Introduction à l e-tourisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à l e-tourisme"

Transcription

1 Introduction à l e-tourisme Marche-en-Famenne Février 2011 Denis Genevois Introduction Programme L e-tourisme Définitions Côté utilisateur Côté opérateur Contexte Panorama mondial L e-tourisme en Belgique Les outils de l e-tourisme Focus sur le m-tourisme Ressources humaines et e-tourisme Questions / réponses 1

2 Introduction Historique Armée U.S.A. Arpanet World Wide Web Web

3 Internet 5 Définition(s) de l e-tourisme Côté Utilisateur L e-tourisme, c est la possibilité, sans quitter son écran : de s informer de manière simple et conviviale de comparer des offres en fonction des opérateurs, des saisons, des promotions, etc. de croiser des informations, par exemple de combiner l offre billet d un transporteur, celle d un hôtel et des prestations, permettant de se concocter des vacances sur mesure de finaliser ses choix, en faisant réservation et achat directement en ligne 6 3

4 Définition(s) de l e-tourisme Côté Professionnel du tourisme L e-tourisme, c est utiliser les Technologies de l Information et de la Communication (pas seulement Internet!!!) pour : présenter ses activités et fournir un accueil de premier niveau promouvoir ses activités en ligne fidéliser sa clientèle automatiser certains processus (réservation, vente, renseignements, ) 7 Contexte e-tourisme 500 milliards de dollars de recettes tous les ans au plan mondial une consommation de voyages plus fréquente et en augmentation, le temps libre, la fragmentation des congés, un goût croissant pour les courts séjours, les départs en week-end, des demandes nouvelles et thématisées, 8 4

5 Pourquoi une telle présence du tourisme? Le tourisme fait partie des produits qui nécessitent beaucoup d informations => confort du web Le tourisme fait partie des produits facilement «dématérialisables» Les consommateurs ont pris l habitude de s informer seul. 9 Evolution du tourisme avec Internet Compagnies Aériennes Hôtels Transporteurs Loueurs de voitures Attractions = Producteurs AVANT INTERNET & AUJOURD HUI T.O., agences, = Distributeurs Touristes Consommateurs AUJOURD HUI Compagnies Aériennes Hôtels Transporteurs Loueurs de voitures Attractions = Producteurs Internet Touristes ConsommACteurs 10 5

6 Un nouveau type de consommateur Le consommateur devient de plus en plus «Consommacteur», et il veut: Pouvoir comparer les prix et les produits Consommer en libre-service Une consommation «expérimentielle» (échange de conseils et astuces, avis des consommateurs, ) Accéder à des offres personnalisées 11 Attentes de la clientèle européenne La direction du Tourisme s est associée à l initiative prise par l ARDESI, Agence régionale pour le développement de la Société de l Information en Midi-Pyrénées, de commander à la société Opinionway une étude «Internet et Tourisme, comportements et attentes de la clientèle européenne». 12 6

7 Attentes de la clientèle européenne Objectifs de l é l étude : Etudier les pratiques touristiques des internautes et non internautes en France et des internautes Espagnols, Britanniques et Hollandais, Explorer les pratiques et les modes d utilisation des sites Internet touristiques, Mesurer le degré de satisfaction à l égard de ces sites, Identifier les motivations et les freins à la consultation de ces sites, Analyser les attentes à l égard des sites Internet liés au tourisme. 13 Des moyens d information 14 7

8 Attentes des internautes européens 1. Préparation d un itinéraire => utiliser Google Maps et l intégrer comme service ou mieux 2. Visualisation du lieu de vacances => Importance de la photo 3. Comparaison entre plusieurs offres de séjours => moteur de recherche multicritère et outils comparateurs 4. Impression d informations touristiques => téléchargement de brochures en ligne 5. Réservation (sans règlement en ligne) 15 De la qualité des sites touristiques 16 8

9 De l intérêt pour les informations et fonctionnalités 17 De l accès à l information 18 9

10 Des informations recherchées 19 L e-tourisme en Belgique Un constat amer: Nous sommes en retard La grande majorité des acteurs sont présents sur le web mais Sites «vitrines» essentiellement Technologies datées Peu ou pas d interactivité Pas de stratégie e-business Très, très, très peu de prestataires compétents pour le secteur touristique (mais les argumentaires commerciaux disent le contraire ) 20 10

11 L e-tourisme en Belgique Causes identifiées de cette situation: Surutilisation du «do-it yourself» Il reste encore à sensibiliser les différents acteurs Méconnaissance des budgets à allouer Incapacité à rédiger un cahier des charges précis Dégâts et héritage lourd de la «première bulle Internet» 21 L e-tourisme en Belgique Côté enthousiasmant: Tout reste à faire et la tendance actuelle, avec l engouement pour le m-tourisme et les médias sociaux y est propice 22 11

12 Le contexte Web Web 2.0? Avancée dans l utilisation des technologies sur le web Définition sujette à polémique(s) Plus un concept qu une réalité tangible Évolution constante Le Web «revient» ce qu il aurait toujours dû être 24 12

13 La règle des 1% 25 Les outils de l e-tourisme Moyens T.I.C. disponibles: Site Web Blog Utilisation de médias existants: Blogs Portails Autres Technologies mobiles 26 13

14 Site Web «Types» de sites possibles: Site «vitrine», simple présentation Site Transactionnel avec possibilité de réservation, voire d achat en ligne 27 Blog Un vecteur simple, qui peut-être gratuit, avec de belles possibilités et un haut potentiel de référencement. Deux stratégies sont possibles: Annoncer clairement qui vous êtes Plus long pour se faire connaître L honnêteté «paie» Le «faux» blog de touriste Être raisonnable et objectif Risqué si l internaute se sent floué 28 14

15 Portails Les sites portails, comme ceux des Maisons de Tourisme, offrent la possibilité d une carte de visite sur le Net. 29 Autres medias existants YouTube (et assimilés) Facebook, Twitter, Tous les services «Web 2.0» et autres médias sociaux 30 15

16 Fonctionnalités appréciées Moteur de recherche multi-critères (et fonctionnel!!!) Réservations en ligne Jeux, concours, gadgets Vidéos Pensez: Valeur Ajoutée!!! 31 Le «bon vieux» 16

17 Domaines d applications Promotion du site: Génération de trafic Marketing direct ciblé: Campagnes de promotions précises Vers les prospects identifiés (permission marketing) Relation client: Mail ultra-personnalisé Fidélisation Support et assistance Informations (prix, produit, service, technique, ). 33 Les moteurs de recherche Être présent sur le Web, c est bien Être VU, c est MIEUX! Un bon référencement est indispensable

18 Référencement Définition: Ensemble des techniques et procédés destinés à promouvoir un site Internet en lui assurant le meilleur positionnement possible dans les moteurs de recherche 35 Quel(s) moteur(s) de recherche? Google, un leader incontesté 36 18

19 Comportement des internautes L internaute et la recherche d information. d Plus de 70% des internautes ne vont pas au-delà des 30 premières res réponses que proposent les moteurs de recherche suite à la saisie d un mot clé. Il faut donc impérativement se trouver dans les trois premières pages de résultats voire même sur la première page!!! 37 Optimisation d un site Pour se positionner le mieux possible sur les principaux moteurs de recherche, il faut préparer son site Pour certains secteurs hyper-concurrentiels (tourisme, informatique, marketing, ) sur la toile,il faudra même faire appel à des spécialistes en SEO (Search Engine Optimisation) 38 19

20 Principaux critères de pertinence de Google Page rank (nombre de liens entrants) Présence de mot(s) clé(s) dans l URL Présence de mots clés dans le titre de la page Mots clés dans les liens Texte visible, fréquence de répétition des mots clés Fréquence d actualisation des contenus, mises à jour Chut. L algorithme est secret. 39 Erreurs à éviter Site en frames Site en Flash (solution: un site en mi-flash, mi-html) Site en construction (surtout au niveau des annuaires) Site mort Site contenant des liens cassés Site avec de nombreux scripts surtout pour l Url Spamdexing 40 20

21 Google Adwords: un service bien utile 41 Autres leviers Échange de liens, de bannières avec des opérateurs dont l activité est complémentaire à la vôtre Présence sur tous les sites portails possibles Annuaires 42 21

22 Technologies mobiles: le m-tourisme Un contexte IN-DIS-SOCIABLE 22

23 Du GSM à l ipad Tactile non, multitouch oui! La technologie qui équipe les bornes tactiles a plus de 30 ans! MAIS On parle aujourd hui d autre chose: le multitouch 23

24 Le multitouch Le multitouch s inscrit dans le contexte de la convergence et ouvre la porte à des interfaces plus humaines plus ergonomiques plus attractives Quelle évolution dans les interfaces homme/machine! Les terminaux Du format «poche» à la tablette une multitude! 24

25 Les terminaux populaires Les smartphones iphone Samsung Galaxy HTC, LG, Nokia, Les i-devices ipod Touch Sony PsP Nintendo DSi Équipements embarqués Les tablettes ipad Samsung Galaxy Tab WiFi et 3G Ces terminaux sont soit WiFi seulement soit 3G + WiFi = 2 possibilités d accès à «l Internet mobile» WiFi = (WIreless FIdelity) technologie d accès au réseau Internet sans fil qui nécessite un Access Point. 3G = technologie de téléphonie mobile permettant l accès au réseau Internet via la même infrastructure que le réseau utilisé par les GSM 25

26 Facteur majeur de succès! La couverture 3G (et 4G, 5G, ) de notre territoire est un facteur de succès ou d échec dans l adoption de ces technologies! Les Smartphones Ces terminaux peuvent intégrer: Appareil photo GPS Giroscope, accéléromètre Accès WiFi Bluetooth Navigateur web, webmail Agenda, organiseur, Jeux 26

27 L ère des Smartphones Selon Gartner en 2013 dans le monde: 1,82 milliard de smartphones 1,78 milliard de PC Étude Gartner d août 2010, Android, le troisième OS mobile le plus populaire au monde Le vecteur de ce succès? s? Les tablettes Produit «hybride» Ne répondant à aucun besoin exprimé À mi-chemin entre le smartphone et le notebook Succès commercial indéniable! 27

28 Les tablettes Actuellement, seulement 2 produits «grand public»: l ipad d Apple ( de 499 à 799 ) la Galaxy Tab de Samsung (749,99 ) Le «cas» ipad En 1 an, il s est s vendu plus d ipadd Apple que de lecteurs DVD toutes marques confondues à la sortie de ce produit dans les 90 s!!! 28

29 Vers l ère des tablettes? En comparaison, on s attend s à ce que les smartphones atteignent quant à eux les 650 millions d unit d unités vendues en 2013 Une évolution des usages? 29

30 Le web mobile déjà là? L accès aux sites web via les terminaux mobiles commence à se faire sentir dans les statistiques de visite L accessibilit accessibilité en question? Web mobile ou applications? Le discours a clairement changé ces deux dernières années, notamment avec l arrivée de l ipad et des tablettes à venir 30

31 Web mobile ou applications? Avantages d un d site web mobile: Il fonctionne sur plusieurs navigateurs à la fois (iphone, Android, Symbian, Windows) et ne nécessite aucun téléchargement. Il peut être créé à partir de certaines plateformes de type do-it-yourself comme WordPress et Drupal, grâce à des fonctionnalités simplifiées. Il est adapté aux petites entreprises qui n ont pas la notoriété suffisante pour inciter les clients à faire la démarche de chercher l application de l entreprise dans le magasin d applications. Des hyperliens peuvent le connecter à d autres sites, alors que les applications sont rarement connectées entre elles. S il est bien conçu, un site Web mobile peut être facilement converti en une application ultérieurement. Il bénéficie de l indexation des moteurs de recherche. Il permet de joindre tout utilisateur de téléphone disposant d un forfait de données. À l opposé, une application ne permet d atteindre que la population de possesseurs de smartphones. Source: Web mobile ou applications? APPLICATIONS AVANTAGES fonctionnent même sans connexion Internet; offrent une très bonne interface client; sont rapides et faciles à naviguer; peuvent utiliser les capacités techniques des téléphones intelligents: GPS, appareil photo, vidéos, réalité augmentée et de ce fait, afficher un contenu riche; une fois téléchargées sur le cellulaire, elles y demeurent disponibles et visibles et ont plus de chances de générer des visites récurrentes; contrairement à un site mobile, elles peuvent générer un revenu si elles sont payantes. INCONVENIENTS elles sont plus coûteuses et chaque plateforme nécessite une programmation spécifique; elles dépendent de l approbation des "stores"; leur entretien est coûteux, car tout changement doit se faire pour chaque plateforme de navigation; les modifications effectuées sur les plateformes de navigation (iphone, Android ) imposent parfois des mises à jour aux applications; les magasins d applications prennent une commission sur les ventes réalisées sur les applications. Source: 31

32 Une «app», c est quoi? De l utile au futile en passant par le mobile «Une application mobile est un logiciel ( ) développé pour être installé sur un appareil électronique mobile( ). Une telle application peut être installée sur l'appareil dès la distribution de celui-ci ou bien installée par l'utilisateur par le biais d'une plateforme de téléchargement.» (source: Wikipedia) Le marché des apps Les applications sont disponibles dans les «stores» liés aux grandes marques. 32

33 Champs d application dans le tourisme Geocaching Tags 2D Applications diverses DB de l offre touristique Réalité augmentée Services géolocalisés Applications «métiers» Pour les guides touristiques et autres Pour les autocaristes Imagination!!! Tout pour satisfaire l e-touriste! l Geocaching 33

34 Tags 2D, QR Codes, Flash codes Faciles à intégrer: voir page web texte Numéro de téléphone, t sms, Réalité augmentée 34

35 Un peu de benchmarking Attention Les T.I.C. sont avant tout des outils. En tant que tels, ils soutiennent une stratégie marketing/communication globale au sein de laquelle ils s inscrivent comme des médias supplémentaires. Leur utilisation implique des investissements humains et financiers importants à ne pas négliger. L e-tourisme est plus proche du marketing que de l informatique!!! 70 35

36 Les R.H. et l e-tourisme Quelles compétences? Exemples de profils et matières Filières de formation 71 Quelles compétences en T.I.C.? Commençons par le début Le B.A. BA La bonne personne au bon endroit Un travail d équipe Compétences techniques Compétences stratégiques 72 36

37 Le B.A. BA Suite bureautique «Office» (M.S. ou Open- Office): Traitement de texte Tableur Logiciel de messagerie Logiciel de P.A.O. Internet: Surf régulier sur des sites du secteur Utilisation efficace des moteurs de recherche 73 La bonne personne Ère du «webmaster» omniscient révolue Être «informaticien» ne veut plus rien dire Des profils de compétences variés, chacun avec ses spécificités: Profil technique Profil marketing Profil communicationnel L e-tourisme est un travail d é d équipe pluridisciplinaire 74 37

38 Un travail d équipe La dream-team de l e-tourisme: l Un spécialiste «technique»: développeur, programmeur Un spécialiste e-marketing Un spécialiste de la communication on-line 75 Compétences techniques Aspects techniques/développements Compétences appréci ciées: HTML ASP / PHP MySQL / SQL DotNet Dreamweaver CMS (Joomla, Spip, ) 76 38

39 Compétences techniques Filières de formation: Formation initiale: Baccalauréat / Master en Informatique (filières programmation) ou en Infographie Promotion sociale (cours du soir de «webmaster») Formation continue: Forem Formation (Dreamweaver, html, ) Centres de compétence T.I.C. tels Techno.bel (Ciney), Technocité (Mons), et Technifutur (Liège), IFAPME 77 Compétences stratégiques Aspects (e-)marketing: ing, référencement, promotion on-line, stratégies on-line (buzz-marketing, undercover marketing, ) Aspects communicationnels: e-écriture (copywriting web), newsletter, corporate blogging 78 39

40 Compétences stratégiques Filières de formation: Formation initiale: Baccalauréat en e-business (ex.:h.e. Elie Troclet) + Master (ex.:université Mons-Hainaut) Baccalauréat en Ecriture Multimedia (ex.: H.E. Charleroi) Formation continue: Centre de compétence Tourisme (matières spécifiques e- tourisme) 79 Questions / Réponses Denis Genevois Centre de compétence Tourisme Parc d'activités du Wex Rue de la Plaine, MARCHE-EN-FAMENNE +32(0)

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES 12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES POURQUOI LA MOBILITÉ? ÉVOLUTIONS SOCIÉTALES DES MIGRATIONS QUOTIDIENNES RESTER RELIÉ À SES COMMUNAUTÉS L INSTANTANÉITÉ ÉVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Comprendre les outils mobiles

Comprendre les outils mobiles Les RDV etourisme de Cornouaille Un programme organisé et financé par Avec le partenariat Et le soutien de l Etat Atelier Juin 2014 Comprendre les outils mobiles Au menu 1 Définitions 2 Quelques chiffres

Plus en détail

COMMENT CRÉER UNE APPLICATION MOBILE?

COMMENT CRÉER UNE APPLICATION MOBILE? COMMENT CRÉER UNE APPLICATION MOBILE? Application web vs. native Application mobile web Application mobile native Créer une application Pourquoi développer une appli? Quelles questions se poser? Concevoir

Plus en détail

CREER UNE APPLICATION MOBILE

CREER UNE APPLICATION MOBILE Le cap des 1 million d applications pour Smartphones et tablettes numériques a été franchi en décembre 2011. La boutique en ligne d applications d Apple a quant à elle enregistré 25 milliards de téléchargements

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

Applications Smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application 1 Smartphone

Applications Smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application 1 Smartphone Applications Smartphone Applications Smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique Application 1 Smartphone 23/01/2011 Patrice de Saint Steban École EPITA Ingénieur en

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Le touristonaute en mobilité

Le touristonaute en mobilité COMPÉTENCES TOURISME 2011-2012 Les Rencontres Le touristonaute en mobilité Pierre Croizet Objet de l intervention Contexte de la mobilité en tourisme Benchmark des bonnes pratiques Recommandations stratégiques

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

LES SMARTPHONES. Icon vector designed by Freepik. Deux grandes différences permettent de discerner un smartphone d'une tablette :

LES SMARTPHONES. Icon vector designed by Freepik. Deux grandes différences permettent de discerner un smartphone d'une tablette : LES SMARTPHONES Vous avez certainement déjà entendu parler des smartphones, mais quel est le rapport avec les tablettes? Que peut-on faire de plus qu avec un GSM? Un iphone et un smartphone, estce la même

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application Smartphone 1

Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application Smartphone 1 Applications Smartphone Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique Application Smartphone 1 Patrice de Saint Stéban Ingénieur en Informatique École EPITA

Plus en détail

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat - CS 50502 63178 Aubière Cedex

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 Embarquez dans le monde du numérique ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF ET INDIVIDUEL POUR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME ARDECHOIS VIS@ E-TOURISME Les formats WEB P'TIT DEJ Une matinée

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Le Web de A à Z. 1re partie : Naviguer sur le Web

Le Web de A à Z. 1re partie : Naviguer sur le Web 1re partie : Naviguer sur le Web D abord, vous devez être connectés à l Internet : abonnement auprès d un fournisseur borne publique Wi-Fi via un réseau de téléphonie (3G, 4G, LTE) À la Grande Bibliothèque,

Plus en détail

Atelier numérique E-tourisme

Atelier numérique E-tourisme Atelier numérique E-tourisme 21 mars 2011- Pavillon de Marquèze Parc naturel régional Landes de Gascogne -L Etourisme? «tourisme électronique» - activités du secteur du tourisme sur internet - permet de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques

Catalogue 2014-2015 Formations informatiques Catalogue 2014-2015 Formations informatiques «L ordinateur parfait a été inventé : on entre un problème et il n en ressort jamais!» Benjamin ARNAUDET Formateur informatique - Coordonateur benjamin.arnaudet@educagri.fr

Plus en détail

Programme de formations 2012-S1

Programme de formations 2012-S1 Programme de formations 2012-S1 WAGA4 sprl / bvba Avenue Victor Hugo 7 B-1420 Braine-l Alleud Belgium Tél. : +32 2 888 72 78 Fax : +32 2 888 72 79 contact@waga4.com - www.waga4.com BNP Paribas Fortis 001-6252703-62

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées).

Jeune diplômé : entre 24 et 35 K. Jeune cadre : entre 35 et 45 K (et plus selon expérience et missions confiées). N 13 - WEBMARKETER RESPONSABLE DU WEBMARKETING, RESPONSABLE DE L E-MARKETING, RESPONSABLE DU MARKETING ON-LINE, CHARGÉ DE WEBMARKETING À l interface entre l opérationnel et le fonctionnel, le webmarketer

Plus en détail

Intervention Lundi 29 septembre 2014

Intervention Lundi 29 septembre 2014 Intervention Lundi 29 septembre 2014 Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier La théorie de l Iceberg Définir votre stratégie E-tourisme Annuaires spécialisés Blog Labels/ Réseaux Version mobile

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

CONTEXTE OBJECTIFS PUBLIC VISE PROGRAMME LES MODULES CONTACT

CONTEXTE OBJECTIFS PUBLIC VISE PROGRAMME LES MODULES CONTACT PARCOURS DE FORMATION WEBMARKETING Devenir autonome pour animer une marque, gérer un site internet et développer sa visibilité sur le Web Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 93.13.14965.13

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

Introduction. e-communication et e-réputation

Introduction. e-communication et e-réputation Introduction e-communication et e-réputation Eco-Système d une stratégie Web Attirer Convertir Fidéliser Eco-système d une stratégie web : attirer Principaux outils permettant d attirer les internautes

Plus en détail

Dans nos locaux au 98 Route de Sauve 30900 NÎMES. Un ordinateur PC par stagiaire, scanner, imprimante/copieur laser couleur

Dans nos locaux au 98 Route de Sauve 30900 NÎMES. Un ordinateur PC par stagiaire, scanner, imprimante/copieur laser couleur FORMATION FORFAIT WEB DEVELOPPEUR Qualification ISQ OPQF Formacode 46 125 Certification de titre professionnel Web Designer + modules optionnels : Développement PHP/MySQL avancé, Web App, CMS e-boutique

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Signalétique touristique en vallée Vézère. Quel pourrait être l apport des technologies numériques et du GPS

Signalétique touristique en vallée Vézère. Quel pourrait être l apport des technologies numériques et du GPS Signalétique touristique en vallée Vézère Quel pourrait être l apport des technologies numériques et du GPS 2 Rappels L objectif est d étudier l apport possible des TIC dans la problématique de signalétique

Plus en détail

http5000 Mag #1 Sites internet & applications mobiles Site internet pour la Croix-Rouge p. 8 Référencement On site / Off site

http5000 Mag #1 Sites internet & applications mobiles Site internet pour la Croix-Rouge p. 8 Référencement On site / Off site http5000 Mag #1 Sites internet & applications mobiles Site internet pour la Croix-Rouge p. 8 Référencement p.11 On site / Off site MyAppli pour les restaurants p.14 http5000 u création de site internet

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 21 mars 2013 Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente Actualités et Informations juridiques Atelier numérique

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm 2 jours Présentation de la formation «Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm» Objectif : Cette formation a pour but de connaître les différents

Plus en détail

Le Paiement sur Facture Opérateur

Le Paiement sur Facture Opérateur Le Paiement sur Facture Opérateur Dossier de presse 2011 Contact Presse : Samira Fertas, Com & Co +33 (0)1 43 55 20 61 + 33 (0)6 15 41 20 59 http://www.afmm.fr/espacepresse 1 Sommaire 1. Une industrie

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0

Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 Responsable Marketing / Communication Digital 2.0 12 jours soit 84 heures - Cycle certifiant Les objectifs de la formation 1 2 WEBMARKETING S approprier les nouveaux usages du marketing sur le web pour

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

Création du site internet [insérez le nom de votre site]

Création du site internet [insérez le nom de votre site] Création du site internet [insérez le nom de votre site] Cahier des charges 1. [Insérez le nom de votre société]... 3 2. Le projet... 4 3. Les prestations attendues... 5 4. Les fonctionnalités du futur

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Formation Découverte du Web

Formation Découverte du Web Catégorie : internet Formation Découverte du Web Niveau requis : savoir utiliser un ordinateur (clavier, souris, traitement de texte) Public : personnel administratif et responsables de communication souhaitant

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Référencement de votre site Web Google et autres moteurs de recherche (4ième édition)

Référencement de votre site Web Google et autres moteurs de recherche (4ième édition) Chapitre 1 : Introduction A. Google, l incontournable... 15 B. Référencement : Panda et Penguin sont passés par là... 16 C. SEO/SMO 17 D. Propos du livre 18 E. Avant de commencer 19 F. Notre exemple d'illustration

Plus en détail

Étude de marché : les applications mobiles

Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Tep Chann Nimmith Tek Blandine Andrieu Master 2 Création et Editions Numériques PLAN Introduction 1. Petit historique

Plus en détail

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits Ateliers Commerce Internet Ma première visibilité sur le Web en 60 min avec des outils gratuits 23/04/2015 1 Ma première visibilité sur Internet Même sans site internet! Pourquoi être présent sur Internet?

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un site Internet

Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges Site Internet 1 Ce document a pour objectif de préciser quels éléments doivent être détaillés dans votre cahier des charges

Plus en détail

MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME

MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME back office e-tourisme hébergeur internet base de données navigateur médias sociaux blog mentions légales e-commerce cahier des charges newsletter

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Un référencement web efficace

Un référencement web efficace Webinaire 5/02/15 - mesbonnescopines.com Un référencement web efficace Lise Cussonneau #DeBienBonnesIdées Référencement web : 2 notions à retenir Complexité des procédés Évolution constante de la discipline

Plus en détail

Une application. pour votre établissement

Une application. pour votre établissement Une application pour votre établissement On consulte de plus en plus le web en situation de mobilité. Disposer de terminaux mobiles multi tâches nous a habitués à y avoir recours en de multiples situations

Plus en détail

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing.

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Internet est la plus grande vitrine imaginable pour présenter et vendre des produits et des services. En permanence

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web. Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau

Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web. Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité sur le web Le 7 novembre 2011 Centre de Formation Pierre Cointreau Acteurs du tourisme : Optimisez votre présence et votre visibilité

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles

Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles Distribution et ventes en ligne sur supports mobiles NOV 2012 1 The World is your hotel Marketplace Sommaire DES VENTES EN AUGMENTATION MAIS QUI RESTENT FAIBLES... 4 EVOLUTION DE L INTERNET FIXE ET MOBILE

Plus en détail

L avenir de votre marque se décide en ligne.

L avenir de votre marque se décide en ligne. L avenir de votre marque se décide en ligne. www.lanouvelle-r.com 192 rue Legendre 75 017 PARIS 01 84 16 07 36 agence@lanouvelle-r.com 01 Notre agence La Nouvelle R est une agence digitale et indépendante,

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic. Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012

Les Ateliers Info Tonic. Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012 Les Ateliers Info Tonic Applications mobiles, sites mobiles : décryptage d une nouvelle tendance Mardi 11 décembre 2012 1 Applications et sites mobiles Mardi 11 décembre 2012 Les applications et sites

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR

LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR LE WEBMARKETING DANS L ENTREPRISE D HOTELLERIE DE PLEIN AIR FORMATION Comment accroître la visibilité et optimiser la présence de votre entreprise sur le web Objectifs pédagogiques et contenus Internet

Plus en détail

Partie 1 QUI SOMMES NOUS?

Partie 1 QUI SOMMES NOUS? février 15 Partie 1 QUI SOMMES NOUS? À PROPOS Fondée par des anciens de chez du digital ayant évolué en Startups. et des spécialistes de l univers Agence web & mobile 360 T Conseil E Création Q Gestion

Plus en détail

Editoile Académie Mathieu Renault, formateur 9 rue Vauban 33 000 Bordeaux Tél. 05 35 54 62 10 formation@editoile.fr

Editoile Académie Mathieu Renault, formateur 9 rue Vauban 33 000 Bordeaux Tél. 05 35 54 62 10 formation@editoile.fr Page 1 / 8 Pourquoi se former à Editoile Académie? Parce que nos formateurs sont des professionnels expérimentés Les formations sont animées par les rédacteurs web et community managers d Editoile, agence

Plus en détail

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00 CONFÉRENCE 12/10/2014 Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires 14h00 à 15h00 Valérie MILWARD, Hotelrestovisio Maguette MBOW, Horeka Mickael BALONDRADE, Cap Conseils FORMATION AU

Plus en détail

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS CONTACT : Emilie Office de Tourisme VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 Eg.otvernet@orange.fr 2 RAPPEL : - 58% des Français partis en vacances en 2011

Plus en détail

Français - Anglais - Italien K&KEY IP. votre partenaire technologique. IT Outsourcing. www.2kip-dev.com

Français - Anglais - Italien K&KEY IP. votre partenaire technologique. IT Outsourcing. www.2kip-dev.com www.2kip-dev.com Français - Anglais - Italien K&KEY IP votre partenaire technologique IT Outsourcing Développement Web 2KiP vous offre une qualité de service digne des meilleures agences web tout en réduisant

Plus en détail

WordPress, qu est ce que c est?

WordPress, qu est ce que c est? WordPress, qu est ce que c est? Qu est ce que WordPress à de plus que les autres? Plus besoin d être programmeur pour créer un site web ou un blog, faites installer votre modèle WordPress par un Professionnel

Plus en détail

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales

FABRIK4WEB. création web - communication interactive - solutions digitales FABRIK4WEB création web - communication interactive - solutions digitales SITE INTERNET WEB DESIGN ET ERGONOMIE Performance et plaisir! INTEGRATION ET DEVELOPPEMENT Innover pour évoluer, Evoluer pour convaincre!

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Les places de marchés : nouvelles tendances de l e-commerce? Préparer son projet Découvrir ses possibilités Découvrir ses limites Skender

Plus en détail

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal dossier de presse Rencontre du vendredi 20 janvier 2012 à 10h, salle des adjoints, hôtel de ville de Rezé. Lancement de la version pour mobiles du site web municipal Contact presse Maxime Malette 02 40

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

D'UN SITE INTERNET LES S D'UN SITE INTERNET PRATIQUE ET PERFORMANT PRATIQUE ET PERFORMANT

D'UN SITE INTERNET LES S D'UN SITE INTERNET PRATIQUE ET PERFORMANT PRATIQUE ET PERFORMANT D'UN SITE INTERNET LES DIRECTEUR de AVOIR UNE STRATÉGIE COMMERCIALE CLAIRE 1. La vision d entreprise Une description d un état futur et désirable de l organisation et/ou de son environnement. 1. La mission

Plus en détail

Surfer avec la vague mobile

Surfer avec la vague mobile Agenda 1. La «vague mobile», qu est-ce que c est? 2. Qu est ce qui a déjà changé? 3. Ce qui change et change nos vies 4. Nos loisirs, nos voyages 5. Notre maison 6. La publicité, nos achats, nos paiements

Plus en détail

Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant

Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant Formation Créateur de site web e-commerce Certifiant La formation «Créateur de site web et e-commerce» vous permet sur une période courte, en stage intensif, de vous initier aux fondamentaux de la communication

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE INSTITUT SUPÉRIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE DJERBA Présentation de la LIcence appliquée Co-construite en

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail