET PORTEE DE L ETUDE : Assimiler

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT L agrément de maître de stage repose à la fois sur des critères liés à l officine d une part et à son titulaire d autre

Plus en détail

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE 37 ème Assemblée Générale de la FANAF YAOUDE (CAMEROUN) 23-28 Février 1 ASSURANCE MALADIE 2 - Un des principaux

Plus en détail

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade

TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade TDR de l atelier de lancement de l Observatoire National de la Gouvernance Foncière 16 17 juin 2015, Good Rade 1 Contexte et justification: La Loi sur le Domaine Nationale aura exactement 51 ans jour pour

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DU FORUM

FICHE DE PRESENTATION DU FORUM FICHE DE PRESENTATION DU FORUM "Africa Smart Grid Forum 2014" DU 14 AU 16 MAI 2014 A ABIDJAN (CÔTE D IVOIRE) Les réseaux électriques intelligents (Smart Grids) sont les réseaux électriques publics auxquels

Plus en détail

Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale. Asurances, soins, biens médicaux

Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale. Asurances, soins, biens médicaux Présentation à la Direction des Santé Achats de la Société Générale 2003 Asurances, soins, biens médicaux Une culture globale et entrepreneuriale orientée client Innovation et fonctionnement en réseau

Plus en détail

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives Strasbourg, 18 décembre 2014 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives organisée par

Plus en détail

[«LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE: RÔLE DES MUTUELLES SOCIALES»]

[«LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE: RÔLE DES MUTUELLES SOCIALES»] Abidjan, le 05 mars 2015 [«LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE: RÔLE DES MUTUELLES SOCIALES»] 1 Conférence à l Université Félix-Houphouët-Boigny Abidjan le 25 février 2015 Intervention de Thierry BEAUDET

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Université nationale du Laos Muséum national d histoire naturelle Institut de recherche pour le développement. Seconde circulaire

Université nationale du Laos Muséum national d histoire naturelle Institut de recherche pour le développement. Seconde circulaire Université nationale du Laos Muséum national d histoire naturelle Institut de recherche pour le développement Seconde circulaire Congrès international : Recherche botanique en Asie tropicale 6 11 décembre

Plus en détail

De la Business Intelligence au Balanced Scorecard, les outils de décision pour une Performance durable de votre entreprise

De la Business Intelligence au Balanced Scorecard, les outils de décision pour une Performance durable de votre entreprise De la Business Intelligence au Balanced Scorecard, les outils de décision pour une Performance durable de votre entreprise 3 ème édition Mercredi 21 novembre 2012 Hotel TIAMA, Abidjan Dossier de presse

Plus en détail

PROCÉDURE DE PRISE EN CHARGE DES INDEMNITÉS ET FRAIS DES CONSEILLERS ORDINAUX

PROCÉDURE DE PRISE EN CHARGE DES INDEMNITÉS ET FRAIS DES CONSEILLERS ORDINAUX PROCÉDURE DE PRISE EN CHARGE DES INDEMNITÉS ET FRAIS DES CONSEILLERS ORDNAUX PROCÉDURE DE PRISE EN CHARGE DES INDEMNITÉS ET FRAIS DES CONSEILLERS ORDINAUX DAF\Procédure\NDF Conseillers Version 1.0 26 janvier

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES POUR LE PERSONNEL DE L ALPHABETISATION ET DE L EDUCATION NON FORMELLE AU SENEGAL Termes de Références Atelier national de finalisation et de validation des documents

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE Qu est-ce que la protection sociale? PROTECTION SOCIALE EN FRANCE La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes

Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes Symposium du Groupement Pharmaceutique de l Union européenne du 18 Juin 2012 La crise et la

Plus en détail

Pharmacie on top. Programme. Le plaisir d entreprendre et d embarquer une équipe avec soi!

Pharmacie on top. Programme. Le plaisir d entreprendre et d embarquer une équipe avec soi! Programme Pharmacie on top Le plaisir d entreprendre et d embarquer une équipe avec soi! Lundi 16 mars 2015 Hôtel Suisse Majestic Montreux Jeudi 23 avril 2015 Novotel Lausanne-Bussigny Lundi 8 juin 2015

Plus en détail

2 eme REUNION PREPARATOIRE REGION AFRIQUE DE LA CONFERENCE MONDIALE DES TELECOMMUNICATIONS (CMDT 10)

2 eme REUNION PREPARATOIRE REGION AFRIQUE DE LA CONFERENCE MONDIALE DES TELECOMMUNICATIONS (CMDT 10) MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES * Comité de Régulation des Télécommunications* REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi 2 eme REUNION PREPARATOIRE REGION AFRIQUE DE LA CONFERENCE

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique

Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique Comité de Recherche et d Information Indépendantes sur le Génie Génétique Siège Social : Paris Site internet : www.criigen.org PROGRAMME SEMINAIRE CRIIGEN Le Mas de Rivet, Barjac du 29 JANVIER au 2 FEVRIER

Plus en détail

Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent

Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent Cyprus Sports Organisation Strasbourg, 22 novembre 2012 EPAS (2012) 59 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Séminaire sur les paris sportifs et la lutte contre le blanchiment d argent co-organisé

Plus en détail

Référentiels d Interopérabilité

Référentiels d Interopérabilité INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Informatisation du circuit du médicament & des dispositifs médicaux Référentiels d Interopérabilité 7 ème édition : 14 janvier

Plus en détail

Rencontres «Sens et développement durable»

Rencontres «Sens et développement durable» Rencontres «Sens et développement durable» Ouverture et créativité vers une mutation concrète Entre partage d expériences et pistes d action vendredi 2 et samedi 3 décembre 2011 1 ère Édition En collaboration

Plus en détail

Au Crédit Mutuel, un crédit réfléchi et ça, guide. clarté. crédits. conso

Au Crédit Mutuel, un crédit réfléchi et ça, guide. clarté. crédits. conso Au Crédit Mutuel, JE M engage dans un crédit réfléchi et ça, ça change tout. guide clarté crédits conso guide clarté crédits conso SOMMAIRE Le crédit réfléchi page 4 Financer vos projets page 6 Regrouper

Plus en détail

Règlement opération SAC ADOS 2015

Règlement opération SAC ADOS 2015 Règlement opération SAC ADOS 2015 Dans le cadre de leur politique en faveur de la jeunesse, la Caisse d Allocations Familiales 77, le Conseil général 77, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement

Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement Société d édition Organisme de formation professionnelle 1 jour Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement Jeudi 27 mars 2014

Plus en détail

Regional Seminar for Certain African Countries on the Implementation and Use of Several Patent-Related Flexibilities

Regional Seminar for Certain African Countries on the Implementation and Use of Several Patent-Related Flexibilities REPUBLIC OF SOUTH AFRICA Regional Seminar for Certain African Countries on the Implementation and Use of Several Patent-Related Flexibilities Topic 9: The Use of Compulsory Licenses Durban, South Africa

Plus en détail

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr 12 avril 1949 Création du régime de sécurité sociale des militaires et de la CNMSS. Octobre 1949 Création des sections de paiement pour les armées Air, Gendarmerie,

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Droit pénal et droit pénitentiaire Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Groupe de travail sur le droit pénal en vue de préparer un instrument

Plus en détail

Base de données individuelles pharmacies. Rencontre IMS Health Infostat

Base de données individuelles pharmacies. Rencontre IMS Health Infostat Base de données individuelles pharmacies Rencontre IMS Health Infostat Agenda de la présentation L offre historique : base syndicats/groupements La partenariat Son évolution Les bases de données individuelles

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Atelier Régional HHA pour le renforcement des capacités dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant

Atelier Régional HHA pour le renforcement des capacités dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant Atelier Régional HHA pour le renforcement des capacités dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant Dr Alice N. Soumare & Secrétariat de HHA, Brazzaville Mme Kadi

Plus en détail

(ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST) Siège : COTONOU (BENIN) Boite Postale : 1483 Abomey Calavi

(ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST) Siège : COTONOU (BENIN) Boite Postale : 1483 Abomey Calavi 1- IDENTIFICATION DU PROJET Titre : Impulsion ZEM (MIZE) Organisme d exécution : ABAKE S FOUNDATION (ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST) Siège : COTONOU (BENIN) Boite Postale : 1483 Abomey Calavi Période de

Plus en détail

Chaque équipe est dirigée par un responsable qui dispose d une autonomie pour l utilisation de son budget de fonctionnement et d investissement.

Chaque équipe est dirigée par un responsable qui dispose d une autonomie pour l utilisation de son budget de fonctionnement et d investissement. L institut de recherche IRIASA spécialisé dans le domaine des STIC est organisé en 6 centres de recherche et un siège localisés en France métropolitaine. L activité de recherche est réalisée par des équipes

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. DOSSIER d inscription Préparation au diplôme d état Cadre de Santé IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Colloque européen de l expertise judiciaire

Colloque européen de l expertise judiciaire PROGRAMME PRÉLIMINAIRE Colloque européen de l expertise judiciaire Barcelone, 17 et 18 octobre 2008 Organisé par: Avec la collaboration de: Consejo General de Peritos Judiciales Parrainé par: S E G U R

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments FD/GM N 113338 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44

Plus en détail

Créer un Modèle Financier Africain

Créer un Modèle Financier Africain 2015 F o r u m I n t e r n a t ion a l d e l a F ina n c e e n A f riq u e S u b s aharie n n e DU 15 AU 17 JUIN 2015 SOFITEL ABIDJAN HÔTEL IVOIRE Créer un Modèle Financier Africain L e F o r u m I n t

Plus en détail

AGENDA HEBDOMADAIRE DU -=-=-=-=-=-=-=-=-

AGENDA HEBDOMADAIRE DU -=-=-=-=-=-=-=-=- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -=-=-=-=- SECRETARIAT GENERAL -=-=-=-=- BURKINA FASO Unité Progrès Justice -=-=-=-=-=- AGENDA HEBDOMADAIRE DU MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -=-=-=-=-=-=-=-=-

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000 Contexte et justification du séminaire L actualité financière et bancaire de ces dernières années nous a instruit largement sur les conséquences que peut avoir une mauvaise notation financière sur la capacité

Plus en détail

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Cellule d Appui à la Couverture maladie Universelle LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL Par:

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

ANNE DAMAIS MAGUIRE. du magistère à la création d entreprise

ANNE DAMAIS MAGUIRE. du magistère à la création d entreprise ANNE DAMAIS MAGUIRE du magistère à la création d entreprise EN QUELQUES MOTS Bac + 6 Double compétence scientifique / marketing (DEA/ MBA) Expertises : Marketing : développement produit, opérationnel,

Plus en détail

LES OBJECTIFS DU LIVRE

LES OBJECTIFS DU LIVRE LES OBJECTIFS DU LIVRE 1- INFORMER 2- SENSIBILISER MOBILISER 3- DEBATTRE - RECONSTRUIRE 1 LES OBJECTIFS DU LIVRE 1- INFORMER 2- SENSIBILISER MOBILISER 3- DEBATTRE - RECONSTRUIRE LES OBJECTIFS DU LIVRE

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

JOURNÉES PARIS 2006 AVIGNON 13-14 MARS 2007

JOURNÉES PARIS 2006 AVIGNON 13-14 MARS 2007 1 JOURNÉES PARIS 2006 AVIG 13-14 MARS 2007 Fiche de participation À envoyer impérativement avant le 28 février 2007 à Mme Annie TALBOT Institut de Physique Nucléaire Tél. : 01.69.15.51.00; Fax : 01.69.15.30.93.

Plus en détail

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD

Pascal LACHAISE Paul TORNER. Matthieu PICARD La communication médecins/ pharmaciens/patients Enquête sur les attentes des différents acteurs. Quelles solutions pour améliorer la concertation médecin/pharmacien pour le bénéfice du patient? Pascal

Plus en détail

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE 15 ÈME SÉMINAIRE DU 03 AU 06 AVRIL 2012 INSCRIPTIONS SENSIBILISATION À LA CRÉATION D ENTREPRISES DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE A destination de l ensemble des doctorants (séminaire

Plus en détail

Archiviste - Documentaliste / Gestionnaire de l information / Consultant en archives et documentation

Archiviste - Documentaliste / Gestionnaire de l information / Consultant en archives et documentation Sylvestre Kouassi KOUAKOU Né le 31 décembre 1984 à Abidjan Ivoirien Marié / 01 enfant 16 BP 153 Abidjan 16 +225 08 67 47 33 kouakousylvestre@yahoo.fr Blog professionnel : ivorybibliodoc.wordpress.com Master

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL.

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL. Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie Secrétariat général REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au

Plus en détail

COALITION DES ENTREPRISES DE CÔTE D IVOIRE CONTRE LE VIH/SIDA (CECI)

COALITION DES ENTREPRISES DE CÔTE D IVOIRE CONTRE LE VIH/SIDA (CECI) COALITION DES ENTREPRISES DE CÔTE D IVOIRE CONTRE LE VIH/SIDA (CECI) Juli 2006 Responsable du Programme: Zadi Kessé E-mail: ebonny@cie.ci Tel : à confirmer Site Web : à confirmer 1 Analyse de la situation

Plus en détail

Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels

Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels 2010 Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels 200 avenue de Colmar 67100 STRASBOURG Tél. 03 88 40 16 71 Fax 03 88

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier?

Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier? Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier? le courtier de tous les pharmaciens S appeler Le Courtier du Pharmacien oblige à des engagements vis à vis de la profession. Connaître

Plus en détail

FORMATION. IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir :

FORMATION. IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir : FORMATION IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir : 1. Le programme de Formation des Cadres (Directeurs, Gestionnaires, Contrôleurs) des structures de Micro

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL

POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉ(E)S DU SCFP CONSEIL DE FIDUCIE MIXTE POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL 1. HONORAIRES PROFESIONNELS Des paiements doivent être faits aux agents du Conseil conformément

Plus en détail

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE NAMUR - BELGIQUE Du 27 au 28 novembre 2013 À l initiative de Total Développement Régional, CCI International Nord de France organise, en partenariat avec CCI International Lorraine et AGORIA (Fédération

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Contacts presse : Françoise Bololanik - + 33 (0)1 57 72 46 83 06 25 13 73 98 Camille Langevin - + 33 (0)1 57 72 73 36 service.presse@ca-assurances.fr La Médicale (groupe Crédit Agricole

Plus en détail

Devenir Partenaire. du 5 ème Symposium International WETPOL

Devenir Partenaire. du 5 ème Symposium International WETPOL Devenir Partenaire du 5 ème Symposium International WETPOL WETPOL 2013, un évènement international - 2 - Dossier de partenariat : Page Pourquoi sponsoriser WETPOL 2013? 3 Un évènement novateur de dimension

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière

Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière Mars 2013 Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière Le préparateur(trice) en pharmacie, qui exerce essentiellement dans les officines, est obligatoirement titulaire du

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL ORGANISE PAR L ECOLE REGIONALE SUPERIEURE DE LA MAGISTRATURE (ERSUMA) Thème :

COLLOQUE INTERNATIONAL ORGANISE PAR L ECOLE REGIONALE SUPERIEURE DE LA MAGISTRATURE (ERSUMA) Thème : COLLOQUE INTERNATIONAL ORGANISE PAR L ECOLE REGIONALE SUPERIEURE DE LA MAGISTRATURE (ERSUMA) Thème : " LA RESPONSABILITE DU DIRIGEANT SOCIAL EN DROIT OHADA " Douala (Cameroun) Salle de conférences du GICAM,

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

Maîtrise universitaire d études avancées (MAS) en pharmacie hospitalière. Dossier de présentation et programme

Maîtrise universitaire d études avancées (MAS) en pharmacie hospitalière. Dossier de présentation et programme Maîtrise universitaire d études avancées (MAS) en pharmacie hospitalière Dossier de présentation et programme V6/30.04.07: annule et remplace V5 de avril 2006 TABLE DES MATIERES Page 1. Préambule 3 2.

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail