BUDGET DE LA VILLE EST

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BUDGET DE LA VILLE EST"

Transcription

1 Février 2013 N GENNEVILLIERS MAGAZINE Portes ouvertes au lycée Galilée et à la maison des apprentissages P. 16 Des retraités bénévoles racontent des histoires P. 32 Des investissements visibles LE BUDGET DE LA VILLE EST VOTé CE 6 FéVRIER. 60 millions d'euros sont consacrés à l'investissement : des petits et grands chantiers, des logements et des équipements publics qui dessinent la ville de demain.

2 du lundi 11 février au samedi 23 mars Inscriptions scolaires et liste des pièces à fournir : Service accueil-démarcherie, rez-de-chaussée de la mairie. Vous pouvez inscrire à l école maternelle les enfants qui auront 2 ans révolus à la date de la rentrée (mardi 3 septembre 2013) et seront admis sous réserve des places disponibles. N.B : pour fréquenter l école maternelle, votre enfant doit être propre, le jour de la rentrée. L inscription en mairie ne vous assure pas une place à l école. Le contrat de garde de votre enfant ne doit donc pas être résilié avant l admission à l école par la direction d école. Vous devez inscrire à l école Les enfants qui auront 6 ans au plus tard le 31 décembre 2013 et qui ne sont pas scolarisés en maternelle à Gennevilliers. Les enfants qui ont été en liste d attente lors de l année scolaire Les enfants nés en 2010 non scolarisés en Toute demande de scolarisation hors secteur ou scolarisation hors commune ou de réintégration de secteur, doit être transmise au Service actions scolaires et éducatives au plus tard le 23 mars Rentrée scolaire des élèves : mardi 3 septembre 2013 Service actions scolaires et éducatives (9 e étage)

3 GENNEVILLIERS MAGAZINE N 233 EVENEMENT p. 16 Portes ouvertes au lycée Galilée et à la Maison de l apprentissage ECONOMIE p. 22 Pompes et robinets Un spécialiste nommé KSB CPOURVOUS p. 32 Lire et faire lire Papys lecteurs et mamies lectrices DOSSIER Le budget 2013 p. 18/21 Près de 60 millions d euros sont consacrés aux investissements, cette année. Derrière les chiffres : des projets et chantiers qui vont encore changer la physionomie de la ville. Revue de détail SPORTS p. 38 Un club-house Pour quoi faire? HISTOIRE p. 42 La famille Vanberghem Profession : autocaristes CADRE DE VIE p. 34 Eaux de pluie On stocke Gennevilliers Magazine février 2013 N o , avenue Gabriel-Péri Gennevilliers - Tél Fax d Directeur de publication : Olivier Mériot d Directeur de la Rédaction : Alain Monerris d Rédactrice en chef : Valérie Mauger-Estor ( ) d Rédaction : Fabien Antranik ( ) - Martine Chaymotty ( ) - Fabienne Dagouat ( ) - Frédéric Lombard ( ) - Jean-Michel Masqué - Céline Nouguès d Photographes : Didier Comellec - Christophe Couffinhal - Jean-Marie Droisy - Tiphaine Lanvin d Conception graphique : Acte-là! ( ) - Maquettistes : Olivier Dubranle - Dominique Fiquet - André Guilhou d Imprimerie : LNI ( ) d Publicité : HSP ( ) d Dépôt légal : février Imprimé sur papier recyclé d L agenda du mois détachable en pages centrales EN FÉVRIER LE COUP DE CŒUR Passe-moi le Celte! k Samedi 9 février, à la salle des fêtes. Larguez les amarres. Voici que les embruns bretons arrivent tout droit de l ouest. Ça va tanguer! Dans les brumes hivernales, un vaisseau s approche : c est la soirée celtique avec, à la barre, deux chanteurs bardés de celtitude. Gilles Servat, tantôt chanteur rebelle, tantôt poète, qui, avec sa voix puissante, nous emmène en voyage dans sa Bretagne natale. Michael Jones, franco-gallois, dont l album, «Celtic Blues», signe un retour aux sources très blues et sans artifice, aux sons des bombardes et cornemuses. Le fest-noz qui suit fait chavirer tous les amateurs de plinn, gavottes et autres an-dro. Eléments indispensables à la fête, les Sonerien Du, 40 ans d existence et pas une ride, et Trenk, qui jongle avec la majorité des terroirs de Basse et Haute-Bretagne. MARTINE CHAYMOTTY A 20 heures. 177, avenue Gabriel-Péri. Renseignements au Crêpes et galettes sur place. En collaboration avec l Amicale bretonne et l Office de tourisme-syndicat d initiative. MUSIQUE ET JONGLAGE P.29 RENCONTRE AVEC VÉRONIQUE OVALDÉ P.30 MATER LES MATHS P.31 FEVRIER 2013 k 25 FEVRier 2013 k 3

4 n «Un palmier en plein hiver Euh, tu es sûr?» «Oui, oui!» A Plein cœur, les petits ont fêté Noël avec des gâteaux au chocolat. G Un tapis de 15 cm, au moins, a tout revêtu sur son passage. Le week-end des 19 et 20 janvier, c était la saison du blanc! La Coulée verte était blanche. G n 3 e édition de la soirée dansante, organisée par le comité de quartier des Grésillons. Entrez dans la danse! n Concert de jeunes de Bergkamen et de Gennevilliers, le 12 janvier, à l auditorium du conservatoire. n La bonne galette, au Luth. Mmmmh, je crois que j ai la fève! n Vernissage à la MDC de l exposition de Mats Gustau, photographe gennevillois et lauréat de la dernière édition des Trophées jeunes talents. n Les collégiens sont venus s informer au Forum de découverte professionnelle, installé le 15 janvier, à l Espace Grésillons. 4 k FEVRier 2013

5 Une patinoire s est installée pendant les vacances de Noël, devant le centre nautique. Initiative du comité de quartier, largement approuvée, les bras levés! n Opération héliportage au-dessus du magasin Carrefour, pour un changement du groupe de chauffage et de climatisation. n La toujours bonne galette, cette fois aux Agnettes. La neige pas seulement à Gennevilliers : à Ceillac aussi, pour une classe des Grésillons. Merci pour la photo. n Réception des vœux pour la nouvelle année, à l OPH. La fête de l Ecole municipale des sports éveille sportivement les petits, ravis de l aubaine. G A la salle des fêtes (de Noël!), on boxe son adversaire pour de rire. G FEVRier 2013 k 5

6 Les traditionnelles et amicales cérémonies des vœux de début d année étaient placées sous le signe de la diversité, pour construire de «l en-commun» n Jacques Brunhes, maire honoraire, en conversation avec Pierre-André Peyvel, préfet des Hauts-de-Seine. Les totems ludiques en guise de décoration avec des visages et des costumes traditionnels à mélanger. G Patrice Leclerc, conseiller général, en compagnie de Pascal Rambert, directeur du Théâtre de Gennevilliers. G n Les délégations des villes jumelées : Ostrowiec, Bergkamen, La Bañeza et Al Bireh. La Ville a proposé à chacune d entre elles de donner leur nom à une des rues de l écoquartier. 6 k FEVRier 2013

7 Des activités à pratiquer dès 55 ans. AGIR C est comme vous voulez Remise en forme, percussions, bowling, cuisine. Avec l Office communal pour l animation gennevilloise et l initiative des retraités, c est vous qui voyez. Mieux, vous pouvez être participant un jour, animateur le lendemain. Parce que, comme le disait Victor Hugo, «Aimer, c est agir». Une longue inspiration, accompagnée d un fléchissement des jambes, et puis ce cri puissant et collectif qui jaillit des poitrines à en faire trembler les murs du club de la mairie! Vous n êtes pas à un entraînement d arts martiaux mais dans l atelier mensuel de remise en forme que conduit Jean-Pierre à Agir, l Office communal pour l animation gennevilloise et l initiative des retraités, créé en Le solide animateur encadre ce mardi-là une quinzaine de retraités des deux sexes. Assouplissements, étirements, mouvements gymniques, et même quelques pas de danse rythment la première heure d une matinée consacrée à l entretien de son corps. À 9 h 30, après une collation chaleureuse qui recharge les organismes, le groupe s en va cheminer relax au parc des Sévines. «Nous avons également nos habitudes aux Chanteraines où, grâce au dénivelé des buttes et des escaliers, nous travaillons le renforcement musculaire», précise Jean-Pierre. «Pour sortir de chez moi, voir des gens, faire de l exercice physique, marcher beaucoup j adore venir ici», confie Daniel, 68 ans. Amandine, Anne-Marie, Louis ou Armande aussi. Plusieurs cumulent même ces activités avec plein d autres proposées. Hyperactifs! Parmi les 509 adhérents, il y en a qui s initient à l informatique ou au théâtre d improvisation, visitent des expositions, apprennent le chant et les percussions, pratiquent les arts plastiques, assistent à des conférences, jouent au bowling, dansent du country, cuisinent, voyagent «Si les lotos et la belote figurent toujours parmi nos animations, notre éventail d activités s est considérablement diversifié, car nous sommes à l écoute des évolutions de notre public», précise Jean-Jérôme Petit, directeur d Agir. «Une de nos actions est d ailleurs d inciter celles et ceux qui ont un savoir-faire à le partager bénévolement lors d ateliers qu ils assurent eux-mêmes», ajoute-t-il. Autre priorité : privilégier plus que jamais le développement du lien social et de la convivialité entre les générations. Hyperactifs, les retraités gennevillois! Frédéric Lombard d Contacts Pour être membre d Agir, il suffit de s inscrire, d être retraité(e) ou préretraité(e) et d habiter Gennevilliers. L adhésion annuelle est de 15 euros. Trois lieux différents accueillent les retraités : le club des Agnettes, 19, rue du 8-Mai-1945 ; le club des Grésillons, 9, rue Georges ; le club de la Mairie, 177, avenue Gabriel-Péri (mail de la mairie). Tél ou FEVRier 2013 k 7

8 Lydia, en pleine séance de rédaction, est photographiée par Fares. COLLÈGE GUY-MôQUET Je voudrais écrire un article 3Deux élèves de troisième ont effectué leur stage à la direction de la communication, en mairie. Ils ont notamment été accueillis à GenMag. Là, Lydia (qui habite rue Auguste-Renoir) et Fares (domicilié rue Paul-Verlaine) ont montré beaucoup de détermination : «Madame, on voudrait écrire un article sur notre collège». «Chiche», a-t-on répondu. Ecolo un jour, écolo toujours Depuis plus d un an, le collège Guy- Môquet a instauré un atelier écologique pour les élèves de 6 e et 5 e. Les professeurs et les élèves inventent des nouvelles idées pour rendre le collège écolo. Grâce à elles, le collège économise du papier et de l électricité. Par exemple, ils ont décidé de mettre dans chaque classe une boîte en carton pour y entrer les papiers utilisés et fabriquer des carnets recyclables. Ils ont aussi installé des petites boîtes en carton pour y mettre des piles électriques usées. Et ils ont encore plusieurs idées. Lydia Benbourek L atelier philosophie Parmi tous les ateliers du collège, celui qui m a le plus attiré est l atelier philosophie. Il a lieu tous les vendredis. C est 40 minutes d avis partagés sur un sujet choisi au préalable. L atelier a lieu au CDI. Pour vous inscrire, il suffit de demander aux adultes responsables de l atelier. Il court une rumeur disant que ce ne sont que les «bons élèves» qui peuvent participer à l atelier. Mais l atelier est ouvert à tous. Vous pouvez vous exprimer sans avoir peur d être jugé. Je tiens à terminer cet article par une phrase philosophique de Paulo Coelho : «Il n y a qu une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c est la peur d échouer.» Fares Telmat Luth AVEC LES ÉLUS La prochaine permanence des élus de quartier se tient mardi 5 février, de 18 h à 19 h, à l antenne. r C est sans rendezvous. MIAM Un atelier cupcakes est organisé lundi 11 février, de 13 h 30 à 16 heures, à la maison de l enfance Robert-Desnos. Tarif unique : 3 euros. r Renseignements et inscriptions auprès de l antenne. MAQUILLAGE Vendredi 22 février, de 13 h 30 à 16 heures, l antenne propose un atelier maquillage, animé par une socioesthéticienne, à la maison de l enfance Robert-Desnos. Tarif unique : 3. r Renseignements et inscriptions auprès de l antenne. AVEC UN CŒUR Jeudi 14 février, jour de la saint-valentin, des ateliers créatifs sont organisés sur le marché du Luth, de 15 h 30 à 17 h 30. Ces ateliers sont suivis d un goûter. APPRENDS-MOI Un atelier «Apprendsmoi», consacré à la fabrication de guirlandes de lutins, confectionnées avec des petites poupées en tissu, est prévu samedi 16 février, de 14 heures à 17 heures, à la Ferme de l horloge, 16-18, rue Pierre-Timbaud. Parents et enfants sont conviés. Tarif unique : 3 euros. r Inscriptions à l antenne. ENSORCELEUSES Dans le cadre «des sorties à Paris», l antenne propose d assister, jeudi 21 février, au Sentier des Halles, au spectacle «Les Ensorceleuses», par le Quartet Buccal. Transport en métro. Départ devant l antenne à 19 heures. Retour vers 22 heures. Tarif unique : 3. Places limitées. r Inscriptions à l antenne. THÉ OU CAFÉ? Un moment d échange entre habitants, autour d un café ou d un thé, est organisé mercredi 27 février, de 14 h 30 à 16 h 30, à l antenne. COMMUNICATION La commission communication du conseil de quartier se réunit mardi 12 février, à 18 heures, à l antenne. CAFÉ PARENTS Les parents élus de la FCPE de l école Jean- Lurçat organisent un «café parents», samedi 23 février, de 10 h 30 à midi, sous le préau de l école élémentaire Jean- Lurçat. Un moment d échange durant lequel sera abordée (notamment) la préparation du prochain conseil d école et d autres sujets de la vie scolaire. Village SOIRÉE ORIENTALE L antenne Luth/Village organise une soirée orientale, vendredi 8 février, dès 19 h 30, à l école primaire Gustave- Caillebotte. Le Secours populaire déstocke Participation : apporter un plat salé. L équipe de l antenne s occupe des desserts et des boissons. Au programme : démonstration de danses orientales, groupe musical et repas partagé. r Inscriptions à l antenne du Luth. KIRIGAMI Dans le cadre de la commission animation du conseil de quartier, un atelier créatif de kirigami, une technique japonaise de découpage de papiers, est prévu, samedi 16 février, à 14 heures, à la Ferme de l horloge. Tarif unique : places. À partir de 5 ans. Inscriptions samedi 9 février, de 10 heures à midi, à l antenne. r Plus d informations auprès de l antenne. REVOIR PARIS Une visite guidée des monuments de Paris est proposée par l antenne Luth/Village, samedi 2 mars, de 13 h 30 à 16 h 30, avec Pierre Appy, membre de la Société d Histoire de Gennevilliers. Au programme : l île Saint-Louis, le pont Neuf, le Marché aux fleurs et la cathédrale Notre-Dame de Paris. Départ : à 13 h 30, au métro Les Courtilles. Tarif unique : 1 euro. Inscriptions s a m e d i 23 février, de 10 heures à midi, à l antenne du Village ; à partir du lundi 25 février, à l antenne du Luth. Coordonnées des antennes et agents de quartier en page 46. Le Secours populaire organise une vente, jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 février, de 9 heures à 11 h 30 et de 13 h 30 à 18 heures, à l Espace Grésillons. L association effectue un déstockage complet (vêtements, meubles, vaisselle ) avant déménagement vers ses nouveaux locaux, situés au 5, rue des Collines. r Les recettes de cette action caritative serviront à financer les différentes initiatives de l association. 8 k FEVRier 2013

9 Croquer des contes, c est trop bon! AGNETTES L appétit vient en lisant Alors que les inscriptions sont en cours pour les vacances d hiver, retour sur le programme gourmand qui a ravi petits, moyens et grands, à Noël, au centre de loisirs maternel Henri-Wallon. Des vacances délicieuses au propre comme au figuré. Que ce soit à la demi-journée, à la journée ou à la semaine, les parents qui inscrivent leurs enfants dans les centres de loisirs de la Ville peuvent être rassurés, leurs loupiots ne s ennuient pas. Dans chaque structure, les équipes concoctent des animations taillées sur mesure : du ludique bien sûr, mais avec une dimension pédagogique. Illustration avec l alléchant programme mitonné au centre de loisirs maternel Henri-Wallon pour les congés de fin d année. Du 24 décembre au 4 janvier derniers, la soixantaine d enfants de 30 mois à 6 ans qui ont fréquenté chaque jour les installations (regroupant les centres Joliot- Curie et Henri-Wallon pour l occasion), ont mis la main à la pâte avec délice : un voyage des saveurs, au pays des contes gourmands, cuisiné par les animateurs(trices). «Des lectures, des spectacles, des sorties dont une au musée du chocolat!, des goûters gourmands, des jeux, des arts plastiques ont servi de support à cette thématique. Les enfants l ont notamment déclinée lors d ateliers de confections de gâteaux dégustés au goûter», explique Chantal Jammes, directrice du centre de loisirs pendant la première semaine de Noël. Miam, miam Les lectures du «Bonhomme pain d épices» et de «Hänsel et Gretel» avec les plus grands, du «Petit Chaperon rouge» pour les moyens, du «Malicieux bonhomme pain d épices» et de «Les deux maisons» aux petits, ont guidé les enfants dans la confection de pâtisseries inspirées de ces contes fameux. Car la lecture donne faim! Silhouettes en sablé, maisons en biscuits et bonbons, masques en pain d épices les nourritures de l esprit furent donc aussi largement terrestres. Ce qui n a pas empêché les enfants d aller piquer une tête au centre nautique de Gennevilliers, une des autres activités proposées en parallèle. Changement de registre durant les vacances de février avec la poursuite d une thématique sur l art d ici et d ailleurs. Confection d instruments de musique du monde, sorties aux musées, ateliers d arts plastiques de nouvelles journées à dévorer sans modération. Il suffit de s inscrire. Frédéric Lombard d Inscriptions Avant chaque période de vacances, les familles reçoivent une fiche d inscription qu elles doivent remettre directement au centre de loisirs ou adresser en mairie. Celle concernant les vacances d hiver parviendra mi-février dans les boîtes aux lettres. FEVRier 2013 k 9

10 Grésillons La voix des livres 3Les prix littéraires des enfants sont repartis pour un tour! A la maternelle Berthe-Morisot, les tout-petits et petits ont déjà lu la sélection de cinq livres, sélectionnés par les enseignants. Ce matin, ils ont rendez-vous avec deux comédiens du Théâtre du fauteuil. Des bancs, un écran, une pièce noire. C est du cinéma? Non, c est la présentation des livres. Les pages tournent comme si on les lisait. On a l image et le texte. Les bouches s ouvrent («Ici, on écoute avec les oreilles!», lance la maîtresse), les yeux s arrondissent. La rencontre est magique. «C est une autre forme de lecture, observe Claude Leroy-Rissouant, responsable de l espace jeunesse à la bibliothèque François-Rabelais. Les comédiens mettent le ton, cela dynamise l histoire. Le Théâtre du fauteuil, avec lequel nous travaillons depuis trois ans, intervient cette année dans les 87 classes inscrites pour lire les ouvrages de la sélection, et réalise aussi le DVD remis aux parents qui votent avec leurs enfants pour élire leur livre préféré.» Parmi la sélection de cinq livres, il y a des histoires tendres. Des amitiés, aussi, des fâcheries, des ruptures, des réconciliations comme dans «Mercredi», d Anne Bertier. De la poésie pure («La pêche à la lune», de Claude K. Dubois). De la subtilité («Bonjour Bonsoir», de Véronique Mazière). De l humour («La Noisette», d Eric Battut ). Et l apprentissage de l autonomie («Cousa», d Adrien Albert). Tout pour grandir. M. C. Fossé-de-l Aumône LOTO L association Renaissance programme un loto, samedi 9 février, de 14 heures à 18 h 30, à la maison de l enfance Youri-Gagarine. De nombreux lots sont à gagner. Un goûter avec crêpes et chocolat est proposé aux participants. Tarifs : 1 carton, 3 euros ; 2 cartons, 5 euros ; 5 cartons, 10 euros ; 10 cartons, 16 euros. r Informations auprès d Annie, au RENAISSANCE L association Renaissance prévoit son assemblée générale, samedi 16 février, de 10 heures à midi, à l antenne du Fossé-de-l Aumône (6, place Jules-Guesde). La réunion, ouverte à tous, est accompagnée d un apéritif à l occasion du démarrage de l année r Informations auprès d Annie, présidente de l association, au Grésillons réunion Une réunion du bureau du conseil de quartier élargi a lieu samedi 9 février, entre 9 heures et midi, à l Espace Grésillons. GRANDE GALERIE Une sortie au Muséum national d Histoire naturelle est proposée, samedi 16 février, avec notamment la visite de la Grande Galerie de l Évolution. Départ à 13 h 30, devant l Espace Grésillons. Tarif unique : 4. r Inscriptions à l antenne à partir du 4 février, du lundi au jeudi, de 15 heures à 17 h 30, ou sur rendez-vous. Agnettes Bon conseil Le conseil de quartier des Agnettes organise une réunion, mardi 26 février, à 18 h 30, au club Agir. Un traîneau qui a du chien Outre le budget, il sera question du carnaval ainsi que des travaux prévus dans le quartier en chevrins PLÉNIÈRE La réunion plénière du conseil de quartier des Chevrins a lieu mardi 19 février, à 20 heures, dans la salle de la Maison pour tous (sous-sol du cinéma Jean-Vigo). Les nouveaux membres auront le plaisir de se faire connaître auprès des habitants du quartier. EN DANSANT L association Richelieu CCAC propose un thé dansant, dimanche 24 février, en aprèsmidi, à la Maison pour tous. r Contact : M me Mauricette Bouquerand, au Coordonnées des antennes et agents de quartier en page 46. Juste pour le plaisir, retour sur les animations organisées par le comité de quartier du Fossé-de-l Aumône à l occasion des fêtes de fin d année. Un programme concocté en partenariat avec la maison de l enfance Youri-Gagarine, les centres de loisirs maternels Paul-Langevin et Pauline-Kergomard et le service des sports. Fait marquant : la présence de chiens de traîneau. Un joli souvenir! 10 k FEVRier 2013

11 CHEVRINS Andrée : le goût des autres Qui a dit que la retraite consistait à se la couler douce? Sûrement pas Andrée Labarre. Bénévole bien connue dans le milieu associatif, sportive, et curieuse de tout, elle n est jamais aussi bien qu avec les autres. «Une perle rare comme toutes les associations aimeraient en compter dans leurs rangs.» Le compliment, appuyé, vient de la direction d Agir. Si Andrée l avait entendu, sûre qu elle aurait rougi jusqu aux oreilles. L abeille ouvrière de l association des retraités participe avec assiduité à ses activités et siège au comité directeur. Mais on la retrouve également trésorière de l association Richelieu CCAC, (Couture, créativité, animation et cuisine), aux Chevrins, son quartier d enfance. À 67 ans, Andrée sait où donner de la tête. «Deux ans avant d arrêter de travailler, je me suis mise à chercher ce que je pourrais faire après, car je ne me voyais pas du tout devant ma télé et encore moins dans la déprime, comme d ex-collègues», assure cette ancienne employée d un grossiste en médicaments. Heureusement, Andrée a su s ouvrir de nouveaux horizons. «Mon truc, c est la création, la convivialité, être au milieu des autres, discuter, me sentir utile, aider, transmettre un savoir-faire.» Bref, «donner pour recevoir». Telle pourrait être sa devise. Des démos et des mots Deux jours par semaine, Andrée anime l atelier de créations de Richelieu CCAC. La couture lui a appris l habilité et l agilité des doigts. Son esprit créatif et son sens de la pédagogie font le reste lorsqu il s agit de réaliser de beaux objets, chics et pas chers, car confectionnés à partir de matériaux de récupération. Professeur à ses heures, elle est également élève et apprend le scrapbooking * avec passion. Autant le dire, on a peu de chance de croiser Andrée à son domicile durant la journée ; encore moins de la joindre sur son mobile. «Je n en veux surtout pas, car un portable ça vous suit à la trace partout», ditelle. Partout? C est-à-dire dans ses balades à pieds, sur un tapis de yoga, dans les musées ou à la bibliothèque François- Rabelais. Amatrice de polars, d histoire et de littérature des terroirs, cette grande lectrice ne roule pas sur l or. Mais pas question de troquer son budget livres mensuel contre une tablette numérique ou un abonnement à Internet. Andrée est une cérébrale manuelle qui adore le toucher des pages et l odeur du papier. Mais plus que tout, elle a le goût des autres. Frédéric Lombard * Le scrapbooking, que l on pourrait traduire par créacollage en français, est une forme de loisir créatif consistant à introduire des photographies dans un décor en rapport avec le thème abordé ; une sorte d album photo dont la présentation, originale, confine à de l art. FEVRier 2013 k 11

12 Gennevilliers endeuillée Le terrible incendie qui a coûté la vie à une famille de cinq personnes, dans la nuit du 1 er au 2 janvier, avenue Lénine, a profondément marqué les Gennevillois. L année a tristement commencé. Les parents avaient une quarantaine d années. Leurs enfants étaient deux jeunes garçons de 12 et 15 ans et une jeune fille de 18 ans. Bien connue dans la ville, la famille était aussi impliquée dans la vie associative, très proche depuis de nombreuses années du CSMG foot, notamment. Tous ont péri dans l incendie de leur appartement. Lorsque le feu se déclare, la nuit du 1 er au 2 janvier, vers 4 heures du matin, au 36, avenue Lénine, les sapeurs-pompiers mettent tout en œuvre, très rapidement. S ils parviennent à sauver sept personnes au sixième et dernier étage de l immeuble, ils ne peuvent rien pour la famille, prise au piège des flammes, au cinquième étage. Un sinistre dont l origine demeure à ce jour inconnue. L enquête est toujours en cours. Tandis que les blessés légers (parmi lesquels deux pompiers) sont pris en charge, le Maire, Jacques Bourgoin, et ses adjoints, parmi lesquels Martine Monsel, Latifa Meya et Marc Hourson, président de l Office public de l Habitat, le bailleur, se rendent immédiatement sur place, témoignant de leur compassion aux proches des victimes. Aux locataires évacués, ils promettent de tout mettre en œuvre pour assurer leur relogement, temporaire ou définitif. Chacune des sept familles concernées a ainsi été reçue individuellement afin de trouver des solutions sur mesure. Un hommage unanime Quelques heures seulement après le sinistre, le ministre de l Intérieur, Manuel Valls, et Cécile Duflot, ministre du Logement, sont venus se recueillir sur le lieu du drame, saluant le travail des soldats du feu qui ont évité que le bilan ne soit plus lourd encore. Les hommages se sont ensuite multipliés. La cérémonie des vœux de la Municipalité a débuté par une minute de silence en hommage aux cinq victimes minute de silence également observée sur tous les terrains de football d Ile-de-France, le week-end des 12 et 13 janvier. Une soirée a également été organisée au gymnase Jean-Guimier où chacun a pu témoigner de sa sympathie et de sa solidarité. À l initiative de la Ville, de l antenne du Luth, de l OPH et de l'education nationale, et avec l'aide de l'adavip (Association départementale d'aide aux victimes), une cellule psychologique a été mise en place afin d aider les voisins et les proches à surmonter cette période douloureuse, notamment dans les établissements scolaires où les enfants étaient scolarisés. Aux familles et amis de Najet, Salah, Rayan, Selim et Jemma, nous présentons nos plus sincères condoléances. V.M. Les familles Bouhenni et Zaboun tiennent à remercier très chaleureusement tous les habitants de la ville pour leur sollicitude et leurs innombrables marques d affection. Ils se disent très touchés par ce que les Gennevillois ont dit ou fait pour eux, avec eux, en ces tristes moments. 12 k FEVRier 2013

13 CRÈCHES À la rencontre des familles 3 Sept réunions, organisées depuis la mi-janvier et jusqu au 7 février, permettent aux élus municipaux d aller à la rencontre des parents des enfants qui fréquentent les crèches de la ville. Municipalisées depuis le 1 er janvier, les six crèches collectives et la crèche familiale viennent de quitter le giron départemental au terme d âpres négociations. Le Maire, Jacques Bourgoin, Latifa Meya, adjointe au maire en charge de la petite enfance, et ses collègues ont de nouveau expliqué aux familles les raisons de cette municipalisation : une sous-utilisation des capacités d accueil alors que tant de familles sont en attente ; la RECENSEMENT Jusqu au 22 février 3 Petit rappel : le recensement (partiel) de la population se poursuit jusqu au 22 février. Il concerne logements de la ville, soit 8 % des adresses. Le comptage est organisé par l Insee mais ce sont des employés communaux qui effectuent la collecte, sur le terrain. À charge pour eux de faire remplir une feuille bleue par logement et une feuille rouge par occupant. Le recensement est obligatoire et nécessaire puisqu il décide des dégradation des conditions d accueil faute de gros travaux dans les structures ; et un projet éducatif ambitieux voulu par la Ville, avec des équipes en place de grande qualité. C est à une promotion globale de la petite enfance, qui associe les parents, que travaille Gennevilliers. Les modalités pratiques ont ainsi pu être réexpliquées aux familles, très attentives au grand projet de rénovation qui va débuter dès le mois de mai. De plus, deux nouvelles crèches de 50 places chacune vont être créées : la crèche Anatole- France et la crèche de l écoquartier sans oublier la crèche du Luth qui va, elle, être totalement reconstruite. équipements et dotations financières auxquels les villes peuvent prétendre. Alors, autant jouer le jeu GRANDE FÊTE AFRICAINE Le Comité culturel pour la démocratie au Bénin et l Institut international de recherche et de formation financent des actions humanitaires en direction du Bénin. Ils organisent une grande fête africaine, samedi 30 mars, de 21 heures à l aube, à la salle des fêtes. Au programme : repas avec spécialités africaines et béninoises, danses traditionnelles (avec des vedettes béninoises et africaines de la chanson) et soirée dansante animée par Tata club. d Entrée : 15 pour les adultes, 10 pour les jeunes et étudiants. Repas à partir de 6. Réservations par téléphone au , ou Courriel : Multimédia Prochains rendez-vous des ateliers d initiation multimédia en février. Recherche documentaire sur Internet : les 5 et 8 ; messagerie électronique : les 12 et 15 ; traitement de texte : les 19 et 22. Durée : 1 h 30 le mardi et 2 heures le vendredi. d Inscriptions et renseignements au ou TROPICAL L association Couleur Tropic organise un dîner carnavalesque, samedi 16 février, de 19 heures à 23 h 30, à l Espace Grésillons. Invité surprise et show brésilien! d Participation : 25, 15 pour les moins de 12 ans. Plus d infos au , ou FEVRier 2013 k 13

14 BAC ++++ La réception des jeunes diplômés bac + 4 (et plus!) se déroule mardi 19 février, à 19 heures, en mairie. Pour y participer, il faut se faire connaître au 9 e étage de la mairie muni d une copie du diplôme, d'un justificatif de domicile et d un CV et ce avant le jour de la réception. WELCOME TO CABARET La Fnaca organise un déjeuner dansant ambiance cabaret, dimanche 24 février, à partir de midi, à l Espace Grésillons. Repas, spectacle, animation dansante et tombola gratuite au menu de cette journée ouverte à tous. Tarif : 45 euros. d Inscriptions jusqu au 17 février auprès de Fnaca, Maison du combattant, 5, rue Eugène-Varlin, le jeudi, de 18 heures à 19 heures, et le dimanche, de 10 heures à midi. WEEK-END A LUXEMBOURG L OML, Office municipal des loisirs, propose un week-end à Luxembourg, les 6 et 7 avril prochain. Samedi : visite guidée des quartiers typiques, des casemates du Bock et de la crypte archéologique. Temps libre et soirée en demi-pension à l auberge de jeunesse située en centre-ville (chambres de 3 ou 4 personnes). Dimanche, visite guidée de la Cour européenne de justice et aperçu des différentes institutions européennes. Déjeuner en centre-ville. d Tarif pour les Gennevillois : 66 (coût réel : 110 ). À l inscription, présentation obligatoire d une copie de la carte d identité, de séjour ou d un passeport en cours de validité. d Inscriptions à partir du samedi 23 février à la Maison du tourisme, 58, rue Pierre-Timbaud. Tél ou DÉBATTRE DES OGM Le groupe Clichy, Asnières, Bois- Colombes et Gennevilliers d Attac 92 organise une conférence-débat vendredi 8 février, à 20 heures, salle de l ancien tribunal, 16, place de l Hôtel de Ville, à Asnières-sur-Seine. Thème du jour : les OGM (organismes génétiquement modifiés). La publication des résultats de l étude du Professeur Séralini sur le maïs génétiquement modifié a relancé le débat sur les semences transgéniques. Les enjeux sont énormes : d un côté les sociétés agroalimentaires qui ont des intérêts colossaux à défendre ; de l autre rien moins que la santé publique, la biodiversité, le type d agriculture, la démocratie L invité est le biologiste Jacques Testard, directeur honoraire de l Inserm et «père» du premier bébé-éprouvette. 16 FÉVRIER Open bidouille camp 3 Le Fab Lab (pour fabrication laboratory), également appelé Fac Lab, du pôle gennevillois de l université de Cergy-Pontoise fête son premier anniversaire. D ordinaire réservé aux étudiants et destiné à leur faciliter l accès aux machines, il permet de concevoir des prototypes, d échanger des savoirs, d imprimer en 3D, etc. Le Fab Lab de l avenue Marcel-Paul est, chose rare!, ouvert à tous. Samedi 16 février, il servira de décor (et plus que cela!) à l association Open bidouille qui propose là son deuxième camp. Son credo : faire (re) découvrir les joies de la bricole curieuse et de ses avatars modernes Marchés VALENTIN, VALENTINE 3 A l occasion de la fête des amoureux, l association des commerçants des marchés et la Ville organisent une animation, les 9 et 10 février, sur le marchés des Grésillons et du Village. A gagner, des lots et des cadeaux, à partager à deux, bien sûr. d Renseignements à la Maison du tourisme. Tél aussi bien aux enfants qu à leurs parents. «Les gens très pointus n y apprendront rien mais ils sont vraiment les bienvenus pour transmettre ce qu ils savent», expliquent les organisateurs. Pratiquer la bidouille et porter un regard curieux et ludique sur la technologie : voilà le but, qu il s agisse de bricoler à l ancienne ou de s essayer à son prolongement numérique. Avec un autre fil rouge : le tricot dans sa version urbaine pour réchauffer l atmosphère hivernale. d Plus d infos : 14 k FEVRier 2013

15 Rythmes scolaires Vers un report... La réforme des rythmes scolaires, pour nécessaire qu elle apparaisse, engendre une nouvelle organisation pour la communauté éducative, au sens large du terme Les villes, notamment, ont besoin d éclaircissements. Faute de quoi, à Gennevilliers, on s apprête à différer l application du décret. L a modification des rythmes scolaires, un volet de la «Refondation de l École de la République» présentée en Conseil des ministres, a des incidences importantes sur l organisation des écoles et des activités périscolaires. Avec 4 journées et demie de classe contre 4 auparavant, une pause méridienne de 1 h 30 minimum ; des journées plus courtes les lundis, mardis, jeudis et vendredis c est toute une organisation qu il faut revoir, dans les écoles et autour d elles. «Si la réforme des rythmes scolaires représente une nécessité pour les enfants, il apparaît que sa mise en œuvre demande qu une concertation préalable soit organisée par l Éducation nationale, avec les représentants des enseignants, des parents et des collectivités locales», explique la Municipalité. Le maire de Gennevilliers, Jacques Bourgoin a adressé deux courriers en ce sens, les 29 novembre et le 11 janvier derniers, demandant au directeur de l Académie, dans les Hauts-de- Seine, qu il organise au plus tôt ces réunions de concertation. Un flou subsiste en effet notamment en ce qui concerne le coût de la mise en œuvre de la réforme pour les communes. L association des Maires de France demande ainsi que soit précisé «ce qui est pris en charge par l Éducation nationale dans le temps scolaire des enseignants comme des élèves, et ce qui relève de l initiative communale dans un temps périscolaire, non obligatoire en droit.» Les communes ont jusqu'au mois de mars pour se prononcer sur le report de la réforme des rythmes scolaires. Une réflexion globale Localement, de nombreux services municipaux (restauration scolaire, services scolaires, enfance, culture, sports, patrimoine bâti, projet de réussite éducative ) sont concernés, ce qui requiert un travail de fond, global, en amont. La Ville confirme donc sa demande de l organisation d une concertation préalable organisée sous l autorité de l Éducation nationale avec les représentants des enseignants, des parents et de la Ville afin d aboutir à un véritable «projet éducatif territorial». Lors du prochain conseil municipal du 6 février, les élus locaux seront invités à se prononcer sur le report de l application de l aménagement des rythmes scolaires le temps de la réflexion.. V.M. FEVRier 2013 k 15

16 Focus sur les formations Les 9 et 23 février, le lycée Galilée et la Maison de l apprentissage de Gennevilliers, deux équipements majeurs sur la ville en matière d enseignements et de formations professionnelles, organisent respectivement leurs portes ouvertes. Le lycée Galilée des métiers de la chimie, de la plasturgie et du développement durable peut s enorgueillir d un taux de réussite global au bac en constante progression. Celui-ci est en effet passé de 73 % en 2005 à 85 % en 2012, ce qui le place dans le peloton de tête des meilleurs lycées du département *. Classé en 2008 parmi les trente sites d excellence sélectionnés en France dans les quartiers prioritaires, pour renforcer les apprentissages et améliorer l image des établissements scolaires, l établissement accueille aujourd hui 935 élèves autour d un bel éventail de formations générales et technologiques. Parmi ses atouts : un taux d encadrement fort d une équipe pédagogique de 115 enseignants, des équipements, laboratoires et plateaux techniques de qualité ; mais aussi un espace commun que les élèves peuvent s approprier aussi bien comme cadre de travail que comme un lieu de vie. «L accueil des élèves de seconde fait partie de nos priorités, souligne Lionel Pinard, le nouveau proviseur de l établissement. Chacun bénéficie d une attention particulière. L établissement compte quatre classes de seconde expérimentales, sur dix, dont les effectifs n excèdent pas les 27 élèves. Les enseignants travaillent beaucoup en classes dédoublées et les cours s arrêtent à 16 heures pour permettre ensuite des études encadrées et un soutien plus personnalisé.» Parmi les pro- * Le lycée Galilée a été classé 5 e par le magazine l Express, au palmarès 2012 des meilleurs lycées des Hauts-de-Seine. chains axes de développement, la direction entend privilégier l ouverture du lycée au plan européen et international, le développement de la carte de formation de la voie professionnelle, le renforcement du passage entre les classes de première, de terminale puis l orientation post-bac. «Sur ce dernier point, il s agit notamment de faire en sorte que les élèves acquièrent autonomie et méthode de travail pour favoriser leur réussite vers un parcours universitaire», ajoute le proviseur. Performants, techniques et modernes La Maison de l apprentissage de Gennevilliers, inaugurée en octobre dernier sur la zone d activité des Barbanniers, organise, le 23 février prochain, ses premières portes ouvertes. Depuis la rentrée, 400 apprentis ils seront environ 620 dès la rentrée 2013 sont répartis au sein de cette structure qui associe une architecture novatrice, des moyens de formations plus que performants avec des plateaux 16 k FEVRier 2013

17 Le lycée Galilée propose un enseignement général et technologique. lycée galilée Lycée polyvalent, Galilée prépare aux bacs technologiques STI2D (sciences et technologie de l industrie et du développement durable), avec deux spécialités, architecture et construction, et énergie et environnement ; aux bacs STL (sciences et technologie de laboratoire), avec deux spécialités, biotechnologies ou physique, chimie de laboratoire. Le lycée propose également des bacs généraux, en série S, option SVT, sciences et vie de la terre et ES, économique et social. En enseignement supérieur, l établissement propose un BTS europlastic qui peut être complété d une licence professionnelle plasturgie et composites, en partenariat avec l IUT d Evry ; un BTS biotechnologies, qui permet d intégrer une classe préparatoire ATS BIO, un BTS chimiste, qui ouvre sur une licence professionnelle formulation industrielle en partenariat avec l Université de Cergy-Pontoise et l Escom Cergy. Enfin, en sections professionnelles, les élèves peuvent opter pour une seconde plastiques et composites ou un CAP conduisant au bac pro, permettant éventuellement de rejoindre ensuite le BTS europlastic maison de l'apprentissage Découverte des équipements, visite guidée des laboratoires et des espaces technologiques, rencontres avec les élèves et les enseignants, tables rondes sont au programme de la journée portes ouvertes organisée par la direction et l équipe éducative du lycée Galilée. L occasion également pour les futurs élèves et les parents de poser les questions qui peuvent les préoccuper, en matière d orientation, de filières, de modalités d inscription, de débouchés post-bac. - Samedi 9 février, de 9 heures à 13 heures. Lycée Galilée, 79, avenue Chandon. Tél Entrez, c est ouvert techniques modernes et l atout majeur, pour la Ville de Gennevilliers, de compléter l offre de formation locale avec des filières qui recrutent. «On se doit ainsi d accueillir les jeunes Gennevillois qui souhaitent entrer dans notre parcours de formations. Pour cela, il est important que notre structure soit impliquée dans le dispositif local d enseignement et d orientation. Nos portes ouvertes, alors que la Maison des apprentissages n a que quelques mois d existence, sont une occasion de faire valoir notre potentiel de formations», souligne Bruno Gardet, directeur de l établissement. Fabienne Dagouat Cette année, seul le CFI (Centre des formations industrielles) est concerné par la journée portes ouvertes de la Maison de l apprentissage. Le public sera accueilli par le personnel de l établissement, les jeunes en formation feront visiter les locaux et les ateliers, et les formateurs seront là pour fournir des renseignements. Des professionnels seront également présents pour expliquer ce que le monde de l entreprise attend de ces jeunes apprentis. - Samedi 23 février, de 9 h 30 à 18 heures. Maison des apprentissages, 40, avenue Marcel-Paul. Tél La Maison de l apprentissage réunit trois centres de formation professionnelle par alternance : Le Centre des formations industrielles (CFI), qui compte 150 jeunes dans la filière menuiserie et 45 dans celle des métiers d ascensoristes (plus de 300 sont attendus à la rentrée prochaine). Sont proposés quatre diplômes, du CAP au bac pro et un certificat de qualité professionnel (CQP niveau post-bac), pour l offre de la menuiserie et de l agencement ; et deux diplômes niveau bac et post-bac de technicien de maintenance des ascenseurs et technicien de service pour l offre de maintenance des ascenseurs. L ouverture d une classe préparatoire à l apprentissage est prévue en septembre Les Compagnons du Devoir accueillent deux sections d apprentis en charpente et trois en menuiserie, soit 80 jeunes. L offre de formation repose sur des CAP charpentier bois, des CAP menuisier, fabriquant de menuiserie, mobilier et agencement. 16 apprentis charpentiers en deuxième année de CAP préparent actuellement le concours du meilleur apprenti de France. Le CFA propreté de Gennevilliers est l un des sept que compte l INHNI, Institut national de l hygiène et du nettoyage industriel, organisme de formation de la branche professionnelle de la propreté. Il propose actuellement à 120 apprentis un CAP maintenance et hygiène des locaux (MHL) et un bac pro hygiène environnement (HE). FEVRier 2013 k 17

18 BUDGET L'espace Aimé-Césaire sera inauguré en septembre. L investissement, c est du concret Des grues ici, des maquettes là. Ailleurs, des panneaux annonciateurs de chantiers. Et puis les plans d une école, ceux de l extension du tennis-club, du nouvel espace jeunesse et combien d autres projets à naître en Les investissements, c est la partie la plus visible du budget ; une enveloppe de près de 60 millions d euros qui sera soumise au vote du conseil municipal, ce 6 février, à 20 heures. Gennevilliers est coutumière des inaugurations. Après le nouveau centre municipal de santé et la cuisine centrale intercommunale (entre autres!), en 2012, le message donné en ce début d année est clair. En présentant ses vœux aux associations, aux élus départementaux et régionaux, aux entreprises et aux institutions, début janvier, le maire de Gennevilliers, Jacques Bourgoin, ne sombrait pas dans la frilosité : «La voie de l austérité conduit toujours à une impasse dangereuse. ( ) Ici, nous faisons le choix d aller de l avant, de développer des projets». Voilà qui est dit. Une voie qui n est cependant pas celle de la facilité. Les réformes financières 18 k FEVRier 2013

19 Le mot du maire Jacques bourgoin Conseiller général des Hauts-de-Seine Budget 2013 : à votre rencontre passées, comme celle de la taxe professionnelle et celle de la péréquation font mal au budget communal. Ce sont plus de 5 millions d euros qui s envolent alors que l objectif de la péréquation est normalement de ponctionner les communes les plus riches pour reverser aux plus pauvres. L idée est louable mais l application, hélas, injuste car elle ne tient pas compte du niveau de vie des habitants. Répondre aux besoins Les coupes budgétaires dans les services publics nationaux sont réelles : le logement, la culture, la jeunesse et les sports, notamment, sont touchés. Pour Gennevilliers, la perte est de 1 million d euros, soit 3,17 %, au seul titre des dotations de l État ; 2,5 milliards d euros à l échelle nationale. Cependant, pas question d infliger une Les supporters du Gennevilliers basket club auront bientôt leur club-house. Vive le sport! Plusieurs lignes d investissement 2013 sont consacrées aux équipements sportifs : la deuxième tranche (locaux techniques, vestiaires, accès) du stade Lilian-Thuram, l isolation thermique du gymnase Edouard-Vaillant, l aménagement du terrain d entraînement de rugby en synthétique, l extension et la rénovation du tennis-club, la création d un club-house pour le club de basket, à Joliot-Curie, etc. Le troisième terrain de football des Sévines, lui, sera refait en Il figure au titre des autorisations de programmes d ores et déjà actées pour l an prochain. Voir en page 21. sorte de double peine aux habitants : ni hausse des taux d imposition* (et ce pour la troisième année consécutive), ni coup d arrêt en terme de service public. La Charte adoptée en décembre résonne comme un engagement fort en ce sens. «Plus de 70 % de l investissement public 7 réunions publiques dans les quartiers Grésillons : mercredi 13 février, à l'espace Grésillons. Luth : jeudi 14 février, sous le préau de l'école primaire Jean-Lurçat A. Fossé-de-l'Aumône : mercredi 20 février, à l'école Paul-Langevin B. Village : jeudi 21 février, à la Ferme de l'horloge. Agnettes : mardi 26 février, au club Agir. Chandon-Brenu-Sévines : mercredi 27 février, à la maison de l'enfance Anatole- France. Chevrins : jeudi 28 février, à la Maison pour tous, sous le cinéma Jean-Vigo. r Toutes les réunions ont lieu à 18 h 30. Le budget 2013 de la commune confirme notre volonté politique de poursuivre la construction d une ville de qualité pour tous. Cette priorité s appuie sur un service public proche des préoccupations quotidiennes des Gennevillois. Une ville qui va de l avant et contribue aux conditions d épanouissement de chacun, notamment des enfants et des jeunes. Afin de vous présenter les projets retenus à l échelle de la ville, comme les travaux prévus dans votre quartier, avec l équipe municipale nous vous donnons rendez-vous près de chez vous dans la deuxième quinzaine de février. Ces projets, nous y sommes plus que jamais attachés face aux difficultés croissantes que vivent nos concitoyens, avec la hausse du chômage et de la précarité, au nom d une austérité voulue de tout en haut pour mieux répondre aux appétits des marchés financiers. Nous refusons la logique mortifère de réduction des dépenses publiques que l on veut imposer aux collectivités locales. Ici, à Gennevilliers, nous ne faisons pas le choix de l austérité car partout où ces politiques sont menées, elles enfoncent les peuples dans la misère et les pays dans la crise. En 2013 ce sont des décisions comme, par exemple, la municipalisation des crèches, leur rénovation, la construction de deux nouveaux établissements, pour améliorer le service public de la petite enfance ; mais aussi des réalisations comme le centre culturel et social Aimé-Césaire, l Espace jeunesse, la rénovation du conservatoire de musique. Le lancement depuis janvier de la construction des logements diversifiés et des équipements publics qui feront de «l écoquartier pour tous» un emblème du Gennevilliers du XXI e siècle. C est aussi l importance que nous donnons à la gestion au quotidien comme, suite aux visites de quartiers d octobre dernier, la décision d aménager un préau d école, d améliorer l éclairage public, de régler un problème de stationnement Ici, avec vous, nous faisons le choix de donner la priorité à l humain! Dans cette perspective, nous devons ensemble rester très vigilants et être exigeants pour refuser la voie de l austérité que l on veut nous imposer, et exiger les moyens nécessaires des politiques publiques indispensables aux Gennevillois. FEVRier 2013 k 19

20 BUDGET L espace central jeunesse comprendra une salle polyvalente et un espace numérique. Le budget en bref L investissement communal a été multiplié par trois en dix ans. Pour 2013, il est de 60 millions d euros environ en dépenses. Le fonctionnement, lui, s élève à 120 millions d euros. réalisé en France est mené par les collectivités locales. C est pourquoi nous devons nous battre, nous les élus mais aussi les administrés, pour défendre les finances communales, explique Olivier Mériot, adjoint au maire en charge des finances et du budget. En 2013, comme par le passé, nous devons maintenir notre niveau d exigence pour répondre au mieux aux besoins de la population.» Malgré les difficultés, est-on tenté d ajouter. Un exemple parmi d autres : l énergie, un poste de fonctionnement en constante augmentation. Pour ce budget 2013, son enveloppe enfle de 7,1 %. Longue est la liste Quelques indicateurs encore, bons ceux-là : le recours à l emprunt demeure limité (et exempt d emprunts toxiques) et le désendettement de la Ville se confirme. Elle pourrait rembourser sa dette en moins de six mois de recettes de fonctionnement. Ça va mieux en le disant! Dans un contexte de croissance on ne peut plus timide (0,8 %), d inflation à 2 % et d une consommation des ménages maigrelette (+ 0,3 % en un an), pas question, on l aura compris, de geler les projets d avenir. Bien au contraire! Ils sont plus que jamais nécessaires. À l image du centre culturel et social Aimé- Césaire qui ouvrira ses portes en septembre, au Luth, saluant de belle manière le centenaire de la naissance du poète martiniquais. L équipement, conçu pour toute la ville, étend sa façade blanche en forme de voile à 25 mètres de hauteur. Ses m 2, dessinés par l architecte contemporain Rudy Ricciotti, accueilleront une médiathèque mais aussi et surtout des espaces dédiés aux rencontres et à l échange. Un projet global qui a été conçu en concertation avec les habitants et qui a fait l objet de nombreuses visites de chantier. D autres projets contribuent aux Plus de 70 % de l investissement public réalisé en France est mené par les collectivités locales. besoins en logements par une participation aux programmes menés par la Semag, l OPH ou la société coopérative HLM : plus de 6 millions d'euros y sont consacrés. D autres encore concourent à parfaire la rénovation urbaine de la ville : la coulée verte au cœur des 3F ; Ravel/est et la deuxième tranche de la voie végétalisée, au Luth, sont de ceuxlà. Et puis citons encore le parc de la rue de la Paix ; la création d une nouvelle crèche, dans le secteur Anatole-France ; les parkings souterrains du Fossé-de-l Aumône ; l aménagement de la rue Julien-Mocquard ; l implantation de quatre nouvelles stations Autolib ; et l aménagement d itinéraires cyclables Un inventaire où l on retrouve aussi le futur centre-ville. Valérie Mauger * la TOM (taxe d enlèvement des ordures ménagères) qui avait baissé de 5% l an dernier, demeure à un taux inchangé cette année. 20 k FEVRier 2013

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS COLLEGE PRIVE EPIN Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS au capital de 100.000 euros RCS CRETEIL: 552081721 - APE 802A LES INSCRIPTIONS Elles sont subordonnées

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES STAGES SÉJOUR. Lot Aventure. www.villefranchederouergue.fr

Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES STAGES SÉJOUR. Lot Aventure. www.villefranchederouergue.fr Programme proposé par votre Mairie et les Ateliers de la Fontaine www.villefranchederouergue.fr 05 65 45 77 36 Activités du 4 mars au 2 mai 2015 SORTIES Cinéma, Cité de l espace, Walibi, Squash, Bowling,

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service facultatif rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville La réforme nationale des rythmes scolaires pour les enfants des écoles publiques maternelles et écoles publiques élémentaires entrera en vigueur à Seclin en septembre 2014. Afin de bâtir un Projet Éducatif

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé Roeland vzw Service de jeunesse pour la promotion de la connaissance des langues Krijgslaan 18 9000 Gent T +32 9 221 60 44 www.roeland.be info@roeland.be 1 QUI

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Tarifs activités affaires scolaires, centre de loisirs, activités loisirs Année 2015

Tarifs activités affaires scolaires, centre de loisirs, activités loisirs Année 2015 Tarifs activités affaires scolaires, centre de loisirs, activités loisirs Année 2015 Les tarifs sont déterminés en fonction du quotient familial mensuel de la famille. Vous avez la possibilité de calculer

Plus en détail

Bilan des 2 premières périodes des TAP

Bilan des 2 premières périodes des TAP Bilan des 2 premières périodes des TAP Les TAP, mis en place dès le lundi de la rentrée, trouvent progressivement leur rythme de croisière La fréquentation des TAP Nombre total d'enfants scolarisés sur

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Le règlement intérieur peut être consulté en ligne Coupon à compléter et à remettre obligatoirement en page 5 ARTICLE 1 : FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER N 1 - DÉCEMBRE 2014 - JANVIER 2015 LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER UN PETIT MOT... La période estivale de 2014, au sein du dispositif L'été à Gentilly, a été l'occasion pour les Antennes

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27.

Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27. Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27.11 Projet pédagogique Périscolaire Le p tit Grimm Accueil de

Plus en détail

Suzanne Buisson. Centre de loisirs éducatifs maternel PROGRAMME D ACTIVITÉ. Du mercredi 6 novembre au mercredi 18 décembre 2013. L équipe d animation

Suzanne Buisson. Centre de loisirs éducatifs maternel PROGRAMME D ACTIVITÉ. Du mercredi 6 novembre au mercredi 18 décembre 2013. L équipe d animation Centre de loisirs éducatifs maternel Suzanne Buisson L équipe d animation Nicolas FOUBERT, directeur Cindy LEROY, directrice adjointe Groupe des Petits Éliana OSSARD Gwanaël RAMANANTSOA Karima ZAZOUN Groupe

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Groupe MEUSE Compte rendu de l Assemblée Générale Groupe Meuse du 19 mars 2015 L ANR Meuse organise son Assemblée

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

BOURGOGNE. Nouveauté 2012-2013

BOURGOGNE. Nouveauté 2012-2013 webclasseur orientation La lettre kiosque du Webclasseur orientation BOURGOGNE et du Kiosque N 1 - Octobre 2012 Édito Édito À l ardoise : Le Webclasseur orientation fait sa rentrée! Nouveauté 2012-2013

Plus en détail

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS ensemble EN 2008, LA MAT vous OFFRE toujours PLUS de SERVICES! Du NOUVEAU côté PROVINCE! sommaire edito Marcel SOUFFLET, Président de La MAT 4_ 5_ 6_ 7_ TOUJOURS PLUS d avantages DÉCOUVREZ nos partenaires!

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur.

QUI SOMMES NOUS? QUE FAISONS NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. couverture QUI SOMMES NOUS? Prestataire artistique, Eklabul est le spécialiste du spectacle et de l animation sur la Côte d Azur. QUE FAISONS NOUS? «Le Cirque est Partout» : les créations et prestations

Plus en détail

Journée Inscriptions et Infos : Mercredi 2 sept 2015, 16h à 20h à l ALC Inscriptions après le 02/09/2015 dans la limite des places disponibles

Journée Inscriptions et Infos : Mercredi 2 sept 2015, 16h à 20h à l ALC Inscriptions après le 02/09/2015 dans la limite des places disponibles Journée Inscriptions et Infos : 2 sept 2015, 16h à 20h à l Inscriptions après le 02/09/2015 dans la limite des places disponibles Edito Bonjour à toutes et à tous, Pour cette nouvelle saison, L vous propose

Plus en détail

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 MATINÉE DÉBAT «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 Présentation disponible : fcpe.buffon.free.fr 14 décembre 2013 2 FCPE Collège-Lycée

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure Le Pan Piper Le, c est... un environnement dynamique et créatif Situé dans le XI e arrondissement de Paris, entre la place de la Nation et le Père Lachaise, le Pan Piper a ouvert ses portes dans un quartier

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail